COMMISSIONNEMENT EN CHAUFFERIE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMMISSIONNEMENT EN CHAUFFERIE"

Transcription

1 COMMISSIONNEMENT EN CHAUFFERIE Le cmmissinnement est l ensemble des tâches à mener pur qu une installatin neuve atteigne le niveau de perfrmance suhaité u cntractuel. Il définit également les cnditins pur maintenir cette perfrmance dans le temps. A travers 7 étapes, de la définitin du prgramme à l explitatin du bâtiment, ce dssier présente les pints clés à vérifier et les dcuments à mettre en place. Le pint clé d un bn cmmissinnement est de laisser une trace à l acteur suivant. Le bureau d études par exemple, dit, dans sa phase de cnceptin, tenir cmpte des attentes et cntraintes de celui qui réalisera l installatin (l installateur) et lui laisser tus les dcuments nécessaires, incluant ntamment les ntes de calcul pur simplifier l étape d installatin. Dans le même esprit, l installateur dit lui tenir cmpte de l explitant, qui devra lui-même tenir cmpte de l usager. Au final les clients u les usagers divent avir à leur dispsitin tute la dcumentatin et les instructins d utilisatin et de maintenance de l installatin. Ceci inclut l initiatin u encre la frmatin des intervenants. Dérulement du cmmissinnement de la phase études à la mise en service du bâtiment 1/5

2 Etape 1 : Le cmmissinnement en phase de prgrammatin Lrs de cette étape, les bjectifs de perfrmance de l installatin snt à définir et à faire valider par le maître d uvrage. Etape 2 : Le cmmissinnement en phase de cnceptin Un bn cmmissinnement en phase de cnceptin, dit permettre d apprter une répnse psitive à chacune des questins listées ci-dessus. Les besins de chauffage snt-ils définis? Le type de prductin d'eau chaude sanitaire est-il défini? Les besins d'eau chaude sanitaire snt-ils définis? La cnfiguratin hydraulique de la chaufferie est-elle définie (régulée u pas, 2/3/4 piquages )? Les caractéristiques de la chaufferie snt-elles définies (puissance, rendement )? L'implantatin de la chaudière est-elle définie? L'évacuatin des prduits de cmbustin est-elle définie? Ces infrmatins figurent-elles dans le DCE? Ces infrmatins figurent-elles dans le DPGF? Le plan de cmmissinnement est-il rédigé? Le plan de cmmissinnement inclut la liste des tâches à effectuer ainsi qu un planning asscié. On y retruve également les études de cnsmmatins et de cûts prévisinnels. Enfin, il décrit dans les CCTP tut ce qui est attendu des entreprises au titre du cmmissinnement. Etape 3 : Le cmmissinnement en phase d exécutin Lrs de cette phase, la persnne en charge du cmmissinnement devra vérifier que l entreprise sélectinnée dispse bien des cmpétences, des qualificatins, des assurances et des myens humains pur mener à bien l installatin. Elle vérifiera également que la slutin installée répnd aux perfrmances prescrites. Elle s attachera également à vérifier que les études d exécutin snt bien validées, que les plans, le schéma hydraulique et les prduits prpsés par l entreprise crrespndent bien aux prescriptins. Etape 4 : Le cmmissinnement en phase d installatin u de réalisatin L installateur dit furnir les études d exécutin détaillées, qu il aura réalisées en s assurant qu elles garantissent la faisabilité des futures pératins de maintenance. Pur s en assurer la persnne en charge du cmmissinnement vérifiera entres autres que : Les bligatins cntractuelles cncernant l rganisatin du chantier snt respectées. Les appareils et accessires livrés crrespndent bien aux spécificatins et n nt pas subi de dmmage pendant leur transprt. 2/5

3 La manutentin des appareils se fait cnfrmément aux instructins du fabricant et en tute sécurité. Le stckage du matériel ne présente pas de risque de détériratin de celui-ci. Les instructins du fabricant relatives à l installatin de la chaudière snt respectées. Tut le matériel est installé cnfrmément aux spécificatins du prjet. L installatin du matériel est cmpatible avec sa maintenance ultérieure (espace suffisant entre les générateurs par exemple). Des mesures nt été prises pur prévenir l apparitin d humidité, de fumée, de bruit et de vermine aux endrits ù des tuyauteries traversent la structure. Les cmpsants rendus inaccessibles nt bien une durée de vie égale à celle du bâtiment. Les jints et autres cmpsants nn permanents snt bien accessibles. Les essais d étanchéité nt bien été réalisés. La purge d air est bien pssible sur les émetteurs de chaleur. Les appareils de mesures snt bien en place, et à leur bnne place. Les thermmètres, manmètres, débitmètres, etc. snt bien accessibles leur lecture est aisée. C est également à cette phase que l analyse fnctinnelle devra être rédigée et validée. Etape 5 : Le cmmissinnement en phase de mise au pint, mise en service et réceptin de l installatin Les pints clé de cette étape snt : S assurer de la mise au pint de l installatin Faire rédiger et valider l ensemble des dcuments nécessaires à la bnne explitatin : DEM (u DUEM)*, DOE**, DIUO***, synptique de cmptage, rganiser Valider la frmatin des utilisateurs *DEM : Dssier Explitatin Maintenance. *DUEM : Dssier d Utilisatin d Explitatin et de Maintenance **DOE : Dssier des Ouvrages Exécutés ***DIUO : Dssier d Interventins Ultérieures sur l Ouvrage Cette étape cmmence par la mise au pint de l installatin (MAP) qui atteste de la qualité énergétique de l installatin thermique. La MAP cnsiste à vérifier, mesurer et régler les systèmes. Le metteur au pint dit effectuer ces prestatins cmme s il devait en assurer la maintenance future. A nter que la MAP est réalisée en 2 étapes : - la mise au pint statique : mntage, réseaux étanches, raccrdements électriques, sens de rtatin mteurs - la mise au pint dynamique : mesures, équilibrage, réglages Les tâches de MAP cnduisent à la cnnaissance cncrète et détaillée de l installatin traitée. Les vérificatins, mesures et réglages réalisés durant cette phase, divent être transcrites dans des fiches de mise au pint qui fnt partie des pièces du dssier technique de l installatin, et qui sernt furnies au mainteneur. Celui-ci aura ainsi tus les éléments nécessaires à la bnne cnnaissance du fnctinnement de l installatin. 3/5

