INITIATION À LA TECHNOLOGIE. Secondaire. CAHIER D'ACTIVITÉS (Élève) Module 3 : Production électromécanique. Le système d'alarme. Janvier 2002.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INITIATION À LA TECHNOLOGIE. Secondaire. CAHIER D'ACTIVITÉS (Élève) Module 3 : Production électromécanique. Le système d'alarme. Janvier 2002."

Transcription

1 Nom : INITIATION À LA TECHNOLOGIE Secondaire CAHIER D'ACTIVITÉS (Élève) Module 3 : Production électromécanique Le système d'alarme Janvier 2002 DOC-IAT-21 Initiation à la technologie Cahier d'activités de l'élève Module 3 : Production électromécanique (le système d'alarme)

2 Le système d alarme Centre de développement pédagogique pour la formation générale à caractère technique

3 Avant-propos Les systèmes d alarme sont courants dans notre monde moderne. Celui que nous proposons est simple à réaliser puisqu il compte peu de pièces et que sa construction n exige pas une grande précision. La réalisation du système d alarme permettra de mener des activités intéressantes et instructives sur les plans technique et scientifique dans le cadre de la voie technologique de 3 e secondaire. Tu trouveras intérêt à fabriquer un système doté de son et de lumière, ce qui permettra de soutenir ta motivation. Différentes applications pourront être envisagées, par exemple la protection de ta chambre ou d une autre pièce, d un coffre, d un tiroir, d un objet, etc. Le système proposé devra protéger une pièce de la maison, par exemple la porte de la chambre à coucher. Le capteur utilisé sera de type magnétique. Cependant, on trouvera en annexe les plans pour réaliser un autre type, c est-àdire un capteur de type mécanique. On pourra même utiliser un capteur au mercure vendu dans le commerce. Nous te souhaitons bon succès et beaucoup de plaisir dans l étude et la réalisation de ce nouveau projet. Système d alarme - élève 2

4 Structure du document Présentation et mode d utilisation du document 1 - Mise en situation proposée 2 - Découverte du prototype (approche globale) : a) La fonction globale du système et le cahier des charges; b) Observations sur le fonctionnement (comment ça marche?); d) Notes méthodologiques (pour l enseignante ou l enseignant seulement). 3 - Étude des principes de fonctionnement (étude détaillée) : a) Éléments pour les sciences; b) Notions préalables (mécanique, électronique et magnétisme); Production d un tableau synthèse présentant les différents éléments et mention de la fonction de ceux-ci (éléments achetés); c) Notes pédagogiques sur le travail à faire en classe (pour l enseignante ou l enseignant seulement). 4 - Étude de la fabrication sérielle : 5 - Annexes : c) Observations sur la construction (comment c est fait?); a) Étude des dessins d ensemble; b) Étude des dessins de détaisl; c) Étude des gammes de fabrication; d) Étude des gammes d assemblage; e) Notes pédagogiques (pour l enseignante ou l enseignant seulement). a) Dessins des gabarits (pour l enseignante ou l enseignant seulement); b) Autre capteur; c) Notes pédagogiques (pour l enseignante ou l enseignant seulement). Système d alarme - élève 3

5 Note importante Cette page correspond à des notes pédagogiques du guide de l enseignant ou de l enseignante. Par conséquent, nous l avons retirée du cahier de l élève. Cependant, nous n avons pas modifié la pagination globale du cahier de l élève de façon à conserver une correspondance avec celle du guide de l enseignant ou de l enseignante. Système d alarme - élève 4

6 1 - Mise en situation proposée Système d alarme - élève 5

7 1 - Mise en situation proposée Votre entreprise a reçu une commande de 25 systèmes d alarme. Ces systèmes devront être fabriqués en série. Le prototype qui vous est envoyé est accompagné du cahier des charges ainsi que des gammes de fabrication et d assemblage en vue d une production sérielle. Cet appareil est polyvalent et facile à utiliser puisqu il est portable, temporisé à l enclenchement et alimenté par une batterie de 9 volts. L utilisateur met le système en marche, et une dizaine de secondes s écoulent avant qu il s enclenche. Cette temporisation permet, par exemple, de quitter une pièce avant que le système ne se fasse entendre. Il est d autant plus sécuritaire qu il ne peut être désarmé par un intrus, son interrupteur principal étant habilement dissimulé dans le devant du boîtier. Le capteur de surveillance, qui permet de déclencher l alarme, pourrait être un interrupteur à lame normalement fermé, ou tout autre capteur pouvant être fermé par l utilisateur (magnétique, mécanique, au mercure ou autres). Le groupe d élèves auquel tu appartiens représente le bureau des méthodes et l atelier de fabrication qui doit reproduire ce prototype en autant d exemplaires qu il sera nécessaire. Donc, tu participes à une expérience de fabrication en série d un objet technique à l image de ce qui se fait dans l industrie. 1 - Capteur : Composant mécanique ou électrique ayant pour fonction de capter une information provenant de l extérieur d un système. Système d alarme - élève 6

8 Installation du système (exemple) L illustration ci-dessous montre comment pourrait être installé le capteur sur la partie supérieure du cadre d une porte. Le boîtier du système d alarme serait accroché sur le mur au-dessus de la porte (n est pas montré). Il s agit ici d un capteur magnétique. Un autre type de capteur pourrait également être utilisé. MUR CADRE DE LA PORTE MOULURE D'ARRÊT DE LA PORTE HAUT DE LA PORTE Note: Le capteur peut être inversé. Ainsi l aimant sera fixé sur la porte et le boîtier contenant la lame, sur le cadre. Il est essentiel de bien comprendre le fonctionnement électrique de l objet ainsi que les particularités de sa construction du point de vue mécanique avant d en entreprendre la fabrication sérielle. C est ce que nous allons faire maintenant Système d alarme - élève 7

9 Historique du système d alarme Système d alarme - élève 8

10 La naissance de ce système d alarme Le designer a d abord fait des esquisses de boîtiers sur papier. Après avoir consulté le concepteur en électronique, il a réalisé plusieurs boîtiers sous forme de maquettes cartonnées. Une des maquettes a été choisie comme solution souhaitable et réalisée en matière plastique. Pendant ce temps, l électronicien a conçu et expérimenté plusieurs solutions. D abord montés sur des plaquettes d expérimentation, les circuits ont ensuite été réalisés sur des circuits imprimés. Système d alarme - élève 9 Finalement, on a retenu le prototype qui satisfaisait aux exigences du cahier des charges.

11 2 - Découverte du prototype (approche globale) : a) La fonction globale du système et le cahier des charges; b) Observations sur le fonctionnement (comment ça marche?); c) Observations sur la construction (comment c est fait?). Système d alarme - élève 10

12 a) La fonction globale du système d alarme et le cahier des charges: Protéger une pièce, un milieu ou un objet en émettant un son strident pour signaler une intrusion. L objet technique est conçu et fabriqué en tenant compte de certaines contraintes ou conditions de réalisation et d utilisation. Ces conditions sont habituellement déterminées par celui qui commande le travail de conception. Elles sont définies dans un document appelé cahier des charges. Ce cahier fait partie du contrat liant le client, le concepteur et le fabricant. Pour déterminer ces conditions, il faut examiner les cinq milieux différents associés à la conception, à la fabrication et l utilisation de l objet technique. Il y a d abord le milieu humain. Cela signifie qu on devra tenir compte de l utilisateur et du réparateur de cet objet lors de la conception de l objet technique. Ensuite, il y a le milieu industriel. Cela signifie qu on devra tenir compte de l endroit où on réalise l objet technique, c est-à-dire l atelier de fabrication, l outillage et les moyens de production dont on dispose. Puis, il y a le milieu technique. Cela signifie qu on devra tenir compte des autres objets techniques qui viennent en contact avec l objet à concevoir lors de son utilisation, de son fonctionnement et de son entretien. Pour ce qui est du milieu physique, cela signifie qu on devra tenir compte des éléments de la nature (eau, air, sol, etc.) qui peuvent avoir une action quelconque sur le système tels que l oxydation, le court-circuitage, la détérioration par le rayonnement UV, etc. Finalement, le milieu économique fait référence au prix de revient, au prix de vente, au profit, au coût d entretien, à la durée de vie, etc. On devra également tenir compte de ces aspects. Milieu technique Milieu industriel Alarme Milieu économique humain Milieu humain Milieu physique Tous ces objets que nous utilisons peuvent être associés à ces milieux. Le prototype est finalement le résultat d un compromis et doit répondre le plus possible à l ensemble des conditions définies dans le cahier des charges. Voici donc le cahier des charges du système d alarme qui a été soumis au concepteur. Système d alarme - élève 11

13 Remplis le tableau en inscrivant le nom du milieu associé aux conditions à respecter. Au regard de milieu le système devra être : - logé dans un coffret opaque et transportable; - attrayant, léger, peu encombrant et sécuritaire; - de couleur vive et facile d utilisation; - placé dans un boîtier ayant un dessus démontable pour la réparation; - muni d un voyant lumineux indicateur de la période de temporisation; - constitué d un côté amovible dissimulant l interrupteur principal; - muni d une borne à ressort à branchement rapide pour fixer un capteur; - être à la convenance de l utilisateur. Au regard de milieu le système devra être : - fabriqué avec des matériaux résistants et adaptés aux conditions normales d utilisation à l intérieur d une maison. Au regard de milieu le système devra être : - alimenté par une batterie de 9 volts; - couplé à un interrupteur par un système de branchement rapide; - accompagné d un interrupteur magnétique ou mécanique à fixer sur un cadre de porte; - facilement démontable pour le changement de la batterie; - conçu pour être utilisé à l intérieur, sur une surface horizontale ou verticale. Au regard de milieu le système devra être : - d un coût inférieur à 8,00$ pour l ensemble des composants. Au regard de milieu le système devra : - être totalement réalisé dans l atelier de technologie à l exception des éléments achetés sur le marché (composants électroniques et organes de liaison). Système d alarme - élève 12

