Les services d action éducative en milieu ouvert dans le Nord-Pas-de-Calais en 2004

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les services d action éducative en milieu ouvert dans le Nord-Pas-de-Calais en 2004"

Transcription

1 me es dass on e ans lais Décembre 27 N 2 oins cile t ées nts rale e vie ions n s de- n- Les services d action éducative en milieu ouvert dans le No-Pas-de-Calais en 24 Parmi les 22 services d action éducative en milieu ouvert (AEMO) accueillant des enfants et adolescents en difficulté sociale dans le No-Pas-de-Calais, 3 ont répondu à l enquête de 24. Ils accueillent 7 3 enfants. Parmi eux, un sur dix n est pas scolarisé, cette proportion étant plus importante parmi les plus âgés. La grande majorité habitent chez leur famille ou leur tuteur. Un tiers des enfants est pris en charge pendant deux ans ou plus. Après leur sortie, 6 % ne font plus l objet d aucune mesure de protection de l enfance. es ts t les vail Pas- En 24, les 3 AEMO ayant répondu à l enquête emploient 4 personnes, parmi lesquelles 7 % occupent des fonctions éducatives et sociales. Les trois quarts des employés sont des femmes. s de No our s en dans lais s : es tion eu MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ MINISTÈRE DE LA SANTÉ, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS

2 En 27, 22 services d action éducative en milieu ouvert (AEMO) accueillent des enfants et adolescents en difficulté sociale dans le No-Pasde-Calais. Parmi eux, 9 sont situés dans le No, dont 9 dans la métropole lilloise, et 3 dans le Pasde-Calais, dont 2 à Arras. Localisation des 22 AEMO du No-Pas-de-Calais en 27 Dunkerque ( service) Boulogne sur mer ( service) Hazebrouck ( service) La Madeleine ( service) Lille ( service) Tourcoing ( service) Roubaix ( service) Villeneuve d'ascq ( service) Douai (2 service) Arras (2 service) Valenciennes (3 service) Cambrai (2 service) Avesne sur Helpe ( service) IGN - Drass No-Pas-de-Calais 27 Source : Drass No-Pas-de-Calais - Finess Parmi ces 22 services AEMO, 2 sont des associations de loi 9, dont seulement une est reconnue d utilité publique. Les deux autres services sont des établissements publics sociaux ou médico-sociaux départementaux. L action éducative en milieu ouvert L AEMO consiste dans l intervention d éducateurs spécialisés, d assistants sociaux, de psychologues dans le milieu familial de l enfant lorsque celui-ci a été repéré ou signalé comme étant en situation de danger avéré ou de risque potentiel. Il s agit essentiellement d entretiens individuels ou familiaux au domicile, d accompagnements dans les démarches auprès des principaux partenaires (écoles, employeurs, ANPE...). Le service AEMO est mandaté par le juge des enfants, lorsqu un danger grave pour l enfant est avéré, ou par l Aide sociale à l enfance, lorsqu il existe un risque de danger pour l enfant. L AEMO vise à rétablir la place éducative des parents et à renouer les liens familiaux. Elle est limitée dans le temps : 6 mois à 2 ans en général, renouvelable selon l évolution de la situation de l enfant jusqu à sa majorité. Au-delà, une mesure de protection jeune majeur (jusqu à 2 ans) peut être demandée par le jeune. Fin 24, 7 3 enfants sont pris en charge par les 3 services AEMO ayant répondu à l enquête Effectif Répartition des enfants accueillis au 3 décembre 24 dans les services AEMO du No-Pas-de-Calais, selon leur âge Âge (ans) 3 des services AEMO de la région ont répondu à l enquête ES 24 (Source), dont dans le No et 2 dans le Pas-de-Calais. A la fin de l année 24, ils prennent en charge 7 3 enfants et adolescents. Environ près de 3 4 enfants et adolescents sont entrés dans le dispositif proposé par ces services en 24, tandis qu un peu plus de 3 l ont quitté sur la même période. Parmi les enfants pris en charge à la fin 24, 3 % sont des garçons et 47 % des filles. Ils sont d âge relativement divers : 8 % ont moins de ans, 3 % ont entre et 9 ans, 3 % entre et 4 ans et 2 % ont ans ou plus. Il n y a pas de différence notable entre garçons et filles dans la répartition par âge.

3 Neuf enfants accueillis sur dix sont scolarisés Un enfant accueilli sur dix n est pas scolarisé. Cette proportion est la plus importante chez les ans et plus, où elle s élève à un tiers des adolescents : l école n étant plus obligatoire à partir de 6 ans, les jeunes quittent le système scolaire, sans avoir d occupation professionnelle dans la grande majorité des cas. Répartition des enfants pris en charge dans les services AEMO du No-Pas-de-Calais en 24 selon leur âge et leur lieu de scolarisation Lieu de scolarisation Scolarisé dans l établissement Scolarisé dans un établissement de l Education nationale Scolarisé dans un établissement médico-social Scolarisé dans un autre établissement Non scolarisé Moins de ans 92 6 Âge De à 9 ans De à 4 ans ans et plus 8 3 Unité : % Ensemble Ensemble Lorsque les enfants et adolescents sont scolarisés, ils le sont très majoritairement dans un établissement de l Education nationale. Presque tous habitent avec leur famille ou leur tuteur Parmi les enfants pris en charge dans les services AEMO du No-Pas-de-Calais, 88 % habitent chez leur(s) parent(s), chez leur tuteur ou chez un membre de leur famille et 8 % sont hébergés dans une établissement social comme une maison d enfants à caractère social, un foyer de l enfance ou un lieu de vie. Les enfants accueillis en service AEMO habitent rarement chez une famille d accueil : seulement % sont dans ce cas. Les enfants les plus jeunes habitent plus souvent avec leur famille ou leur tuteur, tandis que les adolescents plus âgés, sont plus fréquemment hébergés dans un établissement social. Répartition des enfants pris en charge dans les services AEMO du No-Pas-de-Calais en 24 selon leur âge et leur lieu d hébergement Chez les parents, le tuteur, ou un membre de la famille Dans un établissement social Chez une assistante maternelle agréée à titre permanent (famille d'accueil) Autre mode d'hébergement ou inconnu Moins de ans De à 9 ans De à 4 ans ans et plus %

