Principes en matière de dénomination

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Principes en matière de dénomination"

Transcription

1 Principes en matière de dénomination

2 Remarques préalables : Les notes présentées par le Registre de commerce et des sociétés (RCS) : sont de nature générale et ne visent pas la situation particulière d une personne physique ou morale ; sont de nature documentaire et explicative ; visent à répondre à un certain nombre de questions que se posent les usagers du RCS, n ont aucune valeur légale et n engagent en rien la responsabilité du RCS ; ne sont pas nécessairement complètes, exhaustives, exactes ou à jour ; ne constituent pas un avis professionnel ou juridique ; ne représentent que l avis du RCS sur un certain nombre de questions, sous réserve de l interprétation qui pourrait être donnée par les Cours et Tribunaux. RCSL g.i.e. Page 2 of 8

3 SOMMAIRE 1. Principe général 4 2. Pratique actuelle du RCS en matière de contrôle des dénominations 4 3. Autres principes retenus 5 4. Cas des dénominations multiples 5 5. Enseigne des commerçants personnes physiques 5 6. Sociétés radiées 6 7. Sociétés dont la faillite est clôturée ou dont la procédure d insolvabilité est clôturée (règl. CE 1346/2000) 6 8. Cas particuliers Sociétés anonymes Sociétés européennes Sociétés en commandite simple, en commandite spéciale ou des sociétés en nom collectif Société en commandite par actions Succursale d une personne morale de droit étranger 7 RCSL g.i.e. Page 3 of 8

4 1. Principe général Dans le cadre de sa mission de contrôle, le gestionnaire du registre de commerce et des sociétés (RCS) procède à un examen sommaire des formulaires de réquisition et des publications avant d accepter leur dépôt. Dans le cadre de cette mission, le gestionnaire du RCS a pour obligation de vérifier la disponibilité d une dénomination, qu il s agisse de l immatriculation de personnes physiques ou morales ou de formulaires de réquisition destinés, entre autre, à modifier la dénomination des dites personnes. Ce principe de la disponibilité de la dénomination trouve sa base légale dans l article 16 alinéa 3 de la loi du 19 décembre 2002 concernant le RCS. Concrètement le gestionnaire du RCS doit, avant d accepter un formulaire d immatriculation ou de modification d une dénomination, vérifier si la dénomination souhaitée n est pas déjà attribuée à une autre personne physique ou morale immatriculée au RCS. Il se cantonne à vérifier que la dénomination ou raison sociale qui lui est présentée, n est pas identique à une dénomination ou raison sociale d ores et déjà inscrite auprès du RCS. Il est à noter que le gestionnaire du RCS effectue un contrôle uniquement sur les dénominations et raisons sociales, et non sur l abrégé ou l enseigne. Avertissement : ce contrôle s exerce sans préjudice des dispositions légales ayant trait à la protection des marques, à la concurrence déloyale et plus généralement au respect des droits intellectuels. 2. Pratique actuelle du RCS en matière de contrôle des dénominations Pour savoir si une dénomination est disponible par rapport aux dénominations déjà inscrites au RCS, le critère principal retenu par le gestionnaire du RCS est le suivant : la différenciation par un seul caractère alphanumérique (lettre ou chiffre). Ainsi deux dénominations ou raisons sociales qui diffèrent par une lettre ou par un chiffre sont considérées comme différentes par le gestionnaire du RCS et sont donc acceptées. Il est entendu que le gestionnaire du RCS tient compte uniquement de la forme écrite des dénominations ou raisons sociales et non de la prononciation orale. En application de l article 4 du règlement du 23 janvier 2003 portant exécution de la loi du 19 décembre 2002 concernant le RCS, les caractères alphanumériques à utiliser sont les lettres de l alphabet latin et les chiffres romains ou européens. L usage de caractères et symboles additionnels est autorisé s ils ont une signification dans la langue parlée. A titre d exemple, les accents, «^»,, «`» figurant sur des lettres ou l utilisation de lettres capitales ou de minuscules ne permettent pas de faire une distinction entre deux dénominations. En revanche, les caractères qui ont une signification dans la langue parlée, comme par exemple «&»,,,, «$» peuvent permettre de faire cette différenciation. A noter que les espaces et les caractères de ponctuation ainsi que les symboles ne sont pas pris en considération et ne constituent pas un critère de différenciation entre deux dénominations. RCSL g.i.e. Page 4 of 8

5 3. Autres principes retenus Insertion de la forme juridique : Le fait d intégrer une forme juridique, ou son abrégé, dans une dénomination ou dans une raison sociale ne constitue pas un critère de différenciation. Ainsi «Taxis SARL» est la même dénomination que «Taxis SA» ou «Taxis société anonyme». Le gestionnaire du RCS ne pourra pas accepter l inscription de cette dénomination. Liste des abrégés des formes juridiques ne pouvant permettre de faire la distinction entre deux dénominations : ASBL ASSEP GEIE GIE SA SARL SE SEC, SCE SECA, SCA SECS, SCS SECSP, SCSP SENC, SNC SICAV SICAV-SE SC SICAR SEPCAV SICAV-FIS FIS SPF Inversion de mots : Inverser deux mots d une dénomination constitue un critère de différenciation. Par exemple «Taxis Europe» et «Europe Taxis» sont considérées par le gestionnaire du RCS comme deux dénominations distinctes. 4. Cas des dénominations multiples Le gestionnaire du RCS n inscrit qu une seule dénomination pour chaque personne morale qui y est immatriculée. Cependant une ou plusieurs traductions ou un abrégé peuvent être inscrits au RCS par le biais du formulaire de réquisition en complétant le champ y relatif. 5. Enseigne des commerçants personnes physiques Tout commerçant personne physique doit, au moment de son immatriculation au RCS ou lors d une modification de son enseigne commerciale, ajouter ses nom et prénom(s). Ce en vertu de l article 17 alinéa 1 de la loi du 19 décembre 2002 sur le RCS. RCSL g.i.e. Page 5 of 8

