DEUXIÈME SECTION. AFFAIRE CİHAN YEŞİL c. TURQUIE. (Requête n o 24592/08) ARRÊT STRASBOURG. 22 octobre 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DEUXIÈME SECTION. AFFAIRE CİHAN YEŞİL c. TURQUIE. (Requête n o 24592/08) ARRÊT STRASBOURG. 22 octobre 2013"

Transcription

1 DEUXIÈME SECTION AFFAIRE CİHAN YEŞİL c. TURQUIE (Requête n o 24592/08) ARRÊT STRASBOURG 22 octobre 2013 Cet arrêt est définitif. Il peut subir des retouches de forme.

2

3 ARRÊT CİHAN YEŞİL c. TURQUIE 1 En l affaire Cihan Yeşil c. Turquie, La Cour européenne des droits de l homme (deuxième section), siégeant en un comité composé de : Dragoljub Popović, président, Paulo Pinto de Albuquerque, Helen Keller, juges, et de Seçkin Erel, greffier adjoint de section f.f., Après en avoir délibéré en comité du conseil le 1 er octobre 2013, Rend l arrêt que voici, adopté à cette date : PROCÉDURE 1. À l origine de l affaire se trouve une requête (n o 24592/08) dirigée contre la République de Turquie et dont un ressortissant de cet Etat, M. Cihan Yeşil («le requérant»), a saisi la Cour le 16 mai 2008 en vertu de l article 34 de la Convention de sauvegarde des droits de l homme et des libertés fondamentales («la Convention»). 2. Le requérant a été représenté par M e M. Özbekli, avocat à Diyarbakır. Le gouvernement turc («le Gouvernement») a été représenté par son agent. 3. Le 20 avril 2009, la requête a été communiquée au Gouvernement. EN FAIT LES CIRCONSTANCES DE L ESPÈCE 4. Le requérant est né en 1976 et détenu à la prison de Kırıkkale. 5. Le 14 mars 2000, le requérant fut arrêté et placé en garde à vue dans le cadre d opérations menées contre le Hizbullah, une organisation illégale. 6. Le 24 mars 2000, il fut placé en détention provisoire. 7. Il fut inculpé d appartenance à une organisation illégale et son procès commença devant la cour de sûreté de l Etat de Diyarbakır. Après l abolition des cours de sûreté de l Etat en 2004, le procès du requérant se poursuivit devant la cour d assises de cette ville. 8. Tout au long de la procédure, au terme des audiences tenues devant elles, la cour de sûreté de l État et la cour d assises ordonnèrent le maintien en détention provisoire du requérant compte tenu de la nature de l infraction reprochée ainsi que de l état des preuves, de l existence de forts soupçons quant à la commission de l infraction reprochée et du fait qu il s agissait d une infraction prévue par l article du code de procédure pénale.

4 2 ARRÊT CİHAN YEŞİL c. TURQUIE 9. Le 10 avril 2008, la cour d assises reconnut le requérant coupable des faits qui lui étaient reprochés et le condamna à la réclusion criminelle à perpétuité. 10. Le 26 janvier 2010, la Cour de cassation confirma l arrêt de première instance. EN DROIT I. SUR LA VIOLATION ALLÉGUÉE DE L ARTICLE 5 3 DE LA CONVENTION 11. Le requérant soutient que la durée de sa détention provisoire a enfreint l article 5 3 de la Convention, ainsi libellé en sa partie pertinente : «Toute personne arrêtée ou détenue, dans les conditions prévues au paragraphe 1 c) du présent article (...) a le droit d être jugée dans un délai raisonnable, ou libérée pendant la procédure. La mise en liberté peut être subordonnée à une garantie assurant la comparution de l intéressé à l audience.» 12. Le Gouvernement excipe du non-épuisement des voies de recours internes. D après lui, le requérant aurait pu introduire un recours en indemnisation en application des articles 141 et suivants du code de procédure pénale concernant l octroi d indemnité aux personnes arrêtées et détenues irrégulièrement. 13. Le requérant réitère ses allégations précédentes. 14. La Cour rappelle qu un recours visant la durée d une détention provisoire au sens de l article 5 3 de la Convention doit, pour être effectif, offrir à son auteur une perspective de cessation de la privation de liberté contestée (Knebl c. République tchèque, n o 20157/05, 55, 28 octobre 2010, et Gavril Yossifov c. Bulgarie, n o 74012/01, 40, 6 novembre 2008). 15. Elle estime cependant qu il peut en aller différemment lorsque la détention provisoire est terminée. En effet, lorsque la détention provisoire a pris fin, il convient de vérifier si l intéressé dispose d un recours pouvant conduire d une part à la reconnaissance du caractère déraisonnable de la durée de la détention provisoire et d autre part à l allocation d une indemnité liée à ce constat. Si tel est le cas, alors ce recours doit en principe être utilisé. Affirmer le contraire reviendrait à doubler la procédure interne d une instance devant la Cour, ce qui paraît peu compatible avec le caractère subsidiaire du mécanisme de sauvegarde instauré par la Convention (voir en ce sens, Gavril Yossifov, précité, 38 et Gürceğiz c. Turquie, n o 11045/07, 23, 15 novembre 2012). 16. La Cour note que l article d) du code de procédure pénale prévoit pour un détenu n ayant pas obtenu un jugement dans un délai

5 ARRÊT CİHAN YEŞİL c. TURQUIE 3 raisonnable la possibilité de demander une indemnisation. Elle observe que ce recours ne vise pas à mettre fin à une détention d une durée excessive au sens de l article 5 3 de la Convention (voir parmi d autres, Barış c. Turquie, n o 26170/03, 17, 31 mars 2009) mais il a pour seule finalité l octroi d une indemnité. 17. Le recours prévu par l article d) du code de procédure pénale ne pouvait donc être considéré comme effectif au regard de l article 5 3 de la Convention aussi longtemps que la détention provisoire était en cours dans la mesure où il ne peut pas conduire à la libération de l intéressé. 18. La Cour note toutefois que la détention provisoire du requérant au sens de l article 5 3 de la Convention a pris fin avec sa condamnation en première instance le 10 avril 2008 et que cette condamnation est devenue définitive le 26 janvier 2010 (paragraphes 9-10 ci-dessus). À partir de cette dernière date, le requérant aurait pu demander une indemnisation sur le fondement de l article 141 du code de procédure pénale. 19. A la lumière de ses considérations dans les affaires Sefik Demir c. Turquie (déc.), n o 51770/07, 32-34, 16 octobre 2012), et Gürceğiz (arrêt précité, 19-34) quant à l effectivité du recours en question, la Cour estime que le requérant était tenu de saisir les juridictions internes d une demande d indemnisation fondée sur l article d) du code de procédure pénale, ce qu il ne semble pas avoir fait. Dès lors, la Cour accueille l exception du Gouvernement et rejette le grief tiré de l article 5 3 pour non-épuisement des voies de recours internes, en application de l article 35 1 et 4 de la Convention. II. SUR LA VIOLATION ALLÉGUÉE DES ARTICLES 6 ET 13 DE LA CONVENTION 20. Le requérant se plaint de ce que sa cause n a pas été entendue dans un délai raisonnable et il dénonce l absence de voie de recours interne qui lui aurait permis de se plaindre de la durée de la procédure pénale engagée contre lui. Il invoque à cet égard les articles 6 et 13 de la Convention, ainsi libellés dans leurs parties pertinentes en l espèce : Article 6 «Toute personne a droit à ce que sa cause soit entendue (...) dans un délai raisonnable, par un tribunal (...), qui décidera (...) du bien-fondé de toute accusation en matière pénale dirigée contre elle.» Article 13 «Toute personne dont les droits et libertés reconnus dans la (...) Convention ont été violés, a droit à l octroi d un recours effectif devant une instance nationale, alors

