Melon. Lutte biologique contre les acariens tétranyques

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Melon. Lutte biologique contre les acariens tétranyques"

Transcription

1 Melon Lutte biologique contre les acariens tétranyques 212 Laurent CAMOIN, Chambre d agriculture des Bouches-du-Rhône Claire GOILLON, Anthony GINEZ, APREL Anne-Isabelle LACORDAIRE, Marion GUILLOT, Julien CARLET, Koppert Objectif Le travail réalisé consiste à mesurer l efficacité de la protection contre les acariens tétranyques (Tetranychus urticae) en utilisant l auxiliaire Neoseiulus californicus en culture de melon tardif sous tunnel plastique. Les essais antérieurs (Aprel, 21) ont mis en avant une efficacité intéressante avec cet auxiliaire mais non suffisante. Le conditionnement ayant changé, les acariens prédateurs sont maintenant disponibles en sachet et leur dispersion semble être améliorée. L objectif est d utiliser cet auxiliaire contre acariens tétranyques et d évaluer son efficacité technique et économique selon deux stratégies au sein d une protection biologique globale en conditions de production. 1 Protocole 1.1 Site étudié Lieu de l essai : Tarascon (Nord 13) sur une exploitation conduite en agriculture biologique Abri : deux tunnels plastique non chauffés de 64m² Dans chaque tunnel, les melons de variété Osiris non greffée (résistance partielle aux pucerons grâce au gène VAT, Nunhems) sont plantés avec une densité de 1 plant/m² (espacés de 4 cm sur 3 lignes simples). 1.2 Modalités comparées Les s de N. californicus ont été réalisés lors de la floraison mâle en une seule fois selon deux modalités. Chaque modalité à été suivie dans un tunnel entier. Modalité 1 Tunnel en protection biologique avec les doses préconisées : de N. californicus à la dose 1 sachet/4 plantes (environ 23 individus/m²). Apport complémentaire de Phytoseiulus persimilis sur foyer si nécessaire. Modalité 2 Tunnel en protection biologique à dose réduite : de N. californicus à une dose moyenne de 1 sachet/7 plantes (environ 13 individus/m²). Le est plus dense dans les zones sensibles (1 sachet/5 plantes) et allégé ailleurs (1 sachet/13 plantes). Apports complémentaires de Phytoseiulus persimilis sur foyer si nécessaire. Figure 1 : Schéma de répartition des sachets de N. californicus dans les 2 modalités 1

2 1.3 Observations Contrôle à la plantation : 6 plantes entières ont été observées pour mettre en évidence tous les ravageurs et auxiliaires présents. Contrôle général de la parcelle sur 5 feuilles prises au hasard (25 feuilles proches de l apex + 25 feuilles adultes). Ces observations ont été réalisées toutes les semaines du 25/4 au 2/6. Sur chaque feuille, notation : - de la présence/absence de N. californicus, formes mobiles (adulte + nymphe). Chaque feuille est séparée en 6 parties délimitées par les nervures. La présence/absence de N. californicus est notée dans chaque partie. - de l estimation de la population de formes mobiles (nymphe + adulte) d acariens tétranyques par classes : o classe = pas d acariens o classe 1 = moins de 1 acariens o classe 2 = 11 à 5 acariens o classe 3 = plus de 5 acariens o classe 4 = présence de toiles - de la présence/absence de la population de pucerons et de momies et description en classes : o classe = pas de pucerons o classe 1 = moins de 1 pucerons o classe 2 = 11 à 25 pucerons o classe 3 = 26 à 5 pucerons o classe 4 = plus de 5 pucerons - de la présence/absence d oïdium - de la présence/absence d autres auxiliaires naturels contre acariens tétranyques. Repérage des foyers : les premières apparitions d acariens ont été identifiées et définies comme foyer. Contrôle sur foyers d acariens : Trois foyers maximum par tunnel ont été observés avec pour chacun 1 feuilles prises au hasard. Les notations concernent la population d acariens tétranyques notée par classe, la présence/absence de N. californicus formes mobiles (nymphe + adulte) et autres auxiliaires. Notation des interventions de protection sanitaires réalisées par le producteur. Les conditions climatiques de l abri ont été enregistrées toutes les heures par un capteur de température et d hygrométrie relative (Hobo) placé dans la culture. 2 Déroulement de la culture Plantation : 1 er avril 212 Densité : 1 plant/m² Protection par un voile non tissé de la plantation au 23 avril Début floraison : 18 avril Récoltes : du 6 juin à fin juin 1 Conditions climatiques : Elles sont identiques dans les deux tunnels et illustrées par les graphiques ci dessous : 5 6% C /4 25/4 2/5 9/5 16/5 23/5 3/5 6/6 13/6 2/6 27/6 Figure 2 : Evolution de l hygrométrie moyenne au sein des tunnels Lâchers d auxiliaires : 1 C /4 25/4 2/5 9/5 16/5 23/5 3/5 6/6 13/6 2/6 27/6 Figure 3 : Evolution de la température moyenne au sein des tunnels 2

3 Auxiliaires contre acariens Tableau 1 : Répartition, dose et coût des s d auxiliaires sur la culture Dates de s N. californicus 24-avr Phytoseiulus persimilis Modalité 1 Dose préconisée Coût HT/m² Modalité 2 Dose réduite 1 sachet/4 plantes 23 individus/m²,8 1 sachet/7 plantes 13 individus/m² Coût HT/m²,5 3-mai 1,8/m²,1 1,8/m²,1 Coût total,9 Coût total,6 Auxiliaires contre pucerons Dates de s Modalité 1 Dose préconisée Coût HT/m² Modalité 2 Dose réduite Coût HT/m² Aphidius colemani 24-avr,2/m²,7,2/m²,7 9-mai,2/m²,7,2/m²,7 Adalia bipunctata 23-mai,25/m²,3,33/m²,4 Coût total.4 Coût total.5 Coût total des auxiliaires :,13 HT/m²,11 HT/m² Traitements : Début juin un anti-pucerons et un anti-oïdium autorisés en agriculture biologique ont été effectués dans les 2 tunnels. 3 Résultats 3.1 Observations avant le de N. californicus Tableau 2 : Occupation des acariens tétranyques après la plantation acariens tétranyques Modalité Nb. d'individus % plantes par plante (/6) occupées Dose réduite 1,2 12% Dose préconisée 1,92 17% Au 18 avril, lors du premier contrôle après la plantation, des acariens tétranyques étaient présents dans les deux tunnels avec une plus forte présence dans l un d eux qui a comptabilisé presque deux fois plus d individus par plante en moyenne (tableau 2). La modalité avec la dose plus élevée de N. californicus a donc été mise en place dans ce tunnel. Il s agit de la modalité «dose préconisée» (1 sachet/4 plantes). 3.2 Observations pendant la culture Neoseiulus californicus s est très bien installé sur la culture. Pour son développement il a besoin d une température minimale avoisinant les 1 C. De plus, une humidité relative inférieure à 6% ralentit son développement et provoque entre autre un taux de mortalité des œufs plus important. La figure 2 montre que l hygrométrie relative moyenne dans les tunnels de l essai est favorable au bon développement de N. californicus sur la période de production sous abri. Les températures moyennes sous abris qui oscillent entre 17 et 3 C sont également favorables au développement de N. californicus puisqu il peut se développer à des températures atteignant 33 C (figure 3). 3

