PARTENAIRE DIGITAL AU SERVICE DE LA SANTÉ DES FRANCILIENS. Programme ORTIF. Outil Régional de Télémédecine d Ile-de-France. jeudi 8 décembre 2016

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PARTENAIRE DIGITAL AU SERVICE DE LA SANTÉ DES FRANCILIENS. Programme ORTIF. Outil Régional de Télémédecine d Ile-de-France. jeudi 8 décembre 2016"

Transcription

1 PARTENAIRE DIGITAL AU SERVICE DE LA SANTÉ DES FRANCILIENS Programme ORTIF Outil Régional de Télémédecine d Ile-de-France 1 jeudi 8 décembre 2016

2 introduction 2

3 SESAN Qui sommes-nous? PARTENAIRE DIGITAL AU SERVICE DE LA SANTÉ DES FRANCILIENS Notre Mission : Offrir des solutions et des services qui améliorent la santé des franciliens. LE GCS SESAN est un organisme de droit privé à but non lucratif qui travaille en collaboration avec l Agence Régionale de Santé IDF pour le développement des Systèmes d information de santé. Autour de 3 axes : Axe 1 : Maîtrise d ouvrage du SDSI déléguée par l ARS IDF Axe 2 : Conduite de projet Axe 3 : Développement et exploitation de l ENRS SES MEMBRES sont les établissements de santé et du secteur médico-social public ou privé, ainsi que l ensemble des professionnels de santé en Île-de-France. NOS PROJETS COUVRENT NOTAMMENT : Plateforme d imagerie Télémédecine Outils de pilotage Réseau haut-débit Infogérance Référentiels régionaux Sécurité 3

4 GCS SESAN, lieu de référence de la e-santé en Ile-de-France Projets novateurs et déploiements de solutions avec des résultats reconnus sur le terrain en Ile de France Région Sans Film (RSF) ORTIF (Plateforme régionale de Télémédecine) ROSeS (Réseau haut débit Régional) Trajectoire Répertoire opérationnel des ressources (ROR) Et reconnu au niveau National et International Projet national d imagerie médicale avec l Agence de Biomédecine pour la régulation des greffes Communication au «British Medical Journal» Présentation aux salons e-santé internationaux (HIMSS, ECR, ATA Télémédecine, ) Cerveau 4

5 Télémédecine : Définition des actes Le décret du 19 octobre 2010 donne une définition des actes de télémédecine, et précise leurs conditions de mise en œuvre : Un acte toujours sous la responsabilité médicale. Un régime de responsabilité médicale de droit commun. La téléconsultation : un médecin réalise une consultation à distance à un patient. La téléexpertise : un médecin sollicite l avis d un ou plusieurs médecins sur un patient, à partir d éléments du dossier médical du patient. La téléassistance médicale : un médecin assiste à distance un autre professionnel au cours de la réalisation de l acte. La télésurveillance médicale : un médecin interprète à distance les données nécessaires au suivi médical du patient pour prendre des décisions sur sa prise en charge. 5

6 Les principaux services actuels d ORTIF Téléexpertise Téléconsultation 6

7 100 établissements connectés à ORTIF 160 nouveaux établissements situés dans toute la France échangeront avec ORTIF d ici fin

8 Les projets médicaux de Télémédecine actuellement appuyés par le GCS Plusieurs spécialités couvertes : Neurochirurgie Neurologie / AVC Urgence Imagerie Dermatologie Psychiatrie (autisme) Pédiatrie Anapathologie Soins palliatifs Plaie & Cicatrisation Sanitaire Prisons Ambulatoire Maisons de santé Médicosocial Domicile patient 8

9 Les acteurs du programme ORTIF Le GCS SESAN, AMOA sur le programme ORTIF, sera votre interlocuteur privilégié sur la durée du projet Les industriels d'ortif CONSORT : est l'intégrateur de la solution, la société assure également le déploiement technique de la solution et les formation utilisateurs ETIAM : à développé le volet téléexpertise d'ortif, Le transfert de dossier et d'images COVALIA : à développé le module de visio conférence d'ortif 9

10 Le déploiement 10

11 Modalité de déploiement : constitution d une équipe projet Les différents rôles de l équipe projet Chef de projet établissement Interlocuteur privilégié du GCS D-SISIF & du consortium ECC Promoteur d ORTIF pour l extension des usages Administrateur technique établissement Mise en place des prérequis technique (mise à jour du navigateur sur poste de travail, intégration PACS/modalité) Paramétrage firewall et/ou proxy, mise à jour réseau (si besoin) Disponible en cas de nécessité lors des tests de fonctionnement sur site Active les comptes pour accéder au service ORTIF Correspondant médical (1 par service / par site) Point de contact privilégier du service pour transmettre de l information (documentations, ) à diffuser auprès des utilisateurs de son service Valide la mise en service (test de bout en bout) Organise les formations 11

12 Planning de déploiement ORTIF bascule sur l'environnement de production réunion de lancement réunion de lancement de la phase technique test de MOM formation utilisateur mise en service du site : lancement des usages Jour Aujourd'hui Phase de déploiement technique phase de Formation Phase de mise en service 12

13 Phase de déploiement Technique : Prérequis Pour la Téléexpertise : minimum de bande passante garantie de 2mb/sec symétrique pour un site demandeur, 2mb/sec descendant pour un site expert Pour la Téléconsultation (visio): minimum de bande passante garantie de 1 mb/sec nécessaire (symétrique pour un site demandeur; descendant pour un site expert) Pour le serveur : Poste de travail 13

14 Le déploiement 14

15 ORTIF et Imagerie scenario possibles Interfacer avec les modalités Interfacer avec le PACS IRM scanner radio échographie IRM scanner radio échographie PACS ORTIF PACS ORTIF ORTIF connecté uniquement au PACS Tous types de modalités connectés au PACS pourra être envoyé à ORTIF Si changement / Mise à jour du PACS une seule interface à mettre à jour Coût : Demie- interface coté PACS ( voir Industriel du PACS) Demie- interface coté ORTIF : pris en charge dans le «package déploiement» ORTIF via sa Station Nexus sera vue comme une destination DICOM par le réseau «Imagerie» Obligation de déclarer ORTIF sur chaque station d acquisition ou de traitement d images pour l envoi d images Coût : suivant contrat de maintenance : Réalisable lors d une maintenance avant mise en production OU Intervention spécifique : coût de déplacement du technicien de la modalité pour déclarer ORTIF Demie- interface coté ORTIF : pris en charge dans le «package déploiement» 15 15