6 4 ARRÊT CİHAN YEŞİL c. TURQUIE même que la violation aurait été commise par des personnes agissant dans l exercice de leurs fonctions officielles.» 21. Le Gouvernement combat la thèse du requérant. 22. La Cour fait observer qu un nouveau recours en indemnisation a été instauré en Turquie à la suite de l application de la procédure d arrêt pilote dans l affaire Ümmühan Kaplan c. Turquie (n o 24240/07, 20 mars 2012). Elle rappelle que, dans sa décision Turgut et autres c. Turquie (n o 4860/09, 26 mars 2013), elle a déclaré irrecevable une nouvelle requête, faute pour les requérants d avoir épuisé les voies de recours interne, en l occurrence le nouveau recours. Pour ce faire, elle a considéré notamment que ce nouveau recours était, a priori, accessible et susceptible d offrir des perspectives raisonnables de redressement pour les griefs relatifs à la durée de la procédure. 23. La Cour rappelle également que dans son arrêt pilote Ümmühan Kaplan (précité, 77) elle a précisé notamment qu elle pourra poursuivre, par la voie de la procédure normale, l examen des requêtes de ce type déjà communiquées au Gouvernement. Elle note en outre que le Gouvernement n a pas soulevé dans le cadre de la présente affaire une exception portant sur ce nouveau recours. A la lumière de ce qui précède, la Cour décide de poursuivre l examen de la présente requête. 24. Constatant que les griefs tirés des articles 6 et 13 de la Convention ne sont pas manifestement mal fondés au sens de l article 35 3 de la Convention et qu ils ne se heurtent à aucun autre motif d irrecevabilité, elle les déclare recevables. 1. Article La Cour note que la période à considérer a débuté avec l arrestation du requérant le 14 mars 2000 (paragraphe 5 ci-dessus) et elle s est terminée le 26 janvier 2010 à la date de l arrêt de la Cour de cassation (paragraphe 10 ci-dessus). Elle a donc duré environ neuf ans et dix mois, pour deux degrés de juridiction. 26. La Cour rappelle avoir conclu, dans maintes affaires soulevant des questions semblables à celles de la présente espèce, à la violation de l article 6 1 de la Convention (Pélissier et Sassi c. France [GC], n o 25444/94, CEDH 1999-II). Après avoir examiné tous les éléments qui lui ont été soumis en l espèce, elle considère que le Gouvernement n a exposé aucun fait ni argument pouvant mener à une conclusion différente dans la présente affaire. Compte tenu de sa jurisprudence en la matière, elle estime qu en l espèce la durée de la procédure litigieuse est excessive et qu elle n a pas répondu à l exigence du «délai raisonnable». 27. Partant, il y a eu violation de l article 6 1 de la Convention.

7 ARRÊT CİHAN YEŞİL c. TURQUIE 5 2. Article A la lumière des considérations exprimées ci-dessus (paragraphes ci-dessus), la Cour estime qu il n y a pas lieu à examiner ce grief. III. SUR LES AUTRES VIOLATIONS ALLÉGUÉES 29. Dans sa lettre du 27 mai 2009, le requérant se plaint de la durée de sa garde à vue. 30. La Cour observe que la garde à vue du requérant a pris fin le 24 mars 2000 alors que ce grief a été présenté pour la première fois devant elle le 14 mai Il s ensuit que la présentation de ce grief est tardive et que celui-ci doit être rejeté en application de l article 35 1 et 4 de la Convention. 31. Enfin, bien que le grief tiré de l article 5 4 de la Convention ait été initialement communiqué au Gouvernement, il ressort de l examen du dossier que ce grief n a pas été valablement soulevé. En effet, le requérant n a pas invoqué l article 5 4, même en substance. IV. SUR L APPLICATION DE L ARTICLE 41 DE LA CONVENTION 32. Aux termes de l article 41 de la Convention, «Si la Cour déclare qu il y a eu violation de la Convention ou de ses Protocoles, et si le droit interne de la Haute Partie contractante ne permet d effacer qu imparfaitement les conséquences de cette violation, la Cour accorde à la partie lésée, s il y a lieu, une satisfaction équitable.» A. Dommage 33. Le représentant du requérant réclame EUR au titre du préjudice moral et matériel qu il aurait subi. 34. Le Gouvernement conteste ce montant. 35. La Cour n aperçoit pas de lien de causalité entre la violation constatée et le dommage matériel allégué et rejette cette demande. En revanche, statuant en équité, elle considère qu il y a lieu d octroyer au requérant EUR au titre du préjudice moral. B. Frais et dépens 36. Le représentant du requérant demande également EUR pour les frais et dépens engagés devant la Cour. À titre de justificatifs, il fournit un décompte des dépenses. 37. Le Gouvernement conteste ce montant.

8 6 ARRÊT CİHAN YEŞİL c. TURQUIE 38. Selon la jurisprudence de la Cour, un requérant ne peut obtenir le remboursement de ses frais et dépens que dans la mesure où se trouvent établis leur réalité, leur nécessité et le caractère raisonnable de leur taux. En l espèce et compte tenu des documents en sa possession et de sa jurisprudence, la Cour estime raisonnable la somme de 500 EUR tous frais confondus et l accorde au requérant. C. Intérêts moratoires 39. La Cour juge approprié de calquer le taux des intérêts moratoires sur le taux d intérêt de la facilité de prêt marginal de la Banque centrale européenne majoré de trois points de pourcentage. PAR CES MOTIFS, LA COUR À L UNANIMITÉ, 1. Déclare la requête recevable quant aux griefs tirés des articles 6 et 13 de la Convention et irrecevable pour le surplus ; 2. Dit qu il y a eu violation de l article 6 1 de la Convention ; 3. Dit qu il n y a pas lieu à examiner le grief tiré de l article 13 de la Convention ; 4. Dit a) que l Etat défendeur doit verser au requérant, dans les trois mois, les sommes suivantes, à convertir en en livres turques au taux applicable à la date du règlement : i) EUR (cinq mille euros), plus tout montant pouvant être dû à titre d impôt, pour dommage moral ; ii) 500 EUR (cinq cents euros), plus tout montant pouvant être dû à titre d impôt par le requérant, pour frais et dépens; b) qu à compter de l expiration dudit délai et jusqu au versement, ce montant sera à majorer d un intérêt simple à un taux égal à celui de la facilité de prêt marginal de la Banque centrale européenne applicable pendant cette période, augmenté de trois points de pourcentage ; 5. Rejette la demande de satisfaction équitable pour le surplus.

