Centre de personnalisation de la puce pour la signature électronique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Centre de personnalisation de la puce pour la signature électronique"

Transcription

1 REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE LA JUSTICE Centre de personnalisation de la puce pour la signature électronique Par Monsieur AKKA Abdelhakim Directeur Général de la Modernisation de la Justice Mise en place de la solution technique : «PKI : Public Key Infrastructure» pour la Personnalisation des Puces

2 Introduction La modernisation de la justice est l un des principaux objectifs assignés au secteur de la Justice pour la poursuite des réformes initiées par Son Excellence, Monsieur le Président de la République,

3 Introduction L inauguration du centre de personnalisation de la puce pour la signature électronique par Monsieur le Ministre de la Justice, Garde des Sceaux vise à : - Consolider et approfondir le processus de modernisation du service public du secteur de la justice, par une exploitation optimale des technologies de l information et de la communication (TIC), - Permettre la dématérialisation des actes et procédures judiciaires.

4 Missions principales du centre Ce centre est doté de matériel moderne et sécurisé a pour principales missions : D enrôler les agents du ministère de la Justice, De personnaliser les clés des intervenants (Magistrat, Greffier, ) dans le système, D assurer le contrôle de qualité de la carte électronique,

5 Missions principales du centre De procéder à l expédition des clés personnalisées aux différentes juridictions, D administrer les systèmes et les bases de données du centre de personnalisation, De mener des actions de formation et d assistance aux utilisateurs,

6 Missions principales du centre De mettre en place des solutions techniques pour répondre aux besoins des intervenants dans les systèmes, De concevoir, développer et maintenir les progiciels métiers, D assurer la veille sur le développement des systèmes, les solutions, logiciels et architectures en relation avec la puce électronique,

7 Missions principales du centre De prendre en charge les travaux relevant des périmètres de compétence et entamer des recherches sur l amélioration de l évolution de l utilisation de la puce électronique, D élaborer des rapports et des bilans propres aux domaines d application ou d activité,

8 Missions principales du centre De mettre en place des solutions de sauvegarde pour assurer une sécurité d archivage (Backup), D assurer les conditions de stockage des fournitures (puce pré-personnalisées et clé USB), D assurer le développement et la gestion du système de la puce électronique.

9 Organisation du centre Autorité de Certification Racine (ACR) du Ministère de la Justice : L infrastructure à clés publiques (PKI : Public Key Infrastructure) du ministère de la Justice est le modèle de confiance basé sur une hiérarchie de certification avec une autorité racine qui délivre des certificats pour la signature électronique des documents.

10 Organisation du centre L Autorité de Certification dispose d un module cryptographique matériel sécurisé (HSM) dédié et destiné à la génération des bi-clés. Taille des clés : * Les bi-clés d Autorité de Certification Racine (ACR) utilisent des clés RSA de 4096 bits. * Les bi-clés de signature et d authentification des porteurs de Puces utilisent des clés RSA de 1024 bits.

11 Organisation du centre Durée de vie des certificats : * La durée de vie des certificats d Autorité de Certification Racine (ACR) est de 10 ans. * La durée de vie des certificats «d authentification» des Agents de la JUSTICE est de 3 ans.

12 La signature électronique 1. La mise en place d une Autorité de certification (AC) Une Autorité de Certification est une entité qui génère des certificats numériques de signature électronique pour des demandeurs de certificats. L'Autorité de Certification (Ministère de la justice) signe les certificats qu'elle émet. L'Autorité de Certification est responsable de l'ensemble du processus de certification vis-à-vis d'une part, des titulaires à qui elle a généré des certificats et d'autre part, devant toute personne qui se fie et qui accorde sa confiance aux certificats qu'elle a émis.

13 La signature électronique Le certificat électronique (ou certificat numérique) Un certificat électronique est un fichier électronique contenant un certain nombre de données personnelles sur le titulaire de certificat, c'est une pièce d'identité électronique.

14 La signature électronique A quoi sert un certificat électronique pour le Ministère de la Justice? Le certificat électronique permet de générer des signatures électroniques ce qui est à même de dématérialiser les documents délivrés actuellement sur support papier.

