NOTE D INFORMATION SUR LA REFORME DE LA DGF

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "NOTE D INFORMATION SUR LA REFORME DE LA DGF"

Transcription

1 NOTE D INFORMATION SUR LA REFORME DE LA DGF Le projet de loi de finances pour 2016 a confirmé la réforme de la dotation globale de fonctionnement des communes et intercommunalités. La dotation forfaitaire des communes et la dotation d intercommunalité des EPCI seront entièrement remaniées. Les dotations de péréquation seront plus ciblées et leurs montants seront augmentés. La baisse des dotations sera poursuivie : le montant global de contribution sera bien de 3,67 milliards d'euros l'an prochain, 1,45 mds pour les communes et 0,621 mds pour les EPCI. 1 Les communes a) Dotation forfaitaire des communes La dotation forfaitaire sera composée de trois parts (alors qu elle venait d être fusionnée en 2015). La legislateur souhaite une dotation forfaitaire plus juste et prenant mieux en compte les charges réelles des communes. Les composantes historiques de la dotation seront progressivement supprimées. La dotation forfaitaire après réforme sera constituée de trois parts : Part Modalités Objectif base Un minimum garanti par habitant pour toutes les communes Assurer un socle minimum pour toutes les communes Montant par habitant croissant avec la taille de la commune (coefficient logarithmique) à partir d un certain seuil de population Tenir compte des charges spécifiques de ruralité En fonction de la densité de population Tenir compte des charges spécifiques de ruralité : peu d habitant, mais entretien et protection d espaces importants Garantie Dotation encadrée à 95% / 105% du montant de l année précédente Assurer une continuité des montants avant / après réforme La dotation de base s élève à 75,72 par habitant quelque soit la population de la commune. Selon leur population, les communes obtiennent aujourd'hui une dotation comprise entre 64 et 128 euros par habitant. La dotation de ruralité bénéficie aux communes dont la densité de population est inférieure à 75% de la densité nationale. Elle s'élève à 20 euros par habitant, soit une enveloppe globale de 272 millions d'euros. Cette dotation serait perçue par environ communes.

2 La dotation de permettra aux communes et aux intercommunalités de compenser leurs charges de. Cette dotation présente des caractéristiques de répartition similaires à celle du fonds de péréquation des ressources intercommunales et communales (FPIC). La répartition s effectue en trois étapes selon l échelon considéré : Echelon Modalités Eligibilité : ensembles intercommunaux et communes isolées de plus de 500 hab. Ensemble intercommunal (EPCI + communes) Montant : 15 à 45 par habitant en fonction croissante de la taille démographique de l EI ou de la commune isolée. Exemple : EI dont la population est de hab. Montant EI = * 34,52 = Entre l EPCI (uniquement FPU) et ses communes : selon le CIF (limité à 0,4) EPCI / communes membres* Exemple : EI de hab, CIF = 0,3 Montant EPCI = x 0,3 = Montant communes membres = = Entre communes membres* La répartition entre les communes s effectuent selon leur poids démographique dans l EPCI porté à la puissance 5. La puissance 5 permet de renforcer le montant attribué à la ville-centre de l EPCI. * Possible dérogation de répartion entre communes membres : - Majorité des 2/3 : répartition entre l EPCI et les communes selon le CIF et entre les communes en fonction du niveau de dépenses d équipement (ne peut aboutir à une perte de plus 30% pour une commune par rapport à la répartition de droit commun) - Unanimité : répartition libre. Afin d atténuer les effets de la réforme, le PLF prévoit une garantie encadrant le montant perçu année après année. La dotation forfaitaire des communes ne peut être ni inférieure à 95% ni supérieure à 105% du montant notifié l année précédente. Afin de financer l augmentation de la péréquation verticale (DSU, DSR), le mécanisme d écrêtement de la dotation forfaitaire sera reconduit. Les modalités de calcul resteront inchangées, l écrêtement sera toujours fonction de la richesse de la collectivité (à travers son potentiel fiscal). Enfin, la contribution au redressement des finances publiques est maintenue avec une nouvelle baisse de 1,45 milliards d'euros des dotations communales en La baisse sera répartie entre les différentes catégories de collectivités suivant les mêmes modalités que l'an dernier, c'est-à-dire au prorata des recettes réelles de fonctionnement. Toutefois, la minoration ne peut pas excéder 50 % du montant de la dotation forfaitaire après écrêtement.

3 b) Un meilleur ciblage des dotations de péréquation Le projet de loi de finances prévoit un recentrage des dotations de péréquation en diminuant le nombre de communes éligibles. Ainsi, communes percevront la dotation de solidarité rurale (DSR), contre aujourd'hui. Concernant la dotation de solidarité urbaine (DSU) des plus de habitants, 659 communes seront éligles (2/3) après la réforme contre 742 aujourd hui (3/4). En outre, les écarts de dotations observés entre des communes classées à des places voisines, qui sont dus à l'existence des parts "cibles", vont être lissés. Pour la DSU, la fraction cible, ultra concentrée avant la réforme, n existera plus en tant que telle et sera remplacée par une part «majoration» allouée à toute commune éligible. Pour ce qui est de la DSR, elle se composera dorénavant de deux parts. La fraction «bourg-centre» n est pas modifiée. En revanche, les fractions «péréquation» et «cible» sont fusionnées. Il est à noter que la fraction «population de 3 à 16 ans» est remplacée par une fraction prenant en compte le nombre d enfants scolarisés dans la commune. Quant aux montants de ces dotations en 2016, le gouvernement propose de les augmenter dans les mêmes proportions qu'en 2015 : millions d'euros pour la DSU et millions d'euros pour la DSR. Enfin, la dotation nationale de péréquation (DNP) sera supprimée. Les montants seront "gelés" pour les communes qui continueront à bénéficier de la DSU ou de la DSR. c) Un renforcement du FPIC avec des exonérations étendues pour les communes défavorisées Le fonds de péréquation des ressources intercommunales et communales (FPIC) va passer de 780 millions à 1 milliard d'euros. Cette augmentation est inférieure à celle prévue par la loi de finances pour 2012, qui fixait pour 2016 un objectif de 2% des recettes fiscales des communes et intercommunalités, soit 1,150 milliard d'euros. Mais, l'effort sera un peu plus grand que cette année (+210 millions d'euros). En outre, les communes qui sont les plus défavorisées parmi celles qui perçoivent la DSU (250 premières pour les et les 30 premières pour les ) ou la DSR (2 500 premières), mais qui contribuent au FPIC parce qu'elles appartiennent à une intercommunalité aux ressources financières élevées, seront exonérées de prélèvement à partir de 2016.

