LE MONTAGE DES DENTS EN PROTHESE ADJOINTE TOTALE. Pr. BELLEMKHANNATE Samira

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE MONTAGE DES DENTS EN PROTHESE ADJOINTE TOTALE. Pr. BELLEMKHANNATE Samira"

Transcription

1 LE MONTAGE DES DENTS EN PROTHESE ADJOINTE TOTALE Pr. BELLEMKHANNATE Samira

2 La réalisation d une prothèse adjointe totale bimaxillaire : «DENTIER»! passe par le montage des dents artificielles dont voici les étapes : 1- montage des dents antéro-supérieures 2- montage des dents postérosupérieures 3- montage des dents antéro-inférieures 4- montage des dents postéro-inférieures

3 Rappel: chaque dent porte un numéro Au maxillaire : Dents du côté droit Incisive centrale: 11 Incisive latérale : 12 canine: 13 1ere prémolaire: 14 2eme prémolaire: 15 1ere molaire: 16 2eme molaire: 17 Dents du côté gauche Incisive centrale: 21 Incisive latérale : 22 canine: 23 1ere prémolaire: 24 2eme prémolaire: 25 1ere molaire: 26 2eme molaire: 27

4 A la mandibule : DENTS DROITES CENTRALE: 41 LATERALE : 42 CANINE: 43 1ere prémolaire: 44 2eme prémolaire: 45 1ere molaire: 46 2eme molaire: 47 DENTS GAUCHES : Centrale: 31 Latérale: 32 Canine: 33 1ere prémolaire: 34 2eme prémolaire: 35 1ere molaire: 36 2eme molaire: 37

5 MATERIEL ET MATERIAUX NECESSAIRES

6 ARTICULATEUR QUICK ( appareil qui simule les deux arcades du patient)

7 MONTAGE DU MODELE MAXILLAIRE SUR ARTICLATEUR

8 CENTRAGE DE LA MAQUETTE D OCCLUSION

9 RAMOLLIR LA CIRE POUR L EMPLACEMENT DE L INCISIVE CENTRALE SUPERIEURE DROITE

10 CHAUFFER LE TALON DE LA DENT PROTHETIQUE

11 MONTAGE DE L INCISIVE CENTRALE DROITE

12 MONTAGE DE LA CENTRALE GAUCHE SYMETRIQUE PAR RAPPORT A L AXE SAGITTAL MEDIAN

13 AJUSTAGE DU BORD LIBRE DE LA CENTRALE GAUCHE

14 CONTROLE EN VUE FRONTALE ET AERIENNE

15 MONTAGE DE L INCISIVE LATERALE DROITE

16 POSITION EN RETRAIT DE L INCISIVE LATERALE

17 MONTAGE DE LA CANINE DROITE

18 AGENCEMENT ESTHETIQUE DE L ARC INCISIVO-CANIN

19 MONTAGE DES CANINES GAUCHE

20 SIMULATION DE LA POSITION DE LA LEVRE SUPERIEURE

21 CONTACT DES CUSPIDES PALATINES AVEC LE PLATEAU DE MONTAGE

22 RAMOLLIR LA CIRE POUR L EMPLACEMENT DE LA 14

23 LA 14 MONTEE DROITE DANS TOUS LES PLANS

24 MONTAGE DE LA 15

25 MONTAGE DE LA PREMIERE MOLAIRE SUPERIEURE DROITE

26 MONTAGE DU GROUPE POSTERIEUR

27 RESPECT DES DIFFERENTES REGLES D ALIGNEMENT

28 VUE LATERALE DU MONTAGE

29 SYMETRIE DU MONTAGE PAR RAPPORT A L AXE SAGITTAL MEDIAN

30 MONTAGE POSTERIEUR CONTRO-LATERAL

31 MONTAGE DES DENTS INFERIEURES

32 RAMOLLISSEMENT DU STENT S POUR LA REALISTION DE LA PENTE INCISIVE

33 REALISATION DE LA PENTE INCISIVE

34 MONTAGE DE L INCISIVE CENTRALE INFERIEURE

35 CONTROLE DU RECOUVREMENT ET DU SURPLOMB

36 MANIPULATION DE L ARTICULATEUR EN PROPULSION

37 MONTAGE DE L INCISIVE CENTRALE INFERIEURE GAUCHE MONTAGE DE L INCISIVE LATERALE

38 CONTRÔLE DU BOUT A BOUT EN FIN DE PROPULSION DES INCISIVES

39 MONTAGE DE LA CANINE INFERIEURE DROITE VUE AERINE CONTACT EN PROPULSION

40 CREATION D ESPACE POUR LES DENTS POSTERIEURES

41 MONTAGE DE LA 36 EN RESPECTANT L ENGRENEMENT

42 CONTRÔLE PAR VUE INTERNE DE L ENGRENEMENT

43 MONTAGE DE LA 46

44 AJUSTAGE DU COTE LINGUAL

45

46 CONTRÔLE DU MOUVEMENT DE LATERALITE

47 MONTAGE DE LA 35

48 CONTRÔLE DE LA DIDUCTION

49 MONTAGE DE LA 37

50 MONTAGE DE LA 45 ET LA 47

51 PROJECTION DES DENTS INFERIEURES DANS L AIRE DE POUND

52 MONTAGE TERMINE VUE DE PROFIL

53 FINITION DES CIRES AVANT LA MISE EN MOUFLE

54 APRES LA MISE EN MOUFLE, LES PROTHESES SONT LIVREES PAR LE LABORATOIRE POUR ETRE MISES EN BOUCHE

DENTURE ET DENTITIONS.

