La diffusion, le mouvement brownien et la nature discrète de la matière

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La diffusion, le mouvement brownien et la nature discrète de la matière"

Transcription

1 La diffusion, le mouvement brownien et la nature discrète de la matière Helge Rütz

2 Plan 1 Diffusion 2 Le mouvement brownien 3 image de la matière continue 4 image de la matière discrète 5 6 Vérification expérimentale par Perrin

3 Diffusion La diffusion Diffusion: (lat. diffundere) processus qui mêne à une équipartition de particules moteur de la diffusion: agitation thérmique Elle joue un rôle important dans l établissement des états d équilibre.

4 Diffusion La diffusion image continue échelle macroscopique loi de Fick image discret échelle microscopique mouvement brownien

5 Le mouvement brownien Le mouvement brownien Brown 1827: étude précise du mouvement erratique et incessant de particules ( 1µm) en suspension dans l eau Brown montre l indépendance du caractère (organique ou anorganique) des particules. Expériences: Augmentation du mouvement lorsque la taille des particules décroit lorsque la viscosité du fluide décroit lorsque la température augmente

6 Le mouvement brownien Le mouvement brownien Wiener 1863: La cause du mouvement brownien est à chercher dans le liquide lui-même. Gouy 1888: meilleures observations sur le mouvement bownien Expliquation théorique par Einstein (1905) et Smoluchowski (1906)

7 image de la matière continue L équation de diffusion lois de Fick (1855) 1ère loi de Fick j(r, t) = D c(r, t) où j: densité de courant de la matière, c: concentration, D: coéfficient de diffusion loi de conservation t c(r, t) + j(r, t) = 0 2ème loi de Fick, éq. de diffusion t c(r, t) = D c(r, t)

8 image de la matière discrète L hypothèse moleculaire Bernoulli (1738): gaz composés de molécules pression d un gaz sur un récipent due aux collisions de molécules avec le parois Avogadro (1811): Des volumes égaux de gaz différents aux mêmes conditions de température et de préssion contiennent le même nombre de molécules. N = pv RT avec N le nombre de moles Constante d Avogadro N : nombre de molécules dans une mole.

9 image de la matière discrète L hypothèse moleculaire Van t Hoff (1884): La loi des gaz parfaits s applique à des molécules dans des solutions diluées. préssion osmothique p = n N RT avec le nombre de molécules par unité de volume n

10 Article d Einstein (1905): Sur le mouvement de petites particules en suspension dans des liquides au repos réquis par la théorie cinétique de la chaleur

11 force de préssion osmotique par unité de volume Π = p = RT N n(x, y, z) force totale extérieure par unité de volume à l équilibre Π F = nf Π = Π F nf = RT N n (1)

12 force de résistance de friction visqueuse F = µv menant à un flux Φ F = nv = nf µ n(x, y, z) obéit à l équation de diffusion locale avec un flux de diffusion t n = D n Φ D = D n Φ F + Φ D = 0 nf µ = D n (2)

13 (1) et (2): D = 1 RT µ N et avec la loi de Stokes µ = 6πηa D = 1 RT 6πηa N

14 Le déplacement brownien 2 τ = 2Dτ ou bien x 2 t = 2Dt = RT N 1 3πηa t Implications Explication de la nature du mouvement brownien Explication de la Diffusion Manifestation de l existence des molécules

15 Vérification expérimentale par Perrin Expériences de Perrin Einstein: Möge es bald einem Forscher gelingen, die hier aufgeworfene, für die Theorie der Wärme wichtige Frage zu entscheiden.

16 Vérification expérimentale par Perrin Expériences de Perrin Distribution de Boltzmann: ( n(z) = n 0 exp 2 m ) gz 3 W log n(z) n = 2πa3 (ρ p ρ f )gz W

17 Vérification expérimentale par Perrin Expériences de Perrin mesures: mesure de la densité des partiules dénombrement des particules détermination des rayons des particules Vérification expérimentale!! Détermination de N = 7,

18 Vérification expérimentale par Perrin Fin Merci pour votre attention!

Mécanique des fluides en 20 fiches

Mécanique des fluides en 20 fiches Mécanique des fluides en 20 fiches Pascal Bigot Professeur en BTS au lycée Marie Curie (Nogent-sur-Oise) Richard Mauduit Professeur en BTS au lycée Robert Schuman (Le Havre) Eric Wenner Professeur en

Plus en détail

Physique Statistique (PHY433) Amphi 2. Entropie, température et ensemble canonique

Physique Statistique (PHY433) Amphi 2. Entropie, température et ensemble canonique Physique Statistique (PHY433) Amphi 2 Jean-Philippe Bouchaud Entropie, température et ensemble canonique Le «poids» de Boltzmann Amphi 1: Rappels Ensemble microcanonique : Les états/ sont équiprobables

Plus en détail

Introduction à la Physique Statistique des Systèmes hors de l Equilibre

Introduction à la Physique Statistique des Systèmes hors de l Equilibre Licence de Physique Université Paris-Sud-XI Introduction à la Physique Statistique des Systèmes hors de l Equilibre Jean-luc Raimbault - 2008 - 2 Après avoir traité les systèmes à l équilibre thermodynamique,

Plus en détail

La thermodynamique traite de l énergie et de ses transformations, en particulier chaleur travail mécanique

La thermodynamique traite de l énergie et de ses transformations, en particulier chaleur travail mécanique 5. THERMODYNAMIQUE 5.1 Introduction La thermodynamique traite de l énergie et de ses transformations, en particulier chaleur travail mécanique Les principes thermodynamiques expriment des restrictions

Plus en détail

Phénomènes de diffusion

Phénomènes de diffusion Phénomènes de diffusion Exercice 1 Temps de réponse d un thermomètre au mercure On souhaite mesurer la température d un liquide avec un thermomètre à mercure. La partie utile du thermomètre est un cylindre

Plus en détail

Introduction à la. Théorie cinétique des gaz

Introduction à la. Théorie cinétique des gaz Physique Générale Introduction à la Théorie cinétique des gaz TRAN Minh Tâm Table des matières Mécanique 214 La pression et la vitesse quadratique moyenne............ 214 L énergie cinétique..........................