14 b) Observations sur le fonctionnement (comment ça marche?) L utilisation du système requiert un capteur (interrupteur) dont les contacts sont normalement fermés (2) et placé sur un cadre de porte. Relié par un fil à deux conducteurs, il sera branché à la borne à ressort du système d alarme. Un aimant fixé à la porte, face à l interrupteur, permettra d ouvrir ses contacts lorsque la porte est fermée et de les garder fermés lorsque la porte est ouverte. L utilisateur, déjà dans la pièce, actionnera un interrupteur sur le module de l alarme pour le mettre en marche. Cependant, le système n entrera pas en fonction immédiatement, ce qui laissera à l utilisateur le temps de quitter la pièce, et de refermer la porte derrière lui (environ 10 secondes ou plus, selon la conception de la temporisation). Fil à deux conducteurs Module d alarme Capteur (interrupteur dont les contacts sont fermés) Aimant Interrupteur principal (caché) Porte Cadre de porte Après ce délai, quiconque ouvre la porte déclenche le système d alarme qui émet un son strident que personne ne peut arrêter. Seul l utilisateur saura mettre fin à ce bruit en intervenant pour changer la position du bouton de l interrupteur principal, lequel est logé discrètement dans l un des bouts du boîtier de l appareil, derrière une plaque amovible. (2) Contact normalement fermé : Commande dont l interrupteur est fermé avant l utilisation de l élément et qui s ouvre après l avoir actionné. Système d alarme -élève 13

15 c) Observations sur la construction (comment c est fait?) Répondre aux questions suivantes: a) Quelle est la largeur du boîtier? b) Quelle est la longueur du boîtier? c) Quelle est la hauteur du boîtier? d) Quelle est la longueur totale du module du système d alarme? e) Quel est le diamètre du disque inférieur? f) Quel est le rayon du disque supérieur? g) Comment fait-on pour enlever le dessus de l appareil? h) Que cache la plaque amovible placée du côté du grand disque (en dessous) perforé? i)comment la plaque amovible est-elle retenue? j) Quelles sont les couleurs que l on retrouve dans la fabrication de l appareil? K) Quelles formes géométriques retrouve-t-on dans cet objet? Système d alarme - élève 14

16 Note importante Cette page correspond à des notes pédagogiques du guide de l enseignant ou de l enseignante. Système d alarme - élève 15

17 3 - Étude des principes de fonctionnement (étude détaillée): a) Éléments pour les sciences; b) Notions préalables. Système d alarme - élève 16

18 3 - Étude des principes de fonctionnement (étude détaillée) Afin de faciliter la compréhension, il nous faut décomposer l objet en six sousensembles. D F C A B E Inscris la bonne lettre pour chacun des sous-ensembles ci-dessus : A - alimentation, B - circuit imprimé et ses composants, C - boîtier principal, D - couvercle amovible, E - connecteur du câble d alimentation du capteur, F - capteur magnétique ou autres. a - Étude de l aspect électronique : Inscris la lettre qui correspond au composant approprié, sur le schéma cidessous a - condensateur de 4700 µf à 10 volts(c2) b - thyristor c - résisteur de 2 KΩ d - vibreur piézoélectrique e - diode électroluminescente f - conducteur électrique g - interrupteur 9 bornes à glissières (principal) h - résisteur de 2 KΩ(R1) i - condensateur de 4700 µf à 10 volts(c1) j - résisteur 15 KΩ k - interrupteur (capteur magnétique normalement fermé) l - batterie 9 volts Système d alarme - élève 17

19 Banque d éléments à placer dans les pages 19, 20 et 21 ( Découper et coller au bon endroit) Fournir l énergie nécessaire pour alimenter le système d alarme. Une diode électroluminescente est un composant électronique qui laisse passer le courant dans une seule direction et qui émet de la lumière. Un conducteur électrique peut être apparenté à un chemin qui laisse passer les électrons. La plupart du temps, il est en cuivre car ce dernier est un très bon conducteur. Un vibreur est composé d un cristal qui ne fonctionne que dans le sens de la polarisation (1), et qui émet un son strident au passage du courant électrique. Un résisteur est un composant électronique qui limite l intensité du courant dans un conducteur ou dans un autre composant pour éviter de l endommager. Un condensateur est un composant électronique ayant la propriété d accumuler des électrons plus ou moins rapidement et de les restituer au besoin. Pendant qu il se charge, permet à l utilisateur de quitter la pièce et de garder la diode électroluminescente allumée. Permet au courant électrique en provenance de la batterie de circuler dans les différents composants électroniques de l appareil. Pendant qu il se charge, permet à l utilisateur de quitter la pièce et de garder la diode électroluminescente allumée. Indiquer le temps de la temporisation de 10 secondes du système d alarme. Système d alarme - élève 18

20 Remplis les tableaux suivants pour chaque sous-ensemble Sous-ensemble A BATTERIE Définition : Pile Symbole : Batterie Symbole : Fonction : Fournir l énergie nécessaire pour alimenter le système d alarme. Sous-ensemble B CIRCUIT IMPRIMÉ ET SES COMPOSANTS Définition : Un circuit imprimé est un support isolant comportant des pistes cuivrées permettant de réunir certains composants électroniques. Composant : Définition : CONDENSATEUR Condensateur Symbole : Condensateur électrolytique Symbole : Fonction : Pendant qu il se charge, permettre à l utilisateur de quitter la pièce, et de garder la diode électroluminescente allumée. Système d alarme - élève 19

21 Composant : RÉSISTEUR Définition : Résisteur Symbole : Fonction : Assurer le fonctionnement électrique afin de gérer la durée de la temporisation. Composant : VIBREUR Définition : Symbole : Thyristor Fonction : Émettre un son strident lorsqu une personne ouvre la porte. Composant : INTERRUPTEUR Définition : Un interrupteur est un composant mécanique à bascule ou à glissière qui permet au courant de circuler ou ne pas circuler dans son circuit électrique. Symbole : Interrupteur Fonction : Permettre au courant électrique en provenance de la batterie de circuler dans les différents composants électroniques de l appareil. (1) Polarisation : On dira qu un appareil est polarisé s il faut placer le côté positif de la source sur une des bornes plutôt que sur l autre. Système d alarme - élève 20

22 Composant : DIODE ÉLECTROLUMINESCENTE Définition : Diode électroluminescente Symbole : Fonction : Indiquer le temps de la temporisation de dix secondes du système d alarme. Composant : THYRISTOR Définition : Un thyristor est un composant électrique qui ne laisse passer le courant électrique que dans une seule direction et que s il est enclenché par une tension sur la gâchette. Un fois amorcé, il ne peut s arrêter que si l on met son alimentation hors circuit. Thyristor Symbole : Fonction dans le projet : Alimenter le vibreur en courant sans que l intrus ne puisse l arrêter. Composant : CONDUCTEUR Définition: Conducteur Symbole : Fonction : Distribuer le courant électrique aux différents composants électriques afin d en assurer le fonctionnement. Système d alarme - élève 21

23 Note importante Cette page correspond à des notes pédagogiques du guide de l enseignant ou de l enseignante. Système d alarme - élève 22

24 Note importante Cette page correspond à des notes pédagogiques du guide de l enseignant ou de l enseignante. Système d alarme - élève 23

25 Écris les textes aux bons endroits pour chacun des six temps. Les contacts de l interrupteur magnétique sont fermés et un courant électrique circule à travers la gâchette du thyristor. Ce dernier devient alors conducteur et laisse passer le courant dans le vibreur qui résonne joyeusement. Une fois le thyristor enclenché il est impossible d arrêter sa conduction. Pour arrêter le système, il faut ouvrir l interrupteur principal. Puisque l interrupteur utilisé est multiposition, il permet la décharge des deux condensateurs qui reviennent alors à leur état initial. Situation lorsque le système est désenclenché ou avant l installation du capteur. Le capteur est fermé). Au repos, aucun courant ne circule dans le circuit et rien ne se produit. L interrupteur magnétique est fermé. Le condensateur C2 gagne des charges et laisse passer le courant à travers R2 de 15 kiloohms. Le condensateur C1 gagne des charges à travers R1 et la diode électroluminescente L1 est allumée. Les condensateurs auront bientôt atteint leurs charges maximales et le courant cessera bientôt de circuler dans le circuit. Le capteur est toujours fermé. L interrupteur magnétique (capteur) est ouvert par la fermeture de la porte (aimant). La diode électroluminescente est éteinte et le thyristor est prêt à conduire le courant vers le vibreur. Il n attend que le signal provenant de la fermeture du capteur. Temps n o 1 L interrupteur est ouvert. Que se passe-t-il? Temps n o 2 Interrupteur principal fermé THYRISTOR RÉSISTEUR 15KΩ R2 THYRISTOR RÉSISTEUR 15KΩ R2 RÉSISTEUR 2 KΩ R3 VIBREUR PIÉZO- ÉLECTRIQUE BATTERIE 9 VOLTS DIODE ÉLECTRO- LUMINESCENTE VIBREUR PIÉZO- ÉLECTRIQUE BATTERIE 9 VOLTS DIODE ÉLECTRO- LUMINESCENTE Interrupteur ouvert INTERRUPTEUR 9 BORNES À GLISSIÈRE C1 CONDENSATEURS 4700 µf 10 volts C2 RÉSISTEUR 2KΩ R1 Interrupteur fermé INTERRUPTEUR 9 BORNES À GLISSIÈRE C1 CONDENSATEURS 4700 µf 10 volts RÉSISTEUR 2 KΩ R1 C2 Système d alarme - élève 24

