La filière courses en France

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La filière courses en France"

Transcription

1 La filière courses en France Webconférence Le 04/05/2017 F Gorioux DN Courses Ifce

2 Les acteurs Actions Organismes Acteurs Clients Valorisation Transformation Commercialisation Production PMU et Organismes agréés Sociétés Mères et sociétés de courses Fédération nationale Fédérations régionales Sociétés Mères Associations Eleveurs Joueurs Points de vente Propriétaires Entraineurs Jockeys et drivers Débourreurs pré-entraineurs Agences de vente Eleveurs

3 Les éleveurs Race (Chiffres 2015) Trotteurs Français Effectif éleveurs Pur Sang Juments saillies (6 à 700 saillies à l étranger) Poulains nés (40 à 42% qualif= 4 500) AQPS AngloArabe Courses Arabes de courses (896) 350 (1 274) 505 (630) 250 (1 223) (2 480) (1 468)

4 La valorisation et la commercialisation Chiffres 2015 Débourreurs pré-entraineurs Agences de ventes Sociétés de courses Trot Galop ARQANA Trot Galop Obstet Plat Activité très intégrée (éleveurs entraineurs propriétaires) Activité encore récente tendant à se développer 912 (13,093 M ) OSARUS Débute en 2016 Autres agences de vente Courses à réclamer Amiable 602 (2,612 M ) 568 (6,143 M ) (119,45 M ) 406 (5,5 M ) (5,86 M + 23,90 M )

5 Organisation des courses Tutelle de l Etat : Ministères : Agriculture - Budget - Intérieur G I E P M U O p. P M H France Galop Société d Encouragement du Cheval Français (SECF) Fédération nationale des Courses Hippiques (FNCH) Fédérations régionales des Courses Hippiques (9) Comités régionaux (Trot et Galop) Conseil régional (Trot et Galop) Sociétés de courses (225) B E N E V O L A T

6 Les deux sociétés mères Gérée chacune par un Conseil d Administration et un Comité renouvelés tous les 4 ans (2015) France Galop et SECF Définissent la politique de leur discipline Gèrent leur discipline Code des courses Conditions de courses et programmes Répartition des allocations Délivre les licences et gère les comptes professionnels Assurent le contrôle de la régularité des courses dans leur discipline (déroulement; contrôle anti dopage; aspect disciplinaire) Gèrent des hippodromes et des centres d entrainement (GTHP : Vidéo; accueil public; juges; vétérinaires )

7 Les deux sociétés mères leurs hippodromes et centres d'entrainement Société mère (et centres d entrainement) Hippodrome Nombre de réunions (en 2016) France Galop (450 personnes) Chantilly (2 500 chvx) Maisons Lafitte Deauville SECF (250 personnes) Grosbois Longchamp En travaux (29 *) Saint Cloud 35 Maisons Lafitte 29 Auteuil 39 Chantilly 47 Deauville 45 Vincennes 158 Enghien (*) 56 Cabourg 32 Caen 28

8 La Fédération Nationale des Courses Hippiques présidée alternativement chaque année par un des Présidents des Sociétés mères Coordonne les calendriers entre disciplines Interlocutrice des fédérations régionales et des sociétés de courses de province Coordonne les actions de lutte Anti dopage Définit les orientations en matière de politique Sociale dans les écuries de courses Gère le Fonds Commun des courses investissements (subvention et bonification intérêts) fonctionnement (subvention pistes organisation de courses centre entrainement )

9 Les Organismes communs gérés par les Courses ORPESC (Organisme Retraite Prévoyance des employés des Sociétés de Courses) Organisme de retraite et prévoyance de l institution des courses AFASEC (Association de Formation et d Action Sociale des écuries de courses) Formation et actions sociales des personnels des écuries de courses GTHP (Groupement Technique des Hippodromes parisiens) Organisation techniques des courses sur les hippodromes parisiens Vidéo; accueil; juges; vétérinaires; Laboratoire des Courses Hippiques Assure les contrôle anti dopage pour l ensemble des prélévements Equidia Pôle TV; diffuseur de l intégralité des courses premium via ses chaines Equidia Live et Equidia Life PMU Collecte et traitement des paris Hors les hippodromes (fiche à suivre)

10 Les Fédérations Régionales des Courses Hippiques 9 Fédérations régionales des courses Comité Régional Trot Comité Régional Galop Socioprofessionnels des courses Éleveurs; entraineurs; jockeys; drivers; propriétaires Conseil régional du Trot 50% sociétés de courses 50% professionnels Conseil régional du Galop 50% sociétés de courses 50% professionnels Transmission des calendriers aux Soc mères Avis sur les aides financières pour les Soc Propositions classification hippodromes Gestion du Bureau Technique Régional (BTR) 225 Sociétés de courses de province BENEVOLAT

11 Les fédérations régionales les sociétés de province leurs hippodromes Fédération Nb de Sociétés Nombre de réunions 1 ou 2 3 à 5 6 à à et plus Anjou Maine Centre Ouest Ouest =70% Sud Ouest Basse Normandie Hte Normandie Nord - IdF Centre Est Est Sud Est Corse 4 4 TOTAL : = 56% 61 = 27%

12 Les propriétaires; entraineurs et jockeys Données 2015 Trot Galop Entraineurs professionnels (publics et particuliers) (employés salariés) Entraineurs amateurs (employés salariés) Obstacles Plat 987 (1532) 417 (2355) 685 (133) 671 Jockeys et drivers pro Gentlemen R,Cavalières et Drivers amateurs Propriétaires

13 Les courses et les chevaux (Données 2015) Chevaux ayant couru Nombre total de courses Partants moyen/course Dotation moyenne/ Course Rang dot. moyen. international Trot Obstacles Galop Plat chevaux différents ,79 10,1 10, er 2d : Suède : d 1 er Japon: 140 K 9 ème devant Irlet Gb

14 Les dotations des courses Données 2015 En Millions Prix et allocations Trot Obstacles Galop Plat Total 253,66 68,66 121,87 444,17 Rang Internat 2 d 1 er 5 ème Primes aux éleveurs Primes aux propriétaires Contributions diverses 30,17 11,48 19,98 61,62 44,62 44,62 13,70 3,43 6,83 23,96 Total 297,50 83,56 193,30 574,37

