CORDEUSE DE RAQUETTES. CI2 : Modéliser les chaînes fonctionnelles et en valider des performances.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CORDEUSE DE RAQUETTES. CI2 : Modéliser les chaînes fonctionnelles et en valider des performances."

Transcription

1 CORDEUSE DE RAQUETTES CI2 : Modéliser les chaînes fonctionnelles et en valider des performances. À l issue des TP de ce Centre d Intérêt, les compétences acquises doivent vous permettre plus particulièrement de : Analyser ou établir le schéma fonctionnel Déterminer la fonction de transfert du système Identifier un modèle Valider la cohérence du modèle par des résultats expérimentaux Proposer un modèle de connaissance d un système réel Proposer un modèle expérimental d un système réel Réaliser un schéma cinématique lorsque la modélisation des liaisons est connue Écrire la fermeture géométrique pour obtenir la loi E-S d une chaîne fermée simple Proposer une modélisation des liaisons entre solides Utiliser un outil numérique pour critiquer la pertinence du modèle et définir son domaine de validité Trouver la loi entrée-sortie d un mécanisme comportant des engrenages ou du roulement sans glissement page 1

2 1 Problématique Dans le cadre de la validation de la performance "précision de la tension" remplie par la cordeuse de, il est nécessaire de : modéliser l asservissement de mise en tension (travail effectué partiellement ici), identifier et modéliser les causes éventuelles de pertes de tension lors de l utilisation des pinces par l opérateur (travail effectué dans un prochain CI). Le mécanisme de mise en tension (voir figure 1) est constitué principalement d un motoréducteur et d une transmission par chaîne, qui assurent le déplacement du chariot portant le mors de tirage sur lequel sera fixée la corde à tendre. FIGURE 1 Mécanisme de mise en tension de la cordeuse : réel. 2 Études fonctionnelle et structurelle [ATTENTION : Des précautions seront prises pour pouvoir remonter l ensemble à la fin du TP. Tout se démonte sans forcer à l aide de l outillage fourni.] Q 1 : D après le diagramme FAST (voir annexe), retrouver sur le mécanisme les différents composants listés ci-après et indiquer (sous forme de tableau) leur fonction et leur situation dans la chaîne d énergie ou d information : Moteur Réducteur à roue et vis sans fin Système à roue et chaîne Capteur de déplacement et ressort Proposer une décomposition sous forme de schéma blocs de l asservissement de mise en tension faisant apparaître les composants situés précédemment. Il est proposé ici de déterminer la fonction de transfert des systèmes "réducteur à roue et vis sans fin" et "roue et chaîne". page 2

3 3 Modélisation mécanique du réducteur et de la transmission par chaîne FIGURE 2 Mécanisme de mise en tension de la cordeuse : schéma cinématique. On se place dans la situation où le système n agit pas sur la corde de la. Q 2 : À partir du schéma proposé (figure 2) et en précisant les hypothèses, établir la relation analytique liant la position du poussoir µ(t) et la rotation de la roue dentée entraînant la chaîne θ(t). Quelle est la relation liant le couple exercé par le motoréducteur sur la chaîne C red ch (t) et l effort exercé par la chaîne sur le ressort 2 F ch 2 (t)? Déterminer expérimentalement la valeur du rayon primitif R de la roue dentée. Comparer à la valeur constructeur. Comparer les lois proposées avec les résultats obtenus sur la station de mesure SP55. Q 3 : Après démontage du carter du moteur et du couvercle du réducteur, établir le schéma cinématique de cet ensemble puis déterminer le rapport de réduction du réducteur. Retrouver ce résultat expérimentalement. Q 4 : En déduire les fonctions de transfert des blocs concernés. page 3

4 Annexes Corder une FT1 Maintenir la FT11 S'adapter aux différents types de s FT12 Fixer la FT2 Acquérir la consigne FT3 Fixer la corde FT4 Tendre la corde FT41 Gérer l'énergie FT42 Transformer l'énergie FT43 Adapter l'énergie FT44 Mesurer la tension de la corde FT45 Afficher la consigne FT5 Maintenir la tension FT51 Positionner et immobiliser et les pinces FT52 Serrer la corde FT6 Orienter la FT7 Adapter l'énergie page 4

5 VALISE SYSTEME DE TENSION SP55 Dossier Pédagogique PIGNON DE CHAINE Caractéristiques Nombre de dents : 10 Pas : 6.35 ASA Diamètre primitif : Diamètre de tête : 23 Diamètre de fond de dent : 17.2 page 5

Robot humanoïde DARwIn-OP

Robot humanoïde DARwIn-OP Robot humanoïde DARwIn-OP CI2 : Modéliser, valider et vérifier le comportement d un système multiphysique asservi. À l issue des TP de ce Centre d Intérêt, les compétences acquises doivent vous permettre

Plus en détail

TP CI5-CI7 E12-E4 Golf

TP CI5-CI7 E12-E4 Golf Chariot de golf Problématique On désire déterminer l autonomie d utilisation du chariot de golf dans des conditions spécifiques. Centres d intérêt Savoirs 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 A B C D Thèmes associés

Plus en détail

Représenter le produit sous forme schématique Déterminer les grandeurs énergétiques des éléments fonctionnels de la chaîne d énergie

Représenter le produit sous forme schématique Déterminer les grandeurs énergétiques des éléments fonctionnels de la chaîne d énergie CENTRE D INTERET : Lycée PE MARTIN TP N Durée: 2h CI.2 : Représentation et schématisation TP de découverte. Application - mise en œuvre de savoirs et savoir-faire. DESTRUCTEUR D AIGUILLES Recherche et

Plus en détail

TP sur le vérin de la plate forme 6 axes Etude structurelle d'un vérin

TP sur le vérin de la plate forme 6 axes Etude structurelle d'un vérin PSI* 13/01/07 Lycée P.Corneille TPVERIN1.DOC TP sur le vérin de la plate forme 6 axes Etude structurelle d'un vérin Objectif : on souhaite analyser la structure de la partie opérative du vérin de la plate

