Le réseau Aliénor de Tonneins

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le réseau Aliénor de Tonneins"

Transcription

1

2 Le réseau Aliénor de Tonneins

3 Le Réseau Gérontologique et Alzheimer Aliénor permet d'optimiser le maintien à domicile des personnes âgées dépendantes. Une équipe pluridisciplinaire est à votre disposition pour répondre aux questions que vous vous posez et vous accueillir au sein du Centre Hospitalier Intercommunal de Tonneins, dans leurs locaux composés d'un pôle administratif et d'un pôle médico-social. Le bilan gériatrique systématiquement pratiqué sur le patient en cours d'inclusion, permet de faire un check-up complet. Il est effectué par un médecin gériatre au siège du réseau ou le cas échéant au domicile du patient, puis vient la réunion de coordination dans le respect des choix faits en présence des professionnels référents (médecin traitant, pharmacien, kinésithérapeute, infirmier, travailleur social, association d aide à domicile et l équipe APA du Conseil Général). Au terme de cette réunion, les intervenants élaborent un plan d'aide adapté à la personne et à son domicile. Dès lors, l'équipe assure un suivi régulier et peut si nécessaire effectuer une réévaluation des besoins. Notre Implantation territoriale Le réseau Aliénor s'étend sur le bassin moyenne garonne, soit 12 cantons : Bouglon Castelmoron sur Lot Casteljaloux Duras Houeilles

4 Lauzun Le Mas d'agenais Marmande Est Marmande Ouest Meilhans sur Garonne Seyches Tonneins. Le module Alzheimer La population concernée par le module Alzheimer doit répondre aux critères d inclusion suivant Être résidant sur le territoire d intervention du Réseau Gérontologique. Être atteint des pathologies suivantes : maladie d Alzheimer, démences fronto-temporales, démences vasculaires, démences à corps de Lewy, troubles cognitifs légers et autres pathologies cognitive Sous réserve de remplir ces critères, les patients sont admis sans critère d âge et de niveau de dépendance. Le module Alzheimer assure un accompagnement spécifique et adapté du patient atteint de la maladie d Alzheimer ou démences apparentées, quel que soit le stade d évolution de la maladie. Cet accompagnement se fait en lien avec tous les professionnels du territoire et notamment : le neurologue libéral la consultation mémoire du CHIC Marmande-Tonneins situé à Tonneins Les objectifs principaux de ce module «Alzheimer» sont de : proposer un accompagnement dans l'annonce du diagnostic. favoriser la reconnaissance des patients atteints de la maladie d Alzheimer ou maladies apparentées. proposer un accompagnement thérapeutique spécifique de la maladie. optimiser le maintien à domicile par un accompagnement du patient le plus longtemps possible. aider, soulager et préserver la santé des aidants. aider à la prévention et à la gestion des situations de crise. préparer le passage en institution. Un des axes essentiels du Module Alzheimer est de favoriser un diagnostic précoce, étape fondamentale pour mettre en œuvre un accompagnement adapté le plus en amont possible.

5 Le Module Alzheimer est constitué d'une infirmière coordinatrice qui intervient dans l'organisation de l'accès au diagnostic précoce par le biais d'un bilan d'évaluation à domicile et d'un bilan gériatrique (sous la tutelle du Médecin traitant) afin de favoriser la prise en soin et d'optimiser le maintien à domicile : Elle garantit la continuité des soins entre la prise en charge à domicile et les périodes d'hospitalisation. Elle assure la mise en place du plan d'intervention et veille à son adaptabilité (en interface avec les divers acteurs). Elle est en lien permanent avec les services (SSIAD, Service d'aide à domicile, HAD, CCAS, CIAS...), les professionnels libéraux, les établissements (SSR, CH, Accueil de jour ou temporaire) pour adapter le plan d'aide à chaque stade de la maladie. Elle travaille en collaboration avec l'assistante sociale du Réseau pour la recherche et la mise en place de solutions financières, un accompagnement social, et une meilleure articulation des interventions. Elle assure donc la délivrance de conseils dans un objectif de prévention et cherche à identifier les situations complexes en amont, afin d'anticiper les situations de crise. Elle conseille les familles pour la gestion des troubles du quotidien, Elle forme les professionnels de santé intervenants au domicile, Elle gère les situations de crise.

6

Parcours de santé complexe, parcours du combattant?

Parcours de santé complexe, parcours du combattant? Parcours de santé complexe, parcours du combattant? Quels moyens pour prévenir les ruptures? 28 janvier 2015, cellule de coordination VISage Les différents niveaux de coordination Coordination clinique

Plus en détail

Rôle du réseau de santé et difficultés dans les prises en charge psycho gériatrique

Rôle du réseau de santé et difficultés dans les prises en charge psycho gériatrique Rôle du réseau de santé et difficultés dans les prises en charge psycho gériatrique Dr Arielle ATTAL, Gériatre Médecin coordinateur 4 juin 2015 Avec le soutien de «Réseau de santé»: missions Article L6321-1

Plus en détail

Etudes des besoins de prise en charge de la maladie d Alzheimer en Vendée

Etudes des besoins de prise en charge de la maladie d Alzheimer en Vendée MALADIE D ALZHEIMER Observatoire régional de la santé des Pays de la Loire DDASS et Conseil général de Vendée 29 juin 2006 - LA ROCHE SUR YON Etudes des besoins de prise en charge de la maladie d Alzheimer

Plus en détail

L organisation de l information et de la prise en charge des personnes âgées sur le territoire de la CDC de Podensac Présentation du CLIC Sud Gironde

L organisation de l information et de la prise en charge des personnes âgées sur le territoire de la CDC de Podensac Présentation du CLIC Sud Gironde L organisation de l information et de la prise en charge des personnes âgées sur le territoire de la CDC de Podensac Présentation du CLIC Sud Gironde Un secteur protéïforme caisses de retraite (carsat,