4 La persnne en charge du cmmissinnement s assurera que : La chaufferie est dans un état satisfaisant et sécurisé. Sn état statique est satisfaisant, c est-à-dire que : l installatin est cnfrme aux plans les nrmes d installatin snt satisfaisantes l apprvisinnement en cmbustible est assuré le système d évacuatin des prduits de cmbustin est crrectement installé les essais d étanchéité à l eau du système snt effectués, les PV snt présents les essais de pressin à une pressin supérieure d au mins 30% à la pressin maximale de fnctinnement pendant une durée cnvenable nt été effectués. Les PV snt présents le rinçage et le nettyage de l installatin snt réalisés ainsi que le remplissage et la purge de l installatin la prtectin cntre le gel de tus les éléments susceptibles d être endmmagés par le gel est présente et fnctinne les cntrôles fnctinnels de tus les cmpsants de l installatin snt réalisés (vérificatins mécaniques et électriques) Le générateur peut furnir de la chaleur, le circulateur est en marche et tutes les parties de l installatin snt aptes à recevir de la chaleur. L équilibrage des réseaux pur satisfaire les prescriptins du prjet est effectué. Tus les rapprts et les ntes d équilibrage snt présents. Les réglages des régulateurs snt faits cnfrmément aux instructins des fabricants et aux spécificatins du prjet (sndes, utils de cmmande, transmetteurs de mesure, cntrôle et réglage des séquences, régulatin de la cascade, pririté ECS). L éculement des cndensats est effectif. Les vannes nrmalement fermées snt bien repérées. Le schéma de l installatin et les instructins snt bien affichés. Les instructins de maintenance et d utilisatin snt écrites et transmises à l explitant. La dcumentatin remise au client à la réceptin de l installatin cntient bien les éléments suivants : Les instructins CM&U (Cnduite Maintenance et Utilisatin) Les schémas électriques et de régulatin et schémas de câblage Les cmptes rendus des essais de pressin et de fnctinnement, de l équilibrage et de l étalnnage de l installatin de chauffage Les cmptes rendus des essais d ambiance Les rapprts d équilibrage Nature des dcuments Sans spécificatins particulières, le maître d uvrage peut recevir phtcpies et classeurs les uns plus différents que les autres seln les crps d état de travaux. Sans rganisatin, cela peut nécessiter une reprise cûteuse ultérieurement pur un traitement infrmatisé de la maintenance, GMAO (Gestin de la Maintenance Assistée par Ordinateur) par exemple. Une bnne démarche est dnc de demander un supprt infrmatique accmpagné d une éditin papier pur les parties : synthèses, schémas, synptiques, plans de réclement, ainsi qu une numérisatin rganisée des dcuments (ntices techniques des prduits ). Enfin, la dcumentatin dit être maintenue, cmme les équipements. Il ne suffit pas de dispser des dssiers au mment de la réalisatin, ils divent être mis à jur tut au lng de l explitatin. Cela peut aussi faire partie des prestatins de la maintenance. A la fin de cette étape la réceptin est prnncée. Elle est unique et cntradictire mais peut être assrties de réserves. Celle-ci est prnncée par le maître d uvrage dans les marchés privés u par le maître d œuvre (marché public) et fixe la date d achèvement des travaux. 4/5

5 Etape 6 : Le cmmissinnement en phase d explitatin et de maintenance La mise en place d une explitatin et/u maintenance est nécessaire dès le lendemain de la réceptin pur préserver les garanties de chacun et l efficacité énergétique de l installatin. L installateur, suivant sn devir de cnseil, dit prpser un cntrat de maintenance. Cela n est pas suffisant et ne le déduane pas en cas de sinistre. Le cnseil qu il dnne au maître d uvrage dit cnsister en indicatins claires d bligatins (ces indicatins snt présentes dans le Dssier d Utilisatin d Explitatin et de Maintenance). Les mdalités de la maintenance divent être prévues bien avant le jur de la réceptin par le maître d œuvre et l entreprise d installatin (ils snt les principaux rédacteurs du DUEM remis à la réceptin). Les premières années de la vie d un bâtiment déterminernt celles qui suivrnt. Avant d atteindre un régime d explitatin de crisière, une durée de deux/tris années, vire plus, peut être nécessaire. L entreprise qui a mené les études et a réalisé l installatin en pssède une cnnaissance apprfndie. Elle est d autant mieux capable d en assurer la maintenance qu elle l a cnçue en vue de mener cette maintenance efficacement. Cmme pur la réalisatin des installatins, le chix du prestataire de maintenance ne dit pas cnsister à chercher le mins cûteux. Etape 7 : Mise en main et frmatin des utilisateurs Des ntices qui décrivent des recmmandatins, des instructins u des prcédures simples, à destinatin des usagers u des services administratifs, divent être rédigées pur que ces derniers cnnaissent : Les principes de fnctinnement des installatins de chauffage, ECS, ventilatin, climatisatin Les interactins avec les prtectins slaires, l uverture des fenêtres ; l éclairage Ces ntices, en plus d être cmmuniquées aux usagers et au service administratif de la maitrise d uvrage divent venir cmpléter le DOE, le DIUO et le DUEM. Pur aider à ne rien ublier lrs de la missin de cmmissinnement, Cegibat, avec l aide du bureau d étude Tribu Energie a mis au pint une check-list des pints clé à vérifier lrs des différentes phases d un chantier. Cette liste se présente sus la frme de cases à ccher pur vérifier que chaque actin a bien été effectuée et renvie si besin vers des textes cmplémentaires. Elle est dispnible sur le site Cegibat dans la rubrique utils. 5/5

Manuel Qualité. MANUEL QUALITE Version D du 09/06/2016. Page 1 sur 6

Manuel Qualité. MANUEL QUALITE Version D du 09/06/2016. Page 1 sur 6 Manuel Qualité ESTER Technple 1 avenue d Ester 87069 LIMOGES CEDEX [T] : +33 (0) 5 55 42 67 00 [F] : +33 (0) 5 55 42 67 01 [@] : inf@metis-bitech.cm [w] : www.metis-bitech.cm SIRET : 429 252 372 000 25

Plus en détail

FICHE D IDENTITE DE LA QUALIFICATION VALIDEE. TITRE DE LA QUALIFICATION : Technicien (ne) d Atelier en Installations Automatisées

FICHE D IDENTITE DE LA QUALIFICATION VALIDEE. TITRE DE LA QUALIFICATION : Technicien (ne) d Atelier en Installations Automatisées COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualificatin : 1988 06 69 0001 (Cette fiche annule et remplace, à cmpter du 7 nvembre 2007, la précédente fiche d identité) FICHE D IDENTITE

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 4 : SOL PVC

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 4 : SOL PVC REPUBLIQUE FRANÇAISE INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE Centre de Recherche de Clermnt-Ferrand Theix Lyn MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Cahier des Clauses Techniques Particulières Lt n 4 : SOL PVC

Plus en détail

REGLEMENT GENERAL DE LA CONSULTATION (RGC) RELATIF AU MARCHE DE MAINTENANCE DES INSTALLATIONS DE VENTILATION ET DE CLIMATISATION AU CEM

REGLEMENT GENERAL DE LA CONSULTATION (RGC) RELATIF AU MARCHE DE MAINTENANCE DES INSTALLATIONS DE VENTILATION ET DE CLIMATISATION AU CEM REGLEMENT GENERAL DE LA CONSULTATION (RGC) RELATIF AU MARCHE DE MAINTENANCE DES INSTALLATIONS DE VENTILATION ET DE CLIMATISATION AU CEM REFERENCE MARCHE : CEM/2014/PHB/03 CENTRE EUGENE MARQUIS Avenue de

Plus en détail

Orientations de la Réglementation Thermique 2012 et risques liés à la performance énergétique des bâtiments. Paris 21 mai 2013

Orientations de la Réglementation Thermique 2012 et risques liés à la performance énergétique des bâtiments. Paris 21 mai 2013 Orientatins de la Réglementatin Thermique 2012 et risques liés à la perfrmance énergétique des bâtiments Paris 21 mai 2013 1 l La Réglementatin Thermique 2012 RT 2012 : une étape imprtante dans l évlutin

