Rotation autour d un axe mobile :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rotation autour d un axe mobile :"

Transcription

1 Chapitre 7 Rotation autour d un axe mobile : théorèmes généraux Pour étudier le mouvement général d un solide, on le décompose en un déplacement de son centre de masse et une rotation du solide sur lui même, étudiée dans le référentiel barycentrique. C est donc une combinaison d une translation et d une rotation, comme pour les référentiels en mouvement. Il su t de penser à une roue qui roule ou à un boomeran... L étude de ces mouvements repose sur l utilisation de grandeurs les grandeurs cinétiques, à savoir, la quantité de mouvement, le moment cinétique et l énergie qu il va falloir décomposer de la même façon. Puis, nous allons voir ce que deviennent alors les théorèmes généraux de la mécanique pour un mouvement quelconque, en essayant de tirer profit de ce que nous avons appris en mécanique du point et dans les chapitres précédents. 7.1 Cinématique : champ de vitesse d un solide en mouvement Le mouvement d un solide peut être décomposé en une translation de son centre de masse, caractérisée par ~v G et d une rotation du solide dans le référentiel barycentrique caractérisée par ~. Chacun de ces deux vecteurs ont, a priori, trois coordonnées indépendantes : trois coordonnées de translation suivant Ox, Oy et Oz, ainsi que trois angles de rotation autour de ces mêmes axes. Pour les exemples d application, nous nous limiterons à des mouvements plus simples. La vitesse d un point A quelconque du solide s écrit donc, ~v A = ~v G + ~v A, (7.1) en utilisant les lois de composition des vitesses. Ici ~v A est la vitesse relative de A dans le référentiel du centre de masse. Ce mouvement étant une rotation de vitesse angulaire ~, on a finalement ~v A = ~v G + ~ ^ GA, (7.) On peut écrire la même relation pour un point B quelconque et soustraire, pour obtenir une relation plus générale ne faisant pas intervenir le centre de masse, ~v B = ~v A + ~ ^ AB. (7.3) Grâce à cette relation, appelée formule de Varignon (Caen ), en connaissant la vitesse d un point particulier du solide et ~, on peut déterminer facilement la vitesse de n importe quel autre point. Le centre de masse ne joue pas un rôle privilégié en cinématique. Un champ de vitesses ayant de telles propriétés est appelé torseur. Nous n étudierons pas les propriétés mathématiques des torseurs. Finalement, la description du déplacement d un solide nécessite, a priori, de connaître 6 degrés de liberté (3 de translation pour ~v A et 3 de rotation pour ~ ) et pas plus, car les solides étudiés sont considérés comme indéformables. 66

2 CHAPITRE 7. ROTATION AUTOUR D UN AXE MOBILE : THÉORÈME GÉNÉRAUX Théorèmes de König Nous allons maintenant calculer les grandeurs cinétiques en séparant le mouvement de translation du centre de masse, du mouvement de rotation dans le référentiel du centre de masse. Ce référentiel relatif est en translation par rapport au référentiel d étude, supposé galiléen. on origine, le centre de masse G, n a pas forcément un mouvement rectiligne uniforme. Il n y a donc aucune raison pour que le référentiel barycentrique soit aussi galiléen Quantité de mouvement Nous l avons déjà vu, la quantité de mouvement totale se réduit à ~p = m~v G. (7.4) Elle ne prend donc pas en compte la rotation du solide sur lui-même. Elle n est sensible qu au déplacement du centre de masse. 7.. Moment cinétique Pour le moment cinétique, on repart de sa définition, ~ o = OM ^ ~v (M) dm (7.5) puis, on sépare le mouvement du centre de masse du mouvement dans le référentiel du centre de masse, ~ o = OG ^ ~v (M) dm + GM ^ ~v (M) dm (7.6) = OG ^ ~v (M) dm + GM ^ ~v (M) dm = OG ^ m~v G + GM ^ ~v (M) dm. (7.7) Le premier terme correspond au moment cinétique du centre de masse par rapport à O. Quant au deuxième terme, il fait apparaître le moment par rapport à G de la vitesse absolue, ce qui n a pas de sens. Nous allons faire apparaître la vitesse relative par rapport au référentiel barycentrique, ~v (M), ~v (M) =~v G + ~v (M), (7.8) ce qui donne, ~ o = = = OG ^ m~v G + OG ^ m~v G +( GM ^ ~v G dm + GM ^ ~v (M) dm GM dm) ^ ~v G + ~ G (7.9) OG ^ m~v G + ~ G, (7.10) avec ~ G = GM ^ ~v (M) dm. (7.11) Le premier terme correspond au moment cinétique du centre de masse dans le référentiel absolu, alors que le deuxième correspond au moment cinétique relatif dans le référentiel barycentrique. Nous venons de démontrer que ces deux moments cinétiques s ajoutent simplement pour obtenir le moment cinétique global. Il s agit du premier théorème de König (souvent noté Koenig dans les livres de physique), qui est très important car il permet de découpler les mouvements relatifs et d entraînement. i l on applique ce résultat au mouvement de la Terre, on trouve que le moment cinétique associé à la rotation du centre de la Terre autour du oleil et le moment cinétique associé à la rotation de la Terre sur elle-même s ajoutent simplement.

