Livre blanc. Déduplication «légère» HP 3PAR : Comparaison avec les solutions concurrentes. 89 Fifth Avenue, 7th Floor. New York, NY 10003

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Livre blanc. Déduplication «légère» HP 3PAR : Comparaison avec les solutions concurrentes. 89 Fifth Avenue, 7th Floor. New York, NY 10003"

Transcription

1 89 Fifth Avenue, 7th Floor New York, NY Livre blanc Déduplication «légère» HP 3PAR : Comparaison avec les solutions concurrentes

2 Imprimé aux États-Unis Copyright 2014 Edison Group, Inc. New York. Edison Group n'apporte aucune garantie, expresse ou implicite, concernant les informations contenues dans ce document, et décline toute responsabilité en cas d'erreur découlant de leur utilisation. Tous les noms de produits sont des marques commerciales de leurs propriétaires respectifs. Première édition : Juin 2014 Équipe de rédaction : Chris M. Evans, Analyste principal; Manny Frishberg, réviseur; Barry Cohen, rédacteur en chef

3 Table des matières Objectif... 2 Public... 2 Contenu du rapport... 2 Déduplication des données... 4 Caractéristiques techniques... 4 Gestion de la résilience... 5 Rendre le flash abordable... 5 Economies d'espace anticipées... 5 Contexte... 6 Accélération matérielle... 6 Mise en œuvre de la déduplication «légère»... 6 Express Indexing... 7 Clones «légère»... 7 Economies d'espace et efficacité des écritures... 8 Storage System de SolidFire... 9 Pure Storage FlashArray EMC XtremIO Interprétation des économies... 12

4 Résumé Alors que la croissance des données se poursuit à des taux exponentiels, on demande aux départements des TI de fournir du stockage à des niveaux d'efficacité qui ne cessent d'augmenter le dilemme classique «faire plus avec moins». En même temps, les baies de stockage traditionnelles ne parviennent plus à tenir le rythme des exigences en densité E/S et les clients effectuent une transition vers les systèmes tout-flash, dont le rapport $/Go brut est beaucoup plus élevé. Les technologies de réduction de l'espace comme l'allocation dynamique, la compression et la déduplication des données représentent une stratégie principale dans les systèmes tout-flash en aidant les entreprises à remplir leurs besoins en stockage tout en fournissant de hauts niveaux d'efficacité. La fonctionnalité de déduplication légère de HP 3PAR StoreServ s'inscrit dans cette continuité en fournissant de la valeur aux clients grâce à l'optimisation de la façon dont leurs systèmes de stockage partagé stockent les données. La déduplication légère exploite encore plus l'utilisation du circuit intégré développé pour un client (ASIC) de HP 3PAR pour minimiser l'impact de la déduplication effectuée en ligne puisque les données sont écrites dans le système multidisque. Une forte intégrité des données est conservée grâce à des vérifications supplémentaires de l'intégrité à chaque écriture dédupliquée, un processus atteint à vitesse de ligne grâce à la technologie ASIC. La déduplication «légère» de HP 3PAR StoreServ est la dernière fonctionnalité des technologies «légère», qui comprennent l'allocation dynamique, la persistance «légère» et la récupération «légère» et qui offrent de la valeur et des économies au client. Chacune de ces technologies est entièrement intégrée à l'architecture 3PAR StoreServ. Dans cette étude, HP 3PAR StoreServ a été comparé aux offres tout-flash concurrentes de SolidFire, Pure Storage et EMC. Toutes ces solutions offrent une déduplication en ligne (en temps réel), bien que FlashArray de Pure Storage effectue du post-traitement des données. SolidFire et Pure Storage intègrent tous les deux de la compression dans leurs technologies d'économie d'espace (et leurs données d'économies). Seuls HP 3PAR et Pure Storage offrent des vérifications supplémentaires des données grâce à la vérification de l'intégrité. En partant de la seule déduplication «légère» (sans Zero Page Detect), HP 3PAR StoreServ atteint des économies allant jusqu'à 10:1, selon le type de données. Cela dépasse les chiffres annoncés par les trois plates-formes concurrentes, dont deux comptent aussi des technologies de compression et la détection des motifs dans leurs chiffres calculés. En résumé, la déduplication «légère», ajoutée au jeu déjà existant de technologies «légère», étend le leadership de HP 3PAR StoreServ en offrant aux clients un stockage principal très évolutif et très efficace pour tous les besoins des entreprises. Edison : Déduplication «légère» de HP 3PAR StoreServ : Comparaison avec les solutions concurrentes Page 1

5 Introduction Objectif Ce rapport considère la mise en œuvre de la déduplication des données sur la plate-forme de stockage HP 3PAR StoreServ et compare les caractéristiques et les fonctionnalités offertes par les produits équivalents sur le marché actuel. La pression constante à «faire plus avec moins» signifie que toutes les technologies de réduction de l'espace sont des outils utiles pour augmenter l'efficacité des baies de stockage principales. L'omniprésence du flash, comme nous le verrons, signifie que la déduplication principale est prête à la mise en œuvre en production. Public Les décideurs dans les entreprises, qui cherchent à fournir des déploiements très efficaces de stockage centralisé, verront que ce rapport permet de comprendre les problèmes techniques lors du déploiement de la déduplication et les avantages qu'il peut offrir. Contenu du rapport Résumé analytique Un résumé du contexte et des conclusions tirées des recherches et des analyses d'edison. Optimisation de l'espace dans le stockage principal Une introduction à l'évolution du stockage partagé et des techniques d'économie d'espace qui aident à gérer la croissance exponentielle. Déduplication «légère» HP 3PAR : Étude approfondie Une discussion approfondie sur les caractéristiques et les fonctionnalités de la fonction de déduplication «légère» de HP 3PAR StoreServ. Analyse concurrentielle Un examen de la mise en œuvre de la déduplication sur les plates-formes de stockage concurrentes en comparaison avec HP 3PAR StoreServ. Conclusions et Recommandations Un résumé des découvertes de cette recherche. Edison : Déduplication «légère» de HP 3PAR StoreServ : Comparaison avec les solutions concurrentes Page 2

6 Optimisation de l'espace dans le stockage principal Le taux exponentiel de croissance des données représente un défi considérable que de nombreuses entreprises doivent gérer depuis les débuts du stockage partagé il y a plus de 20 ans. La demande de stockage est insatiable, et on estime que la croissance varie de 50 à 100 % par an. Pour aider à gérer la croissance, les fournisseurs de stockage ont mis en œuvre des fonctionnalités logicielles qui optimisent l'utilisation des capacités de stockage physique. Les facteurs concernés incluent notamment : l'allocation dynamique il s'agit d'une technique de réduction de l'espace qui ne stocke que les données écrites par un hôte sur le disque. On réalise des économies d'espace en ne stockant que les données véritables écrites sur chaque volume, plutôt que de réserver toute la capacité du volume dans les mises en œuvre de «thick provisioning». Les solutions d'allocation dynamique peuvent économiser 35 à 75 % de la capacité du disque physique, selon le profil des données. Cependant, un entretien continu est nécessaire pour conserver un niveau idéal d'efficacité. Les systèmes HP 3PAR StoreServ permettent d'économiser environ 65 % selon les données de champ. Récupération des pages vides cette technique de réduction de l'espace identifie les pages de données vides («zéro») et les supprime du disque physique, tout en conservant les informations de métadonnées pour indiquer que la page logique du volume est vide. La plupart des solutions utilisent une récupération des pages vides (ZPR) en post-traitement car l'identification des pages vides en temps réel a un impact sur le rendement E/S. Cependant, la plate-forme HP 3PAR StoreServ est unique car elle utilise un processeur ASIC dédié qui identifie et élimine les pages vides en temps réel (c'est ce que l'on appelle Inline Zero Detect), réduisant ainsi les E/S sur le disque et économisant les capacités du disque. Compression des données cette technique de réduction des données identifie les motifs répétés et les redondances des données et les supprime, laissant en place les métadonnées afin de permettre de recréer les informations d'origine. Bien que la compression puisse permettre de réaliser des économies considérables, l'impact sur les exigences pour le processeur explique que de nombreux fournisseurs ont choisi de ne pas mettre en œuvre cette technologie. Clones et instantanés économes en espace bien qu'il ne s'agisse pas d'une technique de réduction de l'espace à proprement parler, les instantanés et les clones des données principales peuvent être pris de manière économe en espace, en utilisant les métadonnées pour suivre les différences entre le volume principal et les instantanés. Sur certaines architectures, l'utilisation d'instantanés a des répercussions sur le rendement; d'autres exigent également que de l'espace soit réservé pour un groupe d'instantanés. Ces restrictions n'existent pas avec la plate-forme HP 3PAR StoreServ. Edison : Déduplication «légère» de HP 3PAR StoreServ : Comparaison avec les solutions concurrentes Page 3

