LE FRAXINETUM UNE SALLE MULTIFONCTION UN ÉQUIPEMENT DE LOISIRS, SPORTIF ET CULTUREL

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE FRAXINETUM UNE SALLE MULTIFONCTION UN ÉQUIPEMENT DE LOISIRS, SPORTIF ET CULTUREL"

Transcription

1 LE FRAXINETUM UNE SALLE MULTIFONCTION UN ÉQUIPEMENT DE LOISIRS, SPORTIF ET CULTUREL

2 SOMMAIRE 1 I SITUATION / BESOINS / ATTENTES 2 ENJEUX DU PROJET ET OBJECTIFS DE LA MAITRISE D OUVRAGE 3 PROJET D ETABLISSEMENT 4 PRE PROGRAMME

3 1 SITUATION / BESOINS / ATTENTES

4 2 TERRITORIAL 1 Une position centrale en Beauce. Un site à 80kms de Paris 2 Une desserte aisée par l A10 et la N 154. CHARTRES VERS PARIS 80 Km 40 Km COMMUNE DE FRESNAY L EVESQUE 46 Km VERS ORLEANS CENTRE VILLE SITE RETENU

5 3 LOCAL 1 Une présence de petites salles des fêtes à proximité déjà saturées dans leur fonctionnement 2 Peu de Salles multifonction récentes référencées à moins de 35 kms. 45 Km 35 kms 40 kms COMMUNE DE FRESNAY L EVESQUE

6 4 DU SITE EXISTANT 1 Un équipement existant obsolète - Une capacité insuffisante : salle de 350 m² (GS 200 m2 + PS 50m2 + annexes) - Une mise aux normes de l équipement quasiment impossible et trop coûteuse - Pas d extension possible sur le site actuel enclavé - Une problématique acoustique à traiter trop onéreuse et impossible - Un problème de stationnement - Une difficulté d accès et de stationnement A VENIR 2 Une position stratégique au sud de la commune: FUTURES HABITATIONS PARVIS PARKING EQUIPEMENT ESPACES EXTERIEURS ASSIETTE FONCIERE 1,4 Hect - Un terrain tourné vers les champs - Un site bien orienté - Une connexion piétonne possible au centre ville

7 5 PHOTOGRAPHIQUE TEINTES UN SITE PERMETTANT UNE IMPLANTATION LIBRE ET UN ARCHITECTURE CONTEMPORAINE 1 Des teintes sobres en centre ville, des matériaux locaux : pierre, tuiles, enduits clairs, brique. 2 un site en périphérie de commune encadré par les champs 3 un terrain plat connecté à des habitations et tourné vers la nature

8 2 ENJEUX DU PROJET ET OBJECTIFS DE LA MAITRISE D OUVRAGE

9 1 BESOINS ET ATTENTES BESOINS ATTENTES MAIRIE ET DES CITOYENS ASSOCIATIFS MAIRIE ET DES CITOYENS ASSOCIATIFS LIEU DE REPRESENTATION ACCUEIL DE FÊTES, MANIFESTATIONS, SPECTACLES COMMUNAUX OU SCOLAIRES DEPOT DE MATERIEL EN SECURITE VOLONTE DE DISSOCIER ACTIVITES SPORTIVES ET LIEU DE REPRESENTATION LIEU DE PRATIQUES SPORTIVES : TENNIS DE TABLE, ARTS MARTIAUX, GYMNASTIQUE LIEU DE PRATIQUES ARTISTIQUES ET CULTURELLES DEPOT DE MATERIEL EN SECURITE DES USAGES MODULABLES, DES PRATIQUES ADAPTABLES DES LIEUX DE REUNION POSSIBLES? DES LIEUX DE FÊTES DES LIEUX DE TRAVAIL POSSIBLE LIEU DE RENCONTRE ENTRE ASSOCIATIONS LIEUX POTENTIELS D EXPOSITION LIEU D INFORMATION SUR LE FONCTIONNEMENT ET HORAIRES DES ASSOCIATIONS GUICHET UNIQUE? BUREAUX PARTAGES? SALLE MULTIFONCTION SPORT LOISIRS ET CULTURE

10 2 ENJEUX DE LA MAITRISE D OUVRAGE ORIENTATIONS DE LA PROGRAMMATION CONCEPTEURS M OUVRAGE BESOINS CHIFFRES 1 ESPACE DE REPRESENTATION : CAPACITE 200 Pers en moyenne 1 lieu scénique Espace Bar connecté 1 ESPACE DE LOISIRS :Pratique de tennis de table, -20 pers, Gymnastique 15 pers, Arts martiaux 40 pers. Effectif stable DES LIEUX DE STOCKAGES POUR 10 ASSOCIATIONS : 4 Tables de Ping- Pong, matériel de judo et arts martiaux, matériel de gymnastique + autres. DES ESPACES EXTÉRIEURS :STATIONNEMENT, ESPACES VERTS, ÉQUIPEMENTS DE DÉTENTE EXTÉRIEURS 1 BUDGET D 1M HT 1 EQUIPEMENT PEU OU PAS CONSOMMATEUR D ENERGIE : PASSIF? SALLE MULTIFONCTION Lieu de représentation, de loisirs et de sport ORIENTATIONS DEUX ESPACES DISTINCTS : 1 SALLE D ACTIVITE 1 SALLE DE REPRESENTATION 1 PETITE SALLE D ACTIVITE COMPLEMENTAIRE 1 ESPACE OFFICE BAR EQUIPE LIAISON FROIDE et CHAUDE 1 ESPACE COMPLEMENTAIRE EXTERIEUR DE TYPE PREAU DES STATIONNEMENTS

11 3 OBJECTIFS ENVIRONNEMENTAUX LA VOLONTE DE S APPROCHER D UN BATIMENT ZERO ENERGIE HARMONIE AVEC LE SITE Relations harmonieuses avec l environnement: AUTONOMIE ENERGETIQUE Demande énergétique totale chauffage et le refroidissement limitée à15 kwh/m2 Demande résiduelle d énergie compensée par l énergie renouvelable : Panneaux solaires, panneaux thermiques, Puits canadien, géothermie, Chaudière à pellets CONFORT LUMINEUX ET ACOUSTIQUE Confort Acoustique des ambiances traité. Confort Visuel et éclairement naturel favorable. Orientation privilégiée sur le paysage. QUALITE DE L AIR ETANCHEITE Qualité sanitaire de l air. Qualité sanitaire de l eau. Protection des intempéries. MATERIAUX ADAPTES Bâtiment en préfabriqué semi-enterré Bâtiment en ossature bois Toiture végétalisée récupération eau. Châssis à rupture de ponts thermiques. Brise-soleils aluminium NORD SUD EXEMPLES DE COUPES INTERESSANTES QUANT A L ORIENTATION ET AUX PROCESS TECHNIQUES