16 Le déploiement Phase 2 : La Formation métier 16

17 La Formation présentielle 2 demijournées Jusqu à 10 utilisateurs par session 2 sessions de formation par demi-journée 17

18 La Formation Autonome Le E-learning est un site de Learning accessible à tous Des contenus pédagogiques pour apprendre à utiliser ORTIF Documents, vidéos exercices en ligne. Des contenus autour d ORTIF, flash info, presse, évènements.. Des documents d organisation médicale Convention urgences neurologique (ARSIF), Et bientôt des parcours de formation 18

19 Exploitation : Un Problème? Un Support Hot Line Hotline portail ENRS H24/7 Assistance à la connexion au portail ENRS Hotline ORTIF - Consort NT, disponible H24/7 Assistance lors d un incident Assistance à l utilisation de l outil ORTIF CLIC TO CALL

20 Prochaines étapes Nommer l équipe projet Vérifier l atteinte des prérequis Programmer la réunion de lancement technique 20

21 contacts Visitez 21

Présentation du GCS D-SISIF. Jean PINSON Administrateur du GCS

Présentation du GCS D-SISIF. Jean PINSON Administrateur du GCS Présentation du GCS D-SISIF Jean PINSON Administrateur du GCS 1 LE GCS D-SISIF Le Groupement de Coopération Sanitaire pour le Développement des Systèmes d Information de Santé en Ile-de-France (GCS D-SISIF)

Plus en détail

FICHE DE POSTE «CORRESPONDANT FONCTIONNEL D APPLICATIONS (H/F)» - CDD 12 mois SESAN

FICHE DE POSTE «CORRESPONDANT FONCTIONNEL D APPLICATIONS (H/F)» - CDD 12 mois SESAN FICHE DE POSTE «CORRESPONDANT FONCTIONNEL D APPLICATIONS (H/F)» - CDD 12 mois SESAN Localisation SESAN - 10 rue du Faubourg Montmartre 75009 PARIS : 01 48 78 52 48 - www.sesan.fr Accès : Grands Boulevards

Plus en détail

STERENN, UNE DYNAMIQUE DE TÉLÉMÉDECINE EN BRETAGNE

STERENN, UNE DYNAMIQUE DE TÉLÉMÉDECINE EN BRETAGNE STERENN, UNE DYNAMIQUE DE TÉLÉMÉDECINE EN BRETAGNE QU EST-CE QUE LA TÉLÉMÉDECINE? L article 78 de la loi Hôpital, patients, santé, territoires (HSPT) du 21 juillet 2009, a reconnu la télémédecine comme

Plus en détail

#FASN LAB. La télémédecine dans le secteur médico-social. Modération : Dr Pierre Espinoza, Coordonnateur TELEHPAD, Mutualité des Côtes d'armor

#FASN LAB. La télémédecine dans le secteur médico-social. Modération : Dr Pierre Espinoza, Coordonnateur TELEHPAD, Mutualité des Côtes d'armor #FASN LAB La télémédecine dans le secteur médico-social Modération : Dr Pierre Espinoza, Coordonnateur TELEHPAD, Mutualité des Côtes d'armor Anne-Alexandra Babu Evelyne Dufour-Fremin Chef de projet, GCS

Plus en détail

Télémédecine. Point sur l expérimentation ARTICLE 36 LFSS2014. Formation APHAL du 15 décembre 2015

Télémédecine. Point sur l expérimentation ARTICLE 36 LFSS2014. Formation APHAL du 15 décembre 2015 Télémédecine Point sur l expérimentation ARTICLE 36 LFSS2014 Formation APHAL du 15 décembre 2015 Introduction : L article 36 s inscrit en prolongation des actions réalisées en 2013-2015 en EHPAD et dans

Plus en détail

Appel à projets de Télémédecine 2017

Appel à projets de Télémédecine 2017 Appel à projets de Télémédecine 2017 «Maillage territorial en Bourgogne-Franche-Comté» Cahier des charges Juin 2017 Date limite de dépôt des candidatures : 30 Septembre 2017 Adresse de publication de l

Plus en détail

«LE TERRITOIRE CONNECTÉ: DES NOUVELLES PRATIQUES DANS LE

«LE TERRITOIRE CONNECTÉ: DES NOUVELLES PRATIQUES DANS LE «LE TERRITOIRE CONNECTÉ: DES NOUVELLES PRATIQUES DANS LE DOMAINE DE LA SANTE» DE FONTAINEBLEAU DE MONTEREAU- FAULT-YONNE DE NEMOURS "AMÉLIORER, SÉCURISER ET DÉVELOPPER NOTRE OFFRE DE SOINS DANS LE RESPECT

Plus en détail

régional Nord-Pas ouvert aux structures publiques et privées

régional Nord-Pas ouvert aux structures publiques et privées Le réseau r de téléimagerie régional Nord-Pas Pas-de-Calais ouvert aux structures publiques et privées Philippe PUECH, MCUPH, ARH, CHRU de Lille Gonzague TIERS, Chargé de Mission SI, ARH, SIIH 05/05/2009

Plus en détail

Direction générale de l offre de soins. Le recensement des activités de télémédecine

Direction générale de l offre de soins. Le recensement des activités de télémédecine Direction générale de l offre de soins Le recensement des activités de télémédecine 1 1.1 Enjeux La connaissance des projets de télémédecine sur l ensemble du territoire est nécessaire à l ensemble des

Plus en détail

Projet TELEMEDECINE des réseaux CICAT (Languedoc Roussillon) & TELAP ( Basse Normandie)

Projet TELEMEDECINE des réseaux CICAT (Languedoc Roussillon) & TELAP ( Basse Normandie) Projet TELEMEDECINE des réseaux CICAT (Languedoc Roussillon) & TELAP ( Basse Normandie) GCS Télésanté Basse Normandie 2nde Journée du programme «Télémédecine» de l ASIP Santé» Paris - 3 mai 2012 Rappel