4 Après avoir quitté le service AEMO, 76 % des enfants ou adolescents habitent chez leur famille ou chez leur tuteur, 3 % sont hébergés dans un établissement et 7 % sont pris en charge par une famille d accueil. Les autres enfants connaissent une autre situation d hébergement. Après leur sortie du dispositif, les adolescents les plus âgés habitent alors plus souvent que les plus jeunes chez leur famille ou leur tuteur, tandis que la prise en charge par une famille d accueil est plus fréquente chez les plus jeunes. Répartition des enfants sortis des services AEMO du No-Pas-de-Calais en 24 selon leur âge et leur lieu d hébergement après la sortie Chez les parents, le tuteur, ou un membre de la famille Dans un établissement social Chez une assistante maternelle agréée à titre permanent (famille d'accueil) Autre mode d'hébergement ou inconnu Moins de ans De à 9 ans De à 4 ans ans et plus % Une durée de prise en charge très variable Les enfants sont accueillis dans un service AEMO pour des durées très variables : 2 % ont été pris en charge pendant moins de six mois, 2 % entre six mois et un an, 27 % entre un et deux ans et 36 % pendant deux ans ou plus. Près d un enfant sur dix est suivi par le service pendant au moins 4 ans. Une mesure de protection de l enfance relativement transitoire Avant d être accueillis dans les services AEMO, les deux tiers des enfants et adolescents ne faisaient l objet d aucune mesure de protection de l enfance ; 4 % avaient été placés à l aide sociale à l enfance (ASE) par le juge des enfants, 3 % bénéficiaient déjà d une AEMO et 9 faisaient l objet d une autre mesure. Répartition des enfants selon la mesure dont ils bénéficiaient avant, pendant et après leur prise en charge dans le service AEMO Unité : % Mesure AEMO Placement à l ASE par le juge des enfants Autre mesure Aucune mesure Enfants présents au 3 décembre 24 Avant la prise en charge Au moment de leur prise en charge 94 Enfants sortis en 24 après la prise en charge Ensemble Au moment où ils ont été pris en charge, presque tous bénéficiaient d une AEMO. Cependant, % faisaient l objet d une autre mesure de protection de l enfance et % d aucune mesure. Après leur sortie du dispositif AEMO, 6 % des enfants et adolescents ne font plus l objet d aucune mesure de protection de l enfance. Cependant, 4 % continuent à bénéficier d une AEMO et 9 % sont placés à l ASE par le juge des enfants.

5 4 personnes travaillent dans les 3 AEMO enquêtés Dans les 3 établissements ayant répondu à l enquête, près de 4 personnes travaillent en 24, soit 336 équivalent temps plein (ETP)(Définitions). Cela correspond à un taux d encadrement de ETP pour enfants accueillis. Répartition des personnes travaillant dans les AEMO du No-Pas-de-Calais en 24 selon leur fonction Fonction principale exercée Personnel de direction et d administration Personnel des services généraux Personnel d encadrement Personnel éducatif et social Personnel médical Psychologue et personnel paramédical Nombre de personnes Nombre d ETP Répartition des ETP (en %) Ensemble % occupent des fonctions éducatives et sociales : 9 % sont des éducateurs spécialisés et % des assistants sociaux. % des ETP sont des emplois de direction et d administration, en grande partie des agents administratifs ou des personnels de bureau. 8 % du personnel a une fonction d encadrement, surtout en tant que chef de service éducatif. Enfin, % sont des psychologues ou des professionnels paramédicaux et 2 % appartiennent aux services généraux. La part des ETP avec une fonction d encadrement a augmenté entre 997 et 24, passant de 4 % à 8 %. De même, les services AEMO emploient, en proportion, davantage de psychologues et de professionnels paramédicaux qu auparavant : % en 24 contre 2 % en 997. À l inverse, le personnel de direction et d administration et le personnel éducatif et social est un peu moins présent dans les services AEMO en 24 qu en 997. Les trois quarts des personnes employées sont des femmes Parmi le personnel des AEMO ayant répondu à l enquête, 77 % sont des femmes. La répartition est cependant différente selon les fonctions : la part de femmes est plus importante dans le personnel de direction et d administration, parmi Répartition des personnes travaillant dans les AEMO du No-Pas-de-Calais en 24 selon leur sexe et leur fonction les psychologues, les professions médicales et paramédicales. Les hommes sont un peu plus présents dans le personnel d encadrement et dans les fonctions éducatives et sociales. Personnel de direction et d'administration Personnel des services généraux Hommes Femmes Personnel d'encadrement Personnel éducatif et social Personnel médical Psychologue et personnel paramédical % L âge des personnes travaillant dans les AEMO est assez dispersé : 3 % ont moins de 3 ans, 4 % ont entre 3 et 39 ans, 3 % entre 4 et 49 ans et % sont âgées de ans ou plus. Cependant, sur dix personnes assurant une fonction d encadrement, neuf sont âgées de 4 ans ou plus. Cette proportion descend à 48 % parmi le personnel de direction et d administration, à 4 % parmi le personnel éducatif et social et à seulement 28 % chez les psychologues et les professionnels paramédicaux. Le personnel est en moyenne plus âgé en 24 qu auparavant : un quart avait 4 ans ou plus en 997, contre un tiers à la dernière enquête.

6 Plus des trois quarts du personnel bénéficient de la convention collective de 966 Toutes les personnes qui travaillent dans un service AEMO associatif, donc dépendant du secteur privé, bénéficient de la convention collective de 966.Il s agit en effet de la convention qui s applique au personnel des établissements et services privés pour personnes en difficulté, handicapées ou inadaptées, à but non lucratif. Parmi les personnes travaillant dans les AEMO associatifs, neuf sur dix sont en contrat à durée indéterminée, les autres étant généralement en contrat à durée déterminée. Quelques personnes sont cependant en contrat d apprentissage. Dans les services AEMO rattachés au secteur public, le statut de la fonction publique hospitalière s applique. 87 % des personnes travaillant dans ces services sont titulaires, % sont stagiaires et 3 % sont contractuels. Définitions : Equivalent temps plein (ETP) L ETP permet d estimer le niveau réel de l emploi dans les établissements, en prenant en compte le fait qu une partie des personnes travaillent à temps partiel. Par exemple, on considérera que deux mi-temps valent un temps plein. Les catégories de personnel Personnel de direction et d administration : directeurs, directeurs adjoints, attachés de direction, économes, agents administratifs et personnel de bureau (standaistes, secrétaires ) Personnel des services généraux : ouvriers professionnels (plombiers, électriciens, jainiers, cuisiniers ), agents de service général (agents de buanderie, agents de cuisine ) et veilleurs de nuit. Personnel d encadrement : personnel exerçant un rôle d encadrement d autres personnels (éducateurs spécialisés, éducateurs de jeunes enfants, cadres infirmiers psychiatriques ). Personnel éducatif et social : éducateurs spécialisés, moniteurs éducateurs, éducateurs de jeunes enfants, aides médico-psychologique, animateurs sociaux Personnel pédagogique : éducateurs scolaires, instituteurs spécialisés, professeurs des écoles, maîtres auxiliaires, professeurs d EPS Personnel médical : médecins généralistes et spécialistes (psychiatres, pédiatres, ). Psychologue et personnel paramédical : psychologues, infirmiers diplômés d État et autorisés, infirmiers psychiatriques, puéricultrices, aides-soignants et auxiliaires de puériculture. La source : Enquête Établissement Sociaux 24 En 2, la Drass No-Pas-de-Calais a effectué une enquête auprès de l ensemble des établissements et services en faveur des enfants, adultes et familles en difficulté sociale et auprès des organismes bénéficiant de l aide au logement temporaire (ALT). Ils ont été interrogés sur leur activité durant l année 24. Plusieurs volets composent le questionnaire : l identification des structures, leur activité, le personnel employé, les personnes prises en charge en décembre 24 (au 3 décembre dans les structures pour les enfants et adolescents) et les personnes ayant quitté les structures au cours de l année 24. Cette étude a été réalisée par le Service Études et Statistiques : Hélène Chesnel. DRASS DU NORD-PAS-DE-CALAIS BP LILLE CEDEX Tél : Fax : ISSN : Hopital et Nutrition dans la région No Pas-de-Calais 2 La prise en charge des handicapés dans le No Pas-de-Calais 3 Les services de soins infirmiers à domicile dans la région No Pas-de-Calais en 22 4 Le personnel des établissements et services pour personnes handicapées dans la région No Pas-de-Calais Nos comportements alimentaires et pratiques sportives : le fruit d un mode de vie et de représentations corporelles 6 L hébergement en établissement des personnes âgées dans le No-Pas-deCalais 7 Profils des personnes handicapées vieillissantes prises en charge dans les établissements médico-sociaux et les structures de travail protégé du No-Pasde-Calais 8 Les professionnels de la santé dans le No Pas-de-Calais L installation des jeunes diplômés 9 Le personnel des établissements pour adultes et enfants en difficulté sociale dans le No-Pas-de-Calais 2 2 Pour en savoir plus Les établissements pour personnes en difficulté sociale du No-Pas-de-Calais en 24, Drass No-Pas-de-Calais, février 27. Le personnel des établissements pour adultes et enfants en difficulté sociale dans le No-Pasde-Calais - Drass No-Pas-de-Calais - Lettre thématique n 9, juin 27. Les numéros de à, comme les suivants, sont disponibles sur le site Internet Drass-Ddass Qualité de vie et recours aux soins : Les hommes sont mieux lotis que les femmes Les services d action éducative en milieu ouvert dans le No Pas-de-Calais en 24