Plus en détail

Cours I. Concepts pour la dispersion de polluants et particules

Cours I. Concepts pour la dispersion de polluants et particules Cours I. Concepts pour la dispersion de polluants et particules Concepts de convection (ou advection) Concepts de diffusion moléculaire Concept de diffusion turbulente Equation du bilan de masse d un gaz

Plus en détail

Marches aléatoires : du nombre d Avogadro à Google

Marches aléatoires : du nombre d Avogadro à Google 1 / 40 Marches aléatoires : du nombre d Avogadro à Google Christophe Garban ENS Lyon, CNRS 2 / 40 Préambule: Einstein en 1905 : Annus Mirabilis A 26 ans, Einstein publie 4 articles fondateurs! Un premier

Plus en détail

TABLE DES MATIERES CHAPITRE I : LES TRANSFERTS EN GENIE DES PROCEDES CHAPITRE II : TRANSFERT DE MATIERE EQUATION DE CONTINUITE

TABLE DES MATIERES CHAPITRE I : LES TRANSFERTS EN GENIE DES PROCEDES CHAPITRE II : TRANSFERT DE MATIERE EQUATION DE CONTINUITE TABLE DES MATIERES Nomenclature VIII IX CHAPITRE I : LES TRANSFERTS EN GENIE DES PROCEDES 1 Transferts unidirectionnels 2 1.1. Cas d une phase non homogène 2 1.2. Transfert électrique 2 1.3. Transfert

Plus en détail

COMPOSITION DE PHYSIQUE A (XE) Interactions dipolaires entre particules colloïdales

COMPOSITION DE PHYSIQUE A (XE) Interactions dipolaires entre particules colloïdales ÉCOLE POLYTECHNIQUE ÉCOLE SUPÉRIEURE DE PHYSIQUE ET DE CHIMIE INDUSTRIELLES CONCOURS D ADMISSION 2011 FILIÈRE PC COMPOSITION DE PHYSIQUE A (XE) (Durée : 4 heures) L utilisation des calculatrices n est

Plus en détail

Proposition de plan d année physique sciences générales (5 h/sem)

Proposition de plan d année physique sciences générales (5 h/sem) Proposition de plan d année physique sciences générales (5 h/sem) Cours THEME 1.- TRAVAIL, ENERGIE et PUISSANCE 1 Le principe d inertie 2 Applications du principe d inertie Notion de MRU vlp 24 Examen

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. I. Conception de différents fours solaires avec relevés de température. Aliment. Rangement. Utilisateur FC1 FP1 FC2.

CAHIER DES CHARGES. I. Conception de différents fours solaires avec relevés de température. Aliment. Rangement. Utilisateur FC1 FP1 FC2. 1 I. Conception de différents fours solaires avec relevés de température CAHIER DES CHARGES Déplacement Rangement FC2 FC1 Aliment FP1 Four solaire Utilisateur FC5 Fonctionnalité FC3 Soleil FC4 Prix 2 Solarimètre

Plus en détail

LES GAZ ET LES VAPEURS

LES GAZ ET LES VAPEURS LES GAZ ET LES VAPEURS Objectifs: Appliquer la loi des gaz parfaits Utiliser la loi des pressions partielles de Dalton Interpréter les limites de la loi des gaz parfaits Comprendre les différentes notions

Plus en détail

Phénomènes de transport à travers. les membranes biologiques. Phénomènes de Transport à travers. les membranes biologiques.

Phénomènes de transport à travers. les membranes biologiques. Phénomènes de Transport à travers. les membranes biologiques. Phénomènes de transport à travers les membranes biologiques Phénomènes de Transport à travers les membranes biologiques 1. a iusion ibre 1.1 Introduction 1.1.1 Transport de chaleur 1.1.2 Transport de molécules

Plus en détail

Ecoulements multiphasiques

Ecoulements multiphasiques Ecoulements multiphasiques 1. Principes généraux et notions de base 2. Ecoulements gaz-liquide en conduite : approche globale 3. Interfaces : propriétés et évolutions 4. Particules, gouttes et bulles 5.

Plus en détail

Partie III: Propriétés thermiques des matériaux

Partie III: Propriétés thermiques des matériaux Partie III: Propriétés thermiques des matériaux Chapitre 6 Capacité calorifique, enthalpie et stockage d énergie Quel que soit le matériau, les propriétés thermiques sont importantes pour ses applications.