Plus en détail

Mode opératoire de la solution ORTIF

Mode opératoire de la solution ORTIF Mode opératoire de la solution ORTIF Prise en charge des AVC. Participation Acteurs (Prise en charge AVC nominale) Urgentiste Neurologue Neuroradiologue diagnostic Neuroradiologue interventionnel Neurochirurgien

Plus en détail

«ASSISTANT SUPPORT UTILISATEURS (H/F)»

«ASSISTANT SUPPORT UTILISATEURS (H/F)» «ASSISTANT SUPPORT UTILISATEURS (H/F)» Localisation SESAN - 10 rue du Faubourg Montmartre 75009 PARIS : 01 48 78 52 48 - www.sesan.fr Accès : Grands Boulevards Adresse à compter du 1er janvier 2018 : 6-8

Plus en détail

PHW Agora E-santé 18/05/ H15. Télé Médecine : Dépistage Organisé de la Rétinopathie Diabétique en Mobilité

PHW Agora E-santé 18/05/ H15. Télé Médecine : Dépistage Organisé de la Rétinopathie Diabétique en Mobilité PHW Agora E-santé 18/05/2017 13H15 Télé Médecine : Dépistage Organisé de la Rétinopathie Diabétique en Mobilité Agenda Le GIP e-sis et son partenaire ACCELIS La Plateforme de Télé Médecine Le Service de

Plus en détail

CONTRAT ORTIF-TELENEURO

CONTRAT ORTIF-TELENEURO CONTRAT ORTIF-TELENEURO NOM ETABLISSEMENT (Raison sociale EJ) Code Postal - Commune Finess Juridique : «000000000» N contrat :«TLN+000000000+AA» ENTRE : Raison sociale L Agence Régionale de Santé Ile de

Plus en détail

MODE OPERATOIRE DREPANOCYTOSE EXPERT

MODE OPERATOIRE DREPANOCYTOSE EXPERT 1 MODE OPERATOIRE DREPANOCYTOSE EXPERT Répondre à des demandes de téléconsultation et téléexpertise en drépanocytose NUMERO SUPPORT : 01 74 88 05 90 Création du document : 18 novembre 16 Table des matières

Plus en détail

CHEF DE PROJET(S) JUNIOR (H/F) CDD 10 mois

CHEF DE PROJET(S) JUNIOR (H/F) CDD 10 mois CHEF DE PROJET(S) JUNIOR (H/F) CDD 10 mois Localisation SESAN - 10 rue du Faubourg Montmartre 75009 PARIS : 01 48 78 52 48 - www.sesan.fr - Accès : Grands Boulevards Adresse à compter du 1 er janvier 2018

Plus en détail

Mode opératoire de la solution ORTIF

Mode opératoire de la solution ORTIF Préambule. Mode opératoire de la solution ORTIF Prise en charge MATRIX-Néonat. Participation Acteurs (Prise en charge nominale) Réanimateur néonatologiste Radiologue local Cadre radiologie locale Neuroradiologue

Plus en détail

FICHE DE POSTE «Chef de projet SI Expert Infogérance et hébergement»

FICHE DE POSTE «Chef de projet SI Expert Infogérance et hébergement» FICHE DE POSTE «Chef de projet SI Expert Infogérance et hébergement» Localisation SESAN - 10 rue du Faubourg Montmartre 75009 PARIS : 01 48 78 52 48 - www.sesan.fr - Accès : Grands Boulevards Antenne SESAN

Plus en détail

DIRECTEUR DE PROJET(S) (H/F), spécialiste décisionnel CDI

DIRECTEUR DE PROJET(S) (H/F), spécialiste décisionnel CDI DIRECTEUR DE PROJET(S) (H/F), spécialiste décisionnel CDI Localisation SESAN - 10 rue du Faubourg Montmartre 75009 PARIS : 01 48 78 52 48 - www.sesan.fr - Accès : Grands Boulevards Adresse à compter du

Plus en détail

CHEF DE PROJET(S) SENIOR (H/F) Expert réseaux étendus CDI

CHEF DE PROJET(S) SENIOR (H/F) Expert réseaux étendus CDI CHEF DE PROJET(S) SENIOR (H/F) Expert réseaux étendus CDI Localisation SESAN - 10 rue du Faubourg Montmartre 75009 PARIS : 01 48 78 52 48 - www.sesan.fr - Accès : Grands Boulevards Adresse à compter du

Plus en détail

Définition Art.R

Définition Art.R Définition Art.R. 6316-1. Relèvent de la télémédecine définie à l'article L. 6316-1 les actes médicaux, réalisés à distance, au moyen d'un dispositif utilisant les technologies de l'information et de la

Plus en détail

La Plateforme régionale de Télémédecine. GCS e-santé Pays de la Loire 1

La Plateforme régionale de Télémédecine. GCS e-santé Pays de la Loire 1 La Plateforme régionale de Télémédecine GCS e-santé Pays de la Loire 1 Introduction L ARS Pays de la Loire a chargé le GCS e-santé Pays de la Loire, porteur de l Espace Numérique Régional de Santé (ENRS),

Plus en détail

Conférence Modernisation de la médecine : état des lieux et perspectives Le CHB, acteur de la e-santé dans le territoire Ouest-Hérault

Conférence Modernisation de la médecine : état des lieux et perspectives Le CHB, acteur de la e-santé dans le territoire Ouest-Hérault Le CHB, acteur de la e-santé dans le territoire Ouest-Hérault Docteur F. Tobiana Chirurgien vasculaire 1 Sommaire La télémédecine, pourquoi? La télémédecine : pour qui, par qui, Où? La télémédecine : comment?

