PROGRAMME DETAILLE PRATIEN EN MTC PERFECTIONNEMENT ECOLE DE MEDECINE CHINOISE COPYRIGHT

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROGRAMME DETAILLE PRATIEN EN MTC PERFECTIONNEMENT ECOLE DE MEDECINE CHINOISE COPYRIGHT"

Transcription

1 PROGRAMME DETAILLE PRATIEN EN MTC PERFECTIONNEMENT ECOLE DE MEDECINE CHINOISE COPYRIGHT

2 La deuxième année sera encore une année très riche et dense en informations théoriques et pratiques. Cette année est entièrement consacrée aux déséquilibres. Vous comprendrez ce qu'est une énergie perverse climatique. Mais nous parlerons aussi des émotions et du côté psychique de l'individu. Nous traiterons des outils aussi important que la diététique, poutre maîtresse incontournable de la médecine chinoise. Vous verrez aussi durant ce cycle la connaissance des plantes, au travers d'un cours d'aromathérapie. Vous maîtriserez de nouveaux outils comme les ventouses et les moxas. Vous apprendrez de nouveaux méridiens comme les vaisseaux extraordinaires et affinerez votre prise des pouls radiaux.

3 Week end N : 1 Journée 1 Méridien principal du Poumon Les causes des maladies Les causes externes : Les énergies climatiques Les causes internes : Les émotions Les causes mixtes : Empoisonnement, mauvaise hygiène de vie Etablir une fiche diagnostique ( Partie 1 )

4 Week end N : 1 Journée 2 Méridien principal du Gros Intestin Etablir une fiche diagnostique ( Partie 2) La régulation énergétique L ennemi vaincu Les 5 éléments Méthode thin Pratique

5 Week end N : 2 Journée 3 Méridien principal de l'estomac Les 5 productions vitales Sang/Energie Sang/ Esprit Liquides organiques Esprit Sang Energie Essence énergétique Pratique

6 Week end N : 2 Journée 4 Méridien principal de la Rate/Pancréas Fonctions et Déséquilibres des organes et entrailles partie 1 Le Rein La Rate Le Poumon Pratique

7 Week end N : 3 Journée 5 Méridien principal du Coeur Fonctions et Déséquilibres des organes et entrailles partie 2 Le Coeur Le Ministre du Coeur Le Foie Pratique

8 Week end N : 3 Journée 6 Méridien principal de l' Intestin Grêle Fonctions et Déséquilibres des organes et entrailles partie 3 L'Estomac Le Gros Intestin La Vessie L'Intestin Grêle Le Trois Foyer Pratique

9 o Week end N : 4 Journée 7 Méridien principal de la Vessie La Moxibustion ( Théorie )

10 Week end N : 4 Journée 8 Méridien principal du Rein La Moxibustion ( Pratique ) Moxas direct Moxas bâton Moxas liquide Moxas avec outils différents outils Cautérisation Tonification/Dispersion

11 Week end N : 5 Journée 9 Méridien principal du Ministre du Coeur Pratique Moxibustion ( Complément en fonction demande stagiaires ) Les 8 principes Yin/Yaang Superficiel/Profond Chaud/Froid Pratique

12 Week end N : 5 Journée 10 Méridien principal du Trois Foyers Méthodes de régulation Energétique Méthode N 2 : Régulation des Foyers Méthode N 3 : Haut/Bas Gauche/Droite Méthode N 4 : Utilisation des points Roé ou points de réunions Méthode N 18 : Règle midi-minuit Méthode N 19 : Règle épouse-époux Pratique

13 Week end N : 6 Journée 11 Méridien principal de la Vésicule Biliaire Les Ventouses ( Partie 1 Théorie )

14 Week end N : 6 Journée 12 Méridien principal de la Vésicule Biliaire Les Ventouses ( Partie 2 Pratique ) A froid A Chaud Humides Glissées Avec moxas Les différentes techniques de poses ( Tonifiantes / Dispersantes )

15 Week end N : 7 Journée 13 Etude de cas pratique toute la journée

16 Week end N : 7 Journée 14 Analyse des étude de cas pratique réalisées la veille ( Toute la journée )

17 Week end N : 8 Journée 15 Méridien extraordinaire Vaisseau Conception Les Vaisseaux extraordinaires ( Partie 1 ) Théorie / description et fonction de chacun des vaisseaux

18 Week end N : 8 Journée 16 Méridien extraordinaire Vaisseau Gouverneur Les Vaisseaux extraordinaires ( Partie 2 ) Utilisation et pratique des vaisseaux extraordinaires

19 Week end N : 9 Journée 17 L'aromathérapie ( Partie 1 ) Histoire Extraction Fabrication Propriétés chimiotypes Les différentes familles moléculaires

20 Week end N : 9 Journée 18 L'aromathérapie ( Partie 2) Réalisation d'une synergie d'huiles Etudes de cas Les huiles essentielles de bases

Document-élève 2 : Quels sont les organes que vous connaissez? Nommez-les.