Plus en détail

Étude physique de quelques phénomènes biologiques

Étude physique de quelques phénomènes biologiques Banque Agro - Véto A - 0312 PHYSIQUE Durée : 3 heures 30 minutes L usage d une calculatrice est interdit pour cette épreuve. Si, au cours de l épreuve, un candidat repère ce qui lui semble être une erreur

Plus en détail

Spectroscopie pour la mécanique. L. Le Moyne

Spectroscopie pour la mécanique. L. Le Moyne Spectroscopie pour la mécanique L. Le Moyne 1 Plan du cours Notions de mécanique quantique Dualité onde corpuscule Relations d incertitude Fonction d onde et opérateurs Cas simples : oscillateur, rotateur,

Plus en détail

Rhéologie des fluides complexes Chapitre 1 Fluides newtoniens USTOMB

Rhéologie des fluides complexes Chapitre 1 Fluides newtoniens USTOMB Définition de la rhéologie La rhéologie vient du grec RHEO :Couler et LOGOS: étude. Donc la rhéologie: Etude du comportement des matériaux fluides soumis à une contrainte ou déformation. 1.1. Mouvement

Plus en détail

Ecoulements rampants et laminaires

Ecoulements rampants et laminaires Ecoulements rampants et laminaires Perturbation par le mouvement d une sphère dans un fluide visqueux Les petites particules sont sensibles jusqu à de grandes distances à la chute de la grosse sphère.

Plus en détail

Les gaz: caractéristiques

Les gaz: caractéristiques Les gaz Les gaz: caractéristiques les gaz épousent le volume et la forme de leurs contenants les gaz sont compressibles alors que les liquides et les solides le sont très peu des gaz déversés dans un même

Plus en détail

FILIÈRE BCPST COMPOSITION DE PHYSIQUE

FILIÈRE BCPST COMPOSITION DE PHYSIQUE ÉCOLES NORMALES SUPÉRIEURES ÉCOLE NATIONALE DES PONTS ET CHAUSSÉES CONCOURS D ADMISSION SESSION 2016 FILIÈRE BCPST 5 COMPOSITION DE PHYSIQUE Épreuve commune aux ENS de Cachan, Lyon, Paris et de l ENPC

Plus en détail

Convection thermique

Convection thermique Convection thermique I. Introduction Le transfert thermique s effectue spontanément dès qu il existe une différence de température entre deux points d un système ou de deux systèmes différents en absence

Plus en détail

SOMMAIRE NOTIONS FONDAMENTALES 1

SOMMAIRE NOTIONS FONDAMENTALES 1 SOMMAIRE NOTIONS FONDAMENTALES 1 OBJECTIFS POURSUIVIS 1 NOTION DE TEMPERATURE 2 NOTION DE CHALEUR 3 DÉFINITIONS 3 ECHANGE DE CHALEUR À TRAVERS UNE SURFACE 3 UNITÉS SI ET UNITÉS PRATIQUES 4 EXEMPLES DE

Plus en détail

Dynamique d une particule aérosol organique à l aide d un système d équations algébriques et

Dynamique d une particule aérosol organique à l aide d un système d équations algébriques et organique e particule organique à l aide d un système Institut d Analyse et Calcul Scientifique, Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, 1015 Lausanne, Suisse collaboration avec A. Caboussat et J. He,

Plus en détail

Modélisation de l extinction d un arc de SF 6 hors d équilibre thermodynamique local. Jean-Belkheir Belhaouari

Modélisation de l extinction d un arc de SF 6 hors d équilibre thermodynamique local. Jean-Belkheir Belhaouari Modélisation de l extinction d un arc de SF 6 hors d équilibre thermodynamique local Jean-Belkheir Belhaouari Centre de Physique des Plasmas et de leurs Applications de Toulouse Modélisation de l extinction

Plus en détail

Solide. Point triple

Solide. Point triple Les changements d états des corps purs 1. La formule de Clapeyron Un corps pur peut se présenter sous 3 états qui dépendent de la pression et de la température. On peut tracer le diagramme p = f (T) pour

Plus en détail

Transport de matière : Diffusion de particules

Transport de matière : Diffusion de particules Transport de matière : Diffusion de particules 0. Préliminaire mathématique : opérateur laplacien 1. Description de la diffusion particulaire 1.1. La diffusion : un phénomène de transport à l échelle microscopique

Plus en détail

Lignes de courant. m = t. m en kg ; t en s ; Q m en kg/s. Il représente la masse de liquide écoulé pendant une unité de temps.

Lignes de courant. m = t. m en kg ; t en s ; Q m en kg/s. Il représente la masse de liquide écoulé pendant une unité de temps. I) Écoulement des fluides DYNAMIQUE DES FLUIDES 1) Lignes de courant Les molécules d un fluide en mouvement suivent des trajectoires appelées lignes de courant. Ces lignes de courant sont représentées

Plus en détail

Hydraulique des terrains

Hydraulique des terrains Hydraulique des terrains Séance 5 : Comportement des liquides réels Guilhem MOLLON GEO3 2012-2013 Plan de la séance A. Notion de perte de charge 1. Mise en évidence 2. Modification du théorème de Bernoulli

Plus en détail

Écoulements micro-échelle :influence des propriétés de surface?

Écoulements micro-échelle :influence des propriétés de surface? de surface? Écoulements micro-échelle :influence des propriétés de surface? Compte rendu du séminaire présenté par L. Joly Laboratoire PMCN UMR CNRS 5586 Université Lyon 1 1)Introduction : condition limite

Plus en détail

S 4 F I) Pression dans les gaz : 1) Interprétation macroscopique :

S 4 F I) Pression dans les gaz : 1) Interprétation macroscopique : Chapitre 3 : LA PRESSION S 4 F I) Pression dans les gaz : 1) Interprétation macroscopique : Considérons une force F qui agit perpendiculairement et uniformément (force répartie) sur une surface plane S.

