EXERCICES SUR LES SUITES NUMERIQUES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EXERCICES SUR LES SUITES NUMERIQUES"

Transcription

1 EXERCICES SUR LES SUITES NUMERIQUES 1 Etudier la mootoie des suites a ) 0 défiies par : a) a = b) a = + 1) + ) + ) c) a =! d) a = α + 1) α réel positif) Soit a, la suite de terme gééral a = Trouver u etier N, tel que, si N, + o ait a 1 < 10 Plus gééralemet, ε état u ombre réel strictemet positif, détermier u etier N, tel que, si N, o ait a 1 < ε Qu a-t-o démotré pour la suite a )? 3 Motrer que si lima ) = l l fiie ou o), o a lim a ) = l E déduire que si la suite a ) est divergete, la suite a ) est divergete Que pesez-vous de la réciproque? 4 Ecrire sous forme quatifiée les propriétés suivates : a) La suite a ) est pas borée b) La suite a ) est divergete c) La suite a ) est pas mootoe 5 Pour chacue des formules suivates, o demade de dire s il existe ue suite a ) qui la vérifie, et le cas échéat, de recoaître la propriété géérale des suites a ) qui la vérifiet a) M R) N) a M) b) N) M R) a M) c) M R) N) a M) d) N) M R) a M) e) M R) N) a M) f) M R) N) a M) 6 Calculer la limite des suites a ) 1 défiies par a) a = l + l ) l + l ) c) a = b) a = + e + e d) a = α β α + β α et β réels > 0) e) a = f) a = Calculer la limite l des suites ci-dessous, et trouver, pour chacue d elles, u etier N, tel que, si N, o ait a l 10 1

2 a) a = + cos si b) a = Soit x R Motrer que la suite u ) défiie par u = [x] + [x] + + [x] coverge et calculer sa limite O rappelle que la partie etière [u] du ombre u vérifie [u] u < [u] + 1) 9 Soit u ) 1 ue suite umérique O pose v = u u a) Motrer que si u ) coverge vers 0 alors v ) coverge vers 0 b) Etudier la réciproque e preat u = 1) c) Déduire de a) que si u ) coverge vers l alors v ) coverge vers l 10 Etudier si les suites a ) 0 défiies ci-dessous possèdet ue limite a) a = + 1) b) a = 1) + 1 1) + 3 c) a = e 1) d) a = 1) e e) a = 1+ 1) f) a = cosπ ) 11 Distiguer le vrai du faux Soit u ) ue suite réelle a) si lim u = 1 et, si pour tout N, o au 1, alors la suite u ) est décroissate à partir d u certai rag b) si lim u = 1, alors il existe 0 N tel que u 0 pour tout 0 c) si lim u = l, alors lim u +1 u ) = 0 d) si u +1 u ) coverge vers 0, alors u ) possède ue limite fiie e) si la suite u ) e ted pas vers l ifii, alors elle est borée 1 Soit α et β deux ombres réels A quelle coditio la suite a ) 0 défiie par a = si α + β + π a-t-elle ue limite? Calculer cette limite lorsqu elle existe O commecera par chercher la limite de b = α + β + π π, puis o exprimera a e foctio de b ) 13 Soit a ) ue suite O suppose que les suites extraites x, y et z de a ) de terme gééral x = a, y = a +1 et z = a 3 coverget Démotrer que a ) coverge

3 14 Soit α u ombre réel et a ) 1, la suite défiie par les relatios a 1 = α, et pour tout N a +1 = + + 1) + a + 1) Motrer que la suite a ) 1 est mootoe et borée, et trouver sa limite l Trouver ue relatio simple etre a +1 l et a l E déduire la valeur de a e foctio de α et de 15 Soit u ) ue suite borée telle que, pour tout etier 1, u u 1 + u +1 Motrer que la suite u ) coverge Idicatio : étudier d abord la suite v ) défiie par v = u u 1 ) 16 Soit a et b deux ombres réels strictemet positifs et o défiit les suites u ) et v ) par u 0 = a, v 0 = b, et pour tout etier 0 les relatios u +1 = u + v, v +1 = u +1 + v a) Motrer que pour tout etier, les ombres u et v sot positifs et iférieurs au plus grad des deux ombres a et b b) Etablir ue relatio simple etre u +1 v +1 et u v, et e déduire l expressio de u v e foctio de c) Motrer que les suites u ) et v ) ot ue limite commue l d) Etudier la suite u + v ) et e déduire la valeur de l 17 Soit α et β deux réels tels que 0 < α < β O pose a 0 = α, b 0 = β et si 0, a +1 = a b a + b ; b +1 = 1 a + b ) Motrer que les suites a et b coverget et ot la même limite l que l o calculera e foctio de α et de β Motrer que pour tout 0, E déduire que 0 b +1 a +1 b a ) 4α β α 0 b a 4α 4α ) Applicatio : trouver ue valeur approchée de à 10 4 près u 18 a) Soit u ) ue suite réelle telle que lim = 0 Motrer que la suite u ) coverge 1 + u vers 0 3

4 b) Soit v ) ue suite réelle borée telle que lim 1 + v coverge vers 0 v = 0 Motrer que la suite v ) 19 Das chacu des cas ci-dessous, trouver ue suite simple équivalete à la suite a ) dot o doe le terme gééral E déduire si elle possède ue limite a) b) c) l + ) l + ) d) 1 + 1) e) α + β + γ + 1 α, β, γ R) f) + α + + β α, β R) g) 1) h) α + α α + α α > 0) i) α + α + α R) j) λ λ + 1 λ R) k)! + + 1)! + 3 l)! Motrer que si P est u polyôme o costat de degré q, o a l équivalet l P ) q l 1 O suppose que, à partir d u certai rag, o a, a b c, et que a c a) O suppose qu à partir d u certai rag, o a a > 0 Motrer que a b c b) Motrer que la coclusio est vraie sas hypothèse de sige sur a Soit a ) ue suite pour laquelle il existe u ombre µ [ 0, 1 [, et u ombre réel k tels que, pour tout etier a +1 a kµ Motrer que la suite a ) coverge 3 Soit la suite de ombre complexes u ) défiie par u 0 = α et vérifiat, pour tout 0, la relatio de récurrece u +1 = u + u a) Détermier la suite Im u ) et sa limite b) Motrer que les suites u ) et Re u ) sot mootoes c) E déduire que la suite u ) coverge et que sa limite est réelle d) Que se passe-t-il si α est réel? 4

5 Corrigé 1 a) Formos la différece a +1 a O a a +1 a = + 1) + 1) ) = 1 Cette expressio est positive si 1, mais pas si = 0 La suite a ) 0 est doc pas mootoe Par cotre la suite a ) 1 est croissate b) Les termes de la suite état positifs, o peut former le quotiet de deux termes cosécutifs O a a +1 = + ) + 3) ), doc a +1 + ) + 3) ) + 1) + ) = = + 1) a + 1) + ) ) Ceci est doc supérieur à 1 pour tout etier aturel, et la suite est croissate c) Formos la différece a +1 a O a a +1 a = + 1) )!!) = + 1) )! +! = + 1) +1! Comme! = 1 =, o a alors a +1 a + 1) ) ) + 1) + 1) ) O e déduit que la différece est positive et doc que la suite est croissate d) Formos la différece a +1 a O a a +1 a = + 1)α + 1) +1 α + 1) ) = α + 1) +1 Le membre de droite se miore par α Doc, si α, le membre de droite est toujours positif, et la suite est croissate Si 0 α <, le membre de droite vaut α +, et est positif si est impair Il vaut α et est égatif si est pair La suite est i croissate, i décroisate O a Mais si 1, o a Alors a 1 = = et > 3 +, a 1 < = 1 5

6 Si l o veut redre a 1 strictemet iférieur à 10, il suffit de choisir tel que soit 100 O peut doc predre N = , Si l o veut redre a 1 strictemet iférieur à ε, il suffit de choisir tel que soit 1 ε, 1 ε O pourra predre N = E 1 ε) + 1, où Ex) désige la partie etière du ombre x O a doc aisi motré que la suite α coverge vers 1 3 Supposos tout d abord la limite fiie E utilisat l iégalité triagulaire a l a l, o déduit du théorème d ecadremet que, si a ) coverge vers l, alors a ) coverge vers l Il e résulte que si a ) est covergete, alors a ) est covergete, ou ecore, e preat la cotraposée, que si a ) est divergete, alors a ) est divergete Si l = +, alors a est positif à partir d u certai rag q, et doc à partir de ce rag q, o a a = a Doc a ) admet + comme limite Si l =, alors a est égatif à partir d u certai rag q, et doc à partir de ce rag q, o a a = a Doc a ) admet + comme limite L exemple de la suite 1) ) 0, motre que a ) coverge puisque c est ue suite costate), mais que a ) diverge 4 a) Ecrivos la suite est borée : M R) N) a M) Doc e la iat M R) N) a > M) b) Ecrivos la suite est covergete : l R) ε > 0) q N) N) q) a l < ε)) Doc e la iat l R) ε > 0) q N) N) q) et a l ε)) 6

