Avenant àla Convention avec l Etat

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Avenant àla Convention avec l Etat"

Transcription

1 Avenant àla Convention avec l Etat 14 septembre

2 20 années d un partenariat sans précédent : 1987 à aujourd hui Une Convention signée le 24 mars 1987 entre TWDC, l Etat français, la Région Ile de France, le Département de Seine & Marne, l EPA Marne ( Etablissement Public d Aménagement de la ville nouvelle de Marne la Vallée ) et la RATP Le développement conjoint d une destination touristique majeure et d un pole économique majeur àl est de Paris Un Projet d Intérêt Général (PIG) constituant le plan directeur du site Un périmètre foncier de hectares concédés par la Convention (secteur 4 de Marne la Vallée) parmi lesquels ont déjà été développés Un développement organisé par phases (de 7 à8 ans) combinant une destination touristique, des programmes de développements immobiliers et l aménagement d infrastructures publiques. Actuellement dans sa troisième phase ( ) 2

3 Des impacts économiques et sociaux majeurs Disneyland Paris : 1 ère destination touristique en Europe 215 millions de visites entre l ouverture en 1992 et la fin de l exercice ème capacité hôtelière en France 2 Centres de Congrès, environ événements d entreprise par an 1 ère gare d interconnexions TGV en France Val d Europe : Un pôle économique majeur àl est de Paris habitants et emplois 10 euros investis par le secteur privé pour chaque euro investi par le secteur public depuis logements àval d'europe, dont développés par Euro Disney Impacts économiques majeurs L activité de Disneyland Paris engendre plus de emplois directs, indirects et induits 1 emploi àdisneyland Paris génère 2,8 emplois ailleurs en France 3 milliards d euros de valeur ajoutée directe, indirecte et induite àl économie française 1 er employeur mono site d Ile de France et 1 er employeur privé de Seine et Marne Sources : Setec, 2009; Euro Disney, SAN Val d Europe 3

4 Enjeux Le partenariat entre Euro Disney et les pouvoirs publics a été le véritable moteur d un projet d envergure visant à apporter une croissance continue au développement de l Est francilien et a montré un développement fructueux depuis ses débuts Au plan mondial, les flux touristiques devraient doubler d ici Il est fondamental que Paris et l Ile de France demeurent en première position des destinations touristiques familiales, patrimoniales et culturelles mondiales Pour permettre àl Est francilien de jouer pleinement son rôle àl horizon 2030 en tant que «territoire de grands projets», il est essentiel de définir une vision forte mais équilibrée des aménagements futurs du territoire Nous avons mené des négociations avec les pouvoirs publics avec l objectif commun de favoriser la croissance durable de la zone sur les vingt prochaines années tant pour le développement touristique que urbain Opportunités de développement : Développer l ensemble du potentiel de la destination touristique avec l ouverture d un éventuel troisième parc, de nouvelles chambres d hôtels et d autres projets Améliorer significativement les accès routiers et le réseau de transports en commun (RER, Gare TGV, etc.) Développer un projet d éco tourisme sur 20 ans Promouvoir Val d Europe comme pôle économique majeur de l Est francilien Intégrer tous ces objectifs dans un nouveau concept de développement urbain, axé sur des critères de développements durables (Lois Grenelle I and II) 4

5 1. Poursuivre le développement de la destination touristique Sécuriser nos droits fonciers jusqu en 2030 et au delà grâce àla prolongation de la Convention de 2017 à2030 (derniers actes de ventes signés avant le 31 décembre 2035) Extension du périmètre de à2 230 hectares et jalon intermédiaire de développement des terrains à1 675 hectares au 31 décembre 2020 Poursuivre la croissance et favoriser l attractivité de la destination touristique : Doubler la capacité d accueil des Parcs àthèmes Continuer le développement des deux Parcs existants Création potentielle d un troisième Parc Doubler la capacité hôtelière existante Capacité d extension de chambres supplémentaires (au nord de l A4), permettant de passer de chambres d hôtel existantes à Renforcer notre potentiel dans le tourisme d affaires, en s appuyant sur les synergies entre la clientèle professionnelle et la destination touristique Développer un tourisme durable Mise en œuvre du projet d éco tourisme Les Villages Nature de Val d'europe Jusqu à unités d hébergement potentielles sur le long terme, au sud de l A4 5

6 2. Améliorer les infrastructures de transport Des améliorations majeures dans l accès àla destination sont actuellement à l étude Amélioration des échangeurs autoroutiers 12 (Jossigny) et 14 (Bailly Romainvilliers) et création d une liaison entre l A4 et la RN 36 Liaisons par transports en commun avec les territoires avoisinants : Amélioration du RER A, notamment en termes de fréquence et de capacité Liaison RER A RER E entre les gares de Chessy, Esbly et Meaux Nouvelles liaisons avec les secteurs 2 et 3 de Marne la Vallée Services de navettes avec les aéroports de Roissy et Orly Liaisons avec l aéroport Paris Vatry (trafic aérien Low cost ) avec arrêt àla gare d Esbly Améliorer les transports dans le secteur 4 de Marne la Vallée Mise en place d une gare routière Sud à Chessy et de liaisons avec le Parc d entreprises, les communes avoisinantes, l hôpital de Marne la Vallée, Les Villages Nature de Val d Europe et un éventuel troisième Parc Projet d un nouveau bâtiment Sud de la gare TGV et d une sortie Sud de la gare RER, déclenché par la réalisation du centre de congrès ou un accroissement équivalent du trafic Liaisons entre le «Pôle Touristique»et le centre ville de Val d Europe 6