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES Juin 2007 N 19 Le personnel des établissements pour adultes et enfants en difficulté sociale dans le Nord- 6 800 personnes sont employées par les établissements accueillant des personnes en difficulté

Plus en détail

Les étudiants en formation aux professions sociales dans le Nord-Pas-de-Calais

Les étudiants en formation aux professions sociales dans le Nord-Pas-de-Calais mai 2008 N 25 Les étudiants en formation aux professions sociales dans le Nord- En 2005, environ 4 400 étudiants suivent une des treize formations aux professions sociales présentes dans le Nord-. La sélection

Plus en détail

L emploi dans les structures pour personnes handicapées en Rhône-Alpes : près de équivalents temps plein au 31 décembre 2006

L emploi dans les structures pour personnes handicapées en Rhône-Alpes : près de équivalents temps plein au 31 décembre 2006 N 2009-13 - L - Juin 2009 Au 31 décembre 2006, l effectif employé par les établissements médicosociaux pour personnes handicapées peut être estimé à un peu plus 19 800 personnes en équivalent temps plein.

Plus en détail

Le personnel des établissements de santé dans le Nord-Pas-de-Calais en 2007

Le personnel des établissements de santé dans le Nord-Pas-de-Calais en 2007 juin 2008 N 26 Le personnel des établissements de santé dans le en 2007 Au 1er janvier 2007, les 201 établissements (*) de santé de la région emploient 75 200 personnes, soit environ 5 % de la population

Plus en détail

Les étudiants en formation aux professions sociales dans le Nord-Pas-de-Calais

Les étudiants en formation aux professions sociales dans le Nord-Pas-de-Calais mai 2008 N 25 Les étudiants en formation aux professions sociales dans le Nord- En 2005, environ 4 400 étudiants suivent une des treize formations aux professions sociales présentes dans le Nord-. La sélection

Plus en détail

Enquête Emploi 2007 par l Observatoire Unifaf Résumé

Enquête Emploi 2007 par l Observatoire Unifaf Résumé Uniopss HD/10.07.08 : Enquête Emploi 2007 par l Observatoire Unifaf Résumé des données générales sur l emploi et les métiers : Unifaf concerne 15 726 structures employant 560 000 salariés. Représentativité

Plus en détail

LES ÉTABLISSEMENTS ACCUEILLANT DES ENFANTS ET DES ADOLESCENTS EN DIFFICULTÉ SOCIALE EN LORRAINE Résultats de l enquête ES 2004

LES ÉTABLISSEMENTS ACCUEILLANT DES ENFANTS ET DES ADOLESCENTS EN DIFFICULTÉ SOCIALE EN LORRAINE Résultats de l enquête ES 2004 LES ÉTABLISSEMENTS ACCUEILLANT DES ENFANTS ET DES ADOLESCENTS EN DIFFICULTÉ SOCIALE EN LORRAINE Résultats de l enquête ES 2004 octobre 2008 SOMMAIRE I LA CAPACITÉ D ACCUEIL 1 II LES ENFANTS ET ADOLESCENTS

Plus en détail

Les personnes âgées dépendantes à l hôpital en 2003 dans le Nord-Pas-de-Calais

Les personnes âgées dépendantes à l hôpital en 2003 dans le Nord-Pas-de-Calais Décembre 2007 N 22 Les personnes âgées dépendantes à l hôpital en 2003 dans le Nord-Pas-de-Calais Le vieillissement important de la population entraîne une nécessaire adaptation des hôpitaux et cliniques

Plus en détail

Les structures de travail protégé et de formation professionnelle : Les centres de rééducation professionnelle (CRP)

Les structures de travail protégé et de formation professionnelle : Les centres de rééducation professionnelle (CRP) Les structures de travail protégé et de formation professionnelle : Les centres de rééducation professionnelle (CRP) 57 Présentation des centres de rééducation professionnelle (CRP) Définition La mission

Plus en détail

La prise en charge des personnes polyhandicapées dans le Nord-Pas-de-Calais

La prise en charge des personnes polyhandicapées dans le Nord-Pas-de-Calais novembre 2008 N 27 La prise en charge des personnes polyhandicapées dans le Nord-Pas-de-Calais Le polyhandicap se définit comme l association d une déficience mentale sévère ou profonde et d une déficience

Plus en détail

Les établissements pour personnes handicapées du Nord-Pas-de-Calais en 2006

Les établissements pour personnes handicapées du Nord-Pas-de-Calais en 2006 Les établissements pour personnes handicapées du Nord-Pas-de-Calais en Février 9 S o m m a i r e Avant-propos...3 Synthèse... Les établissements et services pour enfants et adolescents handicapés...9

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS Direction de l'action sociale de l'enfance et de la Santé Sous-Direction des Ressources 2015 DASES 536 G Fixation, pour l'année 2016, de l'effectif réglementaire des personnels des établissements départementaux

Plus en détail

La prise en charge des personnes polyhandicapées dans le Nord Pas-de-Calais

La prise en charge des personnes polyhandicapées dans le Nord Pas-de-Calais Décembre 2008 N 27 La prise en charge des personnes polyhandicapées dans le Nord Pas-de-Calais Le polyhandicap se définit comme l association d une déficience mentale sévère ou profonde et d une déficience

