Ministère de la réforme de l état, de la décentralisation et de la fonction publique la fiscalité directe locale »

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ministère de la réforme de l état, de la décentralisation et de la fonction publique la fiscalité directe locale »"

Transcription

1 7. La fiscalité locale indirecte Généralités Les collectivités locales perçoivent des produits fiscaux de deux natures : directs et indirects. La fiscalité directe se compose jusqu en 2009, pour sa majeure partie, des quatre taxes directes locales (taxe d habitation, taxes foncières et taxe professionnelle, y compris le fonds de péréquation de la taxe professionnelle). S y ajoutent la taxe d enlèvement des ordures ménagères (TEOM), le versement transports et des taxes annexes. Le versement destiné aux transports en commun est un impôt particulier, prélevé sur les entreprises de plus de 9 salariés par les communes ou les groupements de communes responsables de l organisation des transports en commun dans des ensembles urbains de plus de habitants. L assiette (la masse salariale) et le recouvrement de ce versement sont assurés par les organismes chargés du recouvrement des cotisations de sécurité sociale. Au titre des taxes annexes sont prélevées les taxes de balayage, trottoirs, pavages, redevance des mines et redevance sur les pylônes électriques. Il s agit de taxes communales excepté la redevance des mines dont les départements perçoivent aussi une partie du produit. En 2010, année transitoire, la taxe professionnelle a été remplacée par une compensation relais. A partir de 2011, la taxe professionnelle a fait place à de nouveaux impôts économiques : la CET composée de la CFE et de la CVAE, les IFER et en plus la TASCOM perçue auparavant par l'état pour le secteur communal. D'autre part, la répartition des taxes «ménages» entre collectivités a été profondément modifiée : plus de taxes «ménages» pour les régions, que la taxe foncière sur les propriétés bâties pour les départements et toujours les trois taxes (taxe d'habitation, taxes foncières sur les propriétés bâties et non bâties) pour le secteur communal. o La fiscalité indirecte a pris une importance considérable ces dernières années qui s'est accrue avec la réforme de la TP pour les recettes fiscales des départements et des régions. En plus des droits de mutation à titre onéreux perçus par les départements et par les communes, la taxe intérieure sur les produits pétroliers devenue taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE) et la taxe spéciale sur les contrats d assurance constituent les deux autres sources très importantes de revenus de fiscalité indirecte. Ces taxes ont été dans un premier temps partiellement transférées aux départements et aux régions en compensation des transferts de compétences décidés depuis 2002 puis complétées avec la réforme de la TP de la dernière part État pour les DMTO et la TSCA. Les principales taxes indirectes sont les suivantes : o les droits de mutation o la taxe intérieure de consommation sur les produits pétroliers (TIPP) devenue taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE) o la taxe sur les conventions d assurance (TSCA) o les taxes d'urbanisme. Parmi les autres recettes de fiscalité indirecte, on peut mentionner : la taxe sur l'électricité les taxes de séjour la taxe sur les cartes grises la taxe locale sur la publicité extérieure (TLPE) les autres taxes sont celles sur les spectacles, sur les casinos, le droit de licence des débits de boissons, la surtaxe sur les eaux minérales, la taxe d usage des abattoirs, le permis de chasse au profit des communes, la taxe sur les remontées mécaniques au profit des communes et des départements, la taxe sur les permis de conduire et les taxes sur les transports aériens et maritimes en provenance ou à destination de la Corse et des DOM pour les régions. La plupart de ces taxes indirectes sont décrites dans le glossaire en fin de publication. Les montants perçus par les collectivités locales au titre de ces différentes taxes sont mentionnés dans les tableaux ci-dessous. La majorité d'entre eux est disponible avec un décalage calendaire. Direction générale des collectivités locales DESL 45

2 7.1 Structure de la fiscalité directe et indirecte pour l ensemble des collectivités La fiscalité locale 10 a rapporté aux collectivités locales ,8 Md en 2011, 83,4 Md au titre de la fiscalité directe et 35,4 Md à celui de la fiscalité indirecte. Suite à la réforme de la TP, la contribution de la fiscalité indirecte à l'ensemble de la fiscalité locale s'est accrue passant de 24,3 % en 2009 à 29,8 % en Produits de la fiscalité directe et indirecte de l'ensemble des collectivités locales en millions d'euros (1) 2011 (2) Fiscalité directe Taxe d'habitation Taxe sur le foncier bâti Taxe sur le foncier non bâti Taxe professionnelle Compensation relais de la taxe professionnelle Cotisation foncière des entreprises (CFE) Cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (3) Impositions forfaitaires sur les entreprises de réseaux (IFER) Taxe sur les surfaces commerciales (TASCOM) 609 Ensemble des 3 taxes "ménages" et des impôts économiques Taxe d'enlèvement des ordures ménagères Taxe pour frais de chambre d'agriculture, de commerce et d'industrie, chambre des métiers Taxes annexes (balayage, redevance des mînes, pylônes) Taxe spéciale d'équipement au profit d'établissements publics Versement destiné aux transports en commun Ensemble de la fiscalité directe (y compris versement transport) Fiscalité indirecte Taxe sur les produits pétroliers Taxe spéciale sur les conventions d'assurance * Taxe de séjour Taxe sur les permis de conduire Taxe locale d'équipement Taxe des espaces naturels sensibles Taxe pour les conseils d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement Versement pour le dépassement du plafond légal de densité Contribution au développement de l'apprentissage ** (4) Ensemble de la fiscalité indirecte Ensemble de la fiscalité locale (y compris versement transport) (1) 2010 : année de suppression de la taxe professionnelle, remplacée transitoirement par une compensation relais. (2) 2011 : année de mise en place de la réforme de la fiscalité pour les collectivités locales. (3) CVAE due + CVAE dégrevée. (4) hors taxes d'outre-mer. * Ce montant est celui fourni par EDF. Il peut être sous estimé car, à partir de 2007, EDF n'est plus le seul concessionnaire du réseau de distribution d'énergie électrique même s'il en demeure le principal. ** Dans les précédentes publications la contribution au développement de l'apprentissage était comptabilisée dans la rubrique "autres taxes". Sources : DGFIP : REI, DGCL : comptes administratifs, Direction générale de l'urbanisme, de l'habitat et de la construction, EDF. 10 non compris les taxes d'outre-mer. 11 y compris les chambres d'agriculture, de commerce et d'industrie, chambre des métiers et les établissements publics concernés par la taxe spéciale d'équipement. Direction générale des collectivités locales DESL 46

