PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI. La Ville de Rimouski ADOPTÉ PAR LE CONSEIL LE DIX-HUIT AVRIL DEUX MILLE SIX ET MODIFIÉ PAR LES RÉSOLUTIONS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI. La Ville de Rimouski ADOPTÉ PAR LE CONSEIL LE DIX-HUIT AVRIL DEUX MILLE SIX ET MODIFIÉ PAR LES RÉSOLUTIONS"

Transcription

1 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT Régime complémentaire de retraite des employés de La Ville de Rimouski ADOPTÉ PAR LE CONSEIL LE DIX-HUIT AVRIL DEUX MILLE SIX ET MODIFIÉ PAR LES RÉSOLUTIONS SUIVANTES : Numéro Date Résolution Résolution Résolution Résolution Résolution Résolution Codification administrative Cette codification administrative n'a pas été adoptée officiellement par la Ville de Rimouski. Lorsqu'il s'agit d'interpréter et/ou d'appliquer la loi, il faut se reporter au règlement original et à ses modifications. Mise à jour : 16 juin 2015 Service du greffe

2 Régime complémentaire de retraite des employés de La Ville de Rimouski

3 Table des matières Page Section I : Introduction... 5 ARTICLE CHAMP D'APPLICATION... 5 ARTICLE DÉFINITIONS... 6 ARTICLE INTERPRÉTATION ARTICLE ENTRÉE EN VIGUEUR Section II : Admissibilité et participation ARTICLE CONDITIONS D'ADMISSIBILITÉ ARTICLE ADHÉSION AU RÉGIME ARTICLE PARTICIPATION AU RÉGIME Section III : Cotisations ARTICLE COTISATIONS SALARIALES ARTICLE COTISATION PATRONALE ARTICLE COTISATIONS VOLONTAIRES ARTICLE VERSEMENT ET ACCUMULATION DES COTISATIONS ARTICLE COTISATIONS EXCÉDENTAIRES Section IV : Retraite ARTICLE DATE DE LA RETRAITE ARTICLE PRESTATION À LA RETRAITE ARTICLE INDEXATION DES RENTES SERVIES Section V : Prestation à la cessation de service ARTICLE PRESTATION IMMOBILISÉE ARTICLE PRESTATION ADDITIONNELLE ARTICLE REMBOURSEMENT... 36

4 Table des matières Section VI : Prestation de décès ARTICLE DÉCÈS AVANT LA DATE DE LA RETRAITE ARTICLE DÉCÈS APRÈS LA DATE DE LA RETRAITE Page Section VII : Absence temporaire et invalidité ARTICLE ABSENCE TEMPORAIRE ARTICLE ABSENCE RÉSULTANT D'UNE LÉSION PROFESSIONNELLE ARTICLE INVALIDITÉ Section VIII : Cession de droits entre conjoints ARTICLE CONDITIONS DE PARTAGE ARTICLE RELEVÉ DE DROITS AUX CONJOINTS Section IX : Transferts ARTICLE TRANSFERT À UN AUTRE RÉGIME ARTICLE TRANSFERT AU RÉGIME ARTICLE ENTENTE DE TRANSFERT Section X : Dispositions générales ARTICLE DISPOSITIONS RELATIVES AU BÉNÉFICIAIRE ARTICLE FORMES OPTIONNELLES DE RENTE ARTICLE PRESTATIONS MAXIMALES ARTICLE VERSEMENT DES PRESTATIONS ARTICLE CONDITIONS D'ACQUITTEMENT ARTICLE MODIFICATION AU RÉGIME ARTICLE SURPLUS ARTICLE NUMÉRAIRE ARTICLE RETOUR APRÈS UNE CESSATION DE SERVICE... 63

5 Table des matières Section XI : Administration du régime ARTICLE FORMATION DU COMITÉ DE RETRAITE ARTICLE CAISSE DE RETRAITE ARTICLE FONCTIONS ET POUVOIRS DU COMITÉ DE RETRAITE 68 ARTICLE INFORMATION AUX PARTICIPANTS ARTICLE ASSEMBLÉE ANNUELLE Page Section XII : Terminaison partielle ou totale du régime ARTICLE PROCÉDURE ARTICLE EXCÉDENT OU MANQUE D'ACTIF Annexe A - Rente annuelle pour les années de service reconnu au 31 décembre 1963 Annexe B - Rente annuelle pour les années de service reconnu entre le 1 er janvier 1964 et le 31 décembre 1978 Annexe C - Années de service reconnu entre le 1 er janvier 1964 et le 31 décembre 1978 Annexe D - Années de service reconnu entre le 1 er janvier 1979 et le 31 décembre 1989 G:\CLIENTS\VRIMO\0G\PN\31\RCR-CONSOLIDE\RCR-2006.doc

6 Section I : Introduction Page 5 ARTICLE CHAMP D'APPLICATION Le présent régime a pour but de procurer des prestations de retraite aux employés de la Ville de Rimouski Le règlement du régime, connu sous le nom de Régime complémentaire de retraite des employés de la Ville de Rimouski, et ses amendements sont remplacés à compter du 1 er janvier 2004 par les termes, clauses, conditions et stipulations du présent règlement Le régime, tel que stipulé aux présentes, s applique à compter du 1 er janvier 2004, à l exception de l article 5.2.1, lequel s applique à compter du 1 er janvier 2001, à l égard de tous les participants actuels ou futurs du régime qui sont : a) membres du Syndicat des travailleurs et travailleuses cols bleus de Rimouski (CSN); b) membres du Syndicat des employés et employées de bureau de la Ville de Rimouski (CSN); c) membres du Syndicat des Pompiers du Québec, Section locale de Rimouski ou membres du personnel cadre ou du personnel non syndiqué. Toutefois, sous réserve des législations applicables, les prestations auxquelles a droit tout participant qui a quitté le service avant le 1 er janvier 2004 sont établies conformément aux dispositions du régime en vigueur jusqu'à cette date, à moins de stipulations contraires aux présentes L'adoption des présentes dispositions n'a pas et ne doit pas avoir pour effet de diminuer les droits acquis des participants actuels au régime. Elle ne constitue pas non plus et ne doit pas être interprétée comme constituant l'abolition du régime jusqu'alors en vigueur et l'établissement d'un autre régime. C'est le même régime qui est maintenu mais suivant d'autres modalités et conditions, telles que stipulées aux présentes.

7 Section I : Introduction Page 6 ARTICLE DÉFINITIONS Dans le présent règlement, à moins que le contexte n'impose un sens différent, on entend par : «absence temporaire» : toute absence autorisée par l'employeur telle que congé de maternité, congé parental, congé de maladie, congé pour étude ou autre, de même qu'une période d'absence ouvrant droit à des prestations en vertu d'un régime d'assuranceinvalidité de courte durée contracté par l'employeur «actuaire» : un membre de l'institut canadien des actuaires qui a le titre de «fellow», choisi conformément au présent règlement «âge» : l'âge exact, calculé en tenant compte des années et des fractions d'année «âge normal de la retraite» : l'âge de 65 ans «année de participation» : une année durant laquelle un employé est un participant actif au régime ou, le cas échéant, une année de participation à un autre régime mais créditée aux fins du présent régime en vertu d'une entente de transfert conclue conformément à «année de service» : une année durant laquelle un employé occupe une fonction auprès de l'employeur, incluant les périodes d'absence temporaire ou d'invalidité «année de service reconnu» : une année de service pendant laquelle l'employé est participant actif au régime, à l'exclusion des périodes pendant lesquelles l'employé n'a pas cotisé, des périodes d'absence temporaire non rémunérées et des période d'invalidité, sauf dans les cas prévus à la section 7, de même qu'une année de service reconnu en vertu d'une entente de transfert conclue conformément à 9.3 ou qu'une année rachetée en vertu de Aux fins du calcul des années de service reconnu, une période d'emploi à temps plein et ininterrompue au cours d'une année civile donne droit à une pleine année reconnue. Une période d'emploi non complète, au cours d'une année civile, donne droit à une fraction d'année de service reconnu, cette fraction étant égale à la fraction que donne le ratio de a) sur b) : a) le nombre d'heures ou de jours effectivement travaillés par le participant au cours de l'année civile, selon la liste de paie de l'employeur b) le nombre d'heures ou de jours normalement travaillés par un employé à temps plein exerçant une fonction similaire à celle du participant, tel que déterminé par l'employeur.

8 Section I : Introduction Page 7 En aucun cas, le nombre d'année de service reconnu au cours d'une année civile ne peut être supérieur à «autorités gouvernementales compétentes» : la Régie des rentes du Québec, l Agence du revenu du Canada ou le ministère du Revenu du Québec, selon le cas «ayants cause» : le bénéficiaire désigné par le participant, ou à défaut, sa succession «bénéficiaire» : une personne qui, au décès du participant a droit à une prestation en vertu du régime «bénéficiaire désigné» : la ou les personnes désignée(s) par le participant, soit par un avis écrit au comité de retraite, soit par testament, pour recevoir la prestation de décès prévue par le régime «caisse de retraite» ou «caisse» : la caisse constituée conformément à 11.2 afin de pourvoir au paiement des remboursements et des prestations prévus par le régime. Cette caisse peut comprendre un ou des fonds fiduciaires, ou un ou des contrats de rentes ou une combinaison de ceux-ci «catégorie d employés» : une des catégories suivantes d employés établies aux fins du régime : catégorie 1 : catégorie 2 : catégorie 3 : catégorie 4 : catégorie 5 : ( , a. 1) les employés membres du Syndicat des travailleurs et travailleuses cols bleus de Rimouski (CSN); les employés membres du Syndicat des employés et des employées de bureau de la Ville de Rimouski (CSN); les employés membres du Syndicat des Pompiers du Québec, Section locale de Rimouski; le personnel cadre ou non syndiqué; tous les participants ne faisant pas partie des catégories ci-haut mentionnées «cessation de participation» : l'interruption de la période au cours de laquelle le participant est considéré comme un participant actif au régime, que ce soit en raison de sa retraite, de sa cessation de service, de son décès, ou du fait qu'il cesse d'être un employé auquel s'applique le régime «cessation de service» : l'interruption de la période continue de service qui ne résulte pas de la retraite ou du décès, sauf dans le cas où le participant demeure sur la liste d'ancienneté ou de rappel.

9 Section I : Introduction Page «comité de retraite» ou «comité» : les personnes qui agissent en qualité de membres du comité de retraite conformément à «conjoint»: sous réserve des dispositions de l article , la personne qui, au jour où débute le service de la rente du participant ou au jour qui précède son décès, suivant la première de ces éventualités: a) est mariée au participant; b) est liée au participant par une union civile; ou c) vit maritalement depuis au moins trois ans avec le participant non marié ni uni civilement à une autre personne ou, dans les cas suivants : un enfant au moins est né de leur union, ou est à naître; ils ont conjointement adopté au moins un enfant durant la période de leur vie maritale; l un d eux a adopté au moins un enfant de l'autre durant cette période. Sauf dans le cas où il y a eu reprise de vie commune avec le participant, la personne qui est judiciairement séparée de corps du participant n acquiert aucun droit à titre de conjoint du participant, et ce, quelle que soit la date à laquelle le jugement en séparation de corps est intervenu «conjoint de fait»: le conjoint qui satisfait soit au paragraphe b) soit au paragraphe c) de la définition de conjoint «convention collective» : la convention collective de travail intervenue entre l'employeur et le syndicat «cotisation patronale» : la somme versée par l'employeur à la caisse de retraite. Toutefois, pour l'application des sections V et VI, la cotisation patronale à l'égard d'un participant est égale à la différence entre la valeur actuelle de la prestation créditée au participant et les cotisations salariales de celui-ci accumulées avec intérêts «cotisation salariale» : la somme qu'un participant actif est tenu de verser à la caisse de retraite «cotisation volontaire» : la somme qu'un participant actif choisit de verser à la caisse de retraite, sans contrepartie de l'employeur.

