OBSERVATOIRE ANNEE Réseau des pépinières d entreprises de Rhône-Alpes

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "OBSERVATOIRE ANNEE Réseau des pépinières d entreprises de Rhône-Alpes"

Transcription

1 OBSERVATOIRE ANNEE 2014 Réseau des pépinières d entreprises de Rhône-Alpes Juin 2015

2 Le Réseau des Pépinières d Entreprises, plus connu sous le nom de R.P.R.A, est une association de type Loi 1901, créée à l initiative de plusieurs directeurs de pépinières d entreprises en juillet Ce réseau constitue une structure d'échanges, de réflexion et de propositions pour l'amélioration et l'évolution des pépinières d'entreprises en tant qu'outils de développement économique local. Une des actions développées par le réseau consiste à mesurer, ou du moins apprécier le plus objectivement possible, la plus-value des pépinières d entreprises en Rhône-Alpes et de suivre leur évolution dans le temps. Pour la deuxième année consécutive, l observatoire vise aussi à rendre compte des effets attendus ainsi que de l efficacité, l utilité et l efficience des structures. METHODOLOGIE Les éléments présentés ont été constitués à partir d indicateurs issus de toutes les pépinières du réseau ; ils rendent compte de l activité des pépinières et des entreprises qu elles hébergent pour l année Les données fournies par les pépinières d entreprises ont donc été analysées pour réaliser une synthèse qui vous est présentée dans ce document. 33 pépinières d entreprises ont répondu à l enquête parmi les 39 pépinières d entreprises adhérentes en 2014, soit un taux de réponse de 84.6 %. Les données présentées correspondent donc aux réponses obtenues et non à l ensemble des pépinières du réseau.

3 LE RESEAU DES PEPINIERES D ENTREPRISES Un réseau de 39 pépinières d entreprises Au 31 décembre 2014 et dans les 33 pépinières ayant répondues au questionnaire de l observatoire, 461 entreprises étaient présentes, soit en moyenne 14 entreprises / pépinière Près de 500 bureaux de 10 à 60 m² Plus de 90 ateliers de 40 à 400 m² Les équipements et les services sont nombreux et variés pour les créateurs d entreprises hébergés. Salles de réunions, accueil, espace de détente équipent la quasi-totalité des pépinières d entreprises du réseau ; sans oublier les services mutualisés (accès Internet, matériels de reprographie, ). TAUX DE PERENNITE DES ENTREPRISES A TROIS ANS % Pour cet indicateur, nous avons sollicité les pépinières d entreprises ouvertes depuis au moins cinq ans au 31 décembre Le recul nécessaire permet ainsi d affiner le taux au plus proche de la réalité. Le taux correspond au rapport entre le nombre d entreprises créées entre 2007 et 2011 ayant atteint leur troisième anniversaire et l ensemble des

4 entreprises créées au cours de cette même période dans les pépinières d entreprises. Le taux est identique à celui de 2013 pour les pépinières d entreprises. Ce chiffre est à rapprocher de celui de toutes les entreprises en Rhône-Alpes (installées ou non en pépinière d entreprises) qui est de 58 % en Rhône-Alpes pour la même période (chiffre APCE). Trois facteurs expliquent essentiellement la pérennité des entreprises : le type d activité exercée et ses modalités, les appuis financiers et les conseils prodigués, les atouts du dirigeant (expériences notamment) EFFECTIF CUMULE DES ENTREPRISES EN emplois ETP, soit en moyenne 2.55 ETP/entreprise (Attention, ce chiffre comprend les travailleurs non-salariés (TNS), gérant ou co-gérant d entreprise). En ce qui concerne l effectif «salariés», les entreprises ont créé ou pérennisé 673 ETP, soit en moyenne 1.53 ETP / entreprise. PROFIL DES CHEFS D ENTREPRISES 17% 1% Age des chefs d'entreprise ans 21% ans ans Répartition des entrepreneurs par sexe Femme 19% Homme 81% 61% Plus de 61 ans

5 Catégorie professionnelle avant la création de leur entreprise Demandeur d emploi Salarié Indépendant Au 31 décembre 2014, les entrepreneurs sont majoritairement des hommes, âgés entre 31 et 45 ans. autre Le taux de femme, chef d entreprise, en 0% 20% 40% 60% pépinière est en baisse par rapport à 2013 (moins 9 pts) % des entrepreneurs de pépinières d entreprises étaient demandeur d emplois avant de créer leur entreprise (taux en hausse par rapport à 2013). QUEL STATUT POUR LES ENTREPRISES Nature juridique des entreprises 4.16 % 2.70 % 1.46 % 5.41 % % Entreprise individuelle Société Entrepreneur salarié Autoentrepreneur Autre Une grande majorité des entreprises installées en pépinière d entreprises a choisi le statut juridique «société». A noté que plus de 4 % des entrepreneurs se sont installés en autoentreprise.

6 LIEU D IMPLANTATION POST PEPINIERE 40% 30% 20% 10% 0% Lieu d'implantation des chefs d'entreprises post pépinière Sur le parc d'activité Entre 1 et 5 kms Entre 6 et 10 kms Plus de 10 kms Cet indicateur permet notamment de démontrer qu une pépinière d entreprises est un véritable outil d aménagement du territoire ; permettant de créer une synergie entre les collectivités concernées. Près de 6 entrepreneurs sur 10 s installent à leur sortie pépinière à moins de 10 kms du lieu d implantation de la pépinière d entreprises où ils étaient hébergés. TYPE DE LOCAUX A LEUR SORTIE 40% Type de locaux à leur sortie 1% 2% 2% 55% Location Achat Construction Retour à domicile Autre Parmi les 129 entreprises sorties en 2014 des pépinières d entreprises, une majorité s oriente vers la location de bâtiment (55 %). L achat de foncier et la construction de bâtiment reste marginal en 2014.