7 c) Ecrivos la suite est mootoe, c est-à-dire, la suite est croissate ou décroissate : N) a +1 a )) ou N) a +1 a )) Doc e la iat N) a +1 < a )) et N) a +1 > a )) 5 a) Ceci est la défiitio d ue suite majorée b) Cette propriété est vérifiée par toutes les suites Il suffit de predre pour tout, le ombre M égal à a c) La égatio de cette propriété s écrit M R) N) a > M), qui sigifie que la suite est borée iférieuremet Doc c) sigifie que la suite est pas borée iférieuremet Exemple la suite ) d) La égatio de cette propriété s écrit N) M R) a > M) Elle est vérifiée par toute suite a ) il suffit de predre M = a 1) Doc aucue suite e vérifie d) e) La égatio de cette propriété s écrit M R) N) a > M) Elle est vérifiée par toute suite a ) il suffit de predre = 1, M = a 1 1) Doc aucue suite e vérifie e) f) Cette propriété est vérifiée par toutes les suites Il suffit de predre = 1, M = a 1 6 a) Pour le umérateur, o écrit l + l ) = l De même pour le déomiateur 1 + l )) = l + l 1 + l ) l + l ) = l + l + l 1 + l ) Alors e divisat le umérateur et le déomiateur de a par l, o obtiet l 1 + l ) 1 + a = l 1 + l l 1 + l ), l + l 7

8 et la suite a ) coverge vers 1 car l /) et 1/ l ) coverget vers zéro b) O divise umérateur et déomiateur par e O obtiet a = 1 + e 1 + e, et la suite a ) coverge vers 1 car e ) coverge vers zéro c) O cherche la plus grosse puissace figurat au umérateur et au déomiateur Il s agit das les deux cas de = 1/ O divise par cette puissace Il viet a = 1 1/6 + 3, et la suite a ) coverge vers 5/3 car 1/ p ) coverge vers zéro si p > 0 d) Si α > β, o divise par α le umérateur et le déomiateur O trouve a = ) β 1 α ) β, 1 + α et comme 0 < β/α < 1, la suite β/α) ) coverge vers zéro, et a ) coverge vers 1 Si α < β, o divise par β le umérateur et le déomiateur O trouve ) α 1 a = β ) α + 1 β, et comme 0 < α/β < 1, la suite α/β) ) coverge vers zéro, et a ) coverge vers 1 Efi si α = β la suite a ) est costate et vaut zéro aisi que sa limite e) O utilise la somme des termes d ue suite arithmétique Alors et la suite a ) coverge vers 1/ = + 1) a = + 1 = 1 + 1, 8

9 f) O utilise la somme des termes d ue suite géométrique Alors = = a = = , et la suite a ) coverge vers 1/ 7 a) E divisat le umérateur et le déomiateur par, o a a = 1 + cos 1 si Mais si ) et cos ) sot des suites borées, et 1/) coverge vers zéro, doc si /) et cos /) coverget vers zéro Par suite a ) coverge vers 1 O a alors Mais et pour, Doc a 1 = cos + si si cos + si cos + si, si 1 > 0 a 1 1 Si l o veut redre a 1 iférieur à 10, il suffit que soit 01 o peut doc predre N = , b) O a, pour tout etier j compris etre 1 et, = + + j Comme a est la somme des termes / + j) pour j compris etre 1 et, o aura + 1 a 1, et le théorème d ecadremet motre que a ) coverge vers 1 Alors 0 1 a =

10 Pour redre a 1 = 1 a iférieur à 10, il suffit de redre 1/ + 1) iférieur à 10, doc d avoir 99 O peut doc predre N = 99 8 O a doc pour tout ombre réel u, les iégalités u 1 < [u] u, doc, pour tout etier p px 1 < [px] px, et e sommat ces iégalités pour p variat de 1 à, mais et Alors px 1) < p=1 px = x p=1 px 1) = p=1 [px] p=1 p = p=1 px x = p=1 + 1 x 1 ) px, p=1 + 1) x, + 1) u x + 1 x x Comme le membre de gauche et celui de droite coverget vers la même limite x/, il résulte du théorème d ecadremet que la suite u ) coverge et a pour limite x/ 9 a) Soit ε > 0 il existe N tel que N implique u < ε/ Alors, si N, v v v N 1 + v N + + v v v N 1 + N + 1) ε Si l o pose v v N 1 + N + 1) ε w =, la suite w ) coverge vers ε/ Il existe doc N tel que N implique w ε < ε O e déduit w ε < ε, doc w < ε, Alors si maxn, N ), o obtiet v < ε, ce qui motre que la suite v ) coverge vers 0 b) Si u = 1), o trouve u = 0 et u +1 = 1 + 1, 10

11 et les deux suites u ) et u +1 ) coverget vers 0 Doc u ) coverge vers 0 Par cotre u ) a pas de limite c) Si u ) coverge vers l, alors u l) coverge vers 0 Mais v l = u 1 l) + + u l), et la suite v l) coverge vers 0 d après a) Il e résulte que v ) coverge vers l 10 a) O a a = 1/) et a +1 = 1/ + 1) 3 Les deux suites a ) et a +1 ) coverget vers zéro, doc a ) égalemet b) O divise umérateur et déomiateur par 1) Il viet 1 + 1) + 3 1) Or la suite 1) ) est borée, et la suite 1/) coverge vers zéro Doc 1) /) coverge vers zéro, et a ) coverge vers 1/ O peut voir égalemet que les suites a ) et a +1 ) coverget toutes deux vers 1/ c) O a a = e et la suite a ) admet + comme limite O a égalemet a +1 = e 1 et la suite a +1 ) coverge vers zéro La suite a ) a doc pas de limite d) La suite 1) ) est borée, et la suite e ) coverge vers zéro Doc le produit a ) de ces suites coverge aussi vers zéro e) O a a = ) 0 = 1, et la suite a ) 1 coverge vers 1 O a égalemet a +1 = 1/ + 1), et la suite a +1 ) 0 coverge vers 0 Les deux suites extraites ayat des limites différetes, la suite a ) a pas de limite f) O a a = cosπ) = 1) Cette suite extraite a pas de limite, doc la suite a ) a pas de limite 11 ) a) FAUX Soit la suite défiie par u = ) O a u 1, et il résulte du théorème d ecadremet que u ) coverge vers 1 Par ailleurs u = 1 si est impair et u = 1 + / si est pair, doc, pour tout etier > 0, o a u 1 Efi, pour tout 11

12 etier 1, u +1 u + = 1 +1 < 0, et la suite est pas décroissate b) VRAI Soit ε = 1/, il existe 0 tel que 0 implique u 1 < 1/, ce qui implique u 1 > 1/, doc u > 1/ > 0 c) VRAI u +1 ) est ue suite extraite de u ) et a doc même limite Alors u +1 u ) coverge vers l l = 0 d) FAUX Si u =, la suite u ) a pas de limite fiie, mais et u +1 u ) coverge vers 0 u +1 u = + 1 = , e) FAUX Si u = 1), alors u ) a pour limite + et u +1 ) a pour limite, doc u ) a pas de limite, mais elle est pas borée 1 E multipliat par la quatité cojuguée du déomiateur, o a b = α + β α + β + π + π, puis, e divisat par le umérateur et le déomiateur, b = π + β + α π + β + α, et b ) coverge vers β/π) Mais Doc si b = si α + β + π π) = 1) si α + β + π a = 1) si b Alors a ) coverge vers l = siβ/π)) et a +1 ) coverge vers l = siβ/π)) La suite a a ue limite si et seulemet si l = l, c est-à-dire si et seulemet si si β π = 0, soit β π = kπ avec k etier Fialemet a a ue limite si et seulemet si β = kπ, et das ce cas la limite est ulle 13 La suite a 6 ) est ue suite extraite de a ) Elle coverge doc vers α = lim a Mais c est aussi ue suite extraite de a 3 ) Elle coverge doc vers γ = lim a 3 Il e résulte que α = γ 1

13 La suite a 6+3 ) est ue suite extraite de a +1 ) car = 3 + 1) + 1 Elle coverge doc vers β = lim a +1 Mais c est aussi ue sous-suite de a 3 Elle coverge doc vers γ Il e résulte que β = γ O a doc α = β Et comme les suites des termes de rag pair et de rag impair de a ) coverget vers la même limite, la suite a ) coverge égalemet vers cette limite commue 14 Remarquos tout d abord que la suite a ) est positive Cela se démotre par récurrece) Pour étudier la mootoie de la suite, évaluos a +1 a O obtiet a +1 a = + + 1) + a + 1) a = a ) + + 1) + 1) La différece a +1 a est doc du sige de a Calculos alors a +1 O obtiet a +1 = + + 1) + a + 1) = a ) + 1) Il e résulte que si 1, les ombres a +1 et a ot le même sige Cela sigifie que ce sige e déped pas de C est celui de a 1 O a alors les cas suivats : i) Si a 1, o a, pour tout, l iégalité a et la suite est majorée par Par ailleurs, pour tout, le ombre a est positif doc a +1 a égalemet La suite est doc croissate ii) Si a 1, o a, pour tout, l iégalité a et la suite est miorée par Par ailleurs, pour tout, le ombre a est égatifdoc a +1 a égalemet La suite est doc décroissate Das tous les cas la suite est covergete Pour trouver sa limite écrivos par exemple a +1 = ) + a + 1) La suite ) coverge vers La suite de terme gééral a vers l Alors par passage à la limite o e déduit que vers zéro, et la suite + 1) Doc l = l = lim a +1 = + l 0 = + E repreat u calcul fait plus haut, o a, si 1 soit, pour p a +1 = a ) + 1), a p = p 1)a p 1 ) p 13

