Georges Thizon Consultant en sûreté privée et civile

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Georges Thizon Consultant en sûreté privée et civile"

Transcription

1 PRÉSENTATION: SERVICES RENDUS POUR ENTREPRISES En tant que consultant en sûreté et intervenant en préven on des risques professionnels [IPRP], il est de mon ressort de m assurer que la protec on des biens et des personnes d une entreprise ou ins tu on, contre la malveillance et la délinquance, répond aux besoins constatés sur un site, en fonc on de son lieu, de sa taille, de son personnel et des forces de police présentes dans les environs, par le biais d un large panel de services à des na on des entreprises et ins tu ons soucieuses de préserver leurs inves ssements et un cadre harmonieux de travail: Conseils et Audits Étude du contexte, des accès, des personnels, des biens à protéger, des ou ls à disposi on de tout organisme Suivi des recommanda ons et solu ons avec créa on d une poli que globale, exhaus ve et con nue de sécurité et/ou de sûreté. Organisa on structurelle à l interna onal Appui des entreprises dans leurs processus d interna onalisa on et des individus dans le cadre de leur expatria on. Rappel des risques sécuritaires encourus à l interna onal, avec approche adaptée en fonc on du con nent et du pays. Protec on des personnes et préserva on des biens Préven on des risques, dont la lu e contre la négligence, avec séances concrètes de sensibilisa on. Supervision des personnels qualifiés dans leurs ac vités sécuritaires. Tenue d un registre de sécurité comprenant un panel complet de procédures, de protocoles et de processus à appliquer, avec établissement d une police de contrôle pour discerner les situa ons de crise. Forma ons: Ges on des risques, des situa ons difficiles et des conflits Modules de sûreté spécialisés concernant l ensemble des besoins dans un cadre global incluant la ges on des comportements à risque, la ges on de la panique, le désamorçage des situa ons difficiles et les théma ques liés à l ac vité. Appren ssage/encadrement de l ap tude à savoir se protéger, en alliant la théorie de la préven on des risques à la pra que. Organisa on et appui opéra onnel Ges on de l évolu on sécuritaire, avec conseil indépendant en équipements et solu ons uniquement nécessaires, incluant la supervision de leur bon fonc onnement et u lisa on, sans préoccupa on vis-à-vis des marges des fabricants. Administra on des risques client Veille, ges on et suivi des risques sécuritaires de tous types, pour toute société ou ins tu on, quelle que soit l importance. Ces services peuvent également s accompagner d un suivi. Bien que la mission du consultant soit ponctuelle, des audits réguliers doivent être menés, les forma ons doivent être recyclées, la préven on doit être renouvelée selon les nouveaux éléments qui surviennent au fil du temps, etc. Ce e approche se veut évolu ve et respectueuse des clients, prenant en compte leurs besoins, désirs et a entes, qualita vement et financièrement. Ce travail est qualifié par 35 ans d expérience en sécurité, 25 ans d expérience comme chef d entreprise, un tre de niveau II en la ma ère et la ges on d une succursale à l interna onale, à même de prendre en compte les spécificités socioculturelles et poli ques d un lieu, en France et à l étranger, en vertu des normes et standards français d excellence.

2 Conseils et audit Veille sécuritaire Suivi de la situa on sécuritaire antérieure : étude des risques en amont sur un site donné dans une logique de mi ga on et d évitement Étude de la stratégie en place sur le terrain et les projets Analyse fonc onnelle de l iden té de l entreprise, de ses besoins, des moyens engagés Analyse et ges on de l'exposi on aux risques Conseil en stratégie et en organisa on Modélisa on des risques Analyse des signaux Détermina on des forces et des faiblesses : analyse des modes de défaillances et de leurs effets, tests de vulnérabilité des procédures de sûreté et des disposi fs de protec on Mise en conformité et révision des solu ons existantes Organisa on structurelle de l ac vité des clients à l interna onal Plan de développement de projet à l interna onal Étude de marché Étude des risques pays Fourniture de notes d analyse Appui opéra onnel Intégra on du consultant dans la probléma que du terrain Synergie des connaissances sécuritaires dispersées au sein des personnels Appui en cas de crise : concordance entre le besoin et la mise en place de l organisa on Séminaires en sécurité pour les cadres et les expatriés Sensibilisa on aux nouvelles cultures Prépara on aux situa ons difficiles Aide à la décision : mise en place d un plan de préven on des risques, créa on d un tableau de suivi des occurrences en malveillance, délinquance et dangers poten els en sécurité et sûreté Sollicita on du réseau d experts Recommanda ons nécessaires pour pallier aux faiblesses constatées Rédac on de poli ques générales de sûreté Rédac on de poli ques spécifiques de sûreté

3 Protec on des personnes et préserva on des biens contre la malveillance et/ou la délinquance Analyse des risques et vulnérabilités État des infrastructures face aux dangers poten els du site Produits dangereux Registre de sûreté et de sécurité incendie Généralités : Annuaire des numéros u les; plans; consignes importantes Sécurité incendie: Consignes générales; conduite à tenir en cas d incendie; vérifica ons périodiques et entre en des moyens de secours Secours et assistance aux personnes : Conduite à tenir en cas de blessure ou de malaise; procédures spécifiques d accompagnement en fonc on de dangers possibles et iden fiés sur le site (Coupure d électricité, arrêt des ascenseurs ); vérifica ons périodiques et entre en des moyens de secours à personne Contrôle d accès et accueil des entreprises : Ges on des autorisa ons, des badges et des clés Forma ons Points de base obligatoires Protéger : Analyse des situa ons sécuritaires pour déterminer et reconnaître les risques supposés, réels et persistants Examiner : Détec on et détermina on d un ou plusieurs signes indiquant la ou les menace(s) Alerter : Applica on des procédures et des moyens prévus dans l organisa on de l entreprise, en vertu des consignes du registre de sécurité Séminaire d informa on et de sensibilisa on aux théma- ques sécuritaires Séminaires en sécurité pour les cadres : forma ons théoriques et pra ques Sensibilisa on aux risques Ges on de crise(s) Supervision de la Valida on des Acquis de l Expérience [VAE] pour l obten on d un tre en sûreté privée (RNCP) Détec on, intrusion et vidéosurveillance : Procédures d exploita on des matériels; conduite à tenir en cas de crise; vérifica ons régulières et entre en des moyens de sûreté Surveillance générale: Consignes spécifiques du lieu, conduite à tenir pour les interven ons diverses, surveillance globale Divers: Consignes par culières en marge des chapitres précédents

