Le top30dela mutualité2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le top30dela mutualité2013"

Transcription

1 CORBIS [dossier] d autresmutuelles. Parmi les mutuelles santédu Livre II adhérentes àlafnmf figurent presque un tiers de mutuellesd entreprise mais Les interpro dominent Le marché Sur base des derniers chiffres d affaires disponibles(2011) sinterprofessionnelles s d entreprise et interentreprises sdefonctionnaires L ARGUS DEL ASSURANCE.N novembre2013.argusdelassurance.com 46 etit jeu de chaises musicales ausommet entre fonctionnaires et «interpros»: Harmonie, au sein de laquelle ont fusionné, notamment,harmonie Mutualité, Prévadiès et Spheria Val-de- France, rafle la tête du classement àlamgen. En revanche, les mutuelles de fonctionnaires reprennent la tête du classement desgroupements, occupé ces dernièresannées par l union Harmonie s,avec l unionmutualiste de groupe (UMG) Istya, classée pour la premièrefois (1). On noteral entréedela Humanis familiale (MHF), qui grimpe au dix-neuvième,du fait de sa fusion avec Radiance Picardie et Radiance Nord-Pasde-Calais. Cette mutuelle vient dequitter le giron d Humanis pour voler de ses propres ailessous le nom de Mcomme. Autre entrant, la SMAM,une mutuelle interprofessionnelle basée à La Rochelle.Saprésence dans le classement n est pas liée àune encorebeaucoupdemutuelles d entreprise... sinterprofessionnelles s d entreprisesetinter entreprises sdefonctionnaires Autres En chiffre d affaires 62% 8% 30% croissance externe importante concernées par des opérations maisaufait qu elle ne répondait plus ou plus moins structurantes. pas les années précédentes. On soulignera la force d attraction des groupes paritaires,dont CCMO, mutuelleinterprofessionnelle de Beauvais,entreautrentième.Ducôtédes groupes, comme une alternative aux les pôles mutualistes s affirment l association de sixmutuelles des grandes mutuelles du périmètre s de France dans une FNMF.Ainsi, Viasanté, issue de la union mutualiste de groupe fusiondemutuelles départementales dans un grand quart Sud- donne naissance àsolimut. Le millésime 2013 du Top30comporte 21 mutuelles interprolisted AG2R-La Mondiale. Ouest, rejoindraitlepôlemutuafessionnelles, 8delafonction publique etune mutuelle interentreprises, la de au mariage Pléthore de candidates l industrie du pétrole (Mip). De leur côté,les s UMC Quinze mutuelles interprofessionnelles dépassent les 200 M taine de millions d euros) pour- (hors classement avec une cen- de cotisations. Elles n étaient raient rallier Malakoff-Médéric. que deux il yadix ans,juste après Quant àhumanis, s il aattirécette la refonte du code de la mutualité année la del industrie qui amarqué le début du grand pétrole (MIP), il aperdu GSMC en chambardement et MFHcette année. Il faudra aussi compter avec Seules quelques têtes les migrations en direction des dépassent groupes de mutuelles d assurances. SMI arejoint cet été la Sur les428 mutuelles de LivreII (hors substituées) dénombrées Sgam Covéa, après avoir renoncé par l ACPR, une trentaine seulement dépassent 120 M de chiffre Macif arenforcé son pôle santé- àunmariageavec Adréa. La Sgam d affaires, et une soixantaine prévoyance avec la mutuelle IBM d autres(selondes données de la (42M d encaissement) et devrait seule FNMF) dépassent 15 M. être rejointepar la d Air Le bal des rapprochements est France (MNPAF, 105 M en donc loin d être terminé. Cette 2011). Dans les prochains mois, année, pratiquement toutes les on suivraavec attentionladécision de La générale,qui mutuelles de notre classement sont,d une manièreoud une autre, doit annoncer au printemps 2014 son choix d un partenaire, pas forcément mutualisted ailleurs. En nombre de mutuelles (chiffres) Il faudra surveiller d éventuels 57% mouvements dans le Nord, 32% le grand quart Sud-Ouest et la 10% région Paca, car la recomposition 1% n est pas terminée dans ces régions où il existe un certain nombre demutuelles de taille significative (Apreva, s du Soleil, Ociane, pour ne citer... mais leurchiffre qu elles) qui ne resteront sans d affaires ne pèsepas lourdface àcelui des doute pas seules. L. V. interprofessionnelles 1. Sur la base des cotisations en affaires directes. L ARGUS DEL ASSURANCE.N novembre2013.argusdelassurance.com 54 LESPOINTS FORTSDES INTERPROFESSIONNELLES Un outildedéveloppement Une famillemajoritaire : les mutuelles interprofessionnelles représentent 62 %duchiffre d affaires de la Mutualité française(base 2011). Un navire amiral : Harmonie mutuelleest devenue la première mutuelle française. Un contexteporteur: et de diversification : la généralisationdelacomplémentaire la société mutualistemutex,spécialisé santéàtous les salariés,dumoins dans les couvertures santéetprévoyance pourles interprofessionnelles des branches professionnelles et des présentesenassurances collectives. grands comptes, propose également desproduitsd épargneetderetraite. ette année, l apparition en tête du Top30 de fusions, qui s inscrivent, à et d Adrea,deux mutuelles issues d Harmonie mutuelle une moindre échelle, dans une (voir classement dynamique de croissance identique.eovi, dont l arrêté de fusion page 55 )est le symbole d une montée en puissance avec MCD aparu au Journal des mutuelles interprofessionnelles, les «interpros», selon deuxième mutuelle interpro- officiel en octobre, est devenue la l expression enusage dans le fessionnelle avec 1,5 million monde delacomplémentaire de personnes protégées. Adrea, santé pour désigner ces organismes qui couvrent des actifs aaussi desprojetsderapproche- qui seplace au troisième, de tous les milieux,des personnes ments en cours. Ces grandes sans emploi ou des retraités. mutuelles construisent des L escorte du nouvel amiral de la groupes où elles proposent flottesecompose surtoutd Eovi différents niveaux d intégration, L ARGUS DEL ASSURANCE.N novembre2013.argusdelassurance.com 47 dans le cadre d unions de groupes mutualistes (UGM) ou d unionsmutualistes de groupe (UMG), plus structurantes du fait de liens de solidarité financière. Proies et poidslourds Ce changement d échelle ades effets majeurs.une mutuelle affichant500 M de cotisationsaun statuttotalementdifférent d une uniondemutuelles départementales ou régionales d un poids économiqueéquivalent. Patrick Brothier, l actuel président d Adrea qui exerçait déjà [dossier] sommaire 46 Les interpros bousculent la Mutualité [dossier] stratégie Lesinterpros bousculent la Mutualité La constitution de grandesmutuelles interprofessionnelles modifieles équilibres au sein de la Mutualité. Si lesorganismes de la fonction publique s inquiètent du phénomène Harmonie mutuelle, le monde des interpros oscille entre projets collectifs et concurrenceàtous crins. C [dossier] GREGORSCHUSTER - GETTY IMAGES Le top30dela mutualité Lutte de pouvoir au sommet [dossier] SOURCE : FNMF Luttedepouvoir au sommet mouvements Une têtetombe. La MGENperd son titre d indétrônable première mutuelle française. Ce changement préfigure maints bouleversements, le monde mutualiste étantsecoué pardes forces exogènes attirant de nombreuxorganismes versdes mutuelles d assurances ou desgroupes paritaires, quiapparaissent comme unealternative àlafusion avec P La constitution de grandes mutuelles interprofessionnelles, avec Harmonie mutuelle comme vaisseau amiral,eovi et Adréa dans son sillage, modifie les équilibres entre mutuelles ainsi qu au sein de la Mutualité française. Les mutuelles de fonctionnaires ne vivent pas toujours bien ces évolutions qui estompent les traditionnelles frontières et exacerbent la concurrence, même entre partenaires mutualistes. Et cela d autant plus dans le contexte actuel de généralisation de la couverture santé pour tous les salariés. 56 Les classements 60 Le palmarès des Argus de l innovation mutualiste et paritaire 2013 L Argus del AssurAnce.00mois2011.argusdelassurance.com

2 stratégie Lesinterpros bousculent la Mutualité L Argus del AssurAnce.n novembre 2013.argusdelassurance.com 46

