N 21 27/06/2017. Ce qu'il faut retenir : Edition Poitou-Charentes. Maïs. Tournesol. Pois : Bilan de campagne 2017

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "N 21 27/06/2017. Ce qu'il faut retenir : Edition Poitou-Charentes. Maïs. Tournesol. Pois : Bilan de campagne 2017"

Transcription

1 N 21 27/06/2017 Edition Poitou-Charentes Bulletin disponible sur bsv.na.chambagri.fr et sur le site de la DRAAF Recevez le Bulletin de votre choix GRATUITEMENT en cliquant sur Formulaire d'abonnement au BSV Ce qu'il faut retenir : Animateur filières Khalid KOUBAÏTI FREDON Poitou-Charentes Animateurs délégués Céréales à paille et Maïs Thibaud DESCHAMPS / ARVALIS Oléoprotéagineux Elodie TOURTON / Terres Inovia Directeur de publication Dominique GRACIET Président de la Chambre Régionale Nouvelle-Aquitaine Boulevard des Arcades LIMOGES Cedex 2 Maïs Stade : 15 feuilles (BBCH19). Pyrales : pic de vol dépassé et en cours dans les secteurs tardifs du Nord-Vienne. Sésamies : vol en régression, stades baladeurs dépassés. Pucerons : toujours présents mais en faible population. Datura : à signaler. Tournesol Stade : stade bouton à 1ères fleurs formées (BBCH 19 à 61). Ravageurs : R.A.S. Mildiou : présence d attaques, à signaler. Orobanche : à signaler. Pois : Bilan de campagne 2017 Supervision DRAAF Service Régional de l'alimentation Nouvelle-Aquitaine 22 Rue des Pénitents Blancs LIMOGES Site de Poitiers Reproduction intégrale de ce bulletin autorisée. Reproduction partielle autorisée avec la mention «extrait du bulletin de santé du végétal Nouvelle Aquitaine Grandes cultures Edition Poitou-Charentes N 21 du 27/06/2017» Nombre de parcelles Maïs Tournesol Créées Observées /12

2 Maïs Stade phénologique et état de la culture Les maïs sont en moyenne au stade 15 F. Les stades s étendent de 12 feuilles à floraison femelle selon la date de semis et la précocité. En l absence d irrigation, le développement et la croissance du maïs sont pénalisés. Les précipitations annoncées pourraient permettre un redémarrage de la culture. Stades du maïs, réseau Poitou-Charentes Ravageurs divers Acariens : non observés ; Géomyzes : non observées ; Héliothis : non observés; Noctuelles défoliatrices : non observées. Cicadelles du maïs Des symptômes d attaques sont observés dans 5 parcelles sans aggravation du niveau d attaques. Période et seuil indicatif du risque : dès l apparition des attaques (traces blanches) sur la feuille de l épi et dessèchement des feuilles inférieures. On considère que la nuisibilité devient significative lorsque la feuille de l épi commence à porter des traces blanches. En cas de pullulation, les pertes peuvent alors atteindre 10 à 15% du rendement. La cicadelle verte ne transmet pas de virus. L'incidence peut être plus forte si la surface foliaire des plantes est moins importante (production de maïs spéciaux). Évaluation du risque La pression cicadelle semble plus forte qu habituellement mais, dans la majorité des cas, seules les feuilles de la base de la plante sont atteintes et les conséquences économiques sont nulles ; le risque est donc globalement faible. Surveillez les parcelles en cas de temps chaud et sec notamment les parcelles tardives. 2/12

3 Pucerons Sitobion avenae : observé dans 4 parcelles. En moyenne, la pression reste faible ; Metopolophium dirhodum : observé dans 3 parcelles, avec de 1 à 10 pucerons par plante sur des maïs de 13 F à floraison femelle. Le seuil n est donc jamais atteint et la pression un peu plus faible. Rhopalosiphum padi sur panicule : non observés. Différents types d auxillaires sont maintenant présents dans les maïs : des coccinelles de différents stades, des Chrysopes adultes et œufs et notament les syrphes. Période et seuil indicatif de risque : Plusieurs espèces peuvent se succéder sur le maïs. Ci-dessous, une description succincte des espèces les plus communes et leurs seuils de nuisibilité. Ces 3 principaux pucerons sont à surveiller en prenant en compte également la présence des auxiliaires. Espèces Description Période et seuil indicatif de risque Évaluation du risque Le risque est globalement faible. Le climat a été favorable à la multiplication des pucerons qui sont localement très présents mais sans jamais atteindre le seuil indicatif de risque. Dans la plupart des situations, pour le moment, la gestion des pucerons n est pas justifiée. Prenez en compte la présence d auxiliaires. Un effet non intentionnel sur ces derniers lors de la gestion des foreurs peut entraîner une augmentation rapide des pucerons. 3/12

4 Pyrale : Le vol a sensiblement diminué. - Pièges à phéromone : 57 captures sur les 16 pièges observés, soit 3,6 adultes par piège (71 captures semaine dernière pour 21 pièges, soit 3,4 adultes par piège) ; - Pièges lumineux : 73 captures sur les 4 pièges relevés, soit 18 adultes par piège (118 captures semaine passée, soit 23,6 adultes par piège). Le vol est stable en moyenne par rapport à la semaine passée. En revanche, le nombre de pièges sans aucune capture a augmenté, signe que le vol a régressé. Un piège Nord Vienne montre toujours un taux de capture important, le pic de vol pourrait se poursuivre dans ce secteur. Le graphique ci-dessous permet de confirmer l atteinte du pic de vol en moyenne dans les semaines 24 à 25 cette année, ce qui est précoce par rapport aux 3 dernières campagnes. Seuil indicatif du risque : basé sur l appréciation des zones à risque établies après dissection des tiges de maïs de l année n-1 (Cf. Bilan prospection maïs 2016, BSV n 15), en tenant compte de l importance du vol en cours. Il peut être également calculé sur le taux de plantes porteuses d ooplaques (nuisibilité si > 10%). Évaluation du risque Le vol continue de diminuer, confirmant le dépassement du pic de vol. Quelques pièges de la Vienne continuent à présenter un nombre significatif de pyrales. Le risque est moyen à fort dans les parcelles avec des captures importantes notamment celles situées dans les zones à risque (prospection 2016) de Nord-Vienne ; la protection peut donc encore être envisagée sur ces secteurs tardifs. Il est faible à moyen dans les autres situations. 4/12

5 Sésamie Le vol est toujours en diminution par rapport aux semaines précédentes : - Pièges à phéromone : 18 captures sur les 18 pièges observés, soit 1 adulte par piège (30 catpures semaine passée pour 32 pièges, soit 1,3 adulte par piège). La plupart des pièges ne présente aucune capture ; - Pièges lumineux : 1 capture sur les 3 pièges relevés (7 captures semaine dernière). Le vol est stable par rapport à la semaine passée. Le graphique ci-dessous montre que le pic de vol était atteint de la semaine 21 à la semaine 23 selon les secteurs. Quelques attaques de précoces sont signalées dans les Charentes. Dans ces parcelles, les sésamies sont actuellement au stade Chrysalide. Le 2 ème vol serait en cours de réalisation. Seuil indicatif du risque : basé sur l appréciation des zones à risque établies après dissection des tiges de maïs de l année n-1 (Cf. Bilan prospection maïs 2016, BSV n 15), en tenant compte de l importance du vol en cours. Il peut être également basé sur l observation des «pieds de pontes». Évaluation du risque Le nombre moyen de sésamies piégées continue de baisser, le pic de vol est dépassé et les stades baladeurs (stades larvaires sensibles) sont aussi dépassés dans la majorité des situations dans les zones habituelles de la sésamie. La gestion de ce ravageur n est plus justifiée actuellement. Pour les maïs semences ou spéciaux, il convient de maintenir la surveillance de ce ravageur. 5/12