Plus en détail

Pression mécanique d un fluide actif

Pression mécanique d un fluide actif 1/29 Pression mécanique d un fluide actif Alexandre Solon Gulliver, 20 septembre 2016 La matière active 2/29 Particule active = Particule autopropulsée: Energie stockée Mouvement La matière active 2/29

Plus en détail

Question de Théorie 3

Question de Théorie 3 Question de Théorie 3 Page 1 sur 8 Question de Théorie 3 Cette question comporte 5 parties indépendantes Pour chacune, on demande un ordre de grandeur, non une réponse précise Inscrivez toutes vos réponses

Plus en détail

Le mouvement brownien, divers et ondoyant

Le mouvement brownien, divers et ondoyant Séminaire Poincaré 1 (2005) 155 212 Séminaire Poincaré Le mouvement brownien, divers et ondoyant Bertrand Duplantier Service de Physique Théorique Orme des Merisiers, Bât. 774 CEA/Saclay F-91191 Gif-sur-Yvette

Plus en détail

ETUDE DU MECANISME DE MOUSSAGE DANS DES PIECES POLYMERES EN ROTOMOULAGE

ETUDE DU MECANISME DE MOUSSAGE DANS DES PIECES POLYMERES EN ROTOMOULAGE ETUDE DU MECANISME DE MOUSSAGE DANS DES PIECES POLYMERES EN ROTOMOULAGE M. PRIVAT DE FORTUNIE, N. CHARLET et A. TCHARKHTCHI ENSAM/LTVP 151 Bd de l Hôpital 75013 Paris RESUME Les connaissances actuelles

Plus en détail

Un peu de Mécanique des Fluides

Un peu de Mécanique des Fluides Un peu de Mécanique des Fluides La mécanique des fluides: une définition La mécanique des fluides est la branche de la mécanique qui traite de l'écoulement des fluides et des effets mécaniques, thermiques

Plus en détail

Professeur Eva PEBAY-PEYROULA

Professeur Eva PEBAY-PEYROULA UE 3-1 : Physique Chapitre 6 : Thermodynamique - Partie 1 Professeur Eva PEBAY-PEYROULA Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. Finalité du chapitre

Plus en détail

a. Déterminer la résistance électrique et thermique du dispositif. de la tige à 15 cm de son extrémité froide. EXERCICE 2

a. Déterminer la résistance électrique et thermique du dispositif. de la tige à 15 cm de son extrémité froide. EXERCICE 2 1 EXERCICE 1 1. On considère une tige en aluminium de longueur = 50 cm, de section S = 2 cm 2 possédant une conductivité thermique λ = 239 W m -1 K -1 et une résistivité électrique de 2,65µ Ω. cm. Cette

Plus en détail

Introduction à la physique des plasmas cours 6: Diffusion d un plasma

Introduction à la physique des plasmas cours 6: Diffusion d un plasma Introduction à la physique des plasmas cours 6: Diffusion d un plasma S. Mazevet Laboratoire de Structure Electronique Département de Physiqu e Théorique et Appliquée Commissariat à l Energie Atomique

Plus en détail

PC - Diffusion de particules

PC - Diffusion de particules PC - Diffusion de particules 1 Champ d étude Premier exemple : Tache d encre Décrire qualitativement le phénomène observé sur la vidéo Deuxième exemple : Réalisation d une jonction PN par diffusion d impuretés

Plus en détail

Transferts de chaleur et de masse : Objectifs

Transferts de chaleur et de masse : Objectifs Convection Objectifs Transferts de chaleur et de masse : Objectifs Faire comprendre les mécanismes de transferts par convection Metter en évidence et présenter des outils de calcul des transferts par convection

Plus en détail

Cours d électromagnétisme

Cours d électromagnétisme Cours d électromagnétisme EM17-Mouvement des charges dans un conducteur Table des matières 1 Introduction 2 2 Vecteur densité de courant électrique 2 3 Loi d Ohm locale 3 4 ésistance électrique 4 5 L effet

Plus en détail

Les échecs de la physique classique

Les échecs de la physique classique Les échecs de la physique classique La mécanique quantique : pourquoi est-elle nécessaire? Au début du XXième siècle, de plus en plus d expériences n étaient pas en accord avec la physique qui était établie

Plus en détail

Mécanique des fluides parfaits

Mécanique des fluides parfaits Mécanique des Fluides - fluides parfaits 1 Mécanique des fluides parfaits 1. Pression: La pression est le rapport d une force sur une surface. Si on appuie avec la force F sur un piston enfermant du gaz,

Plus en détail

-1- Version 8 mars 2005 Expérience no 9 VISCOSITE II MESURE DE LA VISCOSITE PAR ECOULEMENT CAPILLAIRE (VISCOSIMETRE D'OSTWALD)

-1- Version 8 mars 2005 Expérience no 9 VISCOSITE II MESURE DE LA VISCOSITE PAR ECOULEMENT CAPILLAIRE (VISCOSIMETRE D'OSTWALD) -1- Version 8 mars 2005 Expérience no 9 VISCOSITE II MESURE DE LA VISCOSITE PAR ECOULEMENT CAPILLAIRE (VISCOSIMETRE D'OSTWALD) A. THEORIE Définition du coefficient de viscosité η Un fluide (liquide ou

