Médias et Diffuseurs Offrir la télévision directe par satellite à travers l Afrique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Médias et Diffuseurs Offrir la télévision directe par satellite à travers l Afrique"

Transcription

1 Médias et Diffuseurs Offrir la télévision directe par satellite à travers l Afrique

2 Une nouvelle ère C est le moment ou jamais, a déclaré Mthuli Ncube, Economiste en Chef et Vice-Président de la Banque Africaine de Développement, Après dix ans de stabilité accrue, de politiques macroéconomiques saines et de liens commerciaux en plein épanouissement, la croissance a permis aux nations africaines de choisir leur propre mode de développement et la mise en œuvre de politiques actives de transformation économiques. Source : African Economic Outlook (AEO) Une nouvelle ère Une nouvelle ère 3

3 La révolution africaine de la télévision L Afrique regarde de plus en plus la télévision Dans les dix prochaines années, l Afrique deviendra le fer de lance de la télévision numérique. Alors que les économies de par le monde sont aux prises avec les vestiges d une récession, une audience qui diminue et un marché saturé, les nations africaines vont de l avant. Des nouveaux marchés s ouvrent tous les jours, apportant des nouvelles opportunités aux opérateurs de plateformes et aux diffuseurs partout dans le monde. 4 La révolution africaine de la télévision La classe moyenne africaine en évolution demande une meilleure télévision. Alors que le continent continue à croître, les diffuseurs du continent et du monde entier alimentent désespérément un marché avide de contenus. Ils ont besoin de livrer des contenus de médias numériques directement dans les foyers à travers l Afrique, touchant des nouveaux marchés, augmentant leurs audiences. L Afrique se tourne vers le satellite Plus de 300 millions d africains vivent à plusieurs kilomètres de la fibre la plus proche, avec plusieurs millions qui vivent dans des zones rurales, à l écart des très grandes villes. Les distributeurs se tournent maintenant vers le satellite, avec sa vaste couverture et une portée qui ne tient pas compte des montagnes, des déserts, des jungles et des savanes. La révolution africaine de la télévision 5

4 Toucher des nouvelles audiences Les meilleurs diffuseurs en Afrique s associent déjà à SES afin de développer leurs audiences. Avec 9 satellites couvrant l Afrique, et un autre qui sera lancé en 2015, notre capacité satellitaire apporte des nouvelles possibilités de connecter les clients, les employés et les téléspectateurs, permettant aux opérateurs de délivrer tous les jours des milliers d heures des derniers contenus télévisuels. 6 Toucher des nouvelles audiences Avec plus de 25 ans d expérience et une flotte de plus de 50 satellites, SES fournit une capacité aux principaux diffuseurs de télévision payante, en clair et en libre accès. Le satellite Astra 2G, sera lancé en 2015 et étendra encore plus la portée et la capacité de la télévision directe par satellite à travers l Afrique. Toucher des nouvelles audiences 7

5 Les Satellites, à votre service Notre gamme de service vous aidera à délivrer la télévision directe par satellite, les solutions hybrides de télévision directe par satellite/télévision terrestre, les techniques de transmission de données, la contribution à temps plein, l utilisation occasionnelle et beaucoup d autres services de manière fiable et sécurisée à tous vos clients. Accéder à de nouveaux marchés avec SES SES vous aidera à toucher des nouveaux marchés, en aidant votre migration numérique ainsi qu en fournissant des nouveaux services tels que le HD et le 3D. En travaillant ensemble, nous planifierons et nous développeront des nouvelles stratégies visant à donne à vos chaines une position phare et en amplifiant votre marque en Afrique. SES offre: Une capacité satellitaire pour vous aider à croitre votre part de marché et à toucher des nouveaux clients partout dans le monde Des solutions globales de télévision directe par satellite à nos partenaires grâce à notre expertise interne (de la gestion du contenu à la distribution du contenu au moyen de différentes infrastructures). Une vaste gamme de plateformes de données aux entreprises de communication, ainsi qu aux gouvernements et institutions, tel que des solutions bidirectionnelles d internet à large bande diffusion vidéonumérique, services SCPC et VNO Vous pouvez compter sur SES pour: Des solutions de téléport qui agissent comme une passerelle pour notre flotte de satellites. En exploitant les téléports de SES, les fournisseurs de services peuvent réduire leurs investissements en équipements de station terrienne. Un ensemble de services d ingénierie satellitaire et d expertise technique pour livrer des services de conseil, des services clé en main terrestres, d entretien et opérationnels aux clients de différentes industries Obtenir la meilleure position orbitale pour vos chaines Vous fournir une assistance technique globale Bénéficier de notre grande expérience dans les marchés émergents Intégrer la communauté des meilleures plateformes Une connectivité abordable, à faible délai de latence et à haut débit au moyen de notre investissement au sein de la compagnie O3b une constellation de satellites nouvelle génération, qui allie la portée du satellite avec la vitesse de la fibre 8 Les Satellites, à votre service Les Satellites, à votre service 9

6 Au-delà de la capacité satellitaire Elever vos installateurs Connecter plus d un milliard de gens en Afrique nécessite plus que des liaisons descendantes et montantes - Ibrahima Guimba-Saidou, Senior Vice-Président, Directeur de SES pour l Afrique. SES est dédié au continent africain, avec des bureaux locaux et une connaissance régionale pour faire en sorte que vous vous connectiez avec plus de téléspectateurs, où qu ils soient. Nous organisons aussi des programmes de formations spécialisées pour les installateurs et les diffuseurs, et des grands ateliers de partage de connaissance, conçus pour développer une expertise locale dans l industrie des médias et de la diffusion à travers le continent. Le programme de formation Elevate est né d un besoin de promouvoir le déploiement de la télévision par satellite sur le continent africain avec des installations de qualité par des installateurs bien formés. Des formations ont eu lieu en Afrique du Sud, au Nigéria, au Ghana, au Sénégal, au Cameroun, en Côte d Ivoire, en République Démocratique du Congo, au Kenya, en Tanzanie et en Ouganda, et favorisent le développement de la diffusion numérique en Afrique, avec des impacts positifs au niveau local. Partager nos connaissances En travaillant étroitement avec les régulateurs, les organismes publics, les diffuseurs et les opérateurs de réseaux africains, notre objectif est d aider autant de pays que possible à effectuer une migration numérique réussie d ici la date butoir de Les Caravanes SES ont visité 14 pays depuis le mois de novembre 2011 avec plus de 200 participants. Et ceci n est que le début. Travailler en Afrique, pour l Afrique SES gère trois bureaux régionaux avec des équipes locales en Afrique du Sud, au Ghana et en Ethiopie, ainsi que trois réseaux de téléports en Afrique (Ghana, Djibouti et Nigeria). Notre réseau de téléports offre une connaissance sur place à partir de l Afrique, et apporte une meilleure connectivité à votre pays. Un autre signe de notre engagement pour soutenir la croissance sur le continent africain est nos ateliers et nos programmes de formation uniques 10 Au-delà la capacité satellitaire Il ne fait aucun doute que le marché africain de la télévision directe par satellite est actuellement en plein essor comparativement à la moyenne mondiale. Avec notre gamme de solutions et nos services à valeur ajoutée, SES vous aidera à réaliser votre vision de télévision directe par satellite. Au-delà la capacité satellitaire 11

