O - CHAP. 2 - AUTO-ÉVALUATION COURS DENTINOGENÈSE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "O - CHAP. 2 - AUTO-ÉVALUATION COURS DENTINOGENÈSE"

Transcription

1 Page 1 of 8 O - CHAP. 2 - AUTO-ÉVALUATION COURS DENTINOGENÈSE Page n 1 / 2 1) Sélectionnez l'enchaînement correct qui classe les tissus dentaires du plus au moins minéralisé : L'émail - le cément - la dentine - la pulpe L'émail - la dentine - le cément - la pulpe La dentine - l'émail - le cément - la pulpe L'émail - la dentine - la pulpe - le cément La dentine - le cément - l'émail - la pulpe 2) Une coupe longitudinale de dent humaine montre que : L'émail recouvre la dentine au niveau de la couronne. Le cément recouvre la dentine au niveau de la couronne. L'émail recouvre le cément au niveau de la couronne. Le cément recouvre la dentine au niveau de la racine. L'émail recouvre la dentine au niveau de la racine. 3) Sur une radiographie dentaire : La pulpe est plus radio-opaque que l'émail. L'émail est plus radio-opaque que la dentine. La dentine est plus radio-opaque que la pulpe. L'émail est plus radio-opaque que la pulpe.

2 Page 2 of 8 La dentine est plus radio-opaque que l'émail. 4) Les odontoblastes dérivent : des cellules de l'épithélium dentaire interne. des cellules de la papille ectomésenchymateuse dentaire. des cellules mésodermiques des bourgeons maxillaires et mandibulaires. des cellules des crêtes neurales céphaliques. des cellules endothéliales de la pulpe dentaire. 5) Les odontoblastes se différencient : A la périphérie de la papille ectomésenchymateuse. A la périphérie de l'organe de l'émail. Entre l'épithélium dentaire interne et le stratum intermedium. Au centre de la papille ectomésenchymateuse. Entre l'épithélium dentaire externe et l'épithélium dentaire interne. 6) Sélectionnez l'enchaînement correct des événements qui se succèdent lors de la différenciation odontoblastique : Polarisation - apparition de la toile terminale - arrêt de la prolifération - sécrétion de la prédentine - formation d'un prolongement au pôle apical Formation d'un prolongement au pôle apical - sécrétion de la prédentine - apparition de la toile terminale - arrêt de la prolifération - polarisation Arrêt de la prolifération - polarisation - formation d'un prolongement au pôle apical - apparition de la toile terminale - sécrétion de la prédentine Formation d'un prolongement au pôle apical - polarisation - apparition de la toile terminale - sécrétion de la prédentine - arrêt de la prolifération Arrêt de la prolifération - sécrétion de la prédentine - formation d'un prolongement au pôle apical - apparition de la toile terminale - polarisation 7) Dans un odontoblaste différencié : Le noyau est situé au pôle basal. Le prolongement odontoblastique est situé au pôle basal. Le prolongement odontoblastique est situé au pôle apical.

3 Page 3 of 8 Le noyau est situé au pôle apical. Un cil primaire apparaît à la base du prolongement. 8) Le prolongement odontoblastique contient : Des microtubules. Du réticulum endoplasmique granulaire. Des petites mitochondries. Des vésicules d'endocytose. Une partie de l'appareil de Golgi. Des vésicules de sécrétion. 9) La toile terminale : est située au pôle basal de l'odontoblaste. Laisse passer les vésicules d'endocytose. Est située à la jonction du prolongement odontoblastique et du corps cellulaire. Laisse passer les citernes du réticulum endoplasmique. Laisse passer les vésicules de sécrétion. 10) Sélectionnez la séquence correcte des événements conduisant à la formation de la dentine : Synthèse - maturation - sécrétion - minéralisation (de la prédentine) Synthèse - sécrétion - minéralisation - maturation (de la prédentine) Sécrétion - synthèse - minéralisation - maturation (de la prédentine) Synthèse - minéralisation - sécrétion - maturation (de la prédentine) Synthèse - sécrétion - maturation - minéralisation (de la prédentine) 11) La différenciation odontoblastique est induite :

4 Page 4 of 8 par l'épithélium dentaire externe. par l'épithélium dentaire interne. par le collagène de type I. par la fibronectine. par la membrane basale à la périphérie de la papille ectomésenchymateuse. 12) Lors de la différenciation odontoblastique, la fibronectine : peut induire à elle-seule la différenciation odontoblastique. s'accumule dans les fibrilles d'ancrage de la membrane basale. interagit avec un récepteur de la membrane améloblastique pour favoriser la polarisation du pré -odontoblaste. s'accumule au pôle apical en formation. s'accumule au pôle basal en formation. 13) Lors de la différenciation odontoblastique, le TGF-beta1 : est produit en quantité importante par les cellules de l'épithélium dentaire interne. s'accumule dans les fibrilles d'ancrage de la membrane basale. se fixe au niveau de la membrane pré-odontoblastique sur le même récepteur que la fibronectine. est capable d'induire seul la polarisation des pré-odontoblastes. est capable d'induire la polarisation des pré-odontoblastes lorsqu'il est associé à la fibronectine. 14) L'analyse biochimique de la composition de la matrice dentinaire révèlera la présence de : collagène de type I. collagène de type II.

5 Page 5 of 8 collagène de type IV. collagène de type V. collagène de type VI. 15) Le collagène de type I est présent dans la matrice dentinaire sous sa forme classique associant une chaîne alpha 1 de type I et deux chaînes alpha 2 de type I. est présent dans la matrice dentinaire sous sa forme classique associant deux chaînes alpha 1 de type I et une chaîne alpha 2 de type I. est présent dans la matrice dentinaire sous forme de collagène I trimère associant trois chaînes alpha 1 de type I. est présent dans la matrice dentinaire sous forme de collagène I trimère associant trois chaînes alpha 2 de type I. est plus abondant dans la matrice dentinaire sous la forme trimère que sous sa forme classique. 16) L'observation de la prédentine au microscope électronique à transmission révèle des fibres de collagène qui ont une orientation différente dans la région des fibrilles d'ancrage de la membrane basale et autour des prolongements odontoblastiques. de gros diamètre entre les fibrilles d'ancrage et de plus petit diamètre autour des prolongements odontoblastiques. dont le diamètre augmente depuis la région proche du corps cellulaire odontoblastique jusqu'au front de minéralisation. dont le diamètre diminue depuis la région proche du corps cellulaire odontoblastique jusqu'au front de minéralisation. 17) L'analyse par hybridation in situ de l'expression du gène de la chaîne alpha 1 du collagène de type I dans une mandibule en développement montre que ce gène est exprimé par : les cellules de l'épithélium dentaire interne. les ostéoblastes. les cellules de l'épithélium oral.