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 1 : PLATRERIE / PEINTURE

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 1 : PLATRERIE / PEINTURE REPUBLIQUE FRANÇAISE INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE Centre de Recherche de Clermnt-Ferrand Theix Lyn MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Cahier des Clauses Techniques Particulières Lt n 1 : PLATRERIE

Plus en détail

C.C.T.P CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

C.C.T.P CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES C.C.T.P CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MAÎTRE D OUVRAGE : CPIE Crte Centre Crse Assciatin A Rinascita 7, rue Clnel Feracci BP 1 20 250 CORTE OBJET DE

Plus en détail

Appel d offre relatif à la sélection des Prestataires Equipements informatiques dans le cadre du Championnat du Monde de Handball 2017

Appel d offre relatif à la sélection des Prestataires Equipements informatiques dans le cadre du Championnat du Monde de Handball 2017 Appel d ffre relatif à la sélectin des Prestataires Equipements infrmatiques dans le cadre du Champinnat du Mnde de Handball 2017 CAHIER DES CHARGES JUIN 2016 Smmaire 1. PREAMBULE ------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

MARCHÉ PUBLIC. MARCHE de SERVICES REGLEMENT PARTICULIER DE LA CONSULTATION R. P. C. N 04 /11

MARCHÉ PUBLIC. MARCHE de SERVICES REGLEMENT PARTICULIER DE LA CONSULTATION R. P. C. N 04 /11 Mairie de Saint-Pathus Rue Saint-Antine 77178 SAINT-PATHUS Tél 01 60 01 01 73 Fax 01 60 01 58 29 MARCHÉ PUBLIC MARCHE de SERVICES REGLEMENT PARTICULIER DE LA CONSULTATION R. P. C. N 04 /11 Mde de cnsultatin

Plus en détail

Objet : Programme de protection respiratoire : respirateur de type N95

Objet : Programme de protection respiratoire : respirateur de type N95 Cmité en santé et sécurité du travail en animalerie Prcédure nrmalisée de fnctinnement Objet : Prgramme de prtectin respiratire : respirateur de type N95 Numér : SST-3 Prtée : Ceci est une directive du

Plus en détail

ITIL V3. Exploitation des services : Introduction

ITIL V3. Exploitation des services : Introduction ITIL V3 Explitatin des services : Intrductin Créatin : janvier 2008 Mise à jur : aût 2009 A prps A prps du dcument Ce dcument de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant directement

Plus en détail

CONCEPTION & FABRICATION DE STANDS PROFESSIONNELS 2017-2018

CONCEPTION & FABRICATION DE STANDS PROFESSIONNELS 2017-2018 Dssier suivi par Bernard ROSE Vendredi 25 mars 2016 CONCEPTION & FABRICATION DE STANDS PROFESSIONNELS 2017-2018 CAHIER DES CHARGES Avril 2016 2 curs du Champ de Mars - BP 11909-44019 NANTES CEDEX 1 agence@nantes-saintnazaire-develppement.cm

Plus en détail

CONVENTION DE FINANCEMENT RELATIVE AU FONDS DE CONCOURS POUR LA MISE EN ACCESSIBILITE DES POINTS D ARRET PRIORITAIRES DU PROGRAMME AD AP

CONVENTION DE FINANCEMENT RELATIVE AU FONDS DE CONCOURS POUR LA MISE EN ACCESSIBILITE DES POINTS D ARRET PRIORITAIRES DU PROGRAMME AD AP CONVENTION DE FINANCEMENT RELATIVE AU FONDS DE CONCOURS POUR LA MISE EN ACCESSIBILITE DES POINTS D ARRET PRIORITAIRES DU PROGRAMME AD AP Entre les sussignés Vannes aggl, représentée par sn Président en

Plus en détail

Subvention pour l achat de prestations dans le cadre d une démarche de prévention des Troubles Musculo Squelettiques

Subvention pour l achat de prestations dans le cadre d une démarche de prévention des Troubles Musculo Squelettiques CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DE L AIDE FINANCIERE NATIONALE SIMPLIFIEE NOMMEE «TMS Prs Diagnstic» (Arrêté du 9 décembre 2010 relatif aux incitatins financières) Subventin pur l achat de prestatins

Plus en détail

MAITRE D'OUVRAGE: SYNDICAT MIXTE DE TRAITEMENT DES ORDURES MENAGERES DU GUILLESTROIS ET DE L'ARGENTIEROIS BP GUILLESTRE

MAITRE D'OUVRAGE: SYNDICAT MIXTE DE TRAITEMENT DES ORDURES MENAGERES DU GUILLESTROIS ET DE L'ARGENTIEROIS BP GUILLESTRE MAITRE D'OUVRAGE: SYNDICAT MIXTE DE TRAITEMENT DES ORDURES MENAGERES DU GUILLESTROIS ET DE L'ARGENTIEROIS BP 12-05600 GUILLESTRE ---- Département des Hautes Alpes --- Marché public de Services - Accrd

Plus en détail

Projet QC Consultation sur les normes de fiabilité proposées et leurs documents de soutien

Projet QC Consultation sur les normes de fiabilité proposées et leurs documents de soutien Prjet QC-2015-02 Cnsultatin sur les nrmes de fiabilité prpsées et leurs dcuments de sutien Séance d'infrmatin à l intentin des entités visées 26 Nvembre 2015 COORDONNATEUR DE LA FIABILITÉ Plan de la présentatin

Plus en détail

Labellisation de formations pour les bénévoles associatifs

Labellisation de formations pour les bénévoles associatifs Labellisatin de frmatins pur les bénévles assciatifs Charte d engagements Qualité Crdinatin SAVARA 04 38 21 05 13 cntact@savara.fr www.savara.fr Siège scial : 2 bd Irène Jlit Curie - 01006 Burg en Bresse

Plus en détail

Lycée Monnerville MARCHE POUR UNE MACHINE PERMETTANT LA FORMATION A LA MANIPULATION DES FLUIDES FRIGORIGENES

Lycée Monnerville MARCHE POUR UNE MACHINE PERMETTANT LA FORMATION A LA MANIPULATION DES FLUIDES FRIGORIGENES Le Centre de Frmatin d'apprentis du Lt (dnt le siège est au Lycée Mnnerville à Cahrs) vus infrme qu il lance une prcédure adaptée pur l acquisitin d un matériel permettant la frmatin à la manipulatin des

Plus en détail

REGLEMENT DE L APPEL A CONSULTATION

REGLEMENT DE L APPEL A CONSULTATION REGLEMENT DE L APPEL A CONSULTATION Référence : CMA31/FC-2016 Objet : Cnceptin et animatin de sessins de frmatin à destinatin des chefs d entreprises, cnjints et salariés rganisées par la Chambre de Métiers

Plus en détail

Modalités d accueil au restaurant scolaire des enfants présentant un PAI

Modalités d accueil au restaurant scolaire des enfants présentant un PAI Fiche technique mise à jur le 19/09/2016 Mdalités d accueil au restaurant sclaire des enfants présentant un PAI Le Département s appuie sur la circulaire ministérielle n 2003-135 du 8 septembre 2003 pur