4 2 LES EPCI S agissant des EPCI, la dotation d intercommunalité et la dotation de compensation sont fusionnées et forment la dotation globale de fonctionnement (DGF) des EPCI. Elle est constituée de trois parts : Part Modalités Objectif Reliquat de la dotation de des communes (en fonction du CIF) Plus une intercommunalité exercera des compétences, plus sa dotation de sera importante par rapport à celle des communes péréquation En fonction du potentiel fiscal par rapport au potentiel fiscal moyen de la catégorie Tenir compte des écarts de richesse entre les groupements de même catégorie juridique Dotation d intégration En fonction du de la population, du coefficient d intégration fiscale (CIF) et d une valeur de point Inciter à l intégration du territoire Garantie Dotation encadrée à 95% / 105% du montant de l année précédente Assurer une continuité des montants avant / après réforme La dotation de péréquation reprend les principes de la dotation de péréquation actuelle. La répartition s effectue en fonction de l écart relatif de potentiel fiscal de l EPCI avec celui de sa catégorie. L enveloppe globale de cette dotation sera d environ 3,2 milliards d euros. La dotation d intégration est répartie en fonction de la population et du CIF pour une enveloppe globale d environ 1,4 mds d euros). Tous les EPCI sont éligibles à cette dotation. Comme pour les communes, le PLF prévoit une garantie encadrant le montant perçu année après année. La DGF d un EPCI ne peut être ni inférieure à 95% ni supérieure à 105% du montant par habitant notifié l année précédente. Les EPCI dont le CIF est supérieur à 0,5 et les EPCI dont le potentiel fiscal est inférieur à 50% de la moyenne de leur catégorie ne peuvent avoir une dotation par habitant inférieure à celle de l année précédente. La contribution au redressement des finances publiques est maintenue, elle s effectue au prorata des recettes réelles de fonctionnement et atteint 621 millions d euros pour l ensemble des EPCI (montant inchangé par rapport à 2015). Toutefois, de la même manière que pour les communes, un mécanisme de plafonnement est mis en place. La minoration ne peut pas excéder 50 % du montant de la DGF.

5 3 Conclusion Selon les premiers résultats de simulation, cette réforme bouleverse les montants actuellement répartis aux collectivités. Que ce soit pour les communes ou les EPCI, la suppression des composantes historiques (complément de garantie, part CPS) va profondément modifier les équilibres actuels. Les communes rurales seront les principales gagnantes, tandis que les communes moyennes (10 à habitants) sont les principales perdantes, en particulier celles appartenant aux nouveaux ensembles métropolitains (Métropole du Grand Paris, de Marseille-Aix-en-Provence notamment). Le PLF prévoit cependant des mécanismes de garantie à 95% / 105% lissant progressivement les effets de la réforme. Notons toutefois que, comme son nom l indique, ce PLF reste un projet. D ici le vote définitif de la LFI, les parlementaires vont pouvoir se saisir du contenu de la réforme et proposer des ajustements. Ainsi les dispositions présentées dans cette note seront très probablement remaniées d ici le vote de la loi de finances pour 2016.

La DGF : présentation, enjeux, pistes de réforme

La DGF : présentation, enjeux, pistes de réforme La DGF : présentation, enjeux, pistes de réforme La plupart des composantes de la DGF sont calculées sur la base de critères permettant d apprécier les charges de fonctionnement des collectivités (population,

Plus en détail

Projet de loi de finances pour 2013 Les concours financiers de l État

Projet de loi de finances pour 2013 Les concours financiers de l État LES DISPOSITIONS DU PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2013 VOTEES PAR L ASSEMBLEE NATIONALE LE 20 NOVEMBRE 2012 - LES CONCOURS FINANCIERS AUX COMMUNES ET AUX EPCI - LES DISPOSITIONS FISCALES - LES FONDS DE

Plus en détail

COMITE DES FINANCES LOCALES. SEANCE DU 28 juin 2016 BILAN DE LA REPARTITION DE LA DGF AU TITRE DE L ANNEE 2016

COMITE DES FINANCES LOCALES. SEANCE DU 28 juin 2016 BILAN DE LA REPARTITION DE LA DGF AU TITRE DE L ANNEE 2016 COMITE DES FINANCES LOCALES SEANCE DU 28 juin 2016 BILAN DE LA REPARTITION DE LA DGF AU TITRE DE L ANNEE 2016 Le comité des finances locales (CFL) s est prononcé sur la répartition des masses de la DGF

Plus en détail

ARTICLES DEUXIÈME PARTIE MISSION «RELATIONS AVEC LES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES» A M E N D E M E N T

ARTICLES DEUXIÈME PARTIE MISSION «RELATIONS AVEC LES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES» A M E N D E M E N T N 2 ARTICLE 72 BIS Alinéas 4 à 6 Remplacer ces alinéas par deux alinéas ainsi rédigés : «Art. L. 2113-23. I. La commune nouvelle mentionnée à l article L. 2113-1 ne peut pas percevoir, en 2014, 2015 et

Plus en détail

LOI DE FINANCES POUR 2016 PROJET DE RÉFORME DE LA DOTATION GLOBALE DE FONCTIONNEMENT. Date de mise à jour 20 octobre 2015

LOI DE FINANCES POUR 2016 PROJET DE RÉFORME DE LA DOTATION GLOBALE DE FONCTIONNEMENT. Date de mise à jour 20 octobre 2015 LOI DE FINANCES POUR 2016 PROJET DE RÉFORME DE LA DOTATION GLOBALE DE FONCTIONNEMENT Date de mise à jour 20 octobre 2015 Le projet de loi de finances pour 2016 propose une réforme de la DGF (ar=cle 58).