6 Page 6 of 8 les odontoblastes. les cellules du réticulum étoilé. 18) Parmi les protéines suivantes, lesquelles appartiennent à la famille des SIBLINGs? L'ostéonectine. L'ostéopontine. La sialophosphoprotéine dentinaire. L'ostéocalcine. La sialoprotéine osseuse. 19) Les protéines de la famille des SIBLINGs ont en commun les caractéristiques suivantes : Elles sont codées par des gènes situés sur le même chromosome. Elles sont sécrétées dans la matrice extracellulaire de l'os et de la dentine en quantités égales. Elles favorisent la minéralisation. Elles possèdent une séquence adhésive RGD qui leur permet de se lier aux cellules. Elles sont phosphorylées. 20) De l'extrémité N-terminale à l'extrémité C-terminale, les 3 parties de la DSPP se succèdent de la manière suivante : DGP-DSP-DPP DPP-DSP-DGP DSP-DGP-DPP DPP-DGP-DSP

7 Page 7 of 8 DSP-DPP-DGP 21) La phosphoprotéine dentinaire (DPP) représente environ la moitié des protéines non-collagéniques de la matrice dentinaire. est la plus grosse des trois protéines issues de la DSPP. est une protéine très basique. possède des domaines fortement positifs capables de lier les ions calcium. se lie au collagène de type I de manière covalente. 22) Compte tenu du rôle présumé des protéines correspondantes, on s'attend à observer une dentine hypominéralisée chez les souris knock-out pour le(s) gène(s) de : la sialophosphoprotéine dentinaire (DSPP). l'ostéopontine (OPN). la phosphoprotéine matricielle dentinaire-1 (DMP1). la sialoprotéine osseuse (BSP). la phosphoglycoprotéine extracellulaire matricielle (MEPE). 23) Les protéoglycanes de la matrice dentinaire : sont très abondants. sont dégradés par des métalloprotéases matricielles à proximité du front de minéralisation. sont dégradés par des métalloprotéases matricielles à proximité du corps cellulaire odontoblastique. sont des promoteurs de la minéralisation. régulent négativement l'augmentation de la taille des fibres de collagène. 24) Les ions calcium nécessaires à la minéralisation de la prédentine :

8 Page 8 of 8 proviennent essentiellement de l'épithélium dentaire interne. arrivent dans la prédentine probablement en diffusant entre les odontoblastes. peuvent rentrer dans l'odontoblaste par l'intermédiaire d'échangeurs sodium/calcium. ne peuvent se déplacer librement dans la cellule sous peine d'endommager des fonctions cellulaires essentielles. sont stockés dans des vésicules matricielles qui sont impliquées dans la minéralisation de la prédentine du manteau dentinaire. 25) Les vésicules matricielles d'origine odontoblastique contiennent dans leur membrane des enzymes parmi lesquelles : des métalloprotéases matricielles. des phosphatases alcalines. l'énamélysine. des pyrophosphatases. des ATPases alcalines. Effacer Suivant >>

La dentinogenèse. Rappel morphologique : coupe de dent observée avec une loupe (ce n est pas une coupe microscopique)

La dentinogenèse. Rappel morphologique : coupe de dent observée avec une loupe (ce n est pas une coupe microscopique) La dentinogenèse Introduction La dentinogénèse est la formation de la dentine. Cette dentine est un des trois tissus minéralisés de la dent. Nous avons vu comment se formaient les germes dentaires, la

Plus en détail

Morphogenèse Cranio faciale et Odontogenèse. UE Spécifique Odontologie Première Année Commune aux Etudes de Santé. Année 2012 2013.

Morphogenèse Cranio faciale et Odontogenèse. UE Spécifique Odontologie Première Année Commune aux Etudes de Santé. Année 2012 2013. Morphogenèse Cranio faciale et Odontogenèse UE Spécifique Odontologie Première Année Commune aux Etudes de Santé Année 2012 2013 La dentinogenèse Dr Jean Christophe FARGES Professeur des Universités Praticien

Plus en détail

POLY TUTORAT MCF : L Amélogénèse : Dr Cuisinier

POLY TUTORAT MCF : L Amélogénèse : Dr Cuisinier POLY TUTORAT MCF : L Amélogénèse : Dr Cuisinier Différenciation de l améloblaste pré-sécréteur : il va s allonger, devient prismatique et son noyau va migrer en direction du stratum intermedium (couche

Plus en détail

Chapitre 2: La den/nogenèse

Chapitre 2: La den/nogenèse Morphogenèse Cranio- faciale et Odontogenèse UE Spécifique Odontologie - Première Année Commune aux Etudes de Santé Année 2013-2014 Chapitre 2: La den/nogenèse Généralités Objec/f du cours : Fournir des

Plus en détail

TUTORAT UE MCF MCF Séance n 3 Semaine du 03/04/2016

TUTORAT UE MCF MCF Séance n 3 Semaine du 03/04/2016 TUTORAT UE MCF 2015-2016 MCF Séance n 3 Semaine du 03/04/2016 Origine et devenir des cellules des crêtes neurales Aspects morphologiques de l odontogenèse Professeur CUISINIER Séance préparée par Yazid

Plus en détail

L amélogénèse Dr Cuisinier

L amélogénèse Dr Cuisinier L amélogénèse Dr Cuisinier Lorsque la première couche de dentine est formée l'email se forme. L'amélogénèse est la synthèse et la sécrétion des molécules de la matrice de l'émail, la minéralisation de

