UA311W : Mémoire. Master STIC. Présenté par Benjamin OBOUSSIER le 01 juillet 2009

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "UA311W : Mémoire. Master STIC. Présenté par Benjamin OBOUSSIER le 01 juillet 2009"

Transcription

1 UA311W : Mémoire Master STIC Dans un avenir proche, quelle sera l évolution des Data Centres en matière d administration et d infrastructure des serveurs mais surtout dans le domaine du stockage? Présenté par Benjamin OBOUSSIER le 01 juillet 2009 Examinateurs : F. MILLER Tuteurs : J.R De LAMOTTE R. KOBYLANSKI C. SANCHEZ C. GARNIER J.L. PAROUTY

2 Mémoire II INPG / CUEFA

3 Date de rédaction : Avril-Juin 2009 Rédacteurs : Benjamin Oboussier Révision : V1.00 Licence et droits d utilisation : Ce document est publié sous licence Creative Commons CC BY-NC-SA 1 : CC : Creative Commons cf BY : Paternité. L auteur conserve la paternité de son oeuvre, et vous ne pouvez vous attribuer que vos propres contributions, NC : Pas d Utilisation Commerciale (Noncommercial). Ce travail ne peut faire l objet d une utilisation commerciale 2, SA : Partage des Conditions Initiales à l Identique (Share Alike). Toute altération, transformation, tout produit dérivé de ce travail doit être distribué sous une licence identique ou similaire. 1. Vous trouverez le contrat de licence complet à 2. Pour une compréhension des usages autorisés, voir le tableau pdf Mémoire i INPG / CUEFA

4 Mémoire ii INPG / CUEFA

5 Ce mémoire a été réalisé dans la Business Unit Bull Storeway dans le cadre du Master STIC conduit par le Cnam de Grenoble. Tuteur Académique : Jean-Luc Parouty Tuteur Professionnel : Jean-René De Lamotte Rédacteur : Benjamin Oboussier k k Mémoire soutenu le 01 juillet 2009 au Cnam de Grenoble. Version 1.00 iii

6 Mémoire iv INPG / CUEFA

7 Remerciements La réalisation de ce mémoire marque la fin de deux années d études en alternance chez Bull dans la BU Storeway. Je tiens en premier lieu à remercier toutes les personnes qui m ont soutenu pendant ces deux années. Etablir une liste exhaustive m est impossible. Aussi ne soyez pas déçus si votre nom n apparaît pas sur cette page. Merci à Cécilio de m avoir accueilli dans son équipe ainsi que Patrice et Mohammed pour m avoir guidé et transmis leur savoir faire en matière de stockage. Plus largement merci à toute l équipe Produits Storeway ainsi que l équipe d Architecture pour leurs conseils et leur disponibilité au quotidien. Un grand merci à Jean-Luc Parouty pour m avoir suivi tout au long de la réalisation de ce mémoire, et m avoir prodigué conseils et remarques constructives. Merci également à Caroline et Margaux pour la relecture de ce mémoire Merci à tous nos enseignants pour nous avoir (parfois avec patience...) transmis leurs connaissances. Merci à mes parents qui m ont soutenu tout au long de mes études et qui, même s ils n ont pas trop compris dans le détail mon travail, m ont permis de m en sortir 3 dans la logistique. Merci à toi Martin pour avoir fermé le Vice-Versa à temps, sinon je pense que nous aurions (Damien, moi et tous les autres) été beaucoup moins studieux Ultime remerciement : merci à la machine à café (K) pour avoir tenu bon pendant ces deux années d études Merci maman pour tes bons petits plats préparés depuis ces deux dernières années avec amour le dimanche afin que mes repas culinaire ne se résument pas à la gastronomie Italienne :) v

8 Remerciements Mémoire vi INPG / CUEFA

9 «Un beau jour, le pouvoir sera bien contraint de pratiquer l écologie. Une prospective sans illusions peut mener à penser que, sauf catastrophe, le virage écologique ne sera pas le fait d une opposition très minoritaire dépourvue de moyens, mais de la bourgeoisie dirigeante, le jour où elle ne pourra faire autrement. Ce seront les divers responsables de la ruine de la terre qui organiseront le sauvetage du peu qui en restera, et qui après l abondance géreront la pénurie et la survie. Car ceux-là n ont aucun préjugé, ils ne croient pas plus au développement qu à l écologie : ils ne croient qu au pouvoir, qui est celui de faire ce qui ne peut être fait autrement.» Bernard Charbonneau, 1980 vii

10 Mémoire viii INPG / CUEFA

11 Table des matières iii Remerciements v vii Introduction xi Terminologies et Concepts xiii 0.1 Data-Centre xiii 0.2 NAS & SAN xiv 0.3 Virtualisation xiv 0.4 Green computing xv 1 Evolution de l administration de l infrastructure de stockage Virtualisation du Data-Centre Pourquoi une virtualisation du Data-Centre? Nouvelles problématiques que les infrastructures virtualisées peuvent poser vis-à-vis du stockage Acteurs et fournisseurs de solutions Apport de ces technologies de virtualisation d infrastructure La virtualisation du Stockage Pourquoi virtualiser l infrastructure de stockage? Comment répondre à une demande de virtualisation globale du stockage? Evolution vers des baies de stockage multi-protocoles Impact et positionnement des solutions de virtualisation Le "Green storage" dans le Data-Centre Le Green IT Nouvelles problématiques du Data-Centre Les acteurs du Green Rappel sur les contraintes légales Les besoins et les attentes dans ce domaine Le Green Storage Les enjeux du stockage dans le Data-Centre de demain Des technologies novatrices Stratégies du Green Axes de développement Entre marketing et bonne conscience : le Green ix

12 TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES Conclusion 21 Glossaire 27 Glossary Abréviations 29 Références 30 Mémoire x INPG / CUEFA

13 Introduction Je suis apprenti chez Bull SAS dans la business Unit Storeway au Storage Excellence Center d Echirolles. Le service dans lequel j évolue a pour vocation l expertise des problèmes et des solutions à apporter aux problématiques de nos clients dans le domaine du stockage et de la pérennisation des données. En tant qu intégrateur de stockage, Bull conçoit et bâtit des solutions de stockage de bout en bout pour répondre aux défis propres et à l activité de chacun de ses clients. Ces solutions allient les technologies innovantes de sa gamme StoreWay TM à celles de ses partenaires tel EMC ou NetApp, principaux acteurs du marché. Dans ce contexte, nous sommes amenés à proposer des solutions basées sur différentes technologies. L une des difficultés est de concevoir une architecture cohérente, adaptée au budget et aux besoins demandés tout en gardant la possibilité d une évolution future. Les responsables informatiques doivent aujourd hui faire face à un nombre toujours plus croissant d exigences professionnelles internes et/ou externes. Ils doivent donc s assurer que le Data-Centre est un actif stratégique pour accompagner une croissance et une expansion continue de l entreprise. Nous nous trouvons dans une période où la quantité de données explose, où la virtualisation s accroît et où un besoin d engagement écologique se fait ressentir. De plus, la pression pour réduire les coûts, améliorer la souplesse et la sécuriser les données devient une nécessité. Tous ces facteurs mènent indéniablement à l évolution et à la transformation du Data Centre. Au coeur de celle-ci, apparaît un besoin sous-jacent d unifier, de consolider, de faire évoluer, ainsi que de simplifier l administration et d automatiser l infrastructure du Data-Centre. Le modèle informatique traditionnel est donc devenu inapplicable. Les départements informatiques passent le plus clair de leur temps à gérer la complexité des infrastructures : traitement des urgences, opérations courantes de maintenance ; autant de tâches extrêmement complexes ne laissant aucune marge de manœuvre. Dans une économie fortement marquée par l automatisation et les technologies, le potentiel commercial est désormais inextricablement lié aux capacités informatiques. De plus en plus complexe, l infrastructure informatique a perdu en souplesse, et est devenue fragile et onéreuse. En fait, une entreprise consacre généralement près de 70 à 80% de son budget informatique à maintenir un statu quo, se privant ainsi de toute possibilité de renouveler ou d actualiser ses capacités. Nous sommes arrivés à un point où les opportunités commerciales sont littéralement prises au piège dans l infrastructure informatique. Il est difficile d avoir des Road maps de produits sur les nouvelles technologies devant être proposées par les différents constructeurs du marché en terme de nouvelles architectures et fonctionnalités apportées à l ensemble du Data-Centre. Cependant, en connaissant les différents éléments actuels, nous devrions être en mesure d anticiper la tendance en sachant vers quelles technologies le Data-Centre, et particulièrement le stockage, devrait tendre. Pour traiter cette réflexion, nous commencerons par un court rappel des 4 concepts et terminologies en rapport avec cette réflexion. nous étudierons ensuite les technologies de type Cloud Computing en analysant les avantages liés à l utilisation de cette architecture à l intérieur du Data Centre. Puis, nous en découlerons sur l évolution de l administration qui pourrait être faite du stockage avec les avantages de la virtualisation. Enfin, cette réflexion se terminera par une analyse critique du Green IT dans le stockage. xi