7 Déduplication des données La déduplication est une technique de réduction de l'espace qui identifie les données redondantes ou dupliquées dans le stockage physique et supprime les copies redondantes pour ne conserver qu'une seule copie des données sur le disque. Les métadonnées (sous forme de tables de recherche dans la mémoire) sont utilisées pour cartographier les volumes logiques sur les copies uniques des données. Vous pouvez réaliser des économies considérables sur la capacité des disques physiques dans les systèmes contenant de nombreuses données similaires ou répétées, comme les environnements de bureaux virtuels ou de serveurs virtuels. À ce jour, la déduplication a été largement utilisée dans des systèmes de sauvegarde sur disque où des économies de 90 à 95 % ou une réduction de plus de 20:1 des capacités physiques ont été réalisées. Caractéristiques techniques Certaines des caractéristiques techniques de la déduplication des données comprennent : Le traitement en ligne / post-traitement la déduplication des données peut être effectuée en affectant les données au disque (ce que l'on appelle le traitement en ligne) ou après que les données soient sur le disque, ce qui est du post-traitement. Le traitement en ligne exige des algorithmes rapides et efficaces pour minimiser l'impact sur le rendement, avec l'avantage supplémentaire que les économies d'espace sont réalisées immédiatement. Le post-traitement supprime l'impact sur le rendement direct, mais l'utilisation de l'espace disque physique varie pendant que les données sont écrites sur le disque, et la déduplication a lieu comme tâche de fond. La taille fixe / variable des blocs les techniques de déduplication identifient les données potentiellement dupliquées en utilisant des techniques de blocs fixes ou variables. Les algorithmes à blocs variables produisent généralement des rapports de déduplication plus élevés que les solutions à blocs fixes, mais nécessitent plus de puissance de traitement. Les tailles de blocs fixes plus petites ont tendance à donner des résultats plus efficaces, mais sont plus coûteuses en termes de puissance de processeur et de mémoire du système en raison des recherches de métadonnées supplémentaires. Le hachage des données le terme de «hachage» fait référence au processus pendant lequel on génère une valeur de somme de contrôle unique à partir d'un bloc de données. La valeur de la somme de contrôle de chaque bloc est utilisée comme empreinte pour référencer ces données dans des tableaux de métadonnées et lors de la comparaison des nouvelles données pour la déduplication. La fiabilité des techniques de hachage varie, car certains algorithmes génèrent la même valeur de hachage pour des données différentes : c'est ce que l'on appelle une «collision». Il faut atteindre un certain équilibre entre la complexité de l'algorithme de hachage et l'impact sur le rendement, c'est pourquoi certaines mises en œuvre utilisent un hachage léger et valident toutes les données avant de confirmer les doublons. Edison : Déduplication «légère» de HP 3PAR StoreServ : Comparaison avec les solutions concurrentes Page 4

8 Le profil des données la déduplication des données a pour résultat un chemin plus aléatoire d'accès à un volume simple, car les emplacements physiques d'origine des blocs de données ne sont pas déterminés par la disposition logique des volumes. La gestion de l'accès aléatoire aux données est plus difficile pour les baies de stockage basées sur un disque dur car des résultats aléatoires d'e/s ont pour résultat une latence plus élevée en raison du mouvement de la tête des disques mécaniques. Le stockage flash, quant à lui, ne présente pas ces problèmes, ce qui rend cette technologie très adaptée à la gestion des données dédupliquées. Gestion de la résilience Dans les systèmes hautement dédupliqués, un seul bloc de données peut être un composant sur des dizaines ou des centaines de volumes logiques. Par conséquent, l'impact de la perte de données suite à une panne matérielle est beaucoup plus élevé que dans les environnements nondédupliqués. Les pertes de données peuvent se produire en raison de corruption logique (causée par un bogue du logiciel), ou d'une panne matérielle (par exemple deux disques en panne dans un groupe RAID utilisant une parité unique). Certaines mises en œuvre de déduplication sont activées par défaut et ne peuvent pas être désactivées par l'administrateur, ce qui peut ne pas être souhaitable pour certains types de données. Rendre le flash abordable Les systèmes multidisques tout-flash sont des nouveaux venus sur le marché du stockage partagé. Ces applications utilisent uniquement le flash comme moyen de stockage permanent. Le flash est beaucoup plus coûteux au Go que les disques durs traditionnels. Par conséquent, les fournisseurs de ces produits cherchent à trouver des moyens de rendre le prix de ces baies toutflash plus acceptable selon le rapport historique $/Go. Une solution a été de citer les capacités de la baie après l'application des économies de réduction de l'espace. Il en résulte un coût beaucoup plus acceptable et en lien à celui des baies de stockage traditionnelles utilisant des disques. Cependant, baser ses décisions d'achat sur des économies d'espace anticipées peut être dangereux, à moins que le profil de données soit bien connu ou validé auparavant. Economies d'espace anticipées Le but de la déduplication est de réaliser des économies sur l'espace-disque physique. Les économies varient selon le type de données optimisées, et les données hautement redondantes comme les déploiements de serveurs virtuels et d'infrastructures de bureaux virtuels rencontrent les meilleurs résultats. Les données structurées, les données cryptées et les contenus médias ne permettent que peu d'économies car les données sont généralement déjà optimisées par l'application. Les économies de données peuvent aussi changer au fil du temps car les informations sont créées et détruites selon un cycle de vie normal. Les économies réalisées par la déduplication doivent donc être considérées comme un avantage supplémentaire plutôt qu'une mesure de la capacité de base. Edison : Déduplication «légère» de HP 3PAR StoreServ : Comparaison avec les solutions concurrentes Page 5

9 Déduplication «légère» HP 3PAR : Etude approfondie Contexte L'architecture HP 3PAR StoreServ est basée sur une grappe à maillage actif à cache cohérent se composant de nœuds de contrôleurs multiples et d'étagères de disques. Tous les contrôleurs participent à l'accès aux données, dans une configuration «actif-actif», ce qui garantit que toutes les ressources de tous les nœuds sont utilisées pour servir les demandes E/S. Le système d'exploitation HP 3PAR utilise une méthodologie de cartographie sur trois niveaux similaire à celle utilisée dans les systèmes d'exploitation d'entreprise pour stocker et suivre les ressources physiques et virtuelles. Avec l'arrivée de la technologie flash, l'architecture HP 3PAR StoreServ est idéalement placée pour exploiter des supports de stockage plus rapides, grâce à des fonctionnalités qui incluent la gamme de technologies «légère» déjà existantes. L'espace physique sur le stockage back-end est divisé en unités de 1 Go que l'on appelle «chunklets». Les chunklets sont alors combinés pour créer des disques logiques (LD), en appliquant les règles de protection des données (RAID) et de placement des données à chaque LD. Les volumes virtuels (VV) ou numéros d'unités logiques (LUN) sont alors créés à partir des disques logiques alors que l'entité est assignée aux hôtes en utilisant une bande d'une granularité de 16 Kio. La résilience des données est atteinte en distribuant les données à travers des nœuds, étagères de disque et disques multiples. Accélération matérielle Un des différentiateurs principaux de la plate-forme 3PAR StoreServ est l'utilisation d'un contrôleur matériel personnalisé, ou ASIC. L'ASIC, qui en est à sa quatrième génération, fournit une détection des pages vides à la vitesse de ligne pour chaque bloc de données de 16 Kio écrit dans la baie de stockage. Il s'agit d'une technologie de base dans la livraison des technologies «légère» 3PAR StoreServ existantes, y compris l'allocation dynamique, la persistance «légère», la conversion «légère» et la restitution des copies «légère». Mise en œuvre de la déduplication «légère» La déduplication «légère» est une nouvelle fonctionnalité initialement mise en œuvre dans les systèmes de stockage HP 3PAR StoreServ Cette fonctionnalité est fournie comme option gratuite avec la suite du système d'exploitation HP 3PAR, offrant aux clients une option pour réaliser des économies immédiates sans frais supplémentaires. La déduplication «légère» est disponible pour les volumes virtuels et les instantanés. La déduplication «légère» est un processus de déduplication en ligne qui profite d'un ASIC de quatrième génération pour effectuer des calculs de hachage pour chaque bloc de données de 16 Kio lors de son écriture dans le système. Lorsque les données sont reçues par le système, l'effort de calcul de hachage est déchargé sur l'asic et livré à vitesse de la ligne. La baie utilise une fonctionnalité appelée Express Indexing pour vérifier si les nouvelles données existent déjà Edison : Déduplication «légère» de HP 3PAR StoreServ : Comparaison avec les solutions concurrentes Page 6

