L activité des institutions de prévoyance en 2010

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L activité des institutions de prévoyance en 2010"

Transcription

1 L activité des institutions de prévoyance en 2010 Dossier de presse Jeudi 30 juin 2011 Contact Presse : Miriana Clerc Tél. :

2 Les chiffres de l activité des institutions de prévoyance en 2010 Les entreprises adhérentes et les participants En 2009, les 51 institutions de prévoyance membres du CTIP couvrent : à travers 2 millions d entreprises, 12,7 millions de salariés et d anciens salariés au titre des garanties de prévoyance, hors complémentaire santé (décès, incapacité, invalidité, dépendance et retraite supplémentaire...), 6 millions de salariés et d anciens salariés au titre des garanties de complémentaire santé. Avec les ayants droit, ce sont plus de 20 millions de personnes qui sont couvertes aujourd hui par une institution de prévoyance au titre d au moins une garantie. Les chiffres clés 11,7 milliards d euros de cotisations réalisés au titre des opérations directes et toutes garanties confondues, dont : 5,1 milliards d euros pour les garanties de prévoyance, 5,4 milliards d euros en assurance complémentaire santé. 35 milliards de provisions techniques et 45,8 milliards d euros de placements. La marge de solvabilité réglementaire est couverte près de 5 fois en moyenne. 132 millions d euros d aides au titre de l action sociale et 158 millions d euros de prêts accordés. Les comptes combinés En 2010, 16 groupes ont établi des comptes combinés affichant sur l ensemble de ce périmètre des cotisations acquises de 17,5 milliards d euros, se répartissant en : 8,5 milliards d euros en assurance complémentaire santé, 6,4 milliards d euros pour les garanties de prévoyance (y compris la dépendance), 2,5 milliards d euros en retraite supplémentaire, et 0,1 milliard d euros de chiffre d affaires pour les autres activités. L activité de ces groupes combinés reste majoritairement dédiée aux contrats collectifs (77%). Les placements gérés par l ensemble des institutions et leurs groupes combinés s élèvent à 56,7 milliards d euros. 2

3 Nouveau groupe et développement des partenariats La dynamique de rapprochement entre groupes paritaires s est poursuivie en 2011 avec la création du 3ème acteur de protection sociale en France, le groupe Humanis. Dans une même logique de renforcement et de diversification des activités, les institutions de prévoyance ont renforcé le développement de partenariats avec d autres types d organismes assureurs. En juin 2011, le CTIP compte 51 institutions ou unions d institutions membres.

4 Un nouveau groupe Naissance du groupe Humanis Le groupe Humanis, né le 27 janvier 2011, devient le 3ème acteur de protection sociale en France. Issu du rapprochement d Aprionis et de Vauban Humanis, il couvre aujourd hui plus de 8 millions de personnes, et près de entreprises, en retraite complémentaire, prévoyance, complémentaire santé et action sociale. Le groupe Humanis s investit également dans l épargne salariale et la gestion financière, la gestion pour compte de tiers, et l assurance à l international. La Présidence du groupe Humanis est assurée par Georges Bouverot, Président, et Michel Villeminot, Vice- Président. Damien Vandorpe en est le Directeur Général. 4

5 Les partenariats Malakoff Médéric et Europ Assistance ont créé Bien-Être Assistance Le Groupe Malakoff Médéric et Europ Assistance France se sont associés en avril dernier pour créer Bien-Être Assistance, une structure qui déploie une offre de services innovants liés à la santé (prévention, diagnostic et dépistage, accompagnement individualisé, télémédecine, assistance médicalisée, coordination médicosociale ) à l attention des salariés et de leur entourage. Ce partenariat comprend une prise de participation de Malakoff Médéric dans Bien-Être Assistance, détenue désormais par Europ Assistance (51%) et par Malakoff Médéric (49%). Afin de maîtriser totalement le devenir de Bien-Être Assistance, Europ Assistance et Malakoff Médéric détiennent dorénavant la totalité du capital de Bien-Être à la Carte, son actionnaire historique. Les deux sociétés, Bien-Être Assistance et Bien-Être à la Carte, emploient 84 personnes pour un chiffre d affaires de 13,5 millions d euros en Aprionis et la Mutuelle Renault ont signé une convention de partenariat dans le domaine de la protection sociale Intervenant principalement auprès du personnel actif et retraité du Groupe Renault, la Mutuelle Renault a ainsi fait son entrée dans l Association Sommitale du Groupe Aprionis en octobre 2010 comme membre à part entière, tout en conservant son autonomie institutionnelle. Les deux partenaires inscrivent leur alliance dans le cadre de la création du Groupe Humanis, issu de la fusion entre les groupes Aprionis et Vauban Humanis. Le partenariat entre les deux entités a pour objet de consolider leur stratégie de croissance sur le marché de l assurance de personnes et privilégie les coopérations suivantes : mise en œuvre du système d information utilisé à l heure actuelle pour le compte de plusieurs millions de personnes protégées ; conception et commercialisation de l offre de la Mutuelle Renault dans le cadre du pôle mutualiste ; expertises techniques 5

6 Évolution de l offre Prévoyance et Santé En 2011, les institutions de prévoyance continuent de développer des solutions adaptées aux besoins des petites et moyennes entreprises, avec des offres flexibles, notamment en complémentaire santé. L usage des nouvelles technologies, des sites Internet aux applications pour smartphones, s implante également dans le paysage des nouveaux services proposés aux assurés, facilitant toujours plus l accès à l information. En parallèle, les acteurs de la prévoyance se sont lancés avec succès dans des programmes communs en matière de prévention. Le projet Vigisanté, collaboration inédite entre plusieurs institutions de prévoyance et les autorités de santé permettra ainsi une expérimentation de la télémédecine, avec pour objectif une réduction des dépenses.

7 Développement des offres dédiées aux TPE/PME AG2R La Mondiale développe une nouvelle offre de complémentaire santé dédiée aux PME de moins de 100 salariés Cette complémentaire santé collective, lancée en avril 2011, propose des formules adaptées aux besoins spécifiques des très petites entreprises de moins de 5 salariés, ainsi qu aux entreprises de moins de 100 salariés. Réunica Santé Liberté : une nouvelle complémentaire santé collective adaptée aux besoins de chaque salarié Depuis septembre dernier, Réunica Santé Liberté propose une complémentaire santé collective destinée à apporter une plus grande flexibilité en réponse aux besoins extrêmement variés des entreprises et des salariés. Réunica Santé Liberté est une offre de santé collective à adhésion obligatoire avec des options à affiliation facultative. L entreprise a le choix entre trois modules de prestations que le salarié peut compléter avec l une des options proposées. Le Pack Prévoyance - Dépendance Mornay : une solution destinée aux entreprises de moins de 50 salariés Le nouveau Pack Prévoyance - Dépendance du Groupe Mornay est une solution 2 en 1 qui permet aux TPE et PME de couvrir leurs salariés en prévoyance et dépendance. Il propose quatre niveaux de garanties en décès, intégrant une rente viagère versée en cas de dépendance totale, enrichie de services d assistance spécifiques à la perte d autonomie. Ce pack protège le salarié sur le long terme, au-delà de sa vie professionnelle. L employeur peut également souscrire des modules complémentaires pour renforcer la protection sociale de ses collaborateurs. 7

