Indicateurs macroéconomiques

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Indicateurs macroéconomiques"

Transcription

1 DEVELOPPEMENT DE L INVESTISSEMENT EN ALGERIE Atelier 2 Alger, le 11 Mai 2011

2 Indicateurs macroéconomiques Au vu des caractéristiques suivantes de l économie algérienne dépendante des hydrocarbures (Statistiques 2009) : Part des Hydrocarbures dans les recettes d exportations : 97%; Part des Hydrocarbures dans les recettes fiscales : 77%; Part des Hydrocarbures dans le PIB : 38 %; Taux de chômage de près de 11%; Taux d inflation 5,7% Nombre de Pme : ; Emplois : 10 millions ; L État algérien a décidé le lancement d un vaste programme de réformes où la place de la PME devient privilégiée;

3 Vision des pouvoirs publics Développement du secteur économique hors hydrocarbures. Orientations Stratégiques Par la relance des investissements à travers la création et le développement de la Pme. Objectifs (2014) Relèvement de la part du PIB HH de 62 à 70% ; Création de Pme et de 3 Millions d emplois; Mise à niveau de Pme.

4 AXES STRATEGIQUES 1. Renforcement des structures de création, de développement et d appui à la Pme, dont : centres de facilitation, Pépinières, Incubateurs, Andi, Ansej, Cnac, Angem 2. Amélioration de la compétitivité des Pme, à travers, notamment : Andpme, (mise à niveau); Fonds de compétitivité industriel; Certification qualité (IANOR); Innovation propriété industrielle; Accréditation, Centre techniques, (CNTC, CETIM,...). 3. Amélioration du climat des affaires, notamment l accès au financement. banques, Établissements de leasing, Sociétés d investissement, Fonds National d investissement, Fonds d investissement de wilayas, Dispositif de garantie, Marché financier, Réglementation liée aux investissements et Foncier industriel.

5 Schéma global du dispositif d appui et de développement de la PME Dispositifs d appui et de développement de la PME Volet institutionnel Avantages fiscaux & parafiscaux Volet garantie Fonds de soutien Leasing, capital investissement, banques, structures d appui ANDI, ANSEJ, CNAC FGAR, CGCI Bonification des taux d intérêt, mise à niveau des PME, promotion et compétitivité industrielle, de partenariat, d investissement spécial (PME/PMI) PME

6 Institutions de financement Jusqu au début des années 90 cinq banques publiques; Spécialisées par secteur d activité; Banques qui s apparentent à des caisses; Rôle Important du Trésor.

7 Réformes du système bancaire Loi sur la monnaie et le crédit Libéralisation de l investissement dans le secteur bancaire; Cadre concurrentiel : arrivée des banques privées; Intermédiation financière plus active.

8 Liste des Banques et Établissements Financiers à fin 2010 Banques publiques Filiales et succursales de Banques Étrangères Établissements financiers Banque Extérieure d Algérie ; Banque Nationale d Algérie ; Crédit populaire d Algérie ; Banque de Développement Local Banque de l Agriculture et du développement Rural ; Caisse Nationale d épargne et de prévoyance (Banque). City Bank N.A Algeria ; Arab Banking Corporation Algeria; Natixis - Algérie; Société Générale Algérie ; Arab Bank PLC Algeria ; BNP Paribas Al Djazair; Trust Bank Algeria; The Housing Bank for Trade and Finance Algeria; Gulf Bank Algérie; Fransabank Al Djazair; Calyon Algérie; HSBC Algérie; Al Salam Bank Algérie; Banque El Baraka d Algérie (à capitaux mixtes). Société de refinancement hypothécaire ; Société financière d investissement, de participation SPA «SOFINANCE» ; Arab Leasing Corporation ; Maghreb Leasing Algérie; Cetelem Algérie;

9 Situation actuelle du financement Activité bancaire dominée par les banques publiques (en moyenne 90%); Implication récente des banques privées dans le financement de la Pme; Développement récent de sociétés de capital investissement avec la mise en place de nouveaux fonds d investissement de wilaya dont la gestion a été confiée aux filiales de banques publiques spécialisées dans cette activité.

10 Accès au financement bancaire ETAT Trésor Flux d informations Dispositif de garantie (FGAR et CGCI) PME Banques & Établissements Financiers & Fonds investissement de wilaya& Fonds National d Investissement

11 Forces Faiblesses Capitalisation de l expérience de plusieurs années; Disponibilités financières considérable. Faible diversification de produits de garantie; Marché financier non développé ; Difficulté à retenir les compétences; Pénalisation de l'acte d'octroi du crédit; Exigence exagérée des sûretés réelles et personnelles; Lenteur dans la mise en place et la mise en jeu de la garantie réelle ; Non possibilité d hypothèquer des terrains en concession ; Non appropriation de la garantie financière ; Faible maturité de la culture entrepreneuriale; Nombre modeste de guichets dédiés aux PME auprès des agences bancaires; Absence de système d information et de gestion intégré;

12 RECOMMANDATIONS Dépénalisation de l acte d octroi de crédit et obligation aux banques de solliciter la garantie financière ; Mise en place au niveau des banques d une politique de gestion de la ressource humaine notamment par une rémunération adéquate ; Mise en place d un système d information et de gestion intégré; Vulgarisation de la culture entrepreunariale ; Manque de bonne gouvernance au niveau de la PME ; Lancement d actions de formation et de vulgarisation et développement de la force de vente ; Lancement de nouvelles offres de financement et développement du savoir faire en ingénierie financière Décentralisation de la décision de crédit ; Développement de guichets dédiés aux PME auprès des agences bancaires ; Appropriation de la garantie financière ;