Plus en détail

Sixième atelier. Référentiel des missions. MAIA de l est du Loiret Octobre 2012

Sixième atelier. Référentiel des missions. MAIA de l est du Loiret Octobre 2012 Sixième atelier Référentiel des missions MAIA de l est du Loiret Octobre 2012 Porté par le Clic du Val d Or, Hôpital de Sully sur Loire, Agé-Clic et l Orpadam Clic Rappel sur les trois outils du guichet

Plus en détail

Offre de la filière gériatrique

Offre de la filière gériatrique Offre de la filière gériatrique Palette complète de prises en charge spécifiques en gériatrie dans le cadre d hospitalisations programmées et non programmées En Cs, en HDJ, en hospitalisation complète

Plus en détail

Lien Ville Hôpital pour un maintien au domicile: la nécessaire coordination et le travail en réseau

Lien Ville Hôpital pour un maintien au domicile: la nécessaire coordination et le travail en réseau 1 Lien Ville Hôpital pour un maintien au domicile: la nécessaire coordination et le travail en réseau Isabelle Crassard France Woimant Référents neurologie ARS IDF XXème Journée nationale d Etudes et de

Plus en détail

Objet : Mise en œuvre du guichet intégré dans le cadre du dispositif de la MAIA de Saint-Quentin. La structure :... Représentée par :..

Objet : Mise en œuvre du guichet intégré dans le cadre du dispositif de la MAIA de Saint-Quentin. La structure :... Représentée par :.. Objet : Mise en œuvre du guichet intégré dans le cadre du dispositif de la MAIA de Saint-Quentin Entre les soussignés : La structure :... Adresse : Représentée par :.. D une part, Et L Association Temps

Plus en détail

Cadre de missions des réseaux de santé gérontologiques Nord Pas de Calais

Cadre de missions des réseaux de santé gérontologiques Nord Pas de Calais Cadre de missions des réseaux de santé gérontologiques Nord Pas de Calais Référence : - circulaire DHOS/O3/CNAM n 2007-88 du 2 mars 2007 r elative aux orientations de la DHOS et de la CNAMTS en matière

Plus en détail

Il vise l'amélioration de la prise en charge pluridisciplinaire des personnes âgées polypathologiques et dépendantes et de leur entourage,

Il vise l'amélioration de la prise en charge pluridisciplinaire des personnes âgées polypathologiques et dépendantes et de leur entourage, Le réseau de santé VISage est un dispositif créé en 2003 fédérant les professionnels: - du champ sanitaire ville et hôpitaux - et du champ médico-social Il vise l'amélioration de la prise en charge pluridisciplinaire

Plus en détail

Expérimentation MAIA. Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades Alzheimer

Expérimentation MAIA. Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades Alzheimer Association ENVISAGER Expérimentation MAIA Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades Alzheimer SITE DE VIERZON Stéphanie FACHE, pilote local de l expérimentation MAIA L Expérimentation MAIA

Plus en détail

Centre Hospitalier du Mans

Centre Hospitalier du Mans Centre Hospitalier du Mans Maladie d Alzheimer et maladies apparentées : l offre de soins gériatriques du Centre Hospitalier du Mans PROFESSIONNELS DE SANTE Centre Hospitalier du Mans O ff r e de soins

Plus en détail

EHPAD HORS LES MURS «Fil A Soi»

EHPAD HORS LES MURS «Fil A Soi» EHPAD HORS LES MURS «Fil A Soi» Une maison de retraite à domicile Une FILière gériatrique pour l Accompagnement A domicile, car il est plus agréable de vivre chez SOI. Coordination des différents acteurs

Plus en détail

Volonté conjointe de travailler ensemble : CLIC, Hôpitaux et Médecins

Volonté conjointe de travailler ensemble : CLIC, Hôpitaux et Médecins Equipe Médicale d Evaluation à Domicile : EMED Coopération entre la filière gériatrique et les CLIC 26 septembre 2013 Début 2011 Volonté conjointe de travailler ensemble : CLIC, Hôpitaux et Médecins Parcours

Plus en détail

Prise en charge à domicile : vers une coordination personnalisée des parcours de santé à domicile

Prise en charge à domicile : vers une coordination personnalisée des parcours de santé à domicile Prise en charge à domicile : vers une coordination personnalisée des parcours de santé à domicile 15 décembre 2016 Santélys Association Association loi 1901 reconnue d utilité publique créée en 1900 Santé

Plus en détail

QUELLE INTERFACE ENTRE HOPITAL DE JOUR ET ACCUEIL DE JOUR?

QUELLE INTERFACE ENTRE HOPITAL DE JOUR ET ACCUEIL DE JOUR? QUELLE INTERFACE ENTRE HOPITAL DE JOUR ET ACCUEIL DE JOUR? Dr Pascale CODIS La Fondation Roguet - établissement gériatrique public situé dans les Hauts-de-Seine sur la commune de Clichy - est une structure

Plus en détail

ARTICULATION Réseau Filière Gériatrique

ARTICULATION Réseau Filière Gériatrique ARTICULATION Réseau Filière Gériatrique Expérience du Réseau VISage Une organisation intégrée dans le champ de la gériatrie Dr Anne-Marie AMMEUX- Mme Véronique CURT Genèse de l intégration sur le territoire

Plus en détail

ARDÈCHE AUBENAS. Un réseau local associant les acteurs du secteur sanitaire, social et médicosocial

ARDÈCHE AUBENAS. Un réseau local associant les acteurs du secteur sanitaire, social et médicosocial AUBENAS Un réseau local associant les acteurs du secteur sanitaire, social et médicosocial ARDÈCHE MAISONS POUR L AUTONOMIE ET L INTÉGRATION DES MALADES ALZHEIMER L objectif des maisons pour l autonomie

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT 2014-2018 Machecoul Challans St Gilles Croix de Vie Les orientations du projet médical : Organiser et adapter le parcours de soins aux besoins de la personne âgée Améliorer la programmation