6 Datura Les levées de datura sont signalées actuellement dans quelques parcelles dans les 4 départements. Cette plante présente une toxicité alimentaire pour les animaux d élevage. Il est indispensable de mettre en oeuvre une stratégie globale en faisant intervenir l ensemble des techniques (les faux-semis, les semis tardifs ) notamment la rotation. En début d infestation, souvent l'arrachage manuel avant la formation des graines est la solution la plus raisonnable à condition d évacuer hors de la parcelle les plantes arrachées. Vous trouverez l ensemble des informations sur la reconnaissance, la biologie, la nuisibilité et notamment les moyens de lutte en consultant le lien suivant : Afin de déterminer la répartition de cet adventice, nous vous invitons à signaler sa présence par le lien suivant : 6/12

7 Tournesol Stade phénologique et état de la culture La majorité des tournesols du réseau (57%) ont atteint le stade E5 et sont en tout début de la phase de floraison. Les fortes températures de la semaine passée ont accéléré leur développement. Les tournesols souffrent de stress hydrique dans la plupart des situations. Pucerons verts 86% des parcelles ont dépassé les stades de sensibilités à ce ravageur. Les auxiliaires sont en ce moment présents dans de nombreuses situations. Évaluation du risque : Le risque est faible. Stade BBCH % parcelles B % E % E % E % F % Mildiou La prospection en cours révèle à ce jour une fréquence faible de parcelles contaminées. Dans ces dernières, les attaques sont très variables, généralement avec moins de 10% de plantes contaminées mais quelques parcelles dépassent 30%. Ces contaminations sont pour le moment signalées en 86, 79 et 17. Afin de suivre l évolution des races de mildiou vis-à-vis des résistances éventuelles aux traitements de semences et/ou l apparition de nouvelles races, merci de signaler les parcelles de tournesol ayant au moins 5% de plantes attaquées ou avec un foyer d attaques important au tél ou à l adresse (Cf. voir la note nationale d information et également les précisions sur la réglementation en dernière page). Évaluation du risque : Les conditions climatiques encadrant la période des semis généralement défavorables au développement de ce champignon et l utilisation de variétés tolérantes rendent le risque lié à ce parasite généralement faible. Cependant, une surveillance de l évolution des races de ce champignon est nécessaire pour une meilleure gestion de ce parasite ultérieurement. Albugo Cette maladie qui se caractérise par des taches vert-clair et boursouflées sur la face supérieure des feuilles. Sur les tâches développées, les spores (feutrage blanc) sont visibles sur la face inférieure (à ne pas confondre avec le mildiou). Ce champignon est signalé avec une faible intensité dans quelques parcelles. Une parcelle présente des attaques importantes sur feuilles (Aunac, 16). La présence de ce champignon est généralement sans incidence significative sur le rendement. 7/12

8 Autres maladies Quelques attaques de phomopsis, verticilium et de septorioses sont notées sur feuilles dans quelques parcelles en Charente et Charente-Maritime. Orobanche cumana Cette plante, parasite «obligatoire» du tournesol, comme l orobanche rameuse du colza, est très dommageable sur cette culture. Une fois que la parcelle est contaminée par une seule plante, la multiplication de cette plante parasite est très rapide et peut infestée la parcelle pendant plusieurs années. Cette espèce se différencie de l orobanche rameuse du colza par sa floraison blanche plus ou moins teintée de bleu, sa taille élevée et sa tige non ramifiée. Elle émerge dès le début du mois de juin jusqu à la récolte. Ce parasite est présent dans quelques parcelles en Poitou-Charentes et il convient de limiter fortement son extension. En cas de détection de cette orobanche : Eliminez manuellement les premiers pieds observés. A la récolte, récoltez les parcelles infestées en dernier et coupez le broyeur de la moissonneusebatteuse. Enfouissez dès que possible les cannes après récolte. Nettoyez soigneusement le matériel après usage. Identifiez les parcelles infestées et remplissez l enquête de surveillance sur 8/12

9 Bilan BSV Pois Protéagineux campagne 2017 Réseau 2017 Pour cette campagne 2017, le réseau d observations était composé de 3 parcelles de pois d hiver et 18 parcelles de pois de printemps, réparties ainsi sur le territoire. Cette année, les observations ont débuté semaine 9 et se sont arrêtées semaine 24. Evolution des cultures Les pois d hiver de ce réseau ont été semés durant la première quinzaine du mois de décembre Ils sont entrés en floraison durant la dernière décade du mois d avril 2017 et ont atteint la maturité physiologique durant la première décade du mois de juin Les pois de printemps suivis ont été semés pour moitié dans la dernière décade du mois de janvier 2017, et l autre moitié ayant été semée durant la seconde décade du mois de février Pour une majorité d entre ces parcelles, les pois sont entrés en floraison au début du mois de mai, et ont atteint la maturité physiologique durant la seconde décade du mois de juin Contrairement à 2016, l année climatique 2017 a été très peu favorable au développement de maladies dans les parcelles de pois d hiver comme de printemps. Très peu de signalements ont été recensés tout au long de la campagne. L impact maladie est par conséquent relativement faible. Par contre, la météo de cette campagne a été, de manière générale, bien plus favorable aux insectes que celle de La présence de ravageurs et leurs conséquences pour les cultures de pois protéagineux d hiver comme de printemps sont beaucoup plus marquées cette année. Les événements climatiques marquants pour cette cultures sont : - gelées tardives, arrivées fin avril sur des pois quasi en fleurs : pour les parcelles les plus exposées, les dégâts peuvent être très importants et limiter fortement le rendement, - un printemps et un été chaud et sec, ayant limité la durée de floraison et le remplissage des graines. On observe ainsi un nombre d étages de gousses limité, et le PMG pourrait être impacté. Thrips du lin et des céréales Ce parasite est très peu préoccupant en Poitou-Charentes sur la culture du pois. Son suivi n est pas déterminant et sa présence n a pas été notée cette année dans les parcelles de pois observées. 9/12

10 Sitones du pois Le sitone a en revanche était bien présent dans les parcelles de pois de printemps : les premiers signalements ont eu lieu semaine 9 et se sont poursuivis jusqu à la semaine 15. La météo ayant été favorable à l activité des insectes, leur présence est importante cette année. A noter que le seuil indicatif de risque a été atteint dès la semaine 10 et a perduré jusqu à la semaine 14. Les dégâts engendrés par le sitone ont été visibles dans certaines parcelles, où les nodosités présentaient des creux et étaient vides donc inactives. Les conséquences pourront être perceptibles à la récolte sur la teneur en protéines des pois, en particulier dans les parcelles très fortement touchées. Pucerons verts du pois Très présents également cette année, les pucerons verts ont été observés dans les parcelles de pois d hiver et de printemps dès la semaine 15 ; leur présence s est poursuivie jusqu à la semaine 23. Le seuil indicatif de risque (qui correspond à une dizaine de pucerons par plante, soit la note 1) a été atteint dès la semaine 16 dans la majorité des parcelles de pois d hiver et une semaine plus tard pour les parcelles de pois de printemps. Les pucerons ont pu dans certaines parcelles provoquer des dégâts d avortement de fleurs, ainsi que de transmission de viroses. Tordeuse du pois Les premières tordeuses ont été capturées durant la semaine 18. Les captures se sont prolongées jusqu à la semaine 22. Le seuil indicatif de risque en alimentation humaine (100 captures cumulées depuis début floraison) a été atteint dès la semaine 20 dans certains secteurs. Le seuil indicatif de risque en alimentation animale (400 captures cumulées depuis début floraison) a quant à lui été atteint semaine 21 pour les secteurs les plus touchés. Pour ce ravageur également, la pression était supérieure par rapport à /12