4 Organisa on et appui opéra onnel en France Plan de con nuité Mise à disposi on des connaissances et de l expérience du consultant Accompagnement des ac vités afin d établir, rétablir ou améliorer l autorité Reprise d ac vité Mise en place ou appui d une cellule de ges on des crises Projec on sur le terrain du consultant Appui de l ac on des dirigeants auprès des personnels Contrôle des connaissances et supervision des agents déjà en place Comportements Forma ons de base U lisa on des équipements Connaissance du site Administra on des risques clients en France Ges on complète des théma ques sécuritaires Ges on des dangers; apaisement; dialogue social et religieux Ges on des coûts sécuritaires Ges on du personnel, des agents de sûreté, des forces de police Ges on de projet et de plans de sécurité Veille juridique Obliga ons réglementaires et légales Préserva on du patrimoine et des inves ssements Adapta on aux quar ers à risque et zones prioritaires Plans de forma ons Vérifica on des consignes incendie et mise en place des mesures de mi ga on des risques Rassurance du personnel et des inves sseurs Connaissance des procédures d accueil des visiteurs Connaissance des procédures d accueil des entreprises intervenantes Connaissance des procédures en cas d urgence incendie et accident Connaissance des procédures en cas d alarme technique Connaissance en cas d alarme incendie Autres connaissances spécifiques à l ac vité du site

5

Ingénierie de Formation EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE Mes objectifs FORMATION LOGICIELS

Ingénierie de Formation EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE Mes objectifs FORMATION LOGICIELS Consultant/Manager Sécurité & Sûreté Ingénierie de Formation EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE 1992-2015 1988-2015 ENTREPRISE LE HAVRE Gérant de Société Civile Immobilière Gestion et suivi d un parc immobilier.

Plus en détail

ENVIRONNEMENT JURIDIQUE DE LA SECURITE PRIVEE : 21 heures

ENVIRONNEMENT JURIDIQUE DE LA SECURITE PRIVEE : 21 heures PROGRAMME DE FORMATION CQP AGENTS DE PREVENTION ET DE SECURITE - Accueil et évaluation : 1 heure ENVIRONNEMENT JURIDIQUE DE LA SECURITE PRIVEE : 21 heures Connaitre le livre VI du code de la sécurité intérieure

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnel d Agent de Prévention et de Sécurité (CQP APS)

Certificat de Qualification Professionnel d Agent de Prévention et de Sécurité (CQP APS) Logo de l organisme de Formation Intitulé Certificat de Qualification Professionnel d Agent de Prévention et de Sécurité (CQP APS) Public Tout public Pré-requis - aptitude physique à suivre la formation

Plus en détail

OBJECTIFS. PROGRAMME et déroulement - nouvelle norme 2012 UTE C 18-510. Premier jour :

OBJECTIFS. PROGRAMME et déroulement - nouvelle norme 2012 UTE C 18-510. Premier jour : Formation habilitation électrique pour électriciens Nouvelle norme 2012 UTE C 18-510 3 jours Formations aux habilitations électriques pour des niveaux : BP/BE/B1/B1V/B2/B2V/BC/BR/H0/H1/H1V/H2/HC OBJECTIFS

Plus en détail

CQP APS : AGENT DE PREVENTION ET DE SECURITE OBJECTIFS

CQP APS : AGENT DE PREVENTION ET DE SECURITE OBJECTIFS CQP APS : AGENT DE PREVENTION ET DE SECURITE OBJECTIFS Formation destinée à acquérir l aptitude professionnelle obligatoire répondant à la nouvelle obligation légale. Cette formation ne pourra être inférieure

Plus en détail

Ingénieur en prévention des risques

Ingénieur en prévention des risques Ingénieur en prévention des risques G1X22 Prévention hygiène et sécurité / Restauration - IR L ingénieur de recherche en prévention des risques assiste et conseille la direction de l établissement pour

Plus en détail

C.C.F. LIVRET DE FORMATION

C.C.F. LIVRET DE FORMATION C.C.F. LIVRET 1 CAP AGENT DE SECURITE CCF SESSION 2015 PAGE DE GARDE A COMPLETER NOM et PRENOMS : LIEUX : ANNEE SCOLAIRE : Consignes d utilisation du livet de suivi Elève : Apporte le livret sur le lieu

Plus en détail

Madame, Monsieur, I. CONTEXTE. Près de 1 000 inves sseurs sont concernés.

Madame, Monsieur, I. CONTEXTE. Près de 1 000 inves sseurs sont concernés. 1 sur 6 14/11/2015 13:15 Sujet : INVESTISSEMENT LEGENDRE PATRIMOINE 7% - DEFENSE DES INVESTISSEURS De : Yves SEXER Date : 22/09/2015 20:34 Pour : Yves SEXER

Plus en détail

Sécurité événementielle

Sécurité événementielle Securitas Réponse Sécurité événementielle Securitas Réponse vous propose des solutions de sécurité adaptées à vos événements sportifs et culturels, salons, foires et expositions. Face aux obligations de

Plus en détail

SSIAP 2 CHEF D ÉQUIPE DE SÉCURITÉ INCENDIE ET D ASSISTANCE AUX PERSONNES. Programme OBJECTIFS INTERMÉDIAIRES SAVOIRS DURÉE

SSIAP 2 CHEF D ÉQUIPE DE SÉCURITÉ INCENDIE ET D ASSISTANCE AUX PERSONNES. Programme OBJECTIFS INTERMÉDIAIRES SAVOIRS DURÉE SSIAP 2 CHEF D ÉQUIPE DE SÉCURITÉ INCENDIE ET D ASSISTANCE AUX PERSONNES DURÉE : 70 heures par personne n PROFIL DES PARTICIPANTS : Pré-requis : Respect des dispositions de l article 5 1 de l arrêté du

Plus en détail

-Référentiel pédagogique S.S.I.A.P. 2- Durée totale indicative EVALUATION. Animation d une séquence pédagogique

