Thème : Les achats et les approvisionnements

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Thème : Les achats et les approvisionnements"

Transcription

1 BTS Management des Unités Commerciales Epreuve E5 : Analyse et Conduite de la Relation Commerciale Session : 2011 Sujet n 3 Thème : Les achats et les approvisionnements Question 1 : Rappeler les différentes sources d informations dont dispose une unité commerciale pour rechercher des fournisseurs et préciser les critères de sélection à retenir. Question 2 : A l aide des annexes 1 et 2, vous résoudrez le problème commercial suivant : Vous êtes stagiaire dans le rayon hi-fi de l UC Alpha. Votre responsable vous confie la gestion des approvisionnements de clé USB, qui font l objet d un suivi chaque fin de semaine. Présentez un programme d approvisionnement (quantités fixes, dates irrégulières) pour les semaines 1 à 4, en respectant les règles d approvisionnement actuellement en vigueur ; Votre chef de rayon vous demande de lui proposer un programme d approvisionnement (quantités variables, à des dates fixes) pour les 4 semaines selon la nouvelle modalité ; Concluez sur la méthode d approvisionnement la plus optimale. Question 3 : A partir de votre expérience en entreprise et de vos connaissances, présenter les difficultés liées à la gestion des approvisionnements.

2 Annexe 1 : Les règles d approvisionnement actuellement en vigueur sont les suivantes : - la passation des commandes a lieu chaque jeudi ; - pour déterminer si il est nécessaire de commander, on calcule le besoin en approvisionnement pour chaque semaine à venir : si le besoin est supérieur aux ventes prévues pour la semaine, la commande est passée ; - pour ces produits, il est souhaitable de disposer en permanence d un stock de sécurité de 5 ; - l UC est livrée par la plate-forme d approvisionnement le lundi matin, par carton de 24. Prévisions des ventes pour les 4 semaines du mois pour la référence INTUIX 512 : Ventes prévues Le stock en début de semaine 1 est de 16 articles. Programme d approvisionnement en quantités fixes, à des dates irrégulières Besoins (début de semaine) Stock initial avant livraison + Livraison début de semaine Stock initial après livraison = Stocks fin de semaine = Annexe 2 : La plate-forme d approvisionnement propose une autre modalité de livraison : les magasins peuvent commander des quantités variables de produits, mais il faut alors se contenter d une livraison tous les 15 jours, le lundi matin. Le stock de sécurité resterait fixé à 5. Programme d approvisionnement en quantités variables, à des dates fixes Besoins (début de semaine) Stock initial avant livraison + Livraison début de semaine Stock initial après livraison = Stocks fin de semaine =

3 Eléments de correction Session : 2011 Sujet n 3 Question 1 : Après avoir rappelé les différentes sources d informations dont dispose une unité commerciale pour rechercher des fournisseurs, vous préciserez les critères de sélection à retenir. Ø Les différentes sources d informations dont dispose une unité commerciale pour rechercher des fournisseurs : Les sources traditionnelles : Publicité et offre dans la presse traditionnelle ; Documents et échantillons des vendeurs ; Annuaires professionnels ; Foires et salons. Le e-sourcing : Recherche par internet à partir des moteurs de recherche ; Les places de marché (plateformes virtuelles mettant en relation acheteurs et fournisseurs avec possibilité d enchères inversées). Ø Les critères de sélection à retenir : Les principaux critères de sélection d un fournisseur sont : le prix et les conditions de paiement ; la qualité et les conditions de livraison (délai, mode, lieu, etc.) ; la fiabilité des approvisionnements assurés par le fournisseur (respect des délais de livraison, régularité de la qualité, etc.) ; les références du fournisseur et sa situation financière ; etc. Question 2 : Présentez un programme d approvisionnement pour les semaines 1 à 4, en respectant les règles d approvisionnement actuellement en vigueur ; Programme d approvisionnement en quantités fixes, à des dates irrégulières Besoins (début de semaine) Stock initial avant livraison Livraison début de semaine Stock initial après livraison = Stocks fin de semaine =

4 Justifications : Ø Besoin début S1 = ventes de S1 + Stock de sécurité = = 20 Ø Stock initial avant livraison + Livraison début de semaine = Stock initial après livraison = 40 Ø Stock initial après livraison Ventes = Stocks final = 25 Ø Besoin > Stock initial ð Commande et livraison Votre chef de rayon vous demande de lui proposer un programme d approvisionnement pour les 4 semaines selon la nouvelle modalité ; Programme d approvisionnement en quantités variables, à des dates fixes Besoins (début de semaine) Stock initial avant livraison Livraison début de semaine Stock initial après livraison = Stocks fin de semaine = Justifications : Ø Le stock initial de 16 est insuffisant pour couvrir les 2 premières semaines de ventes ; donc les livraisons auront lieu dès le début de la semaine 1 et de la semaine 3. Ø Besoin début S1 = ventes de S1 + S2 + stock de sécurité = = 33 boites. Ø Ainsi chaque livraison doit ramener le stock initial au niveau du besoin. Livraison nécessaire = besoin en début de semaine stock initial = = 17 Ø Stock final = (stock initial + livraisons) ventes = = 18 Quelle est selon vous la méthode à retenir? La méthode de programmation des approvisionnements à retenir est celle qui permet de répondre en permanence à la demande des clients en évitant les ruptures de stocks, tout en essayant de minimiser les coûts de stockage et en ayant un stock moyen le plus bas possible. Ici, la méthode des quantités variables (la 2 ème ) permet à la fois d éviter les ruptures de stocks, grâce au stock de sécurité, mais aussi d obtenir un stock moyen plus bas, car les livraisons sont déterminées en fonction des besoins exacts de l UC.