7 SES Johannesburg The Pivot Block E 2nd floor Montecasino Blvd Fourways Johannesburg South Africa Numéro de téléphone : +27 (0) SES Accra SES Satellite Ghana Ltd. 1st Ringway, No 4 Ringway Estate Osu Accra Ghana Numéro de téléphone : +27 (0) SES Addis Ababa 7th floor Medhaneyalem Building Bole Subcity Wereda 03/04 Addis Ababa Ethiopia Numéro de téléphone : +27 (0) Pour plus d informations sur SES, visitez ou envoyez un courriel à Imprimé en mai 2014 Cette brochure est destinée à servir uniquement à titre d information, et ne constitue pas une offre de la part de SES. SES se réserve le droit de changer les informations à n importe quel moment, et décline toute responsabilité quant aux erreurs, omissions ou changements. Tous les noms de marques et de produits utilisés sont ou peuvent être des marques déposées et sont reconnues comme tels.

Eutelsat: 30 ans de croissance ininterrompue

Eutelsat: 30 ans de croissance ininterrompue Eutelsat: 30 ans de croissance ininterrompue Dans la société numérique d aujourd hui, les satellites constituent une source privilégiée de bande passante, offrant une couverture de tous les territoires,

Plus en détail

2015 Africa TMT Predictions

2015 Africa TMT Predictions 2015 Africa TMT Predictions 1 Les «TMT Predictions» de Deloitte Les «Deloitte Technology, Media & Telecommunications Predictions 2015» apportent un éclairage sur les principales tendances qui vont impacter

Plus en détail

Le Programme des Nations Unies pour le développement L Institut des Nations Unies pour la Formation et la Recherche

Le Programme des Nations Unies pour le développement L Institut des Nations Unies pour la Formation et la Recherche Le RBA du PNUD et l UNITAR - soutenir les priorités stratégiques de développement de l Afrique Alors que nous nous approchons de la nouvelle année, il est important de méditer ce qui a été accompli. Tout

Plus en détail

ASTRA2Connect L accès à l Internet haut débit et à la VoIP

ASTRA2Connect L accès à l Internet haut débit et à la VoIP ASTRA2Connect L accès à l Internet haut débit et à la VoIP ASTRA2Connect L accès à l Internet haut débit et à la VoIP Le haut débit dans chaque maison Des millions de foyers et d entreprises situés à l

Plus en détail

L infrastructure Informatique et Télécom au cœur de la performance de l entreprise

L infrastructure Informatique et Télécom au cœur de la performance de l entreprise www.sonema.com L infrastructure Informatique et Télécom au cœur de la performance de l entreprise Club Utilisateurs Delta-Bank Tours, les 2 et 3 décembre 2010 Présentateur : Yves Dollo, Directeur des Ventes

Plus en détail

Rapport 2012 de l Observatoire de la téléphonie mobile en Afrique subsaharienne. Résumé

Rapport 2012 de l Observatoire de la téléphonie mobile en Afrique subsaharienne. Résumé Rapport 2012 de l Observatoire de la téléphonie mobile en Afrique subsaharienne Résumé 1 Rapport 2012 de l Observatoire de la téléphonie mobile en Afrique subsaharienne Au cours de la dernière décennie,

Plus en détail

COUVERTURE ENEAU POTABLE

COUVERTURE ENEAU POTABLE COUVERTURE ENEAU POTABLE En 2002, 83 % de la population mondiale près de 5,2 milliards d individus bénéficiaient d un approvisionnement en eau potable amélioré. Cela comprend l eau courante et le raccordement

Plus en détail

TOUR D HORIZON. Bâtir des logements, c est bâtir des familles et des nations. C est notre engagement envers le peuple africain.

TOUR D HORIZON. Bâtir des logements, c est bâtir des familles et des nations. C est notre engagement envers le peuple africain. Brochure D entreprise 2012 1 2 TOUR D HORIZON Nous sommes une institution panafricaine de développement dédiée au financement de l immobilier, en particulier à la promotion de l habitat à prix abordables,

Plus en détail

Connaissances et compétences requises : coordonnées géographiques, réflexion critique, recherche de documentation, rédaction, support cartographique.

Connaissances et compétences requises : coordonnées géographiques, réflexion critique, recherche de documentation, rédaction, support cartographique. Activité : «Mais où est donc..?» Afrique Géographie : problématique de la faim. Age : 10-13 ans Outil pédagogique développé par l équipe jeunesse du PAM. Résumé Connaissances et compétences requises :

Plus en détail

Notre objectif est de vous connecter avec le monde entier COMUNICARE OVUNQUE

Notre objectif est de vous connecter avec le monde entier COMUNICARE OVUNQUE Notre objectif est de vous connecter avec le monde entier COMUNICARE OVUNQUE [ ] Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie. Arthur Charles Clarke Digitaria dans le monde Spécialisée

Plus en détail

Technologies de l information et de la communication en Afrique subsaharienne : Étude sectorielle

Technologies de l information et de la communication en Afrique subsaharienne : Étude sectorielle RESUME DU DOCUMENT DE REFERENCE 10 DIAGNOSTICS DES INFRASTRUCTURES NATIONALES EN AFRIQUE Technologies de l information et de la communication en Afrique subsaharienne : Étude sectorielle Michael Minges,

Plus en détail

Qui sommes nous? L équipe chargée de la gestion. Last Mile Keeper

Qui sommes nous? L équipe chargée de la gestion. Last Mile Keeper Last Mile Keeper Last Mile Keeper Qui sommes nous? Nous sommes une société de service global s occupant de technologie de l information (IT), au sens le plus large, et cherchant à développer des technologies

Plus en détail

Espagne Global Telesat SL C/ La Rioja Nº8, 2º (Edificio Codile) 03006 Alicante (Espagne) Tel. / Fax: (+34) 965.659.237 info@globaltelesat.