3 LES POINTS FORTS DES INTERPROFESSIONNELLES une famille majoritaire: les mutuelles interprofessionnelles représentent 62 %du chiffre d affaires de la Mutualité française(base 2011). un navire amiral: Harmonie mutuelle est devenue la première mutuelle française. un outildedéveloppement et de diversification : la société mutualiste Mutex, spécialisé dans les couvertures santé et prévoyance desbranchesprofessionnellesetdes grands comptes, proposeégalement desproduitsd épargneetderetraite. Un contexte porteur: la généralisation de la complémentaire santé à tous les salariés,du moins pour lesinterprofessionnelles présentes en assurances collectives. GREGOR SCHUSTER - GETTYIMAGES La constitution de grandesmutuelles interprofessionnelles modifie les équilibres au sein de la Mutualité. si les organismes de la fonction publique s inquiètent du phénomène Harmonie mutuelle, le monde des interpros oscilleentre projets collectifs et concurrenceàtouscrins. cette année, l apparition en têtedutop 30 d Harmonie mutuelle (voir classement page 55 )est le symbole d une montée enpuissance des mutuelles interprofessionnelles, les «interpros», selon l expression en usage dans le monde de la complémentaire santé pour désigner ces organismes qui couvrent des actifs de tous les milieux,des personnes sans emploi ou des retraités. L escorte du nouvel amiral de la flotte se compose surtout d Eovi et d Adrea, deux mutuelles issues de fusions, qui s inscrivent, à une moindre échelle, dans une dynamique de croissance identique. Eovi, dont l arrêté de fusion avec MCD aparu aujournal officiel en octobre, est devenue la deuxième mutuelle interprofessionnelle avec 1,5 million de personnes protégées. Adrea, qui se place au troisième, a aussi des projets de rapprochements en cours. Ces grandes mutuelles construisent des groupes où elles proposent différents niveaux d intégration, dans le cadre d unions de groupes mutualistes (UGM) ou d unions mutualistes de groupe (UMG), plus structurantes du fait de liens de solidarité financière. Proies etpoids lourds Ce changement d échelle ades effets majeurs.une mutuelle affichant 500M de cotisationsaun statuttotalementdifférentd une union de mutuelles départementales ou régionales d un poids économique équivalent. Patrick Brothier, l actuel président d Adrea qui exerçait déjà L Argus del AssurAnce.n novembre 2013.argusdelassurance.com 47

4 des responsabilités dans le groupe éponyme auparavant, en témoigne:«nous constatons le changement surtout en externe. Nous sommesconsultés de manière beaucoup plus significative. Nous ne sommes plus considérés comme une proie pour des rapprochements et nous avons aussi beaucoup plus de contacts avec des confrères non mutualistes.» En revanche,beaucoup depetites et moyennes mutuelles ont le sentiment d être des proies, et craignent, àtort ouraison, une hégémonie de quelques leaders. La courseàlataille, mais en équipe Elles la craignent d autant plus que cette montée enpuissance devrait se poursuivre dedeux manières. Premièrement, les plus grandes mutuelles sont engagées dans une course pour atteindre une dimension nationale.à l exception de Macif mutualité et de Maaf santé, qui bénéficient du réseau des groupes dont elles font partie,aucune mutuelle JOsPeH deniaud, PRÉSIDENT D HARMONIE MUTUELLE interprofessionnelle n a une véritable couverture nationale. La situation peut sembler paradoxale alors qu Harmonie mutuelle pèse (en affaires directes) davantage qu Axa en complémentaire santé. Enréalité, le leader mutualiste esttrèsprésent dans certains départements,où il protège parfois plus du tiers de la population,et peu dans d autres. Deuxièmement, les plus grandes mutuelles jouent collectif. Comme l explique Maurice Ronat, président de la Fédération nationale de la mutualité interprofessionnelle (FNMI), «les interpros se structurent aussi autour de Mutex, qui leur permettra de répondre àlanouvelle donne créée parl accord national interprofessionnel de janvier». Au tour «Notre ambition est de construire un grand groupe de protection sociale et de santé» Certains reprochent à votre groupe d être hégémonique.que leur répondez-vous? Nous n avons aucune velléité hégémonique. nous n avons jamais rien imposé à personne et ceux qui nous ont rejoints l ont voulu. À côté d Harmonie mutuelle, nous avons créé l ugm Agrume-groupe Harmonie et nous avons aussi une union mutualiste de groupe(umg). notre ambition est de construire un grand groupe de protection sociale et de santé. Il y a d un côté la dimension assurantielle et de l autre l offre de soins.nous avons multiplié les investissements dans ces domaines, car nous pensons que le mouvement mutualiste vivra de plus en plus sur ces deux piliers. LAETITIADUARTE «Nous sommes consultés de manière beaucoup plus significative. Nous ne sommes plus considérés comme une proie pour des rapprochements.» Patrick Brothier, président d Adrea 1Md Le chiffred affaires de la société Mutex créée par des mutuelles pour cibler lesbranchesprofessionnelles et les grands comptes. (Source :société citée.) Dans cettelogique de construction d un grand groupe,pourriez-vous aller plus loin avec Malakoff-Médéric? nous sommes partenaires dans le réseau KaliviaetMalakoff-Médéricaégalement pris une participation dans l une de nos réalisations hospitalières, mais cette question n est pas à l ordre du jour. rapprocher des acteurs mutualistes et paritaires est plus compliqué qu on ne le croit. Il ne s agit pas de rapprocher deux entreprises,mais des logiques de gouvernances différentes. HARMONIE MUTUELLE de table de la société anonyme créée pour répondre auxappels d offres en collectif, apparaît un actionnaire majoritaire, Harmonie mutuelle, avec àses côtés Adréa, Apreva, Eovi et Ociane, ainsi que cent trente mutuelles de plus petite taille représentée par Mutex Union qui ne détient qu un tiers de Mutex. Les cinq principaux actionnaires de cette dernière ont aussi décidé, avec l association ATD Quart-monde, deconcevoir un contrat d assurance complémentaire santé adapté aux populations précaires et éligibles à l aide àl acquisition d une complémentaire santé (ACS). Fini le tempsdes gentlemen s agreements La démarche pourrait êtrefavorisée ou remise encause selon l issue des projets gouvernementaux de mise enconcurrence d opérateurs pour l ACS actuellement endiscussion au Parlement, mais elle est emblématique des coopérations actuelles. D un autre côté, les mutuelles ne se font pas de cadeaux. «Cette année, l un de mes confrères a ouvert des agences dans un départementoùnoussommes présents de longue date. Cela neserait jamais arrivé il yaquelques années», remarque un président de mutuelle. Fini, donc, letemps des gentlemen s agreements, et ce sont souvent les petites ou moyennes mutuelles et celles d entreprise qui en font les frais. Enfin, la montée enpuissance de grands groupesinterprofessionnels bouscule non seulement les relations entre mutuelles, mais aussi les équilibres historiques au sein de la Mutualité française(fnmf). Lesmutuelles de la fonction publique y exercent eneffet une influence politique particulière, L Argus del AssurAnce.n novembre 2013.argusdelassurance.com 48