7 DOMAINE D ACTIVITE Domaine d'activité des entreprises hébergées Autres activités de services Arts, spectacles et activités récréatives Santé humaine et action sociale Services administratifs et de soutiens Activités spécialisées, scientifiques, Activités immobilières Activités financières et d'assurance Information et communication Hébergement, restauration Transport, entreposage Commerce Construction Industrie En pourcentage Les secteurs d activité des entreprises hébergées en pépinière d entreprises sont très diverses. Pour avoir un indicateur de répartition de secteurs d activité, le RPRA a choisi d utiliser la nomenclature NAF (chaque entreprise se voit attribuer un code NAF au vu de son activité. La collecte des codes NAF a permis ainsi de répartir en secteur d activité dans le graphique ci-dessus. Près d un tiers des entreprises correspondent à des activités spécialisées, scientifiques et techniques (ex : bureau d étude, ). Près d une entreprise sur cinq travaille dans le domaine de l information et de la communication.

8 AUTRES INFORMATIONS DIVERSES Les 461 entreprises installées ont généré plus de 47 millions d euros de chiffres d affaires. La moyenne de de chiffre d affaire moyen par entreprise est à relativiser, car d énormes différences sont constatées suivant les secteurs d activités. Il est cependant en hausse par rapport à Certaines pépinières d entreprises ont plus de 20 ans d existence ; d autres viennent d ouvrir leurs portes très récemment. Au total, entrepreneurs ont été accueillis au sein des pépinières d entreprises. En moyenne, les taux de vacance pour les pépinières de Rhône-Alpes sont de l ordre de 24 % pour les bureaux et 28 % pour les ateliers. Ces indicateurs sont également à relativiser car de grosses disparités existent entre les pépinières d entreprises. Ces chiffres sont tout à fait cohérents du fait des rotations d entreprises. Les entreprises sortantes libèrent plus de bureaux que n en occupent des entreprises à leur arrivée. Il est tout à fait normal d avoir des espaces disponibles pour répondre aux nouvelles demandes (nouveaux arrivants ou développement d une entreprise installée). REMERCIEMENT Un remerciement est adressé à toutes les pépinières ayant répondu au questionnaire ; permettant ainsi de consolider les informations à l échelle régionale. Chaque année, le réseau des pépinières d entreprises de Rhône-Alpes, collectera les données pour l année écoulée ; les chiffres récoltés pourront aussi être analysés et comparés d année en année permettant de voir l évolution des tendances dans le temps. Avec le soutien de

Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle. dans le spectacle vivant. Deuxième partie. La formation professionnelle continue

Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle. dans le spectacle vivant. Deuxième partie. La formation professionnelle continue Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle dans le spectacle vivant Deuxième partie La formation professionnelle continue - Données statistiques 2010 Troisième édition L'Observatoire

Plus en détail

La validation des acquis de l expérience (VAE) bénévole. et les associations

La validation des acquis de l expérience (VAE) bénévole. et les associations fonda 18, rue de Varenne 75007 Paris tel : 01 45 49 06 58 fax : 01 42 84 04 84 fonda@wanadoo.fr www.fonda.asso.fr La validation des acquis de l expérience (VAE) bénévole et les associations Présentation

Plus en détail

ENQUETE DOMICILIATION 2013

ENQUETE DOMICILIATION 2013 Etat des lieux de la domiciliation des personnes sans domicile stable ENQUETE DOMICILIATION 2013 ETAT DES LIEUX DE LA DOMICILIATION DES PERSONNES SANS DOMICILE STABLE BILAN ANNUEL 2013 DIRECTION GENERALE

Plus en détail

Portrait statistique des entreprises et des salariés

Portrait statistique des entreprises et des salariés Portrait statistique des entreprises et des salariés Branche professionnelle des entreprises de courtage d'assurances et/ou de réassurance Commission paritaire nationale pour l'emploi 26 septembre 2013

Plus en détail

Emploi et Formation Secteur Publicité

Emploi et Formation Secteur Publicité Rapport statistique Emploi et Formation Secteur Publicité 2009-2010 AFDAS / R&D - Septembre 2012 Sommaire 1. DONNEES SUR L EMPLOI 3 1.1. POINT METHODOLOGIQUE ET PRECAUTIONS D USAGE 4 1.2. LES ENTREPRISES

Plus en détail

CDC Entreprises présente son étude annuelle : Le capital investissement dans les PME en France

CDC Entreprises présente son étude annuelle : Le capital investissement dans les PME en France CDC Entreprises présente son étude annuelle : Le capital investissement dans les PME en France Communiqué de presse Paris, le 20 novembre 2012 CDC Entreprises, filiale de la Caisse des Dépôts, gère dans

Plus en détail

Portrait de branche - Cabinets d expertises en automobile - Edition 2007

Portrait de branche - Cabinets d expertises en automobile - Edition 2007 Portrait de branche - Cabinets d expertises en automobile - Edition 2007 Introduction/définition Les données présentées ici concernent les entreprises libérales du secteur des cabinets d expertises en

Plus en détail

Données formation continue 2013 : Rapport de Branche EAC

Données formation continue 2013 : Rapport de Branche EAC Données formation continue 2013 : Rapport de Branche EAC Introduction... 2 L Afdas et l organisation du système de la formation professionnelle continue... 2 I) Les entreprises bénéficiaires... 5 A) Répartition

Plus en détail

Dares. Analyses EMPLOI ET SALAIRES DANS LES TRÈS PETITES ENTREPRISES ENTRE 2000 ET 2009

Dares. Analyses EMPLOI ET SALAIRES DANS LES TRÈS PETITES ENTREPRISES ENTRE 2000 ET 2009 Dares Analyses AOÛT 2011 N 064 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques EMPLOI ET SALAIRES DANS LES TRÈS PETITES ENTREPRISES ENTRE 2000 ET 2009 Au 31 décembre