3 CHAPITRE 7. ROTATION AUTOUR D UN AXE MOBILE : THÉORÈME GÉNÉRAUX Energie cinétique avec Le deuxième théorème de König concerne l énergie cinétique avec laquelle on a le même découplage, Ec = 1 v (M) dm = 1 v G(M) dm + 1 v (M) dm + ~v G.~v (M) dm (7.1) = 1 mv G + Ec, Ec = 1 (7.13) v (M) dm. (7.14) Le dernier terme de l équation (7.1) est nul car, par définition du centre de masse, RRR ~v (M) dm = ~0. On a là une généralisation de ce qui a été vu pour le système à deux corps Conclusion En conclusion, le mouvement d un solide peut être décomposé en une translation de son centre de masse et une rotation sur lui-même dans le référentiel barycentrique et les trois grandeurs cinétiques usuelles de la mécanique peuvent être alors calculées plus simplement, ~p = m~v G ~ o = OG ^ m~v G + ~ G avec ~ G = RRR GM ^ ~v (M) dm Ec = 1 mv G + RRR Ec avec Ec = 1 v (M) dm. (7.15) Cette simple addition des contributions du mouvement de translation et de rotation relatif n est possible que parce que nous avons choisi le centre de masse qui a des propriétés particulières. La grande nouveauté par rapport à la mécanique du point est le mouvement de rotation dans le référentiel barycentrique, auquel on pourra souvent appliquer ce que nous avons appris en étudiant un solide tournant autour d un axe. Mais l étude d un mouvement quelconque peut être complexe car l axe de rotation dans le référentiel barycentrique n est pas forcément fixe. C est le cas de la toupie pirouette ou de la Terre. Nous y reviendrons. A partir de ces relations simples, nous allons essayer de simplifier aussi les théorèmes généraux de la mécanique. 7.3 Théorèmes généraux de la mécanique du solide Rappels Nous avons vu dans les chapitres précédents que d~p G = X ~ Fext, (7.16) = X ~ M ~Fext/O, (7.17) où G est le centre de masse du système et O un point fixe dans un référentiel galiléen. La première équation donne accès à la position du centre de masse du solide et la deuxième, à la rotation du système sur lui-même. Dans un chapitre précédent, où nous avons étudé le mouvement autour d un axe fixe, il su sait de prendre O sur l axe de rotation. De même quand le solide tournait autour d un point fixe. Mais pour un mouvement quelconque, un point fixe O, loin du solide, n est pas très pratique et il vaudrait mieux connaître le moment cinétique dans le référentiel barycentrique. C est ce que nous allons faire.

4 CHAPITRE 7. ROTATION AUTOUR D UN AXE MOBILE : THÉORÈME GÉNÉRAUX Théorème du moment cinétique dans le référentiel barycentrique Le théorème du moment cinétique s écrit explicitement, = X i OA i ^ ~F i, (7.18) où A i est le point d application de la force ~ F i. Nous allons calculer le terme du gauche en utilisant le théorème de König, ~ o = OG ^ m~v G + ~ G. (7.19) En dérivant cette relation, on obtient, = m d OG ^ ~v G + OG ^ m d~v G + d~ G = OG ^ X Fext ~ + d~ G. (7.0) Le terme de droite du théorème du moment cinétique donne, X OA i ^ ~F i = OG ^ X Fext ~ + X i i En comparant les relations (7.0) et (7.1), on a immédiatement GA i ^ ~F i. (7.1) d~ G = X ~ M ~Fext/G = X i GA i ^ ~F i. (7.) Le théorème du moment cinétique est donc applicable dans le référentiel barycentrique en prenant le centre de masse comme point de référence, que ce référentiel soit galiléen ou pas. Il s agit d un résultat important qui vient compléter le théorème de la résultante cinétique, équation (7.17), appliquée au centre de masse. La résultante des forces déplace donc le centre de masse et la résultante de leur moment fait tourner le solide sur lui-même Théorème de l énergie cinétique On peut appliquer le théorème de l énergie cinétique car il découle directement de la relation fondamentale de la dynamique. eules les forces extérieures sont à prendre en compte, car, pour un solide indéformable, les forces intérieures ne travaillent pas. Il faut cependant veiller, pour chacune de ces forces, à bien prendre en compte le déplacement de leur point d application. Ainsi, pour un solide quelconque en déplacement, on a de c = X i ~F i.~v(a i ), (7.3) où A i est le point d application de la force F ~ i. Dans le cas de forces s appliquant à tout le volume du solide, comme la pesanteur, il faut remplacer cette somme par une intégrale. On peut aussi écrire cette relation sous une forme intégrée par rapport au temps pour obtenir E c. Pour utiliser cette relation, il faut déterminer la vitesse de chacun des points d application d une force A i, ce qui n est pas toujours très simple. En se rappelant de la formule de Varignon, équation (7.3), chacune de ces vitesses peut être exprimée en fonction des autres. Il su t alors de choisir un point particulier A, a priori commode, pour avoir, de c = X i ~F i.(~v (A)+~ ^ AA i ) =( X i ~F i ).~v(a) +( X i AA i ^ ~F i ).~, (7.4) en utilisant les propriétés de permutation du produit mixte. Cette expression, qui ne fait intervenir que la résultante des forces et des moments, a le mérite d être beaucoup plus simple. Elle fait aussi apparaître ce que l on pourrait appeler un travail de translation et un travail de rotation. Comme en mécanique du point, dans le cas de forces conservatives, on peut introduire une énergie potentielle et une énergie mécanique. Dans le cas de la pesanteur, l énergie potentielle vaut E p = mgz G où Oz est un axe vertical orienté vers le haut.

5 CHAPITRE 7. ROTATION AUTOUR D UN AXE MOBILE : THÉORÈME GÉNÉRAUX Applications Nous allons donc appliquer ces théorèmes généraux à des cas où l axe de rotation se déplace. Là encore, par souci de simplicité, nous ne considèrerons qu un cas : celui d un axe en translation simple dans le chapitre suivant. 7.4 English vocabulary and summary English vocabulary Composition des vitesses d un solide Formule de Varignon Velocity composition in a solid Varignon s formula 7.4. ummary For arbitrary motion of a rigid body, divide the motion into a linear motion of the centre of mass, plus rotation about the centre of mass. Then : X F = macm (7.5) X CM = I CM (7.6) K = K trans + K rot = 1 mv CM + 1 I CM. (7.7)

Mécanique du solide - Chapitre 1 : Décrire et caractériser le mouvement d un solide

Mécanique du solide - Chapitre 1 : Décrire et caractériser le mouvement d un solide Mécanique du solide - Chapitre 1 : Décrire et caractériser le mouvement d un solide Problématique : Quelles sont les grandeurs cinématiques et cinétiques associées à un solide en mouvement? Comment les

Plus en détail

Mécanique du solide Théorème de l'énergie cinétique ENONCE

Mécanique du solide Théorème de l'énergie cinétique ENONCE ENONCE Question préliminaire : expliquer la démarche permettant de calculer le couple moteur en fonction des données du problème Le théorème de l'énergie cinétique se démontre à partie de la loi fondamentale

