La compétitivité de la filière, un enjeu de santé publique et économique.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La compétitivité de la filière, un enjeu de santé publique et économique."

Transcription

1 ÉDITO ÉDITO SANTÉ ET AUTONOMIE, NUMÉRIQUE NOW! La compétitivité de la filière, un enjeu de santé publique et économique. Anticiper et accompagner le vieillissement de la population en lui permettant d être autonome le plus longtemps possible, assurer un parcours de santé coordonné et performant aux patients atteints de maladies chroniques, prévenir, informer, former, dépister Autant d usages permis et facilités par les solutions multi-technologiques de santé qui deviennent stratégiques pour la santé publique et l organisation plus performante du système de santé. La filière des industries du numérique pour la santé et l autonomie est un des enjeux principaux de la France de demain, en termes de santé, d innovation, d emploi et de création de valeur. Avec ce colloque, le groupe AEF, le CNR Santé et la DGCIS réaffirment leur engagement pour cette opportunité et créent un rendez-vous qui doit permettre aux filières de se consolider et de renforcer un marché suffisant à sa croissance. Pascal FAURE Directeur Général DGCIS Sandrine DEGOS Directeur Santé et Autonomie Groupe AEF Patrick MALLÉA Directeur Général CNR Santé 2

2 SOMMAIRE Remerciements p. 4 Groupe AEF p. 5 AEF Santé p. 6 SOMMAIRE DGCIS p. 7 CNR Santé p. 8 Le Cercle des Décideurs Numérique et Santé p. 9 Programme du 4 juillet p. 10 Programme du 5 juillet p. 11 Partenaires institutionnels p. 12 Partenaires presse p. 19 Partenaires entreprises p. 22 Conférences plénières p. 37 Ateliers p. 107 Les participants p

3 REMERCIEMENTS Nous tenons à remercier pour leur contribution à la construction de cet évènement : Jean Philippe Alosi, Synalam Blandine Calcio-Gaudino, Caisse des Dépots Philippe Cirre, DSISS Bernard Descargues, CNSA Gérard Emond, DGCIS Philippe Gesnouin, INRIA Françis Jubert, Syntec Numérique Patrick Mallea, CNR santé Jean-Bernard Schroeder, SNITEM REMERCIEMENETS Nous remercions également pour leur efficace collaboration : Delphine Guilgot, Laurent Mignon, Jérôme Bonaldi, Isabelle Corradi-Paumier, Michael Lixon GROUPE AEF Sandrine Degos, Directeur Département Santé et Autonomie Catherine Le Ménahèze, Responsable Développement Hors média Agnès Giband, Responsable des Opérations Santé Marie-Aline Toubon, Chef de projets 4

4 AEF L AGENCE DE PRESSE SPÉCIALISÉE PROTECTION SOCIALE / SANTÉ / RECHERCHE ET INNOVATION / RESSOURCES HUMAINES AEF est une agence de presse qui traite quotidiennement l actualité des politiques de santé, de recherche et d innovation. Son métier est de produire tous les jours une information de qualité, la plus utile à ses lecteurs. AEF est à la fois un outil d information-formation, de veille réglementaire, de benchmark, de mise en relation et d échange entre les acteurs de la protection sociale, de la recherche et de l innovation. Quelques chiffres 70 journalistes spécialisés à Paris et 10 en région travaillent à AEF permettant des contacts privilégiés en province ; organisations et lecteurs utilisent tous les jours nos services ; 1998 : date de création de l agence. De l information utile en temps utile Neutre. Les journalistes de l AEF ne prennent pas position. Leur mode d écriture très normé vise à produire un texte immédiatement clair ; Rapide. AEF a été pionnière de la transmission par , son format numérique permet d accéder plus facilement à l information, ainsi qu aux archives ; Précise. Les journalistes de l AEF vont à la rencontre des acteurs, décideurs et experts des domaines couverts afin d être au plus près des faits. Le périmètre Les informations traitées portent, notamment, sur : La santé : politique de santé publique, politique conventionnelle, assurance maladie, assurances complémentaires (mutuelles, institutions de prévoyance, société d assurance), CMU, accidents du travail et maladies professionnelles ; Les politiques et stratégies de recherche et d innovation, de partenariat, de valorisation, de propriété industrielle des établissements publics de recherche, des entreprises, des pôles de compétitivité, des fondations privées, etc. ; La politique gouvernementale en matière de recherche et d innovation et le suivi des travaux parlementaire sur ces sujets. DÉCOUVREZ AEF Pour bénéficier d un ACCÈS GRATUIT DE DEUX MOIS aux informations AEF, adressez un mail à Stéphanie Vanacker Tél. :

5 Depuis 2012, le Groupe AEF renforce ses compétences dans la Santé. Déjà présent auprès des décideurs par ses fils d information Recherche et Innovation, Enseignement supérieur et Protection sociale, le département Santé et Autonomie s attache à mettre en place une approche de contenu de qualité sur les mutations du système de santé à l attention de l ensemble des acteurs de l écosystème. Constitué d une équipe pluridisciplinaire experte en communication et en santé, il s appuie sur un réseau de décideurs nationaux et régionaux pour construire avec ses clients une approche innovante de l information. Fédérations et syndicats de professionnels de santé, établissements hospitaliers ou médico sociaux, acteurs institutionnels, industries de santé et partenaires, associations de patients, le Groupe AEF Santé vous accompagne dans l ensemble de vos projets sur les missions suivantes : - Conseil stratégique - Communication d influence - Création d événements, congrès et salons, colloques, opérations spéciales, séminaires, trophées : conception des contenus, sélection et préparation des intervenants animation de colloques et tables-rondes marketing, promotion, commercialisation et réalisation logistique - Éditorial et outils de communication : conception et réalisation des actes et journaux de vos événements, ainsi que des supports de communication - Études : GROUPE AEF DÉPARTEMENT SANTÉ & AUTONOMIE Conseil - Communication - Formation - Événements - Édition - Online. livres blancs, position paper cartographies santé image et de positionnement Contact : Catherine Le Ménahéze, responsable développement Tél. :

6 PARTENAIRES PARTENAIRES Direction Générale de la Compétitivité, de l Industrie et des Services (DGCIS) L action de la Direction générale de la compétitivité, de l industrie et des services (DGCIS) a pour but de favoriser la compétitivité et la croissance des entreprises de l industrie et des services, et donc l emploi. La DGCIS intervient dans les secteurs de l industrie, du tourisme, du commerce, des professions libérales, de l artisanat, des services aux entreprises et aux personnes, des communications électroniques, etc. La DGCIS participe aux travaux de l Union européenne (UE) sur ces sujets. La DGCIS est composée de cinq services : - compétitivité et développement des petites et moyennes entreprises (PME) ; - technologies de l information et de la communication ; - industrie ; - tourisme, commerce, artisanat et services ; - secrétariat général ; et d une sous-direction de la prospective, des études économiques et de l évaluation. Les effectifs de la DGCIS se répartissent entre l administration centrale et les 26 Directions des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi (Direccte et Dieccte) en région et en outre-mer. La DGCIS travaille sous l autorité du ministre du Redressement productif et du ministre de l Artisanat, du Commerce et du Tourisme. 7

7 Initié en 2009 par les Ministères de l Économie, des Finances et de la Santé, le Centre National de Référence Santé à Domicile et Autonomie (CNR Santé), œuvre pour le développement du numérique au service de la santé à domicile et de l autonomie. Ainsi, avec une gouvernance plurielle, le CNR Santé favorise l innovation et la transformation des métiers du sanitaire et social grâce au numérique et fédère l ensemble des acteurs intervenant dans le secteur, que ce soient les offreurs de solutions technologiques, utilisateurs de ces solutions, financeurs, monde académique et grandes fédérations. Avec plus de 110 structures partenaires, adhérentes ou membres de son Réseau National d Innovation (24 Centres experts et relais répartis sur l ensemble du territoire), il est devenu pour les ministères du Redressement productif, de la Santé, et à la délégation chargée des Personnes âgées et de l Autonomie, la structure de référence nationale dans les domaines de l innovation pour la santé à domicile et de l autonomie. Son rôle aujourd hui est d accompagner, mobiliser et réunir les industriels français du numérique et les métiers de la santé et du social, afin de créer des conditions de confiance pour promouvoir le développement du numérique et amener la technologie au plus près des citoyens, sur leur lieu de vie. Pour ce faire, l Etat l a mandaté pour élaborer une démarche de labellisation. Ce label «Haute Qualité Autonomie» consiste à définir des exigences et repères, qui faciliteront le rapprochement entre les donneurs d ordre et les offreurs de solutions technologiques, et amélioreront ainsi le service rendu aux patients et aux professionnels du secteur sanitaire et social, dans une perspective d amélioration de la qualité de vie à domicile et de développement d une plus grande autonomie. Contact : CNR Santé 33 rue Marceau NICE - France Tél. : +33 (0)