Plus en détail

L Odontogenèse Aspects morphologiques

L Odontogenèse Aspects morphologiques Morphogenèse Cranio-faciale et Odontogenèse UE Spécifique Odontologie - Première Année Commune aux Etudes de Santé Année 2015-2016 L Odontogenèse Aspects morphologiques Dr NB THEBAUD Maître de Conférences

Plus en détail

UE n 8 Spé Odontologie Conférence n 2

UE n 8 Spé Odontologie Conférence n 2 Tutorat de Révision Campus Santé de Rennes 1 2 Avenue du Professeur Léon Bernard 35043 Rennes cedex Tél : 02 23 23 45 48 Année Universitaire 2010/2011 PAES UE n 8 Spé Odontologie Conférence n 2 Ce questionnaire

Plus en détail

Bonjour à tous. Je suis le Docteur Jean-Christophe FARGES, professeur des Universités à la Faculté d'odontologie de l'université Lyon 1 et praticien

Bonjour à tous. Je suis le Docteur Jean-Christophe FARGES, professeur des Universités à la Faculté d'odontologie de l'université Lyon 1 et praticien Bonjour à tous. Je suis le Docteur Jean-Christophe FARGES, professeur des Universités à la Faculté d'odontologie de l'université Lyon 1 et praticien hospitalier dans le Service d'odontologie des Hôpitaux

Plus en détail

L'amélogenèse est la formation de l'émail par les améloblastes. Elle comprend la synthèse et la sécrétion des molécules de la matrice de l'émail,

L'amélogenèse est la formation de l'émail par les améloblastes. Elle comprend la synthèse et la sécrétion des molécules de la matrice de l'émail, 1 L'amélogenèse est la formation de l'émail par les améloblastes. Elle comprend la synthèse et la sécrétion des molécules de la matrice de l'émail, la minéralisation puis la maturation de l'émail. 2 L

Plus en détail

TUTORAT UE MCF 2013-2014 Morphogénèse Cranio-faciale Séance n 6 Semaine du 28/04/2014

TUTORAT UE MCF 2013-2014 Morphogénèse Cranio-faciale Séance n 6 Semaine du 28/04/2014 TUTORAT UE MCF 2013-2014 Morphogénèse Cranio-faciale Séance n 6 Semaine du 28/04/2014 Amélogenèse et Dentinogenèse Pr. Cuisinier Séance préparée par Julia PIQUEMAL et Cédric ALANDE (ATM²) QCM n 1 : Généralité

Plus en détail

Concours Blanc n 2 Semaine du 2/ 05 /2012

Concours Blanc n 2 Semaine du 2/ 05 /2012 TUTORAT UE SPE 2011-2012 MCF Concours Blanc n 2 Semaine du 2/ 05 /2012 QCM n 1 : A propos du biofilm : Morphogénèse cranio-faciale (29 QCMS) Séance préparée par l ensemble des tuteurs de MCF. a. Les biofilms

Plus en détail

PHYSIQUE CELLULAIRE -I- LA COMPARTIMENTATION CELLULAIRE. Jean-Pierre HENRY 7 Décembre 2007

PHYSIQUE CELLULAIRE -I- LA COMPARTIMENTATION CELLULAIRE. Jean-Pierre HENRY 7 Décembre 2007 PHYSIQUE CELLULAIRE -I- LA COMPARTIMENTATION CELLULAIRE Jean-Pierre HENRY 7 Décembre 2007 Répartition cellulaire des membranes Cellules acineuses Pancréas Cellules hépatiques Membrane plasmique 600 µ 2

Plus en détail

L amélogénèse. Chronologie de l amélogenèse. Organe de l'émail

L amélogénèse. Chronologie de l amélogenèse. Organe de l'émail L amélogénèse Lorsque la première couche de dentine est formée, l'email se forme. L'amélogénèse est la synthèse et la sécrétion des molécules de la matrice de l'émail, la minéralisation de cette matrice

Plus en détail

Chapitre 3 : Amélogenèse

Chapitre 3 : Amélogenèse Morphogenèse cranio faciale et Odontogenèse UE Spécifique Odontologie Première Année Commune aux Etudes de Santé Année 2012 2013 Chapitre 3 : Amélogenèse Dr Brigitte Alliot Licht Professeur des Universités

Plus en détail

CHAPITRE 1 : ASPECTS MORPHOGÉNIQUE & RÉGULATION DE L ODONTOGÉNÈSE

CHAPITRE 1 : ASPECTS MORPHOGÉNIQUE & RÉGULATION DE L ODONTOGÉNÈSE Un grand nombre de structures organiques se développent à partir d'un dialogue entre d'une part un épithélium et d'autre part un mésenchyme. La genèse de l organe dentaire s'inscrit dans ce mécanisme.

Plus en détail

APPAREIL DE GOLGI. Figure1. Structure du dictyosome. M me. TAIBI Faiza (Docteur en biologie animale) Vésicules de sécrétion. Saccules des dictyosomes

APPAREIL DE GOLGI. Figure1. Structure du dictyosome. M me. TAIBI Faiza (Docteur en biologie animale) Vésicules de sécrétion. Saccules des dictyosomes APPAREIL DE GOLGI. Introduction: Cet organite cellulaire doit son nom au cytologiste italien Golgi, qui en 898, découvrit dans les cellules nerveuses, après imprégnation argentique, un réseau qu il appela

Plus en détail

I - LES NIVEAUX D ORGANISATION DU CORPS HUMAIN

I - LES NIVEAUX D ORGANISATION DU CORPS HUMAIN 1 I - LES NIVEAUX D ORGANISATION DU CORPS HUMAIN L être humain s organise en plusieurs niveaux, il est ainsi constitué de plusieurs systèmes qui, eux-mêmes, se composent de divers organes. Les organes

Plus en détail

L'amélogenèse est la formation de l'émail par les améloblastes. Elle comprend la synthèse et la sécrétion des molécules de la matrice de l'émail, la