14 Introduction Mémoire xii INPG / CUEFA

15 Terminologies et Concepts Ce document s adressant aussi bien aux managers et responsables d entité qu à des personnes non spécialistes des domaines du Data-Centre et du stockage, il me semble opportun, par ces quelques lignes, de redéfinir le contexte dans lequel porte ma réflexion. 0.1 Data-Centre Le Data-Centre, que l on peut traduire en français par centre de traitement des données, est une infrastructure qui gère l ensemble des données numériques d une société. Il peut se décliner en différentes tailles suivant le contexte de sa sollicitation (petite infrastructure pour une PME, grande, voir très grande, dans le cas d une multinationale). Figure 1 Data-Centre de la société Free, gérant une partie des mails et du stockage de ses abonnés. Les attentes qui sont faites d une architecture de ce type se déclinent principalement en trois fonctions : la gestion des bases de données, la gestion des serveurs de fichiers, la gestion des applications dédiées ou non à l activité métier des clients. Quant aux limites, du fait du nombre toujours plus important d informations et de l accroissement exponentiel des données à traiter ; des problèmes de consommation électrique ainsi que de la gestion de l énergie dégagée ; elles sont de plus en plus difficiles à gérer. xiii

16 Terminologies et Concepts NAS & SAN 0.2 NAS & SAN Le NAS et le SAN sont des infrastructures réseau 4 permettant l acheminement des données, provenant d une part des serveurs ou directement des utilisateurs du système d information de l autre. Ces réseaux n ont pas la même finalité, et sont utilisés dans deux contextes bien précis : Le NAS est principalement utilisé à des fins de serveur de fichiers avec les protocoles CIFS, NFS, etc, et a pour«client» les utilisateurs eux-mêmes. Il est donc implanté sur le réseau LAN et a pour contraintes les limitations de celui-ci (limité par la vitesse des équipements réseau.) Le SAN est principalement utilisé dans la gestion des données avec de fortes contraintes sur les performances, ainsi que sur la quantité des données à traiter comme on peut le trouver dans des applications de type MS Exchange ou des bases de données de type Oracle. Ces réseaux restent très onéreux à implanter dans de petites sociétés, ce qui est une contrainte indéniable.. Le schéma de la figure 2 permet de comprendre les limites physiques et les protocoles supportés par les réseaux de stockage SAN et NAS. Figure 2 Schéma des différences entre SAN et NAS dans une architecture réseau (source Wikipedia). Ayant réalisé mon étude bibliographique sur ce sujet, mon document de synthèse est consultable à l url suivante : 0.3 Virtualisation Suite aux lois de Moore qui sont toujours respectées, la virtualisation moderne 5, a pour ambition, d utiliser des machines physiques (toujours plus puissantes) dans le but de permettre le fonctionnement de plusieurs systèmes d exploitation indépendamment les uns des autres comme s ils fonctionnaient sur des machines physiques. Comme le montre la figure 3, le matériel physique reste commun aux machines virtuelles supportées dans la machine physique. Des avantages comme : la réduction des côuts (électricité et climatisation), la facilité à administrer un parc de machines, la portabilité des VM sont des arguments porteurs dans l investissement de ces technologies, qui évoluent et gagnent en fonctionnalités. Actuellement, ce type d architecture rencontre des problèmes de type partage d interface entre VM ainsi que des limites de bande passante dans l utilisation de carte réseau NIC pour ne donner qu un exemple dans le domaine d orientation de mon mémoire : le stockage. 4. Le SAN est une architecture réseau à part entière. Quand au NAS, on ne doit pas le considérer comme une architecture réseau mais comme un périphérique réseau de stockage sur le LAN. Cependant, dans un souci de simplification, nous faisons l amalgame entre Baies de stockage (qu est le NAS) et réseau de stockage (qu est le SAN). 5. Relative à la virtualisation sur micro-processeur Intel de type X86. Mémoire xiv INPG / CUEFA

17 Terminologies et Concepts Green computing Figure 3 Principe général de la virtualisation.. Ayant réalisé une synthèse sur le sujet dans le cours de Mr AOUANE, mon document est consultable à l url suivante : 0.4 Green computing Le Green computing peut se traduire par «l informatique verte» ou de façon plus provocante : l écologie au service du marketing. Celui-ci s inscrit dans une politique de développement durable dans le domaine informatique. Il englobe aussi bien la partie Data-Centre que la partie micro-informatique du côté utilisateur (poste informatique fixe ou mobile, imprimante, fax, etc). Le Green computing se dissocie en deux parties : utilisation courante du produit englobant les coûts / frais de fonctionnement impactant l environnement, développement du produit englobant les coûts / frais de fabrication impactant l environnement. Les limites actuelles de ces politiques menées par les industriels visent à communiquer sur les gains énergétiques réalisés ou par les matériaux utilisés par rapport aux produits finis manufacturés précédemment. En terme de chiffres, il est constaté dans la majorité des Data-Centres que le rendement énergétique est médiocre. En moyenne, sur trois Watt facturés par le fournisseur d énergie, un seul est réellement utilisé par le système d information, le reste étant consommé par l infrastructure. Les constats dans le domaine qui nous intéresse dans ce document (infrastructure de stockage) porte une part de responsabilité importante : volumétrie des données doublant tous les 18 mois, mauvaise gestion des capacités de stockage, espace de stockage inapproprié par rapport à la valeur des données, etc. Mémoire xv INPG / CUEFA

18 Terminologies et Concepts Green computing Mémoire xvi INPG / CUEFA

19 Chapitre 1 Evolution de l administration de l infrastructure de stockage 1.1 Virtualisation du Data-Centre Comme cela peut être observé depuis quelques mois, la virtualisation des serveurs fait la une des magazines, des journaux spécialisés et des lettres d information. Outre l aspect marketing, quel gain peut-il en être fait dans le Data-Centre et dans la gestion du stockage? Les produits et les technologies mis à la disposition des DSI sont multiples et proposent plus de fonctionnalités à chaque nouvelle version. L hyperviseur n est plus qu une brique de base autour de laquelle se multiplient les outils d administration Pourquoi une virtualisation du Data-Centre? La virtualisation des infrastructures du Data-Centre poursuit principalement trois buts. Tout d abord, la séparation des fonctions assignées au serveur, dans le but d avoir un seul serveur par fonction, ce qui permet au responsable informatique (DSI) de diminuer les effets de bords ainsi que les incompatibilités qui peuvent exister entre les applicatifs. Puis, la recherche d optimisation et de l utilisation au maximum des ressources physiques disponibles, car passer de l utilisation de plusieurs serveurs sous exploités (15% des ressources CPU) à un serveur virtualisé qui sera mieux exploité (75% des ressources CPU) permet la réduction de la consommation électrique ainsi que la probabilité de pannes matérielles, tout en simplifiant les tâches de sauvegarde. Enfin, la dématérialisation de la configuration du système apporte l aisance de migrer des machines virtuelles d un serveur à l autre et cela avec encore plus de facilité dans le cas d un «Boot On SAN 1» Nouvelles problématiques que les infrastructures virtualisées peuvent poser vis-à-vis du stockage La mise en oeuvre dans les Data-Centre de ces nouveaux outils de virtualisation vont solliciter de nouvelles interrogations auprès des administrateurs et des responsables DSI. En effet, aujourd hui, les salles serveurs font cohabiter des installations virtualisées et des installations non virtualisées, ce qui génère une multitude d outils d administration différents. Des problématiques de performances vis-à-vis de la virtualisation avec de nouvelles applications vont apparaître et poser des contraintes d I/O. De même que des confusions devraient germer en relation aux différentes fonctionnalités introduites il y a peu dans les baies de stockage, tel : le SnapShot, le Thin Provisioning ou encore la Déduplication. La question qu il faut se poser est la suivante : où va se faire cette gestion ; dans la baie 1. Le Boot On SAN consiste à héberger le système d exploitation directement sur un LUN du SAN et non plus dans le serveur lui même. 1