8 NUMÉRIQUE & SANTÉ Le Cercle des Décideurs Numérique et Santé s adresse aux décideurs de l écosystème de santé. Il a vocation à faire travailler ensemble industriels, acteurs de santé, politiques et relais d opinion. Son ambition : Accompagner l émergence d une filière industrielle d excellence, qui réponde aux enjeux de santé publique, de sécurité nécessaire, de pérennité et de création de valeur économique. Être membre du Cercle, c est : Contribuer chaque mois aux Ateliers Numérique et Santé : 1h30 autour d un programme de travail annuel sur deux ou trois grands axes définis en fonction des besoins des membres et de l actualité. Participer régulièrement aux dîners Réseau et people : en 18 mois, le Cercle a reçu de nombreuses personnalités et experts du secteur : Marisol Touraine, Ministre de la Santé, Michèle Delaunay, Ministre déléguée aux personnes âgées et de l autonomie, Fleur Pellerin, Ministre de l Economie Numérique, Christian Estrosi, Député-maire de Nice, ancien Ministre, Gérard Bapt, Député de la Haute-Garonne, Solange Ménival, Vice-présidente du Conseil Régional d Aquitaine, Martin Malvy, Président du Conseil Régional des Midi-Pyrénées et de l Association des maires des petites villes de France Accéder à un réseau social dédié donnant accès à l ensemble des membres du Cercle, des synthèses, comptes-rendus et des publications mises en ligne. Recevoir, chaque mois, l actualité du Cercle. Le Cercle a également été à l origine d initiatives fortes pour le secteur comme le lancement de l Indice de confiance Numérique et Santé, premier baromètre de la e-santé en France. Plus d information : 9

9 PROGRAMME Jeudi 4 juillet h45-9h30 : NETWORKING OUVERTURE de l espace d exposition Accueil café - Networking 9h30-12h30 : CONFERENCES PLÉNIÈRES 9h30 : Discours d ouverture - Accueil et présentation du Colloque MATINÉE Les Filières des industries du numérique, de la santé et de l autonomie : quelles ambitions? 10h00-10h30 : Quels objectifs et quelles synergies pour les filières santé et silver économy 10h30-11h00 : Quels gains apporte le numérique dans le parcours de santé? 11h00-12h15 : Quels projets champions soutenir dans le cadre des filières? 12h15-12h30 : Indice de confiance Numérique et Santé : les chiffres clés. 12h30-15h00 : NETWORKING Cocktail déjeûnatoire dans l espace de démonstration 14h00-15h00 : ATELIERS PRATIQUES ATELIER 1 Les nouvelles technologies : quels bénéfices pour les patients diabétiques sous insuline? ATELIER 2 Rendre possible, à grande échelle, le maintien et soutien à domicile de personnes dépendantes et fragiles : Plateforme(s) Locale(s) de coordination BlueHomeCare. ATELIER 3 Panorama des applications majeures en télémédecine : vers une maturité des propositions de services? 15h00-18h30 : CONFERENCES PLÉNIÈRES APRES-MIDI Politiques publiques, actions clés et démarches favorables a l innovation 15h10-15h40 : Quelles politiques publiques et investissements pour soutenir les filières de la santé et de la silver économie? La feuille de route DGCIS et les contrats de filière La politique du CNR Santé et Autonomie 15h40-16h10 : Les politiques publiques de santé, levier de développement du numérique Les Parcours de santé des personnes en risque de perte d autonomie : la stratégie Système d information Territoires numériques de santé : quel programme et quel cahier des charges? 16h10-17h15 : Les actions clés du soutien a l innovation Investissements d avenir : quel bilan et quelles perspectives? Les achats publics en santé et autonomie, moteurs de l innovation - L exemple du Resah Ile-de-France Leviers et soutien à l innovation pour la santé et l autonomie dans les territoires : comment booster les marchés? 17h15-18h00 : Les démarches favorables à l innovation pour la santé et la silver économie Quel juste cadre d évaluation des innovations pour la santé et la silver économie? 18h00-18h30 : CONCLUSION PROGRAMME 10

10 PROGRAMME Vendredi 5 juillet h45-9h30 : NETWORKING OUVERTURE de l espace d exposition Accueil café - Networking 8h30-9h30 : LA MATINALE SILVER ÉCO Technologie + Services : la téléassistance sera-t-elle le pivot de la filière de la Silver Economie? 9h30-12h15 : CONFERENCES PLÉNIÈRES MATINÉE Les conditions d un déploiement industriel des solutions pour la sante et la silver économie 9h45-10h15 : Référentiels, labellisations, marques un levier pour l essor de la e-santé et de la silver économie? 10h15-11h30 : Projets e-santé et télémédecine au service de la stratégie nationale de santé : quelles réalités économiques et industrielles en 2013? Comment passer au déploiement plus large? Prise en charge de l AVC : où en somme-nous? La Télécardiologie en danger? Les solutions pour le maintien à domicile des personnes fragiles : quel modèle de déploiement et de financement pour la silver économie? M-health : le nouvel eldorado? 11h30-12h30 : Les scenarii de financement pour demain? Quel modèle économique du Télésuivi des maladies chroniques : des modèles étrangers aux scenarii pour la France : Le livre blanc SYNTEC / SNITEM La généralisation du télésuivi grâce au remboursement sécurité sociale - Du suivi du patient apnéique à d autres pathologies? Les nouveaux modèles de prises en charge globales et coordonnées : les enseignements des exemples américain et espagnol 12h30-15h00 : NETWORKING Cocktail déjeûnatoire dans l espace de démonstration 13H15-13H45 : SESSION START-UP INNOVANTE Un outil innovant dans le conseil médical et le suivi des patients 15h00-16h30 : CONFERENCES PLÉNIÈRES 14h00-14h30 : Une piste d avenir : le financement du parcours de soins 14h30-15h00 : Maitrise d ouvrage sur les territoires et GCS E-santé : passer à l interrégionalité pour déployer des projets matures et un marché de taille suffisante 15h00-15h30 : Quelle stratégie numérique pour la silver économie? 15h30-16h00 : Construire aujourd hui une santé pérenne pour Quel plan d actions pour ? Repérer aujourd hui les champions industriels de demain Pour une stratégie nationale de santé partagée 16h00-16h30 : CLÔTURE OFFICIELLE PROGRAMME 11

11 PARTENAIRES INSTITUTIONNELS 12

12 PARTENAIRES AFRATA L Association FRAnçaise de TéléAssistance a été créée en 2005 et rassemble la majeure partie des Opérateurs de téléassistance aux personnes demeurant à leur domicile. L association regroupe notamment (GTS (Mondial Assistance), Filassistance (CNP), Présence Verte, Vitaris, Europ-Assistance ). Les Opérateurs de Téléassistance adhérents de l AFRATA gèrent plus de 80 % de l ensemble des raccordements de téléassistance domiciliaire recensés en France. Elle a pour but de valoriser le métier de téléassisteur et organise, coordonne la réflexion des Opérateurs de téléassistance sur le marché français. La Téléassistance est le 21 ème service référencé par l Agence Nationale des Services à la Personne. Contact : - M. Claude Mordelet, Président - PARTENAIRES ANTEL L Association Nationale de Télémédecine (ANTEL) a pour objet de développer la recherche et de promouvoir la pratique médicale dans tous les domaines où la télémédecine apportera une valeur ajoutée à la prise en charge des patients. L association entretient des relations de collaboration avec les sociétés savantes professionnelles et avec les Associations de patients dont le mode de prise en charge peut bénéficier du développement de la télémédecine. ARS ÎLE-DE-FRANCE L Agence Régionale de Santé d Ile-de-France est chargée du pilotage et de la mise en œuvre du système de santé de la région ; elle est l interlocuteur des professionnels de santé, des établissements médico-sociaux, des collectivités locales et des associations. L ARS mène notamment une démarche active pour la modernisation des Si, la sécurité des échanges de données et un meilleur accès des usagers aux informations. Elle soutient et évalue les innovations en termes d évolution des organisations telles que la télémédecine et l infogérance. 13