DENTURE ET DENTITIONS. DENTURE ET DENTITIONS. Deux termes souvent confondus. 1. Définitions a. Dentition Terme dynamique Ensemble des phénotypes de développement des arcades (origine, minéralisation, croissance, éruption ) Développement

Plus en détail

Equilibration occlusale en. En prothèse amovible complète, Cabinet Laboratoire

Equilibration occlusale en. En prothèse amovible complète, Cabinet Laboratoire Cainet Laoratoire Equiliration occlusale en prothèse amovile complète M. HELFER, J. BEMER, JP. LOUIS Chirurgiens-dentistes Pourquoi l équiliration occlusale est-elle indispensale en prothèse amovile complète?

Plus en détail

Dr FOUGERAIS Guillaume, formateur Génération Implant, Nantes.

Dr FOUGERAIS Guillaume, formateur Génération Implant, Nantes. La photographie intra buccale : méthode de réalisation. Dr FOUGERAIS Guillaume, formateur Génération Implant, Nantes. La photographie numérique est un formidable outil de communication pour nos patients

Plus en détail

Assurances de Personnes

Assurances de Personnes Assurances de Personnes Les principaux traitements dentaires U.E.S. Capgemini Sommaire Le schéma dentaire Les actes dentaires 2 Les soins dentaires 1. Les soins conservateurs (exemple) 2. Les inlays-onlays

Plus en détail

Dents et Résines. www.sid-dental.com

Dents et Résines. www.sid-dental.com www.sid-dental.com Pendant des siècles, les hommes ont tenté de substituer leurs dents manquantes par des matériaux les plus divers tels que l ivoire, l or et même le plâtre. Ce n est qu au début du 20ème

Plus en détail

mandibule atrophique :

mandibule atrophique : chirurgie/prothèse Réhabilitation d une mandibule atrophique : les nouvelles perspectives de l implantologie basale Antoine MONIN* Jean Claude MONIN** Henri COMBALUZIER*** La réhabilitation implanto-prothétique

Plus en détail

Directives pour la procédure de qualification (examen partiel et examen final) pour techniciennes- et techniciens-dentistes CFC

Directives pour la procédure de qualification (examen partiel et examen final) pour techniciennes- et techniciens-dentistes CFC c/o hsp Hodler, Santschi und Partner AG Belpstrasse 41 3007 Berne Tel. 031 381 64 50 Fax 031 381 64 56 info@vzls.ch www.vzls.ch / www.alpds.ch Directives pour la procédure de qualification (examen partiel

Plus en détail

Un mainteneur d espace est traditionnellement. Du maintien à la gestion de l espace. Odontologie pédiatrique. gestion de l espace.

Un mainteneur d espace est traditionnellement. Du maintien à la gestion de l espace. Odontologie pédiatrique. gestion de l espace. Odontologie pédiatrique gestion de l espace formation Du maintien à la gestion de l espace Amir CHAFAIE Un mainteneur d espace est un dispositif, souvent prothétique, permettant la conservation de l espace

Plus en détail

Morphologie Comparée des Dents Humaines

Morphologie Comparée des Dents Humaines ACADEMIE d AIX-MARSEILLE Université de la Méditerranée Morphologie Comparée des Dents Humaines POLYCOPIE P2 Faculté d Odontologie de MARSEILLE Sébastien BRUN, Sylva RAFFO, Jean-pierre PROUST Morphologie

Plus en détail

Séance de bibliographie du 03/12/2012 Emmanuel MERCELAT ( Interne)

Séance de bibliographie du 03/12/2012 Emmanuel MERCELAT ( Interne) Séance de bibliographie du 03/12/2012 Emmanuel MERCELAT ( Interne) Rappel Nomination commune des dents: 32 dents au total chez l adulte Depuis la ligne médiane: 2 incisives 1canine 2 prémolaires 3 molaires

Plus en détail

PROTHESES PIEZOGRAPHIQUES

PROTHESES PIEZOGRAPHIQUES REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE UNIVERSITE D ANNABA Faculté de médecine. Département de chirurgie dentaire. module de prothèse. préparé par : DR HAMLAOUI M. m.hamlaoui@facmed-annaba.com

Plus en détail

Cavité buccale et système dentaire

Cavité buccale et système dentaire Cavité buccale et système dentaire I. Introduction La cavité buccale forme la 1 ère cavité du tube digestif. Les dents ont un rôle : Fonctionnel : mastication, déglutition, phonation Esthétique : expression

Plus en détail

La fiabilité à long terme des techniques

La fiabilité à long terme des techniques Traitement implantaire : proposition de prothèse fixée transitoire ADRIEN MARINETTI FRANÇOIS ALCOUFFE (FRANCE) Fixe, démontable, sans mutilation des dents adjacentes : une solution de temporisation esthétique

Plus en détail

4 Le traitement chez le sportif. Préventif Curatif : soins et équilibration de l appareil manducateur

4 Le traitement chez le sportif. Préventif Curatif : soins et équilibration de l appareil manducateur 4 Le traitement chez le sportif Préventif Curatif : soins et équilibration de l appareil manducateur Préventif Examen annuel Support de la radio panoramique obligatoire Prévoir d agir bien avant les compétitions

Plus en détail

La langue, constituant la majeure partie de la partie inférieure de la cavité orale,

La langue, constituant la majeure partie de la partie inférieure de la cavité orale, LES «ANNEXES» DE LA CAVITE ORALE La Langue La langue, constituant la majeure partie de la partie inférieure de la cavité orale, occupe l espace dans cette cavité orale, dans la concavité de l arche mandibulaire,

Plus en détail

Restaurez la qualité de vie de vos patients. Solutions pour l édentement complet

Restaurez la qualité de vie de vos patients. Solutions pour l édentement complet Restaurez la qualité de vie de vos patients. Solutions pour l édentement complet 2 Solutions pour l édentement complet «Je voulais simplement retrouver mon sourire et j ai vraiment l impression de l avoir

Plus en détail

La première fois qu elle est venue au laboratoire, elle avait un

La première fois qu elle est venue au laboratoire, elle avait un ARTICLE SPÉCIALISÉ : ELLE N A PLUS PEUR DE RIRE MARIA Saga Zirkonia - Des histoires du monde de «Zirkonzahn» 1 Luca Nelli Fig. 1 : Elle n a plus peur de rire Maria La première fois qu elle est venue au