Plus en détail

L offre en établissements d hébergement pour personnes âgées en 2007

L offre en établissements d hébergement pour personnes âgées en 2007 ét udes résultats et N 689 mai 2009 L offre en établissements d hébergement pour personnes âgées en 2007 Au 31 décembre 2007, les 10 300 établissements d'hébergement pour personnes âgées (EHPA) proposent

Plus en détail

Les établissements pour enfants et adolescents en difficulté sociale activité et personnel au 31 décembre 2004

Les établissements pour enfants et adolescents en difficulté sociale activité et personnel au 31 décembre 2004 Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques DREES SÉRIE STATISTIQUES DOCUMENT DE TRAVAIL Les établissements pour enfants et adolescents en difficulté sociale activité et

Plus en détail

DRJSCS AQ tu. Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale Aquitaine

DRJSCS AQ tu. Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale Aquitaine DRJSCS AQ tu n 1 - juin 2011 PRÉFET DE LA RÉGION AQUITAINE Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale Aquitaine Les enfants, adolescents, adultes et familles en difficulté

Plus en détail

L insertion professionnelle. des moniteurs éducateurs. Études et analyses. Etude de l insertion professionnelle. diplômés en 2016 dans le Grand Est.

L insertion professionnelle. des moniteurs éducateurs. Études et analyses. Etude de l insertion professionnelle. diplômés en 2016 dans le Grand Est. Collection OREF Alsace «Sanitaire et social» Études et analyses L insertion professionnelle des moniteurs éducateurs Etude de l insertion professionnelle des moniteurs éducateurs diplômés en 2016 dans

Plus en détail

Code de l action sociale et des familles Partie réglementaire

Code de l action sociale et des familles Partie réglementaire Code de l action sociale et des familles Partie réglementaire À jour au 31 décembre 2007 Paragraphe 5 Établissements et services prenant en charge des enfants ou adolescents atteints de déficience visuelle

Plus en détail

«SOUS DOMAINE» PARAMEDICAL, MEDICAL ET SOCIAL

«SOUS DOMAINE» PARAMEDICAL, MEDICAL ET SOCIAL «SOUS DOMAINE» PARAMEDICAL, MEDICAL ET SOCIAL Présentation générale Ce grand secteur constitue l essentiel du domaine professionnel 19, santé services sociaux. Le «sous domaine» paramédical, médical et

Plus en détail

PANORAMA EMPLOI FORMATION 2014 Bretagne

PANORAMA EMPLOI FORMATION 2014 Bretagne PANORAMA EMPLOI FORMATION 2014 Bretagne Chaque année, l'observatoire de la branche des acteurs du lien social et familial (Alisfa) propose une photographie des associations, des salariés et des formations

Plus en détail

En 2006, plus de enfants ou adolescents handicapés étaient pris en charge par des établissements ou services, en région Centre

En 2006, plus de enfants ou adolescents handicapés étaient pris en charge par des établissements ou services, en région Centre Des SESSAD complètent l offre en direction des jeunes handicapés de la région Les Centres d Action Médico-Sociale Précoce (CAMSP) et Centres Médico-Psycho Pédagogiques (CMPP) En 2006, plus de 5 860 enfants

Plus en détail

FILIERE ADMINISTRATIVE. ARRETES RELATIFS AUX MINISTERES DE RATTACHEMENT (équivalence FPT) FILIERE ANIMATION

FILIERE ADMINISTRATIVE. ARRETES RELATIFS AUX MINISTERES DE RATTACHEMENT (équivalence FPT) FILIERE ANIMATION RIFSEEP CADRES D EMPLOIS CONCERNÉS Décret n du 20 mai 2014 portant création d'un régime indemnitaire tenant compte des fonctions, des sujétions, de l'expertise et de l'engagement professionnel dans la

Plus en détail

Les services à domicile et ambulatoires. Les centres d action médico-sociale précoce

Les services à domicile et ambulatoires. Les centres d action médico-sociale précoce Les services à domicile et ambulatoires Les centres d action médico-sociale précoce 225 Présentation des centres d action médico-sociale précoce Les centres d action médico-sociale précoce (CAMSP) sont

Plus en détail

L aide sociale à l enfance (ASE)

L aide sociale à l enfance (ASE) Fin 2012, les établissements relevant de l aide sociale à l enfance offrent 60 000 places d hébergement Fin 2012, la capacité d hébergement des 1 900 établissements relevant de l aide sociale à l enfance,

Plus en détail

Les établissements d'hébergement pour personnes âgées activité et personnel au 31 décembre 2003

Les établissements d'hébergement pour personnes âgées activité et personnel au 31 décembre 2003 Direction la recherche s étus l évaluation et s statistiques DREES SÉRIE STATISTIQUES DOCUMENT DE TRAVAIL Les établissements d'hébergement pour personnes âgées activité et personnel au 31 décembre 2003

Plus en détail

Au premier janvier 2007, adultes handicapés(1) sont accueillis dans des structures

Au premier janvier 2007, adultes handicapés(1) sont accueillis dans des structures N 40 - OCTOBRE 2008 ou dans un logement personnel. Plus de 5 000 adultes handicapés sont actifs dans les Etablissements et Services d Aide par le Travail (ESAT), dont 2 100 résident dans des foyers d hébergement.

Plus en détail

professionnelle des aides médicopsychologiques

professionnelle des aides médicopsychologiques Collection OREF Alsace «Sanitaire et social» Études et analyses L insertion professionnelle des aides médicopsychologiques en 2016 Situation vis-à-vis de l emploi et caractéristiques de l insertion professionnelle

Plus en détail

PANORAMA EMPLOI FORMATION 2014 AUVERGNE RHÔNE-ALPES

PANORAMA EMPLOI FORMATION 2014 AUVERGNE RHÔNE-ALPES PANORAMA EMPLOI FORMATION 2014 AUVERGNE RHÔNE-ALPES Chaque année, l'observatoire de la branche des acteurs du lien social et familial (Alisfa) propose une photographie des associations, des salariés et

Plus en détail

Les sortants du CIES Nord Pas-de-Calais Picardie

Les sortants du CIES Nord Pas-de-Calais Picardie & Centre d'initiation à l'enseignement Supérieur Nord Pas-de-Calais Picardie Les sortants du CIES Nord Pas-de-Calais Picardie Octobre 2009 - Sortants 2006 interrogés en septembre 2009 - Réalisation de

Plus en détail

Les salaires des professionnels de santé dans le secteur hospitalier

Les salaires des professionnels de santé dans le secteur hospitalier Les salaires des professionnels de santé dans le secteur hospitalier En 2012, le salaire net en équivalents temps plein (ETP) dans le secteur hospitalier s élève à 26 300 euros d après les déclarations

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Midi-Pyrénées

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Midi-Pyrénées NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Chaque année, l'observatoire Emploi Formation de la branche des acteurs du lien social et familial propose une photographie des associations, des salariés et des formations

Plus en détail

La Maison Départementale de l Enfance et de la Famille (MaDEF)

