Les Poissons. Identification des espèces Où les rencontre-t-on? Comment vivent-ils ils? DEUXIEME PARTIE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les Poissons. Identification des espèces Où les rencontre-t-on? Comment vivent-ils ils? DEUXIEME PARTIE"

Transcription

1 Les Poissons Identification des espèces Où les rencontre-t-on? Comment vivent-ils ils? DEUXIEME PARTIE

2 Le Corb? 60 cm Presque disparu La pierre de l oreille L effet de réserve

3 Le Serran cabrille Hermaphrodite 25 cm Surtout dans la roche Un caractère certain Mâle et femelle!

4 Le Serran écriture Hermaphrodite 22 cm Préfère l herbier Poissons solitaires Insociabilité Activité diurne Autre espèce: Le Serran hépate

5 Le Barbier 12 cm Peuple les tombants Une robe majestueuse Activité diurne

6 Le Mérou Protogyne 1,20 mètre Espèce protégée Délimite son territoire Parade nuptiale

7 La Daurade Protandre 65 cm Poisson noble! Une dentition unique Un comportement saisonnier

8 Le Sar Protandre 45 cm Souvent associé Pas d habitat particulier Reproduction groupée

9 Le Sar à museau pointu Protandre 40 cm Activité printanière Une dentition réduite Omnivore!

10 Le Sar tambour Protandre 50 cm Rare en bordure côtière Le plus gros du genre Originaire du Sud

11 La Veirade Protandre 35 cm Vit en groupes Activité diurne Sédentaire

12 Le Sparaillon Protandre 20 cm Affectionne les herbiers Solitaire Le plus petit du genre

13 La Saupe Hermaphrodite, puis sexes séparés 35 cm Véritable herbivore? Une dentition très saillante Sédentaire

14 Le Gros yeux Hermaphrodite 60 cm Vie profonde Très rare ou localisé en bordure côtière

15 Le Marbré Protandre 40 cm Fonds sablonneux En paire ou petit groupe Migrations saisonnières

16 Le Pageau Protogyne 45 cm Fonds sédimentaires La dégressivité des bancs Isolés en bordure côtière

17 La Bogue ravelle 30 cm Un caractère distinctif Une autre notion de la formation de groupes

18 La Canthère Protogyne 50 cm Mode de vie variable Une dentition simple

19 Le Pagre Protogyne 80 cm Prédateur de fond Vitesse d accélération Vie profonde

20 Le Denti 1 mètre Prédateur très actif Deux espèces Encore trop rare

21 La dentition des Sparidae D V S

22 La dentition des Sparidae MP T P

23 La dentition des Sparidae

24 Les Triptérygions Le Tripterygion jaune 10 cm Un mâle coloré Facile à observer Vivent peu profond Le Tripterygion Le Tripterygion nain

25 La Rascasse rouge 40 cm L appareil venimeux Un chasseur passif L activité nocturne

26 La Rascasse brune 30 cm Le mimétisme des.. Rascasses

27 La Rascasse pustuleuse 20 cm Le caractère distinctif Le Sébaste chèvre 45 cm Vit très profond

28 La Bécasse de mer 15 cm Vie profonde (>500m) Régime planctonophage Forte épine dorsale

29 Les Syngnathes 30 cm Un excellent mimétisme Petit prédateur Aucune dentition

30 L Hippocampe 15 cm Une espèce menacée Un mâle porteur Une queue préhensile

31 Le Baliste 50 cm Un vrai méditerranéen Une curiosité hors pair La reproduction

32 Le Saint-Pierre 60 cm Un poisson pas farouche Prédateur passif Mâchoires très protractiles

33 Le Turbot des grottes 20 cm Un mimétisme parfait Une ocelle trompeuse Une posture originale

34 Le Rouget de roche 20 cm Surmulet Des barbillons tactiles Ca fouille et ça refouille!

35 Les étendues Sablonneuses et sédimentaires

36 Le Rouget de fond 30 cm La vie en groupe Une activité diurne Sur fonds sédimentaires

37 Le Lépidope Vie profonde 2 mètres La vie des grands fonds Ascensions remarquables

38 La Dousselle 30 cm Une vie nocturne Une technique d ensablement Des barbillons tactiles

39 Le Grondin perlon 70 cm Excellent nageur Attention, il gronde! Une tête cuirassée

40 Le Grondin strié 30 cm Des pectorales pour planer Des rayons tactiles Espèce la plus commune au bord (20 25 mètres)

41 Les Vives 40 cm Toujours à l affût L appareil venimeux Autres espèces La Grande vive

42 Le Poisson lézard 30 cm Prédateur très actif Espèce invasive? Diurne et nocturne

43 L Uranoscope 30 cm Conçu pour se dissimuler Un appât efficace Absence de vessie natatoire

44 Le Bothus 20 cm L art du camouflage Des yeux hypertrophiés Apparaît en saison chaude

45 La Sole 40 cm De tout petits yeux Côtière en saison chaude Chasse la nuit

46 Le Turbot 80 cm Sable ou roche Dextres ou Sénestres Face zénithale ou nadirale

47 Les Raies 45 cm Rares près des côtes Poissons cartilagineux Des boucles sur le dos Des œuf rectangulaires

48 Les Torpilles 1,50 mètre Quelle énergie!!! Quelques incursions locales Deux espèces

49 Pour en savoir plus Christian COUDRE

- 1320 - Cordonniers, sigans

- 1320 - Cordonniers, sigans click for previous page - 1320 - Cordonniers, sigans Corps ovale, très comprimé latéralement et couvert de petites écailles. Bouche petite, avec une seule rangée serrée de petites dents incisiformes. Nageoire

Plus en détail

- 1031 - CENTRACANTHIDAE. Picarels

- 1031 - CENTRACANTHIDAE. Picarels click for previous page - 1031 - CENTRACANTHIDAE Picarels Corps oblong, légèrement comprimé ou subcylindrique. Mâchoire supérieure (prémaxillaire) très protractile; pas de supramaxillaire; maxillaire recouvert

Plus en détail

GUIDE CONSO-CITOYEN : LES ESPÈCES PROFONDES

GUIDE CONSO-CITOYEN : LES ESPÈCES PROFONDES GUIDE CONSO-CITOYEN : LES ESPÈCES PROFONDES CRIME EN EAUX PROFONDES LE MOBILE DU CRIME ET LE COMPLICE Parce qu on pêche trop, trop loin, trop profond, nos océans sont en train de mourir, tout spécialement

Plus en détail

SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE...

SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE... SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE... Éditions Mariko Francoeur Miguel Hortega IL Y A DES ANIMAUX? 1 Mon école est à Montréal, rue Berri. C est une belle école primaire toute faite de briques. En temps

Plus en détail

SOMMAIRE. Les galets... 4-5. Les concassés... 6-7. Les roches décoratives & gabions... 8-9. Les éléments décoratifs & paillages...

SOMMAIRE. Les galets... 4-5. Les concassés... 6-7. Les roches décoratives & gabions... 8-9. Les éléments décoratifs & paillages... SOMMAIRE Envie d embellir votre jardin et de renouveller votre décoration extérieure?! Bien plus qu un fournisseur, la SARL DUFFORT vous apporte d e s p r o d u i t s to u j o u r s p lu s esthétiques,

Plus en détail

Calopteryx vierge Mâle et femelle ne se ressemblent pas. Le mâle du Calopteryx vierge a des ailes brun noir foncé veinées de bleu. Ce redoutable prédateur reste perché sur des plantes de la berge ou sur

Plus en détail

Les serpents RÉSUMÉ ------

Les serpents RÉSUMÉ ------ Les serpents COLLECTION : Petit monde vivant TEXTE : John Crossingham et Bobbie Kalman Traduction : Marie-Josée Brière Âge : 6 à 10 ans ISBN-10 2-89579-100-7 ISBN-13 978-2-89579-100-3 32 pages couleur

Plus en détail

Photographie tirée de l article «Deux pandas géants sèment le trouble en Belgique», http://www.huffingtonpost.fr

Photographie tirée de l article «Deux pandas géants sèment le trouble en Belgique», http://www.huffingtonpost.fr Photographie tirée de l article «Deux pandas géants sèment le trouble en Belgique», http://www.huffingtonpost.fr Le sais-tu? Le panda a un sixième doigt! Il lui sert à saisir les brindilles de bambou,

Plus en détail

Programme de la soirée

Programme de la soirée Programme de la soirée Exposé : les chauves-souris et le patrimoine bâti (+/- 45 ) Vidéo : les chauves-souris et les moines de l Abbaye d Orval (+/- 15 ) Questions réponses (+/- 15 ) Sortie nocturne à

Plus en détail

SOMMAIRE CYCLE 1. Des jeux tout prêts. Des activités à préparer. Les solutions

SOMMAIRE CYCLE 1. Des jeux tout prêts. Des activités à préparer. Les solutions CYCLE 1 SOMMAIRE Des jeux tout prêts Colorie les animaux Le pelage des animaux Mères et petits Les modes de locomotion Animaux mélangés Plumes, poils et écailles Ranger les familles par ordre de taille

Plus en détail

LE FRELON ASIATIQUE. Vespa velutina nigrithorax

LE FRELON ASIATIQUE. Vespa velutina nigrithorax LE FRELON ASIATIQUE Vespa velutina nigrithorax Origine V. velutina nigrithorax vit au nord de l Inde, en Chine et dans les montagnes d Indonésie (Sumatra, Sulawesi). En Asie continentale, elle se développe

Plus en détail

90 Poissons de méditerranée

90 Poissons de méditerranée 90 Poissons de méditerranée Faunes...3 Orphies:...7 Blade...7 Bogue...7 Castagnole...8 Dorade Royale... 8 Chapon, ou Grosse Rascasse...9 Girelles...9 Girelle Royale... 10 Girelle Paon... 10 Gobie à grosse

Plus en détail

Le manchot. Le savais-tu?

Le manchot. Le savais-tu? Auteur: Monica Le manchot Le manchot vit sur une banquise. Le manchot est un carnivore. Il mange du plancton et du poisson. Le cri du manchot c est le braiement ou le jabotement. Auteur: Mohamed L orque

Plus en détail

Qui mange quoi? Filtrer avec des fanons

Qui mange quoi? Filtrer avec des fanons Filtrer avec des fanons Malgré leur taille gigantesque, les baleines se nourrissent de petites proies : du krill ou des petits poissons qu elles piègent à travers leurs fanons. Ces «peignes» peuvent faire

Plus en détail

Canard colvert. Anas platyrhynchos

Canard colvert. Anas platyrhynchos Canard colvert Anas platyrhynchos Alain Frèmond Canards colverts. Brenne France. Principaux caractères spécifiques Le colvert est un canard de grande taille, d une longueur de 50 à 65 cm pour une envergure

Plus en détail

Schéma éolien de la Drôme Volume I : Méthode et résultats. page 29 sur 44

Schéma éolien de la Drôme Volume I : Méthode et résultats. page 29 sur 44 Pour les hivernants, l objectif a été de localiser les sites d hivernage majeurs. Ils concernent principalement les oiseaux d eau, mais aussi les rapaces diurnes et nocturnes sensibles au risque de collision.

Plus en détail

Niveau CEl CE2. Le grand dauphin ou dauphin souffleur Tursiops truncatus

Niveau CEl CE2. Le grand dauphin ou dauphin souffleur Tursiops truncatus Niveau CEl CE2 Le grand dauphin ou dauphin souffleur Tursiops truncatus INTRODUCTION: non un poisson. Le dauphin souffleur ou grand dauphin est un mammifère marin, et Comme tous les mammifères il suivantes

Plus en détail

BRAQUE HONGROIS A POIL COURT (VIZSLA) (Rövidszörü Magyar Vizsla)

BRAQUE HONGROIS A POIL COURT (VIZSLA) (Rövidszörü Magyar Vizsla) Standard F.C.I. N 57 / 13.09.2000 / F BRAQUE HONGROIS A POIL COURT (VIZSLA) (Rövidszörü Magyar Vizsla) TRADUCTION : Dr. J-M. Paschoud et Prof.RTriquet. ORIGINE : Hongrie. DATE DE PUBLICATION DU STANDARD

Plus en détail

Comment vit la fourmi?