Plus en détail

Actualité et Enjeux du SSR 22 septembre Paris

Actualité et Enjeux du SSR 22 septembre Paris Actualité et Enjeux du SSR 22 septembre 2011 - Paris Filière gériatrique de l ouest des Vosges Projet pour l amélioration de la qualité de la prise en charge des personnes âgées dans l Ouest des Vosges

Plus en détail

Suivi des recommandations faites par le Réseau de Soins Gérontologiques de Lille-Hellemmes-Lomme en 2012

Suivi des recommandations faites par le Réseau de Soins Gérontologiques de Lille-Hellemmes-Lomme en 2012 Suivi des recommandations faites par le Réseau de Soins Gérontologiques de Lille-Hellemmes-Lomme en 2012 Alice MARTIN Soutenance de thèse de DES de Médecine Générale 31 octobre 2013 Introduction Contexte

Plus en détail

LA PRISE EN CHARGE DE LA MALADIE D ALZHEIMER EN CORSE - ETAT DES LIEUX DES DISPOSITIFS SPECIFIQUES ET PERSPECTIVES

LA PRISE EN CHARGE DE LA MALADIE D ALZHEIMER EN CORSE - ETAT DES LIEUX DES DISPOSITIFS SPECIFIQUES ET PERSPECTIVES LA PRISE EN CHARGE DE LA MALADIE D ALZHEIMER EN CORSE - ETAT DES LIEUX DES DISPOSITIFS SPECIFIQUES ET PERSPECTIVES Profil de la population âgée en Corse Un vieillissement démographique plus important qu

Plus en détail

La mise en œuvre du parcours des personnes âgées point de situation octobre 2013

La mise en œuvre du parcours des personnes âgées point de situation octobre 2013 Réunions départementales ARS / EHPAD octobre 2013 La mise en œuvre du parcours des personnes âgées point de situation octobre 2013 Mme Carole PIERRE dans l Yonne Le PRS et les parcours : enjeux et mise

Plus en détail

QUESTIONNAIRE V4 PRISE EN CHARGE DES PERSONNES ÂGEES DÉPENDANTES

QUESTIONNAIRE V4 PRISE EN CHARGE DES PERSONNES ÂGEES DÉPENDANTES QUESTIONNAIRE V4 PRISE EN CHARGE DES PERSONNES ÂGEES DÉPENDANTES Définition : Sont désignées comme dépendantes dans ce questionnaire, les personnes âgées qui ont besoin d être aidées pour effectuer des

Plus en détail

CHARTE D ADHESION Réseau de Santé en Gérontologie des 7 Vallées. Préambule : Article 1 - Principes éthiques, finalités et objectifs du réseau :

CHARTE D ADHESION Réseau de Santé en Gérontologie des 7 Vallées. Préambule : Article 1 - Principes éthiques, finalités et objectifs du réseau : CHARTE D ADHESION Réseau de Santé en Gérontologie des 7 Vallées Préambule : Un réseau de santé a pour objet de favoriser l accès aux soins, la coordination, la continuité ou l interdisciplinarité des prises

Plus en détail

RESEAU ET FILIERE GERONTOLOGIQUE

RESEAU ET FILIERE GERONTOLOGIQUE RESEAU ET FILIERE GERONTOLOGIQUE LES RESSOURCES DU RESEAU GERONTOLOGIQUE FACILITATRICES DU MAINTIEN A DOMICILE H.A.D. Hospit. à Domicile Soins ponctuels (antibiothérapie, chimiothérapie, perfusions) Soins

Plus en détail

Travail d animation territoriale des pilotes MAIA

Travail d animation territoriale des pilotes MAIA Travail d animation territoriale des pilotes MAIA Lucie ALVES Pilote MAIA sud 79/Directrice Association Gérontologique sud Deux-Sèvres Historique des dispositifs MAIA en Deux-Sèvres Août 2011-oct 2014

Plus en détail

Congrès du domicile 09 et 10 avril «Les services à domicile, acteurs de la prévention»

Congrès du domicile 09 et 10 avril «Les services à domicile, acteurs de la prévention» Congrès du domicile 09 et 10 avril 2015 «Les services à domicile, acteurs de la prévention» Mérignac Mme BOUFFARD-BERTRAND Directrice Générale de Vie Santé Mérignac Mme Sandra BAYLE Infirmière coordinatrice

Plus en détail

Déploiement du plan Alzheimer en Haute-Normandie

Déploiement du plan Alzheimer en Haute-Normandie en Haute-Normandie Oissel - 21/09/2012 Contexte : plan Alzheimer 2008-2012 Trois axes prioritaires, 44 mesures portant sur : l amélioration de la qualité de vie des malades et des aidants, la recherche,

Plus en détail

CHARTE DU RESEAU ALSACE GERONTOLOGIE

CHARTE DU RESEAU ALSACE GERONTOLOGIE ACTE D ADHESION DES PROFESSIONNELS CHARTE DU RESEAU ALSACE GERONTOLOGIE Préambule D après l article D6321 4 (V) du code la santé publique, l'amélioration de la qualité du service rendu à l'usager au sein

Plus en détail

FONCTIONNEMENT DE L EQUIPE SPECIALISEE A DOMICILE : ESAD

FONCTIONNEMENT DE L EQUIPE SPECIALISEE A DOMICILE : ESAD FONCTIONNEMENT DE L EQUIPE SPECIALISEE A DOMICILE : ESAD Equipe Spécialisée Alzheimer à Domicile Wasquehal, Marcq en Baroeul, Croix, Mouvaux et Bondues E. Dooze Directrice SSIAD/ESAD Emilie Orer, ergothérapeute

Plus en détail

Centre d Accueil de Jour pour Personnes Agées

Centre d Accueil de Jour pour Personnes Agées Centre d Accueil de Jour pour Personnes Agées Mercredi 25 juin 2008 Signature de la convention entre la Commune d Oberhausbergen & l Abrapa La commune d Oberhausbergen et l Abrapa signeront le mercredi