15 La rémunération des Répartition des dotations acteurs Trot 50%; 25%; 13%; 6%; 3%; 2%; 1% Obstacles Primes aux propriétaires Pour les chevaux nés et élevés en France et courant dans des courses ouvertes Primes aux éleveurs (enveloppe spécifique) 12,5% calculée sur dotation + Prime propriétaire Galop Plat 50% ; 20% ; 15%; 10% ; 5% (les 7 premiers pour les événements) 15% (y compris gains à l étranger avec plafond) 64% pour2;3 et 4 ans 43% pour 5 ans et plus 21% pour les non PS 19% pour les conçus 15% pour les non conçus Entraineur 15% 10% dont 4% pour le personnel écurie Jockey / Driver 5% 8,5% (dt1,5% pour caisse de compensation des jockeys de galop)

16 Exemple de répartition des gains d'un cheval Un cheval âgé de 3 ans; né et élevé en France gagne une course plate ouverte dont le nominal est de % Montant Dotation pourle 1er Course de % Prime propriétaire 64% Sur enveloppe spécifique Prime éleveur 19% Entraineur 6% -984 Ecurie 4% 10% -656 Jockey 7% Caisse des jockeys 1,5% 8,5% Reste au propriétaire : Le propriétaire a également à sa charge la pension et le travail du cheval chez l entraineur : entre et par mois

17 Les clients qui financent la filière Le PMU (GIE avec Sociétés mères et sociétés Premium) qui bénéficie du monopole sur la prise des enjeux dans le réseau des points de vente physiques (réseau en dur) points de vente PMU (FdJ : ) Environ 5,5 à 6 Millions de clients (FdJ : 27,1 Millions) Plus de 9,7 milliards d d enjeux collectés (FdJ 13,7 M² ) Un prélèvement pour l Etat de 876 M (FdJ : 3,1 M² ) Le résultat net du PMU (807 M ) reversé à la filière Fonctionnement des Sociétés mères Dotation des courses et financement des primes Un principe intangible (pour l instant) : le Pari Mutuel La cote évolue en fonction des mises engagées sur chaque cheval

18 Des évolutions récentes 2010 : ouverture des jeux en ligne Le PMU conserve le monopole du jeu sur les courses dans son réseau en dur Le PMU développe son offre en ligne et obtient son agrément pour le sport et le poker Une dizaine d opérateurs sont agréés par l organisme de contrôle l ARJEL (8 actuellement) 2014 : mise en place de la taxe affectée (6,3%) 2015 : le PMU doit opérer la séparation des masses entre son offre en dur et son offre en ligne

19 Le PMU principale ressource pour les courses en France (en millions ) Enjeux totaux Retour Joueurs TRJ 75,69% 75,98% 75,72% 75,32% 75,36% 74,90% PBJ Marge brute Avt Prélèvement Charges exploitation (Fonctionnement PMU) Résultat d'exploitation Résultat avant Prélèvement Prélèvements (Etat) Résultat net (Financement filière) Taux brut de prélévement 9,61% 9,44% 9,20% 9,01% 8,94%

20 La répartition des recettes du PMU 2016 Enjeux Paris Hippiques (en ligne et en dur) Produits brut du jeux en M Evolution M Evolution - dont France 7 854,0-4,0% Taux Retour Joueur 8 896,0-1,1% 2 385,0 1,2% 73,2% - dont international 1 042,0 29,0% Paris sportifs (ligne) 283,0 19,7% 44,0 1,9% 84,5% Poker(ligne) 559,0-1,6% 15,0 4,9% 97,3% Total activité PMU 9 738,0-0,6% 2 444,0 1,3%

21 Les grands défis des courses à courte échéance Augmenter les sommes redistribuées aux acteurs (au pire maintenir) Propriétaires - éleveurs - entraineurs Augmenter le résultat net du PMU Contrer la concurrence du jeux sur le sport de la FdJ Nouveaux jeux (instantanéité du retour joueur) Nouveaux joueurs (plus jeunes) Nouvelles technologies (Tablettes; smartphone ) Développement à l international (Allemagne; Brésil ) Taux de rémunération des points de vente (2% contre 5,2%) Négociations avec l Etat (Fiscalité ; monopole )

Les chiffres-clés LES PRINCIPAUX FLUX FINANCIERS DE FRANCE GALOP. Recettes. Dépenses CHARGES RECETTES

Les chiffres-clés LES PRINCIPAUX FLUX FINANCIERS DE FRANCE GALOP. Recettes. Dépenses CHARGES RECETTES LES PRINCIPAUX FLUX FINANCIERS DE FRANCE GALOP Recettes La principale source de financement de France Galop est constituée d une quote-part du Produit Brut des Paris qui résulte des mises engagées par

Plus en détail

A) CHAPITRE 1 : REGLEMENT ET STATUT DU PMU

A) CHAPITRE 1 : REGLEMENT ET STATUT DU PMU A) CHAPITRE 1 : REGLEMENT ET STATUT DU PMU DISPOSITIONS GENERALES Article 1 Les paris faisant l objet du présent arrêté consistent en la prévision d un événement lié à l arrivée d une ou plusieurs courses

Plus en détail

Conjoncture Filière cheval N 15 Juin 2014

Conjoncture Filière cheval N 15 Juin 2014 Conjoncture Filière cheval N 15 Juin 214 L élevage : premières tendances 214 Course : baisse des juments saillies en galop, contrairement au trot Selle et poneys : la baisse des juments et ponettes saillies

Plus en détail

Filière équine Chiffres clés 2013

Filière équine Chiffres clés 2013 Le réseau REFErences, acteur de la connaissance économique de la filière équine Fournir des repères techniques et économiques fiables et actualisés pour mieux connaître les entreprises de la filière et

Plus en détail

Élaboration du Plan régional d agriculture durable d Île-de-France

Élaboration du Plan régional d agriculture durable d Île-de-France Direction régionale et interdépartementale de l alimentation, de l agriculture et de la forêt (DRIAAF) Élaboration du Plan régional d agriculture durable d Île-de-France État des lieux de la filière équine

Plus en détail

L Institution des courses : l adaptation d un modèle d avenir

L Institution des courses : l adaptation d un modèle d avenir Daniel AUGEREAU 6 février 2012 L Institution des courses : l adaptation d un modèle d avenir Lettre de mission du Premier ministre en date du 14 juin 2011: Les adaptations de l Institution nécessaires

Plus en détail

Comparaison des chiffres d affaires des marchés français, italien et espagnol Données de supervision. Direction des agréments et de la supervision

