Une offre de taureaux toujours en augmentation sur GENIVAL. Nombre de taureaux inscrits sur GENIVAL. novembre. mars 2011 mai

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Une offre de taureaux toujours en augmentation sur GENIVAL. Nombre de taureaux inscrits sur GENIVAL. novembre. mars 2011 mai 2011 2010"

Transcription

1 Le GIE Elevage envoie aux partenaires GENIVAL une lettre d information sur l évolution de l outil et l offre en taureaux d élevage. Merci de la diffuser auprès de tous les techniciens et éleveurs de votre structure. Une offre de taureaux toujours en augmentation sur GENIVAL Nombre de taureaux inscrits sur GENIVAL juillet septembre novembre mars 2011 mai 2011 octobre Lim Char RdP Part Bd d'a Sur les pages suivantes : les listes des 354 taureaux disponibles sur GENIVAL Avec, aidez les éleveurs à trouvez le futur reproducteur sur le Web Ce site Internet permet de chez soi/du bureau de sélectionner rapidement des reproducteurs intéressants. propose des taureaux jeunes ou adultes, de races allaitantes, issus de cheptels au contrôle de performances et inscrits. Les mâles présentés ont un niveau génétique supérieur à la moyenne de la race. A consulter/éditer gratuitement : la fiche présentant en détail : sa généalogie, ses performances et son niveau génétique. Page 1/23

2 La génétique un investissement rentable S il est parfois tentant de lever le pied sur l investissement génétique, en cas de moins bonne conjoncture, il ne faut pas oublier que la sélection du troupeau est un outil d amélioration du revenu. La génétique n a pas comme but unique d améliorer le poids ou la conformation des animaux, elle intervient également sur l amélioration de la productivité, sur la maîtrise des charges et l amélioration des conditions de travail. Des index économiques Les index facilité de naissance et aptitude au vêlage traduisent l aptitude des veaux à naître facilement et l aptitude au vêlage de la mère. Des vêlages difficiles entraînent, audelà du risque de césarienne, l augmentation de la mortalité et du nombre de veaux malades. On ne compte pas non plus le nombre d heures passées. Un taux de vêlages difficiles au de la de 20 % entraîne des pertes supérieure à 2500 par an. Les index croissance et aptitude à l allaitement, traduisent l aptitude du veau à prendre du poids et celle de la mère à produire du lait. Ces caractères permettent de produire des veaux plus lourds ou plus jeunes. Sur les génisses, avancer l âge au vêlage de 36 à 30 mois permet de gagner 150 par génisses. Sur les mâles, la croissance acquise au sevrage est conservée à l engraissement (Voir encadré). Aussi bien pour la voie mâle que pour la voie femelle (choix du reproducteur, utilisation de l insémination, contrôles de performances), l amélioration génétique doit être raisonnée comme un investissement, qui chaque année apporte une valeur supplémentaire au principal outil de production : le cheptel. Les bons broutards font les meilleurs JB Etude réalisée sur 40 animaux répartis sur trois campagnes, chez un éleveur du Maine-et-Loire. Un tri réalisé sur le ratio à 210 j montre que les broutards les plus lourds sont ceux qui sont engraissés les plus vite. Pour un même poids de carcasse, les broutards les plus lourds sont vendus 44 jours plus jeunes, soit dans le contexte actuel une économie importante à l engraissement. 1/3 inférieur 1/3 supérieur ECART Ratio 210j Poids 210j (kg) Poids carcasse (kg) Jours de vis (j) GMQ carcasse (g/j) GMQ engraissement (g/j) Jean-Luc Besson / Bovicap Conseils Page 2/23

3 Race limousine Page 3/23

4 Race limousine (suite) Page 4/23

5 Race limousine (suite) Page 5/23

6 Race limousine (suite) Page 6/23

7 Race limousine (suite) Race limousine (suite) Page 7/23

8 Race charolaise Page 8/23

9 Race charolaise (suite) Page 9/23

10 Race charolaise (suite) Page 10/23

11 Race charolaise (suite) Page 11/23

12 Race charolaise (suite) Page 12/23

13 Race charolaise (suite) Page 13/23

14 Race charolaise (suite) Page 14/23

15 Race charolaise (suite) Page 15/23

16 Race charolaise (suite) Page 16/23

17 Race charolaise (suite) Page 17/23

18 Race charolaise (suite) Page 18/23

19 Race Rouge des Prés Page 19/23

20 Race Rouge des Prés (suite) Page 20/23

21 Race Rouge des Prés (suite) Race Rouge des Prés (suite) Page 21/23

22 Race parthenaise Race Blonde d Aquitaine Page 22/23

23 Race Blonde d Aquitaine (suite) Fin Page 23/23

ET La CLASSIFICATION I/ ENUMERATION DES CRITERES

ET La CLASSIFICATION I/ ENUMERATION DES CRITERES Les CRITÈRES DE SELECTION en race AUBRAC ET La CLASSIFICATION des ANIMAUX I/ ENUMERATION DES CRITERES Les différents critères de sélection pris en compte en race Aubrac peuvent être répartis en 3 groupes

Plus en détail

LA RACE GASCONNE La Performance au Naturel

LA RACE GASCONNE La Performance au Naturel LA RACE GASCONNE La Performance au Naturel GASCONNE RUSTIQUE RESISTANTE RENTABLE PROLIFIQUE, MATERNELLE ECONOME ET PRODUCTIVE LA GASCONNE Race du SUD de France Originaires des Pyrénées, au climat des plus

Plus en détail

L intérêt technico-économique. avec simulations à l'appui

L intérêt technico-économique. avec simulations à l'appui L intérêt technico-économique Titre de du l'engraissement diaporama des mâles avec simulations à l'appui Christèle PINEAU Institut de l'elevage Christele.Pineau@idele.fr Matthieu COUFFIGNAL ARVALIS, Institut