4 N. californicus Acariens tétranyques N. californicus Acariens tétranyques 1% 9% 8% 7% 6% 5% 4% 3% 2% 1% % N. californicus Modalité "dose réduite" 25/4 2/5 9/5 16/5 23/5 3/5 6/6 13/6 2/6 intensité occupation des feuilles (sur feuilles totales en %) Du 2 au 16 mai, la population d acariens tétranyques a été faible. Ils étaient présents sur 1 à 15% des feuilles (en majorité classe 1) pour les deux modalités (figures 4 et 5). La population de N. californicus sur cette même période est restée stable, environ 3% de feuilles occupées, avec une augmentation plus rapide dans la modalité «dose préconisée» qui a été davantage touchée par les acariens tétranyques. 1% 9% 8% 7% 6% 5% 4% 3% 2% 1% % N. californicus Modalité "dose préconisée" 25/4 2/5 9/5 16/5 23/5 3/5 6/6 16/6 2/6 intensité occupation des feuilles (sur feuilles totales en %) Figures 4 et 5 : Evolution des acariens tétranyques et N. californicus sur la culture Dans la modalité «dose réduite» (figure 4), la population de tétranyques a augmenté fortement en fréquence et en intensité à partir du 3 mai. A cette date, plus de 3% de feuilles étaient attaquées et les premières feuilles occupées par plus de 5 acariens (classe 3) ont été observées. Les acariens prédateurs ont évolué de la même manière avec un pic de présence à la même période (6% de feuilles occupées). Après l observation de l augmentation de la population d acariens tétranyques, un de a été réalisé. La semaine suivante (le 6 juin) la fréquence d attaque a été réduite de moitié mais l intensité a continué à croître avec l apparition de toiles (classe 4). La situation est restée stable jusqu à la fin de la culture. Dans la modalité «dose préconisée», la population d acariens tétranyques a augmenté à partir du 23 mai avec environ 14% de feuilles occupées et présence de feuilles touchées par une intensité de classe 3. N. californicus s est très bien développé et sa population à augmenté jusqu à occuper près de 9% des feuilles et 45% de surface foliaire début juin. Un de a également été réalisé dans ce tunnel après l augmentation de la population d acariens tétranyques. Ces derniers sont restés stables jusqu au début du mois de juin. Après cette date le ravageur a été quasiment absent et au moment de l arrachage la culture était propre. Le 6 juin un aphicide a été réalisé. Il semble avoir eu un effet secondaire sur les acariens tétranyques en réduisant leur population. Dans la modalité «dose réduite» la population de N. californicus a freiné le développement des acariens tétranyques mais sans les contenir. A contrario, la population plus importante de N. californicus pour la modalité «dose préconisée» a permis de maintenir à un niveau faible la population de tétranyques (1% de feuilles occupées) et de terminer la culture sensiblement plus propre. Par ailleurs, des cécidomyies prédatrices d acariens tétranyques (type Feltiella sp.) naturellement présentes ont été observées ponctuellement. 4

5 Acariens tétranyques N. californicus N. californicus Acariens tétranyques 3.3 Suivi des foyers d acariens tétranyques Dès le 25 avril, des foyers ont été observés dans les tunnels. Trois d entre eux ont été repérés pour chaque modalité à partir du 9 mai et suivis jusqu à la fin de la culture (figure 6). Figure 6 : Répartition des foyers suivis au sein des tunnels Modalité "dose préconisée" 9/5 16/5 23/5 3/5 6/6 13/6 2/6 Modalité "dose réduite" 9/5 16/5 23/5 3/5 6/6 13/6 2/6 intensité d'occupation (sur feuilles totales en %) intensité d'occupation (sur feuilles totales en %) Figures 7 et 8 : Evolution des acariens tétranyques et N. californicus sur foyers Dans la modalité «dose réduite», la fréquence d attaque des acariens tétranyques a été élevée du repérage des foyers à la fin de la culture (entre 4 et 8% de feuilles occupées). De plus l a été forte sur cette même période puisque des feuilles ont présenté d importantes attaques d acariens tétranyques (classe 4). N. californicus était bien présent mais la population est restée faible et son pic de présence est apparu tardivement. Ainsi les foyers d acariens tétranyques n ont pas été maitrisés. A la fin de la culture, de nombreux autres foyers ont été observés notamment sur le rang de plantation central puisqu il a reçu une dose de N. californicus faible (1sac/13 plantes). Les foyers de la modalité «dose préconisée» ont également été très attaqués jusqu au 6 juin (jusqu à 8% de feuilles occupées avec une de classe 4). La population d acariens tétranyques a été fortement réduite dès le 13 juin avec seulement 1% de feuilles occupées par le ravageur. De plus, certains foyers ont été totalement «nettoyés» et au moment de l arrachage très peu de foyers étaient encore «actifs». Cette évolution s explique par la présence importante de N. californicus. En effet toutes les feuilles étaient occupées dès le 3 mai avec une intensité de couverture foliaire de près de 6%. Par ailleurs, dans les deux modalités le du 6 juin semble avoir eu un effet secondaire sur la population d acariens tétranyques et de N. californicus dans les foyers comme sur l ensemble de la culture. 5

6 classe moyenne % de plantes occupées 3.4 Observations de la population de pucerons 2 1,8 1,6 1,4 1,2 1,8,6,4,2 A. colemani A. colemani A. colemani Dès le début de la culture, des pucerons (Aphis gossypii) ont été observés dans les deux tunnels (figure 9). A partir du 16 mai la population a augmenté jusqu à occuper la totalité des feuilles observées au 6 juin. Dès le 9 mai des momies d Aphidius colemani ont été repérées et leur nombre a commencé à croître à partir de fin mai pour occuper environ 1% des feuilles à la mi juin. Des auxiliaires naturels étaient présents dans la culture : coccinelles, syrphes, chrysopes, Figure 9 : Evolution des pucerons et momies dans les deux modalités cécidomyies. Les s d auxiliaires et les auxiliaires naturels ont été insuffisants pour contrôler le ravageur. Ainsi, le 6 juin un a été nécessaire pour réduire la pression. Ces résultats montrent que le contrôle des pucerons est dépendant de s importants d auxiliaires puisque la tolérance de la variété limite le développement des pucerons mais n est pas suffisante. 4 Analyse économique Les rendements n ont pas été quantifiés pour les tunnels de l essai. Le producteur n a pas récolté les fruits présents dans les foyers d acariens tétranyques. A ces endroits des fleurs ont avorté et les fruits étaient de mauvaise qualité. La modalité «dose préconisée» de N. californicus (1 sac/4 plantes) a coûté au producteur,8 HT/m² (tableau 1), soit,3 HT/m² supplémentaires par rapport à la dose réduite pour une meilleure maîtrise des acariens tétranyques. 5 Conclusion A. colemani A. bipunctata A. bipunctata aphicide 25/4 2/5 9/5 16/5 23/5 3/5 6/6 13/6 2/6 Modalité dose réduite : Classe moyenne Modalité dose réduite : %de feuilles occupées par pucerons Modalité dose réduite : %de feuilles occupées par momies Modalité dose préconisée : Classe moyenne Les conditions climatiques de l année ont été très favorables au développement des acariens tétranyques sur melon sous abri puisque les attaques ont débuté quelques jours après la plantation (1 er avril 212). Le climat dans les tunnels de l essai a favorisé le développement de Neoseiulus californicus durant la période de culture. Compte-tenu de la progression rapide des acariens tétranyques, la répartition homogène dans l abri à la dose de 1 sachet pour 4 plantes paraît la plus adaptée. La modalité «dose réduite» (1 sac/7 plantes) les a freinés mais n a pas suffi. Les résultats montrent que Neoseiulus californicus est une solution possible pour la maîtrise biologique des acariens tétranyques en culture de melon sous abri dans les conditions climatiques de l essai et dans le créneau de production. Neoseiulus californicus conditionné en sachet semble plus performant que les s en vrac utilisés dans les essais précédents. Il reste néanmoins le contrôle du puceron Aphis gossypii à maîtriser dans une stratégie globale de protection intégrée. 1% 9% 8% 7% 6% 5% 4% 3% 2% 1% % Modalité dose préconisée : %de feuilles occupées par pucerons Modalité dose préconisée : %de feuilles occupées par momies Renseignements complémentaires auprès de : Action A51 L. CAMOIN, CA 13, Aix-en-Provence, tél , C. GOILLON et A. GINEZ, APREL, 1321 St Rémy de Provence, tél , Mots clés : melon, lutte biologique intégrée, Neoseiulus californicus, Tetranychus urticae N action :