13 Les 05 mesures, décidées par le Conseil des Ministres du 22 Février 2011, en faveur de financement 1-Mise à disposition au profit des banques publiques de 100 milliards de DA pour le financement des projets à maturité longue. 2- Mobilisation de sociétés d investissement/filiales de banques publiques spécialisées et leur mandatement pour la gestion des fonds d investissement de wilaya. 3- Lancement de sociétés de leasing/filiales de banques publiques. 4- Dynamisation du dispositif de garantie et allégement des procédures y relatif avec le concours de l autorité monétaire. 5- Financement des prises de participation dans les projets lancés par des investisseurs nationaux à hauteur de 34% ainsi que la création des PME par le Fonds National d investissement

14

15

Présentation du FGAR et ses Modalités de Fonctionnement

Présentation du FGAR et ses Modalités de Fonctionnement République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Industrie, de la Petite et Moyenne Entreprise et de la promotion de l Investissement -Fonds de Garantie des Crédits aux PME - Présentation

Plus en détail

la banque centrale d Algérie (BCA)

la banque centrale d Algérie (BCA) 2 962 29 la banque centrale d Algérie (BCA) 962 2 62 44 la caisse algérienne de développement (CAD) 2 96 05 07 6 65 la caisse algérienne d assurance et de 96 06 08 réassurance (CAAR) société algérienne

Plus en détail

Le secteur bancaire syrien, levier de reprise Réalités et Perspectives

Le secteur bancaire syrien, levier de reprise Réalités et Perspectives Le secteur bancaire syrien, levier de reprise Réalités et Perspectives Juin 2013 Agenda Facteurs de développement du secteur bancaire syrien Le secteur bancaire syrien: performance solide, mais La Syrie

Plus en détail

Politique de développement du secteur privé au Mali

Politique de développement du secteur privé au Mali Politique de développement du secteur privé au Mali Les reformes entreprises par l Etat malien au niveau macro-économique ont été accompagnées d un d appui au renforcement du secteur privé. Le Mali a consacré

Plus en détail

2012 KPMG Algérie SPA, membre algérien du réseau KPMG constitué de cabinets indépendants adhérents de KPMG International Coopérative, une entité de

2012 KPMG Algérie SPA, membre algérien du réseau KPMG constitué de cabinets indépendants adhérents de KPMG International Coopérative, une entité de Guide des banques et des établissements financiers 2012 Dépôt légal : 195-2012 ISBN : 978-9947-807-08-8 Sommaire Chapitre 1 Présentation du secteur 1.1 Historique du système bancaire et financier algérien...7

Plus en détail

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: ALGERIE

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: ALGERIE Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: ALGERIE Un projet financé par l Union Européenne Réunion de Travail des Coordonnateurs du SBA et des Conseillers

Plus en détail

Rôle des banques centrales dans la promotion de l inclusion financière : référence au cas de l Algérie

Rôle des banques centrales dans la promotion de l inclusion financière : référence au cas de l Algérie Rôle des banques centrales dans la promotion de l inclusion financière : référence au cas de l Algérie Intervention de Mohammed Laksaci Gouverneur de la Banque d Algérie 21 e Conférence des Gouverneurs

Plus en détail

Développement du marché financier

Développement du marché financier Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions financières Développement du marché financier Juillet 1997 Document de travail n 21 Développement du marché financier Juillet 1997 Le développement

Plus en détail

DEFIS ET OPPORTUNITES DU SECTEUR FINANCIER DANS LA PROMOTION DE L INCLUSION FINANCIERE AU SENEGAL

DEFIS ET OPPORTUNITES DU SECTEUR FINANCIER DANS LA PROMOTION DE L INCLUSION FINANCIERE AU SENEGAL Dialogue sur le développement du secteur financier au Sénégal 16 avril 2013, BCEAO-Siège DEFIS ET OPPORTUNITES DU SECTEUR FINANCIER DANS LA PROMOTION DE L INCLUSION FINANCIERE AU SENEGAL Présentation :

Plus en détail

Plus qu un simple Salon un média à grand impact!

Plus qu un simple Salon un média à grand impact! Plus qu un simple Salon un média à grand impact! Cette année encore s ouvre votre fabuleux espace-temps : le salon EXPOFINANCES, du 24 au 30 Décembre 2014 au niveau du pavillon Central Zone A du Palais

Plus en détail

EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9

EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9 EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9 PLAN Situation de la PME au Maroc : Définition, PME en chiffres Forces et faiblesses de la

Plus en détail

REFORME DU SECTEUR FINANCIER AU MAROC

REFORME DU SECTEUR FINANCIER AU MAROC Comité d experts de la FEMIP Luxembourg 7-8 mars 2005 REFORME DU SECTEUR FINANCIER AU MAROC Zouhair CHORFI Directeur du Trésor et des Finances Extérieures 1 Introduction Secteur financier marocain à la

Plus en détail

FORUM DES CHEFS D ENTREPRISES MESURES POUR UNE CROISSANCE FORTE ET DURABLE

FORUM DES CHEFS D ENTREPRISES MESURES POUR UNE CROISSANCE FORTE ET DURABLE FORUM DES CHEFS D ENTREPRISES MESURES POUR UNE CROISSANCE FORTE ET DURABLE Les mesures proposées ont pour objectif d assurer à l économie une croissance de plus de 6%. Dans l état actuel d organisation

Plus en détail

SEMINAIRE SUR LE FINANCEMENT DU LOGEMENT EN AFRIQUE DE L OUEST. Synthèse des conclusions et recommandations

SEMINAIRE SUR LE FINANCEMENT DU LOGEMENT EN AFRIQUE DE L OUEST. Synthèse des conclusions et recommandations SEMINAIRE SUR LE FINANCEMENT DU LOGEMENT EN AFRIQUE DE L OUEST Synthèse des conclusions et recommandations Bamako les 14-15 et 16 février 2005 Page 1 sur 5 Les 14, 15 et 16 février 2005, a eu lieu à Bamako

Plus en détail

Conférence Accés de la PME au financement en Tunisie 2015

Conférence Accés de la PME au financement en Tunisie 2015 Conférence Accés de la PME au financement en Tunisie 2015 Rapport de synthèse CONECT 2015 1. Problématique de l'étude L objectif de cette étude est de faire ressortir la problématique et la complexité

Plus en détail

Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal

Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Session plénière : Séance introductive De l'importance de l'investissement productif des migrants en milieu rural Stéphane Gallet (Ministère

Plus en détail

Rappel du PARCOURS DE LA BOURSE D ALGER.