Plus en détail

du lait à un coût maîtrisé un investissement rentable Pour AméLiorer DurAbLement Le résultat technico-économique De mon AteLier LAit

du lait à un coût maîtrisé un investissement rentable Pour AméLiorer DurAbLement Le résultat technico-économique De mon AteLier LAit La génétique, pari gagnant le pour pari produire gagnant du pour lait produire à un coût maîtrisé du lait à un coût maîtrisé un investissement rentable Pour AméLiorer DurAbLement Le résultat technico-économique

Plus en détail

Bovins viande. Effectifs troupeaux et animaux par région en 2013. Total élevages. Nbre de veaux pesés en VA0. Nbre de veaux pesés en VA4

Bovins viande. Effectifs troupeaux et animaux par région en 2013. Total élevages. Nbre de veaux pesés en VA0. Nbre de veaux pesés en VA4 Bovins viande Effectifs troupeaux et animaux par région en 2013 Chif Régions Nbre de Nbre de Nbre de troupeaux troupeaux troupeaux adhérents adhérents suivis en en VA4 en VA0 engraissement Nbre de troupeaux

Plus en détail

Exploitation 9 : Système allaitant en agriculture biologique

Exploitation 9 : Système allaitant en agriculture biologique Exploitation 9 : Système allaitant en agriculture biologique Carte de visite : 1 personne + 1 salarié 1/3 temps 85 ha 47 PMTVA (60 vaches nourrices) Signe particulier : Système naisseur en plein air. Des

Plus en détail

Intervention de Didier ODEN

Intervention de Didier ODEN Intervention de Didier ODEN Bovins Croissance de l Aisne Les Différents Postes de Pointage Les postes du développement musculaire Les postes du développement squelettique Les postes d'aptitudes fonctionnelles

Plus en détail

L évaluation génétique de la fertilité chez les bovins laitiers en France

L évaluation génétique de la fertilité chez les bovins laitiers en France L évaluation génétique de la fertilité chez les bovins laitiers en France Anne Barbat, Armelle Gion,Vincent Ducrocq INRA, Station de Génétique Quantitative et Appliquée, 78 352 Jouy en Josas Rappel du

Plus en détail

Bovins Croissance Des repères pour le conseil

Bovins Croissance Des repères pour le conseil Les conférences de l Institut de l Elevage 3octobre 2012 Performances des élevages Bovins Croissance Des repères pour le conseil Julien Belvèze Bernard Lafon Présidé par Jean Paul Guibert 1 Des données

Plus en détail

CONNAÎTRE SON COÛT DE PRODUCTION ET LE FAIRE BAISSER

CONNAÎTRE SON COÛT DE PRODUCTION ET LE FAIRE BAISSER RÉSEAUX D ÉLEVAGE POUR LE CONSEIL ET LA PROSPECTIVE COLLECTION THÉMA CONNAÎTRE SON COÛT DE PRODUCTION ET LE FAIRE BAISSER Face à une conjoncture incertaine, les exploitations bovins viande ont besoin de

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DE LA PRODUCTION BOVINE

TABLEAU DE BORD DE LA PRODUCTION BOVINE TABLEAU DE BORD DE LA PRODUCTION BOVINE Mars 2015 Points clés Au 1 er janvier 2015, le cheptel bovin en Pays de la Loire compte 2.599.805 têtes. Si la dynamique sur les effectifs de femelles laitières

Plus en détail

GUIDE UTILISATEUR. Version Novembre 2013 Contact GIE Elevage : ou

GUIDE UTILISATEUR. Version Novembre 2013 Contact GIE Elevage : ou GUIDE UTILISATEUR Version Novembre 2013 Contact GIE Elevage : 02 41 18 61 15 ou bovinsviande@pl.chambagri.fr Sommaire 1. PREAMBULE... 3 2. L AUTHENTIFICATION POUR ETRE ELEVEUR APPORTEUR ET INSCRIRE DES

Plus en détail

IFIP Institut du Porc. Gestion des élevages de porcs Références et outils. Commission cunicole de l'inra 12 juin 2007

IFIP Institut du Porc. Gestion des élevages de porcs Références et outils. Commission cunicole de l'inra 12 juin 2007 IFIP Institut du Porc Références et outils Commission cunicole de l'inra 12 juin 2007 Le dispositif de références "porcs" 3 objectifs Fournir des méthodes d'analyse des performances d'élevage dans les

Plus en détail

Ovitel dispose de tous les atouts pour vous séduire!

Ovitel dispose de tous les atouts pour vous séduire! Ovitel dispose de tous les atouts pour vous séduire! Fort de notre expérience avec Bovitel (logiciel de gestion pour l éleveur bovin), adopté par plus de 5 000 éleveurs bovins, nous élargissons notre gamme

Plus en détail

ÉVOLUTION DU PRIX DE VENTE PAR CATÉGORIE D'ANIMAUX SUR LES 27 DERNIÈRES ANNÉES. courants constants % + 49 %

ÉVOLUTION DU PRIX DE VENTE PAR CATÉGORIE D'ANIMAUX SUR LES 27 DERNIÈRES ANNÉES. courants constants % + 49 % ÉVOLUTION DU PRIX DE VENTE PAR CATÉGORIE D'ANIMAUX SUR LES 27 DERNIÈRES ANNÉES Un produit qui résiste beaucoup mieux que les autres produits bovins (en euros/kg carcasse) 1984 2011 Evolution 2011/1984

Plus en détail

PLAQUETTE TECHNICO-ÉCONOMIQUE RÉALISÉE PAR FRANCE LIMOUSIN SÉLECTION l organisme de sélection de la race bovine limousine

PLAQUETTE TECHNICO-ÉCONOMIQUE RÉALISÉE PAR FRANCE LIMOUSIN SÉLECTION l organisme de sélection de la race bovine limousine Une race, des qualités Un programme de sélection unique et cohérent Des outils novateurs accessibles à tous pour une meilleure performance PLAQUETTE TECHNICO-ÉCONOMIQUE RÉALISÉE PAR FRANCE LIMOUSIN SÉLECTION