Plus en détail

Place des hôpitaux de jour dans la filière de soin Alzheimer

Place des hôpitaux de jour dans la filière de soin Alzheimer les hôpitaux de jour dans les filières de soin : un dispositif en marche Place des hôpitaux de jour dans la filière de soin Alzheimer Pr Florence PASQUIER CHU Lille Filière de Soins Alzheimer Hôpital de

Plus en détail

Ateliers «Retours d expériences» GCS Réseau Gérontologique Ville-Hôpital de Poitiers

Ateliers «Retours d expériences» GCS Réseau Gérontologique Ville-Hôpital de Poitiers Ateliers «Retours d expériences» GCS Réseau Gérontologique Ville-Hôpital de Poitiers GCS Réseau Gérontologique Ville-Hôpital du Grand Poitiers Le Réseau Gérontologique Ville-Hôpital du Grand Poitiers :

Plus en détail

Déploiement des 8 équipes mobiles AVC / neurologie en Ile de France

Déploiement des 8 équipes mobiles AVC / neurologie en Ile de France Déploiement des 8 équipes mobiles AVC / neurologie en Ile de France Laurence JOSSE Cadre supérieur de rééducation C2R Hôpitaux universitaires St Louis, Lariboisière F. Widal Financement et constitution

Plus en détail

L allongement de l espérance de vie et l arrivée aux âges élevés des générations nombreuses du baby-boom entraîneraient une augmentation du nombre de

L allongement de l espérance de vie et l arrivée aux âges élevés des générations nombreuses du baby-boom entraîneraient une augmentation du nombre de L allongement de l espérance de vie et l arrivée aux âges élevés des générations nombreuses du baby-boom entraîneraient une augmentation du nombre de personnes de 60 ans et plus. Projection INSEE audoise

Plus en détail

Le dispositif MAIA 31 et la gestion de cas. 29 avril

Le dispositif MAIA 31 et la gestion de cas. 29 avril Le dispositif MAIA 31 et la gestion de cas 31 29 avril 2016 1 Contexte Général des MAIA Une politique nationale (plan Alzheimer 2008-2012) Financement Convention entre l ARS et le «porteur» du projet (

Plus en détail

MAIA de Saint-Quentin

MAIA de Saint-Quentin L accompagnement d une situation complexe MAIA de Saint-Quentin Assise régionale du sanitaire et du médico-sociale APF FEHAP : 2 ème édition : Quelle coordination des acteurs dans les parcours de vie?

Plus en détail

Territoire de santé LOT-ET-GARONNE

Territoire de santé LOT-ET-GARONNE PROF IL DE S ANTÉ Territoire de santé LOT-ET-GARONNE sociodémographie / professionnels de santé Morbidité / mortalité Marmande VILLENEVOIS MARMANDAIS Villeneuve-sur-Lot Agen Nérac AGENAIS Octobre 2012

Plus en détail

RESEAU POLE MEMOIRE BILAN D ACTIVITE décembre Bilan d activité 2006 Page 1 sur 12

RESEAU POLE MEMOIRE BILAN D ACTIVITE décembre Bilan d activité 2006 Page 1 sur 12 RESEAU POLE MEMOIRE BILAN D ACTIVITE 2006 31 décembre 2006 Bilan d activité 2006 Page 1 sur 12 1. Suivi de la file active au 31 décembre 2006 1.1 Suivi statistique de notre file active Nombre de patients

Plus en détail

Unité d'evaluation Gériatrique (UEG) Unité Mobile de Gériatrie (UMG) CHD Vendée Site de La Roche-sur-Yon

Unité d'evaluation Gériatrique (UEG) Unité Mobile de Gériatrie (UMG) CHD Vendée Site de La Roche-sur-Yon Unité d'evaluation Gériatrique (UEG) Unité Mobile de Gériatrie (UMG) CHD Vendée Site de La Roche-sur-Yon CHD site LRY 618 lits et places MCO 372 médecine, 169 chir, 77 gynécoobstétrique Mission de recours

Plus en détail

ORGANISATION DES SOINS A DOMICILE FRANCAIS Particularités en soins palliatifs

ORGANISATION DES SOINS A DOMICILE FRANCAIS Particularités en soins palliatifs ORGANISATION DES SOINS A DOMICILE FRANCAIS Particularités en soins palliatifs éraldine Equipe Mobile de Soins Palliatifs CHU de RENNES FRANCE Déclaration de conflits d intérêt réels ou potentiels Nom du

Plus en détail

Les unités du Pôle de Psychiatrie du Sujet Agé EPSM Etienne Gourmelen Quimper. EPSM Etienne Gourmelen Quimper

Les unités du Pôle de Psychiatrie du Sujet Agé EPSM Etienne Gourmelen Quimper. EPSM Etienne Gourmelen Quimper Les unités du Pôle de Psychiatrie du Sujet Agé EPSM Etienne Gourmelen Quimper EPSM Etienne Gourmelen Quimper Les hôpitaux de jour L hôpital de jour, pour qui? Hôpital de jour «L Estran» - Concarneau Toute

Plus en détail

LAB 4 Le numérique au service de l amélioration du parcours de la personne âgée

LAB 4 Le numérique au service de l amélioration du parcours de la personne âgée #FASN LAB 4 Le numérique au service de l amélioration du parcours de la personne âgée Animé par Yvon Marie-Sainte, directeur du GCSSIS de Martinique et Cécile Lagardère, Care Insight Jean-Luc Dr FANON,

Plus en détail

La filière gériatrique et les réseaux de soins

La filière gériatrique et les réseaux de soins DU de Médecine des Personnes Agées 2011 La filière gériatrique et les réseaux de soins Pr. François PUISIEUX Pôle de Gérontologie, CHRU de LILLE La filière gériatrique Objet de la filière gériatrique :

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL D ACTIVITE MEDICALE DE L EHPAD : situation au 31 décembre

RAPPORT ANNUEL D ACTIVITE MEDICALE DE L EHPAD : situation au 31 décembre RAPPORT ANNUEL D ACTIVITE MEDICALE DE L EHPAD : situation au 31 décembre Année concernée par le rapport : Médecin coordonnateur : ATTENTION : PRECISER «0» ou «ND» car tout champ vide est analysé comme