Comment vit la fourmi? Comment vit la fourmi? Le corps Le corps de la fourmi est construit en trois parties: il y a la tête, le thorax et l abdomen. Le corps est tout recouvert d un subterfuge, un peu comme une carapace. La

Plus en détail

14 pages Commodes Range-gobelets. Chariot d'hygiène personnelle. Soigner les bébés

14 pages Commodes Range-gobelets. Chariot d'hygiène personnelle. Soigner les bébés 14 pages Commodes Range-gobelets Chariot d'hygiène personnelle Soigner les bébés 323 Chaises hautes pour bébés Chaise évolutive Sit Up-basic Cette chaise haute avec assise et repose-pieds ajustables en

Plus en détail

La grenouille vit à côté d'un petit coin d'eau, par exemple : mare, étang, lac, ruisseau. Les têtards

La grenouille vit à côté d'un petit coin d'eau, par exemple : mare, étang, lac, ruisseau. Les têtards Carte d'identité : Description Que mange-t-elle? Taille La grenouille mesure entre 4 et 5 cm. La grenouille avale ses proies. La grenouille a la peau nue. Elle possède quatre pattes. La grenouille nage

Plus en détail

Comment les rongeurs choisissent leurs aliments. Jean-Michel Michaux

Comment les rongeurs choisissent leurs aliments. Jean-Michel Michaux Comment les rongeurs choisissent leurs aliments Jean-Michel Michaux Comment les rongeurs choisissent leurs aliments Nécessité de mieux comprendre le comportement alimentaire du rongeur, Nombreux échecs

Plus en détail

CLÉ D IDENTIFICATION DES OISEAUX DE PROIE DU QUÉBEC. Clé d identification des oiseaux de proie du Québec

CLÉ D IDENTIFICATION DES OISEAUX DE PROIE DU QUÉBEC. Clé d identification des oiseaux de proie du Québec Faucon-Éduc/Falcon-Ed C. P. 81, Ste-Anne-de-Bellevue, QC H9X 3L4 Tél : (450) 458-1333, Télec : (450) 458-7262 info@faucon.biz CLÉ D IDENTIFICATION DES OISEAUX DE PROIE DU QUÉBEC Qu est-ce qu une clé d

Plus en détail

PACA DIAGNOSTIC ECOLOGIQUE DES MILIEUX HUMIDES DU SITE DU PATY. Rapport complémentaire Gomphe de Graslin. Commune de Caromb (Vaucluse)

PACA DIAGNOSTIC ECOLOGIQUE DES MILIEUX HUMIDES DU SITE DU PATY. Rapport complémentaire Gomphe de Graslin. Commune de Caromb (Vaucluse) PACA Ligue pour la Protection des Oiseaux Délégation Provence-Alpes-Côte d Azur DIAGNOSTIC ECOLOGIQUE DES MILIEUX HUMIDES DU SITE DU PATY Rapport complémentaire Gomphe de Graslin Commune de Caromb (Vaucluse)

Plus en détail

puisqu il est doté d un corps fin et allongé, contrairement au rat commun qui est bien plus costaud.

puisqu il est doté d un corps fin et allongé, contrairement au rat commun qui est bien plus costaud. Les rongeurs Les rongeurs, tels que les rats, les souris et les écureuils ont une seule paire de dents incisives en forme de ciseau dans chaque mâchoire. Ils ont une espace très prononcée entre les incisives

Plus en détail

TU VAS VISITER : Pour toi, qu est ce qu une ferme? - 1 -

TU VAS VISITER : Pour toi, qu est ce qu une ferme? - 1 - TU VAS VISITER : Pour toi, qu est ce qu une ferme? - 1 - LA FERME Qui travaille sur la ferme? le facteur l agriculteur le crémier Nommes les 4 saisons, et dessine un arbre pour chacune d elle. Qu est-ce

Plus en détail

Qui est-ce? Associez les avatars à leur description. Ecole Libre du Mont-à-Leux

Qui est-ce? Associez les avatars à leur description. Ecole Libre du Mont-à-Leux Qui est-ce? Associez les avatars à leur description Ecole Libre du Mont-à-Leux Il porte des lunettes. Il a des yeux bleus. Il a des taches de rousseur. Son visage est rond. Ses lèvres sont très fines.

Plus en détail

Le s t hri p s du banani e r aux A nt i lle s

Le s t hri p s du banani e r aux A nt i lle s Les thrips sont des insectes de petite taille (1 à 2 mm), allongés et qui possèdent des ailes étroites bordées de longs cils caractéristiques. Les dégâts majeurs résultent de l alimentation des adultes

Plus en détail

DEPARTEMENT D ILLE ET VILAINE COMMUNE DE MONTFORT SUR MEU. Inventaire des zones humides sur les futures parcelles urbanisables.

DEPARTEMENT D ILLE ET VILAINE COMMUNE DE MONTFORT SUR MEU. Inventaire des zones humides sur les futures parcelles urbanisables. DEPARTEMENT D ILLE ET VILAINE COMMUNE DE MONTFORT SUR MEU 1 Inventaire des zones humides sur les futures parcelles urbanisables Annexe jointe : atlas cartographique Septembre 2009 2 Etude réalisée par

Plus en détail

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS.

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. MAIS UN JOUR IL PARTIT PLUS AU NORD POUR DÉCOUVRIR LE MONDE. IL MARCHAIT, MARCHAIT, MARCHAIT SANS S ARRÊTER.IL COMMENÇA

Plus en détail

BILAN DU TRANSFERT DES AMPHIBIENS

BILAN DU TRANSFERT DES AMPHIBIENS ZAC du quartier de l école Polytechnique BILAN DU TRANSFERT DES AMPHIBIENS ZAC DU QUARTIER DE L ECOLE POLYTECHNIQUE Commune de Palaiseau Juillet 2014 7C785 Table des matières Table des matières... 2 Liste

Plus en détail

RESEAU D'EPIDEMIO-SURVEILLANCE Bulletin n 12 du 30 août 2015 SITUATION

RESEAU D'EPIDEMIO-SURVEILLANCE Bulletin n 12 du 30 août 2015 SITUATION SITUATION Le Dollar spot reste très actif pour cette rentrée! L incidence du Dollar spot ne semble pas avoir ralenti, les intendants et gestionnaires sont confrontés à des attaques répétées sur toutes

Plus en détail

LEVRIER HONGROIS (Magyar Agar)

LEVRIER HONGROIS (Magyar Agar) FEDERATION CYNOLOGIQUE INTERNATIONALE (AISBL) SECRETARIAT GENERAL: 13, Place Albert 1 er B 6530 Thuin (Belgique) Standard FCI N 240 / 13.09.2000 / F LEVRIER HONGROIS (Magyar Agar) 2 TRADUCTION: Dr.J.-M.