7 3. Développer un projet innovant d éco tourisme Les Villages Nature de Val d Europe est un projet de nouvelle destination de villégiature d envergure européenne fondée sur la quête d harmonie entre l homme et la nature. Il s agit d un modèle de développement durable inédit en matière de tourisme qui constituera une nouvelle composante importante de la croissance du tourisme en Ile de France et Seine et Marne et devrait nous permettre de renforcer notre position de première destination touristique en Europe Bénéficiant de l expertise complémentaire de deux acteurs majeurs de l industrie touristique européenne, Euro Disney et Pierre & Vacances, ce projet devrait être développé via une filiale commune et s inspirer du modèle de gestion de Pierre & Vacances : Ventes sur plan des unités d hébergement àdes investisseurs privés et des infrastructures et équipements de loisirs àdes investisseurs institutionnels, reloués ensuite par la Société d exploitation des Villages Nature de Val d Europe Afin de faire des Villages Nature de Val d Europe une référence en matière d éco tourisme et de réduire l empreinte écologique de la destination, un Plan d Action Durable (PAD) a été mis au point avec l aide de deux ONG de référence : WWF et BioRégional. Ce PAD s appuie sur les 10 indicateurs clés de la méthodologie «One Planet Living» : 0 Carbones Eau Durable 0 Déchets Habitats Naturels et Vie Sauvage Transports Durables Culture et Héritage Matériaux Locaux et Durables Partenaires Locaux et Commerce Equitable Alimentation Locale et Durable Qualité de Vie et Bien être La réalisation des Villages Nature de Val d Europe se fera par phases successives, dont la première pourrait ouvrir en 2015, dans la partie ouest du périmètre envisagé à terme 7

8 4. Poursuivre la diversification de Val d Europe Sécuriser nos droits fonciers jusqu en 2030 et au delà (derniers actes de ventes signés avant le 31 décembre 2035) Conserver un équilibre dans la répartition entre Résidentiel, Bureaux et Commerces afin d optimiser le développement de Val d Europe et la répartition des droits fonciers réservés au Résidentiel et aux Commerces Accueillir de nouvelles populations : Densité logements supplémentaires potentiels dans les secteurs encore non urbanisés de Val d Europe Diversité Mixité dans la taille des logements, leur statut d occupation (30 à 40% de logements locatifs) et leur gamme de prix (25% de logements sociaux au sens de la loi SRU et 15% de logements en accession àprix maitrisés) Mixité fonctionnelle des nouveaux quartiers résidentiels, avec l implantation d un pôle de commerces et de services dans chacun d entre eux Infrastructures publiques Construction d équipements et d espaces publics dans chaque nouveau quartier résidentiel 8

9 Apports de l Avenant 2010 Convention avec l Etat Avenant 2010 Droits fonciers Période Destination Touristique Disneyland Paris Jusqu à ha 40 ha réservés pour des infrastructures publiques 30 ans ( ) 2 Parcs àthèmes 1 Parc aquatique chambres d hôtel bungalows unités d hébergement touristiques 1 Parcours de Golf Centre de Congrès de m 2 Extension du Périmètre de à ha + 27 ha réservés pour de nouvelles infrastructures publiques Prolongation de 2017 à 2030 (derniers actes de ventes signés avant le 31 décembre 2035) Option pour construire un troisième Parc, pas nécessairement Aquatique Extension de la capacité hôtelière de à chambres d hôtels Jusqu à unités d hébergement et m 2 d infrastructures développés sur le long terme pour Les Villages Nature de Val d Europe Pôle Urbain de Val d Europe Autres logements m 2 de bureaux m 2 de commerces m 2 pour le Centre Commercial International logements m 2 de Commerces Développement des Villages Nature de Val d Europe Amélioration majeure des accès routiers et du réseau de transport public 9

10 Evolution du Périmètre Nouveau Périmètre Disney : ha Evolution du Périmètre : 1987 / 2010 Terrains appartenant à Disney - Opérés par Disney Terrains appartenant à Disney Baux signés avec des tiers Terrains développés et vendus à des tiers Terrains à développer 10

11 Conclusion Nous pensons que le renouvellement de ce partenariat unique sur les vingt prochaines années et au delà contribuera à apporter de la valeur àla région, mais également, et ce qui est important, aux actionnaires L Avenant prolonge nos droits fonciers jusqu en 2030, au minimum Il devrait sécuriser notre potentiel de croissance grâce à : Une modification du périmètre, pour être plus en ligne avec les besoins de développements permettant la croissance d un pôle urbain de première catégorie Une option concrète pour le développement d un troisième Parc et des chambres d hôtels supplémentaires Le développement des Villages Nature de Val d Europe Des infrastructures de transport supplémentaires qui devraient faciliter l accès à notre destination touristique 11

12 ANNEXES 12

13 Projet d Intérêt Général (P.I.G.) du 24 Mars

14 Nouveau Projet d Intérêt Général (P.I.G.) 14

15 Accès routiers àl étude Amélioration de l échangeur de Bailly Liaisons entre l A4 et la RN36 Amélioration de l échangeur de Jossigny Développements additionnels Non inclus dans l avenant : Doublement de la RN 36 Carrefour de l Obélisque 15

16 Réseaux de transport public à l étude Gare TGV Sud / Sortie Sud RER A / Gare Routière Sud Villages Nature Phase 1 Navettes entre Chessy et Villages Nature Développements plus tardifs: Extension vers le RER E Engagement du STIF à mener les études (Juin 2011) 16

Signature de l avenant N 8 à la convention du 24 Mars 1987 relative au projet EuroDisney en France. 14 Septembre 2010 DOSSIER DE PRESSE

Signature de l avenant N 8 à la convention du 24 Mars 1987 relative au projet EuroDisney en France. 14 Septembre 2010 DOSSIER DE PRESSE Délégation Interministérielle au projet EuroDisney en France Signature de l avenant N 8 à la convention du 24 Mars 1987 relative au projet EuroDisney en France 14 Septembre 2010 DOSSIER DE PRESSE Contact

Plus en détail

COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD)

COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD) COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD) LE PADD : projet d aménagement et de développement durable Il définit les orientations d urbanisme

Plus en détail

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse INSEE Aquitaine 33 rue de Saget 33 076 Bordeaux Cedex www.insee.fr Contact : Michèle CHARPENTIER Tél. : 05 57 95 03 89 Mail : michele.charpentier@insee.fr

Plus en détail

Les Villages d Or de Magny-le-Hongre Des résidences accessibles au plus grand nombre architecture sobre et élégante

Les Villages d Or de Magny-le-Hongre Des résidences accessibles au plus grand nombre architecture sobre et élégante Avec ses 7000 habitants, la commune de Magny-le-Hongre se trouve à seulement 35 mn de Paris et fait partie des 5 communes du Syndicat d'agglomération Nouvelle (SAN) du Val d' Europe qui compte au total