Plus en détail

POLITIQUES Octobre 2007

POLITIQUES Octobre 2007 Octobre 2007 Page 1 sur 46 Sommaire Politique de fonctionnement des administratrices et administrateurs du conseil d administration de la CNPF... 3 Politique d élaboration, d adoption, d évaluation et

Plus en détail

L observatoire. des entreprises. Dynamisme & risque Secteur Transports & logistique

L observatoire. des entreprises. Dynamisme & risque Secteur Transports & logistique L observatoire des entreprises Dynamisme & risque Secteur Transports & logistique N 13 - Mars 2014 SOMMAIRE Méthodologie & définitions 2 Nomenclature d activité Ellisphere 3 Synthèse 4 Transports & logistique

Plus en détail

PLACEMENT EN LIGNE - NORD-DU-QUÉBEC

PLACEMENT EN LIGNE - NORD-DU-QUÉBEC Juin 215 PLACEMENT EN LIGNE - NORD-DU-QUÉBEC Emploi-Québec, dans sa volonté de favoriser l équilibre entre l offre et la demande, s assure que les postes soient comblés et que la main-d œuvre disponible

Plus en détail

L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire

L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire Contexte régional Créé en 2010 par l Atelier Centre de ressources régional de l économie sociale et solidaire et la Chambre régionale

Plus en détail

Portrait statistique des entreprises et des salariés

Portrait statistique des entreprises et des salariés Portrait statistique des entreprises et des salariés Commerce de détail de l Habillement et des articles textiles Comité Paritaire de Pilotage de l Observatoire Portrait statistique des entreprises et

Plus en détail

Gestion. des cabinets d'expertise comptable. Octobre 2010

Gestion. des cabinets d'expertise comptable. Octobre 2010 Gestion des cabinets d'expertise comptable Octobre 2010 Sommaire Avant-propos... 2 Synthèse en quelques chiffres... 2 Les cabinets sans salariés... 2 Les cabinets de 1 à 49 salariés... 2 Le chiffre d affaires

Plus en détail

Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2013

Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2013 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2007-T4 2008-T1 2008-T2 2008-T3 2008-T4 2009-T1 2009-T2 2009-T3 2009-T4 2010-T1 2010-T2 2010-T3 2010-T4 2011-T1 2011-T2 2011-T3 2011-T4 2012-T1 2012-T2 2012-T3

Plus en détail

Conseil Communautaire. Vendredi 19 Décembre 2014

Conseil Communautaire. Vendredi 19 Décembre 2014 Conseil Communautaire Vendredi 19 Décembre 2014 Ordre du Jour 1. Introduction 2. Actions 2014 de CLD pour le Pays d Evian 1. Les évènements 2. Pôle Création 3. Pôle Développement économique 4. Pôle Emploi

Plus en détail

Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 5

Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 5 Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 5 10 avril 2014 Méthodologie Cette enquête repose sur l interrogation de l ensemble des stations membres du réseau ANMSM. Sa dimension

Plus en détail

La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants

La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants Emploi... La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants La Basse-Normandie, première Silver région inaugurée en France, en janvier 2014, figure parmi les 7 régions françaises les plus attractives

Plus en détail

La situation des demandeurs d emploi La demande d emploi augmente de près de 15% en un an

La situation des demandeurs d emploi La demande d emploi augmente de près de 15% en un an FEVRIER 2013 HÔTELLERIE-RESTAURATION Situation au 31 décembre 2012 Les chiffres clés 3 491 demandeurs d emploi inscrits en catégorie ABC Soit 4% de la demande d emploi Dont 2 578, soit 74%, en catégorie

Plus en détail

Novembre 2012, Observatoire Régional de l Economie Sociale et Solidaire de Basse-Normandie, Chambre Régionale de l Economie Sociale et

Novembre 2012, Observatoire Régional de l Economie Sociale et Solidaire de Basse-Normandie, Chambre Régionale de l Economie Sociale et 1 Novembre 2012, Observatoire Régional de l Economie Sociale et Solidaire de Basse-Normandie, Chambre Régionale de l Economie Sociale et solidaire(cress) de Basse-Normandie 2 Plan du rapport Introduction...

Plus en détail

L Économie Sociale et Solidaire. en Moselle - 2014

L Économie Sociale et Solidaire. en Moselle - 2014 L Économie Sociale et Solidaire en Moselle - 2014 L économie SOCIALE ET SOLIDAIRE (ESS) Jusqu à la loi du 31 juillet 2014, l économie Sociale et Solidaire se fondait sur les principes fondateurs, édictés

Plus en détail

Méthodologie utilisée

Méthodologie utilisée Dossier spécial Juillet 2010 La carte d identité du de la mutualité Exploitation par le CEREQ des DADS 2007 L Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité (OEMM) a poursuivi son travail de collaboration

Plus en détail

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses FÉVRIER 2014 N 016 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques L EMPLOI DANS LES TRÈS PETITES ENTREPRISES EN DÉCEMBRE 2012 Les entreprises

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : CHIFFRE D AFFAIRES 2012 ET ACTIVITES DU 4 EME TRIMESTRE 2012

COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : CHIFFRE D AFFAIRES 2012 ET ACTIVITES DU 4 EME TRIMESTRE 2012 PARIS, LE 24 JANVIER 2013, COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : CHIFFRE D AFFAIRES 2012 ET ACTIVITES DU 4 EME TRIMESTRE 2012 CHIFFRE D AFFAIRES ANNUEL 2012 ET CHIFFRE D AFFAIRES DU 4 EME TRIMESTRE 2012

Plus en détail

Le Marché des Agences de Communication Événementielle en France

Le Marché des Agences de Communication Événementielle en France Le Marché des Agences de Communication Événementielle en France Le périmètre de l étude Exercer une activité entrant dans le champ de définition d une agence de communication événementielle Conseil - Création

Plus en détail

Tableau de bord statistique

Tableau de bord statistique Note d information : La méthodologie précisant le périmètre statistique du champ Jeunesse et Sports dans le cadre de ce projet, est présentée dans Amélioration la fiche «Guide méthodologique de». la connaissance

Plus en détail

Votre Réseau est-il prêt?

