Fabrication de composite à matrice métallique par fusion laser sélective

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fabrication de composite à matrice métallique par fusion laser sélective"

Transcription

1 Assises Européennes de la Fabrication Additive, les 24, 25, 26 et 27 Juin 2013 à l'ecole Centrale Paris Fabrication de composite à matrice métallique par fusion laser sélective Rapporteur: Bo SONG Directeur de thèse : Christian CODDET Université de Technologie de Belfort-Montbéliard Site de Sévenans Belfort cedex France - lermps.utbm.fr 1

2 Sommaire Contexte de l étude Fabrication de pièces métalliques à partir de poudres Fer Fabrication de composites à matrice métallique à partir d un mélange de poudres Fer et SiC Conclusions 2

3 Fusion Sélective par Laser SLM Fusion sélective par laser est une technologie de fabrication additive (AM). Elle permet la production rapide de pièces en trois dimensions (3D) de formes complexes directement à partir de poudre. Type de machine au laboratoire MCP Realizer 1. Puissance max. : 100 W 2. Longueur d onde : 1064 nm 3. Diamètre de spot entre 34 et 250 µm 4. Atmosphère : argon 3

4 Choix des matériaux Une poudre Fer est choisie comme matrice de composite Deux poudres SiC sont choisies pour étudier l influence de la taille de la poudre sur la microstructure et les propriétés SiC de taille micro SiC de taille micro et nano --Particules SiC micro pour améliorer la résistance --Particules SiC nano après décomposition pour le renforcement par solution solide, nano SiC conservé pour la nucléation hétérogène et le renforcement par dispersion Le rapport en volume de SiC est de 5%. Les poudres Fe/SiC sont mélangées pendant 2 heurs. 4

5 Caractéristiques des poudres Fe/SiC Poudre Fer Poudre SiC micro Poudre SiC micro et nano 5

6 Caractéristiques des poudres Fe/SiC 6

7 Paramètres expérimentaux diamètre du faisceau laser: 34 mm puissance laser: 100 W espacement des lignes de balayage: 40 mm épaisseur de chaque couche de poudre: 50 mm vitesse de balayage: 0,33 m/s motif en zigzag avec une rotation de 90 o entre les couches adjacentes 7

8 Préparation des éprouvettes à partir de poudre Fer 8

9 Vue en dessus Microstructure Vue en coupe Vue de face Direction de construction Laser 9

10 Observation MET One grain A Balls B Dislocation loops (d) A B 10

11 Propriétés mécaniques SLM avec la vitesse de refroidissement élevée (environ 5x10 6 K/s) Affinement des grains Forte densité de dislocations Mécanismes d'auto-renforcement E (GPa) σ 0,2 (MPa) UTS (MPa) Fer 208±16 256±17 357±22 Après recuit 188±15 352±22 401±25 Reference [1] [1] D. William, Jr. Callister, Materials Science and Engineering: An Introduction, fifth ed., Wiley, New York,

12 Préparation des éprouvettes à partir d un mélange de poudre Fer et SiC 12

13 Morphologie de surface et métallographique Trashs Trace de fusion Laser Direction de la construction Grains allongés Fe Fe/SiC micro Fe/SiC micro-nano 13

14 Microstructure Fe Fe/SiC micro Fe/SiC micro-nano 14

15 Analyse des éléments SiC 15

16 Distributions des particules SiC Fe/SiC micro Fe/SiC micro et nano 16

17 Analyse des phases (110) 17

18 Observation MET de Fe/SiC micro et nano SAD-1 SAD-1 SAD-2 SAD-2 18

19 Propriétés mécaniques E (GPa) σ 0,2 (MPa) UTS (MPa) Fe 208±16 256±17 357±22 Fe/SiC micro 202±10 140±35 704±20 Fe/SiC micro et nano 210±11 302±12 764±15 Fe/SiC micro et nano après recuit 212±12 310±12 739±14 19

20 Surfaces de rupture en traction Fe Fe/SiC micro Fe/SiC micro et nano A Grandes fossettes Petites fossettes 20

21 Conclusions Pour Fe La pièce fer fabriquée par SLM est beaucoup plus forte que le standard avec un module d'élasticité de 208,7 GPa, une résistance à la traction de 356 MPa et une limite élastique de 292 MPa. Après recuit, le module élastique diminue à 188 GPa, la résistance à la rupture est améliorée à 401 MPa et la limite d'élasticité augmente à 352 MPa. L'affinement des grains apparaît comme un mécanisme de renforcement le plus important, suivi par le travail du durcissement, découlant des vitesses de refroidissement élevées. Pour Fe/SiC Avec les particules de SiC, la modification structurelle est observée avec la formation des produits de transformation perlitique et martensite. Par ailleurs, la présence de grains nanométriques de fer et d amorphe fer est observée, en plus des conservations des particules de SiC micro et nano. Par rapport avec la pièce fer pur, les pieces Fe/SiC présentent des forces bien plus élevées, avec une résistance ultime à la traction jusqu'à 764±15 MPa en raison de transfert de charge et des changements de microstructure de la matrice. 21

22 Merci de votre attention! 22

23 Assises Européennes de la Fabrication Additive, les 24, 25, 26 et 27 Juin 2013 à l'ecole Centrale Paris Fabrication de composite à matrice métallique par fusion laser sélective Rapporteur: Bo SONG Directeur de thèse : Christian CODDET Université de Technologie de Belfort-Montbéliard Site de Sévenans Belfort cedex France - lermps.utbm.fr 23

Perspectives de développement pour la fabrication additive de pièces métalliques à hautes caractéristiques

Perspectives de développement pour la fabrication additive de pièces métalliques à hautes caractéristiques UTBM 90010 Belfort Cedex Perspectives de développement pour la fabrication additive de pièces métalliques à hautes caractéristiques en regard de l expérience de l UTBM Christian CODDET L Université de