Plus en détail

Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas)

Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas) Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas) I. Le fonctionnement d un hub mondial 1. L un des sept premiers aéroports mondiaux Situé à 25 km

Plus en détail

P r oj e t U r b a i n

P r oj e t U r b a i n Projet Urbain Un espace résidentiel et économique privilégié Un aménagement urbain pensé pour les acteurs du développement de demain, au sud-ouest de Paris, aux portes de la Vallée de Chevreuse et du cluster

Plus en détail

un bâtiment ouvert sur la nature

un bâtiment ouvert sur la nature e n st un bâtiment ouvert sur la nature Un espace de travail ouvert sur la nature Le bâtiment est situé dans un parc paysagé. Le jardin entre à l intérieur du bâtiment, s ouvre sur les patios et doubles

Plus en détail

Villages Nature. Débat Public Synthèse du dossier du maître d ouvrage. Le Débat public. Quelle ambition pour Villages Nature? Les engagements durables

Villages Nature. Débat Public Synthèse du dossier du maître d ouvrage. Le Débat public. Quelle ambition pour Villages Nature? Les engagements durables Villages Nature Le Débat public Pourquoi un débat public? Villages Nature revêt, selon la Commission Nationale du Débat Public (CNDP), un caractère d intérêt national. Fin 2010, elle a demandé aux maîtres

Plus en détail

LE STADE DE LA FÉDÉRATION FRANÇAISE DE RUGBY À THIAIS-ORLY

LE STADE DE LA FÉDÉRATION FRANÇAISE DE RUGBY À THIAIS-ORLY LE STADE DE LA FÉDÉRATION FRANÇAISE DE RUGBY À THIAIS-ORLY Le stade de la Fédération Française de Rugby à Thiais-Orly, Val-de-Marne 3 Une porte nationale et internationale pour le rugby Une qualité de

Plus en détail

LA SEINE-ET-MARNE, Des enjeux et des actions. Congrès des Maires vendredi 12 octobre 2012 Disneyland Paris, Hôtel New York

LA SEINE-ET-MARNE, Des enjeux et des actions. Congrès des Maires vendredi 12 octobre 2012 Disneyland Paris, Hôtel New York LA SEINE-ET-MARNE, Des enjeux et des actions Le territoire de la Seine-et-Marne 85 km Le plus grand département francilien : 5 915 km² Des infrastructures développées : 4 autoroutes (A4, A5, A6, A104)

Plus en détail

des parcs d activités économiques du Val d Orge Atlasdes parcs d activités

des parcs d activités économiques du Val d Orge Atlasdes parcs d activités Atlasdes parcs d activités des parcs d activités économiques du Val d Orge 2011 2012 Sainte-Geneviève-des-Bois l Brétigny-sur-Orge l Saint-Michel-sur-Orge l Morsang-sur-Orge l Fleury-Mérogis Villemoisson-sur-Orge

Plus en détail

Promoteur national intégré 25 années d expérience 20 filiales au service de l immobilier Près de 800 personnes à votre service

Promoteur national intégré 25 années d expérience 20 filiales au service de l immobilier Près de 800 personnes à votre service ORLY RUNGIS Promoteur national intégré 25 années d expérience 20 filiales au service de l immobilier Près de 800 personnes à votre service Financière Pichet 20-24 Av. de Canteranne 33608 Pessac Cedex S.A.

Plus en détail

Roissy, un hub performant au service d une métropole mondiale et du territoire nationale.

Roissy, un hub performant au service d une métropole mondiale et du territoire nationale. Roissy, un hub performant au service d une métropole mondiale et du territoire nationale. Introduction : L aéroport de Roissy est un hub mondial c est-à-dire une plateforme aéroportuaire qui permet la

Plus en détail

Disneyland Paris Étude de contribution économique et sociale

Disneyland Paris Étude de contribution économique et sociale DELEGATION INTERMINISTERIELLE AU PROJET EURO DISNEY Dossier de Presse 14 mars 2012 Disneyland Paris Étude de contribution économique et sociale Retombées économiques et sociales de Disneyland Paris (1992

Plus en détail

OUTIL DE VEILLE SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE DE L'AGGLOMERATION TOULOUSAINE CONSOMMATION DE L'ESPACE EXERCICE 2003

OUTIL DE VEILLE SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE DE L'AGGLOMERATION TOULOUSAINE CONSOMMATION DE L'ESPACE EXERCICE 2003 Agence d Urbanisme et d Aménagement du Territoire Toulouse Aire Urbaine OUTIL DE VEILLE SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE DE L'AGGLOMERATION TOULOUSAINE CONSOMMATION DE L'ESPACE EXERCICE 2003 Décembre 2003

Plus en détail

LOCALISATION DE LA GARE DU GRAND PARIS A ORLY

LOCALISATION DE LA GARE DU GRAND PARIS A ORLY Étude ORLY (ADP) LOCALISATION DE LA GARE DU GRAND PARIS A ORLY ETUDES PREALABLES FONCTIONNELLES ET TECHNIQUES Juillet 2010 INTRODUCTION Le 29 avril 2009, le Président de la République a annoncé dans son

Plus en détail

Une résidence exploitée par Euro Disney Associés S.C.A. Un référencement

Une résidence exploitée par Euro Disney Associés S.C.A. Un référencement Une résidence exploitée par Euro Disney Associés S.C.A. Un référencement Marne-la-Vallée, puissant pôle d'attraction 40 ans d aménagement novateur : territoire d expérimentation et véritable précurseur

Plus en détail

Partenaire de votre entreprise. Nous concevons notre développement dans la durée et vous?

