Entreprises et emploi en Pays de la Loire

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Entreprises et emploi en Pays de la Loire"

Transcription

1 Août 216 Service "Études, Statistiques, Évaluation" (ESE) Entreprises et emploi en Pays de la Loire Principaux indicateurs de conjoncture 1 er trimestre 216 BAROMÈTRE REGIONAL (évolutions sur un an) Emploi salarié +1,5 % L'emploi est en hausse en région comme en France (+,9 %) Intérim +17,1 % Hausse plus soutenue en région qu'au niveau national (+11,4%) Suppressions d'emploi -59,9 % Baisse du nombre d'emplois menacés à travers des PSE Taux de chômage -,2 point Avec 8,8%, la région présente le taux de chômage le moins élevé, le taux métropolitain (9,9%) se situant 1,1 pt au-dessus. DPAE de plus d'un mois +11,5 % Hausse en région, plus soutenue que la progression de +8,1% observée au niveau national DEFM cat. A au 31/3/216-1,9 % Baisse en région, mais hausse au niveau national (+,5%). MEMENTO Les indicateurs du 1er trimestre 216 sont tous encourageants en région Pays de la Loire. Ainsi, l'emploi salarié est en hausse sur un an, aussi bien au niveau régional qu'en France métropolitaine. L'emploi intérimaire poursuit sa hausse à un rythme plus soutenu qu'au niveau national. Le taux de chômage, à 8,8%, est en légère baisse sur un an au 1er trimestre 216. Le taux régional est, avec celui des régions Ile de France, Auvergne - Rhône-Alpes et Bretagne, le taux le plus faible de France. Le nombre de suppressions d'emploi prévues dans les PSE initiés sur 12 mois au 31 mars 216 est de 6% inférieur au nombre des 12 mois précédents. Les défaillances d'entreprises sont en recul de 16,4% au 1er trimestre 216 par rapport au même trimestre de l'année 215, en raison notamment du retour d'activité dans le bâtiment. Les déclarations d'embauche sur les contrats de plus d'un mois sont en hausse sur un an dans la région, à un rythme supérieur à la tendance nationale. La progression des embauches en CDI est, proportionnellement, la plus forte. Enfin, la demande d'emploi régionale est en baisse sur un an, alors qu'elle reste orientée à la hausse au niveau national. Sources : DIRECCTE, ACOSS/URSSAF, Pôle emploi, Ministère du Travail, de l'emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, Ministère de l Économie et des Finances (DARES).

2 Service "Études, Statistiques, Évaluation" (ESE) Entreprises et emploi en Pays de la Loire Principaux indicateurs de conjoncture 1 er trimestre 216 L'EMPLOI (1) 1) Évolution de l'emploi dans la région (données cvs) Évolution de l'emploi salarié en Pays de la Loire par grand secteur d'activité mars-15 déc-15 mars-16 évolution évolution sur un Industrie , -,7 Construction ,1-2,7 Tertiaire ,2 2,9 TOTAL ,8 1,5 Source: ACOSS/URSSAF Évolution de l'emploi salarié en France par grand secteur d'activité mars-15 déc-15 mars-16 évolution évolution sur un Industrie ,2-1, Construction ,3-1,6 Tertiaire ,6 1,6 TOTAL ,4,9 Au 1 er trimestre 216, par rapport au trimestre précédent, l emploi salarié du secteur privé est en hausse en région (+,8%) comme en France métropolitaine (+,4%). Soit 7 5 emplois de plus en région Pays de la Loire. La région gagne un très petit nombre d'emplois dans l'industrie, alors que la baisse se poursuit au niveau national (-,2%). Le secteur de la construction enregistre une légère baisse (-,1%), alors que les chiffres nationaux repartent à la hausse (+,3%). Sur un an, les données du 1 er trimestre font apparaître une hausse notable en région (+1,5%), plus timide en France (+,9%). L'industrie, et surtout la construction, perdent des emplois (-,7 et -2,7%), la baisse étant, dans ce dernier secteur, nettement plus marquée qu'au niveau national (-1,6%). Le secteur tertiaire tire les chiffres à la hausse, en créant proportionnellement plus d'emploi en Pays de la Loire qu'en France (+2,9% contre +1,6% en France). 11,5 11, 1,5 1, Évolution en base 1 des effectifs salariés du secteur privé: Pays de la Loire et France Pays de la Loire France 17, 16, 15, 14, 13, 12, 11, Évolution en base 1 des effectifs salariés du secteur privé par département Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne 99,5 1, 99, 98,5 99, 98, 97, 98, 96, 97,5 97, 95, 94, 93, Région 216 ECART / 1 AN EN % Bretagne 3,1% Ile-de-France 3,% Pays de la Loire 2,9% Provence-Alpes-Côte d'azur 2,8% Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées 2,7% Auvergne-Rhône-Alpes 2,6% Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes 2,4% Corse 2,2% Hauts de France 1,9% Centre-Val de Loire 1,7% Grand Est 1,6% Bourgogne-Franche-Comté 1,5% Normandie 1,1% FRANCE METROPOLITAINE 2,5% Evolution de l'emploi dans les régions Sur le territoire métropolitain, toutes les régions (périmètre 216) connaissent une évolution positive de l'emploi salarié sur un an. Cinq régions voient le nombre d'emplois salariés augmenter de 1,1 à 1,9%. La hausse est plus forte (de +2,2 à +2,9%) dans six autres régions. L'Île de France (+3,%) et la Bretagne (+3,1%) sont les deux régions où l'emploi salarié a le plus augmenté, les Pays de la Loire se situant en troisième position, avec +2,9%. Répartition des emplois salariés du secteur privé par grands secteurs Région Pays de la Loire, hors agriculture Tertiaire 68% Industrie 23% Construction 9% (1) Secteur privé ; données cvs susceptibles d'être révisées. Source ACOSS/URSSAF. La correction des variations saisonnières est appliquée séparément à chaque niveau de données. Ainsi, le chiffre de la région n'est pas égal à la somme des départements et le total tous secteurs n'est pas égal à la somme des secteurs. De légères différences peuvent en outre apparaître entre les données publiées par l'acoss/urssaf au niveau national et les données mises à disposition des régions. 22