12 4 DES ORIENTATIONS ARCHITECTURALES MATERIAUX ADAPTES Bâtiment en préfabriqué semienterré Bâtiment en ossature bois Toiture végétalisée récupération eau. Châssis àrupture de ponts thermiques Brise-soleils aluminium

13 4 PROJET D ETABLISSEMENT

14 1 DES NOMS DES CONCEPTS NOTIONS DIRECTRICES : Rassemblement Mixité fonctionnelle et sociale Point de repère symbolique du village Lieu de création, de loisirs et de détente IDEE DU PREMIER ELU DE LA COMMUNE : LE FRAXINETUM

15 2 LES ORIENTATIONS PROGRAMMATIQUES NON SPATIALISÉES 1/ UN ÉQUIPEMENT DE PROXIMITÉ UN ÉQUIPEMENT DESTINÉA RÉPONDRE AUX BESOINS DE LA COMMUNE UN ÉLARGISSEMENT POSSIBLE DE SON RAYONNEMENT A TERME ESPACES DE STOKAGE LT SALLE DE REPRESENTATION ESPACE COUVERT 2/ UNE MIXITÉD USAGES ET D USAGERS : UN ESPACE PARTAGÉ UN ÉQUIPEMENT POLYVALENT : ÉVÈNEMENTS PRIVÉS, PRATIQUES LIBRES, PRATIQUES ASSOCIATIVES UN ESPACE MODULABLE 3/ UN ÉQUIPEMENT SPORTIF ET CULTUREL INTÉGRANT LES LOISIRS UN ÉQUIPEMENT VOLONTAIREMENT ORIENTÉVERS LES PRATIQUES CULTURELLES ET SPORTIVES DE LOISIRS ET NON DE COMPÉTITION LA POSSIBILITÉD ORGANISER D AUTRES ÉVÈNEMENTS OU MANIFESTATIONS CONNEXES ESPACES SERVANTS SANITAIRES BUREAUX PARTAGES VESTIAIRES LIEU DE DETENTE: BAR OFFICE HALL ACCUEIL SALLE REUNION? SALLE EXPOSITION ESPACE COUVERT SALLE D ACTIVITE SALLE ACTIVITE BONUS? PARVIS + STATIONNEMENT + ESPACES JEUX EXTERIEURS ESPACE COUVERT

16 5 PROJET DE VIE

17 1 Des services rendus aux activités pour citoyens et associations OBJECTIF CREERun nouveau réceptacle pour la PRATIQUE D ACTIVITES SPORTIVES, CULTURELLES LIBRES ET ASSOCIATIVES SERVICES RENDUS PRATIQUE LIBRE ACTIVITES INTEGREES : Football, handball, etc.. ACTIVITES CONNEXES : Marche, Vélo, etc ACTIVITES SCOLAIRES? LIEU DE FÊTE PRATIQUE LIBRE mais encadrée d activités CENTRALISATION des données associatives CENTRALISATION des plannings des salles A C T I V I T E S INFORMATION DETENTE RENCONTRE EXPOSITION INFORMATION SUPPORT FONCTIONNEL POSSIBLE? FORMATION ADMINISTRATION ARCHIVAGE REPRO STOCKAGE PRATIQUES ASSOCIATIVES ACTIVITES INTEGREES : Arts martiaux, Relaxation, Arts Plastique, Expression corporelle, Gym, Ping-pong C I T O Y E N / A S S O C I A T I O N S

18 2 Schéma fonctionnel Programmatique : BUREAU GUICHET RENS OFFICE BAR SALLE ACTIVITE 2 EXTENSION POSSIBLE PREAU REPRO SALLE RESSOURCES DOCU STOKAGE c INFORMATION SALLE SPECTACLE STOKAGE c SALLE REUNION EXPO PREAU VEST H VEST F SAN H/ F RGT PREAU SALLE ACTIVITE L ELEC L T CHAUF POUB PARKING VELO ARRET MINUTE PARKING VOITURE ARRET DE BUS ACCES PRINCIPAL AMPHITHEATR E EXTERIEUR TERRAIN PETANQUE VESTIAIRES + WC + CASIERS CITY STADE

19 3 Planning

Challenge Construction Durable 2014. Réhabilitation du bâtiment C

Challenge Construction Durable 2014. Réhabilitation du bâtiment C Challenge Construction Durable 2014 Réhabilitation du bâtiment C Challenge Construction Durable 2014 1. Introduction 2. Analyse et proposition architecturale 3. Traitement de l enveloppe 4. Accessibilité

Plus en détail

PROGRAMME TECHNIQUE DETAILLE DE LA CONSTRUCTION D UN BOULODROME AU TERRAIN DE LA GUERRIE.

PROGRAMME TECHNIQUE DETAILLE DE LA CONSTRUCTION D UN BOULODROME AU TERRAIN DE LA GUERRIE. Le 16 Février 2012 PROGRAMME TECHNIQUE DETAILLE DE LA CONSTRUCTION D UN BOULODROME AU TERRAIN DE LA GUERRIE. SOMMAIRE FASCICULE 1 CONCEPTION... 3 1.1 PRESENTATION DE L OPERATION... 3 1.1.1 OBJET DE L OPERATION...

Plus en détail

Réalisation de la piscine Elisabeth et du boulodrome

Réalisation de la piscine Elisabeth et du boulodrome Réalisation de la piscine Elisabeth et du boulodrome 7/15 avenue Paul Appell 75014 Paris Réunion Publique : 17 février 2016 OBJECTIFS du maître d ouvrage 1/ Créer une piscine conforme aux attentes du plan

Plus en détail

Pose de la première pierre Mardi 17 juin 2014. Sommaire. L engagement du Département pour les collèges - p 2

Pose de la première pierre Mardi 17 juin 2014. Sommaire. L engagement du Département pour les collèges - p 2 DOSSIER DE PRESSE Restructuration du collège La source à Mouthe Pose de la première pierre Mardi 17 juin 2014 Sommaire L engagement du Département pour les collèges - p 2 Travaux d extension et de restructuration

Plus en détail

Eco-Village Toubab-Dialaw

Eco-Village Toubab-Dialaw Eco-Village Toubab-Dialaw L éco-village de Toubab Dialaw est situé à environ 1km de la mer sur une colline et à 2,5km du centre village de Toubab Dialaw. Les 2ha de terrain permettront de développer une