10 Section I : Introduction Page «cotisations excédentaires» : les cotisations salariales qui excèdent la valeur actuelle de la prestation qui peut être financée par le participant, conformément à «date d application de la loi RCR» : le 1 er janvier 1990 pour les membres des catégories 3 et 4 et le 1 er janvier 1991 pour les membres des catégories 1 et 2. ( , a. 2) «date de la retraite» : la date à laquelle débute le service de la rente de retraite, sauf lorsque le participant reçoit le versement partiel de sa rente en vertu de 4.1.4, auquel cas la date de la retraite est la date à compter de laquelle il reçoit le versement total de sa rente «degré de solvabilité» : le pourcentage obtenu en faisant le rapport de la valeur de l'actif du régime sur la valeur du passif de celui-ci, lesdites valeurs étant établies conformément aux législations applicables à la date du dernier certificat actuariel préparé à cette fin et soumis aux autorités gouvernementales compétentes, en faisant l'hypothèse que le régime se termine totalement à cette date «employé» : une personne au service de l'employeur et inscrite sur la liste de paie de celui-ci. Ne sont pas considérés comme employés, aux fins du régime, les brigadiers scolaires, les employés de l'aéroport ainsi que les personnes qui occupent un emploi d'étudiant. Dans ce dernier cas, l'emploi doit être temporaire et ne comporter aucune fonction assimilable à celle qu'effectue un participant au régime «employé à temps partiel» : un employé dont l'horaire régulier de travail comporte un nombre d heures inférieur à celui qui est requis pour être considéré comme un employé à temps plein selon les critères de l employeur «employé à temps plein» : un employé dont l'horaire régulier de travail comporte le nombre d heures nécessaire pour être considéré comme un employé à temps plein selon les critères de l employeur «employeur» : La Ville de Rimouski dont l'hôtel de Ville est situé au 205, avenue de la Cathédrale, Rimouski, Québec - G5L 7C «équivalence actuarielle» : méthode de détermination du montant d'une prestation par rapport à la valeur d'une autre prestation utilisant les hypothèses actuarielles prévues dans les législations applicables pour ce genre de prestation ou, à défaut, celles déterminées par l actuaire selon les principes actuariels généralement reconnus «exercice financier» : la période de 12 mois allant du 1 er janvier d'une année au 31 décembre de la même année, le premier exercice auquel s'appliquent les dispositions du présent règlement étant celui débutant à la date de prise d'effet du règlement.

11 Section I : Introduction Page «indice des prix à la consommation de l'année» : la moyenne annuelle calculée à partir des indices mensuels des prix à la consommation au Canada, établie par Statistique Canada pour chaque mois de la période de 12 mois prenant fin le 30 septembre de l'année «indice des rentes de l'année» : 50 % de l'augmentation proportionnelle de l'indice des prix à la consommation de l'année par rapport à celui de l'année précédente. Si le mode de calcul de l'indice des prix à la consommation est modifié, le comité détermine, après consultation avec l'actuaire, et conformément aux législations applicables, le mode de calcul de l'indice des rentes pour l'année subséquente «intérêt» : sauf stipulation contraire, les intérêts calculés conformément aux modalités déterminées à l article «invalidité» : l'invalidité totale, certifiée par écrit par un médecin, au cours de laquelle une rente d'invalidité est ou serait versée en vertu d'un régime d'assurance-invalidité de longue durée contracté par l'employeur «législations applicables» : la Loi sur les régimes complémentaires de retraite (L.Q. 1989, chapitre 38), la Loi de l'impôt sur le revenu du Canada (S.C , chapitre 63), la Loi sur les impôts du Québec (L.R.Q., chapitre I-3), la Loi sur les cités et villes (L.R.Q. 1989, chapitre C-19), ou toute autre loi régissant le régime, selon le cas, de même que leurs éventuelles modifications, leurs règlements ainsi que les règles administratives de l Agence du revenu du Canada «lésion professionnelle» : le sens donné à cette expression par la Loi sur les accidents du travail et les maladies professionnelles (L.R.Q., chapitre A-3.001) et ses éventuelles modifications «maximum des gains admissibles» : le sens donné à cette expression par la Loi sur le régime de rentes du Québec (L.R.Q., chapitre R-9) et ses éventuelles modifications, de même que ses règlements «maximum des gains admissibles final» : catégories 1 et 2 : la moyenne des maximums des gains admissibles des trois dernières années de service reconnu ou des années de service reconnu si elles sont inférieures à trois «médecin» : un médecin autorisé à exercer sa profession par la législation d'une province du Canada ou du lieu de résidence du participant ou du conjoint, selon le cas «participant» : un employé qui a adhéré au régime ou un ancien employé qui a droit à un remboursement ou à une prestation en vertu du régime.

12 Section I : Introduction Page «participant actif» : un participant qui n'a pas terminé sa période continue de service en tant qu'employé auquel s'applique le régime et qui ne reçoit pas le versement d'une rente en vertu du régime «période continue de service» : la période de temps durant laquelle un employé est au service de l'employeur incluant les périodes d'absence temporaire ou d'invalidité «plafond des prestations déterminées» : le sens donné à cette expression par le de l'impôt sur le revenu. Nonobstant ce qui précède, aux fins de a), il est égal aux deux tiers du plafond des prestations déterminées défini dans le de l'impôt sur le revenu (ou $ si cette somme est plus élevée) pour chaque année de service reconnu antérieure au 1 er janvier 1990, à moins qu'avant le 8 juin 1990, tout ou partie de l'année consistait en une période de service reconnu dans le cadre d'un régime enregistré de retraite ou l'aurait été n'eut été d'une absence temporaire ou d'une invalidité, ou des cotisations ont été versées pour le compte du participant (ou par le participant) à un RPDB au cours de l'année donnée «prestation de raccordement» : une rente annuelle temporaire payable à compter de la date de la retraite jusqu'à la date de la retraite normale «régime» : le régime de rentes énoncé au présent règlement et tout amendement apporté à ce dernier, ainsi que tout contrat d'assurance émis après le 1 er janvier 1990 et en vertu duquel un assureur garantit des remboursements ou des prestations prévus par le régime. Son nom est «régimes publics» : le Régime de rentes du Québec ou le Régime de pensions du Canada ou la Loi sur la sécurité de la vieillesse «de l'impôt sur le revenu» : le de l'impôt sur le revenu (C.R.C. 1978, chapitre 945) et ses éventuelles modifications «rémunération» : tout traitement, salaire, prime, boni, commissions, honoraires, paiement pour des heures supplémentaires, paiement spécial et allocation reçus de l'employeur, à l'exclusion de tout remboursement de dépenses. La rémunération inclut également la rétribution visée au sens du de l'impôt sur le revenu «rémunération indexée» : la rémunération reçue au cours d'un exercice financier multipliée par l'augmentation proportionnelle du salaire moyen de l'année de la retraite par rapport à celui de l'année au cours de laquelle la rémunération est reçue, ou de l'année 1986 si postérieure «rente additionnelle» : la rente constituée par les cotisations volontaires et excédentaires d'un participant, accumulées avec intérêts.

13 Section I : Introduction Page «rente normale» : la rente dont le service débute ou aurait débuté à la date de la retraite normale et qui est établie conformément à «retraite» : le fait pour un participant de recevoir une rente en vertu du régime «retraite ajournée» : la retraite à une date postérieure à la date de la retraite normale «retraite anticipée» : la retraite à une date antérieure à la date de la retraite normale en vertu de laquelle la rente payable subit une réduction pour anticipation «retraite facultative» : la retraite à une date antérieure à la date de la retraite normale en vertu de laquelle la rente payable ne subit aucune réduction pour anticipation «retraite normale» : la retraite à la date de la retraite normale «salaire» : la rétribution de base effectivement reçue de l'employeur et apparaissant sur sa liste de paie, à l'exclusion de tout boni, honoraires, prime, commission, paiement pour heures supplémentaires, paiement spécial, allocation ou remboursement de dépenses «salaire final» : la moyenne des salaires des cinq années de service reconnu au cours desquelles le salaire fut le plus élevé ou des années de service reconnu si elles sont inférieures à cinq «salaire moyen de l'année» : la moyenne annuelle calculée à partir des indices mensuels du traitement et salaire hebdomadaire moyens de l'ensemble des industries au Canada, établie par Statistique Canada pour chaque mois de la période de 12 mois prenant fin le 30 juin de l'année précédente «syndicat» : - le Syndicat des travailleurs et travailleuses cols bleus de Rimouski (CSN); - le Syndicat des employés et employées de bureau de la Ville de Rimouski (CSN); - le Syndicat national des Pompiers du Québec section locale de Rimouski «valeur actuelle» : la valeur d'une prestation établie à une date donnée par équivalence actuarielle.

14 Section I : Introduction Page 15 ARTICLE INTERPRÉTATION Aux fins du régime, à moins que le contexte n'impose un sens différent, les termes écrits au masculin comprennent aussi le féminin et les termes écrits au singulier comprennent aussi le pluriel et vice versa Aux fins de calcul dans le cadre du régime, toute fraction d'année sera considérée en tenant compte des mois et des jours Toute référence à l'employeur dans le régime quant à une décision, une approbation ou une opinion donnée par celui-ci fait référence à : a) la Ville de Rimouski agissant par le truchement de son conseil municipal; ou b) toute personne désignée à cette fin par ce conseil La création et la continuation du régime ne doivent pas être interprétées comme conférant un droit quelconque à tout employé ou autre personne quant à la continuation de son emploi ni comme entravant les droits de l'employeur de démettre tout employé et de traiter avec lui sans égard aux effets qui pourraient être subis par l'employé à titre de participant au régime Les obligations de l'employeur à l'égard de la caisse de retraite sont soumises aux dispositions des législations applicables Sous réserve des législations applicables, le présent règlement est un contrat qui sera régi et interprété selon les lois de la province de Québec Les annexes initialement ou subséquemment rattachées au présent règlement font partie intégrante de celui-ci.

15 Section I : Introduction Page 16 ARTICLE ENTRÉE EN VIGUEUR Le régime est entré en vigueur le 1 er janvier Le présent règlement entre en vigueur conformément aux législations applicables mais prend effet le 1 er janvier 2004.

16 Section II : Admissibilité et participation Page 17 ARTICLE CONDITIONS D'ADMISSIBILITÉ Tout employé à temps complet est admissible à participer au régime dès le premier jour du mois coïncidant avec ou suivant immédiatement la date à laquelle il satisfait les conditions suivantes : a) il est âgé d'au moins 25 ans; et b) il a complété une période continue de service de douze (12) mois Tout employé à temps partiel est admissible à participer au régime dès le premier jour du mois coïncidant avec ou suivant immédiatement la date à laquelle il satisfait les conditions suivantes : a) il est âgé d'au moins 25 ans; et b) il a complété une période de service de douze (12) mois, et pourvu qu'au cours de l'année civile précédant immédiatement cette date, il satisfait l'une ou l'autre des conditions suivantes : a) avoir été au service de l'employeur pendant au moins 700 heures; b) avoir reçu de l'employeur une rémunération au moins égale à 35 % du maximum des gains admissibles Nonobstant ce qui précède, tout employé qui en fait la demande est admissible à participer au régime dès la date de telle demande si, au cours de l'année civile précédant immédiatement cette date, il satisfait l'une ou l'autre des conditions suivantes : a) avoir été au service de l'employeur pendant au moins 700 heures; b) avoir reçu de l'employeur une rémunération au moins égale à 35 % du maximum des gains admissibles L'employeur peut, pour des raisons exceptionnelles, permettre à un employé d'être admissible à participer au régime dès son entrée en service.