Plus en détail

Standard FCI N 248 / 09/08/1999. CHIEN DU PHARAON (Pharaoh Hound)

Standard FCI N 248 / 09/08/1999. CHIEN DU PHARAON (Pharaoh Hound) Standard FCI N 248 / 09/08/1999 / F CHIEN DU PHARAON (Pharaoh Hound) TRADUCTION : Dr. J.-M. Paschoud. ORIGINE : Malte. PATRONAGE : Grande Bretagne. DATE DE PUBLICATION DU STANDARD D ORIGINE EN VIGUEUR

Plus en détail

Samedi 23 Mai 2015 Marché des animaux de la ferme & ferme pédagogique

Samedi 23 Mai 2015 Marché des animaux de la ferme & ferme pédagogique Samedi 23 Mai 2015 Marché des animaux de la ferme & ferme pédagogique REGLEMENT GENERAL Le Clos du Verger organise cette année les Champêtreries a Jasseron le 23 Mai 2015. Au programme : Marché des animaux

Plus en détail

Livret d exploration de la faune et la flore du CESM

Livret d exploration de la faune et la flore du CESM Livret d exploration de la faune et la flore du CESM Guide d observation simplifié pour accompagner une promenade sur la voie polyvalente du Complexe environnemental de Saint-Michel Ce guide a été créé

Plus en détail

DEUXIÈME ÉDITION. Îles de la Madeleine. Québec, Canada

DEUXIÈME ÉDITION. Îles de la Madeleine. Québec, Canada DEUXIÈME ÉDITION Îles de la Madeleine Québec, Canada Les îlots présents dans les lagunes représentent des sites idéaux pour l'établissement de colonies de sternes. Pendant la période de nidification et

Plus en détail

#6 Oiseaux champêtres ou fores4ers

#6 Oiseaux champêtres ou fores4ers Pic chevelu (Picoides villosus) Pic chevelu juvénile Les pics sont des oiseaux qui possèdent de bonnes pa;es munies de grosses griffes et d une queue courte composée de plumes solides. Ces caractères leur

Plus en détail

BRAQUE HONGROIS A POIL COURT (VIZSLA) (Rövidszörü Magyar Vizsla)

BRAQUE HONGROIS A POIL COURT (VIZSLA) (Rövidszörü Magyar Vizsla) 13.09.2000 / FR FEDERATION CYNOLOGIQUE INTERNATIONALE (AISBL) SECRETARIAT GENERAL: 13, Place Albert 1 er B 6530 Thuin (Belgique) Standard FCI N 57 BRAQUE HONGROIS A POIL COURT (VIZSLA) (Rövidszörü Magyar

Plus en détail

Nom vernaculaire : Pyrrhocore aptère. Nom vernaculaire : Punaise écuyère. Autre(s) Nom(s) : Gendarme, Punaise de feu.

Nom vernaculaire : Pyrrhocore aptère. Nom vernaculaire : Punaise écuyère. Autre(s) Nom(s) : Gendarme, Punaise de feu. 1. Nom vernaculaire : Pyrrhocore aptère 2. Nom vernaculaire : Punaise écuyère Gendarme, Punaise de feu Nom en latin : Phyrrhocoris apterus Nom en latin : Lygaeus equestris Il est rouge et noir, Il a deux

Plus en détail

ÉTUDE MORPHOLOGIQUE ET ANATOMIQUE DE LA SOURIS (MUS MUSCULUS) I. Morphologie externe

ÉTUDE MORPHOLOGIQUE ET ANATOMIQUE DE LA SOURIS (MUS MUSCULUS) I. Morphologie externe ÉTUDE MORPHOLOGIQUE ET ANATOMIQUE DE LA SOURIS (MUS MUSCULUS) I. Morphologie externe - Corps en 3 parties : tête, tronc, queue Caractéristique des Vertébrés - Corps couvert de poils Caractéristique des

Plus en détail

bleu cyan vert rouge magenta violet jaune orange

bleu cyan vert rouge magenta violet jaune orange 99 Les liens chromatiques simples 1 secondaire Soit: Utilisez une des deux teintes soit en rabattue, soit en rompue et l autre pure. bleu cyan vert rouge magenta violet jaune orange Soit: Utilisez l une

Plus en détail

ORIGINES : St Patrick, patron des Irlandais, serait né vers 385.

ORIGINES : St Patrick, patron des Irlandais, serait né vers 385. Fête célébrée le 17 mars (March 17th) par les Irlandais pour honorer SaintPatrick, un missionnaire qui a converti l Irlande au christianisme. ORIGINES : St Patrick, patron des Irlandais, serait né vers

Plus en détail

bservons Carte d identité des papillons nos jardins à la loupe! Description : Écologie : Chenille :

bservons Carte d identité des papillons nos jardins à la loupe! Description : Écologie : Chenille : Envergure de 3,5 à 4,5 cm. Le mâle est pourvu d une grande tâche apicale orange vif sur le dessus des ailes antérieures. Les ailes postérieures sont majoritairement blanches et légèrement persillées d

Plus en détail

CHIEN DE BERGER DES SHETLAND (Shetland Sheepdog)

CHIEN DE BERGER DES SHETLAND (Shetland Sheepdog) 23.08.2013 / FR FEDERATION CYNOLOGIQUE INTERNATIONALE (AISBL) SECRETARIAT GENERAL: 13, Place Albert 1 er B 6530 Thuin (Belgique) Standard-FCI N 88 CHIEN DE BERGER DES SHETLAND (Shetland Sheepdog) M.Davidson,

Plus en détail

Standard FCI N 145 / 20.09.2002 / F CHIEN DE LEONBERG. (Leonberger)

Standard FCI N 145 / 20.09.2002 / F CHIEN DE LEONBERG. (Leonberger) Standard FCI N 145 / 20.09.2002 / F CHIEN DE LEONBERG (Leonberger) TRADUCTION : Dr. J.-M. Paschoud et Prof. R. Triquet. ORIGINE : Allemagne. DATE DE PUBLICATION DU STANDARD D ORIGINE EN VIGUEUR : 04.01.1996.