26 Temps n o 3 Après 5 secondes que se passe-t-il? Temps n o 4 La porte se ferme avant le délai de 10 secondes. Que se passe-t-il? La charge augmente avec le temps. INTERRUPTEUR MAGNÉTIQUE Aimant INTERRUPTEUR MAGNÉTIQUE THYRISTOR RÉSISTEUR 15KΩ R2 THYRISTOR RÉSISTEUR 15KΩ R2 VIBREUR PIÉZOÉLECTRIQUE VIBREUR PIÉZOÉLECTRIQUE BATTERIE 9 VOLTS DIODE ÉLECTROLUMI- NESCENTE BATTERIE 9 VOLTS DIODE ÉLECTROLUMI- NESCENTE INTERRUPTEUR 9 BORNES À GLISSIÈRE C1 CONDENSATEURS 4700 µf 10 volts RÉSISTEUR 2KΩ R1 C2 INTERRUPTEUR 9 BORNES À GLISSIÈRE C1 CONDENSATEURS 4700 µf 10 volts RÉSISTEUR 2KΩ R1 C2 La porte s ouvre. Temps n o 5 Temps n o 6 Que se passe-t-il? L interrupteur est de nouveau ouvert. Retour au temps no1. INTERRUPTEUR MAGNÉTIQUE INTERRUPTEUR MAGNÉTIQUE THYRISTOR RÉSISTEUR 15KΩ R2 THYRISTOR RÉSISTEUR 15KΩ R2 VIBREUR PIÉZOÉLECTRIQUE VIBREUR PIÉZOÉLECTRIQUE BATTERIE 9 VOLTS DIODE ÉLECTROLUMI- NESCENTE BATTERIE 9 VOLTS DIODE ÉLECTROLUMI- NESCENTE INTERRUPTEUR 9 BORNES À GLISSIÈRE C1 C2 CONDENSATEURS 4700 µf 10 volts RÉSISTEUR 2KΩ R1 INTERRUPTEUR 9 BORNES À GLISSIÈRE C1 C2 CONDENSATEURS 4700 µf 10 volts RÉSISTEUR 2KΩ R1 Système d alarme - élève 25

27 Au temps n o 2 Trace le trajet de la charge du condensateur C1 à travers la diode électroluminescente. Au temps n o 2 Trace le trajet de la charge du condensateur C2 à travers la résistance de 15 kiloohms. THYRISTOR RÉSISTEUR 15KΩ R2 THYRISTOR RÉSISTEUR 15KΩ R2 VIBREUR PIÉZOÉLECTRIQUE VIBREUR PIÉZOÉLECTRIQUE BATTERIE 9 VOLTS DIODE ÉLECTRO- LUMINESCENTE BATTERIE 9 VOLTS DIODE ÉLECTRO- LUMINESCENTE CONDENSATEUR 4700 µf 10 volts CONDENSATEUR 4700 µf 10 volts c1 c2 c1 c2 INTERRUPTEUR 9 BORNES À GLISSIÈRE R1 RÉSISTEUR 2KΩ INTERRUPTEUR 9 BORNES À GLISSIÈRE R1 RÉSISTEUR 2KΩ Au temps n o 4 Dessine la position des lames du capteur lorsque l aimant exerce l effet de son champ magnétique. Au temps n o 6 Trace le chemin suivi par le courant pour la décharge de chacun des condensateurs. Aimant THYRISTOR RÉSISTEUR 15KΩ R2 THYRISTOR RÉSISTEUR 15KΩ R2 VIBREUR PIÉZOÉLECTRIQUE VIBREUR PIÉZOÉLECTRIQUE BATTERIE 9 VOLTS DIODE ÉLECTRO- LUMINESCENTE BATTERIE 9 VOLTS DIODE ÉLECTRO- LUMINESCENTE CONDENSATEUR 4700 µf 10 volts CONDENSATEUR 4700 µf 10 volts c1 c2 c1 c2 INTERRUPTEUR 9 BORNES À GLISSIÈRE R1 RÉSISTEUR 2KΩ INTERRUPTEUR 9 BORNES À GLISSIÈRE R1 RÉSISTEUR 2KΩ Système d alarme - élève 26

28 b - Étude de l aspect mécanique : Indiques, pour chaque liaison, si elle est démontable ou indémontable. Sous-ensemble : C Boîtier Définition : Liaison Liaison Liaison Fonction : Permet de fixer le circuit imprimé, l interrupteur principal et la borne à ressort. Sous-ensemble : D Couvercle Définition : Liaison Liaison Liaison Fonction : Permettre de fixer la diode électroluminescente et de dissimuler le vibreur sous une partie perforée. Système d alarme - élève 27

29 Sous-ensemble : E Borne à ressort Définition : Liaison Liaison Liaison Fonction : Permettre d unir le capteur au système d alarme. Sous-ensembles : F Capteur Définition : Un capteur est un élément qui fournit de l information reçue de l extérieur à un système dans le but de l amener à réagir. Liaison Liaison Liaison Fonction : Permettre de fermer ou d ouvrir le circuit en établissant le contact entre les deux lames. Système d alarme - élève 28

30 Réponds aux questions suivantes. 1 - La «borne à ressort» et le «fil à deux conducteurs» sont-ils démontables dans l utilisation normale de l objet? Pourquoi? 2 - Les condensateurs sur le circuit imprimé sont-ils démontables dans l utilisation normale de l objet? Pourquoi? 3 - Donne les quatre caractères de la liaison entre le côté dissimulable et le boîtier. (Reporte-toi à ton volume de technologie, si nécessaire.) a) b) c) d) Système d alarme - élève 29

31 4 - Étude de la fabrication sérielle : a) Étude des dessins d ensemble; b) Étude des dessins de détail; c) Étude des gammes de fabrication; d) Étude des gammes d assemblage; e) Notes pédagogiques. Système d alarme - élève 30

32 Note importante Cette page correspond à des notes pédagogiques du guide de l enseignant ou de l enseignante. Système d alarme - élève 31

33 Note importante Cette page correspond à des notes pédagogiques du guide de l enseignant ou de l enseignante. Système d alarme - élève 32

34 Les principales activités que chaque responsable d équipe devra accomplir avant et pendant la fabrication seront ( à répéter à chaque poste) : 1 - Remplir un questionnaire sur les dessins de détails et les gammes de fabrication en rapport avec un poste. 2 - Remettre le travail à l enseignante ou l enseignant qui vérifie s il est complet avant que les élèves ne s autocorrigent à l aide du solutionnaire. 3 - Prendre la matière première pour les membres de l équipe d un poste donné. 4 - Fabriquer les pièces pour ce poste avec la plus grande précision possible. 5 - Nettoyer le poste après la fabrication ou à la fin d une période. 6 - Au besoin, demander des explications supplémentaires sur certaines étapes qui apparaissent plus ou moins claires. 7 - Amener le groupe à s autodiscipliner. 8 - Replacer l équipement après la fabrication. 9 - Choisir un autre poste et répéter les mêmes activités. Système d alarme - élève 33

35 Distribution des pièces par poste de travail Poste n o 1 Repères Poste n o 2 Repères 4-5 Poste n o 3 Repères Poste n o 4 Repères 6-7 Poste n o 5 Repères 29 à 36 (capteur) Poste n o 6 Repères 12 NOTE : Une série de questions est disponible pour chaque poste. Système d alarme - élève 34

36 Étude proposée pour le poste no 1 (repères ) 1 - Identifier seulement les pièces 1, 2 et 3 sur le dessin ci-dessous en inscrivant leurs noms et leurs repères. Pour répondre aux questions, il faut se reporter aux dessins et aux gammes de fabrication (voir dossier technique). 2 - Quelles sont les dimensions de chacune de ces pièces? Pièce n o 1 a) épaisseur b) longueur c) largeur Pièce n o 2 a) épaisseur b) longueur c) largeur Pièce n o 3 a) épaisseur b) longueur c) largeur 3 - De quel(s) matériau(x) ces pièces sont-elles faites? 4 - Quelle pièce n est pas perforée? 5 - La pièce n o 2 a combien de perforations? 6 - Pourquoi doit-on fraiser deux de ces perforations? 7 - Combien de perforations compte-on pour la pièce n o 1? 8 - De quel outil se sert-on pour couper les pièces de bonne longueur? 9 - Quelle est la plus grande dimension de perçage de toutes ces pièces? 10 - Comment s appelle l appareil dont on se sert pour pointer les centres de perçage? Système d alarme - élève 35