3 Répartition de la fiscalité locale, par catégorie de collectivités bénéficiaires en 2011 Régions : 9,8% Etablissements publics, chambres d'agric... : 1,5% Secteur communal : 54,2% Départements : 34,5% Répartition de la fiscalité indirecte par grande taxe en 2011 Contribution au développement de l'apprentissage 2,0% 4,5% 5,9% Taxe locale d'équipement 1,8% 6,9% Taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques 30,5% Taxe spéciale sur les conventions d'assurance 17,6% 30,8% Sources : DGFIP : REI, DGCL : comptes administratifs, Direction générale de l'urbanisme, de l'habitat et de la construction, EDF. Les droits de mutation à titre onéreux, la taxe sur les produits pétroliers et la taxe sur les conventions d assurance sont les trois taxes indirectes les plus importantes. En 2011, elles totalisent presque les 4/5 des ressources indirectes, leur poids respectif étant de 30,8 %, 30,5 % et 17,6 %. Suite à la réforme de la TP, le montant de la TSCA a quasiment doublé entre 2010 et Cette hausse est due pour l'essentiel au transfert de la part État de cette taxe aux départements qui s'ajoute à celle qui leur était déjà destinée. Direction générale des collectivités locales DESL 47

4 7.2 Le secteur communal Produits de la fiscalité directe et indirecte de l'ensemble du secteur communal Fiscalité directe Taxe d'habitation Taxe sur le foncier bâti Taxe sur le foncier non bâti Taxe professionnelle Compensation relais de la taxe professionnelle Cotisation foncière des entreprises (CFE) Cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (3) Impositions forfaitaires sur les entreprises de réseaux (IFER) 467 Taxe sur les surfaces commerciales (TASCOM) 609 Ensemble des 3 taxes "ménages" et des impôts économiques Taxe d'enlèvement des ordures ménagères Taxe pour frais de chambre d'agriculture, de commerce et d'industrie, chambre des métiers Taxes annexes (balayage, redevance des mînes, pylônes) Taxe spéciale d'équipement au profit d'établissements publics Versement destiné aux transports en commun Ensemble de la fiscalité directe Fiscalité indirecte Taxe sur les produits pétroliers Taxe spéciale sur les conventions d'assurance * Taxe de séjour Taxe sur les permis de conduire Taxe locale d'équipement Taxe des espaces naturels sensibles Taxe pour les conseils d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement Versement pour le dépassement du plafond légal de densité Contribution au développement de l'apprentissage (4) , Ensemble de la fiscalité indirecte Ensemble de la fiscalité locale (1) 2010 : année de suppression de la taxe professionnelle, remplacée transitoirement par une compensation relais. (2) 2011 : année de mise en place de la réforme de la fiscalité pour les collectivités locales. (3) CVAE due + CVAE dégrevée. (4) hors taxes d'outre-mer. Sources : DGFIP : REI, DGCL : comptes administratifs, Direction générale de l'urbanisme, de l'habitat et de la construction, EDF. en millions d'euros (1) 2011 (2) * Ce montant est celui fourni par EDF. Il peut être sous estimé car, à partir de 2007, EDF n'est plus le seul concessionnaire du réseau de distribution d'énergie électrique même s'il en demeure le principal. Le produit fiscal des communes et de leurs groupements s est élevé à 64,3 Md en % de ce produit provient de la fiscalité directe. En y ajoutant le versement destiné aux transports, cette proportion atteint presque 92 % soit la même que celle d'avant la réforme. Après l'effondrement des transactions immobilières en 2008 et 2009, leur reprise s'est traduite par un redressement des DMTO en 2010 qui s'est poursuivi en Cette évolution explique que le poids des droits de mutation dans la fiscalité indirecte des communes soit passé de 35 % en 2009 à 41,7 % et 43,1 % en 2010 et Direction générale des collectivités locales DESL 48

5 Répartition de la fiscalité des communes et de leurs groupements en 2010 Taxe locale d'équipement 0,8% 1,6% indirectes 2,0% 3,2% Versement destiné aux transports en commun 9,7% directes 0,5% Taxe d'enlèvement des ordures ménagères 9,1% Ensemble des 3 taxes ménages et des impôts économiques 73,1% Répartition de la fiscalité des communes et de leurs groupements en ,6% 3,6% Taxe locale d'équipement 1,0% indirectes 2,1% Versement destiné aux transports en commun 10,3% directes 0,5% Taxe d'enlèvement des ordures ménagères 9,2% Ensemble des 3 taxes ménages et des impôts économiques 71,7% Sources : DGFIP : REI, DGCL : comptes administratifs, Direction générale de l'urbanisme, de l'habitat et de la construction, EDF. Direction générale des collectivités locales DESL 49

6 7.3 Les départements Produits de la fiscalité directe et indirecte des départements Fiscalité directe Taxe d'habitation Taxe sur le foncier bâti Taxe sur le foncier non bâti Taxe professionnelle Compensation relais de la taxe professionnelle Cotisation foncière des entreprises (CFE) Cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (3) Impositions forfaitaires sur les entreprises de réseaux (IFER) 226 Taxe sur les surfaces commerciales (TASCOM) Ensemble des 3 taxes "ménages" et des impôts économiques Taxe d'enlèvement des ordures ménagères Taxe pour frais de chambre d'agriculture, de commerce et d'industrie, chambre des métiers Taxes annexes (balayage, redevance des mînes, pylônes) Taxe spéciale d'équipement au profit d'établissements publics Versement destiné aux transports en commun Ensemble de la fiscalité directe Fiscalité indirecte Taxe sur les produits pétroliers Taxe spéciale sur les conventions d'assurance * Taxe de séjour Taxe sur les permis de conduire Taxe locale d'équipement Taxe des espaces naturels sensibles Taxe pour les conseils d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement Versement pour le dépassement du plafond légal de densité Contribution au développement de l'apprentissage (4) Ensemble de la fiscalité indirecte Ensemble de la fiscalité locale (1) 2010 : année de suppression de la taxe professionnelle, remplacée transitoirement par une compensation relais. (2) 2011 : année de mise en place de la réforme de la fiscalité pour les collectivités locales. (3) CVAE due + CVAE dégrevée. (4) hors taxes d'outre-mer. * Ce montant est celui fourni par EDF. Il peut être sous estimé car, à partir de 2007, EDF n'est plus le seul concessionnaire du réseau de distribution d'énergie électrique même s'il en demeure le principal. Sources : DGFIP : REI, DGCL : comptes administratifs, Direction générale de l'urbanisme, de l'habitat et de la construction, EDF. en millions d'euros (1) 2011 (2) Le produit fiscal des départements a été de 41 Md en A peine 45 % de ce produit provient de la fiscalité directe contre 57 % en 2010 et 59 % en Cette nouvelle répartition est en grande partie la conséquence directe de la réforme. En effet, d'une part, parmi les taxes «ménages», les départements ne perçoivent plus que le produit de la taxe foncière sur les propriétés bâties même s'il est plus élevé que par le passé en raison de l'ajout de l'ancienne part des régions et d'une partie des frais de gestion perçus avant la réforme par l'etat. D'autre part, parmi les taxes indirectes, les montants des droits de mutation et de la taxe sur les conventions d'assurance ont été augmentés de la part État qui a leur a été transférée. Ces changements associés à la conjoncture économique ont profondément modifié la structure de la fiscalité indirecte. Le produit de la taxe spéciale sur les conventions d assurance a quasiment doublé entre 2010 et 2011, représentant 27 % de la fiscalité indirecte contre 18 % en Malgré une augmentation des droits de mutation de presque 22 %, leur poids a baissé passant de 40 % en 2010 à Direction générale des collectivités locales DESL 50