Plus en détail

ANF 2015 : Du prototypage rapide à la fabrication directe Evolution vers l impression métallique Lucas DEMBINSKI

ANF 2015 : Du prototypage rapide à la fabrication directe Evolution vers l impression métallique Lucas DEMBINSKI ANF 2015 : Du prototypage rapide à la fabrication directe Evolution vers l impression métallique Lucas DEMBINSKI Université de Technologie de Belfort-Montbéliard Site de Sevenans - 90010 Belfort cedex

Plus en détail

La micro-fusion laser sur lit de poudre, influence du sens de construction : Application à la l'alliage Inconel 718

La micro-fusion laser sur lit de poudre, influence du sens de construction : Application à la l'alliage Inconel 718 AEPR Chatenay Malabry 12-14 juin 2012 La micro-fusion laser sur lit de poudre, influence du sens de construction : Application à la l'alliage Inconel 718 Lucas DEMBINSKI, Christian CODDET, Ghislain MONTAVON

Plus en détail

MEC200 Technologie des matériaux. Devoir #1 (5%)

MEC200 Technologie des matériaux. Devoir #1 (5%) MEC200 Devoir #1 (5%) À remettre au plus tard le lundi 2 juin avant 11h30 au A-2800 (Secrétariat- Génie Mécanique, 2 e étage, bâtiment A) Les devoirs remis en retard auront une note de zéro (Remettre une

Plus en détail

Les metaux II. Propriétés mécaniques et tests

Les metaux II. Propriétés mécaniques et tests Les metaux II Propriétés mécaniques et tests Le mouvement des dislocations donne la limite d écoulement plastique - ou la limite élastique From Introduction à la Science des Matériaux, Mercier, Zambelli

Plus en détail

- Métallurgie. David Balloy Cours 2 : propriétés macroscopiques des matériaux (suite)

- Métallurgie. David Balloy Cours 2 : propriétés macroscopiques des matériaux (suite) Matériaux - Métallurgie David Balloy Cours 2 : propriétés macroscopiques des matériaux (suite) École Centrale de Pékin 2 ème année de cycle Ingénieur Année 2009-2010 1 Force (N) 50000 45000 40000 35000

Plus en détail

Propriétés mécaniques en traction

Propriétés mécaniques en traction Propriétés mécaniques en traction ! Comportement élastique linéaire parfait ! Comportement élastique non linéaire (ex.: caoutchouc) ! Comportement élastique non linéaire (ex.: caoutchouc) ! Comportement

Plus en détail

Cours MTR2000 Matériaux Métalliques Examen final Automne 2006

Cours MTR2000 Matériaux Métalliques Examen final Automne 2006 QUESTION N 0 1 (2 points) 1) De quels alliages sont faites les aubes de turbine dans les parties les plus chaudes (T 1000 0 C) des moteurs d avion? Alliages réfractaires à base de Ni ou Co (résistance

Plus en détail

Claire MAYER Ingénieur de recheche, INRA Responsable de la plateforme de transformation des végétaux

Claire MAYER Ingénieur de recheche, INRA Responsable de la plateforme de transformation des végétaux Claire MAYER Ingénieur de recheche, INRA Responsable de la plateforme de transformation des végétaux Parcours professionnel Ingénieur généraliste Mission humanitaire Alep, Syrie Procédés 2005 2012 Scale-up

Plus en détail

Corrosion sous contraintes d un acier inoxydable irradié par un faisceau d ions LOURDS en milieu REP

Corrosion sous contraintes d un acier inoxydable irradié par un faisceau d ions LOURDS en milieu REP Corrosion sous contraintes d un acier inoxydable irradié par un faisceau d ions LOURDS en milieu REP J. Gupta 1,2, B. Tanguy 1, J. Hure 1, M.C. Lafont 2, L. Laffont 2, E. Andrieu 2 1 CEA Saclay/Service

Plus en détail

Impression 3D : conception et fabrication de pièces avec renforts composites locaux

Impression 3D : conception et fabrication de pièces avec renforts composites locaux Impression 3D : conception et fabrication de pièces avec renforts composites locaux Innov Days Smart & Hybride : les composites de demain Bellignat 10 Julien Bajolet Entreprise : Centre Technique de la

Plus en détail

Les finitions appliquées aux pièces issues de fusion laser pour des application d outillage

Les finitions appliquées aux pièces issues de fusion laser pour des application d outillage Les finitions appliquées aux pièces issues de fusion laser pour des application d outillage UTBM- Université de Technologie de Belfort-Montbéliard Belfort 2 et 3 décembre 2015 EXPERTISE INJECTION DES THERMOPLASTIQUES

Plus en détail

1 Rappels : Usage, nuance et qualité

1 Rappels : Usage, nuance et qualité TS CM Technologie De Construction page 1 avril 2005 Thème 7 : Essais mécaniques des aciers Essais mecaniques 1 Rappels : Usage, nuance et qualité 1.1 Désignation Le système de désignation des aciers précise

Plus en détail

Elaboration et Caractérisation mécanique d un matériau composite hybride

Elaboration et Caractérisation mécanique d un matériau composite hybride Elaboration et Caractérisation mécanique d un matériau composite hybride B. HACHEMANE, A. MIR, B. BEZZAZI Université de Boumerdès 1 Ave de l indépendance bhachemane@yahoo.fr Université de Boumerdès 1 Ave

Plus en détail

Conférence Alvéotec du 21 mars Matthieu Blanchet

Conférence Alvéotec du 21 mars Matthieu Blanchet Conférence Alvéotec du 21 mars 2014 Matthieu Blanchet mblanchet@alveotec.fr Sommaire Plan 1. Mousses métalliques, propriétés et obtentions 2. Applications 3. Conception de pièces en mousse métalliques

Plus en détail

Matériaux II travaux pratiques

Matériaux II travaux pratiques LMM Laboratoire de Métallurgie Mécanique Matériaux II travaux pratiques Essai de traction sur barres d armature GC4 printemps 2015 C. Dénéréaz, 02.2015 1 Partie théorique Introduction Parmi tous les essais

Plus en détail

TABLE DES MATIERES LISTE DES ACRONYMES... 6

TABLE DES MATIERES LISTE DES ACRONYMES... 6 TABLE DES MATIERES LISTE DES ACRONYMES... 6 LA CONTAMINATION ET LE NETTOYAGE... 7 1. Introduction... 7 2. La contamination... 7 2.1. La contamination particulaire... 8 2.2. La contamination moléculaire...