9 ARRÊT CİHAN YEŞİL c. TURQUIE 7 Fait en français, puis communiqué par écrit le 22 octobre 2013, en application de l article 77 2 et 3 du règlement. Seçkin Erel Greffier adjoint f.f. Dragoljub Popoviċ Président

DEUXIÈME SECTION. AFFAIRE CROCI ET AUTRES c. ITALIE. (Requête n o 14828/02) ARRÊT (Satisfaction équitable) STRASBOURG.

DEUXIÈME SECTION. AFFAIRE CROCI ET AUTRES c. ITALIE. (Requête n o 14828/02) ARRÊT (Satisfaction équitable) STRASBOURG. DEUXIÈME SECTION AFFAIRE CROCI ET AUTRES c. ITALIE (Requête n o 14828/02) ARRÊT (Satisfaction équitable) STRASBOURG 24 juillet 2012 Cet arrêt deviendra définitif dans les conditions définies à l article

Plus en détail

CINQUIÈME SECTION. AFFAIRE KONOVSKI c. BULGARIE. (Requête n o 33231/04) ARRÊT STRASBOURG. 2 septembre 2010

CINQUIÈME SECTION. AFFAIRE KONOVSKI c. BULGARIE. (Requête n o 33231/04) ARRÊT STRASBOURG. 2 septembre 2010 CINQUIÈME SECTION AFFAIRE KONOVSKI c. BULGARIE (Requête n o 33231/04) ARRÊT STRASBOURG 2 septembre 2010 Cet arrêt deviendra définitif dans les conditions définies à l article 44 2 de la Convention. Il

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CINQUIÈME SECTION AFFAIRE TZVYATKOV c. BULGARIE (Requête n o 20594/02) ARRÊT STRASBOURG 12 juin

Plus en détail

DEUXIÈME SECTION. AFFAIRE BIFULCO ET AUTRES c. ITALIE ARRÊT STRASBOURG. 22 juillet 2014

DEUXIÈME SECTION. AFFAIRE BIFULCO ET AUTRES c. ITALIE ARRÊT STRASBOURG. 22 juillet 2014 DEUXIÈME SECTION AFFAIRE BIFULCO ET AUTRES c. ITALIE (Requêtes n os 14625/03, 14628/03 et 15007/03) ARRÊT STRASBOURG 22 juillet 2014 Cet arrêt est définitif. Il peut subir des retouches de forme. 1 ARRÊT

Plus en détail

TROISIÈME SECTION. AFFAIRE DRAGALINA c. ROUMANIE. (Requête n o 17268/03) ARRÊT (Satisfaction équitable) STRASBOURG. 3 juin 2014 DÉFINITIF 17/11/2014

TROISIÈME SECTION. AFFAIRE DRAGALINA c. ROUMANIE. (Requête n o 17268/03) ARRÊT (Satisfaction équitable) STRASBOURG. 3 juin 2014 DÉFINITIF 17/11/2014 TROISIÈME SECTION AFFAIRE DRAGALINA c. ROUMANIE (Requête n o 17268/03) ARRÊT (Satisfaction équitable) STRASBOURG 3 juin 2014 DÉFINITIF 17/11/2014 Cet arrêt est devenu définitif en vertu de l article 44

Plus en détail

DÉFINITIF 09/07/2007

DÉFINITIF 09/07/2007 CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS DEUXIÈME SECTION AFFAIRE OYMAN c. TURQUIE (Requête n o 39856/02) ARRÊT STRASBOURG 20 février 2007

Plus en détail

PREMIÈRE SECTION. AFFAIRE LAURA BINOTTI c. ITALIE. (Requête n o 71603/01)

PREMIÈRE SECTION. AFFAIRE LAURA BINOTTI c. ITALIE. (Requête n o 71603/01) PREMIÈRE SECTION AFFAIRE LAURA BINOTTI c. ITALIE (Requête n o 71603/01) ARRÊT (Satisfaction équitable) STRASBOURG 29 juillet 2010 Cet arrêt deviendra définitif dans les conditions définies à l article

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS QUATRIÈME SECTION AFFAIRE MAILLARD BOUS c. PORTUGAL (Requête n 41288/98) ARRÊT STRASBOURG 28 juin

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CINQUIÈME SECTION AFFAIRE KRASTEV c. BULGARIE (Requête n o 29802/02) ARRÊT STRASBOURG 24 juillet

Plus en détail

DEUXIÈME SECTION. AFFAIRE MEDICI ET AUTRES c. ITALIE. (Requête n o 70508/01) ARRÊT (Satisfaction équitable) STRASBOURG.

DEUXIÈME SECTION. AFFAIRE MEDICI ET AUTRES c. ITALIE. (Requête n o 70508/01) ARRÊT (Satisfaction équitable) STRASBOURG. DEUXIÈME SECTION AFFAIRE MEDICI ET AUTRES c. ITALIE (Requête n o 70508/01) ARRÊT (Satisfaction équitable) STRASBOURG 4 décembre 2012 Cet arrêt deviendra définitif dans les conditions définies à l article

Plus en détail

QUATRIÈME SECTION. AFFAIRE URSEI c. ROUMANIE. (Requête n o 49362/08) ARRÊT STRASBOURG. 14 mars 2017

QUATRIÈME SECTION. AFFAIRE URSEI c. ROUMANIE. (Requête n o 49362/08) ARRÊT STRASBOURG. 14 mars 2017 QUATRIÈME SECTION AFFAIRE URSEI c. ROUMANIE (Requête n o 49362/08) ARRÊT STRASBOURG 14 mars 2017 Cet arrêt est définitif. Il peut subir des retouches de forme. ARRÊT URSEI c. ROUMANIE 1 En l affaire Ursei

Plus en détail

DEUXIÈME SECTION DÉCISION

DEUXIÈME SECTION DÉCISION DEUXIÈME SECTION DÉCISION Requête n o 36325/09 BİFA YEM SAN. VE TİC. A.Ş. contre la Turquie La Cour européenne des droits de l homme (deuxième section), siégeant le 13 novembre 2012 en un comité composé

Plus en détail

TROISIEME SECTION. AFFAIRE IPPOLITI c. ITALIE. (Requête n o 162/04) ARRÊT (Satisfaction équitable) STRASBOURG. 19 octobre 2010 DÉFINITIF 19/01/2011

TROISIEME SECTION. AFFAIRE IPPOLITI c. ITALIE. (Requête n o 162/04) ARRÊT (Satisfaction équitable) STRASBOURG. 19 octobre 2010 DÉFINITIF 19/01/2011 TROISIEME SECTION AFFAIRE IPPOLITI c. ITALIE (Requête n o 162/04) ARRÊT (Satisfaction équitable) STRASBOURG 19 octobre 2010 DÉFINITIF 19/01/2011 Cet arrêt est devenu définitif en vertu de l'article 44