Plus en détail

Solidarité financière entre collectivités

Solidarité financière entre collectivités Solidarité financière entre collectivités Commission développement et solidarité 18 novembre 2011 1 1- Une nouvelle mesure de la richesse des communes : le Potentiel financier Une valeur moyenne qui progresse

Plus en détail

Fonds national de péréquation des ressources intercommunales et communales (FPIC)

Fonds national de péréquation des ressources intercommunales et communales (FPIC) Fiches pédagogiques Fonds national de péréquation des ressources intercommunales et communales (FPIC) Février 2015 0 Sommaire Pages 4 Mise en place du FPIC 5 Principes 7 Définitions et mécanismes du FPIC

Plus en détail

COMITE DES FINANCES LOCALES SEANCE DU 16 JUILLET 2014 BILAN DE LA REPARTITION DE LA DGF AU TITRE DE L ANNEE 2014

COMITE DES FINANCES LOCALES SEANCE DU 16 JUILLET 2014 BILAN DE LA REPARTITION DE LA DGF AU TITRE DE L ANNEE 2014 COMITE DES FINANCES LOCALES SEANCE DU 16 JUILLET 2014 BILAN DE LA REPARTITION DE LA DGF AU TITRE DE L ANNEE 2014 Le comité des finances locales (CFL) s est prononcé sur la répartition des masses de la

Plus en détail

Mesures visant à faciliter la mise en œuvre des SDCI au 1 er janvier 2017

Mesures visant à faciliter la mise en œuvre des SDCI au 1 er janvier 2017 Mesures visant à faciliter la mise en œuvre des SDCI au 1 er janvier 2017 La loi de finances pour 2017 et la loi de finances rectificative pour 2016 prévoient un ensemble de mesures visant à faciliter

Plus en détail

LE DÉBAT D ORIENTATION BUDGÉTAIRE

LE DÉBAT D ORIENTATION BUDGÉTAIRE LE DÉBAT D ORIENTATION BUDGÉTAIRE Institué par la loi du 6 février 1992 relative à l administration territoriale de la République le débat d orientation budgétaire est une étape essentielle et a deux objectifs

Plus en détail

PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2011

PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2011 Novembre 2010 PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2011 PRINCIPALES DISPOSITIONS CONCERNANT LES COLLECTIVITES LOCALES Le projet de loi de finances (PLF) pour 2011, actuellement en cours de discussion au Parlement,

Plus en détail

LA NOUVELLE PEREQUATION HORIZONTALE DU BLOC COMMUNAL

LA NOUVELLE PEREQUATION HORIZONTALE DU BLOC COMMUNAL LA NOUVELLE PEREQUATION HORIZONTALE DU BLOC COMMUNAL La loi de finances pour 2011 a dessiné l architecture d une péréquation au niveau du bloc communal, actant par ailleurs une entrée en vigueur du fonds

Plus en détail

Conséquences fiscales et financières des fusions d EPCI

Conséquences fiscales et financières des fusions d EPCI Conséquences fiscales et financières des fusions d EPCI Alexandre HUOT, conseiller technique AMF (alexandre.huot@amf.asso.fr) juin 2016 Sommaire Le régime fiscal de l EPCI issu de la fusion Les reversements

Plus en détail

DICTIONNAIRE DE LA BANDE DGF Dotations des communes

DICTIONNAIRE DE LA BANDE DGF Dotations des communes DICTIONNAIRE DE LA BANDE DGF 2013 Dotations des communes I/ Données physiques et financières des communes et critères de répartition (correspond à la première page des fiches DGF) Superficie parc national

Plus en détail

Loi de finances pour 2016: toutes les mesures qui concernent les petites villes

Loi de finances pour 2016: toutes les mesures qui concernent les petites villes Imprimer la newsletter Télécharger la version PDF Newsletter 261 - January 2016 FORMATIONS / RENCONTRES L'APVF vous souhaite ses meilleurs voeux FINANCES LOCALES Loi de finances pour 2016: toutes les mesures

Plus en détail

COMITE DES FINANCES LOCALES DU 5 MAI 2015 PISTES DE REFORME DE LA DGF DU BLOC COMMUNAL

COMITE DES FINANCES LOCALES DU 5 MAI 2015 PISTES DE REFORME DE LA DGF DU BLOC COMMUNAL MISSION PARLEMENTAIRE RELATIVE A LA REFORME DES CONCOURS FINANCIERS DE L ETAT AUX COLLECTIVITES TERRITORIALES Christine PIRES-BEAUNE Députée du Puy-de-Dôme COMITE DES FINANCES LOCALES DU 5 MAI 2015 PISTES

Plus en détail

Analyse de l impact de la réforme de la Dotation Globale de Fonctionnement sur les communes ultramarines

Analyse de l impact de la réforme de la Dotation Globale de Fonctionnement sur les communes ultramarines R E P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E GEORGES PATIENT SENATEUR DE LA GUYANE Vice-président de la Commission des Finances Membre de la Commission des Affaires Européennes Analyse de l impact de la réforme

Plus en détail

FONDS DE PEREQUATION INTERCOMMUNAL ET COMMUNAL (FPIC)

FONDS DE PEREQUATION INTERCOMMUNAL ET COMMUNAL (FPIC) JANVIER 2016 Relations financières communes communauté : modifications introduites par les lois de finances (LFI pour 2016) et LFR 2015 Mémo - Janvier 2016 Parmi les différentes dispositions introduites

Plus en détail

Etude sur les charges de centralité des petites villes

Etude sur les charges de centralité des petites villes Questions aux maires des petites villes APVF - Etude sur les polices municipales des petites villes de France 1 Association des Petites Villes de France Etude sur les charges de centralité des petites

Plus en détail

La DGF intercommunale 2014 : dotation de compensation et dotation d intercommunalité

La DGF intercommunale 2014 : dotation de compensation et dotation d intercommunalité Septembre La DGF intercommunale : dotation de compensation et dotation d intercommunalité Département «Intercommunalité et territoires» Alexandre HUOT, conseiller technique alexandre.huot@amf.asso.fr 1

Plus en détail

5 - LES ASPECTS FISCAUX DE LA FUSION D EPCI A FISCALITE PROPRE

5 - LES ASPECTS FISCAUX DE LA FUSION D EPCI A FISCALITE PROPRE 5 - LES ASPECTS FISCAUX DE LA FUSION D EPCI A FISCALITE PROPRE Le régime fiscal d un EPCI issu d une fusion d EPCI, ainsi que les modalités de vote de ses premiers taux d imposition, dépendent des régimes

Plus en détail

Département intercommunalité et territoires 7 janvier 2012 MCG - HG

Département intercommunalité et territoires 7 janvier 2012 MCG - HG Département intercommunalité et territoires 7 janvier 2012 MCG - HG Loi n 2012-1561 du 31 décembre 2012 relative à la représentation communale dans les communautés de communes et d agglomération (Publiée