Salade sous abri Protection biologique contre les pucerons 2013

Salade sous abri Protection biologique contre les pucerons 2013 Salade sous abri Protection biologique contre les pucerons 2013 Laurent CAMOIN, Chambre d Agriculture des Bouches-du-Rhône (13) - Emeline FEUVRIER, CETA de St Martin de Crau (13) - Anthony GINEZ, APREL

Plus en détail

Courgette. Protection biologique intégrée contre les aleurodes et les pucerons

Courgette. Protection biologique intégrée contre les aleurodes et les pucerons Courgette Fiche APRL 15-077 Protection biologique intégrée contre les aleurodes et les pucerons 2015 Anthony Ginez, APRL - Marianne De-Coninck, CTA de Berre ssai rattaché à l action n 04.2015.04 : Stratégies

Plus en détail

Melon Protection intégrée contre le puceron Aphis gossypii en culture de melon sous abri 2013

Melon Protection intégrée contre le puceron Aphis gossypii en culture de melon sous abri 2013 Melon Protection intégrée contre le puceron Aphis gossypii en culture de melon sous abri 2013 Anthony GINEZ, Céline SANLAVILLE, Catherine TAUSSIG, APREL - Sara FERRERA, Chambre d Agriculture de Vaucluse

Plus en détail

Melon de plein champ Gestion agro-écologique du puceron Aphis gossypii 2014

Melon de plein champ Gestion agro-écologique du puceron Aphis gossypii 2014 Melon de plein champ Gestion agro-écologique du puceron Aphis gossypii 2014 Fiche APREL 14-083 Anthony GINEZ, Catherine TAUSSIG, Orianne MOUCHET (stagiaire), APREL - Marion CHAUPRADE, CETA du Soleil (13)

Plus en détail

Courgette Protection biologique intégrée contre les aleurodes 2016

Courgette Protection biologique intégrée contre les aleurodes 2016 Courgette Protection biologique intégrée contre les aleurodes 2016 Fiche APREL 16-074 Anthony GINEZ, Emilie FRANCOIS (stagiaire), APREL - Benoît AYMOZ, Marianne de CONINCK, CETA de Berre (13). Essai rattaché

Plus en détail

Melon Protection contre le puceron Aphis gossypii en culture de melon de plein champ 2013

Melon Protection contre le puceron Aphis gossypii en culture de melon de plein champ 2013 Melon Protection contre le puceron Aphis gossypii en culture de melon de plein champ 2013 Anthony GINEZ, Céline SANLAVILLE, Catherine TAUSSIG, APREL - Marion CHAUPRADE, Ceta du Soleil (13) - Essai rattaché

Plus en détail

FRAISIERS PRINTEMPS EN JARDIN SUSPENDU. PBI-Stratégie pucerons-acariens

FRAISIERS PRINTEMPS EN JARDIN SUSPENDU. PBI-Stratégie pucerons-acariens FRAISIERS PRINTEMPS EN JARDIN SUSPENDU PBI-Stratégie pucerons-acariens 213 Annie Gény (LCA)- Emilie Lascaux (Koppert)- Jean Marie Guichardon (CA41) I - But de l essai Valider les résultats 212. 1- Stratégie

Plus en détail

PROTECTION BIOLOGIQUE INTEGREE CONTRE ACARIENS EN PEPINIERE HORS SOL SOUS ABRIS

PROTECTION BIOLOGIQUE INTEGREE CONTRE ACARIENS EN PEPINIERE HORS SOL SOUS ABRIS Action AI/12/MF/01/02 Protection des plantes PROTECTION BIOLOGIQUE INTEGREE CONTRE ACARIENS EN PEPINIERE HORS SOL SOUS ABRIS FILIERE : OBJECTIFS : INTERETS : ACTION : MOTS CLE : PARTENAIRE : REFERANT ESSAI

Plus en détail

Concombre sous abri Maîtrise des acariens 2003

Concombre sous abri Maîtrise des acariens 2003 Concombre sous abri Maîtrise des acariens 2003 Alain ARRUFAT, Sandrine MIQUEL, Gilles PLANAS Elodie PUIG, Michael CARON CIVAM BIO PO Enjeu Les acariens tétranyques Tetranychus urticae sont des ravageurs

Plus en détail

Salade Protection contre Nesidiocoris tenuis 2014

Salade Protection contre Nesidiocoris tenuis 2014 Salade Protection contre Nesidiocoris tenuis 2014 Anthony GINEZ, APREL - Marion CHAUPRADE, CETA du Soleil (13) - Isabelle HALLOUIN, Chambre d Agriculture des Bouches-du-Rhône. Essai rattaché à l action

Plus en détail

Maîtrise des acariens Melon sous abri

Maîtrise des acariens Melon sous abri Maîtrise des acariens Melon sous abri - 26 Alain ARRUFAT, Marie SINGER Karen MILEY, Monica VIDAL Collaboration : Leen SCHOEN Partenaire : Lycée Agricole de Perpignan Théza CIVAM BIO PO Stagiaires CENTREX

Plus en détail

Alain ARRUFAT, Marie SINGER CIVAMBIO 66

Alain ARRUFAT, Marie SINGER CIVAMBIO 66 Alain ARRUFAT, Marie SINGER CIVAMBIO 66 I - BUT DE L ESSAI Les pastèques commercialisées en circuit long sont importées principalement d Espagne mais la demande en produit français est en constante augmentation.