Plus en détail

Essais sur des poutres en béton armé

Essais sur des poutres en béton armé Fiche d'instruction pour les laboratoires 3A, 3B et 3C Essais sur des poutres en béton armé Ce laboratoire fait appel à des notions du cours GCI-210 Résistance des matériaux. Il a été conçu par Dominique

Plus en détail

L Utilisation de L Alliage CoCrMo En Biomécanique (cas de prothèse discal)

L Utilisation de L Alliage CoCrMo En Biomécanique (cas de prothèse discal) L Utilisation de L Alliage CoCrMo En Biomécanique (cas de prothèse discal) 1 Université de Batna Rue chahid boukhlouf el hadi, Laboratoire de Recherche en Productique, Email: amadji.moussa@yahoo.fr RESUME.

Plus en détail

TABLE DES MATIERES REMERCIEMENTS TABLE DES MATIÈRES LISTE DES FIGURES LISTE DES TABLEAUX

TABLE DES MATIERES REMERCIEMENTS TABLE DES MATIÈRES LISTE DES FIGURES LISTE DES TABLEAUX TABLE DES MATIERES RESUME REMERCIEMENTS TABLE DES MATIÈRES LISTE DES FIGURES LISTE DES TABLEAUX ii iv v ix xviii CHAPITRE 1 INTRODUCTION 1 1.1 Problématique 2 1.2 Hypothèse 3 1.3 Objectifs 3 CHAPITRE 2

Plus en détail

Modélisation de la propagation de fissure dans les matériaux céramiques projetés plasma Journée des Jeunes Scientifiques CEA Le Ripault

Modélisation de la propagation de fissure dans les matériaux céramiques projetés plasma Journée des Jeunes Scientifiques CEA Le Ripault Modélisation de la propagation de fissure dans les matériaux céramiques projetés plasma Journée des Jeunes Scientifiques CEA Le Ripault 10-03-2010 C. Linardon, R. Estevez, C. Olagnon,J. Chevalier Université

Plus en détail

La croissance de fibres mono et polycristallines par la technique «micro-pulling down» et applications -par Kheirreddine Lebbou ( LPCML/UCBL)-

La croissance de fibres mono et polycristallines par la technique «micro-pulling down» et applications -par Kheirreddine Lebbou ( LPCML/UCBL)- La croissance de fibres mono et polycristallines par la technique «micro-pulling down» et applications -par Kheirreddine Lebbou ( LPCML/UCBL)- 1] Introduction Le développement de nouvelles techniques dans

Plus en détail

Matériaux Evolution microstructurale de deux alliages base titane sous irradiation aux ions Ti 2+ Emilie Jouanny

Matériaux Evolution microstructurale de deux alliages base titane sous irradiation aux ions Ti 2+ Emilie Jouanny Matériaux 2014 Evolution microstructurale de deux alliages base titane sous irradiation aux ions Ti 2+ Institut Jean Lamour : M. Dehmas CEA : S. Doriot, J. Malaplate, J.-L. Béchade DCNS : M. Le Thuaut,

Plus en détail

Comportement mécanique à chaud

Comportement mécanique à chaud Comportement mécanique à chaud Comportement mécanique à chaud De nouveaux mécanismes physiques activés thermiquement - déformation - évolution de la microstructure Des essais spécifiques : déformation

Plus en détail

IV. MATERIAUX DE L ETUDE

IV. MATERIAUX DE L ETUDE IV. MATERIAUX DE L ETUDE Dans cette partie nous nous intéresserons plus particulièrement au matériau composite qui fait l objet de notre étude, nous tiendrons compte des constituants de base, du mode d

Plus en détail

DURCISSEMENT DES METAUX

DURCISSEMENT DES METAUX 1 Stage MG01 Initiation à la métallurgie DURCISSEMENT DES METAUX MICHEL COLOMBIE Document n 4 2 SOMMAIRE 1. Rappels 5 1.1. Structures cristallines 1.2. Défauts 1.3. Essai de Traction 2. Amélioration de

Plus en détail

LES PLASMAS AU CŒUR DE LA

LES PLASMAS AU CŒUR DE LA LES PLASMAS AU CŒUR DE LA MULTIDISCIPLINARITÉ Joëlle Margot Professeure, Département de Physique, Université de Montréal Directrice de Plasma Québec, regroupement stratégique en science et applications

Plus en détail

Dislocations et déformation plastique

Dislocations et déformation plastique Dislocations et déformation plastique Dislocations et déformation plastique Plan de glissement Dislocations et déformation plastique Dislocations et déformation plastique! Analogie de la chenille Densité

Plus en détail

Projet NanoStructures

Projet NanoStructures Projet NanoStructures Février 2008 Préparation et caractérisation de nanocomposites polypropylène chargés de noirs de carbone Influence sur les propriétés mécaniques et électriques Olivier Oddes, Bruno

Plus en détail

TRACTION SIMPLE ET COMPRESSION

TRACTION SIMPLE ET COMPRESSION TRACTION SIMPLE ET COMPRESSION I Exemple introductif Le système ci-contre représente un palan électrique utilise pour la manutention des Charges (soulever des tuyaux). Âpres avoir observé la figure ci-contre

Plus en détail

(Nano)-Structures Aléatoires

(Nano)-Structures Aléatoires 1 (Nano)-Structures Aléatoires dominique.jeulin@ensmp.fr Origine Motivations G. Matheron, 1967 Comment caractériser la morphologie d un milieu poreux? Comment prévoir le comportement macroscopique d un