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS QUATRIÈME SECTION. AFFAIRE PINTO DE OLIVEIRA c. PORTUGAL. (Requête n 39297/98)

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS QUATRIÈME SECTION. AFFAIRE PINTO DE OLIVEIRA c. PORTUGAL. (Requête n 39297/98) CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS QUATRIÈME SECTION AFFAIRE PINTO DE OLIVEIRA c. PORTUGAL (Requête n 39297/98) ARRÊT STRASBOURG

Plus en détail

CINQUIÈME SECTION. AFFAIRE MATHURIN c. FRANCE. (Requête n o 63648/12) ARRÊT STRASBOURG. 5 juin 2014 DÉFINITIF 05/09/2014

CINQUIÈME SECTION. AFFAIRE MATHURIN c. FRANCE. (Requête n o 63648/12) ARRÊT STRASBOURG. 5 juin 2014 DÉFINITIF 05/09/2014 CINQUIÈME SECTION AFFAIRE MATHURIN c. FRANCE (Requête n o 63648/12) ARRÊT STRASBOURG 5 juin 2014 DÉFINITIF 05/09/2014 Cet arrêt est devenu définitif en vertu de l article 44 2 de la Convention. Il peut

Plus en détail

DEUXIÈME SECTION DÉCISION SUR LA RECEVABILITÉ

DEUXIÈME SECTION DÉCISION SUR LA RECEVABILITÉ DEUXIÈME SECTION DÉCISION SUR LA RECEVABILITÉ de la requête n o 28556/11 présentée par Habibe KUM et Mustafa Yasir KUM contre la Turquie La Cour européenne des droits de l homme (deuxième section), siégeant

Plus en détail

CINQUIÈME SECTION. AFFAIRE MALET c. FRANCE. (Requête n o 24997/07) ARRÊT STRASBOURG. 11 février 2010 DÉFINITIF 11/05/2010

CINQUIÈME SECTION. AFFAIRE MALET c. FRANCE. (Requête n o 24997/07) ARRÊT STRASBOURG. 11 février 2010 DÉFINITIF 11/05/2010 CINQUIÈME SECTION AFFAIRE MALET c. FRANCE (Requête n o 24997/07) ARRÊT Cette version a été rectifiée conformément à l article 81 du règlement de la Cour le 20 avril 2010. STRASBOURG 11 février 2010 DÉFINITIF

Plus en détail

TROISIÈME SECTION. AFFAIRE OLARIU c. ROUMANIE. (Requête n o 12845/08) ARRÊT STRASBOURG. 17 septembre 2013

TROISIÈME SECTION. AFFAIRE OLARIU c. ROUMANIE. (Requête n o 12845/08) ARRÊT STRASBOURG. 17 septembre 2013 TROISIÈME SECTION AFFAIRE OLARIU c. ROUMANIE (Requête n o 12845/08) ARRÊT STRASBOURG 17 septembre 2013 Cet arrêt deviendra définitif dans les conditions définies à l article 44 2 de la Convention. Il peut

Plus en détail

DEUXIÈME SECTION. AFFAIRE GE.PA.F. S.R.L. ET AUTRES c. ITALIE

DEUXIÈME SECTION. AFFAIRE GE.PA.F. S.R.L. ET AUTRES c. ITALIE DEUXIÈME SECTION AFFAIRE GE.PA.F. S.R.L. ET AUTRES c. ITALIE (Requêtes n os 30403/03, 32231/03, 32232/03 et 32259/03) ARRÊT STRASBOURG 7 décembre 2010 Cet arrêt deviendra définitif dans les conditions

Plus en détail

DEUXIÈME SECTION. AFFAIRE BRIGANTI ET CANELLA c. ITALIE

DEUXIÈME SECTION. AFFAIRE BRIGANTI ET CANELLA c. ITALIE DEUXIÈME SECTION AFFAIRE BRIGANTI ET CANELLA c. ITALIE (Requêtes n os 32860/02 et 32917/02) ARRÊT STRASBOURG 16 mars 2010 Cet arrêt deviendra définitif dans les conditions définies à l'article 44 2 de

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CINQUIÈME SECTION AFFAIRE KAMBUROV c. BULGARIE (Requête n o 31001/02) ARRÊT STRASBOURG 23 avril

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS QUATRIÈME SECTION AFFAIRE NASCIMENTO c. PORTUGAL (Requête n 42918/98) ARRÊT STRASBOURG 27 septembre

Plus en détail

CINQUIÈME SECTION. AFFAIRE HADDAD c. FRANCE. (Requête n o 10485/13) ARRÊT STRASBOURG. 21 mai 2015

CINQUIÈME SECTION. AFFAIRE HADDAD c. FRANCE. (Requête n o 10485/13) ARRÊT STRASBOURG. 21 mai 2015 CINQUIÈME SECTION AFFAIRE HADDAD c. FRANCE (Requête n o 10485/13) ARRÊT STRASBOURG 21 mai 2015 Cet arrêt est définitif. Il peut subir des retouches de forme. ARRÊT HADDAD c. FRANCE 1 En l affaire Haddad

Plus en détail

ANCIENNE TROISIÈME SECTION. AFFAIRE GROSSI ET AUTRES c. ITALIE. (Requête n o 18791/03) ARRÊT (révision) STRASBOURG.

ANCIENNE TROISIÈME SECTION. AFFAIRE GROSSI ET AUTRES c. ITALIE. (Requête n o 18791/03) ARRÊT (révision) STRASBOURG. ANCIENNE TROISIÈME SECTION AFFAIRE GROSSI ET AUTRES c. ITALIE (Requête n o 18791/03) ARRÊT (révision) STRASBOURG 30 octobre 2012 Cet arrêt deviendra définitif dans les conditions définies à l article 44

Plus en détail

PREMIÈRE SECTION DÉCISION

PREMIÈRE SECTION DÉCISION PREMIÈRE SECTION DÉCISION Requête n o 40427/06 Aleksey Gennadyevich TALALAYEV contre la Russie et 2 autres requêtes (voir liste en annexe) La Cour européenne des droits de l homme (première section), siégeant

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURTOFHUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURTOFHUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURTOFHUMAN RIGHTS TROISIÈME SECTION AFFAIRE FERREIRA ALVES c. PORTUGAL (N o 2) (Requête n o 56345/00) ARRÊT STRASBOURG

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS PREMIÈRE SECTION. AFFAIRE LAINE c. FRANCE. (Requête n 41476/98) ARRÊT STRASBOURG

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS PREMIÈRE SECTION. AFFAIRE LAINE c. FRANCE. (Requête n 41476/98) ARRÊT STRASBOURG CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS PREMIÈRE SECTION AFFAIRE LAINE c. FRANCE (Requête n 41476/98) ARRÊT STRASBOURG 17 janvier 2002

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS TROISIÈME SECTION DÉCISION PARTIELLE SUR LA RECEVABILITÉ de la requête n o 37626/02 présentée

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CINQUIÈME SECTION AFFAIRE GEORGIEVA c. BULGARIE (Requête n o 16085/02) ARRÊT STRASBOURG 3 juillet

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS TROISIÈME SECTION DÉCISION FINALE SUR LA RECEVABILITÉ de la requête n 42400/98 présentée par Paul

Plus en détail

DEUXIÈME SECTION. AFFAIRE BELEK ET VELİOĞLU c. TURQUIE. (Requête n o 44227/04) ARRÊT STRASBOURG. 6 octobre 2015

DEUXIÈME SECTION. AFFAIRE BELEK ET VELİOĞLU c. TURQUIE. (Requête n o 44227/04) ARRÊT STRASBOURG. 6 octobre 2015 DEUXIÈME SECTION AFFAIRE BELEK ET VELİOĞLU c. TURQUIE (Requête n o 44227/04) ARRÊT STRASBOURG 6 octobre 2015 Cet arrêt deviendra définitif dans les conditions définies à l article 44 2 de la Convention.