8 Prévention Santé D&O, Vauban Humanis et Malakoff Médéric ont été sélectionnés, pour leur programme de télémédecine Vigisanté, dans le cadre de l appel à projets lancé par le Ministère de l Industrie, en relation avec le Ministère de la Santé, visant à améliorer la prise en charge des maladies chroniques par le développement des technologies de l information et de la communication. Vigisanté est un programme de télémédecine incluant le dépistage, l accompagnement et le suivi à domicile des personnes hypertendues, en relation avec les médecins traitants. Ce programme est soutenu par la CNAMTS et l ARS Nord Pas-de-Calais. Il s inscrit dans le cadre d une collaboration entre le régime de Sécurité sociale obligatoire, les régimes complémentaires et les offreurs de soins en vue de l optimisation médicale et économique de la prise en charge des maladies chroniques. Vigisanté est déployé dès cette année dans la région Nord Pas-de-Calais et sera proposé à environ salariés. À moyen terme, il est attendu de la généralisation de cette expérimentation une réduction des dépenses prises en charge par l Assurance Maladie et par les régimes complémentaires. Les groupes de protection sociale se mobilisent pour la Journée nationale de l Audition En mars dernier, plusieurs groupes de protection sociale et institutions de prévoyance AG2R La Mondiale, Agrica, IRP Auto, Lourmel, Malakoff Médéric, Novalis Taitbout, Prémalliance et Réunica étaient partenaires de la 14ème Journée nationale de l Audition. La campagne d information et de sensibilisation 2011 avait pour thème les pollutions sonores et les dangers du bruit dans notre environnement. Chaque année, à l occasion des JNA, les institutions partenaires proposent des tests de dépistage gratuits des troubles de l audition dans leurs points d accueil. Des actions d information et de prévention à destination de leurs assurés sont organisées : bons comportements à adopter pour préserver son capital audition, solutions existantes pour corriger son audition, modalités de prise en charge... Le Centre de santé René-Laborie, géré par Audiens depuis 2003, mise sur la prévention pour répondre aux risques professionnels et aux pathologies particulières des métiers du spectacle vivant, de la presse et du livre. Le succès de ce centre, établissement doté d une équipe pluridisciplinaire de plus de cent praticiens, s est accompagné d une montée en puissance des actions de prévention en direction des adhérents. 450 professionnels de la presse ont jusqu à présent pu bénéficier d un bilan de santé global. Ces bilans doivent être lancés courant 2011 dans le secteur du spectacle. Le Centre organise également des séminaires sur le thème de la prévention afin d identifier les pathologies potentielles avec les entreprises. Une expertise est en cours de développement autour des troubles musculosquelettiques, des addictions et du stress. 8

9 Nouveaux services Malakoff Médéric crée deux nouvelles applications iphone Après le succès de sa première application iphone SOS Urgences (déjà plus de téléchargements), Malakoff Médéric lance deux nouvelles applications iphone disponibles gratuitement sur l App Store : «Mes traitements», pour bien suivre ses traitements et gérer ses rendez-vous médicaux, et «Mon espace client», qui permet aux assurés d accéder à leur espace personnalisé à tout moment. Vauban Humanis lance ehpadhospiconseil.fr, un outil de recherche d une maison de retraite Vauban Humanis a lancé cette année un nouvel outil en ligne d information, d orientation et de comparaison des EHPAD : à destination des personnes âgées et de leurs proches, pour les aider dans la recherche d un établissement d accueil et/ou d hébergement adapté à leurs besoins et à leur situation. Agrica propose à ses salariés et retraités une offre de services à la personne Ce nouveau service lancé en octobre 2010 : «Agrica Services à la Personne», a été créé en partenariat avec Pacifica, filiale de Crédit Agricole Assurances. Il a pour objet de faciliter le quotidien, le confort de la famille et l aide aux personnes âgées. 9

10 Action sociale Le dernier baromètre conduit par le Crédoc le confirme : plus de 8 salariés sur 10 estiment qu il est important que l organisme assureur développe une action sociale. Les institutions de prévoyance sont ainsi à l initiative de nombreuses actions, notamment en faveur des personnes en situation de handicap ou des seniors. Elles marquent également leur soutien à la recherche médicale, par des actions d accompagnement financier de fondations ou d associations, mais aussi par des actions de sensibilisation à l égard du public.

11 Actions en faveur des personnes en situation de handicap Apicil soutient quatre associations de la région Languedoc-Roussillon, notamment dans le domaine du handicap. Dans ce cadre, l Institution remettait, en février dernier, à Planète Handisport, le GIHP, l association Rire et l association D Clic Théâtre Action, une subvention afin de réaliser leurs projets. Malakoff Médéric a renouvelé son partenariat avec Handi Equi Compet En avril 2011, MALAKOFF MÉDÉRIC a renouvelé son partenariat avec l association Handi Equi Compet, dont la vocation est de développer la pratique de l équitation de loisir et de haut niveau, par des personnes en situation de handicap. Malakoff Médéric partenaire de la finale de la Coupe de France de Basket-Ball en fauteuil le 13 mai dernier C est la deuxième fois que le Groupe accompagne cette discipline particulièrement spectaculaire, deux ans après le championnat du monde des moins de 23 ans. Ce partenariat s inscrit dans le cadre de son engagement au côté de la Fédération Française Handisport qui s est concrétisé en 2009 par un partenariat de 4 ans en vue, notamment, de la préparation des jeux paralympiques de Londres en La Fondation Réunica a parrainé la nouvelle exposition «Enfances» de la Galerie Tactile du Louvre qui ouvrait ses portes le 4 mai dernier. L exposition, qui présente des œuvres d artistes de l Antiquité au XIXème siècle, permet au public mal ou non-voyant d accéder aux chefs d œuvres du Louvre, grâce à une approche sensorielle de la sculpture par le toucher. La Fondation Réunica Prévoyance a signé un partenariat avec l Institut du Monde Arabe dans le cadre de son programme «Sorties Culturelles», afin de favoriser l accès à la culture des personnes en situation de handicap. Les «Sorties Culturelles» de la Fondation permettent à ces dernières de visiter un après-midi par mois, un musée, une exposition, ou un monument historique, en compagnie de collaborateurs du Groupe Réunica. 11

12 Remise du Prix OCIRP «Acteurs Économiques & Handicap» le 23 juin Ce prix a pour objectif de faire connaître et de valoriser les actions innovantes menées par ces acteurs économiques en faveur d une meilleure intégration des personnes handicapées dans la Cité. Depuis sa création en 2008, huit récompenses sont décernées par les partenaires du Prix OCIRP : l AGEFIPH, l ANDRH, le CCAH, le FIPHFP, la FIRAH et l ODAS. Le 23 juin 2011, deux prix ont été attribués dans chaque catégorie : Acteurs publics - Le Groupe La Poste et l intercommunalité du SEAPFA, Acteurs privés - J en crois pas mes yeux et Thalès, Acteurs de l économie sociale - Martin et Co. et l association Kaeli - Les Ateliers d Esmaé. À ces six récompenses s ajoutent un prix spécial «Éducation/Formation» attribué au Cned, et un prix «Coup de coeur du jury», décerné au CMRRF de Kerpape. Le Groupe D&O remettra la 4ème édition de son Prix «Accompagnement Handicap» le 30 juin Le Prix «Accompagnement Handicap» est destiné à soutenir, valoriser et promouvoir les initiatives du monde associatif à destination des personnes en situation de handicap et de dépendance. Pour cette édition, quatre prix seront décernés le 30 juin 2011 pour un montant global de euros. 12