Plus en détail

Tomate. Protection intégrée contre Tuta absoluta sous abri froid 2013

Tomate. Protection intégrée contre Tuta absoluta sous abri froid 2013 Tomate Protection intégrée contre Tuta absoluta sous abri froid 2013 Anthony GINEZ, Claire GOILLON, Céline SANLAVILLE, APREL - Anne TERRENTROY, Chambre d agriculture des Bouches-du-Rhône - Jean-Luc DELMAS,

Plus en détail

Chou Protection physique contre les punaises

Chou Protection physique contre les punaises Chou Protection physique contre les punaises Fiche APREL 13-079 2013 Laurent CAMOIN, Chambre d Agriculture des Bouches-du-Rhône (13) - Anthony GINEZ, Céline SANLAVILLE, APREL - Marion CHAUPRADE, CETA du

Plus en détail

Fraise Protection intégrée en culture de Gariguette sous abri 2013

Fraise Protection intégrée en culture de Gariguette sous abri 2013 Fraise Protection intégrée en culture de Gariguette sous abri 2013 Anthony GINEZ, Catherine TAUSSIG, APREL - Anne TERRENTROY, Laurent CAMOIN, Chambre d Agriculture des Bouches-du-Rhône (13) - Participation

Plus en détail

Maîtrise des nématodes à galles en Agriculture Biologique "stratégie d évitement"

Maîtrise des nématodes à galles en Agriculture Biologique stratégie d évitement Maîtrise des nématodes à galles en Agriculture Biologique "stratégie d évitement" - 2015 Alain ARRUFAT, Marie SINGER, Rémi PONS. CIVAM BIO 66 Collaborations : Grab, INRA Alénya. Partenaire : Lycée Agricole

Plus en détail

Compte-rendu d essai. Fraise 2014 Evaluation de l efficacité d un filet insect proof contre Drosophila suzukii

Compte-rendu d essai. Fraise 2014 Evaluation de l efficacité d un filet insect proof contre Drosophila suzukii Compte-rendu d essai Fraise 2014 Evaluation de l efficacité d un filet insect proof contre Drosophila suzukii Date de rédaction : Janvier 2015 Rédacteur(s) : Marion Turquet, J-Jacques Pommier Essai rattaché

Plus en détail

Courgette sous abri Nouvelles variétés de type long en culture précoce 2014

Courgette sous abri Nouvelles variétés de type long en culture précoce 2014 Courgette sous abri Nouvelles variétés de type long en culture précoce 2014 Claire GOILLON, APREL Emeline FEUVRIER, Ceta de Saint Martin de Crau (13) Isabelle HALLOUIN & Anne TERRENTROY, Chambre d Agriculture

Plus en détail

Tunnel 4 M.pygmaeus en pépinière Introduction de M. pygmaeus 0,8/ m 2 le 20/05/2011 0,5/plant le 29/03/2011 Nourriture avec œufs d Ephestia

Tunnel 4 M.pygmaeus en pépinière Introduction de M. pygmaeus 0,8/ m 2 le 20/05/2011 0,5/plant le 29/03/2011 Nourriture avec œufs d Ephestia Fiche APREL 11-3 Tomate Validation d une stratégie de protection intégrée contre Tuta absoluta sous abris froids 11 Claire GOILLON, Marie TORRES (APREL) - Guillaume FORT (stagiaire APREL) - Anne TERRENTROY,

Plus en détail

Sommaire du bulletin. N juin Tableau synthétique des observations. P2. 2. Actualités phytosanitaires.

Sommaire du bulletin.  N juin Tableau synthétique des observations. P2. 2. Actualités phytosanitaires. N 114-10 juin 2016 Sommaire du bulletin 1. Tableau synthétique des observations. P2 2. Actualités phytosanitaires. P3 Plantes en pot : fuchsia, gerbera, impatiens, pelargonium, alysse, angelonia, begonia,

Plus en détail

Fraise Protection contre Drosophila suzukii 2014

Fraise Protection contre Drosophila suzukii 2014 Fraise Protection contre Drosophila suzukii 2014 Fiche APREL 14-099 Anthony GINEZ, Orianne MOUCHET (stagiaire), APREL - Yannie TROTTIN-CAUDAL, Véronique BAFFERT, Jean-Michel LEYRE, Alexis ROUBY (stagiaire),

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal

Bulletin de santé du végétal Piégeage Pas d'attaque Attaques légères Etat sanitaire des cultures Cultures Ravageurs Auxiliaires Maladies / virus / bactériose Nb de parcelles observées Rosier Pucerons Oïdium 1 Photinia 1 Trachelospermum

Plus en détail

Maîtrise des acariens Protection phytosanitaire Aubergine sous abri

Maîtrise des acariens Protection phytosanitaire Aubergine sous abri Maîtrise des acariens Protection phytosanitaire Aubergine sous abri - 2006 Alain ARRUFAT, Marie SINGER Karen MILEY, Monica VIDAL Collaboration : Leen SCHOEN Partenaire : Lycée Agricole de Perpignan Théza

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal

Bulletin de santé du végétal Bulletin de santé du végétal N du 30 juillet 05 Etat sanitaire des cultures Cultures Ravageurs Rosier Acariens Buis Pyrale Auxiliaires Maladies / virus / bactériose Nb de parcelles observées Oïdium Photinia

Plus en détail

Tomate sol Essai de régulation du calibre par la densité 2016

Tomate sol Essai de régulation du calibre par la densité 2016 Tomate sol Essai de régulation du calibre par la densité 2016 Frédéric DELCASSOU, CETA d Eyragues (13) Claire GOILLON, APREL Camille CHAMPAGNE, stagiaire APREL Essai rattaché à l action n 04.2016.01. :

Plus en détail

BSV Légumes n 2 du 16 mai Pomme de terre

BSV Légumes n 2 du 16 mai Pomme de terre De fortes précipitations orageuses accompagnées de grêle ont frappé certaines parcelles les 13 et 14 mai derniers. Les blessures occasionnées par la grêle accroissent le risque de bactériose. Une protection

Plus en détail

Protection Phytosanitaire

Protection Phytosanitaire MARAICHAGE AVERTISSEMENT MARAICHAGE N 2 Mar ars 2010 Protection Phytosanitaire Les cultures de printemps sous abri froid sont en place depuis une quinzaine de jours, seul le concombre qui demande un sol

Plus en détail

Cultures de printemps sous abri.

Cultures de printemps sous abri. MARAICHAGE AVERTISSEMENT SEMENT MARAICHAGE N 2 Mars 2010 Protection Phytosanitaire : Cultures de printemps sous abri. Les cultures de printemps sous abri froid sont en place depuis une quinzaine de jours,

Plus en détail

Culture du poivron en serre au Québec Fiche technique de lutte biologique

Culture du poivron en serre au Québec Fiche technique de lutte biologique Culture du poivron en serre au Québec Fiche technique de lutte biologique Contenu : 1. Dépistage des insectes et des maladies 2. Lutte biologique aux ravageurs du poivron de serre 1. Dépistage des insectes

Plus en détail

LUTTE INTEGREE SOUS ABRI

LUTTE INTEGREE SOUS ABRI Face à une réglementation de plus en plus stricte, quant à l emploi de produits phytosanitaires, et confrontée aux exigences du consommateur, le maraîcher peut se tourner vers la lutte intégrée. La lutte

Plus en détail

Courgette sous abri Nouvelles variétés de type rond 2014

Courgette sous abri Nouvelles variétés de type rond 2014 Courgette sous abri Nouvelles variétés de type rond 2014 Jean-Luc DELMAS, Ceta Durance Alpilles (13) - Claire GOILLON, APREL. Essai rattaché à l action n 04.2002.10 : Courgette, étude du matériel végétal

Plus en détail

Sophie-Joy ONDET, Mathieu ROUX

Sophie-Joy ONDET, Mathieu ROUX ARBORICULTURE 2012 (fiche 17.2011.04) A12PACA / 14 Stratégie de maîtrise du carpocapse du pommier par infra doses de sucre Sophie-Joy ONDET, Mathieu ROUX 1 - PROBLEMATIQUE En agriculture biologique, la