Plus en détail

LES MODALITES DE REPARTITION DE LA DOTATION GLOBALE DE FONCTIONNEMENT DES COMMUNES EN 2013 [ET LE BILAN DE LA RÉPARTITION

LES MODALITES DE REPARTITION DE LA DOTATION GLOBALE DE FONCTIONNEMENT DES COMMUNES EN 2013 [ET LE BILAN DE LA RÉPARTITION Département Finances Dossier suivi par Alain ROBY LES MODALITES DE REPARTITION DE LA DOTATION GLOBALE DE FONCTIONNEMENT DES COMMUNES EN 2013 [ET LE BILAN DE LA RÉPARTITION 2012] 15 mai 2013 LE CONTEXTE

Plus en détail

La solidarité entre communauté de communes et communes membres

La solidarité entre communauté de communes et communes membres La solidarité entre communauté de communes et communes membres 1 Plan de l intervention Situation actuelle des communautés de communes (CC) en France Les principes de fonctionnement des CC I Fonds de concours

Plus en détail

Zoom sur une méthode d intervention. Solidarité financière et fiscale forum 10 6 décembre 2013

Zoom sur une méthode d intervention. Solidarité financière et fiscale forum 10 6 décembre 2013 Zoom sur une méthode d intervention Solidarité financière et fiscale forum 10 6 décembre 2013 Solidarité financière et fiscale Présentation Constat des disparités locales : Revenu par habitant Potentiel

Plus en détail

Réforme de la DGF. Commission finances fiscalité de l AdCF du 5 mars _ AdCF 22, rue Joubert Paris

Réforme de la DGF. Commission finances fiscalité de l AdCF du 5 mars _ AdCF 22, rue Joubert Paris MARS 2015 Réforme de la DGF Commission finances fiscalité de l AdCF du 5 mars 2015 La réforme de la DGF du bloc local annoncée pour le PLF 2016 Annoncée à plusieurs reprises, la réforme de la DGF est un

Plus en détail

PROPOSITION DE LOI RELATIVE A L AMELIORATION DU REGIME DE LA COMMUNE NOUVELLE

PROPOSITION DE LOI RELATIVE A L AMELIORATION DU REGIME DE LA COMMUNE NOUVELLE Thomas Jacoutot / 06-70-51-17-50 Jean Deysson / 01-40-41-42-18 PROPOSITION DE LOI RELATIVE A L AMELIORATION DU REGIME DE LA COMMUNE NOUVELLE La présente note a pour objectif de présenter les principales

Plus en détail

Note sur les mécanismes de péréquation financière en Île-de-France :

Note sur les mécanismes de péréquation financière en Île-de-France : Note sur les mécanismes de péréquation financière en Île-de-France : Etat des lieux et perspectives PAR KALYPS CONSULTANT, IAU-IDF, PARIS METROPOLE 1 SOMMAIRE I- LES DISPOSITIFS DE PEREQUATION EXISTANTS

Plus en détail

NOTE D INFORMATION du 10 mai 2016

NOTE D INFORMATION du 10 mai 2016 Ministère de l intérieur Direction générale des collectivités locales Sous-direction des finances locales et de l'action économique Bureau des concours financiers de l'etat 16-008629-D NOTE D INFORMATION

Plus en détail

Note d'information du 12 mai 2016

Note d'information du 12 mai 2016 MINISTERE DE L INTERIEUR Ministère de l intérieur Direction générale des collectivités locales Sous-direction des finances locales et de l'action économique Bureau des concours financiers de l'etat Note

Plus en détail

Note d information du 10 mai 2016 relative à la dotation forfaitaire des communes de la dotation globale de fonctionnement pour l exercice 2016

Note d information du 10 mai 2016 relative à la dotation forfaitaire des communes de la dotation globale de fonctionnement pour l exercice 2016 Ministère de l intérieur Direction générale des collectivités locales Sous-direction des finances locales et de l'action économique Bureau des concours financiers de l'etat Note d information du 10 mai

Plus en détail

Charles Guené et Claude Raynal, rapporteurs spéciaux de la mission «Relations avec les collectivités territoriales»

Charles Guené et Claude Raynal, rapporteurs spéciaux de la mission «Relations avec les collectivités territoriales» LA RÉFORME DE LA DOTATION GLOBALE DE FONCTIONNEMENT (DGF) DU BLOC COMMUNAL PRÉVUE PAR LE PLF 2016 Charles Guené et Claude Raynal, rapporteurs spéciaux de la mission «Relations avec les collectivités territoriales»

Plus en détail

Réforme territoriale. Article 3 : Modalités de fixation du nombre et de la répartition des sièges au sein des conseils communautaires

Réforme territoriale. Article 3 : Modalités de fixation du nombre et de la répartition des sièges au sein des conseils communautaires Département Intercommunalité et Territoires Réforme territoriale Bilan des amendements proposés par l AMF après l adoption de la loi par le parlement et sous réserve de la saisine du conseil constitutionnel

Plus en détail

Loi de Finances Initiale pour 2013 Loi de Finances rectificative 2012 (3 e ) Principales dispositions intéressant les collectivités locales

Loi de Finances Initiale pour 2013 Loi de Finances rectificative 2012 (3 e ) Principales dispositions intéressant les collectivités locales Loi de Finances Initiale pour 2013 Loi de Finances rectificative 2012 (3 e ) Principales dispositions intéressant les collectivités locales Janvier 2013 Sylvie ROMIA Responsable des Etudes économiques

Plus en détail

Contribution de l AMF adressée au groupe de travail de la commission des finances du Sénat sur la réforme de la DGF du bloc communal

Contribution de l AMF adressée au groupe de travail de la commission des finances du Sénat sur la réforme de la DGF du bloc communal 15 mars 2016 Contribution de l AMF adressée au groupe de travail de la commission des finances du Sénat sur la réforme de la DGF du bloc communal Les travaux sur la réforme de la DGF reprennent alors que

Plus en détail

PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2017 PRINCIPALES DISPOSITIONS POUR LE BLOC COMMUNAL

PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2017 PRINCIPALES DISPOSITIONS POUR LE BLOC COMMUNAL Département Finances octobre 2016 PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2017 PRINCIPALES DISPOSITIONS POUR LE BLOC COMMUNAL Cette note a pour objet de présenter les principales dispositions du projet de loi de

Plus en détail

Enjeux et état des lieux des politiques d abattement de la Taxe d Habitation sur le territoire