15 La signature électronique A quoi sert un certificat électronique pour le Ministère de la Justice? Il permet également d'échanger en toute confidentialité des informations potentiellement sensibles grâce au chiffrement des données.

16 La signature électronique Chaque certificat est nominatif et intransmissible, il ne peut donc ni être prêté ni échangé. Le certificat électronique est délivré par l Autorité de Certification (Ministère de la Justice) qui atteste de la véracité des informations contenues dans le certificat ainsi que le lien entre l'identité de son titulaire et la clé publique incluse dans le certificat.

17 La signature électronique Avantage de la signature électronique: Elle garantit notamment: - L'authentification : (confirmation que le document est bien envoyé par la personne identifié); - L'intégrité : (cohérence entre les données envoyées et celles reçues);

18 La signature électronique - La non répudiation : preuve fiable prouvant l'envoi des données par l'expéditeur; - La confidentialité : protection contre toute tentative de piratage.

19 Services du centre de personnalisation de la carte à puce pour la signature électronique Service production : Il permet de personnaliser électroniquement les puces. Service de contrôle qualité : il permet de vérifier la personnalisation électronique de la puce et les données stockées à l intérieur.

20 Services du centre de personnalisation de la carte à puce pour la signature électronique Service IT (recherches et développement) : il permet de superviser et de veiller au bon fonctionnement des différents systèmes de la solution de personnalisation de la puce. Service expédition : il est en charge de l expédition de clés de signatures électroniques vers toutes les juridictions au niveau national.

21 Caractéristiques techniques de la puce Puce à microprocesseur à contact JCOP v2.4.2 de NXP; Conformes aux normes ISO/CEI , 4, 8, 9.; Embarque une machine virtuelle Java ; Membre de la famille SmartMX de microcontrôleurs sécurisés de NXP.

22 Caractéristiques techniques de la puce Module certifié FIPS au niveau politique de sécurité exigée par les modules cryptographiques. Puce à microprocesseur certifiée EAL 5+ selon schéma de certification critères communs. Approuvée Visa, MasterCard et EMVCo.

23 Caractéristiques techniques de la puce Ces spécifications font de notre module une plateforme hardware qui convient parfaitement aux applications suivantes : Carte d Identité Nationale Electronique; Passeport électronique; Carte de santé; Carte de signature électronique; Micro paiement.

24 Applications supportées Transport. Accès physique et logique. Transaction mobile. * Puce à microprocesseur PKI comprend l environnement OS Java ouvert et standard : - Java Card v3.0.1 Classic. - Librairies GlobalPlatform GP v Librairies cryptographiques 3DES, AES, RSA, ECC.

25 Spécifications du module EEPROM KB; Implémentation MIFARE DESFire EV1 8K; Puce ayant une plateforme idéale pour les migrations futures vers l authentification forte sans contact, en fonction du besoin.

26 Spécifications du module JCOP embarquant un accélérateur hardware pour chaque algorithme cryptographique assurant ainsi une performance dans les temps de transactions et de personnalisation; Algorithmes de cryptographies ; DES/TDES : 56/112/168 bits.

27 Spécifications du module AES : 256 bits; RSA : 2048 bits; ECC GF(p) : 320 bits; Point Addition (PACE) : oui; SHA : SHA-1/2.

28 Architecture logicielle Pour assurer une compatibilité ascendante avec les besoins futurs du Ministère de la Justice, le choix technique est orienté vers des puces du type Javacard pouvant héberger plusieurs applets, en fonction des besoins.

29 Architecture logicielle

30 Avantages de la solution L'architecture Javacard confère à notre solution une flexibilité rapide des applications sans modifier l'infrastructure mise en place au départ; La puce Javacard peut être facilement chargée avec l'applet PKCS15, compatible avec les standards internationaux relatifs aux applications d identification (ID Belge, ID Finlandaise, PIV USA, ID Taïwanaise).

31 Avantages de la solution L'architecture Open platform Javacard permet également une coexistence de plusieurs applications sur un même support.

32 Avantages de la solution La signature biométrique de la puce électronique: Chaque puce personnalisée doit contenir une signature unique propre au propriétaire. Cette signature est assurée par la «Tablette de signature biométrique de la puce électronique».