17 Section II : Admissibilité et participation Page 18 ARTICLE ADHÉSION AU RÉGIME Sous réserve de et 2.2.3, tout employé doit adhérer au régime dès qu'il y est admissible Tout employé en service le 1 er janvier 1979, qui n'a pas encore adhéré au régime à la date de prise d'effet du présent règlement peut y adhérer à cette date Tout employé admissible doit remplir le formulaire prévu à cet effet par le comité de retraite, dans un délai de 30 jours de la date de son adhésion.

18 Section II : Admissibilité et participation Page 19 ARTICLE PARTICIPATION AU RÉGIME L'employé est considéré comme un participant actif à compter de la date de son adhésion au régime La cessation de participation ne peut survenir avant que le participant actif n'atteigne l'âge de la retraite normale ou, le cas échéant, ajournée, sauf en cas de retraite anticipée, de cessation de service, de décès, ou si le participant actif cesse d'être un employé auquel s'applique le régime. De plus, le comité de retraite ne peut, autrement qu'en application de ou de 8.1, effectuer un remboursement, transfert ou versement de rente avant la date à laquelle le participant quitte le service de l'employeur, décède, cesse d'être un employé auquel s'applique le régime ou, le cas échéant, cesse d'apparaître sur la liste d'ancienneté prévue à la convention collective.

19 Section III : Cotisations Page 20 ARTICLE COTISATIONS SALARIALES Sous réserve de 3.2, tout participant actif de la catégorie 1 verse une cotisation, laquelle est établie sur la base d une recommandation de l actuaire indiquée dans un rapport d évaluation actuarielle. Cette cotisation est égale : - du 1 er janvier 2003 au 31 décembre 2004 : 6,80 % du salaire - du 1 er janvier 2005 au 31 décembre 2006 : 7,35 % du salaire - du 1 er janvier 2007 au 31 décembre 2009 : 6,80 % du salaire - du 1 er janvier 2010 au 31 décembre 2010 : 8,15 % du salaire - du 1 er janvier 2011 au 31 décembre 2011 : 9,97 % du salaire - du 1 er janvier 2012 au 31 décembre 2014 : 9,04 % du salaire - à compter du 1 er janvier 2015 : 8,90 % du salaire ( , a. 3; , a. 1 ; , a.1) Sous réserve de 3.2, tout participant actif de la catégorie 2 verse une cotisation, laquelle est établie sur la base d une recommandation de l actuaire indiquée dans un rapport d évaluation actuarielle. Cette cotisation est égale : - du 1 er janvier 2004 au 31 décembre 2006 : 7,60 % du salaire - du 1 er janvier 2007 au 31 décembre 2009 : 7,05 % du salaire - du 1 er janvier 2010 au 31 décembre 2010 : 7,99 % du salaire - du 1 er janvier 2011 au 31 décembre 2011 : 11,50 % du salaire - du 1 er janvier 2012 au 31 décembre 2014 : 10,56 % du salaire - à compter du 1 er janvier 2015 : 9,02 % du salaire ( , a. 4; , a. 2 ; , a.2) Sous réserve de 3.2, tout participant actif de la catégorie 3 verse une cotisation, laquelle est établie sur la base d une recommandation de l actuaire indiquée dans un rapport d évaluation actuarielle. Cette cotisation est égale : - du 1 er janvier 2002 au 31 décembre 2010 : 6,80 % du salaire - du 1 er janvier 2011 au 31 décembre 2014 : 11,12 % du salaire - du 1 er janvier 2012 au 31 décembre 2014 : 10,56 % du salaire - à compter du 1 er janvier 2015 : 9,38 % du salaire ( , a.3) Sous réserve de 3.2, tout participant actif de la catégorie 4 verse une cotisation, laquelle est établie sur la base d une recommandation de l actuaire indiquée dans un rapport d évaluation actuarielle. Cette cotisation est égale : - du 1 er janvier 2002 au 31 décembre 2010 : 6,80 % du salaire - du 1 er janvier 2011 au 31 décembre 2014 : 11,62 % du salaire - à compter du 1 er janvier 2015 : 9,83 % du salaire ( , a. 5; , a. 3 ; , a.4)

20 Section III : Cotisations Page Nonobstant ce qui précède, le participant actif est exonéré de verser la cotisation salariale dans les cas prévus à La cotisation totale versée au cours d'une année en vertu de 3.1.1, 3.1.2, et ne peut être supérieure au minimum entre : - 9 % du salaire du participant actif; et $ plus 70 % de son facteur d équivalence. Toutefois, suite à une dérogation accordée par l Agence du revenu du Canada, la cotisation totale pourra être supérieure à cette limite entre le 1 er janvier 2011 et le 31 décembre Toutefois, suite à une dérogation accordée par l Agence du revenu du Canada, la cotisation totale pourra être supérieure à cette limite entre le 1 er janvier 2014 et le 31 décembre ( , a. 5; , a. 4 ; , a.5) Aux fins de à inclusivement, le salaire est limité au montant qui, si on applique la méthode de calcul de la rente normale pour l année en cause, donne droit à la prestation maximale définie à ( , a. 5) ARTICLE COTISATION PATRONALE Au cours de chaque exercice financier, l'employeur verse : a) la somme recommandée par l'actuaire qui, ajoutée aux cotisations salariales, permet l'acquittement des remboursements et des prestations prévus par le régime au titre des années de service reconnu et effectué au cours dudit exercice financier sous réserve de 7.3 et l'acquittement des frais engagés et payables par la caisse au cours de cet exercice; et b) les montants nécessaires aux fins d'amortir tout déficit actuariel de la caisse de retraite, s'il en est, et d'assurer la solvabilité du régime Sous réserve de 3.2.3, et 3.2.5, la somme prévue à est établie conformément aux législations applicables en tenant compte, s'il y a lieu, de 10.7; ladite somme est certifiée par l'actuaire dans un certificat actuariel soumis aux autorités gouvernementales compétentes a) À compter du 1 er janvier 2005, si le coût pour service courant pour les participants de la catégorie 1 nécessite un financement égal ou inférieur à 13,6 % des salaires, alors la cotisation d exercice sera partagée également entre l employeur et les participants de cette catégorie. Conformément à la loi, un avis sera alors transmis aux participants

21 Section III : Cotisations Page 22 afin de les aviser des nouveaux taux de cotisations, de leur date d entrée en vigueur et que les documents pourront être obtenus, sans frais, sur demande écrite. b) À compter du 1 er janvier 2005, si le coût pour service courant pour les participants de la catégorie 1 nécessite un financement supérieur à 13,6 % des salaires, alors le premier 0,6 % d excédent est assumé par l employeur, tandis que le solde, s il y a lieu, est partagé également entre l employeur et les participants de cette catégorie. Conformément à la loi, un avis sera alors transmis aux participants afin de les aviser des nouveaux taux de cotisations, de leur date d entrée en vigueur et que les documents pourront être obtenus, sans frais, sur demande écrite. Le cas échéant, la différence entre les cotisations perçues et les cotisations exigibles sera ajustée selon les modalités déterminées par le comité de retraite, conformément à la Loi sur les régimes complémentaires de retraite et aux recommandations contenues dans le rapport relatif à l évaluation actuarielle a) À compter du 1 er janvier 2004, si le coût pour service courant pour les participants de la catégorie 2 nécessite un financement égal ou inférieur à 13,6 % des salaires, alors la cotisation d exercice sera partagée également entre l employeur et les participants de cette catégorie. Conformément à la loi, un avis sera alors transmis aux participants afin de les aviser des nouveaux taux de cotisations, de leur date d entrée en vigueur et que les documents pourront être obtenus, sans frais, sur demande écrite b) À compter du 1 er janvier 2004, si le coût pour service courant pour les participants de la catégorie 2 nécessite un financement supérieur à 13,6 % des salaires, alors le premier 0,6 % d excédent est assumé par l employeur, tandis que le solde, s il y a lieu, est partagé également entre l employeur et ces participants. Conformément à la loi, un avis sera alors transmis aux participants afin de les aviser des nouveaux taux de cotisations, de leur date d entrée en vigueur et que les documents pourront être obtenus, sans frais, sur demande écrite. c) À compter du 1 er janvier 2012, si le coût du régime pour les participants de la catégorie 2 nécessite un financement égal ou inférieur à 13,6 % des salaires, alors la cotisation requise sera partagée également entre l employeur et les participants de cette catégorie. Conformément à la loi, un avis sera alors transmis aux participants afin de les aviser des nouveaux taux de cotisations, de leur date d entrée en vigueur et que les documents pourront être obtenus, sans frais, sur demande écrite. c) À compter du 1 er janvier 2012, si le coût du régime pour les participants de la catégorie 2 nécessite un financement supérieur à 13,6 % des salaires, alors le premier 0,6 % d excédent est assumé par l employeur, tandis que le solde, s il y a lieu, est partagé également entre l employeur et ces participants. Conformément à la loi, un avis sera alors transmis aux participants afin de les aviser des nouveaux taux de cotisations, de leur date d entrée en vigueur et que les documents pourront être obtenus, sans frais, sur demande écrite.

22 Section III : Cotisations Page 23 Le cas échéant, la différence entre les cotisations perçues et les cotisations exigibles sera ajustée selon les modalités déterminées par le comité de retraite, conformément à la Loi sur les régimes complémentaires de retraite et aux recommandations contenues dans le rapport relatif à l évaluation actuarielle. ( , a.5) a) À compter du 1 er janvier 2011, si le coût du régime pour les participants de la catégorie 4 nécessite un financement égal ou inférieur à 13,6 % des salaires, alors la cotisation requise sera partagée également entre l employeur et les participants de cette catégorie. Conformément à la loi, un avis sera alors transmis aux participants afin de les aviser des nouveaux taux de cotisations, de leur date d entrée en vigueur et que les documents pourront être obtenus, sans frais, sur demande écrite. b) À compter du 1 er janvier 2011, si le coût du régime pour les participants de la catégorie 4 nécessite un financement supérieur à 13,6 % des salaires, alors le premier 0,6 % d excédent est assumé par l employeur, tandis que le solde, s il y a lieu, est partagé également entre l employeur et ces participants. Conformément à la loi, un avis sera alors transmis aux participants afin de les aviser des nouveaux taux de cotisations, de leur date d entrée en vigueur et que les documents pourront être obtenus, sans frais, sur demande écrite. Le cas échéant, la différence entre les cotisations perçues et les cotisations exigibles sera ajustée selon les modalités déterminées par le comité de retraite, conformément à la Loi sur les régimes complémentaires de retraite et aux recommandations contenues dans le rapport relatif à l évaluation actuarielle. ( , a. 8) À compter du 1 er janvier 2011, le coût du régime pour les participants de la catégorie 3 sera partagé également entre l employeur et les participants de cette catégorie. Conformément à la loi, un avis sera alors transmis aux participants afin de les aviser des nouveaux taux de cotisations, de leur date d entrée en vigueur et que les documents pourront être obtenus, sans frais, sur demande écrite. Le cas échéant, la différence entre les cotisations perçues et les cotisations exigibles sera ajustée selon les modalités déterminées par le comité de retraite, conformément à la Loi sur les régimes complémentaires de retraite et aux recommandations contenues dans le rapport relatif à l évaluation actuarielle. ( , a.6) Nonobstant 3.2.2, à compter du 1 er janvier 2001, et dans la mesure où le surplus actuariel attribuable aux employés de la catégorie 3 ou 4 est suffisant pour combler la différence avec la cotisation patronale selon 3.2.1, alors la cotisation de l employeur à leur égard ne pourra excéder les cotisations salariales. ( , a. 9)