Plus en détail

P.L.U. Plan Local d'urbanisme PRESCRIPTION D'ISOLEMENT ACOUSTIQUE AU VOISINAGE DES INFRASTRUCTURES TERRESTRES DOCUMENT OPPOSABLE

P.L.U. Plan Local d'urbanisme PRESCRIPTION D'ISOLEMENT ACOUSTIQUE AU VOISINAGE DES INFRASTRUCTURES TERRESTRES DOCUMENT OPPOSABLE Commune du Département de l'oise P.L.U Plan Local d'urbanisme PRESCRIPTION D'ISOLEMENT ACOUSTIQUE AU VOISINAGE DES INFRASTRUCTURES TERRESTRES DOCUMENT OPPOSABLE Document Établi le 20 septembre 2013 Le

Plus en détail

Bouche : 2 paires d incisives, de grande taille, à croissance continue (en relation avec le régime alimentaire). Langue (sensibilité gustative).

Bouche : 2 paires d incisives, de grande taille, à croissance continue (en relation avec le régime alimentaire). Langue (sensibilité gustative). TP 2 ÉTUDE MORPHOLOGIQUE ET ANATOMIQUE DE LA SOURIS (MUS MUSCULUS) I. Morphologie externe - Corps en 3 parties : tête, tronc, queue Caractéristique des Vertébrés - Corps couvert de poils Caractéristique

Plus en détail

CILDA 2010 Le 17 décembre Hôtel Clarion 202 rue de Rivoli LE FRELON ASIATIQUE INTERVENTION DE CLAIRE VILLEMENOT DU MUSEUM NATIONAL

CILDA 2010 Le 17 décembre Hôtel Clarion 202 rue de Rivoli LE FRELON ASIATIQUE INTERVENTION DE CLAIRE VILLEMENOT DU MUSEUM NATIONAL CILDA 2010 Le 17 décembre Hôtel Clarion 202 rue de Rivoli LE FRELON ASIATIQUE INTERVENTION DE CLAIRE VILLEMENOT DU MUSEUM NATIONAL Consulter le site Web inpn.mnhn.fr Présentation de l individu 2 espèces

Plus en détail

Protéger les espaces naturels

Protéger les espaces naturels Protéger les espaces naturels Femelle léopard et son petit Le léopard, ou panthère (Panthera pardus), vit en Asie, en Afrique et au Moyen-Orient. Il occupe une grande variété d habitats. Sa peau tachetée

Plus en détail

Le N2 doit être autonome avant pendant et après la plongée et assister si nécessaire ses coéquipiers (membres de la palanquée).

Le N2 doit être autonome avant pendant et après la plongée et assister si nécessaire ses coéquipiers (membres de la palanquée). Sommaire Comportement Communication Orientation Protection du milieu COMPORTEMENT L obtention du Niveau 2 permet une autonomie relative (autonomie dans la limite des prérogatives N2 et des obligations

Plus en détail

Fiche conseil. Comment planter et entretenir vos bulbes à floraison printanière

Fiche conseil. Comment planter et entretenir vos bulbes à floraison printanière Comment planter et entretenir vos bulbes à floraison printanière Comment planter et entretenir vos bulbes à floraison printanière Les messagers du Printemps Plantés à l automne ces bulbes annoncent les

Plus en détail

Invariants, Principe des tiroirs

Invariants, Principe des tiroirs DOMAINE : Combinatoire AUTEUR : Pierre BERTIN NIVEAU : Débutants STAGE : Montpellier 2013 CONTENU : Exercices Invariants, Principe des tiroirs - Principe des tiroirs - S il y a (n + 1) chaussettes à ranger

Plus en détail

Placettes vers de terre. Protocole Fiche «Description spécifique» Fiche «Observations» www.observatoire-agricole-biodiversite.fr

Placettes vers de terre. Protocole Fiche «Description spécifique» Fiche «Observations» www.observatoire-agricole-biodiversite.fr Protocole Fiche «Description spécifique» Fiche «Observations» 13 PROTOCOLE 1/2 Les vers de terre sont de bons indicateurs de la qualité du sol. Ils sont également des acteurs indispensables de sa fertilité

Plus en détail

Marteloscope Gounamitz 2

Marteloscope Gounamitz 2 Marteloscope Gounamitz 2 Description du dispositif Michel Soucy et André Cyr Faculté de foresterie, Université de Moncton, Campus d Edmundston Jean-Martin Lussier Centre canadien sur la fibre de bois,

Plus en détail

Dossier pédagogique Sentier pieds nus

Dossier pédagogique Sentier pieds nus Dossier pédagogique Sentier pieds nus Forêt vasion Sentier pieds nus Dossier pédagogique cycle 3 1 Cycle 3 CE2 CM1 CM2 Forêt vasion Sentier pieds nus Dossier pédagogique cycle 3 2 Partie 1 : Les cinq sens

Plus en détail

09.01.1999 / FR. FEDERATION CYNOLOGIQUE INTERNATIONALE (AISBL) SECRETARIAT GENERAL: 13, Place Albert 1 er B 6530 Thuin (Belgique) Standard FCI N 212

09.01.1999 / FR. FEDERATION CYNOLOGIQUE INTERNATIONALE (AISBL) SECRETARIAT GENERAL: 13, Place Albert 1 er B 6530 Thuin (Belgique) Standard FCI N 212 FEDERATION CYNOLOGIQUE INTERNATIONALE (AISBL) SECRETARIAT GENERAL: 13, Place Albert 1 er B 6530 Thuin (Belgique) 09.01.1999 / FR Standard FCI N 212 SAMOYEDE (Samoiedskaïa Sabaka) Cette illustration ne

Plus en détail

CHAPITRE 6 : LE RENFORCEMENT DU MODELE PAR SON EFFICACITE PREDICTIVE

CHAPITRE 6 : LE RENFORCEMENT DU MODELE PAR SON EFFICACITE PREDICTIVE 1 CHAPITRE 6 : LE RENFORCEMENT DU MODELE PAR SON EFFICACITE PREDICTIVE Quels sont les arguments qui permettent de renforcer le modèle? 2 3 I. UNE CONFIRMATION DE L EXPANSION DU PLANCHER OCÉANIQUE A.LES

Plus en détail

Descriptions. Descriptions. Qui suis-je? Qui suis-je? Nom :

Descriptions. Descriptions. Qui suis-je? Qui suis-je? Nom : J ai deux petits yeux ronds, noirs et bleus. J ai une bouche arrondie avec un trait noir. Je détiens une barrette en forme de feuille. Je porte un foulard en laine. J ai une petite robe et un petit voile.