Plus en détail

Les Acariens: Des solutions pour le biocontrôle. Plan de Match

Les Acariens: Des solutions pour le biocontrôle. Plan de Match Les Acariens: Des solutions pour le biocontrôle Par Patrick Martineau Hôtel DoubleTree; Gatineau Ottawa 3 février 2017 Plan de Match 1. Introduction 2. Cycle de Vie 3. Choisir le bon acarien 4. Contrôle

Plus en détail

Compte-rendu d essai. POMME 2014 STRATEGIE DE LUTTE CONTRE LE PUCERON CENDRE (Dysaphis plantaginea) EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE

Compte-rendu d essai. POMME 2014 STRATEGIE DE LUTTE CONTRE LE PUCERON CENDRE (Dysaphis plantaginea) EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE Compte-rendu d essai POMME 2014 STRATEGIE DE LUTTE CONTRE LE PUCERON CENDRE (Dysaphis plantaginea) EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE Date : 2014 Rédacteur(s) : Sébastien Cavaignac, INVENIO Lot et Garonne Essai

Plus en détail

1- OBJECTIF ET CONTEXTE DE L ESSAI

1- OBJECTIF ET CONTEXTE DE L ESSAI Lutte contre le mildiou de la laitue Jérôme Lambion Liliane Gomes - Johanna Brenner (stagiaire) collaboration de Marie Blachier et Marc Villevieille (Rijk Zwaan) - OBJECTIF ET CONTEXTE DE L ESSAI : Le

Plus en détail

Maraîchage N 9 29 mai 2013

Maraîchage N 9 29 mai 2013 Toutes cultures (Roussillon) Tuta absoluta et Autographa gamma sont toujours présents dans les pièges. Pour le moment les populations semblent stables. Melon Sous chenilles Les débâchages auront lieu d'ici

Plus en détail

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL Cultures légumières n 2 du 27/04/2016 Ce BSV est réalisé à partir des observations effectuées ces derniers jours par les membres du réseau BSV (Chambres d Agricultures Rhône

Plus en détail

ACTION N 8 Itinéraire technique "Pomme de terre"

ACTION N 8 Itinéraire technique Pomme de terre ACTION N 8 Itinéraire technique "Pomme de terre" En 2008 et 2009, la P.A.I.S. a étudié l impact de la date de plantation et du calibre du plant sur le comportement de 9 variétés de pomme de terre en production

Plus en détail

Sommaire du bulletin. N mars Tableau synthétique des observations. P2. 2. Actualités phytosanitaires.

Sommaire du bulletin.  N mars Tableau synthétique des observations. P2. 2. Actualités phytosanitaires. N 110-15 mars 2016 Sommaire du bulletin 1. Tableau synthétique des observations. P2 2. Actualités phytosanitaires. P3 Plantes en pot : hortensia, muflier, estragon, lantana, bidens, osteopsermum, pâquerette,

Plus en détail

Lutte contre le mildiou de la laitue

Lutte contre le mildiou de la laitue MARAICHAGE 2010 L10/PACA01 Lutte contre le mildiou de la laitue Jérôme Lambion Louis de Scey (stagiaire) 1- OBJECTIF ET CONTEXTE DE L ESSAI : Le mildiou de la laitue (Bremia lactucae) est la maladie la

Plus en détail

Bulletin de Santé du Végétal

Bulletin de Santé du Végétal Bulletin de Santé du Végétal Arboriculture - LORRAINE BULLETIN N 18 EDITION DU 29 JUIN 2011 Prunes Carpocapses : Le vol de deuxième génération débutera rapidement. Mirabelles Tavelure : Période à risque

Plus en détail

Courgette de plein champ Nouvelles variétés de type long 2014

Courgette de plein champ Nouvelles variétés de type long 2014 Courgette de plein champ Nouvelles variétés de type long 2014 Marion CHAUPRADE, CETA du Soleil (13) Claire GOILLON, APREL. Essai rattaché à l action n 04.2002.10 : Courgette, étude du matériel végétal

Plus en détail

Puceron cendré du pommier Dysaphis plantaginea

Puceron cendré du pommier Dysaphis plantaginea Puceron cendré du pommier Dysaphis plantaginea Lutte à l automne : barrière physique, huiles minérales, défoliation Synthèse essais 2013-2014 - 2015 Myriam BERUD, Catherine REYNIER, François ORNY, Corentin

Plus en détail

MACHE EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE : ESSAI DE VARIETES et de DENSITES SOUS TUNNEL FROID

MACHE EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE : ESSAI DE VARIETES et de DENSITES SOUS TUNNEL FROID MARAICHAGE 2008 L08 /PACA04 MACHE EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE : ESSAI DE VARIETES et de DENSITES SOUS TUNNEL FROID Catherine MAZOLLIER, avec la collaboration de l'équipe maraîchage du GRAB La culture de

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal

Bulletin de santé du végétal Bulletin de santé du végétal Etat sanitaire des cultures Cultures Ravageurs Rosier Auxiliaires Buis Photinia Trac helospermum Choisya Acariens Tarsonèmes Hibisc us Maladies / virus / bactériose Nb de parcelles

Plus en détail

Hannah 2 NT F1 Tiana 3 NT F1

Hannah 2 NT F1 Tiana 3 NT F1 MARAICHAGE 2011 Essai variétal de courge Butternut en culture biologique sous abris Catherine MAZOLLIER Abderraouf SASSI Pierre Hermet (stagiaire GRAB) avec la collaboration de Yannick Charrel (CETA Sud

Plus en détail

S alade. C oncombre. Maraîchage. Languedoc Roussillon. N 6-31 Mars 2015

S alade. C oncombre. Maraîchage. Languedoc Roussillon. N 6-31 Mars 2015 N 6-31 Mars 2015 S alade Maraîchage Languedoc Roussillon Publication de la Chambre Régionale d Agriculture du Languedoc-Roussillon Directeur de publication : Denis Carretier Rédacteur en chef : Christel

Plus en détail

Protection biologique contre ravageurs aériens sur tomate sous abris

Protection biologique contre ravageurs aériens sur tomate sous abris MARAICHAGE 5 fiche action 3 2 2 AB L5 PACA/4 Protection biologique contre ravageurs aériens sur tomate sous abris Catherine MAZOLLIER & Jérôme LAMBION (GRAB) - Nicolas RANC (stagiaire) Anne-Isabelle LACORDAIRE

Plus en détail

L ABRICOTIER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE

L ABRICOTIER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE L ABRICOTIER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE L abricotier est l espèce phare de la région Rhône Alpes, avec actuellement une prédominance de la variété Bergeron. C est aussi l espèce fruitière vers laquelle

Plus en détail

Stratégies de protection contre les ravageurs des cultures en AB 2014

Stratégies de protection contre les ravageurs des cultures en AB 2014 Stratégies de protection contre les ravageurs des cultures en AB 2014 Contexte de l étude Problématique : les ravageurs sous abris (pucerons, acariens) Stratégie étudiée : l association culturale Résultats

Plus en détail

L'essentiel de la semaine SOMMAIRE : Bienvenue sur la plateforme écophytopic Cultures Légumières