20 Evolution de l administration de l infrastructure de stockage Virtualisation du Data-Centre comme c est le cas encore aujourd hui? Dans les outils d administration des serveurs? Ou bien encore dans l outil de management des VM? Cela reste une question en suspend sur laquelle certains éditeurs commencent à apporter des solutions concrètes (Cf. tab. 1.1). Le dernier point sur lequel une question reste hautement sensible dans les environnements virtualisés, et en suspend : la gestion des backups. Quelle méthode doit être préconisée? Est-il envisageable de garder la même méthode que pour les environnements physiques, et surtout, quel va être l impact sur les fenêtres de backup ainsi que sur le temps de restauration? Acteurs et fournisseurs de solutions J ai volontairement restreint mon comparatif (orienté stockage) de solution de virtualisation sur les trois grands acteurs de ce marché 2 : Xen, HyperV, Vmware. En effet, ces trois solutions représentent 95% du marché de la virtualisation de machines de type X86. Xen Cytrix Xen est un projet universitaire libre racheté par Citrix permettant de proposer une offre de virtualisation à son catalogue produits. La communauté Open Source participe encore au développement de quelques produits du projet, et les améliorations stratégiques sont reportés aux produits sous licence. L avantage des solutions de virtualisation Xen, est qu il a été intégré une interopérabilité avec Microsoft dans les composants propriétaires de ses solutions de mise à disposition d applications afin qu elles s intègrent en toute transparence avec Microsoft Server 2008 via Microsoft Hyper-V. D ailleurs, c est là que la relation entre Citrix et Microsoft prend tout son sens. Elle permet aux entreprises de choisir les solutions correspondant le mieux à leur environnement. Hyper-V MS Hyper-V est la solution de Microsoft pour répondre à la virtualisation d infrastructures. Elle s inscrit dans une architecture ou l ensemble des systèmes d exploitation virtualisés restent Microsoft. Microsoft, parle alors de «System Center», qui comprend l ensemble des outils de virtualisation de l infrastructure (Hyper-V, Virtual Pc, SoftGrid, Terminal Server). Vmware VmWare est le leader incontesté de la virtualisation en parts de marché dans les architecture X86. Cet éditeur, avec la dernière version de sa distribution (ESX4,0), semble aller très loin dans sa volonté de gérer les infrastructures du Data-Centre. En effet, VmWare fait sortir la virtualisation du serveur pour l étendre à toute la salle informatique en intégrant la gestion des réseaux et du stockage ; son hyperviseur devenant un système d exploitation distribué ou un MainFrame logiciel. Solutions Open Source Il existe d autres solutions dans le domaine de la virtualisation, dont l utilisation reste pour l instant marginal. On peut nommer KVM 3 comme étant la solution Open Source la plus abouti à ce jour. Très prisé dans le milieux universitaire ainsi que dans la recherche, cette solution, pourtant très performante, stable et tout à fait exploitable dans un secteur de production industriel, n est que très peu utilisée dans les entreprises. Ne disposant pas d outils d administration graphique et de console de management, elle pourrait cependant fortement concurrencer Xen car étant de base intégré au noyau Linux. Administrations du stockage à partir de l outil d administration des VM L administration du stockage évolue. En effet, elle se déplace de l outil d administration de la Baie de stockage vers l outil de management de la plate-forme virtualisée. La possibilité fonctionnelle est donc 2. On peut noter que VioServeur qui est une solution de virtualisation dans le monde PowerPc d IBM a les mêmes problématiques d évolution et d administration de ses infrastructures virtualisées. 3. Kernel-based Virtual Machine Mémoire 2 INPG / CUEFA

21 Evolution de l administration de l infrastructure de stockage La virtualisation du Stockage donnée à l administrateur, sur un même tableau de contrôle, le management des VM ainsi que de toute la partie stockage. Les Snapshots, les Clone, la gestion du Thin Provisioning, les Backups, les réplications distantes et autres, étant ainsi gérées au sein d un même outil facilitant la prise en mains et la non gestion de multiple outils. Comme le résume le tableau 1.1, on constate que le produit le plus évolué en terme de gestion de l infrastructure avancée est VMware. La stratégie de ce dernier ayant pris de cours l arrivée récente de Microsoft dans le domaine de la virtualisation. Editeur Nom du produit Nom de l hyperviseur Gestion du réseau Gestion du stockage Outil de gestion Microsoft Hyper-V V1 Hyper-V - - Système Center Virtual Machine Manager Citrix Xen Server 5,5 Citrix Xen Server - - Xen Center VMware vsphère 4 VMware ESX vnetwork vstrorage vcenter Server KVM KVM KVM VOE - ligne de commande Table 1.1 Tableau de syntèse des outils d administration des infrastructures virtualisées Apport de ces technologies de virtualisation d infrastructure Sur l ensemble des fonctionnalités se situant autour des hyperviseurs, les éditeurs de ces produits innovent et créent des produits pour répondre à l ensemble des nouvelles problématiques dûes à la virtualisation (Cf 1.1.2). Après avoir étudié chacune des solutions de virtualisation d infrastructure, j en déduis qu actuellement la seule solution ambitieuse et couvrant l intégralité de ces problèmes, est VMWARE ESX4,0, qui propose non seulement un hyperviseur puissant et convivial de fait de son administration graphique, mais également toute une série d outils capables de gérer et d administrer de façon très pointue l ensemble du Data-Centre (Cf. figure??) comme le stockage ou bien l infrastructure réseau. Les autres éditeurs proposent des solutions toutes aussi performantes sur le plan de l hyperviseur mais n englobent pas les fonctionnalités connexes de réseau et de stockage. Nous pouvons donc observer deux analyses différentes de la problématique et des stratégies à apporter. Il existe d un côté celle d un éditeur généraliste avec un produit intégré par ses soins, qui fournit toutes les fonctions dans un environnement qu il contrôle seul (VmWare). De l autre, les produits Citrix ou Microsoft qui pensent que si chacun apporte une partie de la solution, le résultat sera plus puissant et mieux adapté qu une solution clé en main et que le client ne se trouvera pas confronté qu à un seul fournisseur. Une infrastructure virtualisée peut très bien être constituée d hyperviseurs multiples car des applicatifs installés sur des hyperviseurs d architecture et de conceptions différentes peuvent avoir des comportements différents en terme de performance. 1.2 La virtualisation du Stockage La virtualisation des infrastructures de stockage est une autre approche. Elle est la réponse à des problématiques d évolution et d intégration sur des architectures matérielles de constructeurs différents. Mémoire 3 INPG / CUEFA

22 Evolution de l administration de l infrastructure de stockage La virtualisation du Stockage La seule virtualisation qui est souvent pratiquée se situe en interne de la baie elle-même. Elle se traduit par la gestion des disques avec le RAID, permettant la panne potentielle d un ou plusieurs disques ou bien encore à la gestion du Thin Provisionning sur lequel nous reviendrons en détail dans le troisième axe d étude Pourquoi virtualiser l infrastructure de stockage? La virtualisation d une infrastructure de stockage dans un Data-Centre répond à une problématique majeure : la gestion de baies de stockage dans un environnement hétérogène à «moindre coût 4» (et où le TCO 5 reste sur le point de vue économique plus avantageux), masquant du fait la complexité du SAN. Le principe, comme le montre la figure 1.1, est de connecter les serveurs de production à un élément spécialisé (appliance + logiciel), lui-même connecté au travers du réseau SAN aux différents éléments de stockage. L avantage devenant la simplification des différentes interfaces d administration des baies se faisant uniquement par le biais d un seul outil géré par l appliance. Figure 1.1 Schéma de virtualisation de l infrastructure de stockage. Pour ne donner qu un exemple, le fait de ne pas virtualiser par ce principe une infrastructure de stockage non hétérogène requière la gestion d un outil de fail over 6 le plus souvent soumis à licences sur chacun des serveurs connectés aux stockage. Le cas concret d une telle application est : soit la volonté politique de la DSI d une entreprise de gérer un parc de stockage hétérogène tout en ayant une administration simplifiée (la virtualisation est utilisée de façon permanente en production), dans le cadre d une équipe de gestion réduite. 4. nous parlons ici de coûts humains, car comme nous le verrons dans la suite de cette partie les outils de virtualisation d infrastructure sont souvent très onéreux. 5. TCO pour Total Cost of Ownership 6. Outil de gestion d équilibrage des chemins. Mémoire 4 INPG / CUEFA