Partenaire de votre entreprise. Nous concevons notre développement dans la durée et vous? Partenaire de votre entreprise Nous concevons notre développement dans la durée et vous? Bénéficiant d espaces naturels et d un patrimoine d exception, ce territoire au cœur de Marne-la-Vallée se devait

Plus en détail

MARSEILLE Le modèle de ville durable méditerranéenne du futur

MARSEILLE Le modèle de ville durable méditerranéenne du futur MARSEILLE Le modèle de ville durable méditerranéenne du futur 1 UNE OPÉRATION D INTERET NATIONAL A MARSEILLE Une Opération d Intérêt National dans la 2 ème Portée par un établissement public de l Etat

Plus en détail

Journée Valaisanne du Tourisme

Journée Valaisanne du Tourisme Journée Valaisanne du Tourisme Défis, Tendances et Innovations en matière d hébergement touristique Martigny - 5 Octobre 2015 Pierre Olivier TOUMIEUX - CEO Groupe LAGRANGE SOMMAIRE 2 1. Le Groupe LAGRANGE

Plus en détail

Contribution des communes de Morainvilliers, Orgeval et Villennes-sur-Seine au débat public sur la LNPN

Contribution des communes de Morainvilliers, Orgeval et Villennes-sur-Seine au débat public sur la LNPN Contribution des communes de Morainvilliers, Orgeval et Villennes-sur-Seine au débat public sur la LNPN Orgeval, Villennes-sur-Seine et Morainvilliers sont trois communes situées dans la Vallée de la Seine

Plus en détail

RARE PARIS. INVESTISSEZ à. DANS UNE RéSIDENCE AVEC SERVICES

RARE PARIS. INVESTISSEZ à. DANS UNE RéSIDENCE AVEC SERVICES RARE INVESTISSEZ à PARIS DANS UNE RéSIDENCE AVEC SERVICES Choisissez Paris pour un investissement à forte rentabilité financière 3,50 HT/HT % DE REVENUS GARANTIS, NETS DE CHARGES ET INDEXéS (1) UN COMPLéMENT

Plus en détail

LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Dossier de Presse : Grand Paris, le temps des réalisations Fiche 4 LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Placer le Grand Paris au service de la croissance et de l emploi, en élément moteur de l économie nationale.

Plus en détail

Les pépinières d Entreprises en Seine-et-Marne NOM DE L ENTREPRISE

Les pépinières d Entreprises en Seine-et-Marne NOM DE L ENTREPRISE Les pépinières d Entreprises en Seine-et-Marne NOM DE L ENTREPRISE Sommaire 3 La Seine-et-Marne en Ile-de-France 8 Nos offres 14 Seine-et-Marne Développement 2 La Seine-et-Marne Au centre d un marché de

Plus en détail

Covéa Immobilier. L expertise au service de la valorisation immobilière

Covéa Immobilier. L expertise au service de la valorisation immobilière Covéa Immobilier L expertise au service de la valorisation immobilière L immobilier au sein de Covéa Covéa Immobilier Créé en janvier 2008, Covéa Immobilier mutualise les moyens et les savoir-faire des

Plus en détail

Foncier, logements abordables et stratégie de développement économique dans le Grand Genève Français

Foncier, logements abordables et stratégie de développement économique dans le Grand Genève Français Foncier, logements abordables et stratégie de développement économique dans le Grand Genève Français 1. SYNTHÈSE Juillet 2015 Réalisé avec le support de : ARC note de synthèse juillet 2015 page 1 LE Le

Plus en détail

Plan Local d'urbanisme 3. Orientations d Aménagement et de Programmation

Plan Local d'urbanisme 3. Orientations d Aménagement et de Programmation VILLE DE NEUILLY-SUR-MARNE Plan Local d'urbanisme 3. Orientations d Aménagement et de Programmation 3.2. Pôles de développement métropolitain : Des centralités à densifier et conforter Approuvé par délibération

Plus en détail

ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe.

ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe. ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe. L économie de la connaissance et l industrie : au cœur de la stratégie de développement économique de MPM

Plus en détail

Le marché immobilier en France

Le marché immobilier en France Le marché immobilier en France Immobilier d entreprise, logement, immobilier de loisirs Jean-Claude GINISTY Notaire à Paris Juin 2013 1 L immobilier d entreprise dans le GRAND PARIS 2 L immobilier d entreprise

Plus en détail

VIII - Les dynamiques d évolution et les enjeux de développement

VIII - Les dynamiques d évolution et les enjeux de développement VIII - Les dynamiques d évolution et les enjeux de développement A ce stade de son développement, les dynamiques et les enjeux sur la commune sont multiples. Ils concernent à la fois des enjeux de développement

Plus en détail

PARIS QUARTIER D AFFAIRES RÉSIDENCE DE TOURISME D AFFAIRES PARIS 17

PARIS QUARTIER D AFFAIRES RÉSIDENCE DE TOURISME D AFFAIRES PARIS 17 PARIS QUARTIER D AFFAIRES RÉSIDENCE DE TOURISME D AFFAIRES PARIS 17 PARIS CAPITALE MONDIALE DU TOURISME D AFFAIRES Si Paris demeure la métropole la plus visitée au monde, en accueillant chaque année près

Plus en détail

Thème 2 : Aménager et développer les territoires français Chapitre 6 : Mobilités, flux et réseaux de communication dans la mondialisation

Thème 2 : Aménager et développer les territoires français Chapitre 6 : Mobilités, flux et réseaux de communication dans la mondialisation Problématique : Comment les réseaux de communication du territoire français permettent-ils une intégration dans les réseaux de la mondialisation afin d accroître les mobilités et les flux sur le territoire

Plus en détail

résidence condorcet - aubervilliers (93) investissement LMNP Scellier-Bouvard

résidence condorcet - aubervilliers (93) investissement LMNP Scellier-Bouvard résidence condorcet - aubervilliers (93) investissement LMNP Scellier-Bouvard Sommaire La résidence au cœur d un quartier en plein essor P03 plan d accès à la résidence P04 La résidence et les étudiants

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme (PLUi) et Règlement Local de Publicité (RLPi) Intercommunal

Plan Local d Urbanisme (PLUi) et Règlement Local de Publicité (RLPi) Intercommunal 1/ 40 Phase 1 : Diagnostic territorial et Etat Initial de l Environnement Réunion publique Plan Local d Urbanisme (PLUi) et Règlement Local de Publicité (RLPi) Intercommunal Plan d intervention 2/ 40 1.