3 2) Évolution de l'emploi salarié dans les départements (données cvs) (1) Évolution des effectifs salariés tous secteurs TOUS SECTEURS* mars-16 Loire-Atlantique ,7 2, Maine-et-Loire ,8 1,1 Mayenne ,4, ,5, ,2 2,3 Pays de la Loire ,8 1,5 France ,4,9 * Y compris la partie du secteur agricole couvert par le champ ACOSS/URSSAF. Répartition des effectifs salariés par département 17,3% 13,7% Loire- Atlantique 41,1% La et la Loire-Atlantique enregistrent sur un an une progression notable de leur emploi salarié, supérieure à 2%. Au 1 er trimestre 216, par rapport au trimestre précédent, l'emploi est en hausse dans les Pays de la Loire (+,8%). Il s'agit de la meilleure évolution trimestrielle en France métropolitaine. Parmi les départements ligériens, c'est de loin la qui enregistre la hausse trimestrielle la plus importante (+1,2%). Sur un an, la hausse en région Pays de la Loire (+1,5%) est supérieure à la hausse nationale (+,9%). La Loire-Atlantique (+2,%) et la (+2,3%) enregistrent les progressions les plus importantes. La retrouve une évolution annuelle positive, pour la première fois depuis 4 ans. Mayenne 7,6% Maine-et- Loire 2,2% Évolution des effectifs salariés dans l'industrie INDUSTRIE mars 16 Loire-Atlantique ,3-1,2 Maine-et-Loire 5 143,4 -,1 Mayenne ,1-1, ,2-2, ,4,6 Pays de la Loire , -,7 France ,2-1, 12, 1, 98, 96, 94, 92, 9, 88, 86, 84, Évolution en base 1 des effectifs salariés du secteur industriel Évolution des effectifs salariés dans la construction CONSTRUCTION mars 16 15, Évolution en base 1 des effectifs salariés du secteur de la construction Loire-Atlantique , -2,2 Maine-et-Loire ,7-3,6 Mayenne ,5-2, ,8-3, ,1-2,7 Pays de la Loire ,1-2,7 France ,3-1,6 1, 95, 9, 85, 8, 75, Évolution des effectifs salariés dans le tertiaire TERTIAIRE (2) mars 16 Loire-Atlantique ,1 3,3 Maine-et-Loire ,3 2,3 Mayenne ,9 2, 91 34,9 1, ,1 4,2 Pays de la Loire ,2 2,9 France ,6 1,6 (1) Emploi salarié du secteur privé (données cvs susceptibles d'être révisées). Source : ACOSS/URSSAF. cvs = Corrigées des Variations Saisonnières. Cf. note page 2. (2) le tertiaire inclut l'intérim tous secteurs. 112, 11, 18, 16, 14, 12, 1, 98, 96, Évolution en base 1 des effectifs salariés du secteur tertiaire Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne 3

4 L'INTERIM (1) 1) Évolution des emplois équivalents temps plein (EETP) au cours des derniers trimestres (données brutes) ENSEMBLE* 1er trim 215 2e trim 215 3e trim 215 4e trim 215 1er trim 216 Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Pays de la Loire France * Y compris l'agriculture très partiellement couverte par le champ UNEDIC Évolution des EETP intérim au cours des dernières années (ensemble des secteurs d'activité) Sur un an, au 1 er trimestre 216, hausse de l'intérim En Pays de la Loire, au 1 er trimestre 216, on comptait, en moyenne par mois, emplois équivalents temps plein d'intérim, un chiffre en hausse de 17,1% sur un an (France : +11,4%). L'industrie, principal secteur utilisateur, progresse de 16,4% (France : + 1,5%). La construction enregistre une augmentation (+16,2%), un peu supérieure à la performance nationale (+12,8%). Le secteur tertiaire affiche quant à lui la plus forte progression en région (+18,9%, France +11,8%), notamment en (+28,4%) Évolution en base 1 des EETP d'intérim en moyenne par trimestre Répartition des EETP d'intérim par grand secteur d'activité en Pays de la Loire (hors agriculture) tertiaire 26,5% Pays de la Loire France construction 18,1% industrie 55,4% 2) Évolution des EETP par secteur (données brutes) Évolution des EETP intérim dans l'industrie INDUSTRIE 1er trim 215 1er trim 216 Loire-Atlantique ,3 Maine-et-Loire ,9 Mayenne , , ,6 Pays de la Loire , Évolution en base 1 des EETP du secteur industriel France ,5 Évolution des EETP intérim dans la construction CONSTRUCTION 1er trim 215 1er trim 216 Loire-Atlantique ,6 Maine-et-Loire ,9 Mayenne , , ,1 Pays de la Loire ,2 France , Évolution en base 1 des EETP du secteur de la construction Évolution des EETP intérim dans le tertiaire TERTIAIRE 1er trim 215 1er trim 216 Loire-Atlantique ,9 Maine-et-Loire ,7 Mayenne , , ,4 Pays de la Loire ,9 France ,8 (1) source : Pôle Emploi - Traitement Dares / DIRECCTE - ESE. EETP : emplois équivalents temps plein en moyenne par mois sur le trimestre, à l'adresse de l'établissement utilisateur Évolution en base 1 des EETP du secteur tertiaire Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne 4

5 LES PSE (1) ET LES DEFAILLANCES D'ENTREPRISES (2) Forte baisse du nombre d'emplois menacés à travers des PSE dans la région au 1 er trimestre 216. Le nombre d'emplois menacés dans le cadre de plans de sauvegarde de l'emploi est en baisse importante par rapport aux chiffres de l'année 215. Trois procédures ont été initiées au cours du 1 er trimestre 216, pour un total de 57 emplois menacés. Sur 12 mois lissés, la baisse est de 6% par rapport aux 12 mois précédents. Baisse du nombre de défaillances d'entreprises dans la région au 1er trimestre 216. Le nombre de défaillances d'entreprises (77 au 1er trimestre 216) est inférieur de 16,4% au nombre recensé au 1er trimestre 215 (921). Ce recul est plus important que la moyenne nationale (-1,1%), et se situe au second rang des évolutions régionales, après celui de la région Poitou-Charente, Limousin, Aquitaine (-18,4%). (1) Source : SI homologation - (2) Source : Altares et greffes des TC, TI et TGI er trim 215 Emplois menacés à travers des PSE e trim 215 3e trim 215 4e trim er trim 216 L'ACTIVITE PARTIELLE (2) Diminution du nombre d heures autorisées d'activité partielle au 1 er trimestre 216. Au 1 er trimestre 216, 1,9 million d'heures d'activité partielle ont été autorisées dans la région, soit une baisse de 13 % par rapport au 4e trimestre 215. La comparaison par rapport au 1 er trimestre de l'année 215 montre une évolution également orientée à la baisse, de 39 %. Le secteur industriel représente 41 % des heures, et son poids relatif est stable. La construction compte pour 4% des heures autorisées, son poids relatif est en baisse de 5 points. Par rapport au niveau national, la part régionale de l'activité partielle est en recul sur un an : de 8,1% au 1 er trimestre 215, elle est passée à 6,% au 1 er trimestre 216. (2) Source : DARES - Traitement DIRECCTE ESE Activité partielle, nombre d'heures autorisées 215 T1 215 T2 215 T3 215 T4 216 T1 France métropolitaine Région Pays de la Loire LES DECLARATIONS D'EMBAUCHE (données brutes) CDD de moins d'un mois Nb au 1er trim 216 Evolution sur un trimestre Evolution sur un an Evolution France sur un an ,9% 4,2% 3,9% CDD de plus d'un mois ,4% 8,7% 7,3% CDI ,5% 16,4% 9,% Total des déclarations d'embauche de plus d'un mois Total des déclarations d'embauche Source : ACOSS URSSAF ,5% 11,5% 8,1% ,% 6,2% 5,2% Hausse sur un an des déclarations d'embauche de plus d'un mois au 1 er trimestre 216. Au 1 er trimestre 216, le nombre total de DPAE est en hausse par rapport au trimestre précédent (+ 5, %). L' an est de +6,2 %, contre +5,2% en France entière. Cette hausse annuelle touche tous les types de contrats. Signe de confiance, le nombre de contrats de plus d'un mois est en nette hausse sur un an (+11,5%), avec +16,4% pour les seuls CDI. 5