7 37,9 % en Enfin, avec une hausse de 6 %, la TICPE voit fortement diminuer sa part relative dans la fiscalité indirecte : elle passe de 35 % à 28,8 %. Répartition de la fiscalité des départements en % Taxe spéciale sur les conventions d'assurance 8% 2% Taxe sur les produits pétroliers 15% Produit de foncier bâti et impôts économiques 56% 18% Répartition de la fiscalité des départements en ,4% 1,9% Taxe spéciale sur les conventions d'assurance 15,2% Produit de foncier bâti et impôts économiques 44,6% Taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques 15,9% 21,0% Sources : DGFIP : REI, DGCL : comptes administratifs, Direction générale de l'urbanisme, de l'habitat et de la construction, EDF. Direction générale des collectivités locales DESL 51

8 7.4 Les régions Produits de la fiscalité directe et indirecte des régions Fiscalité directe Taxe d'habitation Taxe sur le foncier bâti Taxe sur le foncier non bâti Taxe professionnelle Compensation relais de la taxe professionnelle Cotisation foncière des entreprises (CFE) Cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (3) Impositions forfaitaires sur les entreprises de réseaux (IFER) 643 Taxe sur les surfaces commerciales (TASCOM) Ensemble des 3 taxes "ménages" et des impôts économiques Taxe d'enlèvement des ordures ménagères Taxe pour frais de chambre d'agriculture, de commerce et d'industrie, chambre des métiers en millions d'euros (1) 2011 (2) Taxes annexes (balayage, redevance des mînes, pylônes) Taxe spéciale d'équipement au profit d'établissements publics Versement destiné aux transports en commun Ensemble de la fiscalité directe Fiscalité indirecte Taxe sur les produits pétroliers Taxe spéciale sur les conventions d'assurance Taxe de séjour Taxe sur les permis de conduire 3,3 3,0 2,7 Taxe locale d'équipement Taxe des espaces naturels sensibles Taxe pour les conseils d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement Versement pour le dépassement du plafond légal de densité Contribution au développement de l'apprentissage * (4) Ensemble de la fiscalité indirecte Ensemble de la fiscalité locale (1) 2010 : année de suppression de la taxe professionnelle, remplacée transitoirement par une compensation relais. (2) 2011 : année de mise en place de la réforme de la fiscalité pour les collectivités locales. (3) CVAE due + CVAE dégrevée. (4) hors taxes d'outre mer * Dans les précédentes publications, la contribution au développement de l'apprentissage était comptabilisée dans la rubrique "autres taxes". Sources : DGFIP : REI, DGCL : comptes administratifs, Direction générale de l'urbanisme, de l'habitat et de la construction, EDF. Le produit fiscal des régions s est élevé à 11,7 Md en 2011 soit une baisse de 0,9 % par rapport à Cette baisse apparente est directement liée à la composition du panier fiscal dont bénéficient les régions suite à la réforme de la taxe professionnelle. Elle a été notamment compensée par la DCRTP qui s'élève à 696 M. La répartition de la fiscalité entre taxes directes et taxes indirectes est ainsi profondément modifiée. Les premières ne représentent plus que 37 % de l'ensemble contre 43 % en En revanche, la structure de la fiscalité indirecte est restée stable. La taxe intérieure sur les produits pétroliers est toujours à la première place : 58 % du produit de la fiscalité indirecte. Vient ensuite la taxe sur les cartes grises qui représente 28 % du produit de la fiscalité indirecte. La contribution au développement de l apprentissage y participe aussi toujours à hauteur de plus de 10 %. Direction générale des collectivités locales DESL 52

9 Répartition de la fiscalité des régions en 2010 Contribution au développement de l'apprentissage 6,1% 2,4% 16,3% Produits économiques 42,2% Taxe sur les produits pétroliers 32,9% Répartition de la fiscalité des régions en 2011 Contribution au développement de l'apprentissage 6% 2% 18% Produits économiques 37% Taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques 37% Sources : DGFIP : REI, DGCL : comptes administratifs, Direction générale de l'urbanisme, de l'habitat et de la construction. Direction générale des collectivités locales DESL 53

7. La fiscalité locale indirecte

7. La fiscalité locale indirecte 7. La fiscalité locale indirecte Généralités Les collectivités locales perçoivent des produits fiscaux de deux natures : directs et indirects. La fiscalité directe se compose jusqu en 2009, pour sa majeure

Plus en détail

7. La fiscalité locale indirecte

7. La fiscalité locale indirecte 7. La fiscalité locale indirecte Généralités Les collectivités locales perçoivent des produits fiscaux de deux natures : directs et indirects. La fiscalité directe se compose, pour sa majeure partie, des

Plus en détail

7. La fiscalité locale indirecte

7. La fiscalité locale indirecte 7. La fiscalité locale indirecte Généralités Les collectivités locales perçoivent des produits fiscaux de deux natures : directs et indirects. La fiscalité directe se compose, pour sa majeure partie, des

Plus en détail

Les collectivités françaises en chiffre (Source : ministère de l intérieur/insee)

Les collectivités françaises en chiffre (Source : ministère de l intérieur/insee) Bon-à-tirer Les ressources des collectivités teritoriales en France MOT, 2015 26 février 2015 Les collectivités françaises en chiffre (Source : ministère de l intérieur/insee) 65,1 millions d habitants

Plus en détail

5LA FISCALITÉ LOCALE LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2011

5LA FISCALITÉ LOCALE LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2011 LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2011 5LA FISCALITÉ LOCALE 5-1 Vue d ensemble de la fiscalité locale 74 5-2 Évolution de la fiscalité directe locale 76 5-3 Les taux d'imposition des 3 taxes «ménages»

Plus en détail

Suppression de la Taxe Professionnelle. Quelles conséquences pour les collectivités territoriales?

Suppression de la Taxe Professionnelle. Quelles conséquences pour les collectivités territoriales? Suppression de la Taxe Professionnelle Quelles conséquences pour les collectivités territoriales? Loi de Finances 2010 Suppression de la Taxe Professionnelle dès janvier 2010 pour les entreprises Rappel

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS DES COLLECTIVITÉS LOCALES CHAPITRE 1

LES CHIFFRES CLÉS DES COLLECTIVITÉS LOCALES CHAPITRE 1 LES CHIFFRES CLÉS DES COLLECTIVITÉS LOCALES CHAPITRE 1 Les chiffres clés collectivités locales 66,1 millions d'habitants en France au 1 er janvier 2017, répartis dans 18 régions, 101 et 35 416. selon leur

Plus en détail

LA FISCALITÉ LOCALE. Les collectivités locales en chiffres CHAPITRE 5

LA FISCALITÉ LOCALE. Les collectivités locales en chiffres CHAPITRE 5 Les collectivités locales en chiffres CHAPITRE 5 LA FISCALITÉ LOCALE Présentation - Définitions 52 5-1 Vue d ensemble de la fiscalité locale 2012 55 5-2 La fiscalité des trois taxes ménages : produits