Plus en détail

Accueil délégation Club FNAU «projet urbain» Jeudi 20 et vendredi 21 mars 2014. L urbanisme lyonnais à travers la réalisation de projets diversifiées

Accueil délégation Club FNAU «projet urbain» Jeudi 20 et vendredi 21 mars 2014. L urbanisme lyonnais à travers la réalisation de projets diversifiées Accueil délégation Club FNAU «projet urbain» Jeudi 20 et vendredi 21 mars 2014 L urbanisme lyonnais à travers la réalisation de projets diversifiées PROGRAMME Jeudi 20 mars 9h 9h30 10h45 12h15 13h30 14h30

Plus en détail

PREDIVIE TRANSMISSION

PREDIVIE TRANSMISSION ASSURANCE VIE PREDIVIE TRANSMISSION L ASSURANCE VIE DÉDIÉE À LA TRANSMISSION DU CAPITAL À la Banque Privée du Crédit Agricole, nous conseillons nos clients pour leur apporter une réponse adaptée à chacun

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2015

DOSSIER DE PRESSE 2015 DOSSIER DE PRESSE 2015 Résidence Le Lavoir Lormont (33) Un acteur majeur du logement social pour le Sud-Ouest SOMMAIRE Mésolia, entreprise sociale pour l habitat...2 Un acteur majeur du logement social...2

Plus en détail

Analyse socio-économique des sites archéologiques

Analyse socio-économique des sites archéologiques Analyse socio-économique des sites archéologiques Flux touristique Économie local Équipements para-touristiques Exploitation touristique du site Emplois Carthage Développement local Composantes sociales:

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME DE ROQUES-SUR-GARONNE

PLAN LOCAL D URBANISME DE ROQUES-SUR-GARONNE PLAN LOCAL D URBANISME DE ROQUES-SUR-GARONNE ORIGINAL EAU & ENVIRONNEMENT AGENCE DE PAU Hélioparc 2 Avenue Pierre Angot 64053 PAU CEDEX 9 Tel. : +33 (0)5 59 84 23 50 Fax : +33 (0)5 59 84 30 24 COMMUNE

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

Silic Aujourd hui, demain, dans la dynamique du Grand Paris SIMI 2011

Silic Aujourd hui, demain, dans la dynamique du Grand Paris SIMI 2011 1 Silic Aujourd hui, demain, dans la dynamique du Grand Paris SIMI 2011 SILIC, UN ACTEUR MAJEUR DU GRAND PARIS 2 Une implantation historique et stratégique confirmée par le projet Grand Paris PÔLE ROISSY

Plus en détail

S implanter et Entreprendre à Dunkerque

S implanter et Entreprendre à Dunkerque > Situé au cœur de l Europe du Nord Ouest, en bordure de la mer du Nord et près de la frontière franco-belge, le territoire est composé de 20 communes pour une population de plus 210.000 habitants. S implanter

Plus en détail

ALL SUITES - APPART HOTEL. ORLY-Rungis UNE REGION UN DEPARTEMENT

ALL SUITES - APPART HOTEL. ORLY-Rungis UNE REGION UN DEPARTEMENT UNE REGION UN DEPARTEMENT Résidence Orly Rungis Affaires 16 Rue du Pont des Halles 941 150 RUNGIS Une résidence, idéalement située à Rungis, au carrefour de l économie et du tourisme. L Ile de France,

Plus en détail

Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères

Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères Ports de Paris : un acteur public du développement fluvial 2 Aménager dans la durée 200 salariés 4 agences territoriales Exploiter dans la proximité, l écoute

Plus en détail

LA LOGISTIQUE UNE FILIERE RESPONSABLE AU CŒUR DES ENJEUX ECONOMIQUES

LA LOGISTIQUE UNE FILIERE RESPONSABLE AU CŒUR DES ENJEUX ECONOMIQUES LA LOGISTIQUE UNE FILIERE RESPONSABLE AU CŒUR DES ENJEUX ECONOMIQUES Intervenants : Jean-Claude BOSSEZ, Président d AFILOG Jean MARGERIE, Directeur Général de MGF Logistique Pascal BOUFFARD, Directeur

Plus en détail

Annexe à la délibération n 3/01

Annexe à la délibération n 3/01 Annexe à la délibération n 3/01 Convention de financement relative aux études de transports à réaliser sur le secteur 4 de Marne-la-Vallée dans le cadre de l avenant n 8 à la convention de 1987 portant

Plus en détail

22 juin 2011. L AFD en Outre-mer en 2010

22 juin 2011. L AFD en Outre-mer en 2010 22 juin 2011 L AFD en Outre-mer en 2010 Qui sommes-nous? Un EPIC, sous tutelle des ministères : des Affaires Etrangères et Européennes de l Economie, des Finances et de l Industrie de l Intérieur, de l

Plus en détail

Pourquoi la Grande Vitesse au Maroc?

Pourquoi la Grande Vitesse au Maroc? Pourquoi la Grande Vitesse au Maroc? Au cours de la dernière décennie, la politique des grands chantiers initiée et conduite par SA MAJESTE LE ROI MOHAMMED VI que dieu l assiste a permis de développer

Plus en détail

Villeneuve-la-Garenne, à 4 km de Paris

Villeneuve-la-Garenne, à 4 km de Paris CAMPUS GALLIENI HAUTS-DE-SEINE Villeneuve-la-Garenne, à 4 km de Paris RÉSIDENCE POUR ÉTUDIANTS LOI SCELLIER PARIS - ILE DE FRANCE 1 ère région économique française Située au carrefour des échanges européens

Plus en détail

RÉSIDENTIEL TOURISTIQUE GOLFIQUE

RÉSIDENTIEL TOURISTIQUE GOLFIQUE VILLE DE TOSSE Projet d aménagement RÉSIDENTIEL TOURISTIQUE GOLFIQUE PARTICIPEZ AU DIALOGUE TERRITORIAL DEMAIN À TOSSE? PROJET D AMÉNAGEMENT TOURISTIQUE RÉSIDENTIEL GOLFIQUE RÉUNION PUBLIQUE TOSSE 9 NOVEMBRE

Plus en détail

L immobilier au sein du groupe La Poste

L immobilier au sein du groupe La Poste L immobilier au sein du groupe La Poste rôles et missions de Poste Immo CETE OUEST vendredi 16 novembre DÉVELOPPEMENT DURABLE : PARTAGEONS L ESSENTIEL! Les 4 engagements Le groupe La Poste 21 milliards