Plus en détail

Améliorer la qualité de la prise en charge des personnes âgées en EHPAD. Maîtrise de la iatrogénie des neuroleptiques dans la maladie d Alzheimer

Améliorer la qualité de la prise en charge des personnes âgées en EHPAD. Maîtrise de la iatrogénie des neuroleptiques dans la maladie d Alzheimer Améliorer la qualité de la prise en charge des personnes âgées en EHPAD Maîtrise de la iatrogénie des neuroleptiques dans la maladie d Alzheimer La mise en œuvre du plan Alzheimer dans la région Le diagnostic

Plus en détail

TERRITOIRE D AIX LES BAINS / LES BAUGES

TERRITOIRE D AIX LES BAINS / LES BAUGES RAPPORT D ACTIVITÉ MRSS 2016 - RECAPITULATIF TERRITOIRE DE LA SAVOIE NOTE DE TENDANCE TERRITORIALE DE L APPUI A LA COORDINATION TERRITOIRE D AIX LES BAINS / LES BAUGES REFERENT DE PROXIMITE Mme Claudine

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT DU PATIENT

ACCOMPAGNEMENT DU PATIENT ACCOMPAGNEMENT DU PATIENT ONCOGÉRIATRIQUE PAR LES RÉSEAUX GÉRONTOLOGIQUES DU DÉPARTEMENT DE LA VIENNE COORDINATION DE LA PRISE EN CHARGE EN ONCOGERIATRIE CNRC J-L PEFFERKORN - 2 octobre 2014 LES RESEAUX

Plus en détail

LES PRESTATIONS DANS LE CADRE DE PAERPA

LES PRESTATIONS DANS LE CADRE DE PAERPA LES PRESTATIONS DANS LE CADRE DE : le projet en quelques mots La CTA : Coordination Territoriale d Appui Les dispositifs supplémentaires Pilulier électronique Activité Physique Adaptée Interventions d

Plus en détail

Unité d Hébergement Temporaire d Urgence (UHTU)

Unité d Hébergement Temporaire d Urgence (UHTU) SIGLE Pôle Unité d Hébergement Temporaire d Urgence (UHTU) 10 ème Journée Départementale de la Gérontologie 14 novembre 2014 Feytiat (87) Philippe VERGER Directeur de la politique gérontologique CHU de

Plus en détail

Docteur DEBOFFLE. G.

Docteur DEBOFFLE. G. 1 SESSION INTER REGIONALE Les Coopérations : L Hôpital Public au cœur du mouvement. Journée du 11 janvier 2001, à l ENSP de Rennes. Docteur DEBOFFLE. G. 2 HOPITAL LOCAL : HOPITAL DE PROXIMITE Quelles Missions

Plus en détail

LE PLAN ALZHEIMER EN REGION AUVERGNE

LE PLAN ALZHEIMER EN REGION AUVERGNE LE PLAN ALZHEIMER 2008-2012 EN REGION AUVERGNE Direction de l Offre Médico-Sociale et de l Autonomie 1 Quelques données épidémiologiques Actuellement en Auvergne : 9 808 personnes atteintes de la maladie

Plus en détail

Personnes âgées de + 75 ans: parcours de santé et coordination en ville

Personnes âgées de + 75 ans: parcours de santé et coordination en ville Réseau gérontologique Amadis 04 77 25 84 29 11 av. Augustin Dupré 42000 St Etienne accueil.amadis@laposte.net Personnes âgées de + 75 ans: parcours de santé et coordination en ville Nécessité d un appui

Plus en détail

Maladie d Alzheimer et maladies apparentées : suivi médical des aidants naturels

Maladie d Alzheimer et maladies apparentées : suivi médical des aidants naturels Maladie d Alzheimer et maladies apparentées : suivi médical des aidants naturels Février 2010 Définition des aidants naturels Contenu de la consultation annuelle Proposition d une consultation annuelle

Plus en détail

Rapport d'activité médicale MAISON DE RETRAITE

Rapport d'activité médicale MAISON DE RETRAITE Rapport d'activité médicale MAISON DE RETRAITE ANNEE : Code d'identification RAMEHPAD de votre établissement 5 Présentation de l'établissement Médecin coordonnateur Richard FASQUELLE Nombre de lits autorisés

Plus en détail

Intérêt d un réseau de santé dans le parcours de soins d un patient atteint d une maladie chronique

Intérêt d un réseau de santé dans le parcours de soins d un patient atteint d une maladie chronique Intérêt d un réseau de santé dans le parcours de soins d un patient atteint d une maladie chronique Brigitte GALAUP Pascale LESTIEU Réseau RELIENCE SOMMAIRE Présentation du réseau L orientation maladie

Plus en détail

ACCUEIL DE JOUR L OUSTALET LIVRET D ACCUEIL

ACCUEIL DE JOUR L OUSTALET LIVRET D ACCUEIL ACCUEIL DE JOUR L OUSTALET LIVRET D ACCUEIL [ Une personne ne se résume pas uniquement à sa mémoire. L être humain a des sentiments, de l imagination, de l énergie, de la volonté et des principes. O.Sacks

Plus en détail

CLASSEUR DE LIAISON METHODE D ACTION POUR L INTEGRATION DES SERVICES D AIDE ET DE SOINS DANS LE CHAMP DE L AUTONOMIE

CLASSEUR DE LIAISON METHODE D ACTION POUR L INTEGRATION DES SERVICES D AIDE ET DE SOINS DANS LE CHAMP DE L AUTONOMIE METHODE D ACTION POUR L INTEGRATION DES SERVICES D AIDE ET DE SOINS DANS LE CHAMP DE L AUTONOMIE CLASSEUR DE LIAISON : MAIA 65, 1 place Ferré, 65000 TARBES : 05 62 56 51 02 : 05 62 56 51 01 : maia@ha-py.fr

Plus en détail

La filière gériatrique et les structures sanitaires gériatriques. Professeur Pierre JOUANNY Service de Médecine Gériatrique CHU d Amiens

La filière gériatrique et les structures sanitaires gériatriques. Professeur Pierre JOUANNY Service de Médecine Gériatrique CHU d Amiens La filière gériatrique et les structures sanitaires gériatriques Professeur Pierre JOUANNY Service de Médecine Gériatrique CHU d Amiens Organisation d un hôpital EHPAD domicile SAU Circuits : normal excessif

Plus en détail

Le parcours de Madame PAERPA 83 Ans, veuve sans enfant, sous tutelle.