Plus en détail

Des prothèses sur implants qui vous vont comme un gant

Des prothèses sur implants qui vous vont comme un gant Entretien avec Henk van Dijk, prothésiste dentaire, Groningue, Pays-Bas Le prothésiste dentaire Henk van Dijk nous parle de la personnalisation des prothèses dentaires sur implants Des prothèses sur implants

Plus en détail

CATALOGUE OEIL DENTAIRE 2015 :

CATALOGUE OEIL DENTAIRE 2015 : CATALOGUE OEIL DENTAIRE 2015 : PROTHèSE ADJOINTE PROTHèSE ADJOINTE : 23 vidéos» CCL330-4 Les prothèses amovibles complètes supra-implantaires : 4ème partie : du montage des dents à la pose des prothèses»

Plus en détail

Guide radiologique, guide chirurgical

Guide radiologique, guide chirurgical CHAPITRE 7 Guide radiologique, guide chirurgical J.-P. Lacoste Guide pratique d'implantologie 2013 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés 74 Guide radiologique, guide chirurgical GÉNÉRALITÉS L'acte

Plus en détail

Techniques... Partielle Métallique. Le Point sur La Prothèse G. JOURDA & J F. NIDELAIS

Techniques... Partielle Métallique. Le Point sur La Prothèse G. JOURDA & J F. NIDELAIS Techniques... G. JOURDA & J F. NIDELAIS Le Point sur La Prothèse Partielle Métallique l h e u re ou le À d é v e l o p p e m e n t de la prothèse sur implants semblait parfois re l é g u e r la prothèse

Plus en détail

Chapitre 3 : Anatomie dentaire. Professeur Muriel BRIX Professeur Jacques LEBEAU

Chapitre 3 : Anatomie dentaire. Professeur Muriel BRIX Professeur Jacques LEBEAU UE Odontologie Chapitre 3 : Anatomie dentaire Professeur Muriel BRIX Professeur Jacques LEBEAU Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. Plan A- L organe

Plus en détail

Agénésie et prothèse implanto-portée

Agénésie et prothèse implanto-portée Agénésie et prothèse implanto-portée Dr Thierry ROUACH Lʼagénésie dentaire est une pathologie plus ou moins handicapante en fonction du nombre et de la position des dents absentes. Certaines agénésie sont

Plus en détail

- Les 2 parties sont délimitées par une zone rétrécie formant autour de la dent une ligne sinueuse, le collet.

- Les 2 parties sont délimitées par une zone rétrécie formant autour de la dent une ligne sinueuse, le collet. ANATOMIE DENTAIRE LES DENTS PERMANENTES Caractères généraux Chaque dent est constituée de 2 parties principales. - Une partie visible, au niveau de la cavité buccale, plus ou moins massive, la couronne

Plus en détail

Mode d emploi Instruments de précision pour le positionnement des brackets orthodontiques

Mode d emploi Instruments de précision pour le positionnement des brackets orthodontiques Mode d emploi Instruments de précision pour le positionnement des brackets orthodontiques Produit en exclusivité a l usage professionnel Rev 1.0 Tous les droits sont réservés; la réprodution de ce manuel,

Plus en détail

Livret d information aux patients La Chirurgie Orthognatique

Livret d information aux patients La Chirurgie Orthognatique Livret d information aux patients La Chirurgie Orthognatique 2 Sommaire Dans ce livret d information à destination des patients, vous pourrez trouver les réponses aux questions que vous vous posez à propos

Plus en détail

Fabrication additive dans le secteur dentaire

Fabrication additive dans le secteur dentaire Fabrication additive dans le secteur dentaire Le prothésiste dentaire : fabricant de dispositifs médicaux sur mesure non invasif - DMSM Fabrication de pièces uniques En matériaux biocompatibles, résistant

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL PROTHESE DENTAIRE

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL PROTHESE DENTAIRE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL PROTHESE DENTAIRE Session 2014 EPREUVE E2 EPREUVE TECHNOLOGIQUE SOUS-EPREUVE E21 TECHNOLOGIE PROFESSIONNELLE ET DESSIN MORPHOLOGIQUE Durée : 5 heures Coefficient : 4 Le sujet

Plus en détail

divergence IL objectif principal de toute réhabilitation est le Du bon usage de la

divergence IL objectif principal de toute réhabilitation est le Du bon usage de la Du bon usage de la divergence de la dent unitaire à la prothèse implanto-portée à l aide d implant à connectique cône morse sans vissage Jean-Claude MONIN* Antoine MONIN** Introduction IL objectif principal

Plus en détail

Le PalaMeter Tout simplement astucieux.

Le PalaMeter Tout simplement astucieux. Le PalaMeter Tout simplement astucieux. Un instrument de mesure polyvalent pour la prothèse. La Prothèse de Qualité Le PalaMeter et ses fonctions Le PalaMeter d Heraeus est l instrument de mesure le plus

Plus en détail

Manuel d hygiène bucco-dentaire Destiné à la formation de prophylaxistes

Manuel d hygiène bucco-dentaire Destiné à la formation de prophylaxistes Manuel d hygiène bucco-dentaire Destiné à la formation de prophylaxistes élaboré pour le SDI par Graziella Secci hygiéniste dentaire g_secci@bluewin.ch SDI 2006 / 2007; Ed. n 1 La cavité buccale - Anatomie

Plus en détail

Un sourire éclatant. comment nous allons y arriver ORTHODONTIE

Un sourire éclatant. comment nous allons y arriver ORTHODONTIE Un sourire éclatant comment nous allons y arriver ORTHODONTIE Votre sourire Notre priorité! Traitement orthodontique à tout âge Il n est jamais trop tard ni trop tôt pour penser à l orthodontie. Que votre