Votre Réseau est-il prêt? Adapter les Infrastructures à la Convergence Voix Données Votre Réseau est-il prêt? Conférence IDG Communications Joseph SAOUMA Responsable Offre ToIP Rappel - Définition Voix sur IP (VoIP) Technologie

Plus en détail

à Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master professionnel promotion 2011

à Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master professionnel promotion 2011 observatoire régional #41 Synthèse régionale août 2014 à Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master professionnel promotion 2011 2 899 diplômés de M2 professionnel

Plus en détail

Master Management PME PMI. Situation générale des diplômés 2008/2009 au 1er mars 2010. FemmesHommes Total

Master Management PME PMI. Situation générale des diplômés 2008/2009 au 1er mars 2010. FemmesHommes Total IUP Management et Gestion des Entreprises Master Management PME PMI 008/009 Lieu de formation : Clermont-Ferrand Situation générale des diplômés 008/009 au er mars 00 Taux de réponses Au er décembre 009

Plus en détail

Nom du document Source Niveau géographique Accès Les chiffres clés de l'ain

Nom du document Source Niveau géographique Accès Les chiffres clés de l'ain Sommaire : L'information économique p 2 à 4 L'emploi p 7 Les marchés p 4 Le tourisme p 7 La consommation p 5 L'information juridique p 7 Création / reprise d'entreprise p 7 Les infrastructures du département

Plus en détail

S installer en pépinière d entreprises. www.lyon-villeentrepreneuriat.org

S installer en pépinière d entreprises. www.lyon-villeentrepreneuriat.org S installer en pépinière d entreprises Introduction Rappel du parcours du créateur Parcours du créateur PORTES d ENTREES [L_VE] Information et Orientation ELABORATION du PROJET - Clarifier son idée - Tester

Plus en détail

Une Structure d Accompagnement à l Auto-Création

Une Structure d Accompagnement à l Auto-Création JOB IN Une Structure d Accompagnement à l Auto-Création d Emploi i(saace) S.A.A.C.E.) Dominique Delvaux Maître chocolatier Grand Prix de la TPE 2005 Emmanuel Navet Perruquier médical Prix Alfer 2008 Laurence

Plus en détail

Panorama. de l économie sociale et solidaire

Panorama. de l économie sociale et solidaire Panorama de l économie sociale EN FRANCE ET DANS LES RÉGIONS Réalisée par l Observatoire National de l Economie Sociale et Solidaire, cette nouvelle édition du «Panorama de l économie sociale en France

Plus en détail

LETTRE D INFORMATION DE L OBSERVATOIRE ECONOMIQUE N 1

LETTRE D INFORMATION DE L OBSERVATOIRE ECONOMIQUE N 1 LETTRE D INFORMATION DE L OBSERVATOIRE ECONOMIQUE N 1 En collaboration avec le laboratoire ERUDITE de l Université Paris-Est Marne-la-vallée, sous la direction scientifique de Marc Ferracci et avec la

Plus en détail

LE PROJET D ANIMATION UC1- UC2 UC3 UC4

LE PROJET D ANIMATION UC1- UC2 UC3 UC4 LE PROJET D ANIMATION UC1 UC2 UC3 UC4 Ceci est un document de travail, un outil qui doit vous aider dans la construction de votre réflexion et de votre analyse de l environnement professionnel, en vue

Plus en détail

PCM+. Expérimentation d une plateforme de services dédiés zone d activités 2.0

PCM+. Expérimentation d une plateforme de services dédiés zone d activités 2.0 PCM+. Expérimentation d une plateforme de services dédiés zone d activités 2.0 Ou comment faire du Très Haut Débit un outil de renforcement des liens entre entreprises et entre entreprises et territoires?

Plus en détail

SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL

SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL Etat du tissu associatif et bilan de l emploi du secteur non lucratif en 2013 En bref Le Centre de ressources DLA (CRDLA) du champ social, médico-social et santé poursuit son

Plus en détail

ALTERNANCE CONTRAT CUI/CAE

ALTERNANCE CONTRAT CUI/CAE L ALTERNANCE CONTRAT CUI/CAE CONTRAT CUI/CAE Cette formation, d une durée d un an, prépare à l entrée en formation aux métiers du sport et de l animation. Elle s adresse à tous les jeunes âgés au minimum

Plus en détail

Chiffres-clés de l ESS

Chiffres-clés de l ESS N 2 - Mai 2011 Des services à la personne au secteur industriel, les structures de l'economie Sociale et Solidaire sont présentes dans tous les secteurs d'activité et jouent un rôle primordial dans l'économie

Plus en détail

CREAI RHONE ALPES. 75 Cours Albert Thomas 69447 LYON Cedex 03 ETATS FINANCIERS. du 01/01/2012 au 31/12/2012

CREAI RHONE ALPES. 75 Cours Albert Thomas 69447 LYON Cedex 03 ETATS FINANCIERS. du 01/01/2012 au 31/12/2012 CREAI RHONE ALPES 75 Cours Albert Thomas 69447 LYON Cedex 03 ETATS FINANCIERS du 01/01/2012 au 31/12/2012 Sommaire Attestation de Présentation 2 Bilan Association 4 Annexes 17 annexe 2012 suite 25 CABINET