Le parcours de Madame PAERPA 83 Ans, veuve sans enfant, sous tutelle. Le parcours de Madame PAERPA 83 Ans, veuve sans enfant, sous tutelle. Du repérage de la personne à la coordination des acteurs sanitaires, sociaux et médico-sociaux Repérage de Mme PAERPA: Le 12-08-2015:

Plus en détail

FILIERE DE SOINS GERIATRIQUES

FILIERE DE SOINS GERIATRIQUES FILIERE DE SOINS GERIATRIQUES Territoire de parcours de vie et de santé d EVREUX -GISORS Momar FAYE Coordonnateur de la Filière de Soins Gériatriques 1 Le territoire de parcours d Evreux Gisors : une seule

Plus en détail

La mise en œuvre du parcours des personnes âgées point de situation octobre 2013

La mise en œuvre du parcours des personnes âgées point de situation octobre 2013 Réunions départementales ARS / EHPAD octobre 2013 La mise en œuvre du parcours des personnes âgées point de situation octobre 2013 Mme Nathalie PASQUIER en Saône et Loire Le PRS et les parcours : enjeux

Plus en détail

Prise en charge des Personnes atteintes de Sclérose Latérale Amyotrophique domiciliées dans le Loiret

Prise en charge des Personnes atteintes de Sclérose Latérale Amyotrophique domiciliées dans le Loiret à l usage des professionnels de santé Prise en charge des Personnes atteintes de Sclérose Latérale Amyotrophique domiciliées dans le Loiret Maison départementale des personnes handicapées Votre patient

Plus en détail

Ouverture d un accueil de jour pour personnes âgées DOSSIER DE PRESSE

Ouverture d un accueil de jour pour personnes âgées DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE Ouverture d un accueil de jour pour personnes âgées Signature de la convention de partenariat entre le CCAS de Cahors et l association Agir pour mieux vivre Jeudi 2 mars 2017 à 13h30

Plus en détail

Katia PECQUERON DUZAC Septembre Expérience de coordination de l HAD de la clinique Pasteur

Katia PECQUERON DUZAC Septembre Expérience de coordination de l HAD de la clinique Pasteur Katia PECQUERON DUZAC Septembre 2016 Expérience de coordination de l HAD de la clinique Pasteur L Hospitalisation A Domicile C est un établissement de santé, par nature polyvalent et généraliste, qui répond

Plus en détail

Inauguration de l accueil de jour pour personnes âgées. «Le temps d une pause» DOSSIER DE PRESSE

Inauguration de l accueil de jour pour personnes âgées. «Le temps d une pause» DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE Inauguration de l accueil de jour pour personnes âgées «Le temps d une pause» Samedi 24 juin à 11h Résidence d Olt - Bâtiment B 182 Impasse du Maréchal de Lattre de Tassigny 46 000 Cahors

Plus en détail

Alzheimer en Essonne. Réseau Hippocampes Réseau de Santé. Paris le 21 octobre Paris le 21 octobre Saint Jacques. Sofitel Saint Jacques

Alzheimer en Essonne. Réseau Hippocampes Réseau de Santé. Paris le 21 octobre Paris le 21 octobre Saint Jacques. Sofitel Saint Jacques Réseau Hippocampes Réseau de Santé Alzheimer en Essonne Sofitel Saint Jacques Saint Jacques Paris le 21 octobre 2004 Paris le 21 octobre 2004 Cadre juridique des réseaux (1) Les articles 29 et 30 (L712-3-2,

Plus en détail

La prévention BORDEAUX. de la perte d autonomie. des personnes âgées de 75 ans et plus

La prévention BORDEAUX. de la perte d autonomie. des personnes âgées de 75 ans et plus La prévention de la perte d autonomie des personnes âgées de 75 ans et plus Bordeaux, territoire pilote Pour le parcours de santé des aînés 20 000 +75 ans 1/3 hospitalisé dans l année 50% via les urgences

Plus en détail

La Châtaigneraie. Le Lys. Livret d accueil. Accueil de jour pour les personnes atteintes de la maladie d Alzheimer et troubles associés

La Châtaigneraie. Le Lys. Livret d accueil. Accueil de jour pour les personnes atteintes de la maladie d Alzheimer et troubles associés La Châtaigneraie Livret d accueil Le Lys Accueil de jour pour les personnes atteintes de la maladie d Alzheimer et troubles associés 1 HISTORIQUE Pour répondre à une demande locale de plus en plus importante,

Plus en détail

ASSISTANT DE SOINS EN GERONTOLOGIE. MODULE I : DF1 (35 h)

ASSISTANT DE SOINS EN GERONTOLOGIE. MODULE I : DF1 (35 h) INFOR SANTE ASSISTANT DE SOINS EN GERONTOLOGIE CENTRE MODULE I : DF1 (35 h) Concourir à l élaboration et à la mise en œuvre du projet individualisé dans le respect de la personne - Repérer les besoins

Plus en détail

RECONNAISSANCE DE LITS IDENTIFIES EN SOINS PALLIATIFS. - Dossier de demande -

RECONNAISSANCE DE LITS IDENTIFIES EN SOINS PALLIATIFS. - Dossier de demande - RECONNAISSANCE DE LITS IDENTIFIES EN SOINS PALLIATIFS - Dossier de demande - Le présent document s adresse à l ensemble des établissements publics et privés d Aquitaine souhaitant identifier au sein de