13 PARTENAIRES ASINHPA L Association des Structures d Informatique Hospitalière Publiques Autonomes(ASINHPA) regroupe la très grande majorité des structures publiques qui ont pour métier en totalité ou partiellement l édition et/ou la diffusion de logiciels, l appui et le conseil aux établissements de santé, la formation et le suivi des systèmes d information des établissements de santé qui en sont membres. Les objectifs de cette association sont : de favoriser le rapprochement entre toutes les structures industrielles publiques présentes dans le secteur des systèmes d information de santé et qui sont à but non lucratif, d assurer la représentation de ces structures vis-à-vis des autres acteurs du domaine des systèmes d information hospitaliers et vis-à-vis des pouvoirs publics. de promouvoir la coopération inter hospitalière publique dans le domaine des systèmes d information. Elle produit, à destination de ses membres, des rapports sur des sujets comme la sécurité des systèmes d information, l interopérabilité ou la gouvernance des systèmes d information. Ses experts sont présents dans la plupart des organismes de normalisation ou de réflexion sur les systèmes d information de santé. Plus de la moitié des établissements publics de santé sont membres de l une ou de plusieurs de ces structures. Ils représentent plus de 80% de l activité hospitalière publique. PARTENAIRES CAISSE DES DÉPÔTS La Direction du développement territorial et du réseau (DDTR) a pour mission de contribuer à des opérations de développement des territoires, en accompagnement des acteurs publics (Etat, collectivités territoriales) et à leur demande. Avec 387,4M directement engagés en 2012, les interventions de la DDTR ont permis la réalisation de projets territoriaux pour un total de financement de 2,5Md. Les investissements de DDTR visent à répondre aux grands enjeux du développement et de la compétitivité des territoires : La mise en œuvre territoriale de la transition énergétique et écologique, avec les investissements dans l efficacité énergétique, les énergies renouvelables et la ville durable ; Les supports des activités économiques et de l attractivité territoriale, avec les investissements immobiliers (tertiaires, commerciaux, touristiques ) et numériques (infrastructures, usages, services) ; Le développement des acteurs territoriaux de l innovation et de la solidarité, avec les interventions dans l économie de la connaissance, les universités ou l économie sociale et solidaire. 14

14 PARTENAIRES CATEL Le CATEL est un réseau multidisciplinaire d acteurs de la télésanté, né en Sa mission est de contribuer au développement de la télésanté et de la télémédecine dans tous ses champs d applications. Il rassemble acteurs multidisciplinaires : institutionnels, collectivités territoriales, industriels, professionnels de santé, réseaux associatifs, chercheurs, étudiants. Son rayonnement et ses actions sont répartis sur l ensemble du territoire français, en lien avec les réseaux homologues dans le monde. Les 3 pôles d activités du CATEL : Rencontres et information, Recherche et Innovation, Accompagnement. Pour tout : / 0033 (0) / CNSA Créée en 2004, la CNSA est un établissement public financé par la solidarité nationale dont les missions sont les suivantes : Participer au financement de l aide à l autonomie des personnes âgées et des personnes handicapées. Garantir l égalité de traitement sur tout le territoire quel que soit le handicap, en veillant à une répartition équitable des ressources. Assurer une mission d expertise, d information et d animation de réseau. Enfin, la CNSA a un rôle d expertise et de recherche sur toutes les questions liées à l accès à l autonomie, quels que soient l âge et l origine du handicap. PARTENAIRES LA CROIX-ROUGE FRANÇAISE La Croix-Rouge française, ce sont plus de bénévoles et près de salariés présents sur l ensemble du territoire. La Croix- Rouge française est d abord une association de bénévoles. Elle est aussi devenue une entreprise non profit de services dans les secteurs humanitaire, sanitaire, social, médicosocial et de la formation. Pour mener à bien ses missions, cette association-entreprise à but non lucratif, compte sur son réseau de bénévoles et de salariés, qui agissent chaque jour selon un même principe inaltérable de solidarité, en privilégiant les actions de proximité. DSSIS La délégation à la stratégie des systèmes d information de santé (DSSIS) a été créée en mai Placée auprès du secrétaire général des ministères chargés des affaires sociales, elle coordonne le pilotage des systèmes d information de santé et du domaine médico-social. Elle veille à la mise en œuvre des orientations stratégiques de la e-santé en collaboration étroite avec les directions d administration centrale des ministères chargés des affaires sociales, les autres ministères concernés (le ministère de chargé de l industrie notamment), les agences régionales de santé, l assurance maladie et la caisse nationale de solidarité pour l autonomie. La délégation assure la tutelle de l ASIP Santé. 15

15 PARTENAIRES FEHAP La Fédération des Etablissements Hospitaliers et d Aide à la Personne Privés Non Lucratifs représente plus de 1600 associations, fondations, mutuelles, gestionnaires de plus de 3700 établissements et services : 1300 établissements et services pour personnes âgées 1100 établissements et services pour personnes handicapées 650 établissements de santé 250 établissements et services pour personnes en difficultés sociales 200 établissements d accueil pour jeunes enfants Elle représente postes de travail estimés hors mobilité. PARTENAIRES FIEEC La FIEEC est une grande Fédération de l industrie qui rassemble 28 syndicats professionnels dans les secteurs de l énergie, des automatismes, de l électricité, de l électronique, du numérique et des biens de consommation. Les secteurs qu elle représente regroupent plus de 3000 entreprises, emploient près de salariés et réalisent plus de 98 milliards d euros de chiffre d affaires dont 46 % à l export. Plus particulièrement, dans le domaine de la télésanté, la FIEEC regroupe les industriels des technologies médicales (SNITEM), des composants électroniques (GIXEL/SITELESC), des éditeurs de logiciels (AFDEL) et de la domotique (IGNES). Rassemblant une grande partie de la chaîne de valeur technologique de la télésanté, depuis la télémédecine jusqu au maintien à domicile, la FIEEC participe à de nombreuses instances pour que la télésanté devienne une priorité stratégique nationale. Au travers de plusieurs rapports et études, élaborés en concertation avec l ensemble des acteurs concernés, la FIEEC a analysé les atouts de notre pays dans ce domaine, les freins à l industrialisation de la télésanté, la situation des autres pays européens ainsi que les perspectives offertes par ce marché du futur. Elle a aussi élaboré et diffusé de nombreuses propositions pragmatiques et concrètes pour faire de la France un champion de la télésanté en Europe et dans le monde. Plus d informations : INRIA Inria, institut public de recherche en sciences du numérique, a pour mission de garantir un impact maximal de sa production de R&D. L institut participe à l effort d innovation français en transférant vers l industrie technologies et compétences. Programme dédié aux PME, partenariats stratégiques avec la R&D de grands groupes industriels, soutien à la création d entreprises : Inria propose différents dispositifs pour le transfert. Une équipe de professionnels accompagne chercheurs et entrepreneurs dans le montage de projets créateurs de valeurs. Acteur national du transfert en sciences du numérique, Inria soutient ainsi au niveau national la compétitivité et la croissance des entreprises innovantes. 16

16 PARTENAIRES ISIDORE ISIDORE, Internet & santé créée en 2002 par le besoin de mesure d audience, est aujourd hui le Think-Tank de la santé 2.0 et, plus largement, digitale en France. Il répond aux besoins de gestion de l écosystème complexe et intégré qu est le secteur santé au travers de la promotion de bonnes pratiques et l élaboration de recommandations. Les émetteurs de l information, les annonceurs et les facilitateurs de ces technologies y collaborent désormais de manière unique avec les institutionnels, des e-patients et des professionnels de santé. SENIOR STRATEGIC Senior Strategic est une société de conseil en stratégie sur le marché des Seniors, le vieillissement démographique et la Silver Economie depuis A l international, Senior Strategic est un réseau qui regroupe des pionniers du marché des Seniors. Le réseau édite plusieurs sites d informations dont et com. Senior Strategic assiste les directions générations des entreprises à réussir sur la Silver Economy. Pour plus d informations : Frédéric SERRIERE, Expert en Stratégie et Economie sur la Silver Economy - Senior Strategic 22, rue docteur Greffier, Grenoble. Téléphone : PARTENAIRES SNITEM Créé en 1987, le SNITEM est la première organisation professionnelle représentant la majeure partie de l industrie du secteur des dispositifs médicaux et des Technologies de l Information et de la Communication en Santé (TICS). Il fédère plus de 240 entreprises, dont de nombreuses PME. Le chiffre d affaires relevant du périmètre du SNITEM est de 8,04 milliards d en Le domaine des dispositifs médicaux a de nombreuses caractéristiques qu il importe de prendre en compte : Une industrie à la confluence de multiples secteurs (mécanique, électronique, informatique ), des produits dits «opérateurs-dépendants» qui nécessitent une courbe d apprentissage et qui jouent un rôle structurant dans l organisation des soins, un cycle de vie de l innovation qui se situe en moyenne, suivant les secteurs et à quelques exceptions près, entre 2 et 5 ans, une industrie manufacturière. Sur le plan national, le SNITEM est l interlocuteur privilégié et référent des Pouvoirs Publics. Plus d informations : 17