13 Engagement en faveur des seniors Les Fondations AG2R et Isica lancent leur appel à projet : «S engager pour le bien-être et le bien vieillir des seniors» Les Fondations AG2R et Isica, avec l appui de la Fondation de France, proposent un nouveau programme : «S engager pour le bien-être et le bien vieillir des seniors, actifs et retraités, en entreprise et dans la société», et lancent un appel à projets doté d un montant global de 1,5 million d euros. La date limite de dépôt des dossiers de candidature est fixée au 31 août Réunica Domicile, Grand Lauréat des Trophées du Grand Âge en 2011, dans la catégorie Habitat et environnement Ce trophée vient récompenser son initiative Réunica Domicile, un espace de prévention dédié au «Bien vivre chez soi plus longtemps», ouvert au public depuis le 15 mars dernier. Pose de la 1ère pierre des «Jardins de Belleville», nouvel EHPAD du Groupe Humanis La résidence Claude Chappe «Les Jardins de Belleville» accueillera ses premiers résidents en septembre 2013, au 259, rue de Belleville, dans le 19e arrondissement de Paris. Il comptera 98 lits, dont 13 dédiés à l accueil de personnes âgées souffrant de la maladie d Alzheimer, ou de troubles apparentés. Une équipe pluridisciplinaire de 73 personnes est prévue pour le fonctionnement de la structure et l accompagnement des résidents. 13

14 Soutien à la recherche médicale En 2011, le Groupe Apicil reconduit son soutien financier à la Fondation Synergie Lyon Cancer pour 3 années supplémentaires. Le Groupe versera ainsi euros par an pendant 3 ans à la Fondation, au bénéfice de la recherche contre le cancer. La Fondation Synergie Lyon Cancer se donne comme mission principale d animer, de coordonner et de nourrir la recherche poursuivie à Lyon sur la thématique de l échappement tumoral et du ciblage thérapeutique. L objectif est de comprendre le mécanisme de duplication ou de non duplication des cellules malignes, et la façon d intervenir sur ces mécanismes. Humanis, partenaire officiel des Foulées de Malakoff pour lutter contre les maladies orphelines Le 5 février 2011, une soixantaine de collaborateurs du Groupe Humanis ont couru lors de ce rendez-vous sportif annuel de la ville. En 2011, le groupe a ainsi apporté son soutien à la lutte contre les maladies orphelines en versant un euro pour chaque kilomètre parcouru par l un de ses collaborateurs dans une épreuve officielle de course à pied. En 2011, le Groupe a fait le choix de soutenir l Association Française de l Atrésie de l œsophage (AFAO). 14

15 Autres actions sociales Malakoff Médéric a reçu le label Entreprise solidaire des Banques Alimentaires en mai dernier. Partenaire des Banques Alimentaires depuis 2010, le groupe apporte son soutien financier à la formation des équipes bénévoles et mobilise son propre réseau de bénévoles des relais amicaux Malakoff Médéric. Enfants en deuil de parents : appel à projets 2011 de la Fondation d entreprise OCIRP «Au cœur de la famille», la Fondation d entreprise OCIRP a lancé en janvier 2011 son 2ème appel à projets. La Fondation souhaite ainsi apporter un soutien financier à des projets menés par des associations et des organismes d intérêt général à but non lucratif, en direction des jeunes orphelins. Vauban Humanis partenaire de la Course de la Déesse pour sensibiliser le public à l usage des défibrillateurs En septembre 2010, à l occasion de cette course sportive devenue la seconde épreuve féminine de France, le Groupe a sensibilisé le public à l utilisation des défibrillateurs et aux gestes qui sauvent. Vauban Humanis, partenaire de cet évènement, a informé sur les trois gestes qui sauvent lorsqu une personne présente un arrêt cardio-respiratoire. Il a sensibilisé gratuitement à l utilisation de défibrillateurs. L enjeu : réduire le nombre de morts subites d origine cardiaque, qui s élève à chaque année. Ces actions de prévention sont réalisées dans le cadre de la campagne «Ensemble, sauvons des vies», initiée en 2008 par Vauban Humanis. 15

16 La négociation collective en matière de prévoyance et complémentaire santé en 2010 Environ 110 avenants portant sur la prévoyance ou la complémentaire santé ont été signés en 2010 par les partenaires sociaux. Plusieurs raisons expliquent ce chiffre particulièrement élevé : treize nouveaux régimes ont été instaurés dans les branches professionnelles, de nouvelles garanties se sont développées et la transposition du dispositif de «portabilité» s est poursuivie.

17 Treize nouveaux régimes de prévoyance et de complémentaire santé En 2010, neuf branches professionnelles ont instauré un nouveau régime de complémentaire santé : cartonnage, charcuterie de détail, diagnostic immobilier, entreprises de la création/événement, golf, hôtels cafés restaurants, industries électriques et gazières, vétérinaires (cliniques et personnel salarié). Tous ces régimes couvrent l ensemble des salariés de la branche, sans distinction de garantie entre les cadres et les non cadres. Deux branches professionnelles ont mis en place un nouveau régime de prévoyance : ateliers et chantiers d insertion (ACI) et commerce de gros. Le premier régime couvre tous les salariés en incapacité/invalidité/ décès/rente d éducation et rente de conjoint. Le second régime ne couvre que les salariés non cadres pour les risques incapacité/invalidité/décès. La branche professionnelle de l immobilier a pour sa part instauré un nouveau régime de complémentaire santé ainsi qu un nouveau régime de prévoyance. L émergence de nouvelles garanties : rente handicap et dépendance Fin 2010, douze branches possèdent une garantie handicap et huit branches une garantie dépendance. Cinq nouvelles branches prévoient qu une «rente handicap» soit versée aux enfants handicapés d un salarié décédé. Deux autres branches ont par ailleurs instauré une garantie dépendance au profit de l ensemble des salariés (bijouterie/joaillerie, industries des jeux et jouets). Même si le développement de ces nouvelles garanties reste marginal, il révèle néanmoins une évolution significative du contenu des garanties de prévoyance. 17

18 La «portabilité» dans les branches professionnelles Depuis le 1er juillet 2009, un dispositif de «portabilité» permet aux salariés licenciés qui le souhaitent de continuer à bénéficier de leurs garanties santé et prévoyance pendant leur période de chômage. La durée de ce maintien est limitée à neuf mois maximum. Fin 2010, 84 conventions collectives nationales disposant d un régime de prévoyance ont signé un avenant destiné à transposer ce dispositif de portabilité des garanties (soit un tiers des conventions collectives en prévoyance). 83% d entre elles ont opté pour un financement «mutualisé» au sein de la branche. Grâce à ce mécanisme de solidarité, les cotisations des salariés en activité financent le maintien à titre gratuit des garanties prévoyance et santé des salariés licenciés. 18

19 Les institutions de prévoyance 51 institutions paritaires membres du CTIP : 2 millions d entreprises adhérentes, 12,7 millions de salariés et d anciens salariés couverts en prévoyance, hors complémentaire santé, 6 millions de salariés et d anciens salariés couverts au titre de la complémentaire santé. Les institutions de prévoyance et les groupes représentent 55% du marché de la prévoyance collective - décès, incapacité de travail et invalidité, retraite supplémentaire, dépendance - et de la complémentaire santé d entreprise. Le Centre technique des institutions de prévoyance Le Centre technique des institutions de prévoyance (CTIP) est le lieu où les institutions de prévoyance peuvent échanger leurs expériences et mener ensemble des actions d intérêt général. Cet esprit d ouverture et de dialogue fait profondément partie de la culture des institutions paritaires. Il permet au CTIP d être un acteur important de la protection sociale, proches des réalités concrètes de ses membres. Doté d un conseil d administration paritaire, dont la présidence alterne tous les deux ans entre le collège des employeurs et le collège des salariés, le CTIP compte 51 institutions membres. Le CTIP les accompagne dans toutes les évolutions techniques et juridiques ayant un impact fort sur le cadre de leur activité et leur développement. Au titre des institutions de prévoyance, le CTIP participe aux projets menés au niveau national (Sesam-Vitale, net-entreprises.fr, Unocam...). Il accompagne ses institutions membres dans leur mission d information sur la prévoyance collective en valorisant les avantages de la gestion paritaire. Contact Presse : Miriana Clerc Tél. :

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 12-DCC-93 du 29 juin 2012 relative à la fusion du Groupe Mornay, du Groupe D&O et de la Fédération Mutualiste Interdépartementale de la Région Parisienne L Autorité de la

