Partie II. Sensibilisation à l auto-coaching. Partie I: Auto-coaching et la gestion du stress

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Partie II. Sensibilisation à l auto-coaching. Partie I: Auto-coaching et la gestion du stress"

Transcription

1 Partie II Sensibilisation à l auto-coaching Gestion des risques Equipe Psychosociale Alleur: Erpent: Table des matières Partie I: Auto-coaching et la gestion du stress Partie II: Autocoaching/outils concrets 1. Optimaliser les capacités personnelles 2. Penser autrement 3. Régulariser les émotions et les attitudes 4. Time-management = gestion du temps 5. Affirmation de soi 6. Améliorer le réseau social 1

2 PARTIE I Auto-coaching et la gestion du stress Comment gérer le stress? Au niveau organisationnel Au niveau individuel 2

3 Approche individuelle Pouvons-nous y faire quelque chose nous-mêmes (diverses étapes)? Prévention du stress, cf. façon de penser Gérer le stress: déchargez-vous régulièrement du stress, cf. relaxation Apprendre à canaliser le stress chronique: des techniques à effet plus durable pour enlever le stress, cf. capacités personnelles Comment définir le stress? 3

4 Par stress on entend la tension qui se présente lors d une perturbation (menaçante) de l équilibre entre le devoir la tolérance et le pouvoir le ressort de la personne. (Compernolle, Stress ami et ennemi ) 4

5 Développement du stress (Prof. Compernolle) Rendement Santé joie Auto-évaluation: où je me trouve? plaisir corvée 0 apathie ennui menace apathie décomp. Stress Et le burn-out, de quoi s agit-il? Littéralement: «se consumer jusqu au bout» (bougie). Idée d une combustion interne Après avoir éclairé pendant de longues heures, la bougie n offre qu une flamme discrète et faible La «brûlure interne» «Je me suis rendu compte que les gens sont parfois victimes d incendie tout comme les immeubles: leurs ressources internes se consument ne laissant qu un vide immense à l intérieur» (Freudenberger) 5

6 Le phénomène stress FACTEURS DE STRESS SOCIAL TRAVAILchefs -collègues PRIVE -famille -amis RESSORT JUGEMENT INDIVIDUEL santé dormir détente entraînement passé REACTION DE STRESS - COMPORTEMENT - CONSEQUENCES Auto-coaching, à quoi pensons-nous? Auto-motivation Gestion positive du stress Auto-conduite Développer l affirmation de soi Sortir des habitudes BLOQUEZ vos pensées avant de vous endormir 6

7 Moyens de l auto-coaching? Intervenir sur sa faculté de penser et de raisonnement/développer sa force psychique, Améliorer les aptitudes sociales, Améliorer son hygiène de vie. PARTIE II Auto-coaching/Outils concrets 7

8 Préambule? Savoir où nous en sommes personnellement. 15 Pour soi-même 1.1 Conséquences corporelles 1.2 Conséquences intellectuelles 1.3 Conséquences émotionnelles 1.4 Conséquences comportementales 8

9 Au niveau corporel physiologique Signaux de stress Palpitations cardiaques, pression dans la poitrine, Diarrhée ou constipation Etourdissement, transpiration, Augmentation ou perte de poids, Respiration courte, Infections fréquentes, Mal de tête, Mal à l estomac, Impuissance, Herpès, Signaux d alarme Hypertension, Infarctus, Ulcère à l estomac, Hyperventilation, Fatigue extrême,... Au niveau corporel (au niveau moteur) Nervosité: trembler et tics, Mal de tête, tension, Mal de dos, courbature, Tension dans la nuque, les épaules, Rigidité, sentiment de fatigue, Plus d accidents. 9

10 Au niveau intellectuel Signaux de stress Signaux d alarme Passer du coq à l âne, Distrait, Mauvaise mémoire, perdre le fil de ses idées, Sans inspiration, Désintérêt. Confusion, Fautes de jugement, Négligence, Obsessions. Au niveau émotionnel Signaux de stress Insatisfait, Irritable, Incertain, Méfiance, Agression, Apathique, Désintérêt sexuel, Manque de motivation, Insomnie, Remords, sentiment de culpabilité, Désintérêt, Signaux d alarme Labilité, Dépression, Paranoïa, Apathie, Angoisse, 10

11 Au niveau comportemental Signaux de stress Sous-performance, Agression, Impulsif, Inhibé, Consommation d alcool, Usage de tranquilisants, Usage de somnifères, Pleurer, Se ronger les ongles, Troubles alimentaires, Fumer Signaux d alarme Absentéisme, Comportements dangereux, Beaucoup d accidents, Alcoolisme, Usage de stimulants, PARTIE II Quels outils? 11

12 PREVENTION PRIMAIRE? Avoir une bonne hygiène de vie.et pour ce faire? 23 Tuyaux pratiques Bilan travail-vie privée Récupération et rétablissement Sommeil Gérer sa «rumination» 12

13 Balance travail temps privé Faites votre bilan: les 9 domaines Détente corporelle Respiration = inconsciente et automatique La respiration réagit très sensiblement aux situations et aux pensées menaçantes Tension = respirer plus vite, respirer plus que nécessaire hyperventilation (vertige, mal à la tête, picotements, étouffement, ) 13

14 Tension Respiration plus vite et haute Réactions corporelles (tremblements, palpitations de coeur, éblouissements) Plus de tension Exercice: Exercice de respiration 14

15 Détente corporelle Muscles Nous tendons nos muscles souvent inconsciemment au travail Courbatures (épaules, nuque, front, doigts, ) Détente Se faire plaisir.pour cela il faut connaitre quels sont les moyens.quels sont nos sources d énergie et celles qui nous la dévorent? Exrecices relatif aux sources et aux dévoreurs d NRJ. 15

16 Dormir et fatigue Tuyaux N allez dormir que lorsque vous êtes fatigué. Il ne faut pas récupérer du sommeil Si vous êtes couché tranquillement, vous récupérez également Vous dormez dans votre chambre à coucher Faites des exercices respiratoires et détendez vos muscles. N utilisez de la médication hypnotique que très rarement Gérer le fait de ruminer Ruminer est une réaction normale si vous éprouvez des tensions, cela peut être sain. Ruminer trop n est pas sain (gênant lorsque vous ne vous calmez plus) N évitez pas de ruminer, mais faites en sorte que cela devienne à nouveau productif Tuyau: Temps pour ruminer = un moment par jour pour réfléchir consciemment (demi-heure) 16