Plus en détail

ANNEXE 1 : Dates limites d adoption des délibérations en matière de fiscalité locale

ANNEXE 1 : Dates limites d adoption des délibérations en matière de fiscalité locale ANNEXE 1 : Dates limites d adoption des délibérations en matière de fiscalité locale Année n Année 15 Avril Taux de fiscalité directe locale Mise en place d une intégration fiscale progressive DMTO (cas

Plus en détail

6. La fiscalité locale indirecte

6. La fiscalité locale indirecte 6. La fiscalité locale indirecte Généralités Les collectivités locales perçoivent des produits fiscaux de deux natures : directs et indirects. La fiscalité directe se compose, pour sa majeure partie, des

Plus en détail

Bulletin d informations statistiques de la DGCL

Bulletin d informations statistiques de la DGCL Bulletin d informations statistiques de la DGCL N 8 Janvier 2012 Marie-Christine FLOURY, Département des études et des statistiques locales 2011 : NOUVELLE RÉPARTITION DE LA FISCALITÉ LOCALE DANS LES COLLECTIVITÉS

Plus en détail

7. La fiscalité locale indirecte

7. La fiscalité locale indirecte 7. La fiscalité locale indirecte Généralités Les collectivités locales perçoivent des produits fiscaux de deux natures : directs et indirects. La fiscalité directe se compose, pour sa majeure partie, des

Plus en détail

LA FISCALITÉ LOCALE CHAPITRE 5

LA FISCALITÉ LOCALE CHAPITRE 5 CHAPITRE 5 LA FISCALITÉ LOCALE Présentation - Définitions 54 5-1 Vue d ensemble de la fiscalité locale en 2014 57 5-2 La fiscalité des trois taxes ménages : produits et taux moyens 58 5-3 La fiscalité

Plus en détail

La suppression de la taxe professionnelle

La suppression de la taxe professionnelle La suppression de la taxe professionnelle La loi de finances pour 2010, validée par le Conseil constitutionnel le 29 décembre 2009, supprime définitivement la taxe professionnelle (TP) pour toutes les

Plus en détail

Md Tableau 1 : Les produits de la fiscalité directe des collectivités locales en 2015*

Md Tableau 1 : Les produits de la fiscalité directe des collectivités locales en 2015* N 110 Juin 2016 Alain BOUYACOUB, Département des Études et des Statistiques Locales LA FISCALITÉ DIRECTE LOCALE EN 2015 Le produit de la fiscalité directe des collectivités locales s est élevé à 85,8 Md

Plus en détail

LES CONCOURS FINANCIERS DE L ÉTAT

LES CONCOURS FINANCIERS DE L ÉTAT Les collectivités locales en chiffres LES CONCOURS FINANCIERS DE L ÉTAT CHAPITRE 6 Présentation - Définitions 62 6-1 Vue d ensemble des concours financiers de l État aux collectivités locales 64 6-2 Les

Plus en détail

Disparition de la Taxe professionnelle en Voici la C.E.T. Contribution Economique Territoriale

Disparition de la Taxe professionnelle en Voici la C.E.T. Contribution Economique Territoriale 1 Disparition de la Taxe professionnelle en 2010 Voici la C.E.T. Contribution Economique Territoriale 2 Evolution des Impôts en France 2000-2007 La TP représente approximativement 9 % des impôts directs

Plus en détail

Les produits de la fiscalité directe des collectivités locales en 2014* Cotisation foncière des entreprises votée (CFE) dont taxe additionnelle

Les produits de la fiscalité directe des collectivités locales en 2014* Cotisation foncière des entreprises votée (CFE) dont taxe additionnelle N 105 Avril 2015 Alain BOUYACOUB, Département des études et des statistiques locales LA FISCALITE DIRECTE LOCALE EN 2014 En 2014, le produit de la fiscalité directe des collectivités locales s est élevé

Plus en détail

Bulletin d informations statistiques de la DGCL

Bulletin d informations statistiques de la DGCL Bulletin d informations statistiques de la DGCL N 77 Novembre 2010 Marie-Christine Floury, Département des études et des statistiques locales 2010, ANNÉE DE TRANSITION POUR LA FISCALITÉ DIRECTE LOCALE

Plus en détail

ELEMENTS DU BUDGET. Cours de Raymond FERRETTI

ELEMENTS DU BUDGET. Cours de Raymond FERRETTI ELEMENTS DU BUDGET Cours de Raymond FERRETTI CHAPITRE 1 - ÉLÉMENTS SECTION 1 DEPENSES SECTION 2 RECETTES SECTION 3 SOLDE : LE DEFICIT SECTION 1 LES DÉPENSES PUBLIQUES 1 - Le montant des dépenses A - Le

Plus en détail

N 92 Décembre 2012 Marie-Christine FLOURY, Département des études et des statistiques locales

N 92 Décembre 2012 Marie-Christine FLOURY, Département des études et des statistiques locales N 92 Décembre 2012 MarieChristine FLOURY, Département des études et des statistiques locales LA FISCALITE DIRECTE LOCALE EN 2012 : une progression différenciée des produits selon les taxes En 2012, les

Plus en détail

Suppression de la TP et nouvelles ressources pour la Communauté de Communes du Pays des Couleurs

Suppression de la TP et nouvelles ressources pour la Communauté de Communes du Pays des Couleurs Suppression de la TP et nouvelles ressources pour la Communauté de Communes du Pays des Couleurs La taxe professionnelle a été supprimée à compter du 1er janvier 2010 et remplacée par la CET, Contribution

Plus en détail

BISBulletin d informations statistiques de la DGCL

BISBulletin d informations statistiques de la DGCL BIS B S BISBulletin d informations statistiques de la DGCL N 64 Novembre 2008 Réalisé par le Département des études et des statistiques locales de la Direction générale des collectivités locales LA FISCALITÉ

Plus en détail

La réforme de la taxe professionnelle

La réforme de la taxe professionnelle La réforme de la taxe professionnelle Les objectifs de la réforme Conformément à l engagement pris par le Président de la République le 5 février 2009, la loi de finances pour 2010 supprime la taxe professionnelle

Plus en détail

Budget primitif Ville et Département de Paris

Budget primitif Ville et Département de Paris Budget primitif 213 - Ville et Département de Paris DEPENSES RECETTES Contribution du Département au FNGIR 892 M Recettes reversées au FNGIR 892 M Fonctionnement Dépenses de gestion 6 239 M Recettes de

Plus en détail

5. Les contributions de l État en 2015

5. Les contributions de l État en 2015 5. Les contributions de l État en 2015 En conséquence des exonérations et des allègements d'impôts décidés, l'état est amené à contribuer aux recettes fiscales des collectivités locales pour ne pas porter

Plus en détail

Une répartition du produit différenciée selon les taxes et les collectivités

Une répartition du produit différenciée selon les taxes et les collectivités BIS Bulletin d informations statistiques de la dgcl N 70 - Novembre 2009. Réalisé par le Département des études et des statistiques locales de la Direction générale des collectivités locales LA FISCALITÉ