10 dans le système. Si une correspondance de valeur de hachage est trouvée, l'asic est utilisé pour effectuer une comparaison bit par bit des nouvelles données avec la copie stockée sur le flash back-end pour vérifier qu'aucune collision ne se produise. La décharge de cette fonction à l'asic et son exécution à vitesse de ligne a un impact négligeable sur le processeur. Express Indexing Le système d'exploitation HP 3PAR utilise un processus appelé Express Indexing pour détecter les données dupliquées sur la bande. Ce processus profite du système d'indexage à trois niveaux innovant et robuste utilisé dans le système d'exploitation pour stocker et gérer les volumes traditionnels (non-dédupliqués). Lorsque des données sont reçues par la baie, Express Indexing calcule une valeur de hachage pour chaque bloc de données de 16 Kio. La valeur de hachage est utilisée pour vérifier si les blocs de nouvelles données existent déjà dans le système en «parcourant» les tableaux de métadonnées en utilisant la valeur de hachage. Si le bloc de données est trouvé, il est lu par le back-end et comparé au niveau des bits (en utilisant l'opérateur XOR) dans l'asic. Le XOR de deux pages égales donne une page de zéros qui sera également détectée en ligne en exploitant le moteur intégré de détection des zéros de l'asic. Une comparaison réussie a pour résultat un «coup de déduplicatio», auquel cas les pointeurs de LBA du volume virtuel sont mis à jour pour référencer les données localisées Dans le cas rare où une collision est détectée, les données sont stockées sur le disque directement associé au volume virtuel et ne sont pas considérées comme dédupliquées. Si les nouvelles données n'ont pas été localisées pendant la recherche, un nouveau bloc de données est alloué et les données sont écrites sur le stockage back-end. Avec cette technique innovante, la solution HP 3PAR StoreServ utilise de manière efficace les structures de mémoire existantes pour suivre les données uniques et dédupliquées et les cartographier sur les volumes virtuels. La conception de la structure de mémoire 3PAR élimine le besoin de garder les totaux de référence des données partagées puisque toutes les données nonréférencées finissent par être nettoyées dans le cadre d'un processus en ligne de collecte des «ordures» effectué par un algorithme «mark-and-sweep». Clones «légère» L'abstraction des contenus des volumes virtuels et physiques grâce à la déduplication offre la possibilité de mettre en place des fonctionnalités telles que les clones «légère». Un clone «légère» est la reproduction d'un volume que l'on crée en ne copiant que les métadonnées qui associent un volume virtuel aux données physiques sur le disque. Lors de la création initiale, les clones «légère» pointent vers les mêmes blocs de données que le volume cloné, mais lorsque les volumes sont mis à jour et que le contenu des données est modifié, les nouvelles écritures sont cartographiées sur des blocs dédupliqués différents (ou créent de nouveaux blocs) : il ne se produit aucun écrasement direct. Les clones «légère» restent inchangés si les données mises à jour continuent d'être cartographiées aux données dédupliquées existantes sur la baie. Edison : Déduplication «légère» de HP 3PAR StoreServ : Comparaison avec les solutions concurrentes Page 7

11 Les clones «légère» permettent à HP 3PAR StoreServ de mettre en œuvre des copies instantanées très efficaces pour les fonctions de clonage de l'hyperviseur telles que VAAI sur VMware vsphere et ODX sur Hyper-V de Microsoft. Economies d'espace et efficacité des écritures Il a été montré que la déduplication «légère» de HP 3PAR permet de réaliser des économies allant jusqu'à 10:1, selon les données sources. Cela dépasse les promesses d'économies faites par les autres fournisseurs de stockage tout-flash. HP a également mené des recherches sur les différences entre l'utilisation d'une taille de bloc par défaut de 16 Kio par la plate-forme 3PAR StoreServ et de la taille inférieure, 4 Kio, utilisée par les autres plates-formes. Les résultats ont montré une amélioration légère des économies, soir moins de 15 %. Par conséquent, HP a choisi de conserver la taille de bloc existante de 16 Kio, puisque cela permettait d'utiliser le processeur et les ressources de mémoire de manière optimale. HP a également consulté les données de télémesure de dizaines de milliers de systèmes existants chez les clients. Ces dernières ont montré que la taille idéale pour la déduplication se situait entre 8 Kio et 16 Kio de taille de bloc. Les valeurs inférieures montraient une amélioration légère des économies mais également une charge plus importante du système. Les capacités d'entrelacement des écritures de HP 3PAR StoreServ signifie que les E/S d'écritures sur les SSD sont réparties de manière homogène, ce qui réduit le risque de panne grave des périphériques. HP fournit une garantie inconditionnelle de 5 ans sur les disques cmlc des systèmes StoreServ. Inline Zero Detect signifie que les données sont retirées du portefeuille E/S et ne sont pas écrites sur le stockage final, ce qui réduit encore plus l'usure des périphériques SSD. Enfin, les fonctionnalités telles que Adaptive Write et Adaptive Sparing fournissent une gestion supplémentaire du SSD, ce qui permet d'étendre les capacités du SSD de 20 % supplémentaires. Toutes les fonctionnalités décrites sont entièrement intégrées à la nouvelle technologie de déduplication «légère». Edison : Déduplication «légère» de HP 3PAR StoreServ : Comparaison avec les solutions concurrentes Page 8

12 Analyse concurrentielle La déduplication des données n'a pas été adoptée largement sur le marché du stockage principal, mais les fournisseurs de baies tout-flash ont utilisé cette technologie dans le cadre de la conception de nouvelles architectures. L'exception notable à l'adoption précoce de la déduplication est NetApp, qui a ajouté la technologie de déduplication à Data ONTAP dès Malheureusement, cette mise en œuvre était basée sur les données de post-traitement, et limitait par conséquent la taille globale en raison de l'impact de la tâche de post-traitement sur le rendement. Sur le marché des jeunes entreprises tout-flash, la déduplication est devenue un enjeu principal, et les fournisseurs cherchent à mettre en avant le coût effectif par Go de leurs produits après l'application de techniques d'économies d'espace. Cela a causé des problèmes pour Violin Memory, dont les produits ne disposent pas de technologies natives de réduction de l'espace. Nous avons choisi trois fournisseurs offrant de la déduplication pour les comparer avec la technologie HP 3PAR StoreServ. Il s'agit de Storage System de SolidFire, Pure Storage FlashArray et EMC XtremIO. Tous ces systèmes sont des nouvelles technologies créées par de jeunes entreprises, par conséquent, la déduplication est intégrée à leur architecture. Storage System de SolidFire Storage System de SolidFire est disponible depuis 2012 et a évolué sur trois générations matérielles et six générations du système d'exploitation Element de la plate-forme. L'architecture de SolidFire est une conception de type «shared nothing» à nœuds couplés et à extensibilité horizontale, qui utilise un réseau final de 10 GbE pour la communication inter-nœuds. Les systèmes peuvent s'étendre et se réduire en ajoutant et en supprimant des nœuds. La protection des données est mise en œuvre par la création d'un miroir des données entre les nœuds. SolidFire utilise un algorithme de placement des données basé sur les contenus pour répartir les données de manière homogène dans le complexe de nœuds. La réduction de l'espace est atteinte en combinant la déduplication et la compression des données. Lorsque les données sont reçues par le système, elles sont divisées en blocs de 4 Kio et compressées avant d'être hachées. Le contenu est alors acheminé vers le nœud responsable de la gestion de ce groupe de hachage de données. Si les nouvelles données sont un doublon, une référence au contenu est stockée par rapport au volume et le nœud les rejette; si elles sont uniques, elles sont écrites sur le SSD. Les nouvelles données dédupliquées ne sont pas vérifiées avant l'écriture sur le disque. La compression des données au fur et à mesure de leur écriture sur le système crée des blocs de longueur variable, qui sont ensuite écrits sur le stockage final dans un agencement très compact. Cela signifie que lorsque les données sont périmées, il est nécessaire d'effectuer du rangement pour récupérer l'espace utilisable et réinstaller le contenu sur des supports physiques. SolidFire offre une déduplication en ligne basée sur une taille de bloc de 4 Kio et toujours activée. L'entreprise affirme que des économies de 4:1 à 10:1 peuvent être réalisées, en se basant sur la compression et sur la déduplication, bien que les détails de chaque méthode ne soient pas donnés. Edison : Déduplication «légère» de HP 3PAR StoreServ : Comparaison avec les solutions concurrentes Page 9

13 Pure Storage FlashArray Le premier produit FlashArray de Pure Storage est sorti en mai Le système repose sur une architecture à extensibilité verticale qui se compose de contrôleurs de nœuds doubles redondants «actif-actif» et d'étagères de SSD. FlashArray utilise cinq techniques différentes de réduction des données 1, regroupées sous le nom de «FlashReduce». Les composants sont : La suppression de motifs ce processus cherche les motifs répétés dans les données et identifie les données vides. La compression en ligne ce processus utilise une mise en œuvre légère de l'algorithme LZO (Lempel-Ziv-Oberhumer) et représente une «première passe» de la compression en ligne avant que les données ne soient allouées au disque. La déduplication adaptative en ligne la déduplication est effectuée en ligne en utilisant un algorithme de déduplication de blocs à taille variable, basé sur des blocs de 4 Kio à 32 Kio par incréments de 512 octets (la taille minimale est basée sur les écritures SSD, qui sont de 4 Kio). La réduction profonde ce processus utilise une forme en attente de brevet de l'algorithme de codage de Huffman et est effectué comme tâche de post-traitement pour réaliser des économies d'espace plus importantes. La réduction des copies tous les instantanés et les clones d'un système FlashArray sont sensibles à la déduplication. Cette fonctionnalité est également mise en œuvre sur la plate-forme HP 3PAR StoreServ. La déduplication est toujours activée dans les systèmes FlashArray. Cependant, l'architecture permet au processus de déduplication d'être écourté pendant les périodes de lourde charge du système. Dans ce cas, les recherches de hachage peuvent être abandonnées et des données potentiellement dupliquées peuvent être écrites sur le disque. Par conséquent, FlashArray utilise la fonctionnalité de Réduction profonde pour identifier les opportunités de déduplication manquées et appliquer la compression plus fortement que ce qui peut être fait en ligne. La déduplication FlashArray ne peut pas être désactivée pour un volume; elle s'applique à tous les volumes. Pure Storage annonce les économies d'espace grâce à une banderole «en temps réel» sur son site, qui affiche les économies réalisées selon les informations provenant des baies des clients. Cela montre un taux général de réduction de 5,72:1, avec 2,13:1 obtenu par la déduplication et 2,68:1 par la compression. 1 Edison : Déduplication «légère» de HP 3PAR StoreServ : Comparaison avec les solutions concurrentes Page 10