5 Question 3 : A partir de votre expérience en entreprise et de vos connaissances, présentez quels sont les avantages et les inconvénients de faire appel à un fournisseur unique? A plusieurs fournisseurs? Ø Faire appel à un fournisseur unique présente des avantages : meilleures conditions financières (remise sur quantité) ; compression des frais de transport (commande en grande quantité) ; meilleure relation (bonne connaissance réciproque) ; délais plus faciles à surveiller ; seule solution lorsque le fournisseur d un brevet ou d une concession exclusive est le seul à présenter un niveau de qualité ou de service satisfaisant ; Le fournisseur unique présente aussi un inconvénient : la domination du fournisseur, surtout s il est le seul à pouvoir proposer un produit ou un service. Ø Faire appel à plusieurs fournisseurs apporte certains avantages : concurrence entre les fournisseurs sur les prix, les délais, les conditions et la qualité ; sécurité des approvisionnements : on évite d être à la merci d un seul fournisseur ; possibilité de s adresser à un autre fournisseur en cas de retard d un de ses fournisseurs actuels ; possibilité de diversification géographique des approvisionnements ; L inconvénient de ce système est la diminution du pouvoir de négociation sur les quantités.

Leçon 9. Systèmes de gestion dépôt central / magasins secondaires

Leçon 9. Systèmes de gestion dépôt central / magasins secondaires CANEGE Leçon 9 Systèmes de gestion dépôt central / magasins secondaires Objectif : A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable de : comprendre le fonctionnement d une organisation dépôt central

Plus en détail

- 04 - LA GESTION DES APPROVISIONNEMENTS ET DES STOCKS. Principes d'évaluation des stocks : coût moyen, Gestion des stocks en quantité et en valeur.

- 04 - LA GESTION DES APPROVISIONNEMENTS ET DES STOCKS. Principes d'évaluation des stocks : coût moyen, Gestion des stocks en quantité et en valeur. - 04 - LA GESTION DES APPROVISIONNEMENTS ET DES STOCKS Objectif(s) : o o Pré requis : o o Cadence d'approvisionnement, Optimisation de la gestion des stocks. Principes d'évaluation des stocks : coût moyen,

Plus en détail

BREVET PROFESSIONNEL BOULANGER

BREVET PROFESSIONNEL BOULANGER D r ye er &Herv ém Mey r ie e d i BREVET PROFESSIONNEL BOULANGER Gestion de l entreprise Eyrolles Éducation / Gep Éditions, 2014 ISBN : 978-2-84425-953-0 2 LA GESTION DES STOCKS Les matières premières

Plus en détail

ÉPREUVE E2 ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE SOUS-ÉPREUVE E2 PRÉPARATION ET SUIVI DE L ACTIVITÉ DE L UNITÉ COMMERCIALE

ÉPREUVE E2 ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE SOUS-ÉPREUVE E2 PRÉPARATION ET SUIVI DE L ACTIVITÉ DE L UNITÉ COMMERCIALE BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ COMMERCE ÉPREUVE E2 ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE SOUS-ÉPREUVE E2 PRÉPARATION ET SUIVI DE L ACTIVITÉ DE L UNITÉ COMMERCIALE CORRIGÉ Le corrigé comporte 13 pages Partie 1 :

Plus en détail

BREVET PROFESSIONNEL COIFFURE

BREVET PROFESSIONNEL COIFFURE D r ye er &Herv ém Mey r ie e d i BREVET PROFESSIONNEL COIFFURE Gestion et comptabilité d un salon de coiffure Eyrolles Éducation / Gep Éditions, 2014 ISBN : 978-2-84425-996-7 2 La gestion des stocks Les

Plus en détail

Chapitre III : La gestion des approvisionnements Section I : Présentation de la fonction approvisionnement :

Chapitre III : La gestion des approvisionnements Section I : Présentation de la fonction approvisionnement : Chapitre III : La gestion des approvisionnements Section I : Présentation de la fonction approvisionnement : I.1. LA FONCTION APPROVISIONNEMENT Dans la plupart des entreprises, les matières premières,

Plus en détail

Chap 3 La Gestion des stocks

Chap 3 La Gestion des stocks 1 Chap 3 La Gestion des stocks I LA VALORISATION DES STOCKS...2 A) LA VALORISATION DES ENTRÉES... 2 B) LA VALORISATION DES SORTIES... 3 soit on détermine le coût unitaire de sortie en temps réel par :...3

Plus en détail

BTS Management des Unités Commerciales Lycée Antoine Bourdelle Epreuve E5 CCF : ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE

BTS Management des Unités Commerciales Lycée Antoine Bourdelle Epreuve E5 CCF : ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE BTS Management des Unités Commerciales Lycée Antoine Bourdelle Epreuve E5 CCF : ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE Session 12/2006 02/2007 Sujet n Thème : S65-2 La gestion du risque Question

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC. Management des Unités Commerciales. Stage de 1ère année

GUIDE DU TUTEUR ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC. Management des Unités Commerciales. Stage de 1ère année GUIDE DU TUTEUR Ce guide est complété par le tuteur durant la première année de BTS. Une copie doit être fournie au professeur et à l étudiant ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC Management des Unités Commerciales

Plus en détail

Etude de cas N 2 : Mots clés : Méthodes de réapprovisionnement. Point de commande

Etude de cas N 2 : Mots clés : Méthodes de réapprovisionnement. Point de commande Etude de cas N 2 : Mots clés : Méthodes de réapprovisionnement. Point de commande Une première analyse des consommations sur les premiers jours ouvrés de 2004 d un produit coûtant 7.45 dhs nous donne les

Plus en détail

Vendre sur Internet et organiser la livraison des produits

Vendre sur Internet et organiser la livraison des produits Vendre sur Internet et organiser la livraison des produits Les différentes stratégies pour vendre en ligne Les plateformes e-commerce Le site marchand Le blog boutique Les spécificités du ecommerce sur

Plus en détail

1. Objet. 2. Service. 3. La commande. 7. Réclamations. 9. Contenu du colis. 10. Liens hypertextes. 11. Paiement

1. Objet. 2. Service. 3. La commande. 7. Réclamations. 9. Contenu du colis. 10. Liens hypertextes. 11. Paiement CONDITIONS GENERALES DE VENTES 1. Objet 2. Service 3. La commande 4. Modification et annulation de commande du fait de l'utilisateur 5. Transport et livraison 6. Preuve de la commande 7. Réclamations 8.