Espagne Global Telesat SL C/ La Rioja Nº8, 2º (Edificio Codile) 03006 Alicante (Espagne) Tel. / Fax: (+34) 965.659.237 info@globaltelesat. GLOBAL TELESAT, entreprise de télécommunication dont le siège social se trouve en et sa filiale en, est leader sur le marché de la Télécommunication des Satellites et des systèmes de Sécurité Électronique.

Plus en détail

MAROC CAP SUD LES MILLIARDS DU FOOT ÉDITION SEPTEMBRE 2015

MAROC CAP SUD LES MILLIARDS DU FOOT ÉDITION SEPTEMBRE 2015 AFRIQUE MAROC CAP SUD LES MILLIARDS DU FOOT ÉDITION SEPTEMBRE 2015 NOUVELLE FORMULE FORUM 2015 RÉVOLUTION DIGITALE ÉDITION SEPTEMBRE 2015 MBWANA ALLIY Fondateur de Savannah Fund FORUM 2015 RÉVOLUTION DIGITALE

Plus en détail

2006-2015 INITIATIVE POUR LA FORMATION DES ENSEIGNANTS EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE

2006-2015 INITIATIVE POUR LA FORMATION DES ENSEIGNANTS EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE INITIATIVE POUR LA FORMATION DES ENSEIGNANTS EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE 2006-2015 Augmenter les effectifs et améliorer la qualité du corps enseignant en Afrique subsaharienne Les besoins La pénurie aiguë

Plus en détail

Canada-Afrique de l Ouest: la force de l entreprenariat

Canada-Afrique de l Ouest: la force de l entreprenariat Canada-Afrique de l Ouest: la force de l entreprenariat Par Carlos Rojas-Arbulu, Délégué Commercial Principal (Afrique de l`ouest), Service de Délégués Commerciaux du Canada, Ambassade du Canada, Senegal

Plus en détail

6EME ASSEMBLEE GENERALE & 10 ème COMITE EXECUTIF DE L ALLIANCE AFRICAINE POUR LE COMMERCE ELECTRONIQUE 6 th General Assembly & 10 Executive Committee

6EME ASSEMBLEE GENERALE & 10 ème COMITE EXECUTIF DE L ALLIANCE AFRICAINE POUR LE COMMERCE ELECTRONIQUE 6 th General Assembly & 10 Executive Committee 6EME ASSEMBLEE GENERALE & 10 ème COMITE EXECUTIF DE L ALLIANCE AFRICAINE POUR LE COMMERCE ELECTRONIQUE 6 th General Assembly & 10 Executive Committee Meetings 2-3 Feb 2015 Dakar-Senegal PRESSE http://www.africanmanager.com/180498.html

Plus en détail

FAITS SAILLANTS : 1. CONDITIONS CLIMATIQUES ET ENVIRONNEMENTALES EN AFRIQUE

FAITS SAILLANTS : 1. CONDITIONS CLIMATIQUES ET ENVIRONNEMENTALES EN AFRIQUE African Centre of Meteorological Application for Development Centre Africain pour les Applications de la Météorologie au Développement N 5, Mai 2015 FAITS SAILLANTS : Les zones favorables à une vigilance

Plus en détail

RÉSULTATS DE LA 1ÈRE SÉRIE D ENQUÊTES AFROBAROMÈTRE AU TOGO 3e Dissemination 26 Juin 2013

RÉSULTATS DE LA 1ÈRE SÉRIE D ENQUÊTES AFROBAROMÈTRE AU TOGO 3e Dissemination 26 Juin 2013 RÉSULTATS DE LA 1ÈRE SÉRIE D ENQUÊTES AFROBAROMÈTRE AU TOGO 3e Dissemination 26 Juin 2013 [Include National Partner logo] www.afrobarometer.org www.crop-africa.org 1 [Include National Partner logo] Afrobaromètre:

Plus en détail

Observatoire de l équipement audiovisuel des foyers

Observatoire de l équipement audiovisuel des foyers Observatoire de l équipement audiovisuel des foyers 1 er semestre 2013 Réalisé par 1 Édito L Observatoire de l équipement audiovisuel des foyers succède à l Observatoire de l équipement des foyers pour

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION DES BANQUES CENTRALES AFRICAINES ------------------------------------

STATUTS DE L ASSOCIATION DES BANQUES CENTRALES AFRICAINES ------------------------------------ STATUTS DE L ASSOCIATION DES BANQUES CENTRALES AFRICAINES ------------------------------------ (version amendée à Kampala, en Ouganda, le 19 août 2003) 2 Les signataires des présents Statuts, Reconnaissant

Plus en détail

1. Aperçu sur la Bibliothèque et Centre de Documentation du Bureau régional de l OMS pour l Afrique

1. Aperçu sur la Bibliothèque et Centre de Documentation du Bureau régional de l OMS pour l Afrique Projet de numérisation des thèses des facultés de médecine et mémoires d instituts de formation dans le domaine de la santé de la Région africaine par la Bibliothèque du Bureau régional de l'oms pour l'afrique.

Plus en détail

AFRIQUE SUB-SAHARIENNE

AFRIQUE SUB-SAHARIENNE AFRIQUE SUB-SAHARIENNE Annexe du Rapport sur la Mobilité d Ericsson Juin 2014 VUE D ENSEMBLE DU MARCHE Les infrastructures de télécommunications en Afrique sub-saharienne continuent d évoluer et de se

Plus en détail

Afrique Subsaharienne Étude Sur Les Fonds De Service Universel

Afrique Subsaharienne Étude Sur Les Fonds De Service Universel Afrique Subsaharienne Étude Sur Les Fonds De Service Universel Synthèse Septembre 2014 Réalisée pour le compte de l association GSMA Synthèse Le rapport qui suit examine les fonds de service universel

Plus en détail

INGENIERIE ET DEPLOIEMENT DE RESEAUX COMPLEXES WiMAX - INTERNET - VoIP

INGENIERIE ET DEPLOIEMENT DE RESEAUX COMPLEXES WiMAX - INTERNET - VoIP PRESENTATION DE LA PROBLEMATIQUE Dans le cadre de la dérégulation des télécommunications d un pays Africain, un industriel Européen s appuyant sur sa filiale basée dans ce pays, souhaite devenir «ISP»

Plus en détail

PROJET DE RAPPORT DES MINISTRES

PROJET DE RAPPORT DES MINISTRES AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA CONFÉRENCE DE L UNION AFRICAINE DES MINISTRES EN CHARGE DE LA COMMUNICATION ET DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION (CITMC-4) 4 ème SESSION ORDINAIRE KHARTOUM,