33 Avantages de la solution La tablette de signature permet d introduire directement une signature qui est uniquement enregistrée et sauvegardée dans la puce (aucun enregistrement de signature ne se fait à l'extérieur de la puce), ce qui augmente la sécurité de cette dernière. La tablette numérise les signatures en haute résolution.

34 Avantages de la solution L extraction de la signature et l enregistrement de cette dernière dans la puce se fait au moment de la réception, par le propriétaire, de la carte personnalisée. Aucune carte ne peut être reproduite sans que son propriétaire le sache.

35 Avantages de la solution Le propriétaire de la carte est le seul à avoir la carte complète qui contient les clés, le certificat et sa propre signature.

36 Avantages de la solution Puce à personnaliser du Ministère de la Justice. Carte à puce à personnaliser Clé type USB (Token) dans laquelle est insérée une puce personnalisée

37

38 Avantages de la solution La puce personnalisée permet de: - signer et de délivrer par voie électronique des documents et des actes judiciaires ( casier judiciaire, certificat de nationalité, ) qui seront admis en tant que preuve au même titre que l écrit sur support papier des lors que la personne dont il émane est identifiée.

39 Avantages de la solution Elle permet également d échanger des documents électroniques : - Entre les juridictions : courrier, actes de procédure,. - Entre les juridictions et les services de police judiciaire: instructions du parquet, mandats de justice, extraits de jugements, cessation de recherches,.

40 Conclusion La modernisation de la Justice, à travers notamment la signature électronique permettra au secteur de s engager de manière résolue et irréversible dans l ère du numérique et de s arrimer à la dynamique du progrès.

41 Conclusion Merci de votre aimable attention.

La Modernisation au Service de la Qualité de la Justice

La Modernisation au Service de la Qualité de la Justice REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE LA JUSTICE La Modernisation au Service de la Qualité de la Justice Par Monsieur AKKA Abdelhakim Directeur Général de la Modernisation de la

Plus en détail

Mise en place d un Site de Secours Backup à Koléa

Mise en place d un Site de Secours Backup à Koléa REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE LA JUSTICE Mise en place d un Site de Secours Backup à Koléa Monsieur AKKA Abdelhakim Avec la mise en place de la duplication : «PKI : Public

Plus en détail

PUBLIC KEY INFRASTRUCTURE. Rappels PKI PKI des Impôts PKI de la Carte de Professionnel de Santé

PUBLIC KEY INFRASTRUCTURE. Rappels PKI PKI des Impôts PKI de la Carte de Professionnel de Santé PUBLIC KEY INFRASTRUCTURE Rappels PKI PKI des Impôts PKI de la Carte de Professionnel de Santé Rappels PKI Fonctionnement général Pourquoi? Authentification Intégrité Confidentialité Preuve (non-répudiation)

Plus en détail

+213 (0) 21 56 25 00. FAX:

+213 (0) 21 56 25 00. FAX: EMV Mme Nejla Belouizdad Directrice Organisation et Sécurité Monétique TEL: +213 (0) 21 56 25 00. FAX: +213 (0) 21 56 18 98. E-mail : nejla.belouizdad@satim-dz.com 46, Rue des fréres Bouadou (Ex Ravin

Plus en détail

Perso. SmartCard. Mail distribution. Annuaire LDAP. SmartCard Distribution OCSP. Codes mobiles ActivX Applet. CRLs

Perso. SmartCard. Mail distribution. Annuaire LDAP. SmartCard Distribution OCSP. Codes mobiles ActivX Applet. CRLs HASH LOGIC s e c u r i t y s o l u t i o n s Version 1.0 de Janvier 2007 PKI Server Une solution simple, performante et économique Les projets ayant besoin d'une infrastructure PKI sont souvent freinés

Plus en détail

Membre fondateur de la FNTC - Membre du Forum des Droits sur Internet - «Entreprise Innovante 2005» ANVAR - Trophée de l innovation des Tiers de

Membre fondateur de la FNTC - Membre du Forum des Droits sur Internet - «Entreprise Innovante 2005» ANVAR - Trophée de l innovation des Tiers de Membre fondateur de la FNTC - Membre du Forum des Droits sur Internet - «Entreprise Innovante 2005» ANVAR - Trophée de l innovation des Tiers de confiance 2003 et 2006 2 Garantir tous les maillions de