Plus en détail

Le réseau national. Initiative Vendée Bocage, membre du réseau Initiative France. Initiative Vendée Bocage est l une des 228*

Le réseau national. Initiative Vendée Bocage, membre du réseau Initiative France. Initiative Vendée Bocage est l une des 228* RAPPORT D ACTIVITE Année 2014 Le réseau national Initiative Vendée Bocage, membre du réseau Initiative France Initiative Vendée Bocage est l une des 228* plateformes qui constituent Initiative France,

Plus en détail

ÉTAT DES LIEUX STATISTIQUE EN AQUITAINE

ÉTAT DES LIEUX STATISTIQUE EN AQUITAINE CONTRIBUTION DU GROUPE «COOPÉRATIVES, MUTUELLES ET ASSOCIATIONS DE L ÉCONOMIE SOCIALE» Cette contribution à la note de conjoncture du CESER propoe dan une première partie une approche tatitique du ecteur

Plus en détail

FONDS DES ACCIDENTS DU TRAVAIL

FONDS DES ACCIDENTS DU TRAVAIL FONDS DES ACCIDENTS DU TRAVAIL Rapport statistique des accidents du travail de 2012- Secteur privé 1 Diminution en 2012 de 7,7% des accidents du travail 157.131 accidents du travail sont survenus dans

Plus en détail

OFFICE DE LA PROTECTION DU CONSOMMATEUR

OFFICE DE LA PROTECTION DU CONSOMMATEUR OFFICE DE LA PROTECTION DU CONSOMMATEUR Rapport de sondage Présenté à : Monsieur André Lortie Service des communications Office de la protection du consommateur Évaluation de l impact de la brochure «Vos

Plus en détail

Locaux d'activités et entrepôts. Stock. Locaux d'activités Entrepôts Ensemble. L'offre par secteur géographique. Ventilation des biens

Locaux d'activités et entrepôts. Stock. Locaux d'activités Entrepôts Ensemble. L'offre par secteur géographique. Ventilation des biens Observatoire Seine Aval Economie Bonnières-sur-Seine Mantes-la-Jolie Les Mureaux Conflans-Sainte-Honorine L'immobilier d'entreprise en Seine Aval Poissy n 2 Après une année en demi-teinte, le contexte

Plus en détail

Les décès des non-salariés agricoles suite à un accident du travail ou une maladie professionnelle en 2010, 2011 et 2012

Les décès des non-salariés agricoles suite à un accident du travail ou une maladie professionnelle en 2010, 2011 et 2012 Direction des Etudes des Répertoires et des Statistiques ETUDE avril 2014 Les décès des non-salariés agricoles suite à un accident du travail ou une maladie professionnelle en 2010, 2011 et 2012 Données

Plus en détail

LETTRE D INFORMATION DE L OBSERVATOIRE ECONOMIQUE N 2 - Avril 2011

LETTRE D INFORMATION DE L OBSERVATOIRE ECONOMIQUE N 2 - Avril 2011 LETTRE D INFORMATION DE L OBSERVATOIRE ECONOMIQUE N 2 - Avril 2011 En collaboration avec le laboratoire ERUDITE de l Université Paris-Est Marne-la-vallée, sous la direction scientifique de Marc Ferracci

Plus en détail

OBSERVATION DU DISPOSITIF DES «MAISONS DES SAISONNIERS» EN FRANCE

OBSERVATION DU DISPOSITIF DES «MAISONS DES SAISONNIERS» EN FRANCE OBSERVATION DU DISPOSITIF DES «MAISONS DES SAISONNIERS» EN FRANCE ENQUETE 2010-2011 Action menée avec le soutien de la Direction Générale de la Compétitivité, de l Industrie et des Services (Ministère

Plus en détail

DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DANS LE SPECTACLE VIVANT ET L AUDIOVISUEL EN RHÔNE-ALPES. Décembre

DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DANS LE SPECTACLE VIVANT ET L AUDIOVISUEL EN RHÔNE-ALPES. Décembre DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DANS LE SPECTACLE VIVANT ET L AUDIOVISUEL EN RHÔNE-ALPES Décembre 2013 Diagnostic de l emploi et de la formation dans le spectacle vivant et l audiovisuel en Rhône-Alpes

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES : CERTIFICATION NF X 50 770 PEPINIERE D ENTREPRISES

CAHIER DES CHARGES : CERTIFICATION NF X 50 770 PEPINIERE D ENTREPRISES Communauté de Communes de la Lomagne Gersoise CAHIER DES CHARGES : CERTIFICATION NF X 50 770 PEPINIERE D ENTREPRISES 1 Février 2012 PRESENTATION MAITRE D OUVRAGE ET CONTEXTE Présentation Communauté de

Plus en détail

Synthèse de l enquête FORAP sur les coordonnateurs de gestion des risques associés aux soins dans les établissements de santé

Synthèse de l enquête FORAP sur les coordonnateurs de gestion des risques associés aux soins dans les établissements de santé Synthèse de l enquête FORAP sur les coordonnateurs de gestion des risques associés aux soins dans les établissements de santé La FORAP, fédération regroupant les structures régionales d appui en qualité

Plus en détail

Les auto-entrepreneurs en 2010 : Un succès confirmé!

