Accompagner les apprentissages d un l élève handicapé scolarisé individuellement dans une classe «ordinaire» 2013 ASH 06 1

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Accompagner les apprentissages d un l élève handicapé scolarisé individuellement dans une classe «ordinaire» 2013 ASH 06 1"

Transcription

1 Accompagner les apprentissages d un l élève handicapé scolarisé individuellement dans une classe «ordinaire» 2013 ASH 06 1

2 Critères efficaces dans la relation d aide «Empathie, disponible, attentif, attentionné, adaptable, réactif et tolérant, est le fondement de toute bonne présence à autrui» (Nuss, 2005). L observation de l élève Travailler la demande (ne pas oublier que l enfant est sujet, non objet de l aide) Amener l élève à «faire seul» Amener l élève à faire «avec ses pairs» Effacement ponctuel (réfléchir les territoires) ASH 06 2

3 Points de vigilance Quelles sont les intentions et les attentes du professeur? Qu y a-t-il à apprendre dans la situation? Comment faire pour que l élève sache ce qu il y a à faire et à apprendre? Comment le professeur peut-il rendre lisibles ses attentes à l AVS? Comment l AVS peut-il diffuser, au professeur, ce que l élève a fait et comment il a procédé? Comment l AVS peut-il diffuser au professeur le types d aides qu il a produites auprès de l élève? 2013 ASH 06 3

4 2013 ASH 06 4

5 L aide à l installation au poste de travail 2013 ASH 06 5

6 Bien choisir de la place de l élève dans la classe L AVS, en concertation avec l enseignant, peut jouer un rôle pour trouver une place adaptée dans la classe pour l élève accompagné : Quelques critères pouvant guider le choix: Luminosité dans les différents endroits de la classe Proximité du tableau (pour les déficients sensoriels) Proximité de la sortie (pour les déficients moteurs) Comportement de l élève (on évite de placer au fond ou à côté d une fenêtre un élève dont l attention et le comportement sont troublés) 2013 ASH 06 6

7 Garantir la sécurité au poste de travail L enseignant et l AVS sont garants de la sécurité de l élève. A ce titre, ils doivent vérifier la qualité de la table de travail et du siège, afin de prévenir toute blessure et de préparer une posture assise offrant confort et bonnes conditions de mise au travail. Dans le cas d un élève déficient moteur, il est souhaitable de prendre conseil auprès d un ergothérapeute (dans le cas où l élève est suivi par un SESSAD par exemple) ASH 06 7

8 Aider l élève à utiliser du matériel adapté Dans le but d aider l élève, les AVS doivent se former, auprès des familles ou des services de soins, au sujet: du maniement de matériel adapté au handicap de l élève (fauteuil électrique, verticalisateur ) du fonctionnement du matériel pédagogique adapté qui peut être mis à la disposition de l élève dans le cadre du plan de compensation : Ordinateur portable Scanner Terminal Braille Logiciels adaptés au handicap de l enfant 2013 ASH 06 8

9 En concertation avec l enseignant : adapter la consigne et le travail demandé 2013 ASH 06 9

10 A. La passation de la consigne de travail : un geste pédagogique La passation de la consigne de travail est de la responsabilité de l enseignant: c est un acte pédagogique essentiel. Il peut y avoir délégation de cette passation par l enseignant à l AVS mais dans des situations très particulières et limitées. Ex: un élève infirme moteur cérébral qui ne peut recevoir que la consigne qu au plus près de lui. En revanche, ce n est pas parce qu un élève présente de sérieux troubles du comportement que ce travail de passation de la consigne doit systématiquement incomber à l AVS ASH 06 10

11 Exemple d un processus possible concernant la passation d une consigne 1. L enseignant donne la consigne de travail à l ensemble des élèves. Parallèlement, si cela peut lui être utile, une version écrite de cette consigne peut être mis à disposition de l élève accompagné. 2. Si l élève ne comprend pas cette première consigne donnée, il sollicite l enseignant, directement ou en s appuyant sur l AVS, pour une reformulation. 3. Si l élève ne peut toujours pas appliquer cette consigne alors l AVS, en accord sur le fond et sur la forme avec l enseignant, peut reformuler la consigne avec des mots adaptés ASH 06 11

12 B. Les adaptations pédagogiques Ces adaptations doivent être au départ à l initiative de l enseignant et figurer sur la fiche de préparation de l activité destinée aux élèves. Mais l AVS peut bien sûr proposer des «trouvailles» ou encore mettre en place des outils qui s avèrent très utiles. Pour les handicaps sensoriels ou physiques notamment, l enseignant et l AVS peuvent faire aussi appel aux professionnels des services de soins (SESSAD) pour concevoir et mettre en œuvre ces adaptations pédagogiques. Le garde-fou, la limite, c est toujours «ne pas faire à la place de» et s effacer au maximum pour que l élève se sente l égal de ses pairs dans la situation qui se présente, même s il avance à son rythme ASH 06 12

13 Accompagner l élève pour effectuer des activités physiques et sportives (APS) 2013 ASH 06 13

14 Encourager et accompagner les pratiques sportives des élèves handicapés On a trop longtemps considéré que sport et handicap étaient antagonistes ou que la pratique d activités physiques pour les personnes handicapés était l apanage des psychomotriciens! Les textes officiels qui encadrent l enseignement scolaire des APS invitent à partir des capacités de l élève, de ses habiletés pour les développer et les enrichir. Les médecins et infirmières scolaires doivent être sollicités par les équipes pédagogiques à ce propos pour favoriser la pratiques des activités sportives des élèves handicapés ASH 06 14

15 Rôle spécifique de l AVS pour encourager et développer la pratique des activités sportives Il porte son action sur une image du corps à dépasser chez l élève handicapé. Il réfléchit avec lui sur les façons d agir avec ses potentialités. D abord seul (si c est nécessaire) puis en groupe, l AVS fait prendre conscience à l élève du plaisir de réaliser tel geste, telle action ASH 06 15