17 Prévention secondaire? Lorsqu'une situation se présente..que faire? 33 Situation. Changeable Inchangeable Gestion du stress orienté vers les solutions (prise en charge active des sources de stress) Gestion du stress orienté vers les émotions (s accomoder des sources de stress qui ne peuvent être changées) 17

18 Coping God, grant me the courage to change the things I can, The serenity to accept the things I cannot change, And the wisdom to know the difference Reinhold Niebuhr Gestion du stress orientée vers les émotions: quelques pistes 36 18

19 Gérer ses émotions Emotions = important & fonctionnel Mais: Est-ce que les sentiments sont adaptés à / ou sont-ils normaux dans pareille situation ou pas? Emotions Adaptées Pas adaptées Le sentiment et le comportement sont proportionnels à ce qui se passe. Les sentiments sont provoqués par la situation Les sentiments sont adaptés PAS DE PROBLEME Pas proportionnels Les sentiments sont trop intenses Aggravent la situation de sorte qu il y a plus de tension 19

20 Emotions Adaptées Tom doit donner une présentation pendant une réunion importante. Son patron a dû partir pour une urgence et a demandé à Tom de se charger de cette présentation. Tom n a pas eu beaucoup de temps pour se préparer. Il est nerveux au début et on peut entendre des tremblements dans sa voix Ne pas adaptées Frédéric n ose pas aller à la réunion. Il est anxieux qu on lui demande son opinion. Il commence à transpirer et n ose pas regarder les gens dans les yeux. Il veut partir le plus vite possible. Gestion du stress orientée vers les émotions 1.1 Emotion adaptée 1.2 Emotion qui n est pas adaptée 20

21 Emotion adaptée Emotion adaptée Comment la gérer?: Normaliser les sentiments Accepter Ne pas lutter contre les émotions Par ex.: Ceci est normal, je peux me sentir nerveux, triste, 21

22 Gérer les émotions Se sentir bien = admettre de ne pas se sentir bien toujours Emotion qui n est pas adaptée 22

23 Emotion non adaptée Causes d émotions pas adaptées (trop fortes ou durant trop longtemps) sont: PENSEES Manière de perception Situation Pensées (interprétation) Stress 23

24 Cercle vicieux Evénement pensées (automne) Sentiment Comportement Conséquence Pensées de tension Automatiquement Latentes: nous sommes plus vite conscients du sentiment qu elles provoquent Hypocrites: Nous croyons que ces pensées sont véridiques C est pourquoi il faut identifier ces pensées de tension et les attaquer! 24

25 Pensées les pensées sont des pouvoirs ma manière de penser influence mes sentiments ce ne sont pas les événements qui sont stressants, mais la manière dont on perçoit les événements. (Epicetus) Les pensées stressantes causent du stress! 25

26 Penser autrement Des pensées sont des forces Ma façon de penser influence mes sentiments Ce ne sont pas les événements qui troublent les gens émotionnellement, mais c est la manière de voir ces événements. (Epicetus) Emotion non adaptée Comment gérer: Etape 1: Décrivez l événement occasionnant du stress Etape 2: Se demander comment est-ce que je me sens? Etape 3: Quel est mon comportement? Etape 4: Qu est-ce que je pense = devenir conscient des pensées sousjacentes non aidantes Etape 5: Comment est-ce que je veux me sentir? (par ex. calme) Etape 6: Quelles pensées peuvent m aider à cet effet? Formulez des pensées réalistes, qui vont vous aider 26

27 Emotion non adaptée Rendez-vous avec un collègue et je me trouve dans un embouteillage elle me trouvera non professionnel Peur, fâché, nerveux Jurer, toujours changer de chaussée N avoir plus d énergie pour un entretien et être trop agité pour se concentrer sur l entretien Emotion adaptée Rendez-vous avec un collègue et je me trouve dans un embouteillage Je ne peux rien y changer (acceptation) L avertir est la seule chose que je peux faire Calme Attendre dans l embouteillage Encore assez d énergie pour un entretien 27

28 Comment provoquer les pensées? Pourquoi cette pensée est-elle vraie? De quoi s avère-t-il qu elle n est pas vraie? Quel est le pire qui puisse arriver? J y survivrais? Quel est le meilleur qui puisse arriver? Qu est-ce que je dirais à quelqu un d autre dans la même situation? Est-ce que cette pensée m aide à: Me sentir bien? Faire ce que je veux faire? En résumé Vous ne pouvez pas choisir de n avoir pas des pensées MAIS Vous pouvez bien choisir de prendre distance d avec vos pensées Vous pouvez bien choisir de ne pas écouter vos pensées Vous pouvez bien choisir d avoir des pensées (réalistes) et les placer vis-à-vis des pensées non réalistes = provoquer les pensées 28

29 Emotion non adaptée Comment gérer?: Prise de conscience de pensées de tension Penser aux solutions Dépister automatiquement les pensées qui causent de tension Réfléchir consciemment et admettre les pensées calmantes Reconnaître vos modes de pensées 1. Penser d avance 2. Le perfectionnisme fanatique 3. Le catastrophisme 4. Le seuil de frustration bas 5. Pensées des autres 6. Vouloir plaire dans toutes circonstances 7. Exigences aux autres et au monde 8. Sentiment de sur-responsabilité Source: E. Van Vooren 29

30 Penser d avance Idée: vous pensez à quelque chose qui doit encore avoir lieu. A supposer que, quoi faire si, je dois encore faire Le catastrophisme Idée: imaginer toutes sortes de scénari catastrophes qui POURRAIENT SE PRODUIRE 30

31 Perfectionnisme fanatique Idée: devoir toujours être parfait Chaque erreur est liée à une autocritique négative et est une signe de faiblesse. Seuil de frustration bas Idée: toute frustration est très mal vécue 31

32 Pensées des autres Idée: Se comparer aux autres Penser à la place des autres Vouloir comprendre les pensées des autres Vouloir plaire dans toutes ciconstances Idée: Tout le monde doit toujours m aimer 32

33 Exigences aux autres et au monde Le monde et tous les autres doivent suivre mes règles Sentiment de sur-responsabilité Toujours assumer la responsabilité. 33

34 Passer des pensées irrationnelles aux pensées rationnelles Intégrer une façon de penser positive Mise en pratique 34

35 Gestion du stress orientée vers les solutions: quelques pistes relatives Time management, Assertivité, Accroître le soutien social. 69 Merci pour votre attention! Questions? 35

INVENTAIRE DES SYMPTÔMES DE STRESS

INVENTAIRE DES SYMPTÔMES DE STRESS 1 INVENTAIRE DES SYMPTÔMES DE STRESS Ce questionnaire a pour but de vous faire prendre conscience de votre niveau de stress actuel. Je vous conseille vivement de la garder et de le refaire régulièrement