Plus en détail

CHAMBRE DE RECOURS DES ECOLES EUROPEENNES. Ordonnance de référé du 19 septembre 2008

CHAMBRE DE RECOURS DES ECOLES EUROPEENNES. Ordonnance de référé du 19 septembre 2008 Recours 08/43 R CHAMBRE DE RECOURS DES ECOLES EUROPEENNES Ordonnance de référé du 19 septembre 2008 Dans l affaire enregistrée le 4 septembre 2008 au greffe de la Chambre de recours sous le n 08/43 R,

Plus en détail

CINQUIÈME SECTION. AFFAIRE M.D. c. BELGIQUE. (Requête n o 56028/10) ARRÊT STRASBOURG. 14 novembre 2013

CINQUIÈME SECTION. AFFAIRE M.D. c. BELGIQUE. (Requête n o 56028/10) ARRÊT STRASBOURG. 14 novembre 2013 CINQUIÈME SECTION AFFAIRE M.D. c. BELGIQUE (Requête n o 56028/10) ARRÊT STRASBOURG 14 novembre 2013 Cet arrêt deviendra définitif dans les conditions définies à l article 44 2 de la onvention. Il peut

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS DEUXIÈME SECTION DÉCISION PARTIELLE SUR LA RECEVABILITÉ de la requête n o 35686/02 présentée par

Plus en détail

DÉFINITIF 22/12/2005

DÉFINITIF 22/12/2005 CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS PREMIÈRE SECTION AFFAIRE SIGALAS c. GRÈCE (Requête n o 19754/02) ARRÊT STRASBOURG 22 septembre

Plus en détail

CINQUIÈME SECTION. AFFAIRE CADÈNE c. FRANCE. (Requête n o 12039/08) ARRÊT STRASBOURG. 8 mars 2012 DÉFINITIF 08/06/2012

CINQUIÈME SECTION. AFFAIRE CADÈNE c. FRANCE. (Requête n o 12039/08) ARRÊT STRASBOURG. 8 mars 2012 DÉFINITIF 08/06/2012 CINQUIÈME SECTION AFFAIRE CADÈNE c. FRANCE (Requête n o 12039/08) ARRÊT STRASBOURG 8 mars 2012 DÉFINITIF 08/06/2012 Cet arrêt est devenu définitif en vertu de l article 44 2 de la Convention. Il peut subir

Plus en détail

TROISIÈME SECTION. AFFAIRE SOCIEDAD ANÓNIMA DEL UCIEZA c. ESPAGNE. (Requête n o 38963/08) ARRÊT (Satisfaction équitable) STRASBOURG.

TROISIÈME SECTION. AFFAIRE SOCIEDAD ANÓNIMA DEL UCIEZA c. ESPAGNE. (Requête n o 38963/08) ARRÊT (Satisfaction équitable) STRASBOURG. TROISIÈME SECTION AFFAIRE SOCIEDAD ANÓNIMA DEL UCIEZA c. ESPAGNE (Requête n o 38963/08) ARRÊT (Satisfaction équitable) STRASBOURG 20 décembre 2016 Cet arrêt deviendra définitif dans les conditions définies

Plus en détail

Cour de cassation de Belgique

Cour de cassation de Belgique 27 NOVEMBRE 2014 C.14.0050.F/1 Cour de cassation de Belgique Arrêt N C.14.0050.F C. L., demandeur en cassation, représenté par Maître François T Kint, avocat à la Cour de cassation, dont le cabinet est

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURTOFHUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURTOFHUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURTOFHUMAN RIGHTS TROISIÈME SECTION AFFAIRE TEXTILE TRADERS, LIMITED c. PORTUGAL (Requête n o 52657/99) ARRÊT STRASBOURG

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURTOFHUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURTOFHUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURTOFHUMAN RIGHTS DEUXIÈME SECTION AFFAIRE MORONE c. ITALIE (Requête n o 32770/02) ARRÊT STRASBOURG 13 novembre 2008

Plus en détail

CINQUIÈME SECTION DÉCISION

CINQUIÈME SECTION DÉCISION CINQUIÈME SECTION DÉCISION Requête n o 26619/07 Joao Carlos MACEDO DA COSTA contre le Luxembourg La Cour européenne des droits de l homme (cinquième section), siégeant le 5 juin 2012 en une chambre composée

Plus en détail

Audience publique de la Cour de cassation du Grand-Duché de Luxembourg du jeudi, vingt et un janvier deux mille dix.

Audience publique de la Cour de cassation du Grand-Duché de Luxembourg du jeudi, vingt et un janvier deux mille dix. N 3 / 10. du 21.1.2010. Numéro 2699 du registre. Audience publique de la Cour de cassation du Grand-Duché de Luxembourg du jeudi, vingt et un janvier deux mille dix. Composition: Léa MOUSEL, conseillère

Plus en détail

CINQUIÈME SECTION DÉCISION

CINQUIÈME SECTION DÉCISION CINQUIÈME SECTION DÉCISION Requête n o 38908/08 Philippe MUNIER contre la France La Cour européenne des droits de l homme (cinquième section), siégeant le 14 février 2012 en une chambre composée de : Dean

Plus en détail

CINQUIÈME SECTION DÉCISION

CINQUIÈME SECTION DÉCISION CINQUIÈME SECTION DÉCISION Requête n o 8766/14 Patrick ALONZO contre la France La Cour européenne des droits de l homme (cinquième section), siégeant le 16 décembre 2014 en un comité composé de : Ganna

Plus en détail

D.-E. (n o 3) c. Eurocontrol

D.-E. (n o 3) c. Eurocontrol Organisation internationale du Travail Tribunal administratif International Labour Organization Administrative Tribunal D.-E. (n o 3) c. Eurocontrol 120 e session Jugement n o 3494 LE TRIBUNAL ADMINISTRATIF,

Plus en détail

EN FAIT. CINQUIÈME SECTION Requête n o 43353/07 présentée par Amar ABDELALI contre la France introduite le 27 septembre 2007 EXPOSÉ DES FAITS

EN FAIT. CINQUIÈME SECTION Requête n o 43353/07 présentée par Amar ABDELALI contre la France introduite le 27 septembre 2007 EXPOSÉ DES FAITS CINQUIÈME SECTION Requête n o 43353/07 présentée par Amar ABDELALI contre la France introduite le 27 septembre 2007 EXPOSÉ DES FAITS EN FAIT Le requérant, M. Amar Abdelali, est un ressortissant français,