Comparaison des chiffres d affaires des marchés français, italien et espagnol Données de supervision. Direction des agréments et de la supervision Comparaison des chiffres d affaires des marchés français, italien et espagnol Données de supervision Direction des agréments et de la supervision Publication des bilans 2012 de l AAMS et du DGOJ L autorité

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE 11 octobre 2013 AMENDEMENT

ASSEMBLÉE NATIONALE 11 octobre 2013 AMENDEMENT ASSEMBLÉE NATIONALE 11 octobre 2013 PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2014 - (N 1395) Commission Gouvernement Non soutenu AMENDEMENT présenté par M. Lamour ---------- ARTICLE ADDITIONNEL APRÈS L'ARTICLE 34,

Plus en détail

REPERTOIRE. Par ordre alphabétique des matières contenues dans le Code des Courses au Galop et dans ses annexes

REPERTOIRE. Par ordre alphabétique des matières contenues dans le Code des Courses au Galop et dans ses annexes 1 REPERTOIRE Par ordre alphabétique des matières contenues dans le Code des Courses au Galop et dans ses annexes Accidenté (cheval - jockey) - Autorisation de faire abattre un cheval accidenté....................................................

Plus en détail

Conjoncture Filière cheval N 17 Novembre 2014

Conjoncture Filière cheval N 17 Novembre 2014 Conjoncture Filière cheval N 17 Novembre 214 L élevage Galop : reprise de la production en 214 Trot : légère baisse de la production en 214, comme en 213 Selle : après trois années de baisse sévère, le

Plus en détail

Projet de loi sur l ouverture à la concurrence du secteur des jeux d argent et de hasard en ligne. Jeudi 5 mars 2009

Projet de loi sur l ouverture à la concurrence du secteur des jeux d argent et de hasard en ligne. Jeudi 5 mars 2009 Projet de loi sur l ouverture à la concurrence du secteur des jeux d argent et de hasard en ligne Jeudi 5 mars 2009 Pourquoi ouvrir le marché des jeux en ligne? La situation actuelle : Un marché légal

Plus en détail

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France. Autorité de régulation des jeux en ligne Données T3 2013

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France. Autorité de régulation des jeux en ligne Données T3 2013 1 Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France 3 ème trimestre 2013 2 Synthèse des données d activité Les éléments suivants ont été constitués sur la base des données transmises par les

Plus en détail

L Etat et les courses de chevaux

L Etat et les courses de chevaux 3 L Etat et les courses de chevaux PRÉSENTATION De 1990 à 2000, les paris sur les courses de chevaux ont stagné et même décliné. Face à cette situation, les sociétés de courses se sont tournées vers l

Plus en détail

Conjoncture Filière cheval N 16 Septembre 2014

Conjoncture Filière cheval N 16 Septembre 2014 Conjoncture Filière cheval N 16 Septembre 214 L élevage Galop : des saillies en baisse à mi-année 214 Trot : hausse marquée de la production à mi-année 214 Selle : nouvelle baisse du nombre de juments

Plus en détail

BULLETIN DE LA SOCIÉTÉ D'ENCOURAGEMENT A L'ÉLEVAGE DU CHEVAL FRANÇAIS

BULLETIN DE LA SOCIÉTÉ D'ENCOURAGEMENT A L'ÉLEVAGE DU CHEVAL FRANÇAIS 139 ème Année - N 4 bis Jeudi 24 Janvier 2013 BULLETIN ISSN 1157-0288 Pages 1 à 8 DE LA SOCIÉTÉ D'ENCOURAGEMENT A L'ÉLEVAGE DU CHEVAL FRANÇAIS Siège Social : 7, rue d'astorg, 75008 Paris. - Téléphone :

Plus en détail

Mille et Une Question

Mille et Une Question Mille et Une Question Accès dans les écoles Etes-vous une école privée? Oui, sous contrat avec l état et le ministère de l Agriculture. Nous sommes une école professionnelle qui a été créée par l Institution

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE AMENDEMENT

ASSEMBLÉE NATIONALE AMENDEMENT APRÈS L'ART. 5 ASSEMBLÉE NATIONALE N I 363 (2 ème rect.) 14 octobre 2011 LOI DE FINANCES POUR 2012 - (n 3775) (Première partie) Commission Gouvernement AMENDEMENT présenté par M. Jean-François Lamour ----------

Plus en détail

COMMISSION EUROPÉENNE

COMMISSION EUROPÉENNE COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 19.06.2013 C(2013) 3554 final Dans la version publique de cette décision, des informations ont été supprimées conformément aux articles 24 et 25 du règlement du Conseil

Plus en détail

La Française des jeux

La Française des jeux La Française des jeux En 2006, la Cour a contrôlé les comptes et la gestion de la Française des jeux pour les exercices 1998 à 2004. Ce contrôle a donné lieu à rapport particulier communiqué à l entreprise,

Plus en détail

REGLEMENT FFE DES COMPETITIONS Applicable au 1 er janvier 2013

REGLEMENT FFE DES COMPETITIONS Applicable au 1 er janvier 2013 octobre 2012 REGLEMENT FFE DES COMPETITIONS Applicable au 1 er janvier 2013 1 SOMMAIRE PREAMBULE 3 I ORGANISATION 4 Art 1.1 Qualification et pré-entrainements 4 Art 1.2 «Poney de course Trot» 5 Art 1.3

Plus en détail

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE NOR : AGRT 1425222D Intitulé du texte : Décret modifiant le décret n 97-456 du 5 mai 1997 relatif aux sociétés de courses de chevaux et au pari mutuel Ministère

Plus en détail

Quelles mesures seraient susceptibles d inspirer le législateur européen afin de protéger plus efficacement le joueur contre les risques d addiction?

Quelles mesures seraient susceptibles d inspirer le législateur européen afin de protéger plus efficacement le joueur contre les risques d addiction? Université de Cergy- pontoise Colloque du 28 janvier 2014 Quelles mesures seraient susceptibles d inspirer le législateur européen afin de protéger plus efficacement le joueur contre les risques d addiction?