5 et singulièrement deux d entre elles.alors que la Mutualité française s est souvent targuée d être lepremier mouvement social français, avec 38 millions de personnesprotégées, les mutuelles de Bercy, aujourd hui fusionnées dans la générale de l Économie et des Finances (MGEFI), et la générale de l Éducation nationale (MGEN) tiennent unrôle de premier plan dans la fédération. Timide résistance au poids de l Éducation René Teulade, président dela FNMF de 1979 à1992 et aujourd hui sénateur de Corrèze, venait de l Éducation nationale. La des agents des Impôts (MAI, devenue MGEFI) adonné deux présidents, Jean- Pierre Davant de 1992 à2010, puis Étienne Caniard depuis Ce dernier alapossibilité de se représenter en Mais yaura-t-il une ambition du côté des mutuelles interprofessionnelles?notons aussi que ce sont deux personnalités issues de la FRANCISROCHE-MFP «L ani a mis en évidence des divergences d appréciation au sein du mouvement mutualiste, qui doit revenir à ses fondamentaux.» Alain Arnaud, président de la Mutualité fonction publique ÉTIenne caniard, PRÉSIDENT DE LAMUTUALITÉ FRANÇAISE(FNMF) «Les frontières classiquess estompent» Quel est l impact de la montée en puissance des mutuelles interprofessionnelle sur la FNMF? Les évolutions ne se résument pas à la montée en puissance de telle ou telle famille. Lesfrontièresclassiques, historiques, s estompent sous l effet de plusieurs facteurs. Aucune mutuelle ne limite aujourd hui son «recrutement»à une population spécifique. Les évolutions administratives comme celles de La Poste ou de France Télécom ont profondément modifié l organisation des mutuelles dans ce secteur. Les modalités d intervention dans le monde de la fonction publique ont également évolué parlebiais desprocéduresderéférencement. C est ainsi qu apparaissent aujourd hui, MGEN qui ont donné àl Union nationale des organismes d assurance maladie complémentaire (Unocam) ses présidents, enla personne de Jean-Michel Laxalt (ancien présidentdelamgen), puis de Fabrice Henry, actuel trésorier de la MGEN. Personne ne conteste les qualités de ces dirigeants issues du secteur de la fonction publique.il n empêche que la situation est «actuellement unpeu compliquée» au sein des instances de la Mutualité française, explique un responsable qui ysiège. «Cequi estcompliqué, c est qu il yauncertain nombre d acteurs qui pensent s affranchir delafédération, qui cherchentàêtredavantagereconnus etàexercer une influence», ajoute-t-il dans une allusion à Istya et Harmonie mutuelles. La généralisation de la complémentaire santé prévue par l accord national interprofessionnel (ANI) du 11 janvier 2013 aavivé ces luttes d influence, les mutuelles de la fonction publique craignant son impact sur leur 9Md C est le montant des cotisations (enaffairesdirectes,ttc) encaissées par les 21 mutuelles interprofessionnelles du Top 30, suruntotal de 14 Md. (Source : L Argusdel assurance) dans le cadre des restructurations, desgroupes importants,mais de plus en plus «composites». Lesregroupements ontlieu à partir de toutes les «familles», interprofessionnellesoufonctionnaires. Comment la fédération s adapte-t-elle à cette évolution et comment la gère-t-elle? La fédération est au service des mutuelles et s adapte donc naturellement aux évolutions de son mouvement.les restructurations sont un enjeu fort pour les mutuelles, au même titre que les partenariats qu elles impliquent. Ce sont d ailleurs deux thèmes que nous avons placés au cœur de notre projet stratégique. FNMF portefeuille. «Sur ce dossier, la FNMF adelapeine àréaliser une synthèse des positions. Ilya d autres familles du monde de l assurance qui assument mieux cette ambivalence», estime un dirigeant mutualiste. «L ANI a mis enévidence des divergences d appréciation au sein du mouvement mutualiste,qui doit revenir àses fondamentaux. Sinous avons toujours défendu ses valeurs, comme la solidarité, c est parce que nous les pratiquons au quotidien dans nos sphères professionnelles,ce qui ne s accommode pas des pratiques de concurrence», déclare Alain Arnaud, président delamutualité fonction publique. Part de marché en danger et voix étouffée La FNMF doit-elle faire son aggiornamento? Une chose est sûre, les outils promus par la fédération, comme le dispositif d orientation et d information Priorité Santé mutualiste (PSM), ou encore le projet de L Argus del AssurAnce.n novembre 2013.argusdelassurance.com 50

6 conventionnement hospitalier, voient leur cote baisser. «PSM aeulemérite d inciter l Assurance maladie àmieux informer les assurésavec sonsite ameli-direct.fr», note un président demutuelle. Quant au conventionnement hospitalier, JeAn-JAcQues gillot, DIRECTEUR GÉNÉRAL DE LAMUTUELLE FAMILIALE «S inspirer des banques coopératives» La mutualité est-elle bousculée par la constitution de grands groupes? Le fait marquant est surtout la montée en puissance du groupe Harmonie, qui est parti très tôt dans la croissance externe. Nous, nous partons plus tard. Aussi devons-nous faire autrement,être créatifs.il y a encore des modèles à inventer. Je pense que nous pourrions nous inspirer de ce qui existe ailleurs,par exemple dans les banques coopératives,qui ont des caisses centrales et des caisses régionales disposant d une large autonomie. Ce qui nous bouscule tous aussi est la disparition des frontières au sein du monde mutualiste. Il n y a plus de«pré carré». Le fait que le groupe Totalquittesamutuelleprofessionnelle (1),la de l industrie du pétrole(mip), en est un signe fort. 1. Le groupe pétrolier a retenu Harmonie mutuelle pour la complémentaire santé de ses salariés et Malakoff-Médéric pour la prévoyance. LAETITIADUARTE certains se sentent enporte-àfaux. «Notre présidente est sage-femme àlapolyclinique Saint-Côme de Compiègne et notre trésorière yest DRH. Nous n avons pas signé le conventionnementhospitalier,car la FNMF plafonne le tarif delachambre particulière à 50,ce qui n est pas possible dans un établissement neuf et de qualité supérieurecomme celui-là», explique Christian Germain, directeur général de CCMO mutuelle. Aujourd hui, beaucoup de dirigeants mutualistes se sentent «assommés de lois et de taxes [qui les] empêchent de travailler», dit l un d eux. Depuis dix ans,la part de marché des mutuelles est grignotée par les autres acteurs, et la généralisation de la complémentaire santé issue del ANI de janvier risque d accentuer le phénomène. Siles grandes mutuelles «interpros»sontensituation de tirer leur épingle du jeu, si Istya et Harmonie peuvent faire entendre leur voix, cen est pas le cas général. «Laplupart de nos mutuelles sont en province, et elles n ont pas de lobbyiste à Paris, remarque Maurice Ronat, président de la FNMI. Elles comptent sur lafédération pour porter leurs positions. Il faut absolument développer encore sescapacitésdelobbying.» LAURE VIEL CORBIS L Argus del AssurAnce.n novembre 2013.argusdelassurance.com 52

7 [DOSSIER] CORBIS MOUVEMENTS Lutte de pouvoir au sommet SOURCE: FNMF Une tête tombe. La MGEN perd son titre d indétrônable première mutuelle française. Ce changement préfigure maints bouleversements, le monde mutualiste étant secoué par des forces exogènes attirant de nombreux organismes vers des mutuelles d assurances ou des groupes paritaires, qui apparaissent comme une alternative à la fusion avec d autres mutuelles. Parmi les mutuelles santé du Livre II adhérentes à la FNMF figurent presque un tiers de mutuelles d entreprise MAIS LES INTERPRO DOMINENT LE MARCHÉ Sur base des derniers chiffres d affaires disponibles (2011) s interprofessionnelles s d entreprise et interentreprises s de fonctionnaires Petit jeu de chaises musicales au sommet entre fonctionnaires et «interpros» : Harmonie, au sein de laquelle ont fusionné, notamment, Harmonie Mutualité, Prévadiès et Spheria Val-de- France, rafle la tête du classement à la MGEN. En revanche, les mutuelles de fonctionnaires reprennent la tête du classement des groupements, occupé ces dernières années par l union Harmonie s, avec l union mutualiste de groupe (UMG) Istya, classée pour la première fois (1). On notera l entrée de la Humanis familiale (MHF), qui grimpe au dix-neuvième, du fait de sa fusion avec Radiance Picardie et Radiance Nord-Pasde-Calais. Cette mutuelle vient de quitter le giron d Humanis pour voler de ses propres ailes sous le nom de M comme. Autre entrant, la SMAM, une mutuelle interprofessionnelle basée à La Rochelle. Sa présence dans le classement n est pas liée à une ENCORE BEAUCOUP DE MUTUELLES D ENTREPRISE... s interprofessionnelles s d entreprises et inter entreprises s de fonctionnaires Autres En chiffre d affaires 62% 8% 30% croissance externe importante mais au fait qu elle ne répondait pas les années précédentes. CCMO, mutuelle interprofessionnelle de Beauvais, entre au trentième. Du côté des groupes, l association de six mutuelles des s de France dans une union mutualiste de groupe donne naissance à Solimut. Le millésime 2013 du Top 30 comporte 21 mutuelles interprofessionnelles, 8 de la fonction publique et une mutuelle interentreprises, la de l industrie du pétrole (Mip). Quinze mutuelles interprofessionnelles dépassent les 200 M de cotisations. Elles n étaient que deux il y a dix ans, juste après la refonte du code de la mutualité qui a marqué le début du grand chambardement. Seules quelques têtes dépassent Sur les 428 mutuelles de Livre II (hors substituées) dénombrées par l ACPR, une trentaine seulement dépassent 120 M de chiffre d affaires, et une soixantaine d autres (selon des données de la seule FNMF) dépassent 15 M. Le bal des rapprochements est donc loin d être terminé. Cette année, pratiquement toutes les mutuelles de notre classement sont, d unemanièreoud uneautre, En nombre de mutuelles (chiffres)... mais leur chiffre d affaires ne pèse pas lourd face à celui des interprofessionnelles 57% 32% 10% 1% concernées par des opérations plus ou plus moins structurantes. On soulignera la force d attraction des groupes paritaires, dont les pôles mutualistes s affirment comme une alternative aux grandes mutuelles du périmètre FNMF. Ainsi, Viasanté, issue de la fusion de mutuelles départementales dans un grand quart Sud- Ouest, rejoindrait le pôle mutualiste d AG2R-La Mondiale. Pléthore de candidates au mariage De leur côté, les s UMC (hors classement avec une centaine de millions d euros) pourraient rallier Malakoff-Médéric. Quant à Humanis, s il a attiré cette année la de l industrie pétrole (MIP), il a perdu GSMC en 2012 et MFH cette année. Il faudra aussi compter avec les migrations en direction des groupes de mutuelles d assurances. SMI a rejoint cet été la Sgam Covéa, après avoir renoncé à un mariage avec Adréa. La Sgam Macif a renforcé son pôle santéprévoyance avec la mutuelle IBM (42 M d encaissement) et devrait être rejointe par la d Air France (MNPAF, 105 M en 2011). Dans les prochains mois, on suivra avec attention la décision de La générale, qui doit annoncer au printemps 2014 son choix d un partenaire, pas forcément mutualiste d ailleurs. Il faudra surveiller d éventuels mouvements dans le Nord, le grand quart Sud-Ouest et la région Paca, car la recomposition n est pas terminée dans ces régions où il existe un certain nombre de mutuelles de taille significative (Apreva, s du Soleil, Ociane, pour ne citer qu elles) qui ne resteront sans doute pas seules. L. V. 1. Sur la base des cotisations en affaires directes. L ARGUS DE L ASSURANCE. N novembre argusdelassurance.com 54