37 Étude proposée pour le poste no 2 (repères 4, 5 et 10) 1 - Identifier seulement les pièces 4, 5 et 10 sur le dessin ci-dessous en inscrivant leurs noms et leurs repères. Pour répondre aux questions, il faut se reporter aux dessins et aux gammes de fabrication (voir dossier technique). 2 - Quelles sont les dimensions de ces deux pièces? Pièce n o 4 a) épaisseur b) longueur c) largeur Pièce n o 5 a) épaisseur b) longueur c) largeur 3 - De quel(s) matériau(x) ces pièces sont-elles faites? 4 - Combien faut-il fabriquer de pièces au total à ce poste? 5 - Combien de pièces nécessitent un perçage? 6 - Combien compte-on de perforations pour chacune des pièces et quelles sont leurs dimensions? Pièce n o 4 a) nombre de perforations: b) dimension : Pièce n o 5 a) nombre de perforations: b) dimension : 7 - Quand est-il préférable de percer la pièce n o 4? Système d alarme - élève 36

38 8 - De quel outil se sert-on pour couper chacune des pièces? 9 - Pourquoi racler le chant de chacune des pièces? 10 - Combien de gabarits serviront à ce poste? 11 - Quand devrait-on faire le perçage de la pièce n o 5? 12 - Combien compte-t-on de pièces n o 10 et quelle est leur longueur? a) nombre b) longueur 13 - Quel outil servira à couper ces pièces? 14 - De quel matériau est faite cette pièce? Système d alarme - élève 37

39 Étude proposée pour le poste no 3 (repères 8 et 9 ) 1 - Identifier seulement les pièces 8 et 9 sur le dessin ci-dessous en inscrivant leurs noms et leurs repères. 2 - Quelles sont les dimensions de ces deux pièces? Pour répondre aux questions, il faut se reporter aux dessins et aux gammes de fabrication (voir dossier technique). Pièce n o 8 a) épaisseur b) longueur c) largeur Pièce n o 9 a) épaisseur b) longueur c) largeur 3 - Combien y a-t-il de perforations dans chacune des pièces? Pièce n o 8 Pièce n o Pourquoi doit-on tracer les deux diagonales pour chacune de ces deux pièces? 5 - Penses-tu qu il serait bon d exécuter d autres perforations que celles qui se trouvent à la rencontre des diagonales directement à ce poste? 6 - Que faudrait-il attendre avant de faire les autres perforations? Pourquoi? Système d alarme - élève 38

40 7 - Le disque de la ponceuse tourne dans quel sens? (Coche la bonne réponse) Antihoraire Horaire 8 - Quel est le diamètre de la perforation à exécuter? 9 - À quoi serviront ces nombreuses perforations? 10 - Comment s appelle l instrument qui permet de rendre les pièces n os 8 et 9 parfaitement circulaires? 11 - De quel matériau est faite cette pièce? Note: Si tu es déjà passé par le poste n o 4 et que tu as fabriqué les pièces n os 8 et 9, tu peux les fixer ensemble et exécuter les perforations proposées ou celles de ton choix. Tu dois tenir compte de l esthétique de la disposition de ces perforations. Système d alarme - élève 39

41 Étude proposée pour le poste no 4 (repères 6 et 7 ) 1 - Identifier seulement les pièces 6 et 7 sur le dessin ci-dessous en inscrivant leurs noms et leurs repère. 2 - Quelles sont les dimensions de ces deux pièces? Pour répondre aux questions, il faut se reporter aux dessins et aux gammes de fabrication (voir dossier technique). Pièce n o 6 a) épaisseur b) longueur c) largeur Pièce n o 7 a) épaisseur b) longueur c) largeur 3 - Quel est le diamètre respectif des pièces n os 6 et 7? Pièce n o 6 Pièce n o À quoi servira la perforation de ø6,5 dans la pièce n o 6? 5 - Quelle distance y a-t-il entre le centre du perçage des rayons de 50 mm et de 115 mm? 6 - Penses-tu qu il serait bon d exécuter les perforations autres que celles des diagonales directement à ce poste? 7 - Que faudrait-il attendre avant de faire les autres perforations? Pourquoi? Système d alarme - élève 40

42 8 - Le disque de la ponceuse tourne dans quel sens? (Coche la bonne réponse) Antihoraire Horaire 9 - Comment s appelle la machine-outil qui permet de rendre les pièces n os 8 et 9 parfaitement circulaires? 10 - Quel est le diamètre de la perforation? 11 - À quoi serviront ces nombreuses perforations? 12 - Comment s appelle l instrument qui permet de rendre la pièce parfaitement ronde? 13 - Quand devrait-on faire les perforations sur la pièce n o 5? Note: Si tu es déjà passé par le poste n o 3 et que tu as fabriqué les pièces n os 8 et 9, tu peux les fixer ensemble et exécuter les perforations proposées ou celles de ton choix. Tu dois tenir compte de l esthétique de la disposition de ces perforations. 8 - Quelle dimension faut-il pour chaque perçage? Système d alarme - élève 41

INITIATION À LA TECHNOLOGIE. Secondaire PROJET ET GUIDE PÉDAGOGIQUE. Module 3 : Production électromécanique. Le système d'alarme. Janvier 2002.

INITIATION À LA TECHNOLOGIE. Secondaire PROJET ET GUIDE PÉDAGOGIQUE. Module 3 : Production électromécanique. Le système d'alarme. Janvier 2002. Nom : INITIATION À LA TECHNOLOGIE Secondaire PROJET ET GUIDE PÉDAGOGIQUE Module 3 : Production électromécanique Le système d'alarme Janvier 2002 DOC-IAT-20 Initiation à la technologie Guide de l'enseignant

Plus en détail

Gammes d assemblage. Système d alarme - élève 84

Gammes d assemblage. Système d alarme - élève 84 Gammes d assemblage Système d alarme - élève 84 Organigramme d assemblage du système d alarme Fond du boîtier Côté droit 5 4 A B Côté gauche 5 C Côté borne à ressort 1 D Côté interrupteur 2 E Borne à ressort

Plus en détail

centre de développement pédagogique Pour la formation générale en science et technologie LE DESSIN TECHNIQUE

centre de développement pédagogique Pour la formation générale en science et technologie LE DESSIN TECHNIQUE centre de développement pédagogique Pour la formation générale en science et technologie LE DESSIN TECHNIQUE Octobre 2006 TABLE DES MATIÈRES Historique Techniques Échelles Perspectives Projection orthogonale

Plus en détail

centre de développement pédagogique pour la formation générale en science et technologie LE PROCESSUS TECHNOLOGIQUE : de l idée au recyclage

centre de développement pédagogique pour la formation générale en science et technologie LE PROCESSUS TECHNOLOGIQUE : de l idée au recyclage centre de développement pédagogique pour la formation générale en science et technologie LE PROCESSUS TECHNOLOGIQUE : de l idée au recyclage Février 2005 DE L IDÉE... AU PROTOTYPE Exemple de conception

Plus en détail

Chapitre 14 L INGÉNIERIE ÉLECTRIQUE

Chapitre 14 L INGÉNIERIE ÉLECTRIQUE Chapitre 14 L INGÉNIERIE ÉLECTRIQUE Le premier ordinateur programmable pesait 300 tonnes, soit l équivalent de 40 éléphants. Il ne pouvait accomplir que des additions, à un rythme de 5000 à la seconde.

Plus en détail

Les dimensions et les diamètres sont données à titre indicatif, elles peuvent être modifiées selon le matériel disponible.

Les dimensions et les diamètres sont données à titre indicatif, elles peuvent être modifiées selon le matériel disponible. Nom de l activité Niveau scolaire Durée Thème Objectifs Mots-clés Champs disciplinaires Parties du programme concernées Coût Réalisation d un système de visualisation de la force du vent par diodes colorées

Plus en détail

Défi 1 Qu est-ce que l électricité statique?

Défi 1 Qu est-ce que l électricité statique? Défi 1 Qu estce que l électricité statique? Frotte un ballon de baudruche contre la laine ou tes cheveux et approchele des morceaux de papier. Décris ce que tu constates : Fiche professeur Après avoir

Plus en détail

Système d alarme Liste des pièces : Outils recommandés :

Système d alarme Liste des pièces : Outils recommandés : Système d alarme Nom : Classe : Liste des pièces : Outils recommandés : 1 résistance R1...1,8 K Ohm, marron-gris-rouge-or Crayon, règle 1 résistance Rv...180 Ohm, marron-gris-marron-or Marteau 1 transistor

Plus en détail

le materiel Tu vois ici une série d objets qui ont un rapport avec l électricité dans les maisons. A toi d associer chaque objet à son nom.

le materiel Tu vois ici une série d objets qui ont un rapport avec l électricité dans les maisons. A toi d associer chaque objet à son nom. SOLUTIONS Bienvenue dans notre club house. Tu pourras y apprendre des tas de choses intéressantes sur l électricité, faire de chouettes expériences et découvrir quelques-unes des dernières nouveautés du

Plus en détail

LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 L électricité.

LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 L électricité. LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 v L électricité. L électricité cycle 3 - doc Ecole des Mines de Nantes 1 LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 v L'électricité. PROGRESSION GENERALE Séance n 1

Plus en détail

MANUEL DE MONTAGE ET D INSTALLATION POUR ÉLECTRO-VERROUS série Prima Prima OP Prima Maxi - Classica

MANUEL DE MONTAGE ET D INSTALLATION POUR ÉLECTRO-VERROUS série Prima Prima OP Prima Maxi - Classica MANUEL DE MONTAGE ET D INSTALLATION POUR ÉLECTRO-VERROUS série Prima Prima OP Prima Maxi - Classica Opera S.r.l - Via Portogallo 43-41122 Modena - Italia - Tel 0039 059451708 www.opera-italy.com SCHÉMAS

Plus en détail

Fiche n 1 : Comment couper et dénuder* un fil électrique?

