PROTOCOLE D INTERVENTION EN MILIEU SCOLAIRE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROTOCOLE D INTERVENTION EN MILIEU SCOLAIRE"

Transcription

1 PROTOCOLE D INTERVENTION EN MILIEU SCOLAIRE CSSS DES ETCHEMINS Document adapté pour le territoire desservi par le Centre de santé et de services sociaux des Etchemins par Marie-Claude Nadeau, infirmière scolaire France Jacques, infirmière scolaire Mars 2009

2 TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS... 1 RÔLES ET RESPONSABILITÉS DES DIFFÉRENTES PERSONNES CONCERNÉES POUR LA PRÉVENTION DE LA PÉDICULOSE DANS LES ÉCOLES ET LES SERVICES DE GARDE À L ENFANCE DANS LES ÉCOLES Rôles et responsabilités du parent Rôles et responsabilités de la commission scolaire Rôles et responsabilités de la direction de l école Rôles et responsabilités du personnel enseignant Rôles et responsabilités du CSSS des Etchemins Infirmière scolaire Rôles et responsabilités de la ou des personnes identifiées par le directeur à faire la vérification des têtes lors de soupçon ou de récidive de pédiculose (ex. : bénévoles) Rôles et responsabilités du service de garde à l enfance dans les écoles Rôles et responsabilités de la direction de la santé publique... 7 CONFIDENTIALITÉ... 8 ARBRE DÉCISIONNEL 1 : PÉDICULOSE INTERVENTION LORS DE L APPARITION D UN NOUVEAU CAS... 9 ARBRE DÉCISIONNEL 2 : PÉDICULOSE CAS PARTICULIERS...10 ARBRE DÉCISIONNEL 3 : PÉDICULOSE ÉCLOSION PERSISTANTE...11 ANNEXES I. Dépliant «Poux Poux Poux Tout savoir sur les poux de tête» II. Matériel de dépistage III. Lettre aux parents «La rentrée scolaire, c est aussi pour les poux» IV. - Lettre aux parents n o 1 «Pédiculose dans l entourage de votre enfant» - Lettre aux parents n o 2 «Persistance de pédiculose dans l entourage de votre enfant» V. Lettre aux parents «Dépistage pédiculose» VI. Sensibilisation aux enseignants et enseignantes VII. Grille d évaluation pour la pédiculose VIII. Questionnaire d évaluation de pédiculose IX. Quoi faire si mon enfant a des poux ou des lentes? X. Rappel Poux Soyez aux aguets! (lettre aux parents pour Noël) XI. Séance d information aux parents XII. Mythes et réalités (information pour parents ou enseignants)

3 1 AVANT PROPOS Ce document a pour objectif d uniformiser les interventions et de favoriser un meilleur contrôle de la pédiculose en milieu scolaire. Le document propose le rôle des parents, des intervenants, des directions d écoles, des services de garde dans les écoles, de la Commission scolaire Beauce-Etchemin, du CSSS des Etchemins et de la direction de la Santé publique. Afin de bien comprendre le vocabulaire utilisé, il est nécessaire de définir certains termes qui nécessitent une précision lors de l application des mesures de contrôle. Cas Toute personne qui a des poux de tête vivants et des lentes viables dans les cheveux. Il est raisonnable et justifié de considérer comme un cas infesté, toute personne qui n a jamais fait de traitement mais qui a des lentes viables, même en l absence de poux vivants. Contact Toute personne ayant eu un contact direct de tête à tête avec une personne infestée. Aux fins d intervention, sont considérés comme des contacts : tous les membres de la maisonnée, tous les élèves de la classe du sujet dans une école primaire ou secondaire et le personnel enseignant selon la nature du contact, et tous les enfants et le personnel d un service de garde à l enfance. Infestation active Présence de poux vivants et de lentes viables chez une personne. Éclosion persistante Si dix jours après la date de la deuxième application d un pédiculicide on observe encore une infestation active chez plusieurs personnes (deux ou plus) de la même classe (ou groupe) mais provenant de familles différentes. Pédiculose Comprend trois espèces de poux qui infestent l être humain, soit le pou de tête, le pou de corps et le pou de pubis. Pour les besoins du présent document, le terme pédiculose sera utilisé pour désigner seulement les poux de tête et leurs lentes.

4 2 RÔLES ET RESPONSABILITÉS DES DIFFÉRENTES PERSONNES CONCER- NÉES POUR LA PRÉVENTION DE LA PÉDICULOSE DANS LES ÉCOLES AINSI QUE DANS LEURS SERVICES DE GARDE À L ENFANCE 1. RÔLES ET RESPONSABILITÉS DU PARENT Prévention Prend connaissance des documents distribués par l école ou le service de garde. Prend l habitude d examiner régulièrement la tête de son enfant et à tous les jours lors d éclosion. Signalement de la pédiculose Avise l école ou le service de garde à l enfance lorsque son enfant a des poux de tête ou des lentes. Collabore avec la direction de l école à l application du protocole d intervention et remplit les formulaires demandés lorsque nécessaire. Collabore avec l infirmière pour maximiser l efficacité du traitement. Traitement/ Mesures lors d éclosion Garde son enfant infesté de poux de tête à la maison jusqu à la première application du traitement afin de réduire la contagiosité. Suit les recommandations du protocole de santé publique lors d infestation active. 2. RÔLES ET RESPONSABILITÉS DE LA COMMISSION SCOLAIRE Prévention Fait la promotion du protocole d intervention auprès des directions d écoles. Traitement/ Mesures lors d éclosion Collabore avec les directions d écoles, le CSSSE et la direction de la Santé publique dans l application du protocole d intervention.

5 3 3. RÔLES ET RESPONSABILITÉS DE LA DIRECTION DE L ÉCOLE Prévention Fait connaître le protocole d intervention au personnel enseignant, non enseignant et de soutien. Rend disponible le matériel nécessaire pour l application du protocole d intervention (annexe II). Identifie une ou des personnes qui sont formées pour faire la vérification de têtes quand il y a des soupçons de cas de pédiculose ou récidive, ex. : parents, bénévoles, enseignants, etc. Voit à la distribution aux parents, aux enseignants, au personnel non enseignant et au personnel de soutien d un document d information sur la pédiculose, en début d année scolaire (annexes 1 et III). Signalement de la pédiculose Il est raisonnable et justifié de considérer comme un cas infesté, toute personne qui a des lentes viables, même en l absence de poux vivants. S assure que le personnel procède selon le protocole s il soupçonne qu un enfant est atteint de poux de tête ou de lentes, c est-à-dire distribue la lettre # 1 de l annexe IV, récupère les coupons-réponses et avise des cas positifs. Avise l infirmière lors de la distribution de la lettre de pédiculose dans l école et lui remet les coupons-réponses. Traitement/ Mesures lors d éclosion Si dix jours après la date de la deuxième application d un pédiculicide on observe encore une infestation active : Informe dès que possible les parents, les élèves et le personnel des mesures de contrôle recommandées (annexe IV, lettre # 2). Avise les parents qu il y aura examen des têtes de leurs enfants (annexe V). Libère le support clérical pour ce faire. Est responsable de recommander l exclusion des élèves porteurs de poux de tête et de lentes et en informe le parent. Collabore avec l infirmière scolaire ou le CSSS des Etchemins.

6 4 4. RÔLES ET RESPONSABILITÉS DU PERSONNEL ENSEIGNANT Prévention Sensibilise les enfants au mode de transmission des poux de tête, aux symptômes qu ils provoquent ainsi qu aux mesures générales de traitement et de contrôle à l aide des outils disponibles (annexe VI). Demeure vigilant à la possibilité d une éclosion de pédiculose. Signalement de la pédiculose Informe la direction de l école s il soupçonne qu un enfant est atteint de poux de tête ou de lentes. Informe la direction de l école d un cas confirmé par le parent. Avise la direction de l école lorsqu il a lui-même des poux de tête ou des lentes. Distribue la lettre de la pédiculose à toute la classe (annexe IV, lettre # 1 ou lettre # 2). Recueille tous les coupons-réponses des élèves dans un délai raisonnable. Fait une relance auprès des élèves qui n ont pas remis le coupon-réponse et informe la direction ou l infirmière des cas positifs. Traitement/ Mesures de contrôle Reste à la maison jusqu à la première application du traitement lorsqu il a lui-même des poux de tête ou des lentes afin de réduire la contagiosité. Suit les recommandations du protocole lors d infestation active dans sa classe.

7 5 5. RÔLES ET RESPONSABILITÉS DU CSSS DES ETCHEMINS - INFIRMIÈRES SCOLAIRE Prévention Fait la promotion du protocole d intervention auprès des directions d écoles et de leur service de garde. Collabore au besoin avec la direction de l école afin d informer et de sensibiliser les parents, les enfants et le personnel à la problématique de la pédiculose, particulièrement en début d année scolaire. Agit comme personne-ressource en matière de prévention des maladies infectieuses, telle la pédiculose. Signalement de la pédiculose Apporte son soutien à la direction de l école dans l application des recommandations contenues dans le protocole d intervention. Prend connaissance d un signalement de pédiculose et s assure de la mise en application du processus de contrôle afin de prévenir l éclosion persistante ou l infestation active (voir «Arbres décisionnels»). Complète le registre de surveillance sur les contacts effectués (annexe VII). Contacte par téléphone les parents des enfants signalés et au besoin offre une visite à domicile (annexes VIII et IX). Traitement/ Mesures lors d éclosion Suit les recommandations contenues dans le protocole d intervention. Collabore avec la direction de l école lors d éclosion persistante de pédiculose pour : - former les parents bénévoles à l examen des têtes, idéalement en début de l année scolaire (annexe I); - superviser les cliniques d examen des têtes dans les écoles; - identifier une personne habile (infirmière ou parent bénévole) à l examen des têtes qui autorisera le retour en classe des élèves exclus, lorsque nécessaire;

8 6 - offrir une séance d information aux parents et au personnel (annexes VI X XI XII). L infirmière du CSSS des Etchemins communique avec la direction de la santé publique au besoin. 6. RÔLES ET RESPONSABILITÉS DE LA OU DES PERSONNES IDENTIFIÉES PAR LE DIRECTEUR À FAIRE LA VÉRIFICATION DES TÊTES LORS DE SOUPÇON OU DE RÉCIDIVE DE PÉDICULOSE (EX. : BÉNÉVOLES) Prévention Prend connaissance des documents concernant la pédiculose : document «Poux Poux Poux Tout savoir sur les poux de tête», liste de matériel et grille d évaluation (annexes I, II et VII). Demeure vigilante à la possibilité d une éclosion de pédiculose. Vérifie les têtes des enfants à la demande de la direction ou de l infirmière Signalement de la pédiculose Informe la direction et l infirmière des cas positifs. 7. RÔLES ET RESPONSABILITÉS DU PERSONNEL DU SERVICE DE GARDE À L ENFANCE DANS LES ÉCOLES Prévention Prend connaissance du protocole d intervention. Signalement de la pédiculose Informe la direction de l école s il soupçonne qu un enfant est atteint de poux de tête ou de lentes. Informe la direction de l école d un cas confirmé par le parent. Avise la direction de l école lorsqu il a lui-même des poux de tête ou des lentes.