17 PARTENAIRES SYNALAM Le Synalam est le principal syndicat de prestataires de santé à domicile privés, ses adhérents accompagnent quotidiennement près de personnes, malades chroniques, personnes âgées ou handicapées... Il est membre du Haut Conseil pour l Avenir de l Assurance maladie et de la Commission nationale d évaluation des dispositifs médicaux et technologies de santé et signataire de l accord cadre «dispositifs médicaux» avec le CEPS. Le Synalam est également membre du Conseil d orientation du CNR Santé Domicile Autonomie. Il est à l origine, avec l association nationale des ergothérapeutes, de la Semaine nationale pour le maintien à domicile des seniors. PARTENAIRES SYNTEC Syntec Numérique représente près de groupes et sociétés membres - dont 50% d éditeurs de logiciels - soit 80% du chiffre d affaires et des effectifs de la profession. Présidé depuis juin 2010 par Guy Mamou-Mani, Syntec Numérique contribue au développement des Technologies de l Information et de la Communication et de leurs usages, assure la promotion des entreprises du secteur des Logiciels & Services et la défense des intérêts collectifs professionnels, informe l ensemble de l écosystème des TIC des chiffres et tendances de la profession et représente le secteur auprès de différents organismes et des pouvoirs publics. Plus d informations : UNIVERSITÉ D ÉTÉ DE LA E-SANTÉ Evénement incontournable pour tous les professionnels de la santé et du numérique, l Université d été de la e-santé revient comme tous les ans début juillet à Castres. Son objectif est de donner une large visibilité sur la filière et son actualité au-delà des frontières, afin d améliorer les collaborations commerciales, technologiques et scientifiques. Cette manifestation professionnelle se distingue par l originalité de son concept - conférences, tables rondes, ateliers, plateaux TV, convention d affaires - qui permet de proposer un programme dense, largement ouvert à l international, dans une ambiance à la fois studieuse et conviviale, propice aux échanges. 18

18 PARTENAIRES PRESSE 19

19 PARTENAIRES PRESSE Agevillage.com : l agence internet du grand âge depuis 13 ans, avec la Caisse des Dépôts. Toutes les informations, conseils, fiches pratiques, échanges, forums, sur les questions des aidants et des personnes âgées avec un annuaire de solutions locales géolocalisées. Agevillagepro.com est la boite à outil des professionnels de la gérontologie (élus, EHPAD, SAD, SSIAD, industriels...) En savoir plus : www. agevillage.com / PARTENAIRES PRESSE CAPITAL EQUIPEMENT MEDICAL CAPITAL ÉQUIPEMENT BIOMÉDICAL Média d actualités sur les nouveaux produits et services disponibles en France et en Europe dans l univers de la santé auprès des directeurs d établissements de santé publics et privés, professeurs, chefs de clinique, médecins spécialistes libéraux, directeurs des services économiques, chefs de services en charge des décisions d investissement, biologistes, pharmaciens d établissement de santé, directeurs de laboratoires de biologie médicale surveillants, infirmiers. DSIH est un magazine quadrimestriel, publié en janvier, mai et septembre, entièrement consacré à l actualité et à l analyse des systèmes d information en santé (SIS). DSIH propose réflexions prospectives et retours d expérience, chroniques d experts et présentations d études, à un lectorat très précisément ciblé en raison de son implication dans le développement de la e-santé et des SIS, du DSI à l ingénieur biomédical en passant par les managers, acheteurs et cadres de santé. Diffusé à 5000 exemplaires (OJD), auprès des établissements publics et privés, DSIH se complète d un site web qui offre une actualité quotidienne du secteur, texte et vidéo : lancement de solutions, publications d études, décisions politiques. 20

20 PARTENAIRES PRESSE EHPA PRESSE - Le Mensuel des Maisons de Retraite et le Journal du Domicile, édités par EHPA Presse, traitent avec pertinence et impertinence de ce qui fait le quotidien des professionnels du grand âge. Au cœur des préoccupations des Ehpad et des services d aide et de soins à domicile, au cœur des événements de la Silver Économie, nos journalistes décryptent, analysent et commentent, chaque mois, l actualité d un secteur en ébullition permanente. Gérontechnologie.net est le site professionnel d information sur les gérontechnologies, les technologies pour l autonomie et plus largement sur tous les produits et services dédiés au 4 ème âge, ainsi qu aux personnes fragilisées. Ce site a été créé par Jérôme PIGNIEZ, expert dans le domaine des technologies pour l autonomie bénéficiant d une expérience professionnelle de plus de 10 ans dans ce secteur. L objectif de ce site est avant tout d informer, et de permettre à des industriels et prestataires de services de présenter en détails leurs innovations dans le domaine de la gérontechnologie et des technologies pour l autonomie. PARTENAIRES PRESSE HOSPIMEDIA est le premier média en ligne du secteur sanitaire et médico-social. Depuis plus de dix ans une équipe de journalistes assure un traitement exigeant de l information du secteur. Plus de structures sont aujourd hui abonnées et HOSPIMEDIA est lu par plus de décideurs. HOSPIMEDIA n affiche aucune publicité sur son site, garantie d une information indépendante. PANORAMA DU MEDECIN - Réservé aux professionnels de santé, egora.fr traite quotidiennement l actualité médicale et socioprofessionnelle, avec une ligne éditoriale impertinente, originale et proche du terrain. Preuve de ce succès, les milliers d egoranautes qui commentent régulièrement les articles publiés par la rédaction. egora.fr regroupe aujourd hui plus de professionnels de santé. En complément d egora.fr et chaque mardi, les médecins prolongent leur lecture de l actualité dans Panorama du médecin, grâce à une analyse sans concession de la rédaction et en relation directe avec les témoignages apportés sur egora. egora.fr et Panorama du médecin sont disponibles en version mobile. 21

Séminaire d orientation stratégique de l URPS médecins libéraux de Poitou-Charentes 8 décembre 2012

Séminaire d orientation stratégique de l URPS médecins libéraux de Poitou-Charentes 8 décembre 2012 Séminaire d orientation stratégique de l URPS médecins libéraux de Poitou-Charentes 8 décembre 2012 I. Enjeux de la E-santé II. Bilan 2008-2012 de la E-santé et des SIS en Poitou-Charentes III. Perspectives

Plus en détail

Dynamiser les filières d excellence et d avenir

Dynamiser les filières d excellence et d avenir La Lorraine dispose d atouts dans ce domaine grâce à des compétences académiques pointues tant en termes de recherche biologique et médicale que d application en informatique, traitement de données ou

Plus en détail

Séminaire URPS Poitou-Charentes Samedi 8 décembre

Séminaire URPS Poitou-Charentes Samedi 8 décembre Séminaire URPS Poitou-Charentes Samedi 8 décembre Du partage de l information aux outils de médecine à distance : quelles pratiques recouvre le terme d e santé? Synthèse de l intervention de l ASIP Santé

Plus en détail

Mettre en place de plateformes inter-opérables mutualisées d informations et de services.

Mettre en place de plateformes inter-opérables mutualisées d informations et de services. 7 points pour garantir un bel avenir de la e-santé en France... by Morgan - Dimanche, janvier 30, 2011 http://www.jaibobola.fr/2011/01/avenir-de-la-e-sante-en-france.html La Recherche et le développement

Plus en détail

Actions menées sur la thématique santé et autonomie

Actions menées sur la thématique santé et autonomie Actions menées sur la thématique santé et autonomie Mireille Campana, Sous-directrice des réseaux et des usages des technologies de l information et de la communication 1. L intérêt de la DGCIS pour la

Plus en détail

La e-santé pour communiquer

La e-santé pour communiquer GCS e-santé BRETAGNE Professionnels de la santé, du médico-social, en structure ou en libéral... La e-santé pour communiquer Présentation des services e-santé en Bretagne BIPS², réseau très haut débit

Plus en détail

PRÉ-PROGRAMME. Les rendez-vous d affaires et de coopération hospitalière du bassin méditerranéen. www.hopitalexpomed.com. héral UNE MANIFESTATION

PRÉ-PROGRAMME. Les rendez-vous d affaires et de coopération hospitalière du bassin méditerranéen. www.hopitalexpomed.com. héral UNE MANIFESTATION PRÉ-PROGRAMME Les rendez-vous d affaires et de coopération hospitalière du bassin méditerranéen UNE MANIFESTATION EN ASSOCIATION AVEC EN PARTENARIAT AVEC UNE ORGANISATION FÉDÉRATION HOSPITALIÈRE DE FRANCE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SIGNATURE DU CONTRAT DE FILIERE SILVER ECONOMIE

DOSSIER DE PRESSE SIGNATURE DU CONTRAT DE FILIERE SILVER ECONOMIE DOSSIER DE PRESSE SIGNATURE DU CONTRAT DE FILIERE SILVER ECONOMIE JEUDI 12 DECEMBRE 2013 1 SOMMAIRE SOMMAIRE Introduction La signature de ce contrat de filière n est qu une étape Les six axes du contrat

Plus en détail

LES CONFÉRENCES. Le pré-programme 28-30 MAI 2013. Paris - Porte de VOIR LA SANTÉ DE DEMAIN. inscription en ligne sur www.sphconseil.