Rappel du PARCOURS DE LA BOURSE D ALGER. Journée de restitution des Travaux relatifs a la Reforme du Marché Financier Intervention du Directeur National du Projet de la Reforme du Marché Financier en Algérie Messieurs les ministres, les PDG des

Plus en détail

Introduction. Avantages comparatifs de l Algérie. Encouragement à l investissement. Nouvelles règles applicables aux IDE

Introduction. Avantages comparatifs de l Algérie. Encouragement à l investissement. Nouvelles règles applicables aux IDE Introduction Avantages comparatifs de l Algérie Encouragement à l investissement Nouvelles règles applicables aux IDE Présentation de l A.N.D.I Créée dans le cadre des réformes de première génération engagées

Plus en détail

BRED BANQUE PRIVÉE. AVECVivifiO DONNEZ DE L ÉLAN A VOTRE ASSURANCE VIE!

BRED BANQUE PRIVÉE. AVECVivifiO DONNEZ DE L ÉLAN A VOTRE ASSURANCE VIE! BRED BANQUE PRIVÉE AVECVivifiO DONNEZ DE L ÉLAN A VOTRE ASSURANCE VIE! VivifiO Un contrat individuel, sur-mesure, pour répondre À une seule exigence, la vôtre Au cours de votre vie, selon vos objectifs,

Plus en détail

La Garantie Financière CGCIPME RENCONTRE REGIONALE SUR LA MISE A NIVEAU DES ENTREPRISES

La Garantie Financière CGCIPME RENCONTRE REGIONALE SUR LA MISE A NIVEAU DES ENTREPRISES La Garantie Financière CGCIPME RENCONTRE REGIONALE SUR LA MISE A NIVEAU DES ENTREPRISES MOSTAGANEM JEUDI 30 JUIN 2011 Mesdames Messieurs ; C est avec un réel plaisir et beaucoup d intérêt que nous participons

Plus en détail

Renforcer un environnement des affaires propice pour les femmes dans les économies arabes Conclusions de la Conférence

Renforcer un environnement des affaires propice pour les femmes dans les économies arabes Conclusions de la Conférence Renforcer un environnement des affaires propice pour les femmes dans les économies arabes Conclusions de la Conférence Beyrouth, Liban, 24 novembre 2010 CONCLUSIONS DE LA CONFÉRENCE «RENFORCER UN ENVIRONNEMENT

Plus en détail

POLITIQUE DE PROMOTION DE LA PME EN ALGERIE

POLITIQUE DE PROMOTION DE LA PME EN ALGERIE RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Ministère de l Industrie, de la PME et de la Promotion de l Investissement POLITIQUE DE PROMOTION DE LA PME EN ALGERIE SAID BENDRIMIA DIRECTEUR D ETUDES/

Plus en détail

La Garantie Financière CGCIPME. Rôle de la CGCI dans la facilitation du financement de la création et du développement de la PME

La Garantie Financière CGCIPME. Rôle de la CGCI dans la facilitation du financement de la création et du développement de la PME La Garantie Financière CGCIPME Rôle de la CGCI dans la facilitation du financement de la création et du développement de la PME Mostaganem le 17 et 18 novembre 2014 Présentation sommaire de la CGCI-Pme

Plus en détail

favoriser l emploi au profit de la jeune population.

favoriser l emploi au profit de la jeune population. Comme dans beaucoup de pays, l Algérie est confrontée aujourd hui à des défis majeurs, et plus particulièrement celui de la création d emploi avec comme priorité, de favoriser l emploi au profit de la

Plus en détail

Le tourisme, un impératif national d avenir...

Le tourisme, un impératif national d avenir... Le tourisme, un impératif national d avenir... 2 Le développement du tourisme est consacré par le Schéma Directeur de l Aménagement Touristique SDAT qui vise une «mise en tourisme» de l Algérie à l horizon

Plus en détail

M. Edos Ousséini YEYE Directeur Général de la PAPME I. L environnement des PME/PMI au Burkina Faso

M. Edos Ousséini YEYE Directeur Général de la PAPME I. L environnement des PME/PMI au Burkina Faso UNE EXPERIENCE D APPUI AUX PME/PMI AU BURKINA FASO M. Edos Ousséini YEYE Directeur Général de la PAPME I. L environnement des PME/PMI au Burkina Faso 1 Le Burkina Faso PME/PMI - Burkina Faso 3 Le Burkina

Plus en détail

BULLETIN JURIDIQUE TRIMESTRIEL

BULLETIN JURIDIQUE TRIMESTRIEL Direction Générale de l'intelligence économique, des Etudes et de la Prospective الجمھورية الجزائرية الديمقراطية الشعبية Ministère de l Industrie, de la PME et de la Promotion de l Investissement Direction

Plus en détail

Stabilité macroéconomique et financement bancaire de la

Stabilité macroéconomique et financement bancaire de la Alger, le 11 Juin 2015 Stabilité macroéconomique et financement bancaire de la croissance 1. Stabilité macroéconomique et financière Contrairement aux années 1990 marquées par l ajustement structurel (1991

Plus en détail

Par Claude d Almeida, mai 2012.