Plus en détail

LES SAFARIS EN CAMPS BIVOUAC CHEZ CORTO

LES SAFARIS EN CAMPS BIVOUAC CHEZ CORTO LES SAFARIS EN CAMPS BIVOUAC CHEZ CORTO Notre formule bivouac n est plus seulement réservée aux baroudeurs car elle propose un très bon confort tout en permettant une bonne mobilité particulièrement adaptée

Plus en détail

LES ECOSYSTEMES LITTORAUX ATTENUENT LES RISQUES LIES AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES

LES ECOSYSTEMES LITTORAUX ATTENUENT LES RISQUES LIES AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES LES ECOSYSTEMES LITTORAUX ATTENUENT LES RISQUES LIES AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES Francis MAUGARD, Loïc GOUGUET, David ROSEBERY - ONF La gestion des forêts littorales et des milieux dunaires associés constitue

Plus en détail

- 807 - SCYLIORHINIDAE. Chiens, roussettes

- 807 - SCYLIORHINIDAE. Chiens, roussettes click for previous page - 807 - SCYLIORHINIDAE Chiens, roussettes Petits requins au corps élancé et allongé à modérément épais. Cinq fentes branchiales, les deux dernières en arrière de l origine des pectorales;

Plus en détail

CHIEN DE MONTAGNE DES PYRENEES

CHIEN DE MONTAGNE DES PYRENEES Standard F.C.I. N 137 / 02.04.2001 / F CHIEN DE MONTAGNE DES PYRENEES ORIGINE : France. DATE DE PUBLICATION DU STANDARD D ORIGINE EN VIGUEUR : 13.03.2001. UTILISATION : Chien de protection du troupeau

Plus en détail

Pointe-Noire. A propos de Pointe Noire

Pointe-Noire. A propos de Pointe Noire Pointe-Noire Autrefois considérée comme la capitale de la Côte sous le vent, la commune de Pointe Noire est reconnue pour ses activités autour du bois. Pour autant, d autres secteurs tels que la pêche

Plus en détail

Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle

Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle Fiches pédagogiques 2 e cycle Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle Fiche A* Animation du livre Fiche 2.1 Compréhension de texte Fiche 2.1 CORRIGÉ Fiche 2.2 Fiche «Éthique et culture religieuse»

Plus en détail

Le stretching. 3 Le stretching. 1. Définition. 2. Répertoire gestuel. Etirements de la chaîne postérieure au sol

Le stretching. 3 Le stretching. 1. Définition. 2. Répertoire gestuel. Etirements de la chaîne postérieure au sol 3 Le stretching 1. Définition Le stretching, traduction anglaise pour étirement est une technique de préparation du corps, de maintien ou de remise en forme basée sur l amélioration des amplitudes articulaires

Plus en détail

Aide au repérage des indices de nidification des busards en milieu agricole

Aide au repérage des indices de nidification des busards en milieu agricole Notes 47-51 Aide au repérage des indices de nidification des busards en milieu agricole Mathieu Derume et le Groupe de Travail Busards Photo 1 Biotope favorable pour la nidification des busards / Biotope

Plus en détail

Antony Subaquatique Commission Bio Vidéo. Les Vers

Antony Subaquatique Commission Bio Vidéo. Les Vers Antony Subaquatique Commission Bio Vidéo Les Vers C est quoi un vers? La notion de vers est dénuée de sens pour les puristes de la classification des espèces. Mais pour nous, plongeurs, on range dans ce

Plus en détail

Guide pratique Données scientifiques relatives au «Vol libre & Faune sauvage»

Guide pratique Données scientifiques relatives au «Vol libre & Faune sauvage» Guide pratique Données scientifiques relatives au «Vol libre & Faune sauvage» Public cible Toute personne impliquée dans un projet de mise en œuvre, que ce soit en tant que conseiller professionnel et

Plus en détail

Carnet de voyages 2011

Carnet de voyages 2011 Carnet de voyages 2011 Vous est présenté des extraits de leurs retours, les informatrices sont à votre disposition si vous souhaitez des informations. Le club dauphins et biodiversité présente leur séjour

Plus en détail

Les jours de la semaine

Les jours de la semaine Les jours de la semaine Les jours de la semaine S enfilent un à un Comme les billes d un grand collier Dans un ordre, ils se suivent Chaque jour se ressemble Chaque jour est différent Mais on ne peut les

Plus en détail

A l heure de Pâques Equipe rouge : Les «monsieur et madame» branchés

A l heure de Pâques Equipe rouge : Les «monsieur et madame» branchés A l heure de Pâques Equipe rouge : Les «monsieur et madame» branchés Temps de Préparation : 2 h environ RECAPITULATIF Monsieur moustache : Œuf noir pulvérisé au flocage noir, moustache pâte amande orange

Plus en détail

En rouge et noir. 4,50 juin 2011 - n 1326 M 01054-1326 BEL : 4,50 FRANCE METRO : 4,50 - ANT/GUY : 5 - REU : 4,50 - BEL : 4,50 - ESP : 3,80