LES CONFÉRENCES. Le pré-programme 28-30 MAI 2013. Paris - Porte de VOIR LA SANTÉ DE DEMAIN. inscription en ligne sur www.sphconseil. LES CONFÉRENCES Le pré-programme VOIR LA SANTÉ DE DEMAIN 28-30 MAI 2013 Paris - Porte de Versailles - Pavillon 1 inscription en ligne sur www.sphconseil.fr inscription en ligne sur www.sphconseil.fr Une

Plus en détail

PRÉ-PROGRAMME. www.hopitalexpomed.com FÉDÉRATION HOSPITALIÈRE DE FRANCE

PRÉ-PROGRAMME. www.hopitalexpomed.com FÉDÉRATION HOSPITALIÈRE DE FRANCE PRÉ-PROGRAMME UNE MANIFESTATION FÉDÉRATION HOSPITALIÈRE DE FRANCE EN ASSOCIATION AVEC EN PARTENARIAT AVEC AVEC LE SOUTIEN DE UN SALON D EXPOSITION Des visiteurs professionnels du secteur de la santé Directeurs

Plus en détail

QUEL RÔLE DONNER À LA TÉLÉMÉDECINE DANS NOTRE SOCIÉTÉ ACTUELLE?

QUEL RÔLE DONNER À LA TÉLÉMÉDECINE DANS NOTRE SOCIÉTÉ ACTUELLE? Séminaire Aristote 12 juin 2013 QUEL RÔLE DONNER À LA TÉLÉMÉDECINE DANS NOTRE SOCIÉTÉ ACTUELLE? Jean-Pierre Blanchère Coordinateur Département «e-santé et domotique» Pôle TES Justifications de la télémédecine

Plus en détail

La preuve par. Principaux enseignements du bilan des PRT et. du recensement des projets télémédecine 2013

La preuve par. Principaux enseignements du bilan des PRT et. du recensement des projets télémédecine 2013 La preuve par Principaux enseignements du bilan des PRT et du recensement des projets télémédecine 2013 Le recensement Télémédecine 2013 01 Synthèse du recensement Télémédecine 2013 02 Répartition et maturité

Plus en détail

La télémédecine en action : 25 projets passés à la loupe. Un éclairage pour un déploiement national

La télémédecine en action : 25 projets passés à la loupe. Un éclairage pour un déploiement national La télémédecine en action : 25 projets passés à la loupe Un éclairage pour un déploiement national Journée Télémédecine ASIP Santé 3 mai 2012 Pascale MARTIN - ANAP Agence Nationale d Appui à la Performance

Plus en détail

L INNOVATION ESANTÉ SERVICE DE LA PERSONNE

L INNOVATION ESANTÉ SERVICE DE LA PERSONNE L INNOVATION ESANTÉ AU SERVICE DE LA PERSONNE La e-santé, une solution pour préparer l avenir Le Centre e-santé, le partenaire de vos projets e-santé LES GRANDS DÉFIS DU SYSTÈME DE SANTÉ Le secteur de

Plus en détail

10 Propositions Syntec Numérique pour les candidats à l élection présidentielle de 2012. Le numérique : industrie du futur, futur de l industrie

10 Propositions Syntec Numérique pour les candidats à l élection présidentielle de 2012. Le numérique : industrie du futur, futur de l industrie 10 Propositions Syntec Numérique pour les candidats à l élection présidentielle de 2012 Le numérique : industrie du futur, futur de l industrie La ré-industrialisation de la France passe par le développement

Plus en détail

«Améliorer les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie»

«Améliorer les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie» DOSSIER PAERPA «Améliorer les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie» 1 _ SOMMAIRE Quelques données chiffrées 3 Les initiatives déjà engagées pour améliorer les parcours de

Plus en détail

Conférence sur la commande publique. d innovation dans la e-santé

Conférence sur la commande publique. d innovation dans la e-santé Conférence sur la commande publique d innovation dans la e-santé mardi 1er octobre 2013 Hôtel de Région Salon d honneur - Marseille Conférence sur la commande publique d innovation dans la e-santé 1 Table

Plus en détail

PAACO La Plateforme Aquitaine d Aide à la COmmunication en santé

PAACO La Plateforme Aquitaine d Aide à la COmmunication en santé PAACO La Plateforme Aquitaine d Aide à la COmmunication en santé GCS TSA - ENRS Aquitaine Journée E-santé - 27 septembre 2013 SOMMAIRE C est quoi? Le projet L outil Les usages Ses atouts PAACO Plateforme

Plus en détail

Monsieur le Premier Ministre, Monsieur le Commissaire général à l investissement,

Monsieur le Premier Ministre, Monsieur le Commissaire général à l investissement, Monsieur le Premier Ministre, Monsieur le Commissaire général à l investissement, Considérant la cohérence de leur projet avec les enjeux économiques et sociaux de la Région les représentants de l Etat,

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE LES PROFESSIONNELS S ORGANISENT POUR DOPER LA FILIÈRE DES SYSTÈMES D INFORMATION DE SANTÉ! Paris, le 19 juin 2012

COMMUNIQUE DE PRESSE LES PROFESSIONNELS S ORGANISENT POUR DOPER LA FILIÈRE DES SYSTÈMES D INFORMATION DE SANTÉ! Paris, le 19 juin 2012 Venant à l appui de concertations aussi bien au niveau du Lesiss, de Syntec Numérique avec le CIGREF, réseau de Grandes Entreprises, ainsi qu avec l Asinhpa et les collèges de DSIO de CHU et de CH, la

Plus en détail

NOS MISSIONS LES VECTEURS D ACTIONS STRATÉGIQUES

NOS MISSIONS LES VECTEURS D ACTIONS STRATÉGIQUES IT CLUSTER FOR WORLD TRANSFORMATION DIGITALPLACE STIMULE, LE SECTEUR TIC AVANCE STIMULER L INNOVATION ASCENDANTE ACCOMPAGNER LES ENTREPRISES DÉVELOPPER L INTERNATIONAL PRÉSENTATION AAP 7EME PCRD 12 JUILLET

Plus en détail

CONFÉRENCE PARLEMENTAIRE SUR LA SILVER ECONOMY

CONFÉRENCE PARLEMENTAIRE SUR LA SILVER ECONOMY CONFÉRENCE PARLEMENTAIRE SUR LA SILVER ECONOMY «silver economy» : quelles perspectives de développement de la filière pour favoriser le bien vieillir? mardi 10 juin 2014 paris maison de la chimie présidée

Plus en détail

La Télémédecine, un défi sociétal et économique

La Télémédecine, un défi sociétal et économique La Télémédecine, un défi sociétal et économique La télémédecine est un défi. Un défi face aux coûts croissants des consultations médicales, à la problématique des déserts médicaux, à la nécessité enfin

Plus en détail

«Bien vivre à domicile!» Des besoins à l offre technologique

«Bien vivre à domicile!» Des besoins à l offre technologique «Bien vivre à domicile!» Des besoins à l offre technologique Matinales TASDA La silver economie 30 mai 2013 1 www.tasda.fr 4 juillet 2012 1 Agenda Quelques rappels de l évolution démographique en cours

Plus en détail

Personnes Âgées En Risque de Perte d Autonomie PAERPA

Personnes Âgées En Risque de Perte d Autonomie PAERPA Personnes Âgées En Risque de Perte d Autonomie PAERPA Le Comité National de pilotage des parcours de santé des Personnes Âgées En Risque de Perte d Autonomie a été installé en avril 2013 et les projets

Plus en détail

Projet READi for Health _ Faire de Midi-Pyrénées une région leader dans le domaine de la e-santé

Projet READi for Health _ Faire de Midi-Pyrénées une région leader dans le domaine de la e-santé Projet READi for Health _ Faire de Midi-Pyrénées une région leader dans le domaine de la e-santé Toulouse, le 13 novembre 2013 Valérie SAUTEREY Directrice du Centre e-santé The READi for Health project

Plus en détail

L HÔPITAL SANS MURS ET TERRITOIRES DE SANTÉ

L HÔPITAL SANS MURS ET TERRITOIRES DE SANTÉ L HÔPITAL SANS MURS ET TERRITOIRES DE SANTÉ 19 OCTOBRE 2010 Beatrice Falise Mirat Beatrice.falise-mirat@anap.fr Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux Agence

Plus en détail

Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015

Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015 Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015 Le Cluster Solaire/MCIC, un outil pour appuyer le développement industriel vert STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE Plan Solaire Marocain Plan Eolien

Plus en détail

La e-santé en Picardie. Christian HUART Sous-Directeur SI ARS de Picardie

La e-santé en Picardie. Christian HUART Sous-Directeur SI ARS de Picardie La e-santé en Picardie Christian HUART Sous-Directeur SI ARS de Picardie 04 octobre 2012 Definitions de la télésanté OMS : La télé santé c est le management et le support à la santé au niveau National

Plus en détail

Lancement de l association D.E.F.I.S Services, Développement des Entreprises et Filières Innovantes de Services

Lancement de l association D.E.F.I.S Services, Développement des Entreprises et Filières Innovantes de Services Tél +33 (0)4 13 94 04 39 / Fax +33 (0)4 13 94 04 10 2 Lancement de l association D.E.F.I.S Services, Développement des Entreprises et Filières Innovantes de Services Jacques Pfister, Président de la CCI

Plus en détail

GCS esante LR Projets Urgence/ROR COLLEGE REGIONAL DES URGENTISTES 19 mars 2015. www.esante-lr.fr