16 On a souvent l idée de proposer à l élève handicapé d arbitrer ou de tenir la feuille de marque. Il est aussi fortement souhaitable (et la loi de 2005 va dans ce sens) de penser à une participation plus effective de l élève aux activités du groupe. Dans l activité sportive, l AVS aide l élève à répéter un geste ou une situation stressante en lui garantissant la sécurité et le respect de son intégrité ASH 06 16

17 En concertation avec l enseignant, l AVS veille à ce que les attentes vis-à-vis de l élève restent réalistes et que les défis à réaliser soient accessibles pour lui, afin d éviter de le placer dans une situation d échec. L AVS a également le soucis d inclure l élève dans le jeu de ses pairs ASH 06 17

18 Importance et finalités des APS C est encore et toujours l accès à l autonomie qui est visé. En effet, pour beaucoup de jeunes handicapés, un rapport au corps mal étudié ou une éducation motrice sousestimée se traduisent par une dépendance plus grande à l âge adulte. L AVS, dans le cadre des APS, intervient pour accompagner cette autonomisation physique mais aussi sociale et psychologique ASH 06 18

19 Accompagner l élève à la piscine 2013 ASH 06 19

20 Modalités d accompagnement en piscine pour l AVS L AVS peut bien sûr accompagner l élève handicapé à la piscine et ainsi lui apporter l aide nécessaire à sa pleine participation à la séance. Par contre il ne peut pas être pris en compte dans les effectifs de l encadrement ASH 06 20

21 L AVS n a pas à justifier de diplômes, ni à respecter des procédures d agrément. Même si l AVS est dans l eau avec l élève, ce dernier reste encadré par l enseignant, ou le cas échéant par le maître nageur sauveteur agréé. L AVS ne peut être tenu pour responsable d un défaut de surveillance : en cas de faute, c est la responsabilité de l état qui serait engagée ASH 06 21

22 Accompagner l élève lors d une évaluation ou d un examen 2013 ASH 06 22

23 Quelques conseils pour l accompagnement d un élève handicapé par un AVS lors d une évaluation ou d un examen Il arrive que la Commission des Droits et de l Autonomie de la MDPH attribue un secrétaire à un élève en situation de handicap pour le passage d un examen: «Les candidats qui ne peuvent pas écrire à la main ou utiliser leur propre matériel seront assistés d un secrétaire qui écrira sous leur dictée». Néanmoins, la CDA peut également attribuer une AVS, en plus d un secrétaire, dans des cas ou l élève est lourdement handicapé et a besoin de soins particuliers ASH 06 23

24 Dans ce cas, est affecté généralement un autre AVS que celui qui s occupe habituellement de l élève concerné, de manière à placer ce dernier au plus près des conditions d examen. L AVS, lors du passage d un examen, n a pas à stimuler, à encourager ou à reformuler le travail ou l expression de l élève qu il accompagne ASH 06 24

25 Accompagner un élève handicapé scolarisé en CLIS ou ULIS, lors d une intégration dans une classe «ordinaire» (AVS-co) 2013 ASH 06 25

26 Le projet de scolarisation en classe ordinaire C est l enseignant spécialisé de la classe d intégration collective (CLIS ou ULIS) qui élabore le projet de scolarisation partielle en classe ordinaire de l élève qui va être intégré. Il le fait en collaboration avec l enseignant qui va l accueillir dans sa classe et bien sûr avec l AVS-co. Ces temps de scolarisation sont prévus dans un écrit et le rôle de l AVS-co peut y être précisé. Pour certains enfants, la présence de l AVS-co n est pas nécessaire pendant les temps d inclusion 2013 ASH 06 26

27 Ensemble, les acteurs du projet se fixent un objectif: l élève concerné doit être capable d effectuer des apprentissages scolaires à un rythme proche de celui des élèves de la classe accueillante. En fonction des besoins et des capacités de l élève intégré, les objectifs fixés par le projet privilégieront plus l aspect relationnel et social ou davantage les attentes pédagogiques. Quels que soient ces objectifs, l AVS-co va jouer un rôle capital pour les atteindre ASH 06 27

28 Le rôle de l AVS-co dans l inclusion Le rôle de l AVS-co est de faciliter le projet de l élève, en s assurant de son bien-être. La venue dans la classe accueillante se prépare tout comme le retour dans le dispositif collectif et l AVS-co est la personne privilégiée pour occuper ce rôle important de «passeur» en les deux classes ASH 06 28

NOM et Prénom du responsable 2 de l élève : Adresse :.. Téléphone : Mobile : Mail : @...

NOM et Prénom du responsable 2 de l élève : Adresse :.. Téléphone : Mobile : Mail : @... Sco Scolarisation Maison Départementale des Personnes Handicapées 16 Rue Albert Einstein BP 10635 53000 LAVAL Éléments relatifs à un parcours de scolarisation et/ou de formation : support de recueil d

Plus en détail

Auxiliaire de Vie Scolaire

Auxiliaire de Vie Scolaire Auxiliaire de Vie Scolaire Livret d accueil et d information Circonscription Bobigny II ASH Pôle ressource de Seine Saint Denis Académie de Créteil 2 Sommaire Les fonctions : généralités Les fonctions

Plus en détail

FORMATION DEPARTEMENTALE DES AVS Adaptation à l emploi. 1ère journée L aide humaine pour l accompagnement des élèves en situation de handicap

FORMATION DEPARTEMENTALE DES AVS Adaptation à l emploi. 1ère journée L aide humaine pour l accompagnement des élèves en situation de handicap FORMATION DEPARTEMENTALE DES AVS Adaptation à l emploi 1ère journée L aide humaine pour l accompagnement des élèves en situation de handicap Mission pour l Accompagnement de la Scolarisation des élèves

Plus en détail

Les fiches techniques du CCAH Juin 2012. La scolarité des enfants en situation de handicap