Plus en détail

Coûts de production et stratégies gagnantes des élevages charolais

Coûts de production et stratégies gagnantes des élevages charolais Coûts de production et stratégies gagnantes des élevages charolais Les Chambres d agriculture de l Allier et du Puy-de-Dôme organisent des formations collectives d analyse des résultats économiques afin

Plus en détail

Résultats du contrôle des performances bovins allaitants

Résultats du contrôle des performances bovins allaitants Juillet 1 Compte rendu n Département GEP - Service Gestion et Sélection des Populations Jean Guerrier - Olivier Leudet collection résultats Résultats du contrôle des performances bovins allaitants France

Plus en détail

L élevage bovin biologique en France : des éclairages de la recherche et des références

L élevage bovin biologique en France : des éclairages de la recherche et des références L élevage bovin biologique en France : des éclairages de la recherche et des références 06 octobre 2016 Co-organisés par : Avec le soutien financier de : Les élevages de bovins bio en France : choix de

Plus en détail

RÉSULTATS 2010 DES ÉLEVAGES BOVINS VIANDE SUIVIS PAR BOVINS CROISSANCE

RÉSULTATS 2010 DES ÉLEVAGES BOVINS VIANDE SUIVIS PAR BOVINS CROISSANCE RÉSULTATS 2010 DES ÉLEVAGES BOVINS VIANDE SUIVIS PAR BOVINS CROISSANCE Sommaire Introduction origine des données et méthode de valorisation Résultats selon les races de bovins viande 1/ Élevages Charolais

Plus en détail

La vache normande : une signature régionale

La vache normande : une signature régionale Données Une publication de la Direction Régionale de l Alimentation, de l Agriculture et de la Forêt La vache normande : une signature régionale La Basse-Normandie a le plus grand cheptel de vaches de

Plus en détail

Coûts de production en viande bovine

Coûts de production en viande bovine Pays de la Loire Deux- Sèvres Coûts de production en viande bovine IDENTIFIER LES MARGES DE PROGRES L analyse des coûts de production dans les élevages montre une grande variabilité : - du niveau de la

Plus en détail

résultats TechNico-écoNoMiques 2010 du réseau de références PorciN de MarTiNique Programme Posei france

résultats TechNico-écoNoMiques 2010 du réseau de références PorciN de MarTiNique Programme Posei france RÉSEAUX D ÉLEVAGE POUR LE CONSEIL ET LA PROSPECTIVE COLLECTION RÉSULTATS ANNUELS résultats TechNico-écoNoMiques 21 du réseau de références PorciN de MarTiNique Programme Posei france PORCINS les résultats

Plus en détail

Guide utilisateurs SYNel WEB MOBILE Version V100

Guide utilisateurs SYNel WEB MOBILE Version V100 Page 1 sur 25 Guide utilisateurs SYNel WEB MOBILE Version V100 1 INTRODUCTION... 3 2 ACCES A SYNEL WEB MOBILE... 4 3 AUTHENTIFICATION... 4 3.1 CONNEXION... 4 3.2 MULTI-CHEPTELS... 4 4 ACCUEIL... 5 5 IDENTIFICATION...

Plus en détail

Les dispositifs de Gestion technique (GTTT) et technico-économique (GTE) des élevages porcins

Les dispositifs de Gestion technique (GTTT) et technico-économique (GTE) des élevages porcins Les dispositifs de Gestion technique (GTTT) et technico-économique (GTE) des élevages porcins Alexia AUBRY IFIP-Institut du porc «L accès aux données pour la recherche & l innovation» Workshop ACTA 8 octobre

Plus en détail

Résultats2013desélevagesbovinsviande suivisparbovinscroisance

Résultats2013desélevagesbovinsviande suivisparbovinscroisance Résultats2013desélevagesbovinsviande suivisparbovinscroisance performant zen facile pro RESULTATS 2013 DES ELEVAGES BOVINS VIANDE SUIVIS PAR BOVINS CROISSANCE Focus sur la mortalité des veaux avant sevrage

Plus en détail

LES RÉFÉRENCES BOVINS VIANDE D AQUITAINE AU SERVICE DE LA FILIÈRE

LES RÉFÉRENCES BOVINS VIANDE D AQUITAINE AU SERVICE DE LA FILIÈRE RÉSEAUX D ÉLEVAGE POUR LE CONSEIL ET LA PROSPECTIVE COLLECTION RÉFÉRENCES LES RÉFÉRENCES BOVINS VIANDE D AQUITAINE AU SERVICE DE LA FILIÈRE Note de conjoncture 2013 L'ÉLEVAGE BOVINS VIANDE D AQUITAINE

Plus en détail

Pour tous vos projets, contactez :

Pour tous vos projets, contactez : Octobre 2010 FIliERes L e t t r e d i n f o r m a t i o n a u x a d h é r e n t s d e Viande V I A N D E Spécial SOMMET 2010 SOMMAIRE Page 1 EDITO Page 2 Le taurillon Salers Page 3 La génisse croisée Charolais

Plus en détail

La conduite du troupeau

La conduite du troupeau La conduite du troupeau 50 VA charolaises 52 PMTVA SAU 70 ha Prairies 55 ha 15 ha Céréales auto-conso. Reproduction Objectif : vêlages groupés du 1 er aout au 1 er novembre Nécessité de surveiller les

Plus en détail

CAPRINS LAITIERS + BOVINS VIANDE ENSILAGE DE MAÏS

CAPRINS LAITIERS + BOVINS VIANDE ENSILAGE DE MAÏS CLBV AQMP02 CAPRINS LAITIERS + BOVINS VIANDE ENSILAGE DE MAÏS 2 UMO sur 39 ha avec 200 chèvres produisant 160 000 litres de lait et engraissement de 40 génisses Ce système se rencontre principalement dans