Plus en détail

REFERENTIEL DE LA QUALIFICATION

REFERENTIEL DE LA QUALIFICATION COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualificatin : MQ 2003 03 69 0223 Catégrie : C* Dernière mdificatin : 07/01/16 TITRE DU CQPM : Chargé(e) de maintenance industrielle 1. Objectif

Plus en détail

Plan de travail pluriannuel sur les Normes d accessibilité intégrées

Plan de travail pluriannuel sur les Normes d accessibilité intégrées Plan de travail pluriannuel sur les Nrmes d accessibilité intégrées L Institut canadien d infrmatin sur la santé (ICIS) s est engagé à furnir des prduits et services de façn à ce que les persnnes handicapées

Plus en détail

DOCUMENT CONFIDENTIEL

DOCUMENT CONFIDENTIEL Prjet Systèmes de Charge Innvants : Dévelppement de platefrmes de recherche pur la recharge de véhicules électriques et aide à la réalisatin d une démnstratin Date 03 mars 2016 Dcuments attachés Aucun

Plus en détail

APPEL D OFFRES PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT DSI 2016 367 PAP DOCUMENT DE CONSULTATION 11 JANVIER 2016

APPEL D OFFRES PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT DSI 2016 367 PAP DOCUMENT DE CONSULTATION 11 JANVIER 2016 DOCUMENT DE CONSULTATION 11 JANVIER 2016 APPEL D OFFRES PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT DSI 2016 367 PAP Bpifrance PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT 1 TYPE DE PROCEDURE Marché privé, passé en appel

Plus en détail

ECORENOVE CARENE CHARTE D'ACCOMPAGNEMENT QUALITE DES ENTREPRISES

ECORENOVE CARENE CHARTE D'ACCOMPAGNEMENT QUALITE DES ENTREPRISES ECORENOVE CARENE CHARTE D'ACCOMPAGNEMENT QUALITE DES ENTREPRISES Ce dcument résume le cntenu de la charte d accmpagnement que l entreprise devra s engager à respecter pur puvir cnsulter les prjets mis

Plus en détail

REGLE APSAD R13 Extinction automatique à gaz (Edition Juin 2010) Alimentation des alarmes sonore et visuelle. Surveillance de la charge des réservoirs

REGLE APSAD R13 Extinction automatique à gaz (Edition Juin 2010) Alimentation des alarmes sonore et visuelle. Surveillance de la charge des réservoirs ADDITIF Juin 2014 REGLE APSAD R13 Extinctin autmatique à gaz (Editin Juin 2010) Alimentatin des alarmes snre et visuelle Surveillance des réservirs Surveillance de la ligne de déclenchement des déclencheurs

Plus en détail

Travaux de rénovation intérieure des logements de la résidence les gardians à Salin de Giraud C.C.T.P. (Cahier des clauses techniques particulières)

Travaux de rénovation intérieure des logements de la résidence les gardians à Salin de Giraud C.C.T.P. (Cahier des clauses techniques particulières) Travaux de rénvatin intérieure des lgements de la résidence les gardians à Salin de Giraud C.C.T.P (Cahier des clauses techniques particulières) LOT 6 PEINTURES SOMMAIRE Smmaire... 2 ETENDUE DES TRAVAUX

Plus en détail

BOMA BEST MD Milieux de travail durables. Programme de certification pour locataires et espaces de travail organisationnels

BOMA BEST MD Milieux de travail durables. Programme de certification pour locataires et espaces de travail organisationnels BOMA BEST MD Milieux de travail durables Prgramme de certificatin pur lcataires et espaces de travail rganisatinnels BOMA Canada Rév. 1.0, 7 mars 2016 1 p age Table des matières 1 Intrductin... 3 2 Plitiques

Plus en détail

Préfecture de l'aude

Préfecture de l'aude Le 13 décembre 2010 Préfecture de l'aude POINT REGLEMENTAIRE CONCERNANT LES PRINCIPALES DISPOSITIONS APPLICABLES EN MATIERE D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF. La li sur l eau de 1992 a cnfié aux cmmunes la

Plus en détail

1 FORME DE L EVALUATION (extrait de l arrêté)

1 FORME DE L EVALUATION (extrait de l arrêté) Cnsignes aux candidats EPREUVE E3- ACCOMPAGNEMENT ET AIDE A LA PERSONNE DANS LA VIE RELATIONNELLE ET SOCIALE RAPPEL DE LA REGLEMENTATION : Arrêté prtant définitin et fixant les cnditins de délivrance de

Plus en détail

Annexe 10 - Suivi environnemental des installations de traitement des eaux usées d origine domestique

Annexe 10 - Suivi environnemental des installations de traitement des eaux usées d origine domestique Annexe 10 - Suivi envirnnemental des installatins de traitement des eaux usées d rigine dmestique 10.1 Intrductin 10.2 Suivi de cntrôle 10.3 Suivi standard 10.4 Autres cnditins applicables pur le suivi

Plus en détail

Développer l hébergement temporaire (HT) en sortie d hospitalisation Médecine Chirurgie (MC) Fiche-action 32

Développer l hébergement temporaire (HT) en sortie d hospitalisation Médecine Chirurgie (MC) Fiche-action 32 Dévelpper l hébergement tempraire (HT) en srtie d hspitalisatin Médecine Chirurgie (MC) Fiche-actin 32 1. Objectifs de l expérimentatin Le prgramme PAERPA (Persnnes Agées En Risque de Perte d Autnmie),

Plus en détail

Règlement intérieur DLA du Nord-Pas de Calais

Règlement intérieur DLA du Nord-Pas de Calais DIS P O S I T I F L O C A L D ' A C C O M P A G N E M E N T N O R D - P A S D E C A L A I S S u t i e n a u x a c t i v i t é s e t s e r v i c e s d u t i l i t é s c i a l e Règlement intérieur DLA du

Plus en détail

REGLES TECHNIQUES APPLICABLES AUX BÂTIMENTS NEUFS FAISANT L OBJET D UNE DEMANDE DE LABEL effinergie+ (Validées par le CA du 17 janvier 2012)

REGLES TECHNIQUES APPLICABLES AUX BÂTIMENTS NEUFS FAISANT L OBJET D UNE DEMANDE DE LABEL effinergie+ (Validées par le CA du 17 janvier 2012) 1. Objet REGLES TECHNIQUES APPLICABLES AUX BÂTIMENTS NEUFS FAISANT L OBJET D UNE DEMANDE DE LABEL effinergie (Validées par le CA du 17 janvier 2012) Les présentes Règles Techniques établies par l assciatin

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR LE CONTROLE DE SERVICE FAIT DES BILANS D EXECUTION DE L ANNEE 2013 S INSCRIVANT DANS LA SUBVENTION GLOBALE DU FPSPP 30310

CAHIER DES CHARGES POUR LE CONTROLE DE SERVICE FAIT DES BILANS D EXECUTION DE L ANNEE 2013 S INSCRIVANT DANS LA SUBVENTION GLOBALE DU FPSPP 30310 Paris, le 25 février 2014 CAHIER DES CHARGES POUR LE CONTROLE DE SERVICE FAIT DES BILANS D EXECUTION DE L ANNEE 2013 S INSCRIVANT DANS LA SUBVENTION GLOBALE DU FPSPP 30310 Date limite de dépôt des dssiers

Plus en détail

Le prestataire s engagera sur les points suivants, en termes de phasage du projet :

Le prestataire s engagera sur les points suivants, en termes de phasage du projet : FAQ Le prestataire s engagera sur les pints suivants, en termes de phasage du prjet : Une éventuelle (si le sumissinnaire le juge nécessaire) visite sur site afin de prendre cnnaissance du lgiciel de suivi

Plus en détail

Equipement et fonctionnement du module thermique d appartement Danfoss Termix VMTD-F-I

Equipement et fonctionnement du module thermique d appartement Danfoss Termix VMTD-F-I Equipement et fnctinnement du mdule thermique d appartement Danfss Termix VMTD-F-I Le mdule Termix VMTD-F-I est un mdule de prductin mixte ECS instantanée et chauffage. Le chauffage est en direct, la régulatin

Plus en détail

MASTER 1 PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT

MASTER 1 PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT MASTER 1 PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT 2016-2017 Smmaire 1. Objectifs et débuchés... 3 2. Publics cibles, admissin, préinscriptin, incriptin... 4 3. Calendrier académique... 5 4. Organisatin du prgramme...