Plus en détail

Contribuer à l aménagement du territoire départemental

Contribuer à l aménagement du territoire départemental Contribuer à l aménagement du territoire départemental Point presse 16 octobre 2009 Aube Immobilier en quelques chiffres Au service des collectivités Aube Immobilier gère 9400 logements implantés sur quelque

Plus en détail

STIF Concertation prolongement ligne 1 75443 PARIS CEDEX 9. Madame, Monsieur,

STIF Concertation prolongement ligne 1 75443 PARIS CEDEX 9. Madame, Monsieur, STIF Concertation prolongement ligne 1 75443 PARIS CEDEX 9 2015-006/GD/GL/CL Créteil, le 8 janvier 2015 Département Projets de territoire et collectivités Affaire suivie par Catherine LAINE et Raphaël

Plus en détail

Un centre tertiaire : Val d Europe

Un centre tertiaire : Val d Europe Un centre tertiaire : Val d Europe Informations pour l enseignant 180 Comme le recommandent les programmes parus en juin 2008, nous abordons, dans cette séquence, un centre tertiaire dans le cadre du chapitre

Plus en détail

L EPF LR, EN QUELQUES MOTS

L EPF LR, EN QUELQUES MOTS 01 L EPF LR, EN QUELQUES MOTS 01 L EPF LR, EN QUELQUES MOTS ACTIVITÉ DE L EPF LR AU 31 JUILLET 2013 Tout axe du PPI confondu L EPF LR INTERVIENT SUR LES TERRAINS EN AMONT DE L AMÉNAGEMENT L EPF LR acquiert

Plus en détail

CHAPITRE G2 AMENAGER ET DEVELOPPER LE TERRITOIRE FRANCAIS

CHAPITRE G2 AMENAGER ET DEVELOPPER LE TERRITOIRE FRANCAIS CHAPITRE G2 AMENAGER ET DEVELOPPER LE TERRITOIRE FRANCAIS I Le territoire français : entre potentialités et contraintes? II La France n existe-t-elle aujourd hui qu à travers ses villes? A) Quelles sont

Plus en détail

Résidence étudiante MAGELLAN. Paris la Défense Colombes Éco- quartier de la Marine

Résidence étudiante MAGELLAN. Paris la Défense Colombes Éco- quartier de la Marine Résidence étudiante MAGELLAN Paris la Défense Colombes Éco- quartier de la Marine SITUATION DE LA RÉSIDENCE Au pied du tramway relié directement à la Défense, proche des grands pôles universitaires, à

Plus en détail

LA DEFENSE / SEINE ARCHE OIN LA DEFENSE

LA DEFENSE / SEINE ARCHE OIN LA DEFENSE LA DEFENSE / SEINE ARCHE Le périmètre d intervention de l EPAD créé en 1958, est devenu périmètre d Opération d Intérêt National en 1983. Celui-ci a été scindé en deux le 19 décembre 2000 entre d une part

Plus en détail

Centre Commercial & de Loisirs du quartier d affaires de Bab Ezzouar (Alger) Alain Rolland

Centre Commercial & de Loisirs du quartier d affaires de Bab Ezzouar (Alger) Alain Rolland Centre Commercial & de Loisirs du quartier d affaires de Bab Ezzouar (Alger) Alain Rolland Managing director Valartis Asset Management Directeur général de la Société des Centres Commerciaux d Algérie

Plus en détail

Depuis 5 ans, nous avons acquis une solide expérience et une réelle légitimité dans le secteur de la dépendance/santé.

Depuis 5 ans, nous avons acquis une solide expérience et une réelle légitimité dans le secteur de la dépendance/santé. HÔTELS & EHPAD POURQUOI INVESTIR DANS LES EHPAD? Le vieillissement de la population française est une tendance inscrite dans la pyramide des âges. Il engendre une progression mécanique du nombre de personnes

Plus en détail

III. Le Projet d Aménagement et de Développement Durable

III. Le Projet d Aménagement et de Développement Durable III. Le Projet d Aménagement et de Développement Durable Ces interrogations ont servi de base à la formulation d un projet de vie communale exprimé au travers du PADD. Elaboré selon un objectif général

Plus en détail

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature 4 AXES STRATEGIQUES Plan de mandature Un projet pour notre territoire 9 ObjECTIFS OPERATIONNELS B âtir un programme au service de l économie dans lequel une large majorité d entre vous se reconnaît est

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Département du Morbihan Commune de l Ile aux Moines Plan Local d Urbanisme Pièce n 2 : Projet d Aménagement et de Développement Durable Vu pour être annexé à la délibération du 19 mars 2014 Le Maire, Dossier

Plus en détail

SYNTHESE ET ACTUALISATION DES DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE

SYNTHESE ET ACTUALISATION DES DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE LIVRET I SYNTHESE ET ACTUALISATION DES DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE 5 Sommaire I SYNTHESE page 5 II REACTUALISATION FEVRIER 2006 : DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE page 18 III DIAGNOSTIC

Plus en détail

Le plan/schéma vélo pour un usage utilitaire. Réunion des agents de développement des Pays et PNR - 18 septembre 2008 -

Le plan/schéma vélo pour un usage utilitaire. Réunion des agents de développement des Pays et PNR - 18 septembre 2008 - Le plan/schéma vélo pour un usage utilitaire Réunion des agents de développement des Pays et PNR - 18 septembre 2008 - Contexte général La part modale de la voiture augmente malgré une progression des

Plus en détail

Fiches de Lecture SCoT Colmar-Rhin-Vosges approuvé le 28 juin 2011

Fiches de Lecture SCoT Colmar-Rhin-Vosges approuvé le 28 juin 2011 Fiches de Lecture SCoT Colmar-Rhin-Vosges approuvé le 28 juin 2011 1. La ville centre de Colmar 2. Les villes couronnes 3. Les pôles pluri-communaux 4. Les pôles secondaires 5. Les villages 6. En zone

Plus en détail

Réseau des Opérateurs et Aménageurs Urbains de la Ville Méditerranéenne Durable Un projet urbain moteur de la Métropole.