Par Claude d Almeida, mai 2012. 1 er FORUM ÉCONOMIQUE DU PATRONAT IVOIRIEN Thème : «MÉCANISMES INNOVANTS ET ALTERNATIFS DE FINANCEMENT DU SECTEUR PRIVÉ» Par Claude d Almeida, mai 2012. CLAUDE D ALMEIDA, CONSULTANT ANCIEN STATISTICIEN

Plus en détail

COMMISSION D ORGANISATION ET DE SURVEILLANCE DES OPERATIONS DE BOURSE 16 septembre 2015 Alger COLLOQUE SUR LE FINANCEMENT DE LA PME ET LA CROISSANCE

COMMISSION D ORGANISATION ET DE SURVEILLANCE DES OPERATIONS DE BOURSE 16 septembre 2015 Alger COLLOQUE SUR LE FINANCEMENT DE LA PME ET LA CROISSANCE COMMISSION D ORGANISATION ET DE SURVEILLANCE DES OPERATIONS DE BOURSE 16 septembre 2015 Alger COLLOQUE SUR LE FINANCEMENT DE LA PME ET LA CROISSANCE FINANCEMENT DE LA PME : CAS DE L ALGERIE Par Mr Yacine

Plus en détail

Promotion des investissements au Maroc

Promotion des investissements au Maroc Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions financières Promotion des investissements au Maroc Mai 1996 Document de travail n 08 Promotion des investissements au Maroc Mai 1996 L objet de la

Plus en détail

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: le Maroc

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: le Maroc Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: le Maroc Un projet financé par l Union Européenne Réunion de Travail des Coordonnateurs du SBA et des Conseillers

Plus en détail

Redressement et stabilisation du cadre. Reformes structurelles de l économie Reformes des finances publiques Bonne gouvernance

Redressement et stabilisation du cadre. Reformes structurelles de l économie Reformes des finances publiques Bonne gouvernance Avant - Économie congolaise caractérisée par un tissu industriel délabré - Infrastructures socio-économiques de base détruites - Inflation galopante - Monnaie chancelante Après - Ambitieux programme de

Plus en détail

Présenté par: Edouard CLEMENT mba, cpah

Présenté par: Edouard CLEMENT mba, cpah LE FINANCEMENT DU DÉVELOPPEMENT EN HAÏTI L OCPAH S ENGAGE Présenté par: Edouard CLEMENT mba, cpah Introduction Capacité de mobilisation de ressources financières et Réussite d un modèle de développement

Plus en détail

Rencontre programme d aide à la création d entreprises innovantes en Méditerranée Paris, 6, 7 et 8 mars 2012

Rencontre programme d aide à la création d entreprises innovantes en Méditerranée Paris, 6, 7 et 8 mars 2012 Rencontre programme d aide à la création d entreprises innovantes en Méditerranée Paris, 6, 7 et 8 mars 2012 Investir en Algérie : Mode opératoire Ahmed BERRiCHI, Directeur d Etudes Agence Nationale de

Plus en détail

Mesures d allègement en faveur de l investissement et de l entreprise

Mesures d allègement en faveur de l investissement et de l entreprise Agence Nationale de Développement de l Investissement 3 ème édition du Forum de la Femme Cheffe d Entreprise «Le Rôle de la Femme dans la relance des activités productives» Annaba, 13 Juin 2013 Mesures

Plus en détail

République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Industrie et des Mines

République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Industrie et des Mines République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Industrie et des Mines COMMUNICATION DE MONSIEUR ABDELGHANI MEBAREK DGPME A L OCCASION DE LA DEUXIEME EDITION DU COLLOQUE DU CONSEIL SCIENTIFIQUE

Plus en détail

CAPITAL INVESTISSEMENT

CAPITAL INVESTISSEMENT Groupe Caisse de Dépôt et de Gestion CAPITAL INVESTISSEMENT FINANCEMENT DE PROJETS DE CREATION D ENTREPRISE AU MAROC Paris 23 mai 2006 Amine Benhalima Le Groupe Caisse de Dépôt et de Gestion, une institution

Plus en détail

FINANCE ISLAMIQUE ET PME : CAS DE LA BIS

FINANCE ISLAMIQUE ET PME : CAS DE LA BIS FINANCE ISLAMIQUE ET PME : CAS DE LA BIS SOMMAIRE DEFINITION DE LA PME PROBLEMATIQUE DU FINANCEMENT DE LA PME SOLUTIONS ET PRODUITS DE LA FINANCE ISLAMIQUE : REPONSE DE LA BIS DEFINITION DE LA PME Selon

Plus en détail

MICROFINANCE ET ENTREPRENARIAT JEUNES

MICROFINANCE ET ENTREPRENARIAT JEUNES MICROFINANCE ET ENTREPRENARIAT JEUNES Etat des lieux et mesures pour renforcer l'accès durable des jeunes à des services financiers adaptés Proposition d un modèle de financement adapté Absa KANE WANE,

Plus en détail

Benbada affirme la priorité du produit national et la poursuite des efforts d ouverture sur le commerce mondial

Benbada affirme la priorité du produit national et la poursuite des efforts d ouverture sur le commerce mondial Entretien accordé par Monsieur Le Ministre du Commerce à l APS ( 31/01/2014) Points abordés : Protection du produit national, Crédit à la consommation, L accord commercial préférentiel "Algérie-Tunisie,

Plus en détail

Marché Financier Régional de l UEMOA: Bilan et Perspectives

Marché Financier Régional de l UEMOA: Bilan et Perspectives Marché Financier Régional de l UEMOA: Bilan et Perspectives Conseil Régional de l Epargne Publique et des Marchés Financiers (CREPMF) de l Union Monétaire Ouest Africaine (UMOA) Douala, le 29 octobre 2009

Plus en détail

Chiffres-clés relatifs à la place financière suisse Mis à jour en décembre 2008

Chiffres-clés relatifs à la place financière suisse Mis à jour en décembre 2008 Chiffres-clés relatifs à la place financière suisse Mis à jour en décembre 2008 O:\Ifw-daten\IFW-FF\14 FinMaerkte_FinPlatzPolitik\143.2 FM CH Statistik\Publ Kennzahlen\Kennzahlen_Dezember08\Internet\Kennzahlen_CD-