Plus en détail

Référentiel TREMPLIN ACERMI

Référentiel TREMPLIN ACERMI Indice de Révisin Date de mise en applicatin A 01/10//2013 ASSOCIATION POUR LA CERTIFICATION DES MATERIAUX ISOLANTS 4, avenue du Recteur-Pincarré, 75782 Paris Cedex 16 Tel. 33.(0)1.64.68.84.97 Fax. 33.(0)1.64.68.83.45

Plus en détail

REGLEMENT CONCOURS «Après l ei.cesi, j ai fait»

REGLEMENT CONCOURS «Après l ei.cesi, j ai fait» REGLEMENT CONCOURS «Après l ei.cesi, j ai fait» Le CESI, Assciatin Li 1901, ayant sn siège scial 30, rue Cambrnne, 75015-PARIS, représentée par sn Directeur général, Vincent Chas, rganise un cncurs de

Plus en détail

Formulaire complémentaire à transmettre auprès de la Direction Départementale des Territoires lors du dépôt de votre demande

Formulaire complémentaire à transmettre auprès de la Direction Départementale des Territoires lors du dépôt de votre demande Plan de sutien aux investissements en filière viande bvine Frmulaire engagements PMBE Viande bvine Frmulaire cmplémentaire à transmettre auprès de la Directin Départementale des Territires lrs du dépôt

Plus en détail

Marché public de travaux ***** Travaux de maçonnerie ***** Edification de clôtures

Marché public de travaux ***** Travaux de maçonnerie ***** Edification de clôtures Marché public de travaux ***** Travaux de maçnnerie ***** Edificatin de clôtures Cahier des clauses TECHNIQUES particulières (C.C.T.P) Date limite de remise des ffres : Lundi 31 ctbre 2011 à 12 heures

Plus en détail

CONDUIRE UNE RÉUNION

CONDUIRE UNE RÉUNION 2015 Perfec TIC cntact@perfectic.fr SECRÉTARIAT ORGANISATION CONDUIRE UNE RÉUNION Les réunins snt un myen de partager, au sein d un grupe de persnnes, un même niveau de cnnaissance sur un sujet u un prblème

Plus en détail

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES - 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Présentatin du tableau de brd, Principes de la remntée des cmptes. Outils de gestin prévisinnelle, d'analyse financière

Plus en détail

AMENAGEMENT DU PARKING DE L EGLISE DOSSIER DE CONSULATION DES ENTREPRISES. Règlement de la Consultation Lot n 1

AMENAGEMENT DU PARKING DE L EGLISE DOSSIER DE CONSULATION DES ENTREPRISES. Règlement de la Consultation Lot n 1 Maître d uvrage Mairie de VILLELONGUE 20 rue de Marque Debat 65260 VILLELONGUE 05 62 92 28 42 cne.villelngue@wanad.fr AMENAGEMENT DU PARKING DE L EGLISE DOSSIER DE CONSULATION DES ENTREPRISES Règlement

Plus en détail

Inauguration de l Antenne du conseil général de la Loire à Montbrison

Inauguration de l Antenne du conseil général de la Loire à Montbrison Vendredi 25 avril 2014 dssier de presse Inauguratin de l Antenne du cnseil général de la Lire à Mntbrisn par Bernard BONNE, Président du Cnseil général de la Lire Offrir de meilleures cnditins de travail

Plus en détail

LES ENTRETIENS PROFESSIONNELS

LES ENTRETIENS PROFESSIONNELS Fiches statut LES ENTRETIENS PROFESSIONNELS Le cadre juridique 1/29/MS Pôle Gestin Statutaire Directin Expertise statutaire et ressurces humaines 05 59 90 03 94 statut@cdg-64.fr Références : Li n 84-53

Plus en détail

SRMTI - PR - 1-2015. Procédure d utilisation des ressources informatiques

SRMTI - PR - 1-2015. Procédure d utilisation des ressources informatiques Service des ressurces matérielles et des technlgies de l infrmatin SRMTI - PR - 1-2015 Prcédure d utilisatin des ressurces infrmatiques OBJECTIF : Venir en appui à la réalisatin de la missin de la CSRS

Plus en détail

Toute personne qui répond aux critères d admissibilité suivants peut soumettre sa candidature.

Toute personne qui répond aux critères d admissibilité suivants peut soumettre sa candidature. C est en 1999 que la Chambre de l assurance de dmmages (ChAD) a créé le prix Marcel-Tassé. Ce prix, décerné à une persnne œuvrant dans le dmaine, a pur but d encurager et d hnrer la relève en assurance

Plus en détail

Lot n 5 RAVALEMENT / ECHAFAUDAGE. Page 1/5

Lot n 5 RAVALEMENT / ECHAFAUDAGE. Page 1/5 Lt n 5 RAVALEMENT / ECHAFAUDAGE Page 1/5 5.1 RAVALEMENT 5.1.1 PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES 5.1.1.1 Généralités Les présents prescriptins techniques particulières au lt ravalement snt cmplémentaires

Plus en détail

GESTION DES PLAINTES ET APPELS DES PRESTATAIRES

GESTION DES PLAINTES ET APPELS DES PRESTATAIRES Page 1 sur 9 Objet de l instructin : Cette instructin décrit cmment prendre en cmpte et traiter les plaintes et appels des prestataires certifiés u candidats à la certificatin en lcalisatin de réseaux.