8 Le top30delamutualité2013 cotisations (2012TTc en M ) répartition santé (1) Affaires directes (1) (dont substituées) Brutes de réassurance ycompris acceptations (dont substituées) santé individuelle santé collective Adhérents Personnes protégées sources: l argusdel assurance et sociétés citées 1 Harmoniemutuelle 2350,2 4,8% 2402,1 5,8% 1343,9 922, GroupeMGEN 1945,0 6,0% 1951,0 6,1 % 1605,0 18, Lagénérale 1158,0 7,6% 1169,0 8,1% 446,0 463, MNH 695,8 2,6% 695,8 2,6% 627,4 21, Unéo 660,2 4,5% 660,2 4,5% 659, MNT 657,0 0,9% 658,0 0,9% 530, Adréa mutuelle 605,0 5,4% 607,0 5,7% 415,0 187, Maafsanté (2) 521,0 11,6% 529,0 13,3% 509,0 12, Eovimutuelle 512,5 1,9% 514,1 1,6% 346,4 166, Macif mutualité 495,0 5,3% 535,0 5,3% 306,0 65, Malakoff-Médéric mutuelle (3) 385,5 20,1% 401,7 22,9% 223,3 161, Apreva 340,0 5,9% 346,0 6,8% 272,0 68, Micils (Apicil) 332,6 1,8% 332,6 1,8% 173,0 157,2 NC Intériale 283,6 5,5% 283,6 5,5% 248,0 5, Primamut(AG2R-La Mondiale) 266,0 1,9% 277,0 3,0% 186,0 80, MCDmutuelle (4) 261,3 NS 261,3 NS 186,1 68,8 NC Ociane 232,4 1,7% 233,0 1,7% 166,5 66, SMI 211,0 7,3% 221,7 7,6% 44,4 161, Humanis familiale (5) 202,2 91,0% 206,6 87,3% 130,6 70, defrance Plus(groupe Solimut) 200,0 1,5% 207,0 2,5% 153,0 47, MGEFI (6) 198,0 3,7% 198,0 3,7% 197,0 1,0 NC Mip 183,0 5,0% 183,0 5,0% 15,4 167, bleue 179,0 17,8% 179,0 17,0% 130,0 34,0 NC MGP 177,0 4,7% 182,0 4,6% 177,0 NC NC 25 MGET 177,0 2,2% 177,0 2,2% 152,4 3, Smam mutuelle 171,7 7,3% 171,7 7,3% 168,3 3, Prévifrance 166,4 7,4% 166,4 7,4% 100,0 54,1 NC NC 28 familiale 141,5 9,9% 141,5 10,0% 108,5 33, Humanis nationale (7) 132,4 5,2% 132,4 5,2% 49,0 83, CCMO 117,0 2,6% 117,0 2,6% 59,0 57, NC:non communiqué;ns:nonsignificatif; :segmentnon exercé. 1. En brut de réassuranceethorsacceptations;2.nombred adhérents et personnesprotégéesau1 er janvier 2013;3.Nouvelle dénomination de MUT2M; 4. Les montants de cotisations 2011 n incluent pas l activité révoyance;5. issue de la fusion,en 2012, entre familiale Vauban-Humanis et les mutuelles Radiance Nord-Pas-de-Calais et Radiance Picardie;6. Données chiffrées reprises du top 30 santé publié enjuin 2013;7.Anciennement Smapri. Méthodologie Le top30est établisur la base des cotisations TTC encaissées en 2012,pour les seules activités concurrentielles,brutes de réassurance et hors acceptations (dont substituées). Les mutuelles répondent à notre questionnaire surlabaseduvolontariat et les chiffres sont déclaratifs. Top 10 des cotisations 2012 Brutes de réassurance y compris acceptations (dontsubstituées) (TTc M ) Affairesdirectes brutesderéassurance hors acceptations (dontsubstituées) (TTc M ) nettes de réassurance, nettes d acceptations (dontsubsituées) (TTc M ) 1 Harmoniemutuelle 2402,1 2350,2 2266,4 2 GroupeMGEN 1951,0 1945,0 1915,2 3 Lagénérale 1169,0 1158,0 1004,0 4 MNH 695,8 695,8 689,3 5 Unéo 660,2 660,2 577,1 6 MNT 658,0 657,0 530,0 7 Adréa mutuelle 607,0 605,0 594,0 8 Macif mutualité 535,0 495,0 449,0 9 Maafsanté 529,0 521,0 521,0 10 Eovi mutuelle 514,1 512,5 504,1 L Argus del AssurAnce.n novembre 2013.argusdelassurance.com 56

PARIS : Les ambitions en Santé/Prévoyance du groupe Macif

PARIS : Les ambitions en Santé/Prévoyance du groupe Macif PARIS : Les ambitions en Santé/Prévoyance du groupe Macif PARIS : Le succès de la politique de croissance externe conduite par la Macif dans le domaine de la santé et de la prévoyance depuis plusieurs

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 14-DCC-20 du 17 février 2014 relative à l affiliation de la Mutuelle Nationale des Personnels Air France à la Société de Groupe d Assurance Mutuelle Macif L Autorité de

Plus en détail

UNE MUTUELLE Profondément humaine

UNE MUTUELLE Profondément humaine Shutterstock / Goodluz UNE MUTUELLE Profondément humaine Avril 2015 1 Notre histoire Créée depuis 1999 en région Rhône-Alpes par des mutuelles interprofessionnelles partageant les mêmes valeurs mutualistes

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 13-DCC-84 du 4 juillet 2013 relative à l affiliation de la mutuelle interprofessionnelle SMI à la société de groupe d assurance mutuelle Covéa L Autorité de la concurrence,

Plus en détail

LE RÉASSUREUR DES MUTUELLES

LE RÉASSUREUR DES MUTUELLES LE RÉASSUREUR DES MUTUELLES Mission : la des mutuelles MutRé a pour mission de conforter le développement des mutuelles et des acteurs de l économie sociale en leur proposant : des couvertures de réassurance

Plus en détail

Le groupe MGEN-ISTYA-HARMONIE sera créé à l automne

Le groupe MGEN-ISTYA-HARMONIE sera créé à l automne Communiqué de presse 19 avril 2016 Le groupe MGEN-ISTYA-HARMONIE sera créé à l automne Un an après l annonce de leur rapprochement stratégique, Harmonie Mutuelle, MGEN et leurs partenaires du groupe Harmonie

Plus en détail

AG2R LA MONDIALE - RÉUNICA - VIASANTÉ 1 AG2R LA MONDIALE - RÉUNICA - VIASANTÉ

AG2R LA MONDIALE - RÉUNICA - VIASANTÉ 1 AG2R LA MONDIALE - RÉUNICA - VIASANTÉ 1 AG2R LA MONDIALE - - VIASANTÉ AG2R LA MONDIALE - - VIASANTÉ SOMMAIRE LE RAPPROCHEMENT 5 L union fait la force 6 Les grandes étapes 7 UN NOUVEL ENSEMBLE COMPLET 9 Un Groupe équilibré en retraite complémentaire

Plus en détail

Décision n 11-DCC-186 du 14 décembre 2011 relative à l affiliation de la Mutuelle Civile de la Défense à l union mutualiste de groupe Istya

Décision n 11-DCC-186 du 14 décembre 2011 relative à l affiliation de la Mutuelle Civile de la Défense à l union mutualiste de groupe Istya RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 11-DCC-186 du 14 décembre 2011 relative à l affiliation de la Mutuelle Civile de la Défense à l union mutualiste de groupe Istya L Autorité de la concurrence, Vu le dossier