Enjeux et état des lieux des politiques d abattement de la Taxe d Habitation sur le territoire Enjeux et état des lieux des politiques d abattement de la Taxe d Habitation sur le territoire Politiques d abattement de taxe d habitation La création de la Commune Nouvelle se traduit par une harmonisation

Plus en détail

MAI Département Finances - Développement Economique CG/AR/CV/AB NOTE D INFORMATIONS

MAI Département Finances - Développement Economique CG/AR/CV/AB NOTE D INFORMATIONS MAI 2002 Département Finances - Développement Economique CG/AR/CV/AB NOTE D INFORMATIONS FINANCIERES ET FISCALES 2002 2 SOMMAIRE 1 - Le Contrat de croissance et de solidarité... 4 2 - La Dotation Globale

Plus en détail

LES DOTATIONS DES COMMUNES NOUVELLES

LES DOTATIONS DES COMMUNES NOUVELLES LES DOTATIONS DES COMMUNES NOUVELLES Réunion d information à destination des élus des communes lundi 30 mars 2015 à Avranches mars 2015 1 LES DOTATIONS DES COMMUNES NOUVELLES : Dotation Globale de Fonctionnement

Plus en détail

LOIS NOR : RDFX L

LOIS NOR : RDFX L LOIS LOI n o 2015-292 du 16 mars 2015 relative à l amélioration du régime de la commune nouvelle, pour des communes fortes et vivantes (1) NOR : RDFX1423975L L Assemblée nationale et le Sénat ont adopté,

Plus en détail

PROCESSUS DE FUSION. Et loi NOTRe

PROCESSUS DE FUSION. Et loi NOTRe PROCESSUS DE FUSION Et loi NOTRe I Rappel de la loi et du calendrier d'adoption du schéma après la CDCI du 5 octobre 2015 La loi Le travail en amont Le texte du schéma Calendrier d'adoption du SDCI II

Plus en détail

Quelles ressources pour les EPCI?

Quelles ressources pour les EPCI? Quelles ressources pour les EPCI? Quelques rappels : le financement des structures intercommunales associatives (SIVOM-SIVU) Pas de fiscalité propre les ressources proviennent des contributions des communes

Plus en détail

Eléments d information en vue du Débat d Orientations Budgétaires

Eléments d information en vue du Débat d Orientations Budgétaires Eléments d information en vue du Débat d Orientations Budgétaires Sommaire 1) Mesures principales dans le projet de loi de finances 2014 concernant les communes 2) Etude rétrospective sur le fonctionnement

Plus en détail

Les modalités de la baisse de la DGF pour le bloc communal en 2014

Les modalités de la baisse de la DGF pour le bloc communal en 2014 Le 10 février 2014 Les modalités de la baisse de la DGF pour le bloc communal en 2014 Départements Finances - Intercommunalité et territoires Claire GEKAS & Alexandre HUOT Sommaire Pacte de confiance et

Plus en détail

DEBAT D ORIENTATION BUDGETAIRE 2014 DEBAT D ORIENTATION BUDGETAIRE 2014

DEBAT D ORIENTATION BUDGETAIRE 2014 DEBAT D ORIENTATION BUDGETAIRE 2014 DEBAT DEBAT D ORIENTATION D ORIENTATION BUDGETAIRE 2014 BUDGETAIRE 2014 2 prévisionnel paramètres financiers de la ville en fin d année 2013 Dépenses de fonctionnement sous contrôle, mais des recettes

Plus en détail

INDEMNITES DE FONCTION DES ELUS LOCAUX

INDEMNITES DE FONCTION DES ELUS LOCAUX Rémunération N 5 7 août 2015 INDEMNITES DE FONCTION DES ELUS LOCAUX Références Loi n 92-108 modifiée du 3 février 1992 relative aux conditions d exercice des mandats locaux Loi n 2015-366 du 31 mars 2015

Plus en détail

PONT - CHÂTEAU ROB 2016

PONT - CHÂTEAU ROB 2016 PONT - CHÂTEAU ROB 2016 Analyse rétrospective 2012-2015 - Dette Loi de finances Prospective financière 2015-2019 Les budgets annexes Les effectifs et dépenses de personnel Analyse rétrospective 2012-2015

Plus en détail

P.J. : une liste de communes et de groupements bénéficiaires de la compensation

P.J. : une liste de communes et de groupements bénéficiaires de la compensation Direction Générale des Collectivités Locales Sous-direction des finances locales et de l'action économique Bureau des concours financiers de l'etat Affaire suivie par : Arnaud PHÉLEP Tél. : 01.40.07.21.41.

Plus en détail

Réforme de la taxe professionnelle

Réforme de la taxe professionnelle Réforme de la taxe professionnelle Principales modifications apportées par le Sénat dans le cadre de la seconde partie de la réforme de la taxe professionnelle et avant Commission mixte paritaire Jeudi

Plus en détail

Loi de finances pour 2016 et loi de finances rectificative pour Principales dispositions relatives aux collectivités locales -

Loi de finances pour 2016 et loi de finances rectificative pour Principales dispositions relatives aux collectivités locales - Loi de finances pour 2016 et loi de finances rectificative pour 2015 - Principales dispositions relatives aux collectivités locales - Céline Bacharan Cabinet Michel Klopfer, consultante associée Christian

Plus en détail

Réforme de la taxe professionnelle : les enjeux en chiffres

Réforme de la taxe professionnelle : les enjeux en chiffres Réforme de la taxe professionnelle : les enjeux en chiffres L annonce, par le Président de la République, du projet de supprimer la part «immobilisations» au sein de la taxe professionnelle a des impacts

Plus en détail

NOTE D INFORMATION du 11 mai 2016 relative à la dotation de compensation des EPCI de la dotation globale de fonctionnement pour l exercice 2016

NOTE D INFORMATION du 11 mai 2016 relative à la dotation de compensation des EPCI de la dotation globale de fonctionnement pour l exercice 2016 Ministère de l intérieur Direction générale des collectivités locales Sous-direction des finances locales et de l'action économique Bureau des concours financiers de l'etat NOTE D INFORMATION du 11 mai

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROSPECTIVE FINANCIERE DE LA COMMUNE SAINT JULIEN EN GENEVOIS 20 octobre 2015 Jean-Pierre COBLENTZ Rozenn LE CALVEZ STRATORIAL FINANCES wwwstratorial-financesfr Les Tours Gamma - Tour A 193 rue de Bercy