GCS esante LR Projets Urgence/ROR COLLEGE REGIONAL DES URGENTISTES 19 mars 2015. www.esante-lr.fr GCS esante LR Projets Urgence/ROR COLLEGE REGIONAL DES URGENTISTES 19 mars 2015 www.esante-lr.fr 1 Pourquoi un GCS? Missions générales : Réponse technique aux adhérents du GCS e-santé Apporte sa compétence

Plus en détail

Contexte institutionnel

Contexte institutionnel 1 Formation en protection de l autonomie des personnes âgées pour les aides à domicile Approche écologique Lucette Barthélémy Chargée d expertise en promotion de la santé Contexte institutionnel 2 L Institut

Plus en détail

L essentiel Parcours de personnes âgées :

L essentiel Parcours de personnes âgées : ANTICIPER ET COMPRENDRE L essentiel Parcours de personnes âgées : l animation territoriale MARS 2013 Une réflexion sur l animation territoriale de l offre Les enjeux liés à la démographie et au vieillissement

Plus en détail

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites? ner g a p Accom ets oj vos pr ialisation n o str i t u a d s i n l i d rcia e m m o et de c s nt a v o n in Juin 2015 Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Plus en détail

Le programme. Les débats sont animés par Monsieur Jérôme BONALDI, journaliste. Programme du jeudi 4 juillet 2013. 8h45-9h30 : NETWORKING

Le programme. Les débats sont animés par Monsieur Jérôme BONALDI, journaliste. Programme du jeudi 4 juillet 2013. 8h45-9h30 : NETWORKING Le programme Les débats sont animés par Monsieur Jérôme BONALDI, journaliste. Programme du jeudi 4 juillet 2013 8h45-9h30 : NETWORKING 8h45 : OUVERTURE de l espace d exposition Accueil café - Networking

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Le 31 octobre 2014

DOSSIER DE PRESSE Le 31 octobre 2014 DOSSIER DE PRESSE Le 31 octobre 2014 La Bourgogne, territoire de soins numérique La Bourgogne fait partie des 5 régions lauréates de Territoire de Soins Numérique (TSN). La région va recevoir un soutien

Plus en détail

Panorama d une filière d excellence : les industries et technologies de santé

Panorama d une filière d excellence : les industries et technologies de santé Panorama d une filière d excellence : les industries et technologies de santé D après les données du Contrat d étude prospective des Industries de Santé 2012 les chiffres clés u Près de 200 000 salariés,

Plus en détail

édito «La e-santé désigne l ensemble des aspects numériques touchant, de près ou de loin, au domaine de la santé.»

édito «La e-santé désigne l ensemble des aspects numériques touchant, de près ou de loin, au domaine de la santé.» édito «La e-santé désigne l ensemble des aspects numériques touchant, de près ou de loin, au domaine de la santé.» à l ère d une société de plus en plus numérisée, ces quelques mots portent à eux seuls

Plus en détail

Numérique, habitat et autonomie. Rencontre Habitat. Département Développement Numérique des Territoires Emmanuel PASSILLY 14 juin 2013

Numérique, habitat et autonomie. Rencontre Habitat. Département Développement Numérique des Territoires Emmanuel PASSILLY 14 juin 2013 Numérique, habitat et autonomie Rencontre Habitat Département Développement Numérique des Territoires Emmanuel PASSILLY 14 juin 2013 La Caisse des Dépôts au service des territoires et de l économie numérique

Plus en détail

la quatrième conférence le mardi 13 Décembre 2011, Hôtel Marriott Champs Elysées, Paris 8ème Education des patients

la quatrième conférence le mardi 13 Décembre 2011, Hôtel Marriott Champs Elysées, Paris 8ème Education des patients HBMotion présente la quatrième conférence eduthera le mardi 13 Décembre 2011, Hôtel Marriott Champs Elysées, Paris 8ème Education des patients Opportunités et conditions de succès de vos démarches pour

Plus en détail

NOUVELLE THEMATIQUE A L EXPLORATOIRE! Les métiers au service de la santé

NOUVELLE THEMATIQUE A L EXPLORATOIRE! Les métiers au service de la santé NOUVELLE THEMATIQUE A L EXPLORATOIRE! Les métiers au service de la santé L Exploratoire raconte la «belle histoire» d un territoire engagé à maintenir et accroître le niveau de santé de toute sa population,

Plus en détail

Innovation Capital annonce le lancement du fonds d investissement sectoriel SISA dédié à la filière Silver économie

Innovation Capital annonce le lancement du fonds d investissement sectoriel SISA dédié à la filière Silver économie Innovation Capital annonce le lancement du fonds d investissement sectoriel SISA dédié à la filière Silver économie Paris, le 25 février 2014 Innovation Capital, société de capital investissement fondée

Plus en détail

DISPOSITIFS MEDICAUX : Communication et Innovation

DISPOSITIFS MEDICAUX : Communication et Innovation DISPOSITIFS MEDICAUX : Communication et Innovation Odile Corbin, Directeur général du SNITEM L Industrie des TIC appliquées au domaine de la santé et de l autonomie 1 er décembre 2009 Copyright 2009 -

Plus en détail

Présentation de ViaTrajectoire Lieu Date

Présentation de ViaTrajectoire Lieu Date Présentation de ViaTrajectoire Lieu Date ViaTrajectoire permet : Une orientation personnalisée pour faciliter le parcours des patients à leur sortie d hospitalisation, Aujourd hui : ViaTrajectoire vise

Plus en détail

Jeudi 4 et vendredi 5 juillet 2013 Paris Bercy Centre Pierre Mendès France

Jeudi 4 et vendredi 5 juillet 2013 Paris Bercy Centre Pierre Mendès France Jeudi 4 et vendredi 5 juillet 2013 Paris Bercy Centre Pierre Mendès France Directeur par intérim du GCS e-santé Picardie stephane.routier@esante-picardie.com 13 ETP 1M Groupement Coopération Sanitaire

Plus en détail

Coordonner le parcours de soins des personnes âgées fragiles et/ou dépendantes

Coordonner le parcours de soins des personnes âgées fragiles et/ou dépendantes Coordonner le parcours de soins des personnes âgées fragiles et/ou dépendantes Expérimentation sur un territoire cible : Baillif - Vieux-Habitants Bouillante Patrice RICHARD, Directeur général de l ARS

Plus en détail

Mise en place d une commission régionale du vieillissement

Mise en place d une commission régionale du vieillissement Le sociographe, 9, 2002 / 91 Pierre Chabas, Françoise Vidal-Borrossi Mise en place d une commission régionale du vieillissement L exemple du Languedoc-Roussillon A l initiative du Directeur régional des

Plus en détail

Le Pack Domotique à Domicile

Le Pack Domotique à Domicile Le Pack Domotique à Domicile Généralisation et développement en Creuse DIRECTION PERSONNES EN PERTE D AUTONOMIE CELLULE DOMOTIQUE A DOMICILE Matinales du Smart Home IGNES 31 janvier 2013 Le Contexte LA

Plus en détail

Lancement de Nexa Agence Régionale de Développement, d Investissement et d Innovation

Lancement de Nexa Agence Régionale de Développement, d Investissement et d Innovation DOSSIER DE PRESSE 30 janvier 2013 Lancement de Nexa Agence Régionale de Développement, d Investissement et d Innovation Dossier de presse 30 janvier 2013 Une refondation accomplie. Depuis 2010, le Conseil

Plus en détail

La Silver Economie : Transition démographique, entre défi technologique et enjeu de société

La Silver Economie : Transition démographique, entre défi technologique et enjeu de société OCIRPVEUVAGE OCIRPÉDUCATION OCIRPHANDICAP OCIRPDÉPENDANCE La Silver Economie : Transition démographique, entre défi technologique et enjeu de société 3 avril 2014 Rappel : La Fabrique du centenaire 17

Plus en détail

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays Module 2 : Services à la population 2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays réservée : 400 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Développer les solidarités locales et l'accessibilité de tous aux services (Axe

Plus en détail

Sham, l assureur spécialiste du secteur et des acteurs de la santé, du social et du médico-social.