Plus en détail

SOMMAIRE. 1.1 Standard et localisation.page 2. 1.2 La sélection des deux races Lacaune page 3

SOMMAIRE. 1.1 Standard et localisation.page 2. 1.2 La sélection des deux races Lacaune page 3 0 LES RACES LACAUNE SOMMAIRE 1. LES RACES LACAUNE : GENERALITES 1.1 Standard et localisation.page 2 1.2 La sélection des deux races Lacaune page 3 2. LA RACE LACAUNE LAIT 2.1 Le système d élevage dans

Plus en détail

Les atouts de la race Salers face au coût de production

Les atouts de la race Salers face au coût de production Les atouts de la race Salers face au coût de production Christian VEILLAUX, Chambre d agriculture 35 Vos avis à priori Plan Rappel des définitions Concepts : coût de production, prix de revient Prix d

Plus en détail

) REFERENTIEL 2014 des réseaux d élevage Auvergne, Lozère, Aveyron Conjoncture 2013. Sommaire général : Avertissements

) REFERENTIEL 2014 des réseaux d élevage Auvergne, Lozère, Aveyron Conjoncture 2013. Sommaire général : Avertissements ) REFERENTIEL 2014 des réseaux d élevage Auvergne, Lozère, Aveyron Conjoncture 2013 Sommaire général : Avertissements Fiches techniques - bovins lait - bovins allaitants - cultures Fiches économiques -

Plus en détail

Génétique et génomique Pierre Martin

Génétique et génomique Pierre Martin Génétique et génomique Pierre Martin Principe de la sélections Repérage des animaux intéressants X Accouplements Programmés Sélection des meilleurs mâles pour la diffusion Index diffusés Indexation simultanée

Plus en détail

Ce certificat généalogique relatif à un bovin contient les indications conformes à celles du modèle suivant :

Ce certificat généalogique relatif à un bovin contient les indications conformes à celles du modèle suivant : Annexe CHAPITRE I er. Conditions zootechniques pour le taureau dont le sperme est collecté, traité ou stocké en qualité de sperme de bovin reproducteur de race pure dans un centre de collecte agréé A.

Plus en détail

Programme d aide aux investissements AREA,

Programme d aide aux investissements AREA, Programme d aide aux investissements AREA, pour une Agriculture Respectueuse de l Environnement en Aquitaine AREA PMBE Volet bâtiment d élevage Création, modernisation des bâtiments Mise aux normes environnementales

Plus en détail

Eléments de résultats techniques du croisement terminal Illustration avec le programme national MAPM/ ANPVR au Maroc

Eléments de résultats techniques du croisement terminal Illustration avec le programme national MAPM/ ANPVR au Maroc Eléments de résultats techniques du croisement terminal Illustration avec le programme national MAPM/ ANPVR au Maroc Marion Kentzel Institut de l élevage Conférence FAM Pays du pourtour méditerranéens

Plus en détail

PORCIPAC s organise en plusieurs modules :

PORCIPAC s organise en plusieurs modules : La nouvelle gamme de logiciels de Gestion de Troupeaux développée par BioSoft concerne toutes les espèces : bovins lait et viande, ovins lait et viande, caprins, porcs, volailles. Elle bénéficie à la fois

Plus en détail

Les résultats des élevages de porcs français en 2010

Les résultats des élevages de porcs français en 2010 Les résultats des élevages de porcs français en 10 L année 10 ne restera pas dans les annales. Similaire à 9, elle permet tout juste en moyenne d équilibrer le résultat des éleveurs. Il ne faut pas s y

Plus en détail

Banque de données régionale ovine en région Lorraine

Banque de données régionale ovine en région Lorraine Banque de données régionale ovine en région Lorraine Lorraine SYNTHÈSE 2014 DES APPUIS TECHNIQUES OVINS VIANDE REPRISE DE LA PROGRESSION DES RÉSULTATS ÉCONOMIQUES En 2014, l amélioration technique conjuguée

Plus en détail

S E R V I C E S. Nactus La nature en action dans votre élevage OFFRES DE

S E R V I C E S. Nactus La nature en action dans votre élevage OFFRES DE OFFRES DE S E R V I C E S Nactus La nature en action dans votre élevage H O M E O P A T H I E L E S F O N D A M E N T A U X Vous êtes le premier témoin de votre élevage, devenez le premier acteur de sa

Plus en détail

L essentiel de la filière. viande bovine française 2014

L essentiel de la filière. viande bovine française 2014 L essentiel de la filière viande bovine française 2014 Sommaire Cheptel Chiffres filière Systèmes d élevage & environnement Consommation CHEPTEL Lexique / Vocabulaire (définitions réglementaires (CE) n

Plus en détail

LA RACE MERINOS D ARLES

LA RACE MERINOS D ARLES LA RACE MERINOS D ARLES OS RACES OVINES DU SUD-EST Maison Régionale de l Elevage Rte de la Durance 04100 MANOSQUE Tel : 04.92.72.56.81 Fax : 04.92.72.73.13 Mail : c.jouannaux@mre-paca.fr Origine et implantation

Plus en détail

Demain, je m installe en Salers!