Plus en détail

Première Session du Conseil Présidentiel pour l Investissement

Première Session du Conseil Présidentiel pour l Investissement PRESIDENCE DU FASO BURKINA FASO = = = = = = = Unité Progrès Justice Première Session du Conseil Présidentiel pour l Investissement Recommandations de la Première Session du CPI 5 6 Novembre 2009 0 SYNTHESE

Plus en détail

la visite des salons et des foires ; les discussions avec les fabricants et les utilisateurs des produits et des services. 2 L élaboration du projet

la visite des salons et des foires ; les discussions avec les fabricants et les utilisateurs des produits et des services. 2 L élaboration du projet la visite des salons et des foires ; les discussions avec les fabricants et les utilisateurs des produits et des services. 2 L élaboration du projet Apres avoir vérifié votre motivation personnelle pour

Plus en détail

Remarques d Ouverture par M. Mohammed Laksaci, Gouverneur de la Banque d Algérie, Président de l Association des Banques Centrales Africaines

Remarques d Ouverture par M. Mohammed Laksaci, Gouverneur de la Banque d Algérie, Président de l Association des Banques Centrales Africaines Remarques d Ouverture par M. Mohammed Laksaci, Gouverneur de la Banque d Algérie, Président de l Association des Banques Centrales Africaines Symposium des Gouverneurs sur le thème «Inclusion financière

Plus en détail

ORGANISEE CONJOINTEMENT PAR L INSTITUT INTERNATIONAL DE FINANCE ET LA BANQUE D ALGERIE

ORGANISEE CONJOINTEMENT PAR L INSTITUT INTERNATIONAL DE FINANCE ET LA BANQUE D ALGERIE 18 MARS 2008 INTERVENTION DE MONSIEUR MOHAMMED LAKSACI GOUVERNEUR DE LA BANQUE D ALGERIE A LA CONFERENCE REGIONALE SUR LA GLOBALISATION ET LES DEFIS ET OPPORTUNITES AUXQUELS FONT FACE LES INSTITUTIONS

Plus en détail

COMITÉ DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA : ÉTUDE SUR LE CENTRE CANADIEN D ÉCHANGE DU RENMINBI

COMITÉ DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA : ÉTUDE SUR LE CENTRE CANADIEN D ÉCHANGE DU RENMINBI COMITÉ DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA : ÉTUDE SUR LE CENTRE CANADIEN D ÉCHANGE DU RENMINBI Introduction Mémoire de la City of London Corporation Présenté par le bureau du développement

Plus en détail

ALLIANCE ASSURANCES ENTAME LA SECONDE PHASE

ALLIANCE ASSURANCES ENTAME LA SECONDE PHASE ALLIANCE ASSURANCES ENTAME LA SECONDE PHASE DE L APPEL PUBLIC A L EPARGNE AVEC INTRODUCTION DE L ACTION A LA COTE OFFICIELLE DE LA BOURSE D ALGER Alger- le 31 octobre 2010. Le jeudi 28 Octobre, Alliance

Plus en détail

Quels échanges promouvoir en lien avec le développement de l économie malgache? Point de vue de l AFD

Quels échanges promouvoir en lien avec le développement de l économie malgache? Point de vue de l AFD Quels échanges promouvoir en lien avec le développement de l économie malgache? Point de vue de l AFD Conférence de Coopération Régionale, décembre 2014 1. Situation : l héritage de plus de 40 ans de déclin

Plus en détail

MISELINI FINANCEMENT DE LA GOMME ARABIQUE. Bamako, du 11 au 13 mai 2010. Boubacar DIAKITE

MISELINI FINANCEMENT DE LA GOMME ARABIQUE. Bamako, du 11 au 13 mai 2010. Boubacar DIAKITE MISELINI FINANCEMENT DE LA GOMME ARABIQUE. Bamako, du 11 au 13 mai 2010 Boubacar DIAKITE Contexte de création des IMFs. Extrême pauvreté de certaines couches de la population active, Banque: une activité

Plus en détail

Centre Commercial & de Loisirs du quartier d affaires de Bab Ezzouar (Alger) Alain Rolland

Centre Commercial & de Loisirs du quartier d affaires de Bab Ezzouar (Alger) Alain Rolland Centre Commercial & de Loisirs du quartier d affaires de Bab Ezzouar (Alger) Alain Rolland Managing director Valartis Asset Management Directeur général de la Société des Centres Commerciaux d Algérie

Plus en détail

AVANTAGES ANDI portoroz, 24,25 Septembre 2013

AVANTAGES ANDI portoroz, 24,25 Septembre 2013 AVANTAGES ANDI portoroz, 24,25 Septembre 2013 Salim BRANKI Directeur d études chragé de la promotion des investissements www.andi.dz 1.Avantages comparatifs de l Algérie Un marché important et stratégique

Plus en détail

La FONGS : 30 ans d expériences paysannes

La FONGS : 30 ans d expériences paysannes Fédération des ONG du Sénégal FONGS Action Paysanne Quel rôle des organisations professionnelles agricoles dans la finance rurale : Expérience de la FONGS Paris, 05 décembre 2007 Nadjirou SALL (Secrétaire

Plus en détail

Canada. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Canada. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Canada Merci de citer ce chapitre comme suit

Plus en détail

SEMINAIRE SUR LE FINANCEMENT DU LOGEMENT EN AFRIQUE DE L OUEST

SEMINAIRE SUR LE FINANCEMENT DU LOGEMENT EN AFRIQUE DE L OUEST SEMINAIRE SUR LE FINANCEMENT DU LOGEMENT EN AFRIQUE DE L OUEST Allocution d ouverture du Secrétaire Général du Conseil Régional de l Epargne Publique et des Marchés Financiers (CREPMF) Monsieur Edoh Kossi