Plus en détail

Yvon CAVELIER. Méthode n 31 du Club des Turfistes Gagnants. A l Assaut du ZE-Couillon

Yvon CAVELIER. Méthode n 31 du Club des Turfistes Gagnants. A l Assaut du ZE-Couillon Yvon CAVELIER Méthode n 31 du Club des Turfistes Gagnants A l Assaut du ZE-Couillon Réservé aux membres du Club Des Turfistes Gagnants Copyright 2010 - Page 1 Table des Matières I - CE QUI A CHANGE DANS

Plus en détail

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France 1 er trimestre 2013 2 Synthèse des données d activité Les éléments suivants ont été constitués sur la base des données transmises par les opérateurs

Plus en détail

Filière hippique : réformer pour pérenniser un modèle d excellence

Filière hippique : réformer pour pérenniser un modèle d excellence COMITE STRATEGIQUE DES COURSES HIPPIQUES Filière hippique : réformer pour pérenniser un modèle d excellence Ambroise Dupont Président du Comité Stratégique Juillet 2013 AVANT-PROPOS Au début de l année

Plus en détail

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France. Autorité de régulation des jeux en ligne Données T4 2013

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France. Autorité de régulation des jeux en ligne Données T4 2013 1 Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France 4 ème trimestre 2013 2 Synthèse des données d activité Les éléments suivants ont été constitués sur la base des données transmises par les

Plus en détail

Filière cheval PACA. Les courses. Etudes - stratégie communication. www.parcours-conseil.com

Filière cheval PACA. Les courses. Etudes - stratégie communication. www.parcours-conseil.com 52, Bd de Sébastopol, 75003 Paris Les îles, 41210 La Ferté-Beauharnais Tél 33 (0)2 54 83 78 48, fax 33(0)2 54 83 62 83 conseil@parcours.net Etudes - stratégie communication Filière cheval PACA Les courses

Plus en détail

Faites le plein d émotion, en devenant propriétaire d un cheval de courses de galop

Faites le plein d émotion, en devenant propriétaire d un cheval de courses de galop Faites le plein d émotion, en devenant propriétaire d un cheval de courses de galop France Galop en chiffres* : 7 110 propriétaires, 5 428 éleveurs, 429 entraîneurs et 700 jockeys 76 000 emplois directs

Plus en détail

Comment parier en ligne sur les courses de chevaux avec les meilleurs sites de paris hippiques

Comment parier en ligne sur les courses de chevaux avec les meilleurs sites de paris hippiques BclicTurf Genyb sont en masse commune avec des rapports identiques donc meilleurs Avec GenyB le pro de l information hippique vous aurez accès à la base de données hippiques la plus importante du web les

Plus en détail

- Sociétés des Courses des hippodromes souhaitant accueillir une course. Des membres des structures suivantes peuvent également compléter ce comité :

- Sociétés des Courses des hippodromes souhaitant accueillir une course. Des membres des structures suivantes peuvent également compléter ce comité : La Fédération Française d Equitation et la Société d Encouragement du Cheval Français SECF, proposent aux Fédérations Régionales des Courses appelées Trot Top Tour. Il s agit de courses de Trot attelé

Plus en détail

UN DÉPARTEMENT AU SERVICE DES PROPRIÉTAIRES

UN DÉPARTEMENT AU SERVICE DES PROPRIÉTAIRES UN DÉPARTEMENT AU SERVICE DES PROPRIÉTAIRES VIVEZ VOTRE PASSION EN TOUTE SÉRÉNITÉ VOTRE DÉPARTEMENT «PROPRIÉTAIRES», UN SERVICE EXCLUSIF ADAPTÉ À VOS BESOINS UNE ÉQUIPE DE SPÉCIALISTES 2 Le Panorama des

Plus en détail

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France. Autorité de régulation des jeux en ligne Données T2 2013

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France. Autorité de régulation des jeux en ligne Données T2 2013 1 Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France 2 ème trimestre 2013 2 Synthèse des données d activité Les éléments suivants ont été constitués sur la base des données transmises par les

Plus en détail

BULLETIN DE LA S.E.C.F. - N 13 bis. JEUDI 26 MARS 2015 BULLETIN DE LA

BULLETIN DE LA S.E.C.F. - N 13 bis. JEUDI 26 MARS 2015 BULLETIN DE LA BULLETIN DE LA S.E.C.F. - N 13 bis. JEUDI 26 MARS 2015 RÈGLEMENT DE LA SOCIÉTÉ D ENCOURAGEMENT A L ÉLEVAGE DU CHEVAL FRANÇAIS FORMANT LE CODE DES COURSES AU TROT SOMMAIRE Avertissement Préalable TITRE

Plus en détail

Avis n 11-A-02 du 20 janvier 2011 relatif au secteur des jeux d argent et de hasard en ligne

Avis n 11-A-02 du 20 janvier 2011 relatif au secteur des jeux d argent et de hasard en ligne RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Avis n 11-A-02 du 20 janvier 2011 relatif au secteur des jeux d argent et de hasard en ligne L Autorité de la concurrence (section V), Vu la lettre en date du 10 mars 2010 enregistrée

Plus en détail

REGLEMENT FFE DES COMPETITIONS

REGLEMENT FFE DES COMPETITIONS REGLEMENT FFE DES COMPETITIONS Applicable au 1 er septembre 2015 Dossier d inscription & Documents techniques Ils complètent les Dispositions Spécifiques des courses de trot à poneys et sont en ligne sur

Plus en détail

La filière de l élevage du cheval de trait dans son. contexte français et européen. Evolution et attentes

La filière de l élevage du cheval de trait dans son. contexte français et européen. Evolution et attentes 1 La filière de l élevage du cheval de trait dans son contexte français et européen. Evolution et attentes Septembre 2011 I. Contexte et structuration de la filière du cheval de trait en France a. Quelques

Plus en détail

Bilan 2011 du marché des jeux en ligne en France

Bilan 2011 du marché des jeux en ligne en France Bilan 2011 du marché des jeux en ligne en France Présentation des données du 4 ème trimestre 2011 Mardi 7 février 2012 Autorité de régulation des jeux en ligne Rappel A ce jour, 46 agréments ont été délivrés

Plus en détail

Bulletin Officiel des Courses de Galop N 1 bis. Conditions Générales

Bulletin Officiel des Courses de Galop N 1 bis. Conditions Générales Bulletin Officiel des Courses de Galop N 1 bis Conditions Générales 2010 FRANCE GALOP DirectionTechnique et Programme 46, Place Abel Gance 92655 - Boulogne Cedex ISSN 1241-2678 France Galop - Imprimeur

Plus en détail

Analyse économique prospective des risques de pratiques anticoncurrentielles sur le marché du jeu en ligne

Analyse économique prospective des risques de pratiques anticoncurrentielles sur le marché du jeu en ligne 1 er juillet 2010 Analyse économique prospective des risques de pratiques anticoncurrentielles sur le marché du jeu en ligne Olivier SAUTEL, économiste (Microeconomix, OFCE) Microeconomix SAS au capital

Plus en détail

Rapport d observations définitives SYNDICAT MIXTE DE L HIPPODROME DE DEAUVILLE

Rapport d observations définitives SYNDICAT MIXTE DE L HIPPODROME DE DEAUVILLE Rapport d observations définitives SYNDICAT MIXTE DE L HIPPODROME DE DEAUVILLE (Calvados) Exercices 2007 et suivants Observations délibérées le 20 janvier 2015 SOMMAIRE SYNTHESE... 2 PRINCIPALES RECOMMANDATIONS...