6 6. Sociétés radiées Lorsqu une société est radiée, sa dénomination est disponible et peut donc être demandée par une autre personne morale. 7. Sociétés dont la faillite est clôturée ou dont la procédure d insolvabilité est clôturée (règl. CE 1346/2000) A la différence de la liquidation, la clôture de la faillite d une société ou la clôture de la procédure insolvabilité dans le cadre du règlement communautaire CE n 1346/2000 du Conseil du 29 mai 2000 n entraîne pas la radiation de la société. Celle-ci survit après la clôture de ces procédures et de ce fait, sa dénomination n est pas disponible et ne peut donc pas être attribuée à une autre société. 8. Cas particuliers 8.1 Sociétés anonymes Au vu de l article 24 de la loi modifiée du 10 août 1915 sur les sociétés commerciales, peut-on accepter le nom d un associé dans la dénomination de la société? Le but de l article 24 est d éviter d induire les tiers en erreur en se demandant si «SCHMITT S.A.» par exemple est un commerçant personne physique ou une société commerciale. Aussi, le gestionnaire du RCS retient les principes suivants : Tout ou partie du nom des associés personnes morales peut figurer dans la dénomination d une SA. Le seul nom d un ou de plusieurs associés personnes physiques pour constituer la dénomination de la société n est pas accepté. Par exemple «SCHMITT S.A.» Le fait d ajouter un autre mot au nom du ou des associés personnes physiques est accepté. Par exemple «Garage SCHMITT S.A.» 8.2 Sociétés européennes Les sociétés européennes sont les seules entités qui peuvent indiquer le sigle SE dans leur dénomination. 8.3 Sociétés en commandite simple, en commandite spéciale ou des sociétés en nom collectif Le RCS accepte les dénominations inventées, de fantaisie. Dans ce cas, elles ne devront contenir le nom d aucun des associés. Cependant si la société choisit une raison sociale, elle devra contenir le nom d un ou de plusieurs associés, personnes physiques ou personnes morales, dans son intégralité. Ainsi, si l associé est une personne morale et que sa dénomination contient l indication de sa forme juridique, l entièreté RCSL g.i.e. Page 6 of 8

7 de sa dénomination sociale est à reprendre dans la raison sociale de la société en commandite simple, en commandite spéciale ou en nom collectif Lorsqu une société en commandite simple, en commandite spéciale ou en nom collectif contient le nom d un associé, et que cet associé change, doivent être déposés : le changement relatif à l associé : radiation de l ancien associé, inscription du nouvel associé (si tel est le cas). le changement de la dénomination de la société. Le gestionnaire du RCS refuse donc toute inscription des changements d associés si aucun changement de la dénomination n est déposé. 8.4 Société en commandite par actions Suite à l abrogation de l article 104 de la loi modifiée du 10 août 1915 sur les sociétés commerciales, plus aucune obligation ne pèse sur les sociétés en commandite par actions, quant au choix de leur dénomination. Le gestionnaire du RCS ne s opposera toutefois pas à ce qu une société en commandite par actions choisisse une raison sociale, eu égard à la pratique antérieure. Dans ce cas, les règles énoncées pour les sociétés en commandite simple, commandite spéciale et en nom collectif s appliqueront aux sociétés en commandites par actions. 8.5 Succursale d une personne morale de droit étranger Le gestionnaire du RCS vérifie la disponibilité de la dénomination de la succursale lors de l immatriculation de la succursale ou de la modification de sa dénomination. Lorsqu une même personne morale de droit étranger établit différentes succursales, ce contrôle est effectué pour chaque succursale. RCSL g.i.e. Page 7 of 8

8 Contacts et coordonnées Pour tout problème informatique ou pour toute question liée à l utilisation du site internet du RCS, vous pouvez vous adresser au helpdesk du RCS dont les coordonnées sont les suivantes : Tél : (+352) Fax : (+352) Le helpdesk est ouvert du Lundi au vendredi de 8h00 à 17h30 sans interruption. RCSL g.i.e. Page 8 of 8

Principes en matière de dépôt et de publications

Principes en matière de dépôt et de publications Principes en matière de dépôt et de publications Remarques préalables : Les notes présentées par le Registre de commerce et des sociétés (RCS) : sont de nature générale et ne visent pas la situation particulière

Plus en détail

Brochure relative aux associations sans but lucratif

Brochure relative aux associations sans but lucratif Brochure relative aux associations sans but lucratif INFORMATIONS GÉNÉRALES Remarques préalables : Les notes présentées par le Registre de Commerce et des Sociétés (RCS) : sont de nature générale et ne

Plus en détail

APPLICABLES À PARTIR DE JANVIER 2012

APPLICABLES À PARTIR DE JANVIER 2012 Documents comptables Nouvelles formalités de dépôt APPLICABLES À PARTIR DE JANVIER 2012 Adresse postale: L-2961 Luxembourg Tél (+352) 26 428-1 Fax (+352) 26 42 85 55 www.rcsl.lu RCSL G.I.E. R.C.S. Luxembourg

Plus en détail

Circulaire RCSL 16/01

Circulaire RCSL 16/01 Luxembourg, le 24 mars 2016 Circulaire RCSL 16/01 Concerne : Les principales modifications des dispositions légales et réglementaires applicables au registre de commerce et des sociétés L objectif principal

Plus en détail

Documents comptables Commerçants personnes physiques Succursale luxembourgeoise d'un commerçant personne physique établi à l'étranger

Documents comptables Commerçants personnes physiques Succursale luxembourgeoise d'un commerçant personne physique établi à l'étranger Documents comptables Commerçants personnes physiques Succursale luxembourgeoise d'un commerçant personne physique établi à l'étranger ue Erasme Luxembourg-Kirchberg Remarques préalables : Les notes présentées

Plus en détail

Guide utilisateur DÉPÔT ÉLECTRONIQUE

Guide utilisateur DÉPÔT ÉLECTRONIQUE DÉPÔT ÉLECTRONIQUE V1.5 SOMMAIRE 1. A propos de ce guide 5 1.1. Symboles utilisés 5 1.2. Terminologie 5 2. Fonctionnement général 7 2.1. Authentification (connexion au site) 7 2.2. Préparation de la demande

Plus en détail

Nouvelles formalités d'enregistrement

Nouvelles formalités d'enregistrement Nouvelles formalités d'enregistrement SOMMAIRE 1. Formalités d enregistrement concernant les documents à déposer au RCS 3 1.1 Informations générales 3 1.2 Nouvelles formalités 3 1.3 Droit de timbre 4 1.4