Plus en détail

Présentation du 30 septembre 2010 «SÉMINAIRE ET RENCONTRES D AFFAIRES MAROC : Le réseau de Finances et Conseil Méditerranée au service du

Présentation du 30 septembre 2010 «SÉMINAIRE ET RENCONTRES D AFFAIRES MAROC : Le réseau de Finances et Conseil Méditerranée au service du Présentation du 30 septembre 2010 «SÉMINAIRE ET RENCONTRES D AFFAIRES MAROC : Le réseau de Finances et Conseil Méditerranée au service du développement des PME» Le Groupe Crédit du Maroc 1 Le Groupe Crédit

Plus en détail

Réforme du Code des assurances :

Réforme du Code des assurances : Réforme du Code des assurances : orienter l épargne des Français vers les entreprises Pierre Moscovici, ministre de l économie et des finances «Une des priorités de mon action est de réconcilier l épargne

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF. Texte adopté par l Assemblée nationale PREMIÈRE PARTIE PREMIÈRE PARTIE PREMIÈRE PARTIE

TABLEAU COMPARATIF. Texte adopté par l Assemblée nationale PREMIÈRE PARTIE PREMIÈRE PARTIE PREMIÈRE PARTIE 65 TABLEAU COMPARATIF Texte du projet de loi Texte adopté par l Assemblée nationale Propositions de la Commission PREMIÈRE PARTIE PREMIÈRE PARTIE PREMIÈRE PARTIE CONDITIONS GÉNÉRALES DE L ÉQUILIBRE FINANCIER

Plus en détail

«LE Capital-Investissement : accelerateur de croissance de l economie tunisienne»

«LE Capital-Investissement : accelerateur de croissance de l economie tunisienne» «accelerateur de croissance de l economie tunisienne» Note conceptuelle LE MOT DU PRESIDENT Le Capital-Investissement - ou Private Equity - est un des moteurs du financement de l économie réelle et du

Plus en détail

REFORME du MARCHE FINANCIER en ALGERIE

REFORME du MARCHE FINANCIER en ALGERIE REFORME du MARCHE FINANCIER en ALGERIE Principaux axes De développement et modernisation Du Marché Financier en Algérie présenté par Monsieur ismail Noureddine, président de la COSOB PRINCIPALES REALISATIONS

Plus en détail

LES MATINALES DE. Avec le Soutien de la Délégation de l Union Européenne

LES MATINALES DE. Avec le Soutien de la Délégation de l Union Européenne LES MATINALES DE Avec le Soutien de la Délégation de l Union Européenne Yazid Taalba Hôtel Hilton - ALGER 3 Juin 2014 SOMMAIRE 1- Qu est ce qu est le capital investissement? 2- Qui intervient dans ce métier?

Plus en détail

Le plan français pour assurer le financement de l économie et restaurer la confiance

Le plan français pour assurer le financement de l économie et restaurer la confiance Christine LAGARDE, Ministre de l Economie, de l Industrie et de l Emploi Le plan français pour assurer le financement de l économie et restaurer la confiance Lundi 13 octobre 2008 Dossier de presse Communiqué

Plus en détail

Les politiques Publiques de Garantie des Crédits aux PME, une étude comparative entre l Algérie et l Italie

Les politiques Publiques de Garantie des Crédits aux PME, une étude comparative entre l Algérie et l Italie Revue des Sciences Humaines Université Mohamed Khider Biskra No :33 Les politiques Publiques de Garantie des Crédits aux PME, une étude comparative entre l Algérie et l Italie Université d Oum El Bouaghi

Plus en détail

Atelier sur la stratégie de compétitivité et du Développement du Secteur Privé. Mécanismes de financement de l entreprise en Tunisie

Atelier sur la stratégie de compétitivité et du Développement du Secteur Privé. Mécanismes de financement de l entreprise en Tunisie République Tunisienne Ministère des Finances Atelier sur la stratégie de compétitivité et du Développement du Secteur Privé Mécanismes de financement de l entreprise en Tunisie Zouari Maher Directeur de

Plus en détail

LE REFINANCEMENT PAR LE MARCHE HYPOTHECAIRE

LE REFINANCEMENT PAR LE MARCHE HYPOTHECAIRE LE REFINANCEMENT PAR LE MARCHE HYPOTHECAIRE J O U R N É E S A J B E F N I A M E Y M A I 2 0 1 2 P R É S E N T É P A R M R D A O B A B A ( F G H M. S A / M A L I ) Préambule L objectif de la présente communication

Plus en détail

Avril 2015 www.sif.admin.ch. Place financière suisse Chiffres-clés

Avril 2015 www.sif.admin.ch. Place financière suisse Chiffres-clés Avril 2015 www.sif.admin.ch Place financière suisse Chiffres-clés 1 Importance économique de la place financière suisse Ces dix dernières années, la contribution des assurances à la création de valeur

Plus en détail

Octobre 2015 www.sif.admin.ch. Place financière suisse Chiffres-clés

Octobre 2015 www.sif.admin.ch. Place financière suisse Chiffres-clés Octobre 2015 www.sif.admin.ch Place financière suisse Chiffres-clés 1 Importance économique de la place financière suisse Ces dix dernières années, la contribution des assurances à la création de valeur

Plus en détail

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil :

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : Journée de l Ingénieur Tunisien Tunis, 30 octobre 2010

Plus en détail

Forum International de la Finance en Afrique Subsaharienne 1ère Edition

Forum International de la Finance en Afrique Subsaharienne 1ère Edition Forum International de la Finance en Afrique Subsaharienne 1ère Edition Réguler l économie régionale: Quels produits financiers adaptés pour réduire la situation de surliquidité bancaire et drainer l Epargne

