Gare au référencement payant! Google Adwords

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Gare au référencement payant! Google Adwords"

Transcription

1 Gare au référencement payant! Google Adwords par France Charruyer, Société d'avocats ALTIJ, Associé fondateur I/ Comment ça marche : Le Fonctionnement du programme publicitaire Google Adwords Google exploite un moteur de recherche sur Internet. Lorsqu un internaute effectue une recherche à partir d un ou plusieurs mots, le moteur de recherche va afficher les sites qui paraissent le mieux correspondre à ces mots, par ordre décroissant de pertinence. Il s agit des résultats dits «naturels» de la recherche. Par ailleurs, Google propose un service de «référencement payant» dénommé «Adwords». Ce service permet à tout opérateur économique, moyennant la sélection d un ou de plusieurs mots-clés et d un système d enchères, de faire apparaître, en cas de concordance entre ce ou ces mots, et ceux contenus dans la requête adressée par un internaute au moteur de recherche, un lien promotionnel vers son site. Ce lien promotionnel apparaît dans la rubrique qui s est successivement appelée «liens commerciaux», «annonces publicitaires» et aujourd'hui «annonces», qui est affichée soit en partie droite de l écran, à droite des résultats naturels, soit en partie supérieure de l écran, au-dessus desdits résultats naturels. Ledit lien promotionnel est composé d un titre et d un bref message commercial. Ensemble ils constituent l annonce affichée dans la rubrique susvisée. Du point de vue de la mise en place de ce lien promotionnel, Google a mis au point un

2 processus automatisé pour permettre à l annonceur de rédiger lui-même le titre de son annonce, le contenu de son message commercial et de sélectionner de son propre chef lesdits mots-clés. L annonceur du lien promotionnel a donc bel et bien la maîtrise totale du contenu de son annonce telle qu elle apparaîtra aux yeux des internautes. La libéralisation de l achat de mots-clés correspondant à des marques sur Google Adwords il vous est possible d acheter à titre de mot-clé la marque d un concurrent pour le déclenchement de vos propres liens commerciaux. Google permet désormais l acquisition à titre de mots-clés de noms correspondant à des marques enregistrées alors qu auparavant les titulaires de marques pouvaient demander à Google France de bloquer la possibilité d achat de leurs marques par des tiers. Cette libéralisation est le fruit de l interprétation par Google d une décision de la Cour de Justice de l Union Européenne du 23 mars 2010 Louis Vuitton c/ Google qui précise que le prestataire d un service de référencement sur Internet qui stocke en tant que mot-clé un signe identique à une marque et organise l affichage d annonces à partir de celui-ci n enfreint pas le droit des marques. Bénéficiant aux termes de cette décision du régime de responsabilité allégée de l hébergeur, Google propose désormais dans toute l Europe les marques comme mots-clés, pratique déjà en cours aux Etats-Unis ou au Royaume-Uni. II/ Quels sont les risques judiciaires Quelles sont les limites du système Adwords : ce qui est possible n est pas juridiquement anodin être libre (techniquement d utiliser la marque de son concurrent en mot-clé Adwords) c est aussi être responsable La protection de l atteinte à la marque : La contrefaçon En droit français, les marques sont protégées dans la limite de leurs classes d enregistrement (voire de leur exploitation effective), à l exception des marques dites de renommée. Si vous utilisez sans autorisation une marque, vous êtes susceptible d être condamné pour contrefaçon s il s agit de la promotion : de produits identiques à ceux désignés dans l enregistrement et/ou de produits similaires démontrant un risque de confusion dans l esprit du public. Cette solution de principe et mécanique aurait eu un impact économique évident sur le système promu par Google : la simple utilisation d une marque en mot-clé sans autorisation préalable aurait été constitutive d un acte de contrefaçon. Vous pouvez disposer d actions simples vis-à-vis de Google en amont lorsque vous justifiez de la

3 titularité de votre marque visant à interdire la réservation de votre marque à titre de en mot-clé comme auparavant sous l empire de la procédure de blacklistage mais de contrôler la reproduction de vos marques dans le texte des annonces publicitaires de vos concurrents https://services.google.com/inquiry/aw_tmcomplaint?hl=fr Le droit communautaire est venu apporter un bémol en écartant la responsabilité de Google au passage dans les arrêts du 22 septembre 2011, Interflora c/ Marks & Spencer, et suivants. la CJUE considère que l utilisation de la marque d un concurrent constitue un acte de contrefaçon lorsqu elle porte atteinte à l une des trois fonctions de la marque (identification d origine, publicité et investissement) si: L'annonce suggère l'existence d'un lien économique entre le tiers et le titulaire de la marque ; L'annonce demeure à tel point vague sur l'origine des produits ou service en cause qu un internaute normalement informé et raisonnablement attentif n'est pas en mesure de savoir, si les produits ou services visés par l annonce proviennent du titulaire de la marque ou d une entreprise économiquement liée à celui-ci ou au contraire d un tiers. l usage qui en est fait par le tiers porte gêne de manière substantielle la possibilité pour son titulaire d acquérir ou de conserver une réputation susceptible d attirer ou de fidéliser des consommateurs. La Cour de Cassation a fait application de ce raisonnement dans un arrêt en date du 25 septembre 2012 Auto IES c/ Google et autres dans lequel elle a estimé n étaient pas constitutives de contrefaçon en ce que : Les liens commerciaux déclenchés par les mots clés se limitaient à désigner le produit promu en des termes génériques ou à informer sur les promotions sans référence implicite ou explicite aux marques en question L annonce était suffisamment précise pour ne pas laisser croire qu elle provenait du titulaire de la marque ou d une entité qui lui soit économiquement liée. En clair, votre annonce ne doit pas laisser croire à l internaute que vous avez un lien économique avec votre concurrent ou que vous vendez ses services. Soyez précis en interne et/ou avec votre Web agency sur la spécificité de vos produits pour écarter ses risques judiciaires. Beaucoup tirent profit de l insécurité juridique dans laquelle se trouvent aujourd hui les opérateurs économiques utilisant le système Adwords. Ainsi, les critères posés par la CJUE et la Cour de cassation (atteinte à la fonction de la marque, la perception de l internaute moyen, la «gêne» dans l exploitation de la marque) reposent sur une appréciation éminemment subjective, dont l application sera susceptible de varier entre juridictions. Enfin, l on ne peut négliger le fait que Google soit le principal bénéficiaire de ces décisions de justice, la société californienne pouvant continuer à accroitre ses recettes (fondées sur le système