L'essentiel de la semaine SOMMAIRE : Bienvenue sur la plateforme écophytopic Cultures Légumières BSV n 10 du 9 juin 2017 L'essentiel de la semaine Un temps sec et plutôt ensoleillé est annoncé pour les prochains jours. Une hausse des températures est prévue pour cette fin de semaine. Oignon : mildiou,

Plus en détail

Bulletin n Janvier 2017

Bulletin n Janvier 2017 Bulletin n 135 10 Janvier 2017 Avertissement général sur l évaluation des risques Les informations sur les bio-agresseurs qui sont données dans ce bulletin correspondent à des observations réalisées dans

Plus en détail

ROSES FLEURS COUPEES EN MOYENNE ALTITUDE PRODUCTION DE ROSE AVEC OU SANS CHAUFFAGE D APPOINT EN PERIODE HIVERNALE

ROSES FLEURS COUPEES EN MOYENNE ALTITUDE PRODUCTION DE ROSE AVEC OU SANS CHAUFFAGE D APPOINT EN PERIODE HIVERNALE ROSES FLEURS COUPEES EN MOYENNE ALTITUDE PRODUCTION DE ROSE AVEC OU SANS CHAUFFAGE D APPOINT EN PERIODE HIVERNALE ////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Plus en détail

Concombre Nouvelles variétés dans le type long 2016

Concombre Nouvelles variétés dans le type long 2016 Concombre Nouvelles variétés dans le type long 2016 Jean-Luc DELMAS, CETA Durance Alpilles (13) Claire GOILLON, APREL Camille CHAMPAGNE, stagiaire APREL. Essai rattaché à l action n 04.2016.01 : Innovation

Plus en détail

Suivi climatique et agronomique dans une serre équipée de panneaux photovoltaïques 2016

Suivi climatique et agronomique dans une serre équipée de panneaux photovoltaïques 2016 Suivi climatique et agronomique dans une serre équipée de panneaux photovoltaïques 2016 Claire GOILLON, APREL Laurent CAMOIN, CA13 Emeline FEUVRIER, Aurélie COSTE, CETA de St Martin de Crau. Essai rattaché

Plus en détail

L'essentiel de la semaine

L'essentiel de la semaine Dans le cadre de l amélioration du Bulletin de Santé du Végétal (BSV), la DRAAF et la Chambre Régionale d Agriculture de Normandie réalisent une enquête auprès des lecteurs afin d avoir leurs retours concernant

Plus en détail

MONTÉRÉGIE OUEST - BILAN DE SAISON 2016

MONTÉRÉGIE OUEST - BILAN DE SAISON 2016 MONTÉRÉGIE OUEST - BILAN DE SAISON 2016 M.A.P.A.Q. Montérégie-Ouest, Club Producteurs Sud-Ouest, Paul-Émile Yelle consultant en pomiculture. Faits saillants de la saison 2016 : Épisodes de grêle dans certaines

Plus en détail

Tomate en sol Nouvelles variétés de type cerise pour récolte en grappes 2014

Tomate en sol Nouvelles variétés de type cerise pour récolte en grappes 2014 Tomate en sol Nouvelles variétés de type cerise pour récolte en grappes 2014 Frédéric DELCASSOU, Ceta d Eyragues (13) Claire GOILLON, APREL Célia NAZAROWSKY, stagiaire APREL. Essai rattaché à l action

Plus en détail

Sommaire du bulletin. N septembre Tableau synthétique des observations.. P2. 2. Actualités phytosanitaires..

Sommaire du bulletin.  N septembre Tableau synthétique des observations.. P2. 2. Actualités phytosanitaires.. N 118-01 septembre 2016 Sommaire du bulletin 1. Tableau synthétique des observations.. P2 2. Actualités phytosanitaires.. P2 - Acariens tétranyques P2 - Chenilles... P3 - Tarsonèmes... P6 - Thrips P7 3.

Plus en détail

Projet DEPHY Expé Fraise : «Vers une protection biologique intégrée des cultures de fraises sous abris»

Projet DEPHY Expé Fraise : «Vers une protection biologique intégrée des cultures de fraises sous abris» Projet DEPHY Expé Fraise 2013-2018 : «Vers une protection biologique intégrée des cultures de fraises sous abris» Jean-Jacques POMMIER, Marion TURQUET DEPHY Expé, c est quoi? Le plan Ecophyto 2018 vise

Plus en détail

Protection des plantes

Protection des plantes PBI SUR ROSIERS EN ESPACES VERTS OBJECTIFS : Identifier et quantifier les ravageurs rencontrés (essentiellement pucerons) sur la roseraie afin d évaluer leurs impacts sur les rosiers; Identifier et quantifier

Plus en détail

Poivron sous abri. Nouvelles variétés poivron jaune

Poivron sous abri. Nouvelles variétés poivron jaune Poivron sous abri Nouvelles variétés poivron jaune 2015 Jean-Luc DELMAS, Ceta Durance Alpilles Claire GOILLON, APREL Pierrick RICARD, stagiaire APREL Essai rattaché à l action n 04.2015.01 : Innovation

Plus en détail

Tomate sol. Nouvelles variétés rondes pour récolte en vrac Tenue après récolte

Tomate sol. Nouvelles variétés rondes pour récolte en vrac Tenue après récolte Tomate sol Nouvelles variétés rondes pour récolte en vrac Tenue après récolte 2015 Claire GOILLON Aprel - Benjamin GARD Ctifl / Aprel Pierrick RICARD Stagiaire Aprel Essai rattaché à l action n 04.2015.01

Plus en détail

Comment éviter les projections de miellat de pucerons sous les arbres publics?

Comment éviter les projections de miellat de pucerons sous les arbres publics? Comment éviter les projections de miellat de pucerons sous les arbres publics? Les lâchers de coccinelles Adalia bipunctata pour contrôler les pucerons dans les arbres publics Les différentes espèces de

Plus en détail

Tomate en sol Nouvelles variétés récoltées en grappe en culture sous tunnel froid 2013

Tomate en sol Nouvelles variétés récoltées en grappe en culture sous tunnel froid 2013 Tomate en sol Nouvelles variétés récoltées en grappe en culture sous tunnel froid 2013 Martial CHAIX, CETA Eyguières (13) Claire GOILLON, APREL Michel LOMAGNO, stagiaire APREL. Essai rattaché à l action

Plus en détail

Fraise Protection contre Drosophila suzukii 2013

Fraise Protection contre Drosophila suzukii 2013 Fraise Protection contre Drosophila suzukii 2013 Fiche APREL 13-015 Anthony GINEZ, Céline SANLAVILLE, Catherine TAUSSIG, APREL Yannie TROTTIN-CAUDAL, Véronique BAFFERT, Jean-Michel LEYRE, Estelle PAULHIAC,

Plus en détail

L'essentiel de la semaine SOMMAIRE : Bienvenue sur la plateforme écophytopic Cultures Légumières

L'essentiel de la semaine SOMMAIRE : Bienvenue sur la plateforme écophytopic Cultures Légumières L'essentiel de la semaine Un temps sec et globalement ensoleillé est annoncé pour les prochains jours. Les températures sont estivales. Oignon : mildiou, aucune tache observée. Poireau : vol de teigne

Plus en détail

N Février 2017

N Février 2017 N 138-17 Février 2017 Avertissement général sur l évaluation des risques Les informations sur les bio-agresseurs qui sont données dans ce bulletin correspondent à des observations réalisées dans quelques