Plus en détail

ANNEXE K MODÈLE DE DEMANDE DE SOUMISSIONS POUR UN ARRANGEMENT EN MATIÈRE D APPROVISIONNEMENT CONCERNANT LES LICENCES DE LOGICIELS

ANNEXE K MODÈLE DE DEMANDE DE SOUMISSIONS POUR UN ARRANGEMENT EN MATIÈRE D APPROVISIONNEMENT CONCERNANT LES LICENCES DE LOGICIELS ANNEXE K MODÈLE DE DEMANDE DE SOUMISSIONS POUR UN ARRANGEMENT EN MATIÈRE D APPROVISIONNEMENT CONCERNANT LES LICENCES DE LOGICIELS Demande de sumissins dans le cadre d un arrangement en (l AMA) cncernant

Plus en détail

ÉTAT ACTUEL DE L ÉTABLISSEMENT DE RAPPORTS SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

ÉTAT ACTUEL DE L ÉTABLISSEMENT DE RAPPORTS SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE ÉTAT ACTUEL DE L ÉTABLISSEMENT DE RAPPORTS SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE SYNTHÈSE Katelijne van Wensen MSc (CREM), Wijnand Brer MSc (CREM), Jhanna Klein MSc (adelphi), Jutta Knpf PhD (adelphi) Cette étude

Plus en détail

SOUTIEN A LA TRÉSORERIE À DESTINATION DES ÉLEVEURS LAITIERS DANS LE CADRE DU PACTE DE CONSOLIDATION ET DE REFINANCEMENT DES EXPLOITATIONS AGRICOLES

SOUTIEN A LA TRÉSORERIE À DESTINATION DES ÉLEVEURS LAITIERS DANS LE CADRE DU PACTE DE CONSOLIDATION ET DE REFINANCEMENT DES EXPLOITATIONS AGRICOLES N 15653*01 SOUTIEN A LA TRÉSORERIE À DESTINATION DES ÉLEVEURS LAITIERS DANS LE CADRE DU PACTE DE CONSOLIDATION ET DE REFINANCEMENT DES EXPLOITATIONS AGRICOLES Règlement délégué (UE) 2016/1613 de la Cmmissin

Plus en détail

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements ITIL V3 Explitatin des services : La gestin des événements Créatin : janvier 2008 Mise à jur : aût 2009 A prps A prps du dcument Ce dcument de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

Mémoire de projet Challenge 2014

Mémoire de projet Challenge 2014 Mémire de prjet Challenge 2014 Dans le but de cnstituer vtre mémire, rendu bligatire pur la participatin au Challenge EducEc, nus vus prins de truver ci-jint les éléments vus permettant de le rédiger en

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT

MASTER PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT MASTER PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT Smmaire 1. Objectifs et débuchés... 3 2. Public cible, admisisin, préinscriptin, incriptin... 4 3. Calendrier académique... 5 4. Organisatin du prgramme... 6 5. Mdalités

Plus en détail

Conception de sites web marchands: TD 2

Conception de sites web marchands: TD 2 Cnceptin de sites web marchands: TD 2 Email : nassim.bahri@yah.fr Site web : http://nassimbahri.vh Nassim BAHRI Etude de cas Un grupe de librairies vudrait mettre en place un site web marchand. Ce client

Plus en détail

Service Description: Cisco Safety & Security Optimization Service

Service Description: Cisco Safety & Security Optimization Service Page 1 sur 5 Service Descriptin: Cisc Safety & Security Optimizatin Service Ce dcument décrit le service Cisc Safety & Security Optimizatin Service. Dcuments cnnexes : ce dcument dit être cnsulté cnjintement

Plus en détail

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires)

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires) Le dispsitif de qualificatin OPQIBI pur les audits énergétiques (réglementaires) (01/12/14) 1. Rappel du cntexte réglementaire Depuis le 1 er juillet 2014, cnfrmément à la Li n 2013-619 du 16 juillet 2013

Plus en détail

Foire Aux Questions (FAQ) Test I3E Rénovation

Foire Aux Questions (FAQ) Test I3E Rénovation Fire Aux Questins (FAQ) Test I3E Rénvatin Réalisé par : Crdinateur Partenaire Marin Sié Jérôme Payet CYCLECO 1011 Avenue Lén Blum 01500 Ambérieu-en-Bugey marin.sie@cyclec.eu www.cyclec.eu Thierry Rieser

Plus en détail

REFERENTIEL NF RELATIF AUX VETEMENTS ET EQUIPEMENTS DES PERSONNELS DES SERVICES D INCENDIE ET DE SECOURS

REFERENTIEL NF RELATIF AUX VETEMENTS ET EQUIPEMENTS DES PERSONNELS DES SERVICES D INCENDIE ET DE SECOURS REFERENTIEL NF RELATIF AUX VETEMENTS ET EQUIPEMENTS DES PERSONNELS DES SERVICES D INCENDIE ET DE SECOURS Veste de prtectin textile 1 Applicatin La veste de prtectin textile bjet du présent référentiel

Plus en détail

POLOITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERETS DE LA SOCIETE DE GESTION PHILIPPE HOTTINGUER ET CIE GESTION

POLOITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERETS DE LA SOCIETE DE GESTION PHILIPPE HOTTINGUER ET CIE GESTION POLOITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERETS DE LA SOCIETE DE GESTION PHILIPPE HOTTINGUER ET CIE GESTION I. Préambule : Les pératins snt assurées en privilégiant l intérêt du client. La sciété prend tute

Plus en détail

ORGANISATION D UN SEJOUR SPORTIF

ORGANISATION D UN SEJOUR SPORTIF ORGANISATION D UN SEJOUR SPORTIF DEFINITION : Le décret n 2006-923 du 26 juillet 2006 a fixé de nuvelles dispsitins quant à l accueil des mineurs lrs des stages sprtifs. Les séjurs sprtifs, rganisés au

Plus en détail

TIERS PAYANT ETENDU SANTE-PHARMA NOTE TECHNIQUE - N 37 -

TIERS PAYANT ETENDU SANTE-PHARMA NOTE TECHNIQUE - N 37 - SANTE-PHARMA NTE TECHNIQUE - N 37 - Destinataires : Les crrespndants Dcumentatin déclarés. Paris, le 19 mai 2008 Madame, Mnsieur, Nus vus adressns, ci-jinte, la nte technique N 37. Elle a pur bjectif de

Plus en détail

Entre l établissement public territorial Grand Orly Val-de-Bièvre Seine Amont, représenté par son président, Monsieur Michel Leprêtre D une part

Entre l établissement public territorial Grand Orly Val-de-Bièvre Seine Amont, représenté par son président, Monsieur Michel Leprêtre D une part Avenant n 1 à la cnventin de partenariat avec l assciatin «Espace pur Entreprendre» relative à l accueil, à la sensibilisatin, à l amrçage et à l accmpagnement des prteurs de prjet de créatin, de reprise

Plus en détail

Classe 1 ère Transport Progression en Transport Economie Droit

Classe 1 ère Transport Progression en Transport Economie Droit Classe 1 ère Transprt Prgressin en Transprt Ecnmie Drit Thème Liens avec le référentiel de transprt Transversalité référentiel écnmie drit / anglais Révisin des pré-requis de secnde parler un langage cmmun

Plus en détail

Article I - Objet. Article II - Conditions d'utilisation de la eboutique

Article I - Objet. Article II - Conditions d'utilisation de la eboutique Identificatin du prestataire de service Nm et adresse : TransGirnde Tel : 0974 500 033 Fax : S.A.S. au capital de RCS Siret : - APE : E-mail : Site web : transgirnde.fr Ci-après dénmmée : TransGirnde Cnditins

Plus en détail

FAQ : Temps Périscolaires

FAQ : Temps Périscolaires Dcument créé le 18/06/2014 Versin du 18/06/2014 Cntact Directin de l Educatin Lyn en direct FAQ : Temps Périsclaires Smmaire des questins / répnses Cliquez sur la questin de vtre chix pur accéder à la

Plus en détail

Établissement du dossier de demande d agrément Guide à l usage des centres de formation