Plus en détail

4.0 : LE STRESS, L ANXIÉTÉ

4.0 : LE STRESS, L ANXIÉTÉ 4.0 : LE STRESS, L ANXIÉTÉ 13-14 (gestion) 4.1 L IMPORTANT EST DE 1) identifier les facteurs de stress 2) reconnaître ses propres symptômes 3) identifier ses propres déclencheurs de stress, 4) gérer son

Plus en détail

Gestion du stress et de l anxiété par les TCC. Dr Dominique SERVANT dominique.servant@chru-lille.fr Unité stress et anxiété CHRU de Lille

Gestion du stress et de l anxiété par les TCC. Dr Dominique SERVANT dominique.servant@chru-lille.fr Unité stress et anxiété CHRU de Lille Gestion du stress et de l anxiété par les TCC Dr Dominique SERVANT dominique.servant@chru-lille.fr Unité stress et anxiété CHRU de Lille Rappel sur les bases du modèle cognitif du stress Définitions du

Plus en détail

HETS Genève 16 octobre 2009 2. 2009 Luisier Aigroz Associés. HETS Genève 16 octobre 2009 4. 2009 Luisier Aigroz Associés

HETS Genève 16 octobre 2009 2. 2009 Luisier Aigroz Associés. HETS Genève 16 octobre 2009 4. 2009 Luisier Aigroz Associés STRESS & BURN OUT LE STRESS Complément à «La santé en entreprise» Philippe Aigroz 1 2 «Ensemble de perturbations biologiques et psychiques provoquées par une agression quelconque sur un organisme» (Petit

Plus en détail

Maigrir sans stress sans stress vous maigrirez

Maigrir sans stress sans stress vous maigrirez Maigrir sans stress sans stress vous maigrirez Prof. Alain Golay Service d enseignement thérapeutique pour maladies chroniques Hôpitaux Universitaires de Genève Estime de soi Affirmation de soi Gestion

Plus en détail

Troubles psychiques et travail

Troubles psychiques et travail Troubles psychiques et travail Dr Dominique PHAM Médecin-chef SDIS 29 ANXIETE DEPRESSION STRESS ETAT DE STRESS POST-TRAUMATIQUE BURNOUT RISQUES PSYCHOSOIAUX ANXIETE DEPRESSION STRESS ETAT DE STRESS POST-TRAUMATIQUE

Plus en détail

Réseau suisse d écoles en santé Manque de temps Gestion du temps Gestion du stress

Réseau suisse d écoles en santé Manque de temps Gestion du temps Gestion du stress Réseau suisse d écoles en santé Manque de temps Gestion du temps Gestion du stress Leïla Ksontini: psychologue du travail Plan de l atelier Actualité Définition - Stress + et Source de stress Réponse au

Plus en détail

Document de référence. Gestion du stress

Document de référence. Gestion du stress Document de référence Gestion du stress Table des matières Introduction 2 Définition du stress 2 Les causes du stress au travail 2 Les catégories de stress : le stress positif et le stress négatif 2 Les

Plus en détail

BURN-OUT Prise en charge spécifique Conséquences sur le travail Pistes de prévention PRÉVENTION DU BURNOUT

BURN-OUT Prise en charge spécifique Conséquences sur le travail Pistes de prévention PRÉVENTION DU BURNOUT BURN-OUT Prise en charge spécifique Conséquences sur le travail Pistes de prévention Le vécu intérieur du burn-out Le plus terrible peut-être sur le burn-out, c est le côté insidieux, c est comme des sables

Plus en détail

La gestion du stress

La gestion du stress La gestion du stress Colloque en santé et sécurit s curité Octobre 2012 1. Présentation de l animatrice de l atelier Christine Meunier, intervenante communautaire en santé mentale, employée du CSSST depuis

Plus en détail

Définition. Recherche sur Internet. Quelques chiffres. Stress et enseignement. Symptômes 3 catégories de causes Le burn out Gestion du stress

Définition. Recherche sur Internet. Quelques chiffres. Stress et enseignement. Symptômes 3 catégories de causes Le burn out Gestion du stress Stress et enseignement Symptômes 3 catégories de causes Le burn out Gestion du stress Recherche sur Internet Moteur de recherche: GOOGLE Mots-clés: + stress + enseignement Nombre de pages francophones

Plus en détail

LE STRESS COMME CAUSE D ABSENTEISME

LE STRESS COMME CAUSE D ABSENTEISME 1 LE STRESS COMME CAUSE D ABSENTEISME Dr. Jean-Pol PIRONET chef du service Qualité Médicale Medex 2 Dr. Hans Selye (1907-1982) Syndrome de stress ou S.G.A. (Syndrome général d adaptation) Le stress de

Plus en détail

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est L enfant sensible Qu est-ce que la sensibilité? Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est de le surprotéger car il se

Plus en détail

mots pour maux burnout

mots pour maux burnout mots pour maux burnout burnout Définition Le terme de burnout était primairement utilisé pour définir le surchauffement d une fusée résultant de l épuisement de carburant. Puis H. Freudenberg, un psychanalyste

Plus en détail

L anxiété à l école. Présentation au colloque des TES 31 mai 2013

L anxiété à l école. Présentation au colloque des TES 31 mai 2013 L anxiété à l école Présentation au colloque des TES 31 mai 2013 Par Jacinthe Beaulieu Conseillère pédagogique en adaptation scolaire Commission scolaire des Samares Objectifs de la rencontre Comprendre

Plus en détail

Que sont les somnifères et les tranquillisants?

Que sont les somnifères et les tranquillisants? Que sont les somnifères et les tranquillisants? Les somnifères et les tranquillisants sont des médicaments utilisés pour soulager : l anxiété le stress l insomnie la tension musculaire On les appelle aussi

Plus en détail

SYNDROME D EPUISEMENT PROFESSIONNEL : BURNOUT

SYNDROME D EPUISEMENT PROFESSIONNEL : BURNOUT SYNDROME D EPUISEMENT PROFESSIONNEL : BURNOUT INTRODUCTION Le burnout est un trouble de l adaptation lié au travail, il touche les professionnels qui exercent en relation d aide. Initialement ce terme

Plus en détail

Stratégie de gestion du stress :

Stratégie de gestion du stress : Le stress est une fonction normale de l être humain qui fait face à un danger. C est une réaction d alerte contre une menace psychologique. Une perturbation des habitudes, de l équilibre force l individu

Plus en détail

L anxiété chez les enfants et les adolescents: De l émotion normale à la pathologie