Plus en détail

Situation et multimodalité

Situation et multimodalité ASKIA Situation et multimodalité Ecoquartier et qualité de vie Askia, 16 300 m² de bureaux Document non contractuel - 1 Situation et multimodalité Ecoquartier et qualité de vie Askia, 16 300 m² de bureaux

Plus en détail

l adresse la maison du nombre la maison des arts et des étudiants 6 avenue de la Fonte L-4364 Esch-sur-Alzette

l adresse la maison du nombre la maison des arts et des étudiants 6 avenue de la Fonte L-4364 Esch-sur-Alzette l adresse la maison du nombre la maison des arts et des étudiants 6 avenue de la Fonte L-4364 Esch-sur-Alzette le complexe La Maison du Nombre et la Maison des Arts et des Etudiants constituent un complexe

Plus en détail

LYCEE ERIC TABARLY CONSTRUCTION HAUTE QUALITE ENVIRONNEMENTALE

LYCEE ERIC TABARLY CONSTRUCTION HAUTE QUALITE ENVIRONNEMENTALE ( LYCEE ERIC TABARLY CONSTRUCTION HAUTE QUALITE ENVIRONNEMENTALE ( SITE EXISTANT OBSOLETE Bâtiments anciens datant de 1965 Aucune possibilité d extension Au c ur du quartier de la Chaume Des accès difficiles

Plus en détail

MARCHE DE PROGRAMMATION C.C.T.P.

MARCHE DE PROGRAMMATION C.C.T.P. MARCHE DE PROGRAMMATION C.C.T.P. Maître d ouvrage : Communauté de Communes du Mené Personne Responsable du Marché : Monsieur Le Président Personne à contacter pour obtenir des informations : Laurent Gaudicheau

Plus en détail

NOTICE DE PRÉSENTATION DU NOUVEAU CENTRE TECHNIQUE MUNICIPAL (C.T.M) DE LA VILLE DE FRANQUEVILLE SAINT-PIERRE

NOTICE DE PRÉSENTATION DU NOUVEAU CENTRE TECHNIQUE MUNICIPAL (C.T.M) DE LA VILLE DE FRANQUEVILLE SAINT-PIERRE NOTICE DE PRÉSENTATION DU NOUVEAU CENTRE TECHNIQUE MUNICIPAL (C.T.M) DE LA VILLE DE FRANQUEVILLE SAINT-PIERRE PREAMBULE La Commune de Franqueville Saint Pierre est une ville qui tient à conserver une qualité

Plus en détail

Le contexte. Pour mémoire

Le contexte. Pour mémoire Le contexte Un des objectifs principaux de la construction d un nouvel espace culturel était d offrir à Gap, ville de 40 000 habitants, métropole des Alpes du Sud et aux communes du Pays Gapençais, une

Plus en détail

Éco-Jacobins un éco-hameau en coeur de ville

Éco-Jacobins un éco-hameau en coeur de ville semaine de l architecture contemporaine Éco-Jacobins un éco-hameau en coeur de ville Adresse : Boulevard Saint Michel, Le Mans Surface : Hors oeuvre nette : 2 229 m2 Habitable : 1 820 m2 Parti architectural

Plus en détail

Prix de vente : 360 000 Euros

Prix de vente : 360 000 Euros Visite du bien : 630216 Localisation : Saint-Paul-en-Jarez Ville proche : Andrézieux Autoroute : A 72 à 5 Km Aéroport : Lyon à 61 Km Cette ancienne ferme rénovée avec amour par ses propriétaires est nichée

Plus en détail

Réhabiliter, démolir, construire

Réhabiliter, démolir, construire Réhabiliter, démolir, construire Envirodébat Aix en Provence / Ecole nationale supérieure des Arts et Métiers le 10 décembre 2010 Pascal Gontier Architecte DPLG MAS EPFL Logements sociaux, 7 rue Desargues

Plus en détail

Rénovation de l Athénée de Luxembourg DOSSIER DE PRESSE

Rénovation de l Athénée de Luxembourg DOSSIER DE PRESSE Rénovation de l Athénée de Luxembourg DOSSIER DE PRESSE 23 avril 2012 Contexte Le bâtiment de l Athénée de Luxembourg sur le campus Geesseknaeppchen datant de 1964, nécessite des travaux de rénovation

Plus en détail

CONSTRUCTION D UNE MAISON MEDICALE PLURIDISCIPLINAIRE SUR LE TERRAIN DEL EHPAD

CONSTRUCTION D UNE MAISON MEDICALE PLURIDISCIPLINAIRE SUR LE TERRAIN DEL EHPAD Etablissement public autonome médico-social (EHPAD de OISEMONT) 29 rue Roger Salengro, 80140 OISEMONT CONSTRUCTION D UNE MAISON MEDICALE PLURIDISCIPLINAIRE SUR LE TERRAIN DEL EHPAD PROGRAMME SOMMAIRE I

Plus en détail

Introduction. Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage

Introduction. Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage Introduction Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage Approche globale à l Échelle d un bâtiment Exemple : réflexion sur

Plus en détail

Parc naturel urbain du champ de courses Réunion publique de présentation du programme. Lundi 8 décembre 2014 Stade Robert-Diochon

Parc naturel urbain du champ de courses Réunion publique de présentation du programme. Lundi 8 décembre 2014 Stade Robert-Diochon Parc naturel urbain du champ de courses Réunion publique de présentation du programme Lundi 8 décembre 2014 Stade Robert-Diochon Sommaire 1. Retour sur le processus de création du programme 2. Présentation

Plus en détail

PROJET COEUR DE VILLE

PROJET COEUR DE VILLE PROJET COEUR DE VILLE Atelier n 4 du 11 juin 2013 Un avenir à imaginer ensemble DIAGNOSTIC TERRITORIAL PARTAGÉ D i r e c t i o n d e l A m é n a g e m e n t e t d u C a d r e d e V i e S e r v i c e U

Plus en détail

Bureaux Surface nette : 1850 m²

Bureaux Surface nette : 1850 m² - Concours restreint, 3 participants - Rénovation de bureaux - Début 2007 - Maître de l Ouvrage: CREDIBE - Logement - Démarche environnementale Bureaux Surface nette : 1850 m² Concept architectural Fonction

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME P.A.D.D PLAN LOCAL D URBANISME - PLAN LOCAL D URBANISME - UCEL 10 F EVRIER 2010 - Les orientations générales

PLAN LOCAL D URBANISME P.A.D.D PLAN LOCAL D URBANISME - PLAN LOCAL D URBANISME - UCEL 10 F EVRIER 2010 - Les orientations générales 1 COMMUNE D UCEL PLAN LOCAL D URBANISME PLAN LOCAL D URBANISME DEPARTEMENT : CANTON : COMMUNE : Ardèche Vals les Bains Ucel P.A.D.D ( Projet d A ménagement et de Développement D urable) Les orientations