Plus en détail

La Caisse des Dépôts et l Economie sociale et solidaire

La Caisse des Dépôts et l Economie sociale et solidaire La Caisse des Dépôts et l Economie sociale et solidaire La Caisse des Dépôts, un établissement spécial La Caisse des Dépôts est une institution financière publique, créée par la loi du 28 avril 1816 Avec

Plus en détail

Services bancaires pour les petites et moyennes entreprises Ce que vous devez savoir

Services bancaires pour les petites et moyennes entreprises Ce que vous devez savoir 06 Services bancaires pour les petites et moyennes entreprises Ce que vous devez savoir La majorité des clients d affaires des banques sont de petites et moyennes entreprises (PME). En effet, les banques

Plus en détail

Le rôle catalyseur des bailleurs de fonds en microfinance. juin 2005

Le rôle catalyseur des bailleurs de fonds en microfinance. juin 2005 Le rôle catalyseur des bailleurs de fonds en microfinance juin 2005 Ce document a fait l objet d une présentation de Jacques Attali, Président de PlaNet Finance, pendant la conférence Internationale de

Plus en détail

Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets

Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets Communication Marketing Juin 2011 bgl.lu Sommaire BGL BNP Paribas au service des entreprises 5 Un interlocuteur dédié 6 Un interlocuteur

Plus en détail

EXCLUSION FINANCIERE AU CAMEROUN:

EXCLUSION FINANCIERE AU CAMEROUN: EXCLUSION FINANCIERE AU CAMEROUN: LE ROLE INCLUSIF DE LA POSTE BERNE, le 09 Novembre 2009 Atelier sur l inclusion l financière par les services de banques postales Vous servir est notre priorité Site web:

Plus en détail

Naissance d une banque leader

Naissance d une banque leader Programme Attijariwafa - Universités Naissance d une banque leader Acteur clé du développement économique marocain et une vocation régionale certaine 2006 Une nouvelle ambition, une nouvelle stratégie

Plus en détail

2ème édition du Colloque du Conseil Scientifique de la COSOB «Le financement de la PME et la croissance» -------------------------------

2ème édition du Colloque du Conseil Scientifique de la COSOB «Le financement de la PME et la croissance» ------------------------------- 1 2ème édition du Colloque du Conseil Scientifique de la COSOB «Le financement de la PME et la croissance» ------------------------------- Alain PITHON, Secrétaire général, Paris EUROPLACE Karim ZINE-EDDINE,

Plus en détail

Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi

Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Construisons ensemble le nouveau modèle français La crise économique mondiale, d une ampleur sans précédent depuis 80 ans, ralentit la consommation,

Plus en détail

La Région facilite l accès au crédit bancaire des entreprises de l économie sociale et solidaire

La Région facilite l accès au crédit bancaire des entreprises de l économie sociale et solidaire Mercredi 22 juin 2011 La Région facilite l accès au crédit bancaire des entreprises de l économie sociale et solidaire Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon.fr

Plus en détail

Finlande. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Finlande. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Merci de citer ce chapitre comme suit : OCDE

Plus en détail

Lab.RII LES PME/PMI EN ALGERIE : ETAT DES LIEUX CAHIERS DU LAB.RII DOCUMENTS DE TRAVAIL. N 238 Mars 2011. Samia GHARBI

Lab.RII LES PME/PMI EN ALGERIE : ETAT DES LIEUX CAHIERS DU LAB.RII DOCUMENTS DE TRAVAIL. N 238 Mars 2011. Samia GHARBI Lab.RII UNIVERSITÉ DU LITTORAL CÔTE D OPALE Laboratoire de Recherche sur l Industrie et l Innovation CAHIERS DU LAB.RII DOCUMENTS DE TRAVAIL N 238 Mars 2011 LES PME/PMI EN ALGERIE : ETAT DES LIEUX Samia

Plus en détail

GESTION PRIVÉE GESTION DE FORTUNE. Développer harmonieusement votre patrimoine

GESTION PRIVÉE GESTION DE FORTUNE. Développer harmonieusement votre patrimoine GESTION PRIVÉE GESTION DE FORTUNE Développer harmonieusement votre patrimoine 1 Un partenaire proche, fiable, solide Développer son patrimoine nécessite une relation de proximité. Avec plus d un million

Plus en détail

SÉNAT PROJET DE LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE

SÉNAT PROJET DE LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE N 22 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2008-2009 Annexe au procès-verbal de la séance du 15 octobre 2008 PROJET DE LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE pour le financement de l économie, ADOPTÉ PAR L'ASSEMBLÉE NATIONALE,

Plus en détail

«L INVESTISSEMENT EN ALGÉRIE»

«L INVESTISSEMENT EN ALGÉRIE» Ministère de l Industrie de la PME et de la de la Promotion des Investissements Communication «L INVESTISSEMENT EN ALGÉRIE» Présentée par: Mr A.C. BOUDIA Madrid, Octobre 2012 Une importante position Géo-Stratégique

Plus en détail

Danemark. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Danemark. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Danemark Merci de citer ce chapitre comme

Plus en détail

Le Fonds JEREMIE Provence-Alpes-Côte d Azur

Le Fonds JEREMIE Provence-Alpes-Côte d Azur Le Fonds JEREMIE Provence-Alpes-Côte d Azur Le Fonds JEREMIE PACA Dès 2006, la Région s est dotée d une gamme d outils de soutien aux entreprises, dans le cadre de son schéma régional de développement

Plus en détail

INTERVENTION DE MONSIEUR ABDELNACER HADJ RABIA DIRECTEUR FINANCIER D AIR ALGERIE

INTERVENTION DE MONSIEUR ABDELNACER HADJ RABIA DIRECTEUR FINANCIER D AIR ALGERIE INTERVENTION DE MONSIEUR ABDELNACER HADJ RABIA DIRECTEUR FINANCIER D AIR ALGERIE EMISSION PAR AIR ALGERIE EN MARS 2004 D UN 1ER EMPRUNT OBLIGATAIRE SUR LE MARCHE FINANCIER NATIONAL POUR LE FINANCEMENT