Plus en détail

Des garanties qui assurent l avenir

Des garanties qui assurent l avenir Des garanties qui assurent l avenir DéCèS ET PERTE D AUTONOMIE : protéger la famille face aux risques de la vie. Assureur, notre métier L OCIRP couvre les risques du décès et de la perte d autonomie, des

Plus en détail

LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ D ENTREPRISE

LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ D ENTREPRISE LES GUIDES PRATIQUES DE LA PRÉVOYANCE COLLECTIVE LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ D ENTREPRISE La complémentaire santé d entreprise contribue à une meilleure prise en charge des soins de santé des salariés et de

Plus en détail

Le Centre technique des institutions de prévoyance

Le Centre technique des institutions de prévoyance Dossier de presse Le Centre technique des institutions de prévoyance Contact Presse : Miriana Clerc Tél. : 01 42 66 92 58 E-mail : clerc@ctip.asso.fr www.ctip.asso.fr Le CTIP, porte-parole des institutions

Plus en détail

UNE PROTECTION SOCIALE L EXEMPLE DE PRO BTP COMPLÉMENTAIRE SOLIDAIRE ET INTERGÉNÉRATIONNELLE IPSE BOLOGNE 4 JUILLET 2014

UNE PROTECTION SOCIALE L EXEMPLE DE PRO BTP COMPLÉMENTAIRE SOLIDAIRE ET INTERGÉNÉRATIONNELLE IPSE BOLOGNE 4 JUILLET 2014 UNE PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE SOLIDAIRE ET INTERGÉNÉRATIONNELLE L EXEMPLE DE PRO BTP IPSE BOLOGNE 4 JUILLET 2014 1 Sommaire 1. Présentation de PRO BTP 2. Une protection sociale complémentaire Solidaire

Plus en détail

Action sociale. Nos actions dans le domaine du handicap. L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie

Action sociale. Nos actions dans le domaine du handicap. L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie Action sociale Nos actions dans le domaine du handicap L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie Assumer au quotidien une situation de handicap est difficile pour une famille

Plus en détail

RÉGIME de PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE

RÉGIME de PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES COMMERCES DE GROS RÉGIME de PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE des salariés non cadres MALAKOFF MÉDÉRIC, VOTRE PARTENAIRE POUR LE RÉGIME DE PRÉVOYANCE DE VOS SALARIÉS NON CADRES*

Plus en détail

Ce qu attendent les employeurs et les salariés de la complémentaire santé d entreprise

Ce qu attendent les employeurs et les salariés de la complémentaire santé d entreprise Centre de Recherche pour l Étude et l Observation des Conditions de vie CENTRE TECHNIQUE DES INSTITUTIONS DE PRÉVOYANCE Jeudi 12 février 2009 Ce qu attendent les employeurs et les de la complémentaire

Plus en détail

13 septembre 2012. Prévoyance complémentaire dans la Métallurgie de la Région Parisienne : Suivi 2011-2012

13 septembre 2012. Prévoyance complémentaire dans la Métallurgie de la Région Parisienne : Suivi 2011-2012 13 septembre 2012 Prévoyance complémentaire dans la Métallurgie de la Région Parisienne : Suivi 2011-2012 Prévoyance complémentaire dans la Métallurgie de la Région Parisienne : Suivi 2011-2012 Partie

Plus en détail

Protéger. Ce qui tient à cœur. humanis.com. Protéger c est s engager. Retraite I Prévoyance I Santé I Épargne I Dépendance

Protéger. Ce qui tient à cœur. humanis.com. Protéger c est s engager. Retraite I Prévoyance I Santé I Épargne I Dépendance Protéger Ce qui tient à cœur Retraite I Prévoyance I Santé I Épargne I Dépendance Protéger c est s engager humanis.com Protéger et accompagner chaque personne, Chaque jour Un groupe paritaire et mutualiste

Plus en détail

LES SOLUTIONS D AG2R LA MONDIALE

LES SOLUTIONS D AG2R LA MONDIALE DOSSIER DE PRESSE Paris, 20 mai 2015 NOUVELLE DONNE EN COMPLÉMENTAIRE SANTÉ : LES SOLUTIONS D AG2R LA MONDIALE - Un marché de la santé bousculé, plus particulièrement par l ANI Santé 2 - AG2R LA MONDIALE

Plus en détail

METTRE EN PLACE UN CONTRAT DE PRÉVOYANCE D ENTREPRISE

METTRE EN PLACE UN CONTRAT DE PRÉVOYANCE D ENTREPRISE LES GUIDES PRATIQUES DE LA PRÉVOYANCE COLLECTIVE METTRE EN PLACE UN CONTRAT DE PRÉVOYANCE D ENTREPRISE La mise en place des garanties de prévoyance peut résulter d un accord de branche ou d entreprise,

Plus en détail

La Mutualité en chiffres Édition 2011

La Mutualité en chiffres Édition 2011 La Mutualité en chiffres Édition 2011 La Mutualité en chiffres Édition 2011 La Mutualité, acteur principal de la complémentaire santé page 6 Sommaire Message du directeur général de la Mutualité Française

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE AG2R LA MONDIALE, LA VOLONTÉ DE PRISE EN CHARGE COMPLÈTE DU HANDICAP

DOSSIER DE PRESSE AG2R LA MONDIALE, LA VOLONTÉ DE PRISE EN CHARGE COMPLÈTE DU HANDICAP DOSSIER DE PRESSE AG2R LA MONDIALE, LA VOLONTÉ DE PRISE EN CHARGE COMPLÈTE DU HANDICAP Contact presse AG2R LA MONDIALE Rym Saker Tél. : 01 76 60 90 44 Rym.saker@ag2rlamondiale.fr 1/9 FICHE 1 UNE POLITIQUE

Plus en détail

dossier presse 19 juin 2013 L alliance mutualiste à vos côtés adhérentes à UNION

dossier presse 19 juin 2013 L alliance mutualiste à vos côtés adhérentes à UNION dossier presse de L alliance mutualiste à vos côtés UNION adhérentes à 19 juin 2013 Sommaire n L alliance mutualiste Une protection sociale au service de tous les publics n Un modèle de gouvernance original

Plus en détail

RÉGIME DE PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE

RÉGIME DE PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES BUREAUX D ÉTUDES TECHNIQUES CABINETS D INGÉNIEURS CONSEILS SOCIÉTÉS DE CONSEILS RÉGIME DE PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE DES SALARIÉS MALAKOFF MÉDÉRIC, VOTRE PARTENAIRE POUR

Plus en détail

AG2R LA MONDIALE - RÉUNICA - VIASANTÉ 1 AG2R LA MONDIALE - RÉUNICA - VIASANTÉ

AG2R LA MONDIALE - RÉUNICA - VIASANTÉ 1 AG2R LA MONDIALE - RÉUNICA - VIASANTÉ 1 AG2R LA MONDIALE - - VIASANTÉ AG2R LA MONDIALE - - VIASANTÉ SOMMAIRE LE RAPPROCHEMENT 5 L union fait la force 6 Les grandes étapes 7 UN NOUVEL ENSEMBLE COMPLET 9 Un Groupe équilibré en retraite complémentaire

Plus en détail

La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre

La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre Avril 2011 La longue expérience de la Mutualité Française dans la mise en œuvre d actions de prévention,

Plus en détail

LES GUIDES PRATIQUES DE LA PRÉVOYANCE COLLECTIVE

LES GUIDES PRATIQUES DE LA PRÉVOYANCE COLLECTIVE LES GUIDES PRATIQUES DE LA PRÉVOYANCE COLLECTIVE Les garanties InCaPaCITé de TravaIL et InvaLIdITé des salariés Les garanties incapacité de travail et invalidité mises en place dans l entreprise compensent

Plus en détail

Le rôle des mutuelles dans le développement de l éducation thérapeutique du patient.