L anxiété chez les enfants et les adolescents: De l émotion normale à la pathologie L anxiété chez les enfants et les adolescents: De l émotion normale à la pathologie Marie-Christine Houde-Charron, Ph.D Psychologue clinicienne Introduction Domaine d étude relativement récent Forme la

Plus en détail

L anxiété chez les enfants et les adolescents: De l émotion normale à la pathologie

L anxiété chez les enfants et les adolescents: De l émotion normale à la pathologie L anxiété chez les enfants et les adolescents: De l émotion normale à la pathologie Caroline Berthiaume, Ph.D. Psychologue clinicienne Coordonnatrice clinique Introduction Domaine d étude relativement

Plus en détail

DOCUMENT A REMETTRE A VOTRE PATIENT

DOCUMENT A REMETTRE A VOTRE PATIENT ANXIÉTÉ Qu est ce que l anxiété? L anxiété est une peur sans objet, un système d alerte qui peut nous avertir de l imminence d un danger. Imaginez que vous revenez à la maison et que vous vous trouvez

Plus en détail

Troubles de l humeur et capacité fonctionnelle

Troubles de l humeur et capacité fonctionnelle Troubles de l humeur et capacité fonctionnelle Marie-Josée Filteau, MD, FRCP(C) Patricia Gravel Clinique Marie-Fitzbach Plan Stress au travail Burnout Trouble de l adaptation Dépression majeure Troubles

Plus en détail

Document de référence. L épuisement professionnel

Document de référence. L épuisement professionnel Document de référence L épuisement professionnel Table des matières L épuisement professionnel : stratégies gagnantes pour gestionnaires 2 Introduction 2 Définition 2 Les causes et facteurs menant à l

Plus en détail

Gestion du stress professionnel Gestion des émotions

Gestion du stress professionnel Gestion des émotions Gestion du stress professionnel Compétence 6: Communiquer et conduire une relation dans un contexte de soins UE 4.2.S 5 C. DRAI, RE NOTO 1 Rappel des objectifs : Adapter ses modes de relation et de communication

Plus en détail

POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS?

POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS? POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS? Pourquoi vivons-nous des émotions? Voilà une excellente question! Avez-vous pensé: «Les émotions nous rendent humains» ou : «Elles nous permettent de sentir ce qui

Plus en détail

Le Stress au Travail : Bien le gérer pour mieux vivre

Le Stress au Travail : Bien le gérer pour mieux vivre FORUM DE LA SÉCURITÉ & DE LA SANTÉ AU TRAVAIL Le Stress au Travail : Bien le gérer pour mieux vivre par Dr François D ONGHIA Luxembourg, le 30 mars 2011 LES CONSÉQUENCES DU STRESS Sommes-nous réellement

Plus en détail

LES TECHNIQUES DE PREPARATION MENTALE:

LES TECHNIQUES DE PREPARATION MENTALE: LES TECHNIQUES DE PREPARATION MENTALE: I) LES TECHNIQUES DE RELAXATION: le training autogène de Schultz et la relaxation progressive de Jacobson. Toutes les deux s appuient sur la régulation tonique musculaire

Plus en détail

Dominez votre stress avant qu il ne vous domine Wendy Woods Watershed Training Solutions

Dominez votre stress avant qu il ne vous domine Wendy Woods Watershed Training Solutions Dominez votre stress avant qu il ne vous domine Wendy Woods Watershed Training Solutions Test de stress Dans la diapositive suivante, si vous voyez des différences autres que de légères variations de couleurs

Plus en détail

BALADO 2 : MANIFES TATIONS DU STRESS ET MÉCANISMES DE DÉFENSE.

BALADO 2 : MANIFES TATIONS DU STRESS ET MÉCANISMES DE DÉFENSE. BALADO 2 : MANIFES TATIONS DU STRESS ET MÉCANISMES DE DÉFENSE. Dans ce deuxième balado, nous abordons les questions suivantes : Est-ce que les symptômes du stress sont toujours visibles pour un observateur

Plus en détail

Adopter une attitude critique vis-à-vis des. conduites addictives. risques et des. conduites addictives. Capacités : Contenu : Fiche 3-1

Adopter une attitude critique vis-à-vis des. conduites addictives. risques et des. conduites addictives. Capacités : Contenu : Fiche 3-1 Module 3 Prévention des comportements à risques et des conduites addictives Module 1 Santé et équilibre de vie Module 2 Alimentation et santé Module 4 Sexualité et prévention Module 5 Protection du consommateur

Plus en détail

Un petit livret pour accompagner le cours Le sommeil et l enfant

Un petit livret pour accompagner le cours Le sommeil et l enfant Un petit livret pour accompagner le cours Le sommeil et l enfant Pourquoi comprendre la physiologie du sommeil? Pour respecter le rythme et les besoins de chaque enfant de la naissance jusqu à l adolescence

Plus en détail

INTRODUCTION. L importance d un toucher conscient et intentionné. Pourquoi l automassage? Pourquoi le massage?

INTRODUCTION. L importance d un toucher conscient et intentionné. Pourquoi l automassage? Pourquoi le massage? INTRODUCTION L importance d un toucher conscient et intentionné Pourquoi le massage? Tout notre être a besoin de ressentir le toucher pour bien se développer. C est une nourriture vitale au même titre

Plus en détail

Nadia Droz, psychologue FSP-APSYTRA, Unité Santé Sécurité au Travail. La prévention des Risques psychosociaux au CHUV

Nadia Droz, psychologue FSP-APSYTRA, Unité Santé Sécurité au Travail. La prévention des Risques psychosociaux au CHUV Nadia Droz, psychologue FSP-APSYTRA, Unité Santé Sécurité au Travail La prévention des Risques psychosociaux au CHUV Objectifs 1. Définition des risques psychosociaux 2. La prévention des risques psychosociaux

Plus en détail

Comment les composantes de SerEN contribuent aux effets thérapeutiques?

Comment les composantes de SerEN contribuent aux effets thérapeutiques? SerEN Qu est ce que SerEN? SerEN est un produit qui a été spécialement créé pour offrir un moyen sûr et efficace afin de profiter d un bien-être intellectuel pour les personnes qui vivent des situations

Plus en détail

Le bonheur au travail

Le bonheur au travail Programme d aide aux employés Jacques Lamarre et associés Le bonheur au travail Présenté par Anne Gauvin et Marie-Véronique Matte «Le plus beau destin que puisse connaître un être humain, c est d être

Plus en détail

PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX

PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX 1. Définition Les risques psychosociaux (RPS) recouvrent des risques d origine et de nature variées et sont admis comme des : «risques pour la santé, mentale mais aussi

Plus en détail

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU».