En rouge et noir. 4,50 juin 2011 - n 1326 M 01054-1326 BEL : 4,50 FRANCE METRO : 4,50 - ANT/GUY : 5 - REU : 4,50 - BEL : 4,50 - ESP : 3,80 Zoom 4,50 juin 2011 - n 1326 FRANCE METRO : 4,50 - ANT/GUY : 5 - REU : 4,50 - BEL : 4,50 - ESP : 3,80 GR : 3,80 - ITA : 4,60 - LUX : 2,60 - MAROC : 25 dh - NL : 5 En rouge et noir M 01054-1326 BEL : 4,50

Plus en détail

EXEMPLES DE TROUBLES PROPRIOCEPTIFS

EXEMPLES DE TROUBLES PROPRIOCEPTIFS EXEMPLES DE TROUBLES PROPRIOCEPTIFS Les exemples montrés dans ce document ne sont qu un vague reflet de la complexité clinique des troubles proprioceptifs qui peuvent donner des dysfonctions partout où

Plus en détail

Les sentiers récréatifs (randonnée, VTT, motoneige) 36 L entretien du réseau d accès 38

Les sentiers récréatifs (randonnée, VTT, motoneige) 36 L entretien du réseau d accès 38 VOUS PRÉVOYEZ CONSTRUIRE UN CHEMIN FORESTIER Une bonne planification 23 Comment construire son chemin forestier 25 Concernant les ponts et ponceaux 27 La planification des traverses de cours d eau 28 Le

Plus en détail

Document d Objectifs des sites Natura 2000 FR 9110108 et FR 9101435 «Basse Plaine de l Aude» Table des Annexes

Document d Objectifs des sites Natura 2000 FR 9110108 et FR 9101435 «Basse Plaine de l Aude» Table des Annexes Table des Annexes Annexe I : Procédure de désignation des sites Natura 2000 (ZPS et SIC). Annexe II : Composition du comité de pilotage. Annexe III : Exemple de cahier de pâturage tournant Manade. Annexe

Plus en détail

Catalogue 2010-2011 www.kubeba.com

Catalogue 2010-2011 www.kubeba.com Le respect de votre Enfant Catalogue 2010-2011 www.kubeba.com Partenaire distributeur Quelques mots sur le traitement de votre commande : Le Service Client réceptionne votre commande par fax, par email

Plus en détail

Section 1 Les animaux de compagnie et domestiques

Section 1 Les animaux de compagnie et domestiques Section 1 Les animaux de compagnie et domestiques l âne l âne le canard le canard le chat le chat la chatte la chatte le chaton le chaton le cheval le cheval la chèvre la chèvre le chien le chien la chienne

Plus en détail

Les livrets découverte de la faune du Nord Les chauves-souris

Les livrets découverte de la faune du Nord Les chauves-souris Les livrets découverte de la faune du Nord Les chauves-souris Sommaire L éditorial Page 03 Pages 04-07 Pages 08-13 Pages 14-15 Page 16 Pages 17-18 Page 19 Pages 20-21 Pages 22-23 L éditorial Qu est-ce

Plus en détail

Programme de renforcement, d étirement et de proprioception pour la prévention des blessures

Programme de renforcement, d étirement et de proprioception pour la prévention des blessures Programme de renforcement, d étirement et de proprioception pour la prévention des blessures Compte tenu des conclusions de l étude par rapport à la flexibilité et la force des joueurs (voir dernière page),

Plus en détail

Histoires de choses...

Histoires de choses... Temps d Activites Periscolaires Année Scolaire 2013-2014 / 2ème trimestre École du Sacré Cœur Classe de CE 2, CM1,CM2 Les Ateliers Autour Du Livre avec Marie-Ange Nénot Après la lecture du conte «La paire

Plus en détail

Morphologie et vocabulaire

Morphologie et vocabulaire Objectif : cette clé a pour but d'aider les débutants à mémoriser les principaux critères d'identification utiles sur le terrain et à suivre un chemin logique pour procéder à l'identification des odonates.

Plus en détail

PHY-5041-2 L OPTIQUE EXERCICES SUPPLÉMENTAIRES «LES LENTILLES» DOCUMENT PRÉPARÉ PAR LYNE DESRANLEAU

PHY-5041-2 L OPTIQUE EXERCICES SUPPLÉMENTAIRES «LES LENTILLES» DOCUMENT PRÉPARÉ PAR LYNE DESRANLEAU Commission scolaire des Hautes-Rivières Les services de l enseignement Éducation des adultes et Formation professionnelle PHY-5041-2 L OPTIQUE EXERCICES SUPPLÉMENTAIRES «LES LENTILLES» QUESTIONNAIRE (Ne

Plus en détail

Introduction. II. Aire de répartition des requins

Introduction. II. Aire de répartition des requins Premiers résultats des observations acoustiques effectuées sur les requins bouledogue et tigre entre le 2 décembre 2011 et le 2 décembre 2012 sur la côte ouest de la Réunion Introduction Ces premiers résultats

Plus en détail

La drosophile à ailes tachetées État de situation. Christian Lacroix, agronome

La drosophile à ailes tachetées État de situation. Christian Lacroix, agronome La drosophile à ailes tachetées État de situation Christian Lacroix, agronome Origines de l insecte Originaire d Asie Japon (1916), Chine et Corée (1936) Amérique Centrale Costa Rica (1997), Équateur (1998)

Plus en détail

Le choix des couleurs

Le choix des couleurs Le choix des couleurs La couleur est importante dans la composition d une page. Elle permet de compléter ou mettre en valeur une photo. Elle donne le ton et l ambiance. Les couleurs froides sont les bleus,

Plus en détail

L information économique pour comprendre et décider. Bruno BOUTERIN CCI de Montpellier Direction Action Territoriale et Etudes Economiques

L information économique pour comprendre et décider. Bruno BOUTERIN CCI de Montpellier Direction Action Territoriale et Etudes Economiques L information économique pour comprendre et décider Bruno BOUTERIN CCI de Montpellier Direction Action Territoriale et Etudes Economiques S informer et mesurer le potentiel d un territoire pour décider

Plus en détail

Cahier d enquête. Suspect N 5. Reproduction interdite

Cahier d enquête. Suspect N 5. Reproduction interdite Cahier d enquête Suspect N 5 Reproduction interdite 1ère étape : dé découvrez votre suspect Le Gypaè Gypaète barbu À l aide du plan, trouvez le Gypaète barbu dans les expositions. Le Gypaète barbu est

Plus en détail

Nom de l explorateur : Jardin Zoologique Parc de la Tête d Or 69459 LYON Cedex 06 Accueil : 04.72.69.47.60 Pédagogie : 04.72.82.35.