Plus en détail

BONJOUR A TOUTES ET A TOUS,

BONJOUR A TOUTES ET A TOUS, BONJOUR A TOUTES ET A TOUS, Nous avons été plus longs à communiquer, mais nous attendions que les discussions sur nos retraites complémentaires voient enfin, nous l espérons, leur finalité. Nous en parlerons

Plus en détail

Dossier de Partenariat Saison 2012

Dossier de Partenariat Saison 2012 Dossier de Partenariat Saison 2012 Rejoignez & Communiquez au cœur d un site passionnément nature COMMUNIQUEZ SUR UN SITE À VOTRE HAUTEUR Madame, Monsieur, Votre entreprise cherche à maintenir sa visibilité

Plus en détail

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France 1 31 mars 2012 Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France 1 er trimestre 2012 2 Synthèse des données d activité Les éléments suivants ont été constitués sur la base des données transmises

Plus en détail

Bulletin Officiel des Courses de Galop N 1 Ter. Conditions Générales

Bulletin Officiel des Courses de Galop N 1 Ter. Conditions Générales Bulletin Officiel des Courses de Galop N 1 Ter Conditions Générales 2015 FRANCE GALOP Direction Programme et Technique 46, Place Abel Gance 92655 - Boulogne Cedex ISSN 1241-2678 France Galop - Imprimeur

Plus en détail

Mémorandum relatif au financement des courses hippiques en Belgique

Mémorandum relatif au financement des courses hippiques en Belgique Mémorandum relatif au financement des courses hippiques en Belgique 1 2 «EXECUTIVE SUMMARY» LES COURSES BELGES (partie 1) Les courses belges comprennent celles au trot et au galop. La Fédération Belge

Plus en détail

Jeux d argent en ligne. Quelques résultats

Jeux d argent en ligne. Quelques résultats Quelques résultats 10 juin 2010 Nobody s Unpredictable Rappel méthodologie 1 500 individus représentatifs de la population française internaute interrogés en ligne Terrain réalisé Mi mai 2010 2 L ouverture

Plus en détail

RAPPORT DE LA MISSION SUR L OUVERTURE DU MARCHÉ DES JEUX D ARGENT ET DE HASARD CONFIÉE A BRUNO DURIEUX INSPECTEUR GENERAL DES FINANCES

RAPPORT DE LA MISSION SUR L OUVERTURE DU MARCHÉ DES JEUX D ARGENT ET DE HASARD CONFIÉE A BRUNO DURIEUX INSPECTEUR GENERAL DES FINANCES Inspection générale des Finances N 2007-M-107-02 Conseil général des Technologies de l information N 4-1.1-2008 Inspection générale de l Administration N 08-007-01 Conseil général de l Agriculture, de

Plus en détail

Les critères. Éligibilité de l'éditeur. Éligibilité des projets

Les critères. Éligibilité de l'éditeur. Éligibilité des projets Les critères Éligibilité de l'éditeur...1 Éligibilité des projets...1 Critères d'appréciation...2 Dépenses éligibles...5 Que finance le Fonds?...5 Éligibilité de l'éditeur Les sites de presse en ligne

Plus en détail

PROGRAMME NATIONAL PLAT 2014

PROGRAMME NATIONAL PLAT 2014 PROGRAMME NATIONAL PLAT 2014 I. PROGRAMME Le programme officiel des courses (brochures) disponible en format PDF sur le site internet de France Galop dès le 20 janvier 2014 : Afin d'améliorer les services

Plus en détail

Bulletin Officiel des Courses de Galop N 3 bis. Conditions Générales

Bulletin Officiel des Courses de Galop N 3 bis. Conditions Générales Bulletin Officiel des Courses de Galop N 3 bis Conditions Générales 2011 FRANCE GALOP Direction Technique et Programme 46, Place Abel Gance 92655 - Boulogne Cedex ISSN 1241-2678 France Galop - Imprimeur

Plus en détail

Jeux d argent et de hasard en ligne : La nouvelle règlementation

Jeux d argent et de hasard en ligne : La nouvelle règlementation Jeux d argent et de hasard en ligne : La nouvelle règlementation Droit au pari au profit des fédérations sportives : Théorie et pratique Paris, 18 février 2010 Perrine Pelletier www.ulys.net Avocat au

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2012. Parc de Nature et de Loisirs en Berry

DOSSIER DE PRESSE 2012. Parc de Nature et de Loisirs en Berry DOSSIER DE PRESSE 2012 Parc de Nature et de Loisirs en Berry Vos Contacts Presse Clément ROQUET Responsable Commercial & Marketing c.roquet.pole@orange.fr Erell PLANCHET Accueil du Public - Événementiel

Plus en détail

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France. Autorité de régulation des jeux en ligne Données T1 2014

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France. Autorité de régulation des jeux en ligne Données T1 2014 1 Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France 1 er trimestre 2014 2 Synthèse des données d activité Les éléments suivants ont été constitués sur la base des données transmises par les opérateurs

Plus en détail

N 1549 ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI

N 1549 ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI Document mis en distribution le 30 mars 2009 N 1549 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 25 mars 2009. PROJET

Plus en détail

Le chapitre 12 : Le Sport Professionnel

Le chapitre 12 : Le Sport Professionnel Le chapitre 12 : Le Sport Professionnel Préambule La Convention Collective Nationale du Sport applicable depuis le 25 novembre 2006 comprend un chapitre 12 relatif au sport professionnel. Bien que sur

Plus en détail

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France. Autorité de régulation des jeux en ligne Données T2 2014