23 Evolution de l administration de l infrastructure de stockage La virtualisation du Stockage soit la fusion ou le rapprochement de deux ou plusieurs entités ayant des infrastructures de stockage différentes, qui demandent, pour une simplification d utilisation, un outil de virtualisation d infrastructure. Dans ce cas, la mise en place de ces outils et souvent temporaire, et une homogénéisation est faite ultérieurement, soit à la fin de la période de transition, soit lorsque le matériel est amorti. Financièrement parlant, la gestion virtualisée dans son ensemble de ressources de stockage dans le Data-Centre peut rapidement, suivant les technologies utilisées, doubler la facture (prix du stockage multiplié par 2). L investissement dans ce type d administration est donc à étudier avec attention! Avantages : - Centralisation de la gestion des données en un même point, - Simplification de la gestion, - Virtualisation des données, - Solutions gérant l hétérogénéité ; Inconvénient : - Côut financier Comment répondre à une demande de virtualisation globale du stockage? Les principaux outils du marché à la disposition des DSI se divisent en trois grandes catégories. Ceux-ci ne s adressent pas aux même profils d utilisation (en terme de volumétrie de données et de performance), ils sont de technologies et de constructeurs différents. Virtualisation embarquée dans les baies La virtualisation embarquée dans la baie est la plus simple et l une des moins coûteuses financièrement, puisqu elle se résume à l achat d une licence additionnelle à la baie «maître». Le principe de cette virtualisation est de se baser uniquement sur une application logicielle dont le but est de router les I/Os destinés aux stockages connectés en cascade sur la baie principale. Deux acteurs majeurs implémentent cette gestion de virtualisation embarquée : Hitachi avec la gamme TagmaStore, NetApp avec la gamme V-Series. Comme il peut être constaté sur la figure 1.2, le flux d I/O à destination de la baie EMC passe intégralement par les Storages Processor de la baie maître. Cela peut engendrer des goulots d étranglement en cas de volumétrie de trafic importante. Avantages : - Côut financier (licence fix), - Simplification pour les gestionnaires, Inconvénient : - Limitation par la bande passande des SP de la baie maître. Virtualisation In Band La virtualisation In Band se caractérise par la mise en place d une appliance au niveau du SAN. On peut définir le rôle de cette appliance (clusteurs en noeuds) par le rôle de «Suppra Zoning» avec d un côté les serveurs gérant l applicatif et de l autre, le stockage comme le montre la figure 1.3. L énorme intérêt d une telle infrastructure est de conserver le SAN actuel. En effet, l appliance utilise l infrastructure du réseau de stockage pour virtualiser le stockage. Néanmoins, du point de vue physique, le goulot d étranglement se situe toujours au niveau de l appliance bien que géré en mode cluster, donc parallélisant les flux. Ce type de solution est faite en général pour atteindre la gestion d environ cinq à six cents serveurs et correspond aux besoins d entreprise comme STmicroélectronique. Acteur majeur des solutions basées sur ce principe : Mémoire 5 INPG / CUEFA

LES 5 PRINCIPALES RAISONS DE DÉPLOYER MICROSOFT SQL SERVER SUR LE SYSTÈME DE STOCKAGE UNIFIÉ EMC VNX

LES 5 PRINCIPALES RAISONS DE DÉPLOYER MICROSOFT SQL SERVER SUR LE SYSTÈME DE STOCKAGE UNIFIÉ EMC VNX LES 5 PRINCIPALES RAISONS DE DÉPLOYER MICROSOFT SQL SERVER SUR LE SYSTÈME DE STOCKAGE UNIFIÉ EMC VNX Et si vous pouviez éviter aux administrateurs de base de données d avoir à se préoccuper au jour le

Plus en détail

Je bénéficie désormais des avantages exceptionnels de la virtualisation pour mon stockage. Virtual SAN est aussi économique que simple à utiliser.

Je bénéficie désormais des avantages exceptionnels de la virtualisation pour mon stockage. Virtual SAN est aussi économique que simple à utiliser. Je bénéficie désormais des avantages exceptionnels de la virtualisation pour mon stockage. Virtual SAN est aussi économique que simple à utiliser. VMware Virtual SAN Le software-defined storage ultra simple

Plus en détail

10 conseils pour réussir votre projet de virtualisation de serveurs

10 conseils pour réussir votre projet de virtualisation de serveurs 10 conseils pour réussir votre projet de virtualisation de serveurs Réalisé pour Microsoft France par Introduction La mise en œuvre d un projet de virtualisation de serveurs présente de nombreux avantages

Plus en détail

HAUTE DISPONIBILITE & CONTINUITÉ DE SERVICE MULTI PLATES FORMES. Simple & Performant. www.quick software line.com

HAUTE DISPONIBILITE & CONTINUITÉ DE SERVICE MULTI PLATES FORMES. Simple & Performant. www.quick software line.com HAUTE DISPONIBILITE & CONTINUITÉ DE SERVICE MULTI PLATES FORMES Haute disponibilité pour Serveurs Ouverts (Windows, UNIX, AIX, Linux, VMware (Windows, UNIX, AIX, Linux, VMware ) Généralités Quelques définitions

Plus en détail

VIRTUALISATION : MYTHES & RÉALITÉS

VIRTUALISATION : MYTHES & RÉALITÉS VIRTUALISATION : MYTHES & RÉALITÉS Virtualisation Définition Marché & Approche Microsoft Virtualisation en PME Quel(s) besoin(s) Quelle(s) approche(s) Témoignage Client Mr Rocher, DSI CESML Questions /

Plus en détail

Nouvelles stratégies et technologies de sauvegarde

Nouvelles stratégies et technologies de sauvegarde Nouvelles stratégies et technologies de sauvegarde Boris Valera Laurent Blain Plan Contexte Les nouveaux enjeux de la sauvegarde La sauvegarde des machines virtuelles La déduplication Les architectures

Plus en détail

Etude d architecture de consolidation et virtualisation

Etude d architecture de consolidation et virtualisation BOUILLAUD Martin Stagiaire BTS Services Informatiques aux Organisations Janvier 2015 Etude d architecture de consolidation et virtualisation Projet : DDPP Table des matières 1. Objet du projet... 3 2.

Plus en détail

PRÉSENTE SES SERVEURS L ESPACE LE PLUS INNOVANT POUR FAIRE TRAVAILLER VOS DONNÉES EN TEMPS RÉEL

PRÉSENTE SES SERVEURS L ESPACE LE PLUS INNOVANT POUR FAIRE TRAVAILLER VOS DONNÉES EN TEMPS RÉEL PRÉSENTE SES SERVEURS L ESPACE LE PLUS INNOVANT POUR FAIRE TRAVAILLER VOS DONNÉES EN TEMPS RÉEL La solution simple et efficace aux 3 défis majeurs de la direction informatique. Des bénéfices concrets,

Plus en détail

Architectures d implémentation de Click&DECiDE NSI

Architectures d implémentation de Click&DECiDE NSI Architectures d implémentation de Click&DECiDE NSI de 1 à 300 millions de ligne de log par jour Dans ce document, nous allons étudier les différentes architectures à mettre en place pour Click&DECiDE NSI.