Plus en détail

MACHINE A CORDER SP55

MACHINE A CORDER SP55 CORDEUSE ETUDE DE L ASSERVISSEMENT TP 6 MACHINE A CORDER SP55 SEQUENCE DE TRAVAUX PRATIQUES N 6 ETUDE DE L ASSERVISSEMENT Page 1 TABLE DES MATIERES MISE EN SITUATION 3 Présentation 3 Fonction globale du

Plus en détail

ETUDE D UN SYSTEME DIFFERENTIEL

ETUDE D UN SYSTEME DIFFERENTIEL TP N 4 ETUDE D UN SYSTEME DIFFERENTIEL Classe :.. Groupe:. Nom Prénom N ISETKR ISET de Kairouan 28 ARFAOUI & CHERMITI ETUDE D UN SYSTEME DIFFERENTIEL Niveau : Profil : Durée : L2/S2 Génie Mécanique (CFM)

Plus en détail

POSITIONNEUR D'ANTENNE. chaîne d'énergie

POSITIONNEUR D'ANTENNE. chaîne d'énergie Centre d intérêt 3 : Chaîne d énergie TP 32 Page 1 Durée : 1 heure 30 Matériel: Antenne parabolique motorisée en fonctionnement Pièces de la transmission: - Maquette Train engrenage - Tube vis-écrou Dossier

Plus en détail

Cinématique ETUDE DES ENGRENAGES ET REDUCTEURS (Polycopié sans trou)

Cinématique ETUDE DES ENGRENAGES ET REDUCTEURS (Polycopié sans trou) Cours ENSIBS MEC Mécanique des systèmes et des milieux déformables Cinématique ETUDE DES ENGRENAGES ET REDUCTEURS (Polycopié sans trou). Intérêt des mécanismes à engrenage Dans beaucoup d appareil, le

Plus en détail

DOCUMENTATION TECHNIQUE ET PÉDAGOGIQUE CORDEUSE DE RAQUETTE

DOCUMENTATION TECHNIQUE ET PÉDAGOGIQUE CORDEUSE DE RAQUETTE DOCUMENTATION TECHNIQUE ET PÉDAGOGIQUE CORDEUSE DE RAQUETTE Fiche 1. PRÉSE ENTATION GÉNÉRALE 1. CONTEXTE Pour que les joueurs de tennis ou de badminton puissent atteindre leur meilleur niveau, il est indispensable

Plus en détail

CI 3 CIN : ÉTUDE DU COMPORTEMENT CINÉMATIQUE DES

CI 3 CIN : ÉTUDE DU COMPORTEMENT CINÉMATIQUE DES CI 3 CIN : ÉTUDE DU COMPORTEMENT CINÉMATIQUE DES SYSTÈMES CHAPITRE 6 CINÉMATIQUE DU POINT IMMATÉRIEL DANS UN SOLIDE EN MOUVEMENT Savoir Savoirs : Mod C12 S2 : Identifier, dans le cas du contact ponctuel,

Plus en détail

TD conception mécanique GMP2. TD n 2

TD conception mécanique GMP2. TD n 2 TD conception mécanique GMP2 TD n 2 VÉRIN MÉCANIQUE Objectifs : - étude d un vérin mécanique à vis et réducteur épicycloïdal, -calcul des caractéristiques cinématiques et des efforts transmissibles dans

Plus en détail

UNITE DE FABRICATION DE COUVERCLES EN BETON

UNITE DE FABRICATION DE COUVERCLES EN BETON D e v o i r d e c o n t r ô l e N 1. SECTION : SCIENCES TECHNIQUES Date : 11 Nov 2016 EPREUVE : MECANIQUE DURÉE : 2 heures COEFFICIENT : 3 Observation : Aucune documentation n est autorisée. UNITE DE FABRICATION

Plus en détail

T P DE TECHNOLOGIE. T Sciences de l Ingénieur DUREE : 2H00 PREAMBULE

T P DE TECHNOLOGIE. T Sciences de l Ingénieur DUREE : 2H00 PREAMBULE T P DE TECHNOLOGIE TPN 1 : PARTICULARITES DE LA TRANSMISSION DE PUISSANCE T Sciences de l Ingénieur DUREE : 2H00 PREAMBULE L effort de coupe nécessaire pour tailler une branche de 25mm de diamètre (capacité

Plus en détail

Multiplication ou réduction

Multiplication ou réduction Multiplication ou réduction Objectifs : Déterminer le rapport de transmission entre l entrée et la sortie d un réducteur (ex. : boîte de vitesse)ou d un multiplicateur (ex. : éolienne). Sciences Industrielles

Plus en détail

ETUDE D UN REDUCTEUR A TRAIN EPICYCLOIDAL

ETUDE D UN REDUCTEUR A TRAIN EPICYCLOIDAL TP N 6 ETUDE D UN REDUCTEUR A TRAIN EPICYCLOIDAL Classe :.. Groupe:. Nom Prénom N ISETKR ISET de Kairouan 48 ARFAOUI & CHERMITI ETUDE D UN REDUCTEUR A TRAIN EPICYCLOIDAL Niveau : Profil : Durée : L/S Génie

Plus en détail

BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES. Étude d un Système Technique Industriel SYSTÈME D INSPECTION DE CANALISATION

BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES. Étude d un Système Technique Industriel SYSTÈME D INSPECTION DE CANALISATION BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité génie électronique Étude des Systèmes Techniques Industriels SYSTÈME D INSPECTION DE CANALISATION Construction Mécanique Durée Conseillée

Plus en détail

Travaux Pratiques. :Direction Assistée Electrique (DAE) Etude du braquage des roues Temps alloué 2 heures

Travaux Pratiques. :Direction Assistée Electrique (DAE) Etude du braquage des roues Temps alloué 2 heures PSI* Lycée P.Corneille tp_braquage_dae.doc Page 1/1 Travaux Pratiques. :Direction Assistée Electrique (DAE) Etude du braquage des roues Temps alloué 2 heures Vous disposez : De la direction assistée instrumentée

Plus en détail

Travail demandé : COLORIEZ ces pièces sur les vues du dessin d ensemble avec les couleurs suivantes :