6 T1 28 T2 28 T3 28 T4 28 T1 29 T2 29 T3 29 T4 29 T1 21 T2 21 T3 21 T4 21 T1 211 T2 211 T3 211 T4 211 T1 212 T2 212 T3 212 T4 212 T1 213 T2 213 T3 213 T4 213 T1 214 T2 214 T3 214 T4 214 T1 215 T2 215 T3 215 T4 215 T1 216 LE TAUX DE CHOMAGE (1) Au 1er trimestre 216, le taux de chômage des Pays de la Loire s établit à 8,8 % de la population active. Il est inférieur de 1,1 point au taux métropolitain (9,9 %). 12, 11, 1, 9, Evolution des taux de chômage de la région et de la France Le taux régional diminue de,2 point sur un an, contre -,1 point en France métropolitaine. La région Pays de la Loire présente le taux de chômage le plus faible de France, à égalité avec les régions Île-de- France, Auvergne - Rhône-Alpes et Bretagne. 8, 7, FRANCE METROPOLITAINE 6, 5, PAYS DE LA LOIRE 4, (1) Source : INSEE LA DEMANDE D'EMPLOI (2) - DONNEES CVS AU 31 mars 216 1) Baisse de la DEFM de catégorie A dans la région sur 12 mois Fin mars 216, le nombre de demandeurs d'emploi inscrits à Pôle Emploi en catégorie A s'élève à en région Pays de la Loire. Ce nombre est en baisse de 1,9 % sur un an (+,5% en France métropolitaine) Demandeurs d'emploi inscrits en catégorie A et ABC Les catégories A, B, C, réunissent un total proche de 313. demandeurs d'emploi. Soit une augmentation de 2,8 % sur un an, contre 3, % en France métropolitaine DEFM ABC DEFM A 2) La demande d emploi de longue durée continue sa progression, à un rythme qui ralentit Fin mars 216, le nombre de demandeurs d emploi (catégorie ABC, données cvs) inscrits depuis moins d un an est en baisse par rapport à mars 215 (-2,2%. France : -,5%). Sur la même période, le nombre de demandeurs d emploi de longue durée (un an ou plus) progresse de 9,1% (France métro : +7,5%). Les demandeurs d'emploi inscrits depuis un an ou plus représentent 47,3% des demandeurs d emploi de catégorie ABC dans la région (45,5% au niveau national) Demandeurs d'emploi inscrits depuis plus ou moins d'un an (cat ABC, données cvs) Moins d'un an Plus d'un an 3) La dégradation se poursuit pour les seniors, la situation du public jeune s'améliore Fin mars 216, le nombre de demandeurs d emploi de catégorie A de moins de 25 ans est inférieur de 1,8 % à celui de mars 215. La baisse observée en France métropolitaine (- 6,4%) est moins prononcée. Sur la même période, le nombre des demandeurs d emploi âgés de 5 ans et plus augmente de 5,2 %, un rythme un peu moins élevé qu'en France métropolitaine (+6,5%) Nombre de DE de 5 ans et plus et de DE de moins de 25 ans DE de moins de 25 ans DE de 5 ans et plus (2) Source : Pôle Emploi / DARES / DIRECCTE - ESE Éditeur : DIRECTION REGIONALE DES ENTREPRISES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION, DU TRAVAIL ET DE L EMPLOI DES PAYS DE LA LOIRE Service ESE (Études, Statistiques, Évaluation) Skyline Immeuble T2-22 mail Pablo Picasso - BP NANTES cedex 1 Directeur de la publication : M. RICOCHON Tél. Rédaction : Télécopie : Reproduction autorisée sous réserve d indication de la source 6

LE SURENDETTEMENT DES MÉNAGES

LE SURENDETTEMENT DES MÉNAGES JUIN 2015 LE SURENDETTEMENT DES MÉNAGES Enquête typologique 2014 Analyses nationale et régionale SOMMAIRE INTRODUCTION 5 1 Champ de l étude 5 2 Résumé des principaux constats relatifs à l ensemble des

Plus en détail

Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat PRESENTATION GENERALE

Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat PRESENTATION GENERALE Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat PRESENTATION GENERALE Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat (FSPOEIE) constitue

Plus en détail

BILAN DE FREQUENTATION ETE 2009 ETABLI EN JUILLET / SEPTEMBRE 2009

BILAN DE FREQUENTATION ETE 2009 ETABLI EN JUILLET / SEPTEMBRE 2009 BILAN DE FREQUENTATION ETE 2009 ETABLI EN JUILLET / SEPTEMBRE 2009 Méthodologie : Données issues des plannings de disponibilités : -saisis par les propriétaires en gestion directe - issus des plannings

Plus en détail

CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES

CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES Diagnostic Arrondissement de BORDEAUX CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES POPULATION (SOURCE INSEE RP 2006) Les cantons et pseudo-cantons Population 2006 Bègles 24 417 Blanquefort 53 744 232 260 Carbon-Blanc

Plus en détail

CONJONCTURE DU BTP Île-de-France. N 2 - Mai 2013

CONJONCTURE DU BTP Île-de-France. N 2 - Mai 2013 CONJONCTURE DU BTP Île-de-France N - Mai 13 Logements mis en chantier Sur 1 mois à fin mars 13 (évol 1 an) Logements autorisés Sur 1 mois à fin mars 13 (évol 1 an) Prix logements collectifs Au 4 trimestre

Plus en détail

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN 2013 Cécile BAZIN Marie DUROS Amadou BA Jacques MALET Octobre 2014 INTRODUCTION Pour la septième année consécutive, l Association des Régions de

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE. Atelier de 14h30 16h00

ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE. Atelier de 14h30 16h00 ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE Atelier de 14h30 16h00 Objectifs Identifier les zones en difficultés afin d éviter des fermetures De maintenir des effectifs suffisants dans les CFA

Plus en détail

DIRECCTE. Lot-et-Garonne. la conjoncture. 2ème TRİMESTRE 2015. Indicateurs conjoncturels : Politiques de l'emploi : A Q U I T A I N E. page 6.

DIRECCTE. Lot-et-Garonne. la conjoncture. 2ème TRİMESTRE 2015. Indicateurs conjoncturels : Politiques de l'emploi : A Q U I T A I N E. page 6. DIRECCTE A Q U I T A I N E 2ème TRİMESTRE 215 la conjoncture Lot-et-Garonne en DİRECTİON RÉGİONALE DES ENTREPRİSES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATİON, DU TRAVAİL ET DE l EMPLOİ SERVİCE ÉTUDES, STATİSTİQUES,

Plus en détail

ENQUÊTE DE BRANCHE Prévention - Sécurité

ENQUÊTE DE BRANCHE Prévention - Sécurité Observatoire des Métiers de la Prévention et de la Sécurité ENQUÊTE DE BRANCHE Prévention - Sécurité Données 2014 Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47 20 30 33 http://www.iplusc.com

Plus en détail

Bilan de l emploi dans l économie sociale en régions. Cécile BAZIN Marie DUROS Mélanie BAZOGE Jacques MALET

Bilan de l emploi dans l économie sociale en régions. Cécile BAZIN Marie DUROS Mélanie BAZOGE Jacques MALET Bilan de l emploi dans l économie sociale en régions Cécile BAZIN Marie DUROS Mélanie BAZOGE Jacques MALET Octobre 2015 INTRODUCTION Pour la huitième année consécutive, l Association des Régions de France,

Plus en détail

SITUATIONS CONTRASTÉES POUR LES ENTREPRISES LORS DU PASSAGE AUX ALLÉGEMENTS DE LA LOI FILLON

SITUATIONS CONTRASTÉES POUR LES ENTREPRISES LORS DU PASSAGE AUX ALLÉGEMENTS DE LA LOI FILLON ACO S S STA T SITUATIONS CONTRASTÉES POUR LES ENTREPRISES LORS DU PASSAGE AUX ALLÉGEMENTS DE LA LOI FILLON N - JANVIER 5 Le 1er juillet 3, une réduction unique des cotisations patronales de Sécurité sociale