Plus en détail

Principe fondamental de la dynamique 1

Principe fondamental de la dynamique 1 Principe Fondamental de la Dynamique Principe fondamental de la dynamique 1 UN PEU D Au XVIIe siècle, Galilée énonce un principe simple: Tour corps possède une certaine inertie qui l oblige à conserver

Plus en détail

PLAN DE LECON DYNAMIQUE

PLAN DE LECON DYNAMIQUE PLAN DE LECON DYNAMIQUE Objectifs spécifiques : A la fin de la séance l étudiant doit être capable de : Déterminer le torseur Dynamique d un solide en mouvement par rapport à un repère. Appliquer le principe

Plus en détail

APPROCHE DESCRIPTIVE DU FONCTIONNEMENT

APPROCHE DESCRIPTIVE DU FONCTIONNEMENT Chapitre M2 APPROCHE DESCRIPTIVE DU FONCTIONNEMENT D UN VÉHICULE À ROUES PROGRAMME OFFICIEL : Notions et contenus Mouvement rectiligne uniforme d un véhicule à roues dans un référentiel galiléen en l absence

Plus en détail

IV CINEMATIQUE DU SOLIDE

IV CINEMATIQUE DU SOLIDE IV CINEMATIQUE DU OLIDE La cinématique du solide concerne l étude du mouvement des solides supposés indéformables. Elle tient une place importante dans les applications quotidiennes de la mécanique. 1.

Plus en détail

1. DYNAMIQUE DU POINT MATÉRIEL

1. DYNAMIQUE DU POINT MATÉRIEL . DYNAMIQUE DU PINT MATÉRIEL.. Grandeurs cinétiques fondamentales Pour un point matériel M, de masse m, animéd une vitesse v par rapport à un référentiel R donné, on définit les grandeurs cinétiques suivantes

Plus en détail

Cinématique du point

Cinématique du point Notes de Cours PS 91 Cinématique du point La cinématique du point est l étude du mouvement d un point matériel indépendamment des causes de ce mouvement. En pratique l approximation du point matériel peut

Plus en détail

- La force est-elle vraiment à l origine du déplacement entre deux points? Mieux : - Quelle est sa contribution au déplacement entre A et B?

- La force est-elle vraiment à l origine du déplacement entre deux points? Mieux : - Quelle est sa contribution au déplacement entre A et B? Chapitre 5 Energie des systèmes mécaniques Introduction Les deux premières lois de Newton nous ont permis d accepter le lien entre force et mouvement d un système matériel, la relation directe se faisant

Plus en détail

Chap.1 Cinématique du point matériel

Chap.1 Cinématique du point matériel Chap.1 Cinématique du point matériel 1. Point matériel et relativité du mouvement 1.1. Notion de point matériel 1.2. Relativité du mouvement - Notion de référentiel 1.3. Trajectoire dans un référentiel

Plus en détail

Chapitre 2 : Introduction à la mécanique du point

Chapitre 2 : Introduction à la mécanique du point UNIVERSITE DES SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LILLE U.F.R. de Mathématiques Pures et Appliquées Département de Mécanique Chapitre 2 : Introduction à la mécanique du point Introduction : la mécanique classique

Plus en détail

Travail et énergie mécanique

Travail et énergie mécanique Travail et énergie mécanique Si le chapitre 5 donnait les lois de la mécanique permettant de connaître position, vitesse et accélération d un système soumis à un ensemble de forces extérieures, nous prenons

Plus en détail

Ch. V DYNAMIQUE DU SOLIDE

Ch. V DYNAMIQUE DU SOLIDE Ch. V DYNAMQUE DU SOLDE Dynamique : Etude d un mouvement en tenant compte des causes qui le produisent.. Actions mécaniques Action mécanique : toute cause (force, moment) capable de provoquer le mouvement

Plus en détail

CHAMPS DES VECTEURS VITESSE D UN SOLIDE

CHAMPS DES VECTEURS VITESSE D UN SOLIDE PCSI/MPSI CHAMPS DES VECTEURS VITESSE D UN SOLIDE 1 Point lié à un solide En cinématique du solide indéformable, on s intéresse au mouvement des solides et donc des points qui les constituent. On dit qu

Plus en détail

Cours de mécanique 2 M24-Système isolé à deux corps

Cours de mécanique 2 M24-Système isolé à deux corps Cours de mécanique M4-Système isolé à deux corps Table des matières Introduction Description et éléments cinétiques. Centre d inertie du système.... Résultante cinétique....3 Moment cinétique... 3.4 Référentiel

Plus en détail

Mouvement d un solide en rotation autour d un axe fixe

Mouvement d un solide en rotation autour d un axe fixe Mouvement d un solide en rotation autour d un axe fixe II. Moment cinétique scalaire d un solide en rotation autour d un axe fixe 1. Moment cinétique d un point matériel par rapport à un point On appelle

Plus en détail

Mécanique Chapitre 1 : Cinématique du point matériel

Mécanique Chapitre 1 : Cinématique du point matériel Lycée François Arago Perpignan M.P.S.I. 2012-2013 Mécanique Chapitre 1 : Cinématique du point matériel On se place dans le cadre de la mécanique classique (newtonienne) qui convient très bien pour expliquer

Plus en détail

MECANIQUE. Secondaire (S, STI, STL)

MECANIQUE. Secondaire (S, STI, STL) MECANIQUE Secondaire (S, STI, STL) Quelques définitions Cinématique : partie de la mécanique qui étudie les mouvements des solides sans se préoccuper de leurs causes, les forces. Système : constitué par

Plus en détail

Chapitre 6 : Application des lois de Newton et des lois de Kepler (p. 155)

Chapitre 6 : Application des lois de Newton et des lois de Kepler (p. 155) PARTIE 2 - COMPRENDRE : LOIS ET MODÈLES Chapitre 6 : Application des lois de Newton et des lois de Kepler (p. 155) Compétences exigibles : Connaître et exploiter les trois lois de Newton ; les mettre en