Plus en détail

L Initiative de l UNESCO pour la formation des enseignants en Afrique subsaharienne (TTISSA)

L Initiative de l UNESCO pour la formation des enseignants en Afrique subsaharienne (TTISSA) PRESENTATION TTISSA Gabrielle BONNET, Ramya VIVEKANANDAN Expertes associées, Section pour la formation des enseignants, Division de l enseignement supérieur, UNESCO L Initiative de l UNESCO pour la formation

Plus en détail

Les leaders africains s engagent à éradiquer la faim sur le continent

Les leaders africains s engagent à éradiquer la faim sur le continent Les leaders africains s engagent à éradiquer la faim sur le continent Le défi de l éradication de la faim en Afrique était au cœur du débat lors de la réunion entre la Commission de l Union Africaine (CUA)

Plus en détail

ARCHIV SYSTEM. La La mémoire vive vive de de votre votre entreprise PRESENTATION D ARCHIV SYSTEM. La mémoire vive de votre entreprise

ARCHIV SYSTEM. La La mémoire vive vive de de votre votre entreprise PRESENTATION D ARCHIV SYSTEM. La mémoire vive de votre entreprise PRESENTATION D, un partenaire de poids pour EXPERT. A compter du 1 er mai 2014, EXPERT rejoint le Groupe. Présentation du nouvel ensemble. La La mémoire vive vive de de votre votre entreprise entreprise

Plus en détail

«L autobus communicant»

«L autobus communicant» «L autobus communicant» Comment le satellite peut-il contribuer à la valorisation des déplacements dans les transports métropolitains? Sébastien AMBELLOUIS Sebastien.ambellouis@inrets.fr Contexte Projet

Plus en détail

D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S

D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S REGARD SUR L EPIDEMIE DU VIH D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S Photo: ONUSIDA Levier de la riposte au sida, l ONUSIDA s emploie à bâtir l action politique et à promouvoir les droits de tous les

Plus en détail

UNE FORCE UNIVERSELLE _ MOTEUR DE LA CONNECTIVITÉ MONDIALE

UNE FORCE UNIVERSELLE _ MOTEUR DE LA CONNECTIVITÉ MONDIALE UNE FORCE UNIVERSELLE _ MOTEUR DE LA CONNECTIVITÉ MONDIALE Téléchargez l appli Inmarsat pour en savoir plus. Si vous apercevez cette icône, scannez l image pour visionner le contenu vidéo. Opérationnel

Plus en détail

Le processus va coûter 25 milliards FCFA

Le processus va coûter 25 milliards FCFA Page(s) : 11, 1 Surface : 29 % Nature : Une et article de fond MIGRATION VERS LA TÉLÉVISION NUMÉRIQUE Le processus va coûter 25 milliards FCFA Expliquer le processus de fonctionnement de la Télévision

Plus en détail

et à Hammamet (en Tunisie) 4, en mars 2013. Ces consultations ont été complétées par une enquête en ligne 5 amorcée en 2011.

et à Hammamet (en Tunisie) 4, en mars 2013. Ces consultations ont été complétées par une enquête en ligne 5 amorcée en 2011. Document final des consultations régionales sur le programme de développement après-2015 Contexte Partout dans le monde, les objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) ont généré des actions de

Plus en détail

[ENFANTS NON SCOLARISÉS : DE

[ENFANTS NON SCOLARISÉS : DE [ENFANTS NON SCOLARISÉS : DE NOUVELLES DONNÉES SOULIGNENT LES DÉFIS PERSISTANTS Cette fiche d information présente de nouvelles données relatives à l année scolaire qui s est achevée en sur le nombre d

Plus en détail

Création de points d échange Internet nationaux en Afrique

Création de points d échange Internet nationaux en Afrique Création de points d échange Internet nationaux en Afrique Réduire les coûts et accélérer la fourniture de contenus Alan Levin UIT, Forum régional Johannesburg, 29 juin 2005 Introduction Alan Levin Chef

Plus en détail

MONOGRAPHIE DE L AFRIQUE

MONOGRAPHIE DE L AFRIQUE AAI Comité Afrique UNE MONOGRAPHIE DE L AFRIQUE 28 Mai Tallinn, Estonie L Afrique un continent multiforme : Arabe Français anglais portugais Divisé, en trois, zones 1 - Le Maghreb ou l Afrique du Nord

Plus en détail

Décryptage des pouvoirs économiques et politiques du continent africain à travers 5 titres de référence

Décryptage des pouvoirs économiques et politiques du continent africain à travers 5 titres de référence BROCHURE TARIFAIRE 2015 AFRICA Africa Intelligence Décryptage des pouvoirs économiques et politiques du continent africain à travers 5 titres de référence L abonnement à Africa Intelligence comprend l

Plus en détail

Expert Meeting on CYBERLAWS AND REGULATIONS FOR ENHANCING E-COMMERCE: INCLUDING CASE STUDIES AND LESSONS LEARNED. 25-27 March 2015

Expert Meeting on CYBERLAWS AND REGULATIONS FOR ENHANCING E-COMMERCE: INCLUDING CASE STUDIES AND LESSONS LEARNED. 25-27 March 2015 Expert Meeting on CYBERLAWS AND REGULATIONS FOR ENHANCING E-COMMERCE: INCLUDING CASE STUDIES AND LESSONS LEARNED 25-27 March 2015 Expérience de la CEDEAO By Raphael Koffi Economic Community of West African

Plus en détail

Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV

Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV 1 CONTEXTE EN ALGERIE Recrudescence des TIA HACCP obligatoire depuis 2010 Mise à niveau

Plus en détail

TECHNOLOGIES DE L'INFORMATION

TECHNOLOGIES DE L'INFORMATION ATELIER III L'AVENIR DES NOUVELLES TECHNOLOGIES DE L'INFORMATION par Vincent Geronimi Séminaire sur la prospective africaine 65 Les enjeux : l Internet comme facilitateur du développement? Accès aux informations

Plus en détail

Le rôle d Afreximbank dans la promotion de l affacturage en Afrique

Le rôle d Afreximbank dans la promotion de l affacturage en Afrique Le rôle d Afreximbank dans la promotion de l affacturage en Afrique Par Mme Kanayo Awani Directrice, Financement du commerce et Agences (AFREXIMBANK) Présentation lors du séminaire d Afreximbank sur l

Plus en détail

1.2.2. Les initiatives en faveur de l annulation de la dette des pays pauvres

1.2.2. Les initiatives en faveur de l annulation de la dette des pays pauvres 1.2.2. Les initiatives en faveur de l annulation de la dette des pays pauvres En 1996 (G7 de Lyon), la communauté internationale avait lancé l initiative en faveur des pays pauvres très endettés (PPTE).