4 de mise aux enchères des mots clés), tout en bénéficiant d un régime de responsabilité allégée. Toutefois, ce régime touche sans doute à ses limites, et il est probable qu un nouveau contentieux surgisse sur le fait de savoir si les recettes générées par Google en raison de l exploitation par un tiers d une marque légalement protégée ne constituent pas un enrichissement injustifié. Nul doute qu une société courageuse ou plusieurs n envisagent une action collective sur ces bases si rien n est réglementé sérieusement d ici là. La protection des autres signes distinctifs de l entreprise (noms de domaine, dénominations sociales et noms commerciaux) La position du droit français qui résiste à la CJUE, démontre que d autres armes judiciaires pour sanctionner de tels comportements existent, tous les chemins mènent à Rome Aux termes d un arrêt du 11 mai 2011, Cobrason c/ Home Ciné Solutions & Google, la Cour d appel de Paris a jugé qu un annonceur devait être condamné pour concurrence déloyale et utilisation parasitaire de l investissement effectué par un des concurrents, du seul fait d avoir réservé à titre de mot-clé pour le déclenchement de ses annonces promotionnelles sur Google, le nom de domaine et le nom commercial dudit concurrent. L autre intérêt de cette solution réside dans la condamnation de Google sur le fondement de la concurrence déloyale et du parasitisme au titre du fonctionnement du système Adwords. Contrairement à la jurisprudence européenne, qui reconnaît aux générateurs de mots-clés tels que Adwords, un régime de responsabilité allégée équivalent à celui des hébergeurs, la Cour d Appel de Paris retient ici, que la société Google devait se voir appliquer un statut de régie publicitaire. La Cour estime en effet que Google participe à la rédaction et à la publication des annonces. La Cour d Appel de Paris a confirmé sa position dans un arrêt plus récent en date du 13 juillet 2012 Lucheux c/ Go Assurances en retenant que la «réservation» par la société GO Assurances de différentes variantes du mot clé «assurpeople» ainsi que de mots clés voisins correspondant au nom commercial et au nom de domaine de la société Lucheux constitue, à l évidence, une atteinte aux droits dont cette société dispose sur sa dénomination sociale, générant nécessairement une confusion dans l esprit de la clientèle ; que ce fait constitue un acte de concurrence déloyale et, du fait de l immixtion dans le sillage économique de la société Lucheux, un acte de parasitisme. Toutefois, et dans cette dernière décision, la Cour d Appel de Paris n a pas pris position sur la question de la responsabilité de la société Google. Il reste désormais à déterminer si ces solutions seront confirmées par la Cour de cassation puisque elles apparaissent en contradiction avec les positions qui ont respectivement été prises par la Haute Juridiction ainsi que la Cour de Justice de l Union Européenne. L évolution de ces contentieux est à suivre avec la plus grande attention puisque dans l hypothèse où les solutions dégagées par la Cour d Appel de Paris viendraient à être

5 confirmées, nul doute que nombre d actions en concurrence déloyale et/ou parasitisme seront introduites par les opérateurs économiques, non seulement contre leurs concurrents mais également à l égard de la société Google. Conclusion : faire surveiller les marques et autres signes distinctifs de l entreprise (noms de domaine, dénominations sociales et noms commerciaux) Google ne procédant plus à aucun «blacklistage», il est impératif que vous preniez vous-même l initiative de confier à un professionnel la détection des atteintes portées à vos droits sur les moteurs de recherche. Dans un souci de préservation et de valorisation de vos marques et autres signes distinctifs (noms de domaine, dénominations sociales et noms commerciaux), il est donc primordial de : 1/ Mettre en place une surveillance vous permettant : D identifier les annonceurs utilisant vos marques et autres signes distinctifs à titre de mots-clés pour le déclenchement de leurs annonces, De repérer les annonces et publicités concurrentes reproduisant vos marques et autres signes distinctifs, et détournant ainsi votre clientèle. 2/ Vous rapprocher de votre conseil à chaque fois qu une atteinte à vos droits est recensée afin que des mesures conservatoires puissent être prises et que l annonceur indélicat soit invité à faire cesser le trouble.

LE DROIT DES MARQUES A L'EPREUVE D'INTERNET : UTILISATION DE LA MARQUE D'UN CONCURRENT DANS LE CADRE D'UN SERVICE DE REFERENCEMENT PAYANT

LE DROIT DES MARQUES A L'EPREUVE D'INTERNET : UTILISATION DE LA MARQUE D'UN CONCURRENT DANS LE CADRE D'UN SERVICE DE REFERENCEMENT PAYANT DROIT DES MARQUES LE DROIT DES MARQUES A L'EPREUVE D'INTERNET : UTILISATION Claire PEREZ Decembre 2011 Le droit des marques et le droit commercial doivent sans cesse s adapter et appréhender les nouvelles

Plus en détail

Le référencement en question : - Que dit la loi?

Le référencement en question : - Que dit la loi? Bruxelles 30 septembre 2014 Le référencement en question : - Que dit la loi? Etienne Wery Avocat aux barreaux de Bruxelles et de Paris Chargé d enseignement à l université etienne.wery@ulys.net www.ulys.net

Plus en détail

Mots-clés et droit des marques. Ivan Cherpillod Avocat, BMP Associés Prof. UniL

Mots-clés et droit des marques. Ivan Cherpillod Avocat, BMP Associés Prof. UniL Mots-clés et droit des marques Ivan Cherpillod Avocat, BMP Associés Prof. UniL Google adwords Service de référencement payant Mots-clés peuvent être choisis, qui feront apparaître un lien promotionnel

Plus en détail

Tableau des dernières décisions en matière de liens commerciaux. Parties Juridiction Fondements juridiques- Motivation Sanctions

Tableau des dernières décisions en matière de liens commerciaux. Parties Juridiction Fondements juridiques- Motivation Sanctions La jurisprudence française ne sait plus sur quel pied danser s agissant des liens commerciaux et attend que la CJCE lui donne le rythme, par Cendrine Claviez, Avocat, avec la participation d Elodie Plard

Plus en détail

La protection des outils de référencement : l articulation entre contrefaçon et concurrence déloyale

La protection des outils de référencement : l articulation entre contrefaçon et concurrence déloyale La protection des outils de référencement : l articulation entre contrefaçon et concurrence déloyale Le référencement sur Internet est le mode de diffusion le plus fréquent de données, de produits et de

Plus en détail

Le Droit des marques à l'heure d'internet. Loïc André

Le Droit des marques à l'heure d'internet. Loïc André Le Droit des marques à l'heure d'internet Loïc André Présentation 3 Introduction 13 7 - Internet: un bouleversement technologique et juridique 13 2 L'avènement de la Propriété intellectuelle 2.0 14 Le

Plus en détail

Pourquoi choisir la solution publicitaire Google AdWords?