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU». Le besoin de contrôler Le comportement compulsif de tout vouloir contrôler n est pas mauvais ou honteux, c est souvent un besoin d avoir plus de pouvoir. Il s agit aussi d un signe de détresse; les choses

Plus en détail

LE SOMMEIL: TRAITEMENT DE L'INSOMNIE

LE SOMMEIL: TRAITEMENT DE L'INSOMNIE LE SOMMEIL: TRAITEMENT DE L'INSOMNIE Avant d aborder le sujet de l amélioration du sommeil, permettez-moi de vous présenter quelques faits concernant le sommeil. Plusieurs études ont démontré qu on a besoin

Plus en détail

TEC 202 / Chapitre 4 GESTION DU STRESS

TEC 202 / Chapitre 4 GESTION DU STRESS TEC 202 / Chapitre 4 GESTION DU STRESS Zineb EL HAMMOUMI Objectifs Diagnostiquer ses attitudes dominantes en matière de gestion de stress Analyser les origines et les causes du stress Construire des solutions

Plus en détail

LE MALADE EXPRIMANT DES PLAINTES SOMATIQUES. Pr Jean Louis Senon, Dr Nemat Jaafari Dr Christelle Paillard, Dr Mélanie Voyer Faculté de Médecine

LE MALADE EXPRIMANT DES PLAINTES SOMATIQUES. Pr Jean Louis Senon, Dr Nemat Jaafari Dr Christelle Paillard, Dr Mélanie Voyer Faculté de Médecine LE MALADE EXPRIMANT DES PLAINTES SOMATIQUES Pr Jean Louis Senon, Dr Nemat Jaafari Dr Christelle Paillard, Dr Mélanie Voyer Faculté de Médecine Malade exprimant des plaintes somatiques Beaucoup des troubles

Plus en détail

Renforcer votre engagement à changer

Renforcer votre engagement à changer RENFORCER VOTRE ENGAGEMENT À CHANGER PROGRÈS RÉALISÉS DEPUIS L ÉTAPE PRÉCÉDENTE Posez-vous les questions suivantes avant d aborder le deuxième sujet : 1. Est-ce que vous atteignez votre but de traitement?

Plus en détail

Les Troubles Psychiatriques Majeurs. Mimi Israël M.D. Avril, 2007

Les Troubles Psychiatriques Majeurs. Mimi Israël M.D. Avril, 2007 Les Troubles Psychiatriques Majeurs Mimi Israël M.D. Avril, 2007 Objectif D apprendre à reconnaître certains troubles de santé mentale et de toxicomanie dans un contexte de concomitance. Qu est-ce qu un

Plus en détail

b nnenuit Quelques conseils pour bien dormir Edition 2010

b nnenuit Quelques conseils pour bien dormir Edition 2010 1 b nnenuit Quelques conseils pour bien dormir Edition 2010 2 z6creation.net Notre santé dépend en grande partie d une bonne qualité du sommeil. Bien dormir, cela se prépare : la présente brochure vous

Plus en détail

MIEUX GÉRER SON STRESS UNE APPROCHE CROISÉE SOPHROLOGIE ET COACHING. Alice Kibé-Crenn, Sophrologue Claire-Lise Bae, Coach Mardi 12 février 2013

MIEUX GÉRER SON STRESS UNE APPROCHE CROISÉE SOPHROLOGIE ET COACHING. Alice Kibé-Crenn, Sophrologue Claire-Lise Bae, Coach Mardi 12 février 2013 MIEUX GÉRER SON STRESS UNE APPROCHE CROISÉE SOPHROLOGIE ET COACHING Alice Kibé-Crenn, Sophrologue Claire-Lise Bae, Coach Mardi 12 février 2013 Le stress, qu est-ce que c est? Le stress exprime chez tout

Plus en détail

La psychologie scientifique au service de l humain

La psychologie scientifique au service de l humain THERAPIES COGNITIVO COMPORTEMENTALES La psychologie scientifique au service de l humain Ces techniques interviennent à 3 niveaux COMPORTEMENT -COGNITIF- EMOTIONNEL Environnement Comportement Cognition

Plus en détail

Manque de reconnaissance. Manque de contrôle

Manque de reconnaissance. Manque de contrôle CONTRE-VALEURS 7 octobre 2014 Les contre-valeurs représentent ce que l on cherche à fuir. Elles nous motivent négativement en ce sens où elles incarnent des situations que nous évitons ou que nous cherchons

Plus en détail

Les aspects psychologiques de la paralysie cérébrale : répercussions et enjeux dans le parcours de vie.

Les aspects psychologiques de la paralysie cérébrale : répercussions et enjeux dans le parcours de vie. Les aspects psychologiques de la paralysie cérébrale : répercussions et enjeux dans le parcours de vie. Sarah CAILLOT, Psychologue Réseau Breizh IMC- Pôle MPR St-Hélier (Rennes)- Journée Inter-régionale

Plus en détail

Séquence 2 : la polyconsommation. DEVOIR MAISON

Séquence 2 : la polyconsommation. DEVOIR MAISON Séquence 2 : la polyconsommation. Objectif général de la séquence : être capable d adopter une attitude critique vis-à-vis des conduites addictives. NOM : Classe : Prénom : Date : DEVOIR MAISON NOTE :

Plus en détail

LE BURN-OUT ou «Avant qu il ne pette les plombs»

LE BURN-OUT ou «Avant qu il ne pette les plombs» LE BURN-OUT ou «Avant qu il ne pette les plombs» Dr Pierre SINDELAR séminair novembre 2011 Dr P.Sindelar 2011 1 Introduction Ø DEFINITION BREVE DU STRESS Ø DEFINITION ET CARACTERISTIQUE DU BURNOUT Ø STRATEGIES

Plus en détail

UNE BOÎTE À OUTILS POUR FAIRE FACE À LA DEPRESSION

UNE BOÎTE À OUTILS POUR FAIRE FACE À LA DEPRESSION UNE BOÎTE À OUTILS POUR FAIRE FACE À LA DEPRESSION PRÉSENTATION: M. KOFFI AGBEMADON, INTERVENANT EN RELATION D AIDE M. LAURENT QUINT, INTERVENANT EN RELATION D AIDE CONFÉRENCE DU 14 JUIN 2011 1 PLAN 1.

Plus en détail

Séance 3 du programme de thérapie basée sur la pleine conscience : Le body Scan. S enraciner dans le moment présent.