Travail demandé : COLORIEZ ces pièces sur les vues du dessin d ensemble avec les couleurs suivantes : Travail demandé : QUESTION 1 : Coloriage COLORIEZ ces pièces sur les vues du dessin d ensemble avec les couleurs suivantes : - Roue dentée (11) : couleur verte ; - Galet (10) : Rouge ; - Support de lame

Plus en détail

SYSTÈME D ÉTUDE : TÊTE UNIVERSELLE DE FRAISEUSE

SYSTÈME D ÉTUDE : TÊTE UNIVERSELLE DE FRAISEUSE SYSTÈME D ÉTUDE : TÊTE UNIVERSELLE DE FRAISEUSE Mise en situation : Le dessin d ensemble de la page suivante représente une tête universelle de fraiseuse. La broche porte fraise (40) peut être orientée

Plus en détail

Conditionnement d une piste de bowling

Conditionnement d une piste de bowling BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE Exemple d ÉPREUVE ORALE DE CONTRÔLE DE SCIENCES DE L INGÉNIEUR Session 2013 Durée de l épreuve : 1 heure Coefficient 6 pour les candidats ayant choisi un enseignement

Plus en détail

MACHINE DE DEBITAGE DE CEINTURES

MACHINE DE DEBITAGE DE CEINTURES 1 11 Contrôle n 1 Semestre 2 /// 2014-2015 2 SMB Sujet (Marhraoui) Lycée Anisse Ain Sebaa Matière : Science de l ingénieur Cœfficient : 3 Section : Sciences Maths B Durée : 2 H MACHINE DE DEBITAGE DE CEINTURES

Plus en détail

Informations externes de sorties. pertes. Puissance de sortie : Ps. Mouvement de rotation. (C s, ω s ) Mouvement de translation (F s, v s )

Informations externes de sorties. pertes. Puissance de sortie : Ps. Mouvement de rotation. (C s, ω s ) Mouvement de translation (F s, v s ) S Si Sciences de l Ingénieur Fiche référence GÉNÉRALITÉS Grandeurs physiques Il existe différentes solutions pour transmettre une puissance 1. Informations externes d'entrée Chaîne d'information ACQUERIR

Plus en détail

CPGE TSI - Sciences de l Ingénieur. Énergétique

CPGE TSI - Sciences de l Ingénieur. Énergétique CPGE TSI - Sciences de l Ingénieur TSI2 Énergétique TD Réf. Programme: S4123 - Solide indéformable, approche énergétique Compétences visées: B2-09, C2-10, C2-11, C2-18, C2-19, C2-20, C2-21 v1.41 Lycée

Plus en détail

Exercice 1 : DIFFÉRENTES CONFIGURATIONS D UN TRAIN ÉPICYCLOÏDAL.

Exercice 1 : DIFFÉRENTES CONFIGURATIONS D UN TRAIN ÉPICYCLOÏDAL. TD 22 - Loi E-S pour les réducteurs et multiplicateurs de vitesse à train épicycloïdal Page 1/8 EXERCICE 1 : DIFFÉRENTES CONFIGURATIONS D UN TRAIN ÉPICYCLOÏDAL.... 1 EXERCICE 2 : TRAINS ÉPICYCLOÏDAUX DE

Plus en détail

SCIENCES DE L'INGÉNIEUR TP N 1 PAGE 1 / 8 GÉNIE ÉLECTRIQUE TERMINALE Durée : 2h

SCIENCES DE L'INGÉNIEUR TP N 1 PAGE 1 / 8 GÉNIE ÉLECTRIQUE TERMINALE Durée : 2h SCIENCES DE L'INGÉNIEUR TP N 1 PAGE 1 / 8 GÉNIE ÉLECTRIQUE TERMINALE Durée : 2h PILOTE AUTOMATIQUE : ANALYSE DU FONCTIONNEMENT D'UN MOTEUR À COURANT CONTINU (MCC) Centres d'intérêt abordés : Thématiques

Plus en détail

TP 22.1 Galet freineur - Portail BFT Corrigé

TP 22.1 Galet freineur - Portail BFT Corrigé TP.1 Galet freineur - Portail BFT Corrigé Page 1/ TP.1 Galet freineur - Portail BFT Corrigé 1) Objectifs du TP et sommaire. ) Motoréducteur du Portail BFT. 1) Présentation. ) Constitution de l'ensemble

Plus en détail

Transmission de puissance

Transmission de puissance CPGE TSI - Sciences de l Ingénieur TSI1 Transmission de puissance TD Réf. Programme: S411 - Composants mécaniques de transmission Compétences visées: A3-12, B2-08, C2-08, C2-10, C2-30, E2-02 v0.1 Lycée

Plus en détail

CAHIER QUESTIONS-RÉPONSES PARTIE A ÉTUDE MÉCANIQUE TREUIL HYDRAULIQUE DE GRANDS FONDS ENROULE- MENT DE L'OMBILICAL DU VICTOR 6000

CAHIER QUESTIONS-RÉPONSES PARTIE A ÉTUDE MÉCANIQUE TREUIL HYDRAULIQUE DE GRANDS FONDS ENROULE- MENT DE L'OMBILICAL DU VICTOR 6000 CAHIER QUESTIONS-RÉPONSES PARTIE A ÉTUDE MÉCANIQUE TREUIL HYDRAULIQUE DE GRANDS FONDS ENROULE- MENT DE L'OMBILICAL DU VICTOR 6000 Treuil hydraulique de grands fonds A1. CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES DE L'ENROULEMENT

Plus en détail

Laboratoire de Sciences Industrielles de l Ingénieur

Laboratoire de Sciences Industrielles de l Ingénieur Laboratoire de Sciences Industrielles de l Ingénieur S1 - Outils d'analyse S11 - Analyse fonctionnelle S13 Analyse structurelle TRAVAUX PRATIQUES CORDEUSE DE RAQUETTE MISE EN SITUATION Un des éléments