Plus en détail

Commune péri-urbaine de 7269 habitants située en Martinique qui compte 980 enfants scolarisés

Commune péri-urbaine de 7269 habitants située en Martinique qui compte 980 enfants scolarisés Commune péri-urbaine de 7269 habitants située en Martinique qui compte 980 enfants scolarisés Projet communal : La commune dispose seule des compétences scolaires, périscolaires et extrascolaires. Elle

Plus en détail

Une Ecole zéro carbone à Nanterre Le Groupe Scolaire Abdelmalek Sayad

Une Ecole zéro carbone à Nanterre Le Groupe Scolaire Abdelmalek Sayad Une Ecole zéro carbone à Nanterre N. Favet, S. Rochet 1 Une Ecole zéro carbone à Nanterre Le Groupe Scolaire Abdelmalek Sayad Nicolas Favet Nicolas Favet Architectes FR-Montreuil Sylvain Rochet Teckicea

Plus en détail

COMMUNE DE VILLIERS SUR ORGE

COMMUNE DE VILLIERS SUR ORGE DEPARTEMENT DE L ESSONNE COMMUNE DE VILLIERS SUR ORGE Enquête publique à la modification du Plan Local d Urbanisme de la commune CONCLUSIONS MOTIVÉES Enquête : «Modification du PLU Commune de Villiers

Plus en détail

Relocalisation des services de proximité Rive gauche

Relocalisation des services de proximité Rive gauche Relocalisation des services de proximité Rive gauche 1- Présentation du projet - Localisation La ville d Amiens souhaite regrouper différentes activités du Secteur Rive Gauche aujourd hui «éclatées» sur

Plus en détail

1. BEYNES / Fiche récapitulative des projets

1. BEYNES / Fiche récapitulative des projets 1. BEYNES / Fiche récapitulative des projets Mé zel MAIRIE Vi eux Be ynes Outre le vieux village, la commune de Beynes rassemble plusieurs hameaux (Saint-Pierre, Palus, les Guberts, le Plan-de-Beynes)

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Plan Local d Urbanisme Mode d emploi Ville de Mâcon Direction du Développement et de l Urbanisme Le PLU : mode d emploi Le dossier du P.L.U. est composé de 5 pièces. Il est disponible et consultable à

Plus en détail

NOTICE DEMARCHE HAUTE QUALITE ENVIRONNEMENTALE

NOTICE DEMARCHE HAUTE QUALITE ENVIRONNEMENTALE COMPLEXE CINEMATOGRAPHIQUE DU PLATEAU DE LA BRIE PROJET DE CINEMA SUR LE TERRITOIRE DE COULOMMIERS NOTICE DEMARCHE HAUTE QUALITE ENVIRONNEMENTALE MAITRE D OUVRAGE: COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA BRIE DES

Plus en détail

Niveau de prise en compte de la cible

Niveau de prise en compte de la cible Caractéristiques environnementales du bâtiment (selon les cibles HQE) Niveau de prise en compte de la cible Objectif fixé lors de la phase de conception 1. Relation harmonieuse du bâtiment avec son environnement

Plus en détail

Traitement des exigences liés au Développement Durable dans le projet

Traitement des exigences liés au Développement Durable dans le projet Traitement des exigences liés au Développement Durable dans le projet Gestion de l énergie Equipe A Equipe B Equipe C On vise un niveau Haute Performance Energétique (gain de 8% sur la consommation réglementaire)

Plus en détail

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES PROGRAMME

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES PROGRAMME MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES PROGRAMME Création d'un groupe scolaire de 7 classes, d un restaurant scolaire et d un accueil de loisirs sans hébergement à ARINTHOD (39240) hors V.R.D. et mobilier

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Chauffage et eau chaude sanitaire: conception et régulation Bruxelles Environnement EXERCICE CHOIX DES SYSTEMES SUR BASE D EXEMPLES : Méthodologie de conception pour les choix

Plus en détail

Construction Ossature bois

Construction Ossature bois Construction Ossature bois Pourquoi une construction à ossature bois?: Arguments en faveur de la construction bois : Utilisation de matériaux renouvelables Optimisation des délais de construction Limitation

Plus en détail

CENTRE SPORTIF DE MALLEY - SITE DU CIGM

CENTRE SPORTIF DE MALLEY - SITE DU CIGM Cadre et but de l'étude PISCINE OLYMPIQUE Demande de la Ville de Lausanne pour une étude de faisabilité sur le site du CIGM à Malley. Etude de l'intégration d'une piscine olympique sur le site en complément

Plus en détail

Chessy. bâtiment simple en rez-de-chaussée, La mairie-école de 1883, au comprenant centre du village de. occupé > un dojo l'espace pour répondre

Chessy. bâtiment simple en rez-de-chaussée, La mairie-école de 1883, au comprenant centre du village de. occupé > un dojo l'espace pour répondre le gymanse Extension de de Magny l hôtel le de Hongre ville Rue Rue Charles de la Sourde Gaulle Pari architectural : jouer avec les époques pour continuer l'architecture du bourg et annoncer les architectures

Plus en détail

Bâtiments démonstratifs au fonctionnement maîtrisé. 21 mars 2006

Bâtiments démonstratifs au fonctionnement maîtrisé. 21 mars 2006 Bâtiments démonstratifs au fonctionnement maîtrisé 21 mars 2006 kwh/ m².an 160 140 120 100 80 60 40 20 0 Réalisation de bâtiments RT2000 autonomes en énergie RT2005 projets de démonstration Cible 2020

Plus en détail

Plateforme Pédagogique Mobile (PPM) sur la maîtrise de l'énergie et les énergies renouvelables

Plateforme Pédagogique Mobile (PPM) sur la maîtrise de l'énergie et les énergies renouvelables Plateforme Pédagogique Mobile (PPM) sur la maîtrise de l'énergie et les énergies renouvelables Association Alisée 18 rue scribe - 44 000 NANTES 02 40 89 23 22 association44@alisee.org www.alisee.org Présentation

Plus en détail

GRILLE D ANALYSE PERMETTANT D APPRÉCIER LA PRISE EN COMPTE DU RESPECT DE L ENVIRONNEMENT PAR UN PORTEUR DE PROJET AU TITRE DU TOURISME