23 Section III : Cotisations Page 24 ARTICLE COTISATIONS VOLONTAIRES Un participant actif peut verser des cotisations volontaires relativement à ses services rendus au cours de l'année, en autant que le montant de ces cotisations n'excède pas les limites prévues par les législations applicables Sous réserve des législations applicables, tout participant actif peut, selon des modalités établies par le comité de retraite, racheter une période de service antérieure à son adhésion au régime, en versant la somme recommandée par l'actuaire pour couvrir le coût de la créance de rente qui en résulte, laquelle est établie conformément à la formule prévue en La somme pouvant être ainsi versée par le participant est limitée au montant permis par les législations applicables. L'employeur ne verse aucune cotisation patronale à l'égard du rachat d'une période de service par le participant. Toutefois, sauf pour l'application de 3.5, de telles cotisations volontaires versées par le participant sont considérées comme des cotisations salariales. ( , a. 3, 4, 5, 6, 7, 8 et 9 )

24 Section III : Cotisations Page 24 ARTICLE VERSEMENT ET ACCUMULATION DES COTISATIONS Les cotisations salariales et volontaires doivent être versées à la caisse au plus tard le dernier jour du mois qui suit celui de leur perception par l'employeur La cotisation patronale doit être versée en 12 mensualités, chacune étant versée au plus tard le dernier jour du mois qui suit celui à l égard duquel la cotisation est versée. Lorsque la cotisation patronale n est pas déterminée en début d exercice financier, l employeur doit, jusqu à la transmission d un nouveau rapport d évaluation actuarielle aux autorités gouvernementales compétentes, continuer à verser la cotisation déterminée conformément au dernier rapport d évaluation actuarielle. Si la cotisation ainsi versée est différente de celle qui aurait dû être versée conformément au rapport, la première mensualité due après la transmission du rapport doit être ajustée pour tenir compte de cette différence, avec les intérêts le cas échéant Les cotisations qui ne sont pas versées à la caisse portent intérêts à compter de la date du défaut jusqu'à la date effective de leur versement à la caisse Les cotisations salariales s'accumulent avec intérêts à compter de leur versement à la caisse de retraite jusqu'à ce qu'elles soient remboursées au participant, jusqu'à la date du calcul des cotisations excédentaires ou jusqu'à ce qu'elles servent à la constitution d'une rente différée. Le calcul de l'intérêt dans l'année du versement est fondé sur l'hypothèse que les cotisations salariales versées au cours d'une période ont été versées en un versement unique au milieu de cette période Les cotisations volontaires s'accumulent avec intérêts, au compte du participant, à compter de leur versement à la caisse de retraite jusqu'à ce qu'elles soient remboursées au participant ou, selon le cas, à son bénéficiaire, transférées à un autre régime ou jusqu'à ce qu'elles servent à l'achat d'une rente additionnelle. Dans ce dernier cas, le montant de la rente est le plus élevé de ceux soumis au comité, suite à une demande de soumission pour l'achat de cette rente auprès d'au moins trois (3) compagnies d'assurance-vie faisant affaires au Québec. Si ces cotisations sont versées uniformément au cours d'une période, le calcul de l'intérêt dans l'année du versement est fondé sur l'hypothèse qu'elles ont été versées en un versement unique au milieu de cette période À compter du 1 er janvier 2001, les intérêts à créditer sur les cotisations, versées avant ou après cette date, correspondent au taux de rendement obtenu sur le placement de l actif du régime, déduction faite des frais de gestion et d administration Aux fins du calcul des intérêts sur les cotisations, la méthode de calcul du taux de rendement de la caisse ainsi que la méthode d'application du taux d intérêt sont déterminés par l'actuaire du régime.

25 Section III : Cotisations Page 26 ARTICLE COTISATIONS EXCÉDENTAIRES Les cotisations excédentaires sont égales à l'excédent, s'il en est, des cotisations salariales versées depuis le 1 er janvier 1990, accumulées avec intérêts, sur 50 % de la valeur actuelle de la prestation résultant des années de service reconnu à compter de cette date, autre que celles ayant fait l objet d un rachat en vertu de Le calcul des cotisations excédentaires s'effectue à la date de la cessation de service, du décès ou de la retraite, selon la première de ces éventualités Les cotisations excédentaires, s'il en est, s'accumulent avec intérêts jusqu'à ce qu'elles soient remboursées au bénéficiaire, transférées à un autre régime ou jusqu'à ce qu'elles servent à la constitution d'une rente additionnelle.

26 Section IV : Retraite Page 27 ARTICLE DATE DE LA RETRAITE Retraite normale La date de la retraite normale est le premier jour du mois coïncidant avec ou suivant immédiatement la date à laquelle le participant atteint l'âge normal de la retraite Retraite facultative Tout participant actif peut prendre sa retraite le premier jour de tout mois coïncidant avec ou suivant son 60 e anniversaire de naissance. Nonobstant ce qui précède, pour la période du 1 er janvier 2004 au 31 décembre 2006 inclusivement, tout participant actif de la catégorie 3 peut prendre sa retraite le premier jour de tout mois coïncidant avec ou suivant la date à laquelle la somme de son âge et de ses années de service totalise 80, pourvu qu à cette date, il soit alors âgé d au moins 58 ans. ( , a. 1) Retraite anticipée Tout participant âgé de 55 ans ou plus peut prendre sa retraite le premier jour de tout mois précédant la date de sa retraite normale Retraite ajournée Un participant peut demeurer au service de l'employeur après la date de sa retraite normale. Toutefois, le service de sa rente doit commencer au plus tard à la première des dates suivantes : a) le 1 er décembre de l'année au cours de laquelle le participant atteint l âge d échéance prévu par les législations applicables; b) le premier jour du mois coïncidant avec ou suivant immédiatement la date à laquelle le participant quitte le service de l'employeur. Pendant la période d'ajournement, le participant ne peut exiger le versement partiel ou total de sa rente que s'il cesse de cotiser et dans la mesure nécessaire pour compenser une réduction de salaire survenue au cours de cette période. Toutefois, le participant peut, après entente avec l'employeur, recevoir la totalité ou une partie de sa rente pendant la période d'ajournement. Il ne peut toutefois faire une telle demande plus d'une fois par période de 12 mois. Aucune cotisation salariale n'est requise du participant qui a dépassé l'âge normal de la retraite et aucune année de service ne lui est reconnue aux fins du régime.

27 Section IV : Retraite Page 28 ARTICLE PRESTATION À LA RETRAITE Retraite normale À compter de la date de sa retraite normale, chaque participant a droit à une rente normale dont le montant annuel est égal à la somme de : a) S'il est un participant de la catégorie 1 : i) une rente annuelle, pour les années de service reconnu au 31 décembre 1963, calculée conformément au règlement ayant effet à cette date, le tout tel qu'apparaissant à l'annexe A des présentes; ii) une rente annuelle, pour les années de service reconnu entre le 1 er janvier 1964 et le 31 décembre 1978, calculée conformément au règlement ayant effet au 31 décembre 1989, le tout tel qu'apparaissant à l'annexe B des présentes; Cette rente annuelle ne peut toutefois être inférieure à une rente annuelle égale à 2 % du salaire final multiplié par le nombre d'années de service reconnu entre le 1 er janvier 1964 et le 31 décembre 1978, tel qu'apparaissant à l'annexe C des présentes. iii) 2 % du salaire final multiplié par le nombre d'années de service reconnu entre le 1 er janvier 1979 et le 31 décembre 1989, tel qu'apparaissant à l'annexe D des présentes; iv) 1,4 % du salaire final jusqu'à concurrence du maximum des gains admissibles final, plus 2 % du salaire final en excédent, multiplié par le nombre d'années de service reconnu entre le 1 er janvier 1990 et le 31 décembre Cependant, pour les participants actifs ayant pris ou qui prendront leur retraite entre le 1 er janvier 2003 et le 31 décembre 2007, la rente sera plutôt égale à 2 % du salaire final multiplié par le nombre d années de service reconnu entre le 1 er janvier 1990 et le 31 décembre 1998; v) 2 % du salaire final multiplié par le nombre d années de service reconnu à compter du 1 er janvier La valeur actuelle de la rente normale relative aux années de service reconnu antérieures à la date d'application du présent règlement doit être au moins égale aux cotisations salariales versées avant cette date et accumulées avec intérêts.

28 Section IV : Retraite Page 29 b) S il est un participant de la catégorie 2 : i) une rente annuelle, pour les années de service reconnu au 31 décembre 1963, calculée conformément au règlement ayant effet à cette date, le tout tel qu'apparaissant à l'annexe A des présentes; ii) une rente annuelle, pour les années de service reconnu entre le 1 er janvier 1964 et le 31 décembre 1978, calculée conformément au règlement ayant effet au 31 décembre 1989, le tout tel qu'apparaissant à l'annexe B des présentes; Cette rente annuelle ne peut toutefois être inférieure à une rente annuelle égale à 2 % du salaire final multiplié par le nombre d'années de service reconnu entre le 1 er janvier 1964 et le 31 décembre 1978, tel qu apparaissant à l'annexe C des présentes. iii) 2 % du salaire final multiplié par le nombre d'années de service reconnu entre le 1 er janvier 1979 et le 31 décembre 1989, tel qu'apparaissant à l'annexe D des présentes; iv) 2 % du salaire final, multiplié par le nombre d années de service reconnu entre le 1 er janvier 1990 et le 31 décembre 2011; v) 1,8 % du salaire final, multiplié par le nombre d années de service reconnu à compter du 1 er janvier ( , a. 6; ,.7) La valeur actuelle de la rente normale relative aux années de service reconnu antérieures à la date d'application du présent règlement doit être au moins égale aux cotisations salariales versées avant cette date et accumulées avec intérêts. c) S il est un participant de la catégorie 3 : i) une rente annuelle, pour les années de service reconnu au 31 décembre 1963, calculée conformément au règlement ayant effet à cette date, le tout tel qu'apparaissant à l'annexe A des présentes; ii) une rente annuelle, pour les années de service reconnu entre le 1 er janvier 1964 et le 31 décembre 1978, calculée conformément au règlement ayant effet au 31 décembre 1989, le tout tel qu'apparaissant à l'annexe B des présentes; Cette rente annuelle ne peut toutefois être inférieure à une rente annuelle égale à 2 % du salaire final multiplié par le nombre d'années de service reconnu entre le 1 er janvier 1964 et le 31 décembre 1978, tel qu apparaissant à l'annexe C des présentes.