14 O e déduit alors que a = 1 1) 3 1 a 1 ) O a doc a = et fialemet 15 La relatio doée équivaut à 1)!!) a 1 ) = 1! a 1 ), a = 1! a 1 ) + u +1 u u u 1, soit v +1 v La suite v ) est doc croissate Mais, si pour tout etier, o a u M, alors v u + u 1 M, et la suite v ) est borée C est doc ue suite croissate majorée Elle coverge vers ue limite l Il y a alors trois cas : Si l < 0, la suite v ) est égative à partir d u certai rag, doc, à partir de ce rag u u 1 et la suite u ) est décroissate miorée, doc coverge Si l = 0, la suite v ) est croissate et coverge vers 0, doc elle est égative, et comme das le cas précédet la suite u ) est décroissate miorée, doc coverge Si l > 0, la suite v ) est positive à partir d u certai rag, doc, à partir de ce rag u u 1 et la suite u ) est croissate majorée, doc coverge E fait cette derière situatio e peut avoir lieu Sio, il existerait N tel que p N implique u p u p 1 l, d où e sommat ces iégalités pour p variat de N à u u N 1 = u p u p 1 ) p=n p=n l = N + 1) l, ce qui doe u u N 1 + N + 1) l Et comme le membre de droite ted vers + il e serait de même de celui de gauche 16 a) Notos M le plus grad des deux ombres a et b O motre alors par récurrece que pour tout 0, o a 0 u M et 0 v M C est vrai pour = 0 Si l o suppose la propriété vraie à l ordre, alors u +1 est la moyee de deux ombres compris etre 0 et M et doc est aussi compris etre 0 et M, puis il e est de même de v +1 La propriété est doc vraie à l ordre + 1 doc pour tout etier 0 14

15 b) O obtiet u +1 v +1 = u u +1 = 1 u u ) + v = u v 4 La suite u v ) est doc ue suite géométrique de raiso 1/4, et c) D après ce qui précède u v = a b 4 u +1 u = u +1 v +1 ) = b a) 4 +1, cette expressio est du sige de b a La suite u ) est doc mootoe Comme elle est borée elle coverge vers ue limite l Mais doc v ) coverge aussi vers l d) O a v = u a b 4, u +1 + v +1 = u +1 + v = u + v La suite u + v ) est doc costate et vaut a + b Par ailleurs elle admet 3l comme limite O e déduit doc que l = a + b 3 17 O motre tout d abord par récurrece, que pour tout etier, les ombres a et b existet et sot strictemet positifs C est vrai à l ordre 0 par hypothèse Si o suppose la propriété vraie à l ordre, alors a + b et a b sot strictemet positifs, doc a +1 et b +1 existet et sot positifs Pour étudier la mootoie des suites, o calcule et a +1 a = a b a + b a = a b a ) a + b b +1 b = 1 a + b ) b = 1 a b ) et l o costate que le sige de ces différeces déped de celui de b a Or b +1 a +1 = 1 a + b ) a b = a b ) a + b a + b ) Il e résulte que b +1 a +1 est positif pour tout 0 Comme par ailleurs b 0 a 0 = β α est positif par hypothèse, o e déduit que b a est positif pour tout 0 Alors, d ue part a +1 a est positif pour tout etier et la suite a est croissate, et d autre part b +1 b est égatif pour tout et la suite b est décroissate 15

16 O a doc 0 < a 0 = α a b b 0 = β Il e résulte que a est ue suite croissate majorée par β Elle coverge vers ue limite l De même la suite b est décroissate et miorée par α Elle coverge vers ue limite l Mais e passat à la limite das la relatio b +1 = 1 a + b ), o obtiet l = 1 l + l ), d où l o déduit que l = l Cette limite l est positive Pour trouver cette limite, o remarque que pour tout etier a +1 b +1 = a b Cette suite est doc costate, et sa limite est égale à so premier terme O e déduit que l = αβ, et doc, puisque l est positive, que l = αβ E partat de l égalité b +1 a +1 = a b ) a + b ), et e miorat a et b par α, o e déduit que b +1 a +1 a b ) 4a O démotre alors par récurrece la propriété suivate : ) β α b a 4a 4a A l ordre 0, o a ue égalité : Supposos l iégalité vraie à l ordre O a doc e utilisat la relatio à l ordre β α b 0 a 0 = β α = 4a 4a b +1 a +1 b +1 a +1 a b ) 4a ) 0 ) ) β α 4a 4a 4a β α 4a 4a β α 4a 4a 16, ) ) +1

17 O obtiet la relatio à l ordre + 1 Elle est doc vraie pour tout 0 Pour obteir l =, il suffit de predre b = et a = 1 Das ce cas Et de même 0 a b a b b a Si l o veut redre le membre de droite iférieur à 10 4 il suffit de predre = 3 O calcule alors les premiers termes : a 1 = 4 3 b 1 = 3 a = 4 17 b = 17 1 a 3 = b 3 = Il e résulte que a 3 est ue valeur approchée par défaut de et que b 3 est ue valeur approchée par excès de ce ombre O remarque que a 3 = 1, et que = 1, La valeur approchée obteue est de l ordre de 10 6 c est-à-dire meilleure que le prévoyait la majoratio précédete 18 1) Posos α = u 1 + u O e déduit facilemet que u = α 1 α, et puisque α ) coverge vers 0, il résulte du théorème sur les limites que u ) coverge aussi vers 0 ) Comme v ) est borée, il e est de même de 1 + v ), alors v = v 1 + v 1 + v), et v ) est le produit d ue suite borée et d ue suite qui coverge vers 0 Elle coverge aussi vers 0 19 Das la plupart des exercives suivats, la méthode cosiste à mettre e facteur au umérateur et au déomiateur le terme prépodérat pas écessairemet le même) Lorsque ces deux termes sot idetiques, cela reviet à diviser umérateur et déomiateur par leur valeur commue Pour les exercices comportat ue différece de radicaux, o commece par multiplier par la quatité cojuguée O se rappellera que si l est ue valeur fiie o ulle, il est idetique de dire a ) coverge vers l ou a ) est équivalete à la suite costate l) a) O met e facteur au umérateur et au déomiateur le terme de puissace la plus élevée 17

18 = 5 ) ) = E raiso des théorèmes sur les limites, la quatité etre parethèses coverge vers 1, et doc, par défiitio des équivalets Et puisque 1/) coverge vers 0, o e déduit que a ) coverge vers 0 b) E utilisat la quatité cojuguée du déomiateur, o écrit a = Puis e mettat e facteur au umérateur et au déomiateur la puissace la plus élevée, 5 1 ) a = ) O a doc et a ) admet + comme limite a 5 = 5, 3 c) O peut écrire a e faisat apparaître les quatités prépodérates a = l + ) l + ) l [ )] = l[ 1 + )] l + l ) = l + l1 + ) l ) = l 1 + l l 1 + l1 + ) l Comme la fractio de droite coverge vers 1, o e déduit que a l l, 18

19 et la suite a ) coverge vers zéro d) O met e facteur 1) 1 + 1) = 1) ) 1 + 1) L expressio etre parethèses coverge vers 1, doc a ) est équivalete à 1) ), et a pas de limite e) Il faut discuter suivat les valeurs des ombres α β γ Si α est o ul, a α et a ) admet + comme limite si α est positif, et sio Si α est ul et β o ul, la suite a ) coverge vers β Si α et β sot uls et γ o ul, a γ/, et la suite a ) coverge vers 0 Si α = β = γ = 0, o a a = 0, doc a 0, et a ) coverge vers 0 f) O met e facteur + α + + β = 1 + α ) β La quatité etre parethèses coverge vers, doc + α + + β, et la suite a ) admet + comme limite g) O met 1) e facteur au umérateur et au déomiateur ) 1) 1) 1 + 1) = ) = 1) La quatité etre parethèses coverge vers 1, doc 1 + 1) ) ), et la suite a ) a pas de limite h) La quatité prépodérate au umérateur et au déomiateur déped de la positio de α par rapport à 1 O a les trois cas suivats : i) α > 1 Das ce cas et α + α = α 1 + α α ) α, α + α = α 1 + α a ) α, 19

20 d où et a ) coverge vers zéro ii) α < 1 Das ce cas et d où et a ) coverge vers zéro iii) α = 1 Das ce cas et a ) coverge vers zéro a α α = 1 α, ) α + α = α 1 + α α α, ) α + α = α 1 + α α α, a α α = 1 α, a = , Das tous les cas la suite coverge vers zéro i) La quatité prépodérate au umérateur et au déomiateur déped de la positio de α par rapport à 1/ O a les trois cas suivats : i) α > 1/ Das ce cas α + = α 1 + 1/ a) α, et d où et a ) coverge vers zéro ii) α < 1/ Das ce cas et d où α + = α a ) α, α + = a α α = 1 α, 1 + a 1/ ) α + = 1 + a 1 ), a =,, 0