Le rôle des mutuelles dans le développement de l éducation thérapeutique du patient. Le développement des programmes d éducation thérapeutique du patient 2 ans après la loi Hôpital, patients, santé, territoire : quel bilan? Le rôle des mutuelles dans le développement de l éducation thérapeutique

Plus en détail

Les mutations de l offre Epargne Retraite

Les mutations de l offre Epargne Retraite Les mutations de l offre Epargne Retraite Forum International de Paris sur la Gestion de l Epargne Retraite Monique TEZENAS du MONTCEL 10 Avril 2012 BANQUE - FINANCE - ASSURANCE PROTECTION SOCIALE 10,

Plus en détail

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle Dirigeants et salariés de petites structures... Vous êtes déjà nombreux à nous

Plus en détail

La Mutualité en chiffres

La Mutualité en chiffres La Mutualité en chiffres Édition 2012 La Mutualité en chiffres Édition 2012 La Mutualité, acteur principal de la complémentaire santé page 5 La complémentaire santé dans l activité des mutuelles Les prestations

Plus en détail

Santé ET Prévoyance. Complémen ter vous accompagne vraiment plus loin!

Santé ET Prévoyance. Complémen ter vous accompagne vraiment plus loin! Santé ET Prévoyance vous accompagne vraiment plus loin! 3 offres labellisées pour bien accompagner votre démarche de protection sociale La participation financière de votre collectivité fait avancer la

Plus en détail

PASS INDÉPENDANCE. tous pour un!

PASS INDÉPENDANCE. tous pour un! PASS INDÉPENDANCE ne laissez pas vos salariés devenir dépendants de leur situation familiale tous pour un! LA DÉPENDANCE : DE PLUS EN PLUS DE PERSONNES TOUCHÉES Le nombre de personnes dépendantes devrait

Plus en détail

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer en SOLO SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE dépendance la qui renouvelle la mutuelle ARTISANS, COMMerçANTS, professions LIBÉRAles, INDÉPENDANTS... Vous

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 10 mai 2011. 5 mutuelles créent le groupe Istya, premier groupe mutualiste français de protection sociale complémentaire

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 10 mai 2011. 5 mutuelles créent le groupe Istya, premier groupe mutualiste français de protection sociale complémentaire 5 mutuelles créent le groupe Istya, premier groupe mutualiste français de protection sociale complémentaire Le 6 mai 2011, le groupe MGEN, le groupe MNH, la MNT, la MGET et la MAEE se sont réunis en assemblée

Plus en détail

Innovation Capital annonce le lancement du fonds d investissement sectoriel SISA dédié à la filière Silver économie

Innovation Capital annonce le lancement du fonds d investissement sectoriel SISA dédié à la filière Silver économie Innovation Capital annonce le lancement du fonds d investissement sectoriel SISA dédié à la filière Silver économie Paris, le 25 février 2014 Innovation Capital, société de capital investissement fondée

Plus en détail

EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER

EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER LA PROTECTION sociale de vos salariés SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle EOVI MUTUELLE, UN EXPERT DE CONFIANCE Des chiffres et des Hommes

Plus en détail

B2V lance le Prix Solidarité Autonomie Seniors

B2V lance le Prix Solidarité Autonomie Seniors DOSSIER DE PRESSE B2V lance le Prix Solidarité Autonomie Seniors Sommaire Page 2 : Le Prix B2V en quelques dates Page 3 : Un prix destiné à encourager l innovation sociale en matière d accompagnement du

Plus en détail

METTRE EN PLACE UN CONTRAT DE PRÉVOYANCE D ENTREPRISE

METTRE EN PLACE UN CONTRAT DE PRÉVOYANCE D ENTREPRISE LES GUIDES PRATIQUES DE LA PRÉVOYANCE COLLECTIVE METTRE EN PLACE UN CONTRAT DE PRÉVOYANCE D ENTREPRISE La mise en place des garanties de prévoyance peut résulter d un accord de branche ou d entreprise,

Plus en détail

Régimes Frais de Santé, Conventions Collectives et Accords de branche

Régimes Frais de Santé, Conventions Collectives et Accords de branche Régimes Frais de Santé, Conventions Collectives et Accords de branche Cette fiche pratique vous permet de : Comprendre les implications possibles d une Convention Collective Nationale (CCN) sur le régime

Plus en détail

LA RETRAITE SUPPLÉMENTAIRE COLLECTIVE DES SALARIÉS

LA RETRAITE SUPPLÉMENTAIRE COLLECTIVE DES SALARIÉS LES GUIDES PRATIQUES DE LA PRÉVOYANCE COLLECTIVE LA RETRAITE SUPPLÉMENTAIRE COLLECTIVE DES SALARIÉS Un contrat collectif de retraite supplémentaire, c est facultatif mais c est très utile car cela permet

Plus en détail

PERSONIA : ENSEIGNE CREE A L INITIATIVE DE L ADMR D AG2R ET DU CREDIT MUTUEL

PERSONIA : ENSEIGNE CREE A L INITIATIVE DE L ADMR D AG2R ET DU CREDIT MUTUEL PERSONIA DOSSIER DE PRESSE Paris, le mardi 14 février 2006 PERSONIA : ENSEIGNE CREE A L INITIATIVE DE L ADMR D AG2R ET DU CREDIT MUTUEL PERSONIA propose, depuis le début du mois, une gamme de services

Plus en détail

La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour!

La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour! SOLUTIONS ENTREPRENEUR La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour! Sophie B. Commerçante prévoyance épargne retraite ARTISANS, COMMERÇANTS, PROFESSIONS LIBÉRALES, INDÉPENDANTS......

Plus en détail

Les obligations de l employeur prévoyance complémentaire collective et obligatoire. Transformez vos nouvelles obligations en opportunité!

Les obligations de l employeur prévoyance complémentaire collective et obligatoire. Transformez vos nouvelles obligations en opportunité! Les obligations de l employeur prévoyance complémentaire collective et obligatoire Transformez vos nouvelles obligations en opportunité! Sommaire PRESENTATION DU GROUPE AG2R LA MONDIALE LA PREVOYANCE SOCIALE

Plus en détail

Lépine Providence DOSSIER DE PRESSE

Lépine Providence DOSSIER DE PRESSE Lépine Providence L E S E N S D E L A V I E DOSSIER DE PRESSE Réunir & innover au service des personnes âgées Depuis 2010, la Ville de Versailles est titulaire du label Bien vieillir. Véritable récompense

Plus en détail

Etude sur les garanties et services : les attentes des salariés et des entreprises

Etude sur les garanties et services : les attentes des salariés et des entreprises Etude sur les garanties et services : les attentes des et des entreprises Résultats du 10 ème Baromètre de la Prévoyance réalisé par le Crédoc pour le CTIP Méthodologie Deux enquêtes téléphoniques auprès

Plus en détail

LIGNE MÉTIER RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET BIOTECHNOLOGIE DES SERVICES POUR RÉPONDRE À VOS ENJEUX MÉTIER

LIGNE MÉTIER RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET BIOTECHNOLOGIE DES SERVICES POUR RÉPONDRE À VOS ENJEUX MÉTIER LIGNE MÉTIER RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET BIOTECHNOLOGIE DES SERVICES POUR RÉPONDRE À VOS ENJEUX MÉTIER Le secteur de la Recherche scientifique et de la biotechnologie connaît un fort dynamisme, attesté par

Plus en détail

Sensibilisation aux accidents de la vie courante

Sensibilisation aux accidents de la vie courante 1er décembre 2012, Saint Nazaire et Nantes Communiqué de presse Harmonie Soins & Services Enfance & Famille, et le service Prévention d Harmonie Atlantique, ont invité les familles de jeunes enfants le

Plus en détail

Retraite 83 euro. Retraite 83 euro. La retraite supplémentaire des salariés en toute sécurité

Retraite 83 euro. Retraite 83 euro. La retraite supplémentaire des salariés en toute sécurité Retraite 83 euro La retraite supplémentaire des salariés en toute sécurité Retraite 83 euro Les contrats de retraite article 83 sont désormais ouverts aux versements individuels et facultatifs des salariés.