L'amélogenèse est la formation de l'émail par les améloblastes. Elle comprend la synthèse et la sécrétion des molécules de la matrice de l'émail, la 1 L'amélogenèse est la formation de l'émail par les améloblastes. Elle comprend la synthèse et la sécrétion des molécules de la matrice de l'émail, la minéralisation puis la maturation de l'émail. 2 L

Plus en détail

Chapitre 9 : MATRICE EXTRACELLULAIRE

Chapitre 9 : MATRICE EXTRACELLULAIRE Chapitre 9 : MATRICE EXTRACELLULAIRE A. MATRICE EXTRACELLULAIRE ANIMALE I. GENERALITES 1. Matrice extracellulaire (MEC) 1.1. Dans les tissus, le compartiment extracellulaire est occupé globalement ou partiellement

Plus en détail

autres fonctions de la membrane plasmique. signal extracellulaire

autres fonctions de la membrane plasmique. signal extracellulaire 4.1.4. autres fonctions de la membrane plasmique signal extracellulaire cytosol Ex : action indirecte des neuromédiateurs, action des hormones https://www.youtube.com/watch?v=v_0ecur_txk 1 4.2. Le cytosquelette

Plus en détail

TD chapitre 1: cellule et unité du vivant

TD chapitre 1: cellule et unité du vivant TD chapitre 1: cellule et unité du vivant Exercice 1: Cocher la ou les réponses exactes. (source: différents annales de concours) 1. On observe une circulation de substances par l'intermédiaire de vésicules

Plus en détail

Le système endomembranaire. Schéma : L essentiel de la cellulaire cellulaire 3 ème Edition. Alberts et al.

Le système endomembranaire. Schéma : L essentiel de la cellulaire cellulaire 3 ème Edition. Alberts et al. Le système endomembranaire Schéma : L essentiel de la cellulaire cellulaire 3 ème Edition. Alberts et al. Le système endomenbranaire Regroupe des compartiments intracellulaires limités par une seule membrane

Plus en détail

COURS DE BIOLOGIE CELLULAIRE

COURS DE BIOLOGIE CELLULAIRE COURS DE BIOLOGIE CELLULAIRE 1 - INTRODUCTION 2 - MEMBRANE PLASMIQUE 3 - CYTOSOL 4 - RETICULUM ENDOPLASMIQUE 5 - APPAREIL DE GOLGI 6 - LYSOSOMES 7 - PEROXYSOMES 8 - MITOCHONDRIES 9 - NOYAU GENERALITES

Plus en détail

B et C : faux c est l inverse entre croissance interstitielle et appositionnelle D-faux, c est du collagène de type II

B et C : faux c est l inverse entre croissance interstitielle et appositionnelle D-faux, c est du collagène de type II Correction conférence n 2 spécialité Odontologie Formation du squelette cranio-facial : 1-croissance du cartilage A-le tissu mésenchymateux est richement vascularisé avec beaucoup de collagène I et de

Plus en détail

Organisation générale de la cellule

Organisation générale de la cellule Organisation générale de la cellule I.Généralités : -La cellule est la plus petite unité qui est capable de manifester les propriétés d un vivant. Elle est capable de synthétiser l ensemble de ses constituants

Plus en détail

Compartiments et transports intracellulaires

Compartiments et transports intracellulaires Cours Biologie cellulaire Compartiments et transports intracellulaires ABB semestre 3 Plan I) Organites limités par une membrane II) Le tri des protéines a) Principe général b) Les séquences signal responsables

Plus en détail

Edification radiculaire et Mise en place des tissus parodontaux

Edification radiculaire et Mise en place des tissus parodontaux Morphogenèse cranio-faciale et Odontogenèse UE Spécifique Odontologie Première Année Commune des Etudes de Santé Année 2013-2014 Edification radiculaire et Mise en place des tissus parodontaux Dr NB THEBAUD

Plus en détail

Exercices de Biologie à faire après l étude des chapitres suivants :

Exercices de Biologie à faire après l étude des chapitres suivants : Exercices de Biologie à faire après l étude des chapitres suivants : ü ü 1- L étude du corps humain. 2- Le squelette. ü 1-L étude du corps humain. Exercice 1 a) Qu est ce qu un appareil? b) Qu est ce qu

Plus en détail

La peau : Embryologie. Pr. Jean-Paul Saint-André 2012

La peau : Embryologie. Pr. Jean-Paul Saint-André 2012 Pr. Jean-Paul Saint-André 2012 Embryologie Ectoderme : les constituants épithéliaux Ectoblaste : kératinocytes, annexes, cellules de Merkel Crêtes neurales : mélanocytes et nerfs; certains constituants

Plus en détail

Aspects morphologiques de l odontogenèse

Aspects morphologiques de l odontogenèse Aspects morphologiques de l odontogenèse Pour donner des soins adaptés et de qualité on ne peut pas se limiter à connaître uniquement les pathologies carieuses et parodontales qui sont infectieuses. On

Plus en détail

SIBLINGs, les armes multifonctionnelles du cancer

SIBLINGs, les armes multifonctionnelles du cancer SIBLINGs, les armes multifonctionnelles du cancer 18/06/08 Akeila Bellahcène et Vincent Castronovo, du Laboratoire de Recherche sur les Métastases de l'ulg, ont été des pionniers dans la mise en évidence

Plus en détail

Histologie Etude des tissus. Chapitre 6 : La dent. Professeur Daniel SEIGNEURIN

Histologie Etude des tissus. Chapitre 6 : La dent. Professeur Daniel SEIGNEURIN Histologie Etude des tissus Chapitre 6 : La dent Professeur Daniel SEIGNEURIN MED@TICE PCEM1 - Année 2006/2007 Faculté de Médecine de Grenoble - Tous droits réservés. Généralités Implantation disposées

Plus en détail

Le Tissu Cartilagineux

Le Tissu Cartilagineux Le Tissu Cartilagineux C est un tissu de soutien possédant une forme semi-rigide classique. Il est caractérisé par la présence d une matrice et d une composante cellulaire (chondroblaste et chondrocyte)

Plus en détail

Cours n 6 La matrice extracellulaire

Cours n 6 La matrice extracellulaire Cours n 6 La matrice extracellulaire Entre les cellules animales, il y a beaucoup de tissu conjonctif. C'est en fait un ensemble de protéines et de glucides organisés en un réseau autour des cellules.