Plus en détail

Tubes mécaniques LAMINÉS À CHAUD sans soudure pour applications mécaniques étirés à froid sans soudure pour applications mécaniques

Tubes mécaniques LAMINÉS À CHAUD sans soudure pour applications mécaniques étirés à froid sans soudure pour applications mécaniques Tubes mécaniques LAMINÉS À CHAUD sans soudure pour applications mécaniques étirés à froid sans soudure pour applications mécaniques 16 Barres creuses pour usinage - E470 - EN 10294-1 > E470 - EN 10294-1

Plus en détail

Journées Techniques Ouvrages d Art 2014

Journées Techniques Ouvrages d Art 2014 Journées Techniques Ouvrages d Art Caractérisation d armatures en matériaux composites pour le renforcement de structures, et comportement mécanique de l interface armature/béton Arnaud ROLLAND, Karim

Plus en détail

Formulaire de Mécanique appliquée

Formulaire de Mécanique appliquée Formulaire de Mécanique appliquée Ce formulaire est un document de travail. Il ne peut en aucun cas remplacer le cours de mécanique. Tout le référentiel de mécanique ne s y trouve pas. (mécanique graphique,

Plus en détail

Mise en œuvre par voie liquide de composites à matrice inorganique pour applications hautes températures

Mise en œuvre par voie liquide de composites à matrice inorganique pour applications hautes températures Mise en œuvre par voie liquide de composites à matrice inorganique pour applications hautes températures Gilles Dusserre, Anaïs Farrugia, Thierry Cutard Les composites «tièdes» Objectifs du projet FUI

Plus en détail

Développement de vitrages polymères anti-rayure pour la conservation préventive des œuvres

Développement de vitrages polymères anti-rayure pour la conservation préventive des œuvres Développement de vitrages polymères anti-rayure pour la conservation préventive des œuvres Mickaël Berrebi Laboratoire de Physicochimie des Polymères et des Interfaces Co-Directeur de thèse : Odile Fichet

Plus en détail

Durabilité des renforcements par collage de matériaux composites

Durabilité des renforcements par collage de matériaux composites Équipe ressource «Collage et Matériaux Composites» LR Autun S. Chataigner Durabilité des renforcements par collage de matériaux composites S. Chataigner LRPC Autun K. Benzarti LCPC Paris M. Rabasse LRPC

Plus en détail

Résistance des matériaux

Résistance des matériaux 1 Introduction La résistance des matériau (RDM) est l aboutissement de la mécanique. Ce domaine d étude est très présent dans les bureau d études et la conception. Les systèmes qui y sont conçus doivent

Plus en détail

Résistance des matériaux Cours et exercices corrigés

Résistance des matériaux Cours et exercices corrigés Résistance des matériaux Cours et exercices corrigés La Résistance des matériaux RDM est une partie de la mécanique des solides. Elle s intéresse à l étude, de manière théorique, de la réponse mécanique

Plus en détail

Fiche technique du produit Alliage MCP 137/Metspec 281 MISE À JOUR

Fiche technique du produit Alliage MCP 137/Metspec 281 MISE À JOUR USAGES TYPIQUES Les principales utilisations de l'alliage dépendent de la différence de densité entre le liquide et le solide et des variations dimensionnelles après la solidification, les deux devant

Plus en détail

Détermination de la trempabilité Etat mécanique après trempe

Détermination de la trempabilité Etat mécanique après trempe 3-3. Notion de trempabilité 3-3.1. Généralités 3-3.2. Détermination de la trempabilité 3-3.3. Etat mécanique après trempe La trempe idéale doit conduire à de la martensite à l exclusion de la ferrite,

Plus en détail

TC T H C MAT A ÉR É I R A I U A X U

TC T H C MAT A ÉR É I R A I U A X U TCH 006 MATÉRIAUX Notions de résistance des matériaux La résistance des matériaux(rdm) est une branche de la mécanique des milieux continus adaptée aux déformations des structures Machines/pièces Génie

Plus en détail

Modélisation numérique en mécanique: Des matériaux aux structures

Modélisation numérique en mécanique: Des matériaux aux structures Colloques STI Gymnases 2014 Modélisation numérique en mécanique: Des matériaux aux structures Joël Cugnoni Laboratoire de mécanique appliquée et d analyse de fiabilité Processus de conception mécanique:

Plus en détail

SOLLICITATION DE TRACTION

SOLLICITATION DE TRACTION Terminale S.T.I. 1 / 12 I. INTRODUCTION 1. Buts de la résistance des matériaux La résistance des matériaux a trois objectifs principaux : la connaissance des caractéristiques mécaniques des matériaux.

Plus en détail

Décapage par Induction : Mise en Œuvre et Caractérisation de Surface

Décapage par Induction : Mise en Œuvre et Caractérisation de Surface Décapage par Induction : Mise en Œuvre et Caractérisation de Surface 04/04/2012 Les Rencontres de la Peinture Anticorrosion La Préparation de Surface Julie BERNARD Nicolas BOCCA Sommaire Objectifs Présentation

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE PRODUIT

FICHE TECHNIQUE PRODUIT SOMMAIRE 1. Désignation 2. Description du produit 3. Caractéristiques techniques 3.1 Matériau 3.2 Caractéristiques géométriques et tolérances 3.3 Caractéristiques mécaniques 4. Colisage 5. Conditionnement

Plus en détail

Les ponts en maçonnerie du diagnostic à la réparation

Les ponts en maçonnerie du diagnostic à la réparation Les ponts en maçonnerie du diagnostic à la réparation Fonctionnement des ouvrages en maçonnerie Sébastien NEIERS / Cerema Direction Territoriale Est / DOA NANCY, 24 septembre 2015 1 Matériaux constitutifs