Plus en détail

REGLEMENT D EXECUTION DU TRAITE SUR LE DROIT DES MARQUES

REGLEMENT D EXECUTION DU TRAITE SUR LE DROIT DES MARQUES REGLEMENT D EXECUTION DU TRAITE SUR LE DROIT DES MARQUES Liste des règles Règle 1 : Expressions abrégées Règle 2 : Indication du nom et de l adresse Règle 3 : Précisions relatives à la demande Règle 4

Plus en détail

Loi sur les noms commerciaux*

Loi sur les noms commerciaux* Loi sur les noms commerciaux* (du 23 novembre 1999) TABLE DES MATIÈRES** Article Chapitre 1 er : Chapitre 2 : Chapitre 3 : Chapitre 4 : Chapitre 5 : Dispositions générales Rapports régis par la présente

Plus en détail

Nouvelles formalités d'enregistrement

Nouvelles formalités d'enregistrement Nouvelles formalités d'enregistrement SOMMAIRE 1. Formalités d enregistrement concernant les documents à déposer au RCS 3 1.1 Informations générales 3 1.2 Nouvelles formalités 3 1.3 Droit de timbre 4 1.4

Plus en détail

LES DIFFERENTES FORMES JURIDIQUES D UNE ENTREPRISE

LES DIFFERENTES FORMES JURIDIQUES D UNE ENTREPRISE LES DIFFERENTES FORMES JURIDIQUES D UNE ENTREPRISE Une entreprise est une entité économique et sociale qui permet la production et la vente de biens et de services répondant à un besoin par le biais de

Plus en détail

Avis général CNC 01/2014 Notion comptable d exercice flottant

Avis général CNC 01/2014 Notion comptable d exercice flottant Commission des normes comptables Groupement d intérêt économique R.C.S. Luxembourg C109 13, Rue Erasme L-1468 Luxembourg Téléphone : (+352) 247-88517 Avis général CNC 01/2014 Notion comptable d exercice

Plus en détail

Saisine : Ministre de la Justice (8 octobre 2013) AVIS DE LA CHAMBRE DE COMMERCE

Saisine : Ministre de la Justice (8 octobre 2013) AVIS DE LA CHAMBRE DE COMMERCE Luxembourg, le 22 avril 2014 Objet : 1) Projet de loi portant réforme du régime de publication légale relatif aux sociétés et associations modifiant - la loi modifiée du 19 décembre 2002 concernant le

Plus en détail

DEMANDE D INSCRIPTION SOCIETE DE COURTAGE D ASSURANCE OU DE REASSURANCE

DEMANDE D INSCRIPTION SOCIETE DE COURTAGE D ASSURANCE OU DE REASSURANCE DEMANDE D INSCRIPTION SOCIETE DE COURTAGE D ASSURANCE OU DE REASSURANCE Numéro d immatriculation La société de courtage est-elle déjà immatriculée au Registre des intermédiaires en assurance au titre d

Plus en détail

Titre trentième: Du registre du commerce

Titre trentième: Du registre du commerce Titre trentième: Du registre du commerce A. But et organisation I. En général Art. 927 1 Chaque canton doit posséder un registre du commerce. 2 Les cantons sont libres d instituer des registres par district.

Plus en détail

Accord. (texte en vigueur à partir du 1 er mars 2014)*

Accord. (texte en vigueur à partir du 1 er mars 2014)* Accord entre l Institut national de la propriété industrielle du Brésil et le Bureau international de l Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle concernant les fonctions de l Institut national

Plus en détail

L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du 15 avril 2015 1 arrête:

L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du 15 avril 2015 1 arrête: (Droit du registre du commerce) Projet Modification du L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du 15 avril 2015 1 arrête: I 1. Le titre trentième du code des obligations

Plus en détail

Droit des sociétés 2015/16. Elise Grosjean-Leccia Christiane Lamassa Marie-Claude Rialland

Droit des sociétés 2015/16. Elise Grosjean-Leccia Christiane Lamassa Marie-Claude Rialland Droit des sociétés 2015/16 Elise Grosjean-Leccia Christiane Lamassa Marie-Claude Rialland Dans la même collection Auto-entrepreneur 2015/2016 Droit de l immobilier 2015/2016 Droit des assurances 2015/2016

Plus en détail

DOCUMENTS COMMERCIAUX : MENTIONS OBLIGATOIRES

DOCUMENTS COMMERCIAUX : MENTIONS OBLIGATOIRES DOCUMENTS COMMERCIAUX : MENTIONS OBLIGATOIRES 30/01/2014 Les entreprises doivent impérativement faire figurer, sur les documents commerciaux qu elles envoient aux tiers, certaines mentions à peine de sanctions

Plus en détail

DÉCLARATION RELATIVE AUX ORGANES DE DIRECTION, SURVEILLANCE, CONTRÔLE DE LA PERSONNE MORALE

DÉCLARATION RELATIVE AUX ORGANES DE DIRECTION, SURVEILLANCE, CONTRÔLE DE LA PERSONNE MORALE 1 2 3 M3 N 1*02 POUR DÉCLARATION DE MODIFICATION Date Nouveau Partant Remplir cadre Modification de la situation personnelle Maintenu ancienne qualité DÉCLARATION RELATIVE AUX ORGANES DE DIRECTION, Sauf

Plus en détail

Annuaire des Formalités

Annuaire des Formalités Annuaire des Formalités Immatriculation de SARL : Société à Responsabilité Limitée 2 exemplaires de la nomination du gérant (si nommé par PV d assemblée) 1 attestation de dépôt des fonds (si le nom & adresse

Plus en détail

Vérifier. la disponibilité d une marque. Comment savoir si une marque est disponible? mode d emploi

Vérifier. la disponibilité d une marque. Comment savoir si une marque est disponible? mode d emploi Vérifier la disponibilité d une marque Comment savoir si une marque est disponible? mode d emploi Vérifier la disponibilité d une marque Comment savoir si une marque est disponible? sommaire Pourquoi

Plus en détail

Vérifier. la disponibilité d une marque Comment savoir si une marque est disponible?