-Référentiel pédagogique S.S.I.A.P. 2- Durée totale indicative EVALUATION. Animation d une séquence pédagogique ANNEXE III à l arrêté du 2 mai 2005 relatif aux missions, à l emploi et à la qualification du personnel permanent des services de sécurité incendie des établissements recevant du public et des immeubles

Plus en détail

ONRISC - 2 Cours de Vincennes,75012 PARIS mail: contact@onrisc.com

ONRISC - 2 Cours de Vincennes,75012 PARIS mail: contact@onrisc.com LA SOCIETE Cabinet de conseil indépendant, ONRISC est spécialisé dans les domaines de la gestion des risques et de la Sécurité des Systèmes d Information Experts en Sécurité Informatique, ses associés

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) AGENT DE PREVENTION ET DE SECURITE

Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) AGENT DE PREVENTION ET DE SECURITE OBJECTIFS Formation destinée à acquérir l aptitude professionnelle obligatoire répondant à la nouvelle obligation légale. Le Certificat de Qualification Professionnelle (C.Q.P) permet d assurer les missions

Plus en détail

DEROULE PEDAGOGIQUE CQP APS

DEROULE PEDAGOGIQUE CQP APS DEROULE PEDAGOGIQUE CQP APS OBJECTIFS Formation destinée à acquérir l aptitude professionnelle obligatoire répondant à la nouvelle obligation légale. Le Certificat de Qualification Professionnelle (C.Q.P)

Plus en détail

ANNEXE 1 REFERENTIEL DE FORMATION ANIMATEUR DE JEUNES SAPEURS-POMPIERS

ANNEXE 1 REFERENTIEL DE FORMATION ANIMATEUR DE JEUNES SAPEURS-POMPIERS ANNEXE 1 REFERENTIEL DE FORMATION ANIMATEUR DE JEUNES SAPEURS-POMPIERS 1 Finalité de la formation Le référentiel de formation a pour objet de décrire le parcours à suivre par l apprenant pour acquérir

Plus en détail

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 Organisation de la gestion de crise à Mayotte Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 SOMMAIRE INTRODUCTION AVANT LA CRISE PENDANT LA CRISE APRES LA CRISE 2 Service interministériel de défense

Plus en détail

MASTER SCIENCES SOCIALES - SPÉCIALITÉ : INGÉNIERIE DES RISQUES

MASTER SCIENCES SOCIALES - SPÉCIALITÉ : INGÉNIERIE DES RISQUES MASTER SCIENCES SOCIALES - SPÉCIALITÉ : INGÉNIERIE DES RISQUES RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Sciences humaines et sociales Mention : SCIENCES DE LA SOCIETE Spécialité

Plus en détail

TAURUS SECURITY AGENCY

TAURUS SECURITY AGENCY TAURUS SECURITY AGENCY Notre philosophie LES FONDEMENTS DE NOTRE RELATION CLIENT Nos missions sont d assurer la sécurité des personnes et des biens en mettant à disposition de nos clients, des solutions

Plus en détail

Charte d organisa on et de fonc onnement du service de Médecine Professionnelle et Préven ve

Charte d organisa on et de fonc onnement du service de Médecine Professionnelle et Préven ve Page 2 Propos introduc f Ce e charte vise à perme re aux collec vités territoriales du Territoire de Belfort adhérentes au service de Médecine du Centre de Ges on de la Fonc on Publique Territoriale du

Plus en détail

OFFRE COMMERCIALE D ASSURANCE

OFFRE COMMERCIALE D ASSURANCE OFFRE COMMERCIALE D ASSURANCE DECOUVRIR ALLIANCE Assurances : ALLIANCE Assurances est une Société par ac ons à capitaux privés na onaux. Elle a débuté ses ac vités en 2005. Le volume des primes collectées

Plus en détail

Journée nationale de sensibilisation à la prévention des risques

Journée nationale de sensibilisation à la prévention des risques Journée nationale de sensibilisation à la prévention des risques Présentation: Expérience de la CJO en matière de gestion des risques 17 mars 2015 Présentée par Autor : Noureddine / Author Data / Date

Plus en détail

Sécurité Active. Analyser l Renforcer l Maîtriser l Étudier

Sécurité Active. Analyser l Renforcer l Maîtriser l Étudier Sécurité Active Analyser l Renforcer l Maîtriser l Étudier Analyser l Renforcer l Maîtriser l Étudier L offre Sécurité Active évalue et fortifie les systèmes d information vis-à-vis des meilleures pratiques

Plus en détail

TEMPS PÉRISCOLAIRES OUTILS PÉDAGOGIQUES juin 2013

TEMPS PÉRISCOLAIRES OUTILS PÉDAGOGIQUES juin 2013 TEMPS PÉRISCOLAIRES OUTILS PÉDAGOGIQUES TEMPS PÉRISCOLAIRES, VERS UNE CONTINUITÉ ÉDUCATIVE ACCUEIL PÉRISCOLAIRE OU GARDERIE L ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS, ÉLÉMENT CENTRAL DE L ORGANISATION DES TEMPS PÉRISCOLAIRES

Plus en détail

STRATEGIES-ICMC. Ins tut de Communica on et Méthodologie du Changement

STRATEGIES-ICMC. Ins tut de Communica on et Méthodologie du Changement STRATEGIES-ICMC Ins tut de Communica on et Méthodologie du Changement L équipe STRATEGIES-ICMC vous accueille! Notre équipe d enseignants cer fié s et membres de fédéra on française NLPNL, vous emmène

Plus en détail

Audit, Conseil et Assistance

Audit, Conseil et Assistance Audit, Conseil et Assistance Experto Risk vous apporte son expertise pour vous accompagner dans le domaine de la sécurité Vous vous interrogez sur vos obligations en matière de sécurité. Vous souhaitez

Plus en détail

SURVEILLANCE. SÛRETé AéROPORTUAIRE

SURVEILLANCE. SÛRETé AéROPORTUAIRE SURVEILLANCE SÛRETé AéROPORTUAIRE Ingénierie sûreté TechnologieS télésurveillance sécurité mobile formations services 1 er groupe français indépendant de sécurité privée Une grande entreprise familiale

Plus en détail

Gestion de l accueil ENSEEIHT

Gestion de l accueil ENSEEIHT Gestion de l accueil ENSEEIHT Objet : cette procédure détaille les missions qui incombent au personnel du service gestion de site gérant l accueil de l ENSEEIHT. Domaine d application : Liste de diffusion

Plus en détail

Comité du programme et budget

Comité du programme et budget F WO/PBC/24/12 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 10 JUILLET 2015 Comité du programme et budget Vingt-quatrième session Genève, 14 18 septembre 2015 RAPPORT FINAL SUR LE PROJET RELATIF AU RENFORCEMENT DES NORMES

Plus en détail

A PROPOS D ITIL. Parcours de cer fica on. Autres presta ons sur demande GOUVERNANCE DU SI. Où se situe ITIL...