Plus en détail

Les finances des collectivités locales en 2015 et 2016

Les finances des collectivités locales en 2015 et 2016 N 111 août 2016 Alain BOUYACOUB, Département des Études et des Statistiques Locales Les finances des collectivités locales en 2015 et 2016 En 2015, la croissance des dépenses de ralentit par rapport à

Plus en détail

SUBSTITUTION DE LA CONTRIBUTION ECONOMIQUE TERRITORIALE A LA TP

SUBSTITUTION DE LA CONTRIBUTION ECONOMIQUE TERRITORIALE A LA TP REFORME DE LA TP, LE TEXTE DEFINITIF PROFONDEMENT REMANIE PAR LE SENAT Ce texte qui vise à supprimer la taxe professionnelle (TP) a suscité de vives inquiétudes chez les élus, cette taxe représentant près

Plus en détail

Circulaire du 26 avril 2013

Circulaire du 26 avril 2013 Ministère de l intérieur Direction générale des collectivités locales Sous-direction des finances locales et de l'action économique Bureau des concours financiers de l'etat Circulaire du 26 avril 2013

Plus en détail

La réforme territoriale : point sur les textes

La réforme territoriale : point sur les textes 20 novembre 2014 La réforme territoriale : point sur les textes Dominique Belargent, responsable des partenariats institutionnels, direction de la communication D un triptyque législatif à un triptyque

Plus en détail

Réforme territoriale

Réforme territoriale Département Intercommunalité et Territoires DB/ 13 juillet 2010 Réforme territoriale Bilan des amendements proposés par l AMF après la réunion de la commission des lois du Sénat (2 ème lecture) Article

Plus en détail

LA DGF INTERCOMMUNALE 2010

LA DGF INTERCOMMUNALE 2010 Département intercommunalité et territoires François Bonaimé mars LA DGF INTERCOMMUNALE DOTATION DE COMPENSATION ET DOTATION D INTERCOMMUNALITÉ Etat de l intercommunalité au 1 er janvier : Au 1er janvier,

Plus en détail

Circulaire du 18 avril 2013 relative à la répartition de la dotation nationale de péréquation pour l exercice 2013 NOR : INTB C

Circulaire du 18 avril 2013 relative à la répartition de la dotation nationale de péréquation pour l exercice 2013 NOR : INTB C Ministère de l intérieur Direction générale des collectivités locales Sous-direction des finances locales et de l'action économique Bureau des concours financiers de l'etat Circulaire du 18 avril 2013

Plus en détail

RAPPORT RELATIF AU DEBAT D ORIENTATION BUDGETAIRE COMMUNE DE QUESSOY

RAPPORT RELATIF AU DEBAT D ORIENTATION BUDGETAIRE COMMUNE DE QUESSOY RAPPORT RELATIF AU DEBAT D ORIENTATION BUDGETAIRE COMMUNE DE QUESSOY 1ère PARTIE : CONTEXTE DES FINANCES PUBLIQUES L article 107 de la loi NOTRe a prévu de nouvelles dispositions relatives à la transparence

Plus en détail

COMITE DES FINANCES LOCALES ***** SEANCE DU 7 FEVRIER 2012 **** REPARTITION DU PRODUIT DES AMENDES DE POLICE EN MATIERE DE CIRCULATION ROUTIERE ***

COMITE DES FINANCES LOCALES ***** SEANCE DU 7 FEVRIER 2012 **** REPARTITION DU PRODUIT DES AMENDES DE POLICE EN MATIERE DE CIRCULATION ROUTIERE *** COMITE DES FINANCES LOCALES ***** SEANCE DU 7 FEVRIER 2012 **** REPARTITION DU PRODUIT DES AMENDES DE POLICE EN MATIERE DE CIRCULATION ROUTIERE *** Le présent rapport a pour objet de soumettre au comité

Plus en détail

Rapport de la mission «Péréquation et politique de la ville»

Rapport de la mission «Péréquation et politique de la ville» Rapport de la mission «Péréquation et politique de la ville» remis à M. François Lamy, ministre délégué auprès de la ministre de l Egalité des territoires et du logement, chargé de la Ville par M. François

Plus en détail

NOTE D INFORMATION du 11 mai 2016 relative à la répartition de la dotation nationale de péréquation pour l exercice 2016 NOR : INTB N

NOTE D INFORMATION du 11 mai 2016 relative à la répartition de la dotation nationale de péréquation pour l exercice 2016 NOR : INTB N RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l intérieur Direction générale des collectivités locales Sousdirection des finances locales et de l'action économique Bureau des concours financiers de l'etat N Elise

Plus en détail

INDEMNITES DE FONCTION DES ELUS LOCAUX

INDEMNITES DE FONCTION DES ELUS LOCAUX Rémunération N 08 02/02/2017 INDEMNITES DE FONCTION DES ELUS LOCAUX Références Loi n 92-108 modifiée du 3 février 1992 relative aux conditions d exercice des mandats locaux Loi n 2015-366 du 31 mars 2015

Plus en détail

LA FISCALITE INTERCOMMUNALE. Une approche territoriale consolidée

LA FISCALITE INTERCOMMUNALE. Une approche territoriale consolidée LA FISCALITE INTERCOMMUNALE Une approche territoriale consolidée RAPPEL HISTORIQUE : La réforme de TP Une nouvelle fiscalité intercommunale: Créée par la loi de Finances 2010 qui supprime la Taxe Professionnelle

Plus en détail

Le ministre de l Intérieur. Mesdames et Messieurs les préfets de département (métropole)

Le ministre de l Intérieur. Mesdames et Messieurs les préfets de département (métropole) Direction Générale des Collectivités Locales Sous-direction des finances locales et de l'action économique Bureau des concours financiers de l'etat DGCL/FLAE/F2/1999/n /DEP Affaire suivie par : Arnaud

Plus en détail

Bulletin d informations statistiques de la DGCL

Bulletin d informations statistiques de la DGCL Bulletin d informations statistiques de la DGCL N 8 Janvier 2012 Marie-Christine FLOURY, Département des études et des statistiques locales 2011 : NOUVELLE RÉPARTITION DE LA FISCALITÉ LOCALE DANS LES COLLECTIVITÉS

Plus en détail

PARTENAIRES FINANCES LOCALES

PARTENAIRES FINANCES LOCALES PARTENAIRES FINANCES LOCALES Formations proposées aux élus Janvier 2016 Nos formations dans le domaine de l Analyse financière. Formation générale autour des questions financières Ø Fomation sur les finances

Plus en détail

Evolution de structure pour des recettes de fonctionnement solides

Evolution de structure pour des recettes de fonctionnement solides Evolution de structure pour des recettes de fonctionnement solides Face à ces dépenses de fonctionnement aux évolutions perturbées par les effets de la loi "CMU", les recettes de fonctionnement des collectivités

Plus en détail

Programme 119 : Concours financiers aux communes et groupements de communes

Programme 119 : Concours financiers aux communes et groupements de communes - extrait du bleu budgétaire de la mission : Relations avec les collectivités territoriales Programme 119 : Concours financiers aux communes et groupements de communes Ministre concerné : Ministre de l

Plus en détail

OBJET : Fonds de solidarité entre les communes de la région d'ile de France (FSRIF) au titre de 1999.