GRILLE D ANALYSE PERMETTANT D APPRÉCIER LA PRISE EN COMPTE DU RESPECT DE L ENVIRONNEMENT PAR UN PORTEUR DE PROJET AU TITRE DU TOURISME Annexe 2 GRILLE D ANALYSE PERMETTANT D APPRÉCIER LA PRISE EN COMPTE DU RESPECT DE L ENVIRONNEMENT PAR UN PORTEUR DE PROJET AU TITRE DU TOURISME Pour chaque «domaine», décrire ces actions de manière synthétique,

Plus en détail

Présentation au comité de quartier

Présentation au comité de quartier ETUDE PROGRAMMATIQUE ET URBAINE CENTRE COMMERCIAL DU «MIROIR D EAU» SAVIGNY-LE-TEMPLE Présentation au comité de quartier 15 mars 2011 Conseil en développement OBJECTIFS DE L ETUDE Requalifier le centre

Plus en détail

La NEF Logements & bureaux

La NEF Logements & bureaux 4 ème Forum International Bois Construction 2014 La NEF Logements & bureaux l J. P. Desgeorges 1 La NEF Logements & bureaux Jean Philippe Desgeorges BOILLE & Associés FR-Tours 2 La NEF Logements & bureaux

Plus en détail

DESIGN INTÉGRÉ + DÉVELOPPEMENT RÉSIDENTIEL. MICHEL LAUZON, architecte et associé principal

DESIGN INTÉGRÉ + DÉVELOPPEMENT RÉSIDENTIEL. MICHEL LAUZON, architecte et associé principal DESIGN INTÉGRÉ + DÉVELOPPEMENT RÉSIDENTIEL MICHEL LAUZON, architecte et associé principal SOMMAIRE 1. DESIGN INTÉGRÉ A. LIGNES DIRECTRICES B. DÉFINITION DE L IDENTITÉ C. DESIGN ARCHITECTURAL D. COMMUNICATION

Plus en détail

Pôle d excellence éducative Albert Camus Groupe scolaire et centre de loisirs

Pôle d excellence éducative Albert Camus Groupe scolaire et centre de loisirs semaine de l architecture Pôle d excellence éducative Albert Camus Groupe scolaire et centre de loisirs Adresse : rue Paris, Coulaines Surface : 7 125 m2 Parti architectural : un équipement facteur de

Plus en détail

ARRETE DU MAIRE REGLEMENT DES SALLES COMMUNALES

ARRETE DU MAIRE REGLEMENT DES SALLES COMMUNALES ARRETE DU MAIRE VU l article L2212-2 du Code général des collectivités territoriales ; CONSIDERANT qu il y a lieu de réglementer la procédure de mise à disposition de locaux et de matériel, REGLEMENT DES

Plus en détail

Bâtiments basse énergie l exemple suisse du programme MINERGIE

Bâtiments basse énergie l exemple suisse du programme MINERGIE Bâtiments basse énergie l exemple suisse du programme MINERGIE AJENA, qui sommes nous? L AJENA, Energie et Environnement en Franche-Comté association loi de 1901 à but non lucratif plus de 400 adhérents

Plus en détail

La rénovation énergétique : L isolation thermique par l extérieur utilisant du bois local et des matériaux bio-sourcés le 11 septembre 2015

La rénovation énergétique : L isolation thermique par l extérieur utilisant du bois local et des matériaux bio-sourcés le 11 septembre 2015 La rénovation énergétique : L isolation thermique par l extérieur utilisant du bois local et des matériaux bio-sourcés le 11 septembre 2015 Muriel Vercez, Chargée de mission Architecture - Patrimoine bâti

Plus en détail

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 La conscience qu il faut agir autrement? Une conscience inscrite dans le projet de la nouvelle équipe municipale Un acte fondateur avec la délibération

Plus en détail

La performance thermique des écoles dans le Luberon

La performance thermique des écoles dans le Luberon La performance thermique des écoles dans le Luberon Retour d expérience du Programme SEDEL (Services Energétiques Durables en Luberon) Matthieu Simonneau Nicolas Trembloy Conseillers en Energie Partagés

Plus en détail

1. Presentation:... 2. 1.1. Famille :... 2 1.2. Terrain:... 2 1.3. Situation :... 2 2. Construction souhaitée:... 2

1. Presentation:... 2. 1.1. Famille :... 2 1.2. Terrain:... 2 1.3. Situation :... 2 2. Construction souhaitée:... 2 Mr et Mme Xxxxxxx Xxxxx 63 Rue xxxxx 01210 XXXXXX France Tel. : xxxx xxxx xx Document : Cahier des charges pour la construction d une maison d habitation (Principale) Index : 1. Presentation:... 2 1.1.

Plus en détail

Au cœur de Castanet-Tolosan (31)

Au cœur de Castanet-Tolosan (31) Au cœur de Castanet-Tolosan (31) La place du Capitole, à 12 km de Castanet-Tolosan Le Canal du Midi Toulouse Centre de culture et de business international Tournée vers le monde, Midi-Pyrénées se positionne

Plus en détail

Lieu prestigieux, unique, idéalement situé, pour vos événements d entreprise

Lieu prestigieux, unique, idéalement situé, pour vos événements d entreprise Lieu prestigieux, unique, idéalement situé, pour vos événements d entreprise Pour vos assemblées générales, congrès, séminaires, petitsdéjeuners... choisissez l originalité, la nouveauté, le confort et

Plus en détail

Prix de vente : 298 000 Euros

Prix de vente : 298 000 Euros Visite du bien : 630204 Localisation : La Guerche sur L aubois Ville proche : Bourges à 45Km Autoroute : A 77 à 20 Km Aéroport : 20 Km Une villa d architecte à ossature bois Bioclimatique équipée domotique,

Plus en détail

CENTRE D INNOVATION ET DE TECHNOLOGIE

CENTRE D INNOVATION ET DE TECHNOLOGIE CENTRE D INNOVATION ET DE TECHNOLOGIE IMPLANTEZ VOS BUREAUX AU SEIN DE LA PREMIÈRE PLATEFORME SINO-EUROPÉENNE EUROSITY, UNE PLATEFORME INTÉGRÉE SINO-EUROPÉENNE UNIQUE EuroSity est une plate-forme de coopération

Plus en détail

Expert en conception d équipements sportifs durables depuis 25 ans. «Le centre aquatique de demain» 14 ème congrès de l AQLP

Expert en conception d équipements sportifs durables depuis 25 ans. «Le centre aquatique de demain» 14 ème congrès de l AQLP Expert en conception d équipements sportifs durables depuis 25 ans «Le centre aquatique de demain» 14 ème congrès de l AQLP www.octant-architecture.fr Septembre 2013 Sommaire L agence Octant Architecture

Plus en détail

Les maisons de quartier : Un atout pour le développement social. Préparé par B. AZZAM