Plus en détail

bienvenue Bertrand Deronchaine Directeur Relations Actionnaires Reims, 16 octobre 2014

bienvenue Bertrand Deronchaine Directeur Relations Actionnaires Reims, 16 octobre 2014 bienvenue Bertrand Deronchaine Directeur Relations Actionnaires Reims, 16 octobre 2014 un secteur en mouvement cartes SIM en France + 24,8 % 69 M 55,3 M 2007 2013 SMS envoyés en France 44,8 mds + 685 %

Plus en détail

NOVEMBRE 2013. Dossier de presse. Société Générale, 1 er réseau de banque universelle. en Afrique au service des Entreprises

NOVEMBRE 2013. Dossier de presse. Société Générale, 1 er réseau de banque universelle. en Afrique au service des Entreprises NOVEMBRE 2013 Dossier de presse Société Générale, COMMUNIQUÉ DE PRESSE Casablanca, le 21 novembre 2013 Présent dans 16 pays africains, le groupe Société Générale présente un positionnement unique, qui

Plus en détail

PREMIERE SESSION EXTRAORDINAIRE DE LA CONFERENCE DES MINISTRES DE L EDUCATION DE L UNION AFRICAINE (COMEDAF IV+) 11-13 MAI 2011 NAIROBI (KENYA)

PREMIERE SESSION EXTRAORDINAIRE DE LA CONFERENCE DES MINISTRES DE L EDUCATION DE L UNION AFRICAINE (COMEDAF IV+) 11-13 MAI 2011 NAIROBI (KENYA) AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Addis Ababa, ETHIOPIA P. O. Box 3243 Telephone: 251 11 5517700 Fax: 251 11 5 517844 website: www.africa-union.org DEPARTEMENT DES RESSOURCES HUMAINES, DE LA

Plus en détail

Eutelsat Communications

Eutelsat Communications Eutelsat Communications Réunion Actionnaires à Aix les Bains Le 17 juin 2013 Lisa Finas Relations Investisseurs Agenda Eutelsat et le monde du satellite L activité du Groupe Eutelsat Une performance financière

Plus en détail

Thème: Mise en œuvre du Point d Echange Internet Cas: IXP-RDC

Thème: Mise en œuvre du Point d Echange Internet Cas: IXP-RDC Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications du Congo 1 Contribution au Forum Régional sur les aspects économiques et financiers des télécoms pour l Afrique BDT/UIT Brazzaville 18-19 février

Plus en détail

Avec Bourgogne haut débit, la Région réduit au maximum la fracture numérique!

Avec Bourgogne haut débit, la Région réduit au maximum la fracture numérique! 0 Avec Bourgogne haut débit, la Région réduit au maximum la fracture numérique! L objectif régional est simple et ambitieux : se rapprocher au plus vite de 100 % de Bourguignons connectés, quel que soit

Plus en détail

Le FMI et son rôle en Afrique

Le FMI et son rôle en Afrique Le FMI et son rôle en Afrique M a r k P l a n t, V a l e r i a F i c h e r a, N o r b e r t F u n k e D a k a r, l e 3 n o v e m b r e 2 0 1 0 Sommaire Comment fonctionne le FMI? Comment l Afrique a-t-elle

Plus en détail

Déclaration de Libreville sur la Santé et l'environnement en Afrique

Déclaration de Libreville sur la Santé et l'environnement en Afrique Déclaration de Libreville sur la Santé et l'environnement en Afrique Libreville, le 29 août 2008 REPUBLIQUE GABONAISE ProgramedesNationsUnies pourl Environement Organisation mondiale de la Santé Bureau

Plus en détail

SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, 1ER RÉSEAU DE BANQUE UNIVERSELLE EN AFRIQUE AU SERVICE DES ENTREPRISES

SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, 1ER RÉSEAU DE BANQUE UNIVERSELLE EN AFRIQUE AU SERVICE DES ENTREPRISES Paris, le 3 décembre 2013 SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, 1ER RÉSEAU DE BANQUE UNIVERSELLE EN AFRIQUE AU SERVICE DES ENTREPRISES Fort de son engagement en Afrique, Société Générale sera l'un des principaux partenaires

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt ---------------------------

Appel à manifestation d intérêt --------------------------- Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Appel à manifestation d intérêt ---------------------------

Plus en détail

REGULATION DES CONTENUS ET DES CONTENANTS A L ERE DE LA TELEVISION PAR SATELLITE, CABLE, MOBILE ET INTERNET

REGULATION DES CONTENUS ET DES CONTENANTS A L ERE DE LA TELEVISION PAR SATELLITE, CABLE, MOBILE ET INTERNET 25/03/2015 Autorité de Régulation des Télécommunications et de la Poste 1 REGULATION DES CONTENUS ET DES CONTENANTS A L ERE DE LA TELEVISION PAR SATELLITE, CABLE, MOBILE ET INTERNET Salou Abdou DORO ARTP

Plus en détail

Exposez au Congrès 2015 d AMLF. Du 11 au 13 novembre 2015 Birchwood, Johannesburg

Exposez au Congrès 2015 d AMLF. Du 11 au 13 novembre 2015 Birchwood, Johannesburg Exposez au Congrès 2015 d AMLF Du 11 au 13 novembre 2015 Birchwood, Johannesburg Partners Pourquoi exposer lors du Forum 2015 des Patrons de presse d Afrique? C est un consensus que les médias jouent un

Plus en détail

L'émission d'obligations souveraines internationales : défis et nouvelles perspectives pour l Afrique subsaharienne

L'émission d'obligations souveraines internationales : défis et nouvelles perspectives pour l Afrique subsaharienne L'émission d'obligations souveraines internationales : défis et nouvelles perspectives pour l Afrique subsaharienne Perspectives économiques régionales de l Afrique subsaharienne FMI, Département Afrique

Plus en détail

Comprendre et améliorer son débit internet

Comprendre et améliorer son débit internet Comprendre et améliorer son débit internet Lorraine Pour une entreprise, accéder à Internet est devenu vital. Les débits et réseaux accessibles s avèrent néanmoins très variables d un territoire à l autre.