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS TROISIÈME SECTION DÉCISION FINALE SUR LA RECEVABILITÉ de la requête n o 56616/00 présentée par

Plus en détail

Les recours judiciaires contre les mesures de détention des étrangers

Les recours judiciaires contre les mesures de détention des étrangers Les recours judiciaires contre les mesures de détention des étrangers Les recours devant les juridictions d instruction Charlotte Morjane 1 INTRODUCTION 2 Arrêts de la Cour Européenne des Droits de l Homme

Plus en détail

DÉFINITIF 20/12/2005

DÉFINITIF 20/12/2005 DEUXIÈME SECTION AFFAIRE YEŞİLGÖZ c. TURQUIE (Requête n o 45454/99) ARRÊT STRASBOURG 20 septembre 2005 DÉFINITIF 20/12/2005 Cet arrêt deviendra définitif dans les conditions définies à l article 44 2 de

Plus en détail

Vu la requête, enregistrée le 4 juin 2014, présentée pour M. Adjete Didier M, demeurant, par Me Danset-Vergoten ; M. M demande au Tribunal :

Vu la requête, enregistrée le 4 juin 2014, présentée pour M. Adjete Didier M, demeurant, par Me Danset-Vergoten ; M. M demande au Tribunal : TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE LILLE N 1403560 M. Adjete Didier M Mme Villette Rapporteur M. Caille Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Lille (2ème

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURTOFHUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURTOFHUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURTOFHUMAN RIGHTS DEUXIÈME SECTION AFFAIRE MOREA c. ITALIE (Requête n o 69269/01) ARRÊT (Satisfaction équitable et

Plus en détail

ARRET DUCEAU C. FRANCE (req. n 29151/11), le 30 juin 2016

ARRET DUCEAU C. FRANCE (req. n 29151/11), le 30 juin 2016 LES ARRETS DE LA COUR EUROPEENNE DES DROITS DE L HOMME CLEFS DE LECTURE ARRET DUCEAU C. FRANCE (req. n 29151/11), le 30 juin 2016 http://hudoc.echr.coe.int/eng?i=001-164204 ARTICLE 6 1 Droit à un procès

Plus en détail

En l'affaire Antunes c. Portugal,

En l'affaire Antunes c. Portugal, DEUXIÈME SECTION AFFAIRE ANTUNES c. PORTUGAL (Requête no 12750/07) ARRÊT STRASBOURG 2 mars 2010 Cet arrêt deviendra définitif dans les conditions définies à l'article 44 2 de la Convention. Il peut subir

Plus en détail

DÉFINITIF 02/03/2009

DÉFINITIF 02/03/2009 CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS DEUXIÈME SECTION AFFAIRE GEMİCİ c. TURQUIE (Requête n o 25471/02) ARRÊT STRASBOURG 2 décembre

Plus en détail

1 ) de condamner le département du Nord à lui verser la somme de 5 965, 96 euros augmentée des intérêts au taux légal ;

1 ) de condamner le département du Nord à lui verser la somme de 5 965, 96 euros augmentée des intérêts au taux légal ; TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE LILLE N 1303777 Société EUROFIL Mme Agnès Eliot Rapporteur Mme Sophie Bergerat Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Lille

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS PREMIÈRE SECTION AFFAIRE ILIEV c. BULGARIE (Requête n o 48870/99) ARRÊT STRASBOURG 22 décembre

Plus en détail

DÉFINITIF 12/09/2007

DÉFINITIF 12/09/2007 CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS DEUXIÈME SECTION AFFAIRE FALZARANO ET BALLETTA c. ITALIE (Requête n o 6683/03) ARRÊT STRASBOURG

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS PREMIÈRE SECTION AFFAIRE ANGELOV c. BULGARIE (Requête n o 44076/98) ARRÊT STRASBOURG 22 avril

Plus en détail

CINQUIÈME SECTION. AFFAIRE HENRI RIVIÈRE ET AUTRES c. FRANCE. (Requête n o 46460/10) ARRÊT STRASBOURG. 25 juillet 2013 DÉFINITIF 25/10/2013

CINQUIÈME SECTION. AFFAIRE HENRI RIVIÈRE ET AUTRES c. FRANCE. (Requête n o 46460/10) ARRÊT STRASBOURG. 25 juillet 2013 DÉFINITIF 25/10/2013 CINQUIÈME SECTION AFFAIRE HENRI RIVIÈRE ET AUTRES c. FRANCE (Requête n o 46460/10) ARRÊT STRASBOURG 25 juillet 2013 DÉFINITIF 25/10/2013 Cet arrêt est devenu définitif en vertu de l article 44 2 de la

Plus en détail

Vu la requête enregistrée le 9 novembre 2011, présentée par M. X, demeurant... ; M. X demande au tribunal :

Vu la requête enregistrée le 9 novembre 2011, présentée par M. X, demeurant... ; M. X demande au tribunal : TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE VERSAILLES dp N 1106421 M. X Mme Hamdi Rapporteur M. Lombard Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le tribunal administratif de Versailles (1 ère chambre)

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CINQUIÈME SECTION AFFAIRE KALINOVA c. BULGARIE (Requête n o 45116/98) ARRÊT (satisfaction équitable)

Plus en détail

DEUXIÈME SECTION. AFFAIRE DAYANAN c. TURQUIE. (Requête n o 7377/03) ARRÊT STRASBOURG. 13 octobre 2009 DÉFINITIF 13/01/2010

DEUXIÈME SECTION. AFFAIRE DAYANAN c. TURQUIE. (Requête n o 7377/03) ARRÊT STRASBOURG. 13 octobre 2009 DÉFINITIF 13/01/2010 DEUXIÈME SECTION AFFAIRE DAYANAN c. TURQUIE (Requête n o 7377/03) ARRÊT STRASBOURG 13 octobre 2009 DÉFINITIF 13/01/2010 Cet arrêt peut subir des retouches de forme. ARRÊT DAYANAN c. TURQUIE 1 En l'affaire

Plus en détail

DÉFINITIF 27/08/2003

DÉFINITIF 27/08/2003 CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS DEUXIÈME SECTION AFFAIRE KORNBLUM c. FRANCE (Requête n o 50267/99) ARRÊT STRASBOURG 27 mai 2003

Plus en détail

112 e session Jugement n o 3065

112 e session Jugement n o 3065 Organisation internationale du Travail Tribunal administratif International Labour Organization Administrative Tribunal 112 e session Jugement n o 3065 LE TRIBUNAL ADMINISTRATIF, Vu la quatrième requête

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS TROISIÈME SECTION DÉCISION PARTIELLE SUR LA RECEVABILITÉ de la requête n o 51431/99 présentée

Plus en détail

Cour de cassation de Belgique

Cour de cassation de Belgique 10 SEPTEMBRE 2014 P.14.1408.F/1 Cour de cassation de Belgique Arrêt N P.14.1408.F ST. O. inculpé, détenu, demandeur en cassation, ayant pour conseil Maître Pierre Deutsch, avocat au barreau de Nivelles.