A PROPOS D ITIL. Parcours de cer fica on. Autres presta ons sur demande GOUVERNANCE DU SI. Où se situe ITIL... A PROPOS D ITIL ITIL forme un cadre de meilleures pra ques pour la ges on des systèmes d informa on. ITIL donne des conseils sur la gouvernance des SI avec une focalisa on sur la mesure de la qualité des

Plus en détail

EVALUATION Epreuve écrite QCM de 40 questions 40 minutes Epreuve orale. Animation d'une séquence pédagogique

EVALUATION Epreuve écrite QCM de 40 questions 40 minutes Epreuve orale. Animation d'une séquence pédagogique Référentiel pédagogique SSIAP 2 70 heures hors examen et temps de Public 12 stagiaires maximum Durée totale indicative déplacement Respect des dispositions de l'article 5 1 de arrêté du 02 mai 2005 dont

Plus en détail

Préparation à l'habilitation électrique FICHES TECHNIQUES DES FORMATIONS

Préparation à l'habilitation électrique FICHES TECHNIQUES DES FORMATIONS Habilitation électrique NF C 18-510 Préparation à l'habilitation électrique FICHES TECHNIQUES DES FORMATIONS Ce qui a changé dans la nouvelle réglementation Le guide UTE C 18 510 devient une norme NF C

Plus en détail

I. Organiser le fonctionnement de l école afin d assurer la sécurité des élèves, des biens et des personnes

I. Organiser le fonctionnement de l école afin d assurer la sécurité des élèves, des biens et des personnes Cocher les cases des compétences maîtrisées I. Organiser le fonctionnement de l école afin d assurer la sécurité des élèves, des biens et des personnes COMPETENCE 1 : Organiser la surveillance des élèves

Plus en détail

Issue de Secours CATALOGUE CATALOGUE 2011

Issue de Secours CATALOGUE CATALOGUE 2011 CATALOGUE CATALOGUE 2011 1 SOMMAIRE Professionnelle de la prévention, de l éducation et de la sécurité incendie, toute demande de formation spécifique est envisageable dès lors qu elle entre dans le cadre

Plus en détail

Catalogue de Formation 5 e édition

Catalogue de Formation 5 e édition La sécurité incendie Fort de son excellente connaissance des établissements de santé, Sauv Gard propose des formations incendie conçues spécialement pour les établissements de soins, les maisons de retraite,

Plus en détail

dans la pratique 1. En période de Consolidation 2. En période de Développement 3. En période de Transition et Rupture

dans la pratique 1. En période de Consolidation 2. En période de Développement 3. En période de Transition et Rupture dans la pratique 1. En période de Consolidation 2. En période de Développement 3. En période de Transition et Rupture 1. En période de Consolidation Renforcer le leadership d un cadre Créer une cohésion

Plus en détail

LES FORMATIONS OBLIGATOIRES EN HYGIENE ET SECURITE

LES FORMATIONS OBLIGATOIRES EN HYGIENE ET SECURITE Circulaire d'informations n 2009/17 du 15 septembre 2009 LES FORMATIONS OBLIGATOIRES EN HYGIENE ET SECURITE Références : - Loi n 84-594 du 12 juillet 1984 modifiée relative à la formation des agents de

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS 2010

CATALOGUE DES FORMATIONS 2010 FORSEC est une entreprise de formation spécialisée dans les risques professionnels. CATALOGUE DES FORMATIONS 2010 «Informer, Notre mission : «Informer, Former et Responsabiliser». Former votre personnel

Plus en détail

AGREPI Ile de France Lundi 18 octobre 2010 Stéphane RIO stephane.rio@cnpp.com 02 32 53 63 09

AGREPI Ile de France Lundi 18 octobre 2010 Stéphane RIO stephane.rio@cnpp.com 02 32 53 63 09 Présentation de la nouvelle règle APSAD R6 AGREPI Ile de France Lundi 18 octobre 2010 Stéphane RIO stephane.rio@cnpp.com 02 32 53 63 09 1 Le cadre et l historique de la révision de la règle R6 Planning

Plus en détail

Association Lorraine Energies Renouvelables PROGRAMME DES LEGES ET LYCEES

Association Lorraine Energies Renouvelables PROGRAMME DES LEGES ET LYCEES PROGRAMME DES ANIMATIONS SC SCOLAIRES OLAIRES LEGES ET LYCEES COLLEGES Association Lorraine Energies Renouvelables Depuis 2005, Lorraine Energies Renouvelables mène des ac ons de sensibilisa on sur les

Plus en détail

Solutions de sécurité intégrées pour le retail

Solutions de sécurité intégrées pour le retail Solutions de sécurité intégrées pour le retail Vous connaissez vos besoins, nous avons les solutions Démarque inconnue, vols, agressions, mouvements de forte panique, fraudes, intrusions, dégradations,

Plus en détail

Point n 3 : désigner un point de contact

Point n 3 : désigner un point de contact Vidéoprotection des lieux publics 10 points pour assurer la sécurité collective dans le respect des libertés individuelles Préambule La libre administration des collectivités locales est un principe constitutionnel

Plus en détail

PROTOCOLE DE PREVENTION ET DE LUTTE CONTRE LES AGRESSIONS ENTRE LE SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS,

PROTOCOLE DE PREVENTION ET DE LUTTE CONTRE LES AGRESSIONS ENTRE LE SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS, PROTOCOLE DE PREVENTION ET DE LUTTE CONTRE LES AGRESSIONS ENTRE LE SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS, LA DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA SECURITE PUBLIQUE ET LE GROUPEMENT DE GENDARMERIE DEPARTEMENTALE

Plus en détail

Formations. Catalogue. Edito Octobre 2015 Management sécurité Manutention, Risque Routier Secourisme Incendie Électricité Levage et manutention