Plus en détail

Sur quels critères un banquier évalue-t-il votre dossier de. Les Jeudis du FCM Jeudi 28 février 2013

Sur quels critères un banquier évalue-t-il votre dossier de. Les Jeudis du FCM Jeudi 28 février 2013 Sur quels critères un banquier évalue-t-il votre dossier de financement Les Jeudis du FCM Jeudi 28 février 2013 1 Préambule : Bien choisir sa banque et son interlocuteur Etre sélectif sur son choix de

Plus en détail

COMMERCE INTERNATIONAL à référentiel commun européen U61 Montage des opérations d import-export

COMMERCE INTERNATIONAL à référentiel commun européen U61 Montage des opérations d import-export Session 2013 Brevet de Technicien Supérieur COMMERCE INTERNATIONAL à référentiel commun européen U61 Montage des opérations d import-export ÉLÉMENTS DE CORRECTION BREIZH MAILLE PARTIE 1 GESTION DES EXPORTATIONS

Plus en détail

Baccalauréat professionnel COMMERCE

Baccalauréat professionnel COMMERCE Le guide du tuteur année terminale Préparer l évaluation Les situations d évaluation L action de promotion / animation Les documents d évaluation Guide du tuteur Bac Pro Commerce Page 1 Préparer l évaluation

Plus en détail

ARTICLE 03 - MODIFICATION OU ANNULATION D UNE COMMANDE SPECIALE

ARTICLE 03 - MODIFICATION OU ANNULATION D UNE COMMANDE SPECIALE CONDITIONS GENERALES DE VENTE SOCIETE «Xtremelashes France by CPE Cosmétique» ARTICLE 01 - APPLICATION DES CONDITIONS GENERALES DE VENTE - OPPOSABILITE DES CONDITIONS GENERALE DE VENTE Les présentes Conditions

Plus en détail

AVIS DE PUBLICITE NON EUROPEEN

AVIS DE PUBLICITE NON EUROPEEN AVIS DE PUBLICITE NON EUROPEEN Prestations d assistance à la supervision des projets de la Direction du Déploiement du Schéma Directeur Informatique Date limite de déclaration d intérêt sur l espace fournisseur

Plus en détail

Les outils de planification d achat. Préparé par : Othman karra

Les outils de planification d achat. Préparé par : Othman karra Les outils de planification d achat Préparé par : Othman karra plan INTRODUCTION I. Rôle des stocks dans la fonction achat 1. définition des stocks 2. avantages et inconvénients des stocks 3. types de

Plus en détail

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité distributeur des solutions FICHE TECHNIQUE Module : Gestion des achats Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et

Plus en détail

Le S.I.M. Le S.I.M. Définition a. S.I.M. ou S.I.C. S.I.M. S.I.C. Le S.I.M. Définition a. S.I.M. ou S.I.C. Définition

Le S.I.M. Le S.I.M. Définition a. S.I.M. ou S.I.C. S.I.M. S.I.C. Le S.I.M. Définition a. S.I.M. ou S.I.C. Définition Le S.I.M. Définition a. S.I.M. ou S.I.C. b. Utilisation commerciale c. Contenu Forme Méthode Sources d information a. S.I.M. ou S.I.C. ou S.I.M. S.I.C. Système d Information Marketing Système d Information

Plus en détail

OU#COMMENT#FACILITER#L ACCES# DES#PME#PMI#AU#FINANCEMENT#

OU#COMMENT#FACILITER#L ACCES# DES#PME#PMI#AU#FINANCEMENT# OU#COMMENT#FACILITER#L ACCES# DES#PME#PMI#AU#FINANCEMENT# ASSISTANCE A LA MOBILISATION DE CREDIT ET D INVESTISSEMENT#! PREPARATION DE PLAN D AFFAIRES! ASSISTANCE A LA STRUCTURATION DE FINANCEMENTS! ASSISTANCE

Plus en détail

Leçon 12. Le tableau de bord de la gestion des stocks

Leçon 12. Le tableau de bord de la gestion des stocks CANEGE Leçon 12 Le tableau de bord de la gestion des stocks Objectif : A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable de : s initier au suivi et au contrôle de la réalisation des objectifs fixés au

Plus en détail

REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l éducation. Corrigé de l épreuve de GESTION

REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l éducation. Corrigé de l épreuve de GESTION REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l éducation Corrigé de l épreuve de GESTION Session Principale 2009 Corrigé de l épreuve de GESTION SESSION PRINCIPALE Juin 2009. Recommandations Chers élèves, on vous

Plus en détail

LA POLITIQUE DE GESTION DES STOCKS

LA POLITIQUE DE GESTION DES STOCKS LA POLITIQUE DE GESTION DES STOCKS 1. Quand acheter? 2. Quelle quantité acheter? objectif 1. Minimiser le risque de rupture de stock. 2. Minimiser le coût de stockage des biens. solution 1. Définir un

Plus en détail

GESTION DES STOCKS CORRIGE

GESTION DES STOCKS CORRIGE 1/7 La gestion des stocks de maintenance Le service de maintenance comme les autres services de l'entreprise doit répondre à l'objectif " zéro stock ", c'est l'un des objectifs de la qualité totale. Aujourd'hui

Plus en détail

BTS MUC E4 : MGUC code : MUMGUC-CORRIGÉ

BTS MUC E4 : MGUC code : MUMGUC-CORRIGÉ BTS MUC E4 : MGUC code : MUMGUC-CORRIGÉ Corrigé indicatif Cas CHRONODRIVE DOSSIER 1 : LES PERFORMANCES DU DRIVE 24pts 1.1 Construisez et complétez un tableau de bord pour les deux magasins CHRONODRIVE