Les auto-entrepreneurs en 2010 : Un succès confirmé! Les auto-entrepreneurs en 2010 : Un succès confirmé! Source : Insee - Base de données Sirene - 1 - Juillet 2011 Dès sa mise en place, le 1 er janvier 2009, le régime de l auto-entrepreneur a remporté un

Plus en détail

Diagnostics Accompagnements Entreprises du tourisme, de l hôtellerie, la restauration et des activités de loisirs

Diagnostics Accompagnements Entreprises du tourisme, de l hôtellerie, la restauration et des activités de loisirs Diagnostics Accompagnements Entreprises du tourisme, de l hôtellerie, la restauration et des activités de loisirs Mai 2015 Date limite de réponse : 20 juin 2015 Cahier des charges Pour accompagner les

Plus en détail

Panorama de l Economie Sociale et Solidaire sur le territoire Me tropole Savoie en 2011

Panorama de l Economie Sociale et Solidaire sur le territoire Me tropole Savoie en 2011 Panorama de l Economie Sociale et Solidaire sur le territoire Me tropole Savoie en 2011 Source : données Insee CLAP 2011 Observatoire National de l ESS CN CRESS Contenu I. Introduction... 4 II. Présentation

Plus en détail

Tableau de Bord de la certification

Tableau de Bord de la certification Tableau de Bord de la certification Observatoire BBC - Effinergie 2015 Rénovation Bureau Grand Site Saint Victoire Architecte : Bolikian Architecte Mandataire Ce tableau de bord a pour objectif de présenter

Plus en détail

PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE

PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE ETUDE RHÔNE Septembre 2015 CCI LYON - DIRECTION DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL ET TERRITORIAL Page 1 I CCI DDIT Page 2 I CCI DDIT ommaire Avant-propos page

Plus en détail

PARIS 18-19-20. Présentation du territoire

PARIS 18-19-20. Présentation du territoire Population totale du territoire 587 259 Présentation du territoire Poids dans le département 26,1% Nombre de communes 3 Source : Insee, RP2011 / exploitation principale Evolution de l'emploi salarié par

Plus en détail

Etude sur le rapport qualité/prix des prestations touristiques dans les Alpes de Haute Provence

Etude sur le rapport qualité/prix des prestations touristiques dans les Alpes de Haute Provence Etude sur le rapport qualité/prix des prestations touristiques dans les Alpes de Haute Provence Digne les Bains, le 8 décembre 2009 Service études ingénierie et développement, ADT 04 1 La démarche Au préalable

Plus en détail

Le build-up est-il la solution?

Le build-up est-il la solution? Développement des Entreprises de Taille Intermédiaire (ETI) en France Le build-up est-il la solution? Paris - 10 janvier 2012 Oliver Gottschalg Pierre Mestchersky Stéphane Gilet Dominique Degand Observatoire

Plus en détail

Recensement 2011 - Localisation des déplacements domicile - travail

Recensement 2011 - Localisation des déplacements domicile - travail selon la catégorie socio-professionnelle ou le secteur Dep24-Dordogne ( zonage : Départements ) actuelle de dép Hors rég Ensemble 60 224 82 934 6 079 8 000 313 32 Agric exploit 6 026 918 59 101 Artis,

Plus en détail

FINANCEMENT DE LA CRÉATION, REPRISE ET DÉVELOPPEMENT D ENTREPRISE

FINANCEMENT DE LA CRÉATION, REPRISE ET DÉVELOPPEMENT D ENTREPRISE FINANCEMENT DE LA CRÉATION, REPRISE ET DÉVELOPPEMENT D ENTREPRISE 2015 Sommaire 1. LES RÉSEAUX D AFFILIATION 2. LES OUTILS Prêts d honneur : VMAPI, FIDEP, IDFT Garanties d emprunt bancaire : FAG/FGIF 3.

Plus en détail

La formation continue dans le secteur de la presse écrite en 2009, financée par l OPCA Médiafor

La formation continue dans le secteur de la presse écrite en 2009, financée par l OPCA Médiafor La formation continue dans le secteur de la presse écrite en 2009, financée par l OPCA Médiafor Etude statistique des données fournies par Médiafor L observatoire des métiers de la presse réalise une photographie

Plus en détail

La convention collective de branche de l aide à domicile

La convention collective de branche de l aide à domicile La convention collective de branche de l aide à domicile Demi journée d information 28 novembre 2011 Uriopss pacac 1 Le contexte 2 La BAD La branche de l'aide à domicile comprend à ce jour : Trois conventions

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Mathématiques et applications aux sciences et à la finance de l Université Paris 13 - Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation

Plus en détail

Devenez le partenaire de nos entreprises : votre expertise peut répondre à leurs besoins

Devenez le partenaire de nos entreprises : votre expertise peut répondre à leurs besoins Devenez le partenaire de nos entreprises : votre expertise peut répondre à leurs besoins La création de richesses, d entreprises et d emplois, tant dans les filières traditionnelles que dans des secteurs

Plus en détail

Cahier des charges Projet CRM Po le Fibres/ Energivie

Cahier des charges Projet CRM Po le Fibres/ Energivie Cahier des charges Projet CRM Po le Fibres/ Energivie Philippe Jacglin Pôle Fibres/Energivie 03 mars 2015 Version V3 1. Présentation du pôle Fibres/Energivie Le Pôle de compétitivité Fibres-Energivie est

Plus en détail

ETUDE OUPLACEMENT INDIVIDUEL CADRES. (Missions terminées en 2012)

ETUDE OUPLACEMENT INDIVIDUEL CADRES. (Missions terminées en 2012) ETUDE OUPLACEMENT INDIVIDUEL CADRES 2013 (Missions terminées en 2012) Ce rapport est réservé à l information du destinataire. La diffusion extérieure de tout ou partie de ces résultats est soumise à approbation

Plus en détail

PROJET DE PARTENARIAT

PROJET DE PARTENARIAT PROJET DE PARTENARIAT Devenir consultant labellisé TPE/PME Partager un projet commun pour développer son activité. QUALINOVE / Christophe VILLALONGA 14, Rue Professeur Deperet 69 160 TASSIN LA DEMI LUNE