Nom de l explorateur : Jardin Zoologique Parc de la Tête d Or 69459 LYON Cedex 06 Accueil : 04.72.69.47.60 Pédagogie : 04.72.82.35. JARDIN ZOOLOGIQUE Jardin Zoologique Parc de la Tête d Or 69459 LYON Cedex 06 Accueil : 04.72.69.47.60 Pédagogie : 04.72.82.35.32 Nom de l explorateur : Écris le nom des continents. Colle les étiquettes

Plus en détail

AKITA AMERICAIN (anciennement GRAND CHIEN JAPONAIS) (American Akita)

AKITA AMERICAIN (anciennement GRAND CHIEN JAPONAIS) (American Akita) Standard F.C.I. N 344 / 05.01.2006 / F AKITA AMERICAIN (anciennement GRAND CHIEN JAPONAIS) (American Akita) TRADUCTION : Dr. J.-M. Paschoud et Prof. R. Triquet. ORIGINE : Japon. DEVELOPPEMENT : U.S.A.

Plus en détail

DAEU- cours de Sciences de la Nature et de la Vie- Marie Claire Garnier

DAEU- cours de Sciences de la Nature et de la Vie- Marie Claire Garnier Partie 3 : génétique Chapitre 1 : la transmission d un caractère au cours de la reproduction sexuée Rappel : la reproduction sexuée comprend 2 phénomènes fondamentaux successifs : La méiose lors de la

Plus en détail

Le panda. Poids: Mâle : de 85 à 125 kg; exceptionnellement il peut atteindre 160 kg.

Le panda. Poids: Mâle : de 85 à 125 kg; exceptionnellement il peut atteindre 160 kg. Le panda Statut: Menacé. Vie sociale: Solitaire. Longueur: De 160 à 190 cm. Hauteur au garrot: entre 65 et 70 cm. Poids: Mâle : de 85 à 125 kg; exceptionnellement il peut atteindre 160 kg. La femelle:

Plus en détail

SEMER ET ENTRETENIR UNE PELOUSE. C a s t o r a m a Outillage nécessaire page 2. La création d une pelouse page 3. L entretien exceptionnel page 6

SEMER ET ENTRETENIR UNE PELOUSE. C a s t o r a m a Outillage nécessaire page 2. La création d une pelouse page 3. L entretien exceptionnel page 6 60.02 SEMER ET ENTRETENIR UNE PELOUSE C O N S E I L C a s t o r a m a Outillage nécessaire page 2 La création d une pelouse page 3 L entretien normal page 5 L entretien exceptionnel page 6 page 1/6 OUTILLAGE

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT PIERRE DE CHARTREUSE En Mairie 38 380 SAINT PIERRE DE CHARTREUSE. Tél. : 04.76.88.60.18 Fax : 04.76.88.75.10.

COMMUNE DE SAINT PIERRE DE CHARTREUSE En Mairie 38 380 SAINT PIERRE DE CHARTREUSE. Tél. : 04.76.88.60.18 Fax : 04.76.88.75.10. COMMUNE DE SAINT PIERRE DE CHARTREUSE En Mairie 38 380 SAINT PIERRE DE CHARTREUSE Tél. : 04.76.88.60.18 Fax : 04.76.88.75.10 Notice Technique Filière Fosse septique toutes eaux Epandage en pente: Cette

Plus en détail

LES MATÉRIAUX EN PIERRE SÈCHE À L ÉPIRE

LES MATÉRIAUX EN PIERRE SÈCHE À L ÉPIRE LES MATÉRIAUX EN PIERRE SÈCHE À L ÉPIRE Nom commun Pierre blanche MATIÈRE PREMIÈRE (matériau) Calcaire Type de matériau de construction : Pierre de revêtement des sols Epire, Albanie Pierre de faible épaisseur

Plus en détail

Couvée d un busard cendré au Limbourg belge Zomer 2012

Couvée d un busard cendré au Limbourg belge Zomer 2012 Couvée d un busard cendré au Limbourg belge Zomer 2012 Werkgroep Grauwe Gors - Rémar ERENS Traduction: Arno Thijs Dans la première quinzaine de juillet 2012, on vous a déjà partagé une histoire d amour

Plus en détail

COMPRENDRE LE ChEvAL

COMPRENDRE LE ChEvAL COMPRENDRE LE ChEvAL UN ANIMAL TRÈS LOGIQUE Depuis les temps les plus anciens, les hommes cherchent à comprendre le cheval pour disposer de sa force et de son énergie dans les meilleures conditions. L

Plus en détail

La lessive qui lave plus blanc que blanc

La lessive qui lave plus blanc que blanc La lessive qui lave plus blanc que blanc Antoine ÉLOI, antoine.eloi@ens.fr Vendredi 5 Mars 1 Intéraction Matière Rayonnement Le Rayonnement visible : Chaque couleur est caractérisée par une longueur d

Plus en détail

ANIMATION 5 SENS. Matériel nécessaire : Objectifs Pédagogiques : Photos yeux, truffes ou oreilles variés. Miel et petites cuillères, pomme, carottes

ANIMATION 5 SENS. Matériel nécessaire : Objectifs Pédagogiques : Photos yeux, truffes ou oreilles variés. Miel et petites cuillères, pomme, carottes Matériel nécessaire : ANIMATION 5 SENS Photos yeux, truffes ou oreilles variés Miel et petites cuillères, pomme, carottes 3 Foulards Poils, bois, écailles, herbe, terre, cailloux 3 pots d aromates (menthe,

Plus en détail

Épiez les oiseaux de vos cours et de vos jardins! Dossier du participant OISEAUX DES JARDINS

Épiez les oiseaux de vos cours et de vos jardins! Dossier du participant OISEAUX DES JARDINS Dossier du participant OISEAUX DES JARDINS Shutterstock 32910574? Épiez les oiseaux de vos cours et de vos jardins! Oiseaux des jardins est un observatoire de sciences participatives co-fondé avec la Ligue

Plus en détail