Pourquoi choisir la solution publicitaire Google AdWords? Pourquoi choisir la solution publicitaire Google AdWords? À chaque instant, partout dans le monde, professionnels et internautes utilisent des mots-clés sur Google pour se trouver les uns les autres. Et

Plus en détail

DU DEPARTEMENT PROPRIETE INTELLECTUELLE ET TECHNOLOGIES DE L INFORMATION

DU DEPARTEMENT PROPRIETE INTELLECTUELLE ET TECHNOLOGIES DE L INFORMATION LETTRE DU DEPARTEMENT PROPRIETE INTELLECTUELLE ET TECHNOLOGIES DE L INFORMATION JUIN 2010 P 2 Le dernier épisode du feuilleton de l épuisement des droits de propriété par la CJUE : Arrêt Coty Prestige

Plus en détail

LES ATTAQUES INEDITES CONTRE LES MARQUES SUR L INTERNET : LE CAS DES MOTS-CLES DE REFERENCEMENT

LES ATTAQUES INEDITES CONTRE LES MARQUES SUR L INTERNET : LE CAS DES MOTS-CLES DE REFERENCEMENT LES NOUVEAUX VISAGES DE LA CONTREFACON LES ATTAQUES INEDITES CONTRE LES MARQUES SUR L INTERNET : LE CAS DES MOTS-CLES DE REFERENCEMENT Le contrefacteur est par nature imaginatif. Sur l internet, les opportunités

Plus en détail

DU DEPARTEMENT PROPRIETE INTELLECTUELLE ET TECHNOLOGIES DE L INFORMATION

DU DEPARTEMENT PROPRIETE INTELLECTUELLE ET TECHNOLOGIES DE L INFORMATION LETTRE DU DEPARTEMENT PROPRIETE INTELLECTUELLE ET TECHNOLOGIES DE L INFORMATION OCTOBRE 2010 P 2 Cour de cassation, Chambre Commerciale 13 juillet 2010 Dernier épisode de l affaire GOOGLE ADWORDS? BREVES

Plus en détail

PROPRIETE INTELLECTUELLE

PROPRIETE INTELLECTUELLE PROPRIETE INTELLECTUELLE CONFIRMATION PAR LA COUR DE CASSATION DE L EXCEPTION A LA NOTION D EPUISEMENT DES DROITS DU TITULAIRE D UNE MARQUE Stéphanie YAVORDIOS Septembre 2011 La Cour de cassation a, dans

Plus en détail

Pourquoi opter pour une campagne Google Adwords?

Pourquoi opter pour une campagne Google Adwords? Pourquoi opter pour une campagne Google Adwords? 1. Etre présent quand les internautes vous cherchent Google propose aux internautes de faire des requêtes de façon simple sur internet grâce à des mots

Plus en détail

Guide juridique de l'e-commerce et de l'e-marketing

Guide juridique de l'e-commerce et de l'e-marketing Choisir un nom de domaine et une marque 1. Introduction 13 2. Définitions et notions juridiques 14 2.1 Le nom de domaine 14 2.1.1 Qu est-ce qu un nom de domaine? 14 2.1.2 Un nom de domaine, pour quoi faire?

Plus en détail

Comment optimiser votre budget publicitaire PRÉSENTATION DE GOOGLE ADWORDS

Comment optimiser votre budget publicitaire PRÉSENTATION DE GOOGLE ADWORDS Comment optimiser votre budget publicitaire PRÉSENTATION DE GOOGLE ADWORDS Créez vous-même votre annonce (en toute simplicité). L annonce est la clé de la réussite. Il vous suffit de présenter les produits

Plus en détail

Pourquoi choisir la solution publicitaire Google Adwords?

Pourquoi choisir la solution publicitaire Google Adwords? Votre agence de communication internet Pourquoi choisir la solution publicitaire Google Adwords? A chaque instant, partout dans le monde, professionnels et internautes utilisent des mots clés sur Google

Plus en détail

Distribution par Internet

Distribution par Internet Distribution par Internet Droit des marques et de la concurrence déloyale Paris, 27 avril 2011 Thibault Verbiest www.ulys.net Avocat aux barreaux de Paris et de Bruxelles Plan Juge Compétent et loi applicable

Plus en détail

Synthèse de rapport. (Version française)

Synthèse de rapport. (Version française) www.fondation-droitcontinental.org Synthèse de rapport La protection contre l appropriation illicite des secrets d affaires et des informations commerciales confidentielles (Version française) Rapport

Plus en détail

Fiche pratique : REPORTING SEARCH

Fiche pratique : REPORTING SEARCH Fiche pratique : REPORTING SEARCH Notre module Search est accompagné d un outil d aide au pilotage de vos investissements en temps réel. Restitué sous forme de tableaux et de graphiques, le reporting offre

Plus en détail

L Essentiel des modalités de passation de la commande publique

L Essentiel des modalités de passation de la commande publique Alban Alexandre Coulibaly L Essentiel des modalités de passation de la commande publique Ou comment faire son marché Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

ARRÊT DE LA COUR (première chambre) 19 avril 2012 (*)

ARRÊT DE LA COUR (première chambre) 19 avril 2012 (*) Page 1 of 8 ARRÊT DE LA COUR (première chambre) 19 avril 2012 (*) «Règlement (CE) n 44/2001 Compétence judiciaire et exécution des décisions en matière civile et commerciale Compétence en matière délictuelle

Plus en détail

GUIDE DE DÉMARRAGE XGAINPROFITS (GUIDE #1)

GUIDE DE DÉMARRAGE XGAINPROFITS (GUIDE #1) GUIDE DE DÉMARRAGE XGAINPROFITS (GUIDE #1) Je tiens à débuter en vous félicitant d avoir activé votre compte XGAINprofits. Grâce à cette activation, vous avez accès à la section «Produits» du site en plus

Plus en détail

Principes d AdWords. Quelques mots de présentation. Une audience large : les réseaux de ciblage. Réseau de recherche

Principes d AdWords. Quelques mots de présentation. Une audience large : les réseaux de ciblage. Réseau de recherche 3 Principes d AdWords Les deux premiers chapitres de ce livre, plutôt généraux, ont présenté l univers d Internet et de la publicité en ligne. Vous devriez maintenant être convaincu de l intérêt d une