Fiche n 1 : Comment couper et dénuder* un fil électrique? Aujourd hui tu vas construire un jeu «questionsréponses» qui te permet de tester les connaissances d un joueur. Une petite lampe indiquera si la réponse choisie est la bonne. En utilisant la feuille prévue

Plus en détail

La panne d électricité Le jeu électrique

La panne d électricité Le jeu électrique La panne d électricité Le jeu électrique GUIDE DE L ENSEIGNANTE OU DE L ENSEIGNANT 2012 DESCRIPTION DE LA SITUATION D APPRENTISSAGE MATÉRIEL DURÉE Préparation Activité 1 La famille Lalumière L enseignante

Plus en détail

SOMMAIRE. Eclatée de la voiture radiocommandée avec repèrage... 1. La nomenclature... 2. Eclatée de la télécommande... 3

SOMMAIRE. Eclatée de la voiture radiocommandée avec repèrage... 1. La nomenclature... 2. Eclatée de la télécommande... 3 SOMMAIRE Eclatée de la voiture radiocommandée avec repèrage... 1 La nomenclature... 2 Eclatée de la télécommande... 3 Circuit imprimé de la voiture radiocommandée... 4 Eclaté général de la voiture radiocommandée...

Plus en détail

5 La réalisation d un objet technique MONTAGE VOITURE TELECOMMANDE. ROT2 6 ème Nom : Prénom : groupe : page 2/20. Nomenclature

5 La réalisation d un objet technique MONTAGE VOITURE TELECOMMANDE. ROT2 6 ème Nom : Prénom : groupe : page 2/20. Nomenclature 6 ème Nom : Prénom : groupe : page 1/20 ROT 2 LA FABRICATION D UNE PIECE PRESENTATION DE L ACTIVITE TRAVAIL A REALISER - Lire attentivement les documents ressources prêtés - Réaliser le travail demandé.

Plus en détail

L ALARME POUR FRIGO : MARCHE À SUIVRE

L ALARME POUR FRIGO : MARCHE À SUIVRE NOM:........ Nr.:...... CLASSE:. DATE:.... Professeur:.... Année :.... EDUCATION PAR LA TECHNOLOGIE - TECHNOTOP PROJET 6 : CONSERVATION DES ALIMENTS L ALARME POUR FRIGO : MARCHE À SUIVRE A) Vérifier les

Plus en détail

AUTOPORTE III Notice de pose

AUTOPORTE III Notice de pose AUTOPORTE III Notice de pose Vous avez acquis le système AUTOPORTE, nous vous en remercions. Veuillez lire attentivement cette notice, vous serez à même de faire fonctionner correctement ce système. FONCTIONNEMENT

Plus en détail

Type 4 Radio Fréquence Equipement d alarme type 4 à pile Radio

Type 4 Radio Fréquence Equipement d alarme type 4 à pile Radio Type 4 Radio Fréquence Equipement d alarme type 4 à pile Radio Modèle : alarme incendie de type 4 à pile radio avec déclencheur manuel intégré Notice 141NTC191 ind 00 Flash lumineux intégré Fonction test

Plus en détail

SYSTEME ALARME FILAIRE DS7060

SYSTEME ALARME FILAIRE DS7060 SYSTEME ALARME FILAIRE DS7060 DOCUMENT PROFESSEUR ( montage, mai 2003 ) SOMMAIRE : Ce document professeur, concerne uniquement le montage des différents éléments du système ainsi que leur câblage, une

Plus en détail

Sommaire de la séquence 1

Sommaire de la séquence 1 Sommaire de la séquence 1 t t t t Séance 1 Qu est-ce qu un circuit électrique? A Les acquis du primaire B Activités expérimentales de découverte C Exercice d application Séance 2 Réalisation et schématisation

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE DU «DÉTECTEUR D HUMIDITÉ» Ce dossier technique est dédié au personnel technique ou enseignant.

DOSSIER TECHNIQUE DU «DÉTECTEUR D HUMIDITÉ» Ce dossier technique est dédié au personnel technique ou enseignant. DOSSIER TECHNIQUE DU «DÉTECTEUR D HUMIDITÉ» Ce dossier technique est dédié au personnel technique ou enseignant. AVRIL 2012 TABLE DES MATIÈRES Dossier technique du détecteur d humidité Dessin 1 - Éclaté

Plus en détail

Univers TECHNOLOGIE Révision Notions STE

Univers TECHNOLOGIE Révision Notions STE Univers TECHNOLOGIE Révision Notions STE Avant-propos: Dessin Technique 1) a) Un dessin d ensemble permet de représenter la totalité d un objet, à l échelle sans déformation. On doit mettre un nombre minimal

Plus en détail

LE PROCESSUS TECHNOLOGIQUE : de l idée... au recyclage

LE PROCESSUS TECHNOLOGIQUE : de l idée... au recyclage centre de développement pédagogique pour la formation générale en science et technologie LE PROCESSUS TECHNOLOGIQUE : de l idée... au recyclage Février 2005 (révisé 2010) DE L IDÉE... AU PROTOTYPE Exemple

Plus en détail

L'HORLOGE DE BUREAU. Sommaire 2. Cliquer sur une ligne de la table ci-dessous pour aller à l'article correspondant et sur. Repérer sur des vues 15

L'HORLOGE DE BUREAU. Sommaire 2. Cliquer sur une ligne de la table ci-dessous pour aller à l'article correspondant et sur. Repérer sur des vues 15 Sommaire 2 Cliquer sur une ligne de la table ci-dessous pour aller à l'article correspondant et sur pour Sommaire Sommaire 2 2 Repérer sur des vues 15 LE PLAN D'ENSEMBLE : 15 LE PLAN DE DEFINITION : 15

Plus en détail

COUVERTURE AUTOMATIQUE

COUVERTURE AUTOMATIQUE COUVERTURE AUTOMATIQUE MODELE N'CARLIT MANUEL D INSTALLATION ET D ENTRETIEN N de série : Indice de révision : 001-2011-09-05 INDEX - Personnel et matériel nécessaires au déchargement et au montage Page

Plus en détail

Guide de montage 1/14. Description produit

Guide de montage 1/14. Description produit 1/14 Description produit Guide de montage beep&park est un système d aide au stationnement, qui signale au conducteur la présence d obstacles à l avant et/ou à l arrière du véhicule, lui facilitant ainsi

Plus en détail

BODYGUARD (Alarme personnelle)

BODYGUARD (Alarme personnelle) Descriptif et caractéristiques DOC 2 Eclaté et nomenclature partie générale DOC 3 Eclaté et nomenclature partie électronique DOC 4 Câblage du circuit imprimé DOC 5 Mise en place et collage du buzzer. DOC

Plus en détail

01/AC-Q42SB Clavier codé «500 codes» et lecteur de proximité 125 khz

01/AC-Q42SB Clavier codé «500 codes» et lecteur de proximité 125 khz GUIDE UTILISATEUR Clavier codé «500 codes» et lecteur de proximité 125 khz Le présent document peut faire l objet de modifications sans préavis et ne constitue aucun engagement de la part de. dégage toute

Plus en détail

MANUEL D INSTALLATION ET MODE D EMPLOI

MANUEL D INSTALLATION ET MODE D EMPLOI 0 1 0 3 Design/Nathan Hallett Tel: +44 (0) 20 440 714 MANUEL D INSTALLATION ET MODE D EMPLOI Pour toute information complémentaire, pièces détachées et accessoires, vous pouvez contacter : 0 1 0 3 oem

Plus en détail

CONTACT MAGNETIQUE DE FEUILLURE POUR MONTAGE ENCASTRE OU EN SAILLIE. 2 : contact = Capteur REED. 3 : Boitier pour montage en saillie

CONTACT MAGNETIQUE DE FEUILLURE POUR MONTAGE ENCASTRE OU EN SAILLIE. 2 : contact = Capteur REED. 3 : Boitier pour montage en saillie page 1 / 5F CONTACT MAGNETIQUE DE FEUILLURE POUR MONTAGE ENCASTRE OU EN SAILLIE Le contact d'ouverture PNA2P020 est utilisé dans les systèmes de gestion des bâtiments pour détecter les changements d'état

Plus en détail

Des piles et des ampoules

Des piles et des ampoules L électricité Des piles et des ampoules Des piles peuvent être utilisées pour faire fonctionner des appareils électriques. Suivant les appareils, il est possible d utiliser des piles rondes (réveil, lampe

Plus en détail

Sommaire TECHNOLOGIE SERVICES. 1-Sommaire. 2-Description du produit. 3-Schéma électronique. 4-Eclaté avec repérage. 5-Nomenclature

Sommaire TECHNOLOGIE SERVICES. 1-Sommaire. 2-Description du produit. 3-Schéma électronique. 4-Eclaté avec repérage. 5-Nomenclature Sommaire 1-Sommaire 2-Description du produit 3-Schéma électronique 4-Eclaté avec repérage 5-Nomenclature 6 à 7-Perçage et pliage du châssis 8 à 9- Perçage et pliage du support axe roue avant 10 à 11- Perçage

Plus en détail

COUVERTURE AUTOMATIQUE

COUVERTURE AUTOMATIQUE COUVERTURE AUTOMATIQUE MODELE CAPCIR ECO MANUEL D INSTALLATION ET D ENTRETIEN N de série : Indice de révision : 005-2008-01-01 INDEX - Personnel et matériel nécessaires au déchargement et au montage Page

Plus en détail

LA POINÇONNEUSE POUR ENFANT COMMENT L OBSERVER, L ANALYSER ET LA REPRÉSENTER?