11 Les conséquences de la présence du ravageur pourront être visibles à la récolte, les larves de tordeuses se développant à l intérieur des pois et créant ainsi des orifices pénalisant la qualité des graines. Bruche du pois Les pois ont atteint la période de sensibilité à cet insecte, c est-à-dire le stade jeunes gousses 2 cm, aux alentours de la semaine 20. Ils sont restés dans cette période de risque jusqu à la semaine 22-23, en ayant atteint le stade FSLA. Les températures de cette année, relativement chaudes, ont été très favorables aux vols et à la ponte des bruches. Les conséquences de la présence du ravageur pourront être visibles à la récolte, les larves de bruches se développant à l intérieur des pois et créant ainsi des orifices pénalisant la qualité des graines. Elles seront évaluées par calcul du taux de graines bruchées. L impact de ce ravageur se révèle généralement pendant la phase de stockage. Autres ravageurs du pois Des dégâts d oiseaux et de limaces ont également pu être signalés en cours de campagne. Ascochytose du pois La maladie est apparue tardivement dans les parcelles de pois d hiver : les premiers signalements ont eu lieu semaine 14, soit début avril, alors que la maladie avait pu être observée dès la sortie d hiver l an passé. Elle a ensuite fait son apparition sur les parcelles de pois de printemps semaine 16. Dans la majorité des situations, la maladie est restée cantonnée aux parties inférieures de la plante, le pourcentage de surface foliaire atteint étant très limité. Botrytis du pois La maladie a été signalée pour la première fois cette année semaine 20. Si sa présence est avérée, elle reste néanmoins anecdotique et ne représente qu un faible pourcentage de plantes atteintes. Mildiou du pois La maladie a elle aussi été observée à partir de la semaine 20, mais les conditions climatiques ont là aussi été relativement défavorables à son développement. Elle reste anecdotique cette année. Oïdium du pois La maladie a été signalée une unique fois, semaine 23, sur une parcelle de pois de printemps. Cette maladie semble elle aussi avoir été très peu présente cette année. Bactériose du pois Signalée à quelques reprises dans des parcelles de pois d hiver, l impact de la bactériose pour cette campagne restera faible voire inexistant. L intensité et l ampleur de la maladie restent sans commune mesure avec les dégâts qui ont pu être observés lors de la campagne passée. 11/12

12 «Signalement DATURA» Contribuez à la réalisation d une carte des Ambroisies Inscrivez-vous sur le site Adressez une photo géo localisée Depuis votre Smartphone Informations sur la réglementation tournesol Selon l arrêté du 09/11/2005, les parcelles présentant plus de 30% des plantes contaminées par le mildiou, doivent obligatoirement être déclarées par l exploitant à la DRAAF/SRAL : (Tél , courriel : Il est par ailleurs, précisé dans l arrêté du 23 mars 2011 (consultable par ce lien), les conditions à remplir pour cultiver le tournesol deux années consécutives sur la même parcelle. Les abeilles butinent, protégeons les! Respectez la réglementation «abeilles» et lisez attentivement la note nationale BSV 2012 sur les abeilles 1. Dans les situations proches de la floraison, sur colza/tournesol/féverole/luzerne (à choisir selon la culture), en pleine floraison ou en période de production d exsudats, utiliser un insecticide ou acaricide portant la mention «abeille», autorisé «pendant la floraison mais toujours en dehors de la présence d abeilles» et intervenir le soir par température <13 C (et jamais le matin) lorsque les ouvrières sont dans la ruche ou lorsque les conditions climatiques ne sont pas favorables à l'activité des abeilles, ceci afin de les préserver ainsi que les autres auxiliaires des cultures potentiellement exposés. 2. Attention, la mention «abeille» sur un insecticide ou acaricide ne signifie pas que le produit est inoffensif pour les abeilles. Cette mention «abeille» rappelle que, appliqué dans certaines conditions, le produit a une toxicité moindre pour les abeilles mais reste potentiellement dangereux. 3. Il est formellement interdit de mélanger pyréthrinoïdes et triazoles ou imidazoles. Si elles sont utilisées, ces familles de matières actives doivent être appliquées à 24 heures d intervalle en appliquant l insecticide pyréthrinoïde en premier. 4. N intervenir sur les cultures que si nécessaire et veiller à respecter scrupuleusement les conditions d emploi associées à l usage du produit, qui sont mentionnées sur la brochure technique (ou l étiquette) livrée avec l emballage du produit. 5. Afin d assurer la pollinisation, de nombreuses ruches sont en place dans les parcelles de multiplication de semences. Les traitements fongicides et insecticides qui sont appliqués sur ces parcelles, mais aussi dans les parcelles voisines, peuvent avoir un effet toxique pour les abeilles. Limiter la dérive lors des traitements. Veiller à informer le voisinage de la présence de ruches. Pour en savoir plus : téléchargez la plaquette «Les abeilles butinent» et la note nationale BSV «Les abeilles, des alliées pour nos cultures : protégeons-les!» sur les sites Internet partenaires du réseau d'épidémiosurveillance des cultures ou sur Les structures partenaires dans la réalisation des observations nécessaires à l'élaboration du Bulletin de santé du végétal Nouvelle-Aquitaine Grandes cultures / Edition Poitou-Charentes sont les suivantes : Agriculteurs, Agri Distri Services, ANAMSO, ARVALIS Institut du Végétal, Bellanné SA, Bien aimé négoce, CA17, CA79, CA86, CAVAC, CAVAC Villejésus, CEA Loulay, Coop La Tricherie, Coop Mansle-Aunac, Coop Matha, Coop Saint Pierre de Juillers, Coop Tonnay Boutonne, Ets FERRU, Ets LAMY, Ets PIVETEAU, FDCETA 17, FREDON Poitou-Charentes, GEVES, HURE Agriconsult, Lycée Xavier Bernard, NEOLIS, SCA Sèvre et Belle, OCEALIA, Soufflet Atlantique, Terre Atlantique, Terrena Poitou, Terres Inovia, VSN Négoce. Ce bulletin est produit à partir d'observations ponctuelles réalisées sur un réseau de parcelles. S'il donne une tendance de la situation sanitaire régionale, celle-ci ne peut pas être transposée telle quelle à chacune des parcelles. La Chambre Régionale d'agriculture Nouvelle-Aquitaine dégage donc toute responsabilité quant aux décisions prises par les agriculteurs pour la protection de leurs cultures. Celle-ci se décide sur la base des observations que chacun réalise sur ses parcelles et s'appuie le cas échéant sur les préconisations issues de bulletins techniques (la traçabilité des observations est nécessaire). " Action pilotée par le Ministère chargé de l'agriculture et le Ministère de l Ecologie, avec l appui financier de l Agence Française de Biodiversité, par les crédits issus de la redevance pour pollutions diffuses attribués au financement du plan Ecophyto ". 12/12

3 parcelles de pois d hiver et 21 parcelles de pois de printemps ont fait l objet d observations pour la réalisation de ce bulletin.