Plus en détail

LA LETTRE DU CIO VOUS INFORME

LA LETTRE DU CIO VOUS INFORME LA LETTRE DU CIO VOUS INFORME NUMERO 1 Octobre 2009 LE CIO : centre d information et d orientation Une équipe, un service public au service des jeunes et des adultes LE DOSSIER DU MOIS : La mission générale

Plus en détail

Gestion des stocks et des approvisionnements

Gestion des stocks et des approvisionnements Les stocks représentent dans le bilan des entreprises de 20 à 80% du total de l actifs. Engendrent un important besoin de financement. Les stocks remplissent d importantes fonctions. Bien gérer les stocks

Plus en détail

L École Supérieure. de l Alternance. Venez nous rencontrer! Tél : 02 51 46 08 09 esa@cofap-vendee.fr. www.cofap-vendee.fr

L École Supérieure. de l Alternance. Venez nous rencontrer! Tél : 02 51 46 08 09 esa@cofap-vendee.fr. www.cofap-vendee.fr L École Supérieure de l Alternance Venez nous rencontrer! Tél : 02 51 46 08 09 esa@cofap-vendee.fr L École Supérieure de l Alternance vous accompagne vers : Un diplôme de l'éducation nationale BTS (BAC+2)

Plus en détail

Programme détaillé BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée des études DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée des études DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le BTS Management des unités commerciales a pour perspective de vous permettre de prendre la responsabilité de tout ou partie d une unité commerciale. Une unité commerciale est

Plus en détail

Leçon 6. Systèmes de gestion à recomplétement apériodique

Leçon 6. Systèmes de gestion à recomplétement apériodique CANEGE Leçon 6 Systèmes de gestion à recomplétement apériodique Objectifs : A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable de : dresser un budget de réapprovisionnement dans le cadre d une méthode

Plus en détail

Le suivi des stocks. Le référentiel Compétences. Chapitre 3. Savoirs associés. Votre environnement professionnel. Votre mission

Le suivi des stocks. Le référentiel Compétences. Chapitre 3. Savoirs associés. Votre environnement professionnel. Votre mission Le suivi des stocks Le référentiel Compétences C13 Effectuer les opérations nécessaires à la surveillance des stocks. Chapitre 3 Savoirs associés S12 La surveillance des stocks (les mouvements, les techniques

Plus en détail

Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales

Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales Thème 1 Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales Je fais le point 1. Les différents documents commerciaux Le devis Le devis correspond à une proposition faite à un client, à sa demande.

Plus en détail

Pratiques dans la Distribution pharmaceutique en Côte d Ivoire Cas de UBIPHARM-CI

Pratiques dans la Distribution pharmaceutique en Côte d Ivoire Cas de UBIPHARM-CI Pratiques dans la Distribution pharmaceutique en Côte d Ivoire Cas de UBIPHARM-CI Présentateur: Dr ALLANI HUGUES Directeur Agence centrale UBIPHARM-CI Cadre réglementaire des Bonnes pratiques Notre référentiel

Plus en détail

9,5 10 12 13 14 15 16,5 20 Coût de fabrication (en milliers )

9,5 10 12 13 14 15 16,5 20 Coût de fabrication (en milliers ) BTS CGO Analyses de gestion Année 2011-2012 Devoir n 2 TS2 CGO 23/02/2012-2 heures Calculatrice autorisée Nota : Il vous est demandé d apporter un soin particulier à la présentation de votre copie. Toute

Plus en détail

Gestion de la Qualité& gestion des processus

Gestion de la Qualité& gestion des processus Gestion de la Qualité& gestion des processus EILCO janvier 2012 Roland van Rijckevorsel EILCO -Roland van Rijckevorsel 1 Programme 1. Évolution de l environnement économique et social et des règles de

Plus en détail

GRETA du VELAY. Conseiller en formation continue : Catherine ESPENEL c.espenel@velay.greta.fr

GRETA du VELAY. Conseiller en formation continue : Catherine ESPENEL c.espenel@velay.greta.fr Conseiller en formation continue : Catherine ESPENEL c.espenel@velay.greta.fr Référent pédagogique : Fabienne VIDAL f.vidal@velay.greta.fr Assistante administrative : Annie NAVELET a.navelet@velay.greta.fr

Plus en détail

La gestion des stocks & approvisionnements

La gestion des stocks & approvisionnements Page : 1 Coût d achat Il y a un coût d achat par matière 1e ou fourniture achetée. Il est composé de : prix d achat, y compris les frais annexes coût indirect d approvisionnement Page : 2 Page : 3 Prix

Plus en détail

Présentation du portail Global Portal. Centre d information des cadres

Présentation du portail Global Portal. Centre d information des cadres Présentation du portail Centre d information des cadres Canaux de vente en ligne Clients professionnels Premier PremierConnect Processus de commande rationalisé Confirmation des commandes en temps et en

Plus en détail

PLAN DE FORMATION BAC PRO COMMERCE 3 ANS LYCEE JEAN CAILLAUD SESSION 2011/2014 SECONDE PROFESSIONNELLE COMMERCE

PLAN DE FORMATION BAC PRO COMMERCE 3 ANS LYCEE JEAN CAILLAUD SESSION 2011/2014 SECONDE PROFESSIONNELLE COMMERCE PLAN DE FORMATION BAC PRO COMMERCE 3 ANS LYCEE JEAN CAILLAUD SESSION 2011/2014 SECONDE PROFESSIONNELLE COMMERCE Professeur numéro 1 : C.1. Animer/ C.2.Gérer + Économie/Droit (8 heures classe entière) Monsieur

Plus en détail

2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2. L intégration horizontale des fonctions de l entreprise 12

2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2. L intégration horizontale des fonctions de l entreprise 12 Table des matières Avant-propos 3 Introduction 1. L entreprise et l environnement financier...5 2. Le concept traditionnel...6 2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2.