La Maison Départementale de l Enfance et de la Famille (MaDEF) La Maison Départementale de l Enfance et de la Famille (MaDEF) La Maison Départementale de l Enfance et de la Famille (MaDEF) est chargée d accueillir en urgence des enfants confiés au titre de l Aide

Plus en détail

CCNT Tables_DOFIN_ xls - CCNT 03/10/2007. CCNT51 Etablissements privés d'hospitalisation et d'assistance à but non lucratif (31/10/51)

CCNT Tables_DOFIN_ xls - CCNT 03/10/2007. CCNT51 Etablissements privés d'hospitalisation et d'assistance à but non lucratif (31/10/51) CCNT Tables_DOFIN_071023.xls - CCNT 03/10/2007 CCNT51 Etablissements privés d'hospitalisation et d'assistance à but non lucratif (31/10/51) UCANSS UCANSS (08/02/1957 et 25/06/1968) CCNT65 CCNT du 26/08/65

Plus en détail

Les établissements pour personnes en difficulté sociale du Nord-Pas-de-Calais en 2004

Les établissements pour personnes en difficulté sociale du Nord-Pas-de-Calais en 2004 Les établissements pour personnes en difficulté sociale du Nord-Pas-de-Calais en 24 Février 27 S o m m a i r e Avant-propos...3 Synthèse...4 Les établissements pour enfants et adolescents en difficulté

Plus en détail

PANORAMA EMPLOI FORMATION 2014 AQUITAINE LIMOUSIN POITOU-CHARENTES

PANORAMA EMPLOI FORMATION 2014 AQUITAINE LIMOUSIN POITOU-CHARENTES PANORAMA EMPLOI FORMATION 2014 AQUITAINE LIMOUSIN POITOU-CHARENTES Chaque année, l'observatoire de la branche des acteurs du lien social et familial (Alisfa) propose une photographie des associations,

Plus en détail

Septembre Les inégalités entre hommes et femmes en terme d emploi et de formation

Septembre Les inégalités entre hommes et femmes en terme d emploi et de formation Septembre 2006 Les inégalités entre hommes et femmes en terme d emploi et de formation I- La population active française Les résultats qui suivent sont issus d une étude du CEREQ (Hommes et femmes salariés

Plus en détail

L accueil des personnes âgées en établissement : entre progression et diversification de l offre

L accueil des personnes âgées en établissement : entre progression et diversification de l offre SEPTEMBRE 2017 /// N 20 L accueil des personnes âgées en établissement : entre progression et diversification de l offre Résultats de l enquête EHPA 2015 Marianne Muller (DREES) Fin 2015, les établissements

Plus en détail

L accueil des adultes handicapés dans les établissements et services médico-sociaux en 2010

L accueil des adultes handicapés dans les établissements et services médico-sociaux en 2010 L accueil des adultes dans les établissements et services médico-sociaux en 2010 Les établissements et services médico-sociaux sont toujours plus nombreux pour répondre aux besoins d accueil et d accompagnement

Plus en détail

NOUVELLE BONIFICATION INDICIAIRE

NOUVELLE BONIFICATION INDICIAIRE NOUVELLE BONIFICATION INDICIAIRE tableau de correspondance des bonifications indiciaires entre le décret de juillet 1991 et le décret n 2006-779 du 03/07/2006 1 Fonctions de direction, d encadrement, assorties

Plus en détail

EMPLOIS ET METIERS TERRITORIAUX EN FRANCHE COMTE au 31/12/09

EMPLOIS ET METIERS TERRITORIAUX EN FRANCHE COMTE au 31/12/09 EMPLOIS ET METIERS TERRITORIAUX EN FRANCHE COMTE au 31/12/09 SOMMAIRE A. Dispositif d enquête B. Volume de l emploi territorial C. Employeurs D. Statuts E. Champs d action et services d affectation F.

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Languedoc-Roussillon

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Languedoc-Roussillon NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Roussillon Chaque année, l'observatoire Emploi Formation de la branche des acteurs du lien social et familial propose une photographie des associations, des salariés

Plus en détail

EMPLOIS ET MÉTIERS TERRITORIAUX EN AQUITAINE AU 31/12/ mai 2012

EMPLOIS ET MÉTIERS TERRITORIAUX EN AQUITAINE AU 31/12/ mai 2012 EMPLOIS ET MÉTIERS TERRITORIAUX EN AQUITAINE AU 31/12/2010 29 mai 2012 Enquête régionale sur les emplois et les métiers territoriaux en Aquitaine au 31 décembre 2010 PAU 7 juin 2012 29 mai 2012 Délégation

Plus en détail

LA NOUVELLE BONIFICATION INDICIAIRE SERVICE «GESTION DES CARRIERES»

LA NOUVELLE BONIFICATION INDICIAIRE SERVICE «GESTION DES CARRIERES» LA NOUVELLE INDICIAIRE REFERENCES JURIDIQUES Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires ; Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires

Plus en détail

La Nouvelle Bonification Indiciaire

La Nouvelle Bonification Indiciaire La Nouvelle Indiciaire Références - Loi n 84-53 du 26janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale. - Décret n 06-779 du 3 juillet 06 portant attribution

Plus en détail

Service d Accueil d Urgence

Service d Accueil d Urgence Institut Départemental de l Enfance, de la Famille et du Handicap pour l Insertion SAUC Service d Accueil d Urgence de Canteleu Près de 900 jeunes dans le cadre de la Protection de l Enfance Près de 500

Plus en détail

! Conseiller en économie sociale et familiale. ! Animateur. ! Educateur technique spécialisé. ! Educateur de jeunes enfants. ! Moniteur éducateur

! Conseiller en économie sociale et familiale. ! Animateur. ! Educateur technique spécialisé. ! Educateur de jeunes enfants. ! Moniteur éducateur Catégorie A! Cadre socio-éducatif Catégorie! Assistant socio-éducatif! Conseiller en économie sociale et familiale! Animateur! Educateur technique spécialisé! Educateur de jeunes enfants! Moniteur éducateur

Plus en détail

L insertion professionnelle. des auxiliaires de puériculture. Études et analyses. Etude de l insertion professionnelle

L insertion professionnelle. des auxiliaires de puériculture. Études et analyses. Etude de l insertion professionnelle Collection OREF Alsace «Sanitaire et social» Études et analyses L insertion professionnelle des auxiliaires de puériculture Etude de l insertion professionnelle des auxiliaires de puériculture diplômés

Plus en détail

Grilles indiciaires catégorie C

Grilles indiciaires catégorie C Grilles indiciaires 2015 Les grilles de salaires dans la fonction publique hospitalière réactualisées: Grilles indiciaires catégorie C Echelle 3 Standardiste, Agent des Services Hospitaliers Qualifié,

Plus en détail

études & enquêtes Formations sanitaires et sociales : quelle insertion professionnelle? tous diplômes

études & enquêtes Formations sanitaires et sociales : quelle insertion professionnelle? tous diplômes études & enquêtes : quelle insertion professionnelle? tous diplômes Tous les deux ans, à la demande de la Région Pays de la Loire, un travail d enquête est mené par le CARIFOREF pour comprendre le devenir

Plus en détail

Service Educatif de Protection d Investigation et d Accompagnement / Service de Placement Familial 46, avenue du Peuple Belge Lille Tél.