Plus en détail

ILLUSTRATIONS COURS DE BIOLOGIE CELLULAIRE (P. MARCHETTI)

ILLUSTRATIONS COURS DE BIOLOGIE CELLULAIRE (P. MARCHETTI) ILLUSTRATIONS COURS DE BIOLOGIE CELLULAIRE (P. MARCHETTI) 2007-8 Le noyau Structure du noyau microscopie optique après coloration nucléoplasme Hématoxyline -P- ADN/ARN > BASOPHILIE nucléole Chromatine

Plus en détail

La fonction reproductrice masculine Objectifs spécifiques :

La fonction reproductrice masculine Objectifs spécifiques : La fonction reproductrice masculine Objectifs spécifiques : Identifier les structures du testicule Identifier les fonctions du testicule Décrire la spermatogenèse Décrire la structure du spermatozoïde

Plus en détail

La cellule Chapitre 3 Anatomie

La cellule Chapitre 3 Anatomie La cellule Chapitre 3 Anatomie La cytologie est une discipline étudiant les cellules et leurs organites, les processus vitaux qui s'y déroulent ainsi que les mécanismes permettant leur survie ou leur mort.

Plus en détail

L appareil génital masculin (Evaluations)

L appareil génital masculin (Evaluations) L appareil génital masculin (Evaluations) Date de création du document 2010-2011 QCM QUESTION 1/10 : Concernant les tubes séminifères : Tubes séminifères A - Les tubes sont entourés de tissu conjonctif

Plus en détail

Tutorat Niçois - UE13 : Morphogénèse Cranio-Faciale - Annatut Qcm issus des Tutorats, classés par chapitre. Correction détaillée

Tutorat Niçois - UE13 : Morphogénèse Cranio-Faciale - Annatut Qcm issus des Tutorats, classés par chapitre. Correction détaillée PACES - QCM Tutorat Niçois - UE13 : Morphogénèse Cranio-Faciale - Annatut 2016-2017 ANNATUT Morphogénèse Cranio-Faciale UE 13 [Année 2016-2017] Qcm issus des Tutorats, classés par chapitre Correction détaillée

Plus en détail

STRUCTURES ET FONCTIONS CELLULAIRES

STRUCTURES ET FONCTIONS CELLULAIRES STRUCTURES ET FONCTIONS CELLULAIRES I. LA CELLULE : A) Définition B) Evolution C) Différentes classes 1. Procaryotes 2. Eucaryotes D) Différentes classes et organismes II. PROCARYOTES : A) Définition B)

Plus en détail

Les Tissus. Les cellules d un organisme sont organisée en différents tissus adaptés à une fonction spécialisée.

Les Tissus. Les cellules d un organisme sont organisée en différents tissus adaptés à une fonction spécialisée. Les Tissus Les cellules d un organisme sont organisée en différents tissus adaptés à une fonction spécialisée. Epithelium - Les 4 Types de Tissus feuillet cohésif de cellules polarisées. Les tissus épithéliaux

Plus en détail

CHAPITRE 1 : FAMILLE DES RÉCEPTEURS AUX PROTÉINES G TRIMÉRIQUES (RCPG)

CHAPITRE 1 : FAMILLE DES RÉCEPTEURS AUX PROTÉINES G TRIMÉRIQUES (RCPG) CHAPITRE 1 : FAMILLE DES RÉCEPTEURS AUX PROTÉINES G TRIMÉRIQUES (RCPG) Il existe 5000 à 6000 RCPG chez l homme, il s agit du groupe le plus important de récepteur de surface, il occupe plus de 1% du génome

Plus en détail

Professeur Michel SEVE

Professeur Michel SEVE Structure générale de la cellule Chapitre 2 : Le réticulum endoplasmique Professeur Michel SEVE Année universitaire 2009/2010 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. Le réticulum

Plus en détail

Suite Réticulum endoplasmique et Appareil de Golgi

Suite Réticulum endoplasmique et Appareil de Golgi UNIVERSITÉ DE SIDI BEL ABBES Département de médecine Cours CYTOLOGIE 1 ère Année Médecine Suite Réticulum endoplasmique et Appareil de Golgi Mme. EL MAHI F.Z. M.A. Chargée de Cours de Cytologie Biologie

Plus en détail

L HISTOARCHITECTONIE DES PROCESSUS ALVEOLAIRES

L HISTOARCHITECTONIE DES PROCESSUS ALVEOLAIRES DES PROCESSUS ALVEOLAIRES L os mandibulaire Les dents sunt absents, les processus alvéolaire olaires sont visibles L os alvéolaire proprement dit - correspond à la zone la plus interne du processus alvéolaire

Plus en détail

Cours de physiologie Cellulaire LES RIBOSOMES

Cours de physiologie Cellulaire LES RIBOSOMES 1 LES RIBOSOMES I. Introduction Seul le microscope électronique permet d observer ces organites décrits pour la première fois par Palade en 1953. Présents dans toutes les cellules, les ribosomes sont situés

Plus en détail

Les CELLULESs et les organitess

Les CELLULESs et les organitess Les CELLULESs et les organitess Discovery Video: Cells REVISON!!!! La Théorie Cellulaire 1. Chaque être vivant est fait d au moins une cellule. 2. La cellule est l unité de base de structure et fonction.