Demain, je m installe en Salers! Demain, je m installe en Salers! S informer Se décider Sélectionner Crédit photo : l Union du Cantal, Groupe Salers Evolution www.salers.org Sommaire La race Salers.p. 3 Historique p. 3 Sélection en salers

Plus en détail

Engraissement. Des régimes à base d herbe enrubannée

Engraissement. Des régimes à base d herbe enrubannée D 1 Engraissement des Jeunes Bovins : Des régimes à base d herbe enrubannée Matthieu COUFFIGNAL, ARVALIS Institut du végétal Jeu les Bois (36) Tél. 02 54 36 21 68 Fax 02 54 36 25 26 m.couffignal@arvalisinstitutduvegetal.fr

Plus en détail

La cohabitation des races ovines Ouled Jellal (OJ) et Beni Guil (BG) et développement de l'élevage ovin dans le système pastoral du Maroc Oriental

La cohabitation des races ovines Ouled Jellal (OJ) et Beni Guil (BG) et développement de l'élevage ovin dans le système pastoral du Maroc Oriental Mediterranean biodiversity as a tool for the sustainable development of the small ruminant sector: From traditional knowledge to innovation Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II Rabat, 16 décembre

Plus en détail

L efficacité alimentaire en race Charolaise

L efficacité alimentaire en race Charolaise L efficacité alimentaire en race Charolaise Introduction Laurent GRIFFON Institut de l Elevage Service phénotypage et collecte des données Département génétique et phénotypes Beaune, le 2 septembre 2014

Plus en détail

EVOLUTION INTERNATIONAL. Dairy, Beef and Biotechnologies

EVOLUTION INTERNATIONAL. Dairy, Beef and Biotechnologies EVOLUTION INTERNATIONAL Dairy, Beef and Biotechnologies SERSIA FRANCE EVOLUTION INTERNATIONAL Créé en 1961, SERSIA FRANCE spécialisé dans l export de génétique animale est le premier exportateur français

Plus en détail

Exploitation individuelle 1.5 UMO. Système bovin viande. Vaches allaitantes Limousine. Système spécialisé en Veaux d'aveyron et du Ségala

Exploitation individuelle 1.5 UMO. Système bovin viande. Vaches allaitantes Limousine. Système spécialisé en Veaux d'aveyron et du Ségala Cas-type 71.1 Système spécialisé en Veaux d'aveyron et du Ségala En Ségala, la forte densité des exploitations et l'accés difficile et coûteux au foncier concourent au Conjoncture : 21 développement de

Plus en détail

Synel Production de viande vive. Guide d utilisation. Identification du document Référence. SYN_TD200_GU_récap_Fiscal_UGB_V1.0 Version 0.0.

Synel Production de viande vive. Guide d utilisation. Identification du document Référence. SYN_TD200_GU_récap_Fiscal_UGB_V1.0 Version 0.0. Identification du document Référence SYN_TD200_GU_récap_Fiscal_UGB_V1.0 Version 0.0.1 Auteur ARSOE de MA Date de publication Mardi 04 Janvier 2012 Rédacteur B. Jouzier Synel Production de viande vive Guide

Plus en détail

Des exemples concrets de valorisation de données

Des exemples concrets de valorisation de données L accès aux données pour la recherche & innovation» Workshop ACTA 8 Octobre 2015 Des exemples concrets de valorisation de données (problèmes rencontrés, solutions trouvées, valeur ajoutée du service...)

Plus en détail

0147_francais_upra 21/05/07 7:05 Page 1

0147_francais_upra 21/05/07 7:05 Page 1 0147_francais_upra 21/05/07 7:05 Page 1 0147_francais_upra 21/05/07 7:05 Page 2 La meilleure des mères Fertile et prolifique : l assurance d un veau par vache et par an et de vêlages groupés Des intervalles

Plus en détail

Manuel d utilisation Le logiciel HerdControl aide à la réalisation de bilans sanitaires valorisés

Manuel d utilisation Le logiciel HerdControl aide à la réalisation de bilans sanitaires valorisés Manuel d utilisation Le logiciel HerdControl aide à la réalisation de bilans sanitaires valorisés 0795-48 pages Logiciel HERDCONTROL.indd 1 06/04/11 14:17 0795-48 pages Logiciel HERDCONTROL.indd 2 06/04/11

Plus en détail

Viande bovine biologique Un marché capable de valoriser plus de volumes et des mâles finis

Viande bovine biologique Un marché capable de valoriser plus de volumes et des mâles finis Viande bovine biologique Un marché capable de valoriser plus de volumes et des mâles finis Un marché porteur avec de plus en plus d éleveurs bio, des filières de mieux en mieux organisées et des consommateurs

Plus en détail

BioSoft Gestion de Troupeaux 1

BioSoft Gestion de Troupeaux 1 La nouvelle gamme de logiciels de Gestion de Troupeaux développée par BioSoft concerne toutes les espèces : bovins lait et viande, ovins lait et viande, caprins, porcs, volailles. Elle bénéficie à la fois

Plus en détail

Maitriser l alimentation pour optimiser la réussite à l IA

Maitriser l alimentation pour optimiser la réussite à l IA Maitriser l alimentation pour optimiser la réussite à l IA HOMAND Julien nutritionniste CA 52 le 18/02/15 La reproduction : une nécessité économique! Pour faire du lait, il faut un veau Une faible fertilité/fécondité

Plus en détail

Centre financier aux entreprises. du Bas Saint Laurent. Dynaco Agriscar St Pamphile St Alexandre. La Matapédienne Purdel St Fabien Baie des Chaleurs

Centre financier aux entreprises. du Bas Saint Laurent. Dynaco Agriscar St Pamphile St Alexandre. La Matapédienne Purdel St Fabien Baie des Chaleurs Partenaires La Matapédienne Purdel St Fabien Baie des Chaleurs Dynaco Agriscar St Pamphile St Alexandre Collaborateurs Supporteurs Centre financier aux entreprises de la Côte du Sud du Bas Saint Laurent

Plus en détail

Dans le présent document, le masculin englobe le féminin et est utilisé uniquement pour alléger le texte.