Vérifier. la disponibilité d une marque Comment savoir si une marque est disponible? Vérifier la disponibilité d une marque Comment savoir si une marque est disponible? Som Sommaire maire Pourquoi vérifier la disponibilité de votre marque? p. 4 Comment vérifier, auprès de l INPI, la disponibilité

Plus en détail

La Société Anonyme (SA)

La Société Anonyme (SA) Les différents types de sociétés commerciales reconnus au Maroc Les sociétés de personnes : société en nom collectif société en commandite simple société en participation. Ces sociétés se caractérisent

Plus en détail

TARIFS DES FORMALITES RM/RCS AU 01/01/2013

TARIFS DES FORMALITES RM/RCS AU 01/01/2013 TARIFS DES FORMALITES RM/RCS AU 01/01/2013 FORMALITES & FRAIS CMA / RCS FRAIS CMA FRAIS RCS PERSONNE PHYSIQUE Changement de domicile du Chef d entreprise Changement de salarié(e) qualifié(e) (Activité

Plus en détail

Rapport annuel selon la Loi sur les renseignements exigés des personnes morales Questions et réponses

Rapport annuel selon la Loi sur les renseignements exigés des personnes morales Questions et réponses Rapport annuel selon la Loi sur les renseignements exigés des personnes morales Questions et réponses Q1. Pourquoi les personnes morales doivent-elles déposer un rapport annuel selon la Loi sur les renseignements

Plus en détail

Ordonnance sur les formulaires et registres à employer en matière de poursuite pour dettes et de faillite et sur la comptabilité

Ordonnance sur les formulaires et registres à employer en matière de poursuite pour dettes et de faillite et sur la comptabilité Ordonnance sur les formulaires et registres à employer en matière de poursuite pour dettes et de faillite et sur la comptabilité (Oform) 281.31 du 5 juin 1996 (Etat le 1 er janvier 1997) Le Tribunal fédéral

Plus en détail

Boite à outils. Guide des formalités de création d entreprises. Document élaboré par le cabinet de conseil ORIGINAL INVEST

Boite à outils. Guide des formalités de création d entreprises. Document élaboré par le cabinet de conseil ORIGINAL INVEST Boite à outils Guide des formalités de création d entreprises Document élaboré par le cabinet de conseil ORIGINAL INVEST Casablanca Technopark Tel 0522 52 50 78 Email : contact@originalinvest.com Page

Plus en détail

Vérifier. la disponibilité d une marque Comment savoir si une marque est disponible?

Vérifier. la disponibilité d une marque Comment savoir si une marque est disponible? INPI_Verifier_Marque.qxd 20/04/07 11:58 Page 1 Vérifier la disponibilité d une marque Comment savoir si une marque est disponible? Som Sommaire maire Pourquoi vérifier la disponibilité de votre marque?

Plus en détail

Brochure relative aux associations sans but lucratif

Brochure relative aux associations sans but lucratif Brochure relative aux associations sans but lucratif INFORMATIONS GÉNÉRALES Remarques préalables : Les notes présentées par le Registre de Commerce et des Sociétés (RCS) : sont de nature générale et ne

Plus en détail

succursale d'un commerçant personne physique établi à l'étranger 14,61-10,96 14,61

succursale d'un commerçant personne physique établi à l'étranger 14,61-10,96 14,61 Tarifs Articles 25, 27 et 28 du règlement grand-ducal modifié du 23 janvier 2003 portant exécution de la loi modifiée du 19 décembre 2002 concernant le registre de commerce et des sociétés ainsi que la

Plus en détail

- Décret n 2010-1706 du 29 décembre 2010 relatif à l entrepreneur individuel à responsabilité limitée

- Décret n 2010-1706 du 29 décembre 2010 relatif à l entrepreneur individuel à responsabilité limitée La loi n 2010-658 du 15 juin 2010 relative à l entrepreneur individuel à responsabilité limitée (EIRL) : l essentiel à retenir pour procéder au dépôt de la déclaration d affectation du patrimoine auprès

Plus en détail

La Société de Gestion de Patrimoine Familial luxembourgeoise

La Société de Gestion de Patrimoine Familial luxembourgeoise La Société de Gestion de Patrimoine Familial luxembourgeoise Introduite par la loi du 11 mai 2007, la société de Gestion de Patrimoine Familial, communément appelée SPF, est le fruit de la réactivité de

Plus en détail

Vu la Loi n 1.165 du 23 décembre 1993, modifiée, relative à la protection des informations nominatives ;

Vu la Loi n 1.165 du 23 décembre 1993, modifiée, relative à la protection des informations nominatives ; DELIBERATION N 2012-63 DU 16 AVRIL 2012 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AUTORISATION SUR LA DEMANDE PRESENTEE PAR LE CREDIT SUISSE RELATIVE A LA MISE EN ŒUVRE DU TRAITEMENT

Plus en détail

de société Comment savoir si un nom de société est disponible?

de société Comment savoir si un nom de société est disponible? Vérifier la disponibilité d un nom de société Comment savoir si un nom de société est disponible? mode d emploi Vérifier la disponibilité d un nom de société Comment savoir si un nom de société est disponible?

Plus en détail

Ordonnance sur le registre du commerce, une vue d ensemble

Ordonnance sur le registre du commerce, une vue d ensemble Ordonnance sur le registre du commerce, une vue d ensemble Petit déjeuner des PME et Start-Up Vendredi 23 novembre Me Pierre Philippe Courvoisier Plan de l exposé Introduction Objectifs et structure de

Plus en détail

Le Site «Greenbet», accessible via l adresse www.greenbet.fr est confié en conception, réalisation et développement à HALLOWEEN SAS.

Le Site «Greenbet», accessible via l adresse www.greenbet.fr est confié en conception, réalisation et développement à HALLOWEEN SAS. MENTIONS LEGALES Le Site «Greenbet», accessible via l adresse www.greenbet.fr est confié en conception, réalisation et développement à HALLOWEEN SAS. HALLOWEEN SAS, («La Société»), au capital de 95.000,

Plus en détail

Vérifier. la disponibilité d un nom de société. Comment savoir si un nom de société est disponible?