Plus en détail

LA GESTION DU STOCK ET DES APPROVISIONNEMENTS

LA GESTION DU STOCK ET DES APPROVISIONNEMENTS LA GESTION DU STOCK ET DES APPROVISIONNEMENTS PLAN DU COURS 1/ LA FONCTION LOGISTIQUE 1.1/ Les flux entrées sorties 1.2/ Suivi des stocks 2/ CALCUL DU NIVEAU DES STOCKS 2.1/ Cadencier et fiche de réassort

Plus en détail

Le Programme de Dématérialisation de la Commande Publique gage de transparence et de bonne gouvernance

Le Programme de Dématérialisation de la Commande Publique gage de transparence et de bonne gouvernance Rabat, le 27 juin 2013 Le Programme de Dématérialisation de la Commande Publique gage de transparence et de bonne gouvernance M. Mohamed El Amine SEGHROUCHNI mohamed.seghrouchni@tgr.gov.ma Chef de la division

Plus en détail

Collection les mémentos finance dirigée par Jack FORGET. Gestion budgétaire. Prévoir et contrôler les activités de l entreprise.

Collection les mémentos finance dirigée par Jack FORGET. Gestion budgétaire. Prévoir et contrôler les activités de l entreprise. Collection les mémentos finance dirigée par Jack FORGET Gestion budgétaire Prévoir et contrôler les activités de l entreprise Jack FORGET Éditions d Organisation, 2005 ISBN : 2-7081-3251-2 Chapitre 3 Optimiser

Plus en détail

L activité commerciale de la société Centre Info

L activité commerciale de la société Centre Info Titre Propriétés Type de ressource TD 1 Niveau Difficulté Matière Public Description Thème Objectifs Pré-requis B2i Outils numériques associés RIP Mots-clés, notions Durée Auteur(es) Responsabilité éditoriale

Plus en détail

GESTION BUDGETAIRE. BTS MUC, Gestion commerciale. Lycée Charles de Gaulle Vannes 56 000 INTRODUCTION :

GESTION BUDGETAIRE. BTS MUC, Gestion commerciale. Lycée Charles de Gaulle Vannes 56 000 INTRODUCTION : BTS MUC, Gestion commerciale. GESTION BUDGETAIRE INTRODUCTION : Les outils statistiques permettent de chiffrer l activité d une entreprise (méthode Mayer, lissages, régression linéaire), la gestion budgétaire

Plus en détail

TAUX DE TRANSFORMATION

TAUX DE TRANSFORMATION Table des matières 1 Le choix des produits...2 2 La politique tarifaire...4 Introduction Afin de convertir efficacement vos visiteurs en acheteurs, il faut veiller à ne jamais les décevoir. La cause première

Plus en détail

Esprit Commerce LES CONDITIONS GENERALES DE VENTE EN LIGNE

Esprit Commerce LES CONDITIONS GENERALES DE VENTE EN LIGNE Esprit Commerce www.espritcommerce.com service.client@espritcommerce.com LES CONDITIONS GENERALES DE VENTE EN LIGNE Du 12 Septembre 2012 Article 1 : Clause générale Article 2 : Produits Article 3 : Prix

Plus en détail

BTS Management des Unités Commerciales. Épreuve E4 Management et Gestion des Unités Commerciales

BTS Management des Unités Commerciales. Épreuve E4 Management et Gestion des Unités Commerciales BTS Sujet INÉDIT Session 2014 SUJETS D ENTRAÎNEMENT ET D EXAMEN BTS Management des Unités Commerciales MUC Épreuve E4 Management et Gestion des Unités Commerciales Eyrolles Éducation / Gep Éditions, 2014

Plus en détail

Aux Fleurs de Montchoisi Conditions générales de Vente. Article 1 Applications des conditions.

Aux Fleurs de Montchoisi Conditions générales de Vente. Article 1 Applications des conditions. Aux Fleurs de Montchoisi Conditions générales de Vente Article 1 Applications des conditions. Les présentes conditions de ventes sont conclues entre le magasin de fleurs Aux Fleurs de Montchoisi dont le

Plus en détail

BTS Management des Unités Commerciales SESSION 2013. Management et Gestion des Unités Commerciales. Epreuve : E4 Unité 4

BTS Management des Unités Commerciales SESSION 2013. Management et Gestion des Unités Commerciales. Epreuve : E4 Unité 4 BTS Management des Unités Commerciales SESSION 03 Management et Gestion des Unités Commerciales Epreuve : E4 Unité 4 Durée : 5 heures Coefficient : 4 Ce sujet comporte 4 pages. SUPER U ROUILLAC Située

Plus en détail

OCP hôpital, l entité OCP au service des établissements de santé.

OCP hôpital, l entité OCP au service des établissements de santé. OCP hôpital, l entité OCP au service des établissements de santé. OCP hôpital, l entité dédiée à la distribution du médicament aux établissements publics et privés. Vocation Depuis 2005, OCP hôpital met

Plus en détail

GUIDE D APPROVISIONNEMENT des collectivités en bois-énergie des chaufferies en Rhône-Alpes

GUIDE D APPROVISIONNEMENT des collectivités en bois-énergie des chaufferies en Rhône-Alpes GUIDE D APPROVISIONNEMEN des collectivités en bois-énergie des chaufferies en Rhône-Alpes Document réalisé avec le soutien financier de : et la contribution de : Informatoin des acteurs du bois énergie

Plus en détail

Le déroulement de l animation

Le déroulement de l animation 10020_GererAnimer_p076p087 Page 83 Vendredi, 12. août 2005 9:00 09 Le déroulement de l animation DOSSIER 15 Correspondance référentiel Dossier Page livre élève Compétences professionnelles Savoirs associés

Plus en détail

OPTIMISEZ VOS ACHATS

OPTIMISEZ VOS ACHATS Guy Hervier OPTIMISEZ VOS ACHATS externalisation e-procurement places de marché Éditions d Organisation, 2003 ISBN : 2-7081-2911-2 Sommaire Introduction Les achats au cœur de la stratégie d entreprise...