Plus en détail

Mouvement brownien et quelques phénomènes aléatoires

Mouvement brownien et quelques phénomènes aléatoires 408 Mouvement brownien et quelques phénomènes aléatoires LYCÉE Lycée du Parc - 69006 Lyon (Lyon) PARTICIPANTS Professeur Régis NÉEL. Élèves Florence DROGUE, Philippe-Henry HONEGGER, Clarisse MONTMANEIX,

Plus en détail

Éléments de thermodynamique chimique

Éléments de thermodynamique chimique Éléments de thermodynamique chimique Eric Renault Laboratoire de Spectrochimie et Modélisation âtiment de Chimie Recherche : 4 porte 16 eric.renault@univ-nantes.fr Tel: 02 51 12 55 65 Éléments de thermodynamique

Plus en détail

Chap.1 Diffusion de particules

Chap.1 Diffusion de particules Chap.1 Diffusion de particules 1. Description de la diffusion particulaire 1.1. La diffusion : un phénomène de transport à l échelle microscopique 1.2. Flux de particules Vecteur densité de courant 1.3.

Plus en détail

PC - Effet des forces de viscosité sur l écoulement d un fluide newtonien

PC - Effet des forces de viscosité sur l écoulement d un fluide newtonien PC - Effet des forces de viscosité sur l écoulement d un fluide newtonien Figure 1 Ecoulement d eau à la sortie d un robinet Figure 2 Un surfeur 1 Forces de viscosité 1.1 Contraintes tangentielles dans

Plus en détail

Chapitre décembre 2015

Chapitre décembre 2015 Chapitre 4 Groupe scolaire La Sagesse Lycée qualifiante 21 décembre 2015 1 (2015-2016) 1ere Bac SM Sommaire 1 2 3 2 (2015-2016) 1ere Bac SM Sommaire 1 2 3 2 (2015-2016) 1ere Bac SM Sommaire 1 2 3 2 (2015-2016)

Plus en détail

G.P. DNS07 Novembre 2012

G.P. DNS07 Novembre 2012 DNS Sujet Isolation thermique d'un tube vaporisateur...1 I.Transfert thermique dans un milieu homogène...1 II.Transferts thermiques pour un tube...2 A.Conduction ou diffusion...2 B.Conducto-convection...3

Plus en détail

Electricité et magnétisme - TD n 6 Conducteurs hors équilibre

Electricité et magnétisme - TD n 6 Conducteurs hors équilibre Electricité et magnétisme - TD n 6 Conducteurs hors équilibre 1. Densité de courant - vitesse des porteurs Le cuivre, qui est un bon conducteur du courant électrique, possède 1 électron libre par atome;

Plus en détail

Dépôts des polluants atmosphériques. Christian Seigneur Cerea Laboratoire commun École des PontsParisTech / EDF R&D

Dépôts des polluants atmosphériques. Christian Seigneur Cerea Laboratoire commun École des PontsParisTech / EDF R&D Dépôts des polluants atmosphériques Christian Seigneur Cerea Laboratoire commun École des PontsParisTech / EDF R&D Ce chapitre décrit les mécanismes qui mènent aux dépôts de polluants atmosphériques, soit

Plus en détail

2 BILAN DE MATIÈRE ET ÉNERGIE. On s intéresse à ce qui circule à travers une portion bien définie par les sections S1 et S2 du tuyau. 2.

2 BILAN DE MATIÈRE ET ÉNERGIE. On s intéresse à ce qui circule à travers une portion bien définie par les sections S1 et S2 du tuyau. 2. 2 BILAN DE MATIÈRE ET ÉNERGIE 2.1 Introduction 2.1.1 Définition d un système On s intéresse à ce qui circule à travers une portion bien définie par les sections et du tuyau. v 2 L étude d un phénomène

Plus en détail

Rappel : La Mole. Grandeur Molaire. Fiche de Cours. Unité : Thermodynamique Chapitre: L état gazeux et la pression d un gaz

Rappel : La Mole. Grandeur Molaire. Fiche de Cours. Unité : Thermodynamique Chapitre: L état gazeux et la pression d un gaz Sciences Physiques Unité : Thermodynamique Chapitre: L état gazeux et la pression d un gaz Rappel : La Mole Fiche de Cours S. Zayyani Définition : La Quantité de matière, notée n, est une grandeur physico-chimique

Plus en détail

Chapitre 3 : Coefficients thermodynamiques

Chapitre 3 : Coefficients thermodynamiques Chapitre 3 : Coefficients thermodynamiques I. Coefficients calorimétriques L enthalpie et l énergie interne sont des fonctions d états qui permettent d établir des relations importantes entres les différents

Plus en détail

Une analyse d erreur détaillée est demandée dans votre rapport de laboratoire. Prenez donc bonne note des incertitudes.

Une analyse d erreur détaillée est demandée dans votre rapport de laboratoire. Prenez donc bonne note des incertitudes. PHYSQ 126: Vitesse limite 1 VITESSE LIMITE DANS UN FLUIDE 1 But De petits objets qui se déplacent lentement dans un fluide subissent l action d une force de frottement proportionnelle à leur vitesse 1.