Plus en détail

Coiffeurs. Travailleurs non salariés

Coiffeurs. Travailleurs non salariés Coiffeurs Travailleurs non salariés Coiffeurs, travailleurs non salariés une protection sociale optimale Depuis plus de dix ans, vous nous faites confiance pour assurer le régime frais de santé des salariés

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DE LA PROTECTION SOCIALE Décret n o 2004-486 du 28 mai 2004 relatif aux règles prudentielles applicables aux mutuelles et unions pratiquant

Plus en détail

Décision n 11-DCC-97 du 29 juin 2011 relative à l affiliation de l institution de prévoyance Apgis à la société de groupe d assurance mutuelle Covéa

Décision n 11-DCC-97 du 29 juin 2011 relative à l affiliation de l institution de prévoyance Apgis à la société de groupe d assurance mutuelle Covéa RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 11-DCC-97 du 29 juin 2011 relative à l affiliation de l institution de prévoyance Apgis à la société de groupe d assurance mutuelle Covéa L Autorité de la concurrence, Vu

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 12-DCC-181 du 27 décembre 2012 relative à l affiliation de la Mutuelle Générale de l Économie, des Finances et de l Industrie (MGEFI) à l union mutualiste de groupe Istya

Plus en détail

Chantier restructurations

Chantier restructurations Chantier restructurations Le présent document réalisé par le groupe de travail en charge du chantier restructurations, se fixe pour objectif de décrire de manière synthétique les enjeux présents et à venir

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 11-DCC-156 du 24 octobre 2011 relative à la fusion par absorption des mutuelles Adrea Mutuelle (mutuelle absorbante), Adrea Mutuelle Bourgogne, Adrea Mutuelle Pays de Savoie,

Plus en détail

«Exigence, créativité, audace et solidarité»

«Exigence, créativité, audace et solidarité» «Exigence, créativité, audace et solidarité» Telles sont les valeurs que porte l ensemble des collaborateurs de l UNMI. Depuis sa création en 1929, l UNMI est résolument ancrée dans les valeurs fondatrices

Plus en détail

L assurance d un partenaire expert

L assurance d un partenaire expert L assurance d un partenaire expert EDITO Les missions et raisons d'être de notre entreprise : l assurance du risque prévoyance individuel ou collectif et tous les risques liés aux personnes. La démarche

Plus en détail

Mise à jour à la date du 17 octobre 2012. ADREA Mutuelle. Label délivré pour le risque Santé Liste publiée le 31 août 2012.

Mise à jour à la date du 17 octobre 2012. ADREA Mutuelle. Label délivré pour le risque Santé Liste publiée le 31 août 2012. Liste des contrats et règlements «labellisés» au titre de la participation des collectivités territoriales et de leurs établissements publics à la protection sociale complémentaire de leurs agents (décret

Plus en détail

Les mutuelles de la Mutualité Française en Aquitaine

Les mutuelles de la Mutualité Française en Aquitaine Les mutuelles de la Mutualité Française en Aquitaine A ADREA mutuelle Amellis Mutuelle Avenir Santé Mutuelle B Banque Populaire Mutualité BPCE Mutuelle C Caisse de prévoyance Mulhousienne Caisse nationale

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse de Mutuelle Bleue

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse de Mutuelle Bleue Contact Presse de Mutuelle Bleue Stéphanie ARREGROS Responsable Communication Tél. : 01 64 71 39 74 Courriel : s.arregros@mutuellebleue.fr DOSSIER DE PRESSE Siège social : 68 rue du Rocher 75396 Paris

Plus en détail

Plan stratégique 2012-2016 Vision du marché

Plan stratégique 2012-2016 Vision du marché 2013 Plan stratégique 2012-2016 Vision du marché Table des matières 1 Actualisation de la vision du marché w p. 3 2 Impact de l ANI du 11 janvier 2013 pour le marché de la complémentaire p. 14 santé 2

Plus en détail

«Les fortes évolutions de notre environnement constituent un réel défi pour Covéa.»

«Les fortes évolutions de notre environnement constituent un réel défi pour Covéa.» L essentiel 2013 «Les fortes évolutions de notre environnement constituent un réel défi pour Covéa.» Comment caractérisez-vous l année 2013 pour Covéa? Commercialement, 2013 a été plutôt satisfaisante

Plus en détail

3. Des données financières globalement positives en 2010

3. Des données financières globalement positives en 2010 3. Des données financières globalement positives 3.1 Une nouvelle progression du bilan À fin 2010, le total de bilan agrégé de l ensemble des organismes d assurance et de réassurance contrôlés par l Autorité

Plus en détail

Conférence «Arrêté des Comptes» - 28 novembre 2012 - L entrée en fiscalité de l UNPMF - MUTEX

Conférence «Arrêté des Comptes» - 28 novembre 2012 - L entrée en fiscalité de l UNPMF - MUTEX ÉPARGNE - PRÉVOYANCE - RETRAITE Conférence «Arrêté des Comptes» - 28 novembre 2012 - L entrée en fiscalité de l UNPMF - MUTEX L entrée en fiscalité de l UNPMF - MUTEX 1 Introduction 2 Les raisons du choix

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse de Mutuelle Bleue

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse de Mutuelle Bleue Contact Presse de Mutuelle Bleue Stéphanie ARREGROS Responsable Communication Tél. : 01 64 71 39 74 Courriel : s.arregros@mutuellebleue.fr DOSSIER DE PRESSE Siège social : 68 rue du Rocher 75396 Paris

Plus en détail

Décision n 14-DCC-109 du 28 juillet 2014 relative à la prise de contrôle exclusif de la Mutuelle Myriade par Eovi-MCD Mutuelle

Décision n 14-DCC-109 du 28 juillet 2014 relative à la prise de contrôle exclusif de la Mutuelle Myriade par Eovi-MCD Mutuelle RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 14-DCC-109 du 28 juillet 2014 relative à la prise de contrôle exclusif de la Mutuelle Myriade par Eovi-MCD Mutuelle L Autorité de la concurrence, Vu le dossier de notification

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE Résultats 2014. 14 avril 2015 André Renaudin, Directeur général

CONFÉRENCE DE PRESSE Résultats 2014. 14 avril 2015 André Renaudin, Directeur général Résultats 2014 14 avril 2015 André Renaudin, Directeur général BIENVENUE 2 Comité exécutif AG2R LA MONDIALE SOMMAIRE 3 1 / FAITS MARQUANTS 2014 2 / RÉSULTATS 2014 AG2R LA MONDIALE 3 / AG2R LA MONDIALE

Plus en détail

Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes

Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes N 2 bis du 2 avril 2009 C2008-77 / Lettre du ministre de l économie, de l industrie et de l emploi du 28 octobre

Plus en détail

des mutuelles FRAIS DE GESTION PARLONS-EN EN TOUTE TRANSPARENCE

des mutuelles FRAIS DE GESTION PARLONS-EN EN TOUTE TRANSPARENCE FRAIS DE GESTION des mutuelles PARLONS-EN EN TOUTE TRANSPARENCE Les Pour fonctionner, toute entreprise doit consacrer des ressources à sa gestion. Les «frais de gestion» des mutuelles représentent 3 milliards

Plus en détail

En 2013, 605 organismes pratiquent

En 2013, 605 organismes pratiquent j u i n Le marché de l assurance complémentaire santé : des excédents dégagés en 2013 En 2013, 33 milliards d euros de cotisations ont été collectés sur le marché de l assurance complémentaire santé en

Plus en détail

Décision n 12-DCC-36 du 19 mars 2012 relative à la concentration des groupes Réunica et Arpège

Décision n 12-DCC-36 du 19 mars 2012 relative à la concentration des groupes Réunica et Arpège RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 12-DCC-36 du 19 mars 2012 relative à la concentration des groupes Réunica et Arpège L Autorité de la concurrence, Vu le dossier de notification adressé au service des concentrations

Plus en détail

Généralisation de la Complémentaire Santé Pourquoi choisir Harmonie Mutuelle?