14 EMC XtremIO EMC a racheté la jeune entreprise israélienne XtremIO en 2012, et les premiers produits ont été expédiés fin La plate-forme XtremIO tout-flash est basée sur une architecture de nœuds à extensibilité horizontale de contrôleurs jumelés nommés X-Bricks, qui contient une quantité fixe de flash (25 disques) par paire de contrôleur. Des X-Bricks multiples sont connectés par un maillage RDMA. La conception de XtremIO utilise une architecture de placement des données basée sur les contenus, où les données sont stockées en blocs de 4 Kio selon la valeur de hachage générée par chaque E/S d'écriture. Cela aboutit à une distribution homogène des données sur tous les nœuds d'un système, chaque nœud gérant une partie de l'espace d'adresse de la valeur de hachage. Le mécanisme de distribution signifie que l'expansion du système n'est pas un exercice banal, et les systèmes XtremIO ne peuvent pas être étendus actuellement. Le système d'exploitation XtremIO (XIOS) exécute un certain nombre de processus (appelés modules) qui gèrent le flot de données dans le système XtremIO. Lorsque les E/S d'écriture sont reçues, le module d'acheminement sépare les données en paquets de 4 Kio et calcule la valeur de hachage de chaque paquet. Le module de contrôle maintient un tableau de hachage de liste des données et vérifie si la valeur de hachage représente des données déjà stockées par le système. Si les données sont uniques, la valeur de hachage est enregistrée et les données sont transmises à un module de données pour être stockées sur le SSD. Si les données sont des doublons, le module de données augmente simplement le total de référence et rejette les données. Le système XtremIO dépend donc lourdement de la précision des totaux de référence pour chaque 4 Kio de données stockées. XtremIO repose sur des blocs fixes de 4 Kio, sans vérification de la valeur de hachage avant l'allocation sur le disque. La déduplication est globale sur toute la grappe XtremIO, en raison de l'utilisation de stockage de données basé sur le contenu. Cependant, les données ne sont pas répliquées sur les nœuds selon un modèle de réplication comme RAID. A la place, XtremIO utilise un mécanisme de protection dans le style de RAID-6 appelé XPD, qui écrit les données de manière redondante dans chaque X-Brick avec une capacité d'environ 8 %. La perte d'un X-Brick signifie donc que les données deviennent inaccessibles. La conception actuelle de XPD signifie qu'aucune flexibilité des mécanismes de protection des données n'est disponible, et que la déduplication ne peut pas être désactivée pour les données plus sensibles. EMC annonce un rapport de déduplication de 5:1 dans sa documentation en ce qui concerne la capacité utilisable. Edison : Déduplication «légère» de HP 3PAR StoreServ : Comparaison avec les solutions concurrentes Page 11

15 Conclusions et recommandations La déduplication des données est une technologie qui peut offrir des économies d'espace et d'argent considérables en matière de stockage principal. En raison de la nature aléatoire des données dédupliquées, la technologie n'a pas fait d'adeptes et n'a pas connu de déploiement sur les baies de stockage traditionnelles; à la place, elle est devenue une caractéristique principale des solutions tout-flash, qui gèrent de façon compétente le profil d'e/s aléatoires. L'architecture et la conception sous-jacentes de la plate-forme HP 3PAR StoreServ montrent qu'elle est bien adaptée aux exigences de la déduplication sur le stockage flash. La déduplication «légère» de HP 3PAR StoreServ poursuit l'évolution des fonctionnalités d'économie de l'espace de la plate-forme, en s'ajoutant aux économies que les clients réalisent déjà grâce à l'allocation dynamique, à la récupération «légère», la conversion «légère» et la persistance «légère». La déduplication «légère» exploite l'asic personnalisé de 3PAR StoreServ pour effectuer le hachage et les vérifications d'intégrité des données à vitesse de ligne; l'asic continue de représenter un différentiateur clé sur le marché des baies principales. En comparaison avec les autres plates-formes, HP 3PAR StoreServ met en œuvre la déduplication «légère» avec peu ou pas d'impact sur le rendement, et offre au client la possibilité de choisir quelles données doivent être dédupliquées volume par volume. Conformément à la philosophie de 3PAR StoreServ, les paramètres d'économie de l'espace peuvent être modifiés de manière dynamique sans que le client n'ait besoin d'effectuer des travaux ni restreindre la conception et la disposition de la baie. Interprétation des économies Les explications des économies d'espace ne sont pas claires. Certains fournisseurs excluent l'impact sur le RAID; d'autres incluent toutes les techniques d'économie de l'espace (y compris l'allocation dynamique) sans fournir de détails sur les économies et la manière dont elles sont réalisées. Il n'y a généralement pas de précisions sur la place occupée par les métadonnées sur le stockage final. Dans la comparaison de produits, EMC XtremIO annonce un rapport d'économies de 5:1 (sans aucun détail sur la manière dont cela est réalisé), Pure Storage annonce 5,72:1 et SolidFire annonce des valeurs allant de 4:1 à 10:1. Notez que les chiffres de Pure Storage et SolidFire comprennent également les économies dues à la compression (ce qui a un impact considérable sur le processeur), ce qui n'est pas une fonctionnalité actuelle de HP 3PAR StoreServ. Les systèmes HP 3PAR StoreServ atteignent des rapports de déduplication jusqu'à 10:1 sans inclure les économies réalisées par les autres technologies «légère». Les économies d'espace réalisées par Inline Zero Detect, par exemple, ne sont pas comprises mais peuvent être considérables, ce qui augmente encore les économies totales. Edison : Déduplication «légère» de HP 3PAR StoreServ : Comparaison avec les solutions concurrentes Page 12

16 Les rapports seuls de déduplication des données ne sont pas une indication véritable de l'avantage de la technologie de déduplication. HP 3PAR StoreServ intègre la déduplication aux technologies «légère» existantes et aux fonctionnalités comme les clones «légère» afin de fournir une solution d'économie de l'espace intégrée et complète. Avec la sortie de la déduplication «légère», HP 3PAR StoreServ continue de maintenir la première place en offrant aux clients des solutions de stockage principal très efficaces. 4AA5-3223FCCA Edison : Déduplication «légère» de HP 3PAR StoreServ : Comparaison avec les solutions concurrentes Page 13

CAPTURES INSTANTANÉES FLASHRECOVER. Captures instantanées, illimitées, repensées pour le stockage 100 % flash

CAPTURES INSTANTANÉES FLASHRECOVER. Captures instantanées, illimitées, repensées pour le stockage 100 % flash CAPTURES INSTANTANÉES FLASHRECOVER Captures instantanées, illimitées, repensées pour le stockage 100 % flash LES CAPTURES INSTANTANÉES FLASHRECOVER OFFRENT DES CAPTURES PEU VOLUMINEUSES, ÉVOLUTIVES ET

Plus en détail

Architecture complète de protection du stockage et des données pour VMware vsphere

Architecture complète de protection du stockage et des données pour VMware vsphere Architecture complète de protection du stockage et des données pour VMware vsphere Synthèse Les économies de coûts et les avantages en termes de flexibilité de la virtualisation des serveurs ont fait leurs

Plus en détail

PRÉSENTATION ANALYTIQUE DE LA BAIE EMC XTREMIO

PRÉSENTATION ANALYTIQUE DE LA BAIE EMC XTREMIO PRÉSENTATION ANALYTIQUE DE LA BAIE EMC XTREMIO INFORMATIONS SUR L ENTREPRISE XtremIO développe des systèmes de stockage de données d entreprise entièrement basés sur des supports à accès aléatoire, tels

Plus en détail

Évaluation en laboratoire de la baie hybride NetApp avec technologie Flash Pool

Évaluation en laboratoire de la baie hybride NetApp avec technologie Flash Pool Évaluation en laboratoire de la baie hybride NetApp avec technologie Flash Pool Rapport d'évaluation préparé pour le compte de NetApp Introduction Les solutions de stockage Flash se multiplient et recueillent

Plus en détail

Technologie SDS (Software-Defined Storage) de DataCore

Technologie SDS (Software-Defined Storage) de DataCore Technologie SDS (Software-Defined Storage) de DataCore SANsymphony -V est notre solution phare de virtualisation du stockage, dans sa 10e génération. Déployée sur plus de 10000 sites clients, elle optimise