9 7 Traitement/ Mesures lors d éclosion Collabore avec la direction de l école et l infirmière du CSSS des Etchemins. 8. LA DIRECTION DE LA SANTÉ PUBLIQUE Assure un support au CSSS des Etchemins pour l application du protocole. CONFIDENTIALITÉ Toute information médicale concernant un élève ou un membre du personnel doit être traitée d une façon respectueuse et confidentielle.

10 ARBRE DÉCISIONNEL 1 : PÉDICULOSE INTERVENTION LORS DE L APPARITION D UN NOUVEAU CAS 8 Cas 1 1 er traitement Exclure l enfant jusqu à la 1 re application du traitement recommandé. Contacter les parents et offrir support (annexes IX et X). Identifier les contacts. 2 Initier la surveillance de pédiculose (annexe VII). Vérification de tête par les parents heures après la 1 re application. Si absence de poux, répéter l application 7-10 jours après la 1 re. Recommander d enlever les lentes. Contacts 2 Remettre lettre n o 1 (annexe IV) aux parents des élèves du ou des groupes. 3 Traiter les contacts infestés simultanément si possible. Examen de contrôle par les parents ainsi que par une personne désignée par le milieu heures après la 2 e application du même produit. Si présence de poux après la 1 re application du 1 er traitement non Fin d épisode Infestation active 4 oui 2 er traitement Exclure l enfant jusqu à la 1 re application d un produit de composition différente. 5 Contacter les parents et offrir visite à domicile. Remplir questionnaire d évaluation (annexe VIII). Recommander d enlever les lentes. Identifier les contacts. 2 Vérification de tête heures après la 1 re application par une personne désignée dans le milieu. 6 Contacts 2 Remettre lettre n o 2 (annexe IV) aux parents des élèves du ou des groupes. 3 Traiter les contacts infestés simultanément si possible. Examen de contrôle par les parents ainsi que par une personne désignée par le milieu 48 h après la 2 e application du même produit. Infestation active 4 oui Un traitement consiste en deux applications du même produit à 7-10 jours d intervalle Infestation active 4 non oui Voir Arbre décisionnel 2, 3 e traitement Le dépistage de la(des) classe(s) est à la discrétion de l école en tout temps dans l arbre décisionnel (annexe V) Fin d épisode 1 Individu sans signe d infestation active dans les trois semaines précédentes. 2 Les contacts incluent tous les membres de la maisonnée, tous les élèves du groupe et tous les enfants et le personnel d un service de garde. 3 Si des cas provenant de familles différentes surviennent dans deux groupes ou plus au niveau primaire, remettre la lettre aux parents de tous les élèves de l école. 4 Infestation active : Présence de poux vivants et/ou lentes viables. 5 Si deux catégories de produits ont déjà été utilisées à l étape précédente, passer tout de suite à l Arbre décisionnel 2. 6 Personne formée au diagnostic de l infestation active (membre du personnel, parent bénévole, etc.).

11 ARBRE DÉCISIONNEL 2 : PÉDICULOSE CAS PARTICULIERS 9 Cas particulier 1 Rôle de l école : Exclure l enfant jusqu à l évaluation de l infirmière (politique sans lentes) Rôle de l infirmière : Communiquer avec les parents dans les plus brefs délais Évaluer la situation à l aide du questionnaire d évaluation (annexe IX) oui Capacité des parents à appliquer les recommandations? non Demander aux parents de : Traiter avec un des produits recommandés Enlever les lentes et nettoyer les objets personnels 2 Vérifier la tête à chaque jour Offre de services du CLSC aux parents, selon les besoins de la famille Vérification de tête heures après la 1 re application, par une personne désignée dans le milieu oui Parents acceptent offre de services? non 3 er traitement non Infestation active 4 Examen de contrôle par une personne désignée dans le milieu heures après la 2 e application du même produit. oui oui Selon les besoins : Recommandations écrites et verbales Traitement sous observation directe Support auxiliaire familial pour enlever les lentes et nettoyer les objets personnels Vérification de tête heures après la 1 re application par une personne désignée dans le milieu. 6 4 er traitement non Infestation active? 4 Infestation active 4 non Fin d épisode Fin d épisode oui Envisager mesures exceptionnelles (2 e TOD, etc.) OU Limite de l intervention Le dépistage de la(des) classe(s) est à la discrétion de l école en tout temps dans l arbre décisionnel (annexe V) Concertation pour limite d intervention (directeur d école, infirmière scolaire, chef de programme du CLSC, médecin traitant, représentant de la santé publique, selon le cas) 1 Cas particulier : Échec de traitement à deux catégories de pédiculicides. 2 Si l enfant présente un grand nombre de lentes, la procédure pour enlever les lentes peut s étendre sur plusieurs jours. 3 Personne formée au diagnostic de l infestation active (membre du personnel, parent bénévole, etc.). 4 Infestation active : Présence de poux vivants et/ou lentes viables.

12 10 ARBRE DÉCISIONNEL 3 : PÉDICULOSE ÉCLOSION PERSISTANTE Éclosions persistante Si dix jours après la date de la deuxième application d un pédiculicide on observe encore une infestation active chez plusieurs personnes de la même classe (ou groupe) mais provenant de familles différentes. Plusieurs = 2 et plus incluant le cas index Offrir séance d information aux parents

13 Dépliant «Poux Poux Poux Tout savoir sur les poux de tête»

14 MATÉRIEL DE DÉPISTAGE Matériel fourni par le CSSS des Etchemins - Démo de poux et lentes - Sacs à poubelle - Stéri-gel - Gants jetables - Loupe - Peigne à poux - Jaquette - Piqués - Ciseaux - Règle en mm - Sac Ziploc moyen - Contenant hermétique - Feuille blanche - Scotch tape - Dépliants «Poux Poux Poux Tout savoir sur les poux de tête» - Copie du protocole Matériel fourni par l école - Baguette (à brochette) - Gants

15 Le AUX PARENTS LA RENTRÉE SCOLAIRE, C EST AUSSI POUR LES POUX! Vieux comme le monde, les poux de tête ne sont pas près de disparaître. À chaque année, dans toutes les régions du Québec, des dizaines de milliers de petites mains se mettent à gratter rageusement derrière la tête et les oreilles. C est le signe que les guerres aux poux viennent de reprendre. Nous devons être prêts à débusque l ennemi! Dépliant d information Vous trouverez-ci-joint un dépliant contenant des conseils et des renseignements pratiques ainsi que les procédures de traitement. Gardez-le précieusement tout au long de l année scolaire. L examen de tête Prenez l habitude de vérifier la tête de votre enfant à chaque semaine, à l aide d un peigne fin. Ceci permettra de détecter et de traiter rapidement les enfants infestés et de limiter la contagion dans votre famille et à l école. Pendant l année scolaire, il se peut que la tête de votre enfant soit examinée par l infirmière scolaire ou par une autre personne mandatée par l école. Ceci nous aidera à contrôler plus facilement les épidémies de poux de tête qui surviennent. Encore des lettres Vous recevrez peut-être durant l année scolaire une ou des lettres vous avisant de la présence de poux de tête chez votre enfant ou à l école. Prenez soin de suivre les recommandations qui seront adaptées à chaque situation. La collaboration des parents est essentielle pour la prévention et le contrôle des poux de tête. Merci de votre attention. Direction de l école Infirmière en santé scolaire Pour plus d informations, contactez le service Info-Santé au n o 811

16 AUX PARENTS (# 1) Le Objet : Pédiculose (poux de tête) dans l entourage de votre enfant Vérifiez la tête de votre enfant Il y a actuellement dans la classe que fréquente votre enfant, une ou des personnes qui présentent des poux de tête. Afin d éviter la contagion, nous vous recommandons d effectuer à tous les jours pendant trois semaines un examen minutieux de la tête de votre enfant et celle des autres membres de la famille et de traiter les personnes qui ont des poux ou des lentes. Il est à noter que les poux ne causent pas toujours de la démangeaison. Nous demandons la participation de chacun d entre vous afin de mettre fin à l épisode de pédiculose qui sévit actuellement dans l établissement que fréquente votre enfant. Brochure d information Vous avez reçu en début d année scolaire une brochure d information expliquant comment faire l examen de tête. Ce dépliant peut être également consulté sur le site web du ministère de la Santé et de services sociaux : ou au secrétariat de l école. Si votre enfant a des poux ou des lentes Veuillez aviser l école le plus rapidement possible. Votre enfant pourra retourner à l école après la première application du traitement recommandé. Cette lettre sera envoyé à chaque signalement de poux. Nous en profitons pour vous rappeler l importance d examiner régulièrement la tête de votre enfant, tout au long de l année scolaire. Il est important de compléter et de nous retourner le coupon d évaluation. Merci de votre collaboration! Direction de l école Infirmière en santé scolaire Tél. : Veuillez détacher et retourner cette partie complétée et signée à l école ÉVALUATION DES PARENTS J ai examiné la tête de mon enfant : Absence de poux et de lentes Présence de poux ou de lentes AVISEZ L ÉCOLE Je n ai pas examiné la tête de mon enfant Nom de l enfant : _ Signature du parent : Groupe : Date : Verso