Plus en détail

TD 1 Marque vs Nom de Domaine

TD 1 Marque vs Nom de Domaine TD 1 Marque vs Nom de Domaine 1 COUR DE CASSATION, chambre commerciale, 13 décembre 2005 Publié le 30 janvier 2006 SA Soficar c/ SA Le Tourisme moderne compagnie parisienne du tourisme N 04-10.143 Cassation

Plus en détail

>> Le référencement payant. Qu est-ce que le référencement payant? La mise en relation directe avec les internautes qui vous recherchent

>> Le référencement payant. Qu est-ce que le référencement payant? La mise en relation directe avec les internautes qui vous recherchent La mise en relation directe avec les internautes qui vous recherchent Qu est-ce que le référencement payant? 1. Le référencement payant consiste à acheter des mots clés spécifiques à votre activité, ce

Plus en détail

Promotion touristique et marketing électronique

Promotion touristique et marketing électronique Décoder le jargon juridique Promotion touristique et marketing électronique L approche juridique Julie TOMAS, Juriste TIC Aquitaine Europe Communication Décoder le jargon juridique I. L achat de mots-clés

Plus en détail

E-PUBLICITÉ QUELQUES RÉFLEXIONS EN ATTENDANT LA POSITION DE LA COUR DE JUSTICE DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES

E-PUBLICITÉ QUELQUES RÉFLEXIONS EN ATTENDANT LA POSITION DE LA COUR DE JUSTICE DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES E-PUBLICITÉ QUELQUES RÉFLEXIONS EN ATTENDANT LA POSITION DE LA COUR DE PROFESSEUR À L UNIVERSITÉ DE NANTES- ABU DHABI Introduction S il est difficile, dans le cadre de cette conférence, d évoquer toutes

Plus en détail

AdWords Faites la promotion de votre entreprise sur Google avec MidiMédia

AdWords Faites la promotion de votre entreprise sur Google avec MidiMédia Faites la promotion de votre entreprise sur Google avec MidiMédia Nous créons vos annonces Nos experts, créent vos annonces et choisissent des mots clés qui sont des mots ou des expressions en rapport

Plus en détail

La Publicité écologique trompeuse de l art. 23 1 LPC, et l entrave à la libre circulation des biens au niveau européen.

La Publicité écologique trompeuse de l art. 23 1 LPC, et l entrave à la libre circulation des biens au niveau européen. La Publicité écologique trompeuse de l art. 23 1 LPC, et l entrave à la libre circulation des biens au niveau européen. La question s est posée à plusieurs reprises au sein de la Commission Etiquetage

Plus en détail

Comprendre les engagements de Booking.com

Comprendre les engagements de Booking.com Service juridique, des affaires réglementaires et européennes Circulaire juridique n 15.15 du 23/04/2015 Comprendre les engagements de Booking.com Décision de l Autorité de la concurrence en date du 21

Plus en détail

Cour de justice de l Union européenne COMMUNIQUE DE PRESSE n 70/14

Cour de justice de l Union européenne COMMUNIQUE DE PRESSE n 70/14 Cour de justice de l Union européenne COMMUNIQUE DE PRESSE n 70/14 Luxembourg, le 13 mai 2014 Presse et Information Arrêt dans l'affaire C-131/12 Google Spain SL, Google Inc. / Agencia Española de Protección

Plus en détail

Ne laissez passer aucune opportunité. Annonces dynamiques du Réseau de Recherche. Annonces dynamiques du Réseau de Recherche

Ne laissez passer aucune opportunité. Annonces dynamiques du Réseau de Recherche. Annonces dynamiques du Réseau de Recherche Annonces dynamiques du Réseau de Recherche Ne laissez passer aucune opportunité. Que sont les annonces dynamiques du Réseau de Recherche? Les annonces dynamiques du Réseau de Recherche sont générées pour

Plus en détail

CONSEIL DE LA CONSOMMATION AVIS

CONSEIL DE LA CONSOMMATION AVIS CC - 467 CONSEIL DE LA CONSOMMATION AVIS Sur un projet d arrêté royal fixant les exigences minimales pour les affichages environnementaux sur les produits de construction et la création d une base de données

Plus en détail

LA NOUVELLE AUTORITE DE LA CONCURRENCE

LA NOUVELLE AUTORITE DE LA CONCURRENCE LA NOUVELLE AUTORITE DE LA CONCURRENCE A COMPTER DU 1ER JANVIER 2009 Par Sarah TEMPLE-BOYER (Décembre 2008) La nouvelle Autorité de concurrence, créée par l article 95 de la Loi du 4 août 2008 de modernisation

Plus en détail

Chan Park Partner, Corporate Sites Web & M&A et droits de propriété intellectuelle

Chan Park Partner, Corporate Sites Web & M&A et droits de propriété intellectuelle Chan Park Partner, Corporate Sites Web & M&A et droits de propriété intellectuelle Luxinnovation : Les Mardis de la Propriété Intellectuelle Claire Leonelli Avocat aux Barreaux de Paris et de Luxembourg

Plus en détail

Tribunal de grande instance de Paris - 3ème chambre, 1ère section. Jugement du 1er février 2011. Société Adenclassifieds / société Solus immo

Tribunal de grande instance de Paris - 3ème chambre, 1ère section. Jugement du 1er février 2011. Société Adenclassifieds / société Solus immo Tribunal de grande instance de Paris - 3ème chambre, 1ère section Jugement du 1er février 2011 Société Adenclassifieds / société Solus immo Références de publication : - http://www.legalis.net FAITS ET

Plus en détail

Tribunal de grande instance de Paris 17ème chambre, Presse-civile Jugement du 14 novembre 2011

Tribunal de grande instance de Paris 17ème chambre, Presse-civile Jugement du 14 novembre 2011 Tribunal de grande instance de Paris 17ème chambre, Presse-civile Jugement du 14 novembre 2011 responsabilité - moteur de recherche - mots clés - suggestion - actif FAITS ET PROCÉDURE Vu l assignation

Plus en détail

VIE PRIVEE CIRCUS BELGIUM

VIE PRIVEE CIRCUS BELGIUM VIE PRIVEE CIRCUS BELGIUM CIRCUS BELGIUM reconnaît l'importance de la protection des informations et données à caractère personnel. C'est pourquoi nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour protéger