Service Educatif de Protection d Investigation et d Accompagnement / Service de Placement Familial 46, avenue du Peuple Belge Lille Tél. Service Educatif de Protection d Investigation et d Accompagnement / Service de Placement Familial 46, avenue du Peuple Belge - 59800 Lille Tél. 03.20.51.93.55 - Fax : 03.20.51.99.00 - sepia@epdsae.fr

Plus en détail

NOMENCLATURE DES EMPLOIS Classement par secteur & par ordre alphabétique

NOMENCLATURE DES EMPLOIS Classement par secteur & par ordre alphabétique NOMENCLATURE DES EMPLOIS Classement par secteur & par ordre alphabétique 1 ERE CATEGORIE D EMPLOI Référence métier CCN 51 Emploi(s) : intitulé(s) courant(s) - Directeur - Directeur adjoint ou gestionnaire

Plus en détail

L accueil et l encadrement des adultes handicapés dans les Etablissements et Services d Aide par le Travail. N 1 Octobre 2008

L accueil et l encadrement des adultes handicapés dans les Etablissements et Services d Aide par le Travail. N 1 Octobre 2008 N 1 Octobre 2008 L accueil et l encadrement des adultes handicapés dans les Etablissements et Services d Aide par le Travail En Poitou-s, les Établissements et Services d Aide par le Travail (ESAT) accueillaient

Plus en détail

Il est convenu et arrêté les dispositions suivantes :

Il est convenu et arrêté les dispositions suivantes : MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel national BRANCHE SANITAIRE, SOCIALE ET MÉDICO-SOCIALE À BUT NON LUCRATIF FORMATION PROFESSIONNELLE

Plus en détail

Brochure Avancement de grade

Brochure Avancement de grade Brochure Avancement de grade 2 Impasse Initialis CS 20052 14202 HEROUVILLE SAINT CLAIR CEDEX 02.31.15.50.20 - : 02.31.85.98.76 Site internet : www.cdg14.fr SOMMAIRE Filière administrative.... 2 Filière

Plus en détail

EMPLOIS ET MÉTIERS TERRITORIAUX EN AQUITAINE AU 31/12/ mai 2012

EMPLOIS ET MÉTIERS TERRITORIAUX EN AQUITAINE AU 31/12/ mai 2012 EMPLOIS ET MÉTIERS TERRITORIAUX EN AQUITAINE AU 31/12/2010 29 mai 2012 Enquête régionale sur les emplois et les métiers territoriaux en Aquitaine au 31 décembre 2010 MONT DE MARSAN 15 mai 2012 29 mai 2012

Plus en détail

Les établissements pour adultes et familles en difficulté sociale activité et personnel au mois de décembre 2004

Les établissements pour adultes et familles en difficulté sociale activité et personnel au mois de décembre 2004 Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques DREES SÉRIE STATISTIQUES DOCUMENT DE TRAVAIL Les établissements pour adultes et familles en difficulté sociale activité et personnel

Plus en détail

Le profil de compétences une base d évaluation et de formation

Le profil de compétences une base d évaluation et de formation Le profil de compétences une base d évaluation et de formation Un profil ou plusieurs La différenciation L accompagnement vers la qualification Les chemins de la qualification Contribution aux discussions

Plus en détail

LA NOUVELLE BONIFICATION INDICIAIRE SERVICE «GESTION DES CARRIERES»

LA NOUVELLE BONIFICATION INDICIAIRE SERVICE «GESTION DES CARRIERES» LA NOUVELLE INDICIAIRE REFERENCES JURIDIQUES Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires ; Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires

Plus en détail

POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE

POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction des Ressources Humaines PUERICULTRICE/INFIRMIERE I PUERICULTRICE - INFIRMIERE AU SERVICE ASE DOMICILE POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction des Solidarités Service :

Plus en détail

Adresse : Lycée SAINT-BENOÎT IV 81 rue Roger DIJOUX - BP 126 Tel : FAX : Sainte-Anne

Adresse : Lycée SAINT-BENOÎT IV 81 rue Roger DIJOUX - BP 126 Tel : FAX : Sainte-Anne Les formations professionnelles du secteur Sanitaire et Social sont transférées à la rentrée 2011 du lycée professionnel Patu de Rosemont au lycée polyvalent de Benoît IV. Adresse : Lycée SAINT-BENOÎT

Plus en détail

Signature d une convention de partenariat avec la gendarmerie nationale pour la mise à disposition d un travailleur social

Signature d une convention de partenariat avec la gendarmerie nationale pour la mise à disposition d un travailleur social l u n d i 2 j u i l l e t 2 0 0 7 dossier de presse Signature d une convention de partenariat avec la gendarmerie nationale pour la mise à disposition d un travailleur social par Pascal CLEMENT, président

Plus en détail

Aide sociale à l enfance : enfants et adolescents hébergés en établissements

Aide sociale à l enfance : enfants et adolescents hébergés en établissements MINISTÈRE DE L'ÉCONOMIE ET DES FINANCES septembre numéro 0 9 74 Aide sociale à l enfance : 55 000 enfants et adolescents hébergés en établissements Fin 2012, 55 000 enfants et adolescents sont hébergés

Plus en détail

Fiche Pratique. Les Métiers du

Fiche Pratique. Les Métiers du Fiche Pratique Les Métiers du Social Assistants sociaux-éducatifs territoriaux Assistantes sociales-éducatives territoriales Activités principales Assistant(es) de service social de polyvalence Dans le

Plus en détail

LES PROFESSIONS MEDICALES ET PHARMACEUTIQUES actifs exercent une profession médicale ou pharmaceutique en Basse- Normandie.

LES PROFESSIONS MEDICALES ET PHARMACEUTIQUES actifs exercent une profession médicale ou pharmaceutique en Basse- Normandie. Observation du champ sanitaire et social en Basse-Normandie LES PROFESSIONS MEDICALES ET PHARMACEUTIQUES 10.408 actifs exercent une profession médicale ou pharmaceutique en Basse- Normandie. ces 1 912

Plus en détail

ACT Littoral de Dunkerque et Calais

ACT Littoral de Dunkerque et Calais ACT LITTORAL 59/62 ACT Littoral de Dunkerque et Calais Les financeurs: L association au cours du temps: 1991: Création à Dunkerque de l association ADIS: association pour le développement des initiatives

Plus en détail

Les emplois dits «précaires» dans les centres sociaux, les établissements d accueil petite enfance, et les associations de développement social local.