Plus en détail

M9 DYNAMIQUE DANS UN

M9 DYNAMIQUE DANS UN OBJECTIFS M9 DYNAMIQUE DANS UN ÉFÉENTIEL NON GALILÉEN «Enfermez-vous avec un ami dans la cabine principale à l intérieur d un grand bateau et prenez avec vous des mouches, des papillons, et d autres petits

Plus en détail

Mécanique fondamentale

Mécanique fondamentale Chapitre 1 Mécanique fondamentale CURS Ce cours a pour objet de donner aux étudiants en PAES les outils indispensables àlaréussite de leurs concours. Nous avons donc privilégié systématiquement l aspect

Plus en détail

Documents de Physique-Chimie M. MORIN

Documents de Physique-Chimie M. MORIN 1 Afin de décrire le mouvement d un solide, il faut : Thème : Lois et modèles Partie : Temps, mouvement et évolution. Cours 16 : Cinématique - Mouvement d un point au cours du temps. Comment décrire le

Plus en détail

PC - Cinématique des fluides

PC - Cinématique des fluides PC - Cinématique des fluides Les lois de la mécanique des fluides sont complexes. Une analyse aérodynamique d un système mécanique réel (voiture, aile d avion...) donne souvent lieu à des simulations numériques

Plus en détail

(Moment cinétique) Étude de la chute d une tartine

(Moment cinétique) Étude de la chute d une tartine Problème de mécanique (Moment cinétique) Étude de la chute d une tartine (Auteur : Arne Keller) Le matin de bonne heure, le café est en train de se faire et vous beurrez votre première tartine que vous

Plus en détail

Physique statistique

Physique statistique 1 Cours Sciences Physiques MP Physique statistique La Thermodynamique statistique a pour ambition de considérer les entités microscopiques qui constituent la matière comme les atomes, les molécules, les

Plus en détail

Tronc commun scientifique Mahdade Allal année scolaire Énergie cinétique et travail : activités

Tronc commun scientifique Mahdade Allal année scolaire Énergie cinétique et travail : activités Énergie cinétique et travail : activités Application 1 a. Calculer l énergie cinétique : d une voiture de masse 1, 0tonnes roulant à 90km/h d un camion de masse 30tonnes roulant à 90km/h b. Calculer la

Plus en détail

Objectifs d apprentissage du chapitre 1 Physique et mécaniques, analyse dimensionnelle et ordres de grandeur

Objectifs d apprentissage du chapitre 1 Physique et mécaniques, analyse dimensionnelle et ordres de grandeur Objectifs d apprentissage du chapitre 1 Physique et mécaniques, analyse dimensionnelle et ordres de grandeur Principes de la démarche scientifique Cadre d étude de la physique Définition des mécaniques

Plus en détail

Feuille d exercices n 19 : Mouvements de rotation et théorème du moment cinétique

Feuille d exercices n 19 : Mouvements de rotation et théorème du moment cinétique Feuille d exercices n 19 : Mouvements de rotation et théorème du moment cinétique Exercice 1 : Chute d un arbre : On assimile un arbre à une tige longue et homogène de longueur L et de masse m. On le scie

Plus en détail

Etude énergétique des systèmes mécaniques

Etude énergétique des systèmes mécaniques Etude énergétique des systèmes mécaniques I) TRAVAIL D UNE FORCE CONSTANTE 1) Expression du travail (rappel) 2) Travail du poids d un corps II) TRAVAIL D UNE FORCE QUELCONQUE 1) Travail élémentaire a)

Plus en détail

Dans un référentiel choisi, un solide est en mouvement de translation s il conserve la même orientation au cours du mouvement.

Dans un référentiel choisi, un solide est en mouvement de translation s il conserve la même orientation au cours du mouvement. NOM : Prénom : M6. Rotation d un solide On limitera notre étude à la rotation autour d un axe fixe. L étude du mouvement d un solide, lorsqu il n est plus ponctuel, ne peut plus se limiter à l application

Plus en détail

TP : Lois de Newton dans un champ de pesanteur uniforme

TP : Lois de Newton dans un champ de pesanteur uniforme TP : Lois de Newton dans un champ de pesanteur uniforme Connaissances préalables : Le champ de pesanteur est défini par l espace à proximité d une masse importante (comme celle de la Terre) ; il apparaît

Plus en détail

B. Théorème de l énergie cinétique, énergie potentielle.

B. Théorème de l énergie cinétique, énergie potentielle. Mouvement du centre de masse A. Théorème de la résultante cinétique. Le théorème de la résultante cinétique (ou théorème du centre d inertie) donne un intérêt tout particulier à la mécanique du point.

Plus en détail

Modélisation cinématique des mécanismes

Modélisation cinématique des mécanismes Modélisation cinématique des mécanismes 1- Définitions 1.1- Solide On appelle un solide une pièce indéformable. Une pièce est indéformable si et seulement si toutes les distances entre deux points quelconques

Plus en détail

DNS. Roues. Sujet. I. Roue soumise à un couple de freinage. G.P. DNS10 Décembre 2012

DNS. Roues. Sujet. I. Roue soumise à un couple de freinage. G.P. DNS10 Décembre 2012 DNS Sujet Roues...1 I.Roue soumise à un couple de freinage...1 II.Roue sur un tapis roulant incliné...2 III.Expérience de Timochenko...2 Roues I. Roue soumise à un couple de freinage 1. Rappel sur la notion

Plus en détail

LE TRAVAIL : UN MODE DE TRANSFERT D ÉNERGIE

LE TRAVAIL : UN MODE DE TRANSFERT D ÉNERGIE LE TRAVAIL : UN MODE DE TRANSFERT D ÉNERGIE Commençons ce chapitre par étudier la relation qu il y a entre le travail des forces extérieures qui s exercent sur un solide et une forme d énergie : l énergie

Plus en détail

PCSI Définition : la cinématique est l étude et la description des mouvements des corps sans préoccupation des causes qui les produisent.

PCSI Définition : la cinématique est l étude et la description des mouvements des corps sans préoccupation des causes qui les produisent. 1 PCS 2015 2016 Quelques notions de cinématique 1. bjet et cadre de l étude Définition : la cinématique est l étude et la description des mouvements des corps sans préoccupation des causes qui les produisent.