Plus en détail

Equations d état pour des écoulements compressibles

Equations d état pour des écoulements compressibles Equations d état pour des écoulements compressibles Lois de conservation Lois de comportement Conditions aux limites Equations d état? Modèle du fluide visqueux Newtonien Modèle de gaz idéal Un exemple

Plus en détail

Master 1 IMM mention Ingénierie Mécanique (M1) Dynamique des Fluides réels : Td1 - Rappel

Master 1 IMM mention Ingénierie Mécanique (M1) Dynamique des Fluides réels : Td1 - Rappel Université se Caen-Basse Normandie UFR des Sciences 2009-200 Master IMM mention Ingénierie Mécanique (M) ynamique des Fluides réels : Td - Rappel Équation intégrale de la conservation de quantité de mouvement,

Plus en détail

DU SOLEIL A LA TERRE AÉRONOMIE ET MÉTÉOROLOGIE DE L'ESPACE. Jean LILENSTEN et Pierre-Louis BLELLY

DU SOLEIL A LA TERRE AÉRONOMIE ET MÉTÉOROLOGIE DE L'ESPACE. Jean LILENSTEN et Pierre-Louis BLELLY DU SOLEIL A LA TERRE AÉRONOMIE ET MÉTÉOROLOGIE DE L'ESPACE Jean LILENSTEN et Pierre-Louis BLELLY Presses Universitaires de Grenoble 1999 TABLE DES MA TIÈRES Préambule 5 Introduction 7 Chapitre I - Soleil,

Plus en détail

TP Réseau hydraulique et pertes de charge

TP Réseau hydraulique et pertes de charge TP Réseau hydraulique et pertes de charge But de l étude L objectif de cette manipulation est d étudier les lois régissant les relations entre débit et perte de charge dans un réseau hydraulique. Notations

Plus en détail

Cours 7 Les fluides visqueux

Cours 7 Les fluides visqueux Cours 7 Les fluides visqueux Introduction: Dans le premier chapitre traitant de la mécanique des fluides nous avons considéré uniquement des écoulements parfaits. La réalité est bien plus complexe que

Plus en détail

T.I.P.E. Etude du freinage Comportement général?

T.I.P.E. Etude du freinage Comportement général? T.I.P.E. Etude du freinage Comportement général? Réalisé avec LaTeX et Beamer, visible sur http://psi.thuillier.free.fr mardi 13 décembre 2011 Plan pour ne pas perdre le fil 1 Introduction : 2 Freinage

Plus en détail

Faculté de Médecine Pierre-et-Marie-Curie PCEM 1

Faculté de Médecine Pierre-et-Marie-Curie PCEM 1 Pitié-Salpêtrière Université Pierre-et-Marie-Curie Faculté de Médecine Pierre-et-Marie-Curie PCEM Support de cours CHIMIE GENERALE CHAPITRE V - CINETIQUE CHIMIQUE Professeur Antoine GEDEON Professeur Ariel

Plus en détail

Limitations et problèmes de l équation de Stokes Ecoulements de particules, suspensions

Limitations et problèmes de l équation de Stokes Ecoulements de particules, suspensions ENSTA Cours de ème année e MF 6 Limitations et problèmes de l équation de Stokes Ecoulements de particules, suspensions Jean-Pierre Hulin et Benoît Semin (Laboratoire FAST CNRS, Universités Paris 6 et

Plus en détail

L1 Santé Mécanique des fluides. Dynamique 5 ème cours

L1 Santé Mécanique des fluides. Dynamique 5 ème cours L1 Santé 2013-2014 Mécanique des fluides Dynamique 5 ème cours Fluide réel et viscosité 1 - Le phénomène 1.1 - Observations L'eau, l'huile, le miel coulent différemment : l'eau coule vite, mais avec des

Plus en détail

Chimie 534 Syllabus. Nom: Prénom: Groupe: Date:

Chimie 534 Syllabus. Nom: Prénom: Groupe: Date: 2012 Chimie 534 Syllabus Nom: Prénom: Groupe: Date: Contenu Module Titre 1 Les propriétés physiques des gaz 2 L énergie dans les réactions 3 La vitesse de réaction 4 L équilibre chimique Pondération Étape

Plus en détail

Comment bouger sans muscles, ou la physique des plantes carnivores

Comment bouger sans muscles, ou la physique des plantes carnivores Comment bouger sans muscles, ou la physique des plantes carnivores Cet exposé traite du mouvement rapide des plantes ( typiquement des mouvements d un mètre sur des temps de 1ms à 1s ). Ces mouvements

Plus en détail

Rhéologie DOCUMENT PÉDAGOGIQUE. UE : Mécanique des Fluides Polytech Montpellier - STIA 3

Rhéologie DOCUMENT PÉDAGOGIQUE. UE : Mécanique des Fluides Polytech Montpellier - STIA 3 DOCUMENT PÉDAGOGIQUE Rhéologie UE : Mécanique des Fluides Polytech Montpellier - STIA 3 Laetitia PICART-PALMADE laetitia.palmade@univ-montp2.fr Semestre 5 2013/2014 PLAN DU COURS 1. Définitions et Lois

Plus en détail

COURS DE THERMIQUE. Ecole d Ingénieurs de Genève. Séance N 5. Jean-Bernard Michel

COURS DE THERMIQUE. Ecole d Ingénieurs de Genève. Séance N 5. Jean-Bernard Michel COURS DE THERMIQUE Ecole d Ingénieurs de Genève Séance N 5 Jean-Bernard Michel michel@eig.unige.ch HES-SO - Energétique ::: convection ::: HES-SO - 2004 1/ 64 7 séances 1 - Introduction et Généralités

Plus en détail

25. Mouvement brownien (1) : modèle de Langevin

25. Mouvement brownien (1) : modèle de Langevin Notes de cours 1999 2 : chapitre 25 311 25. Mouvement brownien (1) : modèle de Langevin 1. Introduction En 1827, le botaniste R. Brown a découvert au microscope le mouvement incessant et irrégulier de

Plus en détail

Diffusion effective: du microscopique au nanoscopique

Diffusion effective: du microscopique au nanoscopique 27/01/2005 effective: du microscopique au nanoscopique Institut de Mécanique des Fluides de Toulouse 1 27/01/2005 Introduction Introduction Changement d échelle au sens de la MMC Corrections dans le cas

Plus en détail

L énergie interne U d un système macroscopique résulte de contributions microscopiques.