Dans le présent document, le masculin englobe le féminin et est utilisé uniquement pour alléger le texte. Avril 2005 Dans le présent document, le masculin englobe le féminin et est utilisé uniquement pour alléger le texte. Édition et mise en page Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec

Plus en détail

Règlement technique du Contrôle Officiel des Performances des Bovins Allaitants en ferme. Version 4.0

Règlement technique du Contrôle Officiel des Performances des Bovins Allaitants en ferme. Version 4.0 Règlement technique du Contrôle Officiel des Performances des Bovins Allaitants en ferme Version 4.0 Novembre 2009 France Génétique Elevage REGLEMENT TECHNIQUE DU CONTROLE OFFICIEL DES PERFORMANCES DES

Plus en détail

1 investi = 3 gagnés : la génétique charolaise fait la preuve de son efficacité économique

1 investi = 3 gagnés : la génétique charolaise fait la preuve de son efficacité économique FEST IA 2012 1 investi = 3 gagnés : la génétique charolaise fait la preuve de son efficacité économique Économistes, techniciens, scientifiques, éleveurs, généticiens, tous en conviennent : les élevages

Plus en détail

Alimentation hivernale des bovins charolais. Recommandations et repères

Alimentation hivernale des bovins charolais. Recommandations et repères Alimentation hivernale des bovins charolais Recommandations et repères Hiver 0/0 Les conditions climatiques défavorables de cette année 0 n ont pas permis de constituer suffisamment de stocks hivernaux

Plus en détail

Durée de gestation pour les principales races de l espèce bovine Moyenne et variabilité

Durée de gestation pour les principales races de l espèce bovine Moyenne et variabilité Janvier 2013 Compte Rendu n 00 13 78 001 Département Génétique et Phénotypes Service Phénotypage Hervé LEDOS Service programmes de sélection et gestion des populations Sophie MOUREAUX collection résultats

Plus en détail

La maîtrise de l allaitement a une très forte

La maîtrise de l allaitement a une très forte BIEN MAITRISER L ALLAITEMENT DE VOS VEAUX : POUR UNE CROISSANCE ET POUR UNE QUALITÉ OPTIMALES La maîtrise de l allaitement a une très forte incidence sur la qualité de vos veaux élevés sous la mère (couleur

Plus en détail

Boviclic PC. Descriptif des fonctionnalités de la version 5.06. Version 1.00

Boviclic PC. Descriptif des fonctionnalités de la version 5.06. Version 1.00 Boviclic PC Descriptif des fonctionnalités de la version 5.06 Version 1.00 1 Nom Date Sommaire 1. Principales évolutions... 4 a. Inventaire... 4 Impression d un inventaire comptable (17393)... 4 Livre

Plus en détail

L aventure génétique, Le cas du lapin

L aventure génétique, Le cas du lapin Histoire de lapins... Le lapin européen (Oryctolagus Cuniculus) De la Renaissance au XIXème siècle : Des élevages de production apparaissent (Olivier de Serres), les lapins sont élevés en clapier et les

Plus en détail

Gembloux Agro-Bio Tech Université de Liège. La Pie Rouge mixte

Gembloux Agro-Bio Tech Université de Liège. La Pie Rouge mixte Gembloux Agro-Bio Tech Université de Liège La Pie Rouge mixte Origine de la race La situation géographique de la Belgique au milieu de l Europe Occidentale a toujours favorisé un brassage important tant

Plus en détail

Mode de calcul des critères GTE

Mode de calcul des critères GTE Septembre 2009 Mode de calcul des critères GTE Version 1.1 Principales modifications version 1.2 / 1.1 Ajout des critères de classement TMP, % dans la gamme, plus-values mis en place à compter du 18/12/2006,

Plus en détail

PERFORMANCES ÉCONOMIQUES DES ÉLEVAGES BOVINS EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE ET INDICATEURS D ANALYSE

PERFORMANCES ÉCONOMIQUES DES ÉLEVAGES BOVINS EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE ET INDICATEURS D ANALYSE PERFORMANCES ÉCONOMIQUES DES ÉLEVAGES BOVINS EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE ET INDICATEURS D ANALYSE Programme Performances économiques des élevages bovins viande. Julien Belvèze Institut de l Elevage Evolution

Plus en détail

Interventions sanitaires, affections, prophylaxies, produits, médicaments, interventions sur les bâtiments d élevage.

Interventions sanitaires, affections, prophylaxies, produits, médicaments, interventions sur les bâtiments d élevage. La nouvelle gamme de logiciels de Gestion de Troupeaux développée par BioSoft concerne toutes les espèces : bovins lait et viande, ovins lait et viande, caprins, porcs, volailles. Elle bénéficie à la fois

Plus en détail

L essentiel de la filière. viande bovine française 2013

L essentiel de la filière. viande bovine française 2013 L essentiel de la filière viande bovine française 2013 Sommaire Cheptel Chiffres filière Systèmes d élevage & environnement Consommation Lexique / Vocabulaire (définitions réglementaires (CE) n 1249/2008

Plus en détail

Production mondiale totale estimée à 1,8 à 2,0 millions de tonnes EC. Les principaux pays producteurs de viande de Lapin dans le Monde

Production mondiale totale estimée à 1,8 à 2,0 millions de tonnes EC. Les principaux pays producteurs de viande de Lapin dans le Monde La cuniculture française Innovations et Perspectives Les principaux pays producteurs de viande de Lapin dans le Monde par François LEBAS Ingénieur Agronome, Directeur de Recherches Honoraire Association

Plus en détail

BLOND D AQUITAINE : INDEXATION QUALITES MATERNELLES BLONDE 2016 SEPTEMBRE 2016

BLOND D AQUITAINE : INDEXATION QUALITES MATERNELLES BLONDE 2016 SEPTEMBRE 2016 SEPTEMBRE 2016 BLOND D AQUITAINE : INDEXATION QUALITES MATERNELLES BLONDE 2016 soual@auriva-elevage.fr 05 63 82 52 75 GALIAX (VIDOCQ/LEO) La nouvelle référence GALIAX est né d un accouplement du programme

Plus en détail

Collecte et gestion de l information zootechnique

Collecte et gestion de l information zootechnique Collecte et gestion de l information zootechnique Erik Rehben (Responsable Systèmes d Information & Traçabilité Animale - Institut de l Elevage) Points abordés Seulement les ruminants, ni les porcins ni

Plus en détail

L engraissement dans les

L engraissement dans les L engraissement dans les exploitations bovines en France opportunité économique ou production à part entière? Patrick SARZEAUD Institut de l Elevage www.idele.fr Introduction L engraissement de bovins

Plus en détail

Avez-vous tout en main pour atteindre vos résultats? Ajustez votre tir sur la bonne cible!