OBJET : Fonds de solidarité entre les communes de la région d'ile de France (FSRIF) au titre de 1999. DIRECTION GENERALE DES COLLECTIVITES LOCALES Sous-direction des finances locales et de l'action économique Bureau des concours financiers de l'etat Affaire suivie par : M MATHIEU Tél. : 01.49.27.34.92

Plus en détail

LOI DE FINANCES INITIALE POUR 2008 LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2007

LOI DE FINANCES INITIALE POUR 2008 LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2007 LOI DE FINANCES INITIALE POUR 2008 LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2007 Principales mesures intéressant les collectivités locales Direction des Études Dexia Crédit Local Janvier 2008 Dexia LFI 2008

Plus en détail

Projet de commune nouvelle Le Pin Paladru 2017

Projet de commune nouvelle Le Pin Paladru 2017 Projet de commune nouvelle Le Pin Paladru 2017 Point sur les aspects financiers Réunions publiques avril 2016 PLAN DE LA PRESENTATION Contexte Impact de la contribution au redressement des finances publiques

Plus en détail

RAPPORT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES Article L du Code Général des Collectivités Territoriales ANNÉE 2016

RAPPORT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES Article L du Code Général des Collectivités Territoriales ANNÉE 2016 RAPPORT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES Article L. 2312-1 du Code Général des Collectivités Territoriales ANNÉE 2016 SOMMAIRE Préambule Introduction Les orientations pour 2016 Les engagements pluriannuels La

Plus en détail

Février Analyse des lois de finances Dispositions concernant les collectivités locales

Février Analyse des lois de finances Dispositions concernant les collectivités locales Février 2014 Analyse des lois de finances Dispositions concernant les collectivités locales LOI DE FINANCES POUR 2014 LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2013 Ces deux lois de finances ont été adoptées

Plus en détail

PROSPECTIVE

PROSPECTIVE PROSPECTIVE 2015-2020 Trois éléments fondamentaux I. Des facteurs externes qui assèchent les finances communales : Dotation globale de fonctionnement (DGF) : elle est en baisse continue depuis 2011 et

Plus en détail

PACTE FINANCIER ET FISCAL ENTRE LES COMMUNES ET LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE CATTENOM ET ENVIRONS

PACTE FINANCIER ET FISCAL ENTRE LES COMMUNES ET LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE CATTENOM ET ENVIRONS PACTE FINANCIER ET FISCAL 2015-2019 ENTRE LES COMMUNES ET LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE CATTENOM ET ENVIRONS Pascal HEYMES Février 2015 PACTE FINANCIER ET FISCAL ENTRE LES COMMUNES ET LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES

Plus en détail

Commune nouvelle. Loi du 16 mars 2015 relative à l amélioration du régime de la commune nouvelle, pour des communes fortes et vivantes

Commune nouvelle. Loi du 16 mars 2015 relative à l amélioration du régime de la commune nouvelle, pour des communes fortes et vivantes Commune nouvelle Loi du 16 mars 2015 relative à l amélioration du régime de la commune nouvelle, pour des communes fortes et vivantes 1 Une commune nouvelle : Les caractéristiques Est le regroupement de

Plus en détail

Les communes nouvelles

Les communes nouvelles Les communes nouvelles Marie-Cécile GEORGES, responsable du département «Intercommunalité» - AMF (marie-cecile.georges@amf.asso.fr) Alexandre HUOT, conseiller technique AMF (alexandre.huot@amf.asso.fr)

Plus en détail

Les collectivités françaises en chiffre (Source : ministère de l intérieur/insee)

Les collectivités françaises en chiffre (Source : ministère de l intérieur/insee) Bon-à-tirer Les ressources des collectivités teritoriales en France MOT, 2015 26 février 2015 Les collectivités françaises en chiffre (Source : ministère de l intérieur/insee) 65,1 millions d habitants

Plus en détail

7- Principales Dispositions spécifiques à l Outre-mer

7- Principales Dispositions spécifiques à l Outre-mer Loi de finances 2016 et loi de finances rectificative pour 2015 7- Principales Dispositions spécifiques à l Outre-mer Cette note a pour objet d indiquer les principales dispositions de la loi de finances

Plus en détail

Les conséquences financières et fiscales des fusions d EPCI à fiscalité propre

Les conséquences financières et fiscales des fusions d EPCI à fiscalité propre Les conséquences financières et fiscales des fusions d EPCI à fiscalité propre Dans le cadre de l application prochaine des schémas départementaux de coopération intercommunale prévue par la loi du 7 août

Plus en détail

PLF EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : AVANCES AUX COLLECTIVITÉS TERRITORIALES

PLF EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : AVANCES AUX COLLECTIVITÉS TERRITORIALES PLF 2015 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : AVANCES AUX COLLECTIVITÉS TERRITORIALES Version du 07/10/2014 à 08:46:24 PROGRAMME 833 : AVANCES SUR LE MONTANT DES IMPOSITIONS REVENANT AUX RÉGIONS,

Plus en détail

LES AVANTAGES FINANCIERS DE LA COMMUNE NOUVELLE

LES AVANTAGES FINANCIERS DE LA COMMUNE NOUVELLE LES AVANTAGES FINANCIERS DE LA COMMUNE NOUVELLE Bonification de la DGF. Equité fiscale sur le territoire. LA DGF DE MONT DE LANS La baisse de la Dotation Globale de Fonctionnement (DGF) versée par l Etat

Plus en détail

Rapport sur le financement des allocations individuelles de solidarité (APA, RSA, PCH) à l occasion de l examen du budget primitif pour 2016