29 Section IV : Retraite Page 30 iii) 2 % du salaire final multiplié par le nombre d'années de service reconnu entre le 1 er janvier 1979 et le 31 décembre 1989, tel qu'apparaissant à l'annexe D des présentes; iv) 2 % du salaire final, multiplié par le nombre d années de service reconnu à compter du 1 er janvier d) S il est un participant de la catégorie 4 : i) une rente annuelle, pour les années de service reconnu au 31 décembre 1963, calculée conformément au règlement ayant effet à cette date, le tout tel qu'apparaissant à l'annexe A des présentes; ii) une rente annuelle, pour les années de service reconnu entre le 1 er janvier 1964 et le 31 décembre 1978, calculée conformément au règlement ayant effet au 31 décembre 1989, le tout tel qu'apparaissant à l'annexe B des présentes; Cette rente annuelle ne peut toutefois être inférieure à une rente annuelle égale à 2 % du salaire final multiplié par le nombre d'années de service reconnu entre le 1 er janvier 1964 et le 31 décembre 1978, tel qu apparaissant à l'annexe C des présentes. iii) 2 % du salaire final multiplié par le nombre d'années de service reconnu entre le 1 er janvier 1979 et le 31 décembre 1989, tel qu'apparaissant à l'annexe D des présentes; iv) 2 % du salaire final, multiplié par le nombre d années de service reconnu entre le 1 er janvier 1990 et le 31 décembre 2010; v) 1,8 % du salaire final, multiplié par le nombre d années de service reconnu à compter du 1 er janvier ( , a. 10) Retraite facultative La valeur actuelle de la rente normale relative aux années de service reconnu antérieures à la date d'application du présent règlement doit être au moins égale aux cotisations salariales versées avant cette date et accumulées avec intérêts. Le participant qui prend sa retraite conformément à reçoit une rente annuelle dont le montant est égal à celui de la rente normale, compte tenu des années de service reconnu à la date de la retraite Retraite anticipée Le participant qui prend sa retraite conformément à reçoit une rente annuelle dont le montant est égal à celui de la rente normale, compte tenu des années de service reconnu à la date de la retraite, réduit de ¼ % par mois pour chaque mois compris entre la date de la retraite et la date de la retraite normale. Toutefois, si le participant est un participant actif au moment de sa retraite, la réduction applicable est plutôt de ¼ % par mois pour chaque mois compris entre la date de la retraite et la date à laquelle le participant atteint 60 ans.

RÈGLEMENT NUMÉRO 940-2007 CONCERNANT LE RÉGIME DE RETRAITE DES POLICIERS ET POLICIÈRES DE LA VILLE DE BROMONT

RÈGLEMENT NUMÉRO 940-2007 CONCERNANT LE RÉGIME DE RETRAITE DES POLICIERS ET POLICIÈRES DE LA VILLE DE BROMONT RÈGLEMENT NUMÉRO 940-2007 CONCERNANT LE RÉGIME DE RETRAITE DES POLICIERS ET POLICIÈRES DE LA VILLE DE BROMONT ATTENDU QU il est à propos et dans l'intérêt de la Ville de Bromont et de ses contribuables

Plus en détail

RÈGLEMENT CA CONCERNANT LE RÉGIME COMPLÉMENTAIRE DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DE L ANCIENNE VILLE DE SAINT-HUBERT

RÈGLEMENT CA CONCERNANT LE RÉGIME COMPLÉMENTAIRE DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DE L ANCIENNE VILLE DE SAINT-HUBERT RÈGLEMENT CA-2009-125 CONCERNANT LE RÉGIME COMPLÉMENTAIRE DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DE L ANCIENNE VILLE DE SAINT-HUBERT LE CONSEIL D AGGLOMÉRATION DÉCRÈTE CE QUI SUIT : 1. Le conseil adopte le document

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 1850

RÈGLEMENT NUMÉRO 1850 C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DE BROME-MISSISQUOI COWANSVILLE RÈGLEMENT NUMÉRO 1850 CONCERNANT LE RÉGIME COMPLÉMENTAIRE DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DE LA VILLE DE COWANS VILLE ET DE L OFFICE MUNICIP

Plus en détail

SECTION 6 PRESTATIONS DE RETRAITE

SECTION 6 PRESTATIONS DE RETRAITE SECTION 6 PRESTATIONS DE RETRAITE 6.1 Modalités des rentes de retraite Un participant qui prend sa retraite reçoit une rente de retraite viagère payable mensuellement le premier jour de chaque mois, à

Plus en détail

RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÉGIME DE RETRAITE DES CADRES DE VAL-BÉLAIR

RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÉGIME DE RETRAITE DES CADRES DE VAL-BÉLAIR VILLE DE QUÉBEC Conseil de la ville RÈGLEMENT R.V.Q. 763 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÉGIME DE RETRAITE DES CADRES DE VAL-BÉLAIR Avis de motion donné le 20 juin 2005 Adopté le 4 juillet 2005 En vigueur le 11

Plus en détail

Mme Diane Lebrun, greffier

Mme Diane Lebrun, greffier Extrait du procès-verbal de la séance régulière du conseil de la Ville de Brossard, tenue le 23 août 2010 à 20 h 15, à la salle du conseil de l'hôtel de ville de Brossard, 2001 boulevard de Rome, Brossard,

Plus en détail

8 - PRESTATION. Le droit à la rente normale de retraite ne s'acquiert que si le participant satisfait à l'une ou l'autre des conditions suivantes :

8 - PRESTATION. Le droit à la rente normale de retraite ne s'acquiert que si le participant satisfait à l'une ou l'autre des conditions suivantes : ARTICLE 8-1 8-1 Droit à la rente normale de retraite Le droit à la rente normale de retraite ne s'acquiert que si le participant satisfait à l'une ou l'autre des conditions suivantes : a) le participant

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 749 CONCERNANT LE RÉGIME DE RETRAITE D'HYDRO-QUÉBEC. (Entrée en vigueur : le 1 er janvier 2014)

RÈGLEMENT NUMÉRO 749 CONCERNANT LE RÉGIME DE RETRAITE D'HYDRO-QUÉBEC. (Entrée en vigueur : le 1 er janvier 2014) RÈGLEMENT NUMÉRO 749 CONCERNANT LE RÉGIME DE RETRAITE D'HYDRO-QUÉBEC (Entrée en vigueur : le 1 er janvier 2014) RÉGIME DE RETRAITE D'HYDRO-QUÉBEC TABLE DES MATIÈRES Page PARTIE I DISPOSITIONS GÉNÉRALES...4

Plus en détail

RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT SUR LE RÉGIME DE RETRAITE DES PROFESSIONNELS (R-3.6)

RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT SUR LE RÉGIME DE RETRAITE DES PROFESSIONNELS (R-3.6) VILLE DE MONTRÉAL RÈGLEMENT 03-140 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT SUR LE RÉGIME DE RETRAITE DES PROFESSIONNELS (R-3.6) Vu les articles 29 et 35 de l annexe C de la Charte de la Ville de Montréal (L.R.Q.,

Plus en détail

RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT SUR LE RÉGIME DE RETRAITE DES FONCTIONNAIRES (R-3.4)

RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT SUR LE RÉGIME DE RETRAITE DES FONCTIONNAIRES (R-3.4) VILLE DE MONTRÉAL RÈGLEMENT 03-141 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT SUR LE RÉGIME DE RETRAITE DES FONCTIONNAIRES (R-3.4) Vu les articles 29 et 35 de l=annexe C de la Charte de la Ville de Montréal (L.R.Q.,

Plus en détail

1982, chapitre 12 LOI SUR L'ABOLITION DE LA RETRAITE OBLIGATOIRE ET MODIFIANT CERTAINES DISPOSITIONS LÉGISLATIVES

1982, chapitre 12 LOI SUR L'ABOLITION DE LA RETRAITE OBLIGATOIRE ET MODIFIANT CERTAINES DISPOSITIONS LÉGISLATIVES ASSEMBLÉE NATIONALE DU QUÉBEC Trente-deuxième Législature, troisième session 1982, chapitre 12 LOI SUR L'ABOLITION DE LA RETRAITE OBLIGATOIRE ET MODIFIANT CERTAINES DISPOSITIONS LÉGISLATIVES Projet de

Plus en détail

ÉVALUATION ACTUARIELLE AU 31 DÉCEMBRE 2006 RÉGIME DE PENSION POUR LE PERSONNEL DE SOUTIEN, LES TECHNICIENS ET TECHNICIENNES

ÉVALUATION ACTUARIELLE AU 31 DÉCEMBRE 2006 RÉGIME DE PENSION POUR LE PERSONNEL DE SOUTIEN, LES TECHNICIENS ET TECHNICIENNES ÉVALUATION ACTUARIELLE AU 31 DÉCEMBRE 26 RÉGIME DE PENSION POUR LE PERSONNEL DE SOUTIEN, LES TECHNICIENS ET TECHNICIENNES ET LE PERSONNEL ADMINISTRATIF OU PROFESSIONNEL DE L'UNIVERSITÉ DE MONCTON TABLE

Plus en détail

LETTRE D ENTENTE LE SYNDICAT DES PROFESSEURS ET PROFESSEURES DE L UNIVERSITÉ LAVAL «LE SYNDICAT»

LETTRE D ENTENTE LE SYNDICAT DES PROFESSEURS ET PROFESSEURES DE L UNIVERSITÉ LAVAL «LE SYNDICAT» LETTRE D ENTENTE ENTRE : L UNIVERSITÉ LAVAL «L EMPLOYEUR» ET : LE SYNDICAT DES PROFESSEURS ET PROFESSEURES DE L UNIVERSITÉ LAVAL «LE SYNDICAT» OBJET : AMENDEMENT N o 26* DU RÈGLEMENT DU RÉGIME DE RETRAITE

Plus en détail

Instructions relatives à la conversion d un régime de retraite à cotisation déterminée en un régime de retraite simplifié

Instructions relatives à la conversion d un régime de retraite à cotisation déterminée en un régime de retraite simplifié Numéro 17, juin 2004 Instructions relatives à la conversion d un régime de retraite à cotisation déterminée en un régime de retraite simplifié Parmi les modifications apportées à la réglementation sur

Plus en détail

Le montant forfaitaire payé en vertu du Régime d intéressement

Le montant forfaitaire payé en vertu du Régime d intéressement L.E. no 14 Modifications au régime de retraite d hydro-québec Les dispositions suivantes entrent en vigueur le 1 er janvier 2009 : 1. Règles de financement a) Mesures permanentes à compter du 1 er janvier

Plus en détail

Projet de loi n o 196 (1999, chapitre 56)

Projet de loi n o 196 (1999, chapitre 56) PREMIÈRE SESSION TRENTE-SIXIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 196 (1999, chapitre 56) Loi concernant le régime de rentes pour le personnel non enseignant de la Commission des écoles catholiques de Montréal

Plus en détail

RÈGLEMENT CA CONCERNANT LE RÉGIME DE RETRAITE DES POLICIERS DE LA VILLE DE LONGUEUIL LE CONSEIL D AGGLOMÉRATION DÉCRÈTE CE QUI SUIT :

RÈGLEMENT CA CONCERNANT LE RÉGIME DE RETRAITE DES POLICIERS DE LA VILLE DE LONGUEUIL LE CONSEIL D AGGLOMÉRATION DÉCRÈTE CE QUI SUIT : RÈGLEMENT CA-2006-18 CONCERNANT LE RÉGIME DE RETRAITE DES POLICIERS DE LA VILLE DE LONGUEUIL LE CONSEIL D AGGLOMÉRATION DÉCRÈTE CE QUI SUIT : Section 1 Régime 1.01 Le présent régime, appelé «Régime de

Plus en détail

Université du Québec (L.R.Q., c. U-1)

Université du Québec (L.R.Q., c. U-1) Partie 1 GAZETTE OFFICIELLE DU QUÉBEC, 27 décembre 2008, 140 e année, n o 52 1093 4 le montant du seuil de réduction de la prime au travail générale applicable à un particulier ayant un conjoint admissible

Plus en détail

Projet de loi n o 76 (2002, chapitre 30) Loi modifiant les régimes de retraite des secteurs public et parapublic

Projet de loi n o 76 (2002, chapitre 30) Loi modifiant les régimes de retraite des secteurs public et parapublic DEUXIÈME SESSION TRENTE-SIXIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 76 (2002, chapitre 30) Loi modifiant les régimes de retraite des secteurs public et parapublic Présenté le 19 décembre 2001 Principe adopté