Plus en détail

DES AGRICULTEURS FAMILIAUX Transfert de Technologie Les Ressources Phytogénétiques pour l Alimentation et pour l Agriculture

DES AGRICULTEURS FAMILIAUX Transfert de Technologie Les Ressources Phytogénétiques pour l Alimentation et pour l Agriculture Contribution pour le Dialogue Brésil-Afrique sur la Sécurité Alimentaire, la Lute Contre la Faim et le Développement Rural Brasília, Brésil, 10 12 de mai 2010 DES AGRICULTEURS FAMILIAUX Transfert de Technologie

Plus en détail

Fiche Technique. Spécifications générales

Fiche Technique. Spécifications générales Fiche Technique NOUVEAUTÉ Spécifications générales Position orbitale... 17 Est Bandes de fréquence... C, Ku Nombre de transpondeurs en bande C... 14x72 MHz 4x36 MHz Nombre de transpondeurs en bande Ku...18x72

Plus en détail

Développement effectif de la large bande en Afrique

Développement effectif de la large bande en Afrique AGENDA Développement effectif de la Introduction à la large bande. Convergence et large bande. Initiatives pour le développement de la large bande INTRODUCTION A LA LARGE BANDE Définition de la large bande

Plus en détail

Le MOUVEMENT NKUL BETI 2009-2014

Le MOUVEMENT NKUL BETI 2009-2014 Le MOUVEMENT NKUL BETI 2009-2014 La plateforme sociale de promotion, d entreprenariat et de développement communautaire. La nécessité d un INTERNET POUR TOUS au Cameroun À l instar de certains pays africains

Plus en détail

La République de Maurice Centre Financier International. www.abaxservices.com

La République de Maurice Centre Financier International. www.abaxservices.com La République de Maurice Centre Financier International L ile Maurice d aujourd hui Paysage : Stabilité sociale, politique et économique; démocratie parlementaire Population multi-ethnique / culturelle

Plus en détail

BAfD. Gérer les chocs des cours des matières premières à l exportation. Kupukile Mlambo Conseiller auprès de l Économiste en chef.

BAfD. Gérer les chocs des cours des matières premières à l exportation. Kupukile Mlambo Conseiller auprès de l Économiste en chef. Gérer les chocs des cours des matières premières à l exportation Kupukile Mlambo Conseiller auprès de l Économiste en chef Groupe de la Banque africaine de développement BAfD Septembre 2011 1 Plan de la

Plus en détail

La télécommunication du futur

La télécommunication du futur 5 La télécommunication du futur 70 5.1 Se déployer vers le futur 5.2 Le potentiel mobilité 5.3 Digital Wave 2015 71 5.1 Se déployer vers le futur 72 5 LA TÉLÉCOMMUNICATION DU FUTUR S Pour assurer son développement

Plus en détail

Fonds. Soutien aux Entreprises en Afrique

Fonds. Soutien aux Entreprises en Afrique Fonds d Investissement et de Soutien aux Entreprises en Afrique Paul Kabré S impliquer et investir aux côtés des entreprises africaines PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L EMPLOI EN AFRIQUE FISEA est un fonds

Plus en détail

PAU-PYRENEES, UNE AGGLOMERATION 100% HAUT ET TRES-HAUT DEBIT

PAU-PYRENEES, UNE AGGLOMERATION 100% HAUT ET TRES-HAUT DEBIT DOSSIER DE PRESSE PREMIERE EN FRANCE : AXIONE RACCORDE LE 5 000 EME USAGER A L INTERNET TRES HAUT DEBIT Le Très Haut Débit est désormais une réalité en France. Axione, filiale d ETDE (Bouygues Construction),

Plus en détail

Les besoins d investissement dans l irrigation en Afrique subsaharienne

Les besoins d investissement dans l irrigation en Afrique subsaharienne RÉSUMÉ DU DOCUMENT DE RÉFÉRENCE 9 DIAGNOSTICS DES INFRASTRUCTURES NATIONALES EN AFRIQUE Les besoins d investissement dans l irrigation en Afrique subsaharienne Liang Zhi You Juin 28 Ce rapport a été produit

Plus en détail

Promouvoir des synergies entre la protection des enfants et la protection sociale en Afrique de l Ouest et du Centre

Promouvoir des synergies entre la protection des enfants et la protection sociale en Afrique de l Ouest et du Centre inégalité Note de Synthèse Protection sociale pour les Enfants Réduction de la pauvreté q protection sociale Février 2009 exclusion sociale Politiques Sociales atteindre les OMD sécurité stratégies politiques

Plus en détail

BipBop. Développer l accès à une électricité sûre, fiable et verte à la base de la pyramide. Octobre 2011

BipBop. Développer l accès à une électricité sûre, fiable et verte à la base de la pyramide. Octobre 2011 BipBop Développer l accès à une électricité sûre, fiable et verte à la base de la pyramide Octobre 2011 Comment pouvons nous élargir l accès à l énergie? Milliard de personnes Qui n ont actuellement pas

Plus en détail

Taking you above and beyond

Taking you above and beyond Taking you above and beyond BROCHURE 02 BROCHURE 03 06 ZOOM MARCHÉS Offrir à nos clients les couvertures dont ils ont besoin 10 INVESTISSEMENTS ET INNOVATION Pour une flexibilité accrue et de nouveaux

Plus en détail

STRATEGIE de DEVELOPPEMENT REGIONALE

STRATEGIE de DEVELOPPEMENT REGIONALE STRATEGIE de DEVELOPPEMENT REGIONALE DJIBOUTI : HUB REGIONAL Pour LES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION Mars 2012 DRAFT PROJET DE MISE EN PLACE D UN POINT D ECHANGE INTERNET REGIONALE A DJIBOUTI Mars 2012

Plus en détail

UNIÃO AFRICANA Addis Ababa, ETHIOPIA P. O. Box 3243 Telephone +2511517700 Fax : +251115517844 Website : www.africa-union.org

UNIÃO AFRICANA Addis Ababa, ETHIOPIA P. O. Box 3243 Telephone +2511517700 Fax : +251115517844 Website : www.africa-union.org AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Addis Ababa, ETHIOPIA P. O. Box 3243 Telephone +2511517700 Fax : +251115517844 Website : www.africa-union.org CONSEIL EXÉCUTIF Vingtième session ordinaire 23-27

Plus en détail

Au cours de la dernière décennie, les IDE vers l Afrique ont connu une croissance spectaculaire

Au cours de la dernière décennie, les IDE vers l Afrique ont connu une croissance spectaculaire Par Soraya Oulad Benchiba, Chargée d'études à l'institut Amadeus Au cours de la dernière décennie, les IDE vers l Afrique ont connu une croissance spectaculaire L afflux d IDE en Afrique a été spectaculaire