Formations. Catalogue. Edito Octobre 2015 Management sécurité Manutention, Risque Routier Secourisme Incendie Électricité Levage et manutention Catalogue 2015 Edito Octobre 2015 Management sécurité Manutention, Risque Routier Secourisme Incendie Électricité Levage et manutention Edito 2015 C est la rentrée! Période d effervescence s il en est,

Plus en détail

(Démarche et méthode)

(Démarche et méthode) Altaïr Conseil Transformation Gouvernance - Risques Elaborer la cartographie des risques (Démarche et méthode) 33, rue Vivienne, 75 002 Paris 01 47 33 03 12 www.altairconseil.fr contact@altairconseil.fr

Plus en détail

GUIDE D ACCUEIL SANTÉ ET SÉCURITÉ À L ATTENTION D UN NOUVEL EMPLOYÉ INFORMATION DE BASE

GUIDE D ACCUEIL SANTÉ ET SÉCURITÉ À L ATTENTION D UN NOUVEL EMPLOYÉ INFORMATION DE BASE Secteur Santé et Sécurité École Polytechnique Février 2014 GUIDE D ACCUEIL SANTÉ ET SÉCURITÉ À L ATTENTION D UN NOUVEL EMPLOYÉ INFORMATION DE BASE 1 LA GESTION DE LA SANTÉ ET SÉCURITÉ À POLYTECHNIQUE MONTRÉAL

Plus en détail

"5w9 OPENECOMMERCE PACK. Sommaire

5w9 OPENECOMMERCE PACK. Sommaire Frédéric Puech Contact@ddlx.org Tél : 04-67-17-13-74 PACK OPENECOMMERCE Sommaire Page 2 : Fondamentaux et Philosophie Page 3 : Le contenue du pack Page 4 : Les caractéris ques techniques Page 5 : Les principales

Plus en détail

Alba Conseil et Formation

Alba Conseil et Formation Nous intervenons sur l ensemble du territoire national grâce à un réseau de partenaires référencés et liés par une charte de qualité, selon la nature des interventions. Conception graphique et réalisation

Plus en détail

LE GROUPE CHECKPOINT EXPERTISES

LE GROUPE CHECKPOINT EXPERTISES LE GROUPE CHECKPOINT EXPERTISES un réseau de proximité une culture de l efficacité Rejoignez la 1 ère franchise nationale dans le domaine du contrôle réglementaire et de la prévention des risques professionnels

Plus en détail

Le Groupe DERICHEBOURG La formation Derichebourg

Le Groupe DERICHEBOURG La formation Derichebourg Sécurité Derichebourg, un acteur de premier plan dans tous les métiers de la sécurité Plus de 20 ans d expérience dans les métiers de la sécurité 10 000 heures de formation en 2007 La sécurité des personnes

Plus en détail

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ Basée sur Règlement (CE) n 1907/2006 (REACH) Ar cle 31 et Annexe II. 603059000, BUTALU TAPE ( 50 mm)

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ Basée sur Règlement (CE) n 1907/2006 (REACH) Ar cle 31 et Annexe II. 603059000, BUTALU TAPE ( 50 mm) FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ Basée sur Règlement (CE) n 1907/2006 (REACH) Ar cle 31 et Annexe II 603059000, BUTALU TAPE ( 50 mm) 1. Iden fica on de la substance/prépara on et de la société/entreprise 1.1

Plus en détail

Conformément au programme de l I.N.R.S. et à l art. R 231-71 du Code du Travail

Conformément au programme de l I.N.R.S. et à l art. R 231-71 du Code du Travail PREV 1: Prévention des risques liés à l activité physique Conformément au programme de l I.N.R.S. et à l art. R 231-71 du Code du Travail Durée: 2 jours aucun Public concerné : Personnel occupant un poste

Plus en détail

Annexe 3. Principaux objectifs de sécurité et mesures pour l éducation nationale, l enseignement supérieur et la recherche

Annexe 3. Principaux objectifs de sécurité et mesures pour l éducation nationale, l enseignement supérieur et la recherche 1 Annexe 3 Principaux objectifs de sécurité et mesures pour l éducation nationale, l enseignement supérieur et la recherche Le plan décrit au sein de chacun de ses 12 domaines : - les objectifs de sécurité

Plus en détail

REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES

REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES Le titulaire du CAP Agent de prévention et de sécurité exerce ses fonctions soit dans une entreprise pourvue de son propre service de sécurité, soit auprès d'une

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (APRES MESURE DE SUIVI) DU CENTRE JACQUES CALVÉ (FONDATION HOPALE)

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (APRES MESURE DE SUIVI) DU CENTRE JACQUES CALVÉ (FONDATION HOPALE) ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (APRES MESURE DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE DU CENTRE JACQUES CALVÉ (FONDATION HOPALE) 72 esplanade Parmentier 62608 ERCK-SUR-MER CEDEX Novembre 2007 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

FORMATION À LA DÉFIBRILLATION DSA - DEA

FORMATION À LA DÉFIBRILLATION DSA - DEA FORMATION À LA DÉFIBRILLATION DSA - DEA Durée : 4h Personnels concernés : Tout le personnel volontaire. Formation au secourisme PROGRAMME DE LA FORMATION 1 re partie : Qu est ce que la fibrillation? Objectifs

Plus en détail

F.C.I. FORMATIONS CONSEILS INCENDIE. Formations. S.S.T. (Sauveteur Secouriste du Travail) E.P.I. (Equipier de Première Intervention)

F.C.I. FORMATIONS CONSEILS INCENDIE. Formations. S.S.T. (Sauveteur Secouriste du Travail) E.P.I. (Equipier de Première Intervention) F.C.I. FORMATIONS CONSEILS INCENDIE Formations S.S.T. (Sauveteur Secouriste du Travail) E.P.I. (Equipier de Première Intervention) S.S.I.A.P. 1 (Service de Sécurité Incendie et d Assistance à Personnes)

Plus en détail

Durée : 10 jours - 70 heures hors examen et temps de déplacement Code module : SSIAP2

Durée : 10 jours - 70 heures hors examen et temps de déplacement Code module : SSIAP2 1 : 10 jours - 70 heures hors examen et temps de déplacement Code module : SSIAP2 PROGRAMME DE FORMATION : «Chef d équipe de sécurité incendie (SSIAP 2)» Formation des chefs d équipe de Sécurité Incendie