17 VOICI QUELQUES RÈGLES À SUIVRE Vérifiez la tête de votre enfant. À tous les jours pendant trois semaines, un examen minutieux (mèche par mèche avec un bon éclairage) afin de détecter la présence de poux et de lentes. Il est essentiel que vous examiniez attentivement les cheveux de votre enfant particulièrement l arrière des oreilles et de la nuque, près de la racine des cheveux, afin de vérifier s il est, lui aussi, porteur de poux ou de lentes. SI VOTRE ENFANT A DES POUX OU DES LENTES Avertissez immédiatement la direction de l école qui vous assure de la plus grande confidentialité ou l infirmière scolaire. Gardez votre enfant à la maison tant que le traitement n est pas fait. Examinez tous les membres de la famille y compris les parents. En période de traitement, passez le peigne fin dans les cheveux pour aider à détecter les poux. Traitez seulement ceux qui sont porteurs de poux ou de lentes. Ces produits peuvent être toxiques et il peut aussi se créer de la résistance. Il n existe aucun traitement préventif. Procurez-vous le traitement adéquat à la pharmacie (avec prescription médicale, le produit est assuré par l assurance médicaments du Québec). Traitez votre enfant en suivant attentivement le mode d utilisation du produit. Utilisez un shampooing régulier sans conditionneur ou rince-crème pour le lavage de tête pendant plus d une semaine. Répétez le traitement une deuxième fois, 7 à 10 jours plus tard et suivre les indications du fabricant. VOICI DES SUGGESTIONS AFIN D ÉVITER LA RÉINFESTATION Peignez soigneusement les cheveux avec un peigne spécial très fin pour décoller les lentes après le traitement. L application d une serviette humide sur le cuir chevelu pendant 30 à 60 minutes facilite le retrait des lentes. Il est recommandé d enlever toutes les lentes à l aide d une pince à épiler ou de vos ongles. Ainsi, l efficacité du traitement est améliorée et toute nouvelle réinfestation pourra être détectée plus rapidement. L utilisation du vinaigre est déconseillée car il diminue l effet résiduel du produit. Même si vous lavez les cheveux de votre enfant régulièrement, les poux peuvent se propager. Faites tremper les brosses et peignes dans l eau bouillante de 5 à 10 minutes. Passez l aspirateur : plancher, tapis, divans, auto. La vaporisation des objets avec un insecticide est fortement déconseillée. Lavez les vêtements (portés dans les 48 heures précédant le traitement) ainsi que les draps, oreiller et serviettes. Voici quatre façons différentes et efficaces de les nettoyer : A) Par lavage à eau chaude pour 10 minutes. B) OU par séchage au cycle le plus chaud pendant 20 minutes. C) OU par nettoyage à sec (aviser le nettoyeur). D) OU remisage de matériel ou objet non lavable (ex. : toutou) dans un sac de plastique fermé, très étanche pour 12 jours. E) OU remisage au froid à une température de 10 C pendant 24 heures, à -15 C pendant 15 heures ou -20 C pour 12 heures. Continuez à examiner les cheveux de votre enfant à chaque semaine afin de dépister toute nouvelle réinfestation. Rappelez à votre enfant les mesures préventives suivantes : éviter de partager son peigne, chapeau ou casquette avec ses camarades, placer son chapeau et foulard dans sa manche et, finalement, attacher les cheveux longs. Personne n est à l abri des poux et cela n a rien à voir avec la propreté ou le rang social. C est avec la collaboration de tous que la propagation de la pédiculose dans les écoles sera réduite. S il y a présence de poux vivants 24 à 48 heures après la 1 re application ou si le problème demeure persistant, refaite un traitement avec un produit différent (le premier choix est le Nix et si aucune amélioration, utilisez le R&C).

18 Le AUX PARENTS (# 2) Objet : Persistance de pédiculose (poux de tête) dans l entourage de votre enfant Vérifiez la tête de votre enfant Il y a encore dans la classe que fréquente votre enfant, des personnes qui présentent des poux de tête. Afin d éviter la contagion, nous vous recommandons d effectuer à tous les jours pendant trois semaines un examen minutieux de la tête de votre enfant et celle des autres membres de la famille et de traiter les personnes qui ont des poux ou des lentes. Il est à noter que les poux ne causent pas toujours de la démangeaison. Nous demandons la participation de chacun d entre vous afin de mettre fin à l épisode de pédiculose qui sévit actuellement dans l établissement que fréquente votre enfant. Brochure d information Vous avez reçu en début d année scolaire une brochure d information expliquant comment faire l examen de tête. Ce dépliant peut être également consulté sur le site web du ministère de la Santé et de services sociaux : ou au secrétariat de l école. Si votre enfant a des poux ou des lentes Veuillez aviser l école si votre enfant a des poux ou des lentes. Merci de votre collaboration! Direction de l école Infirmière en santé scolaire Tél. : Veuillez détacher et retourner cette partie complétée et signée à l école ÉVALUATION DES PARENTS J ai examiné la tête de mon enfant : Absence de poux et de lentes Présence de poux ou de lentes AVISEZ L ÉCOLE Je n ai pas examiné la tête de mon enfant Nom de l enfant : _ Signature du parent : Groupe : Date : Verso

19 VOICI QUELQUES RÈGLES À SUIVRE Vérifiez la tête de votre enfant. À tous les jours pendant trois semaines, un examen minutieux (mèche par mèche avec un bon éclairage) afin de détecter la présence de poux et de lentes. Il est essentiel que vous examiniez attentivement les cheveux de votre enfant particulièrement l arrière des oreilles et de la nuque, près de la racine des cheveux, afin de vérifier s il est, lui aussi, porteur de poux ou de lentes. SI VOTRE ENFANT A DES POUX OU DES LENTES Avertissez immédiatement la direction de l école qui vous assure de la plus grande confidentialité ou l infirmière scolaire. Gardez votre enfant à la maison tant que le traitement n est pas fait. Examinez tous les membres de la famille y compris les parents. En période de traitement, passez le peigne fin dans les cheveux pour aider à détecter les poux. Traitez seulement ceux qui sont porteurs de poux ou de lentes. Ces produits peuvent être toxiques et il peut aussi se créer de la résistance. Il n existe aucun traitement préventif. Procurez-vous le traitement adéquat à la pharmacie (avec prescription médicale, le produit est assuré par l assurance médicaments du Québec). Traitez votre enfant en suivant attentivement le mode d utilisation du produit. Utilisez un shampooing régulier sans conditionneur ou rince-crème pour le lavage de tête pendant plus d une semaine. Répétez le traitement une deuxième fois, 7 à 10 jours plus tard et suivre les indications du fabricant. VOICI DES SUGGESTIONS AFIN D ÉVITER LA RÉINFESTATION Peignez soigneusement les cheveux avec un peigne spécial très fin pour décoller les lentes après le traitement. L application d une serviette humide sur le cuir chevelu pendant 30 à 60 minutes facilite le retrait des lentes. Il est recommandé d enlever toutes les lentes à l aide d une pince à épiler ou de vos ongles. Ainsi, l efficacité du traitement est améliorée et toute nouvelle réinfestation pourra être détectée plus rapidement. L utilisation du vinaigre est déconseillée car il diminue l effet résiduel du produit. Même si vous lavez les cheveux de votre enfant régulièrement, les poux peuvent se propager. Faites tremper les brosses et peignes dans l eau bouillante de 5 à 10 minutes. Passez l aspirateur : plancher, tapis, divans, auto. La vaporisation des objets avec un insecticide est fortement déconseillée. Lavez les vêtements (portés dans les 48 heures précédant le traitement) ainsi que les draps, oreiller et serviettes. Voici quatre façons différentes et efficaces de les nettoyer : B) Par lavage à eau chaude pour 10 minutes. B) OU par séchage au cycle le plus chaud pendant 20 minutes. F) OU par nettoyage à sec (aviser le nettoyeur). G) OU remisage de matériel ou objet non lavable (ex. : toutou) dans un sac de plastique fermé, très étanche pour 12 jours. H) OU remisage au froid à une température de 10 C pendant 24 heures, à -15 C pendant 15 heures ou -20 C pour 12 heures. Continuez à examiner les cheveux de votre enfant à chaque semaine afin de dépister toute nouvelle réinfestation. Rappelez à votre enfant les mesures préventives suivantes : éviter de partager son peigne, chapeau ou casquette avec ses camarades, placer son chapeau et foulard dans sa manche et, finalement, attacher les cheveux longs. Personne n est à l abri des poux et cela n a rien à voir avec la propreté ou le rang social. C est avec la collaboration de tous que la propagation de la pédiculose dans les écoles sera réduite. S il y a présence de poux vivants 24 à 48 heures après la 1 re application ou si le problème demeure persistant, refaite un traitement avec un produit différent (le premier choix est le Nix et si aucune amélioration, utilisez le R&C).

20 DÉPISTAGE PÉDICULOSE LETTRE AUX PARENTS Chers parents, À la suite de la découverte de cas de pédiculose chez un ou des élèves de l école, nous examinerons la(les) tête(s) : de votre enfant : de la classe de votre enfant de tous les élèves de l école le : Un contact téléphonique vous sera fait si le dépistage est positif chez votre enfant. Dans ce cas, vous devrez venir chercher votre enfant et le garder à la maison jusqu à la première application du traitement. Nous vous demandons de poursuivre chez vous de façon régulière la vérification de la tête. Merci de votre collaboration. LA DIRECTION

21 ATTENTION AUX POUX PRÉVENTION - Information aux enseignants et enseignantes - VEUILLEZ PRENDRE QUELQUES MINUTES AVEC LES ÉLÈVES DE VOTRE CLASSE POUR DÉMYSTIFIER LES POUX DE TÊTE. IL SERAIT BON D INSISTER SUR : 1. Plusieurs enfants ont déjà attrapé des poux. C est un problème courant. 2. Le fait d avoir des poux n a aucun lien avec la propreté ou la malpropreté. Tout le monde peut en avoir, comme tout le monde peut avoir la grippe. 3. Insister sur le fait que chacun de nous peut avoir des poux et que si on n en a pas cette année, rien ne peut nous assurer qu on n en aura pas une autre année. Donc, on s abstient de se taquiner sur ce sujet avec des propos méchants qui un jour risqueraient de se retourner contre nous. 4. Avoir des poux n est pas une maladie. Le pou est un insecte qui se propage facilement lorsque les cheveux d une personne infestée touche les cheveux d une autre personne (têteà-tête). 5. Personne n est responsable lorsqu il y a des poux. Ils s attrapent par des personnes qui en ont et lorsqu on en a, on peut les donner à d autres. 6. Ils s installent dans la tête et nous piquent. Ils pondent leurs oeufs sur nos cheveux. Ce sont les lentes. C est désagréable. 7. Il existe des shampooings et traitements spéciaux pour se débarrasser des poux. Ces shampooings sont indolores Verso

22 Bien que les poux se transmettent très facilement, il y a moyen de réduire la fréquence des infestations dans votre classe. A) Incitez les enfants à ne pas échanger entre eux peigne, brosse, élastique pour les cheveux, chapeau, casquette, etc. Ce ne sera pas nécessairement facile car le partage est une dimension de l amitié. Mais s ils comprennent qu il y a risque d épidémie de poux, ils trouveront vite d autres moyens de manifester leur affection. (Vigilance lors des séances de photos). B) Celles et ceux qui ont les cheveux longs devraient venir à l école les cheveux attachés. C) Demander aux enfants de ranger chapeaux et foulards dans les manches de leur manteau. D) Rappeler ces messages avant les vacances et les congés alors que les enfants auront des contacts multipliés avec parents et amis.