3 parcelles de pois d hiver et 21 parcelles de pois de printemps ont fait l objet d observations pour la réalisation de ce bulletin. Bulletin de santé du végétal Pois protéagineux BSV Pois Protéagineux N N 14 14 du 19 au 25 juin 2013 3 parcelles de pois d hiver et 21 parcelles de pois de printemps ont fait l objet d observations pour

Plus en détail

Bulletin de Santé du Végétal

Bulletin de Santé du Végétal Bulletin de Santé du Végétal Grandes Cultures édition - LORRAINE Pois de printemps Stade limite avortement à Fin du Stade Limite Avortement. Maladies foliaires, ravageurs : fin du risque. Maïs Début du

Plus en détail

Grandes Cultures - LORRAINE

Grandes Cultures - LORRAINE Bulletin de Santé du Grandes Cultures - LORRAINE Végétal Maïs Climat : Effet des fortes chaleurs. Pyrale : Le vol est en recul cette semaine. La ponte se poursuit mais reste faible à modérée. Pucerons

Plus en détail

Maïs. Du 23/08/2016 R E S E A U 2016 S T A D E S D U M A Ï S. Suiv i des v ols N 14

Maïs. Du 23/08/2016 R E S E A U 2016 S T A D E S D U M A Ï S. Suiv i des v ols N 14 Bulletin de santé du végétal Maïs Du 23/08/2016 N 14 R E S E A U 2016 Pour la période du 18 au 23 août (semaine 34), 46 parcelles de maïs ont été observées dans le cadre du réseau BSV région Centre. S

Plus en détail

Céréales. Normandie Céréales. Normandie. Céréales. Analyse de la situation. N 29 Céréales 27 juin 2012

Céréales. Normandie Céréales. Normandie. Céréales. Analyse de la situation. N 29 Céréales 27 juin 2012 N 29 27 juin 2012 Analyse de la situation Blé La majorité des blés sortent actuellement de la phase de sensibilité aux maladies (épiaison + 3 semaines en sols superficiels et épiaison + 4 semaines en sols

Plus en détail

Nord - Pas de Calais. LIN : 11 parcelles Du stade D7 (70cm) au stade F9 (fin floraison). Bulletin N 16 du 11 juin pages

Nord - Pas de Calais. LIN : 11 parcelles Du stade D7 (70cm) au stade F9 (fin floraison). Bulletin N 16 du 11 juin pages Nord - Pas de Calais Bulletin N 16 du 11 juin 2014 5 pages avec la participation -vision et des agriculteurs observateurs. ère lin, AGROMETEO Les conditions estivales se maintiennent avec un temps sec

Plus en détail

Bulletin de Santé du Végétal

Bulletin de Santé du Végétal Bulletin de Santé du Végétal Grandes Cultures édition - LORRAINE Colza Bilan entrée d hiver ravageurs et maladies. Fin du vol du charançon du bourgeon terminal. Céréales Poursuite de l apparition des talles

Plus en détail

PRODUCTIONS HORTICOLES n 9 du 19 juin 2015

PRODUCTIONS HORTICOLES n 9 du 19 juin 2015 PRÉFET DE LA REGION BOURGOGNE DRAAF - SRAl Pour les horticulteurs mi juin correspond à la ligne de partage entre la fin de la campagne de printemps et la mise en culture des productions pour l automne.

Plus en détail

Grandes Cultures n 24 du 13 juillet 2016

Grandes Cultures n 24 du 13 juillet 2016 Grandes Cultures n 24 du 13 juillet 2016 A RETENIR Maïs Pyrale : les suivis de chrysalidation indique le début du vol de la seconde génération dans la Drôme. Sésamie : les larves sont désormais hors d'atteinte

Plus en détail

COLZA A RETENIR CETTE SEMAINE. N novembre Champagne-Ardenne

COLZA A RETENIR CETTE SEMAINE. N novembre Champagne-Ardenne N 41 26 novembre 2015 Champagne-Ardenne A RETENIR CETTE SEMAINE COLZA Bilan entrée hiver : État sanitaire satisfaisant et colzas de taille moyenne Macules de phoma sans incidence Dernier BSV de l année.

Plus en détail

BILAN CLIMATIQUE DE LA PHASE D INSTALLATION DES CULTURES

BILAN CLIMATIQUE DE LA PHASE D INSTALLATION DES CULTURES degrés-jours (base 13 C) Bulletin du 5 juin 2015 BILAN CLIMATIQUE DE LA PHASE D INSTALLATION DES CULTURES Le début de la campagne rizicole a été marqué par : - des épisodes pluvieux répétés durant la deuxième

Plus en détail

Bulletin de Santé du Végétal

Bulletin de Santé du Végétal Bulletin de Santé du Végétal Arboriculture - LORRAINE BULLETIN N 18 EDITION DU 29 JUIN 2011 Prunes Carpocapses : Le vol de deuxième génération débutera rapidement. Mirabelles Tavelure : Période à risque

Plus en détail

Le second vol des sésamies se termine, le stade d intervention est dépassé. Piégeage de la sésamie en Aquitaine

Le second vol des sésamies se termine, le stade d intervention est dépassé. Piégeage de la sésamie en Aquitaine N 10 5 Août 2011 S O M M A I R E Maïs doux Sésamie Pyrale Héliothis Helminthosporiose Haricot Héliothis Sclérotinia Botrytis Pythium Tomate Mildiou Bactériose Botrytis Sclerotinia Héliothis Asperge Stemphylium

Plus en détail

Cycle de développement de la pyrale univoltine. Cycle Cycle de de développement de la pyrale univoltine. Chrysalides. Diapause Chrysalidation

Cycle de développement de la pyrale univoltine. Cycle Cycle de de développement de la pyrale univoltine. Chrysalides. Diapause Chrysalidation Bulletin de santé du végétal Maïs Du 4/11/14 N 16 R E S E A U 14 Le réseau BSV maïs en région Centre vise à connaître l état sanitaire hebdomadaire de la région en s appuyant sur l observation d un ensemble

Plus en détail

A sperge. Maraîchage. Languedoc Roussillon. N Juin 2015

A sperge. Maraîchage. Languedoc Roussillon. N Juin 2015 N 11 10 Juin 2015 Maraîchage Languedoc Roussillon A sperge Publication de la Chambre Régionale d Agriculture du Languedoc-Roussillon Directeur de publication : Denis Carretier Rédacteur en chef : Christel

Plus en détail

Bilan de campagne cultures de printemps et d été

Bilan de campagne cultures de printemps et d été RTR Décembre 2015 Zone Nord & Est Bilan de campagne cultures de printemps et d été F. Boizet, référente Protéagineux Nord-Est, D. de Fornel, IRD Bourgogne-Franche-Comté, LM. Allard, Référent national Chanvre

Plus en détail

CÉRÉALES COLZA A RETENIR CETTE SEMAINE. N octobre Champagne-Ardenne

CÉRÉALES COLZA A RETENIR CETTE SEMAINE. N octobre Champagne-Ardenne N 36 22 octobre 2015 Champagne-Ardenne A RETENIR CETTE SEMAINE CÉRÉALES Stade : Stade majoritaire 1 feuille étalée Pucerons : Risque limité pour le moment. Maintenir la vigilance Cicadelles : Risque faible

Plus en détail

MAIS. Pucerons : Pas d'évolution ; Les infestations restent nulles à très faibles (moins de 10 pucerons par plantes).

MAIS. Pucerons : Pas d'évolution ; Les infestations restent nulles à très faibles (moins de 10 pucerons par plantes). BULLETIN N 30 DU 17 AOÛT 2016 Maïs: fin du vol de pyrale Betterave : Ravageurs : noctuelles défoliatrices et teignes en évolution, à surveiller Maladies : fort développement de la cercosporiose et de la

Plus en détail

Abonnement gratuit sur simple demande à Parcelles de référence Plantation Surface Variété observée Stade

Abonnement gratuit sur simple demande à Parcelles de référence Plantation Surface Variété observée Stade POMME DE TERRE Campagne 2015 Bulletin n 6 16/06/2015 Bulletin élaboré sur la base des observations réalisées dans le cadre du réseau Limousin, par les Chambres d Agriculture, la FREDON Limousin et le Comité

Plus en détail

du 04/03/2015 au 10/03/2015

du 04/03/2015 au 10/03/2015 Nombre de parcelles Bulletin de santé du végétal Protéagineux du 04/03/2015 au 10/03/2015 N 1 BSV Céréales à paille N OO Pois R E S E A U 2014-2015 Les données sont actuellement collectées à partir de

Plus en détail

L'essentiel de la semaine SOMMAIRE :

L'essentiel de la semaine SOMMAIRE : L'essentiel de la semaine Comme les semaines précédentes, un temps couvert accompagné d averses éparses est annoncé pour les prochains jours. Salade : vigilance maladies, Poireau : vol de teigne en cours