Plus en détail

MINISTERE DES POSTES, DES TELECOMMUNICATIONS ET DES NOUVELLES TECHNOLOGIES ET DE LA COMMUNICATION

MINISTERE DES POSTES, DES TELECOMMUNICATIONS ET DES NOUVELLES TECHNOLOGIES ET DE LA COMMUNICATION MINISTERE DES POSTES, DES TELECOMMUNICATIONS ET DES NOUVELLES TECHNOLOGIES ET DE LA COMMUNICATION Central African Backbone Communication Infrastructure and Technology CAB CIT Congo Projet N IDA 49740 CG

Plus en détail

LES DEFIS DU DEVELOPPEMENT DU MARCHE DES SERVICES MOBILES A VALEUR AJOUTEE EN AFRIQUE. Par Dr.-Ing. Pierre-François KAMANOU

LES DEFIS DU DEVELOPPEMENT DU MARCHE DES SERVICES MOBILES A VALEUR AJOUTEE EN AFRIQUE. Par Dr.-Ing. Pierre-François KAMANOU Paris le 01 Novembre 2007 LES DEFIS DU DEVELOPPEMENT DU MARCHE DES SERVICES MOBILES A VALEUR AJOUTEE EN AFRIQUE Par Dr.-Ing. Pierre-François KAMANOU 1 Introduction Dans le cadre de leur politique de réformes

Plus en détail

Financement de l infrastructure publique en Afrique subsaharienne: scénarios, problèmes et options

Financement de l infrastructure publique en Afrique subsaharienne: scénarios, problèmes et options RESUME DU DOCUMENT DE REFERENCE 15 DIAGNOSTICS DES INFRASTRUCTURES NATIONALES EN AFRIQUE Financement de l infrastructure publique en Afrique subsaharienne: scénarios, problèmes et options Cecilia Briceño-G.,

Plus en détail

Mot d ouverture de Mamadou Lamine N DONGO Lead Results Adviser Banque Africaine de Développement Coordonnateur de AfCoP

Mot d ouverture de Mamadou Lamine N DONGO Lead Results Adviser Banque Africaine de Développement Coordonnateur de AfCoP Mot d ouverture de Mamadou Lamine N DONGO Lead Results Adviser Banque Africaine de Développement Coordonnateur de AfCoP 17 Septembre 2013, 9h00 Tunis, Tunisie Monsieur le Directeur du Département Assurance

Plus en détail

ISAS BC 9001 : UN STANDARD UNIVERSEL DE QUALITÉ DU MANAGEMENT POUR LES DIFFUSEURS

ISAS BC 9001 : UN STANDARD UNIVERSEL DE QUALITÉ DU MANAGEMENT POUR LES DIFFUSEURS ISAS BC 9001 : UN STANDARD UNIVERSEL DE QUALITÉ DU MANAGEMENT POUR LES DIFFUSEURS Rapport présenté par Louis BALME Vice-Président de ISAS, Professeur à l Ecole polytechnique de Grenoble Le rôle essentiel

Plus en détail

Le déploiement du Très Haut Débit

Le déploiement du Très Haut Débit Le Haut Débit Débits : 512Kbit/s à 20 Mbits/s pour la voie montante Assuré sur le réseau cuivre, coaxial, réseau câblé, mobile 3G et UMTS, satellite et wifi La Technologie ADSl a été utilisée sur le réseau

Plus en détail

Centre d etudes. strategiques de l Afrique. E t a b l i r d e s p a r t e n a r i a t s p o u r l a v e n i r d e l A f r i q u e

Centre d etudes. strategiques de l Afrique. E t a b l i r d e s p a r t e n a r i a t s p o u r l a v e n i r d e l A f r i q u e Centre d etudes strategiques de l Afrique E t a b l i r d e s p a r t e n a r i a t s p o u r l a v e n i r d e l A f r i q u e Séminaire pour hauts responsables - Lisbonne, Portugal Le premier événement

Plus en détail

L Initiative pour la Réduction de la Pauvreté et la Gestion de l Environnement (PREMI)

L Initiative pour la Réduction de la Pauvreté et la Gestion de l Environnement (PREMI) L Initiative pour la Réduction de la Pauvreté et la Gestion de l Environnement (PREMI) Un partenariat en appui aux politiques environnementales en Afrique de l Ouest PROGRAMME AFRIQUE CENTRALE ET OCCIDENTALE

Plus en détail

P. O. Box 3243, Addis Ababa, ETHIOPIA Tel.: (251-11) 5517700 Fax: (251-11) 5517844 www.au.int. AVIS DE VACANCES : Personnel Universitaire

P. O. Box 3243, Addis Ababa, ETHIOPIA Tel.: (251-11) 5517700 Fax: (251-11) 5517844 www.au.int. AVIS DE VACANCES : Personnel Universitaire AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA P. O. Box 3243, Addis Ababa, ETHIOPIA Tel.: (251-11) 5517700 Fax: (251-11) 5517844 www.au.int AVIS DE VACANCES : Personnel Universitaire 1. POSTE : Titre du

Plus en détail

UNE FENÊTRE OUVERTE SUR LES MÉDIAS DE SERVICE PUBLIC EUROPÉENS

UNE FENÊTRE OUVERTE SUR LES MÉDIAS DE SERVICE PUBLIC EUROPÉENS UNE FENÊTRE OUVERTE SUR LES MÉDIAS DE SERVICE PUBLIC EUROPÉENS LA COMMUNAUTÉ DE MÉDIAS LA PLUS INFLUENTE DU MONDE L UER, qui compte des Membres dans 56 pays d Europe et d alentour, est la plus grande alliance

Plus en détail

Le financement pour le développement industriel inclusif et durable

Le financement pour le développement industriel inclusif et durable REPUBLIQUE DU SENEGAL UN PEUPLE - UN BUT - UNE FOI ****** 3 ème Conférence internationale sur le financement du développement --------- Communication de Monsieur Amadou BA, Ministre de l Economie, des

Plus en détail

DEMANDE DE CHANGEMENT DE DISCIPLINE

DEMANDE DE CHANGEMENT DE DISCIPLINE 14 ANNEXE IV DEMANDE DE CHANGEMENT DE DISCIPLINE Je soussigné (e) (1). épouse Professeur des universités - Praticien hospitalier (2) Maître de conférences des universités - Praticien hospitalier (2) En

Plus en détail

CFAO en bref. Présentation

CFAO en bref. Présentation CFAO en bref Présentation CFAO CFAO en bref 2012 Entreprendre sur un continent en mouvement Spécialiste de la distribution sur les marchés de croissance en Afrique Un partenaire de confiance : CFAO s appuie