Plus en détail

Optimisez vos environnements Virtualisez assurément

Optimisez vos environnements Virtualisez assurément Optimisez vos environnements Virtualisez assurément Présenté par Jean-Steve Shaker Architecte de solutions - Virtualisation Une approche unique et simplifiée Solutions en Solutions d infrastructure infrastructure

Plus en détail

MACHINE VIRTUELLE VSPHERE. Projet Personnalisé Encadré 1

MACHINE VIRTUELLE VSPHERE. Projet Personnalisé Encadré 1 MACHINE VIRTUELLE VSPHERE Projet Personnalisé Encadré 1 Aymeric Blerreau 15/11/2013 1 TABLE DES MATIÈRES 2 Description... 2 3 Contexte... 3 3.1 Contexte... 3 3.2 Objectifs... 3 3.3 Solution envisageable...

Plus en détail

Formations en. éco-conception Catalogue 2014

Formations en. éco-conception Catalogue 2014 Formations en Catalogue formations éco-conception 2013 éco-conception Catalogue 2014 1 Présentation d ENVOLEA ENVOLEA est une société de conseil industriel, d études et de formation en écoconception et

Plus en détail

Installation d une architecture VMware Infrastructure 3 : Bilan et perspectives

Installation d une architecture VMware Infrastructure 3 : Bilan et perspectives Installation d une architecture VMware Infrastructure 3 : Bilan et perspectives Alexandre MIREK CRI Université Lumière Lyon 2 INTRODUCTION La virtualisation serveur : Pourquoi? Augmentation du nombre de

Plus en détail

PPE 1 PRISE EN MAIN DE VMWARE VSPHERE 5.5 & CONFIGURATION D UNE MACHINE VIRTUELLE

PPE 1 PRISE EN MAIN DE VMWARE VSPHERE 5.5 & CONFIGURATION D UNE MACHINE VIRTUELLE PPE 1 PRISE EN MAIN DE VMWARE VSPHERE 5.5 & CONFIGURATION D UNE MACHINE VIRTUELLE Antoine CAMBIEN BTS SIO Option SISR Session 2015 BTS SIO Services Informatiques aux Organisations Session 2014 2015 Nom

Plus en détail

Canon Business Services. Gestion des impressions

Canon Business Services. Gestion des impressions Canon Business Services Gestion des impressions 2 Gestion des impressions Aperçu du marché Le saviez-vous? Selon une étude IDC réalisée en 2012, la dépense globale en marketing et communication ne progressera

Plus en détail

Mise en place d une machine virtuelle avec vsphere

Mise en place d une machine virtuelle avec vsphere Mise en place d une machine virtuelle avec vsphere 15/11/2013 Par Aymeric BLERREAU Dans le cadre de l obtention du BTS SIO SISR Services Informatiques aux Organisation option Solution d Infrastructure,

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Réduction des émissions de CO 2 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES. Mise en place d ambassadeurs développement durable

ACTIONS GLOBALES. Réduction des émissions de CO 2 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES. Mise en place d ambassadeurs développement durable FICHE ACTIONS Logica ACTIONS GLOBALES Réduction des émissions de CO 2 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Mise en place d ambassadeurs développement durable ACTIONS ENVIRONNEMENTALES Favorise l utilisation

Plus en détail

Cinq raisons d aller encore plus loin avec votre environnement de virtualisation

Cinq raisons d aller encore plus loin avec votre environnement de virtualisation Cinq raisons d aller encore plus loin avec votre environnement de virtualisation Selon une étude, l ajout de puissantes fonctions de gestion améliorerait de 20 à 40 % les mesures de performances clés.

Plus en détail

Evaluer, construire et exploiter votre centre informatique

Evaluer, construire et exploiter votre centre informatique engineering Evaluer, construire et exploiter votre centre informatique APIS Engineering est un Bureau d Etudes spécialisé dans les infrastructures techniques des Centres Informatiques de nouvelle génération.

Plus en détail

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE Comment choisir un CRM qui répondra à toutes les attentes de vos commerciaux www.aptean..fr LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE

Plus en détail

Changement dans les achats de solutions informatiques

Changement dans les achats de solutions informatiques Changement dans les achats de solutions informatiques Ce que cela signifie pour l informatique et les Directions Métiers Mai 2014 Le nouvel acheteur de technologies et la nouvelle mentalité d achat Un

Plus en détail

LE STOCKAGE UNIFIÉ ASSOCIÉ À LA VIRTUALISATION D'ENTREPRISE

LE STOCKAGE UNIFIÉ ASSOCIÉ À LA VIRTUALISATION D'ENTREPRISE LE STOCKAGE UNIFIÉ ASSOCIÉ À LA VIRTUALISATION D'ENTREPRISE JEROME BERNADAC GO SPORT PATRICK DUFOUR STORDATA AGENDA LE GROUPE GO SPORT NOTRE PARTENAIRE INTÉGRATEUR STORDATA CONCLUSION ET PERSPECTIVES FUTURES

Plus en détail

En quoi le Cloud Computing peut-il réduire vos coûts informatiques?

En quoi le Cloud Computing peut-il réduire vos coûts informatiques? réduire vos coûts informatiques? STAND n 30 Entrez dans l ère du Numérique Très Haut Débit En quoi le Cloud Computing peut-il réduire vos coûts informatiques? 1 Fiche d Identité Network Telecom & Hosting

Plus en détail

Housing : le principe

Housing : le principe Housing : le principe Découvrez le principe de fonctionnement d un datacentre Housing Généralités Installation / Mise en place p 02 p 03 Gestion d un datacentre Housing p 04 Octobre 2009 Généralités Qu

Plus en détail

Emerson montre aux centres de données comment réduire ses coûts énergétiques

Emerson montre aux centres de données comment réduire ses coûts énergétiques Emerson montre aux centres de données comment réduire ses coûts énergétiques Face à des budgets de plus en plus serrés, des inquiétudes sur l empreinte écologique, ainsi que des coûts de plus en plus élevés

Plus en détail

Passez d une vision passive de votre consommation énergétique à une gestion active de l énergie

Passez d une vision passive de votre consommation énergétique à une gestion active de l énergie Passez d une vision passive de votre consommation énergétique à une gestion active de l énergie Les services de gestion de l énergie Schneider Electric valorisent votre datacenter. Schneider Electric www.schneider-electric.com

Plus en détail

Analyse des coûts projetés de la plate-forme SAP HANA

Analyse des coûts projetés de la plate-forme SAP HANA Étude Total Economic Impact réalisée par Forrester Pour SAP Directrice du projet : Shaheen Parks Avril 2014 Analyse des coûts projetés de SAP HANA Économies réalisables en migrant vers SAP HANA Synthèse

Plus en détail

Windows serveur 2008 installer hyperv

Windows serveur 2008 installer hyperv Windows serveur 2008 installer hyperv 1 Description Voici la description fournit par le site Microsoft. «Windows Server 2008 Hyper-V est le moteur de virtualisation (hyperviseur) fourni dans Windows Server

Plus en détail

Virtualisation des Serveurs et du Poste de Travail

Virtualisation des Serveurs et du Poste de Travail Virtualisation des Serveurs et du Poste de Travail Les enjeux de la virtualisation Les acteurs du segment La virtualisation de serveurs Les concepts Les technologies d architectures L offre La virtualisation

Plus en détail

Perspectives pour l entreprise. Desktop Cloud. JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com. 2010 IBM Corporation

Perspectives pour l entreprise. Desktop Cloud. JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com. 2010 IBM Corporation Perspectives pour l entreprise Desktop Cloud JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com Principe technique Disposer d un poste de travail virtuel accessible par la plupart des terminaux disponibles Ce

Plus en détail

LA VIRTUALISATION. Etude de la virtualisation, ses concepts et ses apports dans les infrastructures informatiques. 18/01/2010.

LA VIRTUALISATION. Etude de la virtualisation, ses concepts et ses apports dans les infrastructures informatiques. 18/01/2010. Guillaume ANSEL M2 ISIDIS 2009-2010 / ULCO Dossier d étude sur la virtualisation LA VIRTUALISATION 18/01/2010 Etude de la virtualisation, ses concepts et ses apports dans les infrastructures informatiques.

Plus en détail

La hausse des coûts de l énergie a-t-il un impact sur votre organisation? Contrôlez-les à l aide de l ISO 50001.