Plus en détail

Technologie de déduplication de Barracuda Backup. Livre blanc

Technologie de déduplication de Barracuda Backup. Livre blanc Technologie de déduplication de Barracuda Backup Livre blanc Résumé Les technologies de protection des données jouent un rôle essentiel au sein des entreprises et ce, quelle que soit leur taille. Toutefois,

Plus en détail

BROCHURE DE SOLUTION POLYCOM Polycom Open Telepresence Experience

BROCHURE DE SOLUTION POLYCOM Polycom Open Telepresence Experience BROCHURE DE SOLUTION POLYCOM Polycom Open Telepresence Experience Bénéficiez d'une qualité HD exceptionnelle, d'un coût total de possession réduit et de 50% d'économies sur la bande passante grâce à la

Plus en détail

LES 5 PRINCIPALES RAISONS DE DÉPLOYER MICROSOFT SQL SERVER SUR LE SYSTÈME DE STOCKAGE UNIFIÉ EMC VNX

LES 5 PRINCIPALES RAISONS DE DÉPLOYER MICROSOFT SQL SERVER SUR LE SYSTÈME DE STOCKAGE UNIFIÉ EMC VNX LES 5 PRINCIPALES RAISONS DE DÉPLOYER MICROSOFT SQL SERVER SUR LE SYSTÈME DE STOCKAGE UNIFIÉ EMC VNX Et si vous pouviez éviter aux administrateurs de base de données d avoir à se préoccuper au jour le

Plus en détail

CHAPITRE 4: RAID (Redundant Array of Independant / Inexpensive Disks)

CHAPITRE 4: RAID (Redundant Array of Independant / Inexpensive Disks) CHAPITRE 4: RAID (Redundant Array of Independant / Inexpensive Disks) Le system RAID peut être Matériel ou Logiciel I. RAID 0 : Volume agrégé par bandes (Striping) On a un fichier découpé en plusieurs

Plus en détail

Moteur de réplication de fichiers BackupAssist

Moteur de réplication de fichiers BackupAssist Moteur de réplication de fichiers BackupAssist Cortex I.T. Labs 2001-2010 Sommaire Introduction... 2 Single Instance Store... 2 Avantages par rapport aux méthodes de copie traditionnelles... 2 Modes de

Plus en détail

«Scale-to-fit» Storage

«Scale-to-fit» Storage LIVRE BLANC «Scale-to-fit» Storage Faites évoluer votre stockage de façon totalement transparente grâce au «Scale-to-Fit» de Nimble Storage. Ce livre blanc explique comment les solutions Nimble Storage

Plus en détail

Exécution de Diskeeper et V-locity sur périphériques SAN

Exécution de Diskeeper et V-locity sur périphériques SAN Bulletin technique consultatif Exécution de Diskeeper et V-locity sur périphériques SAN Gary Quan, SVP Product Strategy Think Faster. Rendez-nous visite sur le site Condusiv.com Ce bulletin technique répond

Plus en détail

Qu est ce que le RAID?

Qu est ce que le RAID? LES SYSTEMES RAID PLAN Introduction : Qu est ce que le RAID? Quels sont les différents niveaux de RAID? Comment installer une solution RAID? Conclusion : Quelle solution RAID doit-on choisir? Qu est ce

Plus en détail

Solution PLM pour la vente au détail de PTC

Solution PLM pour la vente au détail de PTC Solution PLM pour la vente au détail de PTC Solution PLM de PTC pour la vente au détail Dans les délais. À la mode. Dans le budget. La solution PLM de PTC pour la vente au détail transforme la manière

Plus en détail

FAMILLE EMC VPLEX. Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters AVANTAGES

FAMILLE EMC VPLEX. Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters AVANTAGES FAMILLE EMC VPLEX Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters DISPONIBLITÉ CONTINUE ET MOBILITÉ DES DONNÉES DES APPLICATIONS CRITIQUES L infrastructure de stockage évolue

Plus en détail

DOSSIER SOLUTION : CA ARCserve r16. Recours au Cloud pour la continuité d'activité et la reprise après sinistre

DOSSIER SOLUTION : CA ARCserve r16. Recours au Cloud pour la continuité d'activité et la reprise après sinistre Recours au Cloud pour la continuité d'activité et la reprise après sinistre Le Cloud, qu'il s'agisse d'un Cloud privé proposé par un fournisseur de services gérés (MSP) ou d'un Cloud public tel que Microsoft

Plus en détail

MISE EN SERVICE D UN SERVEUR FREENAS

MISE EN SERVICE D UN SERVEUR FREENAS ACTIVITE de FORMATION ACTIVITE : MISE EN SERVICE D UN SERVEUR FREENAS CONDITIONS D EXERCICE - Moyens et Ressources @ TAXONOMIE 1 2 3 4 Internet Logiciel Doc. PC Outillages Matériels ON DEMANDE CRITERE

Plus en détail

Analyse des coûts projetés de la plate-forme SAP HANA

Analyse des coûts projetés de la plate-forme SAP HANA Étude Total Economic Impact réalisée par Forrester Pour SAP Directrice du projet : Shaheen Parks Avril 2014 Analyse des coûts projetés de SAP HANA Économies réalisables en migrant vers SAP HANA Synthèse

Plus en détail

Arcserve unifié UNE SOLUTION UNIQUE

Arcserve unifié UNE SOLUTION UNIQUE UNE SOLUTION UNIQUE Arcserve unifié Dans l'écosystème de la protection des données en constante évolution, tout se résume à une réalité simple : les éditeurs de logiciels doivent innover pour répondre

Plus en détail

Migrez sans attendre de 7-Mode vers cdot!

Migrez sans attendre de 7-Mode vers cdot! Distribution Partner Migrez sans attendre de 7-Mode vers cdot! Les environnements NetApp de vos clients sont-ils à la pointe de la technique? Clustered Data ONTAP (en abrégé cdot), le nouveau système d

Plus en détail

Hyper-V et SC Virtual Machine Manager sous Windows Server 2008 R2

Hyper-V et SC Virtual Machine Manager sous Windows Server 2008 R2 186 Hyper-V et SC Virtual Machine Manager sous Windows Server 2008 R2 L'utilisation des fonctionnalités de haute disponibilité intégrées aux applications, L'ajout de solutions tierces. 1.1 Windows Server

Plus en détail

Check-list de maintenance du système Instructions impératives pour l'utilisateur du système Dernière mise à jour 09 juin 2011

Check-list de maintenance du système Instructions impératives pour l'utilisateur du système Dernière mise à jour 09 juin 2011 ANNEXE 3 Check-list de maintenance du système Instructions impératives pour l'utilisateur du système Dernière mise à jour 09 juin 2011 Généralités Afin de pouvoir garantir un support sûr et efficace du

Plus en détail

EMC Data Domain Boost for

EMC Data Domain Boost for EMC Data Domain Boost for Symantec Backup Exec Augmentez vos performances de sauvegarde grâce à une intégration avancée dans OpenStorage Avantages clés Sauvegardes plus rapides et meilleure utilisation

Plus en détail

Optimisation WAN de classe Centre de Données

Optimisation WAN de classe Centre de Données Optimisation WAN de classe Centre de Données Que signifie «classe centre de données»? Un nouveau niveau de performance et d'évolutivité WAN Dans le milieu de l'optimisation WAN, les produits de classe

Plus en détail

FAMILLE EMC VPLEX. Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters

FAMILLE EMC VPLEX. Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters FAMILLE EMC VPLEX Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters DISPONIBILITE CONTINUE ET MOBILITE DES DONNEES DES APPLICATIONS CRITIQUES L infrastructure de stockage évolue

Plus en détail

Le Cercle Vertueux du Cloud Public

Le Cercle Vertueux du Cloud Public Le Cercle Vertueux du Cloud Public Le Cercle Vertueux du Cloud Public Le Cloud public rencontre un intérêt croissant auprès de tous les directeurs IT voulant planifier les stratégies informatiques de leur

Plus en détail

Symantec Backup Exec System Recovery Restauration des systèmes Windows à tout moment, de n'importe où et sur une grande variété de périphériques.