Plus en détail

UN ATTACHEMENT de PRECISION ORIGINAL Le MK1 A propos de 2 cas cliniques

UN ATTACHEMENT de PRECISION ORIGINAL Le MK1 A propos de 2 cas cliniques UN ATTACHEMENT de PRECISION ORIGINAL Le MK1 A propos de 2 cas cliniques Dr. W. Jarrouche 1 - Dr. E. Daou 2 INTRODUCTION Les attachements apparus dès le début de ce siècle sont des dispositifs mécaniques

Plus en détail

Nous avions décrit dans le précédent

Nous avions décrit dans le précédent Richelme Ivoclar 28/05/08 17:41 Page 327 Apport de la nouvelle céramique IPS e.max dans les plans de traitement esthétiques 2è partie J. RICHELME Chirurgien-dentiste JP. CASU Prothésiste dentaire Comment

Plus en détail

Programme «Implantologie en pratique privée» Ardentis Clinique Dentaire Lausanne Flon Hiver 2012 Lausanne, Suisse

Programme «Implantologie en pratique privée» Ardentis Clinique Dentaire Lausanne Flon Hiver 2012 Lausanne, Suisse Programme «Implantologie en pratique privée» Ardentis Clinique Dentaire Lausanne Flon Hiver 2012 Lausanne, Suisse Mardi 24 janvier2012 au vendredi 27 janvier 2012 Informations générales Intervenants Dr

Plus en détail

LA FACTURATION DES ACTES DENTAIRES POUR LES BÉNÉFICIAIRES DE LA CMU.C. DRSM PACA-Corse - Formation Année 2014 La CMU.

LA FACTURATION DES ACTES DENTAIRES POUR LES BÉNÉFICIAIRES DE LA CMU.C. DRSM PACA-Corse - Formation Année 2014 La CMU. LA FACTURATION DES ACTES DENTAIRES POUR LES BÉNÉFICIAIRES DE LA CMU.C 1 Dans tous les cas : Le patient doit toujours fournir un justificatif à jour (attestation papier ou Carte Vitale) Le chirurgien-dentiste

Plus en détail

Les cas implantaires que nous

Les cas implantaires que nous Cabinet Laboratoire Dents artificielles et prothèses implantaires en 24-48 heures C. SIREIX, V. SIREIX Prothésistes dentaires C. RISPAL Chirurgien-dentiste Quelles dents artificielles utiliser? Comment

Plus en détail

Les implants. Lorsque l on demande à un patient ce qu il n aime pas dans son sourire, il répond bien souvent : «il me manque des dents».

Les implants. Lorsque l on demande à un patient ce qu il n aime pas dans son sourire, il répond bien souvent : «il me manque des dents». Les implants Problèmes liés aux dents manquantes : Lorsque l on demande à un patient ce qu il n aime pas dans son sourire, il répond bien souvent : «il me manque des dents». Les dents qui sont manquantes

Plus en détail

La projection esthétique : étape indispensable au tout numérique

La projection esthétique : étape indispensable au tout numérique La projection esthétique : étape indispensable au tout numérique Auteur_Eric Berger, France Fig. 1 Fig. 2a Fig. 1_Bridge complet sur empreinte Omnicam. Fig. 2a_Modèles stéréolithographiés. Fig. 2b_Photo

Plus en détail

Beaucoup de défauts de denture sont génétiquement transmissibles, donc graves, sinon même éliminatoires.

Beaucoup de défauts de denture sont génétiquement transmissibles, donc graves, sinon même éliminatoires. (Jean-Louis Ainardi, février 2012) ARTICLE N 1: Nous savons, maintenant, ce que les juges entendent par DCC. Beaucoup de défauts de denture sont génétiquement transmissibles, donc graves, sinon même éliminatoires.

Plus en détail

Extraction-implantation-mise en fonction immédiate

Extraction-implantation-mise en fonction immédiate Extraction-implantation-mise en fonction immédiate Le Concept RPG : Régénération Prothétique Guidée Introduction L implantologie moderne ne peut dissocier le geste chirurgical de la réflexion prothétique.

Plus en détail

Introduction. 6. I- Empreinte préliminaire ou primaire... 8 1-Définition... 8. 2-Repères marquées sur les empreintes primaires...

Introduction. 6. I- Empreinte préliminaire ou primaire... 8 1-Définition... 8. 2-Repères marquées sur les empreintes primaires... Sommaire Sommaire Introduction. 6 Empreinte primaire I- Empreinte préliminaire ou primaire... 8 1-Définition... 8 2-Repères marquées sur les empreintes primaires... 8 3-Critère de validation des empreintes

Plus en détail

à Mesdames et Messieurs les Directeurs Agents Comptables Médecins Conseils Régionaux Chef de service Pour mise en oeuvre immediate

à Mesdames et Messieurs les Directeurs Agents Comptables Médecins Conseils Régionaux Chef de service Pour mise en oeuvre immediate CIRCULAIRE CIR-10/2014 Document consultable dans Médi@m Date : 27/05/2014 Domaine(s) : gestion des prestations en nature gestion du risque à Mesdames et Messieurs les Directeurs Agents Comptables CPAM

Plus en détail

Os maxillaire : morphologie et sinus maxillaire

Os maxillaire : morphologie et sinus maxillaire Chapitre Os maxillaire : morphologie et sinus maxillaire J.-F. Gaudy, T. Gorce PLAN DU CHAPITRE Situation-rapports Morphologie générale Sinus maxillaire 7 00009.INDD 9//0 0::9 AM I. Maxillaire L 'os maxillaire

Plus en détail

Veraviewepocs 3De Le Panoramique dentaire qui répond à tous vos besoins en imagerie tridimensionnelle (3D)

Veraviewepocs 3De Le Panoramique dentaire qui répond à tous vos besoins en imagerie tridimensionnelle (3D) Veraviewepocs 3De Le Panoramique dentaire qui répond à tous vos besoins en imagerie tridimensionnelle (3D) Thinking ahead. Focused on life. Veraviewepocs 3De Le générateur à Rayons X pour tous vos besoins