23 GRILLE D ÉVALUATION POUR LA PÉDICULOSE Classe : Date Nom Poux Lentes à 1 cm Lentes à + 1 cm 1 re application du traitement de pédiculose 2 e application du traitement de pédiculose Échec au traitement Fréquente le service de garde Présence de fratrie à l école Commentaires (voir verso Verso

24 COMMENTAIRES

25 INFIRMIÈRE QUESTIONNAIRE D ÉVALUATION DE PÉDICULOSE NOM DE L ENFANT : ÉCOLE : CLASSE : QUESTIONNAIRE FAIT AUPRÈS DE : TÉLÉPHONE : QUI A POSÉ LE DIAGNOSTIC DE PÉDICULOSE? Savez-vous comment reconnaître les poux et les lentes? Examinez-vous régulièrement la tête de votre enfant? Avez-vous examiné tous les membres de la famille et de la maisonnée? Ceux qui avaient des poux ou des lentes vivantes ont-ils été traités de façon similaire? Si l enfant partage le lit avec une autre personne, cette personne a-t-elle été traitée? (Recommandez de traiter s il y a lieu) Avez-vous identifié et avisé tous les contacts possibles depuis les trois dernières semaines? Avez-vous conservé votre brochure d information? Quels produits avez-vous utilisés pour traiter votre enfant? Produit : Date : Avez-vous suivi à la lettre le mode d emploi sur l emballage? Avez-vous respecté la quantité suggérée selon la longueur des cheveux? Avez-vous examiné la tête de votre enfant heures après la 1 re application du produit? Après le traitement, avez-vous enlevé les poux morts et les lentes à l aide d un peigne fin? Avez-vous nettoyé les effets personnels utilisés régulièrement par les personnes infestées (chapeaux, casquettes, peignes, brosses à cheveux, etc.) selon une des méthodes suivantes : trempés dans un shampoing contre les poux (non dilué) pendant 5 à 10 minutes? trempés dans l eau chaude (environ 65 C ou 150 F) pendant 5 à 10 minutes? déposés dans la sécheuse au réglage chaud pendant 20 minutes? nettoyés à sec? entreposés pendant 10 jours dans un sac de plastique? Avez-vous consulté un professionnel de la santé? Avez-vous appliqué un revitalisant ou du vinaigre ou d autres produits sur les cheveux pendant la semaine qui suivait l application du médicament contre les poux? Comprenez-vous bien le problème de pédiculose? Vous sentez-vous capable de prendre en charge le problème si je vous donne les conseils nécessaires? Avez-vous besoin d aide pour ce problème? Quel genre d aide? OUI NON COMMENTAIRES

26 SEANCE D INFORMATION LA PÉDICULOSE Tiré de la brochure «Tout savoir sur les poux de tête» Par Luce Laflamme Avril 2005 Qu'est-ce que la pédiculose? N a rien à voir avec la propreté S attaque à tout le monde Se transmet d humain à humain N apporte pas de maladie (seulement démangeaison, lésions de grattage) Se retrouve surtout chez les enfants qui fréquentent le milieu scolaire ou le milieu de garde Arrive à l improviste Demande beaucoup de temps, d énergie, de travail N est pas dangereuse, mais dérangeante Qu est-ce qu un pou de tête? Minuscule insecte gris-noir Vit 30 jours près de la racine du cheveu Aime la chaleur Se nourrit de sang humain Ne saute pas, ne vole pas La femelle pond 6 à 8 œufs (lentes) par jour Les lentes prennent 7 à 10 jours avant d éclore En dehors du corps humain, le pou vit de 1 à 3 jours Qu est-ce qu une lente? Cimentée à la tige du cheveu Est très difficile à enlever Grosseur d une pointe de crayon Prend 7 à 10 jours pour éclore Lente vivante Couleur grisâtre Ressemble à des pellicules gonflées Située à moins de 1 cm du cuir chevelu Lente morte Couleur blanchâtre Situé à plus de 1 cm du cuir chevelu Possibilité de voir et toucher (échantillons) Cheveu de 0.4 mm par jour ou de 1.5 cm par mois (environ ¾ de pouce) Une lente de 2 cm du cuir chevelu indique que la personne a le problème depuis plus d un mois.

27 Comment attrape-t-on des poux de tête? Ils passent facilement d une tête à l autre s il y a contact entre les cheveux (ex. : accolade, tête-à-tête). Pa échange d objets personnels tels que peigne, brosse à cheveux, casquette. Comment savoir si on a des poux ou des lentes? Par un examen méticuleux de la tête, par rangée de cheveux (à la clarté du jour ou sous un bon éclairage). Au moins une fois par semaine à la rentrée scolaire pour quelques semaines. À tous les jours s il y a présence de poux dans l entourage. Dès qu il y a démangeaison du cuir chevelu. Quoi faire si vous trouvez des poux ou des lentes? Le plus tôt possible, appliquez un traitement contre les poux. Avisez immédiatement l école, le service de garde, les personnes ayant été en contact étroit avec la personne infestée. Retirez l enfant du milieu jusqu à la première application du traitement. Enlevez les lentes. Examinez les têtes de toutes les personnes de la famille. Traitez seulement les personnes qui ont des poux ou des lentes vivantes. Évitez l utilisation du vinaigre pour enlever les lentes. Évitez tout rince-crème ou tout produit autre qu un pédiculicide. Comment prévenir les poux de tête? Gardez les cheveux longs attachés (tresses). Rappelez aux enfants : - d éviter de se coller la tête contre celle des autres - de placer tuque, casquette, foulard dans la manche de leur manteau - d éviter de prêter leur peigne et brosse à cheveux Examinez régulièrement la tête des enfants. Comment traiter les poux de tête? Explication donnée par le pharmacien aux pages de la brochure «Poux Poux Poux» Insistez : La collaboration des parents est essentielle pour la prévention et le contrôle des poux de tête. Comment faire le nettoyage? Lavage à l eau chaude pour 10 minutes. Séchage au cycle le plus chaud pendant 20 minutes. Remisage de matériel ou d objet non lavable (toutou, casquette, etc.) dans un sac de plastique fermé, très étanche pour 10 jours.

28 Comment faire le nettoyage? (suite) 1. Remisage au froid (à l extérieur l hiver ou au congélateur) dans un sac de plastique pour 24 heures). 2. Par nettoyage à sec (avisez le nettoyeur). D où provient la procédure à suivre? Toute la démarche concernant la pédiculose est décrite dans le protocole d intervention en milieu scolaire qui relève de la direction de la santé publique. Le CSSSE a adapté son protocole d intervention selon celui de la santé publique. Le dépistage systématique n est pas une mesure recommandée Il crée une fausse sécurité. Il n empêche pas une infestation quelques semaines plus tard. Quelle attitude adopter envers les personnes aux prises avec le problème? Attention à la discrimination. Évitez les jugements, les préjugés : «Pédiculose = Lèpre» Faites l effort de comprendre ceux qui vivent le problème : - L annonce de la nouvelle = Choc. - Le travail : Traitement, ménage, vérification, enlèvement des lentes. - Le fait d être victime de jugements, du «placotage» de village. - Certains enfants sont rejetés par leurs amis.

29 MYTHES ET RÉALITÉS MYTHES Tous les enfants infestés de poux se grattent ou ont des démangeaisons. Les poux sautent ou volent d une tête à l autre. Les poux vivent dans les tapis, les lits, les vêtements, les divans et sur les animaux. Les poux meurent immédiatement lors d un traitement. Un traitement unique suffit. Toute la famille doit être traitée. Les poux de tête préfèrent les cheveux longs ou sales. RÉALITÉS Une première infestation peut ne provoquer aucun signe ou symptôme pendant 4 à 6 semaines. Les poux peuvent être délogés d une tête par des mouvements d air et donner ainsi l apparence de voler. Un pou ne peut vivre que 24 heures en dehors d un hôte humain. Les poux peuvent prendre plusieurs heures avant de mourir à la suite d un traitement. Deux traitements sont recommandés pour tuer les nymphes nouvellement écloses. Seuls ceux qui ont une infestation démontrée devraient être traités bien que tous devraient être examinés quotidiennement ou hebdomadairement. Les poux sont indifférents à la longueur ou à la propreté des cheveux. Les poux de tête peuvent infester n importe quelle personne, quelque soit son hygiène personnelle. À la maison, la vaporisation d un insecticide sur les meubles ou les objets environnants est fortement déconseillée. Cette mesure est inefficace et peut présenter un risque pour la santé. L enlèvement des lentes fait partie d une des mesures efficaces dans le contrôle des poux.