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France. Autorité de régulation des jeux en ligne Données T2 2014 1 Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France 2 ème trimestre 2014 2 Synthèse des données d activité Les éléments suivants ont été constitués sur la base des données transmises par les

Plus en détail

Liste ARJEL des catégories de compétitions et résultats

Liste ARJEL des catégories de compétitions et résultats Cadre légal des paris sportifs en France - Principes Loi n 2010-476 du 12 mai 2010 Encadrement de la forme des paris (mutuelle, à cote, live betting) Détermination des supports de paris par l ARJEL (compétitions

Plus en détail

Réponse du Geste à la consultation publique lancée par la Commission Européenne Jeux d argent en ligne Livre Vert

Réponse du Geste à la consultation publique lancée par la Commission Européenne Jeux d argent en ligne Livre Vert Réponse du Geste à la consultation publique lancée par la Commission Européenne Jeux d argent en ligne Livre Vert Le Geste a institué une commission «Jeux en ligne» en 2008 à la demande de ses membres

Plus en détail

Avec la Méthode pour gagner aux courses aujourd hui et dans le FUTUR.

Avec la Méthode pour gagner aux courses aujourd hui et dans le FUTUR. Avec la Méthode pour gagner aux courses aujourd hui et dans le FUTUR. Informations et avertissements : L auteur attire l attention des lecteurs sur le fait que jouer comporte des risques : endettement,

Plus en détail

Ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d argent et de hasard en ligne

Ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d argent et de hasard en ligne Ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d argent et de hasard en ligne rapport d évaluation du gouvernement loi n 2010-476 du 12 mai 2010 OCTOBRE 2011 Rapport d évaluation sur

Plus en détail

Jeux de hasard en ligne Partie législative

Jeux de hasard en ligne Partie législative Jeux de hasard en ligne Partie législative Rappel histoire: En France, jusqu'au début avril 2010, il était interdit de proposer sur Internet des jeux d'argent et de hasard, un monopole existaient auprès

Plus en détail

Jeux d argent en ligne

Jeux d argent en ligne Quelques résultats 10 juin 2010 Nobody s Unpredictable Rappel méthodologie 1 500 individus représentatifs de la population française internaute interrogés en ligne Terrain réalisé Mi mai 2010 2 L ouverture

Plus en détail

SYNTHÈSE DES PROPOSITIONS

SYNTHÈSE DES PROPOSITIONS - 11 - SYNTHÈSE DES PROPOSITIONS La recherche d un meilleur équilibre pour l activité des opérateurs légaux Proposition 1 : maintenir l interdiction des jeux de chance et de hasard en ligne et évaluer

Plus en détail

Décision n 14-D-04 du 25 février 2014 relative à des pratiques mises en œuvre dans le secteur des paris hippiques en ligne

Décision n 14-D-04 du 25 février 2014 relative à des pratiques mises en œuvre dans le secteur des paris hippiques en ligne RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 14-D-04 du 25 février 2014 relative à des pratiques mises en œuvre dans le secteur des paris hippiques en ligne L Autorité de la concurrence, section V, Vu la lettre, enregistrée

Plus en détail

responsabilité engagements

responsabilité engagements Charte Jeu responsable responsabilité Notre Nos engagements Introduction Sommaire Acteur majeur du marché des jeux en France, le PMU est aujourd hui devenu un opérateur global. En complément de son cœur

Plus en détail

Yvon CAVELIER. Méthode n 29 du Club des Turfistes Gagnants. Les Synthèses Mobiles appliquées au TROT

Yvon CAVELIER. Méthode n 29 du Club des Turfistes Gagnants. Les Synthèses Mobiles appliquées au TROT Yvon CAVELIER Méthode n 29 du Club des Turfistes Gagnants Les Synthèses Mobiles appliquées au TROT Réservé aux membres du Club Des Turfistes Gagnants http://www.gagnerauturf.net - 1 - Table des matières

Plus en détail

La séquence des comptes

La séquence des comptes La séquence des comptes Comptes des institutions sans but lucratif au service des ménages I: Compte de production P.2 Consommation intermédiaire B.1b Valeur ajoutée brute P.51c Consommation de capital

Plus en détail

Le taux de retour au joueur, un des facteurs de risque du jeu problématique liés à l'offre de jeu

Le taux de retour au joueur, un des facteurs de risque du jeu problématique liés à l'offre de jeu Le taux de au joueur, un des facteurs de risque du jeu problématique liés à l'offre de jeu 1 JEAN-MICHEL COSTES OBSERVATOIRE DES JEUX 5èmes Assises nationales de la FFA Paris 27 septembre 2012 Plan 2 duction

Plus en détail

LA FILIERE EQUINE EN REGION CENTRE

LA FILIERE EQUINE EN REGION CENTRE LA FILIERE EQUINE EN REGION CENTRE Observatoire Economique Régional Etude 2006 2007 INTRODUCTION ORGANISATION ET MISSIONS Le CERC regroupe les différentes composantes de la filière hippique, réparties

Plus en détail

2013-2014 Rapport de stage. [Les écuries de Lardy] Laetitia Le Mer

2013-2014 Rapport de stage. [Les écuries de Lardy] Laetitia Le Mer 2013-2014 Rapport de stage [Les écuries de Lardy] Laetitia Le Mer SOMMAIRE 1 Présentation de l entreprise...1 1.1 Le statut juridique...1 1.2 La localisation...1 1.3 Historique...2 1.4 Les différentes

Plus en détail

Les jeux de hasard et d argent - Chiffres clés français et internationaux - Politique de Jeu Responsable de la Française des Jeux

Les jeux de hasard et d argent - Chiffres clés français et internationaux - Politique de Jeu Responsable de la Française des Jeux Les jeux de hasard et d argent - Chiffres clés français et internationaux - Politique de Jeu Responsable de la Française des Jeux Avril 2011 Sommaire 1. Le jeu d argent en France Mises et produits bruts

Plus en détail

passion de en piste métier pour un 5 ECOLES EN FRANCE FORMATIONS EN ALTERNANCE 4 ème - 3 ème - CAPA - BAC PRO FORMATION ADULTE

passion de en piste métier pour un 5 ECOLES EN FRANCE FORMATIONS EN ALTERNANCE 4 ème - 3 ème - CAPA - BAC PRO FORMATION ADULTE en piste pour un métier Cavalier d entraînement lad JoCkey lad-driver lad-jockey 1er Garçon Garçon de voyage entraîneur passion de 5 ECOLES EN FRANCE FORMATIONS EN ALTERNANCE 4 ème - 3 ème - CAPA - BAC