Plus en détail

ETIAM-Connect. Téléradiologie. i n t é g r é e b y

ETIAM-Connect. Téléradiologie. i n t é g r é e b y ETIAM-Connect L o f f r e d e Téléradiologie i n t é g r é e b y ETIAM, 1 er Opérateur de Télémédecine 2016 ETIAM. Tous droits réservés SATISFACTION CLIENTS - QUALITÉ ÉDITEUR EXPERT 95% taux satisfaction

Plus en détail

L innovation au service du parcours de santé De nouvelles solutions face au défi des maladies chroniques

L innovation au service du parcours de santé De nouvelles solutions face au défi des maladies chroniques L innovation au service du parcours de santé De nouvelles solutions face au défi des maladies chroniques Territoire de soins numérique Une expérimentation nationale dans Les Landes Le programme national

Plus en détail

Projet Télémédecine Guadeloupe

Projet Télémédecine Guadeloupe Projet Télémédecine Guadeloupe Lien de téléchargement de l outil de télé consultation : http://covalia.chu-guadeloupe.fr Lien d accès au portail de santé : Sites participants à l expérimentation: SITE

Plus en détail

S-PRIM, Services Partagés Régionaux en Imagerie Médicale

S-PRIM, Services Partagés Régionaux en Imagerie Médicale S-PRIM, Services Partagés Régionaux en Imagerie Médicale Vade-mecum à destination de l ensemble des établissements et cabinets libéraux de la région île-de-france. Sommaire Un nouveau service PARTAGE pour

Plus en détail

ASSISTANCE À LA MAITRISE D OUVRAGE POUR LE TÉLÉ IMAGERIE PERMANENCE DES SOINS

ASSISTANCE À LA MAITRISE D OUVRAGE POUR LE TÉLÉ IMAGERIE PERMANENCE DES SOINS ASSISTANCE À LA MAITRISE D OUVRAGE POUR LE PROJET RÉGIONAL DE TÉLÉ IMAGERIE PERMANENCE DES SOINS EN POITOU-CHARENTES Réunion de synthèse de l existant 10 juin 2013 Une expertise reconnue Sommaire Rappel

Plus en détail

Introduction Deux problématiques différentes d accès aux soins, dans le département de l Orne : Une faible densité de la population dans le départemen

Introduction Deux problématiques différentes d accès aux soins, dans le département de l Orne : Une faible densité de la population dans le départemen TELESANTE : Exemples de réalisations dans l Orne Par Philippe FINET Ingénieur biomédical e-mail: phfinet@ch-alencon.fr Tél.: 06 31 10 04 22 Introduction Deux problématiques différentes d accès aux soins,

Plus en détail

Foire Aux Questions ORTIF FAQ 31/07/2015 1

Foire Aux Questions ORTIF FAQ 31/07/2015 1 Foire Aux Questions 1 Sommaire 1 Introduction 3 2 Partie Connexion 3 2.1 Connexion à ORTIF via le portail de l ENRS 3 2.2 Portail ENRS / Après Connexion 4 2.3 Connexion Portail Ortif en mode dégradé 4

Plus en détail

La télémédecine : Parcours PA

La télémédecine : Parcours PA La télémédecine : Parcours PA Télémédecine en Bourgogne-Franche-Comté Pierre Guichard & Clément Carlin XX/XX/XX Sommaire 1. La télémédecine 2. Les projets régionaux 3. Stratégie 2017 4. Planning 5. Outils

Plus en détail

Télémédecine. Réunion ARS du 13 Janvier 2012

Télémédecine. Réunion ARS du 13 Janvier 2012 Programme Régional de Télémédecine Réunion ARS du 13 Janvier 2012 Sommaire La Télémédecine - Enjeux et objectifs - Définition des actes de télémédecine Le Programme Régional de Télémédecine (PRT) - Définition

Plus en détail

Parcours de santé Expérimentations et outils promus par l Agence Régionale de Santé

Parcours de santé Expérimentations et outils promus par l Agence Régionale de Santé Parcours de santé Expérimentations et outils promus par l Agence Régionale de Santé Congrès FEHAP 3 octobre 2013 Laurent SAUZE Directeur délégué aux politiques régionales de santé Contexte Cadre «règlementaire»

Plus en détail

Télémédecine et télésanté dans l Eure. Réunion du 22 mars 2012 sur le DMP dans l Eure

Télémédecine et télésanté dans l Eure. Réunion du 22 mars 2012 sur le DMP dans l Eure Télémédecine et télésanté dans l Eure Réunion du 22 mars 2012 sur le DMP dans l Eure 20/03/2012 2 Télémédecine et télésanté dans l Eure Le département de l Eure, dont le territoire de santé d Evreux- Vernon,

Plus en détail

Appel à projet dans le cadre du Fond d Intervention Régional

Appel à projet dans le cadre du Fond d Intervention Régional Appel à projet dans le cadre du Fond d Intervention Régional «Développement régional des activités de télémédecine au bénéfice, notamment, des patients résidant en structure médico-sociale, des personnes

Plus en détail

Les infos PAERPA Paris // Février 2017

Les infos PAERPA Paris // Février 2017 Les infos PAERPA Paris // Février 2017 En Ile-de-France, le projet est étendu du 1 er au 6 ème arrondissement à partir de janvier 2017 >> 16 territoires-pilotes PAERPA depuis juin 2016 Prolongation de

Plus en détail

CONTRAT PLURIANNUEL D OBJECTIFS ET DE MOYENS

CONTRAT PLURIANNUEL D OBJECTIFS ET DE MOYENS CONTRAT PLURIANNUEL D OBJECTIFS ET DE MOYENS 2012-2017 Entre les soussignés : L Agence régionale de santé (ARS) de Bretagne CS 14253 35042 RENNES Cedex, représentée par son Directeur Général, Monsieur

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE Direction générale de l offre de soins (DGOS) Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs de l offre de soins Bureau des coopérations et des

Plus en détail

AGORAS Paris Healthcare Week 17 mai 2017

AGORAS Paris Healthcare Week 17 mai 2017 AGORAS Paris Healthcare Week 17 mai 2017 - Intervenants - M. BEY, Directeur-adjoint CH de NIORT - Mme le Dr DOLCI, Praticien Hospitalier CH de NIORT - M. DRAPIER, Chef de projet GCS e-santé Poitou-Charentes

Plus en détail

Centre Régional de Veille et d Action sur les Urgences. Application SI CERVEAU Aide Générale

Centre Régional de Veille et d Action sur les Urgences. Application SI CERVEAU Aide Générale Centre Régional de Veille et d Action sur les Urgences Application SI CERVEAU Aide Générale Octobre 2014 Contenu 1 Pré-requis pour la saisie des prévisions/réalisations en lits ouverts... 3 1.1 Pré requis