Plus en détail

Enquête qualité séjours été 2010 Eléments d'analyse et pistes de développement

Enquête qualité séjours été 2010 Eléments d'analyse et pistes de développement Enquête qualité séjours été 2010 Eléments d'analyse et pistes de développement Introduction A l'issue des séjours d été, Wakanga a lancé une enquête qualité à destination des familles. Cette enquête avait

Plus en détail

Les entreprises de petite taille : un poids économique important en Aquitaine

Les entreprises de petite taille : un poids économique important en Aquitaine Les entreprises de petite taille : un poids économique important en Aquitaine Dossier n 2 - Décembre 2014 Sommaire Synthèse Une place importante des M.TPE.PE dans l économie aquitaine et un ancrage régional

Plus en détail

Les services à la personne

Les services à la personne Les services à la personne Présentation des statistiques disponibles en comptabilité nationale Jeanne Pagès Le 30 juin 2011 Plan Définition et contexte 1- Données de cadrage 2- L information disponible

Plus en détail

Rendez-vous de l ESS régionale. Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch.

Rendez-vous de l ESS régionale. Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch. Rendez-vous de l ESS régionale Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch.org %! "! $!!" # % " Les entreprises d économie sociale et solidaire

Plus en détail

Diagnostic portant sur la situation de l emploi des jeunes et des seniors

Diagnostic portant sur la situation de l emploi des jeunes et des seniors Diagnostic portant sur la situation de l emploi des jeunes et des seniors Branche professionnelle des entreprises du froid et connexes Commission Mixte Paritaire 19 septembre 2013 Service Observatoires

Plus en détail

DU GRAND LYON MISE A JOUR 31/12/2012. Avril 2013

DU GRAND LYON MISE A JOUR 31/12/2012. Avril 2013 OBSERVATOIRE DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE SUR LE POLE ECONOMIQUE OUEST DU GRAND LYON MISE A JOUR 31/12/2012 Avril 2013 TECHLID L Espace EDEL-Ouest - 185, allée des Cyprès 69760 Limonest : 04 72 17 03 33

Plus en détail

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN 2013 Cécile BAZIN Marie DUROS Amadou BA Jacques MALET Octobre 2014 INTRODUCTION Pour la septième année consécutive, l Association des Régions de

Plus en détail

NOGENT-SUR-MARNE. Présentation du territoire

NOGENT-SUR-MARNE. Présentation du territoire Population totale du territoire 430 808 NOGENT-SUR-MARNE Présentation du territoire Poids dans le département 32,3% Source : Insee, RP2011 / exploitation principale Nombre de communes 16 Evolution de l'emploi

Plus en détail

Résultats d Etude. L étude de marché. Résultats d Etude N 1889 : Conciergerie privée. Testez la fiabilité de votre projet.

Résultats d Etude. L étude de marché. Résultats d Etude N 1889 : Conciergerie privée. Testez la fiabilité de votre projet. Résultats d Etude L étude de marché Testez la fiabilité de votre projet 1 Sommaire : Introduction... 4 Synthèse... 6 PAGE 1 :... 7 Question 1/13... 7 Vous vivez :... 7 PAGE 2 :...10 Question 2/13...10

Plus en détail

Bilan de l emploi dans l économie sociale en régions. Cécile BAZIN Marie DUROS Mélanie BAZOGE Jacques MALET

Bilan de l emploi dans l économie sociale en régions. Cécile BAZIN Marie DUROS Mélanie BAZOGE Jacques MALET Bilan de l emploi dans l économie sociale en régions Cécile BAZIN Marie DUROS Mélanie BAZOGE Jacques MALET Octobre 2015 INTRODUCTION Pour la huitième année consécutive, l Association des Régions de France,

Plus en détail

ETUDE D IMPACT DE L INSERTION PAR L ACTIVITE ECONOMIQUE EN PACA EN 2007 ET ELABORATION D OUTILS DE PILOTAGE AVEC LA PARTICIPATION DE :

ETUDE D IMPACT DE L INSERTION PAR L ACTIVITE ECONOMIQUE EN PACA EN 2007 ET ELABORATION D OUTILS DE PILOTAGE AVEC LA PARTICIPATION DE : ETUDE D IMPACT DE L INSERTION PAR L ACTIVITE ECONOMIQUE EN PACA EN 2007 ET ELABORATION D OUTILS DE PILOTAGE AVEC LA PARTICIPATION DE : 30 juin 2008 10, rue Saint-Florentin 75001 Paris Tél : 01.55.35.38.40

Plus en détail

Information Economique

Information Economique Information Economique L ACTIVITE DE L HOTELLERIE en AVEYRON Analyse de données, saisons 211 et 212 L Observatoire mensuel d activité ACTISCOPE TOURISME est un outil qui a pour but de permettre aux différents

Plus en détail

Edition février 2015. CEGEDIM CD, droits réservés : GDR_201502

Edition février 2015. CEGEDIM CD, droits réservés : GDR_201502 1 Edition février 215 Chaque mois, CEGEDIM CD propose une vue de son référentiel ENTREPRISES, constitué à partir du répertoire SIRENE (source INSEE) valorisé (fiabilisation & enrichissement), pour vous

Plus en détail

Quelques mots sur la méthodologie utilisée pour le suivi des diplômés de Master

Quelques mots sur la méthodologie utilisée pour le suivi des diplômés de Master Bilan de la campagne de suivi menée en 27-28 auprès des diplômés de Master 24-25 Méthodologie Présentation des résultats Définition des indicateurs Quelques mots sur la méthodologie utilisée pour le suivi