Plus en détail

MATHÉMATIQUES PRÉ-EMPLOI 11 Document provisoire PROGRAMME D ÉTUDES

MATHÉMATIQUES PRÉ-EMPLOI 11 Document provisoire PROGRAMME D ÉTUDES MATHÉMATIQUES PRÉ-EMPLOI 11 Document provisoire PROGRAMME D ÉTUDES Programme d études «Mathéma ques pré-emploi 11», 2013 Droit d auteur de la Couronne, Province de la Nouvelle-Écosse, 2013 Document préparé

Plus en détail

S.S.I.A.P 1 Module complémentaire Agent de sécurité incendie

S.S.I.A.P 1 Module complémentaire Agent de sécurité incendie S.S.I.A.P 1 Module complémentaire Agent de sécurité incendie Public : Homme du rang des sapeurs-pompiers professionnels ou volontaires, des pompiers militaires de l armée de terre, des pompiers militaires

Plus en détail

1 - Qu est-ce qu une mission, comment déterminer son contenu et qui va les accomplir?

1 - Qu est-ce qu une mission, comment déterminer son contenu et qui va les accomplir? FICHE N 20 : LES MISSIONS DE TERRAIN À ASSURER Pour assurer la mise en œuvre des missions de sauvegarde, il est nécessaire de disposer d intervenants de terrain. En fonction des phénomènes, de la situation,

Plus en détail

Comparaison des états financiers d une entreprise et d une banque

Comparaison des états financiers d une entreprise et d une banque CHAPITRE 1 Comparaison des états financiers d une entreprise et d une banque Ce e comparaison met en évidence des différences, liées aux par cularités des ac vités bancaires. 1.1 DESCRIPTION SUCCINCTE

Plus en détail

Agent de sécurité incendie S.S.I.A.P. 1

Agent de sécurité incendie S.S.I.A.P. 1 Agent de sécurité incendie S.S.I.A.P. 1 OBJECTIFS Assurer la sécurité des personnes et la sécurité incendie des biens. PUBLIC / PRE REQUIS Postulants agents de sécurité incendie en établissement recevant

Plus en détail

BIL Belgique À vos côtés, pour vous.

BIL Belgique À vos côtés, pour vous. FR banque privée BIL Belgique À vos côtés, pour vous. BELGIUM BIL Belgique À vos côtés, pour vous. Enseigne réputée et reconnue dans la plus pure tradition des banques privées internationales, BIL Belgique

Plus en détail

Veilleur de nuit VEILLEUR DE NUIT A LA MAISON DES ENFANTS

Veilleur de nuit VEILLEUR DE NUIT A LA MAISON DES ENFANTS Direction des Ressources humaines Veilleur de nuit G VEILLEUR DE NUIT A LA MAISON DES ENFANTS Direction Générale Adjointe : Solidarités Direction : Enfance Famille Santé Service : Maison des Enfants POSITIONNEMENT

Plus en détail

Formation Opérateur en Protection Physique des Personnes O3P + Conducteur de Voiture avec Chauffeur VTC

Formation Opérateur en Protection Physique des Personnes O3P + Conducteur de Voiture avec Chauffeur VTC EN PARTENARIAT AVEC LE CENTRE DE FORMATION Formation Opérateur en Protection Physique des Personnes O3P + Conducteur de Voiture avec Chauffeur VTC Titre professionnel certifié de niveau IV, enregistré

Plus en détail

État d urgence : prévenir et gérer une situation de crise

État d urgence : prévenir et gérer une situation de crise Fiche de bonnes pratiques à l attention des entreprises adhérentes au réseau MEDEF État d urgence : prévenir et gérer une situation de crise Les recommandations qui suivent peuvent se décliner et s adapter

Plus en détail

Inspection en hygiène et sécurité

Inspection en hygiène et sécurité Centre de Gestion du Haut-Rhin Fonction Publique erritoriale 22 rue Wilson - 68027 COLMAR Cedex él. : 03 89 20 36 00 - Fax : 03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net - www.cdg68.fr Circulaire n 09/2013 Cl. C44

Plus en détail

MENTION COMPLEMENTAIRE «SECURITE CIVILE ET D ENTREPRISE» LIVRET DE COMPETENCES

MENTION COMPLEMENTAIRE «SECURITE CIVILE ET D ENTREPRISE» LIVRET DE COMPETENCES MENTION COMPLEMENTAIRE «SECURITE CIVILE ET D ENTREPRISE» LIVRET DE COMPETENCES NOM et PRENOMS : LIEUX DE FORMATION : ANNEE SCOLAIRE : LIVRET DE COMPETENCES MC SECURITE CIVILE ET D ENTREPRISE Page 1/7 UTILISATION

Plus en détail

ASPECTS ÉTHIQUES DE L UTILISATION DE CAMÉRAS VIDEO DANS LES MILIEUX DE VIE DES AÎNÉS

ASPECTS ÉTHIQUES DE L UTILISATION DE CAMÉRAS VIDEO DANS LES MILIEUX DE VIE DES AÎNÉS AVIS N O 1 ASPECTS ÉTHIQUES DE L UTILISATION DE CAMÉRAS VIDEO DANS LES MILIEUX DE VIE DES AÎNÉS ADOPTÉ À L UNANIMITÉ PAR LE COMITÉ NATIONAL D ÉTHIQUE SUR LE VIEILLISSEMENT SÉANCE DU 29 JUIN 2015 SOMMAIRE

Plus en détail

2.07 L intervention en situation de crise : un modèle de structure et d organisation.

2.07 L intervention en situation de crise : un modèle de structure et d organisation. 2.07 L intervention en situation de crise : un modèle de structure et d organisation. 2e Congrès biennal du C.Q.J.D.C. Présenté par Sylvain Bernier, Commission scolaire des Bleuets, St-Félicien; Louis

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E Madame/Monsieur 1. DÉFINITION DE LA FONCTION Au service du projet institutionnel, la titulaire du poste : Exerce dans un cadre législatif et un contexte sanitaire connus (loi sur l exercice professionnel,

Plus en détail

Retour d expérience sur l implémentation et la certification ISO27001 de «EPPM»

Retour d expérience sur l implémentation et la certification ISO27001 de «EPPM» Retour d expérience sur l implémentation et la certification ISO27001 de «EPPM» -Imed Yazidi- LSTI certified ISO 27001 Lead Implementer 14/02/2013 ENGINEERING PROCUREMENT & PROJECT MANAGEMENT s.a Présentation

Plus en détail

BREVET PROFESSIONNEL AGENT TECHNIQUE DE PREVENTION ET DE SECURITE

BREVET PROFESSIONNEL AGENT TECHNIQUE DE PREVENTION ET DE SECURITE BREVET PROFESSIONNEL AGENT TECHNIQUE DE PREVENTION ET DE SECURITE GRILLES D EVALUATION DES EPREUVES PONCTUELLES (à transmettre aux membres des commissions d évaluation en vue d une harmonisation préalable

Plus en détail

Pourquoi établir un plan d'intervention et de gestion des urgences?