Vérifier. la disponibilité d un nom de société. Comment savoir si un nom de société est disponible? Vérifier la disponibilité d un nom de société Comment savoir si un nom de société est disponible? Som Sommaire maire Pourquoi vérifier la disponibilité du nom de votre société? p. 4 Comment vérifier, auprès

Plus en détail

LISTE DES DOCUMENTS À FOURNIR DOMICILIATION SIEGE SOCIETE

LISTE DES DOCUMENTS À FOURNIR DOMICILIATION SIEGE SOCIETE LISTE DES DOCUMENTS À FOURNIR DOMICILIATION SIEGE SOCIETE 1. Une photocopie de la pièce d identité du gérant ou du P.D.G 2. Un justificatif de domicile du gérant de moins de 3 mois (photocopie d une facture

Plus en détail

JORF n 0024 du 28 janvier 2012. Texte n 14

JORF n 0024 du 28 janvier 2012. Texte n 14 Le 30 janvier 2012 JORF n 0024 du 28 janvier 2012 Texte n 14 DECRET Décret n 2012-100 du 26 janvier 2012 relatif à l immatriculation des intermédiaires en opérations de banque et en services de paiements,

Plus en détail

Brochure relative aux Fonds communs de placement FORMALISME DE DÉPÔT

Brochure relative aux Fonds communs de placement FORMALISME DE DÉPÔT Brochure relative aux Fonds communs de placement FORMALISME DE DÉPÔT Remarques préalables : Les notes présentées par le Registre de commerce et des sociétés (RCS) : sont de nature générale et ne visent

Plus en détail

Le Sony Xperia Z5 arrive avec sa montagne de cadeaux Règlement Jeu-Concours

Le Sony Xperia Z5 arrive avec sa montagne de cadeaux Règlement Jeu-Concours Le Sony Xperia Z5 arrive avec sa montagne de cadeaux Règlement Jeu-Concours ARTICLE 1 : SOCIETE ORGANISATRICE La société anonyme «Orange Communications Luxembourg S.A.» (ci-après la «Société Organisatrice»),

Plus en détail

GUIDE DE LA CRÉATION D ENTREPRISE EN SERBIE CADRE JURIDIQUE PROCÉDURE. Un partenaire fiable

GUIDE DE LA CRÉATION D ENTREPRISE EN SERBIE CADRE JURIDIQUE PROCÉDURE. Un partenaire fiable GUIDE DE LA CRÉATION D ENTREPRISE EN SERBIE CADRE JURIDIQUE PROCÉDURE Un partenaire fiable GUIDE DE LA CRÉATION D ENTREPRISE EN SERBIE CADRE JURIDIQUE PROCÉDURE BELGRADE 2014 Sommaire 1 2 INFORMATIONS

Plus en détail

Les sociétés commerciales *

Les sociétés commerciales * Les sociétés commerciales * Chapitre 1 AVERTISSEMENT La loi relative à la simplification du droit et à l allègement des démarches administratives du 22 mars 2012 est intitulée loi Warsmann. Les numéros

Plus en détail

Orange vous offre un salon connecté Règlement Jeu-Concours. La société anonyme «Orange Communications Luxembourg S.A.» (ci-après la «Société

Orange vous offre un salon connecté Règlement Jeu-Concours. La société anonyme «Orange Communications Luxembourg S.A.» (ci-après la «Société Orange vous offre un salon connecté Règlement Jeu-Concours ARTICLE 1 : SOCIETE ORGANISATRICE La société anonyme «Orange Communications Luxembourg S.A.» (ci-après la «Société Organisatrice»), établie et

Plus en détail

DISSOLUTION D'EURL PAR DECISION DE L'ASSOCIE UNIQUE

DISSOLUTION D'EURL PAR DECISION DE L'ASSOCIE UNIQUE DISSOLUTION D'EURL PAR DECISION DE L'ASSOCIE UNIQUE L associé unique d une EURL peut décider à tout moment, librement, de dissoudre la société. 27/02/2015 Ce type de dissolution connaît quelques particularités

Plus en détail

Sommaire. Dossier de presse Ouverture du site Bodacc.fr -12 juin 2009. Présentation générale du site Bodacc.fr. Les annonces commerciales

Sommaire. Dossier de presse Ouverture du site Bodacc.fr -12 juin 2009. Présentation générale du site Bodacc.fr. Les annonces commerciales Sommaire Présentation générale du site Bodacc.fr Les annonces commerciales Les annonces civiles - avis de rétablissement personnel Les annonces civiles - avis de successions (mise en service avant fin

Plus en détail

S informer sur. La protection de mes titres en cas de faillite de mon intermédiaire financier

S informer sur. La protection de mes titres en cas de faillite de mon intermédiaire financier S informer sur La protection de mes titres en cas de faillite de mon intermédiaire financier Octobre 2011 Autorité des marchés financiers La protection de mes titres en cas de faillite de mon intermédiaire

Plus en détail

L adresse du Site ci-après désigné «le Site» est la suivante : www.service-en-tete.fr

L adresse du Site ci-après désigné «le Site» est la suivante : www.service-en-tete.fr Le Site «Service en Tête», accessible via l adresse, inscrite au registre de la préfecture de Nanterre dont le siège social est situé, Immeuble H20,, 92569 Rueil- Malmaison CEDEX-France. Le Responsable

Plus en détail

Laure Siné Avocate à la cour Droit des sociétés

Laure Siné Avocate à la cour Droit des sociétés Laure Siné Avocate à la cour Droit des sociétés 8 e édition Collection «Express» Comptabilité B. Doriath, Comptabilité de gestion, 2007 (4 e édition) B. Doriath, Contrôle de gestion, 2008 (5 e édition)

Plus en détail

(texte en vigueur le 1 er janvier 2008) LISTE DES INSTRUCTIONS

(texte en vigueur le 1 er janvier 2008) LISTE DES INSTRUCTIONS INSTRUCTIONS ADMINISTRATIVES POUR L APPLICATION DE L ARRANGEMENT DE MADRID CONCERNANT L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES ET DU PROTOCOLE Y RELATIF (texte en vigueur le 1 er janvier 2008) LISTE

Plus en détail

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale»

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» CSSS/07/183 DÉLIBÉRATION N 07/070 DU 4 DÉCEMBRE 2007 CONCERNANT LA COMMUNICATION DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL PAR LES

Plus en détail

DÉCLARATION PAR UN RÉSIDENT

DÉCLARATION PAR UN RÉSIDENT N 3916 N 11916 * 05 N 50869 # 05 DÉCLARATION PAR UN RÉSIDENT D UN COMPTE OUVERT HORS DE FRANCE 1. IDENTITÉ DU (OU DES) DÉCLARANT(S) (CODE GÉNÉRAL DES IMPÔTS : ART. 1649 A, 2 e ET 3 e AL. ; ART. 1758 ET