Plus en détail

Cinématique des solides

Cinématique des solides Cinématique des solides 1- Positions Définir une position n a un sens que si l on précise par rapport à quoi se réfère cette position. Le référent est un repère ou un solide. Pour définir une position

Plus en détail

Mécanique MPSI PCSI : synthèse

Mécanique MPSI PCSI : synthèse Objectifs de cette synthèse : Restructurer les connaissances acquises, Remémorer les méthodes classiques, Redéfinir les outils nécessaires au cours de dynamique. Remarque : ceci n est pas un cours! Il

Plus en détail

DM14 Énergétique et Cinétique

DM14 Énergétique et Cinétique DM14 Énergétique et Cinétique I Mouvement d un anneau sur une piste circulaire [ATS 004] On considère le dispositif de la figure ci-après, où un anneau assimilable à un point matériel M de masse m se déplace

Plus en détail

Correction exercice 1 :

Correction exercice 1 : Exercice 1 : Déterminer une hauteur Une bille est lancée verticalement vers le haut à une altitude h = 2,0 m par rapport au sol, avec une vitesse v = 10 m / s. On considère que le poids est la seule force

Plus en détail

APPLICATION DES LOIS DE NEWTON

APPLICATION DES LOIS DE NEWTON APPLICATION DES LOIS DE NEWTON Objectifs : - Mettre en œuvre une démarche expérimentale pour étudier un mouvement. - Modéliser/retrouver l équation horaire paramétrique et l équation de la trajectoire

Plus en détail

14 Cinétique d'un solide en rotation

14 Cinétique d'un solide en rotation Mécanique - Solide en rotation 1 14 Cinétique d'un solide en rotation Considérons un solide tournant autour d'un axe à la vitesse angulaire ω(t): Figure 8 Il est pratique, pour l'analyse, d'utiliser les

Plus en détail

Cinématique. Description «mathématique» du mouvement des corps (ici de points matériels) sans en évoquer les causes.

Cinématique. Description «mathématique» du mouvement des corps (ici de points matériels) sans en évoquer les causes. Cinématique Description «mathématique» du mouvement des corps (ici de points matériels) sans en évoquer les causes. Cette discipline de la mécanique fait appel à la géométrie analytique et au calcul infinitésimal.

Plus en détail

Un toboggan de plage (5,5 points)

Un toboggan de plage (5,5 points) Un toboggan de plage (5,5 points) L'usage des calculatrices est autorisé. Ce sujet ne nécessite pas de feuille de papier millimétré. Un enfant glisse le long d'un toboggan de plage dans le référentiel

Plus en détail

LIAISONS 2 : ETUDE DES CHAINES DE SOLIDES ETUDE DU CONTACT ENTRE 2 SOLIDES

LIAISONS 2 : ETUDE DES CHAINES DE SOLIDES ETUDE DU CONTACT ENTRE 2 SOLIDES LIAISONS : ETUDE DES CHAINES DE SOLIDES ETUDE DU CONTACT ENTRE SOLIDES ETUDE DES CHAINES DE SOLIDES.. Les différentes chaines de solides. Selon la forme du graphe de structure d'un mécanisme, on parle

Plus en détail

Vers étoile α. Soleil. Référentiel héliocentrique

Vers étoile α. Soleil. Référentiel héliocentrique Chapitre : La mécanique de ewton. Objectifs : Choisir un système, choisir les repères d espace et de temps ; Faire l inentaire des forces extérieures appliquées à ce système ; Définir le ecteur accélération

Plus en détail

La mécanique de Newton

La mécanique de Newton I. Comment décrire le mouvement d un solide? La mécanique de Newton Afin de décrire le mouvement d un solide, il faut : - choisir un système. - choisir un repère d espace et de temps (référentiel). - effectuer

Plus en détail

Cinématique des solides

Cinématique des solides MPSI Cours CI-4 : Prévoir les performances cinématiques des chaînes de solides Cinématique des solides Etude cinématique. Géométrie vectorielle.. Fonction vectorielle. On définit l espace vectoriel de

Plus en détail

SCIENCES DE L INGENIEUR

SCIENCES DE L INGENIEUR SCIENCES DE L INENIEUR Modéliser et représenter le réel Dnamique Fiche cours FC.0 ) Introduction : La dnamique est la partie de la mécanique qui traite des mouvements en relation avec les forces qui les

Plus en détail

Effet du champ gravitationnel terrestre sur le mouvement d un gyroscope en orbite

Effet du champ gravitationnel terrestre sur le mouvement d un gyroscope en orbite X Physique MP 2012 Énoncé 1/6 ÉCOLE POLYTECHNIQUE ÉCOLES NORMALES SUPÉRIEURES CONCOURS D ADMISSION 2012 FILIÈRE MP COMPOSITION DE PHYSIQUE (XULC) (Durée : 4 heures) L utilisation des calculatrices n est

Plus en détail

MΔ(F ) = F d CHAPITRE 7 : «FORCES, COUPLES, MOMENTS, TRAVAUX ET ENERGIES DANS LE TRANSPORT»

MΔ(F ) = F d CHAPITRE 7 : «FORCES, COUPLES, MOMENTS, TRAVAUX ET ENERGIES DANS LE TRANSPORT» CHAPITRE 7 : «FORCES, COUPLES, MOMENTS, TRAVAUX ET ENERGIES DANS LE TRANSPORT» Introduction : Ce chapitre a pour but de relier les concepts de forces et couples de forces (causes des mouvements) appliquées

Plus en détail

Ce noyau est constitué de deux protons et de deux neutrons. Sa charge vaut donc deux fois celle du proton : q( 2 4 He) q. 2.e

Ce noyau est constitué de deux protons et de deux neutrons. Sa charge vaut donc deux fois celle du proton : q( 2 4 He) q. 2.e Exercice 3 page 0 Le schéma de cet exercice comporte une erreur. La particule alpha étant chargée positivement, la force électrique à laquelle elle doit être soumise doit lui permettre de se mouvoir dans

Plus en détail

Cinématique espace Chapitre 1 Plan du chapitre CHAPITRE 1. CINÉMATIQUE 7

Cinématique espace Chapitre 1 Plan du chapitre CHAPITRE 1. CINÉMATIQUE 7 CHAPITRE 1. CINÉMATIQUE 7 Chapitre 1 Cinématique Plan du chapitre La Cinématique est la partie de la Mécanique qui étudie la description des mouvements, sans se demander quelles en sont les causes (ce