Réseau des Opérateurs et Aménageurs Urbains de la Ville Méditerranéenne Durable Un projet urbain moteur de la Métropole. Réseau des Opérateurs et Aménageurs Urbains de la Ville Méditerranéenne Durable Un projet urbain moteur de la Métropole 22 octobre 2014 UNE OPERATION DE DEVELOPPEMENT AU CŒUR DE LA METROPOLE Salon Aix

Plus en détail

Position dans l ensemble régional et gouvernance du CDT

Position dans l ensemble régional et gouvernance du CDT Un accord-cadre a été signé le 24 juin 2013 par le Préfet de Région, le Président du CG des Yvelines, le Président du CG du Val d Oise, le Président de l association Confluence Seine-Oise et le Maire de

Plus en détail

MÉCANISMES DE CAPTATION DE LA VALEUR: PRINCIPES ET APPLICATION EN CONTEXTE MONTRÉALAIS

MÉCANISMES DE CAPTATION DE LA VALEUR: PRINCIPES ET APPLICATION EN CONTEXTE MONTRÉALAIS MÉCANISMES DE CAPTATION DE LA VALEUR: PRINCIPES ET APPLICATION EN CONTEXTE MONTRÉALAIS Ludwig Desjardins, Ph.D. Directeur Planification stratégique par interim Planification & Innovations 31 mars 2015

Plus en détail

URBAN À 10 KM DE PARIS LA DÉFENSE DANS UN PARC D ACTIVITÉS DE 3 HECTARES. 15 000 m² DE LOCAUX DIVISIBLES

URBAN À 10 KM DE PARIS LA DÉFENSE DANS UN PARC D ACTIVITÉS DE 3 HECTARES. 15 000 m² DE LOCAUX DIVISIBLES URBAN C O R M E I L L E S - E N - PA R I S I S ( 9 5 ) À 10 KM DE PARIS LA DÉFENSE DANS UN PARC D ACTIVITÉS DE 3 HECTARES 15 000 m² DE LOCAUX DIVISIBLES Situé en plein cœur du nouveau quartier des Bois

Plus en détail

POLE BESANCON VIOTTE DOSSIER CONCERTATION PREALABLE

POLE BESANCON VIOTTE DOSSIER CONCERTATION PREALABLE POLE BESANCON VIOTTE DOSSIER CONCERTATION PREALABLE Présentation du contexte et des enjeux du projet - Juin 2009-1 / 7 1 - CONTEXTE DU PROJET [Plan de situation des deux gares] Le site de Besançon Viotte

Plus en détail

Rénovation énergétique des bâtiments en Bretagne. Propositions pour un accompagnement et un financement des travaux

Rénovation énergétique des bâtiments en Bretagne. Propositions pour un accompagnement et un financement des travaux Rénovation énergétique des bâtiments en Bretagne Propositions pour un accompagnement et un financement des travaux Édito E Chiffres clés bretons Objectifs de la Bretagne* n 2014, le Conseil régional de

Plus en détail

Campus des Berges de Seine Programme Affaires à Seine-Port (77)

Campus des Berges de Seine Programme Affaires à Seine-Port (77) Campus des Berges de Seine Programme Affaires à Seine-Port (77) 40 min de Paris Paris Seine-Port Introduction Situation 95 78 92 75 93 94 77 91 Seine-Port Transports RER D : Saint-Fargeau - RER D : Ponthierry

Plus en détail

Icade et Architecture Studio réaliseront le projet immobilier autour. Établissement recevant du public (ERP) ou assimilé

Icade et Architecture Studio réaliseront le projet immobilier autour. Établissement recevant du public (ERP) ou assimilé 3. > Immobilier 4. > Icade et Architecture Studio réaliseront le projet immobilier autour de la gare Issy RER du Grand Paris Express Immobilier Politique des transports Icade et Architecture Studio réaliseront

Plus en détail

Sauveterre-de-Guyenne. Eléments d'analyse et enjeux Organisation économique du territoire. PLU Phase 1 - diagnostic

Sauveterre-de-Guyenne. Eléments d'analyse et enjeux Organisation économique du territoire. PLU Phase 1 - diagnostic SauveterredeGuyenne Eléments d'analyse et enjeux Organisation économique du territoire PLU Phase 1 diagnostic Agglomération bordelaise Libourne CastillonlaBataille SteFoylaGrande Bergerac SauveterredeGuyenne

Plus en détail

Port de Limay-Porcheville. Infrastructures, Services, Multimodalité

Port de Limay-Porcheville. Infrastructures, Services, Multimodalité Port de Limay-Porcheville Infrastructures, Services, Multimodalité Port de Limay-Porcheville, plate-forme incontournable de l Ouest parisien Situé à l Ouest de Paris sur l axe Paris-Rouen-Le Havre, le

Plus en détail

Evaluation des impacts économique et social des aéroports Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly, Paris-Le Bourget pour l'année 2010

Evaluation des impacts économique et social des aéroports Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly, Paris-Le Bourget pour l'année 2010 Evaluation des impacts économique et social des aéroports Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly, Paris-Le Bourget pour l'année 2010 AEROPORTS DE PARIS 15 Février 2012 BIPE 2012 1 Evaluation des impacts économique

Plus en détail

Un impact fort, mais contrasté

Un impact fort, mais contrasté 6 TOURISME Le tourisme en chiffres Un impact fort, mais contrasté 13,6 milliards de chiffre d affaires, 2,7 milliards de valeur ajoutée. Il est toujours difficile de mesurer le poids économique de l activité

Plus en détail

2015 DFA 21 Mise en œuvre des évolutions législatives de la taxe de séjour à compter du 1 er mars 2015 PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

2015 DFA 21 Mise en œuvre des évolutions législatives de la taxe de séjour à compter du 1 er mars 2015 PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS DIRECTION DES FINANCES ET DES ACHATS 2015 DFA 21 Mise en œuvre des évolutions législatives de la taxe de séjour à compter du 1 er mars 2015 Mesdames, Messieurs, PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

Plus en détail

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE 12 nov. 2014 COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE Elu référent : Luc Rémond Le 12 novembre 2014 Voreppe Hôtel de ville Sommaire de l intervention 1. Chiffres-clé sur les déplacements

Plus en détail

D O S S I E R D E P R E S S E

D O S S I E R D E P R E S S E Une plateforme industrielle intégrée de nouvelle génération pour renforcer l attraction régionale de Nouaceur Sommaire 1. Lancement par Sa Majesté le Roi de la plateforme industrielle intégrée de nouvelle