Séance 3 du programme de thérapie basée sur la pleine conscience : Le body Scan. S enraciner dans le moment présent. Séance 3 du programme de thérapie basée sur la pleine conscience : http://www.epsm-lille-metropole.fr/content/meditation-tbpc-g07 Le body Scan. S enraciner dans le moment présent. Plan : 1. Retour sur

Plus en détail

Référence : Henri Piéron, Vocabulaire de psychologie, PUF. 1979. LES TROUBLES ANXIEUX

Référence : Henri Piéron, Vocabulaire de psychologie, PUF. 1979. LES TROUBLES ANXIEUX 1 Anxiété : «Malaise à la fois physique caractérisé par une crainte diffuse, un sentiment d insécurité, de malheur imminent. On réserve plutôt le nom d angoisse aux sensations physiques qui accompagnent

Plus en détail

Chute et Syndrome Post-chute: Comprendre et Accompagner Le point de vue du psychologue

Chute et Syndrome Post-chute: Comprendre et Accompagner Le point de vue du psychologue Chute et Syndrome Post-chute: Comprendre et Accompagner Le point de vue du psychologue Maud Loubeyre, Psychologue Hôpital de Jour Patients Chuteurs SSR du CH Bois Guillaume Jessica Bouak, Psychologue EHPAD

Plus en détail

APPROCHES PSYCHOTHERAPEUTIQUES DU PATIENT DOULOUREUX CHRONIQUE

APPROCHES PSYCHOTHERAPEUTIQUES DU PATIENT DOULOUREUX CHRONIQUE APPROCHES PSYCHOTHERAPEUTIQUES DU PATIENT DOULOUREUX CHRONIQUE GENERALITES Douleur chronique = douleur qui évolue depuis plus de 6 Mois. Douleur «maladie» qui évolue par elle même Douleur «traumatisme»:

Plus en détail

Document de référence. La dépendance à l alcool

Document de référence. La dépendance à l alcool Document de référence La dépendance à l alcool Table des matières Introduction 2 Définition 2 Signes et symptômes 3 Intervenir auprès d un employé 4 Traitements et ressources disponibles 5 Conclusion 6

Plus en détail

Les Angoisses du normal au pathologique. Dr Cyrille Guillaumont Chef de Pôle de Psychiatrie Adulte Centre Hospitalier Philippe Pinel Amiens

Les Angoisses du normal au pathologique. Dr Cyrille Guillaumont Chef de Pôle de Psychiatrie Adulte Centre Hospitalier Philippe Pinel Amiens Les Angoisses du normal au pathologique Dr Cyrille Guillaumont Chef de Pôle de Psychiatrie Adulte Centre Hospitalier Philippe Pinel Amiens Quelques éléments de définition Stress : Anxiété : Angoisse :

Plus en détail

RISQUES PSYCHOSOCIAUX ET STRESS AU TRAVAIL CORA FRANCE LE STRESS AU TRAVAIL FAIT PARTIE DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX

RISQUES PSYCHOSOCIAUX ET STRESS AU TRAVAIL CORA FRANCE LE STRESS AU TRAVAIL FAIT PARTIE DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX RISQUES PSYCHOSOCIAUX ET STRESS AU TRAVAIL CORA FRANCE DEMOTIVATION, FATIGUES DES EQUIPES, TURN-OVER IMPORTANT, TAUX D ABSENTEISME EN CONSTANTE AUGMENTATION LE STRESS AU TRAVAIL FAIT PARTIE DES RISQUES

Plus en détail

Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle

Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle I. Communiquer avec efficacité A. Intégrer les processus d influence sociale 1. La personnalité Les métaprogrammes sont les traits de personnalité qui, gravés

Plus en détail

Pour mieux vivre avec la colère Se préparer pour le retour à domicile

Pour mieux vivre avec la colère Se préparer pour le retour à domicile Conseils Pour mieux vivre avec la colère Se préparer pour le retour à domicile www.douglas.qc.ca Le retour Le retour Votre proche a eu des gestes ou des propos agressifs. Vous êtes inquiet pour lui et

Plus en détail

Table des matières. CHAPITRE UN Qu est-ce que l anxiété?... 23 Comment savoir qu un enfant souffre d anxiété... 26

Table des matières. CHAPITRE UN Qu est-ce que l anxiété?... 23 Comment savoir qu un enfant souffre d anxiété... 26 Table des matières AVERTISSEMENT........................................... 15 INTRODUCTION... 17 PREMIÈRE PARTIE Comprendre l anxiété... 21 CHAPITRE UN Qu est-ce que l anxiété?... 23 Comment savoir qu

Plus en détail

Stress et burnout au travail : identifier, prévenir, guérir

Stress et burnout au travail : identifier, prévenir, guérir Élisabeth GREBOT Stress et burnout au travail : identifier, prévenir, guérir Groupe Eyrolles, 2008 ISBN : 978-2-212-54014-7 Sommaire Introduction... 1 Partie 1 D où vient le stress? Chapitre 1 Le stress

Plus en détail

Quand le stress nous rend malade

Quand le stress nous rend malade Yuri Arcurs Quand le stress nous rend malade Tous concernés! De quoi s agit-il? Le stress stimule notre organisme pour qu'il s'adapte à une nouvelle situation, bonne ou mauvaise. Deux hormones sont alors

Plus en détail

Reaset. Le retour à Soi. Aidez-vous et aidez les autres à accéder à notre calme intérieur! BIENVENUE! Une méthode à la portée de tous?

Reaset. Le retour à Soi. Aidez-vous et aidez les autres à accéder à notre calme intérieur! BIENVENUE! Une méthode à la portée de tous? Reaset Le retour à Soi Tom Meyers BIENVENUE! Aidez-vous et aidez les autres à accéder à notre calme intérieur! Une méthode à la portée de tous? Préface Rappelez-vous ce que vous savez. Aidez-vous et aidez

Plus en détail

Questionnaire des troubles du sommeil

Questionnaire des troubles du sommeil Questionnaire des troubles du sommeil NOM :... PRÉNOM :... Date de naissance :.../.../... Date de ce jour :.../.../... Consultez un proche si nécessaire pour répondre attentivement aux questions suivantes.