Plus en détail

Optimalisation des techniques prothétiques de réhabilitation orale grâce à l orthodontie : analyse d un cas clinique

Optimalisation des techniques prothétiques de réhabilitation orale grâce à l orthodontie : analyse d un cas clinique Optimalisation des techniques prothétiques de réhabilitation orale grâce à l orthodontie : analyse d un cas clinique C. Lies (1), S. Fernandez (2), M. Limme (3), A. Vanheusden (4) RÉSUMÉ : Ce cas clinique

Plus en détail

Introduction. Evgeny ZHDANOV Alexey KHVATOV llia KOROGODIN

Introduction. Evgeny ZHDANOV Alexey KHVATOV llia KOROGODIN Evgeny ZHDANOV Alexey KHVATOV llia KOROGODIN Introduction Selon les statistiques, 20% de la population russe âgée de moins de 60 ans souffre d'édentation totale [1J. La qualité de vie des patients atteints

Plus en détail

Agénésie des latérales et canines incluses Mise en place chirurgico-orthodontique

Agénésie des latérales et canines incluses Mise en place chirurgico-orthodontique formation Orthodontie Agénésie des latérales et canines incluses Mise en place chirurgico-orthodontique Alireza Seyed Movaghar, Benoît Brochery, Réza Movaghar L inclusion et l agénésie de dents permanentes

Plus en détail

BEP Auxiliaire Prothèse Dentaire BO n 35 du 30 Septembre 2010

BEP Auxiliaire Prothèse Dentaire BO n 35 du 30 Septembre 2010 Marie-Pascale Schammé Inspectrice de L Éducation Nationale Sciences Biologiques et Sciences Sociales Appliquées Académie de ROUEN Document de référence académique BEP Auxiliaire Prothèse Dentaire BO n

Plus en détail

Classe II sévère. de mini-vis en une séance. extractions et implantation ODF R&S

Classe II sévère. de mini-vis en une séance. extractions et implantation ODF R&S ODF R&S Classe II sévère extractions et implantation de mini-vis en une séance Les mini-vis sont utilisées couramment comme renfort d ancrage au cours des traitements d orthodontie chez l adulte. Elles

Plus en détail

ATTACHEMENT IMPLANTAIRE LOCATOR

ATTACHEMENT IMPLANTAIRE LOCATOR ATTACHEMENT IMPLANTAIRE LOCATOR IMPORTANT : Ce document contient les instructions d utilisation du produit. Merci de bien vouloir lire les instructions avant de l employer. Les diverses parties à commander

Plus en détail

soins dentaires CCAM Base du remboursement

soins dentaires CCAM Base du remboursement soins dentaires CCAM Base du remboursement Consultation C 23,00 Radiographie panoramique HBQK002 21,28 Détartrage et polissage des dents HBJD001 28,92 Inlay/onlay sur 1 face Inlay/onlay sur 2 faces Inlay/onlay

Plus en détail

Une couronne fraisée (CF) est un

Une couronne fraisée (CF) est un Cabinet Laboratoire Couronnes fraisées en prothèse partielle amovible indications et conceptions I. FOUILLOUX, JM. CHEYLAN et M. BEGIN Chirurgiens-dentistes D. LETERTRE, F. DESPRES et J. GUERRERO Prothésistes

Plus en détail

La CCAM pour l activité bucco-dentaire. Cahier d exercices. au quotidien, quelques exemples

La CCAM pour l activité bucco-dentaire. Cahier d exercices. au quotidien, quelques exemples La CCAM pour l activité bucco-dentaire Cahier d exercices au quotidien, quelques exemples Obturation 3 faces sur 46 NGAP Cavité composée, traitement global intéressant trois faces et plus SC 17 CCAM HBMD038

Plus en détail

Contenu. Soins des dents

Contenu. Soins des dents Contenu Soins des dents 134 Comment le professionnel procède-t-il pour se faire rembourser des soins dentaires? 137 Pourquoi le professionnel/fournisseur demande-t-il à votre client de payer pour son service?

Plus en détail

Prothèses dentaires Implants. Avoir de belles dents ce n est pas qu une question de chance ou d âge!

Prothèses dentaires Implants. Avoir de belles dents ce n est pas qu une question de chance ou d âge! Prothèses dentaires Implants Avoir de belles dents ce n est pas qu une question de chance ou d âge! Mai 2010 - Par le docteur Dominique Mané-Valette, chirurgien-dentiste Les prothèses dentaires Les prothèses

Plus en détail

Centre desoins Dentaires 1/5

Centre desoins Dentaires 1/5 2.1.3. PRESTATIONS CENTRE DE SOINS DENTAIRES 2.1.3.1. PRESTATIONS ODONTOLOGIQUES (decision 02/05/12) - tarif 2013 *à chaque fois qu'il y aura métal précieux et/ou usinage, cela sera facturé en supplément

Plus en détail

LA THERAPEUTIQUE ORTHODONTIQUE EN PAYS ECONOMIQUEMENT FAIBLES : L USAGE DES PLAQUES PALATINES

LA THERAPEUTIQUE ORTHODONTIQUE EN PAYS ECONOMIQUEMENT FAIBLES : L USAGE DES PLAQUES PALATINES LA THERAPEUTIQUE ORTHODONTIQUE EN PAYS ECONOMIQUEMENT FAIBLES : L USAGE DES PLAQUES PALATINES AKA A. *, N DINDIN-GUINAN B. *, DIAKITE K. *, AGNEROH-EBOI G. *, DJAHA K* RESUME La plaque palatine est constituée

Plus en détail

En 1948, Gerber présente son premier

En 1948, Gerber présente son premier entre eux et qu ils formaient un angle de 5 à 7 par rapport à une projection du plan sagittal médian après l immediat side-shift. Gerber régla alors définitivement l angle de Bennett à 5. Dans le plan