Plus en détail

Mieux vivre l hospitalisation et bien préparer le retour

Mieux vivre l hospitalisation et bien préparer le retour Mieux vivre l hospitalisation et bien préparer le retour LA MADELEINE LAMBERSART LOMPRET MARQUETTE-LEZ-LILLE Mars 2012 PÉRENCHIES QUESNOY-SUR-DEÛLE SAINT-ANDRÉ VERLINGHEM WAMBRECHIES Mieux vivre l hospitalisation

Plus en détail

Atlas du Projet Régional de Santé (PRS), quatrième édition

Atlas du Projet Régional de Santé (PRS), quatrième édition 1 2 Atlas du Projet Régional de Santé (PRS), quatrième édition L observation est un enjeu préalable indispensable à l action publique, en amont une aide à la décision et au pilotage, en aval un socle pour

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR LA CRÉATION DES ÉQUIPES SPÉCIALISÉES ALZHEIMER À DOMICILE EN RÉGION ILE-DE-FRANCE

CAHIER DES CHARGES POUR LA CRÉATION DES ÉQUIPES SPÉCIALISÉES ALZHEIMER À DOMICILE EN RÉGION ILE-DE-FRANCE CAHIER DES CHARGES POUR LA CRÉATION DES ÉQUIPES SPÉCIALISÉES ALZHEIMER À DOMICILE EN RÉGION ILE-DE-FRANCE Le Plan Alzheimer puis le Plan Maladies Neurodégénératives prévoient la possibilité pour les services

Plus en détail

Demande d inclusion Réseau Onco 94 Ouest cancérologie, gérontologie, soins palliatifs

Demande d inclusion Réseau Onco 94 Ouest cancérologie, gérontologie, soins palliatifs Demande d inclusion Réseau Onco 94 Ouest cancérologie, gérontologie, soins palliatifs Madame,Monsieur, Vous souhaitez faire une demande d inclusion au Réseau ONCO 94 Ouest. Notre équipe de coordination

Plus en détail

Assistant de Soins en Gérontologie. Formation qualifiante

Assistant de Soins en Gérontologie. Formation qualifiante Siège social 9 bis, rue Armand Chabrier - 47400 TONNEINS Coordonnées postale, téléphonique et courriel Allée des tabacs 47200 MARMANDE TELEPHONE : 05.53.79.12.87 - TELECOPIE : 05.53.79.00.17. COURRIEL

Plus en détail

Préserver son autonomie : comprendre, anticiper et choisir

Préserver son autonomie : comprendre, anticiper et choisir Préserver son autonomie : comprendre, anticiper et choisir Comment être aidé lorsque l on aide? Besoin de répit? Certaines structures accueillent de façon temporaire les personnes dépendantes. Elles permettent

Plus en détail

L AVC en ALSACE: Etat des lieux

L AVC en ALSACE: Etat des lieux L AVC en ALSACE: Etat des lieux ARS Alsace Septembre 2011 Présentation du PLAN AVC 2010-2014 La population alsacienne Une population de 1 837 000 habitants soit 3 % de la population nationale. 4 territoires

Plus en détail

Maladie d Alzheimer et maladies apparentées : annonce et accompagnement du diagnostic. Recommandations de bonne pratique Septembre 2009

Maladie d Alzheimer et maladies apparentées : annonce et accompagnement du diagnostic. Recommandations de bonne pratique Septembre 2009 Maladie d Alzheimer et maladies apparentées : annonce et accompagnement du diagnostic Recommandations de bonne pratique Septembre 2009 01 INTRODUCTION Introduction Thème des recommandations Ces recommandations

Plus en détail

Handicap et Neurologie

Handicap et Neurologie Handicap et Neurologie LE RÉSEAU HAUT NORMAND DE LA SCLÉROSE EN PLAQUES Séminaire de Santé Publique - Neufchâtel en Bray - 17 décembre 2012 Quentin Luzurier Handicap et Neurologie I. Réseau de Santé :

Plus en détail

La psychiatrie de secteur et le parcours de soins. UE.2.6 Compétence R.E NOTO-

La psychiatrie de secteur et le parcours de soins. UE.2.6 Compétence R.E NOTO- le parcours de soins UE.2.6 Compétence Introduction C est quoi? Le territoire national est découpé en zones géographiques appelées «secteurs». Le secteur est l organisation à l intérieur d un bassin de

Plus en détail

Charte de fonctionnement de la filière gériatrique et gérontologique Lyon nord

Charte de fonctionnement de la filière gériatrique et gérontologique Lyon nord Charte de fonctionnement de la filière gériatrique et gérontologique Lyon nord PREAMBULE Une filière gériatrique et gérontologique est organisée entre les structures sanitaires et médicosociales, sociales,

Plus en détail

Le parcours «type» en cancérologie de soins du patient

Le parcours «type» en cancérologie de soins du patient DIAGNOSTIC DU CANCER L ANNONCE AU PATIENT TRAITEMENT(S) LA CONSULTATION DE FIN DE TRAITEMENT «APRES-CANCER» inter-cures, après traitements, phase palliative Le parcours «type» en cancérologie de soins

Plus en détail

LES DIFFERENTES ORGANISATIONS DE SOINS A DOMICILE

LES DIFFERENTES ORGANISATIONS DE SOINS A DOMICILE (Cours du 06 Novembre 2008) LES DIFFERENTES ORGANISATIONS DE SOINS A DOMICILE L hospitalisation à domicile (HDA) Service de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD) Le Centre Local d Information et de Coordination

Plus en détail

COORDINATION ET TRAVAIL EN RÉSEAU AUTOUR DES PERSONNES ÂGÉES FRAGILES

COORDINATION ET TRAVAIL EN RÉSEAU AUTOUR DES PERSONNES ÂGÉES FRAGILES COLLOQUE PLURIPROFESSIONNEL COORDINATION ET TRAVAIL EN RÉSEAU AUTOUR DES PERSONNES ÂGÉES FRAGILES -DOSSIER DE PRESSE- ÉVÈNEMENT Colloque Pluriprofessionnel : «Coordination et travail en réseau autour des