Plus en détail

CI 2 SLCI : ÉTUDE DU COMPORTEMENT DES SYSTÈMES LINÉAIRES CONTINUS INVARIANTS

CI 2 SLCI : ÉTUDE DU COMPORTEMENT DES SYSTÈMES LINÉAIRES CONTINUS INVARIANTS CI 2 SLCI : ÉTUDE DU COMPORTEMENT DES SYSTÈMES LINÉAIRES CONTINUS INVARIANTS CHAPITRE 7 RÉPONSES HARMONIQUES DIAGRAMMES DE BODE TRAVAUX DIRIGÉS Ressources de Florestan Mathurin. Exercice 1 : Radar d'avion

Plus en détail

Laboratoire de Sciences Industrielles de l Ingénieur

Laboratoire de Sciences Industrielles de l Ingénieur Laboratoire de Sciences Industrielles de l Ingénieur S4 - Comportements des systèmes S411 - Lois des mouvements COURS LES COMPOSANTS MECANIQUES DE TRANSMISSION 1) Les transformations de mouvement classiques

Plus en détail

Problématique : Le moteur choisi permet-il de répondre aux cahiers des charges, et d obtenir la vitesse de déplacement souhaitée?

Problématique : Le moteur choisi permet-il de répondre aux cahiers des charges, et d obtenir la vitesse de déplacement souhaitée? Baccalauréat Sciences et Techniques de l Industrie et du Développement Durable CI8 Organisation structurelle et solutions constructives des chaînes d'énergie CI15 Optimisation des paramètres par simulation

Plus en détail

Simulation d un modèle causal - Scilab

Simulation d un modèle causal - Scilab CPGE - Sciences de l Ingénieur Simulation d un modèle causal - Scilab PCSI TP Document Sujet 2h - v1.1 Lycée Michelet 5 Rue Jullien - 92170 Vanves - Académie de Versailles Antenne parabolique de bateau

Plus en détail

SUJET. Page 1/7. Problème technique

SUJET. Page 1/7. Problème technique Page 1/7 Problème technique Pour assurer au robot NAO des performances élevées, le constructeur a choisi d asservir la position des axes de tangage et de roulis de sa cheville. De façon à prédire les performances

Plus en détail

Béquille électrique de moto

Béquille électrique de moto Béquille électrique de moto TD Système étudié : Béquille électrique de moto. Objectif du TP : Mener une étude mécanique visant à vérifier le choix du motoréducteur et à vérifier que la batterie d'origine

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES TRANSMISSION DE PUISSANCE PAR ENGRENAGE TRAINS EPICYCLOIDAUX PLANS A AXES PARALLELES

TRAVAUX PRATIQUES TRANSMISSION DE PUISSANCE PAR ENGRENAGE TRAINS EPICYCLOIDAUX PLANS A AXES PARALLELES TRAVAUX PRATIQUES TRANSMISSION DE PUISSANCE PAR ENGRENAGE TRAINS EPICYCLOIDAUX PLANS A AXES PARALLELES Etape 0 Un pignon 1, moteur, entraîne une roue 2, réceptrice. Le pignon 1 a un diamètre primitif de

Plus en détail

T P DE TECHNOLOGIE PRECISION DE LA CHAINE CINEMATIQUE DU POUSSE-SERINGUE. T Sciences de l Ingénieur DURÉE : 1H30 PREAMBULE

T P DE TECHNOLOGIE PRECISION DE LA CHAINE CINEMATIQUE DU POUSSE-SERINGUE. T Sciences de l Ingénieur DURÉE : 1H30 PREAMBULE T P DE TECHNOLOGIE TPN 1 : PRECISION DE LA CHAINE CINEMATIQUE DU POUSSE-SERINGUE T Sciences de l Ingénieur DURÉE : 1H30 PREAMBULE Le pousse-seringue est conçu pour perfuser des substances médicamenteuses

Plus en détail

ENSEIGNEMENT TECHNOLOGIQUE Transversal

ENSEIGNEMENT TECHNOLOGIQUE Transversal ENSEIGNEMENT TECHNOLOGIQUE Transversal CI 8 : Energie/Chaine d énergie Séquence 9 : Cours / TD / TP / DS ETUDE COMPORTEMENTALE DE LA MOTORISATION DU VELO ELECTRIQUE Batterie 36V Variateur Moteur Roue 250

Plus en détail

Modélisation du système de tension d'une cordeuse

Modélisation du système de tension d'une cordeuse Modélisation du système de tension d'une cordeuse Problématique Pour que les joueurs de tennis ou de badminton puissent atteindre leur meilleur niveau de jeu, il est indispensable que leurs raquettes soient

Plus en détail

SYSTEME DE COFFRE MOTORISE (CCSMP SII1 TSI 2007)

SYSTEME DE COFFRE MOTORISE (CCSMP SII1 TSI 2007) SYSTEME DE COFFRE MOTORISE (CCSMP SII1 TSI 2007) 1. MISE EN SITUATION Depuis 2005, un coffre motorisé est proposé en option sur l Audi A6 (photographie 1). Ce système développé par la société Valéo a été

Plus en détail

ENSEIGNEMENT TECHNOLOGIQUE TRANSVERSAL L'énergie dans les systèmes mécatroniques ETUDE COMPORTEMENTALE DE LA MOTORISATION DU VELO ELECTRIQUE

ENSEIGNEMENT TECHNOLOGIQUE TRANSVERSAL L'énergie dans les systèmes mécatroniques ETUDE COMPORTEMENTALE DE LA MOTORISATION DU VELO ELECTRIQUE ENSEIGNEMENT TECHNOLOGIQUE TRANSVERSAL L'énergie dans les systèmes mécatroniques CI 8 : Energie/Chaine d énergie Séquence 9 : TP durée : 2h00 ETUDE COMPORTEMENTALE DE LA MOTORISATION DU VELO ELECTRIQUE

Plus en détail

DIRECTION A ASSISTANCE ELECTRIQUE

DIRECTION A ASSISTANCE ELECTRIQUE DIRECTION A ASSISTANCE ELECTRIQUE DOSSIER RESSOURCE 1/35 2/35 TABLE DES MATIERES 1 - DIRECTIONS DE VEHICULE AUTOMOBILE..3 2 - DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE.5 2-1 Présentation...5 2-2 Caractéristiques 5

Plus en détail

DAE DIRECTION ASSISTÉE ÉLECTRIQUE

DAE DIRECTION ASSISTÉE ÉLECTRIQUE DAE DIRECTION ASSISTÉE ÉLECTRIQUE 1 PLAN Présentation générale de la DAE Mise en œuvre de la DAE Présentation externe de la DAE Présentation interne de la DAE Composants Présentation du logiciel d acquisition

Plus en détail

EC - Robot NXT Grimpeur

EC - Robot NXT Grimpeur X: Dimension à mesurer EC - Robot NXT Grimpeur THEME SOCIÉTAL Déplacement CENTRE D'INTERET CI5 : Concevoir et utiliser un modèle relatif à un système en vue d évaluer les performances de la chaîne d énergie.