Plus en détail

La Chirurgie Dentaire moderne impose

La Chirurgie Dentaire moderne impose Le plan de traitement et les 8 critères occlusaux de reconstruction (OCTA) J.D. ORTHLIEB, S. BEZZINA, E.B. PRECKEL, chirurgiens-dentistes La restauration prothétique des dents manquantes ou endommagées

Plus en détail

DIASTEME. Article publié notamment dans une revue de dentistes humains. Les équidés comme preuve que les quadrupèdes ont six pattes

DIASTEME. Article publié notamment dans une revue de dentistes humains. Les équidés comme preuve que les quadrupèdes ont six pattes DIASTEME Article publié notamment dans une revue de dentistes humains Les équidés comme preuve que les quadrupèdes ont six pattes Il y a plus de deux cents ans Baucher disait que, pour qu un cheval engage

Plus en détail

PROTHESE. (cf implants, cf fracture dentaire)

PROTHESE. (cf implants, cf fracture dentaire) PROTHESE (cf implants, cf fracture dentaire) La prothèse est la partie de la chirurgie qui se propose de remplacer un organe en totalité ou en partie, par un appareil reproduisant leurs formes et, si possible,

Plus en détail

Remplacement d une incisive latérale supérieure dans un espace réduit

Remplacement d une incisive latérale supérieure dans un espace réduit XX cas complexes en implantologie 11 Remplacement d une incisive latérale supérieure dans un espace réduit Philippe Russe, Patrick Missika 84 1. Vue initiale Présentation La patiente est une jeune fille

Plus en détail

1) Indemnité horo-kilométrique par km DK1 0,47 2,30

1) Indemnité horo-kilométrique par km DK1 0,47 2,30 TARIFS DE LA NOMENCLATURE DES ACTES ET SERVICES DES MEDECINS-DENTISTES TENANT COMPTE DE L'ARTICLE 4DES DISPOSITIONS FINANCIERES DE LA LOI DU 17 DECEMBRE 2010, PAR DEROGATION A L'ARTICLE 65 DU CODE DE LA

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel PROTHESE DENTAIRE

Baccalauréat Professionnel PROTHESE DENTAIRE LIVRET DE PERIODES DE FORMATIONS EN MILIEU PROFESSIONNEL MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Lycée Version 1.1 du 17 /12 /2011 Baccalauréat Professionnel PROTHESE

Plus en détail

FABRICATION DE GUIDES CHIRURGICAUX. Recommendations cliniques. Édentement partiel Édentement total Easy

FABRICATION DE GUIDES CHIRURGICAUX. Recommendations cliniques. Édentement partiel Édentement total Easy FABRICATION DE GUIDES CHIRURGICAUX Recommendations cliniques Édentement partiel Édentement total Easy ModelGuide Recommandations cliniques ModelGuide est une méthode permettant de créer des guides chirurgicaux

Plus en détail

Comment gérer sans stress

Comment gérer sans stress E s t h é t i q u e Comment gérer sans stress Comment gérer sans stress un cas de bouche complète du wax-up aux c é r a m i q u e s 28 Tech. Dent. N 311-11/12 «Par Christophe H U E P rothésiste Dentaire

Plus en détail

Positionnement de l implant

Positionnement de l implant HORS SÉRIE Hors série - 2009 Positionnement de l implant Déterminants biologiques et précision NobelActive NobelGuide Chirurgie à minima et esthétique ESTHÉTIQUE ET CHIRURGIE GUIDÉE AVEC NOBELACTIVE PAR

Plus en détail

Synthèse des formations et pratiques professionnelles en prothèse dentaire

Synthèse des formations et pratiques professionnelles en prothèse dentaire N Projet : 2011-1-FR1-LEO05-24448 Titre : Euro-DIM - Dispositif d Intégration de la Mobilité européenne pour les apprentis Ce document est le résultat du travail réalisé par les responsables pédagogiques

Plus en détail

MALO CLINIC Lisbon. La Problématique

MALO CLINIC Lisbon. La Problématique MALO CLINIC Lisbon LA CLINIQUE MALO a été fondée en 1995 par le Docteur Paulo Malo. En seulement 15 ans d existence, elle a connu un extraordinaire développement. LA CLINIQUE MALO est devenue aujourd hui

Plus en détail

Prothèse Partielle Amovible

Prothèse Partielle Amovible Prothèse Partielle Amovible Frank Kaiser Définition Châssis métallique, support de dents artificielles, destiné à rétablir les fonctions orales suivantes : Mastication Esthétique Phonétique Prévention

Plus en détail

CCAM CLASSIFICATION COMMUNE DES ACTES MÉDICAUX. Confédération Nationale des Syndicats Dentaires

CCAM CLASSIFICATION COMMUNE DES ACTES MÉDICAUX. Confédération Nationale des Syndicats Dentaires CCAM CLASSIFICATION COMMUNE DES ACTES MÉDICAUX Confédération Nationale des Syndicats Dentaires Pourquoi la CCAM? 2 Avant : 2 nomenclatures d actes médicaux incompatibles et imparfaites NGAP : Nomenclature

Plus en détail

La CFAO (Conception et Fabrication. La CFAO indirecte. Spécial l CFAO. Yves Allard MCU-PH Département de prothèses Hôpital Saint Roch, Nice

La CFAO (Conception et Fabrication. La CFAO indirecte. Spécial l CFAO. Yves Allard MCU-PH Département de prothèses Hôpital Saint Roch, Nice Spécial l CFAO La CFAO indirecte Maxime Hollender Attaché hospitalier Département de prothèses Hôpital Saint Roch, Nice Yves Allard MCU-PH Département de prothèses Hôpital Saint Roch, Nice Jean Richelme