Plus en détail

Le Tiers de Télétransmission Le Certificat électronique

Le Tiers de Télétransmission Le Certificat électronique Le Tiers de Télétransmission Le Certificat électronique La valeur probante de l écrit numérique Depuis 2000, la validité comme preuve juridique des documents numériques est reconnue, au même titre que

Plus en détail

vendredi 8 juillet 2011

vendredi 8 juillet 2011 PROCESSUS DE CERTIFICATION ELECTRONIQUE AU BURKINA FASO 1 Sommaire Contexte de la CE Aspects techniques Réalisations et futurs projets de l ARCE Types et domaines d utilisation de certificats Procédures

Plus en détail

MORPHEO. 1 - Serveur de rechargement MIFARE. 2 - Web service sécurisé. 3 - Couche de sécurité intégrée au lecteur sans contact

MORPHEO. 1 - Serveur de rechargement MIFARE. 2 - Web service sécurisé. 3 - Couche de sécurité intégrée au lecteur sans contact MORPHEO Solution sécurisée de rechargement en ligne de supports 1 - Serveur de rechargement 2 - Web service sécurisé 3 - Couche de sécurité intégrée au lecteur sans contact 4 - Lecteur sans contact personnalisé

Plus en détail

Conditions Générales d Utilisation. Sunnystamp 2D-Doc Services CA

Conditions Générales d Utilisation. Sunnystamp 2D-Doc Services CA Sunnystamp 2D-Doc Services CA Version.0 Tous droits réservés Technopole de l Aube en Champagne BP 60-00 Troyes Cedex Tél. : + (0) 2 4 0 8 Fax : + (0) 8 40 0 08 www.lex-persona.com contact-2d-doc@lex-persona.com

Plus en détail

ICP/PKI: Infrastructures à Clés Publiques

ICP/PKI: Infrastructures à Clés Publiques ICP/PKI: Infrastructures à Clés Publiques Aspects Techniques et organisationnels Dr. Y. Challal Maître de conférences Université de Technologie de Compiègne Heudiasyc UMR CNRS 6599 France Plan Rappels

Plus en détail

Signer électroniquement un document

Signer électroniquement un document Signer électroniquement un document Signer électroniquement un document.doc 1 / 20 Table des matières Introduction 3 Signer un document Microsoft Office 4 Signer un document Office 2003. 4 Signer un document

Plus en détail

28/06/2013, : MPKIG034,

28/06/2013, : MPKIG034, 1. OBJET DES CGU Les présentes CGU ont pour objet de préciser le contenu et les modalités d utilisation des Certificats de signature cachet délivrés par l AC «ALMERYS CUSTOMER SERVICES CA NB» d Almerys

Plus en détail

Sommaire Introduction Les bases de la cryptographie Introduction aux concepts d infrastructure à clés publiques Conclusions Références

Sommaire Introduction Les bases de la cryptographie Introduction aux concepts d infrastructure à clés publiques Conclusions Références Sommaire Introduction Les bases de la cryptographie Introduction aux concepts d infrastructure à clés publiques Conclusions Références 2 http://securit.free.fr Introduction aux concepts de PKI Page 1/20

Plus en détail

DEMATERIALISATION. Signature électronique et sécurité

DEMATERIALISATION. Signature électronique et sécurité DEMATERIALISATION Signature électronique et sécurité Editeur du Progiciel MARCO, le spécialiste de la gestion des achats et marchés publics Parc Euromédecine 95 rue Pierre Flourens 34090 MONTPELLIER Tél

Plus en détail

Chapitre 3 INTÉGRITÉ ET AUTHENTIFICATION

Chapitre 3 INTÉGRITÉ ET AUTHENTIFICATION Chapitre 3 INTÉGRITÉ ET AUTHENTIFICATION 32 Services souhaités par la cryptographie Confidentialité : Rendre le message secret entre deux tiers Authentification : Le message émane t-il de l expéditeur