Plus en détail

LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ D ENTREPRISE

LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ D ENTREPRISE LES GUIDES PRATIQUES DE LA PRÉVOYANCE COLLECTIVE LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ D ENTREPRISE La complémentaire santé d entreprise contribue à une meilleure prise en charge des soins de santé des salariés et de

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010

CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010 CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010 ACCÈS AU SPORT ACCÈS AUX LOISIRS ET/OU À LA CULTURE 1 PRÉAMBULE Définies dans le

Plus en détail

Prix AGIRC et ARRCO Faciliter l accès aux soins des personnes handicapées vieillissantes pour favoriser l autonomie

Prix AGIRC et ARRCO Faciliter l accès aux soins des personnes handicapées vieillissantes pour favoriser l autonomie APPEL À PROJETS Prix AGIRC et ARRCO Faciliter l accès aux soins des personnes handicapées vieillissantes pour favoriser l autonomie en partenariat avec le Comité national Coordination Action Handicap (CCAH)

Plus en détail

Garanties et services : les attentes des salariés et des entreprises

Garanties et services : les attentes des salariés et des entreprises Département Évaluation des Politiques Sociales Garanties et services : les attentes des et des entreprises Mars 2014 Synthèse des résultats du 10 ème Baromètre de la Prévoyance réalisé par le Crédoc pour

Plus en détail

Créateurs d Entreprises

Créateurs d Entreprises Créateurs d Entreprises Ce document original est la propriété du groupe AG2R LA MONDIALE. Toute reproduction ou cession sans l accord de son auteur est interdite. Non contractuel, ce document n'est ni

Plus en détail

PRESENTATION ACTION SOCIALE PREVOYANCE MICHELIN

PRESENTATION ACTION SOCIALE PREVOYANCE MICHELIN PRESENTATION ACTION SOCIALE PREVOYANCE MICHELIN 1 1 L ACTION SOCIALE NOS VALEURS SOLIDARITÉ Valeur centrale, elle s exprime par la mise en œuvre d interventions au profit de tous ses clients : entreprises,

Plus en détail

L essentiel de la mutuelle en 20 questions-réponses

L essentiel de la mutuelle en 20 questions-réponses L essentiel de la mutuelle en 20 questions-réponses Le 10 Décembre 2010, la Sous-Commission des Conventions et Accords de la Commission Nationale de la Négociation Collective a émis un avis favorable à

Plus en détail

PRÉVOYANCE SANTÉ ÉPARGNE RETRAITE OFFRE CRÉATEURS TRAVAIL TEMPORAIRE

PRÉVOYANCE SANTÉ ÉPARGNE RETRAITE OFFRE CRÉATEURS TRAVAIL TEMPORAIRE PRÉVOYANCE SANTÉ ÉPARGNE RETRAITE OFFRE CRÉATEURS TRAVAIL TEMPORAIRE Regarder vers l avenir, c est essentiel VOUS REGARDEZ VERS L AVENIR Vous venez de créer votre entreprise de Travail Temporaire et nous

Plus en détail

Cahier des charges APPEL À PROJETS 2015 ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES AUDITIVES

Cahier des charges APPEL À PROJETS 2015 ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES AUDITIVES APPEL À PROJETS 2015 Cahier des charges ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES AUDITIVES Fondation Harmonie Solidarités, 143 rue Blomet - 75015 Paris - Autorisation administrative de

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Offre de santé : Le groupe Malakoff Médéric et le régime minier de Sécurité sociale signent un accord de partenariat

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Offre de santé : Le groupe Malakoff Médéric et le régime minier de Sécurité sociale signent un accord de partenariat COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 28 janvier 2009 Offre de santé : Le groupe Malakoff Médéric et le régime minier de Sécurité sociale signent un accord de partenariat Le groupe Malakoff Médéric et la Caisse

Plus en détail

Les Matinales SILVER ECO La Synthèse. Assurance et Silver économie. 16 juin 2015 Théâtre du rond-point des Champs-Elysées

Les Matinales SILVER ECO La Synthèse. Assurance et Silver économie. 16 juin 2015 Théâtre du rond-point des Champs-Elysées Les Matinales SILVER ECO La Synthèse Assurance et Silver économie 16 juin 2015 Théâtre du rond-point des Champs-Elysées Une matinale animée par Hélène Delmotte (Care Insight) et Benoît Goblot (agence Matinal)

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire

L Economie Sociale et Solidaire 1 L Economie Sociale et Solidaire L ESS EST UNE ÉCONOMIE QUI SE VEUT ÊTRE DIFFÉRENTE DE L ÉCONOMIE CLASSIQUE. DES PRINCIPES FONDAMENTAUX ONT ÉTÉ DÉFINIS ET CONSTITUENT LES PILIERS DE CE SECTEUR. 2 LES

Plus en détail

Assurance Santé et Prévoyance. PACK PRO ENTREPRISE Exigez la référence.

Assurance Santé et Prévoyance. PACK PRO ENTREPRISE Exigez la référence. Assurance Santé et Prévoyance PACK PRO ENTREPRISE Exigez la référence. CIPRÉS vie Pack Pro Entreprise TNS Les solutions Prévoyance et Santé à la hauteur de vos ambitions. Ne choisissez plus entre performance

Plus en détail

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Prévenir - Soigner - Accompagner Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires Qui est la Mutualité Française?

Plus en détail

Votre épargne s épanouit dans une mutuelle qui n oublie pas d être une mutuelle, elle

Votre épargne s épanouit dans une mutuelle qui n oublie pas d être une mutuelle, elle Votre épargne s épanouit dans une mutu qui n oublie pas d être une mutu, Votre épargne a tout à gagner des valeurs qui nous animent, Éditorial Fondée à l origine par et pour les anciens combattants, la

Plus en détail

PRO BTP S ENGAGE POUR LES AIDANTS DE PROCHES EN PERTE D AUTONOMIE

PRO BTP S ENGAGE POUR LES AIDANTS DE PROCHES EN PERTE D AUTONOMIE PRO BTP S ENGAGE POUR LES AIDANTS DE PROCHES EN PERTE D AUTONOMIE Rencontre presse Jeudi 12 septembre 2013 PRO BTP S ENGAGE POUR LES AIDANTS DE PROCHES EN PERTE D AUTONOMIE Plus de 4 millions de Français1

Plus en détail

LES GARANTIES DÉCÈS DANS LA PRÉVOYANCE D ENTREPRISE

LES GARANTIES DÉCÈS DANS LA PRÉVOYANCE D ENTREPRISE LES GUIDES PRATIQUES DE LA PRÉVOYANCE COLLECTIVE LES GARANTIES DÉCÈS DANS LA PRÉVOYANCE D ENTREPRISE Protéger et préserver l avenir de la famille en cas de décès d un salarié, c est ce que permettent les

Plus en détail

Vous voulez faire d une obligation une opportunité. Nous sommes là!