Document-élève 2 : Quels sont les organes que vous connaissez? Nommez-les. Document-élève 1 : Sur cette silhouette, dessinez le chemin de la nourriture. Document-élève 2 : Quels sont les organes que vous connaissez? Nommez-les. Sciences Le système digestif Objectifs : Support

Plus en détail

Principes et thérapeutiques de la douleur par Acupuncture

Principes et thérapeutiques de la douleur par Acupuncture Principes et thérapeutiques de la douleur par Acupuncture La théorie du Yin/Yang constitue le pilier fondamental de la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC), introduisant la notion de dualité dans la

Plus en détail

Elle gouverne le transport et la transformation

Elle gouverne le transport et la transformation 1 La Rate La Rate est un Organe essentiellement métabolique qui intervient dans la production des substrats corporels. En relation avec la Terre, elle reçoit facilement les excès d'humidité du corps qui

Plus en détail

Astrologie orthodoxe, énergétique et ésotérique Part 3

Astrologie orthodoxe, énergétique et ésotérique Part 3 Astrologieorthodoxe,énergétiqueetésotérique Part3 Les traditions hébraïque, égyptienne et chinoise nous ont permis de préciser les grandes étapes de la genèse de l Univers en relation avec les énergies

Plus en détail

L eau dans le corps. Fig. 6 L eau dans le corps. Cerveau 85 % Dents 10 % Cœur 77 % Poumons 80 % Foie 73 % Reins 80 % Peau 71 % Muscles 73 %

L eau dans le corps. Fig. 6 L eau dans le corps. Cerveau 85 % Dents 10 % Cœur 77 % Poumons 80 % Foie 73 % Reins 80 % Peau 71 % Muscles 73 % 24 L eau est le principal constituant du corps humain. La quantité moyenne d eau contenue dans un organisme adulte est de 65 %, ce qui correspond à environ 45 litres d eau pour une personne de 70 kilogrammes.

Plus en détail

Astrologie orthodoxe, énergétique et ésotérique Part 4

Astrologie orthodoxe, énergétique et ésotérique Part 4 Astrologieorthodoxe,énergétiqueetésotérique Part4 La découverte que nous avons faite de la constitution énergétique de l homme nous permet de parvenir au chaînon manquant entre l astrologie orthodoxe,

Plus en détail

Traitement des articulations et ligaments du membre inférieur dans les atteintes climatiques. Les Bi

Traitement des articulations et ligaments du membre inférieur dans les atteintes climatiques. Les Bi Etude des trois articulations principales du membre inférieur. - Cheville - Genou - Hanche. Traitement des articulations et ligaments du membre inférieur dans les atteintes climatiques. Les Bi A) Atteinte

Plus en détail

1. L appareil digestif chez l homme.

1. L appareil digestif chez l homme. 1. L appareil digestif chez l homme. Beaucoup d êtres vivants nous entourent, tous se caractérisent par des propriétés et des caractères communs. comme la nutrition le transport la respiration l excrétion

Plus en détail

Catalogue des Éditions «l Institut Yin-Yang» Site internet : www.institut-yin-yang.com

Catalogue des Éditions «l Institut Yin-Yang» Site internet : www.institut-yin-yang.com Catalogue des Éditions «l Institut Yin-Yang» Site internet : www.institut-yin-yang.com Présentation des publications 1) Formules magistrales en acupuncture traditionnelle....... 2 2) Traitement des syndromes

Plus en détail

Manger des fruits avec l estomac vide

Manger des fruits avec l estomac vide Le fruit est un aliment idéal, il nécessite un minimum d'énergie pour être digéré et donne à votre corps un maximum en retour. C est le seul aliment qui fait travailler le cerveau Les fruits sont principalement

Plus en détail

LA CHOLÉCYSTECTOMIE PAR LAPAROSCOPIE

LA CHOLÉCYSTECTOMIE PAR LAPAROSCOPIE LA CHOLÉCYSTECTOMIE PAR LAPAROSCOPIE Une technique chirurgicale Pour vous, pour la vie Qu est-ce que la cholécystectomie? C est l intervention chirurgicale pratiquée pour enlever la vésicule biliaire.

Plus en détail

29- Les chaines alimentaires commence toujours par un. et se termine par un

29- Les chaines alimentaires commence toujours par un. et se termine par un Fiche de révision fin d'année 4 eme primaire Complète les phrases suivantes: 1- L'absorption des aliments digère à lieu à travers. 2- Les amidons sont digères par 3- La.. est la transformation des aliments.

Plus en détail

LA DIGESTION. fiche Dl : signification de la digestion

LA DIGESTION. fiche Dl : signification de la digestion LA DIGESTION 1. A QUOI SERT L'APPAREIL DIGESTIF? fiche Dl : signification de la digestion L'appareil digestif a un triple rôle : 1 - digérer = réduire les aliments en de très fines particules (de la bouche

Plus en détail

Le doute. Et le Questionnement. Une tombe intouchée, excavée en 1972 Date sûre de -168 3000 objets

Le doute. Et le Questionnement. Une tombe intouchée, excavée en 1972 Date sûre de -168 3000 objets Le doute Et le Questionnement 1 Ma Wang Dui? 馬 王 堆 Une tombe intouchée, excavée en 1972 Date sûre de -168 3000 objets 2 Livres médicaux variés Details sur 11 méridiens MAIS Différences entre les textes

Plus en détail

Notre corps est la créature la plus divine sur la planète Terre

Notre corps est la créature la plus divine sur la planète Terre 1 2 Notre corps est la créature la plus divine sur la planète Terre (transcription de notre programme audio, téléchargeable sur le blog) Bonjour, Je suis Emmanuelle LABAT du blog formationquantique, qui

Plus en détail

LA DIGESTION I. L APPAREIL DIGESTIF.