Plus en détail

Ondes sonores et ultrasonores Introduction à l acoustique physique et aux ultrasons (notions à retenir)

Ondes sonores et ultrasonores Introduction à l acoustique physique et aux ultrasons (notions à retenir) Module de Physique [acoustique physique ultrasons et applications médicales] Ondes sonores et ultrasonores Introduction à l acoustique physique et aux ultrasons (notions à retenir) Pr. M. CHEREF Département

Plus en détail

Design des matières premières poudres au regard des propriétés recherchées pour la transparence

Design des matières premières poudres au regard des propriétés recherchées pour la transparence Design des matières premières poudres au regard des propriétés recherchées pour la transparence A. Vivet, F. Paday, L. Bonneau Journée Technique des Céramiques Transparentes 2015 Baikowski Baikowski dans

Plus en détail

Modélisation micromécanique des matériaux poreux (pâte de ciment, plâtre)

Modélisation micromécanique des matériaux poreux (pâte de ciment, plâtre) Modélisation micromécanique des matériaux poreux (pâte de ciment, plâtre) Julien SANAHUJA Gilles CHANVILLARD Luc DORMIEUX Sylvain MEILLE Lafarge Centre de Recherche École Nationale des Ponts et Chaussées

Plus en détail

Protection contre la corrosion d un acier au carbone par un revêtement époxy contenant des oxydes de fer modifiés par un composé silané

Protection contre la corrosion d un acier au carbone par un revêtement époxy contenant des oxydes de fer modifiés par un composé silané Protection contre la corrosion d un acier au carbone par un revêtement époxy contenant des oxydes de fer modifiés par un composé silané To Thi Xuan Hang a, Trinh Anh Truc a, Nguyen Thu Trang a, Nguyen

Plus en détail

Etude métallurgique d alliages ternaires Ni-Cr-W

Etude métallurgique d alliages ternaires Ni-Cr-W Etude métallurgique d alliages ternaires Ni-Cr-W I. Drouelle a, T. Baudin a, T. Auger b, C. Cabet c a Université Paris-Sud 11, ICMMO-LPCES, CNRS UMR 8182, 91405 Orsay b Ecole Centrale de Paris, MSSMat,

Plus en détail

Formation Essais de traction et de dureté : pratiques et interprétation

Formation Essais de traction et de dureté : pratiques et interprétation Formation Essais de traction et de dureté : pratiques et interprétation Maîtriser les essais mécaniques incontournables des métaux Formation présentielle Formation 2 jours - 14 h 1 416 HT Réf. 2713 Objectifs

Plus en détail

IUT Génie Civil 1 ère année TP de Résistance des Matériaux TRACTION SIMPLE d éprouvettes en acier

IUT Génie Civil 1 ère année TP de Résistance des Matériaux TRACTION SIMPLE d éprouvettes en acier Travau pratiques de 1 ére année 1. Objectifs du TP IUT Génie Civil 1 ère année TP de Résistance des Matériau TRACTION SIMPLE d éprouvettes en acier Mettre en évidence les domaines élastique et plastique

Plus en détail

RESULTATS ET DISCUSSIONS

RESULTATS ET DISCUSSIONS V. I. INTRODUCTION Plusieurs auteurs [35, 36, 43-45] pensent que la variation des paramètres d électrolyse (densité de courant, ph du bain, granulométrie des particules, la concentration en particules

Plus en détail

RELATIONS STRUCTURES / PROPRIÉTÉS

RELATIONS STRUCTURES / PROPRIÉTÉS RELATIONS STRUCTURES / PROPRIÉTÉS TRIBOLOGIQUES DE FILMS MINCES À MATRICE POLYMÈRE ISSUS DE COLLOÏDES AQUEUX Véronique Divry 1, Leandro Jacomine 2, Vincent Le Houérou 2, Dominique Collin², Christian Gauthier

Plus en détail

Contrôle N 1. du 2 octobre de 9h00 à 10h20

Contrôle N 1. du 2 octobre de 9h00 à 10h20 DÉPARTEMENT DE GÉNIE PHYSIQUE ET DE GÉNIE DES MATÉRIAUX Note finale: /5 CORRIGÉ NOM (en majuscules): PRÉNOM : SIGNATURE : MATRICULE : SECTION : COURS 5.110 - MATÉRIAUX Contrôle N 1 du octobre 1998 de 9h00

Plus en détail

TC T H C MAT A ÉR É I R A I U A X U

TC T H C MAT A ÉR É I R A I U A X U TCH 006 MATÉRIAUX Résumé de la semaine 1 Les matériaux de la semaine Attributs Aciers au carbone Classification Métal Prix ($/kg) 0.65 Densité (kg/m 3 ) 7800-7900 Module d élasticité (GPa) 200-215 Limite

Plus en détail

PRINCIPES PHYSIQUES DES ULTRASONS. D.I.U. d Echocardiographie module 1

PRINCIPES PHYSIQUES DES ULTRASONS. D.I.U. d Echocardiographie module 1 PRINCIPES PHYSIQUES DES ULTRASONS D.I.U. d Echocardiographie module 1 Sommaire Généralités Mécanique des ondes Faisceau ultrasonore Effet piezoélectrique Doppler Modes échographiques Généralités ONDE ACOUSTIQUE

Plus en détail

GRANULOMÉTRIE LASER PPH ÉDITION DE MARS 1999 GROUPE D ÉTUDE DES MODES OPÉRATOIRES. Analyse

GRANULOMÉTRIE LASER PPH ÉDITION DE MARS 1999 GROUPE D ÉTUDE DES MODES OPÉRATOIRES. Analyse PPH-300-00 ÉDITION DE MARS 1999 GROUPE D ÉTUDE DES MODES OPÉRATOIRES GRANULOMÉTRIE LASER Analyse Le présent document décrit un mode opératoire de détermination de la granulométrie des matériaux solides

Plus en détail

Recyclage des fraisats d enrobés dans les bétons routiers.