21 et a ) coverge vers zéro iii) α = 1/ Das ce cas et a ) coverge vers zéro a = 3 = 3, Das tous les cas la suite coverge vers zéro j) La quatité prépodérate au umérateur et au déomiateur déped de la positio de λ par rapport à 1, c est-à-dire du sige de λ O a les trois cas suivats : i) λ > 0 Das ce cas λ = λ ) λ ) λ, et Doc et a ) coverge vers 1 λ + 1 = λ 1 + λ ) λ, a 1, ii) λ < 0 Das ce cas et le déomiateur coverge vers 1 Doc et a ) admet + pour limite ) λ = λ + 1 3, 3 a 3, iii) λ = 0 Das ce cas et a ) admet + pour limite a = 3 + 3, k) Les factorielles état prépodérates, o met! e facteur au umérateur et + 1)! au déomiateur )! +! )! + 3 =!! 1 + ) =! + 1)! )! )! + 1)! La quatité etre parethèses coverge vers 1 Doc! + + 1)! + 3! + 1)! = , 1

22 et la suite a ) coverge vers zéro l) Remarquos tout d abord que, si, o e déduit que D autre part, si 3, et! = 1, 0! 1 3, Et, e utilisat le théorème d ecadremet, les suites!/ ) et 3 / + ) coverget vers zéro E mettat e facteur au umérateur et + au déomiateur, o obtiet! + 1 +! ) = ) = 1 1 +! La quatité etre parethèses coverge vers 1, doc et la suite a ) coverge vers 0! , 0 O peut écrire P x) = a q x q + a q 1 x q a 0, avec a q o ul O calcule l P ) e mettat q e facteur et e preat le logarithme, il viet l P ) = l q + l a q + a q a 0, q puis e mettat l q = q l e facteur l a q + a q 1 l P ) = q l a 0 q q l La quatité etre parethèses coverge vers 1, doc l P ) q l 1 a) Si l o suppose a > 0 à partir d u certai rag, o a alors 1 b a c a

23 Mais comme c a, la suite c /a ) coverge vers 1, doc d après le théorème d ecadremet, la suite b /a ) coverge égalemet vers 1, et l o a bie b a b) Si l o e suppose plus a > 0 à partir d u certai rag, o procède de la maière suivate Puisque c a, il existe ue suite ε ) qui coverge vers 1 et telle que, à partir d u certai rag c = ε a O pose Si a est o ul, o a b = η a η = ε si a = 0 b a si a 0 Si a est ul, alors à partir d u certai rag, c l est aussi, et les iégalités 0 b 0, etraiet que b est ul O a doc égalemet b = η a = 0 Doc à partir d u cetrai rag, o a b = η a Il reste à motrer que la suite η ted vers 1 Etudios suivat le sige de a : i) Si a > 0, o a doc c est-à-dire et fialemet ii) Si a < 0, o a doc c est-à-dire et de ouveau iii) Si a = 0, o a Doc, pour assez grad, o a 1 b a c a, 1 η ε, 0 η 1 ε 1, η 1 ε 1 1 b a c a, 1 η ε, 0 η 1 ε 1, η 1 ε 1 η 1 = ε 1 η 1 ε 1, 3

24 alors, comme ε ) coverge vers 1, la différece ε 1) coverge vers zéro, et il résulte du théorème d ecadremet que η 1 ) coverge aussi vers zéro, c est-à-dire que η ) coverge vers 1 O a doc bie démotré que b a E écrivat a +p a = a +p a +p 1 ) + + a +1 a ), et e utilisat l iégalité triagulaire, o obtiet et doc a +p a a +p a +p a +1 a, a +p a kµ +p µ ) Le membre de droite est la somme des termes d ue suite géométrique qui se calcule, et l o obtiet a +p a kµ 1 µp 1 µ O majore ecore le membre de droite pour obteir fialemet a +p a k µ 1 µ Comme le membre de droite coverge vers zéro, lorsque ted vers l ifii, il existera, pour tout ε > 0, u etier N, tel que N implique k µ 1 µ < ε Alors, quel que soit N et quel que soit p etier a +p a < ε Cela motre que la suite a ) est ue suite de Cauchy, et doc qu elle coverge vers ue limite l 3 Si l o pose x = Re u et y = Im u, o a doc et doc x +1 + iy +1 = x + iy + u x +1 = x + u, y +1 = y a) La suite y ) est doc ue suite géométrique de raiso 1/ et y = y 0 /, doc la suite y ) coverge vers 0 b) D après l iégalité triagulaire u +1 u + u = u, 4

25 et la suite u ) est ue suite décroissate x +1 x = x + u x = u x, mais, puisque la partie réelle d u ombre complexe est toujours iférieure au module, o e déduit que x +1 x est positive doc que la suite x ) est croissate c) D après ce qui précède, o a x u u 0, doc la suite x ) est borée Comme elle est croissate elle coverge vers ue limite réelle l Alors puisque u = x + iy, la suite u ) coverge aussi vers l d) Si α est u réel positif, alors o démotre par récurrece que la suite u ) est costate E effet, si u = α, alors u = α et u +1 = α Si α est u réel égatif, alors u 0 = α, doc u 1 = 0 et par récurrece, si 1, o a u = 0 La suite u ) est statioaire 5

1 Propriétés - Suites monotones

1 Propriétés - Suites monotones Uiversité d Aix-Marseille Licece de Mathématiques Semestre 06-07 Aalyse Plache - Suites umériques Propriétés - Suites mootoes Exercice Soiet les suites défiies, pour tout, par u = et v = Vérifier qu elles

Plus en détail

Convergence de suites réelles

Convergence de suites réelles DOMAINE : No olympique AUTEUR : Nicolas SÉGARRA NIVEAU : Itermédiaire STAGE : Motpellier 2014 CONTENU : Cours et exercices Covergece de suites réelles I) Rappels et otios de base. Défiitio 1. Ue suite

Plus en détail

Suites numériques 1 / 12 A Chevalley

Suites numériques 1 / 12 A Chevalley MT8 A 03 Suites umériques Aleth Chevalley. Rappels.. Défiitio O appelle suite umérique réelle, toute applicatio f : ϒ qui à tout etier aturel, fait correspodre le ombre réel f() et o désige la suite par

Plus en détail

Chapitre Rappels sur les suites

Chapitre Rappels sur les suites Chapitre Séries umériques. Rappels sur les suites Défiitio.. (i) Ue suite (a ) N de réels (ou de complexes) est covergete vers ue limite a si pour tout ε > 0, il existe 0 N tel que pour tout 0, o a a a

Plus en détail

L2 - Math4 Exercices corrigés sur les suites numériques

L2 - Math4 Exercices corrigés sur les suites numériques L2 - Math4 Exercices corrigés sur les suites umériques Eocés Exercice Les assertios suivates sot-elles vraies ou fausses? Doer ue démostratio de chaque assertio vraie, et doer u cotre-exemple de chaque

Plus en détail

Analyse 5 SUITES REELLES

Analyse 5 SUITES REELLES Aalyse chap 5 /6. GENERALITES SR LES SITES. Défiitios Défiitio : e suite est ue foctio, défiie sur ue partie D de. O ote () =, o lit «idice». O dit que est le terme gééral de la suite, ou terme de rag.

Plus en détail

TD 2 : Suites numériques réelles

TD 2 : Suites numériques réelles Uiversité Paris-Est Mare-la-Vallée Licece L Maths/Ifo d semestre 0/0 Aalyse TD : Suites umériques réelles Exercice Cours) Motrer que si ue suite réelle u ) N coverge, alors toute sous-suite de u ) coverge

Plus en détail

Chapitre 1. Les suites numériques Principe de récurrence Limite d une suite

Chapitre 1. Les suites numériques Principe de récurrence Limite d une suite Eseigemet spécifique Chapitre 1. Les suites umériques Pricipe de récurrece Limite d ue suite I. Rappels sur les suites umériques 1. géérale Ue suite umérique est ue foctio défiie de N vers R, elle peut

Plus en détail

SOLUTIONS AUX EXERCICES DE LA FEUILLE 1

SOLUTIONS AUX EXERCICES DE LA FEUILLE 1 SOLUTIONS AUX EXERCICES DE LA FEUILLE. Exercice. Ue suite de réels positifs qui coverge vers 0 est décroissate à partir d u certai rag. C est faux. Pour costruire u cotre-exemple, o pourrait cosidérer

Plus en détail

Université Denis Diderot (Paris VII) MP 3. Quelques exercices corrigés Suites et séries numériques

Université Denis Diderot (Paris VII) MP 3. Quelques exercices corrigés Suites et séries numériques Uiversité Deis Diderot (Paris VII) 006-007 MP 3 Quelques exercices corrigés Suites et séries umériques Das les pages qui suivet ous proposos la correctios de quelques exercices de la feuille sur les suites

Plus en détail

DT - CONSTRUCTION DE L EXPONENTIELLE ET DU LOGARITHME NEPERIEN

DT - CONSTRUCTION DE L EXPONENTIELLE ET DU LOGARITHME NEPERIEN DT - CONSTRUCTION DE L EXPONENTIELLE ET DU LOGARITHME NEPERIEN Das ce qui suit, o utilisera des argumets élémetaires et o e suppose aucue coaissace des foctios exp et l Ce qui suit sert à les défiir comme