Sham, l assureur spécialiste du secteur et des acteurs de la santé, du social et du médico-social. Sham, l assureur spécialiste du secteur et des acteurs de la santé, du social et du médico-social. Sham accompagne les acteurs de la santé, du social et du médico-social depuis plus de 85 ans. Par son

Plus en détail

Le Patient connecté Quand les données de santé et les objets connectés révolutionnent le parcours de soins

Le Patient connecté Quand les données de santé et les objets connectés révolutionnent le parcours de soins Du Big data à l interopérabilité : tous les défis 2015 décryptés Le Patient connecté Quand les données de santé et les objets connectés révolutionnent le parcours de soins Une conférence Le Point Jeudi

Plus en détail

L AGENCE RÉGIONALE DE SANTÉ ÎLE-DE-FRANCE

L AGENCE RÉGIONALE DE SANTÉ ÎLE-DE-FRANCE L AGENCE RÉGIONALE DE SANTÉ ÎLE-DE-FRANCE Hôpital CABINET MÉDICAL H PHARMACIE U R G E N C E S La santé avance en Île-de-France Édito Les Agences régionales de santé ont pour objectif de piloter les politiques

Plus en détail

Cahier des Charges en vue de consultation des prestataires dans le cadre d un appel à projets

Cahier des Charges en vue de consultation des prestataires dans le cadre d un appel à projets Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Industries de Santé Projet de renforcement des compétences dans les Industries de Santé - Action nationale Emploi / formation n 2.2 : Apport

Plus en détail

Lancement de Sterenn, solution de télémédecine de la région Bretagne

Lancement de Sterenn, solution de télémédecine de la région Bretagne Dossier de presse Saint-Brieuc, le 21 juillet 2014 Lancement de Sterenn, solution de télémédecine de la région Bretagne La communauté de santé de Bretagne se mobilise pour la télémédecine, au service des

Plus en détail

Pour qui? 30 établissements de santé accompagnés par l ANAP et les ARS. Activités réalisées jusqu à fin 2010

Pour qui? 30 établissements de santé accompagnés par l ANAP et les ARS. Activités réalisées jusqu à fin 2010 2010 11 projets de l ANAP Dans le cadre de son programme de travail 2010, l ANAP a lancé onze projets. Cette brochure présente un point d étape sur ces projets à fin 2010. METTRE EN ŒUVRE DES PROJETS PERFORMANCE

Plus en détail

Maisons Régionales de la Santé CADRE D INTERVENTION

Maisons Régionales de la Santé CADRE D INTERVENTION Maisons Régionales de la Santé CADRE D INTERVENTION 1 LES MAISONS REGIONALES DE LA SANTE MRS (programme 2) Enjeux et objectifs Le dispositif des «Maisons Régionales de la Santé» voté en 2010 incarne de

Plus en détail

2011/2015. La CCI, ICI IL S ENTREPREND NOUVELLE MANDATURE L AVENIR NE SE PRÉDIT PAS AVEC LES ENTREPRISES BRETAGNE AMBITION

2011/2015. La CCI, ICI IL S ENTREPREND NOUVELLE MANDATURE L AVENIR NE SE PRÉDIT PAS AVEC LES ENTREPRISES BRETAGNE AMBITION BRETAGNE AMBITION 2011/2015 NOUVELLE MANDATURE L AVENIR NE SE PRÉDIT PAS IL S ENTREPREND La CCI, ICI AVEC LES ENTREPRISES NOUVELLE ÉQUIPE ÉLUE : UN NOUVEL ÉLAN, UNE AMBITION EMMANUEL THAUNIER Président

Plus en détail

REVOLUTION NUMERIQUE EN SANTE ou LA SANTE CONNECTEE. SME NEUCHATEL 18 JUIN 2014 Ph de Lorme CHU Rouen

REVOLUTION NUMERIQUE EN SANTE ou LA SANTE CONNECTEE. SME NEUCHATEL 18 JUIN 2014 Ph de Lorme CHU Rouen REVOLUTION NUMERIQUE EN SANTE ou LA SANTE CONNECTEE SME NEUCHATEL 18 JUIN 2014 Ph de Lorme CHU Rouen ENJEUX DE LA FRANCE NUMERIQUE Renforcer la compétitivité de l économie française grâce au N. Permettre

Plus en détail

OPÉRATEURS DU SECTEUR PUBLIC : ANTICIPER LES TRANSFORMATIONS BUDGÉTAIRES ET COMPTABLES

OPÉRATEURS DU SECTEUR PUBLIC : ANTICIPER LES TRANSFORMATIONS BUDGÉTAIRES ET COMPTABLES OPÉRATEURS DU SECTEUR PUBLIC : ANTICIPER LES TRANSFORMATIONS BUDGÉTAIRES ET COMPTABLES Décret gestion budgétaire et comptable du 7 novembre 2012 Afin de préciser les modalités d application concrètes de

Plus en détail

Orange Healthcare vers un système de santé connecté

Orange Healthcare vers un système de santé connecté Orange Healthcare vers un système de santé connecté Orange est conscient que les grands établissements de santé doivent évoluer pour améliorer la prise en charge des patients, coordonner l ensemble des

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Dossier Médical Personnel (DMP)

DOSSIER DE PRESSE. Dossier Médical Personnel (DMP) DOSSIER DE PRESSE Dossier Médical Personnel (DMP) 2 Sommaire Le Dossier Médical Personnel en Auvergne..5 Le DMP au service de la coordination des soins.6 Le DMP socle de la continuité des soins 7 Le DMP

Plus en détail

La position et la stratégie française Yannick Le Guen, sousdirecteur, Le 03 avril 2014. Direction générale de l offre de soins - DGOS

La position et la stratégie française Yannick Le Guen, sousdirecteur, Le 03 avril 2014. Direction générale de l offre de soins - DGOS La position et la stratégie française Yannick Le Guen, sousdirecteur, DGOS. Le 03 avril 2014 Session Santé Numérique : quelle est la place de la France en Europe? Etat des lieux et comparatifs La position

Plus en détail

LES EVENEMENTS DES ECHOS CONFERENCES

LES EVENEMENTS DES ECHOS CONFERENCES LES EVENEMENTS DES ECHOS CONFERENCES SOMMAIRE LES ECHOS CONFERENCES 4 Leader sur le marché des conférences P. 3 LES CONFERENCES BTOB P. 4 4 Description du partenariat P. 5 LES EVENEMENTS SUR-MESURE P.

Plus en détail

GCS e-santé Picardie. PROJET BUREAUTIQUE SANTE Présentation Juin 2012

GCS e-santé Picardie. PROJET BUREAUTIQUE SANTE Présentation Juin 2012 GCS e-santé Picardie PROJET BUREAUTIQUE SANTE Présentation Juin 2012 Sommaire Présentation du GCS e-santé Picardie Présentation du projet La solution La démarche et les services proposés La convention

Plus en détail

La labellisation «Medicen Paris Region»

La labellisation «Medicen Paris Region» La labellisation «Medicen Paris Region» De l utilité de la labellisation «Medicen Paris Region» La labellisation «Medicen Paris Region» d un projet francilien, dans le domaine de la santé, est une référence

Plus en détail

Espace Numérique Régional de Santé. Son contenu & ses enjeux

Espace Numérique Régional de Santé. Son contenu & ses enjeux Espace Numérique Régional de Santé Son contenu & ses enjeux Eléments de contexte Institut Paoli Calmettes - 10 Juin 2010 Présentation de Jean-Yves Robin, directeur général de l'asip Santé du 19/01/2010

Plus en détail

Note d information aux participants du séminaire territorial «Améliorer le parcours des personnes âgées» sur le territoire de santé n 4

Note d information aux participants du séminaire territorial «Améliorer le parcours des personnes âgées» sur le territoire de santé n 4 Code direction : DSQP Pôle émetteur : Appui à la Performance et Gestion du Risque Note d information aux participants du séminaire territorial «Améliorer le parcours des personnes âgées» sur le territoire

Plus en détail

LA SANTE CONNECTEE NOUVEAUX USAGES EN SANTE 18 DÉCEMBRE 2014 BOUCICAUT. PRL_plaquette_e-sante-sante-connectee.indd 1 11/12/2014 16:09

LA SANTE CONNECTEE NOUVEAUX USAGES EN SANTE 18 DÉCEMBRE 2014 BOUCICAUT. PRL_plaquette_e-sante-sante-connectee.indd 1 11/12/2014 16:09 LA SANTE CONNECTEE L EMERGENCE DE NOUVEAUX USAGES EN SANTE 18 DÉCEMBRE 2014 PARIS INNOVATION BOUCICAUT PRL_plaquette_e-sante-sante-connectee.indd 1 11/12/2014 16:09 Paris Région Lab et l incubateur e-santé

Plus en détail

Cahier des Charges en vue de consultation des prestataires dans le cadre d un appel à projets

Cahier des Charges en vue de consultation des prestataires dans le cadre d un appel à projets Actions de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Industries de Santé Projet de renforcement des compétences dans les Industries de Santé Action nationale Emploi/ Formation n 9.2 : Projets

Plus en détail

Présentation des nouveaux adhérents

Présentation des nouveaux adhérents Présentation des nouveaux adhérents Athic Antonio Pouyer Orone Group Services IT. Edition de logiciels spécialisés dans la dématérialisation et la gestion des flux. Echanges avec des personnes de qualité

Plus en détail

24 AU 26 MAI 2016 B I L A N. www.salons-sante-autonomie.com. www.salons-sante-autonomie.com UNE ORGANISATION

24 AU 26 MAI 2016 B I L A N. www.salons-sante-autonomie.com. www.salons-sante-autonomie.com UNE ORGANISATION 24 AU 26 MAI 2016 B I L A N 2015 UNE ORGANISATION Avec 15 159 visiteurs et 585 exposants présents en 2015, les Salons Santé Autonomie s affirment comme l événement professionnel français des solutions,