Recyclage des fraisats d enrobés dans les bétons routiers. Recyclage des fraisats d enrobés dans les bétons routiers. Vincent Mathias Thierry Sedran François de Larrard Laboratoire Central des Ponts et Chaussées Centre de Nantes France Contexte de l étude Production

Plus en détail

Fabrication Additive: Quand cela vaut-il la peine d utiliser un procédé de fabrication additive? Marc Vetterli inspire AG

Fabrication Additive: Quand cela vaut-il la peine d utiliser un procédé de fabrication additive? Marc Vetterli inspire AG Fabrication Additive: Quand cela vaut-il la peine d utiliser un procédé de fabrication additive? Marc Vetterli inspire AG Agenda Pourquoi recourir à la fabrication additive? Conception pour la fabrication

Plus en détail

IMPRIMANTE 3D MOLECULAIRE Première fabrication additive à l échelle moléculaire

IMPRIMANTE 3D MOLECULAIRE Première fabrication additive à l échelle moléculaire IMPRIMANTE 3D MOLECULAIRE Première fabrication additive à l échelle moléculaire TABLE DES MATIÈRES En quelques mots Imprimante nano 3D Vue d'ensemble du système d'impression Caractéristiques de l'imprimante

Plus en détail

ANNEXE TECHNIQUE N 1 à l'attestation d'accréditation (convention n 1108) Norme NF EN ISO/CEI v2005

ANNEXE TECHNIQUE N 1 à l'attestation d'accréditation (convention n 1108) Norme NF EN ISO/CEI v2005 ANNEXE TECHNIQUE N 1 à l'attestation d'accréditation (convention n 1108) Norme NF EN ISO/CEI 17025 v2005 L'entité juridique ci-dessous désignée : ORGANISME (Entité juridique) NEXANS France 16, rue de Monceau

Plus en détail

MÉTALLURGIE ET PRATIQUE DES TRAITEMENTS THERMIQUES DES ALLIAGES D ALUMINIUM

MÉTALLURGIE ET PRATIQUE DES TRAITEMENTS THERMIQUES DES ALLIAGES D ALUMINIUM MÉTALLURGIE ET PRATIQUE DES TRAITEMENTS THERMIQUES DES ALLIAGES D ALUMINIUM Objectifs : - Reconnaître les termes de la métallurgie. - Comprendre comment les traitements thermiques modifient les caractéristiques

Plus en détail

EDUCATION TECHNIQUE Réalisé par : Mr Badra Sahbi Durée : 2 heures. Devoir de synthèse N 2 ( 2éme science 2 et 4 )

EDUCATION TECHNIQUE Réalisé par : Mr Badra Sahbi Durée : 2 heures. Devoir de synthèse N 2 ( 2éme science 2 et 4 ) EDUCATION TECHNIQUE Réalisé par : Mr Badra Sahbi Durée : heures Devoir de synthèse N ( éme science et ) Barème sur Nom :..... Prénom :... Classe : eme S N Note : / A DEFINITION GRAPHIQUE D UN PRODUIT (Cotation

Plus en détail

Tommaso Vinci. Simuler le noyau terrestre à l aide des lasers de haute énergie

Tommaso Vinci. Simuler le noyau terrestre à l aide des lasers de haute énergie Post-doc dirigé par Stéphane Mazevet CEA - DAM DIF Financée par ANR Simuler le noyau terrestre à l aide des lasers de haute énergie 27 octobre 2008 tommaso.vinci@polytechnique.edu Projet de recherche Problème:

Plus en détail

SOUDAGE & FABRICATION ADDITIVE PAR LASER

SOUDAGE & FABRICATION ADDITIVE PAR LASER SOUDAGE & FABRICATION ADDITIVE PAR LASER Présenté par Emmanuelle MIQUET QUI SOMMES NOUS? Société de recherche et développement industriels Plus de 30 ans d expérience dans les procédés laser Un parc machine

Plus en détail

Règles de conception et résolutions dimensionnelles pour les pièces imprimées en 3D

Règles de conception et résolutions dimensionnelles pour les pièces imprimées en 3D GUIDE TECHNIQUE Règles de conception et résolutions dimensionnelles pour les pièces imprimées en 3D Préambule L impression 3D est un principe de fabrication additive. La matière de la pièce est créée par

Plus en détail

Ermeto Original Tubes

Ermeto Original Tubes Ermeto Original Tubes S2 Généralités 1. Nuances d acier, propriétés mécaniques, caractéristiques Tubes acier Résistance à Limite d élasticité Allongement Nuance acier la traction Rm ReH A5 (longit.) Caractéristiques

Plus en détail

Recyclage des composites à matrices thermodurcissables : solvolyse et projet ABval. Eric Le Gal La Salle Icam Nantes LTN

Recyclage des composites à matrices thermodurcissables : solvolyse et projet ABval. Eric Le Gal La Salle Icam Nantes LTN Recyclage des composites à matrices thermodurcissables : solvolyse et projet ABval Eric Le Gal La Salle Icam Nantes LTN 1 - AERDECO : - DGE/ ADEME/FEDER - Budget : 2,3M - EURECOMP : - 7ème PCRD - Budget

Plus en détail

MEC-200 Technologie des matériaux Automne Devoir #1 (5 %)

MEC-200 Technologie des matériaux Automne Devoir #1 (5 %) MEC-200 Technologie des matériaux Automne 2012 Devoir #1 (5 %) À remettre au plus tard le mercredi 17 octobre avant 16h30 au Secrétariat - Génie Mécanique, 2ème étage, bâtiment A Les devoirs remis en retard

Plus en détail

Étude expérimentale micro mécanique de la corrosion des aciers doux du Palais des Papes en Avignon