Plus en détail

Exercices. Exercice 1 (Suites adjacentes) On considère les suites (u n ) n N et (v n ) n N définies par: 1 k u n = n 3, v n = u n + 1 n 1 2n 2

Exercices. Exercice 1 (Suites adjacentes) On considère les suites (u n ) n N et (v n ) n N définies par: 1 k u n = n 3, v n = u n + 1 n 1 2n 2 Exercices Exercice (Suites adjacetes) O cosidère les suites (u ) N et (v ) N défiies par: u 3, k3 k 2 + v u + 2 2 Motrer que (u ) N et (v ) N sot adjacetes. Exercice 2 Soiet les deux suites (u ) et (v

Plus en détail

n² n b) Quel est le nombre de termes de la somme définissant u n? Quel est le plus petit de ces termes? Quel est le plus grand?

n² n b) Quel est le nombre de termes de la somme définissant u n? Quel est le plus petit de ces termes? Quel est le plus grand? Exercice : Détermier la limite de chaque suite (u ). a) u = si π b) u = () c) u = + d) 0,5 + cos(π) Exercice 2 : la costate d Apéry Pour tout etier, u = 3 + + 2 3 +. + 3 ) Doer u miorat de cette suite.

Plus en détail

1 + t = t. a 6 n ln 1 + a. Suite a : On utilise une relation de Chasles (même terme mais sur des ensembles d indices distincts) ! 1 # 1. 1 k.

1 + t = t. a 6 n ln 1 + a. Suite a : On utilise une relation de Chasles (même terme mais sur des ensembles d indices distincts) ! 1 # 1. 1 k. PHEC Correctio feuille d exercices 00-006 correctio de l exercice t. 8t R + ; + t 6 l( + t) 6 t : Pour cela, o itroduit les foctios f : t 7 l( + t) t et g : t 7 t l( + t) + t dé ies sur [0; +[ et o étudie

Plus en détail

Limites de suites et de fonctions

Limites de suites et de fonctions TermS Limites de suites et de foctios I ] Suites ) Défiitio : Ue suite réelle est ue foctio de! das!, défiie à partir d'u certai rag 0. Notatio : u = lire "u idice " = terme d'idice, ou de rag = terme

Plus en détail

Sup Galilée - Maths pour l Ingénieur Corrigé du Partiel du 19 Novembre 2008

Sup Galilée - Maths pour l Ingénieur Corrigé du Partiel du 19 Novembre 2008 Sup Galilée - Maths pour l Igéieur Corrigé du Partiel du 9 Novembre 008 Étude d ue suite récurrete Soit u 0 ]0, [ O cosidère la suite (u ) défiie par u + u 3 u ) Justifier que la suite u est borée O motre

Plus en détail

Feuille d Exercices : Suites, suite!

Feuille d Exercices : Suites, suite! ECS 1 Dupuy de Lôme Semaie du 6 décembre 004 Feuille d Exercices : Suites, suite! Exercice 1 : Pour tout etier, o défiit u = 1. Motrez que u est mootoe.. Motrez que v est géométrique. k= 3. E déduire l

Plus en détail

Chapitre 4: Croissance, divergence et convergence des suites

Chapitre 4: Croissance, divergence et convergence des suites CHAPITRE 4 CROISSANCE ET CONVERGENCE 43 Chapitre 4: Croissace, divergece et covergece des suites 4.1 Quelques défiitios Défiitios : Ue suite est croissate si chaque terme est supérieur ou égal à so précédet

Plus en détail

Suites numériques. 1 Questions de cours. 3 Exercices. 2 Applications. 1. Montrer que toute suite a au plus une limite.

Suites numériques. 1 Questions de cours. 3 Exercices. 2 Applications. 1. Montrer que toute suite a au plus une limite. Suites umériques 1 Questios de cours 1. Motrer que toute suite a au plus ue limite.. Motrer que toute suite covergete est borée. 3. Motrer que toute suite extraire d ue suite tedat vers l R ted aussi vers

Plus en détail

Correction du TD 3 : Séries numériques

Correction du TD 3 : Séries numériques Mme Marceli - Lycée Clemeceau Séries umériques Correctio du TD : Séries umériques Exercice A chaque fois, puisqu'o demade la covergece et la valeur, o reviet à la somme partielle : esuite, soit o recoaît

Plus en détail

SERIES NUMERIQUES réelles ou complexes

SERIES NUMERIQUES réelles ou complexes UE7 - MA5 : Aalyse SERIES NUMERIQUES réelles ou complexes I. Gééralités Défiitio Etat doée ue suite (u ) de ombres réels ou complexes, o appelle série de terme gééral u la suite (S ) défiie par : () S

Plus en détail

Questions de cours. tend vers 0, alors que la série harmonique 1. v n = ln n La série u n est convergente, et la série [ ( )]

Questions de cours. tend vers 0, alors que la série harmonique 1. v n = ln n La série u n est convergente, et la série [ ( )] PC - DS N 6 - U corrigé Questios de cours QC..a L assertio a. est fausse. Par exemple, la suite + ted vers 0, alors que la série harmoique + est divergete. QC..b L assertio b. est vraie. Supposos que la

Plus en détail

Laurent Garcin MPSI Lycée Jean-Baptiste Corot. u k

Laurent Garcin MPSI Lycée Jean-Baptiste Corot. u k SÉRIES NUMÉRIQUES K désige le corps R ou C. Gééralités. Défiitios Défiitio. Série Soit (u ) 0 ue suite umérique (i.e. à valeurs das K). O appelle série de terme gééral u la suite (S ) 0 où 0, S = u k Cette

Plus en détail

Master 1 Métiers de l Enseignement, Mathématiques - ULCO, La Mi-Voix, 2012/2013

Master 1 Métiers de l Enseignement, Mathématiques - ULCO, La Mi-Voix, 2012/2013 Master Métiers de l Eseigemet, Mathématiques - ULCO, La Mi-Voix, 202/203 ANALYSE 2 Fiche de Mathématiques 4 - Séries umériques Soit E u espace vectoriel sur le corps K = R ou C Pour toute famille fiie

Plus en détail

Suites arithmétiques et géométriques

Suites arithmétiques et géométriques «I» : Suites arithmétiques 1/ Défiitio Suites arithmétiques et géométriques La suite (u ) est arithmétique de raiso r sigifie que : Pour tout etier aturel : u +1 = u + r Exemple : La suite ( ; 5 ; 8 ;

Plus en détail

Suites Numériques Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako

Suites Numériques Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako Suites Numériques Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Techique Bamako I Gééralité sur les suites: - Pricipe du raisoemet par récurrece : Soit la propositio P() dépedat de l etier () la propositio est

Plus en détail

1 Séries numériques. 1.1 Généralités. Dans toute cette section, si cela n est pas précisé, E désignera l espace R m, m 1, et la norme euclidienne.

1 Séries numériques. 1.1 Généralités. Dans toute cette section, si cela n est pas précisé, E désignera l espace R m, m 1, et la norme euclidienne. 1 Séries umériques Das toute cette sectio, si cela est pas précisé, E désigera l espace R m, m 1, et la orme euclidiee. 1.1 Gééralités Défiitio 1.1. Soit (x ) N ue suite de E et pour chaque N, o défiit

Plus en détail

Etude asymptotique de suites de solutions d une équation

Etude asymptotique de suites de solutions d une équation [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 5 mai 206 Eocés Etude asymptotique de suites de solutios d ue équatio Exercice [ 02289 ] [Correctio] Soit u etier aturel et E l équatio x + l x = d icoue x R +.

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable. k n) X k (1 X) n k.

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable. k n) X k (1 X) n k. Exo7 Suites et séries de foctios Exercices de Jea-Louis Rouget Retrouver aussi cette fiche sur wwwmaths-fracefr * très facile ** facile *** difficulté moyee **** difficile ***** très difficile I : Icotourable

Plus en détail

Suites Numériques Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako

Suites Numériques Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako Suites Numériques Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Techique Bamako I Gééralité sur les suites: - Pricipe du raisoemet par récurrece : Soit la propriété P() dépedat de l idice Si les propositios ()

Plus en détail

Existence de la fonction exponentielle

Existence de la fonction exponentielle Eistece de la foctio epoetielle O cosidère les suites réelles (u ) et (v ) défiies pour tout 1 par : u () = 1+ et v () =. La démarce est alors la suivate : Démotrer que les deu suites sot adjacetes et

Plus en détail

MVA101 - Analyse et calcul matriciel T. Horsin

MVA101 - Analyse et calcul matriciel T. Horsin MVA101 - Aalyse et calcul matriciel 2012 2013 T. Horsi (thierry.horsi@cam.fr) Attetio: Ce documet est ue base de travail qui peut coteir des coquilles. Les zoes e bleus sot, de loi, hors programme, et

Plus en détail

SUITES NUMERIQUES. q n. pour q. n + Une suite numérique est une fonction associant à tout nombre entier naturel n, un nombre réel u(n) : u :

SUITES NUMERIQUES. q n. pour q. n + Une suite numérique est une fonction associant à tout nombre entier naturel n, un nombre réel u(n) : u : SUITES NUMERIQUES Coteus : Capacités attedues : Commetaires : Suites Limite d ue suite défiie par so terme gééral Notatio lim u Suites géométriques : - somme de termes cosécutifs d ue suite géométrique

Plus en détail

Séries à termes positifs

Séries à termes positifs Séries à termes positifs Das toute la suite N désigera les etiers aturels positifs 0,,,..., Z tous les etiers aturels...,,, 0,,, 3,... et Q les ombres ratioels. Efi R désigera les réels, et C les complexes.