Plus en détail

GUIDE DES BONNES PRATIQUES SEO

GUIDE DES BONNES PRATIQUES SEO GUIDE DES BONNES PRATIQUES SEO 1 Aujourd hui, les moteurs de recherche comme Google sont de plus en plus précis pour détecter les sites intéressants et le référencement est à l heure actuelle incontournable

Plus en détail

Comment créer un site optimisé pour le référencement? Philippe KLING Responsable des formations

Comment créer un site optimisé pour le référencement? Philippe KLING Responsable des formations Comment créer un site optimisé pour le référencement? Philippe KLING Responsable des formations Sommaire 1. Un site e-commerce performant en mode SAAS 2. Les enjeux du référencement naturel 3. Bonnes pratiques

Plus en détail

DROIT ECONOMIQUE. En préambule, le versement d une indemnité de rupture à l agent commercial à la

DROIT ECONOMIQUE. En préambule, le versement d une indemnité de rupture à l agent commercial à la DROIT ECONOMIQUE LE DROIT DE L AGENT COMMERCIAL AU VERSEMENT D UNE INDEMNITE DE RUPTURE : REVUE DE LA JURISPRUDENCE RECENTE Stéphanie YAVORDIOS Février 2011 En préambule, le versement d une indemnité de

Plus en détail

DROIT EUROPEEN DES AFFAIRES

DROIT EUROPEEN DES AFFAIRES DROIT EUROPEEN DES AFFAIRES PRATIQUES COMMERCIALES DELOYALES : L ANNONCEUR, MEME DE BONNE FOI, PORTE SEUL LA RESPONSABILITE POUR PRATIQUE Sarah TEMPLE-BOYER Octobre 2013 Il est des domaines où la bonne

Plus en détail

THÈME 4 : A QUELLES RÈGLES SONT SOUMISES LES ACTIVITÉS DE L ENTREPRISE SUR LE MARCHÉ?

THÈME 4 : A QUELLES RÈGLES SONT SOUMISES LES ACTIVITÉS DE L ENTREPRISE SUR LE MARCHÉ? THÈME 4 : A QUELLES RÈGLES SONT SOUMISES LES ACTIVITÉS DE L ENTREPRISE SUR LE MARCHÉ? CHAPITRE 4 : Les droits de propriété industrielle, instruments juridiques de la concurrence. Après avoir défini la

Plus en détail

E-Commerce à Orthez E-Commerce : Se lancer - Générer des commandes - Se positionner : Explications et témoignages Orthez 15 mai 2008

E-Commerce à Orthez E-Commerce : Se lancer - Générer des commandes - Se positionner : Explications et témoignages Orthez 15 mai 2008 E-Commerce à Orthez Enjeux de la visibilité de votre commerce Répartition générale des sources de trafic Principe de fonctionnement des moteurs de recherche Référencement naturel, les bonnes pratiques

Plus en détail

Délibération n 2009-199 du 27 avril 2009

Délibération n 2009-199 du 27 avril 2009 Délibération n 2009-199 du 27 avril 2009 Emploi privé- âge- procédure de recrutement-rejet de la candidature sans entretien profil surdimensionné- diplôme- compétences managériales expérience professionnelle

Plus en détail

GoogleAdwords Marketing

GoogleAdwords Marketing GoogleAdwords Marketing Vous apprenez à utiliser l instrument de marketing efficace et économique «de GoogleAdwords» Worldsoft SA Couverture 1 Publicité avec Google AdWords Table des matières 2 Table des

Plus en détail

Cass. Soc. du 29 juin 2011 Licéité du forfait jours. (Cf L 3121-38 et suiv. du CT) Commentaires:

Cass. Soc. du 29 juin 2011 Licéité du forfait jours. (Cf L 3121-38 et suiv. du CT) Commentaires: Cass. Soc. du 29 juin 2011 Licéité du forfait jours. (Cf L 3121-38 et suiv. du CT) Commentaires: - A quelles conditions une convention de forfait en jours annuels est elle valable? - Les manquements de

Plus en détail

PACTES D ACTIONNAIRES. I) Le contenu des pactes d actionnaires : Quelles sont les clauses essentielles?

PACTES D ACTIONNAIRES. I) Le contenu des pactes d actionnaires : Quelles sont les clauses essentielles? PACTES D ACTIONNAIRES I) Le contenu des pactes d actionnaires : Quelles sont les clauses essentielles? Il existe différents pièges à éviter ainsi que des oublis à ne pas faire. L exposé ne concerne cependant

Plus en détail

Conditions générales d utilisation du marquage NEUTRALITE CARBONE

Conditions générales d utilisation du marquage NEUTRALITE CARBONE Conditions générales d utilisation du marquage NEUTRALITE CARBONE ARTICLE I - Objet...2 ARTICLE II - Etendue de la Sous-licence...3 ARTICLE III - Territoires concédés...3 ARTICLE IV - Conditions d accès...3

Plus en détail

Un référencement web efficace

Un référencement web efficace Webinaire 5/02/15 - mesbonnescopines.com Un référencement web efficace Lise Cussonneau #DeBienBonnesIdées Référencement web : 2 notions à retenir Complexité des procédés Évolution constante de la discipline

Plus en détail

Droit du commerce électronique

Droit du commerce électronique Droit du commerce électronique Auteur(s) : Céline Castets-Renard Présentation(s) : Maître de conférences de droit privé, HDR, Université de Toulouse I CapitoleCo-directrice du Master 2 Droit et informatique

Plus en détail

Comment démarrer en toute simplicité

Comment démarrer en toute simplicité Comment démarrer en toute simplicité avec Google AdWords? Bienvenue chez AdWords Créez votre campagne publicitaire en quelques clics! Comment démarrer en toute simplicité avec Google Adwords? www.google.fr/gagnezdesclients

Plus en détail

DÉCISION DU TIERS DÉCIDEUR. SPRL Liana Immobilière & Louise Medical Center / OPHTARA SPRL. Affaire n 44308: centre-medical-louise.

DÉCISION DU TIERS DÉCIDEUR. SPRL Liana Immobilière & Louise Medical Center / OPHTARA SPRL. Affaire n 44308: centre-medical-louise. - CENTRE BELGE D ARBITRAGE ET DE MÉDIATION DÉCISION DU TIERS DÉCIDEUR SPRL Liana Immobilière & Louise Medical Center / OPHTARA SPRL Affaire n 44308: centre-medical-louise.be 1. Les parties 1.1. La plaignante

Plus en détail

Pourquoi ce guide? Ce guide vous éclaircira sur ses différents points et vous permettra de comprendre l intérêt d organiser des jeux-concours.