Plus en détail

Accès Raccordement d ERDF

Accès Raccordement d ERDF Direction Raccordements Accès Raccordement d ERDF Identification : ERDF-NOI-RAC-02E Version : V.2.1 Nombre de pages : 13 Résumé Ce document décrit le rôle : - des Accueils Raccordement Électricité (ARÉ)

Plus en détail

CEP CONSTRUCTION. Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction. Septembre 2006. Jean-Louis Reboul. Sandrine Aboubadra

CEP CONSTRUCTION. Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction. Septembre 2006. Jean-Louis Reboul. Sandrine Aboubadra CEP CONSTRUCTION Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction Septembre 2006 Jean-Louis Reboul Sandrine Aboubadra Siège social 89, rue du Faubourg Saint Antoine 75011 PARIS Tel : 33

Plus en détail

ISF et intermédiation : Collecte 2009

ISF et intermédiation : Collecte 2009 ISF et intermédiation : Collecte 2009 juillet 2009 1 Contexte et méthodologie Contexte: L AFIC et l AFG ont conduit une enquête pour suivre l impact des mesures dites «ISF PME», et en particulier, pour

Plus en détail

LES OBJECTIFS DU PAT

LES OBJECTIFS DU PAT LES OBJECTIFS DU PAT Le PAT s inscrit dans le cadre des axes de développement approuvés par l assemblée générale fédérale pour l olympiade 2012/2016. Il est le moyen de mettre en synergie l ensemble des

Plus en détail

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Février 2014

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Février 2014 Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Les prix de l immobilier n augmenteront pas au second trimestre 2014 Notre indice SeLoger des prix affichés de mise en vente est stable depuis le mois

Plus en détail

Tableau de Bord de la certification

Tableau de Bord de la certification Tableau de Bord de la certification Observatoire BBC - Effinergie 2015 Rénovation Bureau Grand Site Saint Victoire Architecte : Bolikian Architecte Mandataire Ce tableau de bord a pour objectif de présenter

Plus en détail

Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR

Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR Vanina BOUSQUET InVS St MAURICE 20 Mai 2014 Journée plénière de la FEDORU SOMMAIRE Etat des lieux des remontée de RPU Etat des lieux des structures régionales

Plus en détail

LE POINT SUR LA PROFESSION

LE POINT SUR LA PROFESSION LE POINT SUR LA PROFESSION Edition 2011 Données 2009 1 / 44 SOMMAIRE UNIVERS ETUDIE ET RAPPELS METHODOLOGIQUES 3 1ERE PARTIE: POSITIONNEMENT ECONOMIQUE DE LAPROFESSION 5 I Dénombrement 6 II -Chiffre d

Plus en détail

Bovins viande. Effectifs troupeaux et animaux par région en 2013. Total élevages. Nbre de veaux pesés en VA0. Nbre de veaux pesés en VA4

Bovins viande. Effectifs troupeaux et animaux par région en 2013. Total élevages. Nbre de veaux pesés en VA0. Nbre de veaux pesés en VA4 Bovins viande Effectifs troupeaux et animaux par région en 2013 Chif Régions Nbre de Nbre de Nbre de troupeaux troupeaux troupeaux adhérents adhérents suivis en en VA4 en VA0 engraissement Nbre de troupeaux

Plus en détail

21 ème Observatoire des Taux meilleurtaux.com. C O N F É R E N C E D E P R E S S E 3 f é v r i e r 2 0 1 5

21 ème Observatoire des Taux meilleurtaux.com. C O N F É R E N C E D E P R E S S E 3 f é v r i e r 2 0 1 5 21 ème Observatoire des Taux meilleurtaux.com C O N F É R E N C E D E P R E S S E 3 f é v r i e r 2 0 1 5 I TAUX AU PLUS BAS : et si ça continuait? II RENEGOCIATION DE CREDITS : les règles du jeu changent

Plus en détail

Bilan 2008 & perspectives 2009. Surmonter la crise, préparer la reprise

Bilan 2008 & perspectives 2009. Surmonter la crise, préparer la reprise Bilan 2008 & perspectives 2009 Surmonter la crise, préparer la reprise Dossier de presse 3 0 j u i n 2 0 0 9 Contacts presse - Agence Hopscotch Marion Paisant T : 01 58 65 00 45 mpaisant@hopscotch.fr Pauline

Plus en détail

M T dents : 1 million d examens bucco-dentaires réalisés dans l année, une participation en hausse

M T dents : 1 million d examens bucco-dentaires réalisés dans l année, une participation en hausse Point d information 1 er décembre 2011 M T dents : 1 million d examens bucco-dentaires réalisés dans l année, une participation en hausse Depuis son lancement en 2007, la participation au programme de

Plus en détail

Données formation continue 2013 : Rapport de Branche EAC

Données formation continue 2013 : Rapport de Branche EAC Données formation continue 2013 : Rapport de Branche EAC Introduction... 2 L Afdas et l organisation du système de la formation professionnelle continue... 2 I) Les entreprises bénéficiaires... 5 A) Répartition

Plus en détail

défaillances et sauvegardes d entreprises en France

défaillances et sauvegardes d entreprises en France aanalyse 3ème trimestre : défaillances et sauvegardes d entreprises en France l ANALYSE TRIMESTRIELLE Partenaire exclusif en France de Dun & Bradstreet, 1er réseau international d informations BtoB, Altares-D&B

Plus en détail

I) Evolution de la demande d emploi mensuelle

I) Evolution de la demande d emploi mensuelle Document rédigé le 27/04/2015 LES ESSENTIELS DE L EMPLOI - Chiffres de mars 2015 Plan : I) Evolution de la demande d emploi mensuelle (pages 1 et 2) - Catégorie A - Catégorie ABC - Entrées et sorties/offres

Plus en détail

LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE)

LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE) TOUT SAVOIR SUR LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE) ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE LA VAE? > La Validation

Plus en détail

Baromètre. Ventes & Cessions de fonds de commerce (Bâtiment, commerce, industrie ou services) Baromètre BODACC

Baromètre. Ventes & Cessions de fonds de commerce (Bâtiment, commerce, industrie ou services) Baromètre BODACC Baromètre BODACC Baromètre Ventes & Cessions de fonds de commerce (Bâtiment, commerce, industrie ou services) Annonces publiées au BODACC au 1 er semestre 2013 Au 1 er semestre 2013 les acheteurs temporisent,

Plus en détail

ENQUETE DE BRANCHE Prothésistes dentaires

ENQUETE DE BRANCHE Prothésistes dentaires ENQUETE DE BRANCHE Prothésistes dentaires Données 2012 Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47 20 30 33 http://www.iplusc.com Octobre 2013 1/52 UNIVERS ETUDIE ET RAPPELS METHODOLOGIQUES

Plus en détail

Devenir des diplômés 2011 Marketing des Services et Technologies de l'information et de la Communication

Devenir des diplômés 2011 Marketing des Services et Technologies de l'information et de la Communication Licence Professionnelle : Devenir des diplômés 2011 Marketing des Services et Technologies de l'information et de la Communication Références de l'enquête Les informations présentées dans ce document sont