LA POINÇONNEUSE POUR ENFANT COMMENT L OBSERVER, L ANALYSER ET LA REPRÉSENTER? LA POINÇONNEUSE POUR ENFANT COMMENT L OBSERVER, L ANALYSER ET LA REPRÉSENTER? Mars 2005 Comment faire? EXPLORER, ANALYSER ET REPRÉSENTER UN OBJET TECHNIQUE Examiner attentivement l objet, voir s il peut

Plus en détail

La lampe de poche. Groupe :

La lampe de poche. Groupe : ST / Projet de conception technologique La lampe de poche Mise en situation Dernièrement, votre ami s'est plaint, lors du vélo-camping, de devoir transporter une lourde lampe de poche. Il est pratique

Plus en détail

L ingénierie électrique

L ingénierie électrique L ingénierie électrique Verdicts et diagnostics Verdict CHAPITRE 8 CHAPITRE 14 STE Questions 1 à 18, A, C. 1 QU EST-CE QUE L INGÉNIERIE ÉLECTRIQUE? (p. 458-462) 1. Énumérez cinq objets techniques que vous

Plus en détail

Technologie sans fil facile à installer DÉTECTEUR D'INONDATION MODE D'EMPLOI. www.my-serenity.ch

Technologie sans fil facile à installer DÉTECTEUR D'INONDATION MODE D'EMPLOI. www.my-serenity.ch Technologie sans fil facile à installer DÉTECTEUR D'INONDATION MODE D'EMPLOI www.my-serenity.ch Que contient la boîte? 1 x détecteur d'inondation 2 x vis de fixation 2 x prises murales 1 x support de montage

Plus en détail

OHM733 OHM833 ONITEUR COULEUR LCD 7 ONITEUR COULEUR LCD 8 MANUEL DE L UTILISATEUR

OHM733 OHM833 ONITEUR COULEUR LCD 7 ONITEUR COULEUR LCD 8 MANUEL DE L UTILISATEUR OHM733 OHM833 ONITEUR COULEUR LCD 7 ONITEUR COULEUR LCD 8 MANUEL DE L UTILISATEUR MANUEL DE L UTILISATEUR INTRODUCTION L OHM733/OHM833 Clarion est un moniteur couleur LCD de 7 / 8 spécialement conçu pour

Plus en détail

ROTOLINE NOTICE DE POSE

ROTOLINE NOTICE DE POSE ROTOLINE NOTICE DE POSE Nous vous remercions d avoir choisi le Système ROTOLINE pour ouvrir votre portail. Veuillez lire attentivement cette notice, vous serez à même de faire fonctionner ce système correctement.

Plus en détail

Chapitre 1 LE CIRCUIT ÉLECTRIQUE

Chapitre 1 LE CIRCUIT ÉLECTRIQUE Chapitre 1 LE CIRCUIT ÉLECTRIQUE Identification de composants Quel est le nom de chacun des composants ci-dessous? Piles Ampoules Interrupteurs D.E.L. : Diodes électroluminescentes Diodes Résistances Circuit

Plus en détail

Guide pour la fabrication de circuits imprimés

Guide pour la fabrication de circuits imprimés Guide pour la fabrication de circuits imprimés Sommaire 1. Introduction... 2 2. Schéma structurel... 2 3. Netlist... 2 4. Préparation au routage... 3 4.1. Unités de mesure... 3 4.2. Grilles de travail...

Plus en détail

Testeur DIGITAL universel

Testeur DIGITAL universel juin15 Composants et fournitures électromécaniques Testeur DIGITAL universel Type MT-1630 Notice d utilisation ATEC France 25 rue de la source - 33170 GRADIGNAN Tél. 05 56 89 92 00 Fax. 0 5 56 75 23 80

Plus en détail

Manuel de l utilisateur pour détecteur de mouvement avec télécommande

Manuel de l utilisateur pour détecteur de mouvement avec télécommande Sécurité personnelle Manuel de l utilisateur pour détecteur de mouvement avec télécommande Ne pas utiliser dans des lieux humides Alarme à détection de mouvement Avec télécommande Montage au mur Indicateur

Plus en détail

Juin 2008. Mini lampe applique TECHNOLOGIE AU COLLEGE. www.a4.fr

Juin 2008. Mini lampe applique TECHNOLOGIE AU COLLEGE. www.a4.fr Juin 2008 Mini lampe applique TECHNOLOGIE AU COLLEGE Juin 2008 Pascal Collette - Louis Weiss - Etienne Bernot Edité par la Sté A4 8 rue du Fromenteau Z.A. Les Hauts des Vignes - 91940 Gometz le Châtel

Plus en détail

Dans le dessin à gauche, rajouter en couleurs (rouge et noir) les fils pour que les deux lampes soient branchées en dérivation.

Dans le dessin à gauche, rajouter en couleurs (rouge et noir) les fils pour que les deux lampes soient branchées en dérivation. NOM : PHYSIQUE CLASSE : Qu estce qu un courtcircuit? Dans le dessin à gauche, rajouter en couleurs (rouge et noir) les fils pour que les deux lampes soient branchées en dérivation. Pourquoi un courtcircuit

Plus en détail

Guide de montage 1/8. Compatibilité du produit. beep&park /vision se monte sur tout type de véhicule de tourisme, 4x4, utilitaire léger (12V).

Guide de montage 1/8. Compatibilité du produit. beep&park /vision se monte sur tout type de véhicule de tourisme, 4x4, utilitaire léger (12V). 1/8 Guide de montage 11 Composants du kit : 1. Ecran LCD couleur 2. Support de l écran + câble 3. Caméra + câble 4. Câble d alimentation de l ECU, avec fusible 5. ECU (boîtier électronique) 6. Câbles de

Plus en détail

Guide de montage 1/9. Compatibilité du produit. beep&park /keeper se monte sur tout type de véhicule de tourisme, 4x4, utilitaire léger (12V).

Guide de montage 1/9. Compatibilité du produit. beep&park /keeper se monte sur tout type de véhicule de tourisme, 4x4, utilitaire léger (12V). 1/9 Composants du kit : 1. Ecran digital + câble 2. 8 capteurs + faisceaux 3. ECU (boîtier électronique) 4. Faisceau capteurs AVANT 5. Faisceau capteurs ARRIERE 6. Câble d alimentation de l ECU 7. Interrupteur

Plus en détail

Centrale d alarme DA996

Centrale d alarme DA996 Centrale d alarme DA996 Référence : 7827 La DA-996 est une centrale d alarme pour 6 circuits indépendants les uns des autres, avec ou sans temporisation, fonctions 24 heures, sirène, alerte et incendie.

Plus en détail

NOTICE DE MONTAGE DE L AUTOMATISME POUR VOLET ROULANT : DOTRON 550 Version: Manivelle 6mN et 10mN

NOTICE DE MONTAGE DE L AUTOMATISME POUR VOLET ROULANT : DOTRON 550 Version: Manivelle 6mN et 10mN NOTICE DE MONTAGE DE L AUTOMATISME POUR VOLET ROULANT : DOTRON 550 Version: Manivelle 6mN et 10mN Attention : A lire Impérativement! Avant d'utiliser cet appareil, il convient de lire attentivement le

Plus en détail

Notice de montage Alarme de jour

Notice de montage Alarme de jour Notice de montage Alarme de jour Sommaire : Description générale... 1 Instructions de montage et fonctions... 3 Configuration avec un contact Reed à distance... 4 Plan de raccordement pour le contact Reed

Plus en détail

SUIVEUR SOLAIRE : Informations complémentaires

SUIVEUR SOLAIRE : Informations complémentaires SUIVEUR SOLAIRE : Informations complémentaires IMPORTANT : L objectif de la présente note technique n est pas de se substituer à l ouvrage «Alimentation électrique de sites isolés» mais de fournir des

Plus en détail

Alarme miniature en kit (code Go tronic 25304)

Alarme miniature en kit (code Go tronic 25304) Alarme miniature en kit (code Go tronic 25304) Le 'kit alarme miniature' utilise un PICAXE-08M2 qui teste des entrées et actionne une sortie en cas de détection d'alarme. Le schéma bloc est décrit ci-dessous

Plus en détail

SIEGE MOTORISE POUR COUPE PEUGEOT 406

SIEGE MOTORISE POUR COUPE PEUGEOT 406 Académie d Amiens Sciences de l Ingénieur SIEGE MOTORISE POUR COUPE PEUGEOT 406 - Mise en œuvre du matériel - L YCEES Mise en œuvre du matériel SIEGE MOTORISE pour PEUGEOT 406 Page 1/41 SOMMAIRE 1. INTRODUCTION

Plus en détail

L ANALYSE TECHNOLOGIQUE ET LES LANGAGES GRAPHIQUES AU PRIMAIRE

L ANALYSE TECHNOLOGIQUE ET LES LANGAGES GRAPHIQUES AU PRIMAIRE L ANALYSE TECHNOLOGIQUE ET LES LANGAGES GRAPHIQUES AU PRIMAIRE Ce document s adresse à des adultes. Bien qu il mette en relief les savoirs essentiels du programme, on y dépasse les attentes de fin de cycle

Plus en détail

Guide de montage 1/9. Compatibilité du produit. Pour s assurer que ce produit se monte sur le véhicule, il faut vérifier préalablement :

Guide de montage 1/9. Compatibilité du produit. Pour s assurer que ce produit se monte sur le véhicule, il faut vérifier préalablement : 1/9 Guide de montage Composants du kit : 1. ECU (boîtier électronique) 2. Caméra + câble 3. Correcteurs d angle de la caméra 4. Haut-parleur + câble 5. Ecran 6. Support écran + câble 7. Outil de perçage

Plus en détail

Centrale électronique pour le traitement des remontées capillaires des murs humides

Centrale électronique pour le traitement des remontées capillaires des murs humides Centrale électronique pour le traitement des remontées capillaires des murs humides Notice d utilisation Guide d installation Centrales CT- 5 et CT- 8 Sommaire Composition du kit Description centrales

Plus en détail

ÉCLAIRAGE DE CUISINE

ÉCLAIRAGE DE CUISINE ÉCLAIRAGE DE CUISINE La préparation des repas, la cuisson et toute autre activité de cuisine sont bien plus plaisantes en présence d un éclairage sûr, efficace et couvrant uniformément le plan de travail.