Les emplois dits «précaires» dans les centres sociaux, les établissements d accueil petite enfance, et les associations de développement social local. Septembre 2006 Les emplois dits «précaires» dans les centres sociaux, les établissements d accueil petite enfance, et les associations de développement social local. Qu est-ce que la précarité? Afin de

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Poitou-Charentes

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Poitou-Charentes NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Charentes Chaque année, l'observatoire Emploi Formation de la branche des acteurs du lien social et familial propose une photographie des associations, des salariés

Plus en détail

L AVANCÉE EN ÂGE DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Le contexte national

L AVANCÉE EN ÂGE DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Le contexte national . L AVANCÉE EN ÂGE DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Le contexte national Quelques chiffres : Environ 3 personnes handicapées de 6 ans en France Une espérance de vie des personnes handicapées en très

Plus en détail

LES GRILLES DE SALAIRES 2014 des agents dans la Fonction Publique Hospitalière

LES GRILLES DE SALAIRES 2014 des agents dans la Fonction Publique Hospitalière LES GRILLES DE SALAIRES 2014 des agents dans la Fonction Publique Hospitalière Site Internet : http:/// Copyright infosdroits 2014 Tout droit réservé Ne pas reproduire ou diffuser sans notre autorisation

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. SOCIETE PHILANTHROPIQUE «Aide aux Enfants Paralysés» 1 rue de la Croix Faubin PARIS : Fax :

LIVRET D ACCUEIL. SOCIETE PHILANTHROPIQUE «Aide aux Enfants Paralysés» 1 rue de la Croix Faubin PARIS : Fax : SOCIETE PHILANTHROPIQUE «Aide aux Enfants Paralysés» 1 rue de la Croix Faubin 75011 PARIS : 01 53 27 36 50 Fax : 01 43 79 46 71 LIVRET Le centre d Aide aux Enfants Paralysés de Paris est situé dans le

Plus en détail

Commission paritaire des établissements et services d éducation et d hébergement

Commission paritaire des établissements et services d éducation et d hébergement Commission paritaire des établissements et services d éducation et d hébergement 3190231 Etablissements et services d éducation et d hébergement de la communauté française, de la région wallonne et de

Plus en détail

Nouvelle Bonification Indiciaire (cumul impossible de plusieurs NBI)

Nouvelle Bonification Indiciaire (cumul impossible de plusieurs NBI) Nouvelle Bonification Indiciaire (cumul impossible de plusieurs NBI) Référence Grades ou fonctions ouvrant droit à la NBI Montant de la NBI Décret n 2001-979 Du 25 Octobre 2001 Décret n 94.140 Du 14 février

Plus en détail

Il est ouvert 365 jours par an, 24h/24. Chaque nuit un éducateur de veille assure la sécurité, il est épaulé depuis 2012 par un veilleur de nuit.

Il est ouvert 365 jours par an, 24h/24. Chaque nuit un éducateur de veille assure la sécurité, il est épaulé depuis 2012 par un veilleur de nuit. Présentation Situé sur la commune d Epinay sur Orge, le foyer Les Roseaux dispose d un agrément foyer d hébergement pour travailleurs handicapés. Dans ce cadre, il peut accueillir 42 adultes : hommes ou

Plus en détail

Enquête d insertion sur le devenir des sortants 2015 des écoles sociales DETAIL PAR DIPLOME

Enquête d insertion sur le devenir des sortants 2015 des écoles sociales DETAIL PAR DIPLOME Centre régional de ressources emploi et formation Cité des métiers de Limoges et du Limousin Enquête d insertion sur le devenir des sortants 2015 des écoles sociales DETAIL PAR DIPLOME Educateur(rice)

Plus en détail

FILIERE SERVICES AUX PERSONNES ET AUX TERRITOIRES

FILIERE SERVICES AUX PERSONNES ET AUX TERRITOIRES En association avec la MFR de Ruffiac Apprécier l alternance «Pour préparer son diplôme» FILIERE SERVICES AUX PERSONNES ET AUX TERRITOIRES C.A.P.a Services Aux Personnes et Vente en Espace Rural (SAPVER)

Plus en détail

L insertion professionnelle des intervenants de l aide à domicile en 2016

L insertion professionnelle des intervenants de l aide à domicile en 2016 Collection OREF Alsace «Sanitaire et social» Études et analyses L insertion professionnelle des intervenants de l aide à domicile en 2016 Situation vis-à-vis de l emploi et caractéristiques de l insertion

Plus en détail

CONNAISSANCE DES DIFFERENTES STRUCTURES. Présentation par Laetitia Lauvergeat, Enseignante spécialisée SESSAD Moulins

CONNAISSANCE DES DIFFERENTES STRUCTURES. Présentation par Laetitia Lauvergeat, Enseignante spécialisée SESSAD Moulins CONNAISSANCE DES DIFFERENTES STRUCTURES Présentation par Laetitia Lauvergeat, Enseignante spécialisée SESSAD Moulins Au programme : 1/ Bassins d éducation 2/ Dispositifs de l éducation Nationale 3/ Dispositifs

Plus en détail

Un emploi sur cinq en Midi-Pyrénées relève de la fonction publique

Un emploi sur cinq en Midi-Pyrénées relève de la fonction publique Numéro 157 : février 2014 Un emploi sur cinq en Midi-Pyrénées relève de la fonction publique Fin 2011, 248 130 salariés travaillent dans la fonction publique en Midi-Pyrénées. L emploi public représente

Plus en détail

Des carrières, de la mobilité des perspectives solides dans les 3 fonctions publiques : Etat, hospitalière et territoriale

Des carrières, de la mobilité des perspectives solides dans les 3 fonctions publiques : Etat, hospitalière et territoriale Des carrières, de la mobilité des perspectives solides dans les 3 fonctions publiques : Etat, hospitalière et territoriale UNE GRANDE DIVERSITÉ D'EMPLOIS DANS DIFFÉRENTES FILIÈRES n Administration n Juridique

Plus en détail

Application de la Convention Collective 66. Envoyez lettre de motivation + CV au plus tard pour le 21mars à :

Application de la Convention Collective 66. Envoyez lettre de motivation + CV au plus tard pour le 21mars à : L d Hazebrouck recrute pour son Service Accueil de Jour «La Bélandrière» 1 AMP (H/F) CDI 0, 80 ETP Poste à pourvoir pour le Mois d avril 2016 - Vous assurez le bien-être et l épanouissement de la personne

Plus en détail

ACCUEIL ET INFORMATION POUR UNE EDUCATION A LA VIE

ACCUEIL ET INFORMATION POUR UNE EDUCATION A LA VIE FORMATION ACCUEIL ET INFORMATION POUR UNE EDUCATION A LA VIE Janvier à juin 2014 Institut de formation 44 rue Danton 94270 - LE KREMLIN BICETRE Tél : 01 46 70 12 44 - Fax : 01 46 71 24 6 Organisme formateur

Plus en détail

Auxiliaire de vie sociale

Auxiliaire de vie sociale Auxiliaire de vie sociale Près de chez vous : www.una.fr fiches metier v10.indd 1 23/02/09 08:46 Auxiliaire de vie sociale L auxiliaire de vie sociale intervient auprès des personnes âgées en perte d autonomie,