Plus en détail

D) Un pouvoir spécial si le déclarant n est pas le responsable légal de l entreprise (Cf. modèle en annexe 7)

D) Un pouvoir spécial si le déclarant n est pas le responsable légal de l entreprise (Cf. modèle en annexe 7) DEMANDE D OUVERTURE D UNE PROCEDURE DE REDRESSEMENT JUDICIAIRE ou de LIQUIDATION JUDICIAIRE (anciennement dénomée «dépôt de bilan» ou «déclaration de cessation des paiements») Votre dossier doit être déposé

Plus en détail

LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE,

LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, REPUBLIQUE DU NIGER DECRET N 2001-220/PRN/MC/PSP PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE MINISTERE DU COMMERCE ET DE du 23 novembre 2001 LA PROMOTION DU SECTEUR PRIVE Portant création, attributions et organisation

Plus en détail

Les différents types de sociétés commerciales reconnus au Maroc sont :

Les différents types de sociétés commerciales reconnus au Maroc sont : Les différents types de sociétés commerciales reconnus au Maroc sont : Les sociétés de personnes : - société en nom collectif - société en commandite simple - société en participation. Ces sociétés se

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT AGENCES

CONVENTION DE PARTENARIAT AGENCES CONVENTION DE PARTENARIAT AGENCES ENTRE, La société SHOPPING FLUX SARL, dont le siège social est situé : 21 avenue du Fort 92120 Montrouge Immatriculée au registre du commerce et des sociétés sous le numéro

Plus en détail

Kit Formalités légales Au Registre du Commerce et des Sociétés. Augmentation de capital en numéraire dans une EURL ou une SARL

Kit Formalités légales Au Registre du Commerce et des Sociétés. Augmentation de capital en numéraire dans une EURL ou une SARL Kit Formalités légales Au Registre du Commerce et des Sociétés Augmentation de capital en numéraire dans une EURL ou une SARL Contient : Vie de l entreprise (p.2) Formalité (p.4) Journaux d annonces légales

Plus en détail

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES. Avis CNC 2010-5 - Calcul des critères de l article 15 C.Soc.

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES. Avis CNC 2010-5 - Calcul des critères de l article 15 C.Soc. COMMISSION DES NORMES COMPTABLES Avis CNC 2010-5 - Calcul des critères de l article 15 C.Soc. Avis du 19 mai 2010 L article 15 opère une distinction, sur la base du chiffre d affaires annuel, du total

Plus en détail

Procédure de connexion SITE WEB DU RCS

Procédure de connexion SITE WEB DU RCS SITE WEB DU RCS Mars 2011 SITE WEB DU RCS SOMMAIRE 1. A propos de ce guide 3 1.1. Symboles utilisés 3 1.2. Terminologie 3 2. Fonctionnement général du site 4 2.1. La commande d un service en 7 étapes 4

Plus en détail

Règlement d arbitrage des litiges relatifs aux noms de domaines

Règlement d arbitrage des litiges relatifs aux noms de domaines République Tunisienne Instance Nationale des Télécommunications ---------------------------------- ------------------------------------ Règlement d arbitrage des litiges relatifs aux noms de domaines Version

Plus en détail

AVIS DE PUBLICITE RELATIF A LA PASSATION D UNE CONVENTION DE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC

AVIS DE PUBLICITE RELATIF A LA PASSATION D UNE CONVENTION DE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC AVIS DE PUBLICITE RELATIF A LA PASSATION D UNE CONVENTION DE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC SECTION I: AUTORITE DELEGANTE I.1) Nom et adresse Académie des sciences 23 quai de Conti 75006 Paris Contacts :

Plus en détail

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale»

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» CSSS/09/128 DÉLIBÉRATION N 09/067 DU 3 NOVEMBRE 2009 RELATIVE À LA COMMUNICATION DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL DES REGISTRES

Plus en détail

Les avis de la Chambre des Métiers. Réforme du régime de publication légale relatif aux sociétés et associations

Les avis de la Chambre des Métiers. Réforme du régime de publication légale relatif aux sociétés et associations Les avis de la Chambre des Métiers Réforme du régime de publication légale relatif aux sociétés et associations CdM/10/01/14-13-96 Projet de loi portant réforme du régime de publication légale relatif

Plus en détail

TRANSFERTS TRANSFRONTALIERS DES SIEGES STATUTAIRES DES ENTREPRISES

TRANSFERTS TRANSFRONTALIERS DES SIEGES STATUTAIRES DES ENTREPRISES Avril 2013 TRANSFERTS TRANSFRONTALIERS DES SIEGES STATUTAIRES DES ENTREPRISES Position de l Afep et de l Ansa L Afep et l Ansa soutiennent l adoption par la Commission européenne d une directive sur le

Plus en détail

1. Mentions légales. Société Editrice -ELIOR. -Société en commandite par actions. -61-69, rue de Bercy 75012 Paris, -RCS PARIS 380543678,

1. Mentions légales. Société Editrice -ELIOR. -Société en commandite par actions. -61-69, rue de Bercy 75012 Paris, -RCS PARIS 380543678, 1. Mentions légales Société Editrice -ELIOR -Société en commandite par actions -, -RCS PARIS 380543678, -capital social : 51617770,8 EUROS. Directeur de la publication Direction de la Communication Téléphone

Plus en détail

A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE REMPLIR VOTRE DECLARATION DE CESSATION DES PAIEMENTS

A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE REMPLIR VOTRE DECLARATION DE CESSATION DES PAIEMENTS A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE REMPLIR VOTRE DECLARATION DE CESSATION DES PAIEMENTS Seul le représentant légal de la société ou de l entreprise est habilité à effectuer une déclaration de cessation des

Plus en détail

Politique de sécurité de l actif informationnel

Politique de sécurité de l actif informationnel TITRE : Politique de sécurité de l actif informationnel Adoption par le conseil d administration : Résolution : CARL-130924-11 Date : 24 septembre 2013 Révisions : Résolution : Date : Politique de sécurité

Plus en détail

Demande d accès aux données de la Banque-Carrefour des Entreprises et de la base de données «Activités ambulantes et foraines»