Plus en détail

Énergie potentielle - Énergie

Énergie potentielle - Énergie MPSI - 2006/2007 - Mécanique I - Énergie potentielle - Énergie mécanique - Problèmes à un degré de liberté page 1/6 Énergie potentielle - Énergie mécanique - Problèmes à un degré de liberté Dans le chapitre

Plus en détail

Notions sur la théorie des mécanismes

Notions sur la théorie des mécanismes Notions sur la théorie des mécanismes Ce document vient en complément du polycop de TI du S3 1. Introduction Lors de la conception d une machine, il est nécessaire de s assurer que chaque mécanisme envisagé

Plus en détail

1 Exercices d introduction

1 Exercices d introduction TD 4 : Mouvement accéléré 1 Exercices d introduction Exercice 1 Evolution de la population mondiale Année (1er janvier) 1500 1600 1700 1800 1900 2000 2013 Population (10 9 ) 0,500 0,560 0,640 0,900 1,650

Plus en détail

Thème 2 : COMPRENDRE Lois et modèles p : 1 Ch.7. Travail et énergie

Thème 2 : COMPRENDRE Lois et modèles p : 1 Ch.7. Travail et énergie Thème 2 : COMPRENDRE Lois et modèles p : 1 Ch.7. Travail et énergie Chapitre 7 : Temps, mouvement et évolution Notions et contenus Travail d une force. Force conservative ; énergie potentielle. Forces

Plus en détail

Cours n 4 : La chute

Cours n 4 : La chute Cours n 4 : La chute 1) Le champ de pesanteur terrestre Il est possible de caractériser en tout point de l espace la capacité d attraction de la terre sur un objet par la définition de la notion de champ

Plus en détail

Chapitre X : Torseurs

Chapitre X : Torseurs Chapitre X : Torseurs de : Après une étude attentive de ce chapitre, vous serez capable définir une application linéaire symétrique ou antisymétrique définir la matrice d une application linéaire et de

Plus en détail

Atome d hydrogène. comme. Ces trois orbitales sont appelées, et

Atome d hydrogène. comme. Ces trois orbitales sont appelées, et Atome d hydrogène 1) On considère l atome d hydrogène, composé d un noyau de charge Z=1 et d un électron de masse m e. On suppose que le noyau est fixe. Écrire, à l aide de l Annexe I, l équation de Schrödinger

Plus en détail

Principe des travaux virtuels :

Principe des travaux virtuels : Principe des travaux virtuels : ntroduction : C'est un outil puissant qui joue le même rôle que le principe fondamental de la statique (ou de la dynamique), mais qui permet une mise en œuvre des équations

Plus en détail

Introduction à la mécanique classique. cours ESAIP

Introduction à la mécanique classique. cours ESAIP Introduction à la mécanique classique cours ESAIP 13 avril 2006 Table des matières 1 Les vecteurs 2 1.1 Définition................................................. 2 1.2 Changement de base...........................................

Plus en détail

DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ

DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ calculatrice: autorisée durée: 2 heures Sujet Mouvement dans un champ newtonien...2 I.Généralités...2 II.Cas particulier d'une trajectoire circulaire...2 III.Équation générale

Plus en détail

() Compléments de géométrie 1 / 33

() Compléments de géométrie 1 / 33 Compléments de géométrie () Compléments de géométrie 1 / 33 1 Compléments de géométrie dans le plan complexe 2 Calcul barycentrique 3 Transformations du plan complexe () Compléments de géométrie 2 / 33

Plus en détail

I. TORSEUR CINETIQUE : Définition :... 15

I. TORSEUR CINETIQUE : Définition :... 15 Dynamique des olides - hapitre hap. : INTIQU L objectif de ce chapitre est l établissement et l étude des relations mettant en jeu les grandeurs cinématiques associées à la masse. I. TOU INTIQU :.... Définition

Plus en détail

CHAÎNES DE SOLIDES T X R X. 1- Rappel sur les liaisons élémentaires. CPGE Brizeux / PSI Chaînes de solide. Solide indéformable :

CHAÎNES DE SOLIDES T X R X. 1- Rappel sur les liaisons élémentaires. CPGE Brizeux / PSI Chaînes de solide. Solide indéformable : Chaînes de solide CHAÎNES DE SOLIDES Les mécanismes sont constitués de nombreuses pièces, certaines restant en permanence liées à d autres au cours du fonctionnement du mécanisme. Ces groupes de pièces

Plus en détail

Devoir n 3 de sciences physiques (2 heures)

Devoir n 3 de sciences physiques (2 heures) Lycée de Bambey erminale Sa Année: 7/8 Devoir n 3 de sciences physiques ( heures) 1 Exercice 1: Réaction entre un acide fort et une base forte (8 points) Les parties I et II sont indépendantes. Partie

Plus en détail

7 ème partie Les forces liées à la rotation Applications à la terre.

7 ème partie Les forces liées à la rotation Applications à la terre. 7 ème partie Les forces liées à la rotation Applications à la terre. Notes de cours de Licence de Physique de A. Colin de Verdière Pour un physicien observant des résultats d expériences sur la terre,

Plus en détail

Figure 7.1: Configuration géométrique d une molécule d eau H 2O

Figure 7.1: Configuration géométrique d une molécule d eau H 2O 7 Dipôle électrostatique Introduction. La molécule d eau La figure 7. représente la configuration géométrique d une molécule d eau H O. Les propriétés des atomes d hydrogène et d oxygène font que le nuage

Plus en détail

Les vecteurs. Remarque1 : Le vecteur de coordonnées correspond à un déplacement de 1 carreau vers la droite.

Les vecteurs. Remarque1 : Le vecteur de coordonnées correspond à un déplacement de 1 carreau vers la droite. Les vecteurs I. Notion de Translation Exercice Sur le quadrillage ci-dessus : a. Faire «glisser» l objet (qu on appellera figure 1)de 8 carreaux vers la droite et 2 vers le haut (on appellera la figure

Plus en détail

Corrigé Exercice 1 : NIVELEUR DE QUAI HYDRAULIQUE.