Établissement du dossier de demande d agrément Guide à l usage des centres de formation Établissement du dssier de demande d agrément Guide à l usage des centres de frmatin Référence : A-GUI003 Versin :SOMMAIRE 2 Applicable au : 01/03/2010 0. Préambule...3 1. Objet et finalités...3 2. Prcessus

Plus en détail

TECHNICIEN VOIRIE. : SERVICE DES DEPLACEMENTS ET DU PATRIMOINE Bureau Gestion du Patrimoine

TECHNICIEN VOIRIE. : SERVICE DES DEPLACEMENTS ET DU PATRIMOINE Bureau Gestion du Patrimoine 1 TECHNICIEN VOIRIE DIRECTION SERVICE CATEGORIE : DE LA VOIRIE ET DES DEPLACEMENTS : SERVICE DES DEPLACEMENTS ET DU PATRIMOINE Bureau Gestin du Patrimine : B - filière technique I) Envirnnement : La Directin

Plus en détail

MARCHE PUBLIC D ASSISTANCE A LA MAITRISE D OUVRAGE A.M.O AYANT POUR OBJET L EXTENSION DE CAMERAS DE VIDEOPROTECTION SUR LE PARC DE LA VILLETTE

MARCHE PUBLIC D ASSISTANCE A LA MAITRISE D OUVRAGE A.M.O AYANT POUR OBJET L EXTENSION DE CAMERAS DE VIDEOPROTECTION SUR LE PARC DE LA VILLETTE MARCHE PUBLIC D ASSISTANCE A LA MAITRISE D OUVRAGE A.M.O AYANT POUR OBJET L EXTENSION DE CAMERAS DE VIDEOPROTECTION SUR LE PARC DE LA VILLETTE CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES (C.C.P) C.C.P Vidéprtectin

Plus en détail

DEMANDE EMANANT DU SERVICE HYDROGRAPHIQUE DU ROYAUME DE BAHREIN DE PERSONNEL EN DETACHEMENT ET PERMANENT

DEMANDE EMANANT DU SERVICE HYDROGRAPHIQUE DU ROYAUME DE BAHREIN DE PERSONNEL EN DETACHEMENT ET PERMANENT Dssier du BHI N S1/0506 LETTRE CIRCULAIRE 48/2008 21 mai 2008 DEMANDE EMANANT DU SERVICE HYDROGRAPHIQUE DU ROYAUME DE BAHREIN DE PERSONNEL EN DETACHEMENT ET PERMANENT Madame la Directrice, Mnsieur le Directeur,

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE NANTES METROPOLE ET LE DEPARTEMENT DE LOIRE- ATLANTIQUE

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE NANTES METROPOLE ET LE DEPARTEMENT DE LOIRE- ATLANTIQUE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE NANTES METROPOLE ET LE DEPARTEMENT DE LOIRE- ATLANTIQUE DANS LE CADRE DU DISPOSITIF D'AGENCE IMMOBILIERE SOCIALE DE LOIRE-ATLANTIQUE Entre Le Département de Lire-Atlantique,

Plus en détail

Analyse complète de luminaires. March 2015

Analyse complète de luminaires. March 2015 Analyse cmplète de luminaires March 2015 1 A prps de CmpLight CmpLight est une gamme d analyses qui furnissent une visin cmplète et détaillée de slutins d éclairage dispnibles sur le marché, à travers

Plus en détail

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE LETTRE DE CONSULTATION

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE LETTRE DE CONSULTATION AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE LETTRE DE CONSULTATION 1- Identificatin du puvir adjudicateur : Ville d Écully (cmmune) 1 Place de la Libératin - CS 80212 69134 ECULLY cedex Tél. : 04 72 18 10 00

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES PREPARATION OPERATIONNELLE A L EMPLOI COLLECTIVE

CAHIER DES CHARGES PREPARATION OPERATIONNELLE A L EMPLOI COLLECTIVE CAHIER DES CHARGES PREPARATION OPERATIONNELLE A L EMPLOI COLLECTIVE Préqualificatin au métier de Chaudrnnier aérnautique Les partenaires sciaux de la métallurgie, dans l accrd natinal du 1er juillet 2011

Plus en détail

1 OBJET DE LA CONSULTATION

1 OBJET DE LA CONSULTATION CONSULTATION DANS LE CADRE DE L ASSISTANCE SYSTEME ENVIRONNEMENTS INFORMATIQUES Z/OS, UNIX, WINDOWS AU CTIG (INRA DE JOUY EN JOSAS) 1 OBJET DE LA CONSULTATION Le CTIG suhaite btenir une assistance système

Plus en détail

ASSISTANCE TECHNIQUE A L EXPLOITATION DU SERVICE PUBLIC DE DISTRIBUTION D EAU POTABLE

ASSISTANCE TECHNIQUE A L EXPLOITATION DU SERVICE PUBLIC DE DISTRIBUTION D EAU POTABLE MARCHÉ DE PRESTATION DE SERVICES PASSÉ SELON UNE PROCÉDURE ADAPTÉE Articles 144-III a) et 146 du Cde des Marchés Publics ASSISTANCE TECHNIQUE A L EXPLOITATION DU SERVICE PUBLIC DE DISTRIBUTION D EAU POTABLE

Plus en détail

Les protocoles de soins : validité et conditions d'application

Les protocoles de soins : validité et conditions d'application F.I.S.P.A. Les prtcles de sins : validité et cnditins d'applicatin L interventin de l infirmier par applicatin d un prtcle de sins répnd à des cnditins strictes qui snt ntamment précisées dans le décret

Plus en détail

Contrat type de l expert en sinistre mandaté par un sinistré

Contrat type de l expert en sinistre mandaté par un sinistré EXPERTS EN SINISTRE Cntrat type de l expert en sinistre mandaté par un sinistré La pratique des experts en sinistre mandatés par les sinistrés pur les représenter dans le cadre d un sinistre cmprte des

Plus en détail

Mise en conformité «continuité» des ouvrages

Mise en conformité «continuité» des ouvrages Jurnée technique bassin RMC sur la cntinuité éclgique, 27/01/2016 Mise en cnfrmité «cntinuité» des uvrages Pint clés de la phase d exécutin, cntrôle de cnfrmité et suivi des dispsitifs de franchissement

Plus en détail

Convention de Partenariat entre. Bouygues Bâtiment Ile-de-France. Le réseau Polytech

Convention de Partenariat entre. Bouygues Bâtiment Ile-de-France. Le réseau Polytech PROJET n 3 NE PAS DIFFUSER Cnventin de Partenariat entre Buygues Bâtiment Ile-de-France et Le réseau Plytech 1/7 ENTRE BOUYGUES BATIMENT ILE DE FRANCE, Sciété annyme inscrite au registre du cmmerce de

Plus en détail

REGLEMENT REGIONAL POUR L'ATTRIBUTION ET LE VERSEMENT DES AIDES A L APPRENTISSAGE DE LA REGION LANGUEDOC ROUSSILLON MIDI PYRENEES

REGLEMENT REGIONAL POUR L'ATTRIBUTION ET LE VERSEMENT DES AIDES A L APPRENTISSAGE DE LA REGION LANGUEDOC ROUSSILLON MIDI PYRENEES REGLEMENT REGIONAL POUR L'ATTRIBUTION ET LE VERSEMENT DES AIDES A L APPRENTISSAGE DE LA REGION LANGUEDOC ROUSSILLON MIDI PYRENEES Règlement adpté par la Cmmissin Permanente Du 01 juillet 2016 Préambule