Plus en détail

La fiscalité locale : une variable clé dans le budget des collectivités

La fiscalité locale : une variable clé dans le budget des collectivités La fiscalité locale : une variable clé dans le budget des collectivités La fiscalité locale fait partie des différents moyens mis à la disposition des collectivités pour investir et financer les services

Plus en détail

Suppression de la taxe professionnelle. Éléments relatifs aux collectivités territoriales. Loi n du 30 décembre 2009 de finances pour 2010

Suppression de la taxe professionnelle. Éléments relatifs aux collectivités territoriales. Loi n du 30 décembre 2009 de finances pour 2010 Suppression de la taxe professionnelle Éléments relatifs aux collectivités territoriales Loi n 2009-1673 du 30 décembre 2009 de finances pour 2010 Rencontre élus 3 Février 2010 Le projet de réforme de

Plus en détail

DICTIONNAIRE DE LA BANDE DGF Dotations des communes

DICTIONNAIRE DE LA BANDE DGF Dotations des communes DICTIONNAIRE DE LA BANDE DGF 2017 Dotations des communes 1) Caractéristiques démographiques et physiques Population INSEE : population totale de la commune authentifiée par décret du 30 décembre 2016 par

Plus en détail

LES CONCOURS FINANCIERS DE L ÉTAT

LES CONCOURS FINANCIERS DE L ÉTAT LES CONCOURS FINANCIERS DE L ÉTAT CHAPITRE 6 Présentation - Définitions 64 6-1 Vue d ensemble des transferts financiers de l État aux collectivités locales 66 6-2 Les dotations et subventions de fonctionnement

Plus en détail

Quelles ressources pour les EPCI?

Quelles ressources pour les EPCI? Quelles ressources pour les EPCI? Quelques rappels : le financement des structures intercommunales associatives (SIVOM-SIVU) Pas de fiscalité propre les ressources proviennent des contributions des communes

Plus en détail

LA TAXE PROFESSIONNELLE EN QUELQUES CHIFFRES

LA TAXE PROFESSIONNELLE EN QUELQUES CHIFFRES Département Finances juin 2009 LA TAXE PROFESSIONNELLE EN QUELQUES CHIFFRES 3,6 millions de personnes (physiques ou morales) sont, en théorie, redevables de la taxe professionnelle. Compte tenu de nombreuses

Plus en détail

Répartition de la dotation nationale de péréquation (DNP) pour l'année 2012

Répartition de la dotation nationale de péréquation (DNP) pour l'année 2012 Répartition de la dotation nationale de péréquation (DNP) pour l'année 2012 La DNP comprend deux parts : une part dite «principale», qui vise à corriger les insuffisances de potentiel financier, et une

Plus en détail

CONSEIL DES PRELEVEMENTS OBLIGATOIRES FISCALITE LOCALE ET ENTREPRISES

CONSEIL DES PRELEVEMENTS OBLIGATOIRES FISCALITE LOCALE ET ENTREPRISES CONSEIL DES PRELEVEMENTS OBLIGATOIRES FISCALITE LOCALE ET ENTREPRISES CARTOGRAPHIE DE LA FISCALITE LOCALE DES ENTREPRISES Adrienne BROTONS Inspecteur des finances, Novembre 2013 (Ce rapport a été établi

Plus en détail

Les ressources fiscales des communes

Les ressources fiscales des communes Les ressources fiscales des communes Les recettes fiscales représentent l essentiel des recettes du budget de fonctionnement d une commune (72% en 2012 à Rouffiac-Tolosan). Elles ont un rôle important

Plus en détail

Fiche n 2 : Les ratios de structure 2 SITUATION FINANCIERE : commune de FENOUILLET-DU-RAZES

Fiche n 2 : Les ratios de structure 2 SITUATION FINANCIERE : commune de FENOUILLET-DU-RAZES Fiche n 2 : Les ratios de structure 2 SITUATION FINANCIERE : de FENOUILLET-DU-RAZES Département : Aude Poste : 1156 Instruction comptable : M14 N INSEE : 139 Population avec double comptes : 91 habitants

Plus en détail

LA FISCALITE INTERCOMMUNALE. Une approche territoriale consolidée

LA FISCALITE INTERCOMMUNALE. Une approche territoriale consolidée LA FISCALITE INTERCOMMUNALE Une approche territoriale consolidée RAPPEL HISTORIQUE : La réforme de TP Une nouvelle fiscalité intercommunale: Créée par la loi de Finances 2010 qui supprime la Taxe Professionnelle

Plus en détail

Budget primitif Ville et Département de Paris

Budget primitif Ville et Département de Paris Budget primitif 2011 - Ville et Département de Paris DEPENSES RECETTES dont contribution du Département au FNGIR 974 M dont recettes reversées au FNGIR 974 M Fonctionnement Dépenses de gestion 6 736 M

Plus en détail

Tableau 1 : La fiscalité directe locale en 2016

Tableau 1 : La fiscalité directe locale en 2016 LA FISCALITÉ DIRECTE LOCALE EN 2016 N 117 Juillet 2017 Alain BOUYACOUB, Département des Études et des Statistiques Locales Le produit de la fiscalité directe des collectivités locales s est élevé à 88,1

Plus en détail

Conférence nationale des exécutifs :

Conférence nationale des exécutifs : Conférence nationale des exécutifs : Atelier de travail «fiscalité locale» n 1 Michèle ALLIOT-MARIE Ministre de l Intérieur, de l Outre-mer et des Collectivités territoriales et Christine LAGARDE Ministre

Plus en détail

Projet de Budget primitif Ville et Département de Paris

Projet de Budget primitif Ville et Département de Paris Projet de Budget primitif 2014 - Ville et Département de Paris DEPENSES RECETTES Contribution du Département au FNGIR 892 M Recettes reversées au FNGIR 892 M Fonctionnement Dépenses de gestion 6 440 M

Plus en détail

Les ressources fiscales des collectivités locales (cours)

Les ressources fiscales des collectivités locales (cours) Les ressources fiscales des collectivités locales (cours) Table des matières Table des matières... 2 Introduction... 3 I - La fiscalité directe locale... 4 La réforme de la fiscalité directe locale...