Plus en détail

FONCTION PUBLIQUE I PLUS DE 5 MILLIONS D AGENTS PUBLICS II UN RECRUTEMENT PRINCIPALEMENT PAR CONCOURS

FONCTION PUBLIQUE I PLUS DE 5 MILLIONS D AGENTS PUBLICS II UN RECRUTEMENT PRINCIPALEMENT PAR CONCOURS FONCTION PUBLIQUE FICHE 1 - LES GRANDES DONNEES I PLUS DE 5 MILLIONS D AGENTS PUBLICS La fonction publique compte près de 5 millions d agents. Un salarié sur cinq travaille dans le secteur public. Dans

Plus en détail

L INFO STATISTIQUE. Les étudiants en formation d assistant de service social en Bretagne en N 17 / janvier 2013

L INFO STATISTIQUE. Les étudiants en formation d assistant de service social en Bretagne en N 17 / janvier 2013 L INFO STATISTIQUE Les étudiants en formation d assistant de service social en Bretagne en 2011 N 17 / janvier 2013 Les quatre centres de formation de Bretagne formant au métier d assistant de service

Plus en détail

AVIS DE VACANCE POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE. Poste de rattachement hiérarchique : Responsable de Centres Médico-Sociaux MISSIONS

AVIS DE VACANCE POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE. Poste de rattachement hiérarchique : Responsable de Centres Médico-Sociaux MISSIONS Direction des Ressources humaines AVIS DE VACANCE ASSISTANT SOCIO-EDUCATIF Direction : Direction des Solidarités Service : Direction des Territoires POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Poste de rattachement

Plus en détail

Fonction publique en Limousin : moins d enseignants, plus de personnel soignant qu en province

Fonction publique en Limousin : moins d enseignants, plus de personnel soignant qu en province Février 2014 en Limousin : moins d enseignants, plus de personnel soignant qu en province Damien NOURY Au 31 décembre 2011, la fonction emploie 71 400 personnes en Limousin réparties entre l'état, les

Plus en détail

PANORAMA EMPLOI FORMATION 2014 PACA

PANORAMA EMPLOI FORMATION 2014 PACA PANORAMA EMPLOI FORMATION 2014 PACA Chaque année, l'observatoire de la branche des acteurs du lien social et familial (Alisfa) propose une photographie des associations, des salariés et des formations

Plus en détail

LA COURNEUVE EN BREF

LA COURNEUVE EN BREF Direction Générale / MB Observatoire des données locales Olivier Wendling Août 2013 LA COURNEUVE EN BREF Ce document a pour objectif de présenter quelques unes des principales données disponibles en matière

Plus en détail

Programme détaillé Les liens parents-enfants en famille d accueil

Programme détaillé Les liens parents-enfants en famille d accueil Programme détaillé Les liens parents-enfants en famille d accueil La formation continue du Centre d Ouverture Psychologique Et Sociale (Copes) s adresse à tous les acteurs du champ médical, psychologique,

Plus en détail

Sous-direction Observation de la solidarité Bureau Handicap et Dépendance

Sous-direction Observation de la solidarité Bureau Handicap et Dépendance Les données de la DREES sur la scolarisation des enfants handicapés les enquêtes auprès s des structures pour personnes handicapées Enquêtes ES-handicap handicap et l enqul enquête Handicap - Santé Sous-direction

Plus en détail

Emploi territorial en région Centre : 80 % agents territoriaux affectés à la mise en œuvre directe des politiques publiques

Emploi territorial en région Centre : 80 % agents territoriaux affectés à la mise en œuvre directe des politiques publiques CNFPT Synthèse régionale Décembre 2005 Emploi territorial en région Centre : 80 agents territoriaux affectés à la mise en œuvre directe des politiques publiques L emploi territorial en région Centre, ce

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Provence-Alpes-Côte-D azur

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Provence-Alpes-Côte-D azur NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Provence-Alpes-Côte-D azur Chaque année, l'observatoire Emploi Formation de la branche des acteurs du lien social et familial propose une photographie des associations,

Plus en détail

Livret d accueil de L I.T.E.P

Livret d accueil de L I.T.E.P Livret d accueil de L I.T.E.P Plan Accès ITEP de la Vergnière L HERM CS 80166 09004 - FOIX cedex Tel : 05.34.09.84.04 Fax : 05.61.02.64.42 itep.secretariat@epms-ariege.fr SOMMAIRE A PRESENTATION DE L I.T.E.P

Plus en détail

2017 ENQUETE BMO REGION HAUTS-DE-FRANCE

2017 ENQUETE BMO REGION HAUTS-DE-FRANCE 217 ENQUETE BMO REGION HAUTS-DE-FRANCE Activités financières et d'assurance, Activités immobilières 2 981-5,8% par rapport à 216 47% en difficulté + 23 pt 8% saisonniers -1 pt 2% des la région - pt 1%

Plus en détail

Livret Accueil Service d Action Educative en Milieu Ouvert

Livret Accueil Service d Action Educative en Milieu Ouvert Livret Accueil Service d Action Educative en Milieu Ouvert 15, Rue Fontgiève 63000 CLERMONT-FERRAND : 04 73 31 98 99 : 04 73 31 98 90 Email : aemo@anef63.org SOMMAIRE Page 1 Sommaire Page 2 Le service

Plus en détail

DIPLOME D ETAT D AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE

DIPLOME D ETAT D AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE DIPLOME D ETAT D AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE modifié par le décret du 2 Mars 2006 PRESENTATION DU METIER L aide médico-psychologique accompagne au quotidien les personnes dépendantes ou handicapées. Il (elle)

Plus en détail

Les établissements pour adultes handicapés : des capacités d accueil en hausse. Résultats provisoires de l enquête ES 2006

Les établissements pour adultes handicapés : des capacités d accueil en hausse. Résultats provisoires de l enquête ES 2006 études résultats et N 641 juin 08 Les pour adultes handicapés : des capacités d accueil en hausse Résultats provisoires de l enquête ES 06 Selon l enquête «sociaux et médico-sociaux» (ES) de 06, le nombre

Plus en détail

SECTION D ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL

SECTION D ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL SECTION D ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL Lycée Darius Milhaud Aujourd hui Le futur lycée Darius Milhaud Travaux début 2017 LYCÉE DARIUS MILHAUD LE KREMLIN BICÊTRE 80 rue du Professeur Bergonié 94270 Le Kremlin

Plus en détail

Q U E F A I T L A C F D T AU CAPs?

Q U E F A I T L A C F D T AU CAPs? section-caps Q U E F A I T L A C F D T AU CAPs? Cette année 2007 a été riche en accord en faveur des agents, tant sur le plan national que sur le plan local. Ce tract a pour ambition de vous informer sur

Plus en détail

FICHE DE POSTE. Métier. Intitulé du poste. Dispositif sectoriel du pôle I03. Direction. Direction Générale,Direction des soins

FICHE DE POSTE. Métier. Intitulé du poste. Dispositif sectoriel du pôle I03. Direction. Direction Générale,Direction des soins Page 1 sur 5 Métier CADRE DE SANTE Cadre de santé en pédopsychiatrie au sein du pôle I03 dont le responsable médical est le Dr B.WELNIARZ. En responsabilité 5 unités de consultations (CMP) et de prises

Plus en détail