LA DIGESTION I. L APPAREIL DIGESTIF. LA DIGESTION Les aliments ingérés ne peuvent être utilisés tels quels par l organisme. Ils doivent être simplifiés par l appareil digestif en nutriments assimilables, et ce au cours de la digestion. Digestion

Plus en détail

FORMULAIRE MÉDICAL POUR LA DISTRIBUTION

FORMULAIRE MÉDICAL POUR LA DISTRIBUTION FORMULAIRE MÉDICAL POUR LA DISTRIBUTION Nota : La présente proposition est soumise à La Compagnie d Assurance Travelers du Canada («CATC») et à La Compagnie d Assurance Saint-Paul («CASP»). En cas d émission

Plus en détail

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Dulcolax bisacodyl 5 mg comprimés enrobés (bisacodyl)

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Dulcolax bisacodyl 5 mg comprimés enrobés (bisacodyl) NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR Dulcolax bisacodyl 5 mg comprimés enrobés (bisacodyl) Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations importantes

Plus en détail

DES ALIMENTS EN COURS DE DIGESTION. Un cédérom de formation pour des enseignants du premier degré

DES ALIMENTS EN COURS DE DIGESTION. Un cédérom de formation pour des enseignants du premier degré 127 «LE DEVENIR DES ALIMENTS EN COURS DE DIGESTION» Un cédérom de formation pour des enseignants du premier degré Développé par une équipe de formateurs de l'iufm de Lyon, ce cédérom (compatible Mac et

Plus en détail

Séquence : La digestion

Séquence : La digestion Séquence : La digestion Objectifs généraux : Amener l élève à Faire les liens entre les savoirs acquis lors des séquences sur la circulation sanguine et la respiration et ceux présents dans cette séquence.

Plus en détail

Programme de formation Quali PAC

Programme de formation Quali PAC Programme de formation Quali PAC Objectif du stage : Acquérir les bases permettant le dimensionnement, la conception et la mise en œuvre d installations de PAC qualitatives, dans une logique de développement

Plus en détail

Feng men art de bonne santé-dao yin-

Feng men art de bonne santé-dao yin- Feng men art de bonne santé-dao yin- Conserver la jeunesse et la santé grâce aux vieilles méthodes chinoise MTC Su Dongo dynastie des Song 10 siècle & Chun Shen sous le règne de Qing Guangxu 17 siècle

Plus en détail

A votre avis, que deviennent les aliments que nous mangeons? Par où passent-ils? Comment descendent-ils?

A votre avis, que deviennent les aliments que nous mangeons? Par où passent-ils? Comment descendent-ils? OBJECTIFS : Etablir le trajet des aliments de la bouche à l anus et nommer les différents organes de la digestion Constater que dans le tube digestif les aliments se liquéfient Comprendre que les aliments

Plus en détail

Shiatsu traditionnel Fondements de la Médecine Traditionnelle Chinoise Exercices de santé. Atelier 1. 2016

Shiatsu traditionnel Fondements de la Médecine Traditionnelle Chinoise Exercices de santé. Atelier 1. 2016 Ateliers du Bateau ivre. Isabelle Laading. 71320 St Eugène. Tel : 03 85 54 56 31 isabelle@laading.net - www.shiatsu-nonindo.fr SIRET 306 059 460 00023. APE 8559A. - CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE

Plus en détail

PARTIE 6 : Le fonctionnement du corps humain et la santé

PARTIE 6 : Le fonctionnement du corps humain et la santé PARTIE 6 : Le fonctionnement du corps humain et la santé L APPAREIL DIGESTIF Exercice 1 : Le voyage des aliments (1 item) Un texte qui explique le voyage des aliments dans le corps a été mis dans le désordre.

Plus en détail

L arthrose. L acuponcture peut vous aider

L arthrose. L acuponcture peut vous aider L arthrose L acuponcture peut vous aider Personne n est plus surpris, que les facteurs climatologiques ont une influence sur le corps humain. On le savait déjà lors de la conception des premiers baromètres

Plus en détail

Académie Vitalopathie Collège de Naturopathie 2008 REIKI. Jacqueline HUOT

Académie Vitalopathie Collège de Naturopathie 2008 REIKI. Jacqueline HUOT REIKI Jacqueline HUOT I DEFINITION Le mot «REIKI»signifie en Japonnais «énergie vitale universelle». Il est représenté par deux idéogrammes dont le premier «rei» se traduit par «esprit qui n est pas défini

Plus en détail

Offre de massages. Ce massage se concentre sur les points douloureux, les tensions, les courbatures

Offre de massages. Ce massage se concentre sur les points douloureux, les tensions, les courbatures Offre de massages * Massage classique: Ce massage se concentre sur les points douloureux, les tensions, les courbatures 25 min. = 80 CHF 40 min. = 125 CHF 50 min. = 145 CHF Pour un massage plus énergique,

Plus en détail

Etude de cas : PIXEL Site Web : http://www.construction21.eu/france/

Etude de cas : PIXEL Site Web : http://www.construction21.eu/france/ Etude de cas : PIXEL Site Web : http://www.construction21.eu/france/ PIXEL PUBLIé PAR BNP PARIBAS REAL ESTATE 28 FEBRUARY 14 Type de projet : Construction Neuve Type de bâtiment : Immeuble de bureaux Année

Plus en détail

LES 12 MERIDIENS TENDINEUX:JING JIN

LES 12 MERIDIENS TENDINEUX:JING JIN LES 12 MERIDIENS TENDINEUX:JING JIN GENERALITES Les méridiens tendineux sont divisés en 3 méridiens Yin et 3 méridiens Yang du pied et de la main. Ce sont des grands vaisseaux émanant des méridiens principaux

Plus en détail

Yin / Yang. Minuit : Yin au maximum et Yang se met en mouvement.