Plus en détail

LA CERTIFICATION ELECTRONIQUE APPLIQUEE AU SYSTÈME DE PAIEMENT ALGERIEN

LA CERTIFICATION ELECTRONIQUE APPLIQUEE AU SYSTÈME DE PAIEMENT ALGERIEN LA CERTIFICATION ELECTRONIQUE APPLIQUEE AU SYSTÈME DE PAIEMENT ALGERIEN PLAN 1. Introduction 2. Cadre juridique algérien de la certification électronique 3. La certification électronique appliquée au Réseau

Plus en détail

Commission Identité Numérique Groupe de travail Gestion des identités Les usages et les services ATELIER 2

Commission Identité Numérique Groupe de travail Gestion des identités Les usages et les services ATELIER 2 Commission Identité Numérique Groupe de travail Gestion des identités Les usages et les services ATELIER 2 Introduction et cadrage Jean Pierre Buthion, Pdt de la Commission Identités Analyse et synthèse

Plus en détail

«Transactions Electroniques Sécurisées & sécurité»

«Transactions Electroniques Sécurisées & sécurité» «Transactions Electroniques Sécurisées & sécurité» -- signature électronique -- bresson@ctn.asso.fr Web : tic.ctn.asso.fr Dossier réalisé avec la collaboration de D. Breux (Echangeur BN) et O. Lamirault

Plus en détail

Chapitre II. Introduction à la cryptographie

Chapitre II. Introduction à la cryptographie Chapitre II Introduction à la cryptographie PLAN 1. Terminologie 2. Chiffrement symétrique 3. Chiffrement asymétrique 4. Fonction de hachage 5. Signature numérique 6. Scellement 7. Echange de clés 8. Principe

Plus en détail

Fiche Produit Badges RFiD

Fiche Produit Badges RFiD Gestion des ressources humaines Sécurité, contrôle des accès Vidéo surveillance via Internet Gestion d activités Affichage d informations Distribution d heure synchronisée Audit, Conseil, Formation Développement

Plus en détail

Chapitre 7. Sécurité des réseaux. Services, attaques et mécanismes cryptographiques. Hdhili M.H. Cours Administration et sécurité des réseaux

Chapitre 7. Sécurité des réseaux. Services, attaques et mécanismes cryptographiques. Hdhili M.H. Cours Administration et sécurité des réseaux Chapitre 7 Sécurité des réseaux Services, attaques et mécanismes cryptographiques Hdhili M.H Cours Administration et sécurité des réseaux 1 Partie 1: Introduction à la sécurité des réseaux Hdhili M.H Cours

Plus en détail

République Algérienne Démocratique & Populaire. Ministère de la Poste et des Technologies. de L information et de la Communication.

République Algérienne Démocratique & Populaire. Ministère de la Poste et des Technologies. de L information et de la Communication. République Algérienne Démocratique & Populaire Ministère de la Poste et des Technologies de L information et de la Communication Communication «Rôle des TIC dans les transactions électroniques» Présenté

Plus en détail

Laboratoire PRiSM, CNRS UMR 8144 Université de Versailles St-Quentin

Laboratoire PRiSM, CNRS UMR 8144 Université de Versailles St-Quentin Horodatage Sécurisé J.M. Fourneau Laboratoire PRiSM, CNRS UMR 8144 Université de Versailles St-Quentin M2 ASS-ACSIS 2008, Université de Versailles St Quentin [1/25] Horodatage Sécurisé Le service d horodatage

Plus en détail

I.1. Chiffrement I.1.1 Chiffrement symétrique I.1.2 Chiffrement asymétrique I.2 La signature numérique I.2.1 Les fonctions de hachage I.2.

I.1. Chiffrement I.1.1 Chiffrement symétrique I.1.2 Chiffrement asymétrique I.2 La signature numérique I.2.1 Les fonctions de hachage I.2. DTIC@Alg 2012 16 et 17 mai 2012, CERIST, Alger, Algérie Aspects techniques et juridiques de la signature électronique et de la certification électronique Mohammed Ouamrane, Idir Rassoul Laboratoire de

Plus en détail

Dématérialisation des données. Partage d expériences, Evolutions dans le domaine de l accréditation, échanges d auditeurs internes PROGRAMME