30 QUOI FAIRE SI MON ENFANT A DES POUX OU DES LENTES? Après la découverte de poux ou de lentes dans la tête de votre enfant, il est recommandé de : 1. Avertir immédiatement la direction de l école qui vous assure de la plus grande confidentialité. 2. Garder votre enfant à la maison tant que le traitement n est pas fait. 3. Examiner tous les membres de la famille y compris les parents. En période de traitement, passer le peigne fin dans les cheveux peut aider à détecter les poux. Traiter seulement ceux qui sont porteurs de poux ou de lentes. Ces produits peuvent être toxiques et il peut aussi se créer de la résistance. Ne jamais faire de traitement préventif. 4. Vous procurer le traitement adéquat à la pharmacie. Avec la prescription médicale, le produit est assuré (gratuit) par l assurance médicament du Québec pour les 18 ans ou moins. Si assurance médicament privée, les coûts seront régis selon l assurance. 5. Traiter votre enfant en suivant attentivement le mode d utilisation du produit. Utiliser un shampooing régulier sans conditionneur ou rince-crème pour le lavage de tête pendant plus d une semaine. Répéter le traitement une deuxième fois, 7 à 10 jours plus tard et suivre les indications du fabricant. Afin d éviter la réinfestation, il est suggéré de : 6. Peigner soigneusement les cheveux avec un peigne spécial très fin pour décoller les lentes après le traitement. L application d une serviette humide sur le cuir chevelu pendant 30 à 60 minutes facilite le retrait des lentes. Il est recommandé d enlever toutes les lentes à l aide d une pince à épiler ou de vos ongles. Ainsi, l efficacité du traitement est améliorée et toute nouvelle réinfestation pourra être détectée plus rapidement. L utilisation du vinaigre est déconseillée car il diminue l effet résiduel du produit. 7. Faire tremper les brosses et peignes dans l eau bouillante de 5 à 10 minutes. 8. Passer l aspirateur : plancher, tapis, divans, auto. La vaporisation des objets avec un insecticide est fortement déconseillée. 9. Laver les vêtements (portés dans les 48 heures précédant le traitement) ainsi que les draps, oreiller et serviettes. Voici quatre façons différentes et efficaces de les nettoyer : A) Par lavage à eau chaude pour 10 minutes. B) OU par séchage au cycle le plus chaud pendant 20 minutes. C) OU par nettoyage à sec (aviser le nettoyeur). D) OU remisage de matériel ou objet non lavable (ex. : toutou) dans un sac de plastique fermé, très étanche pour 12 jours. E) OU remisage au froid : à une température de -10 C pendant 24 heures, à -15 C pendant 15 heures ou -20 C pour 12 heures. 10. Continuer à examiner les cheveux de votre enfant à chaque semaine après le lavage afin de dépister toute nouvelle réinfestation. Rappeler à votre enfant les mesures préventives suivantes : éviter de partager son peigne, chapeau ou casquette avec ses camarades, placer son chapeau et foulard dans sa manche et, finalement, attacher les cheveux longs. 11. Se rappeler que personne n est à l abri des poux et que cela n a rien à voir avec la propreté ou le rang social. C est avec la collaboration de tous que la propagation de la pédiculose dans les écoles sera réduite. 12. S il y a persistance de poux vivants malgré le traitement, communiquez avec l infirmier(ère) de l école ou téléphoner à Info-Santé/811. L équipe des infirmières en santé scolaire

31 Annexe X RAPPEL - POUX Les vacances de Noël arrivent à grands pas. C est une période propice aux rassemblements familiaux et au partage de poux de tête! Je désire vous rappeler qu il serait important de faire un examen minutieux des cheveux de votre enfant avant le retour en classe en janvier. SOYEZ AUX AGUETS! 1) La démangeaison ou le grattage du cuir chevelu est parfois le premier indice. 2) Demandez à vos enfants d éviter de partager leurs peignes, brosses à cheveux, chapeaux, foulards ou casquettes avec leurs camarades. 3) Conseillez à vos enfants de mettre chapeaux et foulards dans leurs manches plutôt que sur un crochet. Ceci pourra vous éviter bien des désagréments. Pour toute information, veuillez vous référer au dépliant «Poux Poux Poux Tout savoir sur les poux de tête» qui vous a été remis en début d année scolaire. Ce dépliant est disponible auprès de l infirmière scolaire ou sur le site du ministère de la santé et des services sociaux : MEILLEURS VŒUX POUR NOËL ET LA NOUVELLE ANNÉE! Infirmière

32 RÉFÉRENCES Protocole d intervention, document juillet Outils d intervention sur la pédiculose du CSSS d la région de Thetford.

Recommandations de la direction de santé publique de Chaudière-Appalaches

Recommandations de la direction de santé publique de Chaudière-Appalaches FICHE SYNTHÈSE SUR LA PÉDICULOSE EN MILIEU SCOLAIRE Définitions Infestation active : La pédiculose est un terme qui indique une infestation des cheveux par un insecte : le pou de tête. Dans le contexte

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE À CONSERVER TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE Les poux existent depuis toujours et ne sont pas près de disparaître. Ils ne sont pas dangereux bien qu'ils soient dérangeants. Saviez-vous que les poux de

Plus en détail

Désigner un responsable des soins de santé (RSS) : Disposer d un local fermé et relativement isolé des lieux de vie des participants

Désigner un responsable des soins de santé (RSS) : Disposer d un local fermé et relativement isolé des lieux de vie des participants Désigner un responsable des soins de santé (RSS) : infirmier, sauveteur, coordonnateur, etc. et préciser son champ d action en fonction de sa formation, de son expérience et de ses compétences. Disposer

Plus en détail

FICHE D'INFORMATION SUR LE TRAITEMENT DE LA PÉDICULOSE

FICHE D'INFORMATION SUR LE TRAITEMENT DE LA PÉDICULOSE FICHE D'INFORMATION SUR LE TRAITEMENT DE LA PÉDICULOSE Le pou est un insecte parasite grisâtre de la taille d'une tête d'épingle qui vit sur le cuir chevelu. La femelle fécondée pond ses œufs (lentes)

Plus en détail

les microbes! Poux, poux, poux! À quoi ressemblent les lentes? Comment les poux se transmettent-ils?

les microbes! Poux, poux, poux! À quoi ressemblent les lentes? Comment les poux se transmettent-ils? VOLUME 20 - NO 3 AUTOMNE 2017 Bye-_- bye les microbes! Bulletin du Comité de prévention des infections dans les services de garde et écoles du Québec Poux, poux, poux! Les rapprochements observés chez

Plus en détail

L enfant avant tout. La pédiculose : personne n est à l abri!

L enfant avant tout. La pédiculose : personne n est à l abri! L enfant avant tout La pédiculose : personne n est à l abri! Les poux, qu est-ce que c est? Votre enfant a des poux? Il n y a pas lieu de paniquer ni d être embarrassé. L infestation par les poux (pédiculose)

Plus en détail

Août Contre-indications : Allergie aux chrysanthèmes, à l herbe à poux, à la pyréthrine ou à un pyréthroide.

Août Contre-indications : Allergie aux chrysanthèmes, à l herbe à poux, à la pyréthrine ou à un pyréthroide. ORDONNANCE COLLECTIVE Référence à un protocole : oui non Initier le traitement en présence de pédiculose : pyréthrine et butoxyde de piperonyle Date de mise en vigueur : Août 2009 No : Date de révision

Plus en détail

LES POUX SONT DE RETOUR : Jouons l efficacité!

LES POUX SONT DE RETOUR : Jouons l efficacité! LES POUX SONT DE RETOUR : Jouons l efficacité! Poux? lentes? LE CYCLE DE VIE DU POU 1 er jour : Ponte des lentes Entre 7 ème et 17 ème jour : Stade nymphal Au bout de 30 à 40 jours : Mort du pou 7 ème

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE À CONSERVER TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE Les px existent depuis tjrs et ne sont pas près de disparaître. Ils ne sont pas dangereux bien qu'ils soient dérangeants. Saviez-vs que les px de tête... se

Plus en détail

LES POUX SONT DE RETOUR R : Jouons l efficacité!

LES POUX SONT DE RETOUR R : Jouons l efficacité! LES POUX SONT DE RETOUR R : Jouons l efficacité! Poux? lentes? 1 er jour : ponte des lentes 7 e jour : éclosion de la lente Au bout de 30 à 40 jours : mort du pou 17 e jour : stade adulte LE CYCLE DE VIE

Plus en détail

Guide d'intervention en milieu scolaire

Guide d'intervention en milieu scolaire Guide d'intervention en milieu scolaire Élève présentant des poux de tête Par les infirmières de la direction des clientèles spécifiques en collaboration avec la direction de la qualité des soins et des

Plus en détail

Pour la prévention, le dépistage et le traitement des poux

Pour la prévention, le dépistage et le traitement des poux Pour la prévention, le dépistage et le traitement des poux Qu est-ce qu un pou? Les poux sont de petits insectes qui vivent sur la tête des êtres humains. Ils pondent des œufs (qu on appelle des lentes)

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE Les poux existent depuis toujours et ne sont pas près de disparaître. Heureusement, ils ne sont pas dangereux, mais ils sont dérangeants. Le saviez-vous? Les poux de tête

Plus en détail

COMMISSION SCOLAIRE DE ROUYN-NORANDA. Note explicative (s'il y a lieu) Code : P 46 SE POLITIQUE RELATIVE À LA PÉDICULOSE

COMMISSION SCOLAIRE DE ROUYN-NORANDA. Note explicative (s'il y a lieu) Code : P 46 SE POLITIQUE RELATIVE À LA PÉDICULOSE COMMISSION SCOLAIRE DE ROUYN-NORANDA Note explicative (s'il y a lieu) Code : P 46 SE Rés. : CC-0089 Date : Le 18 janvier 1999 Page : 1 de 5 POLITIQUE RELATIVE À LA PÉDICULOSE INTRODUCTION L'impact de la

Plus en détail

CONTRE LES POUX, ORGANISONS LA BATAILLE!

CONTRE LES POUX, ORGANISONS LA BATAILLE! CONTRE LES POUX, ORGANISONS LA BATAILLE! en partenariat avec 5/5 anti poux et lentes MIEUX CONNAITRE SES ENNEMIS : LE POU DE TÊTE 2 mm 3 mm Le pou de cheveux, ou dit de tête, est un insecte sans ailes

Plus en détail

OC-1007-MCQ Traitement de la pédiculose

OC-1007-MCQ Traitement de la pédiculose ORDONNANCE COLLECTIVE RÉGIONALE OC-1007-MCQ Traitement de la pédiculose L ordonnance collective régionale a été révisée à partir des lignes directrices émises par l Institut national de santé publique

Plus en détail

PRÉVENTION TUE POUX ET LENTES

PRÉVENTION TUE POUX ET LENTES PRÉVENTION TUE POUX ET LENTES ÉLIMINE POUX ET LENTES ASPHYXIE LES POUX ET LES LENTES L approche douce sans insecticides e.r.: Qualiphar sa, Rijksweg 9, 2880 Bornem Rijksweg 9, B-2880 Bornem - www.qualiphar.com

Plus en détail

OC-1007-MCQ Traitement de la pédiculose

OC-1007-MCQ Traitement de la pédiculose OC-1007-MCQ Traitement de la pédiculose national de santé publique (INSPQ) en 2012. Août 2013 : Date de révision prévue : Août 2016 Professionnels visés à exécuter : Clientèle visée : Médecin signataire

Plus en détail

PÉDICULOSE (DU CUIR CHEVELU)

PÉDICULOSE (DU CUIR CHEVELU) PÉDICULOSE (DU CUIR CHEVELU) INFORMATIONS GÉNÉRALES Définition La pédiculose est une infestation parasitaire des régions pileuses du corps par les poux, dont il existe trois espèces : le pou de corps (Pediculus

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE À CONSERVER TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE Les poux existent depuis toujours et ne sont pas près de disparaître. Heureusement, ils ne sont pas dangereux, mais ils sont dérangeants... Le saviez-vous?