Plus en détail

INSTRUCTIONS D INSTALLATION DES SERRURES ÉLECTRONIQUES

INSTRUCTIONS D INSTALLATION DES SERRURES ÉLECTRONIQUES INSTRUCTIONS D INSTALLATION DES SERRURES ÉLECTRONIQUES TABLE DES MATIÈRES INFORMATIONS GÉNÉRALES 1 GABARIT DE MONTAGE DE SERRURE 2 PÊNE À BASCULE 3 PÊNE DORMANT/À RESSORT 5 6 SERRURE MÉCANIQUE REDONDANTE

Plus en détail

L A FAMILLE L ALUMIÈRE

L A FAMILLE L ALUMIÈRE L A FAMILLE L ALUMIÈRE 1 Activité 1 A) Résume la situation dans tes mots. Réponses variables. B) Quel est le problème? Il y a une panne d électricité et nous devons trouver un moyen de nous éclairer. C)

Plus en détail

par Santé Historique et croquis

par Santé Historique et croquis Historique et croquis Un système permettant le réglage en hauteur et le changement de fraise par le haut de la table était une de mes préoccupations depuis longtemps sans toutefois en trouver la solution.

Plus en détail

CLEANassist Emballage

CLEANassist Emballage Emballage Dans la zone d emballage, il est important de vérifier exactement l état et la fonctionnalité des instruments, car ce sont les conditions fondamentales pour la réussite d une opération. Il est

Plus en détail

La C.A.O (Conception Assistée par Ordinateur). Le logiciel de C.A.O.

La C.A.O (Conception Assistée par Ordinateur). Le logiciel de C.A.O. CAO1 La C.A.O (Conception Assistée par Ordinateur). Aujourd'hui, lorsque des ingénieurs décident de concevoir un nouveau produit, ils n'utilisent plus de stylo. Les plans sont réalisés sur ordinateur.

Plus en détail

Veuillez lire toutes ces instructions AVANT d installer la chatière à puce électronique SureFlap. Il

Veuillez lire toutes ces instructions AVANT d installer la chatière à puce électronique SureFlap. Il Avis important Veuillez lire toutes ces instructions AVANT d installer la chatière à puce électronique SureFlap. Il Si c est le cas, suivez les instructions de montage sur porte métallique à la page 74.

Plus en détail

PAR BULLAGE MESURES DEB BAMOBUL MESURE DE NIVEAU 758-01/1

PAR BULLAGE MESURES DEB BAMOBUL MESURE DE NIVEAU 758-01/1 BAMOBUL MESURE DE NIVEAU PAR BULLAGE MISE EN SERVICE MESURES 22, Rue de la Voie des Bans - Z.I. de la Gare - 95100 ARGENTEUIL Tél : (+33) 01 30 25 83 20 - Web : www.bamo.fr Fax : (+33) 01 34 10 16 05 -

Plus en détail

Le détecteur d ouverture est constitué de deux boîtiers. Lorsqu ils s écartent, l alarme se déclenche.

Le détecteur d ouverture est constitué de deux boîtiers. Lorsqu ils s écartent, l alarme se déclenche. DÉTECTEUR D OUVERTURE Principe Le détecteur d ouverture est constitué de deux boîtiers. Lorsqu ils s écartent, l alarme se déclenche. Vous êtes alerté par la sirène et par un message d alerte (Texto, mail,

Plus en détail

RACLEUR A CHAINE 250mm-450mm Référence PLASSON 2910250450 KIT extensions 500mm-800mm Référence PLASSON 2910500800

RACLEUR A CHAINE 250mm-450mm Référence PLASSON 2910250450 KIT extensions 500mm-800mm Référence PLASSON 2910500800 Manuel d instructions RACLEUR A CHAINE 250mm-450mm Référence PLASSON 2910250450 KIT extensions 500mm-800mm Référence PLASSON 2910500800 PLASSON France SAS ZAC DE L ORME ROND 77170 SERVON TEL : 01 60 62

Plus en détail

HA863RK CENTRALE ALARME 3 ZONES + INTERRUPTEUR À CLÉ

HA863RK CENTRALE ALARME 3 ZONES + INTERRUPTEUR À CLÉ HA863RK CENTRALE ALARME 3 ZONES + INTERRUPTEUR À CLÉ Merci d'avoir choisi ce produit EUROPSONIC. Avant toute utilisation, veuillez lire attentivement la notice. Ce produit a été testé et emballé correctement

Plus en détail

SOMMAIRE. page 3 pages 4 & 5 pages 6 & 7 pages 8 & 9 page 10 pages 11 à 13 page 14 page 15 page 16 page 17 page 18 page 19 page 20

SOMMAIRE. page 3 pages 4 & 5 pages 6 & 7 pages 8 & 9 page 10 pages 11 à 13 page 14 page 15 page 16 page 17 page 18 page 19 page 20 SOMMAIRE Avertissement... Consignes de sécurité... Volume pour pose en salle de bains... Fixation des consoles... Raccordement électrique... Configuration du thermostat... Fixation du thermostat... Utilisation

Plus en détail

Mini-projet : Le métronome

Mini-projet : Le métronome Conception d un circuit imprimé carte Réalisation d une Mini-projet : Le métronome REALISATION DU CIRCUIT ET CONCEPTION DE LA CARTE: 1. Produire un typon : Afin de concevoir le typon, notre professeur

Plus en détail

Memco E-Series. Fiche d installation. Installation en dynamique. Installation en dynamique. Ref No. E850 F Version 1

Memco E-Series. Fiche d installation. Installation en dynamique. Installation en dynamique. Ref No. E850 F Version 1 Memco E-Series Fiche d installation Ref No. E850 F Version 1 Installation en dynamique 1. Positonner chaque détecteur sur la porte cabine de l ascenseur. Vérifiez que les détecteurs: + + sont installées

Plus en détail

Réussir votre soudure à l'arc

Réussir votre soudure à l'arc Réussir votre soudure à l'arc DES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! 1 Le type de soudure POSTE À ARC La soudure à l arc est un soudage autogène : la très haute température fournie par l arc électrique

Plus en détail

VERROU ELECTRIQUE 2 POINTS VEAPH Série 8404 - POSE MECANIQUE

VERROU ELECTRIQUE 2 POINTS VEAPH Série 8404 - POSE MECANIQUE VERROU ELECTRIQUE 2 POINTS VEAPH Série 8404 - POSE MECANIQUE Réf..279.97.0 Ind A MAIN DU VERROU VEAPH. Le produit est livré en configuration usine main droite, selon votre cas de montage, adapter la configuration

Plus en détail

MICRO-EMETTEUR FM - DOSSIER ELEVE

MICRO-EMETTEUR FM - DOSSIER ELEVE NOM Prénom Classe MICRO-EMETTEUR FM - DOSSIER ELEVE V ous allez commencer la réalisation du kit "Micro-émetteur FM". Ce dossier a été conçu pour vous aider tout au long de votre travail. Les consignes

Plus en détail

Module 3 : L électricité

Module 3 : L électricité Sciences 9 e année Nom : Classe : Module 3 : L électricité Partie 1 : Électricité statique et courant électrique (chapitre 7 et début du chapitre 8) 1. L électrostatique a. Les charges et les décharges

Plus en détail

PROCEDURE POUR LE REMPLACEMENT DES CONDENSATEURS.

PROCEDURE POUR LE REMPLACEMENT DES CONDENSATEURS. PROCEDURE POUR LE REMPLACEMENT DES S. Table des matières 1. RAPPEL SUR L'ALIMENTATION.... 3 2. PROCEDER AU REMPLACEMENT DU (Référence sur le CI: C34).... 4 2.1. MATERIEL NECESSAIRE.... 4 3. PROCEDURE....

Plus en détail

Chapitre 3 CONDUCTEURS ET ISOLANTS

Chapitre 3 CONDUCTEURS ET ISOLANTS Chapitre 3 CONDUCTEURS ET ISOLANTS Circuit à réaliser Réalisez les circuits ci-dessous, constitué d une lampe (ou une D.E.L. qui est plus sensible que la lampe), une pile et des objets conducteurs ou isolants.

Plus en détail

Capacimètre (microfarad)

Capacimètre (microfarad) Capacimètre (microfarad) Modèle NCM-20 MANUEL DE L UTILISATEUR, DE L OPÉRATEUR ET D ENTRETIEN Numéro de pièce 150N-26249 Capacimètre NCM-20 MANUEL DE L UTILISATEUR 1. GÉNÉRALITÉS... 3 1.1 Introduction...