Plus en détail

Séance 3 : Conduire une source de stress importante! Oui mais aussi

Séance 3 : Conduire une source de stress importante! Oui mais aussi Séance 3 : Conduire une source de stress importante! Oui mais aussi Divorcer ou conduire, il faut choisir Le risque de subir un accident de voiture est multiplié par quatre pendant les périodes de divorce

Plus en détail

S alimenter proprement, sans risque d étouffement et de problème pour sa santé. N.B. Le descripteur inclut les repas et les collations

S alimenter proprement, sans risque d étouffement et de problème pour sa santé. N.B. Le descripteur inclut les repas et les collations Alimentation S alimenter proprement, sans risque d étouffement et de problème pour sa santé. N.B. Le descripteur inclut les repas et les collations 1.1 Aucune intervention.. 1.2 Légère vérification avec

Plus en détail

Le tabac tue. 1 fumeur sur 2

Le tabac tue. 1 fumeur sur 2 Le tabac tue 1 fumeur sur 2 Prends ta santé à cœur, dis non au tabac! En France, le tabac tue chaque année 66 000 personnes. Si on n agit pas, d ici 2025, ce chiffre augmentera jusqu à 160 000! 17 % des

Plus en détail

Expertis. Étude Stress. Stress. sur le Éléments statistiques. Dr Brigitte Lanusse-Cazalé. Production : Le Laussat.

Expertis. Étude Stress. Stress. sur le Éléments statistiques. Dr Brigitte Lanusse-Cazalé. Production : Le Laussat. Expertis Étude Stress Stress sur le Éléments statistiques Dr Brigitte Lanusse-Cazalé Production : Le Laussat. Les réactions au stress Les phases de stress + le stress dure, + le capital d adaptation s

Plus en détail

Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose

Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose Le «blues du post-partum» est FRÉQUENT chez les nouvelles mères. Quatre mères sur cinq auront le blues du post-partum. LE «BLUES DU POST-PARTUM» La

Plus en détail

I. Troubles de l anxiété

I. Troubles de l anxiété I. Troubles de l anxiété Définition : - Réponse normale à une menace ou un changement inattendu dans l environnement (situations normales, maladie psychiatrique). - Un patient atteint d un trouble de l

Plus en détail

Stress des soignants et Douleur de l'enfant

Stress des soignants et Douleur de l'enfant 5e rencontre francophone Suisse et France voisine de la douleur chez l enfant Stress des soignants et Douleur de l'enfant Céline ROUSSEAU-SALVADOR Psychomotricienne - Psychologue Clinicienne Service d

Plus en détail

Catalogue des formations intra entreprise 2015/2016 ****************

Catalogue des formations intra entreprise 2015/2016 **************** Catalogue des formations intra entreprise 2015/2016 ****** Communication /Efficacité professionnelle AF1 - S affirmer dans ses relations professionnelles : Initiation à l assertivité Durée AF2 Maîtriser

Plus en détail

LA GESTION DU STRESS SON STRESS LORSQU ON ON EST DE JEUNES ADULTES?

LA GESTION DU STRESS SON STRESS LORSQU ON ON EST DE JEUNES ADULTES? LA GESTION DU STRESS COMMENT GÉRER G SON STRESS LORSQU ON ON EST DE JEUNES ADULTES? LE STRESS C EST C QUOI? Le stress, c'est l'ensemble des r de l'organisme (positives ou négatives) à une demande d. Plus

Plus en détail

- - - + + + Exemples. 1 J ai des convictions fermes que je ne modifie qu après mûre réflexion Confiance en soi/ identité

- - - + + + Exemples. 1 J ai des convictions fermes que je ne modifie qu après mûre réflexion Confiance en soi/ identité Documentation C Autoévaluation des compétences sociales et personnelles Vous avez rempli le justificatif des prestations fournies pour l année relatif à votre travail concernant la prise en charge de votre

Plus en détail

Se rétablir au quotidien

Se rétablir au quotidien Institut universitaire en santé mentale de Montréal Se rétablir au quotidien Vous vous trouvez aujourd hui en situation de devoir travailler à récupérer un bien extrêmement précieux : votre santé mentale.

Plus en détail

Édition des Mutualités Libérales. Dépression. entretenez votre capital santé!

Édition des Mutualités Libérales. Dépression. entretenez votre capital santé! Édition des Mutualités Libérales Dépression entretenez votre capital santé! 2 Introduction Tout le monde traverse parfois une journée noire ou ne se sent pas bien dans sa peau, mais ce n est généralement

Plus en détail

Gina Sanders. Troubles du sommeil : banal... mais pas fatal!

Gina Sanders. Troubles du sommeil : banal... mais pas fatal! Gina Sanders Troubles du sommeil : banal... mais pas fatal! Tous concernés! De quoi s agit-il? encontrer ponctuellement des dif cultés pour s endormir, se réveiller en pleine nuit ou se retrouver debout

Plus en détail

LA MÉTHAMPHÉTAMINE LE CRYSTAL C EST QUOI

LA MÉTHAMPHÉTAMINE LE CRYSTAL C EST QUOI LA MÉTHAMPHÉTAMINE LE CRYSTAL C EST QUOI? LA MÉTHAMPHÉTAMINE est un produit stupéfiant illicite, synthétisé à partir de substances chimiques, également connu sous le nom de «crystal» ou «crystalmet», «ice»,

Plus en détail

www.education.alberta.ca/mentalhealthmatters

www.education.alberta.ca/mentalhealthmatters www.education.alberta.ca/mentalhealthmatters Affiche : Relever Niveau : secondaire premier cycle De la 7 e à la 9 e année Consultez la trousse complète portant sur la santé mentale (disponible en anglais)

Plus en détail

Introduction par effraction

Introduction par effraction Introduction par effraction Les gens qui sont victimes d une introduction par effraction peuvent être affectés pour d autres raisons que la perte de leurs biens. Ils peuvent ressentir de fortes émotions

Plus en détail

Expérimenter pour prévenir les risques! HES-SO Valais S Alberti & E Pitarelli

Expérimenter pour prévenir les risques! HES-SO Valais S Alberti & E Pitarelli Expérimenter pour prévenir les risques! HES-SO Valais S Alberti & E Pitarelli La conscience du soi corps pour éduquer Expériences en HEDS Prendre soin de soi et techniques d autoprotection COMMENT : Sentir

Plus en détail

les thermes CENTRE DE LUXOPUNCTURE www.luxopuncture.weebly.com Arrêt Tabac Relaxation Perte de poids Ménopause

les thermes CENTRE DE LUXOPUNCTURE www.luxopuncture.weebly.com Arrêt Tabac Relaxation Perte de poids Ménopause Conception graphique : Com amalice CENTRE DE LUXOPUNCTURE Arrêt Tabac Relaxation Perte de poids Ménopause les thermes 05 56 86 63 08 Du Lundi au Vendredi De 9h30 à 18h30 sans interruption Sur RENDEZ-VOUS