Plus en détail

Cette mite ne vole pas et ne saute pas. Elle ne survit pas plus de 4 jours hors de l hôte humain.

Cette mite ne vole pas et ne saute pas. Elle ne survit pas plus de 4 jours hors de l hôte humain. CHAPITRE 7 MALADIES INFECTIEUSES INFORMATIONS GÉNÉRALES Définition La gale est une infestation cutanée contagieuse causée par une mite : Sarcoptes scabiei variété hominis. Cette mite n est pas un vecteur

Plus en détail

qui simplifie la vie des parents!

qui simplifie la vie des parents! *Ce dispositif médical est un produit de santé réglementé qui porte, au titre de cette réglementation, le marquage CE. Lire attentivement la notice avant utilisation. Demandez conseil à votre pharmacien.

Plus en détail

Rentrée tranqu DOSSIER DE PRESSE. se prendre la tête! www.gammeapaisyl.com

Rentrée tranqu DOSSIER DE PRESSE. se prendre la tête! www.gammeapaisyl.com DOSSIER DE PRESSE ille Rentrée tranqu www.gammeapaisyl.com de n e pa s L e ssentiel e s t se prendre la tête! Mélanie VOISARD 03 80 43 54 89 / 06 12 52 53 15 melanie.voisard@buzzetcompagnie.com Audrey

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE Les poux existent depuis toujours et ne sont pas près de disparaître. Ils ne sont pas dangereux bien qu'ils soient dérangeants. À CONSERVER Saviez-vous que les poux de

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE À CONSERVER TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE Les poux existent depuis toujours et ne sont pas près de disparaître. Heureusement, ils ne sont pas dangereux, mais ils sont dérangeants... Le saviez-vous?

Plus en détail

Informations générales

Informations générales 12 septembre 2016 À ne pas manquer! 22 septembre Élections scolaires 26 septembre Bulletin intérimaire 29 septembre Cross-country régional (sur les terrains de Vision Trois-Rivières) 30 septembre Cross-country

Plus en détail

Dates à retenir. Mot de la direction. Bonjour chers parents,

Dates à retenir. Mot de la direction. Bonjour chers parents, Bonjour chers parents, Mot de la direction Le mois de février fut riche en évènements. J aimerais remercier tous ceux qui ont participé d une manière ou d une autre au succès de l Expo-sciences. Ce fut

Plus en détail

Ordonnance collective pour le traitement de la pédiculose

Ordonnance collective pour le traitement de la pédiculose Ordonnance collective pour le traitement de la pédiculose OC-002-CA Révisée en juin 2014 Professionnels visés Pharmaciens communautaires de la région de la Chaudière-Appalaches Infirmières des CSSS, UMF

Plus en détail

OC-1007-MCQ Traitement de la pédiculose

OC-1007-MCQ Traitement de la pédiculose Référence à un protocole : Oui Référence à un avis de l INSPQ : Oui Adoptée par le Comité exécutif du CMDP le 8 juin 2010 Professionnels visés à exécuter l ordonnance : Clientèle visée : Médecin signataire

Plus en détail

CE QU IL FAUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE

CE QU IL FAUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE CE QU IL FAUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE Pour toutes informations et conseils complémentaires contacter : «SOS Poux» / Dr.Catherine COMBESCOT-LANG Tél : +33 (0) 2 47 28 20 30 e-mail : catherine.combescot@

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AUX ENFANTS MALADES ET À L EXCLUSION. CPE Beauce-Sartigan

POLITIQUE RELATIVE AUX ENFANTS MALADES ET À L EXCLUSION. CPE Beauce-Sartigan POLITIQUE RELATIVE AUX ENFANTS MALADES ET À L EXCLUSION CPE Beauce-Sartigan Juin 2011 Politique relative aux enfants malades et à l exclusion Cette politique a été conçue afin de mieux cerner les interventions

Plus en détail

BULLETIN ÉDUCATION / ROUGEOLE

BULLETIN ÉDUCATION / ROUGEOLE BULLETIN ÉDUCATION / ROUGEOLE DESTINATAIRES : Commissions scolaires et établissements d enseignement privés DATE : Le 21 novembre 2011 OBJET : Précisions concernant l opération de vaccination en milieu

Plus en détail

Cette mite ne vole pas et ne saute pas. Elle ne survit pas plus de 4 jours hors de l hôte humain.

Cette mite ne vole pas et ne saute pas. Elle ne survit pas plus de 4 jours hors de l hôte humain. INFORMATIONS GÉNÉRALES Définition La gale est une infestation cutanée contagieuse causée par une mite : Sarcoptes scabiei variété hominis. Cette mite n est pas un vecteur d autres maladies. Cette mite

Plus en détail

Les poux de tête pou de tête

Les poux de tête pou de tête Les poux de tête Les poux de tête sont des insectes sans ailes, longs de 2 à 4 mm et pourvus de six pattes terminées par des crochets. Ils appartiennent à la famille des pthiraptères et sont hématophages.

Plus en détail

LA PÉDICULOSE (les poux)

LA PÉDICULOSE (les poux) BROCHURE D INFORMATIONS AUX PARENTS CONCERNANT LA SANTÉ DES ÉLÈVES Pour de l information ou un soutien en matière de santé pour votre enfant, nous vous invitons à communiquer avec l école de votre enfant

Plus en détail

OC-1007-MCQ Traitement de la pédiculose

OC-1007-MCQ Traitement de la pédiculose OC-1007-MCQ Traitement de la pédiculose OC-T-6-CSSSM ORDONNANCE COLLECTIVE RÉGIONALE L ordonnance collective régionale a été révisée à partir des lignes directrices émises par l Institut national de santé

Plus en détail

Le traitement. La protection

Le traitement. La protection Les poux et les lentes La détection Le traitement La protection Les poux et les lentes 1. A quoi ressemblent les poux et les lentes? 2. Durée de vie du pou 3. Comment attrape - t on des poux? Les poux

Plus en détail

Un champignon sur la tête. Petit guide pratique pour soigner la teigne

Un champignon sur la tête. Petit guide pratique pour soigner la teigne Un champignon sur la tête Petit guide pratique pour soigner la teigne Conseils pour bien soigner la teigne Ce petit guide pratique a pour objectif de vous aider à comprendre la teigne pour mieux la soigner.

Plus en détail

Conditions d initiation

Conditions d initiation Titre Référence à un protocole : Oui Initier un traitement en présence de pédiculose Non Date d entrée en vigueur : 28 juin 2016 DSP-CCSMTL- IT-07 Date de révision : Secteurs d activité visés Professionnels

Plus en détail

Date d entrée en vigueur : Version révisée : L ensemble des secteurs d activités de la mission CLSC du CSSS Jeanne-Mance

Date d entrée en vigueur : Version révisée : L ensemble des secteurs d activités de la mission CLSC du CSSS Jeanne-Mance Titre Initier un traitement contre la pédiculose O.C M-7 Référence à un protocole : Oui Non Date d entrée en vigueur : 2011-10-12 Version révisée : 2013-03-28 Date de révision : 2016 Secteurs d activité

Plus en détail

PROTOCOLE D INTERVENTION EN MILIEU SCOLAIRE JUIN 1998

PROTOCOLE D INTERVENTION EN MILIEU SCOLAIRE JUIN 1998 BEAUCE-CENTRE BEAUCE-SARTIGAN DES ETCHEMINS NOUVELLE-BEAUCE PÉDICULOSE PROTOCOLE D INTERVENTION EN MILIEU SCOLAIRE JUIN 1998 Mise à jour Mars 2000 Collaboration Denise Bolduc, inf. en Santé des Jeunes,

Plus en détail

Dates à retenir. Mot de la direction. Saint Valentin, Repas chauds, Cérémonies d ouvertures des jeux d hiver du Canada Bonjour chers parents,

Dates à retenir. Mot de la direction. Saint Valentin, Repas chauds, Cérémonies d ouvertures des jeux d hiver du Canada Bonjour chers parents, Bonjour chers parents, Mot de la direction On peut faire beaucoup avec peu C est un peu ce qui se passe durant le mois de février. Effectivement, beaucoup d activités s en viennent. Nous avons le groupe

Plus en détail

LES PUCES. Urgences, consultations, soins et conseils. Clinique Vétérinaire 24h/24 Dr Xavier AUDÉ

LES PUCES. Urgences, consultations, soins et conseils. Clinique Vétérinaire 24h/24 Dr Xavier AUDÉ LES PUCES Bob se gratte Se gratte Et maintenant, c est Paulo!!! Ah non! Pas les puces! Non! Mais comment les éliminer définitivement? C est quoi cette DAPP? Un nouveau parti politique? Et le Dipylidium

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. RADIKAL 5 mg/g solution pour application cutanée Malathion

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. RADIKAL 5 mg/g solution pour application cutanée Malathion NOTICE 1 NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR RADIKAL 5 mg/g solution pour application cutanée Malathion Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle contient des informations

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. RADIKAL solution pour application cutanée (lotion capillaire anti-poux) Malathion

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. RADIKAL solution pour application cutanée (lotion capillaire anti-poux) Malathion NOTICE 1 NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR RADIKAL solution pour application cutanée (lotion capillaire anti-poux) Malathion Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament.