Pourquoi établir un plan d'intervention et de gestion des urgences? Pourquoi établir un plan d'intervention et de gestion des urgences? Dans le cadre de l organisation d un événement sportif, il est important de définir un plan d intervention et de gestion des urgences.

Plus en détail

B O S H A Bureau Occupational Safety & Health Algeria Programme de formation «Superviseur HSE»

B O S H A Bureau Occupational Safety & Health Algeria Programme de formation «Superviseur HSE» Programme de formation «Superviseur HSE» Le programme est conçu pour les diplômés universitaires (Ingénieurs ou autres) sans expérience professionnelle ou des inspecteurs, animateurs HSE, HSE officiers

Plus en détail

CONSEIL EN SURETE - SECURITE INTELLIGENCE ECONOMIQUE

CONSEIL EN SURETE - SECURITE INTELLIGENCE ECONOMIQUE Web T&C conseil CONSEIL EN SURETE - SECURITE INTELLIGENCE ECONOMIQUE Développons ensemble les bases qui garantiront la sécurité et la sûreté de chacun CONSEIL EN SURETE - SECURITE INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Plus en détail

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1 Annexe 1 Résumé Gestion Capacity Planning Alternance réalisée du 08 Septembre 2014 au 19 juin 2015 aux MMA Résumé : Ma collaboration au sein de la production informatique MMA s est traduite par une intégration

Plus en détail

Programme de protection des infrastructures essentielles de l Ontario

Programme de protection des infrastructures essentielles de l Ontario Programme de protection des infrastructures essentielles de l Ontario STRATÉGIE Révisée le 2 juin 2009 PAGE 1 DE 5 Remerciements L équipe du Programme de protection des infrastructures essentielles de

Plus en détail

Service Prévention et Sécurité CNRS DR18

Service Prévention et Sécurité CNRS DR18 Service Prévention et Sécurité CNRS DR18 Fiche de lecture : Loi n 2010-751 du 05/07/2010 relative à la rénovation du dialogue social et comportant diverses dispositions relatives à la fonction publique

Plus en détail

Le Responsible Care, une démarche accessible aux PME - PMI: Les 9 principes du Responsible Care illustrés par des actions simples et efficaces

Le Responsible Care, une démarche accessible aux PME - PMI: Les 9 principes du Responsible Care illustrés par des actions simples et efficaces Le Responsible Care, une démarche accessible aux PME - PMI: Les 9 principes du Responsible Care illustrés par des actions simples et efficaces 1 Origine du Responsible Care Démarche volontaire de l'industrie

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC Municipalité de Cacouna RÈGLEMENT 58-13 RÈGLEMENT CONCERNANT LA CRÉATION DU SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE

PROVINCE DE QUÉBEC Municipalité de Cacouna RÈGLEMENT 58-13 RÈGLEMENT CONCERNANT LA CRÉATION DU SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE PROVINCE DE QUÉBEC Municipalité de Cacouna RÈGLEMENT 58-13 RÈGLEMENT CONCERNANT LA CRÉATION DU SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE CONSIDÉRANT QUE suite au regroupement des municipalités de Cacouna, il s avère

Plus en détail

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION SOMMAIRE PROFIL DE RECRUTEMENT - STATUT... 1 LES QUALITES ATTENDUES LA FORMATION... 1 ROLE, MISSIONS ET CHAMP D INTERVENTION... 1 A. Rôle et champ d intervention... 1 B. Les

Plus en détail

ACE DATAPROTECT : LA RÉPONSE À VOS CYBER-RISQUES

ACE DATAPROTECT : LA RÉPONSE À VOS CYBER-RISQUES ACE DATAPROTECT : LA RÉPONSE À VOS CYBER-RISQUES DONNÉES PERSONNELLES : QUELS ENJEUX POUR L ENTREPRISE? L activité de toute entreprise repose aujourd hui sur la collecte et le traitement d informations

Plus en détail

NOUS PROTÉGEONS VOTRE SÉRÉNITÉ. Plus qu une promesse client, c est la devise. de toutes celles et ceux qui, chez SAMSIC Sécurité,

NOUS PROTÉGEONS VOTRE SÉRÉNITÉ. Plus qu une promesse client, c est la devise. de toutes celles et ceux qui, chez SAMSIC Sécurité, LA SÉCURITÉ A UN NOM NOUS PROTÉGEONS VOTRE SÉRÉNITÉ. Plus qu une promesse client, c est la devise de toutes celles et ceux qui, chez SAMSIC Sécurité, sont délégués et dévoués à la protection d autrui.