Plus en détail

www.ecole-des-courses-hippiques.fr DOSSIER DE PRESSE 2012/13

www.ecole-des-courses-hippiques.fr DOSSIER DE PRESSE 2012/13 www.ecole-des-courses-hippiques.fr DOSSIER DE PRESSE 2012/13 SOMMAIRE L ECOLE DES COURSES HIPPIQUES-AFASEC P. 3 Une école de formation professionnelle unique METIERS ET DEBOUCHES P. 4 Un métier passion

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. Section 15. Annexes et modifications. Règlement de paris ATG Compte de paris

TABLE DES MATIERES. Section 15. Annexes et modifications. Règlement de paris ATG Compte de paris TABLE DES MATIERES Section 1 Section 2 Section 3 Section 4 Section 5 Section 6 Section 7 Section 8 Section 9 Section 10 Section 11 Section 12 Section 13 Section 14 Section 15 Section 16 Règlement général

Plus en détail

Bulletin Officiel des Courses de Galop N 1 Ter. Conditions Générales

Bulletin Officiel des Courses de Galop N 1 Ter. Conditions Générales Bulletin Officiel des Courses de Galop N 1 Ter Conditions Générales 2014 FRANCE GALOP Direction Programme et Technique 46, Place Abel Gance 92655 - Boulogne Cedex ISSN 1241-2678 France Galop - Imprimeur

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES 1/140 V/20150119

TABLE DES MATIÈRES 1/140 V/20150119 TABLE DES MATIÈRES TITRE I DISPOSITIONS GÉNÉRALES CHAPITRE 1 ENREGISTREMENT DES PARIS p. 3 CHAPITRE 2 RÉSULTAT ET CALCUL DES RAPPORTS p. 5 CHAPITRE 3 PAIEMENT p. 11 CHAPITRE 4 UTILISATION DU "CHEQUE PARI"

Plus en détail

Mots-clés : cheval, filière économique, élevage, courses, sports équestres, aménagement du territoire

Mots-clés : cheval, filière économique, élevage, courses, sports équestres, aménagement du territoire La filière hippique en France : quelques repères et chiffres clés The horse industry in France: some indicators and key figures RÉSUMÉ Par Emmanuel ROSSIER (1), avec la collaboration de Sophie LEMAIRE

Plus en détail

D i s p o s i t i f d i n t e r v e n t i o n EN MATIÈRE SPORTIVE. e n m a t i è r e s p o r t i v e. Les équipements sportifs

D i s p o s i t i f d i n t e r v e n t i o n EN MATIÈRE SPORTIVE. e n m a t i è r e s p o r t i v e. Les équipements sportifs D i s p o s i t i f d i n t e r v e n t i o n EN MATIÈRE SPORTIVE e n m a t i è r e s p o r t i v e Les équipements sportifs JANVIER 2010 Janvier 2010 2/10 LES EQUIPEMENTS SPORTIFS STRUCTURANTS Les équipements

Plus en détail

Financement du sport, crise économique et politique sportive

Financement du sport, crise économique et politique sportive Conférence SNEP: «Sport demain, enjeu citoyen», Créteil, 30-31 mars 2012 Financement du sport, crise économique et politique sportive Wladimir ANDREFF * * Professeur émérite à l Université de Paris 1 Panthéon

Plus en détail

I SITUATION ET PERSPECTIVES DE LA LIBÉRALISATION DU SECTEUR DES JEUX D ARGENT EN LIGNE

I SITUATION ET PERSPECTIVES DE LA LIBÉRALISATION DU SECTEUR DES JEUX D ARGENT EN LIGNE Contribution de la Mission des organismes concourant aux recettes de l Etat I SITUATION ET PERSPECTIVES DE LA LIBÉRALISATION DU SECTEUR DES JEUX D ARGENT EN LIGNE 1. Les principales dispositions de la

Plus en détail

Réguler les jeux d'argent : Le rôle de l'autorité Bruxelles le 12 octobre 2010. Intervention de M. Jean-François VILOTTE, Président de l ARJEL

Réguler les jeux d'argent : Le rôle de l'autorité Bruxelles le 12 octobre 2010. Intervention de M. Jean-François VILOTTE, Président de l ARJEL Réguler les jeux d'argent : Le rôle de l'autorité Bruxelles le 12 octobre 2010 Intervention de M. Jean-François VILOTTE, Président de l ARJEL SOMMAIRE la loi n 2010-476 du 12 mai 2010 la régulation, point

Plus en détail

JEUX EN LIGNE RISQUES ET ENJEUX

JEUX EN LIGNE RISQUES ET ENJEUX JEUX EN LIGNE RISQUES ET ENJEUX 1 CHRISTIAN KALB 24 SEPTEMBRE 2013 PREAMBULE : AVEC INTERNET, LE CRIME EST DEVENU UNE GRANDE PUISSANCE 1989 : Chute du «Mur» Des États perdent leur souveraineté Le Crime

Plus en détail

CODE DES COURSES AU GALOP

CODE DES COURSES AU GALOP CODE DES COURSES AU GALOP AVIS PREALABLE Le présent Code, complété de ses annexes, établi par le Comité de France Galop, Sociétémère des courses au galop, et approuvé par le Ministre de l'agriculture conformément

Plus en détail

NE JOUEZ PAS VOTRE CARRIERE!