La hausse des coûts de l énergie a-t-il un impact sur votre organisation? Contrôlez-les à l aide de l ISO 50001. La hausse des coûts de l énergie a-t-il un impact sur votre organisation? Contrôlez-les à l aide de l ISO 50001. Décollez avec l ISO 50001 et BSI. Notre expertise peut transformer votre organisation. Depuis

Plus en détail

Cycle Innovation & Connaissance 12 petit déjeuner Mardi 15 mai 2012. Cloud Computing & Green IT : nuages ou éclaircies?

Cycle Innovation & Connaissance 12 petit déjeuner Mardi 15 mai 2012. Cloud Computing & Green IT : nuages ou éclaircies? Cycle Innovation & Connaissance 12 petit déjeuner Mardi 15 mai 2012 Cloud Computing & Green IT : nuages ou éclaircies? Christophe CORNE, CEO de Systancia et dotgreen Marchés, technologies Une promesse

Plus en détail

Transformez votre vision énergétique en économies d énergie

Transformez votre vision énergétique en économies d énergie Transformez votre vision énergétique en économies d énergie Les services de gestion énergétique de Schneider Electric augmentent la valeur commerciale de votre centre de données. Schneider Electric www.schneider-electric.com

Plus en détail

PACK ON DEMAND. Solution SaaS pour PME

PACK ON DEMAND. Solution SaaS pour PME PACK ON DEMAND Solution SaaS pour PME 1 Yourcegid RH Pack On Demand : Solution de gestion de la Paie et des Ressources Humaines, dédiée aux PME, en mode SaaS. Un grand souffle sur les ressources humaines

Plus en détail

Automatisation de la découverte, de la surveillance et de l analyse des causes premières dans le datacenter virtualisé (VDC) EMC SERVER MANAGER

Automatisation de la découverte, de la surveillance et de l analyse des causes premières dans le datacenter virtualisé (VDC) EMC SERVER MANAGER EMC SERVER MANAGER Automatisation de la découverte, de la surveillance et de l analyse des causes premières dans le datacenter virtualisé (VDC) Avantages clés Corrélation et analyse des machines virtuelles

Plus en détail

Etude des outils du Cloud Computing

Etude des outils du Cloud Computing Etude des outils du Cloud Computing Sommaire : Présentation générale.. 2 Définitions. 2 Avantage.. 2 Inconvénients. 3 Types d offres de service Cloud.. 3 Comparaison des services Cloud 4 Conclusion 5 Présentation

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE INSTITUTIONNEL VOTRE CONSEIL AUTOMOBILE SPECIALISE

DOSSIER DE PRESSE INSTITUTIONNEL VOTRE CONSEIL AUTOMOBILE SPECIALISE DOSSIER DE PRESSE INSTITUTIONNEL VOTRE CONSEIL AUTOMOBILE SPECIALISE Contact Presse : Aurélie CARAYON / Amandine VERDASCA 2 DOSSIER DE PRESSE INSTITUTIONNEL SOMMAIRE 1 Aficar simplifie l automobile d entreprise

Plus en détail

Dynamic Computing Services solution de backup. White Paper Stefan Ruckstuhl

Dynamic Computing Services solution de backup. White Paper Stefan Ruckstuhl Dynamic Computing Services solution de backup White Paper Stefan Ruckstuhl Résumé pour les décideurs Contenu de ce White Paper Description de solutions de backup faciles à réaliser pour des serveurs virtuels

Plus en détail

Contribution du Système d informationd à la valeur de l entreprisel

Contribution du Système d informationd à la valeur de l entreprisel Contribution du Système d informationd à la valeur de l entreprisel Etude de cas : Déploiement d un ERP dans une entreprise internationale Malika Mir-Silber : Microsoft Pierre-Laurent Dugré : Adgil www.adgil.net

Plus en détail

Journée des CPA 2012

Journée des CPA 2012 Journée des CPA 2012 L INFORMATIQUE EN NUAGE EN PME Démystifier Évaluer Aligner Hugo Boutet, B.A.A., Adm.A. Contenu de la présentation Pourquoi? Démystifier Avantages Risques Comparaisons Votre rôle Évolution

Plus en détail

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1 Annexe 1 Résumé Gestion Capacity Planning Alternance réalisée du 08 Septembre 2014 au 19 juin 2015 aux MMA Résumé : Ma collaboration au sein de la production informatique MMA s est traduite par une intégration

Plus en détail

Securex : L humain avant tout

Securex : L humain avant tout Securex : L humain avant tout Qui sommes-nous? Spécialistes des ressources humaines, nous sommes à vos côtés pour vous conseiller et ce, quelles que soient les questions que vous vous posez en la matière.

Plus en détail

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique.

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Introduction Face à l évolution constante des besoins fonctionnels et des outils informatiques, il est devenu essentiel pour

Plus en détail

MiniCLOUD http://www.virtual-sr.com/

MiniCLOUD http://www.virtual-sr.com/ MiniCLOUD http://www.virtual-sr.com/ SANTE RESEAU développe en 2012, une filiale, VIRTUAL SR, spécialisée dans l'hébergement PRIVÉ de Machines Virtuelles. Spécialisée dans Les Architectures Virtuelles

Plus en détail

Services d Assistance à L Exploitation. n Réduisez les risques n Réduisez vos coûts d exploitation n Obtenez le maximum des technologies

Services d Assistance à L Exploitation. n Réduisez les risques n Réduisez vos coûts d exploitation n Obtenez le maximum des technologies Services d Assistance à L Exploitation n Réduisez les risques n Réduisez vos coûts d exploitation n Obtenez le maximum des technologies HITACHI DATA SYSTEMS 3 Bienvenue Les services proposés par Hitachi

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Les premiers retours positifs d un projet innovant

DOSSIER DE PRESSE. Les premiers retours positifs d un projet innovant Inauguration 28 Novembre 2007 DOSSIER DE PRESSE ADITU, un outil de la compétitivité économique et numérique des territoires Les premiers retours positifs d un projet innovant Inauguration 28 Novembre 2007

Plus en détail

SQL Exchange SharePoint PME SUIVANT»

SQL Exchange SharePoint PME SUIVANT» STOCKAGE UNIFIÉ EMC POUR LES APPLICATIONS MICROSOFT VIRTUALISÉES Click. Microsoft. Simple. Microsoft SQL Server Les bases de données Microsoft SQL Server sont indispensables aux applications critiques

Plus en détail

VMware vsphere 5 Maîtrisez l exploitation de votre infrastructure virtuelle

VMware vsphere 5 Maîtrisez l exploitation de votre infrastructure virtuelle 212 VMware vsphere 5 Maîtrisez l exploitation de votre infrastructure virtuelle Quoi qu'il en soit, gardez à l esprit que nous n avons pas voulu favoriser une technologie en particulier. Cependant, nous

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain.

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Solutions de gestion RESSOURCES HUMAINES Parce que votre entreprise est unique, parce que

Plus en détail

les étapes cruciales pour une intégration réussie ;

les étapes cruciales pour une intégration réussie ; Quand vous pensez «CRM», pensez- vous d'abord (et souvent seulement) à une solution Par exemple, certaines entreprises utilisent la CRM pour la gestion des ventes et/ou pour mener des campagnes marketing

Plus en détail

Aider les exploitants à comprendre les résultats analytiques rapidement et facilement

Aider les exploitants à comprendre les résultats analytiques rapidement et facilement Juin 2013 Aider les exploitants à comprendre les résultats analytiques rapidement et facilement (page 1) De nouveaux outils pour offrir davantage d options afin de visualiser les résultats analytiques

Plus en détail

Concours interne d ingénieur des systèmes d information et de communication. «Session 2010» Meilleure copie "étude de cas architecture et systèmes"

Concours interne d ingénieur des systèmes d information et de communication. «Session 2010» Meilleure copie étude de cas architecture et systèmes Concours interne d ingénieur des systèmes d information et de communication «Session 2010» Meilleure copie "étude de cas architecture et systèmes" Note obtenue : 14,75/20 HEBERGE-TOUT Le 25 mars 2010 A

Plus en détail

L ABC du Cloud Computing

L ABC du Cloud Computing L ABC du Cloud Computing Apprendre à démystifier le Cloud Computing Bien en saisir les avantages Comment aide-t-il votre entreprise? Le Cloud Computing démystifié L infonuagique, plus connue sous le nom

Plus en détail

Contexte : une infrastructure vieillissante qui n était plus en adéquation avec les besoins actuels et futurs de Swiss Life.