Plus en détail

LAB 3. L expérience de la télémédecine mise au service de la prise en charge des personnes âgées. - Directeur de l EHPAD Les Charmilles

LAB 3. L expérience de la télémédecine mise au service de la prise en charge des personnes âgées. - Directeur de l EHPAD Les Charmilles LAB 3 L expérience de la télémédecine mise au service de la prise en charge des personnes âgées Caroline DUBOIS Pierrick PENVEN Vincent COULIER Karl OPSOMER - Directrice GCS MATISS - Chef de projet GCS

Plus en détail

Présentation du Projet de Télémédecine au bénéfice des enfants, adolescents en situation de polyhandicap

Présentation du Projet de Télémédecine au bénéfice des enfants, adolescents en situation de polyhandicap Présentation du Projet de Télémédecine au bénéfice des enfants, adolescents en situation de polyhandicap Neuf EMS Cinq services de Neuro pédiatrie des hôpitaux de L APHP en IDF 2014 /2016 Présentation

Plus en détail

Du Plan stratégique régional de santé au volet sanitaire du schéma régional d organisation des soins Intervention de Monsieur Claude Evin Directeur

Du Plan stratégique régional de santé au volet sanitaire du schéma régional d organisation des soins Intervention de Monsieur Claude Evin Directeur Du Plan stratégique régional de santé au volet sanitaire du schéma régional d organisation des soins Intervention de Monsieur Claude Evin Directeur général de l ARS CME du 12 juin 2012 La cohérence d ensemble

Plus en détail

Document technique SUPPORT DE FORMATION CHARIOT

Document technique SUPPORT DE FORMATION CHARIOT Document technique SUPPORT DE FORMATION CHARIOT Sommaire 1 INTRODUCTION... 3 2 PRESENTATION GENERALE DU CHARIOT... 3 3 PRESENTATION DES CONNECTIQUES ET ALIMENTATIONS... 4 4 DEMARRAGE DU CHARIOT... 5 5

Plus en détail

LE PROJET EMERGENCE-IF. Rencontres Interrégionales Jeudi 21 octobre 2010

LE PROJET EMERGENCE-IF. Rencontres Interrégionales Jeudi 21 octobre 2010 LE PROJET EMERGENCE-IF Rencontres Interrégionales Jeudi Le contexte L Agence Régionale de l Hospitalisation d Ile de France (ARHIF) a établi en 2007, en concertation avec l ensemble des acteurs de santé

Plus en détail

Présentation du déploiement de ViaTrajectoire Médico-social «Personnes âgées» en Aquitaine

Présentation du déploiement de ViaTrajectoire Médico-social «Personnes âgées» en Aquitaine Présentation du déploiement de ViaTrajectoire Médico-social «Personnes âgées» en Aquitaine ViaTrajectoire c est : Plateforme internet http://www.viatrajectoire.fr qui vise L orientation personnalisée du

Plus en détail

Démarche. Comité stratégique du 27 janvier Equipe projet régionale «Trajectoire» ARS Ile-de-France

Démarche. Comité stratégique du 27 janvier Equipe projet régionale «Trajectoire» ARS Ile-de-France Démarche Comité stratégique du 27 janvier 2012 Equipe projet régionale «Trajectoire» ARS Ile-de-France Ordre du jour Introduction de M. Claude Evin Point sur le déploiement national de Trajectoire Programme

Plus en détail

#LAB 5 Maintien à domicile, vieillissement et numérique

#LAB 5 Maintien à domicile, vieillissement et numérique #FASN #LAB 5 Maintien à domicile, vieillissement et numérique Animé par le Dr Frédéric Prate, Directeur du Centre de référence Santé, bienêtre et Vieillissement, Université de Nice Dr Yves Carteau, Vice-Président,

Plus en détail

GESTION, ARCHIVAGE ET COMMUNICATION DES IMAGES MÉDICALES : LA STRATÉGIE DE L'AP-HP. NSI-Domaine Patient : Imagerie Mai 2007 D REIZINE 1

GESTION, ARCHIVAGE ET COMMUNICATION DES IMAGES MÉDICALES : LA STRATÉGIE DE L'AP-HP. NSI-Domaine Patient : Imagerie Mai 2007 D REIZINE 1 GESTION, ARCHIVAGE ET COMMUNICATION DES IMAGES MÉDICALES : LA STRATÉGIE DE L'AP-HP NSI-Domaine Patient : Imagerie Mai 2007 D REIZINE 1 Imagerie Médicale : les questions? Qui fait des images médicales?

Plus en détail

Orientation des patients : l exemple du Répertoire Opérationnel des Ressources (ROR IR)

Orientation des patients : l exemple du Répertoire Opérationnel des Ressources (ROR IR) Orientation des patients : l exemple du Répertoire Opérationnel des Ressources (ROR IR) Denis GARCIA Directeur GCS esante LR Dr Olivier ONDE Coordonnateur ORU LR, Responsable Samu 30 Marielle FAU Psychologue

Plus en détail

Agir pour la télémédecine Mickaël CHALEUIL Président

Agir pour la télémédecine Mickaël CHALEUIL Président Agir pour la télémédecine Mickaël CHALEUIL Président PLATEFORME D ÉCHANGE EN TÉLÉMÉDECINE 11 e plénière TIC & Santé 10 septembre 2015 Mickaël CHALEUIL: Président Agir Pour La Télémédecine Sommaire 1. Rappel

Plus en détail

Coordination des soins en médecine libérale

Coordination des soins en médecine libérale Coordination des soins en médecine libérale Dr. Hervé PIDOUX, médecin généraliste herve.pidoux@free.fr SOFOMEC, Carcassonne, 18 décembre 2014 Coordination des soins en médecine libérale introduction pourquoi.souhait

Plus en détail

Permanence des soins en établissements de santé (PDSES)

Permanence des soins en établissements de santé (PDSES) Permanence des soins en établissements de santé (PDSES) Guide de démarrage à l usage des professionnels de santé PDSES adultes Neurochirurgie (NCH) et neuroradiologie interventionnelle (NRI) Version 2014

Plus en détail

Manuel Utilisateur Demande Transfert Patient.