Plus en détail

La théorie cellulaire et les organites

La théorie cellulaire et les organites La théorie cellulaire et les organites La cellule - Les scientifiques étudient les cellules il y des années. La théorie cellulaire a changée et s est développée au cours des années avec les nouvelles découvertes

Plus en détail

Notions de Biologie :

Notions de Biologie : Ecole Thématique, Porquerolles, 9 au 13 juin 2008 Notions de Biologie : de la cellule à l organisme Structure et fonctionnement Pr Catherine DUBERNET Centre d Etudes Pharmaceutiques- Université Paris XI

Plus en détail

Le réticulum endoplasmique

Le réticulum endoplasmique 1 Le réticulum endoplasmique 1. Introduction: L observation au microscope électronique des cellules fixées, permit à Porter (1945) de décrire, à l intérieur du cytoplasme, tout un ensemble de cavités très

Plus en détail

LES ÉPITHÉLIUMS DE REVÊTEMENT

LES ÉPITHÉLIUMS DE REVÊTEMENT Faculté de Médecine de Sousse Tunisie Année Universitaire 2009-2010 Première Année Médecine Support pédagogique illustré relatif au cours: LES ÉPITHÉLIUMS DE REVÊTEMENT Pr. Ag. ELGHEZAL Hatem I INTRODUCTION

Plus en détail

TP 4: de l ADN à l ARNm les étapes de la transcription

TP 4: de l ADN à l ARNm les étapes de la transcription TP 4: de l ADN à l ARNm les étapes de la transcription Lycée E. Delacroix 1 ère S Programme 2011 Activité 1: la localisation de la synthèse des protéines Objectif de l autoradiographie Marquer l emplacement

Plus en détail

Chapitre 1 La cellule : constituants et organisation générale

Chapitre 1 La cellule : constituants et organisation générale TABLE DES MATIERES Avant-propos... 5 Chapitre 1 La cellule : constituants et organisation générale 1. Les différents types de cellules 1.1. La cellule eucaryote... 7 1.2. Les cellules procaryotes... 11

Plus en détail

CHAPITRE 1: HISTOLOGIE

CHAPITRE 1: HISTOLOGIE CHAPITRE 1: HISTOLOGIE LA CELLULE FONDEMENTS DE L HISTOLOGIE Histoire Techniques histologiques - Prélèvements Les frottis Les biopsies Les résections Les ponctions - Conservation - Amincissements - Coloration

Plus en détail

Physiologie des Dents Permanentes Immatures

Physiologie des Dents Permanentes Immatures Physiologie des Dents Permanentes Immatures 1 Odontologie Pédiatrique D 1 Dr MOULIS Une dent est Immature tant que la Jonction cémento-dentinaire apicale n est pas en place. 3 4 ans après éruption de la

Plus en détail

Ultrastructure cellulaire ou anatomie de la cellule, unité du vivant. Chapitre 2 La cellule, unité structurale des êtres vivants

Ultrastructure cellulaire ou anatomie de la cellule, unité du vivant. Chapitre 2 La cellule, unité structurale des êtres vivants Ultrastructure cellulaire ou anatomie de la cellule, unité du vivant Chapitre 2 La cellule, unité structurale des êtres vivants Chapitre 2 : La cellule, unité structurale des êtres vivants I. Introduction

Plus en détail

Tutorat Associatif Toulousain Année universitaire 2013-2014 PACES Rangueil

Tutorat Associatif Toulousain Année universitaire 2013-2014 PACES Rangueil Tutorat Associatif Toulousain Année universitaire 2013-2014 PACES Rangueil CONCOURS BLANC EPREUVE D ODONTOLOGIE 17 QCMs - 20 Minutes Semaine du 07 Avril 2014 QCM 1 : A propos de l'anatomie descriptive

Plus en détail

Professeur Daniel SEIGNEURIN

Professeur Daniel SEIGNEURIN Histologie Etude de la cellule Chapitre 4 : Les organites intracellulaires Professeur Daniel SEIGNEURIN MED@TICE PCEM1 - Année 2006/2007 Faculté de Médecine de Grenoble - Tous droits réservés. Les organites

Plus en détail

BY YASMINE & TAÏRINA. Night Tutorat du et

BY YASMINE & TAÏRINA. Night Tutorat du et UE2 BIOLOGIE CELLUL AIRE & HISTOLOGIE BY YASMINE & TAÏRINA Night Tutorat du 10.10.16 et 11.10.16 PROGRAMME DU NIGHT TUTORAT BIOLOGIE C ELLU L A IRE 1 - M E M B R A N E P L A S M I Q U E 2 - C Y T O S

Plus en détail

Organisation générale de la cellule eucaryote

Organisation générale de la cellule eucaryote L appareil de golgi Organisation générale de la cellule eucaryote Cellule eucaryote animale 1875 (chromosomes) 1898 1877 1831 1857 1897 plastes 1880-1883 L appareil de Golgi a été mis en évidence par microscopie

Plus en détail

Contrôle de la maturation

Contrôle de la maturation Régulation de l''expression des gènes Chez les eucaryotes I_ Mise en evidence et signification de la régulation A. Mise en évidence Les cellules peuvent s'adapter pour utiliser les ressources du milieu

Plus en détail

Synthèse et routage des protéines chez les eucaryotes. I/ Problématique du Routage

Synthèse et routage des protéines chez les eucaryotes. I/ Problématique du Routage Synthèse et routage des protéines chez les eucaryotes. I/ Problématique du Routage 1 I.a/Conséquence de la compartimentation et de la polarité cellulaire Chez les bactéries le nombre de compartiments distincts

Plus en détail

TRAVAUX DIRIGES UE 2.1 BIOLOGIE FONDAMENTALE

TRAVAUX DIRIGES UE 2.1 BIOLOGIE FONDAMENTALE TRAVAUX DIRIGES UE 2.1 BIOLOGIE FONDAMENTALE LES CONSTITUANTS DE L ORGANISME Lisez les deux listes des noms ci-dessous. Associez un nom de la liste 1 avec un nom de la liste 2. Précisez le lien qui unit

Plus en détail

Il a une origine ectomésenchymateuse : composé de tissu mou (la pulpe) et de tissu dur (la dentine).