Pourquoi ce guide? Ce guide vous éclaircira sur ses différents points et vous permettra de comprendre l intérêt d organiser des jeux-concours. Pourquoi ce guide? L équipe de Jouer Gagnant Concept (et jorganiseunjeuconcours.com) a décidé de mettre en place un guide afin de vous aider à en savoir plus sur les jeux-concours. Pour cela, nous avons

Plus en détail

Projet d Actions pour le Renforcement de l Etat de Droit et des Associations (PAREDA) 10ème FED

Projet d Actions pour le Renforcement de l Etat de Droit et des Associations (PAREDA) 10ème FED République du Congo Unité-Travail-Progrès Union Européenne Projet d Actions pour le Renforcement de l Etat de Droit et des Associations (PAREDA) 10ème FED Cérémonie de Lancement de la Plateforme de Publication

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CLIQUEZ, TROUVEZ, L IMMOBILIER EN TOUTE SIMPLICITÉ

DOSSIER DE PRESSE CLIQUEZ, TROUVEZ, L IMMOBILIER EN TOUTE SIMPLICITÉ CLIQUEZ, TROUVEZ, L IMMOBILIER EN TOUTE SIMPLICITÉ DOSSIER DE PRESSE SOAZIG GUILLOUX contact@ouhabiter.com soazig.ouhabiter www.facebook.com/ouhabiter twitter.com/ouhabiter 02 31 06 24 76 www.ouhabiter.com

Plus en détail

Obtenez jusqu à 1 000 visiteurs ciblés par jour, en provenance de Google!

Obtenez jusqu à 1 000 visiteurs ciblés par jour, en provenance de Google! Obtenez jusqu à 1 000 visiteurs ciblés par jour, en provenance de Google! En seulement 2 étapes faciles! Imprimez ce document 1 Mention Légale Tous les efforts ont été déployés afin de représenter avec

Plus en détail

Promotion: Le référencement c est l emplacement. Projet Bequin Martin

Promotion: Le référencement c est l emplacement. Projet Bequin Martin Promotion: Le référencement c est l emplacement Projet Bequin Martin Sommaire 1 - L environnement concurrentiel. 2 Quelle position viser? 3 Techniques de référencement. 4 Les interactions SEO et SMO. 5

Plus en détail

ANNEXE 4 : ENSEMBLE DES REGLES APPLICABLES A LA CONCEPTION DES SERVICES

ANNEXE 4 : ENSEMBLE DES REGLES APPLICABLES A LA CONCEPTION DES SERVICES ANNEXE 4 : ENSEMBLE DES REGLES APPLICABLES A LA CONCEPTION DES SERVICES L Editeur ne peut adresser des SMS-MT ou MMS-MT surtaxés dans le cadre de son Service exclusivement qu en réponse à une requête d

Plus en détail

Le saviez-vous? L optimisation Google Adwords est la Clé pour

Le saviez-vous? L optimisation Google Adwords est la Clé pour Le saviez-vous? L optimisation Google Adwords est la Clé pour.......... échapper au piège de «Quality Score», l instrument qui détermine le coût au clic des annonces adwords. Autorisation de diffusion

Plus en détail

Guide et conseils généraux pour optimiser le référencement d un site internet

Guide et conseils généraux pour optimiser le référencement d un site internet Guide et conseils généraux pour optimiser le référencement d un site internet Novembre 2010 1 Introduction Le référencement de votre site internet vous permet d être présent dans les différents moteurs

Plus en détail

Le consommateur ne dispose pas du droit de renoncer à l'achat.

Le consommateur ne dispose pas du droit de renoncer à l'achat. CONVENTION DE PLACEMENT D ANNONCE Identification des parties D une part, la SPRL JSWR Consulting, inscrite à la Banque Carrefour des Entreprises de Belgique sous le numéro 0846.338.559 et sise à 4260 BRAIVES,

Plus en détail

Document d orientation sur le placement des indications dans les publicités

Document d orientation sur le placement des indications dans les publicités Document d orientation sur le placement des indications dans les publicités Mars 2013 1 Table des matières 1. Introduction :... 3 1.1 Glossaire :... 3 2. Quel contenu de la section «INDICATIONS et UTILISATION

Plus en détail

Lettre d actualité juridique NTIC

Lettre d actualité juridique NTIC Lettre d actualité juridique NTIC ACTUALITE JURISPRUDENTIELLE Mai 2013 Dans ce numéro : ACTUALITE JURISPRUDENTIELLE 1. Nouvelle approche jurisprudentielle de la prescription en matière de délit de presse

Plus en détail

Google AdWords On & Off

Google AdWords On & Off Google AdWords On & Off + Search Display Sommaire Nous vous proposons une solution complète pour une visibilité optimale sur internet. S Search Présence dans les résultats du moteur de recherche Google

Plus en détail

Guide pratique. Réseau judiciaire européen en matière civile et commerciale

Guide pratique. Réseau judiciaire européen en matière civile et commerciale Le recours à la vidéoconférence en vue d obtenir des moyens de preuve en matière civile et commerciale en vertu du règlement (CE) n 1206/2001 du Conseil du 28 mai 2001 Guide pratique Réseau judiciaire

Plus en détail

Audit juridique de votre site : pour se lancer sans risques dans le e-commerce

Audit juridique de votre site : pour se lancer sans risques dans le e-commerce Audit juridique de votre site : pour se lancer sans risques dans le e-commerce Animé par : Bernard LAMON Lamon et Associés Membre du réseau international ITECHLAW Certifié qualité ISO 9001:2008 N FQA :

Plus en détail

ARRÊT DE LA COUR (grande chambre) 23 mars 2010 (*)

ARRÊT DE LA COUR (grande chambre) 23 mars 2010 (*) AVIS JURIDIQUE IMPORTANT: Les informations qui figurent sur ce site sont soumises à une clause de "non-responsabilité" et sont protégées par un copyright. ARRÊT DE LA COUR (grande chambre) 23 mars 2010

Plus en détail

L essentiel de l Officiel

L essentiel de l Officiel LA FIN DE L «AUTOLICENCIEMENT» Décision de la Cour de cassation Cour de cassation Chambre sociale Décisions n 01-42-335, n 01-43-578, n 01-42-679, 01-40-235, n 01.41-150 Arrêts n 1780, n 1782, n 1783,