Plus en détail

Les infirmières en prévention promotion jeunesse du CSSSSL et la direction de l école

Les infirmières en prévention promotion jeunesse du CSSSSL et la direction de l école ANNEXE H AUX PARENTS OBJET : PÉDICULOSE (POUX DE TÊTE) DATE : NOM DE L ENFANT : Examinez la tête de votre enfant Nous avons constaté que votre enfant souffre de pédiculose du cuir chevelu (poux de tête

Plus en détail

Règles de vie de l école

Règles de vie de l école Règles de vie de l école CIRCULATION / SÉCURITÉ En tout temps, afin de préserver la sécurité des enfants qui fréquentent l école Frère-André, toute personne qui se présente à l école (intérieur et cour)

Plus en détail

Ordonnance collective pour le traitement de la pédiculose

Ordonnance collective pour le traitement de la pédiculose Ordonnance collective pour le traitement de la pédiculose À L INTENTION DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS EN CSSS ET DES PHARMACIENNES ET PHARMACIENS COMMUNAUTAIRES DE L ESTRIE Août 2013 RÉDACTION : Carole

Plus en détail

L ima ge rie inc. Document approuvé par le conseil d administration le 16 janvier 2007

L ima ge rie inc. Document approuvé par le conseil d administration le 16 janvier 2007 L ima ge rie inc. Document approuvé par le conseil d administration le 16 janvier 2007 2 TABLE DES MATIÈRES Politique relative aux enfants malades 1. Présentation... 2 2. Critères d exclusion des enfants

Plus en détail

(numéro 1) Le 30 août 2016

(numéro 1) Le 30 août 2016 (numéro 1) Le 30 août 2016 École primaire des Explorateurs 1. Bulletin d information Il me fait plaisir de vous faire parvenir ce premier numéro du «Quoi de Neuf?» pour l année scolaire 2016-2017. Ce petit

Plus en détail

C est parti mon kiki pour un été qui te fera rigoler!

C est parti mon kiki pour un été qui te fera rigoler! C est parti mon kiki pour un été qui te fera rigoler! Le journal hebdomadaire du camp de jour Upton Semaine 1 du 25 juin au 28 juin 2013 Voici notre équipe dynamique! Nous allons également avoir la chance

Plus en détail

Politique relative aux enfants malades et à leur exclusion temporaire du CPE

Politique relative aux enfants malades et à leur exclusion temporaire du CPE Politique relative aux enfants malades et à leur exclusion temporaire du CPE Cette politique se base sur divers documents dont : Les «protocoles réglementés» du MF. Le volume «La santé des enfants en services

Plus en détail

L actu du jour. Les poux : à l attaque!

L actu du jour. Les poux : à l attaque! L actu du jour 22 octobre 2016 Les poux : à l attaque! Depuis la rentrée, un mot a peut-être été écrit dans ton cahier de liaison informant tes parents de la présence de poux à l'école et leur demandant

Plus en détail

La gestion d une épidémie de poux dans un établissement de santé mentale. Centre Hospitalier du Rouvray. Janvier 2007

La gestion d une épidémie de poux dans un établissement de santé mentale. Centre Hospitalier du Rouvray. Janvier 2007 La gestion d une épidémie de poux dans un établissement de santé mentale Janvier 2007 Sylvie Gasparin Grisel 1 Contexte du 10 janvier 2007: La Pdte du CLIN me signale que 8 patients ont des poux dans une

Plus en détail

Annexes : - liste figurant sur les bons de demande de matériel à disposition des services - fiche de demande de matériel

Annexes : - liste figurant sur les bons de demande de matériel à disposition des services - fiche de demande de matériel Référence : PR/LAB/001-A Page :Page 1 sur 6 Objet : La procédure définit : les modalités de réception des examens biologiques des patients hospitalisés dans les unités d hospitalisation du CH de Colson

Plus en détail

BIOSÉCURITÉ À LA FERME D ÉLEVAGE

BIOSÉCURITÉ À LA FERME D ÉLEVAGE FICHE D INFORMATION DESTINÉE AUX VISITEURS MISE EN GARDE CONCERNANT LA PROPAGATION DE MALADIES BIOSÉCURITÉ À LA FERME D ÉLEVAGE La présente fiche décrit les mesures préventives à mettre en œuvre lorsque

Plus en détail

Les représentations de vos enfants à l égard des poux. Brochure à l attention des parents des élèves de 3-4H de Siviriez

Les représentations de vos enfants à l égard des poux. Brochure à l attention des parents des élèves de 3-4H de Siviriez Les représentations de vos enfants à l égard des poux Brochure à l attention des parents des élèves de 3-4H de Siviriez Nous sommes étudiantes Bachelor en soins infirmiers en dernière année à la Haute

Plus en détail

Prenez votre sécurité en main. Conseils pour les patients et leur famille

Prenez votre sécurité en main. Conseils pour les patients et leur famille Prenez votre sécurité en main Conseils pour les patients et leur famille Avertissement Ce document présente des renseignements généraux. Il ne vise pas à remplacer les conseils d un professionnel qualifié.

Plus en détail

Initier le traitement de la gale

Initier le traitement de la gale ORDONNANCE COLLECTIVE OC No. 2015-05 Initier le traitement de la gale Référence à un protocole : OUI Date de mise en vigueur : Octobre 2015 Date de révision : Date de prochaine révision : Octobre 2017

Plus en détail

1. Lister les origines possibles des brulures en les classant en : /3

1. Lister les origines possibles des brulures en les classant en : /3 Nom Prénom EXERCICE NOTE : les pathologies de la peau EXERCICE 1 : les plaies 1. Surligner la définition d une plaie dans le doc 1 : /1 2. Indiquer les facteurs de gravite d une plaie : /2 L étendue la

Plus en détail

IV/ Obligations professionnelles de l ATSEM

IV/ Obligations professionnelles de l ATSEM Document 1 - Extrait charte des ATSEM - CDG26 IV/ Obligations professionnelles de l ATSEM A) Durant le temps scolaire Dans l'exercice de toutes leurs missions, les ATSEM sont soumis aux mêmes obligations

Plus en détail

Maladie de Lyme - Problèmes de santé et problèmes psychosociaux - Portail santé mieux...

Maladie de Lyme - Problèmes de santé et problèmes psychosociaux - Portail santé mieux... Page 1 sur 5 Maladie de Lyme Description La maladie de Lyme est causée par une bactérie qui se transmet par la piqûre d une tique infectée. La maladie de Lyme a été décrite pour la première fois en 1977.

Plus en détail

Introduction. Sommaire

Introduction. Sommaire Édition 2011 Introduction Le pou de tête s installe parfois dans les écoles et, malgré sa petite taille, dérange souvent. Les enfants en parlent généralement facilement, mais les parents ne savent plus

Plus en détail

Protocole d intervention pour la prévention et le contrôle des poux de tête dans les écoles primaires et secondaires

Protocole d intervention pour la prévention et le contrôle des poux de tête dans les écoles primaires et secondaires Protocole d intervention pour la prévention et le contrôle des poux de tête dans les écoles primaires et secondaires Septembre 2012 Révision mars 2013 1. Introduction Les poux existent depuis toujours

Plus en détail

Des punaises de lit chez moi : que dois-je savoir?

Des punaises de lit chez moi : que dois-je savoir? Des punaises de lit chez moi : que dois-je savoir? L infestation du domicile par les punaises de lit est souvent mal vécue. Pour vous en protéger, il est utile de connaître ces insectes. Qu est-ce qu une

Plus en détail

poux Pour la prévention, le dépistage et le traitement des Services de la santé publique Promotion et Protection de la Santé

poux Pour la prévention, le dépistage et le traitement des Services de la santé publique Promotion et Protection de la Santé Pour la prévention, le dépistage et le traitement des poux Services de la santé publique Promotion et Protection de la Santé www.gov.ns.ca/hpp 07137/06 Qu est-ce qu un pou? Les poux sont de petits insectes

Plus en détail

Cahier d information Répit estival 2017

Cahier d information Répit estival 2017 Cahier d information Répit estival 2017 Programme Un Rêve à Réaliser Documents à nous adresser Tous les formulaires de consentement ci-joints Une copie du plan d intervention établi pour le participant

Plus en détail

MARQUE: REMINGTON REFERENCE: D2009DS DESSANGE CODIC:

MARQUE: REMINGTON REFERENCE: D2009DS DESSANGE CODIC: MARQUE: REMINGTON REFERENCE: D2009DS DESSANGE CODIC: 2276330 AC PROFESSIONNEL IONIC 2000W Model No. D2009 AC PROFESSIONNEL IONIC 2000W A B C G F H D E J I H FRANÇAIS Nous vous remercions d avoir choisi

Plus en détail

Cahier d information Répit estival 2017

Cahier d information Répit estival 2017 Cahier d information Répit estival 2017 Programme Adaptatou Documents à nous adresser Tous les formulaires de consentement ci-joints Une copie du plan d intervention établi pour le participant durant la

Plus en détail

GUIDE DE PRÉPARATION. à la visite médicale ou à l hospitalisation

GUIDE DE PRÉPARATION. à la visite médicale ou à l hospitalisation GUIDE DE PRÉPARATION à la visite médicale ou à l hospitalisation Tables des matières Autorisation à l échange d informations entre le CRDITED MCQ - IU 4 et ses partenaires 1. Préparation à la visite médicale

Plus en détail

Service de garde. École Notre-Dame-du-Sourire. Règles de fonctionnement Du Service de garde

Service de garde. École Notre-Dame-du-Sourire. Règles de fonctionnement Du Service de garde Service de garde École Notre-Dame-du-Sourire Règles de fonctionnement Du Service de garde Année 2008-2009 Table des matières 1. Critères d admission Critères d admission 2. Horaire 2.1. Heures d ouverture

Plus en détail

On se ramasse tous ensemble GUIDE DE L ORGANISATEUR

On se ramasse tous ensemble GUIDE DE L ORGANISATEUR On se ramasse tous ensemble GUIDE DE L ORGANISATEUR INTRODUCTION Que vous en soyez ou non à votre première participation en tant qu organisateur, ce guide vous aidera à organiser une corvée de nettoyage

Plus en détail

PLAN D ACTION DU SONDAGE DE LA SATISFACTION DE LA CLIENTÈLE PHASE 1 HYGIÈNE DES MAINS

PLAN D ACTION DU SONDAGE DE LA SATISFACTION DE LA CLIENTÈLE PHASE 1 HYGIÈNE DES MAINS PLAN D ACTION DU SONDAGE DE LA SATISFACTION DE LA CLIENTÈLE 2016- PHASE 1 HYGIÈNE DES MAINS Maintenir les efforts déployés pour sensibiliser les employés à l observance de l hygiène des mains Audit 1 fois

Plus en détail

Dosage des graisses fécales Guide destiné à la clientèle pédiatrique

Dosage des graisses fécales Guide destiné à la clientèle pédiatrique Dosage des graisses fécales Guide destiné à la clientèle pédiatrique Sébastien Lavoie, biochimiste clinique, Ph.D., DEPD, CSPQ, FCACB Lise Bouthillier, nutritionniste, Dt.P., M.Sc. Louise Lavallée Côté,

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE. Traitement de la pédiculose Page 1 de 4 O.C.1.16

ORDONNANCE COLLECTIVE. Traitement de la pédiculose Page 1 de 4 O.C.1.16 ORDONNANCE COLLECTIVE Traitement de la pédiculose Page 1 de 4 O.C.1.16 Professionnels visés : Les infirmières qui possèdent la formation, les connaissances et les compétences nécessaires, et qui travaillent

Plus en détail

Bon camp de jour! Dans un. Livret d information.