Les fiches techniques du CCAH Juin 2012. La scolarité des enfants en situation de handicap Les fiches techniques du CCAH Juin 2012 La scolarité des enfants en situation de handicap QUE DIT LA LOI? La scolarité des enfants en situation de handicap La loi du 11 février 2005 pour l'égalité des

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE Des personnels chargés d une mission D Auxiliaire de Vie Scolaire Individuel

GUIDE PRATIQUE Des personnels chargés d une mission D Auxiliaire de Vie Scolaire Individuel GUIDE PRATIQUE Des personnels chargés d une mission D Auxiliaire de Vie Scolaire Individuel Sommaire - Préambule - Missions de l AVSI - Mise en œuvre de l accompagnement - Cadre de l emploi - Temps de

Plus en détail

Ce dossier est renvoyé sous pli cacheté au Pôle académique du DNB, accompagné de l avis du médecin de secteur.

Ce dossier est renvoyé sous pli cacheté au Pôle académique du DNB, accompagné de l avis du médecin de secteur. NOTE d INFORMATION à DESTINATION des CANDIDATS et/ou des FAMILLES CONCERNANT les AMENAGEMENTS des CONDITIONS d EXAMENS POUR LE DIPLOME NATIONAL DU BREVET Les personnes en situation de handicap candidates

Plus en détail

UNE JUSTE PLACE UNE PLACE JUSTE

UNE JUSTE PLACE UNE PLACE JUSTE UNE JUSTE PLACE UNE PLACE JUSTE LA PROBLEMATIQUE D UN ACCOMPAGNEMENT REUSSI Martine BEIGBEDER, Coordonnatrice Sylvie LAXAGUE, CPC Biarritz et ASH Ouest LE HANDICAP «L indifférence aux différences crée

Plus en détail

ULIS LP Eiffel Unité Localisée pour l Inclusion Scolaire

ULIS LP Eiffel Unité Localisée pour l Inclusion Scolaire ULIS LP Eiffel Unité Localisée pour l Inclusion Scolaire MF Lagoguey coordonnatrice ULIS Eiffel Reims 1 Les missions de L ULIS LP Formation et Insertion L ULIS s inscrit dans le projet de formation et

Plus en détail

Mes parents, mon éducatrice, mon éducateur, partenaires de mon développement! Parce que chaque enfant est. unique. mfa.gouv.qc.ca

Mes parents, mon éducatrice, mon éducateur, partenaires de mon développement! Parce que chaque enfant est. unique. mfa.gouv.qc.ca Mes parents, mon éducatrice, mon éducateur, partenaires de mon développement! Parce que chaque enfant est unique mfa.gouv.qc.ca Les services de gardes éducatifs, un milieu de vie stimulant pour votre enfant

Plus en détail

EVALUATION DE L AUTONOMIE DE L ELEVE

EVALUATION DE L AUTONOMIE DE L ELEVE EVALUATION DE L AUTONOMIE DE L ELEVE L élève est-il accompagné OUI NON Si, oui, ouverture de droit jusqu au : Nombre d heures allouées : Niveau de classe actuelle : année suivante : Temps de scolarisation

Plus en détail

Accompagner un élève déficient auditif. Avril 2009 ASH 04

Accompagner un élève déficient auditif. Avril 2009 ASH 04 Accompagner un élève déficient auditif Avril 2009 ASH 04 1 Les différents types de déficiences d auditives La déficience auditive se caractérise par l absence, la diminution ou la déformation de la perception

Plus en détail

Projet personnalisé de scolarisation (PPS)

Projet personnalisé de scolarisation (PPS) Cachet MDPH Projet personnalisé de scolarisation (PPS) (décisions, avis et préconisations pour la période / /20 / /20 ) Date de dépôt du dossier à la MDPH : / /20 Identification NOM et Prénom de l élève

Plus en détail

CHARTE DYSLEXIE. en faveur des élèves du secondaire présentant des troubles spécifiques du langage écrit. Collège Grégoire de Tours Marlenheim 2012

CHARTE DYSLEXIE. en faveur des élèves du secondaire présentant des troubles spécifiques du langage écrit. Collège Grégoire de Tours Marlenheim 2012 CHARTE DYSLEXIE en faveur des élèves du secondaire présentant des troubles spécifiques du langage écrit Collège Grégoire de Tours Marlenheim 2012 Préambule Les élèves présentant des troubles du langage

Plus en détail

Attestation de compétences

Attestation de compétences [Tapez un texte] ACADEMIE 1 DE BESANÇON Attestation de compétences Guide d accompagnement Rectorat-ASH 2014 R e c t o r a t d e B e s a n ç o n / c e. c t a s h @ a c - b e s a n c o n. f r ATTESTER LES

Plus en détail

RÈGLES POUR LE PASSAGE D UNE CLASSE À L AUTRE AU PRIMAIRE ET POUR LE CLASSEMENT DES ÉLÈVES

RÈGLES POUR LE PASSAGE D UNE CLASSE À L AUTRE AU PRIMAIRE ET POUR LE CLASSEMENT DES ÉLÈVES RÈGLES POUR LE PASSAGE D UNE CLASSE À L AUTRE AU PRIMAIRE ET POUR LE CLASSEMENT DES ÉLÈVES Présentées au conseil d établissement de l école Notre-Dame-du-Rosaire lors de la séance ordinaire du 9 juin 2014.