Plus en détail

ENSEIGNEMENT TECHNOLOGIQUE Transversal

ENSEIGNEMENT TECHNOLOGIQUE Transversal ENSEIGNEMENT TECHNOLOGIQUE Transversal CI 3 : Energie / Chaîne d énergie Séquence 9 : Cours / TD / TP / DS TP5 : Influence de la pression de gonflage des pneumatiques sur la consommation énergétique d

Plus en détail

Examen de Technologie de Construction

Examen de Technologie de Construction LE DOCUMENT EST A RENDRE AVEC LA COPIE NOM Prénom ISTIA Eccolle d IIngéniieurrs de ll Uniiverrsiitté d Angerrs Année :: EI1--E2PM Examen de Technologie de Construction Date : 09/04/15 Durée : 1h20 Documents

Plus en détail

TP 1-1 : Cordeuse de raquette SP55 : Découverte du système

TP 1-1 : Cordeuse de raquette SP55 : Découverte du système TP 1-1 : Cordeuse de raquette SP55 : Découverte du système Mise en situation du Système Présentation du TP et mise en situation Un des éléments importants dans les sports de raquette tels que le tennis

Plus en détail

T P DE TECHNOLOGIE. T Sciences de l Ingénieur DUREE : 2H00 PREAMBULE

T P DE TECHNOLOGIE. T Sciences de l Ingénieur DUREE : 2H00 PREAMBULE T P DE TECHNOLOGIE TPN 1 : ETUDE DU REDUCTEUR EPICYCLOÏDAL «SOMFY» T Sciences de l Ingénieur DUREE : 2H00 PREAMBULE La toile du store «SOMFY» doit se dérouler et s enrouler lentement afin de rester tendue

Plus en détail

Transmission i de mouvement. Hocine KEBIR Maître de Conférences à l UTC Poste : 7927

Transmission i de mouvement. Hocine KEBIR Maître de Conférences à l UTC Poste : 7927 Éléments de dessin technique (TN01 : Automne 2009) Transmission i de mouvement Hocine KEBIR Maître de Conférences à l UTC Poste : 7927 Hocine.kebir@utc.fr 1/31 Transmission de mouvement Rotation en Rotation

Plus en détail

1-APPROCHE MATERIELLE DU PRODUIT

1-APPROCHE MATERIELLE DU PRODUIT ANALYSE FONCTIONNELLE Compétences techniques mises en œuvre : CI 1 (AF1 AF2 AF3) - configurer, faire fonctionner le produit - identifier et définir le besoin auquel répond le produit et ses fonctions de

Plus en détail

Travaux Pratiques de Sciences Industrielles pour l Ingénieur Classes de PSI et PSI* - Lycée Saint-Louis

Travaux Pratiques de Sciences Industrielles pour l Ingénieur Classes de PSI et PSI* - Lycée Saint-Louis Travaux Pratiques de Sciences Industrielles pour l Ingénieur Classes de PSI et PSI* - Lycée Saint-Louis Centre d intérêt N 4 : prévoir et vérifier les per formances des systèmes linéaires continus invariants

Plus en détail

BANDEROLEUSE SYSTEME D ETUDE. Proposé par l enseignant: M R BEN ABDALLAH MAROUAN. Pour la date de : Mardi 04 - Mars

BANDEROLEUSE SYSTEME D ETUDE. Proposé par l enseignant: M R BEN ABDALLAH MAROUAN. Pour la date de : Mardi 04 - Mars Proposé par l enseignant: M R BEN ABDALLAH MAROUAN Classe : 4 è Sciences Techniques 1 Pour la date de : Mardi 04 - Mars - 2014 SYSTEME D ETUDE BANDEROLEUSE Palettiseur BANDEROLEUSE (Zone d étude) Année

Plus en détail

Elaboration d un schéma cinématique

Elaboration d un schéma cinématique Elaboration d un schéma cinématique 1. objectif Modéliser un mécanisme, c est le représenter de façon simplifiée Sous forme de schéma composé: - de liaisons - de classes d équivalences Eemple pince de

Plus en détail

DM : Asservissement. TSSI : Régulation et asservissement. Tapis de course TC290

DM : Asservissement. TSSI : Régulation et asservissement. Tapis de course TC290 Tapis de course TC290 DM : Asservissement Amélioration cardiovasculaire Remise en forme Rééducation fonctionnelle Entrainement ciblé à différentes vitesses, sur différentes inclinaisons 1. Présentation

Plus en détail

TP6 CHOIX DU MOTEUR PALETICC

TP6 CHOIX DU MOTEUR PALETICC Objectif général : L élève sera capable de : TP6 CHOIX DU MOTEUR PALETICC - Mettre en œuvre une chaîne de mesure afin de vérifier la pertinence du modèle de la chaîne de transmission de la puissance établi

Plus en détail

SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR DEUXIEME ANNÉE : MP

SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR DEUXIEME ANNÉE : MP I - OBJECTIFS DE FORMATION FINALITES SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR DEUXIEME ANNÉE : MP Les sciences industrielles pour l ingénieur en classes préparatoires marocaines renforcent l interdisciplinarité

Plus en détail

BÉQUILLE ÉLECTRIQUE DE MOTO

BÉQUILLE ÉLECTRIQUE DE MOTO Conception Mécanique Examen de Conception Mécanique INSA 2 ème année IC Juin 2008 Durée 2 heures 30 Est autorisée une feuille manuscrite recto-verso Moto en stationnement sur sa béquille électrique centrale.