Plus en détail

ASSOCIATION DES BANQUIERS CANADIENS STATISTIQUES EN BREF 2009

ASSOCIATION DES BANQUIERS CANADIENS STATISTIQUES EN BREF 2009 ASSOCIATION DES BANQUIERS CANADIENS STATISTIQUES EN BREF AU CANADA SEULEMENT (sauf indication contraire) Période (au, sauf indication contraire) Institutions financières incluses Disponibles par province

Plus en détail

Plateforme d Appui au Développement Rural et à la Sécurité Alimentaire en Afrique de l Ouest et du Centre

Plateforme d Appui au Développement Rural et à la Sécurité Alimentaire en Afrique de l Ouest et du Centre COMMISSION DE LA CEDEAO Note méthodologique Task Force «Instrument de financement des intrants» Plateforme d Appui au Développement Rural et à la Sécurité Alimentaire en Afrique de l Ouest et du Centre

Plus en détail

Le financement de la PME dans le contexte actuel et futur de l économie

Le financement de la PME dans le contexte actuel et futur de l économie République Tunisienne Ministère de l industrie, de l énergie et des PME Le financement de la PME dans le contexte actuel et futur de l économie Mr Sadok BEJJA Direction Générale de la Promotion des PME

Plus en détail

LE DEFIS DU FINANCEMENT DES PME

LE DEFIS DU FINANCEMENT DES PME LE DEFIS DU FINANCEMENT DES PME 1 SOMMAIRE INTRODUCTION ETAT DES LIEUX CAUSE DE LA SITUATION ACTUELLE NOS OBJECTIFS SOLUTIONS Brazzaville, Congo 1 1. INTRODUCTION A. CHIFFRES CLES DE LA FISRT BANK 28 ans

Plus en détail

BURKINA FASO. Chiffres clés. Contexte

BURKINA FASO. Chiffres clés. Contexte BURKINA FASO Chiffres clés Taux de change : 1$ US Principales villes Population Taux de croissance de la population (2006-2010) Population urbaine (%du total 2010) PNB par habitant Croissance du PIB (réal

Plus en détail

Financement shari a compatible des entreprises. Quels enseignements? Hideur Nasser Secrétaire Général Banque Al Baraka d Algérie

Financement shari a compatible des entreprises. Quels enseignements? Hideur Nasser Secrétaire Général Banque Al Baraka d Algérie Financement shari a compatible des entreprises Quels enseignements? Hideur Nasser Secrétaire Général Banque Al Baraka d Algérie 1-Une banque de détail shari a compatible est-elle viable en milieu conventionnel?

Plus en détail

L AFD ET LA MICROFINANCE

L AFD ET LA MICROFINANCE L AFD ET LA MICROFINANCE 1988 2008 Vingt ans déjà! Paul Kabre LA MICROFINANCE, POURQUOI? Dans de nombreux pays, l immense majorité de la population n a pas accès au secteur bancaire classique : sa capacité

Plus en détail

La Banque européenne d investissement. en Afrique, dans les Caraïbes et le Pacifique ainsi que dans les pays et territoires d outre-mer

La Banque européenne d investissement. en Afrique, dans les Caraïbes et le Pacifique ainsi que dans les pays et territoires d outre-mer La Banque européenne d investissement en Afrique, dans les Caraïbes et le Pacifique ainsi que dans les pays et territoires d outre-mer La banque de l UE La Banque européenne d investissement, la banque

Plus en détail

Les origines et les manifestations de la crise économique et financière. par Professeur Nadédjo BIGOU-LARE Université de Lomé

Les origines et les manifestations de la crise économique et financière. par Professeur Nadédjo BIGOU-LARE Université de Lomé Les origines et les manifestations de la crise économique et financière par Professeur Nadédjo BIGOU-LARE Université de Lomé Plan Introduction 1. Origines de la crise financière: les «subprimes» 2. Les

Plus en détail

PREMIERE PARTIE POLITIQUE D INVESTISSEMENT SS?

PREMIERE PARTIE POLITIQUE D INVESTISSEMENT SS? STRUCTURE DU CADRE DE POLITIQUE D INVESTISSEMENT DE LA CEDEAO Dr Jonathan A Aremu Consultant Marché commun d investissement de la CEDEAO Département du Secteur Privé Tel: 234-1-8033061476 E-mail: marketlinkconsults@yahoo.com

Plus en détail

Statistiques monétaires et financières à moyen terme

Statistiques monétaires et financières à moyen terme Le microcrédit en France et en Europe Par Maria Nowak, Présidente de l Adie et du Réseau Européen de microfinance Statistiques monétaires et financières à moyen terme CNIS : 21 mars 2008 Définition Dans

Plus en détail

TERANGA CAPITAL. Véhicule d investissement dédié aux TPE-PME du Sénégal. Présentation à l Atelier FIDA. 5 Décembre 2014.

TERANGA CAPITAL. Véhicule d investissement dédié aux TPE-PME du Sénégal. Présentation à l Atelier FIDA. 5 Décembre 2014. TERANGA CAPITAL Véhicule d investissement dédié aux TPE-PME du Sénégal Présentation à l Atelier FIDA 5 Décembre 2014 Olivier Furdelle VISION, MISSION ET OBJECTIFS La vision de TERANGA CAPITAL est de soutenir

Plus en détail

MINISTERE DE L INDUSTRIE, DE LA PME ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT

MINISTERE DE L INDUSTRIE, DE LA PME ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT MINISTERE DE L INDUSTRIE, DE LA PME ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT MESURES PRISES PAR LE GOUVERNEMENT EN FAVEUR DE L INVESTISSEMENT, DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ET DE L EMPLOI 2013 1 I. MESURES

Plus en détail