Plus en détail

PRÉSENTATION du SEMESTRE 2

PRÉSENTATION du SEMESTRE 2 PRÉSENTATION du SEMESTRE 2 INTRODUCTION Dans la poursuite de la pédagogie proposée dès le semestre 1, nous vous proposons, pour le semestre 2, de renforcer l apprentissage des savoirs et vous permettre

Plus en détail

A DESTINATION DES CANDIDATS ET/OU DES FAMILLES CONCERNANT

A DESTINATION DES CANDIDATS ET/OU DES FAMILLES CONCERNANT NOTE D INFORMATION A DESTINATION DES CANDIDATS ET/OU DES FAMILLES CONCERNANT LES AMENAGEMENTS DES CONDITIONS D EXAMEN POUR LE DIPLOME NATIONAL DU BREVET ET LE CERTIFICAT DE FORMATION GENERALE - SESSION

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE L ASH

GUIDE PRATIQUE DE L ASH GUIDE PRATIQUE DE L ASH ADAPTATION SCOLAIRE ET SCOLARISATION DES ELEVES HANDICAPES La loi du 11 février 2005 a fixé les obligations nationales en faveur des personnes handicapées. Trois grands principes

Plus en détail

Annexe 1 COMPTE RENDU D ENTRETIEN PROFESSIONNEL

Annexe 1 COMPTE RENDU D ENTRETIEN PROFESSIONNEL 1568 PERSONNELS Annexe 1 COMPTE RENDU D ENTRETIEN PROFESSIONNEL Année : Nom de l agent : Nom de l évaluateur : Prénom : Prénom : Date de naissance : Corps - grade : Intitulé de la fonction : Intitulé de

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS ANNEXE I

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS ANNEXE I ANNEXE I DIPLÔME D ÉTAT D ERGOTHÉRAPEUTE Référentiel d activités L ergothérapeute est un professionnel de santé. L ergothérapie s exerce dans les secteurs sanitaire et social et se fonde sur le lien qui

Plus en détail

Comment élaborer un programme spécifique d une maladie chronique?

Comment élaborer un programme spécifique d une maladie chronique? RECOMMANDATIONS Éducation thérapeutique du patient Comment élaborer un programme spécifique d une maladie chronique? Juin 2007 OBJECTIF Ces recommandations visent à aider les sociétés savantes et organisations

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I.

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. T.R.I. est une association dont l objectif est l insertion professionnelle et l éducation à l environnement. Le club nature & environnement développe

Plus en détail

PROTOCOLE DE RENOUVELLEMENT OU D ARRÊT D ACCOMPAGNEMENT À LA VIE SCOLAIRE D UN ÉLÈVE HANDICAPÉ ÉVALUATION POUR L ANNÉE SCOLAIRE 20 /20

PROTOCOLE DE RENOUVELLEMENT OU D ARRÊT D ACCOMPAGNEMENT À LA VIE SCOLAIRE D UN ÉLÈVE HANDICAPÉ ÉVALUATION POUR L ANNÉE SCOLAIRE 20 /20 INSPECTION ACADÉMIQUE DE SAÔNE-ET-LOIRE MAISON DÉPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPÉES Renouvellement à l identique Modification PROTOCOLE DE RENOUVELLEMENT OU D ARRÊT D ACCOMPAGNEMENT À LA SCOLAIRE D

Plus en détail

Formation des AVS 9 décembre 2014 Lycée Jacques Amyot

Formation des AVS 9 décembre 2014 Lycée Jacques Amyot Formation des AVS 9 décembre 2014 Lycée Jacques Amyot Présentation : La ou les surdités? Sourds ou malentendants? Les textes qui régissent la prise en charge des élèves sourds AVS et enseignants spécialisés

Plus en détail

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C.

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C. EPS ET SOCLE COMMUN Les activités athlétiques à l'école primaire CONNAISSANCES 2 Piliers Tout élève devra connaître courir Sauter Lancer Un vocabulaire juste et précis pour désigner des objets réels, des

Plus en détail

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE 1 GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème DOMAINES: FONDEMENTS COMPÉTENCE 1: Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d

Plus en détail

DEMANDE DE MATERIEL PEDAGOGIQUE ADAPTE AUX ELEVES EN SITUATION DE HANDICAP SCOLARISES EN MILIEU ORDINAIRE DANS LE HAUT-RHIN

DEMANDE DE MATERIEL PEDAGOGIQUE ADAPTE AUX ELEVES EN SITUATION DE HANDICAP SCOLARISES EN MILIEU ORDINAIRE DANS LE HAUT-RHIN DEMANDE DE MATERIEL PEDAGOGIQUE ADAPTE AUX ELEVES EN SITUATION DE HANDICAP SCOLARISES EN MILIEU ORDINAIRE DANS LE HAUT-RHIN 1. Introduction La demande de matériel pédagogique adapté s inscrit nécessairement

Plus en détail

NOTE D INFORMATION sur la formation sociale préparatoire au Diplôme d Etat d AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE

NOTE D INFORMATION sur la formation sociale préparatoire au Diplôme d Etat d AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE Ce.F Centre de Formation au Travail Sanitaire et Social Place du Marché Couvert - BP 414-24104 BERGERAC CEDEX Tél : 05 53 22 23 00 Fax : 05 53 23 93 05 Email : cef@johnbost.fr Site : www.johnbost.org/cef

Plus en détail

UN NOUVEAU PROGRAMME.. .. LES COMPETENCES PROFESSIONNELLES AU CŒUR DE LA FORMATION

UN NOUVEAU PROGRAMME.. .. LES COMPETENCES PROFESSIONNELLES AU CŒUR DE LA FORMATION UN NOUVEAU PROGRAMME.... LES COMPETENCES PROFESSIONNELLES AU CŒUR DE LA FORMATION LA FORMATION SE DEROULE SUR 3 ANS SOIT 6 SEMESTRES Rentrée en septembre, sortie en juin Semestre 1 -> 15 semaines à l IFSI

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

Fiche d évolution. Fiche d évolution du MACRO métier. Infirmier/ière. Infirmier/ière

Fiche d évolution. Fiche d évolution du MACRO métier. Infirmier/ière. Infirmier/ière J1504 - Soins infirmiers spécialisés en bloc opératoire spécialisés en anesthésie J1507 - Soins infirmiers spécialisés 1 Les activités principales L infirmier doit assurer, sous l autorité des médecins,