Il a une origine ectomésenchymateuse : composé de tissu mou (la pulpe) et de tissu dur (la dentine). Réactions pulpo dentinaires Le Complexe dentino pulpaire Agents agresseurs Réaction du CDP à l agression Prévention I Le Complexe dentino pulpaire Il a une origine ectomésenchymateuse : composé de tissu

Plus en détail

La matière du corps. 8 La cellule humaine Le composant élémentaire du corps. 10 Les chromosomes et l ADN Le code de la vie au cœur des cellules

La matière du corps. 8 La cellule humaine Le composant élémentaire du corps. 10 Les chromosomes et l ADN Le code de la vie au cœur des cellules 8 La cellule humaine Le composant élémentaire du corps 10 Les chromosomes et l ADN Le code de la vie au cœur des cellules 12 L activité cellulaire La division cellulaire et la synthèse des protéines 14

Plus en détail

Suite : Les microscopes électroniques. Le microscope électronique à transmission

Suite : Les microscopes électroniques. Le microscope électronique à transmission Suite : Les microscopes électroniques Le microscope électronique à transmission Pouvoir séparateur de 0,2 nm Description Principe de fonctionnement Techniques appliquées : Technique des coupes minces +

Plus en détail

La segmentation. 1 ère semaine de développement de l embryon. Métabolisme énergétique. Polarité ovocytaire. Migration dans la trompe

La segmentation. 1 ère semaine de développement de l embryon. Métabolisme énergétique. Polarité ovocytaire. Migration dans la trompe La segmentation 1 ère semaine de développement de l embryon Métabolisme énergétique Le zygote (stade jusqu à 8 cellules) a besoin de pyruvate (glucose toxique). Du stade 8 cellules au stade blastocyste,

Plus en détail

QCM 1 : Sur la communication cellulaire, quelle est la réponse fausse?

QCM 1 : Sur la communication cellulaire, quelle est la réponse fausse? QCM paces colle 2 QCM 1 : Sur la communication cellulaire, quelle est la réponse fausse? A. Les jonctions communicantes permettent de mettre en contact directe les cytoplasmes de chaque cellule B. Les

Plus en détail

La membrane plasmique. Schéma : L essentiel de la cellulaire cellulaire 3 ème Edition. Alberts et al.

La membrane plasmique. Schéma : L essentiel de la cellulaire cellulaire 3 ème Edition. Alberts et al. La membrane plasmique Schéma : L essentiel de la cellulaire cellulaire 3 ème Edition. Alberts et al. I. La membrane plasmique 1. Composition les lipides membranaires le cholestérol les mouvements des lipides

Plus en détail

Université de mostaganem faculté de medecine((dr Messala)

Université de mostaganem faculté de medecine((dr Messala) T I S S U C A R T I L A G I N E U X I. D é f i n i t i o n C'est un tissu de soutien d'origine mésenchymateuse, contenant : des cellules : les chondrocytes, une substance fondamentale : homogène et solide,

Plus en détail

Ontogénèse et régulation moléculaire. Professeur H Copin Histologie Embryologie Cytogénétique

Ontogénèse et régulation moléculaire. Professeur H Copin Histologie Embryologie Cytogénétique Ontogénèse et régulation moléculaire Professeur H Copin Histologie Embryologie Cytogénétique Généralités Homme (homo-sapiens-sapiens) : dentition hétérodonte-diphyodonte Début dentition : 6 ème semaine

Plus en détail

Biologie Cellulaire et Histologie Colle Bilan en Ligne

Biologie Cellulaire et Histologie Colle Bilan en Ligne Biologie Cellulaire et Histologie Colle Bilan en Ligne QCM 1 - A propos du nucléole, indiquez la ou les réponse(s) exacte(s) : A. Il se trouve dans le cytoplasme de la cellule. B. C est un organite qui

Plus en détail

Formation du squelette crânio-facial

Formation du squelette crânio-facial Formation du squelette crânio-facial I- Origine des différents éléments de la face Au 21ème jour, le mésoderme se différencie en 4 masses, qui se séparent en trois bandes longitudinales : o Le mésoderme

Plus en détail

Histologie (3) Estelle Durand MCU 2IS PériTox

Histologie (3) Estelle Durand MCU 2IS PériTox Histologie (3) Estelle Durand MCU 2IS PériTox 2016-2017 1 PLAN: Introduction Tissu musculaire unicellulaire Tissu musculaire pluricellulaire - Muscle squelettique - Muscle lisse - Muscle cardiaque 2 Introduction:

Plus en détail

La membrane synoviale

La membrane synoviale La membrane synoviale - origine mésenchymateuse - recouvre toute les surfaces articulaires sauf le cartilage. - délimite une cavité contenant le liquide synovial qui assure la lubrification de l articulation

Plus en détail

Correction CCB Histologique QCMS: 41, 42, 43, 46, 48, 50, 51, 52, 54, 56, 57, 59, 62, 67, 69

Correction CCB Histologique QCMS: 41, 42, 43, 46, 48, 50, 51, 52, 54, 56, 57, 59, 62, 67, 69 Correction CCB Histologique QCMS: 41, 42, 43, 46, 48, 50, 51, 52, 54, 56, 57, 59, 62, 67, 69 Les QCMs corrigés ici ont tous eu plus de 70% d échec au CCB, les cours les plus sélectifs sont: - Epithéliums

Plus en détail

UE2 Biologie Cellulaire

UE2 Biologie Cellulaire UE2 Biologie Cellulaire La biocée au concours : Ce sont 22 questions, dont - 10 sur les schémas du poly de la fac (souvent 2) - 12 sur les ED (en général 3) dont le sujet est en rapport avec celui de l

Plus en détail

Approfondissement des connaissances en biologie moléculaire

Approfondissement des connaissances en biologie moléculaire Approfondissement des connaissances en biologie moléculaire nicolas.glaichenhaus@unice.fr Master IADE Année 2013-2014 Plan du cours Rappels de biologie moléculaire et de biologie cellulaire Les molécules

Plus en détail

ELEMENTS DE CLASSIFICATION

ELEMENTS DE CLASSIFICATION CELLULES ELEMENTS DE CLASSIFICATION Procaryotes / Eucaryotes Pro : différents types de bactéries, pas de noyau Eu : noyau, complexité de composition/fonctionnement, hyaloplasme et organites cellulaires