Les maisons de quartier : Un atout pour le développement social. Préparé par B. AZZAM Préparé par B. AZZAM Les principaux axes de l exposé : Pourquoi des maisons de quartier à Agadir? La mise en place des maisons de quartier; Les résultats obtenus après la mise en service des maisons de

Plus en détail

5 LE P2P EN PROJET : CBA ARCHITECTURE

5 LE P2P EN PROJET : CBA ARCHITECTURE 5 LE P2P EN PROJET : CBA ARCHITECTURE Ecriture architecturale composition et volumes contemporains Pour l ensemble des bâtiments, nous avons puisé notre vocabulaire architectural dans un registre contemporain

Plus en détail

ELEMENTS D UN PARCOURS LUMINEUX

ELEMENTS D UN PARCOURS LUMINEUX ELEMENTS D UN PARCOURS LUMINEUX «De la ville au train» : recensement des séquences visuelles 1) VISION EXTERIEURE LOINTAINE Cadre urbain, tissus d'activité Identité, souhait de communication visuelle Environnement

Plus en détail

Soultz-Sous. Sous-Forêts. Plan Local d Urbanismed. Lundi 18 janvier 2010. Commune de Soultz-Sous-Forêts

Soultz-Sous. Sous-Forêts. Plan Local d Urbanismed. Lundi 18 janvier 2010. Commune de Soultz-Sous-Forêts Soultz-Sous Sous-Forêts Plan Local d Urbanismed Première réunion r publique Lundi 18 janvier 2010 Une réunion en deux temps 1. Les règles du jeu d un PLU? 2. Quel projet pour Soultz-Sous-Forêts? Echanges

Plus en détail

Réunion des présidents d associations sportives Mont Saint Aignan 26 janvier 2010. Quel Conseil Consultatif de la Vie Sportive?

Réunion des présidents d associations sportives Mont Saint Aignan 26 janvier 2010. Quel Conseil Consultatif de la Vie Sportive? Réunion des présidents d associations sportives Mont Saint Aignan 26 janvier 2010 Quel Conseil Consultatif de la Vie Sportive? une éthique «La démocratie ne consiste pas à mettre épisodiquement un bulletin

Plus en détail

Construction de la Maison des arts et de la Vie Associative Epernay

Construction de la Maison des arts et de la Vie Associative Epernay Construction de la Maison des arts et de la Vie Associative Epernay Présentation de la conception et de la démarche environnementale Présentation du 21 Mai 2014 1 Présentation générale du projet L équipe

Plus en détail

Le bien-être, c est vital LE CLOS DE LA FRATERNITÉ MONTAUBAN

Le bien-être, c est vital LE CLOS DE LA FRATERNITÉ MONTAUBAN Le bien-être, c est vital LE CLOS DE LA FRATERNITÉ MONTAUBAN BIENVENUE À MONTAUBAN De son riche et tumultueux passé, Montauban a hérité d un remarquable patrimoine architectural, dont la brique, omniprésente,

Plus en détail

Visite de chantier du Vélodrome

Visite de chantier du Vélodrome Dossier de presse Mardi 9 septembre 2014 Visite de chantier du Vélodrome CONTACT LIMOGES METROPOLE Hélène VALLEIX - Service presse 64 avenue Georges Dumas - CS 10 001 87031 Limoges Cedex 1 Tél. 05 55 45

Plus en détail

A VENDRE A LOUER. VAL de REUIL. Programme neuf Parc Tertiaire sur le site de la gare SNCF

A VENDRE A LOUER. VAL de REUIL. Programme neuf Parc Tertiaire sur le site de la gare SNCF Programme neuf Parc Tertiaire sur le site la gare SNCF A LOUER A VENDRE Votre contact : Nadia THOREL 06 38 61 10 81 EMail : nadiathorel@arthur-loyd.com 27 SITUATION GEOGRAPHIQUE CARTE 13.099 m2 INDICATEURS

Plus en détail

Samedi 31 janvier 2015. Samedi 31 janvier 2015, Tisséo inaugure son 3 ème site bus à Colomiers

Samedi 31 janvier 2015. Samedi 31 janvier 2015, Tisséo inaugure son 3 ème site bus à Colomiers Samedi 31 janvier 2015 Samedi 31 janvier 2015, Tisséo inaugure son 3 ème site bus à Colomiers Sommaire Présentation du site Un ouvrage durable Les lignes rattachées au site de Colomiers Historique du chantier

Plus en détail

RYTHMES SCOLAIRES PROJET ÉDUCATIF COMMUNAL COMMUNE DE MANZAT

RYTHMES SCOLAIRES PROJET ÉDUCATIF COMMUNAL COMMUNE DE MANZAT RYTHMES SCOLAIRES PROJET ÉDUCATIF COMMUNAL COMMUNE DE MANZAT Préambule Situation actuelle Un projet d école mis en place par l équipe enseignante : le jeu comme catalyseur des apprentissages. Un réseau

Plus en détail

INGRÉ - Réalisation d'un terrain synthétique de football

INGRÉ - Réalisation d'un terrain synthétique de football MODULE 11 17 2 1 5 4 11 10 3 13 14 15 18 6 10 16 7 AUAO - nov. 2009 9 8 12 84 쐃 FLEURY LES AUBRAIS - Reprise et modernisation du complexe sportif Benoît Frachon 쐇 FLEURY LES AUBRAIS - Création d'une salle

Plus en détail

Commune de Saint Antonin de Lacalm

Commune de Saint Antonin de Lacalm AMENAGEMENT D'UNE MAIRIE PROGRAMME Commune de Saint Antonin de Lacalm - Le Bourg - 81120 SAINT ANTONIN DE LACALM Tél : 05 63 55 55 78 - Fax : 05 63 55 69 47 - Courriel : mairie.stantonindelacalm@e-kiwi.fr

Plus en détail

Faire face à la demande croissante de logements La raretédu terrain et prix du foncier De l économie de fonctionnement (réseaux, entretient, ) Des

Faire face à la demande croissante de logements La raretédu terrain et prix du foncier De l économie de fonctionnement (réseaux, entretient, ) Des Faire face à la demande croissante de logements La raretédu terrain et prix du foncier De l économie de fonctionnement (réseaux, entretient, ) Des nouvelles demandes: peu de jardin et l évolutivitédu logement

Plus en détail

SUJET NATIONAL POUR L ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS CONCOURS INTERNE D INGENIEUR TERRITORIAL SESSION 2011

SUJET NATIONAL POUR L ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS CONCOURS INTERNE D INGENIEUR TERRITORIAL SESSION 2011 SUJET NATIONAL POUR L ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS CONCOURS INTERNE D INGENIEUR TERRITORIAL SESSION 2011 SPECIALITE : INGENIERIE, GESTION TECNHIQUE ET ARCHITECTURE OPTION : CONSTRUCTION