Plus en détail

Chapitre 2. Rappels sur les suites arithmétiques et les suites géométriques

Chapitre 2. Rappels sur les suites arithmétiques et les suites géométriques Chapitre Rappels sur les suites arithmétiques et les suites géométriques Nous allos ici rappeler les différets résultats sur les suites de ombres réels qui sot des suites arithmétiques ou des suites géométriques

Plus en détail

Correction Exercices sur les suites. Correction. un+1 = 0,2u n +0,6 u 0 = 1

Correction Exercices sur les suites. Correction. un+1 = 0,2u n +0,6 u 0 = 1 Correctio Exercice 1 O cosidère la suite (v ) défiie par v 0 = 3 et pour tout 1, v +1 = v 2 3v +4. 1. Démotrer que la suite est croissate. v +1 v = v 2 4v +4 = (v 2) 2 0 quelque soit etier. Doc (v ) est

Plus en détail

Exo7. Les rationnels, les réels. Exercices de Jean-Louis Rouget. Retrouver aussi cette fiche sur

Exo7. Les rationnels, les réels. Exercices de Jean-Louis Rouget. Retrouver aussi cette fiche sur Exo7 Les ratioels, les réels Exercices de Jea-Louis Rouget. Retrouver aussi cette fiche sur www.maths-frace.fr * très facile ** facile *** difficulté moyee **** difficile ***** très difficile I : Icotourable

Plus en détail

Exo7. Fractions rationnelles. 1 Fractions rationnelles. 2 Décompositions en éléments simples. Corrections de Léa Blanc-Centi.

Exo7. Fractions rationnelles. 1 Fractions rationnelles. 2 Décompositions en éléments simples. Corrections de Léa Blanc-Centi. Exo7 Fractios ratioelles Correctios de Léa Blac-Ceti. Fractios ratioelles Exercice Existe-t-il ue fractio ratioelle F telle que ( F() ) = ( + ) 3? Idicatio Correctio Vidéo [006964] Exercice Soit F = P

Plus en détail

Correction de la question de cours 1

Correction de la question de cours 1 Math I Aalyse Exame du 9 décembre 2007 Durée 2 heures Aucu documet est autorisé. Les calculatrices, téléphoes portables et autres appareils électroiques sot iterdits. Il est iutile de recopier les éocés.

Plus en détail

Corrigé feuille d exercices 4

Corrigé feuille d exercices 4 UNIVERSITÉ PIERRE ET MARIE CURIE Aée 008/009 MIME LM5-Suites et Itégrales Groupes Corrigé feuille d exercices Suites Covergece de suites Exercice Ue suite u N est pas croissate, si o N, u + u est vérifiée

Plus en détail

SUITES NUMERIQUES. Archimède a défini dans les années 220 avant J.-C. deux suites permettant d'obtenir de très bonnes valeurs approchées de π.

SUITES NUMERIQUES. Archimède a défini dans les années 220 avant J.-C. deux suites permettant d'obtenir de très bonnes valeurs approchées de π. Quelques repères historiques SUITES NUMERIQUES Archimède a défii das les aées 220 avat J.-C. deux suites permettat d'obteir de très boes valeurs approchées de π. Héro d'alexadrie au premier siècle après

Plus en détail

TS Exercices sur les limites de suites (1)

TS Exercices sur les limites de suites (1) TS Exercices sur les limites de suites () Soit u ue suite géométrique de premier terme u 0 et de raiso q. Das chacu des cas suivats, doer la limite de la suite u. ) u0 ; q ) u 0 ; q ) 0 4 ) u0 6 ; q )

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours Exo7 Valeurs absolues. Partie etière. Iégalités Exercices de Jea-Louis Rouget. Retrouver aussi cette fiche sur www.maths-frace.fr * très facile ** facile *** difficulté moyee **** difficile ***** très

Plus en détail

P(n) : quelque soit n entier naturel : n 3 = ( n) 2. P(n 0 ) est vraie (initialisation).

P(n) : quelque soit n entier naturel : n 3 = ( n) 2. P(n 0 ) est vraie (initialisation). T ale S Chapitre. Résumé page 3.. Pricipe de récurrece. a. Exemple. 3 + 3 = + 8 = 9 = ( + ) 3 + 3 + 3 3 = + 8 + 7 = 36 = ( + + 3) O voudrait démotrer la propriété géérale : P() : quelque soit etier aturel

Plus en détail

Module et argument. [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 10 juillet 2014 Enoncés 1

Module et argument. [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 10 juillet 2014 Enoncés 1 [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 10 juillet 014 Eocés 1 Module et argumet Exercice 1 [ 0030 ] [correctio] Détermier module et argumet de z = + + i Exercice 8 [ 0646 ] [correctio] Si x, y, z) R 3

Plus en détail

Lycée secondaire Série D exercices Prof : Selmi.Ali Mareth Thème : Suites réelles 4 ième Math. ; 9) U n = 2! ! U n.

Lycée secondaire Série D exercices Prof : Selmi.Ali Mareth Thème : Suites réelles 4 ième Math. ; 9) U n = 2! ! U n. Lycée secodaire Série D exercices Prof : Selmi.Ali Mareth Thème : Suites réelles 4 ième Math Exercice Das chacu des cas suivats, calculer la limite de la suite ( U ) lorsque + ) U = 3 + ; ) U = si π =

Plus en détail

Exercices - Les nombres réels : corrigé. Valeur absolue - Partie entière

Exercices - Les nombres réels : corrigé. Valeur absolue - Partie entière Exercices - Les ombres réels : corrigé Exercice 1 - Ordre et R - L1/Math Sup - 1. Supposos que a 0 et posos ε = a /2 > 0. Alors o a a < ε = a /2, soit e simplifiat par a qui est positif, 1 < 1/2. Ceci

Plus en détail

Cours de Mathématiques : Polynômes et Suites

Cours de Mathématiques : Polynômes et Suites Uiversité de Cergy-Potoise Départemet de Mathématiques L MIPI - S2 205/206 Cours de Mathématiques : Polyômes et Suites - Polycopié d Exercices Chapitre : Nombres complexes Exercice a) Détermier la partie

Plus en détail

Concours commun Mines-Ponts 2000 Corrigé de la seconde épreuve de mathématiques

Concours commun Mines-Ponts 2000 Corrigé de la seconde épreuve de mathématiques Cocours commu Mies-Pots Corrigé de la secode épreuve de mathématiques a Nous pouvos appliquer le critère de d Alembert : doc le rayo R est égal à /4 C+ + + + C = + 4, + b O sait que h est de classe C avec

Plus en détail

Révisions d analyse (corrigé des indispensables).

Révisions d analyse (corrigé des indispensables). Révisios d aalyse (corrigé des idispesables). Limites des foctios de variable réelle à valeurs das ou.. a. La foctio f est le produit d e foctio borée sur ( a si ) et d e foctio qui ted vers 0 e 0 ( a

Plus en détail

Compléments sur les suites Suites adjacentes

Compléments sur les suites Suites adjacentes DERNIÈRE IMPRESSION LE 7 février 07 à 6:3 Complémets sur les suites Suites adjacetes I Ecadremet d ue suite EXERCICE ) Motrer que pour tout k N et pour tout x [k ; k+], o a : k+ k+ k x dx k ) O pose u

Plus en détail

Corrigé du problème: autour de la fonction zeta alternée de Riemann

Corrigé du problème: autour de la fonction zeta alternée de Riemann Corrigé du problème: autour de la foctio zeta alterée de Riema I Gééralités Pour x >, la suite décroît vers, doc la série coverge par le critère spécial des séries alterées Pour x, e ted pas vers, ce qui

Plus en détail

Suites numériques. Copyright meilleurenmaths.com. Tous droits réservés

Suites numériques. Copyright meilleurenmaths.com. Tous droits réservés Suites umériques. 1. Mode de géératio des suites... p2 4. Le raisoemet par récurrece... p4 2. Relatio de récurrece... p3 5. Ses de variatio des suites... p6 3. Suites arithmétiques, suites géométriques...