Plus en détail

Projet de loi n o 23 (2011, chapitre 24) Loi modifiant divers régimes de retraite du secteur public

Projet de loi n o 23 (2011, chapitre 24) Loi modifiant divers régimes de retraite du secteur public DEUXIÈME SESSION TRENTE-NEUVIÈME LéGISLATURE Projet de loi n o 23 (2011, chapitre 24) Loi modifiant divers régimes de retraite du secteur public Présenté le 8 juin 2011 Principe adopté le 29 septembre

Plus en détail

Projet de loi n o 102 (1997, chapitre 19)

Projet de loi n o 102 (1997, chapitre 19) Partie 2 GAZETTE OFFICIELLE DU QUÉBEC, 18 juin 1997, 129 e année, n o 24 3447 DEUXIÈME SESSION TRENTE-CINQUIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 102 (1997, chapitre 19) Loi modifiant la Loi sur le régime

Plus en détail

Projet de loi n o 102

Projet de loi n o 102 DEUXIÈME SESSION TRENTE-CINQUIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 102 Loi modifiant la Loi sur le régime de rentes du Québec et la Loi sur les régimes complémentaires de retraite afin de favoriser la retraite

Plus en détail

Régime de pension à l intention du groupe Manoeuvres, hommes de métier et de services des districts scolaires du Nouveau-Brunswick

Régime de pension à l intention du groupe Manoeuvres, hommes de métier et de services des districts scolaires du Nouveau-Brunswick Régime de pension à l intention du groupe Manoeuvres, hommes de métier et de services des districts scolaires du Nouveau-Brunswick Régime consolidé le 9 mai 2002 1 TABLE DES MATIÈRES SECTION TITRE PAGE

Plus en détail

5 - ANNÉES DE SERVICE RECONNUES. a) Il est reconnu une année de service pour tout participant actif rémunéré à temps plein pendant une année entière.

5 - ANNÉES DE SERVICE RECONNUES. a) Il est reconnu une année de service pour tout participant actif rémunéré à temps plein pendant une année entière. ARTICLE 5-1 5-1 Années de service reconnues a) Il est reconnu une année de service pour tout participant actif rémunéré à temps plein pendant une année entière. b) Il est reconnu une fraction d'année de

Plus en détail

Projet de loi n o 34. Présentation. Présenté par M. François Blais Ministre de l Emploi et de la Solidarité sociale

Projet de loi n o 34. Présentation. Présenté par M. François Blais Ministre de l Emploi et de la Solidarité sociale PREMIÈrE SESSION QUARANTE ET UNièmE LéGISLATURE Projet de loi n o 34 Loi modifiant la Loi sur les régimes complémentaires de retraite relativement au financement et à la restructuration de certains régimes

Plus en détail

La Lettre Régimes complémentaires de retraite

La Lettre Régimes complémentaires de retraite Numéro 24 Mars 2009 La retraite progressive et autres mesures de rétention de la main-d œuvre en fin de carrière Compte tenu de l évolution démographique prévue, il devient important de favoriser la prolongation

Plus en détail

Régime complémentaire de rentes des techniciens ambulanciers / paramédics et des services préhospitaliers d'urgence. Table des matières

Régime complémentaire de rentes des techniciens ambulanciers / paramédics et des services préhospitaliers d'urgence. Table des matières Régime complémentaire de rentes des techniciens ambulanciers / paramédics et des services préhospitaliers d'urgence Table des matières Page Section 1 : Dispositions préliminaires... 1 Section 2 : Admissibilité

Plus en détail

Impôts. Ce bulletin annule et remplace le bulletin IMP /R1 du 30 novembre 1995.

Impôts. Ce bulletin annule et remplace le bulletin IMP /R1 du 30 novembre 1995. BULLETIN D INTERPRÉTATION ET DES PRATIQUES ADMINISTRATIVES CONCERNANT LES LOIS ET LES RÈGLEMENTS Impôts IMP. 47.16-1/R2 Entente de congé à traitement différé Publication : 29 décembre 2005 Renvoi(s) :

Plus en détail

Ce projet de règlement n a pas de conséquence négative sur les entreprises et, en particulier, sur les PME.

Ce projet de règlement n a pas de conséquence négative sur les entreprises et, en particulier, sur les PME. Projet de règlement Loi sur les régimes complémentaires de retraite chapitre R-15.1 Régime de retraite - Modifications Avis est donné par les présentes, conformément aux articles 10 et 11 de la Loi sur

Plus en détail

Loi modifiant diverses dispositions législatives concernant les régimes de retraite du secteur public

Loi modifiant diverses dispositions législatives concernant les régimes de retraite du secteur public PREMIÈRE SESSION TRENTE-HUITIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 52 (2007, chapitre 43) Loi modifiant diverses dispositions législatives concernant les régimes de retraite du secteur public Présenté le 13

Plus en détail

Pensions et avantages sociaux des employés Bureau des ressources humaines

Pensions et avantages sociaux des employés Bureau des ressources humaines PROGRAMME DE RETRAITE PROGRESSIVE Régime de pension de certains employés syndiqués des hôpitaux du Nouveau-Brunswick Pensions et avantages sociaux des employés Bureau des ressources humaines 4 e édition

Plus en détail

AMENDEMENT N o 8. À la Règlementation de la Caisse de retraite des musiciens du Canada

AMENDEMENT N o 8. À la Règlementation de la Caisse de retraite des musiciens du Canada AMENDEMENT N o 8 À la Règlementation de la Caisse de retraite des musiciens du Canada À COMPTER DU 1 ER JANVIER 2011, LES MODIFICATIONS SUIVANTES SONT APPORTÉES AU RÉGIME : Article 6.04 Formes facultatives

Plus en détail

Caisse de pension de la Société suisse de Pharmacie. Avenant 3 au Règlement En vigueur dès le 1 er juillet 2007

Caisse de pension de la Société suisse de Pharmacie. Avenant 3 au Règlement En vigueur dès le 1 er juillet 2007 Caisse de pension de la Société suisse de Pharmacie Avenant 3 au Règlement 2005 En vigueur dès le 1 er juillet 2007 1 Préambule 1. Par décision du 3 mai 2007, le Conseil de fondation de la Caisse de pension

Plus en détail

COMPILATION ADMINISTRATIVE RÈGLEMENT 639 RÈGLEMENT CONCERNANT LE RÉGIME COMPLÉMENTAIRE DE RETRAITE DE VILLE DE L ÎLE-PERROT

COMPILATION ADMINISTRATIVE RÈGLEMENT 639 RÈGLEMENT CONCERNANT LE RÉGIME COMPLÉMENTAIRE DE RETRAITE DE VILLE DE L ÎLE-PERROT Ville de L Île-Perrot MRC de Vaudreuil-Soulanges Province de Québec 639 COMPILATION ADMINISTRATIVE RÈGLEMENT 639 RÈGLEMENT CONCERNANT LE RÉGIME COMPLÉMENTAIRE DE RETRAITE DE VILLE DE L ÎLE-PERROT Numéro

Plus en détail

RÈGLEMENT DU RÉGIME DE RETRAITE DE L UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL

RÈGLEMENT DU RÉGIME DE RETRAITE DE L UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL RÈGLEMENT DU RÉGIME DE RETRAITE DE L UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL Revenu Canada Impôt: # 0329508 Régie des rentes du Québec: # 21954 CODIFICATION ADMINISTRATIVE Règlement du Fonds de pension de l Université

Plus en détail

Vice-présidence à l indemnisation des accidentés Calcul du revenu et des indemnités Calcul du revenu net et de l indemnité de remplacement du revenu

Vice-présidence à l indemnisation des accidentés Calcul du revenu et des indemnités Calcul du revenu net et de l indemnité de remplacement du revenu 1. CHAMP D APPLICATION La présente directive explique le calcul du revenu net nécessaire à la détermination de l'indemnité de remplacement du revenu à laquelle a droit une personne accidentée en vertu

Plus en détail

ADDENDA À L ÉGARD DES TRANSFERTS DE PENSION IMMOBILISÉE AU RÉGIME D ÉPARGNE-RETRAITE DE PLACEMENTS NORDOUEST & ETHIQUES S.E.C.

ADDENDA À L ÉGARD DES TRANSFERTS DE PENSION IMMOBILISÉE AU RÉGIME D ÉPARGNE-RETRAITE DE PLACEMENTS NORDOUEST & ETHIQUES S.E.C. ADDENDA À L ÉGARD DES TRANSFERTS DE PENSION IMMOBILISÉE AU RÉGIME D ÉPARGNE-RETRAITE DE PLACEMENTS NORDOUEST & ETHIQUES S.E.C. RÉR 145-723 SUIVANT LA LOI SUR LES RÉGIMES COMPLÉMENTAIRES DE RETRAITE (QUÉBEC)

Plus en détail

APPENDIX "E" Commission administrative des régimes de retraite et d assurances (Québec)

APPENDIX E Commission administrative des régimes de retraite et d assurances (Québec) APPENDIX "E" Commission administrative des régimes de retraite et d assurances (Québec) 1. ADMISSIBILITÉ Les régimes de retraite gérés par la Commission administrative des régimes de retraite et d assurances

Plus en détail

RÈGLEMENT DU RÉGIME DE RETRAITE DE L UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL

RÈGLEMENT DU RÉGIME DE RETRAITE DE L UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL RÈGLEMENT DU RÉGIME DE RETRAITE DE L UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL Agence du Revenu du Canada: # 0329508 Régie des rentes du Québec: # 21954 CODIFICATION ADMINISTRATIVE Règlement du Fonds de pension de l Université

Plus en détail

RÈGLEMENT RÈGLEMENT SUR LE RÉGIME DE RETRAITE DES COLS BLEUS DE LA VILLE DE MONTRÉAL. (approuvé le 14 octobre 2015)

RÈGLEMENT RÈGLEMENT SUR LE RÉGIME DE RETRAITE DES COLS BLEUS DE LA VILLE DE MONTRÉAL. (approuvé le 14 octobre 2015) RÈGLEMENT 15-088 RÈGLEMENT SUR LE RÉGIME DE RETRAITE DES COLS BLEUS DE LA VILLE DE MONTRÉAL (approuvé le 14 octobre 2015) RÈGLEMENT SUR LE RÉGIME DE RETRAITE DES COLS BLEUS DE LA VILLE DE MONTRÉAL TABLE

Plus en détail

RÉGIME DE RETRAITE des employés de la Banque Nationale du Canada

RÉGIME DE RETRAITE des employés de la Banque Nationale du Canada RÉGIME DE RETRAITE des employés de la Banque Nationale du Canada Résumé des principales dispositions qui s appliquent à la participation avant le 1 er janvier 2014 1 Introduction Cette brochure est un

Plus en détail

1995, chapitre 13 LOI MODIFIANT LA LOI SUR LE RÉGIME DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DU GOUVERNEMENT ET DES ORGANISMES PUBLICS

1995, chapitre 13 LOI MODIFIANT LA LOI SUR LE RÉGIME DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DU GOUVERNEMENT ET DES ORGANISMES PUBLICS ASSEMBLÉE NATIONALE Trente-cinquième Législature, première session 1995, chapitre 13 LOI MODIFIANT LA LOI SUR LE RÉGIME DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DU GOUVERNEMENT ET DES ORGANISMES PUBLICS Projet de loi

Plus en détail

La prestation additionnelle

La prestation additionnelle Numéro 16, décembre 2001 La prestation additionnelle Parmi les modifications apportées à la Loi sur les régimes complémentaires de retraite (la Loi), le 1 er janvier 2001, l une d elles vise l adaptation

Plus en détail

Le régime complémentaire de retraite des employés des OMH du Québec. (RCREOMHQ) Questions Réponses