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS

LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS MINISTERE DES TRAVAUX PUBLICS MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS RESTAURANT SCOLAIRE ET HALL DE SPORTS CONFERENCE DE PRESSE 20 mai

Plus en détail

AUDIT ORGANISATIONNEL ET LOCAUX ET TERRAINS MUNICIPAUX DE LA VILLE DE LA COLLE SUR LOUP

AUDIT ORGANISATIONNEL ET LOCAUX ET TERRAINS MUNICIPAUX DE LA VILLE DE LA COLLE SUR LOUP AUDIT ORGANISATIONNEL ET D OPTIMISATION DE L UTILISATION DES LOCAUX ET TERRAINS MUNICIPAUX DE LA VILLE DE LA COLLE SUR LOUP RAPPOR T DE PRESENTATION AU CONSEIL MUNICIPAL du 22 janvier 2015 Maître d œuvre

Plus en détail

REQUALIFICATION DE LA PLACE DU VILLAGE REUNION DE PRESENTATION PUBLIQUE 26/03/2013

REQUALIFICATION DE LA PLACE DU VILLAGE REUNION DE PRESENTATION PUBLIQUE 26/03/2013 REUNION DE PRESENTATION PUBLIQUE 26/03/2013 1 PARTIE 1 : PROGRAMME DE REQUALIFICATION DU VILLAGE 2 Étude de programmation de 2011 : CENTRE-BOURG Ces documents constituent la synthèse de l étude d aménagement

Plus en détail

AUH - ZONE A URBANISER

AUH - ZONE A URBANISER AUH - ZONE A URBANISER Il convient de se référer à la partie intitulée «Définitions et dispositions communes à toutes les zones».cette partie générale comprend : - des compléments à l application des articles

Plus en détail

Plan Local d'urbanisme de CHAMERY

Plan Local d'urbanisme de CHAMERY 2.7 L AVIS DE LA POPULATION Plan Local d'urbanisme de CHAMERY Quels objectifs d'aménagement, de développement et de préservation pour les 15 prochaines années et pour les générations futures? Quel avenir

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Rénovation de la résidence Des Pins. Lundi 23 février 2015 17 h 45

DOSSIER DE PRESSE. Rénovation de la résidence Des Pins. Lundi 23 février 2015 17 h 45 DOSSIER DE PRESSE Rénovation de la résidence Des Pins Lundi 23 février 2015 17 h 45 Résidence Des Pins sommaire

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Inauguration du Complexe sportif des Grenais et des abords du nouveau collège

DOSSIER DE PRESSE. Inauguration du Complexe sportif des Grenais et des abords du nouveau collège DOSSIER DE PRESSE Inauguration du Complexe sportif des Grenais et des abords du nouveau collège - 2 - L accueil d un nouveau collège induit pour la commune d importants investissements. Elle doit non seulement

Plus en détail

Les nouveaux rythmes scolaires

Les nouveaux rythmes scolaires Les nouveaux rythmes scolaires A Saint-Georges-sur-Loire Mardi 10 juin 2014 Aide aux devoirs CONTEXTE LOCAL Commune de 3 500 habitants 2 écoles publiques Maternelle J. Prévert 121 élèves (dont 9 PS1 présents

Plus en détail

Une réhabilitation en maison passive? L enjeux de l isolation par l extérieur.

Une réhabilitation en maison passive? L enjeux de l isolation par l extérieur. Une réhabilitation en maison passive? L enjeux de l isolation par l extérieur. Réduire par 10 les consommations de chauffage Bâtiments existants : besoins en chauffage de 180 à 300 kwh/m².an Objectif :

Plus en détail

Situation Maison ouvrière bruxelloise de la fin du 19e siècle, située au coeur

Situation Maison ouvrière bruxelloise de la fin du 19e siècle, située au coeur Rénovation d une maison ouvrière bruxelloise Laurent Collignon David Dardenne 1040 Bruxelles 1 Situation Maison ouvrière bruxelloise de la fin du 19e siècle, située au coeur d E t t e r b e e k. Sa localisation

Plus en détail

AXE 4 : Collectivité éco-responsable

AXE 4 : Collectivité éco-responsable ACTION 61: Cibler une grille qualitative HQE concernant les critères visés dans le cadre de travaux Pièce(s) justificative(s) N : (Voir cahier des charges) Grille jointe Date de création : 20/03/2015 Date

Plus en détail

En plus, il y a la connexion très haut débit! L'atelier au coeur du parc d activités, ce sont des clients assurés!

En plus, il y a la connexion très haut débit! L'atelier au coeur du parc d activités, ce sont des clients assurés! Aménager un espace en un nouveau quartier économique alliant services, proximité de l habitat et respect de l environnement, c est le projet audacieux et attendu, initié par les communes d Orgères et de

Plus en détail

Prix de vente : 320 000 Euros

Prix de vente : 320 000 Euros Visite du bien : 260799 Localisation : Valence Ville proche : Valence Autoroute : A7 à 7 Km Aéroport : Lyon à 115 Km Au cœur d une impasse paisible dans un environnement de qualité, venez découvrir cette

Plus en détail

COMPTE RENDU DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE

COMPTE RENDU DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE COMPTE RENDU DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE MAITRE D OUVRAGE EHPAD Debrou - Joué-lès-Tours (37) OPERATION PHASE Projet de construction et restructuration de l établissement Profil et incidences de la démarche

Plus en détail

ETUDE DE DEUX MAISONS A ENERGIE POSITIVE DANS LE CADRE DU PROJET VALLENERGIE

ETUDE DE DEUX MAISONS A ENERGIE POSITIVE DANS LE CADRE DU PROJET VALLENERGIE ETUDE DE DEUX MAISONS A ENERGIE POSITIVE DANS LE CADRE DU PROJET VALLENERGIE L ATELIER DE LA GRANGE EN QUELQUES MOTS L Atelier de la Grange est une équipe de 12 personnes, implantée en zone rurale, à Daverdisse,

Plus en détail

LOCATION ACCESSION PSLA CATALOGUE. DEVENEZ PROPRIÉTAIRE d un pavillon neuf avec Vendée Habitat

LOCATION ACCESSION PSLA CATALOGUE. DEVENEZ PROPRIÉTAIRE d un pavillon neuf avec Vendée Habitat DEVENEZ PROPRIÉTAIRE d un pavillon neuf avec Vendée Habitat PSLA CATALOGUE LOCATION ACCESSION ACCESSION De la location à l accession, Vendée Habitat vous accompagne dans vos projets immobiliers et sécurise