Manuel Utilisateur Demande Transfert Patient. Manuel Utilisateur Demande Transfert Patient www.tlor.fr Sommaire 1. Effectuer une demande de transfert patient ou un transfert de dossier... 3 1.1. Envoyer un ou plusieurs examens vers votre passerelle

Plus en détail

La prévention et la prise en charge des accidents vasculaires cérébraux - Annexes - Annexe 3

La prévention et la prise en charge des accidents vasculaires cérébraux - Annexes - Annexe 3 Annexe 3 Exemple d organisation de la prise en charge des AVC au sein d une filière : maillage territorial A15 Exemple d organisation de la prise en charge des AVC au sein d une filière : maillage territorial

Plus en détail

Internet et l évolution de la relation professionnel patient

Internet et l évolution de la relation professionnel patient Internet et l évolution de la relation professionnel patient Formation : e-santé dans la relation thérapeutique 6 février 2014. Dr Jacqueline Rossant-Lumbroso Conseil de l Ordre des Médecins Internet et

Plus en détail

LAB. Les bonnes pratiques pour la e-santé

LAB. Les bonnes pratiques pour la e-santé LAB Les bonnes pratiques pour la e-santé Inès Yabram Chargée de mission ASIP Santé : le cadre des projets e-santé au service d une santé urbanisée Eric Garcia Directeur de la BU télémédecine, imagerie,

Plus en détail

1 ers retours d expériences à 6 mois. RIR 10 avril 2014

1 ers retours d expériences à 6 mois. RIR 10 avril 2014 1 ers retours d expériences à 6 mois RIR Rappel contexte / interrégionalité Les régions de Basse-Normandie et du Languedoc-Roussillon portent un projet commun de téléexpertise, téléconsultation et téléassistance

Plus en détail

EXPERIMENTATION DE LA TELEMEDECINE ENTRE LE SAMU 10 ET 9 EHPAD ASSOCIATIFS DU GRAND TROYES

EXPERIMENTATION DE LA TELEMEDECINE ENTRE LE SAMU 10 ET 9 EHPAD ASSOCIATIFS DU GRAND TROYES EXPERIMENTATION DE LA TELEMEDECINE ENTRE LE SAMU 10 ET 9 EHPAD ASSOCIATIFS DU GRAND TROYES RAPPEL LEGISLATIF Les nouvelles technologies : la télémédecine Plan législatif : Loi HPST et décret du 19 octobre

Plus en détail

Dr A. RECHAM SERVICE DE MEDECINE LEGALE. La Télémédecine

Dr A. RECHAM SERVICE DE MEDECINE LEGALE. La Télémédecine Dr A. RECHAM SERVICE DE MEDECINE LEGALE La Télémédecine PLAN : Objectif pédagogique Définir la télémédecine et ses differentes modalité Donner des exemple Comprendre les dimensions technologiques Connaitre

Plus en détail

TéléPallia : la télémédecine au service des soins de support

TéléPallia : la télémédecine au service des soins de support TéléPallia : la télémédecine au service des soins de support Dr Antoine Lemaire Responsable de Structure Equipe Mobile de Soins de Support & Palliatifs Chef de Pôle Cancérologie & Spécialités Médicales

Plus en détail

[Texte] JUf APPEL A PROJET

[Texte] JUf APPEL A PROJET APPEL A PROJET [Texte] JUf Appel à projet pour des formations innovantes et ludiques sur le dépistage et la prévention des escarres, diffusées à l ensemble de la région ARS ILE DE FRANCE 1 iennes CONTEXTE...

Plus en détail

Plan cadre de fonctionnement du dispositif de téléavc

Plan cadre de fonctionnement du dispositif de téléavc Plan cadre de fonctionnement du dispositif de téléavc Table des matières 1 Objectifs médicaux... 2 1.1 Rappels des objectifs du projet régional de santé... 2 1.2 Contexte du déploiement... 2 2 Rappel de

Plus en détail

CONTRAT DE TELEMEDECINE. Modalités de mise en oeuvre

CONTRAT DE TELEMEDECINE. Modalités de mise en oeuvre CONTRAT DE TELEMEDECINE Modalités de mise en oeuvre Version 1 Avril 2012 Sommaire 1. Elaborer le contrat avec l ARS...4 2. Identifier un coordonnateur qui négocie le contrat avec l ARS...4 3. Signer le

Plus en détail

La télémédecine en mobilité : quels enseignements pour une expérience utilisateur réussie?

La télémédecine en mobilité : quels enseignements pour une expérience utilisateur réussie? 14h 15h La télémédecine en mobilité : quels enseignements pour une expérience utilisateur réussie? TLM plaies chroniques À domicile 2 Notre expérience Nombre de séances de télémédecine : 25 23 20 19 17

Plus en détail

L exemple d un PACS en terre Bretonne

L exemple d un PACS en terre Bretonne Un monde d images radiologiques partagées L exemple d un PACS en terre Bretonne Dr Kaczmarek- A. Le Faou 1 Objectif de la présentation Présentation du territoire N 2 L UHC : L union hospitalière de Cornouaille

Plus en détail

Projet ORTIF - TELENEURO. Prérequis techniques pour l'etablissement

Projet ORTIF - TELENEURO. Prérequis techniques pour l'etablissement Projet ORTIF - TELENEURO Prérequis techniques pour l'etablissement Référence du document Type de document PRQ160210 V7 PRQ - Prérequis Date de Création 03/06/2013 Version du document Auteurs V6 Sébastien

Plus en détail

AMÉLIORATION DE LA PERFORMANCE DU SYSTÈME DE SANTÉ FRANÇAIS : DÉMARCHE ET OUTILS

AMÉLIORATION DE LA PERFORMANCE DU SYSTÈME DE SANTÉ FRANÇAIS : DÉMARCHE ET OUTILS AMÉLIORATION DE LA PERFORMANCE DU SYSTÈME DE SANTÉ FRANÇAIS : DÉMARCHE ET OUTILS Hôpital de demain : quelles perspectives Venise, 3 décembre 2010 www.anap.fr Agence Nationale d Appui à la Performance des