Plus en détail

Objectifs nouveaux pour la formation théorique et les prérequis associés

Objectifs nouveaux pour la formation théorique et les prérequis associés Publié sur Conform HSCT (http://www.conform.pf) Accueil > Formation de Formateur Habilitation Electrique NF C 18 510 [1] Description Nouveaux décrets 2010-1016/1017/1018/1118 Les nouvelles préconisations

Plus en détail

Vous apporter plus que la sécurits

Vous apporter plus que la sécurits Vous apporter plus que la sécurits curité. Une approche intégr grée, sur-mesure et au service du client ONET SECURITE 2010 1 1. Présentation ONET SECURITE 2010 2 ONET, un groupe de services Groupe français

Plus en détail

E.M.A.S Montpellier réalisé par Daniel Simon. 06 32 82 73 73 daniel.simon@ac-montpellier.fr

E.M.A.S Montpellier réalisé par Daniel Simon. 06 32 82 73 73 daniel.simon@ac-montpellier.fr E.M.A.S Montpellier réalisé par Daniel Simon 06 32 82 73 73 daniel.simon@ac-montpellier.fr Une situation de crise trouve son origine dans 2 types d événements la répétition d actes, pas d une gravité exceptionnelle,

Plus en détail

Catalogue Audit «Test Intrusion»

Catalogue Audit «Test Intrusion» Catalogue Audit «Test Intrusion» Ne plus imaginer son niveau de sécurité : Le mesurer! À CHACUN SON APPROCHE! 1. par un «Scénario» L objectif est de réaliser un scénario d attaque concret de son Système

Plus en détail

ADMINISTRATEUR INDEPENDANT OU EXTERNE UNE BELLE CARTE A JOUER! Benoît VANDERSTICHELEN Daniel LEBRUN

ADMINISTRATEUR INDEPENDANT OU EXTERNE UNE BELLE CARTE A JOUER! Benoît VANDERSTICHELEN Daniel LEBRUN ADMINISTRATEUR INDEPENDANT OU EXTERNE UNE BELLE CARTE A JOUER! Benoît VANDERSTICHELEN Daniel LEBRUN 2 UNE CARTE À JOUER? Grâce à leurs aptitudes, les experts comptables et conseils fiscaux sont tout désignés

Plus en détail

L APPROCHE PAR ÉTAPES DANS LA FORMATION À LA

L APPROCHE PAR ÉTAPES DANS LA FORMATION À LA L APPROCHE PAR ÉTAPES DANS LA FORMATION À LA CONDUITE D UNE MOTO. 1 Pourquoi changer ce qui existe? 2 Pourquoi changer la formation? 3 Quels processus de changement? 4 Quels sont les changements effectués?

Plus en détail

Formation ÉVACUATION

Formation ÉVACUATION Formation ÉVACUATION Définition : Lorsque le signal d alarme retentit, tous les occupants doivent immédiatement évacuer les locaux en respectant une procédure particulière rappelée sur le plan d évacuation

Plus en détail

RISQUES MAJEURS : APRÈS LE PROCÈS XYNTHIA TRANSPORT SÉCURITÉ PRÉSENTATION ET OBJECTIFS VOTRE FORMATEUR

RISQUES MAJEURS : APRÈS LE PROCÈS XYNTHIA TRANSPORT SÉCURITÉ PRÉSENTATION ET OBJECTIFS VOTRE FORMATEUR TS1 PRÉSENTATION ET OBJECTIFS Formation d une journée Possibilité d organiser la formation sur deux jours pour approfondir l expertise et l adapter à votre problématique locale 2015 2 février, 16 février,

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI DE LA FORMATION EN ENTREPRISE

LIVRET DE SUIVI DE LA FORMATION EN ENTREPRISE Votre Logo Votre établissement et coordonnées Diplôme Spécialité «CAP AGENT DE SECURITE» LIVRET DE SUIVI DE LA FORMATION EN ENTREPRISE Nom : «nom_ele» Prénom : «prénom_ele» Stagiaire Le livret doit rester

Plus en détail

Sensibilisation à l Utilisation d Extincteurs

Sensibilisation à l Utilisation d Extincteurs Sensibilisation à l Utilisation d Extincteurs INCSEN Réagir efficacement face à un début d incendie en respectant les consignes de sécurité Savoir mettre en oeuvre un extincteur Tout personnel d entreprise

Plus en détail

Aséo. 2, rue Jean Perrin 14460-Colombelles. www.aseo.fr. Tél : 02 31 35 74 20-Fax : 02 31 35 74 22

Aséo. 2, rue Jean Perrin 14460-Colombelles. www.aseo.fr. Tél : 02 31 35 74 20-Fax : 02 31 35 74 22 FACILITY MANAGEMENT Aséo 2, rue Jean Perrin 14460-Colombelles Tél : 02 31 35 74 20-Fax : 02 31 35 74 22 www.aseo.fr SOMMAIRE PRESENTATION DE LA SOCIETE ASEO... 3 PRESTATIONS FACILITY MANAGEMENT... 4 1.1

Plus en détail

AGENT DE PREVENTION ET DE SECURITE. Nicole NOILHETAS IEN économie Gestion Académie de BORDEAUX. CAP APS Académie de BORDEAUX 1

AGENT DE PREVENTION ET DE SECURITE. Nicole NOILHETAS IEN économie Gestion Académie de BORDEAUX. CAP APS Académie de BORDEAUX 1 AGENT DE PREVENTION ET DE SECURITE Nicole NOILHETAS IEN économie Gestion Académie de BORDEAUX CAP APS Académie de BORDEAUX 1 Arrêté du 27 août 2001 - J.O du 5 septembre 2001 DEFINITION DES EPREUVES PONCTUELLES

Plus en détail

La gestion des situations de crise

La gestion des situations de crise agir sur le climat scolaire La gestion des situations de crise Enjeux et procédures Daniel Simon EMS Académie de Montpellier 06 32 82 73 73 daniel.simon@ac-montpellier.fr Sommaire Propos liminaires Avant

Plus en détail

La procédure interne de gestion des accidents du travail

La procédure interne de gestion des accidents du travail La procédure interne de gestion des accidents du Sandrine Reep GR- CP Niveau I Paperasse!! J ai pas le temps d écrire des procédures!! PROCEDURE Ca ne sert à rien!! QUELS SONT ALORS LES OBJECTIFS? - Respecter

Plus en détail

Résidentiel. gagnez. sérénité

Résidentiel. gagnez. sérénité Résidentiel gagnez en sérénité en sérénité Vous venez d installer un dispositif anti-intrusion My Home qui garantit une protection globale des espaces intérieurs et extérieurs. Avec My Home, vous bénéficiez

Plus en détail

Sommaire. Edito. Au travers de ce catalogue, vous allez découvrir notre offre de forma- ons, adaptée à vos besoins.

Sommaire. Edito. Au travers de ce catalogue, vous allez découvrir notre offre de forma- ons, adaptée à vos besoins. Catalogue des Forma ons Con nues AGIR POUR REUSSIR www.artisanat.fr Edito Mes chers collègues ar sans de Charente, l ar sanat est un secteur où la compé vité repose essen ellement sur la qualifica on des

Plus en détail