Généralisation de la Complémentaire Santé Pourquoi choisir Harmonie Mutuelle? Généralisation de la Complémentaire Santé Pourquoi choisir Harmonie Mutuelle? www.harmonie-mutuelle.fr Avant tout parce que nous sommes une mutuelle «Les mutuelles sont des personnes morales de droit privé

Plus en détail

ÉPARGNE PAtRimoNiAlE ChIffRES CLÉS

ÉPARGNE PAtRimoNiAlE ChIffRES CLÉS ÉPARGNE patrimoniale chiffres clés 2012 LE GROUPE AG2R LA MONDIALE* Un groupe d assurance de protection sociale, paritaire et mutualiste Un assureur complet de la personne : Prévoyance, Santé, Épargne,

Plus en détail

Malakoff Médéric poursuit sa dynamique de croissance en 2014 et affiche un chiffre d affaires de 3,6 Mds, en hausse de 3,7 %

Malakoff Médéric poursuit sa dynamique de croissance en 2014 et affiche un chiffre d affaires de 3,6 Mds, en hausse de 3,7 % Communiqué de presse Paris, le 1 er juillet 2015 Malakoff Médéric poursuit sa dynamique de croissance en 2014 et affiche un chiffre d affaires de 3,6 Mds, en hausse de 3,7 % Malakoff Médéric réalise une

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 15-DCC-16 du 25 février 2015 relative à la création d une Société de Groupe d Assurance Mutuelle («SGAM») par le Groupe La Mutuelle Générale et le Groupe Malakoff Médéric

Plus en détail

Communiqué de presse. Naissance du groupe Aprionis. Vendredi 9 janvier 2009

Communiqué de presse. Naissance du groupe Aprionis. Vendredi 9 janvier 2009 page 1 Communiqué de presse Vendredi 9 janvier 2009 Naissance du groupe Aprionis Le groupe de protection sociale Aprionis est né le 8 janvier 2009. Les Conseils d administration des organismes membres

Plus en détail

Décision n 14-DCC-149 du 13 octobre 2014 relative à la fusion du groupe AG2R La Mondiale et de la mutuelle ViaSanté

Décision n 14-DCC-149 du 13 octobre 2014 relative à la fusion du groupe AG2R La Mondiale et de la mutuelle ViaSanté RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 14-DCC-149 du 13 octobre 2014 relative à la fusion du groupe AG2R La Mondiale et de la mutuelle ViaSanté L Autorité de la concurrence, Vu le dossier de notification adressé

Plus en détail

Liste des mutuelles MfRA Mise à jour août 2015

Liste des mutuelles MfRA Mise à jour août 2015 que Liste des mutuelles MfRA Mise à jour août 2015 Nom de l'union de représentation ou de la mutuelle ADREA MUTUELLE AMELLIS MUTUELLE CAISSE DE PREVOYANCE MULHOUSIENNE CCMO CCMO CENTRE MUTUALISTE INTERPROFESSIONNEL

Plus en détail

Baromètre 2012 Croissance x Rentabilité des groupes d assurance en France

Baromètre 2012 Croissance x Rentabilité des groupes d assurance en France COMMUNIQUE DE PRESSE (V1.10 au 24 août 2012) Baromètre 2012 Croissance x Rentabilité des groupes d assurance en France (réalisé sur les comptes arrêtés fin 2010) Analyse stratégique du marché et Mise en

Plus en détail

Rencontre des correspondants

Rencontre des correspondants Rencontre des correspondants André Renaudin Directeur général 27 mai 2014 10 OCTOBRE 2014 18 6 septembre 2014 Biarritz, le 19 octobre 2014 1 1 Un Groupe d envergure, fort de son histoire 1 er GPS 4 histoires

Plus en détail

(Au 01/06/2015) VAR. Régie par le code de la Mutualité - N Siren 523 445 690

(Au 01/06/2015) VAR. Régie par le code de la Mutualité - N Siren 523 445 690 A - B 525EME MUTUELLE D'ENTREPRISES DE L'AUTOMOBILE ET DU VEHICULE INDUSTRIEL ACORIS ADREA MUTUELLE AMELLIS MUTUELLE AVENIR MUTUELLE AVENIR SANTE MUTUELLE BPCE MUTUELLE C CENTRE MUTUALISTE INTERPROFESSIONNEL

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse de Mutuelle Bleue

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse de Mutuelle Bleue Contact Presse de Mutuelle Bleue Stéphanie ARREGROS Responsable Communication Tél. : 01 64 71 39 74 Courriel : s.arregros@mutuellebleue.fr DOSSIER DE PRESSE Siège social : 68 rue du Rocher 75396 Paris

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 13-DCC-127 du 4 septembre 2013 relative à la création de l Union Mutualiste de Groupe Viamut par la Mutuelle Entrain et la Mutuelle Générale des Cheminots L Autorité de

Plus en détail

Mise à jour à la date du 14 décembre 2012. Label délivré pour le risque Santé Liste publiée le 31 août 2012. Territoriales.

Mise à jour à la date du 14 décembre 2012. Label délivré pour le risque Santé Liste publiée le 31 août 2012. Territoriales. Liste des contrats et règlements «labellisés» au titre de la participation des collectivités territoriales et de leurs établissements publics à la protection sociale complémentaire de leurs agents (décret

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 15-DCC-153 du 30 novembre 2015 relative à la création de l Union Mutualiste de Groupe Viverem par le groupe Mutuelle Nationale des Hospitaliers et le groupe Pasteur Mutualité

Plus en détail

LA SITUATION FINANCIÈRE

LA SITUATION FINANCIÈRE DES MUTUELLES EN 2014 1/5 ce qu il faut retenir du rapport 2015 de la Drees Éclairage proposé par la Direction de la santé et la Direction des entreprises et organismes mutualistes de la Mutualité Française

Plus en détail

pour tous les salariés de votre entreprise Mornay Entreprise santé Prenez soin de vos salariés

pour tous les salariés de votre entreprise Mornay Entreprise santé Prenez soin de vos salariés pour tous les salariés de votre entreprise Mornay Entreprise santé Prenez soin de vos salariés Laurie Maillard Directeur général du Groupe Mornay Madame, Monsieur, Vous êtes dirigeant de PME-PMI et l évolution

Plus en détail

au libre choix des salariés de votre entreprise Mornay Initiative santé Prenez soin de vos salariés en toute liberté

au libre choix des salariés de votre entreprise Mornay Initiative santé Prenez soin de vos salariés en toute liberté au libre choix des salariés de votre entreprise Mornay Initiative santé Prenez soin de vos salariés en toute liberté Laurie Maillard Directeur général du Groupe Mornay Madame, Monsieur, Vous êtes dirigeant

Plus en détail

2.3. ÉVOLUTIONS : UNE FACTURE ÉNERGÉTIQUE DE PLUS EN PLUS LOURDE

2.3. ÉVOLUTIONS : UNE FACTURE ÉNERGÉTIQUE DE PLUS EN PLUS LOURDE 2.3. ÉVOLUTIONS : UNE FACTURE ÉNERGÉTIQUE DE PLUS EN PLUS LOURDE Les graphiques ci-dessous illustrent l évolution historique de la facture énergétique régionale et de sa décomposition par acteur, par vecteur

Plus en détail

Communiqué de presse CONFERENCES REGIONALES LOI SUR LA SECURISATION DE L EMPLOI:

Communiqué de presse CONFERENCES REGIONALES LOI SUR LA SECURISATION DE L EMPLOI: Communiqué de presse CONFERENCES REGIONALES LOI SUR LA SECURISATION DE L EMPLOI: METTRE EN EVIDENCE LES CONDITIONS DE REUSSITE DE LA GENERALISATION DE LA COMPLEMENTAIRE SANTE A L ENSEMBLE DES SALARIES,

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 12-DCC-111 du 3 août 2012 relative à la fusion par absorption des mutuelles Harmonie Mutualité, Mutuelle Existence, Prévadiès, Santévie, Santévie MP et Spheria Valde-France

Plus en détail

FRAIS DE GESTION des mutuelles

FRAIS DE GESTION des mutuelles FRAIS DE GESTION des mutuelles Juillet 2014 PARLONS-EN EN TOUTE TRANSPARENCE Pour fonctionner, toute entreprise doit consacrer des ressources à sa gestion. Les «frais de gestion» des mutuelles représentent

Plus en détail

Décision n 13-DCC-111 du 8 août 2013 relative à la fusion par absorption de Mutuelle Nationale MCD par Eovi Mutuelle

Décision n 13-DCC-111 du 8 août 2013 relative à la fusion par absorption de Mutuelle Nationale MCD par Eovi Mutuelle RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 13-DCC-111 du 8 août 2013 relative à la fusion par absorption de Mutuelle Nationale MCD par Eovi Mutuelle L Autorité de la concurrence, Vu le dossier de notification adressé

Plus en détail

Stratégie d investissement (1)

Stratégie d investissement (1) Le FCPI s adresse à des investisseurs qui souhaitent diversifier leur portefeuille en investissant sur le long terme et réduire leur impôt en contrepartie d une durée de blocage de 7 ans, soit jusqu au

Plus en détail

Rencontres. Propos d accueil. Animation des débats : Benoît MARTIN Rédacteur en chef News Assurances Pro. Didier LEGRAND Directeur général MutRé

Rencontres. Propos d accueil. Animation des débats : Benoît MARTIN Rédacteur en chef News Assurances Pro. Didier LEGRAND Directeur général MutRé Animation des débats : Benoît MARTIN Rédacteur en chef News Assurances Pro Propos d accueil Didier LEGRAND Directeur général MutRé 2013 Biarritz les 7 et 8 novembre MutRé RAPPEL DU PROGRAMME MutRé 2013

Plus en détail

L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse

L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse Observatoire des métiers des Professions Libérales 52-56 rue Kléber - 92309 LEVALLOIS-PERRET

Plus en détail

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Édition 2015 ENVIRONNEMENT DE LA PROTECTION SOCIALE Le déficit du régime général En milliards d 2012 2013 Prévisions 2014 0,6 0,2-0,2-2,5-3,2-2,9-5,9-6,8-6

Plus en détail

Mise à jour à la date du 03 octobre 2012. ADREA Mutuelle. Label délivré pour le risque Santé Liste publiée le 31 août 2012.