Yin / Yang. Minuit : Yin au maximum et Yang se met en mouvement. 1 / Bien que la théorie du / ne soit pas spécifique à la médecine chinoise, elle est un pilier fondamental de cette discipline. Issue de la philosophie et des sciences antiques, elle est à la base du système

Plus en détail

I) Veille Technologique

I) Veille Technologique L objectif du programme solaire de la Fondation Océan Vital est de diminuer les coûts de production en axant ses travaux sur : - l approvisionnement des cellules - l amélioration du procédé d encapsulation

Plus en détail

Ce qu il faut savoir

Ce qu il faut savoir La circulation Séquence 14 À quoi sert mon cœur? D ans Ce qu il faut savoir les fonctions vitales, le rôle du sang et de l appareil circulatoire reste prépondérant. Tous les êtres vivants «baignent» dans

Plus en détail

Titre : la poitrine au féminin/ le cancer du sein

Titre : la poitrine au féminin/ le cancer du sein Formation shiatsu Ecole Raphaël Sierra Mérignac-Bordeaux 2011-2014 Elève : Sandrine Mareschal La poitrine au féminin Shiatsu, pression main Tout au long du méridien Faire circuler l énergie Retrouver une

Plus en détail

PATHOLOGIE MÉTABOLIQUE

PATHOLOGIE MÉTABOLIQUE Dr B. VERDOUX 15 Bd Ferroul 11100 NARBONNE 0467727508 b.verdoux@wanadoo.fr PATHOLOGIE MÉTABOLIQUE CONSIDERATIONS GENERALES THEORIE DES GLAIRES TAN YIN THEORIE DES XIE ET ZANG FU TROUBLES DU POIDS OBÉSITÉ

Plus en détail

DATA CENTER. Règles d'ingénierie du Data Center DATA CENTER

DATA CENTER. Règles d'ingénierie du Data Center DATA CENTER Règles d'ingénierie du Data Center SOMMAIRE La problématique La climatisation Les planchers techniques L énergie L urbanisation L industrialisation Conclusion LA PROBLEMATIQUE Rappel sur les Tiers Chaque

Plus en détail

PREVENIR LE CANCER C EST POSSIBLE JOURNÉE MONDIALE CONTRE LE CANCER - LE 4 FÉVRIER

PREVENIR LE CANCER C EST POSSIBLE JOURNÉE MONDIALE CONTRE LE CANCER - LE 4 FÉVRIER PREVENIR LE CANCER C EST POSSIBLE JOURNÉE MONDIALE CONTRE LE CANCER - LE 4 FÉVRIER MERCI Nous vous remercions de lire ce support d information! Notre objectif est de vous aider à comprendre comment prévenir

Plus en détail

Optimisation énergétique de la technique du bâtiment 19 juin 2015

Optimisation énergétique de la technique du bâtiment 19 juin 2015 Optimisation énergétique de la technique du bâtiment 19 juin 2015 Benoît Pfister AGENDA 1. Optimisation énergétique des installations CVC 2. Solution de monitoring énergétique 3. Modernisation du système

Plus en détail

Institut de santé globale Claude Hamel Formation professionnelle En santé digestive et hygiène intestinale

Institut de santé globale Claude Hamel Formation professionnelle En santé digestive et hygiène intestinale Institut de santé globale Claude Hamel Formation professionnelle En santé digestive et hygiène intestinale Plan de cours Fondement et historique Histoire et grands courants de la pensée digestive. Impact

Plus en détail

Rapport d hygiène pour le département du service d ambulance

Rapport d hygiène pour le département du service d ambulance Rapport d hygiène pour le département du service d ambulance Dans le cadre des exigences de qualité posées, l on aimerait savoir dans quelle mesure le nettoyage et la désinfection des ambulances suffisent

Plus en détail

INSTITUT DE FORMATION Sophie JAMBARD

INSTITUT DE FORMATION Sophie JAMBARD INSTITUT DE FORMATION Sophie JAMBARD Notre institut privilégie Une formation pédagogique pour que l étudiant s approprie le savoir, le savoir être et le savoir faire grâce à une mise en situation adaptée.

Plus en détail

Mise à l herbe, les années se suivent!

Mise à l herbe, les années se suivent! Mise à l herbe, les années se suivent! Les vaches laitières du centre de formation ont été mises à l herbe de-nouveau un jeudi. En 2010 c était le 1 er avril, cette année ce fut le 31 mars 2011. La mise

Plus en détail

Chapitre 1. MILIEU INTERIEUR ET FLUX DE LIQUIDES

Chapitre 1. MILIEU INTERIEUR ET FLUX DE LIQUIDES Chapitre 1. MILIEU INTERIEUR ET FLUX DE LIQUIDES Exercice A :Une faible absorption des acides aminés (anorexie, dénutrition, problème métabolique etc.) ne permet pas à l organisme de renouveler et de conserver

Plus en détail

33 cas de cancer du sein traités par acupuncture

33 cas de cancer du sein traités par acupuncture 33 cas de cancer du sein traités par acupuncture Auteur : GUO Zhao Qi (acupuncteur chinois exerçant à Ottawa, Canada). Source : «Shang Hai Zhen Jiu Za Zhi» (Revue d'acupuncture-moxibustion de Shang Hai)

Plus en détail

L APPAREIL CIRCULATOIRE

L APPAREIL CIRCULATOIRE L APPAREIL CIRCULATOIRE L appareil circulatoire se compose de 3 grandes parties : - Le cœur - Les vaisseaux - Le sang I / Le Cœur : a) Description : Le cœur est un muscle, myocarde, gros comme un poing

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Bruxelles Environnement Fabrice DERNY La géothermie MATRIciel SA Objectif(s) de la présentation Cerner les objectifs et les domaines d application de la géothermie

Plus en détail

Chapitre 3 : La satisfaction des besoins des organes en nutriments.