Le régime complémentaire de retraite des employés des OMH du Québec. (RCREOMHQ) Questions Réponses Le régime complémentaire de retraite des employés des OMH du Québec. (RCREOMHQ) Questions Réponses 1- Qu est ce qu un régime de retraite? Le régime de retraite est un contrat écrit en vertu duquel l employeur

Plus en détail

RÈGLEMENT Régime de retraite des professeurs et professeures de l Université Laval (RRPPUL)

RÈGLEMENT Régime de retraite des professeurs et professeures de l Université Laval (RRPPUL) RÈGLEMENT Régime de retraite des professeurs et professeures de l Université Laval (RRPPUL) Modifié et refondu au 1 er janvier 2006 Incluant l amendement n o 32* Dernière mise à jour : 25 janvier 2017

Plus en détail

Régime de retraite par financement salarial des groupes communautaires et de femmes. Texte du Régime Version administrative

Régime de retraite par financement salarial des groupes communautaires et de femmes. Texte du Régime Version administrative Régime de retraite par financement salarial des groupes communautaires et de femmes Texte du Régime Version administrative Contenant les dernières modifications le 21 mai 2015 Ce texte comprend les modifications

Plus en détail

AMENDEMENT N o 3 aux règlements de la Caisse de retraite des musiciens du Canada

AMENDEMENT N o 3 aux règlements de la Caisse de retraite des musiciens du Canada AMENDEMENT N o 3 aux règlements de la À compter du 18 mai 2010, les changements suivants sont apportés au régime : Article 1, alinéa 1.19 supprimé et remplacé par ce qui suit : Article 1.19 Ancien Participant

Plus en détail

Régime de retraite. par financement salarial. des groupes communautaires. et de femmes. Texte du Régime

Régime de retraite. par financement salarial. des groupes communautaires. et de femmes. Texte du Régime Régime de retraite par financement salarial des groupes communautaires et de femmes Texte du Régime En vigueur le 20 juin 2013 Ce texte comprend l amendement No 1 adopté par le Comité de retraite le 22

Plus en détail

Projet de loi n o 154. Loi mettant en œuvre certaines recommandations du rapport du comité de la rémunération des juges pour la période

Projet de loi n o 154. Loi mettant en œuvre certaines recommandations du rapport du comité de la rémunération des juges pour la période PREMIÈRE SESSION QUARANTE ET UNIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 154 Loi mettant en œuvre certaines recommandations du rapport du comité de la rémunération des juges pour la période 2016-2019 Présentation

Plus en détail

RÈGLEMENT Régime de retraite des professeurs et professeures de l Université Laval (RRPPUL)

RÈGLEMENT Régime de retraite des professeurs et professeures de l Université Laval (RRPPUL) RÈGLEMENT Régime de retraite des professeurs et professeures de l Université Laval (RRPPUL) Modifié et refondu au 1 er janvier 2006 Incluant l amendement n o 30* Dernière mise à jour : 16 décembre 2013

Plus en détail

Arrangement administratif relatif aux modalités d application de l entente en matière de sécurité sociale entre le Royaume de Belgique et le Québec

Arrangement administratif relatif aux modalités d application de l entente en matière de sécurité sociale entre le Royaume de Belgique et le Québec Arrangement administratif relatif aux modalités d application de l entente en matière de sécurité sociale entre le Royaume de Belgique et le Québec (Entrée en vigueur le 1 er novembre 2010 Moniteur belge:

Plus en détail

RÉGIME DE RETRAITE PAR FINANCEMENT SALARIAL DES GROUPES COMMUNAUTAIRES ET DE FEMMES RRFS-GCF GUIDE D ADHÉSION

RÉGIME DE RETRAITE PAR FINANCEMENT SALARIAL DES GROUPES COMMUNAUTAIRES ET DE FEMMES RRFS-GCF GUIDE D ADHÉSION Janvier 2017 RÉGIME DE RETRAITE PAR FINANCEMENT SALARIAL DES GROUPES COMMUNAUTAIRES ET DE FEMMES RRFS-GCF GUIDE D ADHÉSION Un outil pour améliorer les conditions de travail dans nos organisations. Régime

Plus en détail

Régimes complémentaires de retraite. Mesures d allègement relatives à la crise financière de 2008 Guide d application pour les actuaires

Régimes complémentaires de retraite. Mesures d allègement relatives à la crise financière de 2008 Guide d application pour les actuaires Régimes complémentaires de retraite Mesures d allègement relatives à la crise financière de 2008 Rédacteurs Denise Codère Nicolas Gélin Dépôt légal 3 e trimestre 2010 Bibliothèque et Archives nationales

Plus en détail

ENTENTE À L ÉGARD D ÉLÉMENTS DE RÉMUNÉRATION GLOBALE

ENTENTE À L ÉGARD D ÉLÉMENTS DE RÉMUNÉRATION GLOBALE ENTENTE À L ÉGARD D ÉLÉMENTS DE RÉMUNÉRATION GLOBALE DE CERTAINES CATÉGORIES DE PERSONNEL DES COLLÈGES, DES COMMISSIONS SCOLAIRES, DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DONT LES

Plus en détail

ENTENTE À L ÉGARD D ÉLÉMENTS DE RÉMUNÉRATION GLOBALE

ENTENTE À L ÉGARD D ÉLÉMENTS DE RÉMUNÉRATION GLOBALE ENTENTE À L ÉGARD D ÉLÉMENTS DE RÉMUNÉRATION GLOBALE DE CERTAINES CATÉGORIES DE PERSONNEL DES COLLÈGES, DES COMMISSIONS SCOLAIRES, DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DONT LES

Plus en détail

Seul l actif immobilisé peut être transféré ou détenu dans le régime.

Seul l actif immobilisé peut être transféré ou détenu dans le régime. RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES FONDS DE REVENU VIAGER RESTREINT (FRVR) IMMOBILISÉ Conformément à la Loi de 1985 sur les normes de prestation de pension (Canada) FONDS DE REVENU DE RETRAITE DE BMO LIGNE

Plus en détail

Vos avantages sociaux

Vos avantages sociaux Vos avantages sociaux 1 Régime de retraite de l Université du Québec (RRUQ) Régime de retraite de l Université du Québec (RRUQ) Admissibilité et adhésion au régime; Avantages de participer au régime; Cotisations;

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ORGANISMES DE FORMATION

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ORGANISMES DE FORMATION CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ORGANISMES DE FORMATION REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNEL OBLIGATOIRE DESCRIPTIF DES GARANTIES PERSONNEL CONCERNE Les bénéficiaires des garanties du régime de prévoyance

Plus en détail

Ce qu il faut savoir avant de commencer : Les régimes de pension

Ce qu il faut savoir avant de commencer : Les régimes de pension Ce guide contient des renseignements utiles sur l enregistrement d un régime de pension ou le dépôt de relatifs à un régime par l entremise du portail de la FCNB. Fonctionnalités du portail : Veuillez

Plus en détail

Les rachats de service

Les rachats de service Les rachats de service Brochure d information Novembre 2016 Introduction Un rachat vous donne la possibilité de faire reconnaître des années de participation au Régime pour des années passées qui n ont

Plus en détail

C.T , 25 juin 2002

C.T , 25 juin 2002 Partie 2 GAZETTE OFFICIELLE DU QUÉBEC, 17 juillet 2002, 134 e année, n o 29 5083 «d 4» représente la valeur actuarielle de chaque crédit de rente.». 2. Le présent règlement entre en vigueur le quinzième

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation P.6.1 Régime de retraite des membres et des ex-membres du syndicat des employés d entretien de la STRSM (CSN) Rapport de la situation financière fondé sur les conclusions de l évaluation actuarielle visée

Plus en détail

SECTION 7 PRESTATIONS AU DÉCÈS

SECTION 7 PRESTATIONS AU DÉCÈS SECTION 7 PRESTATIONS AU DÉCÈS 7.1 Décès du participant avant le début du service de la rente 1) Prestation forfaitaire Lorsqu un participant décède avant le commencement de sa rente de retraite, son conjoint

Plus en détail

Programme STL concernant le sous-comité travail et vie

Programme STL concernant le sous-comité travail et vie Programme STL concernant le sous-comité travail et vie ARTICLE 50: CONGÉ SABBATIQUE À TRAITEMENT DIFFÉRÉ 50.01: Ce régime a pour effet de permettre à un employé de voir son salaire étalé sur une période

Plus en détail

Décret , 23 octobre 2013

Décret , 23 octobre 2013 4868 GAZETTE OFFICIELLE DU QUÉBEC, 6 novembre 2013, 145 e année, n o 45 Partie 2 3. L article 24 de ce règlement est modifié par l insertion, après le paragraphe 6 du suivant : «7 pour le calcul prévu

Plus en détail

ADDENDA CRI ONTARIO RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ (CRI) Conformément à la Loi sur les régimes de retraite (Ontario)

ADDENDA CRI ONTARIO RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ (CRI) Conformément à la Loi sur les régimes de retraite (Ontario) RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ (CRI) Conformément à la Loi sur les régimes de retraite (Ontario) RÉGIME D ÉPARGNE-RETRAITE BMO LIGNE D ACTION Émetteur du régime Société de

Plus en détail

Éditeur officiel du Québec À jour au 1er janvier 2016 Ce document a valeur officielle.

Éditeur officiel du Québec À jour au 1er janvier 2016 Ce document a valeur officielle. Éditeur officiel du Québec À jour au 1er janvier 2016 Ce document a valeur officielle. chapitre R-9, r. 2 Règlement sur les cotisations au régime de rentes du Québec Loi sur le régime de rentes du Québec

Plus en détail

PRÉSENTATION RELEVÉ PERSONNEL DE RETRAITE 2015

PRÉSENTATION RELEVÉ PERSONNEL DE RETRAITE 2015 PRÉSENTATION RELEVÉ PERSONNEL DE RETRAITE 2015 Présenté par Yanick Gendron Bureau de la retraite Novembre 2016 OBJECTIFS DE LA SÉANCE Vous aider à mieux comprendre votre relevé personnel de retraite que

Plus en détail

- 1 - <RÉGIME ENREGISTRÉ D'ÉPARGNE-RETRAITE BMO LIGNE D ACTION

- 1 - <RÉGIME ENREGISTRÉ D'ÉPARGNE-RETRAITE BMO LIGNE D ACTION - 1 - RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES RÉGIME D ÉPARGNE IMMOBILISÉ RESTREINT (REIR) Conformément à la Loi de 1985 sur les normes de prestation de pension (Canada)

Plus en détail

IMP /R1 Règles d attribution entre conjoints (cessions et prêts de biens entre conjoints) Publication : 30 septembre 2004

IMP /R1 Règles d attribution entre conjoints (cessions et prêts de biens entre conjoints) Publication : 30 septembre 2004 BULLETIN D INTERPRÉTATION ET DES PRATIQUES ADMINISTRATIVES CONCERNANT LES LOIS ET LES RÈGLEMENTS Impôts IMP. 462.1-1/R1 Règles d attribution entre conjoints (cessions et prêts de biens entre conjoints)

Plus en détail

AUCUNE VALEUIR LÉGALE

AUCUNE VALEUIR LÉGALE AVENANT AU FONDS DE REVENU VIAGER (ALBERTA) Le présent avenant s applique aux sommes transférées par un participant en vertu du contrat qui doivent être conservées dans un fonds de revenu viager («FRV»),

Plus en détail

Le régime de retraite de la. fonction publique fédérale

Le régime de retraite de la. fonction publique fédérale Le régime de retraite de la fonction publique fédérale Par j.-p. Morency Section locale de Québec-Guilde-IPFPC Loi Généralités La Loi sur la pension de la fonction publique (LPFP) pourvoit à la pension

Plus en détail

Publications. Communiqué spécial. Projet de loi visant la restructuration des régimes de retraite à prestations déterminées du secteur universitaire

Publications. Communiqué spécial. Projet de loi visant la restructuration des régimes de retraite à prestations déterminées du secteur universitaire Publications Communiqué spécial Projet de loi visant la restructuration des régimes de retraite à prestations déterminées du secteur universitaire Le gouvernement du Québec a présenté le 11 novembre 2015

Plus en détail

Vos avantages sociaux

Vos avantages sociaux Vos avantages sociaux 1 Régime de retraite de l Université du Québec (RRUQ) Régime de retraite de l Université du Québec (RRUQ) Admissibilité et adhésion au régime; Avantages de participer au régime; Cotisations;

Plus en détail

***********************

*********************** Règlement sur la soustraction de certaines catégories de régimes de retraite à l'application de dispositions de la Loi sur les régimes complémentaires de retraite (R-15.1, r.2) et dispositions accessoires

Plus en détail

Éditeur officiel du Québec À jour au 1er janvier 2016 Ce document a valeur officielle.