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal - LIMOUSIN

Bulletin de santé du végétal - LIMOUSIN NOIX - Grand Sud-Ouest Campagne 2014 Bulletin n 9 25/07/2014 Bulletin élaboré dans le cadre du réseau de surveillance Bassin Sud-Ouest, sur la base des observations réalisées par la FREDON Limousin, les

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 4 du 02/06/2015

Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 4 du 02/06/2015 Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 4 du 02/06/2015 A retenir - Pucerons et doryphores toujours en dessous des seuils de nuisibilité sur les parcelles observées en Limagne - Mildiou : risque plutôt

Plus en détail

BULLETIN N 7 DU 30 AVRIL 2014

BULLETIN N 7 DU 30 AVRIL 2014 BULLETIN N 7 DU 30 AVRIL 2014 A RETENIR : Chou : présence possible d'asticots de la mouche du chou sur racines. Surveiller aleurodes, altises et limaces. Et, un nouvel insecte parasite sur chou : Xenostrogylus

Plus en détail

Céréales à paille R E S E A U S T A D E S. Contexte d ob serv ation C I C A D E L L E S N 4

Céréales à paille R E S E A U S T A D E S. Contexte d ob serv ation C I C A D E L L E S N 4 Bulletin de santé du végétal Céréales à paille du 27/10/2015 N 4 Céréales à paille R E S E A U 2015-2016 S T A D E S Les observations ont été réalisées dans des parcelles déjà semées ou qui le seront dans

Plus en détail

Ce qu'il faut retenir

Ce qu'il faut retenir N 15 2 août 2013 Donnez-nous votre avis sur le BSV Noisette : Enquête satisfaction BSV Noisette Les structures partenaires dans la réalisation des observations nécessaires à l'élaboration du Bulletin de

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 6 du 16/06/2015

Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 6 du 16/06/2015 Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 6 du 16/06/2015 A retenir - Modélisation mildiou : surveiller vos parcelles. Seuil de nuisibilité non atteint le 16 juin, mais période de risque commencée pour

Plus en détail

Pommes de Terre. Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 2 du 24/05/2016. Stade et état des cultures

Pommes de Terre. Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 2 du 24/05/2016. Stade et état des cultures Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 2 du 24/05/2016 A retenir - En plaine, fin des buttages pour les parcelles les moins avancées. - Surveiller les doryphores à proximité des parcelles implantées

Plus en détail

Les stades des CEREALES

Les stades des CEREALES Les stades des CEREALES Retrouvez les stades en détails en cliquant sur celui qui vous intéresse! Semis levée Tallage Montaison Maturation Les chiffres entre parenthèses correspondent au stade BBCH Semis

Plus en détail

Bilan climatique 2 / 8

Bilan climatique 2 / 8 Le graphique ci-dessus indique les surfaces renseignées par les techniciens (tours de plaine) au cours de la campagne 2015. Environ 1040 ha d'asperge sont cultivés en Aquitaine (source Statistique Agricole

Plus en détail

N 25 28/07/2016. Ce qu'il faut retenir. Edition Aquitaine. Prairie. Maïs. Mise en place de réseau de piégeage des cirphis.

N 25 28/07/2016. Ce qu'il faut retenir. Edition Aquitaine. Prairie. Maïs. Mise en place de réseau de piégeage des cirphis. N 25 28/07/2016 Edition Aquitaine Bulletin disponible sur www.aquitainagri.fr et sur le site de la DRAAF www.draaf.aquitaine-limousin-poitou-charentes.agriculture.gouv.fr Recevez le Bulletin de votre choix

Plus en détail

BILAN DE CAMPAGNE 2012

BILAN DE CAMPAGNE 2012 Réseau d observations Les Bulletins de Santé du Végétal 212 ont été rédigés à partir d observations réalisées sur 229 parcelles fixes et 79 parcelles flottantes réparties sur quatre territoires : Les partenaires

Plus en détail

NOIX CORREZE QUERCY PERIGORD Campagne 2012 Bulletin n 6-16/05/2012

NOIX CORREZE QUERCY PERIGORD Campagne 2012 Bulletin n 6-16/05/2012 NOIX CORREZE QUERCY PERIGORD Campagne 2012 Bulletin n 6-16/05/2012 Bulletin élaboré dans le cadre du réseau de surveillance Bassin Sud-Ouest, sur la base des observations réalisées par la FREDON Limousin,

Plus en détail

basses. Actuellement, environ 50% du potentiel de la campagne ont été récoltés.

basses. Actuellement, environ 50% du potentiel de la campagne ont été récoltés. N 2 4 mai 2012 S O M M A I R E Maïs doux Semis bloqués depuis 15 jours Asperge Mouche des semis Taupin Criocère Stemphylium Mouche de l asperge Phytophthora Rouille du turion Carotte Fontes de semis Nécroses

Plus en détail

En Haute-Loire, croissance toujours ralentie et hétérogénéité de développement dans les parcelles, en raison des conditions froides.

En Haute-Loire, croissance toujours ralentie et hétérogénéité de développement dans les parcelles, en raison des conditions froides. Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 6 du 21/06/2016 A retenir - En plaine, doryphores : le développement des larves se poursuit. - En montagne : début de croissance toujours ralenti et hétérogène

Plus en détail

BULLETIN N 10 DU 24 AOÛT 2011

BULLETIN N 10 DU 24 AOÛT 2011 BULLETIN N 10 DU 24 AOÛT 2011 A RETENIR : Altises : dégâts assez importants et variables selon les parcelles de chou.. Chenilles noctuelle gamma : petite présence très localisée sur salade, mais dégâts

Plus en détail

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL Viticulture - Édition Limousin MIDI-PYRENEES N 11 25 juin 2013 MILDIOU OÏDIUM BLACK ROT Premiers symptômes observés en Corrèze. La pression est moyenne. En l'absence de pluie

Plus en détail

Fraise. Drosophila suzukii. N 17 13 septembre 2012. Le BSV Fraise - Framboise concerne les régions Aquitaine et Limousin :

Fraise. Drosophila suzukii. N 17 13 septembre 2012. Le BSV Fraise - Framboise concerne les régions Aquitaine et Limousin : N 17 13 septembre 2012 S O M M A I R E Fraise Drosophila suzukii Pucerons Aleurodes Duponchelia fovealis Thrips Punaises Acariens Noctuelles terricoles Anthracnose Oïdium Framboise Stades Culture hors-sol

Plus en détail

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL MIDI-PYRENEES Grandes cultures Hors- Série Campagne 2014-2015 BSV BILAN LIN OLÉAGINEUX D'HIVER DISPOSITIF D'ÉPIDÉMIOSURVEILLANCE Répartition spatiale des parcelles d'observations

Plus en détail

Cycle de développement de la pyrale univoltine. Cycle Cycle de de développement de la pyrale univoltine. Chrysalides. Diapause Chrysalidation

Cycle de développement de la pyrale univoltine. Cycle Cycle de de développement de la pyrale univoltine. Chrysalides. Diapause Chrysalidation Bulletin de santé du végétal Maïs Du 27/10 /2015 N 17 R E S E A U 2015 Le réseau BSV maïs en région Centre vise à connaître l état sanitaire hebdomadaire de la région en s appuyant sur l observation d

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal

Bulletin de santé du végétal Bulletin de santé du végétal N du 30 juillet 05 Etat sanitaire des cultures Cultures Ravageurs Rosier Acariens Buis Pyrale Auxiliaires Maladies / virus / bactériose Nb de parcelles observées Oïdium Photinia

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal

Bulletin de santé du végétal Ce qu il faut retenir pour ce début de campagne 2016 : - Climatologie : Réchauffement toujours timide - Stade phénologique moyen : Le développement de végétation est encore lent (E11/F12) - Mildiou Risque