Corrigé Exercice 1 : NIVELEUR DE QUAI HYDRAULIQUE. TD 13 corrigé - Cinématique graphique - Toutes les méthodes en même temps Page 1/6 Corrigé Exercice 1 : NIELEUR DE QUAI HYDRAULIQUE. Question 1 : Ecrire la ou les relations de composition des vecteurs

Plus en détail

Géométrie vectorielle

Géométrie vectorielle Géométrie vectorielle L1 SPC, semestre 2 Année 2012 1 Généralités L objectif de ce chapitre est de faire un rapide survol des éléments essentiels de géométrie vectorielle (et un peu affine). Il s agit

Plus en détail

S.I.I. Calcul vectoriel Annexe Calcul vectoriel

S.I.I. Calcul vectoriel Annexe Calcul vectoriel Calcul vectoriel Contenu I Vers l espace euclidien... 2 I.1 Notions de groupe... 2 I.2 Espace vectoriel... 2 I.3 Espace affine... 2 II Les Produits de l espace euclidien... 3 II.1 Le produit scalaire...

Plus en détail

Chapitre n 5 : Moment cinétique

Chapitre n 5 : Moment cinétique OS 4 ème 1 Chapitre n 5 : Moment cinétique En comparant le mouvement de translation et de rotation, nous pouvons dresser la liste de correspondance suivante quant aux variables utilisées : Grandeurs Translation

Plus en détail

Chapitre 12 Équilibre statique et moment cinétique ( quantité de mouvement angulaire)

Chapitre 12 Équilibre statique et moment cinétique ( quantité de mouvement angulaire) Chapitre 12 Équilibre statique et moment cinétique ( quantité de mouvement angulaire) 12.0 Introduction Hyperphysics : Equilibrum ; conservation angular momentum Dans le chapitre 12, nous traiterons que

Plus en détail

Travaux Pratiques de Physique Expérience n 7

Travaux Pratiques de Physique Expérience n 7 Expérience n 7 GYROSCOPE Domaine: Mécanique Lien avec le cours de Physique Générale: Cette expérience est reliée aux chapitres suivants du cours de Physique Générale: - Physique I, Chapitre 11: Mouvement

Plus en détail

Mouvement dans un champ de forces centrales conservatives

Mouvement dans un champ de forces centrales conservatives Mouvement dans un champ de forces centrales conservatives Cadre de l étude : Le mouvement du point matériel M de masse m sera étudié dans un référentiel R galiléen. I. Forces centrales conservatives 1)

Plus en détail

Dynamitage d une cheminée.

Dynamitage d une cheminée. Dynamitage d une cheminée. On assimile une cheminée à une tige homogène OA de masse M et de longueur. On dynamite sa base (point O) et elle amorce une rotation dans un plan vertical autour du point O bloqué

Plus en détail

Td correction Bilans en mécanique des fluides

Td correction Bilans en mécanique des fluides PSI Moissan 013 TD correction Bilans en mécanique des fluides octobre 013 Td correction Bilans en mécanique des fluides I Jet d eau sur une plaque h D 1 α D m v D a. L écoulement est incompressible et

Plus en détail

Mouvement d'un solide

Mouvement d'un solide Chap7 Mouvement d'un solide I. Mouvement d'un point 1. Relativité du mouvement: On appelle référentiel un objet par rapport auquel le physicien étudie le mouvement. Tout mouvement est relatif au référentiel

Plus en détail

Le mouvement & vitesse Situation problème Durant un voyage en train, un voyageur assis est-il en mouvement ou immobile?

Le mouvement & vitesse Situation problème Durant un voyage en train, un voyageur assis est-il en mouvement ou immobile? Le mouvement & vitesse Situation problème Durant un voyage en train, un voyageur assis est-il en mouvement ou immobile? Bilan: les deux! Cela dépend du point de vue de l observateur : pour un autre voyageur

Plus en détail

- 1 - PCSI-MPSI. 2ème Période. Modélisation cinématique des mécanismes. Statique du solide. D.Feautrier

- 1 - PCSI-MPSI. 2ème Période. Modélisation cinématique des mécanismes. Statique du solide. D.Feautrier - 1 - PCSI-MPSI 2ème Période Modélisation cinématique des mécanismes Statique du solide D.Feautrier - 2 - Méthode d analyse d un mécanisme Partie 1 Méthode d analyse d un mécanisme 1.1 Modélisation des

Plus en détail

CHAPITRE III : CINEMATIQUE

CHAPITRE III : CINEMATIQUE CHAPITRE III : CINEMATIQUE A- Généralités : La cinématique étudie le mouvement des corps indépendamment des forces qui les produisent. Elle permet de définir la géométrie et les dimensions des composants,

Plus en détail

1. Sur un schéma représentez la force gravitationnelle exercée par la Terre (masse M T ) sur un satellite S (masse m S ) situé à la distance r de son

1. Sur un schéma représentez la force gravitationnelle exercée par la Terre (masse M T ) sur un satellite S (masse m S ) situé à la distance r de son Physique TC 1 Correction 1. Sur un schéma représentez la force gravitationnelle exercée par la Terre (masse M T ) sur un satellite S (masse m S ) situé à la distance r de son centre. 2. Proposer une expression

Plus en détail

TD De Mécanique Générale TRAVAUX DIRIGÉS DE MÉCANIQUE GÉNÉRALE

TD De Mécanique Générale TRAVAUX DIRIGÉS DE MÉCANIQUE GÉNÉRALE INSTITUT SUPERIEUR DES ETUDES TECHNOLOGIQUES DE NABEUL DEPARTEMENT DE GENIE MECANIQUE TRAVAUX DIRIGÉS DE MÉCANIQUE GÉNÉRALE Niveau : L/S EXERCICE (Corrigé) : On défini par : R (O x y z) Un repère de référence

Plus en détail

Cinématique du solide indéformable

Cinématique du solide indéformable Cours 3 - Cinématique du solide indéformable Page 1/13 Cinématique du solide indéformable 1) OJECTIF.... 3 2) RÉFÉRENTIEL (ESPACE-TEMPS).... 3 21) NOTION DE RÉFÉRENCE SPATIALE.... 3 22) NOTION DE RÉFÉRENCE