Plus en détail

1. Présentation générale

1. Présentation générale Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Correcteur de phare. T erm STI2D Transmettre et adapter l énergie TP TRANS 1. Présentation générale 1.1. Mise en situation Le «CORRECTEUR

Plus en détail

Scéance 1. Plateforme 6 axes. Travail en commun. TP: Modèle de connaissance d un système asservi ; validation du modèle par simulation

Scéance 1. Plateforme 6 axes. Travail en commun. TP: Modèle de connaissance d un système asservi ; validation du modèle par simulation Sciences de l Ingénieur Compétences attendues lors du TP: Analyser o Identifier le besoin et les exigences o Définir les frontières de l analyse o Appréhender les analyses fonctionnelle et structurelle

Plus en détail

VELO A ASSISTANCE AU PEDALAGE

VELO A ASSISTANCE AU PEDALAGE VELO A ASSISTANCE AU PEDALAGE Présentation de l épreuve Durée : 4 heures Cette épreuve n est pas une épreuve écrite, il n est donc pas demandé de rédiger de compte rendu. Toutefois, les dessins, les schémas

Plus en détail

MECANIQUE : Chapitre n 1 :

MECANIQUE : Chapitre n 1 : MECANIQUE : Chapitre n 1 : A.Transmission par poulie courroie et chaîne 1/ Transmission par poulies et courroies. 1.1/ Les avantages Silencieuses, elles sont surtout utilisées aux vitesses élevées avec

Plus en détail

Usine de fabrication de Parpaings LABORATOIRE MÉCANIQUE DE KORBA DEVOIR DE CONTRÔLE N 3. Système d étude. Proposé par : M r Ben Abdallah Marouan

Usine de fabrication de Parpaings LABORATOIRE MÉCANIQUE DE KORBA DEVOIR DE CONTRÔLE N 3. Système d étude. Proposé par : M r Ben Abdallah Marouan LABORATOIRE MÉCANIQUE DE KORBA DEVOIR DE CONTRÔLE N 3 Proposé par : M r Ben Abdallah Marouan Pour la Date de : 8 Avril 0 Système d étude Usine de fabrication de Parpaings Année Scolaire : 0-0 Dossier Technique

Plus en détail

MODELISATION DU MOTEUR ELECTRIQUE A COURANT CONTINU

MODELISATION DU MOTEUR ELECTRIQUE A COURANT CONTINU 1/8 Le Moteur électrique à courant continu MODELISATION DU MOTEUR ELECTRIQUE A COURANT CONTINU Présentation : Le système étudié est un opérateur de positionnement angulaire MAXPID constitué (voir annexe

Plus en détail

SI, cours sur les engrenages COURS SUR LES ENGRENAGES

SI, cours sur les engrenages COURS SUR LES ENGRENAGES COURS SUR LES ENGRENAGES I Définitions Pour que la roue () entraîne la roue (), il faut qu il y ai roulement sans glissement au point de contact entre les roues Pour éviter le glissement, même avec des

Plus en détail

Synthèse du cycle de Travaux Pratiques Performances statiques et cinématiques des systèmes composés de chaine de solides(c2)

Synthèse du cycle de Travaux Pratiques Performances statiques et cinématiques des systèmes composés de chaine de solides(c2) : CHAINE DE SOLIDES LYCÉE LA MARTINIÈRE MONPLAISIR LYON SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR CLASSE PRÉPARATOIRE P.S.I. ANNÉE 2016-2017 : PERFORMANCES STATIQUES ET CINÉMATIQUES DES SYSTÈMES COMPOSÉS

Plus en détail

Système de transmission du mouvement

Système de transmission du mouvement Sixième : Fonctionnalité, architecture et structure d un objet technique Fonction technique Solution technique Système de transmission du mouvement Activité n 2 Technologie 6ème «Quel est le problème de

Plus en détail

TP 1-3 : Direction Assistée Electrique : Découverte du système

TP 1-3 : Direction Assistée Electrique : Découverte du système TP 1-3 : Direction Assistée Electrique : Découverte du système Mise en situation du Système Présentation du TP et mise en situation La commande de direction des véhicules automobile impose au conducteur

Plus en détail

Un TP. qui vous la coupe DAVID RAVIART [1]

Un TP. qui vous la coupe DAVID RAVIART [1] Un TP qui vous la coupe DAVID RAVIART [1] En travaux pratiques de classe scientifique option Science de l ingénieur, l utilisation de produits pluritechniques, intégrant mécanique, électronique et électrotechnique,

Plus en détail

Laboratoire de Sciences Industrielles pour l Ingénieur

Laboratoire de Sciences Industrielles pour l Ingénieur Laboratoire de Sciences Industrielles pour l Ingénieur S4 - Comportements des systèmes S412 - actions mécaniques TD FROTTEMENT - ADHERENCE - LOIS DE COULOMB Exercice N 1 - FREIN A DISQUE Pour ralentir

Plus en détail

Figure 6.45 Composants du train planétaire Simpson modifié (General Motors) Figure 6.46 Schéma du train planétaire Simpson modifié

Figure 6.45 Composants du train planétaire Simpson modifié (General Motors) Figure 6.46 Schéma du train planétaire Simpson modifié Le train planétaire Simpson modifié est constitué de deux trains planétaires simples il compte donc deux couronnes et deux porte-satellites (figure 6.45). On y trouve aussi deux pignons planétaires distincts.