Chapitre 3 : La satisfaction des besoins des organes en nutriments. Chapitre 3 : La satisfaction des besoins des organes en nutriments. Nous savons que nos organes utilisent le dioxygène, mais aussi les nutriments contenus dans le sang, pour fabriquer l énergie dont ils

Plus en détail

CONTRAT DE MAINTENANCE

CONTRAT DE MAINTENANCE Pourquoi prendre notre contrat de maintenance? CONTRAT DE MAINTENANCE 3 TYPES DE CONTRATS DE MAINTENANCE : F1 CONTRAT DE MAINTENANCE «PREVENTIF ET CURATIF + PIECES» F2 CONTRAT DE MAINTENANCE «PREVENTIF

Plus en détail

da Vinci Pontage gastrique

da Vinci Pontage gastrique da Vinci Pontage gastrique Une nouvelle approche de la chirurgie bariatrique Êtes-vous intéressé par la dernière option de traitement de l'obésité? Votre docteur peut vous proposer une nouvelle procédure

Plus en détail

Ressources pour le lycée général et technologique

Ressources pour le lycée général et technologique éduscol Ressources pour le lycée général et technologique Ressources pour la classe de première série sciences et technologies de laboratoire Chimie, biochimie, sciences du vivant Thème 2 Évaluation sommative

Plus en détail

que devez vous savoir avant le 26/09/2015?

que devez vous savoir avant le 26/09/2015? Réglementation ErP - éco-conception et étiquetage énergétique Réglementation ErP, éco-conception et étiquetage énergétique : que devez vous savoir avant le 26/09/2015? Préparez-vous au mieux à la réglementation

Plus en détail

SÉPARATEURS DE CONDENSATSS

SÉPARATEURS DE CONDENSATSS SÉPARATEURS DE CONDENSATSS ÉLIMINATION DES CONDENSATS, DE L AIR COMPRIMÉ L humidité naturellement contenue dans l air et les poussières atmosphériques aspirées par le compresseur se retrouvent après compression,

Plus en détail

Avanttia Solar. Chaudière Hybride CONDENSATION. L innovation qui a du sens

Avanttia Solar. Chaudière Hybride CONDENSATION. L innovation qui a du sens Chaudière Hybride CONDENSATION GAZ AVEC CHAUFFE- EAU-SOLAIRE INTÉGRÉ www.marque-nf.com CIRCUIT SOLAIRE FONCTIONNANT EN AUTOVIDANGE PRÉPARATEUR SOLAIRE EN INOX CAPTEUR SOLAIRE - DRAIN L innovation qui a

Plus en détail

Prise en compte des appareils indépendants de chauffage à bois dans les maisons individuelles ou accolées

Prise en compte des appareils indépendants de chauffage à bois dans les maisons individuelles ou accolées Fiche d application : Prise en compte des appareils indépendants de chauffage à bois dans les maisons individuelles ou accolées Date Elaboration de la fiche Version 18 novembre 2013 1 1/11 Que disent les

Plus en détail

Workshop Energie (13 mai 2009)

Workshop Energie (13 mai 2009) Workshop Energie (13 mai 2009) Atelier B Réduire ses consommations, quelques actions concrètes Olivier CAPPELLIN & David LE FORT Conseillers en énergie Chemin du Stockoy 3 B-1300 WAVRE Tél: 010/47.19.43

Plus en détail

Créez votre centre dans le cadre d une franchise. Digiform. www.digi-form.fr. Tél. 02 40 05 32 18

Créez votre centre dans le cadre d une franchise. Digiform. www.digi-form.fr. Tél. 02 40 05 32 18 Créez votre centre dans le cadre d une franchise www.digi-form.fr Le Concept Digiform Tél. 02 40 05 32 18 Concept Digiform, un concept unique en France Digiform est un concept d amincissement, de remise

Plus en détail

Certifiée passive & BEPOS

Certifiée passive & BEPOS Texte et photos : Gwenola Doaré Maison individuelle en Alsace Certifiée passive & BEPOS expérimentale par son procédé constructif innovant, cette maison passive construite en Alsace à Dettwiller surprend

Plus en détail

Et si j arrêtais de fumer... Mon livret d accompagnement

Et si j arrêtais de fumer... Mon livret d accompagnement Et si j arrêtais de fumer... Mon livret d accompagnement Madame, Monsieur, Vous avez décidé de diminuer votre consommation de tabac ou d arrêter de fumer. L équipe de l UCSA est là pour vous aider et répondre

Plus en détail

Fiche de renseignements médicaux FOIE ET ALIMENTATION

Fiche de renseignements médicaux FOIE ET ALIMENTATION Fiche de renseignements médicaux FOIE ET ALIMENTATION À quoi sert le foie? Votre foie, le plus gros organe interne du corps (1 à 1,5 kg chez les adultes), est situé dans le quadrant droit supérieur de

Plus en détail

Les remèdes ayurvedique secrets de grand mere surya :

Les remèdes ayurvedique secrets de grand mere surya : Les remèdes ayurvedique secrets de grand mere surya : Ces remèdes sont donnés à titre indicatif et ne doivent pas remplacer une visite chez votre médecin et ne substitue en aucun cas au traitement donné.