Plus en détail

Principe Fondamental de la Dynamique

Principe Fondamental de la Dynamique Cours - PFD CPGE MP Principe Fondamental de la Dynamique Sommaire Principe Fondamental de la Dynamique Principe Fondamental de la Dynamique Référentiel Galiléen Chronologie Enoncé du PFD 4 Théorèmes générau

Plus en détail

PHYSIQUE GENERALE I - Exercices Exercice I. Half-pipe

PHYSIQUE GENERALE I - Exercices Exercice I. Half-pipe PHYSIQUE GENERALE I - Exercices 30.01.2004 Exercice I. Half-pipe Un patineur de masse 70 kg se lance sur un half-pipe de forme circulaire, la hauteur de ce dernier étant de 3 m et sa largeur de 5 m (voir

Plus en détail

Mécanique des fluides en 20 fiches

Mécanique des fluides en 20 fiches Mécanique des fluides en 20 fiches Pascal Bigot Professeur en BTS au lycée Marie Curie (Nogent-sur-Oise) Richard Mauduit Professeur en BTS au lycée Robert Schuman (Le Havre) Eric Wenner Professeur en

Plus en détail

Ch.3 Potentiel Électrique

Ch.3 Potentiel Électrique Ch.3 Potentiel Électrique CUT-IST 07.04.2010 K.Demmouche (cours 3 E&M) Une particule chargée placée dans un champ électrique est soumise à la force selon la loi de Coulomb. Dans le cas d un champ uniforme

Plus en détail

10.1 CINÉMATIQUE DE DEUX SOLIDES EN CONTACT Solides en contact ponctuel. Glissement

10.1 CINÉMATIQUE DE DEUX SOLIDES EN CONTACT Solides en contact ponctuel. Glissement CHAPITRE 0 Cinématique de Solides en Contact 0. CINÉMATIQUE DE DEUX SOLIDES EN CONTACT 0.. Solides en contact ponctuel. Glissement Soient deux solides (S ) et (S ) en contact ponctuel, à la date t, au

Plus en détail

Lois de conservation

Lois de conservation Lois de conservation Résumé Les lois de la mécanique sont basées sur des principes simples et intuitifs : la conservation de l énergie, de la quantité de mouvement et du moment cinétique. Le but de cette

Plus en détail

repose sur le sol. Lorsque le sol est localement mis en mouvement O sous l effet de secousses sismiques, le référentiel du boîtier est animé,

repose sur le sol. Lorsque le sol est localement mis en mouvement O sous l effet de secousses sismiques, le référentiel du boîtier est animé, FICHE TD PREMIER PRINCIPE DE LA MECANIQUE CLASSIQUE EXERCICE N 1 Un sismographe est un appareil destiné à enregistrer les vibrations de la surface terrestre sous l action d un séisme. Son S g principe

Plus en détail

Soit a un nombre... Le nombre... dont le... est égal à a est la... de a. On note ce nombre...

Soit a un nombre... Le nombre... dont le... est égal à a est la... de a. On note ce nombre... 5.1 Activités Activité n 1 : Découverte....... Depuis le théorème de Pythagore, vous avez appris à utiliser la touche racine carrée de votre calculatrice. De plus, vous avez été surpris(e) par certaines

Plus en détail

Math module 3 NOMBRES COMPLEXES SERIES DE FOURIER TRANSFORMATIONS DE FOURIER. D. Poquillon, C. Mijoule et P. Floquet

Math module 3 NOMBRES COMPLEXES SERIES DE FOURIER TRANSFORMATIONS DE FOURIER. D. Poquillon, C. Mijoule et P. Floquet Math module 3 NOMBRES COMPLEXES SERIES DE FOURIER TRANSFORMATIONS DE FOURIER D Poquillon, C Mijoule et P Floquet SEPTEMBRE 005 Cours semaine 1 :Introduction, définitions, résolution d équations 1-1 Introduction

Plus en détail

Etude du mouvement du pendule couplé

Etude du mouvement du pendule couplé Etude du mouvement du pendule couplé Matthieu Schaller matthieu.schaller@epfl.ch 12 novembre 2007 Table des matières 1 Introduction 2 2 Equations du mouvement 2 2.1 Formalisme de Lagrange.....................

Plus en détail

Mécanique du Solide Indéformable

Mécanique du Solide Indéformable Université Chouaib Doukkali Faculté des Sciences Département de Physique - El Jadida Mécanique du Solide Indéformable A. EL AFIF Filière : Sciences de la Matière Physique S 3 Année Universitaire : 2015-2016

Plus en détail

Mvt 1/0 1 OBJET DE LA CINÉMATIQUE 2 LES RÉFÉRENCES

Mvt 1/0 1 OBJET DE LA CINÉMATIQUE 2 LES RÉFÉRENCES GÉNÉRALITÉS 1 OBJET DE LA CINÉMATIQUE La cinématique est la partie de la mécanique qui étudie les mouvements sans tenir compte des forces qui les ont provoqués. On étudiera donc : Les vitesses Les trajectoires

Plus en détail

LE MOUVEMENT DES PLANÈTES ET DES SATELLITES

LE MOUVEMENT DES PLANÈTES ET DES SATELLITES Partie 4 L'OBSERVATION, LA CONQUÊTE ET LA COMPRÉHENSION DE L'ESPACE Chapitre 1 LE MOUVEMENT DES PLANÈTES ET DES SATELLITES sciences physiques et chimiques - Terminale S http://cedric.despax.free.fr/physique.chimie/

Plus en détail

MODELISATION ET COMPORTEMENT CINEMATIQUE DES SYSTEMES EXERCICES

MODELISATION ET COMPORTEMENT CINEMATIQUE DES SYSTEMES EXERCICES I1.1 SI2 MODELISATION ET COMPORTEMENT CINEMATIQUE DES SYSTEMES EXERCICES CINEMATIQUE SPATIALE 1 : Camion benne 2 : Centrifugeuse 3 : Etude du mouvement d un tricycle 4 : Moteur Wankel 5 : Mouvement d un

Plus en détail