L énergie interne U d un système macroscopique résulte de contributions microscopiques. LES TRANSFERTS THERMIQUES Energie interne L énergie interne U d un système macroscopique résulte de contributions microscopiques. Les particules qui constituent le système sont en mouvement perpétuel :

Plus en détail

Thermique (2) Module «Géothermie 3A/M2 2016/2017

Thermique (2) Module «Géothermie 3A/M2 2016/2017 Thermique (2) Module «Géothermie 3A/M2 2016/2017 Plan Quelques éléments de thermo mécanique La dilatation thermique Les contraintes thermiques Loi Darcy, conductivité hydraulique, perméabilité, viscosité

Plus en détail

Phénomènes d échanges I: GCH200

Phénomènes d échanges I: GCH200 Pierre Proulx, ing. Ph.D., professeur Phénomènes d échanges I: GCH200 Supplément au livre de Bird, Stewart, Lightfoot: Transport Phenomena qui est utilisé comme texte de référence. Phénomènes d échanges

Plus en détail

Viscosité de l air. Table des matières. Matthieu Schaller et Xavier Buffat. 13 décembre Introduction 2

Viscosité de l air. Table des matières. Matthieu Schaller et Xavier Buffat. 13 décembre Introduction 2 Viscosité de l air Matthieu Schaller et Xavier Buffat matthieu.schaller@epfl.ch xavier.buffat@epfl.ch 13 décembre 2007 Table des matières 1 Introduction 2 2 Théorie 2 2.1 Valeur empirique.........................

Plus en détail

Mise en œuvre par voie liquide de composites à matrice inorganique pour applications hautes températures

Mise en œuvre par voie liquide de composites à matrice inorganique pour applications hautes températures Mise en œuvre par voie liquide de composites à matrice inorganique pour applications hautes températures Gilles Dusserre, Anaïs Farrugia, Thierry Cutard Les composites «tièdes» Objectifs du projet FUI

Plus en détail

Comportement Rhéologique du Polymère

Comportement Rhéologique du Polymère Comportement Rhéologique du Polymère II1GENERALITES : La rhéologie est la science qui étudie la déformation des corps sous l effet des contraintes appliquées en tenant compte du temps ( ou vitesse d application

Plus en détail

MECANISMES REACTIONNELS

MECANISMES REACTIONNELS MECANISMES REACTIONNELS L'équation bilan associée à une réaction n'est qu'une description macroscopique de la réaction. L'étude du mécanisme réactionnel a pour objet l'analyse du déroulement de la réaction

Plus en détail

Sources extérieures d énergies

Sources extérieures d énergies Thermodynamique - Travail et chaleur Sources érieures d énergies Le travail W: our donner de l énergie sous forme macroscopique, il faut exercer une force qui déplace son point d application. our cela

Plus en détail

RÉSUMÉ DE LA PHYSICO-CHIMIE DES SOLUTIONS

RÉSUMÉ DE LA PHYSICO-CHIMIE DES SOLUTIONS RÉSUMÉ DE LA PHYSICO-CHIMIE DES SOLUTIONS 1 Les solutions. 1.1 Généralités. 1.1.1 Déf: Solution= Mélange homogène en une seule phase d au moins deux substances, généralement liquides mais peuvent être

Plus en détail

Patrick Sauvegrain (Laboratoire national de métrologie et d essais) Le phénomène de migration des matières plastiques

Patrick Sauvegrain (Laboratoire national de métrologie et d essais) Le phénomène de migration des matières plastiques Patrick Sauvegrain (Laboratoire national de métrologie et d essais) Le phénomène de migration des matières plastiques Nature du phénomène M a t é r i a u A l i m e n t Définition de la migration En science

Plus en détail

CHAPITRE III : DYNAMIQUE DES FLUIDES PARFAITS INCOMPRESSIBLES

CHAPITRE III : DYNAMIQUE DES FLUIDES PARFAITS INCOMPRESSIBLES CHAPITRE III : DYNAMIQUE DE FLUIDE PARFAIT INCOMPREIBLE Pré-requis : Généralités sur les fluides et l hydrostatique. Théorème de l énergie cinétique Objectifs spécifiques : A la fin de ce chapitre l étudiant

Plus en détail

THERMIQUE. Sommaire. G.P. Thermique 2013

THERMIQUE. Sommaire. G.P. Thermique 2013 THERMIQUE Sommaire Chap 1: Les trois modes de transfert thermique...3 I.Conduction+...3 II.Conducto-convection...3 III.Rayonnement...3 Chap 2: Conduction...4 I.Équation de la chaleur dans un problème à

Plus en détail

Mécanique des fluides

Mécanique des fluides Mécanique des fluides La statique des fluides : étude des fluides macroscopiquement au repos La dynamique des fluides : étude des fluides macroscopiquement en mouvement I. Les propriétés d'un fluide. Qu'est-ce

Plus en détail

Nom : Prénom : Num. étudiant :

Nom : Prénom : Num. étudiant : Université Montpellier 2 Master EEA, 1 ère année Examen de Physique des Composants (GMEE108) durée 2 heures 28/03/2012 Aucun documents autorisés. Aucun téléphone sur les tables. Calculatrices autorisées.