Plus en détail

Cabinet-conseil JG Duchaine Management et ressources humaines

Cabinet-conseil JG Duchaine Management et ressources humaines DOCTRINE THÈME : ATTRACTION ET RÉTENTION 4e envoi - Novembre 2002 La pression au travail : les dangers, les solutions C est un matin de semaine comme les autres. Sur les voies congestionnées de Montréal,

Plus en détail

Les Risques Psychosociaux. Document de sensibilisation du GT CHSCTA de l académie de Toulouse

Les Risques Psychosociaux. Document de sensibilisation du GT CHSCTA de l académie de Toulouse Les Risques Psychosociaux Document de sensibilisation du GT CHSCTA de l académie de Toulouse Pourquoi une démarche d information en direction des personnels? Une obligation réglementaire Article L 230-2

Plus en détail

La Fondation des maladies mentales

La Fondation des maladies mentales La Fondation des maladies mentales Fondée en 1980 par Dr Yves Lamontagne, psychiatre Mission: la prévention des maladies mentales Programmes de sensibilisation et de prévention Pour les jeunes des écoles

Plus en détail

FICHE ENSEIGNANT. Sensibiliser les élèves à l importance du sommeil. Objectifs spécifiques

FICHE ENSEIGNANT. Sensibiliser les élèves à l importance du sommeil. Objectifs spécifiques 1 ACTIVITÉ Domaine Objectif général Compétences Éducation scientifique Langue française Sensibiliser les élèves à l importance du sommeil. Objectifs spécifiques Prendre conscience de son profil sommeil.

Plus en détail

Table des matières. Première partie : Énergie et Polarité... 23 REMERCIEMENTS... 11 NOTE DE L AUTEURE... 13 COMMENT UTILISER CE GUIDE...

Table des matières. Première partie : Énergie et Polarité... 23 REMERCIEMENTS... 11 NOTE DE L AUTEURE... 13 COMMENT UTILISER CE GUIDE... Table des matières su REMERCIEMENTS... 11 NOTE DE L AUTEURE... 13 COMMENT UTILISER CE GUIDE... 15 À QUI S ADRESSE CE LIVRE... 17 INTRODUCTION... 19 Première partie : Énergie et Polarité... 23 CHAPITRE

Plus en détail

Comprendre les troubles anxieux

Comprendre les troubles anxieux L Association canadienne pour la santé mentale (ACSM) est une organisation caritative nationale qui fait la promotion de la santé mentale de tous et qui favorise le rétablissement des personnes atteintes

Plus en détail

22/02/2010. Conseils pour mieux aider l enfant TDA/H dans sa scolarité. 6 12 ans. Adolescence. Adolescence. Trouble de l attention sélective

22/02/2010. Conseils pour mieux aider l enfant TDA/H dans sa scolarité. 6 12 ans. Adolescence. Adolescence. Trouble de l attention sélective Conseils pour mieux aider l enfant TDA/H dans sa scolarité. Stéphanie de Schaetzen 6 12 ans Difficultés scolaires, malgré un bon potentiel. Reçois constamment des remarques négatives sur soi. Relations

Plus en détail

Mise en garde 418 523-1502

Mise en garde 418 523-1502 Mise en garde Afin de compléter ce questionnaire, nous te recommandons d être accompagné d un adulte afin de pouvoir valider certaines informations. Sinon, nous t invitons à contacter les intervenants

Plus en détail

DEPISTER ET PREVENIR LE BURN OUT

DEPISTER ET PREVENIR LE BURN OUT DEPISTER ET PREVENIR LE BURN OUT Martine PACAULT-COCHET Responsable Action Sociale Assistante Sociale Spécialisée Groupe Pasteur Mutualité www.gpm.fr Un engagement fort en faveur du bien-être des soignants

Plus en détail

Méthode. d'auto-hypnose. pour améliorer votre condition de vie. par Dominique Chayer www.choisirlebonheur.com

Méthode. d'auto-hypnose. pour améliorer votre condition de vie. par Dominique Chayer www.choisirlebonheur.com Méthode d'auto-hypnose pour améliorer votre condition de vie par Dominique Chayer www.choisirlebonheur.com Table des matières AVANT LA SÉANCE... 3 CHOISIR LA DURÉE DE L'HYPNOSE... 3 CHOISIR UNE PHRASE

Plus en détail

Préparation mentale, santé et bien-être : quelles relations?

Préparation mentale, santé et bien-être : quelles relations? «Colloque Scientifique des Assises Sport Prévention Santé 2014» Session 1 «Performance : préparation mentale et santé du sportif» Préparation mentale, santé et bien-être : quelles relations? ü Jean Fournier

Plus en détail

Conséquences physiques :

Conséquences physiques : L incidence des troubles alimentaires, selon les experts, augmente de façon dramatique. Sur 100 femmes de 12 à 25 ans, une serait anorexique et 5 boulimiques. C est de plus en plus inquiétant et il faut

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DE SOM MEIL

QUESTIONNAIRE DE SOM MEIL QUESTIONNAIRE DE SOM MEIL Date du questionnaire :... Envoyé par le docteur : Adresse du médecin :... NOM :...Prénom... Nom de naissance :... Né(e) le :...à... Adresse... Tél. Dom. Tél. Prof.. Port: Profession

Plus en détail

S affirmer dans l entreprise

S affirmer dans l entreprise S affirmer dans l entreprise Cours du 3 décembre 2012 Philippe BARAN Objectifs Gérer les situations de stress et de tension Gérer les conflits S affirmer et développer sa confiance en soi 2 2 2 Gérer le

Plus en détail

Contenu de l atelier

Contenu de l atelier Le stress Contenu de l atelier Stress et réactions au stress. Burnout : Définition. Qui peut être concerné? Processus de l épuisement et symptômes. Que faire en cas de constat ou soupçon d un burnout chez

Plus en détail

COCAÏNE crack ou free base

COCAÏNE crack ou free base COCAÏNE crack ou free base QU EST-CE QUE C EST? C La cocaïne est une substance psychoactive d'origine végétale, extraite des feuilles de cocaïer. C Une fois transformée par un procédé chimique, elle devient

Plus en détail

Prévention du syndrome d épuisement professionnel (ou syndrome de burn-out) Dr Agnès Martineau-Arbes Colloque du 26/09/2012

Prévention du syndrome d épuisement professionnel (ou syndrome de burn-out) Dr Agnès Martineau-Arbes Colloque du 26/09/2012 Prévention du syndrome d épuisement professionnel (ou syndrome de burn-out) Dr Agnès Martineau-Arbes Colloque du 26/09/2012 Syndrome d Epuisement Professionnel et Risques Psycho-Sociaux Le syndrome d épuisement

Plus en détail