Demande d accès aux données de la Banque-Carrefour des Entreprises et de la base de données «Activités ambulantes et foraines» Formulaire à renvoyer complété au Service de Gestion de la Banque-Carrefour des Entreprises, Bd du Roi Albert II, 16 à 1000 Bruxelles Helpdesk : Tél. : 02/277 64 00 e-mail : helpdesk.bce@economie.fgov.be

Plus en détail

ARTICLE 1 - CONDITIONS GENERALES : ARTICLE 3 - RESERVATION EN LIGNE, REGLEMENT PAR CARTE BANCAIRE :

ARTICLE 1 - CONDITIONS GENERALES : ARTICLE 3 - RESERVATION EN LIGNE, REGLEMENT PAR CARTE BANCAIRE : CONDITIONS GENERALES DE VENTE ARTICLE 1 - CONDITIONS GENERALES : 1.1 Les articles achetés ne sont ni repris, ni échangés, ni remboursés, même en cas de perte ou de vol. ARTICLE 2 - TARIFS : 2.1 Le prix

Plus en détail

Introduction. Présentation du droit des sociétés

Introduction. Présentation du droit des sociétés Introduction Présentation du droit des sociétés 8 Introduction 1. Distinction entre la société et l entreprise individuelle Avant d aborder le droit des sociétés, il convient auparavant de prendre conscience

Plus en détail

La Centrale des bilans du Luxembourg et le dépôt électronique des comptes annuels

La Centrale des bilans du Luxembourg et le dépôt électronique des comptes annuels La Centrale des bilans du Luxembourg et le dépôt électronique des comptes annuels Novembre/Décembre 2011 1 La Centrale des bilans un projet complexe avec beaucoup d acteurs Ministère de la Justice CNC

Plus en détail

Informations légales et définitions

Informations légales et définitions Le présent document a pour objet de définir les modalités et conditions dans lesquelles d une part, Talentis, ci-après dénommé l EDITEUR, met à la disposition de ses utilisateurs le site, et les services

Plus en détail

Venir travailler en Russie : les démarches

Venir travailler en Russie : les démarches Venir travailler en Russie : les démarches Actualisation au 19 août 2008 MINEFE DGTPE Prestation réalisée sous système de management de la qualité certifié AFAQ ISO 9001 NB : Cette fiche a pour but de

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHE DE TRAVAUX ALFA3A 14, rue Aguétant 01500 AMBERIEU EN BUGEY Tél : 04.74.38.29.77 CONSTRUCTION DE 3 LOGEMENTS EN HABITAT ADAPTE POUR LES GENS DU VOYAGE IMPASSE DES PONTETS 74320 SEVRIER Date et heure

Plus en détail

Concours d affiche pour les festivités carnavalesques 2011

Concours d affiche pour les festivités carnavalesques 2011 Concours d affiche pour les festivités carnavalesques 2011 Introduction : La Ville de La Louvière et l'amicale des Gilles de La Louvière souhaitent cette année initier un concours d affiche afin de renouveler

Plus en détail

Ombudsman des banques suisses

Ombudsman des banques suisses Ombudsman des banques suisses La procédure en bref Résumé de la procédure de médiation INSTANCE D INFORMATION ET DE MÉDIATION NEUTRE L Ombudsman des banques suisses est un médiateur neutre qui examine

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS GENERAUX

RENSEIGNEMENTS GENERAUX MODELE DE DECLARATION D AFFECTATION PAR UN ENTREPRENEUR INDIVIDUEL A RESPONSABILITE LIMITEE I RENSEIGNEMENTS GENERAUX - Nom. - Prénom :.. - Né(e) le. à... - Domicile : - Objet de l activité professionnelle

Plus en détail

Comores. Loi relative aux marques

Comores. Loi relative aux marques Loi relative aux marques Loi n 64-1360 du 31 décembre 1964 [NB - Loi n 64-1360 du 31 décembre 1964 sur les marques de fabrique, de commerce ou de service] Titre 1 - Du droit de propriété des marques Art.1.-

Plus en détail

Guide d accompagnement

Guide d accompagnement Guide d accompagnement Pour soumettre sa demande Programme Explore 2015-2016 Ce qu il faut savoir avant de faire une demande S inscrire aux services en ligne (nouvel utilisateur) Accéder au formulaire

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES D'ENREGISTREMENT DE NOMS DE DOMAINE Pour les domaines «.com», «.net», «.org», «.biz» et «.info» Version (21 juillet 2011)

CONDITIONS PARTICULIERES D'ENREGISTREMENT DE NOMS DE DOMAINE Pour les domaines «.com», «.net», «.org», «.biz» et «.info» Version (21 juillet 2011) CONDITIONS PARTICULIERES D'ENREGISTREMENT DE NOMS DE DOMAINE Pour les domaines «.com», «.net», «.org», «.biz» et «.info» Version (21 juillet 2011) Les présentes Conditions particulières pour les Noms de

Plus en détail

agréé dans le cadre d une personne morale (Moniteur belge, 16 mars 2005) Chapitre II Inscription d une personne morale au tableau tenu par l Institut

agréé dans le cadre d une personne morale (Moniteur belge, 16 mars 2005) Chapitre II Inscription d une personne morale au tableau tenu par l Institut Arrêté royal du 15 février 2005 relatif à l exercice de la profession de comptable agréé et de comptable-fiscaliste agréé dans le cadre d une personne morale Source : Arrêté royal du 15 février 2005 relatif

Plus en détail

Conditions générales d utilisation du site Internet www.librisagorapro.be

Conditions générales d utilisation du site Internet www.librisagorapro.be Conditions générales d utilisation du site Internet www.librisagorapro.be Article 1 - Editeur du Site L éditeur du site Internet www.librisagorapro.be (ci-après le «Site») est la société SDLC s.a. avec

Plus en détail

Formalités standards de la création d entreprises

Formalités standards de la création d entreprises Formalités standards de la création d entreprises Formalité 1 : Etablissement du certificat négatif Entreprise s Administration Documents demandés Toutes les sociétés commerciales sauf pour les entreprises

Plus en détail

Points spécifiques Fusion nationale Fusion transfrontalière

Points spécifiques Fusion nationale Fusion transfrontalière Différences entre les opérations de fusions nationales et de fusions transfrontalières Points spécifiques Fusion nationale Fusion transfrontalière Pour toutes les sociétés participantes : Mentions obligatoires