Plus en détail

Réforme de la taxe professionnelle : les enjeux en chiffres

Réforme de la taxe professionnelle : les enjeux en chiffres Réforme de la taxe professionnelle : les enjeux en chiffres L annonce, par le Président de la République, du projet de supprimer la part «immobilisations» au sein de la taxe professionnelle a des impacts

Plus en détail

Solidarité financière entre collectivités

Solidarité financière entre collectivités Solidarité financière entre collectivités Commission développement et solidarité 18 novembre 2011 1 1- Une nouvelle mesure de la richesse des communes : le Potentiel financier Une valeur moyenne qui progresse

Plus en détail

Les finances des collectivités locales en termes de comptabilité publique

Les finances des collectivités locales en termes de comptabilité publique 3 Les finances des collectivités locales en termes de comptabilité publique Page Remarques méthodologiques 42 3.1 - Les comptes de l'état et des collectivités locales en 2005 43 3.2 - L'évolution des finances

Plus en détail

Budget primitif Ville et Département de Paris

Budget primitif Ville et Département de Paris Budget primitif 212 - Ville et Département de DEPENSES RECETTES Contribution du Département au FNGIR 884 M Recettes reversées au FNGIR 884 M Fonctionnement Dépenses de gestion 6 37 M Recettes de gestion

Plus en détail

Fonds national de péréquation des ressources intercommunales et communales (FPIC)

Fonds national de péréquation des ressources intercommunales et communales (FPIC) Fiches pédagogiques Fonds national de péréquation des ressources intercommunales et communales (FPIC) Février 2015 0 Sommaire Pages 4 Mise en place du FPIC 5 Principes 7 Définitions et mécanismes du FPIC

Plus en détail

PLF EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : AVANCES AUX COLLECTIVITÉS TERRITORIALES

PLF EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : AVANCES AUX COLLECTIVITÉS TERRITORIALES PLF 2015 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : AVANCES AUX COLLECTIVITÉS TERRITORIALES Version du 07/10/2014 à 08:46:24 PROGRAMME 833 : AVANCES SUR LE MONTANT DES IMPOSITIONS REVENANT AUX RÉGIONS,

Plus en détail

3LES FINANCES DES ADMINISTRATIONS PUBLIQUES LOCALES LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2011

3LES FINANCES DES ADMINISTRATIONS PUBLIQUES LOCALES LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2011 LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2011 3LES FINANCES DES ADMINISTRATIONS PUBLIQUES LOCALES 3-1 Les administrations publiques locales dans les comptes de la Nation 42 3-2 Les comptes des administrations

Plus en détail

Collectivités territoriales

Collectivités territoriales Service des formations professionnalisées MASTER 2 Collectivités territoriales UE1 Droit des finances locales 10 mars 2015 9h - 12h Aucun document n est autorisé. Année universitaire 2014-2015 Session

Plus en détail

LES DOTATIONS DE COMPENSATION. I - La compensation de transferts de compétences

LES DOTATIONS DE COMPENSATION. I - La compensation de transferts de compétences LES DOTATIONS DE COMPENSATION Un nombre croissant de dotations versées par l Etat a pour but la compensation. Il s agit d abord des compensations liées aux transferts de compétences. D autres compensations

Plus en détail

A. Évolution des bases d'imposition des quatre taxes de 1994 à 2004

A. Évolution des bases d'imposition des quatre taxes de 1994 à 2004 Annexe 8 Dossier fiscalité A. Évolution des bases d'imposition des quatre taxes de 1994 à 2004 Évolution 1994-2004 des bases d'imposition des quatre taxes du secteur communal** Évolutions annuelles à législation

Plus en détail

Suppression de la Taxe Professionnelle

Suppression de la Taxe Professionnelle Suppression de la Taxe Professionnelle Jean-Pierre Chauvel - 1 La suppression de la taxe professionnelle et ses effets prévisibles 1 - Les principes de la réforme (rappel) 2 - Les effets en 2010 et après

Plus en détail

Liste des impôts et taxes constitutifs des prélèvements obligatoires en 2010 BUDGET GÉNÉRAL ÉTAT EN M

Liste des impôts et taxes constitutifs des prélèvements obligatoires en 2010 BUDGET GÉNÉRAL ÉTAT EN M Annexe 3 Liste des impôts et taxes constitutifs des prélèvements obligatoires en 2010 BUDGET GÉNÉRAL ÉTAT EN M RECETTES FISCALES PRODUITS DES IMPÔTS DIRECTS ET ASSIMILÉS 1. Impôt sur le revenu 2. Autres

Plus en détail

D ACTIVITÉS RAPPORT FINANCIER

D ACTIVITÉS RAPPORT FINANCIER R A P P O R T D ACTIVITÉS 2 0 1 2 RAPPORT FINANCIER Le rapport financier 2012 de la communauté d agglomération du Grand Angoulême est issu de l analyse du compte administratif. Il synthétise les grands

Plus en détail

Fiche n 1 : Les ratios de niveau SITUATION FINANCIERE : commune de LONGUYON

Fiche n 1 : Les ratios de niveau SITUATION FINANCIERE : commune de LONGUYON Fiche n 1 : Les ratios de niveau SITUATION FINANCIERE : de LONGUYON 1 Département : Meurthe et Moselle Poste : 5444 Instruction comptable : M14 N INSEE : 322 Population avec double comptes : 5.77 habitants

Plus en détail

16) Les impôts locaux

16) Les impôts locaux 1 FIPECO, le 18.07.2016 Les fiches de l encyclopédie IV) Les prélèvements obligatoires 16) Les impôts locaux Le graphique suivant montre la répartition des impôts et taxes perçus par les collectivités

Plus en détail

LES FINANCES DES ADMINISTRATIONS PUBLIQUES LOCALES

LES FINANCES DES ADMINISTRATIONS PUBLIQUES LOCALES Les collectivités locales en chiffres LES FINANCES DES ADMINISTRATIONS PUBLIQUES LOCALES CHAPITRE 3 Présentation - Définitions 32 3-1 Les administrations publiques locales dans les comptes de la Nation

Plus en détail

Réforme de la taxe professionnelle

Réforme de la taxe professionnelle www.jeanclaudegaudin.net Février 2010 Réforme de la taxe professionnelle Avec le projet de loi de finances pour 2010, le Parlement a adopté une importante réforme fiscale, celle de la taxe professionnelle

Plus en détail

Vue d ensemble. Poids des administrations publiques locales. Source : Insee, comptes nationaux, base 2010.

Vue d ensemble. Poids des administrations publiques locales. Source : Insee, comptes nationaux, base 2010. Vue d ensemble Après deux années de croissance modérée, la croissance de l économie française accélère en 2015 : le produit intérieur brut (PIB) progresse de + 1,3 % en euros constants, après + 0,6 % en

Plus en détail

1. La fiscalité locale

1. La fiscalité locale 1. La fiscalité locale 1.1 La réforme de la taxe professionnelle : principes et évaluation de ses effets La réforme de la fiscalité locale s est traduite d abord et pour l essentiel par la suppression

Plus en détail

Budget Primitif Solidarités Aménagement Développement Épanouissement Environnement Service public

Budget Primitif Solidarités Aménagement Développement Épanouissement Environnement Service public Solidarités Aménagement Développement Épanouissement Environnement Service public Budget primitif 2016 (Budget principal) 1,013 Md 3 Recettes Recettes Recettes Recettes Recettes 15 % Recettes d investissement

Plus en détail

Les finances des collectivités locales en 2015 et 2016

Les finances des collectivités locales en 2015 et 2016 N 111 août 2016 Alain BOUYACOUB, Département des Études et des Statistiques Locales Les finances des collectivités locales en 2015 et 2016 En 2015, la croissance des dépenses de ralentit par rapport à

Plus en détail

La réforme de la taxe professionnelle : état des lieux pour le secteur photovoltaïque après adoption de la loi de finances 2010

La réforme de la taxe professionnelle : état des lieux pour le secteur photovoltaïque après adoption de la loi de finances 2010 La réforme de la taxe professionnelle : état des lieux pour le secteur photovoltaïque après adoption de la loi de finances 2010 La taxe professionnelle aujourd hui La TP est due chaque année par toute

Plus en détail

Réforme de la taxe professionnelle Où en sommes nous?