Plus en détail

Politique pour les étudiants à besoins éducationnels spéciaux

Politique pour les étudiants à besoins éducationnels spéciaux Collège Jean-de-Brébeuf Niveau collégial Règlements et politiques Politique pour les étudiants à besoins éducationnels spéciaux Dans la présente politique, l utilisation du masculin est épicène. Table

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION

PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION L'association à pour objectifs Aider les parents d'élèves dans la recherche d'organismes de séjours de vacances à l'étranger Aider les jeunes à voyager en proposant des

Plus en détail

Les enseignants spécialisés et les psychologues de l éducation nationale des réseaux d aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED)

Les enseignants spécialisés et les psychologues de l éducation nationale des réseaux d aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED) Fiche 1 Les enseignants spécialisés et les psychologues de l éducation nationale des réseaux d aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED) I. Des missions confortées Les enseignants spécialisés

Plus en détail

TROUBLES D APPRENTISSAGE ET ÉCOLE

TROUBLES D APPRENTISSAGE ET ÉCOLE TROUBLES D APPRENTISSAGE ET ÉCOLE QUEL DISPOSITIF POUR QUEL ENFANT? OCTOBRE 2014 JEAN DEVRIES IEN ASH 1 PLAN DE L INTERVENTION Service ASH 1 > Qu importe le diagnostic. 2 > Prendre en compte la diversité

Plus en détail

Comment organiser une séance d EPS

Comment organiser une séance d EPS Comment organiser une séance d EPS Ce qui est important pour l élève c est de : - comprendre quand il réussit quelle procédure reproductible a été utilisée et isolée pour cette procédure - apprendre pour

Plus en détail

Aide à domicile pour personnes âgées

Aide à domicile pour personnes âgées à domicile pour personnes âgées Pour que rester chez soi... soit toujours un plaisir LES SERVICES VITALLIANCE «Un grand choix de services qui s adaptent à vos besoins et envies» Vitalliance propose une

Plus en détail

PLAN AUTISME 2013-2017. Synthèse

PLAN AUTISME 2013-2017. Synthèse PLAN AUTISME 2013-2017 Synthèse Plan d actions régional Océan Indien En adoptant le 3ème Plan Autisme en mai 2013, la ministre des affaires sociales et de la santé répondait à une attente forte des personnes

Plus en détail

Stage RésoLP 2012. Isabelle LYONNET LP L.LABE -Lyon

Stage RésoLP 2012. Isabelle LYONNET LP L.LABE -Lyon Stage RésoLP 2012 Isabelle LYONNET LP L.LABE -Lyon Celui qui acquiert les compétences définies par le programme à chaque niveau du cursus et dans chaque APSA :la «C.A.» avec son versant «moteur» et son

Plus en détail

Parcours des personnes en situation de handicap

Parcours des personnes en situation de handicap 2014 Parcours des personnes en situation de handicap Établissement médico-social (E.M.S.) Maternelle Maternelle IES, IEM,IME classe CLIS classe ordinaire Établissement médico-social (E.M.S.) Élémentaire

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

La scolarisation des élèves handicapés

La scolarisation des élèves handicapés La scolarisation des élèves handicapés De la difficulté scolaire au handicap «Apprendre c est parcourir un chemin semé d obstacles plus ou moins faciles à surmonter.» «La difficulté scolaire inhérente

Plus en détail

Association «Les Amis du Camp du Tom» PROJET PEDAGOGIQUE. Centre de Vacances pour adolescents (12/17 ans)

Association «Les Amis du Camp du Tom» PROJET PEDAGOGIQUE. Centre de Vacances pour adolescents (12/17 ans) Association «Les Amis du Camp du Tom» PROJET PEDAGOGIQUE Centre de Vacances pour adolescents (12/17 ans) Introduction Depuis plus de 50 ans, le «Camp du Tom» propose aux ados, âgés de 12 à 17 ans, de partir

Plus en détail

Les principaux emplois dans le secteur des services aux personnes :

Les principaux emplois dans le secteur des services aux personnes : Les principaux emplois dans le secteur des services aux personnes : Agent à domicile : * Réalise et aide à l accomplissement des activités domestiques et administratives simples essentiellement auprès

Plus en détail

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Juin 2015 Ce document a pour vocation à recenser les principaux services et aides proposés dans le cadre de la lutte contre l isolement il

Plus en détail

MDPH 48 avenue de la République BP 20351 68006 COLMAR CEDEX 03 89 60 68 10 03 89 21 93 49 mdph@cg68.fr

MDPH 48 avenue de la République BP 20351 68006 COLMAR CEDEX 03 89 60 68 10 03 89 21 93 49 mdph@cg68.fr LA PROCEDURE D ATTRIBUTION D UN AUXILIAIRE DE VIE SCOLAIRE INDIVIDUEL DANS LE HAUT-RHIN MDPH 48 avenue de la République BP 20351 68006 COLMAR CEDEX 03 89 60 68 10 03 89 21 93 49 mdph@cg68.fr PROCÉDURE

Plus en détail

Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) ISBN 0-7711-3999-9

Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) ISBN 0-7711-3999-9 Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) 371.9 Un travail collectif : Renseignements aux parents d élèves ayant des besoins spéciaux ISBN 0-7711-3999-9 1. Éducation

Plus en détail

Thème 1 Handicap en général - Fiche 1

Thème 1 Handicap en général - Fiche 1 Thème 1 Handicap en général - Fiche 1 Enfants de 9 à 12 ans Elèves de l enseignement secondaire inférieur 1 - Aborder le thème de la différence - Quelle place a la personne handicapée dans la société -

Plus en détail

Livret d accueil des Auxiliaires de Vie Scolaire

Livret d accueil des Auxiliaires de Vie Scolaire Livret d accueil des Auxiliaires de Vie Scolaire Inspection Académique d Ille-et-Vilaine 1, quai Dujardin B.P.3145 35031 Rennes cedex Inspectrice de l Education Nationale chargée de l Adaptation Scolaire