Plus en détail

Les Conditions Générales de Vente

Les Conditions Générales de Vente Les Conditions Générales de Vente PREAMBULE Le site est la propriété de l entreprise Atelier Pleine Fleur en sa totalité, ainsi que l ensemble des droits y afférents. Toute reproduction, intégrale ou partielle,

Plus en détail

Chapitre 4. La négociation des achats Corrigés des applications

Chapitre 4. La négociation des achats Corrigés des applications Chapitre 4. La négociation des achats Corrigés des applications CAS LE VERGER DU PERCHE 1. À l aide des documents qu il vous fournit en annexe et de vos propres connaissances, le gérant du VERGER DU PERCHE

Plus en détail

GUIDE DE L AFFACTURAGE. Travailler en toute sécurité...

GUIDE DE L AFFACTURAGE. Travailler en toute sécurité... GUIDE DE L AFFACTURAGE Travailler en toute sécurité... Édition 2009 GUIDE DE L AFFACTURAGE Sommaire 1 Histoire de l affacturage 2 Qu est-ce que l affacturage 3 Les étapes de l affacturage 4 Le prix de

Plus en détail

PROGRAMMES DE GESTION 3 ème année & 4 ème année de l Enseignement secondaire

PROGRAMMES DE GESTION 3 ème année & 4 ème année de l Enseignement secondaire RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION & DE LA FORMATION DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES & DE LA FORMATION CONTINUE Direction des Programmes & des Manuels Scolaires PROGRAMMES DE GESTION 3 ème

Plus en détail

La matrice Indicateurs ou

La matrice Indicateurs ou La matrice Indicateurs ou Un outil simple pour bien démarrer sa démarche ISO 9001:2000 Actions Services Qualité Philippe Engrand / Consultant Associé - Auditeur ICA philippe. engrand @ as-qualite. com

Plus en détail

L influence d un progiciel de gestion sur le système d information d une organisation

L influence d un progiciel de gestion sur le système d information d une organisation Chapitre 8 L influence d un progiciel de gestion sur le système d information d une organisation Notions Processus : nature et présentation Progiciels de gestion dans les métiers de l organisation : approche

Plus en détail

Plate forme «LCM» Logidis Comptoirs Modernes Salon de Provence Juillet 2007

Plate forme «LCM» Logidis Comptoirs Modernes Salon de Provence Juillet 2007 Plate forme «LCM» Logidis Comptoirs Modernes Salon de Provence Juillet 2007 Le site est le plus grand de France : - 800 salariés ; - 564 magasins approvisionnés ; - 62 millions de colis par an ; - 13

Plus en détail

1 RESPONSABLE ADJOINT DE POINT DE VENTE

1 RESPONSABLE ADJOINT DE POINT DE VENTE 1 RESPONSABLE ADJOINT DE POINT DE VENTE Dynamique et sérieux, vous maîtrisez les techniques de ventes. Sous l autorité du responsable du point de vente, vous appliquez les consignes d exploitation définie

Plus en détail

BTS MUC Epreuve E4 Management des Unités Commerciales CORRIGE INDICATIF SUPER U 2013 DOSSIER 1 : LE SUIVI DU PROJET D IMPLANTATIONDE L UNIVERS BIO

BTS MUC Epreuve E4 Management des Unités Commerciales CORRIGE INDICATIF SUPER U 2013 DOSSIER 1 : LE SUIVI DU PROJET D IMPLANTATIONDE L UNIVERS BIO BTS MUC Epreuve E4 Management des Unités Commerciales CORRIGE INDICATIF SUPER U 2013 DOSSIER 1 : LE SUIVI DU PROJET D IMPLANTATIONDE L UNIVERS BIO 1.1 Montrez que vos contraintes ne vous permettent pas

Plus en détail

1) Vous expliquerez les objectifs et le contenu d un tableau de bord des performances commerciales en citant au moins cinq indicateurs.

1) Vous expliquerez les objectifs et le contenu d un tableau de bord des performances commerciales en citant au moins cinq indicateurs. Thème : S425-1 Gérer et analyser la force de vente Mini cas Olivier Nallis 2005/2006 Les exercices sont basés sur des extraits d études de cas (sujets d examen GRATIEN & MEYER) «stratégie action commerciale»

Plus en détail

Magisoft. Gestion commerciale. L intelligence Software. Progiciels de gestion pour l industrie

Magisoft. Gestion commerciale. L intelligence Software. Progiciels de gestion pour l industrie ZA LA LAYE 12 Rue de Truchebenate 01100 ARBENT Tél : +33 (0)4.74.81.22.20 Fax : +33 (0)4.74.73.08.99 contact@cerai.fr Www.cerai.fr Gestion commerciale Magisoft L intelligence Software Progiciels de gestion

Plus en détail

Concentré de management pour vos points de vente

Concentré de management pour vos points de vente R E T A I L M A N A G E M E N T LA VENTE AU DÉTAIL Concentré de management pour vos points de vente Le meilleur prix pour votre magasin STORE ELECTRONIC SYSTEMS S-tag+ STORE ELECTRONIC SYSTEMS Évolution

Plus en détail

CH1 - La négociation commerciale - Page 1 sur 13

CH1 - La négociation commerciale - Page 1 sur 13 Le groupe E.Leclerc regroupe 495 adhérents qui sont des entrepreneurs indépendants propriétaires de leurs magasins (hypermarchés et supermarchés). C est le cas de M. Adam responsable de l hypermarché de

Plus en détail

L ESSENTIEL DE LA GESTION BUDGÉTAIRE

L ESSENTIEL DE LA GESTION BUDGÉTAIRE DIDIER LECLÈRE L ESSENTIEL DE LA GESTION BUDGÉTAIRE LES ESSENTIELS DE LA FINANCE, 1944, 2012 ISBN : 978-2-212-55334-5 Chapitre 4 Le budget des approvisionnements l ESSENTIEL Le budget des achats est lié

Plus en détail

Même s il confie sa comptabilité à un cabinet d expertise comptable, un bon entrepreneur connaît parfaitement et maîtrise son activité.