Réforme de la taxe professionnelle Où en sommes nous? Réforme de la taxe professionnelle Où en sommes nous? Réforme de la taxe professionnelle Avant propos : Ce diaporama présente dans ses grandes lignes la réforme de la taxe professionnelle (article 2 de

Plus en détail

DICTIONNAIRE DE LA BANDE DGF Dotations des communes de métropole et de DOM

DICTIONNAIRE DE LA BANDE DGF Dotations des communes de métropole et de DOM DICTIONNAIRE DE LA BANDE DGF 2015 Dotations des communes de métropole et de DOM I/ Données physiques et financières des communes et critères de répartition (correspond à la première page des fiches DGF

Plus en détail

3.3 Taxe et redevance d enlèvement des ordures ménagères

3.3 Taxe et redevance d enlèvement des ordures ménagères Ministère de l intérieur, de l outre-mer et des collectivités Publication : «Le guide statistique de la fiscalité territoriales directe locale 2006» 3.3 Taxe et redevance d enlèvement des ordures ménagères

Plus en détail

La baisse de l autonomie financière de la Région : ses conséquences sur sa stratégie budgétaire

La baisse de l autonomie financière de la Région : ses conséquences sur sa stratégie budgétaire 6 et 7 juin 2013 La baisse de l autonomie financière de la Région : ses conséquences sur sa stratégie budgétaire Intervention : Gaël L'Aot Directeur des Finances du Conseil Régional Languedoc-Roussillon

Plus en détail

LES FINANCES DES ADMINISTRATIONS PUBLIQUES LOCALES

LES FINANCES DES ADMINISTRATIONS PUBLIQUES LOCALES LES FINANCES DES ADMINISTRATIONS PUBLIQUES LOCALES CHAPITRE 3 Présentation - Définitions 32 3-1 Les administrations publiques locales dans les comptes de la Nation 34 3-2 Les comptes des administrations

Plus en détail

en euros par habitant Recettes fiscales directes : article 77 Recettes fiscales indirectes : article 75 Recettes dont : fiscales

en euros par habitant Recettes fiscales directes : article 77 Recettes fiscales indirectes : article 75 Recettes dont : fiscales 1 - Recettes fiscales directes et indirectes, compensations de l'état comprises: niveau et évolution en millions d'euros Recettes fiscales dont : dont : Régions totales directes indirectes millions 2001/2000

Plus en détail

DICTIONNAIRE DE LA BANDE DGF Dotations des communes de métropole et de DOM

DICTIONNAIRE DE LA BANDE DGF Dotations des communes de métropole et de DOM DICTIONNAIRE DE LA BANDE DGF 2016 Dotations des communes de métropole et de DOM I/ Données physiques et financières des communes et critères de répartition (correspond à la première page des fiches DGF

Plus en détail

Synthèse budgétaire. Cette synthèse détaillera tout d'abord la section de fonctionnement puis la section d'investissements, en recettes et dépenses.

Synthèse budgétaire. Cette synthèse détaillera tout d'abord la section de fonctionnement puis la section d'investissements, en recettes et dépenses. Synthèse budgétaire Cette partie a pour objectif de détailler les réalisations budgétaires de l'année 2015. Elle présente ainsi par section et chapitre, les postes dont le montants sont les plus significatifs.

Plus en détail

POLITIQUES TERRITORIALES & FINANCES LOCALES https://educnet.enpc.fr/course/view.php?id=264

POLITIQUES TERRITORIALES & FINANCES LOCALES https://educnet.enpc.fr/course/view.php?id=264 POLITIQUES TERRITORIALES & FINANCES LOCALES https://educnet.enpc.fr/course/view.php?id=264 Serge AGUILAR 21 mars 2017 LES RESSOURCES DE LA COMMUNE Structure des recettes Fiscalité locale : les 4 taxes

Plus en détail

Fonctionnement : stabilisation des recettes et des dépenses

Fonctionnement : stabilisation des recettes et des dépenses Fonctionnement : stabilisation des recettes et des dépenses 1 Augmentation modérée des dépenses de fonctionnement En 1999 et en 2000, les communes de moins de 10 000 avaient vu leurs dépenses de fonctionnement

Plus en détail

Règles de fixation des taux d imposition 2010 applicables aux communautés

Règles de fixation des taux d imposition 2010 applicables aux communautés 10 mars 2010 Département intercommunalité et territoires François Bonaimé Règles de fixation des taux d imposition 2010 applicables aux communautés L année 2010 est profondément marquée par la mise en

Plus en détail

Le Fonds de péréquation des ressources intercommunales et communales (FPIC)

Le Fonds de péréquation des ressources intercommunales et communales (FPIC) Fiches pédagogiques Intercommunalité Le Fonds de péréquation des ressources intercommunales et communales (FPIC) Sommaire 3) Mise en place du FPIC 4) Principes (1) 5) Principes (2) 6) Définitions et mécanismes

Plus en détail

1 CFE, CVAE et IFER CONTRIBUTION ÉCONOMIQUE TERRITORIALE. Imposition forfaitaire sur les entreprises de réseaux (IFER)

1 CFE, CVAE et IFER CONTRIBUTION ÉCONOMIQUE TERRITORIALE. Imposition forfaitaire sur les entreprises de réseaux (IFER) 1 CFE, CVAE et IFER De la taxe professionnelle à la CET Réforme entrée en vigueur le 1 er janvier 2010... 1 Cotisation foncière des entreprises (CFE)... 2 Cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises

Plus en détail

Analyse du fonctionnement

Analyse du fonctionnement Analyse du fonctionnement L activité touristique pèse lourdement sur le budget des petites communes Si l'activité touristique a relativement peu d'impact sur les charges de fonctionnement des grandes villes,

Plus en détail

Présentation de la réforme de la taxe professionnelle. Nantes le 25 février 2010

Présentation de la réforme de la taxe professionnelle. Nantes le 25 février 2010 Présentation de la réforme de la taxe professionnelle Nantes le 25 février 2010 Réforme de la taxe professionnelle 1) Objectifs et information des collectivités locales 2) Suppression de la taxe professionnelle

Plus en détail

1/5. Suppression de tableaux / graphiques Le graphique 104 est supprimé.