Vous voulez faire d une obligation une opportunité. Nous sommes là! Vous voulez faire d une obligation une opportunité. Nous sommes là! COMPLÉMENTAIRE SANTÉ COLLECTIVE FlexéoSanté Pro et Perso Notre expertise dans votre nouvel univers santé VOUS METTEZ EN PLACE UN CONTRAT

Plus en détail

MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine

MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine N 13 : 30 mars 2011 Priorité Santé Mutualiste : un kit de communication pour permettre aux mutuelles de promouvoir

Plus en détail

L offre IRP AUTO partenaire des Écoles de conduite

L offre IRP AUTO partenaire des Écoles de conduite L offre IRP AUTO partenaire des Écoles de conduite www.irp-auto.com IRP AUTO Qui sommes-nous? Nos métiers IRP AUTO, est le groupe de protection sociale des professionnels de l automobile. Il regroupe des

Plus en détail

La dépendance. 1 grande victoire 1 grand défi! (âge moyen : + de 80 ans aujourd hui, contre 47 ans en 1900)

La dépendance. 1 grande victoire 1 grand défi! (âge moyen : + de 80 ans aujourd hui, contre 47 ans en 1900) La dépendance 1 grande victoire 1 grand défi! (âge moyen : + de 80 ans aujourd hui, contre 47 ans en 1900) 2 DÉFINITION ENJEUX ET IMPACTS EVOLUTIONS POINT DE VUE POLITIQUE POURQUOI 1 ASSUREUR? LA SILVER

Plus en détail

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ»,

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Partenaires fondateurs DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ» «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Construisons ensemble des voies nouvelles pour un sport utile à tous

Plus en détail

L ANI du 11 janvier 2013 : une petite révolution!

L ANI du 11 janvier 2013 : une petite révolution! L ANI du 11 janvier : une petite révolution! Que prévoit l accord? L article 1 er de l Accord National Interprofessionnel du 11 janvier, prévoit, dans le cadre de la sécurisation de l emploi, la généralisation

Plus en détail

La santé. Les établissements de l entité Mutualité Santé Services

La santé. Les établissements de l entité Mutualité Santé Services 1 solidaire Apporter une réponse concrète aux besoins de la population en matière de santé, selon des principes fondamentaux de solidarité et d entraide. Développer un important réseau d œuvres sanitaires

Plus en détail

Votre dossier Frais de santé. Le régime Frais de santé professionnel. de vos salariés

Votre dossier Frais de santé. Le régime Frais de santé professionnel. de vos salariés H ô t e l s C a f é s R e s ta u r a n t s Votre dossier Frais de santé Le régime Frais de santé professionnel de vos salariés Quelques définitions pour mieux comprendre Assuré Salarié appartenant à une

Plus en détail

ACTIVITÉS SOCIALES AG2R LA MONDIALE. Pôle alimentaire

ACTIVITÉS SOCIALES AG2R LA MONDIALE. Pôle alimentaire ACTIVITÉS SOCIALES AG2R LA MONDIALE Pôle alimentaire 1 2 AG2R LA MONDIALE - Décembre 2010 Réalisation, rédaction : Direction des activités sociales Groupe, Département communication sociale Design concept

Plus en détail

Qu est ce que l Economie Sociale?

Qu est ce que l Economie Sociale? Fiche n 2 Les entreprises : Qu est ce que l Economie Sociale? Les de toutes natures (salariés, usagers, ), les mutuelles (assurance ou prévoyance santé), les associations et les fondations constituent

Plus en détail

Appel à projet. Bourse Charles Foix édition 2014. 2014- Silver Valley - tous droits réservés

Appel à projet. Bourse Charles Foix édition 2014. 2014- Silver Valley - tous droits réservés Appel à projet Bourse Charles Foix édition 2014 2014- Silver Valley - tous droits réservés APPEL À PROJET - LA BOURSE CHARLES FOIX Clôture le vendredi 1 août 2014 à minuit Silver Valley lance, en partenariat

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Les journées de rencontre CNPTP CCN 66 Points clefs Lille, le 14 novembre 2012

Les journées de rencontre CNPTP CCN 66 Points clefs Lille, le 14 novembre 2012 Les journées de rencontre CNPTP CCN 66 Points clefs Lille, le 14 novembre 2012 Lille, le 14 novembre 2012 La CNPTP en bref Ouverture par Jacky Desdoigts, Président de la CNPTP. Les mutations et les risques

Plus en détail

Santé publique - Protection sociale -

Santé publique - Protection sociale - 26-1-05 1 Santé publique - Protection sociale - Système très complexe qui couvre : - des risques déterminés - des catégories particulières de population Protection sociale SS protection de base obligatoire

Plus en détail

L ACTION SOCIALE À VOS CÔTÉS

L ACTION SOCIALE À VOS CÔTÉS L ACTION SOCIALE À VOS CÔTÉS CCN, des organismes gestionnaires de Foyers et Services pour Jeunes Travailleurs. RETRAITE PRÉVOYANCE SANTÉ ÉPARGNE Livret CCN FSJT 2 Humanis s engage à vous accompagner durablement

Plus en détail

RÉGIME DE PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE

RÉGIME DE PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE L INDUSTRIE DU TEXTILE RÉGIME DE PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE DES SALARIÉS NON CADRES MALAKOFF MÉDÉRIC, VOTRE PARTENAIRE POUR LE RÉGIME DE PRÉVOYANCE DE VOS SALARIÉS NON CADRES

Plus en détail

Assurer la retraite & protéger la santé

Assurer la retraite & protéger la santé Assurer la retraite & protéger la santé La Carsat aux côtés : des salariés, des entreprises et des retraités La Caisse d assurance retraite et de la santé au travail 4 valeurs : service solidarité avenir

Plus en détail

AVENIR EXPERTS SECURITÉ LA SOLUTION ÉPARGNE RETRAITE DES EXPERTS-COMPTABLES

AVENIR EXPERTS SECURITÉ LA SOLUTION ÉPARGNE RETRAITE DES EXPERTS-COMPTABLES AVENIR EXPERTS SECURITÉ LA SOLUTION ÉPARGNE RETRAITE DES EXPERTS-COMPTABLES Malakoff Médéric et l APRP (Association pour la Promotion de la Retraite et de la Prévoyance fondée par les experts-comptables),

Plus en détail

Retraite Prévoyance Santé. Créateurs / Repreneurs d entreprises. Gérez l essentiel, nous nous. chargeons du reste

Retraite Prévoyance Santé. Créateurs / Repreneurs d entreprises. Gérez l essentiel, nous nous. chargeons du reste Retraite Prévoyance Santé Créateurs / Repreneurs d entreprises Gérez l essentiel, nous nous chargeons du reste Vous venez de créer votre entreprise? Vauban Humanis vous guide dans vos démarches POUR TOUS

Plus en détail

LES ASSURANCES DE PERSONNES

LES ASSURANCES DE PERSONNES LES ASSURANCES DE PERSONNES 2 LES ASSURANCES DE PERSONNES ASSURANCE VIE, ÉPARGNE RETRAITE, SANTÉ, DÉPENDANCE : SUR TOUS CES SUJETS DE SOCIÉTÉ, LES ASSUREURS ONT PARTICIPÉ ACTIVEMENT AUX DÉBATS, EN FAISANT

Plus en détail

Coiffeurs. Travailleurs non salariés

Coiffeurs. Travailleurs non salariés Coiffeurs Travailleurs non salariés Coiffeurs, travailleurs non salariés une protection sociale optimale Depuis plus de dix ans, vous nous faites confiance pour assurer le régime frais de santé des salariés

Plus en détail

Les groupes MORNAY et D&O entérinent leur projet de rapprochement pour constituer un organisme paritaire majeur de protection sociale

Les groupes MORNAY et D&O entérinent leur projet de rapprochement pour constituer un organisme paritaire majeur de protection sociale Paris, le 5 octobre 2011 DOSSIER DE PRESSE COMMUN Les groupes MORNAY et D&O entérinent leur projet de rapprochement pour constituer un organisme paritaire majeur de protection sociale SOMMAIRE Communiqué

Plus en détail

FICHE DE PRESSE. En Lot-et-Garonne, la CARSAT s engage aux côtés de la préfecture en faveur des seniors au travail : une première en Aquitaine.