Plus en détail

Système de correction de portée d un phare automobile

Système de correction de portée d un phare automobile Système de correction de portée d un phare automobile Mise en situation du système Bloc optique à correction automatique de portée L assiette d un véhicule se modifie avec sa charge, le profil de la route

Plus en détail

Le fonctionnement de l objet technique. Nom prénom Travaux pratiques 5 classe 6e 1 / 2 / 3 27/01/2015. Les mécanismes - la transmission des mouvements

Le fonctionnement de l objet technique. Nom prénom Travaux pratiques 5 classe 6e 1 / 2 / 3 27/01/2015. Les mécanismes - la transmission des mouvements Le fonctionnement de l objet technique Nom prénom Travaux pratiques 5 classe 6e 1 / 2 / 3 27/01/2015 Les mécanismes - la transmission des mouvements La vis sans fin Compétences visées : 1.7 Identifier,

Plus en détail

GEL 2004 Design II (modélisation)

GEL 2004 Design II (modélisation) GEL 2004 Design II (modélisation) Moteur de réglage de l angle de clé (version préliminaire) Département de génie électrique et de génie informatique Sommaire Introduction Asservissement de fréquence Moteur

Plus en détail

CONCOURS 3 ANNÉE GÉNIE MÉCANIQUE ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEURE DE CACHAN. Session 1997 SCIENCES DE LA PRODUCTION. Durée : 4 heures

CONCOURS 3 ANNÉE GÉNIE MÉCANIQUE ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEURE DE CACHAN. Session 1997 SCIENCES DE LA PRODUCTION. Durée : 4 heures CONCOURS 3 ANNÉE GÉNIE MÉCANIQUE ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEURE DE CACHAN Session 1997 SCIENCES DE LA PRODUCTION Durée : 4 heures Étude d un banc de préréglage des outils. Étude d'un banc de préréglage des outils

Plus en détail

Leçon 1 : Lecture D un Dessin D ensemble

Leçon 1 : Lecture D un Dessin D ensemble PARTIE B: ANALYSE STRUCTURELLE CHAPITRE 2 DÉFINITION DES ÉLÉMENTS D UN PRODUIT Leçon 1 : Lecture D un Dessin D ensemble 1 I. Méthode de lecture d un dessin d ensemble : Lecture d un dessin d ensemble Aborder

Plus en détail

DYNAMIQUE. Devoir 1- Etude du système de freinage d un véhicule avec ABS adapté du sujet CCP de 1998

DYNAMIQUE. Devoir 1- Etude du système de freinage d un véhicule avec ABS adapté du sujet CCP de 1998 DYNAMIQUE Le sujet est composé de deux parties : la première partie est constituée de la partie étude mécanique du sujet CCP MP 1998 sur le système de freinage par ABS ( à traiter en 1h15 maxi). La seconde

Plus en détail

TP 5-5 : Boîte de vitesses ANTONOV

TP 5-5 : Boîte de vitesses ANTONOV CPGE Saint Stanislas Nantes TP 55 : Boîte de vitesses ANTONOV Présentation Mise en situation La boite de vitesse étudiée est une boite de vitesse automatique dont la particularité est la commande des embrayages

Plus en détail

COURS SUR LES TRANSMETTEURS

COURS SUR LES TRANSMETTEURS COUS SU LES TANSMETTEUS I INTODUCTION A la chaîne d'information et à la chaîne d'énergie d un système pluri technique, on peut en général associer les fonctions élémentaires suivantes : On va étudier dans

Plus en détail

Destructeur d aiguilles SPAD DOSSIER TECHNIQUE. SET ZAC de Saumaty-Séon Marseille cedex 16

Destructeur d aiguilles SPAD DOSSIER TECHNIQUE. SET ZAC de Saumaty-Séon Marseille cedex 16 Destructeur d aiguilles SPAD DOSSIER TECHNIQUE SET ZAC de Saumaty-Séon 13321 Marseille cedex 16 SOMMAIRE 1. Aspect extérieur...3 2. La matière d'oeuvre...4 3. Les sous-ensembles...5 4. Analyse descendante...9

Plus en détail

Exercice 1 : Pompe à palettes

Exercice 1 : Pompe à palettes DS de Sciences Industrielles pour l Ingénieur DS2 du 19 novembre 2014 MPSI commun Durée : 2h00 Lycée Thiers Marseille Cinématique plane Recommandations : Vous attacherez la plus grande importance à la

Plus en détail

MECA 1: Lecture de plans

MECA 1: Lecture de plans MECA 1: Lecture de plans Durée : 5 jours Aucun Agents et techniciens de maintenance ou de production A l issue de la formation les participants seront capables de : Interpréter les éléments conventionnels

Plus en détail

Laboratoire de Sciences Industrielles de l Ingénieur

Laboratoire de Sciences Industrielles de l Ingénieur Laboratoire de Sciences Industrielles de l Ingénieur S2 - Chaîne d'énergie S23 - Convertir l'énergie S231 - Actionneurs et pré-actionneurs associés incluant leurs commandes S3 - Chaîne d'information S31

Plus en détail

GÉNIE MÉCANIQUE. Tête à polir le marbre

GÉNIE MÉCANIQUE. Tête à polir le marbre GÉNIE MÉCANIQUE Tête à polir le marbre A - Présentation Le document présente l'architecture d'une unité de production de plaques de marbre destinées à l'industrie du bâtiment. Les pierres brutes, en provenance

Plus en détail

Bac Professionnel Maintenance des Equipements Industriels Evaluation E 32 Session SOUS-EPREUVE E 32 (Unité U32)

Bac Professionnel Maintenance des Equipements Industriels Evaluation E 32 Session SOUS-EPREUVE E 32 (Unité U32) SOUS-EPREUVE E 32 (Unité U32) Intervention sur un équipement mécanique SUJET 0 Support : Réducteur Orthobloc série 2403 de Leroy Somer Problématique : Dans le cadre de la maintenance préventive conditionnelle,

Plus en détail

Travaux pratiques de Sciences Industrielles MAXPID. Etude statique de l articulation du robot cueilleur de fruit

Travaux pratiques de Sciences Industrielles MAXPID. Etude statique de l articulation du robot cueilleur de fruit Travaux pratiques de Sciences Industrielles MAXPID Etude statique de l articulation du robot cueilleur de fruit 1. Présentation Objectifs du TP. Le support de travaux pratiques MAXPID est une chaîne fonctionnelle

Plus en détail

L éolienne VESTAS V52

L éolienne VESTAS V52 L éolienne VESTAS V52 Transmission de puissance Page 1 / 20 Table des matières 1. Présentation de l éolienne :... 3 1.1. Caractéristiques techniques :... 3 1.2. Fonctionnement :... 3 1.3. Présentation