Contexte : une infrastructure vieillissante qui n était plus en adéquation avec les besoins actuels et futurs de Swiss Life. Communiqué de presse 3 décembre 2013 Cas d application Swiss Life France rénove entièrement ses Datacenter de Roubaix et Levallois avec MTI Technology. Une mise en conformité à un haut niveau de disponibilité.

Plus en détail

étude de cas Intégration de la solution VMware VIEW CSSS de Charlevoix

étude de cas Intégration de la solution VMware VIEW CSSS de Charlevoix étude de cas Intégration de la solution VMware VIEW CSSS de Charlevoix Intégration de la solution VMware VIEW au CSSS de Charlevoix Mise en situation Comme beaucoup d établissements et d organismes du

Plus en détail

Marché Public en procédure adaptée : Infrastructure Informatique régionale hébergée CAHIER DES CHARGES ET DES CLAUSES TECHNIQUES

Marché Public en procédure adaptée : Infrastructure Informatique régionale hébergée CAHIER DES CHARGES ET DES CLAUSES TECHNIQUES GROUPEMENT DE COMMANDES CA54, CA55, CA57, CA88, CRAL Marché Public en procédure adaptée : Infrastructure Informatique régionale hébergée CAHIER DES CHARGES ET DES CLAUSES TECHNIQUES Etabli en application

Plus en détail

Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria. La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel

Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria. La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel des périphériques et des applications des périphériques et des applications La

Plus en détail

Les premiers pas d utilisation

Les premiers pas d utilisation Suite infrastructure cloud Les premiers pas d utilisation 1 SOMMAIRE : Les premiers pas Les principes de l interface La création de votre premier serveur Le démarrage L administration de votre serveur

Plus en détail

TOUJOURS UNE LONGUEUR D AVANCE.

TOUJOURS UNE LONGUEUR D AVANCE. STOCKAGE, SAUVEGARDE ET EXPLOITATION DE VOS DONNEES TOUJOURS UNE LONGUEUR D AVANCE. www.antemeta.fr Spécialiste infrastructures stockage et Cloud computing AntemetA accompagne les entreprises dans la mise

Plus en détail

Le Cercle Vertueux du Cloud Public

Le Cercle Vertueux du Cloud Public Le Cercle Vertueux du Cloud Public Le Cercle Vertueux du Cloud Public Le Cloud public rencontre un intérêt croissant auprès de tous les directeurs IT voulant planifier les stratégies informatiques de leur

Plus en détail

AT&S Renforce son Efficacité et sa Flexibilité Métier Grâce à une Gestion IT Optimisée

AT&S Renforce son Efficacité et sa Flexibilité Métier Grâce à une Gestion IT Optimisée CUSTOMER SUCCESS STORY Mars 2014 AT&S Renforce son Efficacité et sa Flexibilité Métier Grâce à une Gestion IT Optimisée PROFIL CLIENT Secteur: Industrie manufacturière Société: AT&S Effectifs: 7 500 personnes

Plus en détail

Plate-forme Cloud CA AppLogic pour les applications d entreprise

Plate-forme Cloud CA AppLogic pour les applications d entreprise FICHE PRODUIT : CA AppLogic Plate-forme Cloud CA AppLogic pour les applications d entreprise agility made possible CA AppLogic est une plate-forme Cloud Computing clés en main permettant aux clients de

Plus en détail

Recover2Cloud. Reprise accélérée des environnements x86 physiques & virtuels via une réplication dans le Cloud

Recover2Cloud. Reprise accélérée des environnements x86 physiques & virtuels via une réplication dans le Cloud Recover2Cloud Reprise accélérée des environnements x86 physiques & virtuels via une réplication dans le Cloud 2015 Sungard AS. Tous droits réservés. www.sungardas.fr De nos jours, le monde ne dort jamais

Plus en détail

CBRH. Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES

CBRH. Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES CBRH Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES 1 Yourcegid Ressources Humaines CBRH : Paie et administration du personnel Activité GPEC : Compétences et carrière / Entretien / Formation IDR Contrôle de

Plus en détail

Green it consulting nouveau leader de l informatique écologique

Green it consulting nouveau leader de l informatique écologique green it consulting Green IT Consulting est née d une réflexion fondamentale Comment peut-on améliorer un système d information tout en participant à la lutte contre le réchauffement climatique? 01 / green

Plus en détail

A Les différentes générations VMware

A Les différentes générations VMware Architecture de VMware vsphere 4 A Les différentes générations VMware VMware est né en 1998 avec l'invention du premier hyperviseur en environnement x86 et il en est aujourd'hui à la 4ème génération. Voyons

Plus en détail

CCI YONNE ATELIER ENP 14 NOVEMBRE 2011. Je veux mieux gérer mon entreprise grâce au numérique (nomadisme, SaaS, etc.)

CCI YONNE ATELIER ENP 14 NOVEMBRE 2011. Je veux mieux gérer mon entreprise grâce au numérique (nomadisme, SaaS, etc.) CCI YONNE ATELIER ENP 14 NOVEMBRE 2011 Je veux mieux gérer mon entreprise grâce au numérique (nomadisme, SaaS, etc.) Les ateliers ENP L Espace Numérique Professionnel vous propose 11 ateliers pour répondre

Plus en détail

Vers une IT as a service

Vers une IT as a service Vers une IT as a service 1 L évolution du datacenter vers un centre de services P.2 2 La création d une offre de services P.3 3 La transformation en centre de services avec System Center 2012 P.4 L évolution

Plus en détail

Baromètre des solutions de stockage

Baromètre des solutions de stockage Baromètre des solutions de stockage Octobre Etude réalisée par pour Descriptif de l'étude L'objectif de cette étude est de disposer d'un indicateur de suivi dans le temps pour : Apprécier la vitesse de

Plus en détail

Les solutions centre de données virtuel et Infrastructure-service de Bell

Les solutions centre de données virtuel et Infrastructure-service de Bell Les solutions centre de données virtuel et Infrastructure-service de Bell Zied Hammami Directeur Principal- Spécialiste centre de données 14 novembre 2013 Ordre du jour Les centres de données de Bell Centre

Plus en détail

ET AMÉLIORER LA SITUATION FINANCIÈRE DE L ENTREPRISE

ET AMÉLIORER LA SITUATION FINANCIÈRE DE L ENTREPRISE DAMIEN PÉAN ET AMÉLIORER LA SITUATION FINANCIÈRE DE L ENTREPRISE LES GUIDES PRATIQUES GESTION - COMPTABILITÉ - FINANCE Comprendre les comptes annuels et améliorer la situation financière de l entreprise

Plus en détail

SÉMINAIRE CONCLUSIONS

SÉMINAIRE CONCLUSIONS RBB (2012) Conclusions SÉMINAIRE SUR LES BUDGETS BASÉS SUR DES RÉSULTATS: OBJECTIFS RÉSULTATS ATTENDUS ET INDICATEURS DE PERFORMANCE Strasbourg, 25 septembre 2012 CONCLUSIONS A l initiative du Comité du

Plus en détail

Solution PLM pour la vente au détail de PTC

Solution PLM pour la vente au détail de PTC Solution PLM pour la vente au détail de PTC Solution PLM de PTC pour la vente au détail Dans les délais. À la mode. Dans le budget. La solution PLM de PTC pour la vente au détail transforme la manière

Plus en détail

La Virtualisation Windows chez CASINO. Philippe CROUZY Responsable Infrastructure Equipes Systèmes -Stockage

La Virtualisation Windows chez CASINO. Philippe CROUZY Responsable Infrastructure Equipes Systèmes -Stockage La Virtualisation Windows chez CASINO Philippe CROUZY Responsable Infrastructure Equipes Systèmes -Stockage Sommaire Contexte Datacenters La virtualisation chez Casino Notre démarche Feuille de route Bilan

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE GREEN IT?