FICHE DE PRESSE. En Lot-et-Garonne, la CARSAT s engage aux côtés de la préfecture en faveur des seniors au travail : une première en Aquitaine. FICHE DE PRESSE 6 décembre 2013 Déployer les contrats de génération, c est maintenir les seniors dans leur emploi et favoriser l insertion durable des jeunes sur le marché du travail. En Lot-et-Garonne,

Plus en détail

LE GROUPE MACIF ET LA RSE

LE GROUPE MACIF ET LA RSE LE GROUPE MACIF ET LA RSE SOMMAIRE Présentation du Groupe MACIF, ses engagements RSE Quelle organisation, quelle prise en compte dans les pratiques internes Quelles réponses aux enjeux RSE dans le cœur

Plus en détail

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire développement économique et économie sociale et solidaire En soutenant la création

Plus en détail

Conférence Débat AFTA. Conférence

Conférence Débat AFTA. Conférence Conférence Conférence Débat AFTA PRÉVOYANCE SANTÉ DES SALARIES DES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF Vos interlocuteurs : Alexandra REPIQUET Jean-Philippe FERRANDIS : 01 49 64 45 15 : 01 49 64 12 88 : 01 49

Plus en détail

Décision n 11-DCC-11 du 27 janvier 2011 relative au rapprochement du Groupe Aprionis et du Groupe Vauban Humanis

Décision n 11-DCC-11 du 27 janvier 2011 relative au rapprochement du Groupe Aprionis et du Groupe Vauban Humanis RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 11-DCC-11 du 27 janvier 2011 relative au rapprochement du Groupe Aprionis et du Groupe Vauban Humanis L Autorité de la concurrence, Vu le dossier de notification adressé

Plus en détail

www.saint-quentin-en-yvelines.fr

www.saint-quentin-en-yvelines.fr IPS - 3, place de la Mairie 78190 Trappes-en-Yvelines Tél. : 01 30 16 17 80 www.saint-quentin-en-yvelines.fr Un Institut au cœur des problématiques de santé créé par l agglomération de Saint- Quentin-en-Yvelines

Plus en détail

ASSUREZ VOTRE EMPRUNT ET GAGNEZ EN CONFORT GARANTIE EMPRUNTEUR

ASSUREZ VOTRE EMPRUNT ET GAGNEZ EN CONFORT GARANTIE EMPRUNTEUR ASSUREZ VOTRE EMPRUNT ET GAGNEZ EN CONFORT GARANTIE EMPRUNTEUR BIEN ASSURER SON EMPRUNT IMMOBILIER POURQUOI C EST IMPORTANT? L'assurance emprunteur n'est pas obligatoire légalement, mais elle est incontournable.

Plus en détail

La Caisse des Dépôts bailleur social, prêteur, investisseur dans le logement et gestionnaire de régimes de retraite

La Caisse des Dépôts bailleur social, prêteur, investisseur dans le logement et gestionnaire de régimes de retraite Les retraités et leur logement Maison de la Chimie, 18 novembre 2013 La Caisse des Dépôts bailleur social, prêteur, investisseur dans le logement et gestionnaire de régimes de retraite Anne Sophie Grave

Plus en détail

«2.2. Couverture facultative

«2.2. Couverture facultative MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective départementale IDCC : 9811. EXPLOITATIONS AGRICOLES (Tarn) (6 mai 2002) (Etendue par arrêté

Plus en détail

La protection sociale française partout dans le monde. International. La protection sociale des entreprises à l international, c est notre monde

La protection sociale française partout dans le monde. International. La protection sociale des entreprises à l international, c est notre monde La protection sociale française partout dans le monde International La protection sociale des entreprises à l international, c est notre monde HUMANIS, LA RÉFÉRENCE POUR VOTRE PROTECTION SOCIALE À L INTERNATIONAL

Plus en détail

INPCA. Institution Nationale de Prévoyance du Commerce et de l Artisanat 2 / 0 / 1 / 4

INPCA. Institution Nationale de Prévoyance du Commerce et de l Artisanat 2 / 0 / 1 / 4 INPCA Institution Nationale de Prévoyance du Commerce et de l Artisanat 2 / 0 / 1 / 4 Complémentaire retraite, prévoyance et santé des professionnels de la coiffure L INPCA VOTRE PARTENAIRE PRÉVOYANCE

Plus en détail

La mutualité. Comité éditorial pédagogique de l'uvmaf. Date de création du document 2011-1012. - Support de Cours (Version PDF) -

La mutualité. Comité éditorial pédagogique de l'uvmaf. Date de création du document 2011-1012. - Support de Cours (Version PDF) - La mutualité Comité éditorial pédagogique de l'uvmaf Date de création du document 2011-1012 1/10 Table des matières SPECIFIQUES :... 3 I Introduction et historique :... 4 II Objet d une mutuelle :...4

Plus en détail

Séminaire CDC TDTE Saison 2013-2014. Quelle assurance santé face au vieillissement? Mercredi 15 janvier 2014

Séminaire CDC TDTE Saison 2013-2014. Quelle assurance santé face au vieillissement? Mercredi 15 janvier 2014 Séminaire CDC TDTE Saison 2013-2014 Quelle assurance santé face au vieillissement? Mercredi 15 janvier 2014 Intervenant : - Jérôme Wittwer (Université de Bordeaux) Discutants : - Guillaume Sarkozy (Délégué

Plus en détail

Regards croisés sur la prise en charge de la santé en Europe et dans le monde

Regards croisés sur la prise en charge de la santé en Europe et dans le monde Regards croisés sur la prise en charge de la santé en Europe et dans le monde Perception des systèmes de soins Retours d expérience sur les programmes de santé d Europ Assistance dans le monde 1 er décembre

Plus en détail

Plan stratégique 2012-2016 Vision du marché

Plan stratégique 2012-2016 Vision du marché 2013 Plan stratégique 2012-2016 Vision du marché Table des matières 1 Actualisation de la vision du marché w p. 3 2 Impact de l ANI du 11 janvier 2013 pour le marché de la complémentaire p. 14 santé 2

Plus en détail

COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE

COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE SOYEZ PRO ACTIF! Anticipez et transformez cette contrainte en opportunité SALON DES ENTREPRENEURS 2015 5 février 2015 LA GENERALISATION DE LA COMPLEMENTAIRE SANTE DANS

Plus en détail

au service de chacun!

au service de chacun! Les associations sanitaires et sociales : au service de chacun! Petite enfance Handicap Jeunes en danger Santé Personnes âgées Pauvreté, Exclusion * «L association est la convention par laquelle deux ou

Plus en détail

Convention Collective du Golf du 13 juillet 1998

Convention Collective du Golf du 13 juillet 1998 Convention Collective du Golf du 13 juillet 1998 Avenant n 51 du 22 juin 2010 portant modification de l article 11.1 «Prévoyance» du Chapitre 11 «Prévoyance Mutuelle Retraite» de la Convention Collective

Plus en détail

ENTREPRISES DU COMMERCE DE GROS RÉGIME FRAIS DE SANTÉ VOS SALARIÉS MÉRITENT LE MEILLEUR

ENTREPRISES DU COMMERCE DE GROS RÉGIME FRAIS DE SANTÉ VOS SALARIÉS MÉRITENT LE MEILLEUR ENTREPRISES DU COMMERCE DE GROS RÉGIME FRAIS DE SANTÉ VOS SALARIÉS MÉRITENT LE MEILLEUR ÉVOLUTION DU CONTEXTE LÉGAL Conformément aux dispositions de la loi de sécurisation de l emploi du 14 juin 2013,

Plus en détail