Plus en détail

Présence. Notice d installation - Mode d emploi. Notice applicable sur les modèles :

Présence. Notice d installation - Mode d emploi. Notice applicable sur les modèles : Photos non contractuelles Présence Notice d installation - Mode d emploi Notice applicable sur les modèles : Modèle Référence Coordinateur d alarme P004820. Capteur de Lit P004800. Capteur de Fauteuil

Plus en détail

NX-441 CENTRALE D ALARME 4 ZONES FILAIRES NOTICE INSTALLATEUR 020 008D1

NX-441 CENTRALE D ALARME 4 ZONES FILAIRES NOTICE INSTALLATEUR 020 008D1 NX-441 CENTRALE D ALARME 4 ZONES FILAIRES NOTICE INSTALLATEUR 1 SOMMAIRE 1. INTRODUCTION...3 2. SPECIFICATIONS TECHNIQUES...3 2.1 CARACTERISTIQUES TECHNIQUES DE LA CENTRALE...3 2.2 PARAMETRES USINE...3

Plus en détail

Exercices d analyse technologique et de schématisation

Exercices d analyse technologique et de schématisation Exercices d analyse technologique et de schématisation 1 re année du deuxième cycle Nom : Corrigé Juin 2010 Par une équipe de travail formée de : Madame Isabelle Lafrance, conseillère pédagogique à la

Plus en détail

(1) (3) (4) (5) (2) (6) Notice de pose : Volet roulant rénovation Manuel à sangle. Vos outils : NOTICE ETAPE 1 : OUVERTURE DU COLIS 1/8.

(1) (3) (4) (5) (2) (6) Notice de pose : Volet roulant rénovation Manuel à sangle. Vos outils : NOTICE ETAPE 1 : OUVERTURE DU COLIS 1/8. Nous vous conseillons d être 2 Aidez-vous de notre vidéo de pose en scannant ce QR-code avec votre smartphone : ETAPE 1 : OUVERTURE DU COLIS Vous recevez dans votre colis : Pose en applique Pose sous linteau

Plus en détail

Chapitre 2 LE COURANT ÉLECTRIQUE

Chapitre 2 LE COURANT ÉLECTRIQUE Chapitre 2 LE COURANT ÉLECTRIQUE Circuit à réaliser Réalisez le circuit ci-dessous, constitué d une seule boucle : on dit qu il est en boucle simple. Interrupteur Pile Moteur Expérience à réaliser Fermez

Plus en détail

Serie IS 180-2. 110017001 08/2011_B Technische Änderungen vorbehalten. FIN

Serie IS 180-2. 110017001 08/2011_B Technische Änderungen vorbehalten. FIN Serie IS 180-2 D GB F NL I E S DK FIN N Bedienungsanleitung Operating instructions Mode d emploi Gebruiksaanwijzing Istruzioni per l uso Instrucciones de montaje Bruksanvisning Brugsanvisning Käyttöohje

Plus en détail

2 PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DES CAPTEURS ANEMO/PLUVIO.

2 PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DES CAPTEURS ANEMO/PLUVIO. 1 AVERTISSEMENTS. Les lignes suivantes, ne sont encore qu'en projet, et celui-ci est susceptibles de modifications. GROGNON, décline toutes responsabilités, vis-à-vis des personnes, qui pourraient effectuer

Plus en détail

Notice de montage. GfS Day Alarm. Description generale...p. 2. Instruction de montage et fonctions...p. 3

Notice de montage. GfS Day Alarm. Description generale...p. 2. Instruction de montage et fonctions...p. 3 Notice de montage Sommaire Description generale...p. Instruction de montage et fonctions...p. Configuration avec un contact magnetique Radio...p. 4 Plan de raccordement pour le contact magnetique...p.

Plus en détail

smart flap guide d installation

smart flap guide d installation smart flap guide d installation Guide d installation de la Smart Flap - Page 1 VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT LES INSTRUCTIONS AVANT DE PERCER OU DE MODIFIER UN TROU DANS VOTRE PORTE OU VOTRE MUR. NOUS VOUS

Plus en détail

NOTICE INSTALLATION et NOTICE TECHNIQUE BALISE METEO Série PITERAK

NOTICE INSTALLATION et NOTICE TECHNIQUE BALISE METEO Série PITERAK NOTICE INSTALLATION et NOTICE TECHNIQUE BALISE METEO Série PITERAK PRESENTATION La balise météo PITERAK assure la mesure de la température, de la vitesse et de la direction du vent. Ces informations sont

Plus en détail

Le circuit électrique

Le circuit électrique BULLETIN SPÉCIAL N 2 Le circuit électrique Théorie un peu de réflexion Intro L électricité est une source d énergie. Une énergie que l on peut facilement transformer en mouvement, lumière ou chaleur. L

Plus en détail

CONTROLES AVANT DEMONTAGE

CONTROLES AVANT DEMONTAGE CONTROLES AVANT DEMONTAGE 1. Indiquer la fonction globale du moteur : 2. Représenter son symbole électrique : 3. Relever les informations de la plaque signalétique : Marque : Type/modèle : Nb de phases

Plus en détail

SOMMAIRE SOURIS OPTIQUE PC USB EN KIT 2008 DOC : 1. Descriptif et caractéristiques DOC 2. Eclaté et nomenclature. DOC 3

SOMMAIRE SOURIS OPTIQUE PC USB EN KIT 2008 DOC : 1. Descriptif et caractéristiques DOC 2. Eclaté et nomenclature. DOC 3 SOMMAIRE Descriptif et caractéristiques DOC 2 Eclaté et nomenclature. DOC 3 Câblage de la carte électronique..... DOC 4 Montage de la molette et du diffuseur. DOC 5 Montage de la carte électronique...

Plus en détail

Montage n 5 Une radio FM

Montage n 5 Une radio FM Montage n 5 Une radio FM La haute fréquence est très sensible à des Année de programme 7e à 9e paramètres qui peuvent sembler de prime Temps de réalisation 3 périodes abord plutôt anodins : qualité des

Plus en détail

notice Porte de garage à enroulement Résipac Récepteur Rollixo OSE

notice Porte de garage à enroulement Résipac Récepteur Rollixo OSE notice Porte de garage à enroulement Résipac Récepteur Rollixo OSE Ver 11.09.2013 Nous vous suggérons de lire les quelques recommandations suivantes avant de débuter la pose de votre porte de garage STOCKAGE

Plus en détail

Nom : Groupe : Date : 1. Quels sont les deux types de dessins les plus utilisés en technologie?

Nom : Groupe : Date : 1. Quels sont les deux types de dessins les plus utilisés en technologie? Nom : Groupe : Date : Verdict Chapitre 11 1 La communication graphique Pages 336 et 337 1. Quels sont les deux types de dessins les plus utilisés en technologie? Les dessins de fabrication. Les schémas.

Plus en détail

Manuel de l utilisateur

Manuel de l utilisateur Manuel de l utilisateur Borne de recharge de niveau 2 pour véhicule électrique EVC30T/EVC30T-IN ELMEC Inc. OCTOBRE 2014 (REV10) TABLE DES MATIÈRES Aperçu (Modèles 4, 5, 6 et 7) 2 Raccordement électrique

Plus en détail

REGULATEUR ELECTRONIQUE DE TENSION pour le contrôle de l excitation de dynamos 12 V

REGULATEUR ELECTRONIQUE DE TENSION pour le contrôle de l excitation de dynamos 12 V REGULATEUR ELECTRONIQUE DE TENSION pour le contrôle de l excitation de dynamos 12 V (cette réalisation fait suite aux articles publiés dans La Vie de l Auto n os 934, 935, 1118) Deux objectifs : 1. Le

Plus en détail

Tableau d Alarme Incendie Type 3 type marche/arrêt avec ou sans flash

Tableau d Alarme Incendie Type 3 type marche/arrêt avec ou sans flash Tableau d Alarme Incendie Type 3 type marche/arrêt avec ou sans flash Références commerciales: TA31300 / TA31301 TA31300 (sans flash) TA31301 (avec flash) Table des matières Présentation... 2 Caractéristiques

Plus en détail

CREST d Oloron IEN Oloron. Centre administratif 2 ème étage, 14 rue adoue 64 400 Oloron Ste Marie cedex Tel : 05 59 39 79 09 - Email:

CREST d Oloron IEN Oloron. Centre administratif 2 ème étage, 14 rue adoue 64 400 Oloron Ste Marie cedex Tel : 05 59 39 79 09 - Email: Séquence : l'électricité au cycle 2 Place dans les programmes : 4. Le monde des objets Ils réalisent des maquettes élémentaires et des circuits électriques simples pour comprendre le fonctionnement d un

Plus en détail

ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE

ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE ETAPE 1 LE PLAN DE TRAVAIL 1.a Repères Repères Mettez en place provisoirement le plan de travail et tracez au crayon effaçable deux repères qui correspondent

Plus en détail

Schéma de raccordement (exemple) Description du produit et des fonctions. Conseils d installation DANGER. Programmes d application

Schéma de raccordement (exemple) Description du produit et des fonctions. Conseils d installation DANGER. Programmes d application instabus EB nformations techniques produit nterrupteur à coupure en charge N 512 Description du produit et des fonctions L interrupteur à coupure en charge N 512 est un appareillage modulaire de type N

Plus en détail

Il s agit d identifier et de selectionner un type d émetteurs

Il s agit d identifier et de selectionner un type d émetteurs Objectif : Il s agit d identifier et de selectionner un type d émetteurs On donne : Un dossier ressource définissant : o Le rôle des radiateurs o Les différents types de radiateurs o Les règles de pose

Plus en détail