Plus en détail

Webmarketing & Export

Webmarketing & Export Webmarketing & Export Awex premiers pas : Secteur Agro-alimentaire Stéphane Bouchez, STRATENET STRATENET? Stéphane Bouchez? Official Unofficial - Young Father (05/02/12) - 2 Daughters - Chilian Wine Lover

Plus en détail

Kaizen Marketing Group Web Agency. Kaizen Marketing. - Stéphanie Héline-

Kaizen Marketing Group Web Agency. Kaizen Marketing. - Stéphanie Héline- Kaizen Marketing - Stéphanie Héline- 1 Référencement Web Paris 26 Juin 2013 Faire de la pub c est bien 12 Répondre à une requête c est mieux! 3 Comment recherchez-vous? Source : Google - 2012 Importance

Plus en détail

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web Nicolas Malo Jacques Warren Préface de Marc Lolivier Web Analytics Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web www.webanalyticsprofits.com Deuxième édition revue et augmentée, 2009, 2012

Plus en détail

Le 7 novembre 2014, Philippe Lemoine, président du Forum

Le 7 novembre 2014, Philippe Lemoine, président du Forum DROIT ÉCONOMIQUE Sous la direction scientifique de Roger BOUT, Agrégé des Facultés de droit, Professeur émérite d Aix-Marseille Université, Marc BRUSCHI, Agrégé des Facultés de droit, Professeur à Aix-Marseille

Plus en détail

Avis du Conseil National de la Consommation sur les informations des consommateurs-sites «comparateurs»

Avis du Conseil National de la Consommation sur les informations des consommateurs-sites «comparateurs» Conseil National de la Consommation 12 mai 2015 Avis du Conseil National de la Consommation sur les informations des consommateurs-sites «comparateurs» N NOR : EINC1511480V Trouver un produit, comparer

Plus en détail

Distribution et publicité télévisée

Distribution et publicité télévisée Distribution et publicité télévisée 1 Compte tenu de l ouverture progressive de la publicité télévisée pour le secteur de la distribution, dont l accès sera généralisé à l ensemble des chaînes de télévision

Plus en détail

www.breizhconsulting.fr Centre de formation digital et communication : www. Komelya.fr

www.breizhconsulting.fr Centre de formation digital et communication : www. Komelya.fr «Optimiser une campagne google adwords» Merci de mettre votre portable en mode silencieux Mais vous pouvez twitter C est au programme Comment ça fonctionne? À quoi devez-vous faire attention? Comment trouver

Plus en détail

Livre Vert Moderniser le droit du travail pour relever les défis du XXIe siècle. Commentaires. Fédération française de la franchise

Livre Vert Moderniser le droit du travail pour relever les défis du XXIe siècle. Commentaires. Fédération française de la franchise Livre Vert Moderniser le droit du travail pour relever les défis du XXIe siècle Commentaires Fédération française de la franchise 1 / 5 1. La Fédération française de la franchise a pour mission de promouvoir,

Plus en détail

SITE INTERNET 14/11/2008

SITE INTERNET 14/11/2008 SITE INTERNET 14/11/2008 Internet est un espace soumis aux règles de droit commun et, depuis le 21 juin 2004, aux dispositions de la loi pour la confiance dans l économie numérique (LCEN). Si des questions

Plus en détail

Charte sur le respect de la vie privée. Mars 2014

Charte sur le respect de la vie privée. Mars 2014 Charte sur le respect de la vie privée Mars 2014 Préambule L existence d une charte sur le respect de la vie privée souligne l engagement d Ethias quant à la protection de la vie privée. Cet engagement

Plus en détail

A. Introduction. Chapitre 4 : Encadrer les services et produits proposés. Editions ENI - All rights reserved

A. Introduction. Chapitre 4 : Encadrer les services et produits proposés. Editions ENI - All rights reserved Chapitre 4 : Encadrer les services et produits proposés 65 A. Introduction Chapitre 4 : Encadrer les services et produits proposés Editions ENI - All rights reserved Acheter en ligne présente des risques

Plus en détail

Offre Adwords MOONDA. Boostez l efficacité de vos campagnes Adwords grâce aux conseils de nos experts en référencement!

Offre Adwords MOONDA. Boostez l efficacité de vos campagnes Adwords grâce aux conseils de nos experts en référencement! Offre Adwords MOONDA Boostez l efficacité de vos campagnes Adwords grâce aux conseils de nos experts en référencement! Présentation MOONDA, spécialiste du web et du digital, met son expertise au service

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 CRÉER ET EXPLOITER DES FICHIERS. SECTION 2 La Commission pour la protection de la vie privée... 10

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 CRÉER ET EXPLOITER DES FICHIERS. SECTION 2 La Commission pour la protection de la vie privée... 10 TABLE DES MATIÈRES AVERTISSEMENT...5 INTRODUCTION...7 CHAPITRE 1 CRÉER ET EXPLOITER DES FICHIERS Le cadre légal... 9 La Commission pour la protection de la vie privée... 10 La notion de «données à caractère

Plus en détail

C. N. E. E. TRANSCRIPTION DES DIRECTIVES 92/49/CEE 92/96/CEE et 92/50/CEE. Titre II Article 6

C. N. E. E. TRANSCRIPTION DES DIRECTIVES 92/49/CEE 92/96/CEE et 92/50/CEE. Titre II Article 6 C. N. E. E. TRANSCRIPTION DES DIRECTIVES 92/49/CEE 92/96/CEE et 92/50/CEE Assurances vie et non vie. La Directive 92/49/CEE du Conseil du 18 juin 1992 porte coordination des dispositions législatives,

Plus en détail

Le soussigné(e) 1 : Né(e) le : Demeurant : Déclare déléguer au profit de : Représentée par En qualité de

Le soussigné(e) 1 : Né(e) le : Demeurant : Déclare déléguer au profit de : Représentée par En qualité de DELEGATION DE CREANCE D UN CONTRAT D ASSURANCE VIE RACHETABLE Le soussigné(e) 1 : Né(e) le : Demeurant : Ci-après dénommé «le Délégant», Déclare déléguer au profit de : Représentée par En qualité de Ci-après

Plus en détail

Bertrand Siffert LLM, Titulaire du brevet d'avocat Conseil en Propriété Intellectuelle

Bertrand Siffert LLM, Titulaire du brevet d'avocat Conseil en Propriété Intellectuelle Aperçu des questions liées au droit des marques au droit d'auteur et aux noms de domaine LLM, Titulaire du brevet d'avocat Conseil en Propriété Intellectuelle 28 - Petit Déjeuner des PME et des Start-up