Plus en détail

MARAICHAGE 2007 L07 PACA /05 MACHE EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE : ESSAI DE VARIETES ET de DENSITES SOUS TUNNEL FROID

MARAICHAGE 2007 L07 PACA /05 MACHE EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE : ESSAI DE VARIETES ET de DENSITES SOUS TUNNEL FROID MARAICHAGE 2007 L07 PACA /05 MACHE EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE : ESSAI DE VARIETES ET de DENSITES SOUS TUNNEL FROID Catherine MAZOLLIER, avec la collaboration de l'équipe maraîchage du GRAB La culture de

Plus en détail

COURGETTE PRECOCE SOUS ABRI FROID

COURGETTE PRECOCE SOUS ABRI FROID COURGETTE PRECOCE SOUS ABRI FROID ITINERAIRE TECHNIQUE ET CHOIX VARIETAL 2016 Alain ARRUFAT, Célia DAYRAUD, Rémi PONS, Charlotte THILLIEN CIVAMBIO 66 La courgette est un produit leader dans la gamme de

Plus en détail

Courgette de plein champ Nouvelles variétés de type long 2014

Courgette de plein champ Nouvelles variétés de type long 2014 Courgette de plein champ Nouvelles variétés de type long 2014 Jean-Luc DELMAS, Ceta Durance Alpilles (13) Claire GOILLON, APREL. Essai rattaché à l action n 04.2002.10 : Courgette, étude du matériel végétal

Plus en détail

Oignon. Évaluation d une plante piège contre la mouche de l oignon

Oignon. Évaluation d une plante piège contre la mouche de l oignon Oignon Évaluation d une plante piège contre la mouche de l oignon 2015 Sabine RISSO, Corinne PONS, Roger LANZA, Chambre d agriculture des Alpes-Maritimes Essai rattaché à l action n 04.2015.08 : Réduction

Plus en détail

Être ou non bio, voilà la question!!! (Dans sa lutte contre les ravageurs) Gilbert Bilodeau, agr., M.Sc. Conseiller en serriculture IQDHO

Être ou non bio, voilà la question!!! (Dans sa lutte contre les ravageurs) Gilbert Bilodeau, agr., M.Sc. Conseiller en serriculture IQDHO Être ou non bio, voilà la question!!! (Dans sa lutte contre les ravageurs) Gilbert Bilodeau, agr., M.Sc. Conseiller en serriculture IQDHO Lutte biologique ou conventionnelle??? Avantages et inconvénients

Plus en détail

Cultures ornementales AVRIL 2014

Cultures ornementales AVRIL 2014 Cultures ornementales AVRIL 2014 Directeur de publication : Jean-Bernard GONTHIER, Président de la Chambre d'agriculture de La Réunion 24, rue de la source BP 134-97463 St-Denis Cedex - Tél : 0262 94 25

Plus en détail

Lutte biologique en Zones Non Agricoles. OPTILIM - Certificat individuel - APP collectivités

Lutte biologique en Zones Non Agricoles. OPTILIM - Certificat individuel - APP collectivités Lutte biologique en Zones Non Agricoles 1 Contre les Ravageurs On appelle lutte biologique les méthodes de lutte qui utilisent des ennemis naturels vivants pour réguler les populations de ravageurs ou

Plus en détail

Fraise sur substrat Nouvelles variétés sous tunnel chauffé et type de plants 2014

Fraise sur substrat Nouvelles variétés sous tunnel chauffé et type de plants 2014 Fraise sur substrat Nouvelles variétés sous tunnel chauffé et type de plants 2014 Sara FERRERA, Sylvia GASQ, Chambre d Agriculture 84 / GDA du Comtat - Catherine TAUSSIG, APREL Benjamin GARD, Ctifl-APREL

Plus en détail

Compte rendu 2015 Espèce : Pomme. Agriculture Biologique. Lutte contre la maladie de la suie et crottes de mouche POMME

Compte rendu 2015 Espèce : Pomme. Agriculture Biologique. Lutte contre la maladie de la suie et crottes de mouche POMME CEFEL Compte rendu 2015 Espèce : Pomme Code essai : 15 POM Bio 2 Agriculture Biologique Responsable essai : Sébastien BALLION Lutte contre la maladie de la suie et crottes de mouche Rédigé par : Approuvé

Plus en détail

Conservation des courges Rédigé par Amandine GATINEAU (CAB) février

Conservation des courges Rédigé par Amandine GATINEAU (CAB) février Compte-rendu essai 2014 Impact du choix variétal sur la conservation des courges Les courges possèdent en théorie, une excellente capacité de conservation, jusqu à 6 mois après récolte. Aujourd hui, quel

Plus en détail

PROTECTION BIOLOGIQUE INTEGREE CONTRE LE PSYLLE DE L'ELAEAGNUS

PROTECTION BIOLOGIQUE INTEGREE CONTRE LE PSYLLE DE L'ELAEAGNUS Essai AI/12/MF/01-3 Protection des cultures PROTECTION BIOLOGIQUE INTEGREE CONTRE LE PSYLLE DE L'ELAEAGNUS FILIERE : OBJECTIFS : INTERETS : ACTION : MOTS CLE : Multifilière Lutter contre différents ravageurs

Plus en détail

3 parcelles de pois d hiver et 21 parcelles de pois de printemps ont fait l objet d observations pour la réalisation de ce bulletin.

3 parcelles de pois d hiver et 21 parcelles de pois de printemps ont fait l objet d observations pour la réalisation de ce bulletin. Bulletin de santé du végétal Pois protéagineux BSV Pois Protéagineux N N 14 14 du 19 au 25 juin 2013 3 parcelles de pois d hiver et 21 parcelles de pois de printemps ont fait l objet d observations pour

Plus en détail

Céréales. Normandie Céréales. Normandie. Céréales. Analyse de la situation. N 29 Céréales 27 juin 2012

Céréales. Normandie Céréales. Normandie. Céréales. Analyse de la situation. N 29 Céréales 27 juin 2012 N 29 27 juin 2012 Analyse de la situation Blé La majorité des blés sortent actuellement de la phase de sensibilité aux maladies (épiaison + 3 semaines en sols superficiels et épiaison + 4 semaines en sols

Plus en détail

FICHE N 13 "PLANTES ATTRACTIVES DES AUXILIAIRES"

FICHE N 13 PLANTES ATTRACTIVES DES AUXILIAIRES FICHE N 13 "PLANTES ATTRACTIVES DES AUXILIAIRES" Les auxiliaires Dans le milieu naturel, tous les animaux et végétaux possèdent des parasites et des prédateurs. Les populations des différents organismes

Plus en détail

Koppert Biological Systems. Koppert Biological Systems. Les problèmes rencontrés en lutte biologique en 2011

Koppert Biological Systems. Koppert Biological Systems. Les problèmes rencontrés en lutte biologique en 2011 Koppert Biological Systems Les problèmes rencontrés en lutte biologique en 2011 CHOUFFOT Thierry Spécialiste en Systèmes Biologiques Koppert Biological Systems Les problèmes rencontrés en lutte biologique

Plus en détail

Cultures ornementales Juillet 2013

Cultures ornementales Juillet 2013 Cultures ornementales Juillet 213 Directeur de publication : Jean-Bernard GONTHIER, Président de la Chambre d'agriculture de La Réunion - 24, rue de la source BP 134-97463 St-Denis Cedex - Tél : 262 94