Plus en détail

Réseau DICOM entre des hôpitaux bretons utilisant l'internet sécurisé

Réseau DICOM entre des hôpitaux bretons utilisant l'internet sécurisé Réseau DICOM entre des hôpitaux bretons utilisant l'internet sécurisé Y Gandon, JF Heautot, D Olivié, D Lemoine, M Carsin - Rennes - France Département d Imagerie Médicale - CHU de Rennes Objectifs Simplifier

Plus en détail

Partenaire RAPPORT D ACTIVITÉ. digital. au service. santé. de la. Franciliens. des

Partenaire RAPPORT D ACTIVITÉ. digital. au service. santé. de la. Franciliens. des Partenaire digital RAPPORT D ACTIVITÉ au service santé de la des Franciliens 2016 + + + SOM- MAIRE 4-5 édito 6 Nos collèges 12 Moments Clés 14 Expertise 16 Les solutions portées par SESAN 18 Production

Plus en détail

Médico-social et GHT

Médico-social et GHT Pôle Autonomie Médico-social et GHT ANNIE LELIEVRE RESPONSABLE DU PÔLE AUTONOMIE Rencontre régionale des décideurs du médico-social en région Centre-Val de Loire 16 juin 2016 Groupements Hospitaliers de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Table ronde «Améliorer les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie»

DOSSIER DE PRESSE. Table ronde «Améliorer les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie» DOSSIER DE PRESSE Table ronde «Améliorer les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie» 8 mars 2013 1 _ SOMMAIRE Communiqué de presse 3 Quelques données chiffrées 4 Les initiatives

Plus en détail

Prérequis Techniques & Paramétrages

Prérequis Techniques & Paramétrages GCS SESAN 10 rue du Faubourg Montmartre 75009 Paris 25/10/2017 ORTIF Prérequis Techniques & Paramétrages Département Production de Soins GCS SESAN Table des matières Titre 1 Prérequis Techniques... 1

Plus en détail

FORMATIONS. Construire la Télémédecine

FORMATIONS. Construire la Télémédecine FORMATIONS Construire la Télémédecine FORMATIONS DE LA SOCIÉTÉ FRANÇAISE DE TÉLÉMÉDECINE La Société Française de Télémédecine (SFTelemed) est une société pluridisciplinaire savante transversale qui regroupe

Plus en détail

Démarche. Réunion avec les EHPAD du Territoire PAERPA 30 septembre 2014

Démarche. Réunion avec les EHPAD du Territoire PAERPA 30 septembre 2014 Démarche Réunion avec les EHPAD du Territoire PAERPA 30 septembre 2014 Dr Véronique Quentin, Directeur du projet Vincent Charnay, Chef de projet déploiement Rappel Présentation de ViaTrajectoire ViaTrajectoire

Plus en détail

RECOMMANDATIONS ET PREREQUIS TECHNIQUES

RECOMMANDATIONS ET PREREQUIS TECHNIQUES RECOMMANDATIONS ET PREREQUIS TECHNIQUES POUR LE DEPLOIEMENT DE LA PLATEFORME LCMS MOS CHORUS Recommandations prérequis techniques Plate-forme MOS Chorus de MindOnSite Page 1 Table des matières 1- Rappel

Plus en détail

Stratégie nationale de télémédecine et Prise en charge de l AVC : Où en sommes nous? Direction générale de l offre de soin

Stratégie nationale de télémédecine et Prise en charge de l AVC : Où en sommes nous? Direction générale de l offre de soin Stratégie nationale de télémédecine et Prise en charge de l AVC : Où en sommes nous? La télémédecine constitue un facteur d amélioration de la performance de notre système de santé : Pour les patients,

Plus en détail

Renforcer les moyens dédiés à la lutte contre les déserts médicaux

Renforcer les moyens dédiés à la lutte contre les déserts médicaux Dossier de presse Mars 2017 Renforcer les moyens dédiés à la lutte contre les déserts médicaux Pour inciter davantage de médecins généralistes à s installer dans les territoires qui en ont le plus besoin,

Plus en détail

Guide de déploiement inter région Est ODYS GRANDS BRÛLÉS

Guide de déploiement inter région Est ODYS GRANDS BRÛLÉS Guide de déploiement inter région Est ODYS GRANDS BRÛLÉS Votre interlocuteur ARKETEAM : TABLE DES MATIÈRES 1. CONTEXTE ÉTAT DES LIEUX... 3 2. POINT SUR LES USAGES ODYS GRANDS BRULES... 4 3. METHODOLOGIE...

Plus en détail

Démarche «Trajectoire»

Démarche «Trajectoire» Démarche «Trajectoire» Comité stratégique du 23 septembre 2011 Equipe projet régionale «Trajectoire» ARS Ile-de-France Ordre du jour Point sur le déploiement national de Trajectoire Point sur le déploiement

Plus en détail

PROJET DE CREATION D UN OBSERVATOIRE REGIONAL DES URGENCES (ORU) L ORU, c est.. Collecter, Analyser, Proposer pour mieux comprendre et agir!

PROJET DE CREATION D UN OBSERVATOIRE REGIONAL DES URGENCES (ORU) L ORU, c est.. Collecter, Analyser, Proposer pour mieux comprendre et agir! PROJET DE CREATION D UN OBSERVATOIRE REGIONAL DES URGENCES (ORU) L ORU, c est.. Collecter, Analyser, Proposer pour mieux comprendre et agir! DÉFINITION : L ORU est une structure de concentration des expertises

Plus en détail

La télémédecine au service des patients diabétiques

La télémédecine au service des patients diabétiques La télémédecine au service des patients diabétiques 1 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Le projet RETINO, vise à faciliter l accès au dépistage et la prise en charge des personnes atteintes de rétinopathie diabétique

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Arrêté du 6 décembre 2016 portant cahiers des charges des expérimentations relatives à la prise en charge par

Plus en détail

Dossier Médical Personnel. Présentation journée dématérialisation des procédures 18 septembre 2015

Dossier Médical Personnel. Présentation journée dématérialisation des procédures 18 septembre 2015 Dossier Médical Personnel Présentation journée dématérialisation des procédures 18 septembre 2015 Qu est-ce que le Dossier Médical Personnel? «Le DMP en quelques mots» 2 Le DMP, qu est-ce que c est? Le