Plus en détail

Livret d accueil. Equipe Spécialisée Alzheimer GER-DOC 19 - version 2 du 14/11/2013 / (21/08/2014)

Livret d accueil. Equipe Spécialisée Alzheimer GER-DOC 19 - version 2 du 14/11/2013 / (21/08/2014) Livret d accueil Equipe Spécialisée Alzheimer 02.43.08.28.42 esa@ch-mayenne.fr Page 1 sur 16 Madame, Monsieur, Dans le cadre du plan national Alzheimer 2008/2012, l Agence Régionale de Santé des Pays de

Plus en détail

Risque infectieux et parcours de soins

Risque infectieux et parcours de soins Risque infectieux et parcours de soins Place de l HADR dans la filière de soins Centre de Réadaptation de Coubert Journée annuelle de prévention des infections associées, 16/06/16 HAD-R (*): Nouvelle alternative

Plus en détail

Appel d offres ADMR-2A -Plan de formation 2017-

Appel d offres ADMR-2A -Plan de formation 2017- Appel d offres ADMR-2A -Plan de formation 2017- Dans le cadre de la mise en œuvre de son plan de formation 2017, l ADMR-2A a rédigé un cahier des charges pédagogiques comportant 9 d actions de formation.

Plus en détail

Fragilité : Impact sur l'organisation des soins

Fragilité : Impact sur l'organisation des soins Fragilité : Impact sur l'organisation des soins Source HAS 2014 La Société française de gériatrie et de gérontologie (SFGG) a adopté en 2011 la définition suivante de la fragilité : «La fragilité est un.

Plus en détail

Intégration des services d aide et de soins pour une continuité des parcours L exemple des MAIA C. PERISSET

Intégration des services d aide et de soins pour une continuité des parcours L exemple des MAIA C. PERISSET Intégration des services d aide et de soins pour une continuité des parcours L exemple des MAIA C. PERISSET CREAI-URIOPSS Marseille 2016 1 Emma et Jean Emma, 87 ans a des troubles cognitifs et une maladie

Plus en détail

Adeline MASSE & Jean-Guillaume LAVIELLE Module de Géronto-Psychomotricité

Adeline MASSE & Jean-Guillaume LAVIELLE Module de Géronto-Psychomotricité Adeline MASSE & Jean-Guillaume LAVIELLE Module de Géronto-Psychomotricité Dans quels objectifs Accès à un diagnostic de qualité Anticiper et gérer les situations de crise Assurer la continuité des soins

Plus en détail

PROJET DE SERVICE SSIAD - ESA

PROJET DE SERVICE SSIAD - ESA PROJET DE SERVICE 2014-2018 SSIAD - ESA Résidence «Les Tilleuls» Synthèse PRESENTATION DE LA RÉSIDENCE «LES TILLEULS» D ORAISON Historique La ville d'oraison se situe dans les Alpes de Haute Provence,

Plus en détail

Journée Régionale REQUAMIP. 31 mai Toulouse ASSURER LA CONTINUITE DES SOINS

Journée Régionale REQUAMIP. 31 mai Toulouse ASSURER LA CONTINUITE DES SOINS Journée Régionale REQUAMIP 31 mai 2011 Toulouse ASSURER LA CONTINUITE DES SOINS DR Hervé FERRIER CH REVEL CONTINUITE DES SOINS pourquoi cette thématique? Répondre à l objectif de la journée destinée à

Plus en détail

PAERPA. Personnes Agées En Risque de Perte d Autonomie ****

PAERPA. Personnes Agées En Risque de Perte d Autonomie **** PAERPA Personnes Agées En Risque de Perte d Autonomie **** 9 ème 10 ème 19 ème arrondissements de Paris Un territoire face au défi du vieillissement de sa population Ateliers PAERPA ARS DT 75 avril 2014

Plus en détail

Villa Lumière THÉRAPEUTIQUE. Lyon 3 ème (69) Pour personnes atteintes de la Maladie d Alzheimer ou maladies apparentées, et Parkinson

Villa Lumière THÉRAPEUTIQUE. Lyon 3 ème (69) Pour personnes atteintes de la Maladie d Alzheimer ou maladies apparentées, et Parkinson Villa Lumière Lyon 3 ème (69) Accueil de jour THÉRAPEUTIQUE Pour personnes atteintes de la Maladie d Alzheimer ou maladies apparentées, et Parkinson Un établissement du Groupe ACPPA Accueil & Confort pour

Plus en détail

PAERPA DAT Les nouvelles ressources. Le 28 avril 2016 Dr LEURS Pascale Plateforme téléphonique

PAERPA DAT Les nouvelles ressources. Le 28 avril 2016 Dr LEURS Pascale Plateforme téléphonique PAERPA DAT Les nouvelles ressources Le 28 avril 2016 Dr LEURS Pascale Plateforme téléphonique 1 PAERPA-DAT - PAERPA : Personnes Agées en Risque de Perte d Autonomie, le parcours de santé des aînés : des

Plus en détail

Un médecin coordonnateur en EHPAD pour vous qui est ce?

Un médecin coordonnateur en EHPAD pour vous qui est ce? JOURNEE DU 23 SEPTEMBRE 2015 CONCLUSIONS DU GROUPE DE TRAVAIL AMCOOR HAUTE BRETAGNE LIVRE BLANC DU MEDECIN COORDONNATEUR EN EHPAD Vingt médecins coordonnateurs se sont réunis le 23 septembre à Saint Jacut

Plus en détail

Service de gestion de cas. Assia BOULAJAJ Gestionnaire de cas

Service de gestion de cas. Assia BOULAJAJ Gestionnaire de cas Service de gestion de cas Assia BOULAJAJ Gestionnaire de cas assia.boulajaj@gestiondecas93.org 01 45 09 70 07 32 MAIA locales Contexte régional 2016 : une région pourvue de 32 dispositifs MAIA porteurs

Plus en détail