Plus en détail

Poireau. Protection physique contre la mineuse du poireau Phytomyza gymnostoma

Poireau. Protection physique contre la mineuse du poireau Phytomyza gymnostoma Fiche APREL 15-079 Poireau Protection physique contre la mineuse du poireau Phytomyza gymnostoma 2015 Patrick QUINQUET, Chambre d Agriculture des Hautes-Alpes - Anthony GINEZ, APREL Essai rattaché à l

Plus en détail

MARAICHAGE 2006 L06 PACA / 04 Lutte contre le mildiou (Pseudoperonospora cubensis) en culture de concombre biologique

MARAICHAGE 2006 L06 PACA / 04 Lutte contre le mildiou (Pseudoperonospora cubensis) en culture de concombre biologique MARAICHAGE 6 L6 PACA / 4 Lutte contre le mildiou (Pseudoperonospora cubensis) en culture de concombre biologique Jérôme Lambion Lucie Raoux (stagiaire GRAB) 1 - OBJECTIF : Le mildiou des cucurbitacées

Plus en détail

Essai variétal en haricot palissé en agriculture biologique sous tunnel

Essai variétal en haricot palissé en agriculture biologique sous tunnel MARAICHAGE 2010 L10/PACA05 Essai variétal en haricot palissé en agriculture biologique sous tunnel Catherine MAZOLLIER, Abderraouf SASSI, Lorin Garcia (stagiaire) En maraîchage biologique dans le Sud Est,

Plus en détail

L'essentiel de la semaine SOMMAIRE :

L'essentiel de la semaine SOMMAIRE : L'essentiel de la semaine Comme les semaines précédentes, un temps couvert accompagné d averses éparses est annoncé pour les prochains jours. Salade : vigilance maladies, Poireau : vol de teigne en cours

Plus en détail

poivron Suivi de la fertilisation et de l irrigation

poivron Suivi de la fertilisation et de l irrigation Poivron Fiche APREL 15-087 Suivi de la fertilisation et de l irrigation 2015 Marion CHAUPRADE puis Antoine DRAGON, CETA du Soleil Claire GOILLON, APREL Isabelle BOYER, ARDEPI Essai rattaché à l action

Plus en détail

F raise sous abri. A sperge. Maraîchage. Edition Languedoc Roussillon. N 6 13 avril 2016

F raise sous abri. A sperge. Maraîchage. Edition Languedoc Roussillon. N 6 13 avril 2016 N 6 13 avril 2016 Maraîchage Edition Languedoc Roussillon Publication de la Chambre Régionale d Agriculture du Languedoc-Roussillon Midi Pyrénées Directeur de publication : Denis Carretier Rédacteur en

Plus en détail

EVALUATION VARIETALE COURGETTES ETE-AUTOMNE 2003

EVALUATION VARIETALE COURGETTES ETE-AUTOMNE 2003 EVALUATION VARIETALE COURGETTES ETE-AUTOMNE 2003 Cucurbita pepo. L. Essai délocalisé de la PAIS, réalisé chez René Miossec (GAEC de la Colline, PLOUENAN, Armorique Maraîchère) Et Alain Rousseau (EARL de

Plus en détail

Programme d expérimentation agriculture biologique. Résultats 2013

Programme d expérimentation agriculture biologique. Résultats 2013 Programme d expérimentation agriculture biologique Conseil Régional / Chambre Régionale d Agriculture de Midi-Pyrénées Résultats 2013 Essais CEFEL 2013 Pomme Eclaircissage en verger de pommier / mise au

Plus en détail

Réseau de fermes DEPHY : Pommiers en bassin versant de la Durance. Le bio-contrôle de l acarien rouge en vergers de pommiers

Réseau de fermes DEPHY : Pommiers en bassin versant de la Durance. Le bio-contrôle de l acarien rouge en vergers de pommiers Réseau de fermes DEPHY : Pommiers en bassin versant de la Durance Le bio-contrôle de l acarien rouge en vergers de pommiers La cible L acarien rouge du pommier : Panonychus ulmi Les stades de développement

Plus en détail

page 1/7 REPRODUCTION DE CE BULLETIN AUTORISEE SEULEMENT DANS SON INTEGRALITE REPRODUCTION PARTIELLE INTERDITE

page 1/7 REPRODUCTION DE CE BULLETIN AUTORISEE SEULEMENT DANS SON INTEGRALITE REPRODUCTION PARTIELLE INTERDITE REPRODUCTION DE CE BULLETIN AUTORISEE SEULEMENT DANS SON INTEGRALITE REPRODUCTION PARTIELLE INTERDITE page 1/7 Fleurs coupées Plantes en pot FLEURS COUPEES Alstroemeria Cochenilles : on relève une faible

Plus en détail

Rapport d étape réalisé dans le cadre du programme Prime-Vert, sous-volet 11.1 Appui à la Stratégie phytosanitaire québécoise en agriculture

Rapport d étape réalisé dans le cadre du programme Prime-Vert, sous-volet 11.1 Appui à la Stratégie phytosanitaire québécoise en agriculture Rapport d étape réalisé dans le cadre du programme Prime-Vert, sous-volet 11.1 Appui à la Stratégie phytosanitaire québécoise en agriculture TITRE DU PROJET : Évaluation du potentiel de certains insectes

Plus en détail

Protection intégrée en maraîchage sous abri : maîtriser l introduction et savoir reconnaître les auxiliaires

Protection intégrée en maraîchage sous abri : maîtriser l introduction et savoir reconnaître les auxiliaires Récapitulatif pucerons / auxiliaires Aphis Macrosiphum Aulacorthum Myzus gossypii euphorbiae solani persicae Culture Tomate Aubergine Concombre Poivron Aphelinus abdominalis Aphidius ervi Auxiliaires Aphidius

Plus en détail

Les stades des CEREALES

Les stades des CEREALES Les stades des CEREALES Retrouvez les stades en détails en cliquant sur celui qui vous intéresse! Semis levée Tallage Montaison Maturation Les chiffres entre parenthèses correspondent au stade BBCH Semis

Plus en détail

Aubergine sous abri. Essai de porte-greffes

Aubergine sous abri. Essai de porte-greffes Aubergine sous abri Essai de porte-greffes 2015 Claire GOILLON, APREL - Jean-Luc DELMAS, Ceta Durance Alpilles Frédéric DELCASSOU, CETA d Eyragues - Pierrick RICARD, stagiaire APREL Essai rattaché à l

Plus en détail

LA LUTTE BIOLOGIQUE : A QUEL PRIX?

LA LUTTE BIOLOGIQUE : A QUEL PRIX? LA LUTTE BIOLOGIQUE : A QUEL PRIX? Par Alain Cécyre, agronome, Plant Prod Québec Dans le cadre du COLLOQUE SUR LA LUTTE INTÉGRÉE EN SERRE PRODUIRE, FLEURIR ET NOURRIR avec la lutte biologique et intégrée

Plus en détail

Bulletin n novembre 2012

Bulletin n novembre 2012 Bulletin n 34 11-2012 5 novembre 2012 Avertissement général sur l évaluation des risques Les informations sur les bio-agresseurs qui sont données dans ce bulletin correspondent à des observations réalisées

Plus en détail