Plus en détail

Pépinière d entreprises & Télécentre de l Aéroport Paris CDG HUBSTART PARIS REGION CENTER Mise à jour juillet 2014 HISTORIQUE Septembre 2000 : Création de la pépinière d entreprises AEROPOLE à l initiative

Plus en détail

Consolider la maîtrise d ouvrage locale pour la prévention des inondations : du constat régional en Provence Alpes Côte d Azur à l enjeu national

Consolider la maîtrise d ouvrage locale pour la prévention des inondations : du constat régional en Provence Alpes Côte d Azur à l enjeu national Consolider la maîtrise d ouvrage locale pour la prévention des inondations : du constat régional en Provence Alpes Côte d Azur à l enjeu national Cécile HELLE Vice-présidente, du Conseil régional Provence-Alpes-Côte-D'azur

Plus en détail

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne 6 804 projets de recrutement en 2012 1 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5

Plus en détail

FM N 18076 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com. pour

FM N 18076 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com. pour FM N 18076 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com pour Les Internautes et la protection des informations personnelles sur les réseaux sociaux Résultats détaillés

Plus en détail

culture chiffres PRODUCTION, DIFFUSION ET MARCHÉS Les entreprises du commerce du marché de l art 2009-4 François Rouet *

culture chiffres PRODUCTION, DIFFUSION ET MARCHÉS Les entreprises du commerce du marché de l art 2009-4 François Rouet * culture Secrétariat général Délégation au développement et aux affaires internationales Département des études, de la prospective et des statistiques 182, rue Saint-Honoré, 75033 Paris cedex 01 01 40 15

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012)

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Février 2014 DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES MOUVEMENTS D EMPLOI D DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Délégation au DéveloppementD Économique, à l Emploi, à la Formation

Plus en détail

La création d entreprise par les jeunes de moins de 30 ans

La création d entreprise par les jeunes de moins de 30 ans - 1 - Les statistiques en bref La création d entreprise par les jeunes de moins de 30 ans Données de cadrage socio-démographique sur les jeunes en France 24 % des Français de 18 ans et plus sont âgés de

Plus en détail

BILAN LES CRÉATIONS D ENTREPRISES EN

BILAN LES CRÉATIONS D ENTREPRISES EN Points 10 forts BILAN LES CRÉATIONS D ENTREPRISES EN 2013 STABILITÉ DES CRÉATIONS D ENTREPRISES INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE En 2013, les créations pures d entreprises dans les

Plus en détail

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 2014-T1 2014-T2 2014-T3 2014-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2015 Activités juridiques, comptables,

Plus en détail

ASSEMBLÉE DES COMMUNAUTÉS DE FRANCE

ASSEMBLÉE DES COMMUNAUTÉS DE FRANCE ASSEMBLÉE DES COMMUNAUTÉS DE FRANCE L évolution des effectifs intercommunaux NOTE TECHNIQUE Juillet 2012 1. Une augmentation des effectifs dans les collectivités locales La fonction publique territoriale

Plus en détail

DE LA REPUBLIQUE FRAN^AISE. Mandature 2010-2015 - Seance du 15 janvier 2014 LES ZONES FRANCHES URBAINES

DE LA REPUBLIQUE FRAN^AISE. Mandature 2010-2015 - Seance du 15 janvier 2014 LES ZONES FRANCHES URBAINES 2014-03 NOR :CESL1100003X Mercredi 29janvier2014 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE FRAN^AISE Mandature 2010-2015 - Seance du 15 janvier 2014 LES ZONES FRANCHES URBAINES Avis du Conseil economique, social

Plus en détail

Fédération Nationale des Syndicats d Internes en Pharmacie et en Biologie Médicale

Fédération Nationale des Syndicats d Internes en Pharmacie et en Biologie Médicale Fédération Nationale des Syndicats d Internes en Pharmacie et en Biologie Médicale president@fnsip.fr Tél : 06.10.28.39.18 5, rue Frederick Lemaître 75020 Paris www.fnsip.fr Twitter : @fnsip Fédération

Plus en détail

Les entreprises exportatrices

Les entreprises exportatrices Chiffres & données 2006 Édition 2007 Observatoire régional de l information économique des CCI des Pays de la Loire Les entreprises exportatrices DES Pays de la Loire Réalité, besoins & perspectives Les

Plus en détail

4.1. Sources. Champs. et méthodes. de l ESS. Liste des catégories juridiques incluses dans le champ de l économie sociale

4.1. Sources. Champs. et méthodes. de l ESS. Liste des catégories juridiques incluses dans le champ de l économie sociale 4.0 Sources et méthodes Le périmètre a été établi en collaboration avec l INSEE et les méthodologies de traitement sont harmonisées au sein du réseau national des observatoires des Chambres Régionales

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L EMPLOI

BAROMÈTRE DE L EMPLOI BAROMÈTRE DE L EMPLOI JUILLET 215 pour la branche des services de l automobile n 1 1 L EMPLOI ESTIMÉ DANS LE SECTEUR «COMMERCE ET RÉPARATION AUTOMOBILE» AU 1 ER TRIMESTRE 215. RAPPEL MÉTHODOLOGIQUE DU

Plus en détail

Les entreprises en Ile de France

Les entreprises en Ile de France Tendances régionales Les entreprises en Ile de France Contexte conjoncturel Bilan 1 Perspectives 1 lndicateur du Climat des Affaires Un indicateur du climat des affaires permet une lecture rapide et simplifiée

Plus en détail

COMMERCIALISATION ET COMMUNICATION DE PROJET

COMMERCIALISATION ET COMMUNICATION DE PROJET COMMERCIALISATION ET COMMUNICATION DE PROJET «On peut défendre des valeurs sociales, alternatives et solidaires et parvenir à produire, commercer, communiquer et prospérer sur un marché capitaliste. Pour

Plus en détail