Plus en détail

Evaluation de la première série de TP

Evaluation de la première série de TP 2h /20 Evaluation de la première série de TP Observations Nom : Prénom : Classe : Remarque : Les deux parties sont indépendantes. Encadrez vos résultats. Etude d un «Système de pesé» Centres d intérêt

Plus en détail

Mise en œuvre de la MMT

Mise en œuvre de la MMT Mise en œuvre de la MMT TP de prise en main Logiciel CESAR 40 Diamètres Distance entre plans Entraxes Spécifications intrinsèques Page 1 Présentation de l activité On se propose au cours de cette séance

Plus en détail

Validation du moteur du positionneur du point de vue puissance en fonctionnement quasi-statique

Validation du moteur du positionneur du point de vue puissance en fonctionnement quasi-statique Validation du moteur du positionneur du point de vue puissance en fonctionnement quasi-statique La puissance développée par le moteur du positionneur est essentiellement due à la torsion d un ressort spirale

Plus en détail

Objectif de la séance : Vérifier les caractéristiques du système embarqué «TROTINETTE ELECTRIQUE / PANNEAUX PHOTOVOLTAIQUE»

Objectif de la séance : Vérifier les caractéristiques du système embarqué «TROTINETTE ELECTRIQUE / PANNEAUX PHOTOVOLTAIQUE» Titre : système embarqué étude de la motorisation. Lieu d activité : Laboratoire d essais des systèmes. Temps prévu : 2 Heures Temps passé : Nom : Prénom : Objectif de la séance : Vérifier les caractéristiques

Plus en détail

Ce cahier appartient à :

Ce cahier appartient à : Ce cahier appartient à : Qu est-ce que la transmission du mouvement? Un système de transmission du mouvement est composé d un ensemble d organes qui remplissent la fonction de transmission du mouvement.

Plus en détail

PROGRAMME DE SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR DANS LA FILIÈRE MP

PROGRAMME DE SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR DANS LA FILIÈRE MP PROGRAMME DE SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR DANS LA FILIÈRE MP 1. OBJECTIFS DE FORMATION 1.1. Finalités L'enseignement des sciences industrielles pour l ingénieur permet d'aborder avec méthode

Plus en détail

1/10. Sciences Industrielles pour l Ingénieur PCSI 1 ier Semestre 2 ième rotation de TP. Composition du dossier :

1/10. Sciences Industrielles pour l Ingénieur PCSI 1 ier Semestre 2 ième rotation de TP. Composition du dossier : Sciences Industrielles pour l Ingénieur PCSI 1 ier Semestre 2 ième rotation de TP Support : Axe seul de la plateforme Stewart (aspect chaine fonctionnelle) Centre d intérêt : Systèmes Linéaires Continus

Plus en détail

LECTEUR OPTIQUE 1) PRESENTATION GENERALE

LECTEUR OPTIQUE 1) PRESENTATION GENERALE LECTEUR OPTIQUE D après sujet CCP 1) PRESENTATION GENERALE 1-1) MISE EN SITUATION Les lecteurs optiques laser sont des produits de notre quotidien depuis 1980 pour les "compacts discs" audio, depuis 1987

Plus en détail

Travaux Pratiques Sciences Industrielles pour l'ingénieur

Travaux Pratiques Sciences Industrielles pour l'ingénieur Travaux Pratiques Sciences Industrielles pour l'ingénieur S2_TP2 CI2 Modélisation et contrôle d'un système multiphysique Comax Le terme «Cobotique» est issu des mots «robotique» et «coopération» («collaboration»),

Plus en détail

DS5-2015_CORRIGE Partie A : «Réducteur de positionneur d antenne»

DS5-2015_CORRIGE Partie A : «Réducteur de positionneur d antenne» DS5-015_corrige.docx (version: 6/01/16) DS5-015_CORRIGE artie A : «Réducteur de positionneur d antenne» 1. résentation du mécanisme a figure 1 ci-dessous représente la cinématique d un réducteur à engrenages

Plus en détail

de station de lavage de voitures En se référant au dessin d ensemble du moto-réducteur inverseur : ( Voir dossier technique page 4/4 ) ...

de station de lavage de voitures En se référant au dessin d ensemble du moto-réducteur inverseur : ( Voir dossier technique page 4/4 ) ... 1 ère PARTIE Etude du moto-réducteur inverseur de station de lavage de voitures Proposée par : HENI ABDELLATIF Devoir de Synthèse n 1 Technologie ~4 Sciences techniques /20 A- An a l ys e fonc ti onnelle

Plus en détail

!! Les document 3 et 4 sont à rendre avec votre copie!!

!! Les document 3 et 4 sont à rendre avec votre copie!! EXAMEN GMP 120 Session de Mai 2015 Durée 2 heures Aucun document autorisé Calculatrice autorisée Documents fournis : Présentation du support d étude (p.1&2) Travail à réaliser (p.3&4) Nomenclature partielle

Plus en détail

MAISON POUR LA SCIENCE EN MIDI PYRENEES. Pierre Bonnefond Ingénieur formation (avec la contribution de Gabriel Soum et Fernando Padilla)

MAISON POUR LA SCIENCE EN MIDI PYRENEES. Pierre Bonnefond Ingénieur formation (avec la contribution de Gabriel Soum et Fernando Padilla) MAISON POUR LA SCIENCE EN MIDI PYRENEES Pierre Bonnefond Ingénieur formation (avec la contribution de Gabriel Soum et Fernando Padilla) Construction d'un objet technique : la grue, vers les connaissances

Plus en détail

TORSEUR CINEMATIQUE. Il nous reste à démontrer ce qui a été admis jusque là, que la résultante de ce torseur est bien le vecteur vitesse angulaire.

TORSEUR CINEMATIQUE. Il nous reste à démontrer ce qui a été admis jusque là, que la résultante de ce torseur est bien le vecteur vitesse angulaire. Cinématique V Torseur cinématique - p.1 TOREUR CINEMTIQUE I Rappel : le torseur cinématique 1. Composantes vectorielles du torseur cinématique Dans le chapitre II cinématique du solide mouvements simples

Plus en détail