Plus en détail

PEAU ET SANG. LS 45 ; «La surface du corps renseigne sur l état des organes internes».

PEAU ET SANG. LS 45 ; «La surface du corps renseigne sur l état des organes internes». FAFORMEC 2011 Dr Evelyne BERTHET PEAU ET SANG A- Introduction. La médecine chinoise distingue 2 aspects de la peau : PI, l enveloppe, qui fait partie des 5 systèmes décrits par les classiques (peau, muscle,

Plus en détail

.( /.*!0) %1 2"+ %#(3004) 05' 203 .(.*0"+ ) '!2"+ %#(30+ 0!"%) 4!%2) 3 .( @.*" '!%2"+ %#(30! &' 4!!% .+.*0%!!'!(!%2"+ 16 3047!

.( /.*!0) %1 2+ %#(3004) 05' 203 .(.*0+ ) '!2+ %#(30+ 0!%) 4!%2) 3 .( @.* '!%2+ %#(30! &' 4!!% .+.*0%!!'!(!%2+ 16 3047! !"#! $ %#&' (!"#$!% & % ' (!%' ) )''! *)+* *! %#"+, ' ( ', -) " *.( /.*!0) %1 2"+ %#(3004) 05' 203.(.*0"+ ) '!2"+ %#(30+ 0!"%) 4!%2) 3.( -.* %)!(2"+ %#(30! &' 4!!%.+.*0%!!'!(!%2"+ 16 3047!%(%' 0.(89.*

Plus en détail

LES BAROTRAUMATISMES

LES BAROTRAUMATISMES LES BAROTRAUMATISMES Généralités Le Placage de Masque Les Sinus L'Estomac et les Intestins Les dents L'Oreille La Surpression Pulmonaire Tableau Récapitulatif Généralités Baro signifie pression et traumatisme

Plus en détail

CAHIER TECHNIQUE ASSAINISSEMENT AUTONOME. Document extrait du Guide méthodologique de restauration et d entretien des zones humides.

CAHIER TECHNIQUE ASSAINISSEMENT AUTONOME. Document extrait du Guide méthodologique de restauration et d entretien des zones humides. CAHIER TECHNIQUE ASSAINISSEMENT AUTONOME Document extrait du Guide méthodologique de restauration et d entretien des zones humides. Juillet 2001 Copyright - 2001 SERVICE EAU ET ENVIRONNEMENT BP 993 Luang

Plus en détail

Thème Techniques : 9. Mécanique et maintenance industrielle. 10. Electricité, électronique, électrotechnique et automatisme

Thème Techniques : 9. Mécanique et maintenance industrielle. 10. Electricité, électronique, électrotechnique et automatisme Thème Techniques : 9. Mécanique et maintenance industrielle 10. Electricité, électronique, électrotechnique et automatisme 11. Qualité et gestion de la production 12. Hydraulique 13. Organisation industrielle

Plus en détail

A Lire : TRES IMPORTANT

A Lire : TRES IMPORTANT Paulette Pielquin A Lire : TRES IMPORTANT Cet E-book ne peut être utilisé que pour un usage privé uniquement. Vous n avez pas le droit de l offrir ni de le revendre sans accord de l auteur. Toutes reproductions,

Plus en détail

SEL 280 MILLIONS D'ANNEES 100% NATUREL ANCIEN FOND SALANT INTERIEUR BLUE DIAMOND TRADING

SEL 280 MILLIONS D'ANNEES 100% NATUREL ANCIEN FOND SALANT INTERIEUR BLUE DIAMOND TRADING SILVER CRYSTAL 280 MILLIONS D'ANNEES 100% NATUREL ANCIEN FOND SALANT INTERIEUR GOURMET SILVER CRYSTAL LE SILVER CRYSTAL EST LE DON D'ENERGIE QUE LA NATURE VOUS OFFRE 100 % PUR NON TRAITE SANS ANTI-AGGLOMERANTS

Plus en détail

LE SANG ET LA FEMME INTRODUCTION

LE SANG ET LA FEMME INTRODUCTION LE SANG ET LA FEMME INTRODUCTION Le sang domine la physiologie de la femme et rythme les étapes importantes de sa vie (apparition des règles à la puberté perte de sang lors de la première relation sexuelle

Plus en détail

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Bisolax 5 mg comprimés enrobés. Bisacodyl

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Bisolax 5 mg comprimés enrobés. Bisacodyl NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR Bisolax 5 mg comprimés enrobés Bisacodyl Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle contient des informations importantes pour

Plus en détail

CamVane Protection contre les intempéries

CamVane Protection contre les intempéries CamVane Protection contre les intempéries Clean air solutions CamVane - Protection contre les intempéries Un air propre, même en milieu humide Chez Camfil, nous considérons que respirer un air propre est

Plus en détail

VE1 VE2 FD1 FD2 VE4 VE7 VE8 NEW FD7 VE3 ID1 LYON BBC1 NEW BBC2 NEW BBC3

VE1 VE2 FD1 FD2 VE4 VE7 VE8 NEW FD7 VE3 ID1 LYON BBC1 NEW BBC2 NEW BBC3 FORMATION 2012 ALLIE AIR - Bureau d Études Thermiques, Aéraulique et Acoustiques - Organisme de formation N 82 01 01047 01 Immeuble «La Fenière» 4 clos Ballet - 01800 MEXIMIEUX - France - Tél. +33.4.74.46.61.39

Plus en détail

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire!