Plus en détail

Source : réseau de stations météo SBT-Demeter. (mm) au 29/04

Source : réseau de stations météo SBT-Demeter. (mm) au 29/04 D U 3 0 A V R I L 2 0 1 4 rédigé par Cécile SALPIN- CDDL - CA 49 A C T U A L I T E S Bilan météo P. 1 Asperge Criocères P. 2 La pression des ravageurs semblent se stabiliser cette semaine: les pucerons

Plus en détail

F raise sous abri. A sperge. Maraîchage. Edition Languedoc Roussillon. N 6 13 avril 2016

F raise sous abri. A sperge. Maraîchage. Edition Languedoc Roussillon. N 6 13 avril 2016 N 6 13 avril 2016 Maraîchage Edition Languedoc Roussillon Publication de la Chambre Régionale d Agriculture du Languedoc-Roussillon Midi Pyrénées Directeur de publication : Denis Carretier Rédacteur en

Plus en détail

Grandes Cultures n 08 du 27 mars 2014

Grandes Cultures n 08 du 27 mars 2014 Grandes Cultures n 08 du 27 mars 2014 Colza 16 des 20 parcelles déclarées dans le réseau Rhône-Alpes ont fait l'objet d'observations en ce début de semaine, du 24 au 25 mars 2014. Stades des Cultures L'avance

Plus en détail

A RETENIR CETTE SEMAINE

A RETENIR CETTE SEMAINE N 11 21 avril 2016 Champagne-Ardenne A RETENIR CETTE SEMAINE BETTERAVE (page 2) Croissance : naissance des premières feuilles Ravageurs : quelques dégâts de parasites souterrains CÉRÉALES (page 3) : Stade

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 11 du 23/07/2014

Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 11 du 23/07/2014 Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 11 du 23/07/2014 Mildiou : maintenir la surveillance. A retenir Stade et développement des cultures Zone Limagne Parmi les 8 parcelles observées cette semaine,

Plus en détail

Pommes de terre. Nord-Pas de Calais Picardie. Situation sur le terrain. Bulletin n 28 du 6 septembre SOMMAIRE : Mildiou:

Pommes de terre. Nord-Pas de Calais Picardie. Situation sur le terrain. Bulletin n 28 du 6 septembre SOMMAIRE : Mildiou: Pommes de terre Nord-Pas de Calais Picardie Bulletin n 28 du 6 septembre 2016 Edition du Nord-Pas de Calais Bulletin réalisé en collaboration avec la Chambre d Agriculture du Nord-Pas de Calais, Arvalis

Plus en détail

ARBORICULTURE N 7 3 juin Tordeuse orientale : début du vol de seconde génération

ARBORICULTURE N 7 3 juin Tordeuse orientale : début du vol de seconde génération SANTE DU VEGETAL CORSE ARBORICULTURE N 7 3 2013 A retenir Amandier SOMMAIRE A retenir Abricotier Amandier Pêcher Prunier Toutes espèces Prévision météo Liens utiles Tavelure : période à risque en cours

Plus en détail

Pois protéagineux et Féverole

Pois protéagineux et Féverole Nombre de parcelles Bulletin de santé du végétal Pois protéagineux et Féverole BSV Pois Protéagineux N O1 N 02 du 03 avril 2012 24 parcelles de pois protéagineux ont fait l objet d observations pour la

Plus en détail

BILAN DE CAMPAGNE Secteur Nord-Pas de Calais :

BILAN DE CAMPAGNE Secteur Nord-Pas de Calais : Pommes de terre Nord-Pas de Calais Picardie Bulletin n 32 du 29 novembre 2016 Edition du Nord-Pas de Calais Bulletin réalisé en collaboration avec la Chambre d Agriculture du Nord-Pas de Calais, Arvalis

Plus en détail

Seuils d intervention contre les organismes nuisibles en grandes cultures (PER)

Seuils d intervention contre les organismes nuisibles en grandes cultures (PER) Seuils d intervention 1.33 Seuils d intervention contre les organismes nuisibles en grandes cultures (PER) Source : Groupe de travail pour les seuils d intervention en grandes cultures (AG BKSF). (Stations

Plus en détail

Oïdium Dans le Roussillon, diminution de la présence d oïdium sur feuille, avec l arrêt des pousses actives.

Oïdium Dans le Roussillon, diminution de la présence d oïdium sur feuille, avec l arrêt des pousses actives. Arboriculture Languedoc-Roussillon N 17-3 septembre 2014 Pêcher Maturités Les récoltes sont pour la plupart sur le point de se terminer. Récolte en cours de Monsat, Nectarduchesse, September Bright, Gladys.

Plus en détail

Pommes de terre. Nord-Pas de Calais Picardie. Bulletin n 26 du 30 août SOMMAIRE : Mildiou:

Pommes de terre. Nord-Pas de Calais Picardie. Bulletin n 26 du 30 août SOMMAIRE : Mildiou: Pommes de terre Nord-Pas de Calais Picardie Bulletin n 26 du 30 août 2016 Edition du Nord-Pas de Calais Bulletin réalisé en collaboration avec la Chambre d Agriculture du Nord-Pas de Calais, Arvalis Institut

Plus en détail

BULLETIN de SANTE du VEGETAL FRANCHE COMTE

BULLETIN de SANTE du VEGETAL FRANCHE COMTE BULLETIN de SANTE du VEGETAL FRANCHE COMTE Bulletin N 14 Semaine 29 4 pages Stades Avec la poursuite de ce temps estival, les stades évoluent rapidement : les toutes premières baies vérées sont notées

Plus en détail

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL MIDI-PYRENEES Viticulture - Edition Cahors - Lot n 13 5 juillet 2011 MILDIOU VERS DE LA GRAPPE ACARIENS JAUNES La pression est en légère hausse mais, en l'absence de pluie,

Plus en détail

Les principaux ravageurs. Les foreurs sous haute surveillance. Ravageurs du maïs CULTURES 61

Les principaux ravageurs. Les foreurs sous haute surveillance. Ravageurs du maïs CULTURES 61 CULTURES 61 Ravageurs du maïs Les foreurs sous haute surveillance Les larves de certains lépidoptères, en particulier la pyrale et la sésamie, occasionnent des dégâts, parfois sévères, sur maïs. La mise

Plus en détail

ARBORICULTURE n 9 02 juillet Pêcher / Abricotier Tordeuse orientale : De nouvelles attaques observées

ARBORICULTURE n 9 02 juillet Pêcher / Abricotier Tordeuse orientale : De nouvelles attaques observées ² BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL CORSE A retenir ARBORICULTURE n 9 02 2014 SOMMAIRE Toutes espèces Pêcher Abricotier Prunier Raisin de table Prévision météo Liens utiles ANIMATEUR FILIERE : Joëlle HENNEMANN

Plus en détail

A sperge. S alade. Maraîchage. Languedoc Roussillon Midi Pyrénées. N 5-30 Mars 2016

A sperge. S alade. Maraîchage. Languedoc Roussillon Midi Pyrénées. N 5-30 Mars 2016 N 5-30 Mars 2016 Maraîchage Languedoc Roussillon Midi Pyrénées Publication de la Chambre Régionale d Agriculture du Languedoc-Roussillon Midi Pyrénées Directeur de publication : Denis Carretier Rédacteur

Plus en détail

Stades phénologiques : Photos : CA84

Stades phénologiques : Photos : CA84 Stades phénologiques : Photos : CA84 Stade C Stade D Stade E Stade F Grenache : Secteur I (très précoce) : stade 3-4 feuilles étalées à 6-7 f étalées, stade 4-5 f étalées majoritaire. Secteur II (précoce)

Plus en détail

S alade. C oncombre. Maraîchage. Languedoc Roussillon. N 6-31 Mars 2015

S alade. C oncombre. Maraîchage. Languedoc Roussillon. N 6-31 Mars 2015 N 6-31 Mars 2015 S alade Maraîchage Languedoc Roussillon Publication de la Chambre Régionale d Agriculture du Languedoc-Roussillon Directeur de publication : Denis Carretier Rédacteur en chef : Christel

Plus en détail

T outes espèces fruitières à noyaux

T outes espèces fruitières à noyaux N 1 20 janvier 2016 Arboriculture Languedoc Roussillon Directeur de publication : Denis Carretier Rédacteur en chef : Christel Chevrier Comité de rédaction : Valérie Gallia, Cyril Sévely, Marc Fratantuono,

Plus en détail

GDON du Libournais : Bulletin 19 du 2 août 2012

GDON du Libournais : Bulletin 19 du 2 août 2012 GDON du Libournais : Bulletin 19 du 2 août 2012 L essentiel en quelques mots: Flavescence Dorée La décision finale de mise en place d un second traitement dans les zones concernées sera connue le 7 août

Plus en détail

Réseau de surveillance

Réseau de surveillance N 27 18 décembre 214 Les structures partenaires dans la réalisation des observations nécessaires à l'élaboration du Bulletin de santé du végétal d'aquitaine Maraîchage Pomme de terre sont les suivantes

Plus en détail

Pour la période du 16 au 21 juillet (semaine 30), 54 parcelles de maïs ont été observées dans le cadre du réseau BSV région Centre.