Plus en détail

DEUXIÈME SECTION DÉCISION

DEUXIÈME SECTION DÉCISION DEUXIÈME SECTION DÉCISION Requête n o 39630/10 Rui Pedro FLORES FERNANDO contre le Portugal La Cour européenne des droits de l homme (deuxième section), siégeant le 9 avril 2013 en une chambre composée

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS PREMIÈRE SECTION DÉCISION SUR LA RECEVABILITÉ de la requête n o 7856/02 présentée par Sergio Gaspare

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE VERSAILLES ee

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE VERSAILLES ee TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE VERSAILLES ee N 1603627 Mme Martine THIERRY M. Pilczer Juge des référés Ordonnance du 24 mai 2016 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Versailles

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE LILLE N RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. M. Emmanuel D... AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. Krawczyk Rapporteur

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE LILLE N RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. M. Emmanuel D... AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. Krawczyk Rapporteur TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE LILLE N 1203934 M. Emmanuel D... M. Krawczyk Rapporteur M. Perrin Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Lille (1ère Chambre)

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS DEUXIÈME SECTION DÉCISION PARTIELLE SUR LA RECEVABILITÉ de la requête n o 1814/02 présentée par

Plus en détail

QUATRIÈME SECTION. AFFAIRE PAROISSE GRÉCO-CATHOLIQUE GLOD c. ROUMANIE. (Requête n o 53528/07) ARRÊT STRASBOURG. 4 juillet 2017

QUATRIÈME SECTION. AFFAIRE PAROISSE GRÉCO-CATHOLIQUE GLOD c. ROUMANIE. (Requête n o 53528/07) ARRÊT STRASBOURG. 4 juillet 2017 QUATRIÈME SECTION AFFAIRE PAROISSE GRÉCO-CATHOLIQUE GLOD c. ROUMANIE (Requête n o 53528/07) ARRÊT STRASBOURG 4 juillet 2017 Cet arrêt est définitif. Il peut subir des retouches de forme. ARRÊT PAROISSE

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES QUESTIONS ET RÉPONSES DROITS DE L HOMME : GREFFE DE LA COUR

COUR EUROPÉENNE DES QUESTIONS ET RÉPONSES DROITS DE L HOMME : GREFFE DE LA COUR COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE HOMME : QUESTIONS ET RÉPONSES GREFFE DE A COUR QU EST-CE QUE A COUR DE HOMME? QUAND PUIS-JE SAISIR A COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE HOMME? a Cour européenne des Droits de l

Plus en détail

B. (n o 2) c. OMS. 122 e session Jugement n o 3684 LE TRIBUNAL ADMINISTRATIF,

B. (n o 2) c. OMS. 122 e session Jugement n o 3684 LE TRIBUNAL ADMINISTRATIF, Organisation internationale du Travail Tribunal administratif International Labour Organization Administrative Tribunal Traduction du Greffe, seul le texte anglais fait foi. B. (n o 2) c. OMS 122 e session

Plus en détail

1 ) d annuler la décision du 29 mai 2013 par laquelle le maire de Sceaux a mis fin à son contrat à compter du 31 août 2013 ;

1 ) d annuler la décision du 29 mai 2013 par laquelle le maire de Sceaux a mis fin à son contrat à compter du 31 août 2013 ; TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE CERGY-PONTOISE N 1306264 Mme Nelly L... Mme Garnier Rapporteur Mme Servé Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Cergy-Pontoise

Plus en détail

. de prononcer l annulation des actes subséquents ou détachables pris en vertu de ladite délibération, notamment le mandat de paiement,

. de prononcer l annulation des actes subséquents ou détachables pris en vertu de ladite délibération, notamment le mandat de paiement, TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE LYON (3 ème chambre) RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS N o 0503574 M. Eric FORQUIN M. Besse Rapporteur M. Arnould Commissaire du gouvernement Audience du 22 mars

Plus en détail

Par une requête, enregistrée le 11 mars 2016, l association En toute franchise, représentée par Me Andreani, avocat, demande au tribunal ;

Par une requête, enregistrée le 11 mars 2016, l association En toute franchise, représentée par Me Andreani, avocat, demande au tribunal ; TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE MARSEILLE N 1602152 ASSOCIATION EN TOUTE FRANCHISE Mme Constance Dyèvre Rapporteur Mme Frédérique Simon Rapporteur public REPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal

Plus en détail

QUATRIÈME SECTION. AFFAIRE LA ROSA ET 3 AUTRES c. ITALIE (N o 5) (Requête n o 63239/00)

QUATRIÈME SECTION. AFFAIRE LA ROSA ET 3 AUTRES c. ITALIE (N o 5) (Requête n o 63239/00) QUATRIÈME SECTION AFFAIRE LA ROSA ET 3 AUTRES c. ITALIE (N o 5) (Requête n o 63239/00) ARRÊT (Satisfaction équitable) STRASBOURG 27 juillet 2010 Cet arrêt deviendra définitif dans les conditions définies

Plus en détail

sur le pourvoi de : comparant par Maître Sébastien LANOUE, avocat à la Cour, demeurant à Luxembourg, en l étude duquel domicile est élu,

sur le pourvoi de : comparant par Maître Sébastien LANOUE, avocat à la Cour, demeurant à Luxembourg, en l étude duquel domicile est élu, N 59 / 2016 pénal. du 22.12.2016. Not. 32573/11/CD Numéro 3735 du registre. La Cour de cassation du Grand-Duché de Luxembourg, formée conformément à la loi du 7 mars 1980 sur l'organisation judiciaire,

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Conseil d État N 331950 Publié au recueil Lebon Juge des référés M. Daël, président M. Serge Daël, rapporteur BALAT, avocat(s) lecture du jeudi 17 septembre 2009 REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

Plus en détail

SUR LA RECEVABILITE. de la requête No 18160/91 présentée par Marcel DIENNET contre la France

SUR LA RECEVABILITE. de la requête No 18160/91 présentée par Marcel DIENNET contre la France SUR LA RECEVABILITE de la requête No 18160/91 présentée par Marcel DIENNET contre la France La Commission européenne des Droits de l'homme (Première Chambre), siégeant en chambre du conseil le 2 décembre

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Conseil d État N 334777 ECLI:FR:CESSR:2012:334777.20120604 Mentionné dans les tables du recueil Lebon M. Aurélien Rousseau, rapporteur Mme Delphine Hedary, rapporteur public SPINOSI, avocat(s) 10ème et

Plus en détail

Cour de cassation de Belgique

Cour de cassation de Belgique 31 MARS 2010 P.10.0054.F/1 Cour de cassation de Belgique Arrêt N P.10.0054.F B.R., L., P., prévenu, détenu, demandeur en cassation, ayant pour conseil Maître Alexandre Wilmotte, avocat au barreau de Huy,

Plus en détail

3 ) de mettre à la charge de l Etat une somme de euros au titre des dispositions de l article L du code de justice administrative.