Symantec Backup Exec System Recovery Restauration des systèmes Windows à tout moment, de n'importe où et sur une grande variété de périphériques. L'essentiel en bref Symantec Backup Exec System Recovery Restauration des systèmes Windows à tout moment, de n'importe où et sur une grande variété de périphériques. POURQUOI SYMANTEC BACKUP EXEC SYSTEM

Plus en détail

CREER ET FORMATER UNE PARTITION DE DISQUE DUR 1 QUE SONT LES PARTITIONS ET LES LECTEURS LOGIQUES? 6

CREER ET FORMATER UNE PARTITION DE DISQUE DUR 1 QUE SONT LES PARTITIONS ET LES LECTEURS LOGIQUES? 6 Table des matières. CREER ET FORMATER UNE PARTITION DE DISQUE DUR 1 QUE SONT LES PARTITIONS ET LES LECTEURS LOGIQUES? 6 QUE SONT LES DISQUES DE BASE ET LES DISQUES DYNAMIQUES? 6 FORMATAGE DES DISQUES ET

Plus en détail

Archivage, sauvegarde et restauration pour une virtualisation réussie Gestion des informations unifiée pour les environnements d'entreprise Windows

Archivage, sauvegarde et restauration pour une virtualisation réussie Gestion des informations unifiée pour les environnements d'entreprise Windows Archivage, sauvegarde et restauration pour une virtualisation réussie Gestion des informations unifiée pour les environnements d'entreprise Windows Croissance exponentielle des informations non structurées

Plus en détail

X 30-40 de croissance des données tous les 10 ans 1

X 30-40 de croissance des données tous les 10 ans 1 La croissance exponentielle des données non structurées nécessite de gérer le stockage et de contrôler les coûts autrement. X 30-40 de croissance des données tous les 10 ans 1 40 000 90 % milliards de

Plus en détail

Ne laissez pas le stockage cloud pénaliser votre retour sur investissement

Ne laissez pas le stockage cloud pénaliser votre retour sur investissement Ne laissez pas le stockage cloud pénaliser votre retour sur investissement Préparé par : George Crump, analyste senior Préparé le : 03/10/2012 L investissement qu une entreprise fait dans le domaine de

Plus en détail

L I V R E B L A N C P r o t ég e r l e s a p p l i c a t i o n s m ét i e r s c r i t i q u e s M a i n f r a m e, un b e s o i n c r u c i a l

L I V R E B L A N C P r o t ég e r l e s a p p l i c a t i o n s m ét i e r s c r i t i q u e s M a i n f r a m e, un b e s o i n c r u c i a l Siège social : 5 Speen Street Framingham, MA 01701, É.-U. T.508.872.8200 F.508.935.4015 www.idc.com L I V R E B L A N C P r o t ég e r l e s a p p l i c a t i o n s m ét i e r s c r i t i q u e s M a i

Plus en détail

Mise à jour de BlackBerry Device Software via le réseau sans fil

Mise à jour de BlackBerry Device Software via le réseau sans fil Préambule : Ce document présente comment mettre à jour la version logicielle de l OS déployé et contrôlé depuis le serveur BES. Cette procédure est tirée du Guide de Mise à jour du BlackBerry Device Software

Plus en détail

Utilisation du RAID logiciel Sur un serveur Windows 2000

Utilisation du RAID logiciel Sur un serveur Windows 2000 BTS INFORMATIQUE DE GESTION Option Administrateur de réseaux développement d applications COMPTE-RENDU D ACTIVITE ACTIVITE N 6 Nom et Prénom : Casanova Grégory Identification (objectif) de l activité Utilisation

Plus en détail

Programmation parallèle et distribuée

Programmation parallèle et distribuée Programmation parallèle et distribuée (GIF-4104/7104) 5a - (hiver 2014) Marc Parizeau, Département de génie électrique et de génie informatique Plan Mégadonnées («big data») Architecture Hadoop distribution

Plus en détail

La technologie RAID. L'essentiel. Que choisir?

La technologie RAID. L'essentiel. Que choisir? La technologie RAID L'essentiel Que choisir? Alben21 - Tous droits réservés - Edition 2012 RAID (Redundant Array of Independent Disks) = Ensemble redondant de disques indépendants La technologie RAID permet

Plus en détail

Nicolas Dewaele nico@adminrezo.fr http://adminrezo.fr. Virtualisation. Virtualisation

Nicolas Dewaele nico@adminrezo.fr http://adminrezo.fr. Virtualisation. Virtualisation Virtualisation Table des matières Virtualisation1 I- Principes de la virtualisation.2 1- Introduction..2 2- Virtualisation totale (hyperviseur type 1)..3 3- Virtualisation assistée par matériel (Hyperviseur

Plus en détail

Programmation parallèle et distribuée

Programmation parallèle et distribuée Programmation parallèle et distribuée (GIF-4104/7104) 5a - (hiver 2015) Marc Parizeau, Département de génie électrique et de génie informatique Plan Données massives («big data») Architecture Hadoop distribution

Plus en détail

Nouveautés de la version Catalogic ECX 2.0

Nouveautés de la version Catalogic ECX 2.0 Nouveautés de la version Catalogic ECX 2.0 Gestion, orchestration et analyse de copies de dans l entreprise et sur le Cloud Nouvelles fonctionnalités et évolutions Gestion instantanée des copies de Gestion

Plus en détail

CA ARCserve Backup. Avantages. Vue d'ensemble. Pourquoi choisir CA

CA ARCserve Backup. Avantages. Vue d'ensemble. Pourquoi choisir CA DOSSIER SOLUTION : CA ARCSERVE BACKUP R12.5 CA ARCserve Backup CA ARCSERVE BACKUP, LOGICIEL DE PROTECTION DE DONNÉES LEADER DU MARCHÉ, INTÈGRE UNE TECHNOLOGIE DE DÉDUPLICATION DE DONNÉES INNOVANTE, UN

Plus en détail

Flexibilité et. TASKalfa 3010i TASKalfa 3510i PRINT COPY SCAN FAX. Multifonctions monochromes A3

Flexibilité et. TASKalfa 3010i TASKalfa 3510i PRINT COPY SCAN FAX. Multifonctions monochromes A3 PRINT COPY SCAN FAX TASKalfa 3010i TASKalfa 3510i Multifonctions monochromes A3 Flexibilité et productivité POUR les BUREAUX EXIGEANTS. FIABLES ET AUX MULTIPLES TALENTS. Nous avons développé cette gamme

Plus en détail

Cinq principes fondamentaux

Cinq principes fondamentaux Cinq principes fondamentaux de la protection moderne des données David Davis vexpert Veeam Backup & Replication 6.5 Encore plus IMPRESSIONNANT! Veeam permet une protection des données puissante, facile

Plus en détail

Les différents niveaux de RAID

Les différents niveaux de RAID Les différents niveaux de RAID Les niveaux standard Les différents types d'architecture RAID sont numérotés à partir de 0 et peuvent se combiner entre eux (on parlera alors de RAID 0+1, 1+0, etc.). RAID

Plus en détail

POURQUOI CHOISIR EMC POUR LA

POURQUOI CHOISIR EMC POUR LA POURQUOI CHOISIR EMC POUR LA GESTION DU CYCLE DE VIE AVANTAGES CLES D ORACLE Agilité Les bonnes pratiques liées aux technologies de réplication Oracle et EMC sont intégrées dans AppSync, ce qui limite

Plus en détail

Annuaire : Active Directory

Annuaire : Active Directory Annuaire : Active Directory Un annuaire est une structure hiérarchique qui stocke des informations sur les objets du réseau. Un service d'annuaire, tel qu'active Directory, fournit des méthodes de stockage

Plus en détail

Introduction aux systèmes d exploitation

Introduction aux systèmes d exploitation Introduction aux systèmes d exploitation Le système d exploitation est un ensemble de logiciels qui pilotent la partie matérielle d un ordinateur. Les principales ressources gérées par un système d exploitation

Plus en détail

Plate-forme Cloud CA AppLogic pour les applications d entreprise

Plate-forme Cloud CA AppLogic pour les applications d entreprise FICHE PRODUIT : CA AppLogic Plate-forme Cloud CA AppLogic pour les applications d entreprise agility made possible CA AppLogic est une plate-forme Cloud Computing clés en main permettant aux clients de

Plus en détail

Évaluation du système de stockage

Évaluation du système de stockage Évaluation du système de stockage Rapport préparé sous contrat avec EMC Corporation Introduction EMC Corporation a chargé Demartek de procéder à une évaluation pratique du nouveau système de stockage d

Plus en détail

Découverte et investigation des menaces avancées INFRASTRUCTURE

Découverte et investigation des menaces avancées INFRASTRUCTURE Découverte et investigation des menaces avancées INFRASTRUCTURE AVANTAGES CLÉS Infrastructure RSA Security Analytics Collecte distribuée grâce à une architecture modulaire Solution basée sur les métadonnées

Plus en détail

Cette option est aussi disponible sur les clients Windows 7 sous la forme d un cache réparti entre les différentes machines.

Cette option est aussi disponible sur les clients Windows 7 sous la forme d un cache réparti entre les différentes machines. Le BranchCache Cette fonctionnalité qui apparaît dans Windows 2008 R2 permet d optimiser l accès aux ressources partagées hébergées sur des partages de fichiers ou des serveurs webs internes de type documentaire

Plus en détail

SQL Exchange SharePoint PME SUIVANT»

SQL Exchange SharePoint PME SUIVANT» STOCKAGE UNIFIÉ EMC POUR LES APPLICATIONS MICROSOFT VIRTUALISÉES Click. Microsoft. Simple. Microsoft SQL Server Les bases de données Microsoft SQL Server sont indispensables aux applications critiques

Plus en détail

CA ARCserve D2D. Une récupération après sinistre ultra-rapide vous permet d'éviter une interruption de service. DOSSIER SOLUTION : CA ARCserve D2D r16

CA ARCserve D2D. Une récupération après sinistre ultra-rapide vous permet d'éviter une interruption de service. DOSSIER SOLUTION : CA ARCserve D2D r16 CA ARCserve D2D CA ARCserve D2D est un produit de récupération sur disque conçu pour offrir la combinaison idéale de protection et de récupération rapides, simples et fiables de vos données professionnelles.