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE D ACCUEIL DES PROFESSEURS D ECOLE STAGIAIRES EN STAGE FILE

GUIDE PRATIQUE D ACCUEIL DES PROFESSEURS D ECOLE STAGIAIRES EN STAGE FILE GUIDE PRATIQUE D ACCUEIL DES PROFESSEURS D ECOLE STAGIAIRES EN STAGE FILE ENSEIGNANTS STAGIAIRES IUFM CIRCONSCRIPTIONS DIRECTEURS D ECOLE Cadre de référence : Arrêté du 19/12/2006 ( BOEN n 1 du 04 janvier

Plus en détail

J EMMENE MA CLASSE A LA PISCINE

J EMMENE MA CLASSE A LA PISCINE J EMMENE MA CLASSE A LA PISCINE Textes de référence : Circulaire n 2011-090 du 7 juillet 2011-BO n 28 du 14 juillet 2011 PEAMBULE : - La natation est partie intégrante de l enseignement de l EPS à l école

Plus en détail

DEMANDES D AUTORISATION DE SORTIES SCOLAIRES AVEC NUITEES DANS LES ECOLES MATERNELLES ET ELEMENTAIRES PUBLIQUES

DEMANDES D AUTORISATION DE SORTIES SCOLAIRES AVEC NUITEES DANS LES ECOLES MATERNELLES ET ELEMENTAIRES PUBLIQUES DEMANDES D AUTORISATION DE SORTIES SCOLAIRES AVEC NUITEES DANS LES ECOLES MATERNELLES ET ELEMENTAIRES PUBLIQUES références : circulaire n 99-136 du 21-9-1999 circulaire n 2005-001 du 5-1-2005 L autorité

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE ACTIVITES SPORTIVES. Développement social et médiation par le sport

LICENCE PROFESSIONNELLE ACTIVITES SPORTIVES. Développement social et médiation par le sport UNIVERSITE ORLEANS 2012 2013 LICENCE PROFESSIONNELLE ACTIVITES SPORTIVES Développement social et médiation par le sport Lieu de la formation : 2 allée du Château BP 6237 45062 ORLEANS CEDEX 2 Tél : 02

Plus en détail

AVS-I, AVS-M assistant d éducation, quel partenariat?

AVS-I, AVS-M assistant d éducation, quel partenariat? Accompagner la scolarité de l élève en situation de handicap MO Plançon / SGEC/ Novembre 2012 AVS-I, AVS-M assistant d éducation, quel partenariat? 1 «Constitue un handicap, au sens de la présente loi,

Plus en détail

FAVORISER LA MOTIVATION SCOLAIRE CHEZ LES ÉLÈVES

FAVORISER LA MOTIVATION SCOLAIRE CHEZ LES ÉLÈVES Germain Duclos Psychoéducateur et orthopédagogue FAVORISER LA MOTIVATION SCOLAIRE CHEZ LES ÉLÈVES Image tirée sur Google 3 Le décrochage scolaire pose le problème de la motivation scolaire chez plusieurs

Plus en détail

Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire

Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire Château d Émylie Introduction Le service de garde Sainte-Claire a ouvert ses portes au milieu des années 80, et à ses débuts, une trentaine d enfants

Plus en détail

vers une école inclusive

vers une école inclusive Parcours BEP-ASH vers une école inclusive Validation des Acquis pour une entrée directe Nom et Prénom :... PARCOURS BEP-ASH Validation des Compétences du Parcours pour Entrée Directe QUESTIONNAIRE (50

Plus en détail

NOTE D INFORMATION L AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DES ÉCOLES

NOTE D INFORMATION L AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DES ÉCOLES L AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DES ÉCOLES M AT E RNE L L E S Note d information réalisée par le rectorat de l académie de Montpellier, le centre national de la fonction publique territoriale, le centre

Plus en détail

Institut Médico-Educatif La Roseraie 5, rue du Capitaine Michel - 59000 Lille Tél. 03.20.52.24.06 - Fax : 03.20.53.34.17 - ime@epdsae.

Institut Médico-Educatif La Roseraie 5, rue du Capitaine Michel - 59000 Lille Tél. 03.20.52.24.06 - Fax : 03.20.53.34.17 - ime@epdsae. Institut Médico-Educatif La Roseraie 5, rue du Capitaine Michel - 59000 Lille Tél. 03.20.52.24.06 - Fax : 03.20.53.34.17 - ime@epdsae.fr www.epdsae.fr L Institut Médico-Educatif La Roseraie est un établissement

Plus en détail

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT «Une place pour chacun, une place pour tous»

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT «Une place pour chacun, une place pour tous» ACCUEIL DU JEUNE ENFANT EN SITUATION DE HANDICAP AU SEIN DES MODES D ACCUEIL PETITE ENFANCE LIVRET D ACCOMPAGNEMENT «Une place pour chacun, une place pour tous» Introduction... P 3 1 Une place pour chacun,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E Madame/Monsieur 1. DÉFINITION DE LA FONCTION Au service du projet institutionnel, la titulaire du poste : Exerce dans un cadre législatif et un contexte sanitaire connus (loi sur l exercice professionnel,

Plus en détail

Association Départementale des Amis et Parents de Personnes Handicapées Mentales des Pyrénées Orientales

Association Départementale des Amis et Parents de Personnes Handicapées Mentales des Pyrénées Orientales Association Départementale des Amis et Parents de Personnes Handicapées Mentales des Pyrénées Orientales SOMMAIRE 2 Généralités sur l association Action Gestionnaire Comité Inter Associatif du Handicap

Plus en détail

AEC en Techniques d éducation à l enfance

AEC en Techniques d éducation à l enfance (JEE.0K) 322-101-MV Introduction à la profession Ce cours permet à l étudiant d explorer la profession d éducatrice à l enfance dans son ensemble et de bien cerner le contexte des services de garde au