QU EST-CE QUE LE GREEN IT? QU EST-CE QUE LE GREEN IT? Lorraine Face à la croissance exponentielle de l informatique à partir des années 1980, de nouvelles préoccupations liées à la consommation d énergie et au recyclage du matériel

Plus en détail

Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data

Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data Approches & opportunités face aux enjeux de volume, variété et vélocité France, 2012-2014 28 mars 2013 Ce document

Plus en détail

Virtualisation et mutualisation Le cloud computing, un enjeu structurant et stratégique pour le secteur public. Paris, 4 mai 2011

Virtualisation et mutualisation Le cloud computing, un enjeu structurant et stratégique pour le secteur public. Paris, 4 mai 2011 Virtualisation et mutualisation Le cloud computing, un enjeu structurant et stratégique pour le secteur public. Paris, 4 mai 2011 1 20 Qu est- ce que le Cloud Computing? définitions applications pratiques

Plus en détail

David Bizien Directeur SI Finance, ColiPoste

David Bizien Directeur SI Finance, ColiPoste Mise en place d'un plan de reprise d'activité (PRA) en environnement hétérogène et virtuel afin de sécuriser le SI Finance ColiPoste. David Bizien Directeur SI Finance, ColiPoste Présentation La Poste

Plus en détail

Le stockage. 1. Architecture de stockage disponible. a. Stockage local ou centralisé. b. Différences entre les architectures

Le stockage. 1. Architecture de stockage disponible. a. Stockage local ou centralisé. b. Différences entre les architectures Le stockage 1. Architecture de stockage disponible a. Stockage local ou centralisé L architecture de stockage à mettre en place est déterminante pour l évolutivité et la performance de la solution. Cet

Plus en détail

En outre, son architecture logicielle moderne lui confère une stabilité, une rapidité de traitement ainsi qu ergonomie optimale.

En outre, son architecture logicielle moderne lui confère une stabilité, une rapidité de traitement ainsi qu ergonomie optimale. LE PRODUIT Maitrisez la gestion de votre activité Integral deviendra votre partenaire privilégié dans la gestion de votre activité et de votre comptabilité. Sa large couverture fonctionnelle vous permettra

Plus en détail

Sage 100. La solution de gestion innovante pour les PME à l avenir prometteur

Sage 100. La solution de gestion innovante pour les PME à l avenir prometteur Sage 100 La solution de gestion innovante pour les PME à l avenir prometteur Sage 100, la solution innovante pour les PME à l avenir prometteur Une PME a des besoins de gestion spécifiques, parfois sophistiqués,

Plus en détail

Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise)

Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise) Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise) Développer la communication et le travail collaboratif pour mieux servir le citoyen Thomas Coustenoble

Plus en détail

Consolidation Stockage. systemes@arrabal-is.com

Consolidation Stockage. systemes@arrabal-is.com Stockage systemes@arrabal-is.com Le stockage, un enjeu central pour les entreprises. Dans les petites et moyennes entreprises, les données sont souvent stockées de façon aléatoire sur des serveurs, des

Plus en détail

pour Une étude LES DÉFIS DES DSI Avril 2013

pour Une étude LES DÉFIS DES DSI Avril 2013 Une étude pour LES DÉFIS DES DSI Avril 2013 Présentation de l étude Objectifs : Faire le point sur les orientations IT des DSI : cloud, mobilité, sécurité, poste de travail Identifier les principaux défis

Plus en détail

Programmes inter-entreprises

Programmes inter-entreprises Brochure interactive Programmes inter-entreprises France, 2014-2015 Pour plus d informations sur les lieux, dates et prix de nos training, veuillez consulter www.krauthammer.fr (rubrique Programmes inter-entreprises

Plus en détail

Une infrastructure IT innovante et flexible avec le Virtual Data Centre de BT

Une infrastructure IT innovante et flexible avec le Virtual Data Centre de BT Une infrastructure IT innovante et flexible avec le Virtual Data Centre de BT Vous aimeriez répondre plus rapidement aux nouveaux besoins du métier tout en réduisant les coûts, en accroissant votre fiabilité

Plus en détail

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Document G Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Page 1 sur 7 Parmi les objectifs des Instituts de recherche technologique (IRT) figurent

Plus en détail

Bon pour votre image. Bon pour votre budget.

Bon pour votre image. Bon pour votre budget. Business Bon pour votre image. Bon pour votre budget. Economisez des coûts et préservez l environnement. Découvrez comment réduire les déplacements dans votre entreprise, économiser de l énergie et améliorer

Plus en détail

La Continuité des Activités

La Continuité des Activités Caroline Fabre- Offering Manager BC&RS Ikbal Ltaief Consulting Manager BC&RS La Continuité des Activités Nouveaux enjeux, nouvelles technologies, nouvelles tendances Paris, le 9 juin 2010 Grandes entreprises

Plus en détail

Bull, un catalogue de service particulier pour répondre aux environnements complexes

Bull, un catalogue de service particulier pour répondre aux environnements complexes Bull, un catalogue de service particulier pour répondre aux environnements complexes 20 mars 2014 Bull Data Infrastructure Fabien Palange Product Manager x86 Bull, 2012 1 Agenda Présentation Bull Introduction

Plus en détail

LE CONSEIL GÉNÉRAL DU VAL DE MARNE DÉPLOIE SES FERMES VMWARE SUR HDS AVEC L EXPERTISE DE COMPUTACENTER

LE CONSEIL GÉNÉRAL DU VAL DE MARNE DÉPLOIE SES FERMES VMWARE SUR HDS AVEC L EXPERTISE DE COMPUTACENTER LE CONSEIL GÉNÉRAL DU VAL DE MARNE DÉPLOIE SES FERMES VMWARE SUR HDS AVEC L EXPERTISE DE COMPUTACENTER JÉRÔME QUESNOY INGENIEUR VMWARE ET SAN CONSEIL GÉNÉRAL DU VAL DE MARNE 1 Hitachi Data Systems Corporation

Plus en détail

Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis.

Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis. Publication EMSE00-BR371A-FR-E Avril 2006 Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis. EXPERTISE EN GESTION DE PROJET VOUS POUVEZ COMPTER SUR DES SERVICES DE GESTION

Plus en détail

L Internet des objets

L Internet des objets L Internet des objets L économie numérique entame une nouvelle phase de son évolution notamment avec le développement de l Internet des objets et la future 5G. Ces avancées ouvrent la voie à l avènement

Plus en détail

UC4 effectue tout l ordonnancement batch pour Allianz en Allemagne

UC4 effectue tout l ordonnancement batch pour Allianz en Allemagne UC4 effectue tout l ordonnancement batch pour Allianz en Allemagne La société Le groupe Allianz est un des principaux fournisseurs de services globaux dans les domaines de l assurance, de la banque et

Plus en détail

L innovation dans l entreprise numérique

L innovation dans l entreprise numérique L innovation dans l entreprise numérique Toutes les entreprises ne sont pas à l aise avec les nouvelles configurations en matière d innovation, notamment avec le concept d innovation ouverte. L idée de

Plus en détail

LeaderSHIP BPM TIBCO iprocess Suite The Forrester Wave : Human-Centric Business Process Management Suites, Q1 2006 www.tibco.com TIBCO Software Inc

LeaderSHIP BPM TIBCO iprocess Suite The Forrester Wave : Human-Centric Business Process Management Suites, Q1 2006 www.tibco.com TIBCO Software Inc TIBCO PM iprocess Suite «TIBCO est le seul fournisseur capable de prendre en charge l éventail complet des processus orientés systèmes et humains.» The Forrester Wave : Human-Centric Business Process Management

Plus en détail

Insight Technology Solutions

Insight Technology Solutions Insight Technology Solutions Services Software Asset Management Catalogue de formation Licensing & Gestion des licences Insight 2011 reproduction interdite Choisir sa formation SAM Insight est un acteur

Plus en détail

HAUTE DISPONIBILITÉ INFORMATIQUE GESTION DE PROJET. www.admifrance.fr

HAUTE DISPONIBILITÉ INFORMATIQUE GESTION DE PROJET. www.admifrance.fr HAUTE DISPONIBILITÉ INFORMATIQUE GESTION DE PROJET www.admifrance.fr Janvier 2012, ADMI dispose de 21 certifications dont : VMware certified professional on vsphere 4 ; Microsoft certified systems engineer

Plus en détail