Rapport sur le financement des allocations individuelles de solidarité (APA, RSA, PCH) à l occasion de l examen du budget primitif pour 2016 Rapport sur le financement des allocations individuelles de solidarité (APA, RSA, PCH) à l occasion de l examen du budget primitif pour 2016 Ce rapport a pour objet de faire le point sur la situation du

Plus en détail

LES IMPOTS LOCAUX EN 2004 DANS LES GRANDES VILLES. Octobre 2004 N 206

LES IMPOTS LOCAUX EN 2004 DANS LES GRANDES VILLES. Octobre 2004 N 206 LES IMPOTS LOCAUX EN 2004 DANS LES GRANDES VILLES Octobre 2004 N 206 Association des Maires de Grandes Villes de France 1 SOMMAIRE - INTRODUCTION Avant-propos L Essentiel Le régime fiscal des grandes villes

Plus en détail

AC : Attribution de compensation DSC : Dotation de solidarité communautaire FNGIR : Fonds National de Garantie Individuelle de Ressources

AC : Attribution de compensation DSC : Dotation de solidarité communautaire FNGIR : Fonds National de Garantie Individuelle de Ressources RAPPORT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2016 LEXIQUE AC : Attribution de compensation L attribution de compensation constitue une dépense obligatoire pour les EPCI à fiscalité professionnelle unique Elle a

Plus en détail

1. En quoi la dotation globale de fonctionnement (DGF) vous parait-elle complexe?

1. En quoi la dotation globale de fonctionnement (DGF) vous parait-elle complexe? MARS 2015 Mission parlementaire relative à la réforme des concours financiers de l Etat aux collectivités territoriales Questionnaire préparatoire à l audition du 19 mars 2015 Etat des lieux 1. En quoi

Plus en détail

VOLET 1 LE REMPLACEMENT DE LA TAXE PROFESSIONNELLE PAR LA CONTRIBUTION ÉCONOMIQUE TERRITORIALE (CET)

VOLET 1 LE REMPLACEMENT DE LA TAXE PROFESSIONNELLE PAR LA CONTRIBUTION ÉCONOMIQUE TERRITORIALE (CET) Département Finances 16 novembre 2009 LES PROPOSITIONS DE LA COMMISSION DES FINANCES DU SÉNAT, ISSUES DE SA RÉUNION DU 12 NOVEMBRE 2009, RELATIVES À LA RÉFORME DE LA RÉFORME DE LA TAXE PROFESSIONNELLE

Plus en détail

RÉSEAU DES ACTEURS DE L HABITAT

RÉSEAU DES ACTEURS DE L HABITAT RÉSEAU DES ACTEURS DE L HABITAT Réforme territoriale : quelles perspectives pour les collectivités locales et les acteurs de l habitat? JEUDI 5 FEVRIER 2015 c.delpech@adcf.asso.fr RÉFORME(S) TERRITORIALE(S)

Plus en détail

NOR/INT/B/00/00134/C Le ministre de l Intérieur

NOR/INT/B/00/00134/C Le ministre de l Intérieur DIRECTION GENERALE DES COLLECTIVITES LOCALES LE 15 JUIN 2000 Sous-direction des finances locales et de l'action économique Bureau des concours financiers de l'état Affaire suivie par : Arnaud PHÉLEP Tél.

Plus en détail

Débat d Orientation Budgétaire 2015

Débat d Orientation Budgétaire 2015 Débat d Orientation Budgétaire 2015 PREAMBULE : Qu est ce que le D.O.B? Etape essentielle de la procédure budgétaire Informer le conseil municipal de la situation économique et financière de la ville Éclairer

Plus en détail

La réforme de la Fiscalité directe locale. Perspectives actuelles

La réforme de la Fiscalité directe locale. Perspectives actuelles La réforme de la Fiscalité directe locale Perspectives actuelles septembre 2010 Trésorerie générale de l Aveyron 1 1 La clause de «revoyure» - 10 juin, le rapport de l IGF/IGA est communiqué au Parlement,

Plus en détail

1 - Décision Modificative n 1 - Equilibre général du Budget Primitif Taux d'imposition pour Rapporteur(s) M.

1 - Décision Modificative n 1 - Equilibre général du Budget Primitif Taux d'imposition pour Rapporteur(s) M. CONSEIL MUNICIPAL 1 Séance du 30 mars 1 - Décision Modificative n 1 - Equilibre général du Budget Primitif - Taux d'imposition pour Direction Financière et Juridique - Budget et Fiscalité Dette et Trésorerie

Plus en détail

Elaborer un pacte financier et fiscal Entre EPCI et Communes membres. Pacte financier et fiscal 1

Elaborer un pacte financier et fiscal Entre EPCI et Communes membres. Pacte financier et fiscal 1 Elaborer un pacte financier et fiscal Entre EPCI et Communes membres Pacte financier et fiscal 1 Un nouveau contexte financier pour les collectivités Pacte financier et fiscal 2 Un nouveau contexte financier

Plus en détail

Universités des maires et des présidents de communautés de France. Intercommunalité

Universités des maires et des présidents de communautés de France. Intercommunalité Universités des maires et des présidents de communautés de France Intercommunalité Sommaire Paysage intercommunal et éléments de contexte Aspects institutionnels : principe, organisation et fonctionnement

Plus en détail

Réforme de la fiscalité locale

Réforme de la fiscalité locale Réforme de la fiscalité locale Stage FSU Conséquences de la réforme des collectivités territoriales 30-31 mars 2011 Quels facteurs d évolution? Gel des dépenses de l Etat, au nom de la réduction des déficits

Plus en détail

PLF 2016 & PLFR 2015 : SYNTHESE DES PRINCIPALES DISPOSITIONS

PLF 2016 & PLFR 2015 : SYNTHESE DES PRINCIPALES DISPOSITIONS PLF 2016 & PLFR 2015 : SYNTHESE DES PRINCIPALES DISPOSITIONS La présente note a pour objectif de résumer les principales dispositions des deux lois de finances intéressant plus particulièrement les grandes

Plus en détail

Un taux de chômage autour de 10,3% et une inflation prévue à 1%

Un taux de chômage autour de 10,3% et une inflation prévue à 1% Une croissance prévue à hauteur de 1,5% Une dette publique qui représente 96,5% du PIB Un déficit public qui représente 3,3% du PIB Un taux de chômage autour de 10,3% et une inflation prévue à 1% Poursuite

Plus en détail