Plus en détail

La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires

La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires Mai 2013 - direction générale de l enseignement scolaire La loi d orientation, de programmation pour la refondation

Plus en détail

Pôle 2 Sciences Médico-Sociales et Animation - Éducation à la santé

Pôle 2 Sciences Médico-Sociales et Animation - Éducation à la santé BAC PRO ASSP Première et Terminale Pôle 2 Sciences Médico-Sociales et Animation - Éducation à la santé Options en structure et à domicile Auteurs : Löetitia CARRERA Nathalie DAVID Christophe RAGOT Anita

Plus en détail

Programme des experts associés des Nations Unies

Programme des experts associés des Nations Unies Programme des experts associés des Nations Unies Descriptif de poste Expert associé INT-150-13-P099-01-V I. Généralités Titre : Expert associé en ressources humaines Secteur d affectation : Service du

Plus en détail

Quatrième partie. L orientation scolaire : les grands principes

Quatrième partie. L orientation scolaire : les grands principes Quatrième partie L orientation scolaire : les grands principes 83 La loi du 11 février 2005 donne priorité à l inscription de l enfant ou adolescent handicapé en milieu ordinaire, dans l école le plus

Plus en détail

DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE

DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE MINISTERE CHARGE DES AFFAIRES SOCIALES re DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE Diplôme d Etat d'aide Médico-Psychologique fonctions d encadrement NOTICE D ACCOMPAGNEMENT DU LIVRET 2 Cette notice

Plus en détail

Définition des temps périscolaires et extrascolaires

Définition des temps périscolaires et extrascolaires ANNEXE 3 Définition des temps périscolaires et extrascolaires Le temps périscolaire est constitué des heures qui précèdent et suivent la classe durant lesquelles un encadrement est proposé aux enfants

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. Maison d Accueil Spécialisée. (Mise à jour de Février 2013)

LIVRET D ACCUEIL. Maison d Accueil Spécialisée. (Mise à jour de Février 2013) LIVRET D ACCUEIL Maison d Accueil Spécialisée (Mise à jour de Février 2013) Un lieu de vie où l on valorise le bien être de la personne, et son évolution permanente dans un site reposant où l on pratique

Plus en détail

2.07 L intervention en situation de crise : un modèle de structure et d organisation.

2.07 L intervention en situation de crise : un modèle de structure et d organisation. 2.07 L intervention en situation de crise : un modèle de structure et d organisation. 2e Congrès biennal du C.Q.J.D.C. Présenté par Sylvain Bernier, Commission scolaire des Bleuets, St-Félicien; Louis

Plus en détail

LA DOULEUR : PRISE EN CHARGE NON- MÉDICAMENTEUSE

LA DOULEUR : PRISE EN CHARGE NON- MÉDICAMENTEUSE LA DOULEUR : PRISE EN CHARGE NON- MÉDICAMENTEUSE REMALDO Equipe de rééducation-hlsom Octobre 2011 ETUDE DE CAS: MONSIEUR F DESCRIPTION M F est âgé de 80 ans, il est entouré par sa famille, diagnostic posé

Plus en détail

Éducation et Formation tout au long de la vie

Éducation et Formation tout au long de la vie Éducation et Formation tout au long de la vie 53 RESPONSABLE DE SERVICE DE SCOLARITÉ Code : EDU06B Responsable de l accompagnement des jeunes FPEEDU06 Il est responsable du service scolarité de l entité.

Plus en détail

GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE

GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Référentiel des compétences professionnelles

Plus en détail

INFORMATIQUE - PROJET DE DEVELOPPEMENT INTERNET/INTRANET

INFORMATIQUE - PROJET DE DEVELOPPEMENT INTERNET/INTRANET MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION INFORMATIQUE

Plus en détail

Les dispositifs de l Education nationale pour la scolarisation des jeunes Déficients Intellectuels Hélène Terrat ASH Rhône

Les dispositifs de l Education nationale pour la scolarisation des jeunes Déficients Intellectuels Hélène Terrat ASH Rhône Les dispositifs de l Education nationale pour la scolarisation des jeunes Déficients Intellectuels Hélène Terrat ASH Rhône "Lla transition enfant - adulte dans la déficience intellectuelle", 6 juin 1 Code

Plus en détail

COMPETENCES INFIRMIERES 1

COMPETENCES INFIRMIERES 1 COMPETENCES INFIRMIERES 1 Evaluer une situation clinique et établir un diagnostic dans le domaine des soins infirmiers Communiquer et conduire une relation dans un contexte de soins Concevoir et conduire

Plus en détail

Nom et prénom de l élève :...Établissement scolaire :

Nom et prénom de l élève :...Établissement scolaire : Evaluation des besoins de compensation par un(e) accompagnant(e) de vie scolaire Sauf exception,, l accompagnement hebdomadaire par un(e) AVS ne doit pas être permanent afin de ne pas constituer un frein

Plus en détail

STAGE : TECHNICIEN EN BUREAUTIQUE

STAGE : TECHNICIEN EN BUREAUTIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION STAGE

Plus en détail

Diriger une école maternelle

Diriger une école maternelle Diriger une école maternelle E.HAYOT IEN Toul Mai 2012 D après les travaux de l IEN maternelle 83 DIRIGER? Etre le chef? Prendre des décisions? Avoir du pouvoir? Juger? Contrôler? Commander? Animer? Coordonner?