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

Journées de formation DMP

Journées de formation DMP Journées de formation DMP Le DMP dans l écosystème Chantal Coru, Bureau Etudes, ASIP Santé Mardi 26 juin 2012 Processus de coordination au centre des prises en charge Quelques exemples Maisons de santé

Plus en détail

GLOBAL CARE Initiative : un lancement international réussi lors de BIO-Europe 2013

GLOBAL CARE Initiative : un lancement international réussi lors de BIO-Europe 2013 dvvxcvcxvdfvcs GLOBAL CARE Initiative : un lancement international réussi lors de BIO-Europe 2013 Le projet GLOBAL CARE Initiative (The Global Partnering Research Initiative of the Carnot Human Health

Plus en détail

esanté LES RENCONTRES 2012 Infos pratiques / Contacts Comité d Organisation :

esanté LES RENCONTRES 2012 Infos pratiques / Contacts Comité d Organisation : esanté LES RENCONTRES 2012 Infos pratiques / Contacts Comité d Organisation : Docteur Marc Sapene, pour la commission ETP / Maladies Chroniques de l'urps ML Aquitaine msapene@wanadoo.fr Docteur Jean-Bernard

Plus en détail

Santé. Communication. Les solutions de communication / marketing du secteur hospitalier et médico-social

Santé. Communication. Les solutions de communication / marketing du secteur hospitalier et médico-social Le partenaire de votre communication santé Bases de données - Publicité - Marketing Direct Détection de projets - e-marketing - Evénementiel - Communication online VotrePlan de Communication Santé Les

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

Directeur du Département des Ressources Humaines. - Profil de poste -

Directeur du Département des Ressources Humaines. - Profil de poste - Directeur du Département des Ressources Humaines - Profil de poste - Cotation du poste : 2,7 1. Informations institutionnelles relatives au CHRU de Lille Etablissement : CHRU de Lille 2 avenue Oscar Lambret

Plus en détail

Région Centre SI PAERPA. Rencontre inter-régionale Asip Santé 10 avril 2014

Région Centre SI PAERPA. Rencontre inter-régionale Asip Santé 10 avril 2014 Région Centre SI PAERPA Rencontre inter-régionale Asip Santé 10 avril 2014 10/04/2014 2 Expérimentation centrée sur le Lochois composée de 8 cantons (97 communes) Population totale: 103 741 hbts Population

Plus en détail

Axes de travail et plan d action 2015

Axes de travail et plan d action 2015 19 novembre 2014 Axes de travail et plan d action 2015 SOMMAIRE Introduction... 3 Partager l information sur les métiers, l emploi et la formation professionnelle en LR ; être plus utile et plus accessible...

Plus en détail

Système d Information des réseaux de santé Eléments de compréhension. Auteur : Isabelle LE ROUX Bruno XOUAL Laureen WELSCHBILLIG

Système d Information des réseaux de santé Eléments de compréhension. Auteur : Isabelle LE ROUX Bruno XOUAL Laureen WELSCHBILLIG Système d Information des réseaux de santé Eléments de compréhension Auteur : Isabelle LE ROUX Bruno XOUAL Laureen WELSCHBILLIG Positionnement des acteurs ARS pilotage stratégique Stratégie de santé régionale

Plus en détail

Introduction. pour ANTICIPER > Développement d un logiciel de gestion des actions de prévention pour les professionnels préventionnistes.

Introduction. pour ANTICIPER > Développement d un logiciel de gestion des actions de prévention pour les professionnels préventionnistes. Pour un meilleur accompagnement de votre parcours à domicile Introduction Mutualité Française Puy-de-Dôme a développé un nouveau système d information santé favorisant la coordination des acteurs de santé

Plus en détail

Prochaines étapes du déploiement du DMP. Rencontres Inter-Régionales 7 juillet 2011

Prochaines étapes du déploiement du DMP. Rencontres Inter-Régionales 7 juillet 2011 Prochaines étapes du déploiement du DMP Rencontres Inter-Régionales 7 juillet 2011 La dynamique en marche dans toutes les régions 4 événements d inauguration du DMP suivis de réunions de bassins : Franche-Comté,

Plus en détail

PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» À SAVOIR! > 02

PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» À SAVOIR! > 02 FINANCÉ PAR : PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» En décembre 2013, le Commissariat général aux Investissements d Avenir a lancé un appel à projet «Territoire

Plus en détail

Cahier des charges pour la mise en œuvre de prestations d appui conseil RH ZOOM RH DIAGNOSTIC - ACCOMPAGNEMENT

Cahier des charges pour la mise en œuvre de prestations d appui conseil RH ZOOM RH DIAGNOSTIC - ACCOMPAGNEMENT Cahier des charges pour la mise en œuvre de prestations d appui conseil RH ZOOM RH DIAGNOSTIC - ACCOMPAGNEMENT Octobre 2015 CONTEXTE La loi et ses décrets d application donnent aux OPCA un rôle et des

Plus en détail

Plan de communication 2010 2011 ADESSA A DOMICILE. Service communication Agnès Gorczyca a.gorczyca@adessadomicile.org Janvier 2010

Plan de communication 2010 2011 ADESSA A DOMICILE. Service communication Agnès Gorczyca a.gorczyca@adessadomicile.org Janvier 2010 Plan de communication 2010 2011 ADESSA A DOMICILE Service communication Agnès Gorczyca a.gorczyca@adessadomicile.org Janvier 2010 1. Résumé De nombreuses incertitudes pèsent actuellement sur l activité

Plus en détail

Stratégie de déploiement

Stratégie de déploiement Messageries Sécurisées de Santé (MSSanté) Mars 2014 Page 1 La présente note vise à éclairer la démarche de mise en place d un système de messageries sécurisées de santé en concertation avec l ensemble

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Date limite de remise des candidatures : Le 27/12/2013 Envoi des offres : aurelie.huby@midi-pyrenees.cci.fr Le

Plus en détail

Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé

Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé Axe 1 Objectif Thématique 1 : Renforcer la recherche, le développement technologique et l innovation Investissement prioritaire B : Promotion

Plus en détail

INNOVATIONS ORGANISATIONNELLES ET

INNOVATIONS ORGANISATIONNELLES ET INNOVATIONS ORGANISATIONNELLES ET ACCOMPAGNEMENT DU CHANGEMENTS DES PROJETS TIC SANTÉ Patrick OLIVIER Directeur de la Stratégie ARS Ile de France XX/XX/XX Sommaire Les Agences régionales de santé Contexte

Plus en détail

copyright dmd Santé - mai 2014 Dossier de presse 2014

copyright dmd Santé - mai 2014 Dossier de presse 2014 Dossier de presse 2014 2 Sommaire 1. UNE VISION p.3 2. DES MÉTIERS 3. DMD SANTÉ AUJOURD HUI p.8 4. LA MSANTÉ ET LA SANTÉ CONNECTÉE p.9 5. SYNTHÈSE p.10 3 1. UNE VISION Tout d abord, c est une histoire

Plus en détail

Consultation Publique Constitution du réseau national de la médiation numérique

Consultation Publique Constitution du réseau national de la médiation numérique Consultation Publique Constitution du réseau national de la médiation numérique Restitution synthétique "La France, face aux mutations de son temps, doit définir son propre modèle numérique, fondé sur

Plus en détail

du 11 décembre 2014 Feuille de route du ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes

du 11 décembre 2014 Feuille de route du ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes du 11 décembre 2014 Feuille de route du ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes À la suite de la Conférence nationale du handicap, le ministère des affaires sociales, de la

Plus en détail

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Maisons de Santé Pluridisciplinaires Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Les maisons de santé pluridisciplinaires (MSP) visent à offrir à la population, sur un même lieu, un ensemble de

Plus en détail

Mutualité Française Picardie

Mutualité Française Picardie Mutualité Française Picardie 3, boulevard Léon Blum 02100 Saint-Quentin Tél : 03 23 62 33 11 Fax : 03 23 67 14 36 contact@mutualite-picardie.fr Retrouvez l ensemble des différents services et activités

Plus en détail

ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL. Partageons plus que l assurance

ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL. Partageons plus que l assurance ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL Partageons plus que l assurance Partageons plus que l assurance Plus d accompagnement Les établissements de santé sont aujourd hui

Plus en détail

COMMUNICATION Cahier des charges communication phase 2 n 12-00647

COMMUNICATION Cahier des charges communication phase 2 n 12-00647 Page 1/9 COMMUNICATION Cahier des charges communication phase 2 n 12-00647 DATE : Le 9 octobre 2012 IDENTIFICATION DU DOCUMENT OBJET : PROJET : [ ] cahier des charges de communication Innovation Libellé

Plus en détail

activités physiques et sportives

activités physiques et sportives Domaine de formation activités physiques et sportives Les résultats sont présentés en effectifs car les effectifs sont inférieurs à 100. spécialités de MASTER professionnel Développement personnel, ressources

Plus en détail