Plus en détail

Service évaluation des actes professionnels

Service évaluation des actes professionnels TRAITEMENT DES AGÉNÉSIES DENTAIRES MULTIPLES LIÉES AUX DYSPLASIES ECTODERMIQUES OU À D'AUTRES MALADIES RARES, CHEZ L ENFANT ATTEINT D OLIGODONTIE, AVEC POSE DE 2 IMPLANTS (VOIRE 4 MAXIMUM) UNIQUEMENT DANS

Plus en détail

patients édentés Straumann Dental Implant System

patients édentés Straumann Dental Implant System Solutions de traitement pour patients édentés Straumann Dental Implant System Solutions de restauration pour toutes les exigences Solutions de base Solutions de base: les éléments d ancrage standard maintiennent

Plus en détail

Le point sur la nomenclature en 2008

Le point sur la nomenclature en 2008 .. Modification de la nomenclature : Le point sur la nomenclature en 2008 Curetage péri-apical avec ou sans résection apicale : Par décision du 13 décembre 2007 de l UNCAM relative à la liste des actes

Plus en détail

L appareil Arc Droit expliqué Dr Larry Brown Publication dans Le Journal du Dentiste, Belgique

L appareil Arc Droit expliqué Dr Larry Brown Publication dans Le Journal du Dentiste, Belgique L appareil Arc Droit expliqué Dr Larry Brown Publication dans Le Journal du Dentiste, Belgique 1 ère Partie Aujourd hui, nos patients nous demandent de leur donner non seulement un traitement dentaire

Plus en détail

Indices en épidémiologie dentaire

Indices en épidémiologie dentaire Indices en épidémiologie dentaire 1. OBJECTIFS DE LA PRISE DES INDICES Lorsqu on veut évaluer l état de santé buccodentaire d une population, d un groupe d individus ou même d individus, il est indispensable

Plus en détail

Responsabilité Civile Professionnelle > Chirurgiens-dentistes

Responsabilité Civile Professionnelle > Chirurgiens-dentistes Responsabilité Civile Professionnelle > Chirurgiens-dentistes Dr Philippe POMMAREDE Chirurgien-dentiste conseil, MACSF Les 25 732 chirurgiens-dentistes sociétaires de la MACSF et du contrat groupe CNSD

Plus en détail

Le flux numérique en implantologie

Le flux numérique en implantologie T. ROUACH D. LAMAISON Le flux numérique en implantologie Au cabinet dentaire comme au laboratoire, le flux numérique est aujourd hui présent à chaque étape de nos traitements implantaires (scanner, logiciel

Plus en détail

L odontogénèse débute dès la fin du 1 er poursuit jusqu à l adolescence. mois de vie Intra Utérine et se

L odontogénèse débute dès la fin du 1 er poursuit jusqu à l adolescence. mois de vie Intra Utérine et se L odontogénèse débute dès la fin du 1 er poursuit jusqu à l adolescence. mois de vie Intra Utérine et se Elle comprend plusieurs phases: 1/ la phase d initiation : au cours de cette phase sont déterminées

Plus en détail

INTERVENTIONS INAMI au 1 er janvier 2013

INTERVENTIONS INAMI au 1 er janvier 2013 INTERVENTIONS INAMI au 1 er janvier 2013 HONO. INTERVENTION Prestations jusqu'au 18 e anniversaire CONSULTATIONS DG 37 101 1 N 5 consultation du dentiste généraliste, MSS ou MD au cabinet 21,31 = = 37

Plus en détail

INTERVENTIONS INAMI au 1 er janvier 2014

INTERVENTIONS INAMI au 1 er janvier 2014 INTERVENTIONS INAMI au 1 er janvier 2014 HONO. INTERVENTION Prestations jusqu'au 18 e anniversaire CONSULTATIONS DG 37 101 1 N 5 3 consultation du dentiste généraliste, MSS ou MD au cabinet 21,60 = = 37

Plus en détail

Réhabilitation prothétique en cas d édentation partielle: fixe amovible combinée? Céramo-métallique tout céramique? Implants? Tout est possible!

Réhabilitation prothétique en cas d édentation partielle: fixe amovible combinée? Céramo-métallique tout céramique? Implants? Tout est possible! 162 RATIQUE QUOTIDIENNE ET FORMATION COMLÉMENTAIRE BIBLIOGRAHIE VOIR TEXTE ALLEMAND, AGE 154 Dagmar Schnabl Clinique universitaire de prothèse dentaire et de médecine dentaire conservatrice, Innsbruck

Plus en détail

PROGRAMME DU CONCOURS D ACCES AU RESIDANAT DE CHIRURGIE DENTAIRE

PROGRAMME DU CONCOURS D ACCES AU RESIDANAT DE CHIRURGIE DENTAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE D ALGER DEPARTEMENT DE 1- SPECIALITE : PROTHESE 1 Anatomie dentaire 2 Les matériaux à empreinte 3 Les traitements pré-prothetiques

Plus en détail

SYSTEMES CAO/FAO INSTRUMENTS SYSTEMES D HYGIENE POSTES DE TRAITEMENT SYSTEMES DE RADIOGRAPHIE

SYSTEMES CAO/FAO INSTRUMENTS SYSTEMES D HYGIENE POSTES DE TRAITEMENT SYSTEMES DE RADIOGRAPHIE SYSTEMES CAO/FAO INSTRUMENTS SYSTEMES D HYGIENE POSTES DE TRAITEMENT SYSTEMES DE RADIOGRAPHIE Sous réserve de modifications et d erreurs, N de réf. A91100-M47-B346-01-7700, Imprimé en Allemagne, N de dispo

Plus en détail

1-Le frontal PLAN. 2-L occipital. 3-Le sphénoïde 10/02/2014 ANATOMIE TETE ANESTHESIE EN ORL LES ACTES CHIRURGICAUX