Plus en détail

La Caisse d Epargne, acteur de référence du capital investissement en région. - Juillet 2010 -

La Caisse d Epargne, acteur de référence du capital investissement en région. - Juillet 2010 - La Caisse d Epargne, acteur de référence du capital investissement en région - Juillet 2010 - Votre besoin en Capital Vous êtes dirigeant (ou futur dirigeant) d entreprise et vous souhaitez : Créer ou

Plus en détail

Taxe d Apprentissage. Un circuit complexe Des chiffres clés Le plan d action Constats et réforme en cours. Présentation : DPMA CLOUET Thomas

Taxe d Apprentissage. Un circuit complexe Des chiffres clés Le plan d action Constats et réforme en cours. Présentation : DPMA CLOUET Thomas Taxe d Apprentissage Un circuit complexe Des chiffres clés Le plan d action Constats et réforme en cours Présentation : DPMA CLOUET Thomas Définition Impôt versé par les entreprises afin de financer le

Plus en détail

ENQUÊTE DE BRANCHE Prévention - Sécurité

ENQUÊTE DE BRANCHE Prévention - Sécurité Observatoire des Métiers de la Prévention et de la Sécurité ENQUÊTE DE BRANCHE Prévention - Sécurité Données 2013 Version définitive Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47

Plus en détail

L INSEE EN BREF. L Insee en bref. Le recensement de la population. À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous?

L INSEE EN BREF. L Insee en bref. Le recensement de la population. À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous? L INSEE EN BREF L Insee en bref Le recensement de la population À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous? La population des 36 680 communes françaises Quelles régions

Plus en détail

Insertion professionnelle des diplômés du Master GRH de l Université de Bourgogne en avril 2013. Promotions 1999 à 2012. Présentation de l enquête

Insertion professionnelle des diplômés du Master GRH de l Université de Bourgogne en avril 2013. Promotions 1999 à 2012. Présentation de l enquête Insertion professionnelle des diplômés du Master GRH de l Université de Bourgogne en avril 2013. Promotions 1999 à 2012 Présentation de l enquête Ce document présente le suivi de l insertion professionnelle

Plus en détail

Form. tion. Magazine. spécial emploi. Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie

Form. tion. Magazine. spécial emploi. Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie Form tion Magazine Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie spécial emploi Région Haute-Normandie Édito P 3 P 4 P 6 P 7 P 8 P 10 P 11 Engagé dans

Plus en détail

ECONOMIE SOCIALE : BILAN DE L EMPLOI EN 2013

ECONOMIE SOCIALE : BILAN DE L EMPLOI EN 2013 10 JUIN 2014 ECONOMIE SOCIALE : BILAN DE L EMPLOI EN 2013 EN COOPERATION AVEC L ACOSS-URSSAF ET LA CCMSA Cécile BAZIN Amadou BA Noël TADJINE Guillaume PREVOSTAT - Jacques MALET L économie sociale, entendue

Plus en détail

TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL DE LA CONSTRUCTION NEUVE

TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL DE LA CONSTRUCTION NEUVE TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL DE LA CONSTRUCTION NEUVE Service économique & financier 45 40 35 30 25 20 15 10 milliers de logements par MARCHE DU LOGEMENT NEUF FRANCE METROPOLITAINE 120 110 100 90 80 70

Plus en détail

emplois statut agences formation emploi agences entreprise compétitivité europe statut parcours ÉCONOMIQUE & SOCIAL 2011 sécurisation europe

emplois statut agences formation emploi agences entreprise compétitivité europe statut parcours ÉCONOMIQUE & SOCIAL 2011 sécurisation europe sécurisation formation économie développement compétitivité statut économie compétitivité entreprise europe statut statut entreprises europe formation entreprises compétitivité économie emploi agences

Plus en détail

LE BAROMETRE TENDANCE AU 2 EME TRIMESTRE 2014

LE BAROMETRE TENDANCE AU 2 EME TRIMESTRE 2014 LE BAROMETRE DES EMPLOIS DE LA F AMILLE No 11 décembre 2014 TENDANCE AU 2 EME TRIMESTRE 2014 L activité de l emploi à domicile hors garde d enfants est en repli depuis le 1 er trimestre 2012 La dégradation

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ILE-DE-FRANCE. Les chiffres de l'emploi et du chômage des personnes handicapées. N 24 - Bilan à fin juin 2014

TABLEAU DE BORD ILE-DE-FRANCE. Les chiffres de l'emploi et du chômage des personnes handicapées. N 24 - Bilan à fin juin 2014 ILE-DE-FRANCE TABLEAU DE BORD Les chiffres de l'emploi et du chômage des personnes handicapées N 24 - Bilan à fin juin 2014 (données : janvier-mars 2014) Chiffres clés & synthèse Les taux de chômage au

Plus en détail

ECONOMIE SOCIALE : BILAN DE L EMPLOI EN 2012

ECONOMIE SOCIALE : BILAN DE L EMPLOI EN 2012 27 JUIN 2013 ECONOMIE SOCIALE : BILAN DE L EMPLOI EN 2012 EN COOPERATION AVEC L ACOSS-URSSAF ET LA CCMSA Cécile BAZIN Liza MARGUERITTE Noël TADJINE Guillaume PREVOSTAT - Jacques MALET L économie sociale,

Plus en détail

Territoire de Châlons-en-Champagne

Territoire de Châlons-en-Champagne Territoire de POPULATION, EMPLOI, RECRUTEMENT ELEMENTS PROSPECTIFS Ce travail a été initié par le Conseil Régional afin de préparer le PRDF (Plan Régional de Développement des Formations). Ce document,

Plus en détail

! Le Réflexe Cyclamed

! Le Réflexe Cyclamed ! Le Réflexe Cyclamed ! Les textes réglementaires! La collecte des MNU par les officines est obligatoire (loi n 2007-248, J.O. du 27/2/2007 et décret d application n 2009-718 du 17/6/2009)! Approbation

Plus en détail

Les chiffres du logement neuf 1 er semestre 2013

Les chiffres du logement neuf 1 er semestre 2013 Jeudi Observatoire de l immobilier de la FPI Les chiffres du logement neuf 1 er semestre 2013 Contact presse : Catherine Zou - 01 47 05 44 36 c.zou@fpifrance.fr www.fpifrance.fr OBSERVATOIRE DE LA FPI

Plus en détail

REGIME COMPLEMENTAIRE D'ASSURANCE MALADIE

REGIME COMPLEMENTAIRE D'ASSURANCE MALADIE UNE VRAIE MUTUELLE UN CONTRAT CLAIR UN HAUT NIVEAU de PROTECTION JUIN 2013 REGLEMENT INTERIEUR REGIME COMPLEMENTAIRE D'ASSURANCE MALADIE N 75M035933 SIRET 784 394 413 00040 SIREN 784 394 413 - APE 6512Z

Plus en détail

Indicateurs de l'emploi dans le spectacle vivant. en région Provence- Alpes- Côte d'azur

Indicateurs de l'emploi dans le spectacle vivant. en région Provence- Alpes- Côte d'azur Indicateurs de l'emploi dans le spectacle vivant en région Provence- Alpes- Côte d'azur Sources 2010, 2011, 2012 Approche territoriale des données de l'emploi culturel : employeurs & salariés en région

Plus en détail

ENQUÊTE DE BRANCHE Prévention - Sécurité

ENQUÊTE DE BRANCHE Prévention - Sécurité Observatoire des Métiers de la Prévention et de la Sécurité ENQUÊTE DE BRANCHE Prévention - Sécurité Données 2012 Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47 20 30 33 http://www.iplusc.com