3 ) de mettre à la charge de l Etat une somme de euros au titre des dispositions de l article L du code de justice administrative. TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE MONTREUIL N s 1503203, 1503906, 1503909, 1503911 Société COMPUTACENTER AG & CO M. Charlot Rapporteur Mme Topin Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS

Plus en détail

Décision n QPC 17 décembre (M. David M.)

Décision n QPC 17 décembre (M. David M.) Les Nouveaux Cahiers du Conseil constitutionnel Cahier n 30 Décision n 2010-62 QPC 17 décembre 2010 (M. David M.) Le Conseil constitutionnel a été saisi par la Cour de cassation le 20 septembre 2010, d

Plus en détail

Cour de cassation de Belgique

Cour de cassation de Belgique 10 DÉCEMBRE 2014 P.14.1058.F/1 Cour de cassation de Belgique Arrêt N P.14.1058.F V.D. G., prévenu, demandeur en cassation, ayant pour conseil Maître Sophie Cuykens, avocat au barreau de Bruxelles. I. LA

Plus en détail

DEUXIÈME SECTION. AFFAIRE PANETTA c. ITALIE. (Requête n o 38624/07) ARRÊT STRASBOURG. 15 juillet 2014

DEUXIÈME SECTION. AFFAIRE PANETTA c. ITALIE. (Requête n o 38624/07) ARRÊT STRASBOURG. 15 juillet 2014 DEUXIÈME SECTION AFFAIRE PANETTA c. ITALIE (Requête n o 38624/07) ARRÊT STRASBOURG 15 juillet 2014 Cet arrêt deviendra définitif dans les conditions définies à l article 44 2 de la Convention. Il peut

Plus en détail

CINQUIÈME SECTION DÉCISION

CINQUIÈME SECTION DÉCISION CINQUIÈME SECTION DÉCISION Requête n o 27338/11 Christian GRAY contre la France La Cour européenne des droits de l homme (cinquième section), siégeant le 3 septembre 2013 en une Chambre composée de : Mark

Plus en détail

N 07/00031 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

N 07/00031 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE COUR D APPEL DE NOUMÉA N 07/00031 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Présidente : Mme FONTAINE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Greffier lors des débats: Cécile KNOCKAERT Chambre sociale Arrêt du 7 Mai 2008 PARTIES EN CAUSE

Plus en détail

QUATRIÈME SECTION. Requête n o 25560/13 Gabriela CEGOLEA contre la Roumanie introduite le 8 avril 2013 EXPOSÉ DES FAITS

QUATRIÈME SECTION. Requête n o 25560/13 Gabriela CEGOLEA contre la Roumanie introduite le 8 avril 2013 EXPOSÉ DES FAITS QUATRIÈME SECTION Requête n o 25560/13 Gabriela CEGOLEA contre la Roumanie introduite le 8 avril 2013 Communiquée le 8 février 2016 EXPOSÉ DES FAITS La requérante, M me Gabriela Cegolea, est une ressortissante

Plus en détail

2 ) de condamner l Etat à lui verser une somme de 2000 euros au titre des frais exposés et non compris dans les dépens.

2 ) de condamner l Etat à lui verser une somme de 2000 euros au titre des frais exposés et non compris dans les dépens. TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE GRENOBLE N 1407725 COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS ROUSSILLONNAIS M. Ban Rapporteur RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le tribunal administratif de Grenoble (1ère chambre)

Plus en détail

N 11/00067 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

N 11/00067 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE TRIBUNAL DU TRAVAIL DE NOUMÉA N 11/00067 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Présidente : Mme ANDRE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Greffier : Brigitte LAPORTE Jugement du 13 mars 2012 PARTIES EN CAUSE : DEMANDERESSE : Mme

Plus en détail

Questions-réponses sur la création des collectivités territoriales de Guyane et de Martinique

Questions-réponses sur la création des collectivités territoriales de Guyane et de Martinique Questions-réponses sur la création des collectivités territoriales de Guyane et de Martinique Emmanuel JOS, professeur émérite de droit public. Question : Le Président de la République peut-il saisir le

Plus en détail

Domaine public : sur la prise en charge des frais de déplacement ou de modification des ouvrages

Domaine public : sur la prise en charge des frais de déplacement ou de modification des ouvrages Domaine public : sur la prise en charge des frais de déplacement ou de modification des ouvrages Le bénéficiaire de l autorisation doit-il prendre en charges ces frais? Le bénéficiaire d une autorisation

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE MELUN N RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MME Z... ET AUTRES AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. Mme Ruiz Rapporteure

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE MELUN N RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MME Z... ET AUTRES AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. Mme Ruiz Rapporteure TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE MELUN N 1400323 MME Z... ET AUTRES Mme Ruiz Rapporteure M. Rhée Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Melun (9ème chambre)

Plus en détail

Les critères de recevabilité 1

Les critères de recevabilité 1 Les critères de recevabilité 1 1. Formulaire de requête et article 47 du règlement de la Cour...1 2. Épuisement des voies de recours internes et délai de six mois (Article 35 1 de la Convention)...2 3.

Plus en détail

2 ) de faire droit à leur demande de première instance ;

2 ) de faire droit à leur demande de première instance ; CONSEIL D'ETAT statuant au contentieux N 374528 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE SARL Les Productions de la Plume et M. Dieudonné M Bala M Bala Ordonnance du 10 janvier 2014 AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS LE JUGE DES RÉFÉRÉS

Plus en détail

CINQUIÈME SECTION. AFFAIRE F.G. c. BULGARIE. (Requête n o 17911/03)

CINQUIÈME SECTION. AFFAIRE F.G. c. BULGARIE. (Requête n o 17911/03) CINQUIÈME SECTION AFFAIRE F.G. c. BULGARIE (Requête n o 17911/03) ARRÊT STRASBOURG 4 mars 2010 Cet arrêt deviendra définitif dans les conditions définies à l'article 44 2 de la Convention. Il peut subir

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, DEUXIÈME CHAMBRE CIVILE, a rendu l arrêt suivant :

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, DEUXIÈME CHAMBRE CIVILE, a rendu l arrêt suivant : Cour de cassation chambre civile 2 Audience publique du 23 mai 2013 N de pourvoi: 12-18836 ECLI:FR:CCASS:2013:C200819 Non publié au bulletin Rejet Mme Flise (président), président Me Foussard, SCP Célice,

Plus en détail

DEUXIÈME SECTION. AFFAIRE BAYTAR c. TURQUIE. (Requête n o 45440/04) ARRÊT STRASBOURG. 14 octobre 2014 DÉFINITIF 14/01/2015

DEUXIÈME SECTION. AFFAIRE BAYTAR c. TURQUIE. (Requête n o 45440/04) ARRÊT STRASBOURG. 14 octobre 2014 DÉFINITIF 14/01/2015 DEUXIÈME SECTION AFFAIRE BAYTAR c. TURQUIE (Requête n o 45440/04) ARRÊT STRASBOURG 14 octobre 2014 DÉFINITIF 14/01/2015 Cet arrêt est devenu définitif en vertu de l article 44 2 de la Convention. Il peut

Plus en détail