Éditeur officiel du Québec À jour au 1er janvier 2016 Ce document a valeur officielle. Éditeur officiel du Québec À jour au 1er janvier 2016 Ce document a valeur officielle. chapitre R-12, r. 1 Règlement d'application de la Loi sur le régime de retraite des fonctionnaires Loi sur le régime

Plus en détail

Projets de règlement

Projets de règlement Partie 2 GAZETTE OFFICIELLE DU QUÉBEC, 8 octobre 2008, 140 e année, n o 41 5459 Projets de règlement Projet de règlement Code de procédure civile (L.R.Q., c. C-25) Fixation des pensions alimentaires pour

Plus en détail

Service des ressources humaines. Le sommaire Régime de retraite des employées et employés de l'université de Sherbrooke

Service des ressources humaines. Le sommaire Régime de retraite des employées et employés de l'université de Sherbrooke Service des ressources humaines Le sommaire Régime de retraite des employées et employés de l'université de Sherbrooke Votre régime de retraite à l Université de Sherbrooke Modes de prestations Le Régime

Plus en détail

ADDENDA À LA DÉCLARATION DE FIDUCIE DU RÉGIME D ÉPARGNE-RETRAITE ÉTABLISSANT UN COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ. Nouveau-Brunswick (CRI)

ADDENDA À LA DÉCLARATION DE FIDUCIE DU RÉGIME D ÉPARGNE-RETRAITE ÉTABLISSANT UN COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ. Nouveau-Brunswick (CRI) ADDENDA À LA DÉCLARATION DE FIDUCIE DU RÉGIME D ÉPARGNE-RETRAITE ÉTABLISSANT UN COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ Nouveau-Brunswick (CRI) 1. Définitions : Veuillez prendre note que, dans le présent Addenda,

Plus en détail

Impôts. sur BULLETIN D INTERPRÉTATION ET DES PRATIQUES ADMINISTRATIVES CONCERNANT LES LOIS ET LES RÈGLEMENTS

Impôts. sur BULLETIN D INTERPRÉTATION ET DES PRATIQUES ADMINISTRATIVES CONCERNANT LES LOIS ET LES RÈGLEMENTS BULLETIN D INTERPRÉTATION ET DES PRATIQUES ADMINISTRATIVES CONCERNANT LES LOIS ET LES RÈGLEMENTS Impôts IMP. 43-1/R2 Prestations d assurance salaire Publication : 30 juin 2010 Renvoi(s) : Loi sur les impôts

Plus en détail

REGLEMENT DU REGIME COMPLEMENTAIRE FACULTATIF D'ASSURANCE VIEILLESSE DES MEDECINS

REGLEMENT DU REGIME COMPLEMENTAIRE FACULTATIF D'ASSURANCE VIEILLESSE DES MEDECINS REGLEMENT DU REGIME COMPLEMENTAIRE FACULTATIF D'ASSURANCE VIEILLESSE DES MEDECINS 46, RUE SAINT-FERDINAND - 75841 PARIS CEDEX 17 TEL. 01 40 68 32 00 FAX 01 40 68 33 73 SERVEUR VOCAL 01 40 68 33 72 INTERNET

Plus en détail

TITRE I Dispositions générales

TITRE I Dispositions générales ARRANGEMENT ADMINISTRATIF RELATIF A L APPLICATION DE LA CONVENTION SUR LA SECURITE SOCIALE ENTRE LE ROYAUME DE BELGIQUE ET LA REPUBLIQUE DE MOLDOVA (Entrée en vigueur le 01-01-2016, publié au MB. du 30-12-2015)

Plus en détail

ANNEXE 6-C «RÉGIME DE RETRAITE DES CHARGÉS DE COURS DE L UNIVERSITÉ DU QUÉBEC» DU RÈGLEMENT GÉNÉRAL 6 «RESSOURCES HUMAINES»

ANNEXE 6-C «RÉGIME DE RETRAITE DES CHARGÉS DE COURS DE L UNIVERSITÉ DU QUÉBEC» DU RÈGLEMENT GÉNÉRAL 6 «RESSOURCES HUMAINES» ANNEXE 6-C «RÉGIME DE RETRAITE DES CHARGÉS DE COURS DE L UNIVERSITÉ DU QUÉBEC» DU RÈGLEMENT GÉNÉRAL 6 «RESSOURCES HUMAINES» NOTE : Le texte que vous consultez est une codification administrative des règlements

Plus en détail

AVENANT DE FONDS DE REVENU VIAGER. Fédéral (FRV)

AVENANT DE FONDS DE REVENU VIAGER. Fédéral (FRV) AVENANT DE FONDS DE REVENU VIAGER Fédéral (FRV) 1. Définitions. Dans le présent avenant, les termes «je», «me», «mon», «ma» et «mes» se rapportent à la personne qui est titulaire du contrat et «rentier»

Plus en détail

Les cotisations volontaires

Les cotisations volontaires Les cotisations volontaires Brochure d information Octobre 2016 Introduction Le Régime de retraite de l Université du Québec (RRUQ) offre une prestation déterminée. Cela implique que le montant de la rente

Plus en détail

ADDENDUM FRV RESTREINT FÉDÉRAL

ADDENDUM FRV RESTREINT FÉDÉRAL ADDENDA AU FONDS DE REVENU VIAGER RESTREINT (FRVR) IMMOBILISÉ Conformément à la Loi de 1985 sur les normes de prestation de pension (Canada) FONDS DE REVENU DE RETRAITE BMO LIGNE D ACTION Émetteur du régime

Plus en détail

Renvoi(s) : Loi sur les impôts (L.R.Q., c. I-3), articles 32, , 311 (par. k.0.1), 336 (par. d.3.1), , 725 (par. a.

Renvoi(s) : Loi sur les impôts (L.R.Q., c. I-3), articles 32, , 311 (par. k.0.1), 336 (par. d.3.1), , 725 (par. a. BULLETIN D INTERPRÉTATION ET DES PRATIQUES ADMINISTRATIVES CONCERNANT LES LOIS ET LES RÈGLEMENTS Impôts IMP. 32-2/R4 Montant versé par un employeur à la suite d un accident du travail, d une maladie professionnelle

Plus en détail

ANNEXE B Politique de financement

ANNEXE B Politique de financement ANNEXE B Politique de financement Adoptée le 16 novembre 2007 Révisé le 15 avril 2011 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION 1 OBJECTIFS DE FINANCEMENT 1 REVUE DE LA SITUATION FINANCIÈRE 1 ÉVALUATION ACTUARIELLE

Plus en détail

Projet de loi n o 57. Présentation. Présenté par M. Sam Hamad Ministre du Travail, de l Emploi et de la Solidarité sociale

Projet de loi n o 57. Présentation. Présenté par M. Sam Hamad Ministre du Travail, de l Emploi et de la Solidarité sociale PREMIÈrE SESSION QUARANTE ET UNièmE LéGISLATURE Projet de loi n o 57 Loi modifiant la Loi sur les régimes complémentaires de retraite principalement quant au financement des régimes de retraite à prestations

Plus en détail

TITRE III REGIME INVALIDITE DECES

TITRE III REGIME INVALIDITE DECES TITRE III REGIME INVALIDITE DECES ARTICLE PREMIER Conformément à l article L.644-2 du Code de la Sécurité Sociale, il est institué un régime d assurance invaliditédécès, fonctionnant à titre obligatoire

Plus en détail

AVENANT RELATIF AU FONDS DE REVENU VIAGER (FRV)

AVENANT RELATIF AU FONDS DE REVENU VIAGER (FRV) AVENANT RELATIF AU FONDS DE REVENU VIAGER (FRV) Pour les transferts faits conformément à la Loi sur les régimes complémentaires de retraite (Québec) Émetteur BMO Société d assurance-vie Centre d administration

Plus en détail

Avril 2011 Personnel syndiqué.

Avril 2011 Personnel syndiqué. Avril 2011 Personnel syndiqué www.rrum.umontreal.ca Sommaire de la rencontre Régimes de retraite à prestations déterminées ou Régimes de retraite à cotisations déterminées Le RRUM Le calcul de ma rente

Plus en détail

ACCORD SUR LA SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LA RÉPUBLIQUE TCHÈQUE LE CANADA

ACCORD SUR LA SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LA RÉPUBLIQUE TCHÈQUE LE CANADA ACCORD SUR LA SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LA RÉPUBLIQUE TCHÈQUE ET LE CANADA LA RÉPUBLIQUE TCHÈQUE ET LE CANADA, ci-après appelés «les Parties», RÉSOLUS à coopérer dans le domaine de la sécurité sociale, ONT

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION CONGÉ DE MATERNITÉ EMPLOYÉE PERMANENTE ET TEMPORAIRE

DOCUMENT D INFORMATION CONGÉ DE MATERNITÉ EMPLOYÉE PERMANENTE ET TEMPORAIRE DOCUMENT D INFORMATION CONGÉ DE MATERNITÉ EMPLOYÉE PERMANENTE ET TEMPORAIRE DIRECTION GÉNÉRALE DES SERVICES DE RÉMUNÉRATION Centre de services partagés du Québec 1020, route de l Église, 5 e étage Québec

Plus en détail

ADDENDA À LA DÉCLARATION DE FIDUCIE DU RÉGIME D'ÉPARGNE-RETRAITE ÉTABLISSANT UN COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ. Ontario (CRI)

ADDENDA À LA DÉCLARATION DE FIDUCIE DU RÉGIME D'ÉPARGNE-RETRAITE ÉTABLISSANT UN COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ. Ontario (CRI) ADDENDA À LA DÉCLARATION DE FIDUCIE DU RÉGIME D'ÉPARGNE-RETRAITE ÉTABLISSANT UN COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ Ontario (CRI) 1. Définitions : Veuillez prendre note que, dans le présent Addenda, les pronoms

Plus en détail

RÉGIME COMPLÉMENTAIRE DE RETRAITE POUR LES EMPLOYÉS DE LA MUNICIPALITÉ DE LA BAIE JAMES

RÉGIME COMPLÉMENTAIRE DE RETRAITE POUR LES EMPLOYÉS DE LA MUNICIPALITÉ DE LA BAIE JAMES RÉGIME COMPLÉMENTAIRE DE RETRAITE POUR LES EMPLOYÉS DE LA MUNICIPALITÉ DE LA BAIE JAMES VERSION REFONDUE DES RÈGLEMENTS N os 64 À 64.15 (Les textes réglementaires prévalent en tout temps) FÉVRIER 2013

Plus en détail