Même s il confie sa comptabilité à un cabinet d expertise comptable, un bon entrepreneur connaît parfaitement et maîtrise son activité. Gérer son entreprise Gérer une entreprise et la faire prospérer ne s improvisent pas. Cela nécessite au contraire des connaissances spécifiques, de la réactivité et une grande rigueur. Si votre métier

Plus en détail

La dématérialisation des procédures de marchés publics

La dématérialisation des procédures de marchés publics La dématérialisation des procédures de marchés publics Définition La dématérialisation des procédures de marchés publics consiste en l utilisation de la voie électronique pour les échanges d informations

Plus en détail

RÈGLEMENT DE CONSULTATION MAPA POUR LA FOURNITURE DE PRODUITS ET DE PETITS MATERIELS D ENTRETIEN 01.03.2015 29.02.2016

RÈGLEMENT DE CONSULTATION MAPA POUR LA FOURNITURE DE PRODUITS ET DE PETITS MATERIELS D ENTRETIEN 01.03.2015 29.02.2016 Lycée Marie de Champagne Représenté par M. Gobert en sa qualité de Proviseur 13, rue de la Reine Blanche BP 393 10026 Troyes cedex 03.25.71.78.00 Fax : 03.25.71.78.16 int.0100023w@ac-reims.fr RÈGLEMENT

Plus en détail

PROGRAMMES DE GESTION

PROGRAMMES DE GESTION RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION DIRECTION GÉNÉRALE DU CYCLE PREPARATOIRE & DE L'ENSEIGNEMENT SECONDAIRE Direction de la Pédagogie & des Normes du cycle préparatoire et de l'enseignement

Plus en détail

Logistique / Achat. Gérer les besoins internes et externes

Logistique / Achat. Gérer les besoins internes et externes Gérer les besoins internes et externes 1 - Acheteur hors production 2 - Acheteur produit 3 - Responsable logistique production 1 - Acheteur hors production Un savoir-faire transversal au service de toute

Plus en détail

Projet de prospection OLLIDIS S.A.

Projet de prospection OLLIDIS S.A. Nom Prénom Baccalauréat Professionnel Vente Prospection Négociation Relation Clientèle EPREUVE E3 B3 Unité U32 Projet de prospection OLLIDIS S.A. Session 20.. Etablissement 1 1- L entreprise La société

Plus en détail

Combien commander. 1. Quantité économique de commande : formule de Wilson

Combien commander. 1. Quantité économique de commande : formule de Wilson 1. Quantité économique de commande : formule de Wilson Exemple : Au magasin, vous êtes responsable de cet article (peinture bleue référence : 605) stocké en boites de 1 kg, dont la consommation est relativement

Plus en détail

du Groupe AFC L école supérieure de l Alternance www.afc-formation.fr POITIERS Tél. 05 49 38 08 38 13, allée des Anciennes Serres 86280 SAINT-BENOIT

du Groupe AFC L école supérieure de l Alternance www.afc-formation.fr POITIERS Tél. 05 49 38 08 38 13, allée des Anciennes Serres 86280 SAINT-BENOIT POITIERS LA ROCHE SUR YON LA ROCHELLE L école supérieure de l Alternance du Groupe AFC POITIERS 13, allée des Anciennes Serres 86280 SAINT-BENOIT Tél. 05 49 38 08 38 Fax : 05 49 38 28 14 - info@afc-formation.fr

Plus en détail

L ABC DE L ACCÈS PAR MARKO POTVIN VICE-PRÉSIDENT, ACHATS CORPORATIFS

L ABC DE L ACCÈS PAR MARKO POTVIN VICE-PRÉSIDENT, ACHATS CORPORATIFS L ABC DE L ACCÈS AU MARCHÉ HRI PAR MARKO POTVIN VICE-PRÉSIDENT, ACHATS CORPORATIFS LE 24 JANVIER 2013 COMMENT DEVENIR PARTENAIRE / FOURNISSEUR Ce document est exclusif à Colabor et ne peut être reproduit,

Plus en détail

ECG 2014. Shadow Manager. Confort de Chauffe ... Simulation de gestion d entreprise d électronique industrielle. Manuel du participant

ECG 2014. Shadow Manager. Confort de Chauffe ... Simulation de gestion d entreprise d électronique industrielle. Manuel du participant Shadow Manager ECG 2014 Confort de Chauffe.......... Simulation de gestion d entreprise d électronique industrielle Manuel du participant Fernando Acosta et Georges Bessis www.simulnet.com Introduction

Plus en détail

PRODUCTION. Pilote de ligne. Conducteur de machine. Opérateur de production. de production. de production. Chef d équipe

PRODUCTION. Pilote de ligne. Conducteur de machine. Opérateur de production. de production. de production. Chef d équipe PRODUCTION Opérateur de production Chef d équipe de production Spécialiste planning de production Conducteur de machine de production Responsable d atelier de fabrication Responsable de production Pilote

Plus en détail

4 : gestion d'approvisionnements avec rupture tolérée de stock car sans réassortiment possible 1 - Les services de l'approvisionnement

4 : gestion d'approvisionnements avec rupture tolérée de stock car sans réassortiment possible 1 - Les services de l'approvisionnement GESTION OPTIMALE ET BUDGETAIRE DES STOCKS 1 - Les services de l'approvisionnement 11 - Les activités de la fonction achat 12 - Les activités de la fonction logistique de stockage 13 - Les produits à gérer

Plus en détail

Techniques de Fixation et d assemblage sprl. TFA SPRL Rue des Ateliers Smulders N 13 Zi Bonne Fortune B-4460 Grâce Hollogne