Plus en détail

Fonctions des infirmiers scolaires dans les écoles et établissements

Fonctions des infirmiers scolaires dans les écoles et établissements Mission des infirmières de l Éducation Nationale Cadre général «S inscrit dans la politique générale de l Education nationale qui est de promouvoir la réussite des élèves et des étudiants, elle concourt

Plus en détail

Adaptations pédagogiques

Adaptations pédagogiques 1 enfants A B C Adaptations pédagogiques Mon enfant a besoin d être accueilli dans une classe pour apprendre à son rythme. Dispositif adapté en milieu ordinaire Classe d Inclusion Scolaire CLIS) : La Classe

Plus en détail

Service de soutien aux élèves du primaire et du secondaire. présentant une déficience langagière

Service de soutien aux élèves du primaire et du secondaire. présentant une déficience langagière Service de soutien aux élèves du primaire et du secondaire présentant une déficience langagière Document d information et critères d admissibilité du service Document révisé : Juin 2014 1. Présentation

Plus en détail

La finalité de la formation est étroitement liée aux éléments constitutifs du diplôme d Etat d aide-soignant :

La finalité de la formation est étroitement liée aux éléments constitutifs du diplôme d Etat d aide-soignant : ATELIER 2 : QUEL ACCOMPAGNEMENT DES ELEVES DE BAC PRO DANS LA PREPARATION AUX CONCOURS D ENTREE DANS LES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES DE NIVEAU V? PRESENTATION DE LA FORMATION D AIDE-SOIGNANT Le métier

Plus en détail

En quoi les nouveaux programmes pour l'école maternelle sont-ils nouveaux?

En quoi les nouveaux programmes pour l'école maternelle sont-ils nouveaux? En quoi les nouveaux programmes pour l'école maternelle sont-ils nouveaux? Viviane BOUYSSE Inspectrice générale de l éducation nationale Toulouse 28 mars 2015 JOURNEE ACADEMIQUE AGEEM «Nouveaux programmes»?

Plus en détail

Réunion du 27 mars 2014, commission plénière.

Réunion du 27 mars 2014, commission plénière. Les SESSAD en Mayenne Adaptation de l offre de service?... Réunion du 27 mars 2014, commission plénière. Contexte: Quelle réponse apporter à 400 jeunes sur liste d attente des SESSAD en Mayenne? Interrogation

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel

Plus en détail

Scolarisation de l élève handicapé

Scolarisation de l élève handicapé Scolarisation de l élève handicapé Loi du 11 février 2005 École de référence «Tout enfant ou adolescent présentant un handicap ou un trouble invalidant de la santé est inscrit dans une école ou l un des

Plus en détail

Les Etablissements et Services Accueillant les Enfants

Les Etablissements et Services Accueillant les Enfants Les Etablissements et Services Accueillant les Enfants Handicapés Si chaque établissement ou service est spécialisé dans le type d handicap accueilli, tous sont complémentaires et indissociables. Pour

Plus en détail

Protocole d intervention en situation de crise

Protocole d intervention en situation de crise Protocole d intervention en situation de crise École : Date : 20 1) Personnes répondantes au protocole Personnel régulier Substituts 2) Nom de code 3) Lieux pouvant accueillir l élève en difficulté 4)

Plus en détail

Quels accompagnements pour l inclusion scolaire des jeunes sourds?

Quels accompagnements pour l inclusion scolaire des jeunes sourds? Quels accompagnements pour l inclusion scolaire des jeunes sourds? Association LE FiL D ARIANE Juin 2013 1 Elisabeth MANTEAU-SÉPULCHRE, directrice adjointe du SESSAD Denis COULON, enseignant spécialisé

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROGRAMME. Le cœur à l école. PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire

PRÉSENTATION DU PROGRAMME. Le cœur à l école. PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire PRÉSENTATION DU PROGRAMME Le cœur à l école PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire Le programme Le coeur à l école s adresse aux parents d enfants

Plus en détail

Mesure de la satisfaction des usagers de la MDPH. Questionnaire test

Mesure de la satisfaction des usagers de la MDPH. Questionnaire test Mesure de la satisfaction des usagers de la MDPH Questionnaire test COMMENT UTILISER LE QUESTIONNAIRE? Objectif et finalité de la démarche Ce questionnaire s adresse à tous les usagers de la Maison départementale

Plus en détail

Edito. Guy LE CHARPENTIER & Nicolas ROUMAGNE Co-directeurs, ingénieurs en réadaptation, formateurs

Edito. Guy LE CHARPENTIER & Nicolas ROUMAGNE Co-directeurs, ingénieurs en réadaptation, formateurs Edito Depuis la création de notre organisme de formation en 2011, 350 personnes ont bénéficié de notre pédagogie innovante : Scènésens. Les stagiaires ont montré à la fois les besoins et les intérêts de

Plus en détail

ASH-63. Livret d accueil. année scolaire 2011-2012

ASH-63. Livret d accueil. année scolaire 2011-2012 ASH-63 Livret d accueil de l auxiliaire de vie scolaire année scolaire 2011-2012 Inspection académique du Puy-de-Dôme Cité Administrative - rue Pélissier Circonscription ASH Bâtiment P - 5 ème étage -

Plus en détail

Lignes directrices sur les services aux élèves ayant un handicap sensoriel

Lignes directrices sur les services aux élèves ayant un handicap sensoriel Lignes directrices sur les services aux élèves ayant un handicap sensoriel Lignes directrices sur les services aux élèves ayant un handicap sensoriel Table des matières i Introduction 3 Mission de l éducation

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

Conceptualiser et concevoir un programme de formation

Conceptualiser et concevoir un programme de formation Conceptualiser et concevoir un programme de formation Les informations obtenues à partir de l évaluation des besoins de formation vous aideront à concevoir le programme de formation. Ce travail doit s

Plus en détail

Référentiel de formation des aides-soignants

Référentiel de formation des aides-soignants Référentiel de formation des aides-soignants Documents de référence La formation Arrêté du 22 octobre 2005 modifié relatif à la formation conduisant au diplôme d Etat d aide-soignant Annexes I : référentiel

Plus en détail

Module 8 MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement

Module 8 MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement Module 8 MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement Introduction : un service public du handicap Missions générales de la MDPH Statut, organisation et fonctionnement

Plus en détail