Mise à jour à la date du 03 octobre 2012. ADREA Mutuelle. Label délivré pour le risque Santé Liste publiée le 31 août 2012. Liste des contrats et règlements «labellisés» au titre de la participation des collectivités territoriales et de leurs établissements publics à la protection sociale complémentaire de leurs agents (décret

Plus en détail

Ordonnance sur l assurance directe autre que l assurance sur la vie

Ordonnance sur l assurance directe autre que l assurance sur la vie Ordonnance sur l assurance directe autre que l assurance sur la vie (Ordonnance sur l assurance dommages, OAD) Modification du 26 novembre 2003 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 8 septembre

Plus en détail

«Les Français et l optique»

«Les Français et l optique» Dossier de presse 3 octobre 2012 «Les Français et l optique» Une enquête IPSOS pour la Mutualité Française Le coût et la qualité des prestations optiques, en tête des préoccupations des Français. Les réseaux

Plus en détail

Liste des mutuelles MfRA

Liste des mutuelles MfRA Liste des mutuelles MfRA Mise à jour juillet 2013 Nom de l'union de représentation ou de la mutuelle ADREA MUTUELLE AMELLIS MUTUELLE AMICALE DU PERSONNEL DE FLEURY MICHON SA CAISSE DE PREVOYANCE MULHOUSIENNE

Plus en détail

Consultation de la Commission Européenne sur le Plan d action relatif au droit des sociétés et au gouvernement d entreprise

Consultation de la Commission Européenne sur le Plan d action relatif au droit des sociétés et au gouvernement d entreprise 1 Consultation de la Commission Européenne sur le Plan d action relatif au droit des sociétés et au gouvernement d entreprise Introduction : La ROAM est un syndicat professionnel créé en 1855, qui a pour

Plus en détail

Bienvenue dans votre agence!

Bienvenue dans votre agence! Bienvenue dans votre agence! Pour bien commencer, présentons-nous! Nom, Deuxième prénom niveau Entreprise Secteur d activité Nb de salariés Vos attentes? Radiance Groupe Humanis est la Mutuelle du Groupe

Plus en détail

«Etre indispensable à des mutuelles indispensables pour des êtres indispensables»

«Etre indispensable à des mutuelles indispensables pour des êtres indispensables» «Etre indispensable à des mutuelles indispensables pour des êtres indispensables» PRESENTATIION DE LA MFP SES MEMBRES SES MISSIONS Membrres Miissiions 23 mutuelles ou Unions de mutuelles professionnelles

Plus en détail

Mise à jour à la date du 24 septembre 2012

Mise à jour à la date du 24 septembre 2012 Liste des contrats et règlements «labellisés» au titre de la participation des collectivités territoriales et de leurs établissements publics à la protection sociale complémentaire de leurs agents (décret

Plus en détail

Mise à jour à la date du 21 septembre 2012

Mise à jour à la date du 21 septembre 2012 Liste des contrats et règlements «labellisés» au titre de la participation des collectivités territoriales et de leurs établissements publics à la protection sociale complémentaire de leurs agents (décret

Plus en détail

Place des mutuelles dans le système de santé français Poids des services de soins et d accompagnement mutualistes

Place des mutuelles dans le système de santé français Poids des services de soins et d accompagnement mutualistes Place des mutuelles dans le système de santé français Poids des services de soins et d accompagnement mutualistes Nathalie CHATILLON FNMF Direction des Affaires Publiques Département International Sommaire

Plus en détail

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Édition 2016 ENVIRONNEMENT DE LA PROTECTION SOCIALE Le déficit du régime général En milliards d 2013 2014 Prévisions 2015 0,7 0,6-0,6-3,2-2,7-1,6-4,6-6

Plus en détail

QUI SOMMES NOUS? > Nos chiffres clefs (au 31 décembre 2006)

QUI SOMMES NOUS? > Nos chiffres clefs (au 31 décembre 2006) 1 QUI SOMMES NOUS? La Caisse Interprofessionnelle Marocaine de Retraites, plus connue sous le nom de C.I.M.R., est une Association à but non lucratif. Elle a été créée en 1949, par des chefs d entreprises

Plus en détail

FRAIS DE GESTION des mutuelles

FRAIS DE GESTION des mutuelles FRAIS DE GESTION des mutuelles Décembre 2015 PARLONS-EN EN TOUTE TRANSPARENCE Pour fonctionner, toute entreprise doit consacrer des ressources à sa gestion. Les frais de gestion des mutuelles représentent

Plus en détail

Entrepreneur du paysage. non salarié (TNS) Dossier Santé - Prévoyance Retraite - Dépendance

Entrepreneur du paysage. non salarié (TNS) Dossier Santé - Prévoyance Retraite - Dépendance Entrepreneur du paysage non salarié (TNS) Dossier Santé - Prévoyance Retraite - Dépendance Entrepreneur du paysage non salariés (TNS), une protection sociale optimale Mutex vous propose, en partenariat

Plus en détail

Entrepreneur du paysage non salarié (TNS), et bien assuré

Entrepreneur du paysage non salarié (TNS), et bien assuré Entrepreneur du paysage non salarié (TNS), et bien assuré Travailleur non salarié vous protégez votre famille, votre revenu, votre avenir. Pourquoi ne pas aller plus loin et bénéficier, vous aussi de l

Plus en détail

Présentation de la MFP Janvier 2014 1/7

Présentation de la MFP Janvier 2014 1/7 PRESENTATIION DE LA MFP L UNIION DES MUTUELLES ET UNIIONS DE MUTUELLES DU SECTEUR PUBLIIC Présentation de la MFP Janvier 2014 1/7 Membrres Miissiions Engagementts 22 mutuelles ou Unions de mutuelles professionnelles

Plus en détail

LA CRÉATION D ENTREPRISE

LA CRÉATION D ENTREPRISE FOCUS études septembre 2012 LA CRÉATION D ENTREPRISE en Seine-et-Marne information économique Depuis 2009, la crise économique mondiale et la création du statut d auto-entrepreneur ont profondément bouleversé

Plus en détail

Communiqué de presse Lyon, le 30 septembre 2015

Communiqué de presse Lyon, le 30 septembre 2015 Communiqué de presse Lyon, le 30 septembre 2015 Malakoff Médéric analyse les déterminants de la santé et du bien-être des salariés en Rhône-Alpes et évalue leur impact sur la performance des entreprises.

Plus en détail

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent Profondément humain Un peu d histoire pour éclairer le présent Créée depuis 1999 en région Rhône-Alpes par des mutuelles interprofessionnelles partageant les mêmes valeurs mutualistes de solidarité, de

Plus en détail

Etude d impact du Projet de Loi «Croissance et Activité» Argumentaire

Etude d impact du Projet de Loi «Croissance et Activité» Argumentaire Etude d impact du Projet de Loi «Croissance et Activité» Argumentaire Sommaire Introduction 3 Un impact variable suivant la nature de la mesure 4 Prises séparément des mesures qui ne sont pas sans impact

Plus en détail

PRÉVOYANCE. Suralia. Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez

PRÉVOYANCE. Suralia. Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez PRÉVOYANCE Suralia Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez Suralia pour protéger votre famille et votre patrimoine Pour vous, il n y a rien de plus important que votre famille. Vous souhaitez

Plus en détail

Audistya et Optistya. Qualité, proximité et juste prix. DOSSIER DE PRESSE 10 janvier 2013. Sommaire

Audistya et Optistya. Qualité, proximité et juste prix. DOSSIER DE PRESSE 10 janvier 2013. Sommaire Audistya et Optistya Qualité, proximité et juste prix Depuis le 1 er janvier 2013, les adhérents de plusieurs mutuelles du groupe Istya ont la possibilité de bénéficier des avantages proposés par le nouveau

Plus en détail

Modalités de rapprochement. Conférence Argus du 9 novembre 2010

Modalités de rapprochement. Conférence Argus du 9 novembre 2010 Modalités de rapprochement Conférence Argus du 9 novembre 2010 ENJEUX Les SAM, Mutuelles et IP sont des entités sans capital et sans actionnaires ce qui ne leur permet pas d utiliser les techniques classiques

Plus en détail

Smacl renforce ses positions. et solidarise ses deux Mutuelles. dans une Sgam.