Plus en détail

ENQUÊTE SUR L IMAGE DE L AVIATION CIVILE : 2012. Rapport 17/01/2013. Direction générale de l Aviation civile. Direction générale de l Aviation civile

ENQUÊTE SUR L IMAGE DE L AVIATION CIVILE : 2012. Rapport 17/01/2013. Direction générale de l Aviation civile. Direction générale de l Aviation civile ENQUÊTE SUR L IMAGE DE L AVIATION CIVILE : 2012 Rapport 17/01/2013 Direction générale de l Aviation civile Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie Direction générale de l Aviation

Plus en détail

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI EN SEPTEMBRE 2009

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI EN SEPTEMBRE 2009 OCTOBRE 2009 - N 44.1 DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI EN SEPTEMBRE 2009 Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi Catégories A et A, B, C 4 500 4 000 3

Plus en détail

SITUATION FINANCIÈRE DE L ASSURANCE CHÔMAGE

SITUATION FINANCIÈRE DE L ASSURANCE CHÔMAGE SITUATION FINANCIÈRE DE L ASSURANCE CHÔMAGE pour l année 2014 Janvier 2014 1/12 Situation financière de l Assurance chômage pour l année 2014 14 janvier 2014 Cette note présente la prévision de la situation

Plus en détail

Présentation du Programme PHARE. Direction générale de l offre de soins - DGOS

Présentation du Programme PHARE. Direction générale de l offre de soins - DGOS Présentation du Programme PHARE Les achats hospitaliers, levier majeur de performance pour les établissements Achats hospitaliers : 18 Milliards d euros en 2009 Non médicaux 42% Achats Hospitaliers Médicaux

Plus en détail

Fédération Nationale de CFA - Sport Animation Tourisme - 7, rue de la République - 13002 Marseille Tel : 04 96 11 56 44 -Fax : 04 91 90 88 39 - Email

Fédération Nationale de CFA - Sport Animation Tourisme - 7, rue de la République - 13002 Marseille Tel : 04 96 11 56 44 -Fax : 04 91 90 88 39 - Email BILAN 2015 Sur l activité 2014 des CFA ACTIVITE 2014 DES CFA LES APPRENTIS Nombre d apprentis ayant suivi des heures de formation en 2014 (en nombre de contrat d apprentissage) et total des heures de

Plus en détail

Dares. Analyses. LES MOUVEMENTS DE MAIN-D ŒUVRE au premier semestre 2009

Dares. Analyses. LES MOUVEMENTS DE MAIN-D ŒUVRE au premier semestre 2009 Dares Analyses Mai 2010 N 026 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques LES MOUVEMENTS DE MAIN-D ŒUVRE au premier semestre Après un net infléchissement

Plus en détail

Évolutions conjoncturelles et actions des services :

Évolutions conjoncturelles et actions des services : Revue trimestrielle de la DIRECCTE Midi-Pyrénées Évolutions conjoncturelles et actions des services : Activité économique Emploi - Demande d'emploi - Chômage Concurrence Consommation - Répression des fraudes

Plus en détail

SECTEUR Santé CABINETS MÉDICAUX. Portrait de branche

SECTEUR Santé CABINETS MÉDICAUX. Portrait de branche SECTEUR Santé CABINETS MÉDICAUX Portrait de branche 02 ÉTUDE - novembre 2011 Sommaire 03 PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS 04 Les sources des données exploitées dans le présent portrait de branche 05 LES CABINETS

Plus en détail

Analyses sectorielles

Analyses sectorielles Analyses sectorielles Coiffure et soins esthétiques Bâtiment et travaux public Economie verte Sanitaire et social Production agricole Hôtellerie-restauration Industrie Métallerie et mécanique Comptabilité

Plus en détail

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE ILE-DE-FRANCE

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE ILE-DE-FRANCE PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE ILE-DE-FRANCE LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 201-3 MARS 201 En 201, 1 91 entreprises franciliennes du secteur privé ont été interrogées, employant 19 0 salariés dont 10 cadres.

Plus en détail

Cahier des charges pour la mise en œuvre de prestations d appui conseil RH ZOOM RH DIAGNOSTIC - ACCOMPAGNEMENT

Cahier des charges pour la mise en œuvre de prestations d appui conseil RH ZOOM RH DIAGNOSTIC - ACCOMPAGNEMENT Cahier des charges pour la mise en œuvre de prestations d appui conseil RH ZOOM RH DIAGNOSTIC - ACCOMPAGNEMENT Octobre 2015 CONTEXTE La loi et ses décrets d application donnent aux OPCA un rôle et des

Plus en détail

Le baromètre. Dauphine-Crédit Foncier. de l immobilier résidentiel. Tendance globale

Le baromètre. Dauphine-Crédit Foncier. de l immobilier résidentiel. Tendance globale Le baromètre Dauphine-Crédit Foncier de l immobilier résidentiel Tendance globale N. 3 Juin 2011 Kevin Beaubrun-Diant, co-responsable de la chaire «Ville et Immobilier», Université Paris-Dauphine. Cette

Plus en détail

Commission départementale de financement de l économie C.D.F.E

Commission départementale de financement de l économie C.D.F.E Commission départementale de financement de l économie C.D.F.E Préfecture de Vaucluse 6 février 2015 L ordre du jour Eléments de la conjoncture PACA Analyse de la situation économique en Vaucluse Présentation

Plus en détail

Observatoire de l Eolien

Observatoire de l Eolien Observatoire de l Eolien Analyse du marché et des emplois éoliens en France Colloque France Energie Eolienne 2 octobre 2014 Editorial France Energie Eolienne, porte-parole de l éolien, regroupe les professionnels

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE ET SOCIAL

TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE ET SOCIAL CONSEIL ECONOMIQUE, SOCIAL ET ENVIRONNEMENTAL DE LORRAINE Très lente amélioration de la situation économique Malgré un frémissement perceptible depuis plusieurs mois, l amélioration de la situation économique

Plus en détail

CARIF-OREF Réunion - Observatoire Régional Emploi Formation. Commerce

CARIF-OREF Réunion - Observatoire Régional Emploi Formation. Commerce CARIF-OREF Réunion - Observatoire Régional Emploi Formation Secteur Fiches sectorielles prioritaire Commerce Edition 2012 Sommaire Préambule... 2 Etablissements et emplois Sources et méthodes... 3 Caractéristiques

Plus en détail

Fonds Européens Structurels et d Investissement (FESI)

Fonds Européens Structurels et d Investissement (FESI) Ce document est cofinancé par l Union européenne. L Europe s engage en France avec le fonds européen de développement régional. Fonds Européens Structurels et d Investissement (FESI) 15 octobre 2015 1

Plus en détail

Mai 2014 BILAN D ACTIVITÉ DES GROUPES D ENTRAIDE MUTUELLE (GEM)

Mai 2014 BILAN D ACTIVITÉ DES GROUPES D ENTRAIDE MUTUELLE (GEM) Mai 2014 BILAN D ACTIVITÉ DES GROUPES D ENTRAIDE MUTUELLE (GEM) ANNÉE 2012 Bilan d activité des groupes d entraide mutuelle (GEM) Année 2012 Sommaire Introduction... 3 I] Les GEM créés et financés depuis