Plus en détail

Faculté de Médecine de Sousse Tunisie Année Universitaire Première Année Médecine Support pédagogique illustré relatif au cours:

Faculté de Médecine de Sousse Tunisie Année Universitaire Première Année Médecine Support pédagogique illustré relatif au cours: Faculté de Médecine de Sousse Tunisie Année Universitaire 2009-2010 Première Année Médecine Support pédagogique illustré relatif au cours: LE TISSU CONJONCTIF Pr. Ag. ELGHEZAL Hatem I INTRODUCTION Cellules

Plus en détail

Les Tissus Dentaires

Les Tissus Dentaires Les Tissus Dentaires L'émail L'émail, qui recouvre les couronnes dentaires, est le tissu le plus minéralisé de l'organisme. L'émail est essentiellement constitué de cristaux d'hydroxyapatite, et dans une

Plus en détail

digestif Anatomie de l appareil 1 CH 1 1) Anatomie de l'appareil digestif

digestif Anatomie de l appareil 1 CH 1 1) Anatomie de l'appareil digestif C'est l'ensemble des organes qui assurent la transformation des aliments en molécules utilisables par les cellules de l'organisme : les nutriments. L'appareil assure la progression des aliments de la bouche

Plus en détail

MODULE : B1 Biochimie. Organisation cellulaire et tissulaire de l'homme. Séquence 1 : les méthodes d'étude des cellules.

MODULE : B1 Biochimie. Organisation cellulaire et tissulaire de l'homme. Séquence 1 : les méthodes d'étude des cellules. MODULE : B1 Biochimie Organisation cellulaire et tissulaire de l'homme Séquence 1 : les méthodes d'étude des cellules. 1.La microscopie 1.1 Le microscope photonique (ou optique) Quelle est la limite des

Plus en détail

Vivant ou non vivant?

Vivant ou non vivant? Vivant ou non vivant? Vivant ou non vivant? BACTERIE Cellule animale Cellule végétale Problématique: Les êtres vivants sont I. Les éléments chimiques des êtres vivants Le non vivant Le vivant Un méduse

Plus en détail

DETERMINATION DE L AGE A PARTIR DE METHODES DENTAIRES. Delphine Maret 11/03/2010

DETERMINATION DE L AGE A PARTIR DE METHODES DENTAIRES. Delphine Maret 11/03/2010 DETERMINATION DE L AGE A PARTIR DE METHODES DENTAIRES Delphine Maret 11/03/2010 I. Dent en anthropologie Organe dentaire : potentiel d investigation Constituée des tissus les plus durs de l organisme Témoin

Plus en détail

Professeur Daniel SEIGNEURIN

Professeur Daniel SEIGNEURIN Histologie Etude des tissus Chapitre 5 : Le tissu osseux Professeur Daniel SEIGNEURIN MED@TICE PCEM1 - Année 2006/2007 Faculté de Médecine de Grenoble - Tous droits réservés. Généralités Forme spécialisée

Plus en détail

FACULTE DE MEDECINE D ALGER

FACULTE DE MEDECINE D ALGER FACULTE DE MEDECINE D ALGER EXAMEN D A.C.P. DE 3 ème ANNEE DE GRADUATION 1 ère EMD JANVIER 2017 Nom : Prénom : Groupe : Durée de l examen : 1 heure. Salle : QCM : Cochez la seule réponse juste ou fausse..les

Plus en détail

ANATOMIE ET PHYSIOLOLGIE SNC

ANATOMIE ET PHYSIOLOLGIE SNC ANATOMIE ET PHYSIOLOLGIE SNC Enseignement première année IFSI 2014-2015 ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE DU SYSTEME NERVEUX GENERALITES: Les cellules nerveuses ou neurones, sont des unités structurelles et fonctionnelles

Plus en détail

LES CELLULES OSTEOFORMATRICES. Ostéoblaste

LES CELLULES OSTEOFORMATRICES. Ostéoblaste LE TISSU OSSEUX LES CELLULES OSTEOFORMATRICES Cellule osseuse bordante Ostéoblaste Précurseur d ostéoblastes Ostéoïde Os minéralisé Ostéocyte LES OSTEOBLASTES : SYNTHESE DU COLLAGENE (TYPE I) LES OSTEOCYTES

Plus en détail

Exercices sur la cellule

Exercices sur la cellule 101-NYA-05 Automne 2013 Formule Battleship 2013-09-11 J.-B. L Abbée, M.Sc. 1 Cellule procaryote Pas de noyau. Peu d organites cellulaires. ADN concentré dans une région appelé nucléoïde. Cellule eucaryote

Plus en détail

CHAPITRE IX LA MITOCHONDRIE

CHAPITRE IX LA MITOCHONDRIE CHAPITRE IX LA MITOCHONDRIE ELAHCENE 2014-2015 PLAN GÉNÉRALITÉS 1. ULTRASTRUCTURE 1.1. Technique de coupes minces 1.2. Technique de cryodécapage 1.3. Technique de coloration négative 2.COMPOSITION CHIMIQUE

Plus en détail

Interactions ligand-récepteur

Interactions ligand-récepteur FACULTE DE MEDECINE D ANNABA Interactions ligand-récepteur Laboratoire de physiologie Dr Benahmed 2015-2016 [Tapez le résumé du document ici. Il s'agit généralement d'une courte synthèse du document. Tapez

Plus en détail

Collège Calvin. Cours de Biologie 2 DF

Collège Calvin. Cours de Biologie 2 DF 2BI-dr Cours de Biologie 2 DF La biologie Le terme biologie est composé de deux mots d origine grecque: bios (la vie) et logos (l étude). Ce mot a été défini à la fin du XVIIIème siècle par le naturaliste

Plus en détail

Sciences & Technologie

Sciences & Technologie LE SYSTEME NERVEUX Le système nerveux forme une population cellulaire homogène et de fonction spécialisée dans le travail de relation avec le milieu extérieur (perception du milieu extérieur, intégration

Plus en détail