Étude expérimentale micro mécanique de la corrosion des aciers doux du Palais des Papes en Avignon Étude expérimentale micro mécanique de la corrosion des aciers doux du Palais des Papes en Avignon A. Dehoux 1, 2, F. Bouchelaghem 2, Y. Berthaud 2, D. Neff 3, V. L Hostis 4 1 Agence Nationale pour la

Plus en détail

Effet d un dépôt métallique sur la tenue en fatigue

Effet d un dépôt métallique sur la tenue en fatigue Page 1 Effet d un dépôt métallique sur la tenue en fatigue I. HUTHER, H.P. LIEURADE Page 2 Dépôt électrolytique de Nickel Dépôt électrolytique de Chrome Mécanisme de dégradation Méthode d amélioration

Plus en détail

Date de remise : Groupe 1 et 2 : lundi 5 novembre 2012 Groupe 3 : mardi 6 novembre 2012

Date de remise : Groupe 1 et 2 : lundi 5 novembre 2012 Groupe 3 : mardi 6 novembre 2012 TCH006 Matériaux Devoir n 1 Essai de traction sur des éprouvettes métalliques normalisées Date de remise : Groupe 1 et 2 : lundi 5 novembre 2012 Groupe 3 : mardi 6 novembre 2012 Conçu par : Révisé par

Plus en détail

Transferts couplés de chaleur et de masse dans des bétons ordinaires et à hautes performances Application à des éprouvettes de grandes dimensions

Transferts couplés de chaleur et de masse dans des bétons ordinaires et à hautes performances Application à des éprouvettes de grandes dimensions Transferts couplés de chaleur et de masse dans des bétons ordinaires et à hautes performances Application à des éprouvettes de grandes dimensions Van Thai NGUYEN (Thèse) Norbert RENAULT, Prosper PLIYA

Plus en détail

Dispositifs in-situ de sollicitation mécanique

Dispositifs in-situ de sollicitation mécanique Journée GISMA sur la tomographie Mardi 31 Mars 2015, Grenoble Dispositifs in-situ de sollicitation mécanique Jérôme ADRIEN Deux types de tomographes Synchrotron Tomographe de laboratoire Cahiers des charges

Plus en détail

SR 8200 / SD 720x. Systèmes époxydes de stratification

SR 8200 / SD 720x. Systèmes époxydes de stratification SD 720x Systèmes époxydes de stratification SD 720x Page 1/ 1 Les nombreux durcisseurs associés la résine SR 8200, offrent un très large choix de réactivité pour la production de petites et grandes pièces.

Plus en détail

TASTET Damien Journée «Thèse des Bois» Mimizan, le vendredi 29 Janvier

TASTET Damien Journée «Thèse des Bois» Mimizan, le vendredi 29 Janvier TASTET Damien Journée «Thèse des Bois» Mimizan, le vendredi 29 Janvier 2010 1 Obtention de composites Bois-Polymère Collaboration sur 2 sites : Mme Fatima CHARRIER M. Bertrand CHARRIER Mme Maud SAVE M.

Plus en détail

Etude du comportement au feu de matériaux composites pour applications aéronautiques haute température

Etude du comportement au feu de matériaux composites pour applications aéronautiques haute température Etude du comportement au feu de matériaux composites pour applications aéronautiques haute température Y.Carpier 1, M.A Maaroufi 1, B. Vieille 1, A. Coppalle 2, F. Barbe 1 1 Groupe de Physique des Matériaux,

Plus en détail

Etude du comportement en mécanique de la rupture de l acier T91 en milieu sodium liquide

Etude du comportement en mécanique de la rupture de l acier T91 en milieu sodium liquide Etude du comportement en mécanique de la rupture de l acier T91 en milieu sodium liquide Samuel HEMERY (2 e année) Directeur de thèse: Thierry Auger (CNRS) Encadrant CEA: Jean Louis Courouau (DPC/SCCME/LECNA)

Plus en détail

Anouk Briane 1,2 FAISABILITÉ DE RECONSTRUCTION DE MICROSTRUCTURE. Encadrement : Henry Proudhon 1, Jérôme Crépin 1, Lionel Marcin 2

Anouk Briane 1,2 FAISABILITÉ DE RECONSTRUCTION DE MICROSTRUCTURE. Encadrement : Henry Proudhon 1, Jérôme Crépin 1, Lionel Marcin 2 Mastère Spécialisé Design des Matériaux & Structures Vendredi 4 mars 2016 FAISABILITÉ DE RECONSTRUCTION DE MICROSTRUCTURE D ALUMINURES DE TITANE PAR DES TECHNIQUES D IMAGERIE 3D EN VUE DE RÉALISATION D

Plus en détail

Synthèse comparative C. GROSJEAN, ST MICROELECTRONICS. du silicium aux objets communicants

Synthèse comparative C. GROSJEAN, ST MICROELECTRONICS. du silicium aux objets communicants Synthèse comparative des techniques C. GROSJEAN, ST MICROELECTRONICS du silicium aux objets communicants EDX (SEM) Avantages Analyse élémentaire rapide first look Versatile, pas chère et répandue sur les

Plus en détail

SR 1620 Système époxyde de stratification

SR 1620 Système époxyde de stratification SR 1620 Page 1 / 7 SR 1620 Système époxyde de stratification Systèmes à base de résine SR 1620 Formulée sur des produits de réaction des bisphénols A et F et d'épichlorhydrine, la résine époxy modifiée,

Plus en détail

Chapitre V. Les bétons fibrés

Chapitre V. Les bétons fibrés Chapitre V. Les bétons fibrés 1. Définition Un béton fibré est un béton dans lequel sont incorporées des fibres. À la différence des armatures traditionnelles, les fibres sont réparties dans la masse du

Plus en détail

Etude du relargage par abrasion de nanocharges dans l air à partir de matrices polymères

Etude du relargage par abrasion de nanocharges dans l air à partir de matrices polymères Etude du relargage par abrasion de nanocharges dans l air à partir de matrices polymères A. Guiot 1, L. Golanski 1, J. Duchet 2, S. Motellier 1 1 CEA, DRT/LITEN/DTNM/Laboratoire de Chimie et Sécurité des

Plus en détail

Matière de coupe. Dans le domaine de l usinage par enlèvement de copeau

Matière de coupe. Dans le domaine de l usinage par enlèvement de copeau Matière de coupe Dans le domaine de l usinage par enlèvement de copeau Patrick Reusser 3-1 Propriétés matière de coupe Les grandeurs essentielles qui définissent un matériau de coupe sont Résistance à

Plus en détail

Sources plasma microonde haute densité distribuées dans une configuration matricielle. L. Latrasse, A. Lacoste, A. Bès, J.