Plus en détail

LE COMMERCE DE DÉTAIL

LE COMMERCE DE DÉTAIL ACTEUR DE L AMÉNAGEMENT ÉQUILIBRÉ DU TERRITOIRE ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE L ACTIVITÉ COMMERCIALE ET LES AMÉNAGEMENTS ENVIRONNEMENTAUX : L EXEMPLE D UN PÔLE COMMERCIAL MODÈLE M. Antoine FREY Président

Plus en détail

Prix de vente : 462 000 Euros

Prix de vente : 462 000 Euros Visite du bien : 630234 Localisation : Dampierre-en-Burly Ville proche : Gien à 10 Km Autoroute : A 77 à 16 Km Aéroport : Orly à 145 Km Une très belle et grande longère de 1850 et ses 315 m² entièrement

Plus en détail

Conseil Communal de Développement Durable. Samedi 20 avril 2013. Les réalisations en matière de développement durable sur la ville de Chaville

Conseil Communal de Développement Durable. Samedi 20 avril 2013. Les réalisations en matière de développement durable sur la ville de Chaville Conseil Communal de Développement Durable Samedi 20 avril 2013 Les réalisations en matière de développement durable sur la ville de Chaville A- Une politique de maintenance et de rénovation des bâtiments

Plus en détail

je veux les Villas Grand Cru à Marlenheim.

je veux les Villas Grand Cru à Marlenheim. je veux un investissement pour demain à savourer au quotidien. Architecte : Atelier BLANC Architecture - 13 LOGEMENTS DE 3 ET 4 PIÈCES - DES APPARTEMENTS QUI ONT TOUT LE CHARME D UNE MAISON - UN PROGRAMME

Plus en détail

Sommaire. introduction. 1) éléments de contexte. 2) état des lieux. 3) enjeux du projet. 4) programme. 5) scénarios d aménagement.

Sommaire. introduction. 1) éléments de contexte. 2) état des lieux. 3) enjeux du projet. 4) programme. 5) scénarios d aménagement. Sommaire introduction 1) éléments de contexte 2) état des lieux 3) enjeux du projet 4) programme 5) scénarios d aménagement 6) calendrier 7) prochaine réunion publique Introduction : politique de restructuration

Plus en détail

Amélioration de l isolation

Amélioration de l isolation Amélioration de l isolation Synthèse Les techniques de rénovation (1) Murs extérieurs Isolation par l extérieur Isolation par l intérieur Isolation de la coulisse Toitures plates Toiture chaude Toiture

Plus en détail

Cette maison avait pour but d être la moins énergivore possible et aller au-delà en devenant une maison à énergie positive.

Cette maison avait pour but d être la moins énergivore possible et aller au-delà en devenant une maison à énergie positive. Mardi 20 Novembre 2012 Démarche du projet Cette maison est un projet personnel, pour accueillir 4 personnes. Le choix du lieu d implantation a été important par rapport au lieu de travail afin de diminuer

Plus en détail

Commission extra-municipale 31 janvier 2014

Commission extra-municipale 31 janvier 2014 Commission extra-municipale 31 janvier 2014 Les principes généraux des TAP* (s appliquent en maternelle et en élémentaire) à Gratuité des TAP* et de l étude municipale à Pas de TAP* dans les salles de

Plus en détail

Exemples de solutions techniques pour économiser l énergie

Exemples de solutions techniques pour économiser l énergie Exemples de solutions techniques pour économiser l énergie Sylvie FEUGA LQE sylvie.feuga@lqe.fr Tél : 03 83 31 09 88 1 [ Priorités en rénovation ] Déperditions énergétiques moyennes d une maison individuelle

Plus en détail

VILLE DE PORDIC HALLE DE TENNIS PROGRAMME DEFINITION DES BESOINS CONTENU DES ELEMENTS DE MISSION

VILLE DE PORDIC HALLE DE TENNIS PROGRAMME DEFINITION DES BESOINS CONTENU DES ELEMENTS DE MISSION VILLE DE PORDIC HALLE DE TENNIS PROGRAMME DEFINITION DES BESOINS CONTENU DES ELEMENTS DE MISSION Préambule CHAPITRE 1 : CONTEXTE ET ENJEUX 1.1 - LES PROJETS D AMENAGEMENT DE LA COLLECTIVITE 1.2 - LES ENJEUX

Plus en détail

Eco-conception des bâtiments, aménagements et hébergements locatifs dans les campings

Eco-conception des bâtiments, aménagements et hébergements locatifs dans les campings Eco-conception des bâtiments, aménagements et hébergements locatifs dans les campings Eco-design and eco-engineering of buildings, amenities and accommodations in campsites Quels sont les partenaires impliqués?

Plus en détail

ANNEXE Modalités de calcul de la subvention contractualisée :

ANNEXE Modalités de calcul de la subvention contractualisée : ANNEXE Modalités de calcul de la subvention contractualisée : Nature des opérations GROSSES REPARATIONS AUX BATIMENTS COMMUNAUX (Ascenseur urbain) 1 Travaux de grosses réparations sur murs de soutènement

Plus en détail

Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015

Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015 Ville de Grenoble STRATÉGIE PATRIMONIALE DE MISE EN ACCESSIBILITÉ DES ERP Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015 Ville de Grenoble COTITA 30-01-15-1 Contexte La Ville de Grenoble : 300 équipements

Plus en détail

le bâtiment administratif

le bâtiment administratif Le bâtiment administratif 1, avenue du Rock n Roll L-4361 Esch-sur-Alzette le bâtiment administratif le bâtiment administratif La construction à Belval du premier bâtiment administratif pour le compte

Plus en détail

L autopromotion à Strasbourg. La démarche «10 terrains pour 10 immeubles durables»

L autopromotion à Strasbourg. La démarche «10 terrains pour 10 immeubles durables» L autopromotion à Strasbourg La démarche «10 terrains pour 10 immeubles durables» Ville et Communauté urbaine 1 parc de l Étoile 67076 Strasbourg Cedex - France Contact : forum-ecoquartiers@strasbourg.eu

Plus en détail

Epargne immobilière Nue-propriété immobilier neuf. Colombes (92) La qualité résidentielle aux portes de La Défense

Epargne immobilière Nue-propriété immobilier neuf. Colombes (92) La qualité résidentielle aux portes de La Défense Epargne immobilière Nue-propriété immobilier neuf Colombes La qualité résidentielle aux portes de La Défense (92) Nue-propriété Immobilier neuf «L essentiel» à Colombes 24 boulevard de Valmy 92 700 Colombes

Plus en détail