Plus en détail

Présentation de solution

Présentation de solution Livre blanc PROTECTION DES ENVIRONNEMENTS VMWARE AVEC EMC NETWORKER 8.5 Présentation de solution Résumé Ce livre blanc décrit l intégration d EMC NetWorker avec VMware vcenter. Il explique également le

Plus en détail

Réduction des coûts de la sécurité informatique

Réduction des coûts de la sécurité informatique Mesure de l'impact d'une sécurité des points finaux plus efficace, de meilleures performances et d'une empreinte plus légère Dans une perspective d'amélioration continue de la productivité et de la rentabilité,

Plus en détail

Points forts : Amélioration de vos opérations d'atelier grâce à l'enregistrement rapide des informations de production précises et en temps réel

Points forts : Amélioration de vos opérations d'atelier grâce à l'enregistrement rapide des informations de production précises et en temps réel GESTION D ATELIER Le module de gestion d atelier dans Microsoft Business Solutions Axapta automatise la récupération des informations sur les horaires et la présence des employés, ainsi que celle des données

Plus en détail

SUSE Cloud. Devenez le cloud provider de votre entreprise

SUSE Cloud. Devenez le cloud provider de votre entreprise SUSE Cloud Devenez le cloud provider de votre entreprise Et si vous pouviez répondre plus rapidement aux demandes des clients et saisir immédiatement les opportunités commerciales? Et si vous pouviez améliorer

Plus en détail

Comptabilité. (Lancement 2014.1) Mise à jour du produit

Comptabilité. (Lancement 2014.1) Mise à jour du produit Comptabilité (Lancement 2014.1) Mise à jour du produit Octobre 2013 Sage 50 Comptabilité Édition canadienne (Lancement 2014.1) Important! Les mises à jour du produit de Sage 50 Comptabilité sont offertes

Plus en détail

Exercices Active Directory (Correction)

Exercices Active Directory (Correction) Exercices Active Directory (Correction) Exercice : Scénarios pour l'implémentation de composants logiques AD DS Lire les scénarios suivants et déterminer les composants logiques AD DS à déployer dans chaque

Plus en détail

Chapitre V : La gestion de la mémoire. Hiérarchie de mémoires Objectifs Méthodes d'allocation Simulation de mémoire virtuelle Le mapping

Chapitre V : La gestion de la mémoire. Hiérarchie de mémoires Objectifs Méthodes d'allocation Simulation de mémoire virtuelle Le mapping Chapitre V : La gestion de la mémoire Hiérarchie de mémoires Objectifs Méthodes d'allocation Simulation de mémoire virtuelle Le mapping Introduction Plusieurs dizaines de processus doivent se partager

Plus en détail

ARTEMIS VIEWS TIME REPORTING. Avec TrackView

ARTEMIS VIEWS TIME REPORTING. Avec TrackView ARTEMIS VIEWS TIME REPORTING Avec TrackView TIME REPORTING Time Reporting est un système de feuilles de temps simple et efficace basé sur le Web ou le serveur client, conçu pour fournir une compréhension

Plus en détail

Windows serveur 2008 installer hyperv

Windows serveur 2008 installer hyperv Windows serveur 2008 installer hyperv 1 Description Voici la description fournit par le site Microsoft. «Windows Server 2008 Hyper-V est le moteur de virtualisation (hyperviseur) fourni dans Windows Server

Plus en détail

Nouvelles stratégies et technologies de sauvegarde

Nouvelles stratégies et technologies de sauvegarde Nouvelles stratégies et technologies de sauvegarde Boris Valera Laurent Blain Plan Contexte Les nouveaux enjeux de la sauvegarde La sauvegarde des machines virtuelles La déduplication Les architectures

Plus en détail

FAMILLE EMC RECOVERPOINT

FAMILLE EMC RECOVERPOINT FAMILLE EMC RECOVERPOINT Solution économique de protection des données et de reprise après sinistre en local et à distance Avantages clés Optimiser la protection des données et la reprise après sinistre

Plus en détail

Systèmes de Fichiers

Systèmes de Fichiers Systèmes de Fichiers Hachage et Arbres B Serge Abiteboul INRIA February 28, 2008 Serge Abiteboul (INRIA) Systèmes de Fichiers February 28, 2008 1 / 26 Systèmes de fichiers et SGBD Introduction Hiérarchie

Plus en détail

Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Médenine, Département TI L1 TI-Année 2014-2015 Système d exploitation Gestion de disques dans Windows

Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Médenine, Département TI L1 TI-Année 2014-2015 Système d exploitation Gestion de disques dans Windows Objectifs Savoir partitionner un disque Formater, défragmenter, nettoyer une partition Créer une image système de windows 1. Les disques durs Un disque dur est une mémoire de masse (de grande capacité,

Plus en détail

CLOUD CP3S SOLUTION D INFRASTRUCTURE SOUMIS À LA LÉGISLATION FRANÇAISE. La virtualisation au service de l entreprise. Évolutivité. Puissance.

CLOUD CP3S SOLUTION D INFRASTRUCTURE SOUMIS À LA LÉGISLATION FRANÇAISE. La virtualisation au service de l entreprise. Évolutivité. Puissance. CLOUD CP3S La virtualisation au service de l entreprise Virtualisation / Cloud Évolutivité Sécurité Redondance Puissance SOLUTION D INFRASTRUCTURE SOUMIS À LA LÉGISLATION FRANÇAISE SOLUTION D INFRASTRUCTURE

Plus en détail

Automatisation des copies de systèmes SAP

Automatisation des copies de systèmes SAP Pour plus d informations sur les produits UC4 Software, visitez http://www.liftoff-consulting.com/ Automatisation des copies de systèmes SAP Introduction Le thème de la copie des systèmes SAP est une source

Plus en détail

Introduction : Caractéristiques du RAID : La redondance et la parité : Les différents types de systèmes RAID :

Introduction : Caractéristiques du RAID : La redondance et la parité : Les différents types de systèmes RAID : Introduction : La technologie RAID (regroupement redondant de disques indépendants) permet de constituer une unité de stockage à partir de plusieurs disques durs. Cette unitée,appelée grappe, a une tolérance

Plus en détail

NAS 251 Introduction au mode RAID

NAS 251 Introduction au mode RAID NAS 251 Introduction au mode RAID Configurer un volume de stockage avec RAID C O L L E G E A S U S T O R OBJECTIFS DU COURS À la fin de ce cours, vous devriez : 1. Avoir une connaissance de base du RAID

Plus en détail

Sauvegarde et restauration en environnement VMware avec Avamar 6.0

Sauvegarde et restauration en environnement VMware avec Avamar 6.0 Livre blanc Sauvegarde et restauration en environnement VMware avec Avamar 6.0 Analyse détaillée Résumé Dans les entreprises, les environnements virtuels sont de plus en plus déployés dans le cloud. La

Plus en détail

Niveau 1. Disque 1 Bande 1 Bande 4 Bande 7. Disque 3 Bande 3 Bande 6 Bande 9. Disque 2 Bande 2 Bande 5 Bande 8

Niveau 1. Disque 1 Bande 1 Bande 4 Bande 7. Disque 3 Bande 3 Bande 6 Bande 9. Disque 2 Bande 2 Bande 5 Bande 8 Présentation de la technologie RAID, un article de «Comment ça marche» La technologie RAID (acronyme de Redundant Array of Inexpensive Disks, parfois Redundant Array of Independent Disks, traduisez Ensemble

Plus en détail

Avaya IP Office Centre de contacts

Avaya IP Office Centre de contacts Avaya IP Office Centre de contacts Un centre de contacts multicanal simple et fiable pour IP Office Le centre de contacts Avaya IP Office déploie l innovation Avaya dans les centres de contacts pour les

Plus en détail

Imaginez... go-vshape.fr

Imaginez... go-vshape.fr Imaginez... go-vshape.fr ... simplicité, rapidité et fiabilité en un seul emballage Fujitsu vshape : la solution complète axée sur le marché Êtes-vous à la recherche d un moyen pour mettre en œuvre la

Plus en détail

STOCKAGE SCALE-OUT EMC ISILON SANS COMPROMIS

STOCKAGE SCALE-OUT EMC ISILON SANS COMPROMIS STOCKAGE SCALE-OUT EMC ISILON SANS COMPROMIS Clusters de système de fichiers unique ou clusters d espace de nommage global EMC PERSPECTIVE 5 bonnes raisons de choisir EMC Isilon 1. Simplicité : simple

Plus en détail

Solutions de stockage SAN

Solutions de stockage SAN Solutions de stockage SAN Stockage SAN FC (Fiber Channel), iscsi et SAS : IBM DS series - Storwize / EMC² CX - VNX / NetApp FAS. Stockage SAN + Serveurs hôtes Expert en virtualisation, FIDUCIAL Cloud vous

Plus en détail

Les applications embarquées Lexmark

Les applications embarquées Lexmark Les applications embarquées Lexmark Exploitez tout le potentiel de vos équipements avec les solutions Lexmark Les applications Lexmark ont été conçues pour permettre aux entreprises d enregistrer les,