1-Le frontal PLAN. 2-L occipital. 3-Le sphénoïde 10/02/2014 ANATOMIE TETE ANESTHESIE EN ORL LES ACTES CHIRURGICAUX 1-Le frontal Dr F. Philip 02/2014 ANATOMIE TETE Crâne osseux PLAN 4 MEDIANTS-2 LATERAUX PAIRES -LES 14 OS DE LA FACE Face Anatomie Innervation (V VII) COU GLANDES Thyroïde -parathyroïdes Glandes salivaires

Plus en détail

Recherche alphabétique : A-B-C-D-E-F-G-I-M-O-P-R-S-T

Recherche alphabétique : A-B-C-D-E-F-G-I-M-O-P-R-S-T lexiquedentaire Recherche alphabétique : A-B-C-D-E-F-G-I-M-O-P-R-S-T A Adjointe Prothèse adjointe : Prothèse amovible, totale ou partielle, caractérisée par la présence d une plaquebase ; Amovible Prothèse

Plus en détail

1 - Généralités sur la Prothèse. 2 - Classification des édentements. 3 - Notions sur les empreintes en Prothèse

1 - Généralités sur la Prothèse. 2 - Classification des édentements. 3 - Notions sur les empreintes en Prothèse 1 - Généralités sur la Prothèse 2 - Classification des édentements 3 - Notions sur les empreintes en Prothèse 4 - Introduction à l occlusion thérapeutique 5 - Les articulateurs et les arcs faciaux 6 -

Plus en détail

Règlement technique fédéral

Règlement technique fédéral S E C T E U R E Q U I P E M E N T RÈGLEMENT TECHNIQUE Edition Octobre 2009 Règlement technique fédéral La chaise d'arbitrage de badminton La chaise d arbitrage de badminton Règlement Technique Mise à jour

Plus en détail

BROSSE DE DÉSHERBAGE GAUCHE/DROITE

BROSSE DE DÉSHERBAGE GAUCHE/DROITE BROSSE DE DÉSHERBAGE GAUCHE/DROITE GÉNÉRALITÉS La brosse est montée sur une plaque de montage DIN [brosse latérale], elle est équipée (d origine) avec des béquilles et peut être montée et démontée par

Plus en détail

Atlas PEEK. Cas Cliniques et Radiologiques de plus de 6 ans

Atlas PEEK. Cas Cliniques et Radiologiques de plus de 6 ans Atlas PEEK Cas Cliniques et Radiologiques de plus de 6 ans IsoSS -Société Savante Internationale pour la Promotion des Connaissances des Matériaux Implantables Isoélastiques en Chirurgie Endo-OSSeuse CAS

Plus en détail

UNIVERSITE BADJI MOKHTAR - ANNABA FACULTE DE MEDECINE DEPARTEMENT DE CHIRURGIE DENTAIRE SERVICE DE PARODONTOLOGIE. Polycopie de Parodontologie

UNIVERSITE BADJI MOKHTAR - ANNABA FACULTE DE MEDECINE DEPARTEMENT DE CHIRURGIE DENTAIRE SERVICE DE PARODONTOLOGIE. Polycopie de Parodontologie UNIVERSITE BADJI MOKHTAR - ANNABA FACULTE DE MEDECINE DEPARTEMENT DE CHIRURGIE DENTAIRE SERVICE DE PARODONTOLOGIE Polycopie de Parodontologie LA CONTENTION Dr M.ZAGHEZ 1. INTRODUCTION 2. TERMINOLOGIE 3.

Plus en détail

3Shape Dental System

3Shape Dental System 3Shape Dental System Le système de CFAO le plus avancé et polyvalent pour les laboratoires dentaires 3Shape Dental System La qualité grâce à la technologie numérique de pointe Le Dental System 2009 de

Plus en détail

Operating MANUEL D UTILISATION

Operating MANUEL D UTILISATION PERIOTEST M Operating MANUEL D UTILISATION Manual Mode d emploi du PERIOTEST M Le Periotest M est un appareil de mesure destiné à être utilisé au cours de pratiques dentaires suivantes : Evaluation de

Plus en détail

LES FRACTURES MANDIBULAIRES

LES FRACTURES MANDIBULAIRES A. LES FRACTURES MANDIBULAIRES 16/03/09 Dr Dubosq Stomato I. Rappels anatomiques A. La mandibule 1. Une branche horizontale 2. Deux branches montantes portant des apophyses 3. La paquet vasculo-nerveux

Plus en détail

lire les Étiquettes et trouver les sucres cachés

lire les Étiquettes et trouver les sucres cachés lire les Étiquettes et trouver les sucres cachés Objectif : Sensibiliser les élèves à ce qui se trouve dans leur nourriture et les aider à se méfi er des sucres cachés. Matériel Feuille à imprimer : Chaîne

Plus en détail

PAN CEPH 3D CAS CLINIQUES. Apport du cône beam en cabinet dentaire

PAN CEPH 3D CAS CLINIQUES. Apport du cône beam en cabinet dentaire PAN CEPH 3D CAS CLINIQUES Apport du cône beam en cabinet dentaire CAS CLINIQUES - IMAGERIE 3D Introduction Bonjour, Nous vous invitons à découvrir dans cette brochure quelques exemples concrets de l apport

Plus en détail

Intérêt de la TDM hélicoïdale dans les sinusites d origine dentaire : A propos de 16 cas

Intérêt de la TDM hélicoïdale dans les sinusites d origine dentaire : A propos de 16 cas Intérêt de la TDM hélicoïdale dans les sinusites d origine dentaire : A propos de 16 cas R Benboubker, N Moussali, H Belgadir, N El Benna, A Gharbi, A Abdelouafi Service de Radiologie 20 Août CHU Ibn Rochd

Plus en détail

l implantologie basale

l implantologie basale Plaquette n 17 6/11/08 11:04 Page 1 Apport de l implantologie basale dans les reconstructions implantaires fixes : une alternative aux greffes osseuses? Denis DOUGNAC-GALANT L omnipraticien est, dans son

Plus en détail