1/5. Suppression de tableaux / graphiques Le graphique 104 est supprimé. L ANNUAIRE STATISTIQUE DE LA DGFiP ÉVOLUE : Pour le millésime 2010, la DGFiP a souhaité présenter les données de son annuaire statistique, sous un format plus convivial et plus abordable ; et cela, en

Plus en détail

Réforme de la fiscalité locale

Réforme de la fiscalité locale Réforme de la fiscalité locale Stage FSU Conséquences de la réforme des collectivités territoriales 30-31 mars 2011 Quels facteurs d évolution? Gel des dépenses de l Etat, au nom de la réduction des déficits

Plus en détail

Avril Les différents régimes fiscaux des groupements de communes

Avril Les différents régimes fiscaux des groupements de communes Les différents régimes fiscaux des groupements de communes Les différents régimes fiscaux des groupements de communes à fiscalité propre 2 régimes Fiscalité additionnelle Communes 4 taxes Groupement 4

Plus en détail

6. Les contributions de l État

6. Les contributions de l État 6. Les contributions de l État En conséquence des allègements d'impôt décidés, l'état est amené à contribuer lui-même aux recettes fiscales des collectivités locales pour ne pas porter atteinte à leurs

Plus en détail

DICTIONNAIRE DE LA BANDE DGF Dotations des communes

DICTIONNAIRE DE LA BANDE DGF Dotations des communes DICTIONNAIRE DE LA BANDE DGF 2013 Dotations des communes I/ Données physiques et financières des communes et critères de répartition (correspond à la première page des fiches DGF) Superficie parc national

Plus en détail

Fonds national de péréquation des ressources intercommunales et communales (FPIC) Mars

Fonds national de péréquation des ressources intercommunales et communales (FPIC) Mars Fonds national de péréquation des ressources intercommunales et communales (FPIC) Mars 2016 0 Sommaire Pages 4 Mise en place du FPIC 5 Principes 7 Définitions et mécanismes du FPIC 8 Potentiel financier

Plus en détail

Les collectivités locales d outre-mer

Les collectivités locales d outre-mer Annexe 3 Les collectivités locales d outre-mer Les collectivités territoriales d outre-mer regroupent deux catégories : les départements et régions d outre-mer (DROM), qui relèvent de l article 73 de la

Plus en détail

Les collectivités locales d outre-mer

Les collectivités locales d outre-mer Annexe 3 Les collectivités locales d outre-mer Les collectivités territoriales d outre-mer regroupent deux catégories : les départements et régions d outre-mer (DROM), qui relèvent de l article 73 de la

Plus en détail

NOTE D INFORMATION du 2 mai 2014 relative à la répartition de la dotation nationale de péréquation pour l exercice 2014 NOR :INTB N

NOTE D INFORMATION du 2 mai 2014 relative à la répartition de la dotation nationale de péréquation pour l exercice 2014 NOR :INTB N RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l intérieur Direction générale des collectivités locales Sous-direction des finances locales et de l'action économique Bureau des concours financiers de l'etat NOTE D

Plus en détail

Réforme de la taxe professionnelle : un nouveau moteur fiscal pour l intercommunalité?

Réforme de la taxe professionnelle : un nouveau moteur fiscal pour l intercommunalité? Réforme de la taxe professionnelle : un nouveau moteur fiscal pour l intercommunalité? Rencontres interrégionales de l AdCF, 24 février-23 avril 2010 Rennes, Aix-en-Provence, Toulouse, La Capelle, Dijon.

Plus en détail

en euros par habitant en 2003 Recettes dont : fiscales Régions totales directes indirectes

en euros par habitant en 2003 Recettes dont : fiscales Régions totales directes indirectes 1 - Recettes fiscales directes et indirectes (hors compensations de l'état) niveau et évolution en millions d'euros Recettes fiscales dont : dont : Régions propres directes (produit 3 taxes) indirectes

Plus en détail

COMPTE ADMINISTRATIF 2015 NOTE DE PRESENTATION

COMPTE ADMINISTRATIF 2015 NOTE DE PRESENTATION COMPTE ADMINISTRATIF 21 NOTE DE PRESENTATION RAPPEL REGLEMENTAIRE L article 17 de la loi NOTRe est venu compléter les dispositions de l article L. 2313-1 du CGCT en précisant : «Une présentation brève

Plus en détail

Les administrations publiques en comptabilité nationale

Les administrations publiques en comptabilité nationale 2 Les administrations publiques en comptabilité nationale Page 2.1 - Les comptes de l'état et des administrations 31 publiques locales en 2006 2.2 - Les administrations publiques locales 32 dans les comptes

Plus en détail

La fiscalité locale ANNEXE 8. A. Le paysage de la fiscalité locale issu de la réforme de la taxe professionnelle

La fiscalité locale ANNEXE 8. A. Le paysage de la fiscalité locale issu de la réforme de la taxe professionnelle ANNEXE 8 La fiscalité locale A. Le paysage de la fiscalité locale issu de la réforme de la taxe professionnelle Le paysage fiscal local a été profondément modifié à partir de 2010 avec la suppression de

Plus en détail

en euros par habitant en 2004 Recettes dont : fiscales Régions totales directes indirectes

en euros par habitant en 2004 Recettes dont : fiscales Régions totales directes indirectes 1 - Recettes fiscales directes et indirectes (hors compensations de l'état) niveau et évolution en millions d'euros Recettes fiscales dont : dont : Régions propres directes (produit 3 taxes) indirectes

Plus en détail

Sommaire 1. CODE DES IMPÔTS DIRECTS ET TAXES ASSIMILÉES...11

Sommaire 1. CODE DES IMPÔTS DIRECTS ET TAXES ASSIMILÉES...11 Sommaire 1. CODE DES IMPÔTS DIRECTS ET TAXES ASSIMILÉES...11 Livre 1 - Impôts perçus au profit de l État...11 Titre 1 - Impôt sur le revenu global...11 Section 1 - Dispositions générales...11 Section 2

Plus en détail

Rapport sur le financement des allocations individuelles de solidarité (APA, RSA, PCH) à l occasion de l examen du budget primitif pour 2014

Rapport sur le financement des allocations individuelles de solidarité (APA, RSA, PCH) à l occasion de l examen du budget primitif pour 2014 Rapport sur le financement des allocations individuelles de solidarité (APA, RSA, PCH) à l occasion de l examen du budget primitif pour 2014 Accusé de réception Ministère de l intérieur 78449378 Acte Certifié

Plus en détail

La réforme de la Taxe Professionnelle

La réforme de la Taxe Professionnelle La réforme de la Taxe Professionnelle Loi n 2009-1673 du 30 décembre 2009 de finances pour 2010 Mélanie Descamps Etudiante Master 1, Gestion des entreprises et des territoires, Université de l Artois melaniedescamps@aol.com

Plus en détail

communiqué de presse Budget primitif et taux de fiscalité 2015 * IFER : imposition forfaitaire sur les entreprises de réseaux Finances

communiqué de presse Budget primitif et taux de fiscalité 2015 * IFER : imposition forfaitaire sur les entreprises de réseaux Finances Budget primitif et taux de fiscalité 2015 Le Budget Primitif 2015 sera présenté en Conseil Communautaire le 19 mars prochain et fait suite aux orientations budgétaires présentées le 12 février dernier.

Plus en détail

1. Analyse des flux financiers

1. Analyse des flux financiers 1. Analyse des flux financiers 1.1. Le cycle de fonctionnement est marqué par une progression rapide des charges Malgré une nouvelle diminution des charges financières en 2003, la progression plus rapide

Plus en détail