Sources plasma microonde haute densité distribuées dans une configuration matricielle. L. Latrasse, A. Lacoste, A. Bès, J. Sources plasma microonde haute densité distribuées dans une configuration matricielle L. Latrasse, A. Lacoste, A. Bès, J. Pelletier Centre de Recherche Plasmas-Matériaux-Nanostructures Laboratoire de Physique

Plus en détail

CHAPITRE XIX : FLUAGE (TD)

CHAPITRE XIX : FLUAGE (TD) CHAPITRE XIX : FLUAGE (TD) A.-F. GOURGUES-LORENZON EXERCICE 1 : FLUAGE D UN ALLIAGE FER-CHROME-ALUMINIUM POUR CONVERTISSEURS CATALYTIQUES METALLIQUES Cet exercice s appuie sur la thèse d Angelos Germidis,

Plus en détail

MAGISTER EN PHYSIAUE

MAGISTER EN PHYSIAUE MAGISTER EN PHYSIAUE CYCLE D ETUDES 3 ème FACULTE Sciences et de la Technologie et des Sciences de la Matière DEPARTEMENT Sciences Physiques INTITULE DE LA PG Physique des matériaux RESPONSABLE Pr. BOUZID

Plus en détail

Luxscan. Journée «Thèses des bois» Modélisation du comportement mécanique des bois de structures par densitométrie X et imagerie laser

Luxscan. Journée «Thèses des bois» Modélisation du comportement mécanique des bois de structures par densitométrie X et imagerie laser Arnaud JEHL Pierroton, le Arts et Métiers ParisTech - Technologies Journée «Thèses des bois» Modélisation du comportement mécanique des bois de structures par densitométrie X et imagerie laser Laurent

Plus en détail

Hightech by Gerster: Nitruration gazeuse.

Hightech by Gerster: Nitruration gazeuse. Hightech by Gerster: Nitruration gazeuse. Des résultats de pointe grâce aux toutes nouvelles technologies. La nitruration gazeuse fait partie des procédés de diffusion ther mochimique. A des températures

Plus en détail

Mécanique du Solide et des Matériaux Examen du Vendredi 13 février 2009 : 8h30-11h30 Promotion 126. Avertissement

Mécanique du Solide et des Matériaux Examen du Vendredi 13 février 2009 : 8h30-11h30 Promotion 126. Avertissement 1 Mécanique du Solide et des Matériaux Examen du Vendredi 13 février 2009 : 8h30-11h30 Promotion 126 Avertissement Les résultats principaux étant donnés dans les énoncés, la notation tiendra compte de

Plus en détail

ENROBÉ A MODULE ÉLEVÉS, EME

ENROBÉ A MODULE ÉLEVÉS, EME 1 ENROBÉ A MODULE ÉLEVÉS, EME L EXPÉRIENCE FRANÇAIS / FRENCH EXPERIENCES 01 Plan de la Présentation 2. Historique des EME en France;. Terminologie;. Caractéristiques Techniques;. Études de Formulations;.

Plus en détail

Machines professionnels de santé

Machines professionnels de santé Catalogue 2014 Machines professionnels de santé Adéquation s occupe de votre bien-être et de votre budget. Notre société vous assure le meilleur compromis prix/performance/service du marché car notre approvisionnement

Plus en détail

Caractérisation des propriétés en fatigue d engrenages aéronautiques traités par induction

Caractérisation des propriétés en fatigue d engrenages aéronautiques traités par induction DURAND Adrien Juin 2013 GM5 IMS Caractérisation des propriétés en fatigue d engrenages aéronautiques traités par induction 1. Contexte de l étude L un des axes de recherche du groupe LOPFA est de développer

Plus en détail

Conception et élaboration d'alliages de titane superélastiques et mémoire de forme pour applications biomédicales

Conception et élaboration d'alliages de titane superélastiques et mémoire de forme pour applications biomédicales Conception et élaboration d'alliages de titane superélastiques et mémoire de forme pour applications biomédicales P. CASTANY, M. CORNEN, D. GORDIN, I. THIBON, T. GLORIANT S. GEFFROY, D. LAILLE E. BERTRAND,

Plus en détail

Il existe plusieurs types d éolienne. Les photos ci-dessous présentent quelque unes des technologies existantes :

Il existe plusieurs types d éolienne. Les photos ci-dessous présentent quelque unes des technologies existantes : TEST DE DDS ETUDE DE L EOLIENNE WM300 Documents autorisés : Uniquement le cours Les parties sont indépendantes Durée : 3h 4h L énergie éolienne est produite par la force eercée par le vent sur les pales

Plus en détail

Nouveaux matériaux pour capteur piézorésistif en couches minces

Nouveaux matériaux pour capteur piézorésistif en couches minces Nouveaux matériaux pour capteur piézorésistif en couches minces Pierre-Yves Tessier Université de Nantes Institut des Matériaux Jean Rouxel - IMN, CNRS, France 1 µm Matinée thématique capteurs et matériaux

Plus en détail

Les essais de Convenances

Les essais de Convenances Les essais de Convenances Club Régional Ouvrages d Art 14 juin 2005 à Vitré Epreuves préalables à l exécution Dossier d études de béton complet pour confirmer les caractéristiques retenues sur le matériau

Plus en détail