Plus en détail

OPTIWATT Conditions Générales

OPTIWATT Conditions Générales 1. OBJECTIF DU PROGRAMME OPTIWATT Le programme OPTIWATT des Services industriels de Genève (SIG) (ci-après «OPTIWATT») a pour objectif d inciter les entreprises et les collectivités publiques genevoises

Plus en détail

NOUVELLE LOI SUR LES ASBL: NOUVELLES FORMALITES ET PUBLICATIONS

NOUVELLE LOI SUR LES ASBL: NOUVELLES FORMALITES ET PUBLICATIONS NOUVELLE LOI SUR LES ASBL: NOUVELLES FORMALITES ET PUBLICATIONS La nouvelle loi du 2 mai 2002 sur les asbl apporte des changements : - dans la rédaction des statuts ; - dans les formalités et les publications

Plus en détail

Ce dossier est constitué d un ensemble de pièces justificatives décrites dans les deux tableaux ci-annexés.

Ce dossier est constitué d un ensemble de pièces justificatives décrites dans les deux tableaux ci-annexés. Page 1 sur 9 DOSSIERS SOCIETE Les personnes morales doivent obligatoirement constituer auprès de l OPT NC un «dossier de société» permettant de : Prouver leur existence ; Établir qu elles ont été créées

Plus en détail

Avant-projet de règlement grand-ducal relatif à l inscription des intermédiaires de crédit

Avant-projet de règlement grand-ducal relatif à l inscription des intermédiaires de crédit Avant-projet de règlement grand-ducal relatif à l inscription des intermédiaires de crédit I. Exposé des motifs II. Texte de l avant-projet de règlement grand-ducal III. Commentaire des articles IV. Fiche

Plus en détail

Département fédéral de l intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Division Infrastructure statistique 26.05.2011 IDE. Guide de l utilisateur

Département fédéral de l intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Division Infrastructure statistique 26.05.2011 IDE. Guide de l utilisateur Département fédéral de l intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Division Infrastructure statistique 26.05.2011 IDE Guide de l utilisateur Table des matières 1 Introduction 3 2 Page d accueil

Plus en détail

JURIDIC ACCESS. Le droit pour les professionnels de santé F8. PROTECTION DES BIENS PERSONNELS DU MEDECIN

JURIDIC ACCESS. Le droit pour les professionnels de santé F8. PROTECTION DES BIENS PERSONNELS DU MEDECIN JURIDIC ACCESS Le droit pour les professionnels de santé Organisation du cabinet Fiscalité, comptabilité, patrimonialité F8. PROTECTION DES BIENS PERSONNELS DU Auteur : Nora Boughriet, docteur en droit

Plus en détail

INTRODUCTION Nouvelle Loi

INTRODUCTION Nouvelle Loi INTRODUCTION Suite à une série de contentieux au sujet de la légalité de la cotisation annuelle à la Chambre de Commerce, le gouvernement luxembourgeois avait proposé un nouveau cadre législatif relatif,

Plus en détail

La marque. Repères. internationale. Tout ce qu il faut savoir avant de déposer une marque internationale

La marque. Repères. internationale. Tout ce qu il faut savoir avant de déposer une marque internationale La marque internationale Repères Tout ce qu il faut savoir avant de déposer une marque internationale Som Sommaire maire Pourquoi déposer sa marque à l international? p. 4 En pratique p. 5 Qui peut déposer?

Plus en détail

CIRCULAIRE N 09/01 RELATIVE A L ANIMATION DU MARCHE DE VALEURS MOBILIERES COTEES

CIRCULAIRE N 09/01 RELATIVE A L ANIMATION DU MARCHE DE VALEURS MOBILIERES COTEES Rabat, le 14 juin 2001 CIRCULAIRE N 09/01 RELATIVE A L ANIMATION DU MARCHE DE VALEURS MOBILIERES COTEES Aux termes de l article 14 ter du dahir portant loi n 1-93-211 relatif à la Bourse des valeurs, tel

Plus en détail

Vu la Convention de sauvegarde des droits de l homme et des libertés fondamentales du Conseil de l Europe du 4 novembre 1950 ;

Vu la Convention de sauvegarde des droits de l homme et des libertés fondamentales du Conseil de l Europe du 4 novembre 1950 ; DELIBERATION N 2012-128 DU 23 JUILLET 2012 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE SUR LA DEMANDE PRESENTEE PAR LE MINISTRE D ETAT RELATIVE A LA MISE EN ŒUVRE DU

Plus en détail

DEPOSER UNE MARQUE : Quel intérêt et comment faire?

DEPOSER UNE MARQUE : Quel intérêt et comment faire? DEPOSER UNE MARQUE : Quel intérêt et comment faire? FICHE CONSEIL Page : 1/7 Le choix d un nom sous lequel exercer son activité, la création d un logo, l élaboration d une charte graphique ne sont pas

Plus en détail

Cession de fonds de commerce et notification fiscale source : UCM et Guichet

Cession de fonds de commerce et notification fiscale source : UCM et Guichet Cession de fonds de commerce et notification fiscale source : UCM et Guichet Guichet d Economie Locale de Schaerbeek Fondé par M. Etienne Noël, Échevin de l Economie et de l Emploi et avec le soutien du

Plus en détail

CONDITIONS D INSCRIPTION AU TABLEAU DE L ORDRE PERSONNE MORALE

CONDITIONS D INSCRIPTION AU TABLEAU DE L ORDRE PERSONNE MORALE CONDITIONS D INSCRIPTION AU TABLEAU DE L ORDRE PERSONNE MORALE Les articles 6 et 7 de l ordonnance du 19 septembre 1945 prévoient la possibilité pour les experts-comptables de constituer des sociétés pour

Plus en détail

FORMULAIRE DE COMMUNICATION DES COMPTES ETRANGERS AU POINT DE CONTACT CENTRAL. Notice explicative

FORMULAIRE DE COMMUNICATION DES COMPTES ETRANGERS AU POINT DE CONTACT CENTRAL. Notice explicative FORMULAIRE DE COMMUNICATION DES COMPTES ETRANGERS AU POINT DE CONTACT CENTRAL Notice explicative Le «Point de contact central» (PCC) est une base de données informatisée gérée par la Banque nationale de

Plus en détail