Plus en détail

Interopérabilité avec logiciels établissements. Fabrice Laborde

Interopérabilité avec logiciels établissements. Fabrice Laborde Interopérabilité avec logiciels établissements Fabrice Laborde Constats sur la grande région Flux d échanges d informations entre logiciels établissements et logiciel DCC : déjà une réalité pour quelques

Plus en détail

Stratégie et conseil dans le secteur de la e-santé Anne MONNIER, Directrice du Pôle Territoires Vendredi 15 octobre 2010

Stratégie et conseil dans le secteur de la e-santé Anne MONNIER, Directrice du Pôle Territoires Vendredi 15 octobre 2010 Les appels à projets de l ASIP Santé Stratégie et conseil dans le secteur de la e-santé Anne MONNIER, Directrice du Pôle Territoires Vendredi Impulser et accompagner les initiatives dans la e-santé Contribuer

Plus en détail

Le réseau d images au service de la télémédecine :

Le réseau d images au service de la télémédecine : Hélène Godefroy, AFPPE Normandie Le réseau d images au service de la télémédecine : De la théorie à la pratique avec GCS Haute Normandie Le projet PRATIC PRINCIPES FONDATEURS DU PROJET Améliorer la couverture

Plus en détail

FAQ TECHNIQUE. Version 1.0

FAQ TECHNIQUE. Version 1.0 1 FAQ TECHNIQUE Version 1.0 2 For more information, please contact us: product@360learning.com www.360learning.com I. PROGRAMME DE FORMATION 3 1. Le MOOC est-il gratuit? Oui, effectivement, suivre ce MOOC

Plus en détail

Guide. Permanence des soins en établissements de santé (PDSES) Guide de démarrage à l usage des professionnels de santé.

Guide. Permanence des soins en établissements de santé (PDSES) Guide de démarrage à l usage des professionnels de santé. Guide Permanence des soins en établissements de santé (PDSES) Guide de démarrage à l usage des professionnels de santé PDSES adultes Prise en charge des patients présentant un infarctus cérébral et nécessitant

Plus en détail

Perspectives du financement des parcours de soins. Patrick OLIVIER, Directeur de la stratégie Agence Régionale de Santé d Ile-de-France

Perspectives du financement des parcours de soins. Patrick OLIVIER, Directeur de la stratégie Agence Régionale de Santé d Ile-de-France Perspectives du financement des parcours de soins Patrick OLIVIER, Directeur de la stratégie Agence Régionale de Santé d Ile-de-France 2 Les acteurs, leurs financements : l hôpital (1/2) Médecine chirurgie

Plus en détail

ACCES A LA PLATEFORME VIATRAJECTOIRE MEDECIN TRAITANT

ACCES A LA PLATEFORME VIATRAJECTOIRE MEDECIN TRAITANT V.1.2.2 JUILLET 2016 ACCES A LA PLATEFORME VIATRAJECTOIRE MEDECIN TRAITANT Une première authentification sur Via Trajectoire est nécessaire pour utiliser la plateforme. Pour cela vous devez disposer d

Plus en détail

LA CTA EN THÉORIE ANALYSE DU RÔLE ET DES MISSIONS DE LA CTA AU REGARD DU CAHIER DES CHARGES DES PROJETS PILOTES PAERPA

LA CTA EN THÉORIE ANALYSE DU RÔLE ET DES MISSIONS DE LA CTA AU REGARD DU CAHIER DES CHARGES DES PROJETS PILOTES PAERPA LA CTA EN THÉORIE ANALYSE DU RÔLE ET DES MISSIONS DE LA CTA AU REGARD DU CAHIER DES CHARGES DES PROJETS PILOTES PAERPA Session PACSS ARS 3 juillet 2014 Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements

Plus en détail

MINISTERE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTE

MINISTERE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTE MINISTERE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTE DIRECTION GENERALE DE L OFFRE DE SOINS Sous-direction du pilotage, de la performance des acteurs de l offre de soins Bureau des coopérations et des contractualisations

Plus en détail

MATISS INFO N 4. Sommaire. Pour Rappel. L Actualité du GCS MATISS

MATISS INFO N 4. Sommaire. Pour Rappel. L Actualité du GCS MATISS MATISS INFO N 4 1 Sommaire L actualité du GCS MATISS... p 1 En bref. p 2- p 3 Coopération GCS MATISS SIIH Trajectoire ORU Rencontre MIPIH bornes multi-services Télémédecine et personnes détenues Télé AVC

Plus en détail

Volet 2 : Favoriser l exercice coordonné autour du patient en développant les systèmes d information dans le secteur libéral

Volet 2 : Favoriser l exercice coordonné autour du patient en développant les systèmes d information dans le secteur libéral DOSSIER DE PRESSE www.urps-med-idf.org SROS ambulatoire PLAN D ACTIONS DE L URPS MEDECINS ILE-DE-FRANCE Volet 2 : Favoriser l exercice coordonné autour du patient en développant les systèmes d information

Plus en détail

E-santé & Domotique 27 septembre esante.gouv.fr

E-santé & Domotique 27 septembre esante.gouv.fr E-santé & Domotique 27 septembre 2012 Qui sommes-nous? L ASIP Santé est l opérateur public chargé du déploiement de la e-santé en France. Nous sommes une agence d état, créée en 2009. Nos membres sont

Plus en détail

Mise en place d'une téléassistance en tomodensitométrie entre CHU et Centre Hospitalier

Mise en place d'une téléassistance en tomodensitométrie entre CHU et Centre Hospitalier Economie Médicale 2013 Atelier 3 : Télémédecine et organisation des soins Mise en place d'une téléassistance en tomodensitométrie entre CHU et Centre Hospitalier Philippe BERTRAND 1,5, Alizée BILLOIR 2,

Plus en détail

AIT-AVC à l heure du télé-avc

AIT-AVC à l heure du télé-avc SFR IdF Décembre 2013 AIT-AVC à l heure du télé-avc Docteur France Woimant Neurologue Hôpital Lariboisière Chargée de mission _ ARS Île-de-France AVC: Pathologie coûteuse : Coût de AVC France* Dépense

Plus en détail