Plus en détail

Université Paris-Dauphine Ceremade. Introduction aux méthodes particulaires. François BOLLEY

Université Paris-Dauphine Ceremade. Introduction aux méthodes particulaires. François BOLLEY Université Paris-Dauphine Ceremade o Introduction aux méthodes particulaires o François BOLLEY I - Les équations d Euler incompressibles : modèle macroscopique, particules déterministes II - L équation

Plus en détail

côté : Transferts avec un fluide au repos

côté : Transferts avec un fluide au repos 1.1 Modélisation de la chaleur au voisinage des solides. Le modèle de Newton En l absence de rayonnement thermique, tout au moins en considérant que les phénomènes radiatifs sont négligeables devant les

Plus en détail

TP MDF LES PERTES DE CHARGES DANS LES CONDUITES ET LES RACCORDS (HM150-11)

TP MDF LES PERTES DE CHARGES DANS LES CONDUITES ET LES RACCORDS (HM150-11) TP MDF LES PERTES DE CHARGES DANS LES CONDUITES ET LES RACCORDS (HM150-11) 1. INTRODUCTION La plupart des installations hydrauliques ou thermiques sont conditionnées par le déplacement des fluides dans

Plus en détail

Ecoulements multiphasiques

Ecoulements multiphasiques Ecoulements multiphasiques 1. Principes généraux et notions de base 2. Ecoulements gaz-liquide en conduite : approche globale 3. Interfaces : propriétés et évolutions 4. Particules, gouttes et bulles 5.

Plus en détail

Thermodynamique appliquée au corps humain

Thermodynamique appliquée au corps humain Exercice de thermodynamique Thermodynamique appliquée au corps humain Partie A Equation de diffusion thermique On considère un corps homogène (FIGURE 1, où les parties noires représentent un isolant thermique)

Plus en détail

Chapitre 3 : Chaleur et premier principe

Chapitre 3 : Chaleur et premier principe Chapitre 3 : Chaleur et premier principe 0. Préambule Dans ce chapitre, on travaillera principalement avec un système fermé. Système fermé : nombre de particules constant, pas d échange :!N=0 Pour rappel,

Plus en détail

Systèmes dynamiques et modélisation des

Systèmes dynamiques et modélisation des Systèmes dynamiques et modélisation des tumeurs cérébrales Christophe DEROULERS 8 février 2008 Plan Le laboratoire IMNC Modélisation du glioblastome Modélisation par de la diffusion non linéaire Conclusion

Plus en détail

Un écoulement compressible d un seul fluide! Trop facile! Et si on considérait un mélange de DEUX fluides Difficile, difficile, difficile...

Un écoulement compressible d un seul fluide! Trop facile! Et si on considérait un mélange de DEUX fluides Difficile, difficile, difficile... Quelques mots sur le transfert de masse... Un écoulement compressible d un seul fluide! Trop facile! Et si on considérait un mélange de DEUX fluides Difficile, difficile, difficile... Loi de Fick

Plus en détail

Thermodynamique. I. Gaz parfaits monoatomiques, fluides réels et phases condensées. Homogénéité <=> T 1 = T 2 P 1 = P 2 ρ 1 = ρ 2

Thermodynamique. I. Gaz parfaits monoatomiques, fluides réels et phases condensées. Homogénéité <=> T 1 = T 2 P 1 = P 2 ρ 1 = ρ 2 Thermodynamique I. Gaz parfaits monoatomiques, fluides réels et phases condensées Définition du gaz parfait Gaz parfait : Système gazeux dans lequel on peut négliger les forces attractives entre les constituants

Plus en détail

Modèles thermodynamiques usuels de la matière

Modèles thermodynamiques usuels de la matière Modèles thermodynamiques usuels de la I. Modèle du gaz parfait Exercice 1 : Ordres de grandeur pour le gaz parfait Une enceinte de volume V = 1,0 L contient 0,1 mole d hélium à la température de 27 C.

Plus en détail

Energie, matière et rayonnement. Chapitre 10 : VERS L INTERPRETATION MICROSCOPIQUE

Energie, matière et rayonnement. Chapitre 10 : VERS L INTERPRETATION MICROSCOPIQUE THEME Sous -thème COMPRENDRE Energie, matière et rayonnement Chapitre 10 : VERS L INTERPRETATION MICROSCOPIQUE NOTIONS ET CONTENUS Du macroscopique au microscopique Photon et onde lumineuse. Transfert

Plus en détail

La loi d Ohm et l effet Joule (Cours X et XI)

La loi d Ohm et l effet Joule (Cours X et XI) La loi d Ohm et l effet Joule (Cours X et XI) Dans un métal, les électrons de conduction sont libres de se déplacer. Comme pour les molécules d un gaz, ils sont animés d un mouvement erratique et changent

Plus en détail

THERMODYNAMIQUE CHIMIQUE

THERMODYNAMIQUE CHIMIQUE Université Chouaib Douali Faculté des Sciences El Jadida FILIÈRE: SMC4 THERMODYNAMIQUE CHIMIQUE Chapitre 3: Grandeurs Molaires Partielles Pr. Jilali EL HAJRI Année Universitaire 2015-2016 jelhajri@yahoo.fr

Plus en détail