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire! Plan Climat énergie Territorial notre défi pour l avenir du territoire! La Communauté Urbaine en 2050... Celle de nos enfants, petits-enfants,... Quels objectifs pour ce Plan Climat? Vous rêvez pour eux

Plus en détail

Le contexte. Définition : la greffe. Les besoins en greffons en constante augmentation

Le contexte. Définition : la greffe. Les besoins en greffons en constante augmentation Présentation Le contexte Quels donneurs, quels organes? Le don Pour quels malades? Les étapes d une greffe d organes Faites connaître votre choix! 01/04/2014 Union Nationale des associations de donneurs

Plus en détail

Offrez- vous une pause bien-être!

Offrez- vous une pause bien-être! Kovacs Eva Kinésithérapeute Diplômée Offrez- vous une pause bien-être! Eva, fort de son expérience de kinésithérapeute depuis 8 ans, est passionnée par son métier. Votre praticienne a mise au point diverses

Plus en détail

CHAUFFERIE COMPACTE RÉGULÉE

CHAUFFERIE COMPACTE RÉGULÉE Condensol Chaudière sol gaz à condensation CHAUFFERIE COMPACTE RÉGULÉE 3 MODÈLES DE 24, 28 ET 34 KW CHAUFFAGE AVEC EAU CHAUDE SANITAIRE INTÉGRÉE VERSION VENTOUSE/CHEMINÉE* CONDENSATION GARANTIE 3 ANS *

Plus en détail

6.1.- LA CIRCULATION PULMONAIRE 6.2.- LA CIRCULATION GENERALE

6.1.- LA CIRCULATION PULMONAIRE 6.2.- LA CIRCULATION GENERALE Edwige TROHEL 1 SOMMAIRE 1.- DE QUOI EST COMPOSE LE SYSTÈME CARDIO-VASCULAIRE 2.- LE SYSTÈME CARDIO-VASCULAIRE EST SOLLICITE EN PLONGEE, POURQUOI? 3.-LE CŒUR 3.1.- DESCRIPTION et ROLE 3.2.- SON FONCTIONNEMENT

Plus en détail

Théorie des 5 mouvements

Théorie des 5 mouvements 1 Théorie des 5 mouvements La théorie des Cinq Eléments constitue, avec la théorie du Yin et du Yang, la base même de la théorie médicale chinoise. L'expression "Cinq Eléments" est utilisée depuis longtemps

Plus en détail

pur et silencieux dentaire

pur et silencieux dentaire pur et silencieux dentaire de l air pur JUN-AIR a produit son premier compresseur il y a 50 ans et développé la technologie et le design qui ont fait du compresseur JUN-AIR le choix numéro UN des cabinets

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires 22 octobre 2011 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 9 sur 170 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT

Plus en détail

L univers vivant De la cellule à l être humain

L univers vivant De la cellule à l être humain L univers vivant De la cellule à l être humain La cellule humaine Voir : http://www.biologieenflash.net/sommaire.html Voir : http://fr.wikipedia.org/ La cellule humaine Unité de base de tous les êtres

Plus en détail

TU VAS VISITER : Pour toi, qu est ce qu une ferme? - 1 -

TU VAS VISITER : Pour toi, qu est ce qu une ferme? - 1 - TU VAS VISITER : Pour toi, qu est ce qu une ferme? - 1 - LA FERME Qui travaille sur la ferme? le facteur l agriculteur le crémier Nommes les 4 saisons, et dessine un arbre pour chacune d elle. Qu est-ce

Plus en détail

Ouverture des méridiens (Étirement)

Ouverture des méridiens (Étirement) Ouverture des méridiens (Étirement) L étirement des méridiens favorise la circulation de l énergie dans ces trajets qui mènent aux Organes (yin) et Entrailles (yang) Ce Qi Gong une excellente gymnastique

Plus en détail

du 1 er septembre au 31 décembre 2014 et je fais plein d économies...

du 1 er septembre au 31 décembre 2014 et je fais plein d économies... du 1 er septembre au 31 décembre 2014 et je fais plein d économies... (1) Offre valable du 1 er septembre au 31 décembre 2014. Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement

Plus en détail

GUIDE DE REVISION CONCOURS D ENTREE ECOLE D INFIRMIERS DE BLOC OPERATOIRE CHU CLERMONT-FERRAND

GUIDE DE REVISION CONCOURS D ENTREE ECOLE D INFIRMIERS DE BLOC OPERATOIRE CHU CLERMONT-FERRAND GUIDE DE REVISION CONCOURS D ENTREE ECOLE D INFIRMIERS DE BLOC OPERATOIRE CHU CLERMONT-FERRAND I - GRANDS AXES DE REVISION ANATOMIE - PHYSIOLOGIE APPAREIL CIRCULATOIRE ANATOMIE : le coeur, les vaisseaux

Plus en détail

Contenu de la présentation Programme 28.10.2010

Contenu de la présentation Programme 28.10.2010 Fire Safety Day 2010 28 octobre 2010 - Leuven Note d information technique NIT 238 L application de systèmes de peinture intumescente sur structures en acier Source: Leighs Paints ir. Y. Martin CSTC/WTCB

Plus en détail

Les Méridiens (JING LUO)

Les Méridiens (JING LUO) Les Méridiens (JING LUO) Comment nommer les Méridiens On utilise les règles suivantes : (1) On distingue les zones externes du corps et des membres (Yang) et les zones internes (Yin). (2) A l'intérieur