Plus en détail

VILOGIA VILOGIA ATOUT LOGEMENT DES MÉTROPOLES EN QUELQUES CHIFFRES 1 000 AMÉNAGEUR. dans ma ville BAILLEUR SOCIAL CONSTRUCTEUR

VILOGIA VILOGIA ATOUT LOGEMENT DES MÉTROPOLES EN QUELQUES CHIFFRES 1 000 AMÉNAGEUR. dans ma ville BAILLEUR SOCIAL CONSTRUCTEUR Résidence AMÉNAGEUR EN QUELQUES CHIFFRES SPÉCIALISÉE ATOUT LOGEMENT DES MÉTROPOLES SYNDIC DE COPROPRIÉTÉ collaborateurs plus de 509 M réhabilitations par an investis dans les logements partout en France

Plus en détail

Forum des investisseurs privés

Forum des investisseurs privés Forum des investisseurs privés Panel : Investir dans l Immobilier au Sénégal Groupe Consultatif 25 février 2014 Chambre de Commerce et d'industrie de région Paris Ile-de-France 27, avenue de Friedland

Plus en détail

CAPITAL INVESTISSEMENT

CAPITAL INVESTISSEMENT Groupe Caisse de Dépôt et de Gestion CAPITAL INVESTISSEMENT FINANCEMENT DE PROJETS DE CREATION D ENTREPRISE AU MAROC Paris 23 mai 2006 Amine Benhalima Le Groupe Caisse de Dépôt et de Gestion, une institution

Plus en détail

Commission Finances, administration générale, marchés publics du 9 janvier 2014

Commission Finances, administration générale, marchés publics du 9 janvier 2014 2014/6289 Direction de la Gestion PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 JANVIER 2014 Commission Finances, administration générale, marchés publics du 9 janvier 2014 Objet : Société Publique

Plus en détail

5 DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

5 DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE 5 DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ATOUTS Une situation géographique centrale dans l Est parisien en plein essor Un taux d emploi relativement important FAIBLESSES Une inadéquation entre les emplois et la population

Plus en détail

Présentation de l entreprise

Présentation de l entreprise Présentation de l entreprise L investissement des collectivités locales : un enjeu national «L investissement des collectivités locales est nécessaire à l avenir économique et à la cohésion sociale du

Plus en détail

L AVENIR S E D É C I D E A U J O U R D H U I

L AVENIR S E D É C I D E A U J O U R D H U I L AVENIR S E D É C I D E A U J O U R D H U I CHIFFRES CLÉS GROUPE EXPERTISE OFFRE sommaire s o m m a i r e préambule l avenirsedécideaujourd hui Depuis toujours l immobilier d investissement fait partie

Plus en détail

CLÉS. pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche

CLÉS. pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche E 7 CLÉS pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche 1 Défi nir «votre» localisation géographique idéale Choisir un emplacement adapté, c est tout d abord définir le barycentre de votre future

Plus en détail

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com DOSSIER DE PRESSE La Ville d ANGERS, Angers Loire Métropole, Angers Loire Tourisme, Angers Expo Congrès et la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire ont décidé de créer à ANGERS un BUREAU

Plus en détail

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 «seul le prononcé fait foi» Mesdames et Messieurs les présidents, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

DES BUREAUX DES LOGEMENTS DES SERVICES DE L ACTIVITÉ DES TRANSPORTS

DES BUREAUX DES LOGEMENTS DES SERVICES DE L ACTIVITÉ DES TRANSPORTS LE TERRITOIRE QUI DÉCOLLE à 7kms de Paris DES BUREAUX DES LOGEMENTS DES SERVICES DE L ACTIVITÉ DES TRANSPORTS UNE LOCALISATION STRATÉGIQUE PROXIMITÉ AVEC PARIS ET LES CENTRES D AFFAIRES ET DE DÉCISIONS

Plus en détail

Plan détaillé du Projet d Aménagement et de Développement Durable (PADD) et du Document d Orientations Générales (DOG)

Plan détaillé du Projet d Aménagement et de Développement Durable (PADD) et du Document d Orientations Générales (DOG) SCoT des Coteaux et du Val de Seine Plan détaillé du Projet d Aménagement et de Développement Durable (PADD) et du Document d Orientations Générales (DOG) Dominique Gaudron dominique.gaudron@algoe.fr Nicolas

Plus en détail

Présentations publiques

Présentations publiques Présentations publiques Mardi 25 septembre 2012 1 Déroulement Introduction 1. L ADEO 2. Les objectifs communaux 3. L urbanisme 4. La mobilité 5. Les projets Questions 2 Déroulement Intervenants Monsieur

Plus en détail

Mutation des territoires d activités économiques à Aulnay-sous-Bois. Une expérience de redynamisation territoriale

Mutation des territoires d activités économiques à Aulnay-sous-Bois. Une expérience de redynamisation territoriale Mutation des territoires d activités économiques à Aulnay-sous-Bois Une expérience de redynamisation territoriale 2 structures : Développer l emploi l entrepreneuriat et l attractivité économique de la

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE

CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE 3/11 1 CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE Séance du 29 Janvier 2010 Commission n 3 Transports, Déplacements et Voirie Commission n 7 Finances DIRECTION PRINCIPALE DES ROUTES RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL

Plus en détail

Décembre 2014 Observatoire Régional du Tourisme

Décembre 2014 Observatoire Régional du Tourisme Objectifs et principes méthodologiques de l étude 3 L offre d hébergements 5 La fréquentation des hébergements 6 La consommation touristique 7 La production des entreprises touristiques 8 L emploi lié

Plus en détail

Gaz de France et le développement durable

Gaz de France et le développement durable Gaz de France et le développement durable L engagement pour des territoires durables Groupe de pilotage «Entreprises Collectivités» Comité 21 20 juin 2006 Isabelle ARDOUIN DIRECTION DU DEVELOPPEMENT DURABLE

Plus en détail

Eléments d intervention CNIS 18 novembre 2008

Eléments d intervention CNIS 18 novembre 2008 Eléments d intervention CNIS 18 novembre 2008 Nouvelles tendances de localisation de population et des activités sur le territoire I - Artisanat et territoire 1. Les artisans sont présents sur tout le

Plus en détail