Avez-vous tout en main pour atteindre vos résultats? Ajustez votre tir sur la bonne cible! Avez-vous tout en main pour atteindre vos résultats? Ajustez votre tir sur la bonne cible! Misez sur la régie : la méthode ALARME La santé des animaux : gagnez en rentabilité Vos choix génétiques et économiques

Plus en détail

Analyse de certains paramètres pouvant influencer les résultats d insémination artificielle chez la brebis.

Analyse de certains paramètres pouvant influencer les résultats d insémination artificielle chez la brebis. Analyse de certains paramètres pouvant influencer les résultats d insémination artificielle chez la brebis. Un article de Jean-Loup Bister, Marianne Raes, Centre d Insémination et de Sélection Ovines Depuis

Plus en détail

Bovins du Québec, Mai 2007

Bovins du Québec, Mai 2007 Bovins du Québec, Mai 2007 Deuxième article de deux VOS VACHES MANGENT-ELLES VOS PROFITS? *Pierre Desranleau Cet article fait suite à celui publié dans le dernier Bovins du Québec qui mettait l'emphase

Plus en détail

But d élevage de la race Holstein (sections RH et HO)

But d élevage de la race Holstein (sections RH et HO) But d élevage de la race Holstein (sections RH et HO) Etat 2013 Quantité de lait par lactation standard sous des conditions favorables 7 000 kg 8'500 kg 10'000 kg Teneurs du lait matière grasse 4.00 %

Plus en détail

Les systèmes de production de viande bovine

Les systèmes de production de viande bovine Titre du diaporama Les systèmes de production de viande bovine Juin 2013 Titre du diaporama L élevage bovin en France, sur presque tout le territoire Titre du diaporama 1 ère partie : Présentation des

Plus en détail

Des indicateurs pour analyser les résultats de l'exploitation caprine

Des indicateurs pour analyser les résultats de l'exploitation caprine Des indicateurs pour analyser les résultats de l'exploitation caprine (Article paru dans L égide n 23, juin 2001) L exploitation caprine est un tout. Sa réussite dépend essentiellement de la cohérence

Plus en détail

REFERENTIEL BOVIN VIANDE ILE DE LA REUNION

REFERENTIEL BOVIN VIANDE ILE DE LA REUNION REFERENTIEL BOVIN VIANDE ILE DE LA REUNION Réseau de fermes de Références Conjoncture 2012 Sous l égide de l ODEADOM, du Ministère de l Agriculture et de l Outre-mer, le projet «Réseaux de Références»

Plus en détail

La mortalité des veaux dans les élevages allaitants Analyse à l échelle nationale B. Mounaix, D. Ribaud, P. Roussel S. Assie, H.

La mortalité des veaux dans les élevages allaitants Analyse à l échelle nationale B. Mounaix, D. Ribaud, P. Roussel S. Assie, H. Journée UMT Santé Vendredi 5 avril 2013 La mortalité des veaux dans les élevages allaitants Analyse à l échelle nationale B. Mounaix, D. Ribaud, P. Roussel S. Assie, H. Seegers Bretagne et Pays de Loire

Plus en détail

Jeu des auxiliaires du Jardin. Quizz papillons. Public : Grand public. Description : Description :

Jeu des auxiliaires du Jardin. Quizz papillons. Public : Grand public. Description : Description : Jeu des auxiliaires du Jardin Quizz papillons Il vous faudra différencier les auxiliaires du jardin et les ravageurs parmi les 23 propositions. Le jeu est présenté sous forme d un tableau magnétique avec

Plus en détail

RÉSULTATS TECHNICO-ÉCONOMIQUES 2011 DU RÉSEAU DE RÉFÉRENCES PORCIN

RÉSULTATS TECHNICO-ÉCONOMIQUES 2011 DU RÉSEAU DE RÉFÉRENCES PORCIN RÉSEAUX DE RÉFÉRENCES COLLECTION RÉSULTATS ANNUELS RÉSULTATS TECHNICO-ÉCONOMIQUES 2011 DU RÉSEAU DE RÉFÉRENCES PORCIN DE MARTINIQUE Programme POSEI France PORCINS Les résultats technico-économiques 2011

Plus en détail

Tendances et perspectives du marché de la viande ovine dans le monde et au Québec

Tendances et perspectives du marché de la viande ovine dans le monde et au Québec Tendances et perspectives du marché de la viande ovine dans le monde et au Québec Présentée par : Amina Baba-Khelil, M.Sc., agr, chargée de projet, FPAMQ 21 Février 2013 Production ovine En ouvelle-zélande

Plus en détail

Interprétation du certificat d'ascendance et de performances (CAP) Etat: Août 2011

Interprétation du certificat d'ascendance et de performances (CAP) Etat: Août 2011 Interprétation du certificat d'ascendance et de performances (CAP) Etat: Août 2011 I. Introduction Le certificat d'ascendance et de performances (CAP) comprend toutes les informations importantes concernant

Plus en détail

Les systèmes de croisement des bovins à viande

Les systèmes de croisement des bovins à viande L Espace Vétérinaire N 99, Juillet-Aôut-Septembre 2011 Les systèmes de croisement des bovins à viande Ismaïl BOUJENANE Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II Email : i.boujenane@iav.ac.ma 1. Introduction