Pour la période du 16 au 21 juillet (semaine 30), 54 parcelles de maïs ont été observées dans le cadre du réseau BSV région Centre. Bulletin de santé du végétal Maïs d u 21/07/2015 N 13 R E S E A U 2015 Pour la période du 16 au 21 juillet (semaine 30), 54 parcelles de maïs ont été observées dans le cadre du réseau BSV région Centre.

Plus en détail

MARAÎCHAGE. N 15 5 décembre Maladies

MARAÎCHAGE. N 15 5 décembre Maladies MARAÎCHAGE N 15 5 décembre 2012 Région Corse Structures partenaires dans la réalisation des observations nécessaires à l élaboration du Bulletin de Santé du Végétal Maraîchage de Corse : FREDON, CDA 2B,

Plus en détail

Bulletin de Santé du Végétal - Auvergne. De plus, les intensités d attaque sont moyennes à fortes.

Bulletin de Santé du Végétal - Auvergne. De plus, les intensités d attaque sont moyennes à fortes. Bulletin de Santé du Végétal - Auvergne Dans ce bulletin Groseille Fraise Framboise Groseille Stades phénologiques Les stades observés vont de F1 (début floraison) pour les parcelles tardives à F3 (fin

Plus en détail

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL Blé dur et céréales Etat des cultures : L essentiel Semis d octobre : bonne croissance générale. De 1 nœud en secteurs tardifs (1 à 3, 8 à 9) à 2 nœuds en secteurs précoces avec des parcelles très en avance

Plus en détail

L'essentiel de la semaine

L'essentiel de la semaine Inscription : http://www.chambre-agriculture-normandie.fr/colloque-ecophyto-2016/ L'essentiel de la semaine Temps nuageux alternant en cours de semaine avec des éclaircies, un retour des pluies est annoncé

Plus en détail

Maraîchage N 9 29 mai 2013

Maraîchage N 9 29 mai 2013 Toutes cultures (Roussillon) Tuta absoluta et Autographa gamma sont toujours présents dans les pièges. Pour le moment les populations semblent stables. Melon Sous chenilles Les débâchages auront lieu d'ici

Plus en détail

Nulle. Puceron du tilleul. (Eucallipterus tiliae)

Nulle. Puceron du tilleul. (Eucallipterus tiliae) Bulle n de Santé du Végétal - 02 Septembre 2016 - Bulletin n 7-2016, page 1 Buis Platanes Pins Marronniers Présence des ravageurs : situation actuelle Les ravageurs sont suivis par un réseau d observateurs

Plus en détail

Pommes de terre. Nord-Pas de Calais Picardie. Bulletin n 19 du 12 juillet 2016 SOMMAIRE : Mildiou:

Pommes de terre. Nord-Pas de Calais Picardie. Bulletin n 19 du 12 juillet 2016 SOMMAIRE : Mildiou: Pommes de terre Nord-Pas de Calais Picardie Bulletin n 19 du 12 juillet 2016 Edition du Nord-Pas de Calais Bulletin réalisé en collaboration avec la Chambre d Agriculture du Nord-Pas de Calais, Arvalis

Plus en détail

Point agronomie Campagne Comité quantitatif de l eau La Rochelle, le 22/07/2015

Point agronomie Campagne Comité quantitatif de l eau La Rochelle, le 22/07/2015 Point agronomie Campagne 2015 Comité quantitatif de l eau La Rochelle, le 22/07/2015 Printemps Printemps 2015: Mars et avril sec (jusqu au 30/04). Les réserves hydriques en sols superficiels pour les céréales

Plus en détail

Bulle n de Santé du Végétal - Auvergne

Bulle n de Santé du Végétal - Auvergne Bulle n de Santé du Végétal - Buis Marronniers Pins Platanes Ambroisie 2 juillet 215 - Bulletin n 6-215, page 1 - Pyrale du buis : nouvelles chenilles apparaissent - Mineuse du marronnier : dégâts marqués

Plus en détail

Pour la période du 4 au 9 juin (semaine 24), 59 parcelles de maïs ont été observées dans le cadre du réseau BSV région Centre.

Pour la période du 4 au 9 juin (semaine 24), 59 parcelles de maïs ont été observées dans le cadre du réseau BSV région Centre. Nombre de parcelles Bulletin de santé du végétal Maïs d u 9/6/21 N 7 R E S E A U 21 Pour la période du 4 au 9 juin (semaine 24), 9 parcelles de maïs ont été observées dans le cadre du réseau BSV région

Plus en détail

Pomme de Terre. Bilan de la campagne Bilan climatique. N novembre gggggggggg ggggg

Pomme de Terre. Bilan de la campagne Bilan climatique. N novembre gggggggggg ggggg S O M M A I R E Pomme de Terre Bilan de la campagne 2012 N 31 15 novembre 2012 Les structures partenaires dans la réalisation des observations nécessaires à l'élaboration du Bulletin de santé du végétal

Plus en détail

Des résultats hétérogènes tant au niveau du rendement que de la qualité

Des résultats hétérogènes tant au niveau du rendement que de la qualité Des résultats hétérogènes tant au niveau du rendement que de la qualité Préparation de sol et semis Levées régulières sauf boulbènes Sécheresse Conditions peu favorables reprises et faux semis 1ers semis

Plus en détail

BILAN SANITAIRE DE LA SAISON 2015

BILAN SANITAIRE DE LA SAISON 2015 Bulletin N 1 du 18 février 2016 Le bilan sanitaire qui vous est présenté dans ce document est la synthèse des observations des observateurs du réseau d épidémiosurveillance du Bulletin de santé du végétal

Plus en détail

Synthèse variétale pois d hiver 2015 Sud

Synthèse variétale pois d hiver 2015 Sud Synthèse variétale pois d hiver 2015 Sud 08 septembre 2015 Retour sur les points marquants de la campagne 20142015 Les résultats de la campagne sont bons mais hétérogènes, et restent équivalents à l année

Plus en détail

Ascochytose Peu présente mais à surveiller avec le retour des pluies Puceron vert Dans les parcelles qui sont en fleur.