NE JOUEZ PAS VOTRE CARRIERE! LES PARIS SPORTIFS Tout le monde peut parier sur le rugby, sauf vous car vous êtes un acteur des compétitions de rugby. NE JOUEZ PAS VOTRE CARRIERE! www.irbintegrity.com 2 LES 5 REGLES D OR Ne pariez jamais

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ ARJEL 2013

RAPPORT D ACTIVITÉ ARJEL 2013 RAPPORT D ACTIVITÉ PARIS SPORTIFS POKER ARJEL 2013 PARIS HIPPIQUES ÉDITORIAL : LE MOT DU PRÉSIDENT J ai pris mes fonctions de Président de l Autorité de régulation des jeux en ligne en février 2014. Ma

Plus en détail

Organisation de loterie

Organisation de loterie Demande d adhésion de la WLA Organisation de loterie World Lottery Association Publication juillet 2014 1/13 La WLA La World Lottery Association (WLA) est l association professionnelle mondiale des loteries

Plus en détail

Au cours de votre vie. Au cours des 12 derniers mois Moins d une fois par mois. Plus d une fois par semaine. Une fois par mois. Une fois par semaine

Au cours de votre vie. Au cours des 12 derniers mois Moins d une fois par mois. Plus d une fois par semaine. Une fois par mois. Une fois par semaine Le SOGS (South Oaks Gambling Screen) (American Journal of Psychiatry, 1987) 1.Indiquez quel (s) type (s) de jeu vous avez déjà pratiqué au cours de votre vie et pour chaque jeu spécifiez combien de fois

Plus en détail

Étude de marché et etude des pratiques dans divers pay. Rapport sommaire à l intention du Comité de Transition de L industrie des Courses de Chevaux

Étude de marché et etude des pratiques dans divers pay. Rapport sommaire à l intention du Comité de Transition de L industrie des Courses de Chevaux Étude de marché et etude des pratiques dans divers pay Rapport sommaire à l intention du Comité de Transition de L industrie des Courses de Chevaux 11 Octobre 2013 INTRODUCTION À l été 2013, OLG a commandé

Plus en détail

Société de gestion. Filiale à 100 % du groupe Crédit Mutuel CIC

Société de gestion. Filiale à 100 % du groupe Crédit Mutuel CIC SCPI 1 Société de gestion Filiale à 100 % du groupe Crédit Mutuel CIC Le Groupe Crédit Mutuel CIC au 31/12/2012 Fonds propres 37 milliards Nombre d agences 5 961 Nombre de clients 30 millions Notations

Plus en détail

LA FILIÈRE ÉQUINE : MÉTIERS & FORMATIONS

LA FILIÈRE ÉQUINE : MÉTIERS & FORMATIONS LA FILIÈRE ÉQUINE : MÉTIERS & FORMATIONS DÉLÉGATION RÉGIONALE DE L ONISEP DE BASSE-NORMANDIE 21 rue du Moulin-au-Roy BP 55 141, 14070 Caen CEDEX 5 Tél. 02 31 56 64 64 drocaen@onisep.fr onisep.fr/caen Délégué

Plus en détail

CHEVAUX & CIE. Chevaux & Cie LE CHEVAL, LES SPORTS, LE POKER & BIEN PLUS ENCORE.

CHEVAUX & CIE. Chevaux & Cie LE CHEVAL, LES SPORTS, LE POKER & BIEN PLUS ENCORE. CHEVAUX & CIE Chevaux & Cie LE CHEVAL, LES SPORTS, LE POKER & BIEN PLUS ENCORE. CHEVAUX & CIE PARIS HIPPIQUES AU CŒUR La course, les images pour la diffuser et en faire la pédagogie. DU MÉTIER La communication

Plus en détail

Vers une redistribution des cartes dans l industrie du jeu

Vers une redistribution des cartes dans l industrie du jeu Vers une redistribution des cartes dans l industrie du jeu Eléments de l étude A.T. Kearney sur les jeux d argent et de hasard en France Un marché d offre à forts enjeux La Commission européenne à l assaut

Plus en détail

GUIDE RÉFÉRENTS PARIS SPORTIFS

GUIDE RÉFÉRENTS PARIS SPORTIFS FÉDÉRATION FRANÇAISE DE RUGBY LIGUE NATIONALE DE RUGBY GUIDE RÉFÉRENTS PARIS SPORTIFS 1 ACCOMPAGNER LES RÉF Photo I. PICAREL/FFR 2 ÉRENTS PARIS SPORTIFS UN GUIDE PRATIQUE POUR VOUS AIDER DANS VOTRE MISSION

Plus en détail

Société Zeturf Limited

Société Zeturf Limited Décision n 2010 73 QPC Loi du 2 juin 1891 ayant pour objet de réglementer l autorisation et le fonctionnement des courses de chevaux Société Zeturf Limited Paris sur les courses hippiques Dossier documentaire

Plus en détail

Mise à jour économique et financière

Mise à jour économique et financière 2010-2011 Mise à jour économique et financière L hon. Blaine Higgs Ministre des Finances Le 26 novembre 2010 Mise à jour économique et financière 2010-2011 Publié par : Ministère des Finances Province

Plus en détail

30 concours de saut d obstacles Pro sont filmés et diffusés en direct. Ils servent de support aux paris sportifs en ligne.

30 concours de saut d obstacles Pro sont filmés et diffusés en direct. Ils servent de support aux paris sportifs en ligne. Un nouveau circuit de saut d obstacles Au format très télévisuel Support de paris sportifs en ligne 30 concours de saut d obstacles Pro sont filmés et diffusés en direct. Ils servent de support aux paris

Plus en détail

Guide. des paris. Comment ça marche? www.pmur.ch

Guide. des paris. Comment ça marche? www.pmur.ch www.pmur.ch Comment ça marche? Cayenne.ch Illustrations: Alain Robert des paris 9 Guide Pari Mutuel Urbain Romand Société de la Loterie de la Suisse Romande Rue Marterey 13, Case postale 6744, 1002 Lausanne

Plus en détail

----------------------------------------

---------------------------------------- REGULATION DU SECTEUR DES JEUX D ARGENT ET DE HASARD EN LIGNE COMMISSION DES SANCTIONS instituée par l article 35 de la loi n 2010-476 du 12 mai 2010 relative à l'ouverture à la concurrence et à la régulation

Plus en détail

Les prélèvements en Courses : premier maillon mais maillon essentiel. Sampling in horse racing: first and crucial stage COMMUNICATIONS

Les prélèvements en Courses : premier maillon mais maillon essentiel. Sampling in horse racing: first and crucial stage COMMUNICATIONS Les prélèvements en Courses : premier maillon mais maillon essentiel Sampling in horse racing: first and crucial stage Par Michel BERNADAC (1) (communication présentée le 18 novembre 2004) RÉSUMÉ Dans

Plus en détail

Les paris sportifs peuvent-ils, d un point de vue juridique, être un mode de financement du sport?

Les paris sportifs peuvent-ils, d un point de vue juridique, être un mode de financement du sport? Les paris sportifs peuvent-ils, d un point de vue juridique, être un mode de financement du sport? En fédération Wallonie-Bruxelles Johan Vanden Eynde Avocat (Bruxelles Paris) Arbitre auprès de la Cour

Plus en détail