Smacl renforce ses positions. et solidarise ses deux Mutuelles. dans une Sgam. Smacl renforce ses positions et solidarise ses deux Mutuelles dans une Sgam. Conférence de presse Niort, le 16 juin 2009. L'engagement mutualiste de Smacl auprès des Collectivités et Territoriaux est aujourd'hui

Plus en détail

Mise à jour à la date du 28 septembre 2012

Mise à jour à la date du 28 septembre 2012 Liste des contrats et règlements «labellisés» au titre de la participation des collectivités territoriales et de leurs établissements publics à la protection sociale complémentaire de leurs agents (décret

Plus en détail

Radiance Humanis Vie

Radiance Humanis Vie ÉPARGNE Radiance Humanis Vie Et votre avenir prend des forces Taux du fonds en euros de Radiance Humanis Vie : 3,50 %* * Taux de rémunération 2013 du fonds en euros Apicil Euro Garanti. Taux net de frais

Plus en détail

BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE

BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE LA BANQUE DES AGENTS DU SECTEUR PUBLIC DOSSIER DE PRESSE Contacts presse Caroline Weill caroline.weill@lambassade.agency 01 47 04 12 52 Audrey Peauger audrey.peauger@lambassade.agency

Plus en détail

réservé aux établissements sanitaires et sociaux privés. Pour protéger vos salariés consultez les experts.

réservé aux établissements sanitaires et sociaux privés. Pour protéger vos salariés consultez les experts. réservé aux établissements sanitaires et sociaux privés. Pour protéger vos salariés consultez les experts. une expertise issue de l union des deux leaders de la protection des professionnels de la santé

Plus en détail

Sur quels grands principes repose le système de retraites en France?

Sur quels grands principes repose le système de retraites en France? Chapitre 2 Sur quels grands principes repose le système de retraites en France? Tous les systèmes de retraites appliqués actuellement dans le monde sont fondés sur quelques grands principes. Le système

Plus en détail

Décision n 10-DCC-138 du 19 octobre 2010 relative à la prise de contrôle exclusif de MFPrévoyance par CNP Assurances

Décision n 10-DCC-138 du 19 octobre 2010 relative à la prise de contrôle exclusif de MFPrévoyance par CNP Assurances RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 10-DCC-138 du 19 octobre 2010 relative à la prise de contrôle exclusif de MFPrévoyance par CNP Assurances L Autorité de la concurrence, Vu le dossier de notification adressé

Plus en détail

LES INTERMEDIAIRES de l ASSURANCE. Etat des lieux et perspectives

LES INTERMEDIAIRES de l ASSURANCE. Etat des lieux et perspectives LES INTERMEDIAIRES de l ASSURANCE Etat des lieux et perspectives Contexte de l étude Plus de 30 000 courtiers et agents généraux en France sont au cœur des transformations en cours dans le secteur de l

Plus en détail

CONFÉRENCE DE L ARGUS. Comment l'autorité de Contrôle Prudentiel appréhende-t-elle les regroupements?

CONFÉRENCE DE L ARGUS. Comment l'autorité de Contrôle Prudentiel appréhende-t-elle les regroupements? CONFÉRENCE DE L ARGUS Comment l'autorité de Contrôle Prudentiel appréhende-t-elle les regroupements? Intervention de Jean-Philippe Thierry, Vice-président de l Autorité de contrôle prudentiel Sommaire

Plus en détail

Rapport de gestion du Conseil d Administration Exercice 2012

Rapport de gestion du Conseil d Administration Exercice 2012 Rapport de gestion du Conseil d Administration Exercice 2012 Mesdames, Messieurs les délégués, Nous vous avons réunis en Assemblée générale conformément à la Loi et aux statuts afin de vous présenter les

Plus en détail

Ordonnance sur l assurance directe sur la vie

Ordonnance sur l assurance directe sur la vie Ordonnance sur l assurance directe sur la vie (Ordonnance sur l assurance-vie, OAssV) Modification du 26 novembre 2003 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 29 novembre 1993 sur l assurance-vie

Plus en détail

La mutuelle Santé. proche de vous

La mutuelle Santé. proche de vous La mutuelle Santé proche de vous 2 Une vraie mutuelle, sans actionnaire, qui ne fait pas de profit, aux garanties ajustées bienvenue, vous êtes dans la solidarité version NOTRE MISSION : L ACCèS AUX SOINS

Plus en détail

MUTUELLES FONCTION PUBLIQUE DE L ETAT: OU EN EST ON?

MUTUELLES FONCTION PUBLIQUE DE L ETAT: OU EN EST ON? & L ÉCONOMIE SOCiALE Hors série mars 2010 MUTUELLES FONCTION PUBLIQUE DE L ETAT: OU EN EST ON? La protection sociale complémentaire (PSC) dans la fonction publique est très souvent synonyme de «mutuelle».

Plus en détail

Liste des organismes complémentaires en télétransmission avec l'enim mise à jour en mars 2013

Liste des organismes complémentaires en télétransmission avec l'enim mise à jour en mars 2013 Raison Sociale de l'organisme ADREA MUTUELLE ADREA MUTUELLE MUTI AG2R PREVOYANCE AGMUT ALMERYS ALPTIS ASSURANCES APCI APREVA APRI PREVOYANCE APRIA R.S.A - Complémentaire Santé APRIA R.S.A. APRIONIS PREVOYANCE

Plus en détail

Mise à jour à la date du 2 janvier 2013

Mise à jour à la date du 2 janvier 2013 Liste des contrats et règlements «labellisés» au titre de la participation des collectivités territoriales et de leurs établissements publics à la protection sociale complémentaire de leurs agents (décret

Plus en détail

rapport2014 La situation financière des organismes complémentaires assurant une couverture santé

rapport2014 La situation financière des organismes complémentaires assurant une couverture santé rapport2014 La situation financière des organismes complémentaires assurant une couverture santé MINISTÈRE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS

Plus en détail

COMMUNICATION PREPAREE PAR M. BRUNO ROBINE AU NOM DE LA COMMISSION DE L EMPLOI ET DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

COMMUNICATION PREPAREE PAR M. BRUNO ROBINE AU NOM DE LA COMMISSION DE L EMPLOI ET DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE COMMUNICATION PREPAREE PAR M. BRUNO ROBINE AU NOM DE LA COMMISSION DE L EMPLOI ET DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE 4 MAI 2004 LA SITUATION DE L EMPLOI ET DE LA CONJONCTURE ECONOMIQUE EN REGION D ILE-DE-FRANCE

Plus en détail

I. Les entreprises concernées

I. Les entreprises concernées RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 11-DCC-12 du 1 er février 2011 relative à la création d une Union Mutualiste de Groupe par les groupes MGEN, MNH, la MNT, la MGET et la MAEE L Autorité de la concurrence,

Plus en détail

Malakoff Médéric et Harmonie Mutuelles lancent Kalivia Audio le plus important réseau d audioprothésistes en France

Malakoff Médéric et Harmonie Mutuelles lancent Kalivia Audio le plus important réseau d audioprothésistes en France Malakoff Médéric et Harmonie Mutuelles lancent Kalivia Audio le plus important réseau d audioprothésistes en France Dossier de presse Paris, le 24 mai 2012 Contacts presse Malakoff Médéric Stéphane Dupont

Plus en détail

LA GÉNÉRALISATION DE LA COUVERTURE SANTÉ EN ENTREPRISE

LA GÉNÉRALISATION DE LA COUVERTURE SANTÉ EN ENTREPRISE LA GÉNÉRALISATION DE LA COUVERTURE SANTÉ EN ENTREPRISE Le paysage de la protection sociale a connu des évolutions profondes depuis 2012, créant pour l employeur un ensemble d obligations difficiles à appréhender,

Plus en détail

Décision n 13-DCC-126 du 5 septembre 2013 relative à la prise de contrôle de la société Sofaxis par la société d assurance mutuelle Sham

Décision n 13-DCC-126 du 5 septembre 2013 relative à la prise de contrôle de la société Sofaxis par la société d assurance mutuelle Sham RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 13-DCC-126 du 5 septembre 2013 relative à la prise de contrôle de la société Sofaxis par la société d assurance mutuelle Sham L Autorité de la concurrence, Vu le dossier

Plus en détail