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours Exo7 Comparaiso des suites Exercices de Jea-Louis Rouget. Retrouver aussi cette fiche sur www.maths-frace.fr * très facile ** facile *** difficulté moyee **** difficile ***** très difficile I : Icotourable

Plus en détail

Chapitre 5 : Suites classiques

Chapitre 5 : Suites classiques Chapitre 5 : Suites classiques Objectifs : Révisios sur les suites arithmétiques et géométriques. Révisio du théorème de croissace comparée. Savoir exprimer e foctio de les termes d ue suite récurrete

Plus en détail

TD1 - Suites numériques

TD1 - Suites numériques IUFM du Limousi 2008-09 PLC1 Mathématiques S. Viatier Exercices TD1 - Suites umériques Exercice 1 Soit α > 0, étudier la covergece des suites déies par u = ( ) 1 + si α, v = 3 + cos α ( ) 1 + α. 3 + Idicatio

Plus en détail

Ensembles et nombres réels

Ensembles et nombres réels Pierre-Louis CAYREL 008-009 Licece Itroductio aux Mathématiques Géérales Uiversité de Paris 8 Esembles et ombres réels Esembles Exercice O pose A = {(x, y) R ; y > x } et B = {(x, y) R ; y < x } Représeter

Plus en détail

v 0 = 0 = 3v n 2 pour tout n N

v 0 = 0 = 3v n 2 pour tout n N Termiale S Aée scolaire 07-08 Chapitre Suites umériques Bejami Gausso fermathsfr Rappels et gééralités sur les suites O rappelle que N désige l esemble des etiers aturels : N = {0; ; ; 6} Défiitio Ue suite

Plus en détail

Suites réelles. 1. Quelques rappels sur le corps des réels

Suites réelles. 1. Quelques rappels sur le corps des réels Agrégatio itere UFR MATHÉMATIQUES Suites réelles O ote N l esemble des etiers aturels et Z l esemble des etiers relatifs. Avat de parler de l esemble R des ombres réels, rappelos la défiitio de deux autres

Plus en détail

Auteur : Simplice TANKOUA Activités de mise en place de la leçon.

Auteur : Simplice TANKOUA Activités de mise en place de la leçon. Auteur : Simplice TANKOUA (stakoua@yahoofr) Cours SUITES NUMÉRIQUES Leço : GÉNÉRALITÉS SUR LES SUITES Activités de mise e place de la leço Activité : (formule explicite) Exercice O cosidère la liste ordoée

Plus en détail

Ch.1 ( ) ( ) + 9 ( ) ( ) = n ( n + 1 )( n + 2) ( )? ( ) ( ) ( )( n + 2) SUITES PARTIE 1 récurrence et suites bornées

Ch.1 ( ) ( ) + 9 ( ) ( ) = n ( n + 1 )( n + 2) ( )? ( ) ( ) ( )( n + 2) SUITES PARTIE 1 récurrence et suites bornées Termiale S Ch1 SUITES PARTIE 1 récurrece et suites borées Das tout le chapitre, les etiers cosidérés sot aturels, c'est-à-dire positifs ouls I Raisoemet par récurrece 1 / Itroductio Exercice 1 : soit u

Plus en détail

SUITES et SERIES DE FONCTIONS

SUITES et SERIES DE FONCTIONS UE7 - MA5 : Aalyse SUITES et SERIES DE FONCTIONS I Suites de foctios à valeurs das È ou  Etat doé u esemble E, ue suite de foctios umériques défiies sur E est la doée, pour tout etier, d'ue applicatio

Plus en détail

12 Cours - Suites.nb 1/11. Suites

12 Cours - Suites.nb 1/11. Suites 12 Cours - Suites.b 1/11 Suites I) Gééralités 1) Défiitio 2) Notatio 3) Commet peut être défiie ue suite 4) Suites et ordre 5) Propriété vraie à partir d u certai rag 6) Exercice 7) Suites arithmétiques,

Plus en détail

Exercices sur les limites de suites 1.

Exercices sur les limites de suites 1. Exercices sur les ites de suites. Détermier les ites des suites ci-dessous lorsque ted vers +. Exercice.. u cos. v. w si + 900 Exercice 5. 0, 7. u 0, + 0, 4. v 70 + 000. w 44 4 + 5 Exercice.. u +. v. w

Plus en détail

CONCOURS COMMUN POLYTECHNIQUE EPREUVE SPECIFIQUE-FILIERE MP MATHEMATIQUES 1

CONCOURS COMMUN POLYTECHNIQUE EPREUVE SPECIFIQUE-FILIERE MP MATHEMATIQUES 1 SESSION 2005 CONCOURS COMMUN POLYTECHNIQUE EPREUVE SPECIFIQUE-FILIERE MP MATHEMATIQUES PREMIER EXERCICE a. T (x + y dxdy = = ( y= (x + y dy y= x dx = ((x + 2 ( x2 + x2 2 dx = T (x + y dxdy = 4 3. [xy +

Plus en détail

Les suites récurrentes à convergence lente

Les suites récurrentes à convergence lente Les suites récurretes à covergece lete Daiel PERRIN 0. Itroductio. Je me propose d écrire ue sorte de bila sur la covergece des suites u + = f(u ), avec f de classe C au mois, vers u poit fixe α, das le

Plus en détail

s'exprime en fonction de u 10. Calculer u n ). u et on étudie son signe. = 2. Déterminer le sens de variation de cette suite.

s'exprime en fonction de u 10. Calculer u n ). u et on étudie son signe. = 2. Déterminer le sens de variation de cette suite. Première S / mathématiques Préparatio Termiale S Mme MAINGUY Défiir ue suite umérique Sythèse Ê SUITES NUMÉRIQUES u s'exprime e foctio de Cette suite est défiie par u = f ( ) Ê par ue formule explicite

Plus en détail

Exercice 1 (10 points)

Exercice 1 (10 points) Devoir surveillé 2 L usage de la calculatrice est autorisé La qualité de la présetatio et de la rédactio de la copie sera prise e compte das so évaluatio Sauf metio du cotraire, toute répose doit être

Plus en détail

LIMITES DE SUITES. n ) u n = 2 n pour n IN 5 ) u n = 2n + 1 n - 5 pour n ³ 6 6 ) u n = (-1)n pour n IN

LIMITES DE SUITES. n ) u n = 2 n pour n IN 5 ) u n = 2n + 1 n - 5 pour n ³ 6 6 ) u n = (-1)n pour n IN LIMITES DE SUITES I Limites fiies ou ifiies Exercice 1 Pour chacue des suites, e calculat différets termes, cojecturer la valeur limite de u quad deviet ifiimet grad (c'est-à-dire quad ted vers + ). 1

Plus en détail

AVRIL 2013 CONCOURS INGÉNIEURS DES TRAVAUX STATISTIQUES. ITS Voie A

AVRIL 2013 CONCOURS INGÉNIEURS DES TRAVAUX STATISTIQUES. ITS Voie A AVRIL CONCOURS INGÉNIEURS DES TRAVAUX STATISTIQUES ITS Voie A CORRIGE DE LA ère COMPOSITION DE MATHEMATIQUES Eercice. Calculer, e, la dérivée de : Arc ta( ) Soit f ( ) Arc ta( ), alors f ( ) Arc ta( )

Plus en détail

Suites de variables aléatoires.

Suites de variables aléatoires. Uiversité Pierre et Marie Curie 200-20 Probabilités et statistiques - LM345 Feuille 8 Suites de variables aléatoires.. Soit Ω, F, P u espace de probabilités. Détermier pour chacue des covergeces suivates

Plus en détail

Filière Sciences de Matières Physiques (SMP4) Module Mathématiques : Analyse (S4) Cours d Analyse

Filière Sciences de Matières Physiques (SMP4) Module Mathématiques : Analyse (S4) Cours d Analyse UNIVERSITÉ MOHAMMED V - AGDAL Faculté des Scieces Départemet de Mathématiques Filière Scieces de Matières Physiques (SMP4) Module Mathématiques : Aalyse (S4) Cours d Aalyse Séries umériques Suites et Série

Plus en détail

Suites réelles ou complexes

Suites réelles ou complexes 3 Suites réelles ou complexes 3. Prérequis L esemble R des ombres réels est supposé costruit avec les propriétés suivates : c est u corps commutatif totalemet ordoé ; il cotiet l esemble Q des ombres ratioels

Plus en détail

«J'aimais et j'aime encore les mathématiques pour elles-mêmes comme n'admettant pas l'hypocrisie et le vague, mes deux bêtes d'aversion» (Stendhal)

«J'aimais et j'aime encore les mathématiques pour elles-mêmes comme n'admettant pas l'hypocrisie et le vague, mes deux bêtes d'aversion» (Stendhal) Lycée Stedhal (Greoble) Niveau : Termiale S Titre Cours : Chapitre 0 : Les suites Aée : 204-205 «J'aimais et j'aime ecore les mathématiques pour elles-mêmes comme 'admettat pas l'hypocrisie et le vague,

Plus en détail

TS Limites de suites (3)

TS Limites de suites (3) TS Limites de suites (3) I. Rappels sur les suites majorées, miorées, borées ) Défiitio (suite majorée, miorée, borée) 5 ) Propriété Si u réel M est u majorat d ue suite u, alors tous les réels supérieurs

Plus en détail

Planche n o 6. Séries numériques. Corrigé

Planche n o 6. Séries numériques. Corrigé Plache o 6 Séries umériques Corrigé Exercice o Pour, o pose u l ère solutio u l ++, u existe + + + l + +O +O O Comme la série de terme gééral,, coverge série de Riema d exposat α >, la série de terme gééral

Plus en détail

SUITES (Partie 2) = 3u n. et u 0. q n na (inégalité de Bernoulli), a pour limite car lim 4 n = +.