Plus en détail

AFD - Pascale Dumoulin. Une région prioritaire pour le développement

AFD - Pascale Dumoulin. Une région prioritaire pour le développement L AFD et l Afrique subsaharienne AFD - Pascale Dumoulin Une région prioritaire pour le développement Les engagements annuels du Groupe AFD en Afrique subsaharienne 1 200,0 1 000,0 L AFRIQUE SUBSAHARIENNE

Plus en détail

70% des publicités vidéo in-stream sont visualisées jusqu au bout

70% des publicités vidéo in-stream sont visualisées jusqu au bout 10 choses à savoir sur la publicité vidéo in-stream La publicité vidéo in-stream représente une énorme opportunité pour les annonceurs. En fait, c est l un des segments les plus en vogue de la publicité

Plus en détail

APERCU DE LA MISE EN OEUVRE DE L ACTION DE LA CONFERENCE MINISTERIELLE AFRICAINE SUR L ENVIRONNEMENT RELATIVE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES EN AFRIQUE

APERCU DE LA MISE EN OEUVRE DE L ACTION DE LA CONFERENCE MINISTERIELLE AFRICAINE SUR L ENVIRONNEMENT RELATIVE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES EN AFRIQUE APERCU DE LA MISE EN OEUVRE DE L ACTION DE LA CONFERENCE MINISTERIELLE AFRICAINE SUR L ENVIRONNEMENT RELATIVE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES EN AFRIQUE (Décembre 2009) I. Résumé Compte tenu des défis majeurs

Plus en détail

ACCÉLÉRER METTRE FIN À L ÉPIDÉMIE DE SIDA D ICI À 2030

ACCÉLÉRER METTRE FIN À L ÉPIDÉMIE DE SIDA D ICI À 2030 ACCÉLÉRER METTRE FIN À L ÉPIDÉMIE DE SIDA D ICI À 2030 Mettre fin à l épidémie de sida ces mots renferment de tels espoirs et de telles promesses. Grâce à des engagements mondiaux et à des objectifs précis,

Plus en détail

de plus de moitié, particulièrement dans les pays où la mortalité infantile est élevée 39.

de plus de moitié, particulièrement dans les pays où la mortalité infantile est élevée 39. postes de haut-fonctionnaires sont détenus par des femmes 38. Mais dans l ensemble, les avancées enregistrées par les pays africains dans leur progression vers la réalisation d une meilleure parité entre

Plus en détail

SNTL Groupe, un intégrateur des métiers de la Supply chain au service de la logistique africaine depuis et vers le monde.

SNTL Groupe, un intégrateur des métiers de la Supply chain au service de la logistique africaine depuis et vers le monde. SNTL Groupe, un intégrateur des métiers de la Supply chain au service de la logistique africaine depuis et vers le monde Septembre 2015 SNTL Groupe Positionnement stratégique sur le marché Supply Chain

Plus en détail

INTERNATIONAL TELECOMMUNICATION UNION. ITU Forum on Conformance and Interoperability for the Arab and African regions

INTERNATIONAL TELECOMMUNICATION UNION. ITU Forum on Conformance and Interoperability for the Arab and African regions INTERNATIONAL TELECOMMUNICATION UNION ITU Forum on Conformance and Interoperability for the Arab and African regions Tunis, Tunisia, 5-7 November 2012 Harmonization and improvement of standards in accordance

Plus en détail

La gamme point-à-point Canopy. MOTOwi4 Les solutions point-à-point flexibles de Motorola

La gamme point-à-point Canopy. MOTOwi4 Les solutions point-à-point flexibles de Motorola La gamme point-à-point Canopy MOTOwi4 Les solutions point-à-point flexibles de Motorola MOTOwi4 Solutions point-à-point conçues pour des applications simples à complexes dans des environnements exigeants

Plus en détail

LA RDC DANS LES ORGANISATIONS D INTEGRATION ECONOMIQUE REGIONALE EN AFRIQUE

LA RDC DANS LES ORGANISATIONS D INTEGRATION ECONOMIQUE REGIONALE EN AFRIQUE LA RDC DANS LES ORGANISATIONS D INTEGRATION ECONOMIQUE REGIONALE EN AFRIQUE PAR PIERRE EMANGONGO KUNGA EXPERT EN INTEGRATION ET POLITIQUE COMMERCIALE UNMOCIR/RDC pierremangongo@hotmail.fr Tél:+243815015101

Plus en détail

S engager pour la survie de l enfant: Une promesse renouvelée

S engager pour la survie de l enfant: Une promesse renouvelée S engager pour la survie de l enfant: Une promesse renouvelée Rapport de situation 2013 RÉSUMÉ L UNICEF s est engagé à publier des rapports annuels de situation relatifs à la survie de l enfant en soutien

Plus en détail

PLAIDOYER POUR UN ESPACE BUDGÉTAIRE ADÉQUAT POUR LA SANTÉ

PLAIDOYER POUR UN ESPACE BUDGÉTAIRE ADÉQUAT POUR LA SANTÉ PLAIDOYER POUR UN ESPACE BUDGÉTAIRE ADÉQUAT POUR LA SANTÉ UNICEF BUREAU RÉGIONAL DE L AFRIQUE DE L OUEST ET DU CENTRE Atelier régional HHA pour le renforcement des capacités de la société civile, des parlementaires

Plus en détail

TRÈS HAUT DÉBIT. en Seineet-Marne EN 10 QUESTIONS

TRÈS HAUT DÉBIT. en Seineet-Marne EN 10 QUESTIONS TRÈS HAUT DÉBIT en Seineet-Marne EN 10 QUESTIONS éditorial Pour que chacun puisse bénéficier des progrès des nouvelles technologies, le Conseil général de Seine-et-Marne, le Conseil régional d Île-de-France

Plus en détail

REPUBLIQUE DU CAMEROUN

REPUBLIQUE DU CAMEROUN REPUBLIQUE DU CAMEROUN Ministère des Postes et Télécommunications En collaboration avec la Commission de l Union Africaine Conclusions de l atelier de formation sur les meilleures pratiques pour la mise

Plus en détail

AFRICA BEST PRACTICES FORUM

AFRICA BEST PRACTICES FORUM AFRICA BEST PRACTICES FORUM Jour 1 Matinée 8:30 9 :20 Mot de bienvenue Arsène Johnson Ellipse Didier Acouetey - Africsearch Ouverture et allocutions officielles M. Kwesi Ahoomey-Zunu - Premier Ministre

Plus en détail