Plus en détail

Cour d appel de Paris Pôle 5 - Chambre 2. Arrêt du 28 mars 2014. Sofrigam / Carl G., Softbox Systems

Cour d appel de Paris Pôle 5 - Chambre 2. Arrêt du 28 mars 2014. Sofrigam / Carl G., Softbox Systems Cour d appel de Paris Pôle 5 - Chambre 2 Arrêt du 28 mars 2014 Sofrigam / Carl G., Softbox Systems Décision déférée : TGI Paris, 1er février 2013, 3e chambre 2e section Références de publication : http://www.legalis.net/

Plus en détail

Valoriser et commercialiser les territoires touristiques sur Internet

Valoriser et commercialiser les territoires touristiques sur Internet 2e Rencontres des territoires numériques Agen 8 décembre 2004 Valoriser et commercialiser les territoires touristiques sur Internet ARDESI, Agence Régionale pour le Développement de la Société de l Information

Plus en détail

PUBLICITÉ & PROMOTION IMMOBILIÈRE

PUBLICITÉ & PROMOTION IMMOBILIÈRE PUBLICITÉ & PROMOTION IMMOBILIÈRE En matière de publicité, la tromperie peut coûter très cher! Comment présenter ses opérations immobilières de la manière la plus favorable possible, sans pour autant encourir

Plus en détail

Le Conseil des ventes volontaires de meubles aux enchères publiques : une réforme réalisée

Le Conseil des ventes volontaires de meubles aux enchères publiques : une réforme réalisée 4 Le Conseil des ventes volontaires de meubles aux enchères publiques : une réforme réalisée PRESENTATION Le Conseil des ventes volontaires de meubles aux enchères publiques, est un organisme chargé, par

Plus en détail

NOS SERVICES NOTRE METHODOLOGIE

NOS SERVICES NOTRE METHODOLOGIE 1 1 NOS SERVICES Nous vous proposons nos services pour renforcer et optimiser votre trafic sur internet et augmenter votre chiffre d affaires Search Engine Marketing * REFERENCEMENT NATUREL (SEO) * REFERENCEMENT

Plus en détail

Application «Evaluation des enseignements»: Mode d emploi destiné aux enseignants

Application «Evaluation des enseignements»: Mode d emploi destiné aux enseignants Auteurs : F. Robert, M Quaremme Destinataire : Enseignants Date : 27/10/2015 Version : 1.1 Caractère du document : Interne Annexes : Application «Evaluation des enseignements»: Mode d emploi destiné aux

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE RÉUNION D INFORMATION SUR LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE EN MATIÈRE DE BASES DE DONNÉES

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE RÉUNION D INFORMATION SUR LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE EN MATIÈRE DE BASES DE DONNÉES OMPI DB/IM/7 ORIGINAL : anglais DATE : 18 novembre 1997 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE RÉUNION D INFORMATION SUR LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE EN MATIÈRE DE BASES DE DONNÉES

Plus en détail

Droit de la propriété industrielle

Droit de la propriété industrielle Droit de la propriété industrielle Auteur(s) : Jean-Pierre Clavier Présentation(s) : Jean-Pierre Clavier est professeur de droit privé à l Université de Nantes. Il dirige l Institut de Recherche en Droit

Plus en détail

French Entrée. J'adore! Marketing Services

French Entrée. J'adore! Marketing Services Votre partenaire privilégié pour la promotion de la France en tant que destination touristique sur le marché britannique et anglophone. FrenchEntrée Services Marketing Votre partenaire privilégié pour

Plus en détail

PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE DROIT DES MARQUES DROIT D AUTEUR/ DROIT DES DESSINS ET MODELES

PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE DROIT DES MARQUES DROIT D AUTEUR/ DROIT DES DESSINS ET MODELES Cabinet Claude BARANES 27 Avenue de la Grande Armée 75116 Paris Tel : 06 49 73 46 51 Fax: 01 53 64 0972 claudebaranes@avocat-baranes.fr www.avocat-baranes.fr N 79 Mai 2015 Lettre d information juridique

Plus en détail

LES OBJECTIFS DE LA LOI

LES OBJECTIFS DE LA LOI Jean-Pierre STOULS Avocat AIPPI - 17 juin 2009 LES OBJECTIFS DE LA LOI Constat d une indemnisation de la victime souvent trop faible : système antérieur fondé sur le principe de la responsabilité civile

Plus en détail

Conditions Générales de vente de Alpine Lab Applicables à compter du 1er janvier 2015

Conditions Générales de vente de Alpine Lab Applicables à compter du 1er janvier 2015 Conditions Générales de vente de Alpine Lab Applicables à compter du 1er janvier 2015 ENTRE LES SOUSSIGNÉS Alpine Lab, Société À Responsabilité Limitée au capital de 10.000, enregistrée au RCS de Lyon

Plus en détail

RÉPONSE DU CCBE À LA CONSULTATION PAR LA DG MARKT SUR LES TRANSFERTS TRANSFRONTALIERS DES SIÈGES STATUTAIRES DES ENTREPRISES

RÉPONSE DU CCBE À LA CONSULTATION PAR LA DG MARKT SUR LES TRANSFERTS TRANSFRONTALIERS DES SIÈGES STATUTAIRES DES ENTREPRISES Conseil des barreaux européens Council of Bars and Law Societies of Europe Association internationale sans but lucratif Rue Joseph II, 40 /8 1000 Bruxelles T. : +32 (0)2 234 65 10 F. : +32 (0)2 234 65

Plus en détail

Boostez votre croissance grâce à la Propriété Intellectuelle!

Boostez votre croissance grâce à la Propriété Intellectuelle! Boostez votre croissance grâce à la Propriété Intellectuelle! Partageons des bonnes pratiques 1 l L innovation, la créativité, le savoir-faire sont les moteurs et la richesse de toute entité économique

Plus en détail

Comment maximiser le référencement de votre site e-commerce en 15 minutes Tout le monde veut optimiser le référencement de son site.

Comment maximiser le référencement de votre site e-commerce en 15 minutes Tout le monde veut optimiser le référencement de son site. Comment maximiser le référencement de votre site e-commerce en 15 minutes Tout le monde veut optimiser le référencement de son site. C est simple, pas une semaine ne se passe sans qu un nouvel article

Plus en détail

internet : 9 points clés

internet : 9 points clés POUR TOUS Par filière Restaurateurs Débits de boissons Hébergeurs Activités de pleine nature Lieux de visite et sites culturels 1. Référencement internet : 9 points clés Version janvier 2015: le web est

Plus en détail