SUITES (Partie 2) = 3u n. et u 0. q n na (inégalité de Bernoulli), a pour limite car lim 4 n = +. SUITES (Partie ) I Comportemet à l'ifii d'ue suite géométrique ) Rappel Défiitio : Ue suite (u ) est ue suite géométrique s'il existe u ombre q tel que pour tout etier, o a : u + = q u Le ombre q est appelé

Plus en détail

Analyse mathématique II

Analyse mathématique II UNIVERSITÉ IBN ZOHR Faculté des Scieces Juridiques Écoomiques et Sociales Corrigés des QCM Aalyse mathématique II FILIÈRE SCIENCES ÉCONOMIQUES ET GESTION PREMIERE ANNÉE Sessio ormale 03/04 40 questios

Plus en détail

Séries Numériques. Chapitre Suites Numériques Définitions

Séries Numériques. Chapitre Suites Numériques Définitions Chapitre Séries Numériques Suites Numériques Défiitios Ue suite umérique est ue applicatio de N (ou d ue partie de N) à valeurs das R ou das C O la ote u(), ou u, et o désige la suite (c est-à-dire l applicatio)

Plus en détail

France métropolitaine Juin 2010 Série S Exercice 1. Restitution organisée de connaissances

France métropolitaine Juin 2010 Série S Exercice 1. Restitution organisée de connaissances Frace métropolitaie Jui 200 Série S Exercice Restitutio orgaisée de coaissaces Démotrer, à l aide de la défiitio et des deux propriétés cidessous que si ( u ) et ( v ) sot deux suites adjacetes, alors

Plus en détail

Exercice 6 [ ] [Correction] Soit (u n ) une suite décroissante de réels telle que

Exercice 6 [ ] [Correction] Soit (u n ) une suite décroissante de réels telle que [http://mpcpgedupuydelomefr] édité le 7 août 07 Eocés Calcul asymptotique Comparaiso de suites umériques Eercice [ 08 ] [Correctio] Trouver u équivalet simple au suites u suivates et doer leur limite :

Plus en détail

Limite d'une suite. soit n > 9

Limite d'une suite. soit n > 9 Limite d'ue suite I) Limite d'ue suite : a) ite ifiie : défiitio : Ue suite (u ) a pour ite + quad ted vers + si tout itervalle de la forme ]A; +[ (A état u réel) cotiet tous les termes u à partir d'u

Plus en détail

Exercices corrigés sur les séries de fonctions

Exercices corrigés sur les séries de fonctions Eercices corrigés sur les séries de foctios Eocés Eercice Motrer que la série ( ) est uiformémet covergete mais o ormalemet covergete sur [, ] Eercice 2 Étudier la covergece sur R + de la série de foctios

Plus en détail

Suites numériques. I/ Définition, propriétés globales Résumé du cours de MPSI

Suites numériques. I/ Définition, propriétés globales Résumé du cours de MPSI Ξ 2 Suites umériques 2016-2017 Résumé du cours de MPSI I/ Défiitio, propriétés globales 1/ Défiitio Ue suite de complexes u est ue applicatio de N das C Notatios : L'image d'u etier par u se ote u( ou

Plus en détail

DJ - FAMILLES DE POLYNOMES

DJ - FAMILLES DE POLYNOMES DJ - FAMILLES DE POLYNOMES I Ue famille remarquable de polyômes Pour tout etier positif, o ote Γ le polyôme Γ (X X(X 1 (X + 1!, et γ! Γ Les polyômes Γ formet ue base de R[X] O a tout d abord les formules

Plus en détail

TD n o 1 : suites numériques

TD n o 1 : suites numériques MAT232 : séries et itégrales gééralisées Uiversité Joseph Fourier 23-24 Greoble TD o : suites umériques Rappel importat : il existe u cours de L e lige, ititulé M@ths e Lge, à l adresse : http://ljk.imag.fr/membres/berard.ycart/mel/

Plus en détail

Corrigés des exercices.

Corrigés des exercices. DE MIE, Aalyse 1 Octobre 015 Corrigés des exercices. Exercice 1. Exercice. Exercice 3. Exercice 4. Exercice 5. Exercice 6. Exercice 7. 1. Si b est u élémet de B, tout élémet de A est iférieur ou égal à

Plus en détail

Synthèse de cours PanaMaths (TS) Suites numériques

Synthèse de cours PanaMaths (TS) Suites numériques Sythèse de cours PaaMaths (TS) Suites umériques Das ce chapitre, le terme «suite» désige ue suite umérique (c'est-à-dire, das le cadre du programme de Termiale S, ue suite de réels). Ue telle suite sera

Plus en détail

» car lim 3n 2 8=+ et lim 2 n 2 +5=+

» car lim 3n 2 8=+ et lim 2 n 2 +5=+ TS. 2014/2015. Lycée Prévert. Corrigé du devoir commu du premier trimestre. Durée : heures. Vedredi 14/11/2014 Exercice 1 : ( 7 pts). A ) Étudier les limites suivates : a) lim 2 8 2 2 +5. Il s'agit d'ue

Plus en détail

1. Limite d'une suite... p2. Suites convergentes

1. Limite d'une suite... p2. Suites convergentes Suites covergetes 1.... p2 4. Cas particuliers... p9 2. Limites et comparaiso... p6 5. Suites mootoes... p11. Opératios sur les limites... p7 1. Limite d'ue suite 1.1. Limite ifiie a) Défiitios O dit que

Plus en détail

L2PC et Cycles. Mathématiques: SERIES et INTEGRALES Cours Elisabeth REMM

L2PC et Cycles. Mathématiques: SERIES et INTEGRALES Cours Elisabeth REMM FACULTE DES SCIENCES ET TECHNIQUES. UHA MULHOUSE L2PC et Cycles. Mathématiques: SERIES et INTEGRALES Cours Elisabeth REMM Chapitre 2 Séries etières Cotets. Gééralités sur les séries etières 2.. Défiitio

Plus en détail

Comportement asymptotique des suites

Comportement asymptotique des suites Comportemet asymptotique des suites Table des matières 1 Itroductio 2 2 Limite d ue suite 2 2.1 Limite fiie d ue suite........................................... 2 2.2 Limite ifiie d ue suite..........................................

Plus en détail

1 Présentation du jeu.

1 Présentation du jeu. Présetatio du jeu.. Les règles du jeu. Le touroi est u jeu comportat ue suite de maches (appelées duels ) opposat deux joueurs, jamais plus. Les joueurs vot etrer e jeu successivemet, tat qu aucu d etre

Plus en détail

Comparaison des suites en l infini

Comparaison des suites en l infini Comparaiso des suites e l ifii Pla du chapitre Les différetes relatios de comparaiso page Défiitio des relatios de comparaiso page Relatio de domiatio page Relatio de prépodérace page 3 3 Relatio d équivalece

Plus en détail

Corrigé de l'épreuve de maths 2 - e3a - MP

Corrigé de l'épreuve de maths 2 - e3a - MP Corrigé de l'épreuve de maths 2 - e3a - MP - 207 Partie I L'applicatio ϕ est liéaire et P R [X], ϕ(p R [X] doc ϕ iduit sur R [X] u edomorphisme 2 ϕ( = et i, ϕ(x i = X i ix i O e déduit la matrice de ϕ

Plus en détail

Suites de réels. Contents. 1 Retenez au moins ça 3

Suites de réels. Contents. 1 Retenez au moins ça 3 Suites de réels Cotets 1 Reteez au mois ça 3 Bore supérieure 3.1 Déitios.......................................... 3.1.1 Relatio d'ordre sur u esemble E....................... 3.1. Ordre total.....................................

Plus en détail

Fiche 2 : Les fonctions

Fiche 2 : Les fonctions Nº : 300 Fiche : Les foctios Calculer des limites O commece par aalyser f (). Peut o directemet appliquer l u des théorèmes du cours (limites et opératios, théorèmes de comparaiso)? Das la égative, il

Plus en détail

CHAPITRE IV. Rappels et compléments sur les suites

CHAPITRE IV. Rappels et compléments sur les suites CHPITRE IV Rappels et complémets sur les suites SUITES NUMÉRIQUES 1 Sommaire I Notio de suite...................................... 30 Exemples.......................................... 30 B Défiitio..........................................

Plus en détail

EXERCICES SUR LES SERIES

EXERCICES SUR LES SERIES EXERCICES SUR LES SERIES SERIES NUMERIQUES Calculer la somme des séries dot le terme gééral u est doé ci-dessous a) u = l +2) +) 2 ) b) u = d) u = l+x 2 ) < x < ) e) u = +)+2)+3) ) c) u = 3 2) 7 2 3 3+)3+4)

Plus en détail

Correction concours général maths 2015

Correction concours général maths 2015 Correctio cocours gééral maths 2015 Problème I Petits poids 1) a) 3 = 3, 3 + 5 = 8, 3 + 5 6 = 2, 3 + 5 6 8 = 6, 3 + 5 6 8 + 2 = 4 doc poids(3,5, 6, 8,2) = 8 b) poids(1,2,3,,2015, 2015, 2014,.., 1) = 1

Plus en détail