Ascochytose Peu présente mais à surveiller avec le retour des pluies Puceron vert Dans les parcelles qui sont en fleur. B S V G R A N D E S C U L T U R E S N 1 2 D U 2 8 A V R I L 2 0 1 5 rédigé par Adeline CHASTRUSSE Chambre d agriculture de Loire-Atlantique A C T U A L I T É S CURSEURS DE RISQUES Blés d hiver Surveillez

Plus en détail

Bulletin de Santé du Végétal

Bulletin de Santé du Végétal 20.0 Bulletin de Santé du Végétal Gran Cultures - LORRAINE Céréales Floraison rapide blés, épiaison orges de printemps. Surveiller les cécidomyies. Maïs Pyrale : Première capture enregistrée. Surveiller

Plus en détail

Bulletin n Janvier 2017

Bulletin n Janvier 2017 Bulletin n 135 10 Janvier 2017 Avertissement général sur l évaluation des risques Les informations sur les bio-agresseurs qui sont données dans ce bulletin correspondent à des observations réalisées dans

Plus en détail

Lutte sur OH contre les pucerons vecteurs de la JNO : résultats d essais récents

Lutte sur OH contre les pucerons vecteurs de la JNO : résultats d essais récents Lutte sur OH contre les pucerons vecteurs de la JNO : résultats d essais récents Céline DRILLAUD Laure PLANTECOSTE Une campagne 2013/2014 avec des dégâts JNO parfois conséquents sur certains secteurs 2

Plus en détail

FAITS MARQUANTS : Pommier & Poirier : Cerisier : Bulletin n 17 / 2011 Mercredi 28 sept 2011

FAITS MARQUANTS : Pommier & Poirier : Cerisier : Bulletin n 17 / 2011 Mercredi 28 sept 2011 Bulletin n 17 / 2011 FAITS MARQUANTS : Pommier & Poirier : - Carpocapse : Fin du risque 2011. - Tordeuse orientale : éclosions toujours en cours, le vol se poursuit en plaine. - Mouche méditerranéenne

Plus en détail

Pomme de terre : bilan sanitaire 2015

Pomme de terre : bilan sanitaire 2015 N 27 14 décembre 215 Pomme de terre : bilan sanitaire 215 Réseau de surveillance Le réseau de Surveillance Biologique du Territoire relatif à la pomme de terre a été mis en place cette année sur les différentes

Plus en détail

Altise d'hiver du colza d hiver et Charançon du bourgeon terminal

Altise d'hiver du colza d hiver et Charançon du bourgeon terminal Sud-Ouest : Ondes 15 décembre 2010 Altise d'hiver du colza d hiver et Charançon du bourgeon terminal Yannick BALLANGER - CETIOM - Altise d hiver du colza : cycle de développement Diapause obligatoire Diapause

Plus en détail

L'essentiel de la semaine SOMMAIRE :

L'essentiel de la semaine SOMMAIRE : L'essentiel de la semaine Un temps ensoleillé est annoncé cette semaine, avec une augmentation progressive des températures. Attention : cette semaine, pas d observations sur les secteurs du Mont Saint

Plus en détail

Bilan climatique

Bilan climatique N 23 16 novembre 212 S O M M A I R E Bilan climatique 211212 Bilan phytosanitaire Prunier d Ente Directeur de publication : Dominique Graciet, Président de la Chambre régionale d'agriculture d'aquitaine

Plus en détail

A retenir - Défanages commencés en tous secteurs - Mildiou : conditions très peu favorables au champignon dans les jours à venir

A retenir - Défanages commencés en tous secteurs - Mildiou : conditions très peu favorables au champignon dans les jours à venir Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 13 du /2016 A retenir - Défanages commencés en tous secteurs - Mildiou : conditions très peu favorables au champignon dans les jours à venir Réseau En ce début

Plus en détail

NOIX CORREZE QUERCY PERIGORD Campagne 2013 Bulletin n 3-07/05/2013

NOIX CORREZE QUERCY PERIGORD Campagne 2013 Bulletin n 3-07/05/2013 NOIX CORREZE QUERCY PERIGORD Campagne 2013 Bulletin n 3-07/05/2013 Bulletin élaboré dans le cadre du réseau de surveillance Bassin Sud-Ouest, sur la base des observations réalisées par la FREDON Limousin,

Plus en détail

Bulle n de Santé du Végétal - Auvergne. nb de papillons

Bulle n de Santé du Végétal - Auvergne. nb de papillons Buis Marronniers Pins Platanes Pélargonium 2 septembre 215 - Bulletin n 7-215, page 1 - Pyrale du buis : de nouvelles chenilles apparaissent - Mineuse du marronnier : dégâts marqués sur certains sites

Plus en détail

Résistance aux maladies Meilleure conservation et transport Fruit sans pépin

Résistance aux maladies Meilleure conservation et transport Fruit sans pépin La pastèque Citrullus lanatus Choix de la variété Critères : Résistance aux maladies Meilleure conservation et transport Fruit sans pépin Systèmes de culture Culture pure Culture associée: Peut être associée

Plus en détail

GDON du Libournais : Bulletin 13 du 28 juin2012. Synthèse météo du 21 au 27 juin 2012

GDON du Libournais : Bulletin 13 du 28 juin2012. Synthèse météo du 21 au 27 juin 2012 GDON du Libournais : Bulletin 13 du 28 juin2012 L essentiel en quelques mots: Flavescence Dorée Mildiou Période de positionnement des pièges pour le suivi de fin de saison Nouvelle augmentation des attaques

Plus en détail

L'essentiel de la semaine SOMMAIRE : SALADE :

L'essentiel de la semaine SOMMAIRE : SALADE : BSV n 24 du 10 septembre 2015 L'essentiel de la semaine Salade : toujours quelques chenilles et pucerons selon les parcelles. Endive : mouche de l endive : aucune capture. Chou : toujours quelques chenilles

Plus en détail

A RETENIR CETTE SEMAINE

A RETENIR CETTE SEMAINE N 17-12 juin 2014 Champagne-Ardenne A RETENIR CETTE SEMAINE COLZA : Un bilan sera publié la semaine prochaine TOURNESOL Les stades ont progressé rapidement La pression pucerons se stabilise ; les auxiliaires

Plus en détail

Culture. Variétés - Blé tendre d hiver Récolte 2016

Culture. Variétés - Blé tendre d hiver Récolte 2016 Culture Variétés - Blé tendre d hiver Récolte 2016 Présentation essai : Agriculteur F. Charraud Lieu Mouton Date semis 20/10/2015 Dispositif Alpha plan Date récolte 25/07/2016 Nb repet 4 + 1 bloc non traité

Plus en détail

N 15 25/08/2016. Ce qu'il faut retenir. Pommier. Poirier. Edition Pomme Poire Limousin

N 15 25/08/2016. Ce qu'il faut retenir. Pommier. Poirier. Edition Pomme Poire Limousin N 15 25/08/2016 Edition Pomme Poire Limousin Bulletin disponible sur http://limousin.synagri.com Recevez le Bulletin de votre choix gratuitement sur simple demande à nathalie.magnin@alpc.chambagri.fr.

Plus en détail

Bilan /12/2016

Bilan /12/2016 Bilan 2016 01/12/2016 Edition Limousin Bulletin disponible sur www.limousin.synagri.com et sur le site de la DRAAF www.draaf.aquitaine-limousin-poitou-charentes.agriculture.gouv.fr Recevez le Bulletin

Plus en détail

Arboriculture. N juin Acarien : premiers foyers observés sur pêcher ; à surveiller. Tordeuse orientale : forte pression ; à surveiller

Arboriculture. N juin Acarien : premiers foyers observés sur pêcher ; à surveiller. Tordeuse orientale : forte pression ; à surveiller Arboriculture N 10 22 juin 2012 SOMMAIRE AGRUMES Clémentinier FRUITS D ÉTÉ Amandier Prunier Abricotier Pêcher Toutes espèces KIWIS OLIVIER PRÉVISION MÉTÉO Structures partenaires dans la réalisation des

Plus en détail

Stades : Les stades pour les parcelles observées cette semaine dans le réseau sont compris entre «semis» et «3 feuilles».

Stades : Les stades pour les parcelles observées cette semaine dans le réseau sont compris entre «semis» et «3 feuilles». N 30 10 novembre 2015 En Bref Colza (p. 2) Stades : Les parcelles de colza sont comprises entre les stades «3 feuilles vraies (B3)» et «12 feuilles vraies (B12)». 96% des parcelles suivies ont dépassé

Plus en détail