Plus en détail

Archives et factures électroniques

Archives et factures électroniques Archives et factures électroniques Edito En 2001, le Conseil de l Union Européenne a publié la Directive 2001/115/CE relative à la facturation. Son objectif était de simplifier, de moderniser et d harmoniser

Plus en détail

Recover2Cloud. Reprise accélérée des environnements x86 physiques & virtuels via une réplication dans le Cloud

Recover2Cloud. Reprise accélérée des environnements x86 physiques & virtuels via une réplication dans le Cloud Recover2Cloud Reprise accélérée des environnements x86 physiques & virtuels via une réplication dans le Cloud 2015 Sungard AS. Tous droits réservés. www.sungardas.fr De nos jours, le monde ne dort jamais

Plus en détail

Guide pour l Installation des Disques Durs SATA et la Configuration RAID

Guide pour l Installation des Disques Durs SATA et la Configuration RAID Guide pour l Installation des Disques Durs SATA et la Configuration RAID 1. Guide pour l Installation des Disques Durs SATA... 2 1.1 Installation de disques durs Série ATA (SATA)... 2 2. Guide de Configurations

Plus en détail

Une protection antivirus pour des applications destinées aux dispositifs médicaux

Une protection antivirus pour des applications destinées aux dispositifs médicaux Une protection antivirus pour des applications destinées aux dispositifs médicaux ID de nexus est idéale pour les environnements cliniques où la qualité et la sécurité des patients sont essentielles. Les

Plus en détail

G. Méthodes de déploiement alternatives

G. Méthodes de déploiement alternatives Page 32 Chapitre 1 - Le fichier MigUser.xml permet de configurer le comportement d'usmt lors de la migration des comptes et profils utilisateurs (capture et restauration). - Le fichier config.xml permet

Plus en détail

IBM Software Demos Tivoli Provisioning Manager for OS Deployment

IBM Software Demos Tivoli Provisioning Manager for OS Deployment De nombreuses entreprises vont être amenées très bientôt à passer à Microsoft Windows Vista. Mais, même les mieux préparées appréhendent la migration vers un nouvel OS. propose une solution aisée,

Plus en détail

Il est temps de passer à la déduplication

Il est temps de passer à la déduplication Plein les bras de multiplier la même information? OPTIMISE_BACKUP Il est temps de passer à la déduplication OPTIMISE_BACKUP remet les sauvegardes de données à l heure L heure de la déduplication a sonné

Plus en détail

Les systèmes RAID Architecture des ordinateurs

Les systèmes RAID Architecture des ordinateurs METAIS Cédric 2 ème année Informatique et réseaux Les systèmes RAID Architecture des ordinateurs Cédric METAIS ISMRa - 1 - LES DIFFERENTS SYSTEMES RAID SOMMAIRE INTRODUCTION I LES DIFFERENTS RAID I.1 Le

Plus en détail

UNIFIED. Nouvelle génération d'architecture unifiée pour la protection des données D TA. dans des environnements virtuels et physiques PROTECTION

UNIFIED. Nouvelle génération d'architecture unifiée pour la protection des données D TA. dans des environnements virtuels et physiques PROTECTION UNIFIED Nouvelle génération d'architecture unifiée pour la protection des données D TA dans des environnements virtuels et physiques PROTECTION Unified Data protection DOSSIER SOLUTION CA arcserve UDP

Plus en détail

Rassembler ses fichiers dans une archive

Rassembler ses fichiers dans une archive Rassembler ses fichiers dans une archive Par Clément JOATHON Dernière mise à jour : 12/12/2014 Depuis Windows XP, Windows intègre des outils basiques pour gérer les archives compressées au format ZIP.

Plus en détail

TRANSFORMEZ VOTRE INFRASTRUCTURE DE BASE DE DONNEES

TRANSFORMEZ VOTRE INFRASTRUCTURE DE BASE DE DONNEES TRANSFORMEZ VOTRE INFRASTRUCTURE DE BASE DE DONNEES Les bases de données telles qu'oracle et SQL Server exigent un niveau de latence faible et prévisible ainsi que des performances d'e/s exceptionnelles

Plus en détail

Eliminer les zones d ombre et fournir une identité utilisateur sur le pare-feu dans un environnement client léger

Eliminer les zones d ombre et fournir une identité utilisateur sur le pare-feu dans un environnement client léger L intégration du pare-feu de nouvelle génération dans l environnement Citrix et Terminal Services Eliminer les zones d ombre et fournir une identité utilisateur sur le pare-feu dans un environnement client

Plus en détail

Addenda du Guide de l administrateur

Addenda du Guide de l administrateur Addenda du Guide de l administrateur Cet Addenda contient les ajouts et les modifications apportées au texte du Guide de l'administrateur VERITAS Backup Exec for Windows Servers. Les informations contenues

Plus en détail

Installation Windows 2000 Serveur

Installation Windows 2000 Serveur Installation Windows 2000 Serveur Stage personnes ressources réseau en établissement janvier 2004 Formateur : Franck DUBOIS Médiapôle de Guyancourt Lycée de Villaroy 2 rue Eugène Viollet Le Duc BP31 78041

Plus en détail

Avantages de l'archivage des e-mails

Avantages de l'archivage des e-mails Avantages de l'archivage des e-mails En plus d'être l'un des plus importants moyens de communication actuels, l'e-mail est aussi l'une des sources d'information les plus complètes et précieuses. Or, les

Plus en détail

Concours interne d ingénieur des systèmes d information et de communication. «Session 2010» Meilleure copie "étude de cas architecture et systèmes"

Concours interne d ingénieur des systèmes d information et de communication. «Session 2010» Meilleure copie étude de cas architecture et systèmes Concours interne d ingénieur des systèmes d information et de communication «Session 2010» Meilleure copie "étude de cas architecture et systèmes" Note obtenue : 14,75/20 HEBERGE-TOUT Le 25 mars 2010 A

Plus en détail

Cisco Secure Access Control Server Solution Engine. Introduction. Fiche Technique

Cisco Secure Access Control Server Solution Engine. Introduction. Fiche Technique Fiche Technique Cisco Secure Access Control Server Solution Engine Cisco Secure Access Control Server (ACS) est une solution réseau d identification complète qui offre à l utilisateur une expérience sécurisée

Plus en détail

Base de données. Objectifs du cours 2014-05-20 COURS 01 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES

Base de données. Objectifs du cours 2014-05-20 COURS 01 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES 1 Base de données COURS 01 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES Objectifs du cours 2 Introduction aux bases de données relationnelles (BDR). Trois volets seront couverts : la modélisation; le langage d exploitation;

Plus en détail

Sauvegarde Version 1.0. 25/05/2015 BTS SIO SISR Brochard Florent

Sauvegarde Version 1.0. 25/05/2015 BTS SIO SISR Brochard Florent Sauvegarde Version 1.0 25/05/2015 BTS SIO SISR Brochard Florent Sommaire I. Introduction... 3 II. Définition de la sauvegarde... 3 III. Stratégie de sauvegarde... 3 IV. Types de sauvegarde... 4 A. La sauvegarde

Plus en détail

CA ARCserve Backup ß QUESTIONS LES PLUS FRÉQUENTES : CA ARCSERVE BACKUP R12.5

CA ARCserve Backup ß QUESTIONS LES PLUS FRÉQUENTES : CA ARCSERVE BACKUP R12.5 ß QUESTIONS LES PLUS FRÉQUENTES : CA ARCSERVE BACKUP R12.5 CA ARCserve Backup Ce document répond aux questions les plus fréquentes sur CA ARCserve Backup r12.5. Pour en savoir plus sur les nouveautés de

Plus en détail

WINDOWS SERVER 2003 Maintenance d'active directory V1.0

WINDOWS SERVER 2003 Maintenance d'active directory V1.0 WINDOWS SERVER 2003 Maintenance d'active directory V1.0 (Tutoriel réalisé par REYNAUD Guillaume) Quick-Tutoriel.com @ 2008 Page 1 / 9 Sommaire du Tutoriel 1 Introduction... 3 2 Défragmenter la Base Active

Plus en détail

Baromètre des solutions de stockage

Baromètre des solutions de stockage Baromètre des solutions de stockage Octobre Etude réalisée par pour Descriptif de l'étude L'objectif de cette étude est de disposer d'un indicateur de suivi dans le temps pour : Apprécier la vitesse de

Plus en détail

ORACLE PRIMAVERA PORTFOLIO MANAGEMENT

ORACLE PRIMAVERA PORTFOLIO MANAGEMENT ORACLE PRIMAVERA PORTFOLIO MANAGEMENT FONCTIONNALITÉS GESTION DE PORTEFEUILLE Stratégie d approche permettant de sélectionner les investissements les plus rentables et de créer de la valeur Paramètres

Plus en détail

ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT ECM & RM

ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT ECM & RM ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT PLAN Introduction Partie I : le records management Qu est ce que le RM? Les principes du RM Les objectifs du RM Les enjeux du RM Les étapes de la mise

Plus en détail