Plus en détail

TRENDBOARD. Projet de site portail Référencement des écoles et des formations graphiques. Auteur : Julien Amblard

TRENDBOARD. Projet de site portail Référencement des écoles et des formations graphiques. Auteur : Julien Amblard TRENDBOARD Projet de site portail Référencement des écoles et des formations graphiques Auteur : Julien Amblard Référencement des écoles et des formations graphiques Projet de site portail Auteur : Julien

Plus en détail

Le centre de formation le plus proche de chez vous se situe près de ST-DENIS (La Réunion) CNR La Réunion Océan Indien

Le centre de formation le plus proche de chez vous se situe près de ST-DENIS (La Réunion) CNR La Réunion Océan Indien Le centre de formation le plus proche de chez vous se situe près de ST-DENIS (La Réunion) CNR La Réunion Océan Indien Contact régional : Lise THIAW KINE Tél 02.62.28.07.40 / 06.92.70.88.88 Mail : hedcnr@wanadoo.fr

Plus en détail

L'œsophage L'œsophage est un tube musculaire qui traverse de la bouche à l'estomac. Causes

L'œsophage L'œsophage est un tube musculaire qui traverse de la bouche à l'estomac. Causes L'œsophage est un tube musculaire qui traverse de la bouche à l'estomac. Chez l'adulte moyen, il fait 25 cm à 30 cm (10 po à 14 po) de long et environ 2 cm (moins d'un pouce) de large. L'œsophage est constitué

Plus en détail

Étanchéité prévue d au moins 50 ans

Étanchéité prévue d au moins 50 ans CAOUTCHOUC EPDM Étanchéité prévue d au moins 50 ans 50 ans plus tard, aussi étanche qu au premier jour Pas de feu sur le toit. L EPDM s applique sans flamme Respectueuse de l environnement et recyclable

Plus en détail

PREPARATION AU TEST POUR L OBTENTION DU CERTIFICAT D APTITUDE- FLUIDES FRIGORIGENES

PREPARATION AU TEST POUR L OBTENTION DU CERTIFICAT D APTITUDE- FLUIDES FRIGORIGENES PREPARATION AU TEST POUR L OBTENTION DU CERTIFICAT D APTITUDE- FLUIDES FRIGORIGENES Durée : 6 jours Public : Plombiers, Electriciens, Chauffagistes Pré-requis : avoir suivi une formation climatisation

Plus en détail

Activité 6 : mettre en œuvre un protocole de dissection pour comparer l organisation de vertébrés

Activité 6 : mettre en œuvre un protocole de dissection pour comparer l organisation de vertébrés Activité 6 : mettre en œuvre un protocole de dissection pour comparer l organisation de vertébrés Existe-t-il des similitudes à l échelle de l organisme interne? OC : Les vertébrés, malgré une morphologie

Plus en détail

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE SOURCES : ligues reins et santé A LA BASE, TOUT PART DES REINS Organes majeurs de l appareil urinaire, les reins permettent d extraire les

Plus en détail

Vers le renouveau du logement social Un besoin impératif A.DE HERDE

Vers le renouveau du logement social Un besoin impératif A.DE HERDE Vers le renouveau du logement social Un besoin impératif A.DE HERDE 1 Le nombre de logements dont la SWL et ses sociétés agréées sont propriétaires s élève à 101.242 ; le montant annuel des investissements

Plus en détail

La digestion chimique

La digestion chimique SBI3U La digestion chimique Les aliments sont réduits mécaniquement en particules plus petites ils sont soumise à l action de substances chimiques et des enzymes les molécules complexes deviennent des

Plus en détail

Infestation à Toxoplasma gondii, et toxoplamose

Infestation à Toxoplasma gondii, et toxoplamose Fiche technique n 17 2 ème édition Infestation à Toxoplasma gondii, et toxoplamose La toxoplasmose est causée par un parasite qui se multiplie dans l intestin des félidés et dans de nombreuses cellules

Plus en détail

MAÎTRISE DE LA DEMANDE EN ÉNERGIE

MAÎTRISE DE LA DEMANDE EN ÉNERGIE DÉFINITION POURQUOI RÉDUIRE LA CONSOMMATION D ÉLECTRICITÉ CONTENU CO2 DE L ÉLECTRICITÉ MÉTHODES DE CALCUL CO2 QU EST-CE QUE LES CEE? PRÉCARITÉ ÉNERGÉTIQUE DÉFINITION Définition de l Ademe : «Pour réduire

Plus en détail

Catalogue Formation 2015

Catalogue Formation 2015 Catalogue Formation 2015 Because you care about CONSUMERS HEALTH HACCP Expertise, votre partenaire en sécurité des aliments Présentation du catalogue Pourquoi faire de la formation? Formation préventive

Plus en détail

Le Système d isolation ROSE d Owens Corning

Le Système d isolation ROSE d Owens Corning Le Système d isolation ROSE d Owens Corning Le Système d isolation ROSE d Owens Corning Plafonds cathédrale (si intégrés) Greniers / Plafonds plats Murs extérieurs Murs intérieurs Sous les planchers Murs

Plus en détail

LES BI : LA DOULEUR AU REGARD DE LA MEDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE

LES BI : LA DOULEUR AU REGARD DE LA MEDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE 1 LES BI : LA DOULEUR AU REGARD DE LA MEDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE 2 Introduction Quelques principes de base en acupuncture La théorie du Yin/Yang constitue le pilier fondamental de la Médecine Traditionnelle

Plus en détail