Plus en détail

Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux

Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux APAGL - BELVIA IMMOBILIER - BILLON IMMOBILIER - BOUYGUES IMMOBILIER - CENTURY 21 CM-CIC GESTION IMMOBILIERE - CREDIT FONCIER IMMOBILIER - DAUCHEZ - FFB FNAIM DU GRAND PARIS - FONCIA - FONCIERE LOGEMENT

Plus en détail

GESTION, ADMINISTRATION

GESTION, ADMINISTRATION GESTION, ADMINISTRATION A vec 73 5 emplois et 9,8 % des actifs, les métiers de la gestion et de l administration des entreprises constituent le troisième domaine professionnel dans la région, un rang identique

Plus en détail

LE DOSSIER DE CONJONCTURE NORD - PAS-DE-CALAIS

LE DOSSIER DE CONJONCTURE NORD - PAS-DE-CALAIS LE DOSSIER DE CONJONCTURE NORD - PAS-DE-CALAIS Situation fin JUIN 2013 Direccte Nord - Pas-de-Calais 1 Direccte Nord - Pas-de-Calais Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation,

Plus en détail

Quelles sont les banques de détail françaises les plus performantes? 110 établissements à la loupe. Octobre 2013

Quelles sont les banques de détail françaises les plus performantes? 110 établissements à la loupe. Octobre 2013 Quelles sont les banques de détail françaises les plus performantes? 110 établissements à la loupe. Octobre 2013 Sommaire Le Top 15.... 3 Les évolutions récentes... 7 Evolution du PNB... 12 Les résultats

Plus en détail

Bilan d activité des Groupes d Entraide Mutuelle (GEM) Année 2012. Caisse Nationale de Solidarité pour l Autonomie

Bilan d activité des Groupes d Entraide Mutuelle (GEM) Année 2012. Caisse Nationale de Solidarité pour l Autonomie Bilan d activité des Groupes d Entraide Mutuelle (GEM) Année 2012 Caisse Nationale de Solidarité pour l Autonomie Préambule Introduits par la loi «handicap» du 11 février 2005, les Groupes d Entraide Mutuelle

Plus en détail

Avec PASSERELLE Le CREDIT AGRICOLE D AQUITAINE renforce son positionnement de banque des «bons comme des mauvais jours»

Avec PASSERELLE Le CREDIT AGRICOLE D AQUITAINE renforce son positionnement de banque des «bons comme des mauvais jours» Avec PASSERELLE Le CREDIT AGRICOLE D AQUITAINE renforce son positionnement de banque des «bons comme des mauvais jours» Vie mutualiste et Développement durable Point Passerelle UN PROJET NATIONAL CONSTAT

Plus en détail

Tableau de bord NATIONAL N 50

Tableau de bord NATIONAL N 50 Tableau de bord ATIOAL 50 LES CHIFFRES DE L'EMPLOI ET DU CHÔMAGE DES PERSOES HADICAPÉES BILA À FI MARS 2015 ATIOAL - DOÉES : JAVIER À DÉCEMBRE 2014 Chiffres clés & synthèse Sommaire... Chiffres clés et

Plus en détail

La Lettre de l IMSEPP

La Lettre de l IMSEPP La Lettre de l IMSEPP N 46 27 janvier 2015 Marché du travail 2014 en Martinique : Bilan d une année de demandes d emploi Page 1 16 Synthèse : Au mois de décembre 2014, la baisse tendancielle du nombre

Plus en détail

Découvertes du marché français d autopartage et location de voitures entre particuliers AVRIL 2013

Découvertes du marché français d autopartage et location de voitures entre particuliers AVRIL 2013 Découvertes du marché français d autopartage et location de voitures entre particuliers AVRIL 2013 Préface En mars 2013, CarSonar a été lancé afin de réunir dans un même site toutes les offres d autopartage

Plus en détail

G U I D E DES LABELS HS

G U I D E DES LABELS HS LES LABELS COURSES SUR ROUTE 2016 SOMMAIRE 5 BONNES RAISONS POUR FAIRE UNE DEMANDE DE LABEL 3 LES ENGAGEMENTS 4 REFERENCES REGLEMENTAIRES 5 PRESENTATION FAMILLES COURSES HORS STADE 6 PRESENTATION LABELS

Plus en détail

ACTIVITÉ DE L ARTISANAT DU BÂTIMENT : UN DÉBUT D ANNÉE DIFFICILE ET DES TRÉSORERIES ENCORE DÉGRADÉES

ACTIVITÉ DE L ARTISANAT DU BÂTIMENT : UN DÉBUT D ANNÉE DIFFICILE ET DES TRÉSORERIES ENCORE DÉGRADÉES LA LETTRE D INFORMATION HEBDOMADAIRE DU RÉSEAU Conjoncture du 1 er trimestre 215 Avril 215 ACTIVITÉ DE L ARTISANAT DU BÂTIMENT : UN DÉBUT D ANNÉE DIFFICILE ET DES TRÉSORERIES ENCORE DÉGRADÉES Au 1 er trimestre

Plus en détail

L EMPLOI EN FRANCE ET EN ZONE EURO : VERS LA REPRISE?

L EMPLOI EN FRANCE ET EN ZONE EURO : VERS LA REPRISE? La Lettre du Centre Etudes & Prospective du Groupe ALPHA N 17 Février 215 L EMPLOI EN FRANCE ET EN ZONE EURO : VERS LA REPRISE? L horizon s éclaircit pour l économie européenne : la baisse de l euro, conjuguée

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 396 Février 2013 Tableau de bord éolien-photovoltaïque Quatrième trimestre 2012 OBSERVATION ET STATISTIQUES ÉNERGIE Le parc éolien atteint une de 7 562 MW

Plus en détail

L ACTIVITÉ DES MISSIONS LOCALES ET PAIO EN 2005 Forte hausse de l activité sous l effet de la mise en place du CIVIS

L ACTIVITÉ DES MISSIONS LOCALES ET PAIO EN 2005 Forte hausse de l activité sous l effet de la mise en place du CIVIS Février 2007 - N 07.1 L ACTIVITÉ DES MISSIONS LOCALES ET PAIO EN 2005 Forte hausse de l activité sous l effet de la mise en place du CIVIS Le réseau des missions locales et permanences d accueil, d information

Plus en détail

TARIFICATION BANCAIRE :

TARIFICATION BANCAIRE : TARIFICATION BANCAIRE : L ENQUETE ANNUELLE CLCV - Mieux Vivre Votre Argent 25 janvier 2013 Pour ce palmarès 2013, la CLCV et Mieux Vivre Votre Argent ont passé en revue les tarifs applicables au 1er février

Plus en détail

Messagerie Sécurisée de Santé

Messagerie Sécurisée de Santé Messagerie Sécurisée de Santé Principes et déploiement du service Réunion Inter Régionale du 4 décembre 2012 Ordre du jour 1 Vue d ensemble du service 2 En pratique : premier accès et Webmail 3 Les grandes

Plus en détail

OTT Observatoire du Travail Temporaire. L intérim dans le secteur du BTP

OTT Observatoire du Travail Temporaire. L intérim dans le secteur du BTP L intérim dans le secteur du BTP Septembre 2005 Sommaire Introduction page 3 I Données de cadrage du secteur du BTP page 4 A) Evolution du nombre de intérimaires et du taux de recours à l intérim pages