Plus en détail

Département Génie Biologique 7 avril 2008 au 27 juin 2008 Option agronomie Promotion 2006-2008. BOUVIER Katy

Département Génie Biologique 7 avril 2008 au 27 juin 2008 Option agronomie Promotion 2006-2008. BOUVIER Katy IUT Angers Institut de l Elevage Département Génie Biologique 7 avril 2008 au 27 juin 2008 Option agronomie Promotion 2006-2008 BOUVIER Katy FIABILISATION DES DONNEES POIDS ET CONDITIONS DE NAISSANCE MAITRE

Plus en détail

Nouveaux Documents Généalogiques Par Michel Mottet, Président de la Commission Elevage et Secrétaire Général de la SCC

Nouveaux Documents Généalogiques Par Michel Mottet, Président de la Commission Elevage et Secrétaire Général de la SCC Nouveaux Documents Généalogiques Par Michel Mottet, Président de la Commission Elevage et Secrétaire Général de la SCC Lorsque le projet «Pedigrees enrichis» a été lancé, l objectif était d ajouter aux

Plus en détail

Réseau veau de boucherie 2008-2010

Réseau veau de boucherie 2008-2010 Réseau veau de boucherie 2008- Des références pour avancer! D ans le cadre de sa mission de production de références, le réseau veau de boucherie du GIE Lait Viande de Bretagne livre ici une nouvelle synthèse

Plus en détail

STATISTIQUES REGIONALES MIDI-PYRENEES

STATISTIQUES REGIONALES MIDI-PYRENEES Résultats du contrôle de performances des bovins allaitants - Régions Campagne 1 STATISTIQUES REGIONALES MIDI-PYRENEES - 1-1 - - - 1 - VACHES CONTROLEES EN 1 / RECORDED COWS : vaches en CPB / cows in CPB

Plus en détail

Schweiz Switzerland Suisse Svizzera Suiza Svizra Швейцарская. Génétique suisse. succès mondial. voir adorer. acheter profiter! Suisse. Naturellement.

Schweiz Switzerland Suisse Svizzera Suiza Svizra Швейцарская. Génétique suisse. succès mondial. voir adorer. acheter profiter! Suisse. Naturellement. Schweiz Switzerland Suisse Svizzera Suiza Svizra Швейцарская Génétique suisse succès mondial Suisse. Naturellement. voir adorer acheter profiter! 2 Génétique suisse Succès mondial pour production, fonctionnalité

Plus en détail

Boviclic WEB. Descriptif des fonctionnalités de la version 5.05. Version 1.10

Boviclic WEB. Descriptif des fonctionnalités de la version 5.05. Version 1.10 Boviclic WEB Descriptif des fonctionnalités de la version 5.05 Version 1.10 1 Nom Date Sommaire 1. Principales évolutions... 4 a. Nouvelles impressions... 4 «Mes délais de notification»... 4 Liste des

Plus en détail

Faut-il investir pour faire plus de lait?

Faut-il investir pour faire plus de lait? Normandie Faut-il investir pour faire plus de lait? RÉFLÉCHIR L APRÈS-QUOTA A partir de 2015, les quotas laitiers en place depuis plus de 30 ans disparaissent. Pour beaucoup d éleveurs, ce changement représente

Plus en détail

ÉTUDE DES COÛTS DE PRODUCTION 2007 Comparez votre ferme!

ÉTUDE DES COÛTS DE PRODUCTION 2007 Comparez votre ferme! SPÉCIAL RENTABILITÉ SPÉCIAL RENTABILITÉ SPÉCIAL ÉCONOMIE ÉTUDE DES COÛTS DE PRODUCTION Comparez votre ferme! Pour une quatrième année consécutive, la FPPQ publie son étude sur les coûts de production.

Plus en détail

Guide de référence. Programme d évaluation génétique des ovins à domicile

Guide de référence. Programme d évaluation génétique des ovins à domicile Programme d évaluation génétique des ovins à domicile Guide de référence Avec la précieuse collaboration de Mme Delma Kennedy Spécialiste en génétique ovine OMAFRA, Ontario Décembre 2011 1 2 Table des

Plus en détail

DESAISONNER SON TROUPEAU INTERET ECONOMIQUE

DESAISONNER SON TROUPEAU INTERET ECONOMIQUE REFERENCES TECHNICO ECONOMIQUES : SAISONNALITE DE LA PRODUCTION DESAISONNER SON TROUPEAU INTERET ECONOMIQUE RESEAUX Rhône Alpes D ELEVAGE FACTEURS DE REUSSITE ET RISQUES DE DERIVES POURQUOI CETTE FICHE?

Plus en détail

Notice de lecture du tableau de bord «Diffusion des IA» Version 4.0 Novembre 2015

Notice de lecture du tableau de bord «Diffusion des IA» Version 4.0 Novembre 2015 Notice de lecture du tableau de bord «Diffusion des IA» Version 4.0 Novembre 2015 L objectif de ce tableau de bord est d élaborer un bilan permettant de suivre la mise en place des IA des taureaux déclarés

Plus en détail

Gènes Diffusion - EPIC 2010

Gènes Diffusion - EPIC 2010 Gènes Diffusion - EPIC 2010 1. Contexte. 2. Notion de génétique animale. 3. Profil de l équipe plateforme. 4. Type et gestion des données biologiques. 5. Environnement Matériel et Logiciel. 6. Analyses

Plus en détail

LA GÉOGRAPHIE DES FILIÈRES BOVINES FRANÇAISES

LA GÉOGRAPHIE DES FILIÈRES BOVINES FRANÇAISES > Les synthèses de FranceAgriMer octobre 2010 numéro2 ÉLEVAGE / VIANDES LA GÉOGRAPHIE DES FILIÈRES BOVINES FRANÇAISES Étude de la répartition des cheptels femelles et mâles 12 rue Henri Rol-Tanguy / TSA

Plus en détail