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION

DOSSIER DE CONSULTATION DOSSIER DE CONSULTATION Lcatin d un camin benne à rdures ménagères Marché à prcédure adaptée Valant cahiers des charges (Cahier des clauses administratives particulières CCAP et cahier des clauses techniques

Plus en détail

ETUDES PREALABLES AU LANCEMENT DU PROGRAMME PUCA ADIVBOIS Etude d opportunité/etude de marché pour le concept BGH 1 Bois (France & export)

ETUDES PREALABLES AU LANCEMENT DU PROGRAMME PUCA ADIVBOIS Etude d opportunité/etude de marché pour le concept BGH 1 Bois (France & export) ETUDES PREALABLES AU LANCEMENT DU PROGRAMME PUCA ADIVBOIS Etude d pprtunité/etude de marché pur le cncept BGH 1 Bis (France & exprt) OBJET DE L ETUDE L bjet de la cnsultatin est de lancer une étude d pprtunité/étude

Plus en détail

Charte de L Envol Jeunesse asbl

Charte de L Envol Jeunesse asbl Avenue Naplén 26 1420 BRAINE - L alleud - BELGIUM +32 472 853 216 BE 89 7320 3399 2285 Inf@lenvljeunesse.be www.lenvljeunesse.be Charte de L Envl Jeunesse asbl 1. Visin, missin et actins de L Envl Jeunesse

Plus en détail

C.C.T.P. Cahier des Clauses Techniques Particulières

C.C.T.P. Cahier des Clauses Techniques Particulières LYCEE JEAN JAURES MAINTENANCE DES INSTALLATIONS ET EQUIPEMENTS DE PROTECTION INCENDIE DU LYCEE JEAN JAURES C.C.T.P. Cahier des Clauses Techniques Particulières Crps d état technique : Prtectin incendie

Plus en détail

RAPPORTN 14.72 FINANCEMENT2014 DESSTRUCTURESD'ACCUEIL PETITE ENFANCEET APPROBATIONDU NOUVEAU DISPOSITIF DE FINANCEMENTPOURLES ANNEESA VENIR

RAPPORTN 14.72 FINANCEMENT2014 DESSTRUCTURESD'ACCUEIL PETITE ENFANCEET APPROBATIONDU NOUVEAU DISPOSITIF DE FINANCEMENTPOURLES ANNEESA VENIR RAPPORTN 14.72 FINANCEMENT2014 DESSTRUCTURESD'ACCUEIL PETITE ENFANCEET APPROBATIONDU NOUVEAU DISPOSITIF DE FINANCEMENTPOURLES ANNEESA VENIR COMMISSION: PETITE ENFANCEET FAMILLE DIRECTIONGENERALEDESSERVICES

Plus en détail

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE LETTRE DE CONSULTATION

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE LETTRE DE CONSULTATION AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE LETTRE DE CONSULTATION 1- Identificatin du puvir adjudicateur : Ville d Écully (cmmune) 1 Place de la Libératin - CS 80212 69134 ECULLY cedex Tél. : 04 72 18 10 00

Plus en détail

TITRE : Politique relative à l utilisation des dispositifs de communication cellulaires et aux postes radio portatifs à deux voies

TITRE : Politique relative à l utilisation des dispositifs de communication cellulaires et aux postes radio portatifs à deux voies POLITIQUE Cde : DRIT-001 Instance respnsable : Directin des ressurces infrmatinnelles et technlgiques, Service de génie bimédical Appruvée par : Cmité de directin Révisée le : 2 juin 2014 Appruvée (u adptée)

Plus en détail

Module 5 : Résumé. Description du contrôle interne et explication des deux raisons de l évaluation du contrôle interne

Module 5 : Résumé. Description du contrôle interne et explication des deux raisons de l évaluation du contrôle interne Mdule 5 : Résumé Descriptin du cntrôle interne et explicatin des deux raisns de l évaluatin du cntrôle interne Le cntrôle interne s entend du «prcessus cnçu et exécuté par les respnsables de la guvernance,

Plus en détail

Livret d accueil Can$ne / Garderie Ac$vités Périscolaires

Livret d accueil Can$ne / Garderie Ac$vités Périscolaires Livret d accueil 2016 Can$ne / Garderie Ac$vités Périsclaires Le mt du Maire Chers parents, Tut cmme pur vus, l éducatin de vs enfants est une pririté. Ce dmaine représente une part imprtante des investissements

Plus en détail

Passage de contexte au logiciel Trajectoire

Passage de contexte au logiciel Trajectoire Passage de cntexte au lgiciel Trajectire Guide technique de mise en euvre Date de rédactin : 19/01/2009 Dernière mise à jur : 12/02/2009 Versin : 2.0 Objectif : - Permettre à un lgiciel tiers de transmettre

Plus en détail

AIDE RÉGIONALE AUX PROJETS DE LOGEMENTS RÈGLEMENT

AIDE RÉGIONALE AUX PROJETS DE LOGEMENTS RÈGLEMENT AIDE RÉGIONALE AUX PROJETS DE LOGEMENTS RÈGLEMENT la li n 2005-102 du 11 février 2005 pur l égalité des drits et des chances, la participatin et la cityenneté des persnnes handicapées et ntamment sn article

Plus en détail

Option Label «bâtiment biosourcé»

Option Label «bâtiment biosourcé» Optin Label «bâtiment bisurcé» Versin 1.0 Smmaire... 1 I. Présentatin... 2 II. Définitin du label... 2 III. Pré requis... 2 IV. Exigences... 3 A. Respect d un taux minimal... 3 B. Caractéristiques des

Plus en détail

VILLE DE LÉ VIS NUMÉRO DE LA POLITIQUE: P

VILLE DE LÉ VIS NUMÉRO DE LA POLITIQUE: P Prcédure administrative:, Frmulaire: 1. PRÉAMBULE La Ville de Lévis s est dtée d un Plan de guvernance dnt la missin est d ffrir une qualité et une diversité de services qui sutiennent les principes du

Plus en détail

Aucune distinction entre un logiciel développé et en maintenance par GEOBOX SA et un logiciel uniquement revendu par GEOBOX SA.

Aucune distinction entre un logiciel développé et en maintenance par GEOBOX SA et un logiciel uniquement revendu par GEOBOX SA. Winterthur, le 1.1.2010 Cnditins générales GEOBOX SA Technpark Winterthur Jägerstrasse 2 8406 Winterthur 1 Objet du cntrat GEOBOX SA furnit des prestatins à ses clients dans le but d assurer, autant pur

Plus en détail

ACQUISITION DE CHAISES ET DE TABLES POUR LE CENTRE D AFFAIRES DE LA MAISON DU LIMOUSIN CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP)

ACQUISITION DE CHAISES ET DE TABLES POUR LE CENTRE D AFFAIRES DE LA MAISON DU LIMOUSIN CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES MAISON DU LIMOUSIN 30, rue de Caumartin 75009 PARIS ACQUISITION DE CHAISES ET DE TABLES POUR LE CENTRE D AFFAIRES DE LA MAISON DU LIMOUSIN CAHIER DES

Plus en détail