Techniques de Fixation et d assemblage sprl. TFA SPRL Rue des Ateliers Smulders N 13 Zi Bonne Fortune B-4460 Grâce Hollogne sprl TFA SPRL Rue des Ateliers Smulders N 13 Zi Bonne Fortune B-4460 Grâce Hollogne : 32(0)4 3611713 - : 32 (0)4 3613359 E-mail: depont@technifix.be Info: www.technifix.be TROIS ETAPES POUR REDUIRE LES

Plus en détail

Acteos Points de Vente Acteos PPS

Acteos Points de Vente Acteos PPS Acteos Points de Vente Acteos PPS Christian Zelle Directeur R&D, Acteos 06.05.2010 1 Agenda Motivation ACTEOS PPS La solution ACTEOS PPS ACTEOS PPS dans le contexte du «Flowcasting» 2 Motivation Les problématiques

Plus en détail

Règlement de la consultation

Règlement de la consultation Communauté de communes du Pays de Saint-Aubin-du-Cormier 3 rue de la Libération, BP11, 35140 Saint-Aubin-du-Cormier Tel : 02.99.39.22.94 Fax : 02.99.45.18.03 Marché public de prestation de services Règlement

Plus en détail

SYNDICAT MIXTE D ELECTRICITE DE LA MARTINIQUE

SYNDICAT MIXTE D ELECTRICITE DE LA MARTINIQUE SYNDICAT MIXTE D ELECTRICITE DE LA MARTINIQUE Centre d Affaires AGORA 2-4 ème étage Avenue de l Etang Z Abricots 97200 Fort de France Adresse postale : CS 30528-97206 Fort de France Cedex Tél: 05.96.48

Plus en détail

Sommaire des cours de la 1ère année du BTS AG PME-PMI

Sommaire des cours de la 1ère année du BTS AG PME-PMI Matières 0186 TE Culture générale et expression 3516 TG Management des entreprises 3517 TG Économie générale 3518 TG Droit 3601 TG Gestion relation clientèle 3602 TG Gestion relation fournisseurs 3604

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION Avec nos partenaires marchands Mode, Beauté, Maison, Electroménager

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION Avec nos partenaires marchands Mode, Beauté, Maison, Electroménager Mise à jour le 09/08/2007 CONDITIONS GENERALES D UTILISATION Avec nos partenaires marchands Mode, Beauté, Maison, Electroménager I) PRESENTATION Article 1 : Vos achats auprès de nos partenaires marchands

Plus en détail

AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE

AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE 1) Identification du pouvoir adjudicateur Commune de Chalon-sur-Saône Service de la Commande Publique 3, place de l Hôtel de Ville CS 70 092 71 321 CHALON SUR SAONE

Plus en détail

Sia Conseil. Les Drive : situation et perspectives. Avril 2012. Votre contact

Sia Conseil. Les Drive : situation et perspectives. Avril 2012. Votre contact Bureau de Paris 18, boulevard Montmartre 75009 Paris Tel : (33) 1 42 77 76 17 Internet : www.sia-conseil.com Paris Bruxelles Amsterdam Roma Milano Casablanca Dubaï Sia Conseil Avril 2012 Votre contact

Plus en détail

Cas LA BARRIERE AUTOMATIQUE

Cas LA BARRIERE AUTOMATIQUE Cas LA BARRIERE AUTOMATIQUE La SARL LA BARRIERE AUTOMATIQUE (LBA) est une PMI (Petite et Moyenne Industrie) de 31 personnes installée dans le département du Rhône. LBA a pour activité la conception et

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES DE BUREAU

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES DE BUREAU Terre d équilibre MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES DE BUREAU Mairie De DRUMETTAZ-CLARAFOND 102 Route du Chef Lieu 73420 DRUMETTAZ-CLARAFOND Tél : 04.79.63.64.00 Fax : 04.79.63.64.01 FOURNITURE DE FOURNITURES

Plus en détail

Présenté par Stephanie Diakité, CATEK

Présenté par Stephanie Diakité, CATEK Présenté par Stephanie Diakité, CATEK FINANCEMENT A COURT TERME Le financement nécessaire pour couvrir le coût d achat ou de production, de conditionnement et d expédition des produits finis pour livraison

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Page 1 of 5 MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE : Article 28 et 40.II du code des marchés publics CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LYCEE AMBROISE VOLLARD 3, avenue de Soweto TERRE SAINTE 97410 SAINT-PIERRE

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES 1 DEPARTEMENT DE L ESSONNE REPUBLIQUE FRANCAISE Mairie de Leudeville CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES OBJET DU MARCHE : Le marché régi par le présent Cahier des Clauses Techniques Particulières

Plus en détail

Bien comprendre la démarche du PDUC : exercices.

Bien comprendre la démarche du PDUC : exercices. Bien comprendre la démarche du PDUC : exercices. Exercice 1 : la différence entre missions et projet. 1. A partir des extraits du référentiel (doc 1) et des exemples de projet (doc 2), compléter le tableau

Plus en détail

Seconde professionnelle - Terminale BEP VAM BEP VAM C1-C4. Approvisionnement du point de vente Exploitation commerciale du point de vente

Seconde professionnelle - Terminale BEP VAM BEP VAM C1-C4. Approvisionnement du point de vente Exploitation commerciale du point de vente BEP Seconde professionnelle - Terminale BEP VAM BEP VAM C1-C4 Approvisionnement du point de vente Exploitation commerciale du point de vente Marie-Clotilde MICHELAND Elisabeth MILLON GEP 2008 Modèle déposé

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ Ce dossier comporte des éléments de

Plus en détail

51 Idées pour créer son entreprise

51 Idées pour créer son entreprise Écrit et réalisé par William Le Rolland 51 Idées pour créer son entreprise Première impression : janvier 2011 Dernière édition le : 7 mars 2013 Ce même livre a été créé pour le format ebook et livre papier

Plus en détail