Bon camp de jour! Dans un. Livret d information. Livret d information Dans un Bon camp de jour! Camp de jour 2013 du Patro Le Prevost Le Patro Le Prevost est un milieu de vie axé sur l entraide, le loisir, le sport et l action communautaire. Il favorise

Plus en détail

French. Addresse: Exorex Skincare Centre St Thornhill, Ontario Canada L4J 3M8. Téléphone: Fax:

French. Addresse: Exorex Skincare Centre St Thornhill, Ontario Canada L4J 3M8. Téléphone: Fax: French Addresse: Exorex Skincare 158-1136 Centre St Thornhill, Ontario Canada L4J 3M8 Téléphone: +1-888-551-6400 Fax: +1-905-856-9144 Siteweb: www.exorexskincare.com Email: helpdesk@exorexskincare.com

Plus en détail

Procédure d intégration des enfants ayant des besoins particuliers

Procédure d intégration des enfants ayant des besoins particuliers Procédure d intégration des enfants ayant des besoins particuliers Cette procédure est construite de façon à ce que l on puisse rapidement prendre position sur les différentes actions à mener afin de pouvoir

Plus en détail

Maladie de Lyme : que dois-je savoir?

Maladie de Lyme : que dois-je savoir? Maladie de Lyme : que dois-je savoir? La maladie de Lyme est une maladie infectieuse due à une bactérie du genre Borrelia. Elle peut se manifester par une grande diversité de symptômes et est, de ce fait,

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE OC 09 2011 05 ORDONNANCE COLLECTIVE Initier le traitement de l infection à Chlamydia trachomatis Version no 2 Entrée en vigueur : 19 novembre 2013 Révision : 2016 Installation(s) et secteur(s) visé(s)

Plus en détail

Les réglementations du service d accueil du C.L.A.C. de Guybourg

Les réglementations du service d accueil du C.L.A.C. de Guybourg C.L.A.C. de Guybourg 1905 rue Cadillac, Montréal, Qc H1N 2T4 (514) 252-8080 Fax (514) 252-4740 clacdeguybourg@hotmail.com Les réglementations du service d accueil du C.L.A.C. de Guybourg 2017-2018 1-Préambule

Plus en détail

Un patient bien renseigné est un patient en sécurité! C est votre. Participez!

Un patient bien renseigné est un patient en sécurité! C est votre. Participez! Un patient bien renseigné est un patient en sécurité! C est votre santé Participez! Participez à vos soins Les régies régionales de la santé du Nouveau-Brunswick ont à cœur la sécurité des patients. Elles

Plus en détail

Centre de la petite enfance La Ritournelle

Centre de la petite enfance La Ritournelle Centre de la petite enfance La Ritournelle 4.8 Politique relative aux enfants malades et à l exclusion Adoptée au conseil d administration du 1 er mars 2004 Mise à jour 1 er septembre 2004 Mise à jour

Plus en détail

Message aux parents des élèves de l école Alberte Melançon

Message aux parents des élèves de l école Alberte Melançon aaa École Alberte Melançon 994, rue Principale St-Paul-Île-aux-Noix, Qc. J0J 1G0 Tél. (450) 291-3430 Fax. (450) 291-4438 Le 31 août 2010 Message aux parents des élèves de l école Alberte Melançon Chers

Plus en détail

Tique (maladie de Lyme)

Tique (maladie de Lyme) Tique (maladie de Lyme) Description de la tique La tique qui transmet la maladie de Lyme est connue sous les noms de «tique du chevreuil» et de «tique à pattes noires». Elle vit plus particulièrement dans

Plus en détail

POLITIQUES ET PROCÉDURES

POLITIQUES ET PROCÉDURES POLITIQUES ET PROCÉDURES Objet : Constatation de décès d un résident en CHSLD Numéro : DSPH 03-000-004 Date d entrée en vigueur : 2003-06-03 Destinataires: Date de révision : 2007-10-30 2009-02-10 Accepté

Plus en détail

Par. Benoît Lachance, médecin-responsable, CLSC-CHSLD Haute-Ville-Des-Rivières

Par. Benoît Lachance, médecin-responsable, CLSC-CHSLD Haute-Ville-Des-Rivières Questionnaire de perception de l environnement intérieur Guide d utilisation Par Benoît Lachance, médecin-responsable, CLSC-CHSLD Haute-Ville-Des-Rivières Richard Martin, agent de recherche, Direction

Plus en détail

SEMAINE DE RELÂCHE DU 6 AU 10 MARS 2017 SITE DE L ÉCOLE HARFANG-DES-NEIGES 1

SEMAINE DE RELÂCHE DU 6 AU 10 MARS 2017 SITE DE L ÉCOLE HARFANG-DES-NEIGES 1 SEMAINE DE RELÂCHE DU 6 AU 10 MARS 2017 SITE DE L ÉCOLE HARFANG-DES-NEIGES 1 7h à 9h Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi 6 mars 7 mars 8 mars 9 mars 10 mars Service de garde AM 5 à 8 ans 9 à 12 ans Accueil

Plus en détail

Sauve qui poux! Sauve qui poux!

Sauve qui poux! Sauve qui poux! Sauve qui poux! Les poux sont-ils des animaux? Oui, les poux sont des insectes minuscules. Ils mesures environ 3mm de long et sont marron. Leur corps est composé de trois parties : une tête, un thorax

Plus en détail

CALENDRIER DU MOIS DE SEPTEMBRE 2016 DIMANCHE LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI SAMEDI

CALENDRIER DU MOIS DE SEPTEMBRE 2016 DIMANCHE LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI SAMEDI 60, rue des Grives, Blainville, J7C 5J9 Tél. : 450 433-5385 SEPTEMBRE 2016 IMPORTANT : Vous recevrez, à chaque début du mois, le «Trans II parent II». Ce feuillet sert de lien école-maison. CALENDRIER

Plus en détail

TOILETTE INTIME AU PORTEUR DE SONDE VÉSICALE À DEMEURE

TOILETTE INTIME AU PORTEUR DE SONDE VÉSICALE À DEMEURE CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE BERNE FRANCOPHONE TOILETTE INTIME AU PORTEUR DE SONDE VÉSICALE À DEMEURE FICHE TECHNIQUE DE SOINS Définition But Indication Soin de confort et de protection pour maintenir

Plus en détail

Guide à l attention des parents Patienten-Ratgeber Französisch

Guide à l attention des parents Patienten-Ratgeber Französisch Les poux de tête Kopfläuse Guide à l attention des parents Patienten-Ratgeber Französisch 2 Les entreprises familiales InfectoPharm et Pädia comptent parmi les principaux fabricants de médicaments et produits

Plus en détail

Cathéter central introduit périphériquement (CCIP)

Cathéter central introduit périphériquement (CCIP) Cathéter central introduit périphériquement (CCIP) Avertissement Ces renseignements ont été préparés par L Hôpital d Ottawa et ne visent pas à remplacer les conseils d un fournisseur de soins de santé

Plus en détail

Valeurs Règles Comportements attendus Raison d être

Valeurs Règles Comportements attendus Raison d être Code de vie éducatif 2016 2107 Présentation des règles et comportements attendus Notre charte du respect élaborée et adoptée par notre conseil des élèves est le fondement de notre code de vie éducatif.

Plus en détail

FIN DE SEMAINE PLEIN AIR AVRIL

FIN DE SEMAINE PLEIN AIR AVRIL FIN DE SEMAINE PLEIN AIR AVRIL On fait beaucoup de rencontre dans une journée et nous avons l occasion de parler sur différents sujets. Il est parfois difficile de communiquer avec nos pairs et c est pour

Plus en détail

Centre de Loisirs Sans Hébergement

Centre de Loisirs Sans Hébergement Centre de Loisirs Sans Hébergement REGLEMENT INTERIEUR Le Centre de Loisirs Sans Hébergement est une activité du CALP (Centre d Activités et de Loisirs de Plantières), qui est une association de quartier

Plus en détail

Initier le traitement du tinea pedis

Initier le traitement du tinea pedis ORDONNANCE COLLECTIVE OC No. 2015-06 Initier le traitement du tinea pedis Référence à un protocole : OUI Date de mise en vigueur : Octobre 2015 Date de révision : Date de prochaine révision : Octobre 2017

Plus en détail

Prendre soin d une sonde dans la vessie

Prendre soin d une sonde dans la vessie Prendre soin d une sonde dans la vessie On vient de vous mettre une sonde dans la vessie (sonde vésicale). Cette fiche vous explique comment vous devrez en prendre soin une fois de retour chez vous. Qu

Plus en détail

Entre caresses et baisers, une ITSS s est faufilée Il faut en parler. Que trouvez-vous dans cette brochure? Que faire si vous avez une chlamydia,

Entre caresses et baisers, une ITSS s est faufilée Il faut en parler. Que trouvez-vous dans cette brochure? Que faire si vous avez une chlamydia, Que trouvez-vous dans cette brochure? Que faire si vous avez 1 une chlamydia, une gonorrhée ou une syphilis? Que faire si vous avez 4 une infection par le VIH? Avertir mes partenaires : 6 oui, mais comment?

Plus en détail

Informations générales

Informations générales Informations générales 1. Nous demandons la collaboration des parents afin que tout document nécessitant une signature soit retourné à l école dans les délais prévus. 2. Certaines situations incontrôlables

Plus en détail