Plus en détail

L'EMPLOI SALARIE au 31 décembre 2013 Nombre établissements

L'EMPLOI SALARIE au 31 décembre 2013 Nombre établissements STATISTIQUES ET INDICATEURS POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE - MARS 2015 MAYENNE PORTRAIT SECTORIEL SITUATION AU 31/12/2014 DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE MENTION DE LA SOURCE «POLE

Plus en détail

Liste des référents AERAS des établissements de crédit Version du 10 juillet 2013

Liste des référents AERAS des établissements de crédit Version du 10 juillet 2013 12/07/2013 1 Liste des référents AERAS des établissements de crédit Version du 10 juillet 2013 AXA BANQUE 01 55 12 83 67/82 68 BAIL ENTREPRISES 02 98 34 43 37 BANCO BPI - Succursale France 01 44 50 33

Plus en détail

SITUATION FINANCIÈRE DE L ASSURANCE CHÔMAGE

SITUATION FINANCIÈRE DE L ASSURANCE CHÔMAGE SITUATION FINANCIÈRE DE L ASSURANCE CHÔMAGE pour les années 2014 et 2015 Mai 2014 1/14 Situation financière de l Assurance chômage pour les années 2014 et 2015 22 mai 2014 Cette note présente la prévision

Plus en détail

Présentation du Black Book France Logiciels et Services, 2007-2011

Présentation du Black Book France Logiciels et Services, 2007-2011 Présentation du Black Book France Logiciels et Services, 2007-2011 www.idc.com Copyright 2008 IDC. Reproduction is forbidden unless authorized. All rights reserved. Objectifs du Black Book France Vous

Plus en détail

Institut d Informations et de Conjonctures Professionnelles 11, rue Christophe-Colomb 75008 Paris Tél. 01 47 20 30 33 Fax 01 47 20 84 58

Institut d Informations et de Conjonctures Professionnelles 11, rue Christophe-Colomb 75008 Paris Tél. 01 47 20 30 33 Fax 01 47 20 84 58 Institut d Informations et de Conjonctures Professionnelles 11, rue Christophe-Colomb 75008 Paris Tél. 01 47 20 30 33 Fax 01 47 20 84 58 iplusc@iplusc.com.fr. Rapport de branche des casinos NOVEMBRE 2009

Plus en détail

MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ SOCIAL

MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ SOCIAL ÉDUCATION FORMATION UDGET INSERTION ORMATION MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ 2012 EDUCATION INSERTION SOCIAL MESSAGE DE LA PRÉSIDENTE Florence RAINEIX Directrice générale de la Fédération

Plus en détail

ZOOM TERRITORIAL BASSIN D'EMPLOI DE RENNES

ZOOM TERRITORIAL BASSIN D'EMPLOI DE RENNES ZOOM TERRITORIAL BASSIN D'EMPLOI DE RENNES Juillet 2015 Avertissements Impact de la meilleure complétude des données administratives : À compter de juin 2015, Pôle emploi accède à des données administratives

Plus en détail

Liste des référents AERAS des établissements de crédit Mise à jour au 28 août 2015

Liste des référents AERAS des établissements de crédit Mise à jour au 28 août 2015 02/09/2015 1 Liste des référents AERAS des établissements de crédit Mise à jour au 28 août 2015 AXA BANQUE 01 55 12 83 67/82 68 BAIL ENTREPRISES 02 98 34 43 37 BANCO BPI - Succursale France 01 44 50 33

Plus en détail

Une couverture supplémentaire pour les salariés du sport Garanties plus importantes que le régime général de la Sécurité Sociale

Une couverture supplémentaire pour les salariés du sport Garanties plus importantes que le régime général de la Sécurité Sociale LA PREVOYANCE DU SPORT Pourquoi un régime de prévoyance dans le sport? Une couverture supplémentaire pour les salariés du sport Garanties plus importantes que le régime général de la Sécurité Sociale Une

Plus en détail

64 ÈME CE ET ENTREPRISE FINAN CONGRÈS DE L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES

64 ÈME CE ET ENTREPRISE FINAN CONGRÈS DE L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES 64 ÈME CONGRÈS DE L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES LES CENTRES D INFORMATION SUR LA PRÉVENTION DES DIFFICULTÉS DES ENTREPRISES ENTREPRISE EN DIFFICULTÉS : ANTICIPATION, ACCOMPAGNEMENT ET FINANCEMENT CE ET

Plus en détail

Les enjeux du quotidien

Les enjeux du quotidien Les enjeux du quotidien LES FRANCAIS ET LES JEUX D ARGENT EN LIGNE Sondage réalisé pour : La Presse quotidienne Nationale, Régionale, Urbaine Gratuite et la Presse Hebdomadaire Régionale ATTENTION EMBARGO

Plus en détail

Sources et méthodes. Taux de chômage localisés. (régions, départements et zones d emploi)

Sources et méthodes. Taux de chômage localisés. (régions, départements et zones d emploi) Sources et méthodes (régions, départements et zones d emploi) L Insee produit des estimations de taux de chômage localisés, en moyennes trimestrielles et annuelles pour la France métropolitaine, et une

Plus en détail

PUbLICAtIONS L ObSErVAtOIrE

PUbLICAtIONS L ObSErVAtOIrE LES DE PUbLICAtIONS L ObSErVAtOIrE N 26 OCtObrE 2014 D E L É CO N O M I E S O C I A L E E t S O L I DA I r E Du fait de son ancrage territorial historique, l Économie Sociale et Solidaire est partie intégrante

Plus en détail

Suivi du marché 2012 des applications individuelles solaires thermiques

Suivi du marché 2012 des applications individuelles solaires thermiques Suivi du marché 2012 des applications individuelles solaires thermiques Avec le soutien de : Observ ER 2013 Suivi du marché des installations individuelles solaires thermiques 1 Juillet 2013 Sommaire Préambule

Plus en détail

Mercredi 9 février 2011 Observatoire de l immobilier de la FPI Les chiffres du logement neuf en 2010

Mercredi 9 février 2011 Observatoire de l immobilier de la FPI Les chiffres du logement neuf en 2010 Mercredi Observatoire de l immobilier de la FPI Les chiffres du logement neuf en 2010 Contact presse : Catherine Zou - 01 47 05 44 36 c.zou@fpifrance.fr www.fpifrance.fr Sommaire Observatoire de la FPI

Plus en détail

LES INSUFFISANCES EN MATIERE D EQUIPEMENTS D IMAGERIE MEDICALE EN FRANCE : ETUDE SUR LES DELAIS D ATTENTE POUR UN RENDEZ-VOUS IRM EN 2013

LES INSUFFISANCES EN MATIERE D EQUIPEMENTS D IMAGERIE MEDICALE EN FRANCE : ETUDE SUR LES DELAIS D ATTENTE POUR UN RENDEZ-VOUS IRM EN 2013 LES INSUFFISANCES EN MATIERE D EQUIPEMENTS D IMAGERIE MEDICALE EN FRANCE : ETUDE SUR LES DELAIS D ATTENTE POUR UN RENDEZ-VOUS IRM EN 2013 Étude réalisée pour Imagerie Santé Avenir 2013 CEMKA-E VAL 43,

Plus en détail

E n 2013, les unités territoriales de la Direction régionale

E n 2013, les unités territoriales de la Direction régionale DIRECCTE Analyses Pays de la Loire octobre 2014 La négociation collective d entreprise en 2013 dans les Pays de la Loire E n 2013, les unités territoriales de la Direction régionale des entreprises, de

Plus en détail