Dématérialisation des données. Partage d expériences, Evolutions dans le domaine de l accréditation, échanges d auditeurs internes PROGRAMME Les petits déjeuner du CT M Réunion n 4 du Club de Laboratoires Accrédités Dématérialisation des données Partage d expériences, Evolutions dans le domaine de l accréditation, échanges d auditeurs internes

Plus en détail

Chiffrement et signature électronique

Chiffrement et signature électronique Chiffrement et signature électronique (basée sur le standard X509) Frédéric KASMIRCZAK 1 Sommaire I. La cryptologie base de la signature électronique... 3 1. Les systèmes symétriques à l origine de la

Plus en détail

Politique de Signature Électronique de DICTServices

Politique de Signature Électronique de DICTServices Politique de Signature Électronique de DICTServices Politique de signature électronique de DICTServices version 1.0.0 1/8 Suivi du document Version Date Origine de la mise à jour Rédigé par 1.0.0 01/12/12

Plus en détail

Sécurité des réseaux Certificats X509 et clés PGP

Sécurité des réseaux Certificats X509 et clés PGP Sécurité des réseaux Certificats X509 et clés PGP A. Guermouche A. Guermouche Cours 5 : X509 et PGP 1 Plan 1. Certificats X509 2. Clés PGP A. Guermouche Cours 5 : X509 et PGP 2 Plan Certificats X509 1.

Plus en détail

Référentiel Général de Sécurité. version 1.0. Annexe A3

Référentiel Général de Sécurité. version 1.0. Annexe A3 Premier ministre Agence nationale de la sécurité des systèmes d information Ministère du budget, des comptes publics et de la réforme de l État Direction générale de la modernisation de l État Référentiel

Plus en détail

Référentiel Général de Sécurité. version 1.0. Annexe A4

Référentiel Général de Sécurité. version 1.0. Annexe A4 Premier ministre Agence nationale de la sécurité des systèmes d information Ministère du budget, des comptes publics et de la réforme de l État Direction générale de la modernisation de l État Référentiel

Plus en détail

Politique de certification et procédures de l autorité de certification CNRS

Politique de certification et procédures de l autorité de certification CNRS Politique de certification et procédures de l autorité de certification CNRS V2.1 1 juin 2001 Jean-Luc Archimbaud CNRS/UREC Directeur technique de l UREC Chargé de mission sécurité réseaux informatiques

Plus en détail

Modules M42B4 & M42C3 Patrice GOMMERY

Modules M42B4 & M42C3 Patrice GOMMERY Modules M42B4 & M42C3 Patrice GOMMERY PROBLEMES : Comment générer les couples de clés? Comment distribuer les clés publiques? Comment stocker les clés? La clé publique est-elle réellement garantie? UNE

Plus en détail

PKI, PGP et OpenSSL. Pierre-Louis Cayrel

PKI, PGP et OpenSSL. Pierre-Louis Cayrel Université de Limoges, XLIM-DMI, 123, Av. Albert Thomas 87060 Limoges Cedex France 05.55.45.73.10 pierre-louis.cayrel@xlim.fr Licence professionnelle Administrateur de Réseaux et de Bases de Données IUT

Plus en détail

Conditions Générales d'utilisation - YOUSIGN SAS - SIGN2 CA

Conditions Générales d'utilisation - YOUSIGN SAS - SIGN2 CA Conditions Générales d'utilisation - YOUSIGN SAS - SIGN2 CA 1- Introduction 1.1 Présentation générale Ce document définit les Conditions Générales d Utilisation (CGU) des certificats délivrés dans le cadre

Plus en détail

Certificats X509 & Infrastructure de Gestion de Clés. Claude Gross CNRS/UREC

Certificats X509 & Infrastructure de Gestion de Clés. Claude Gross CNRS/UREC Certificats X509 & Infrastructure de Gestion de Clés Claude Gross CNRS/UREC 1 Confiance et Internet Comment établir une relation de confiance indispensable à la réalisation de transaction à distance entre

Plus en détail

Solution de déploiement de certificats à grande échelle. En savoir plus...

Solution de déploiement de certificats à grande échelle. En savoir plus... Solution de déploiement de certificats à grande échelle permet un déploiement des certificats numériques à grande échelle en toute sécurité sans avoir à fournir un support physique (token, carte à puce

Plus en détail

Carte TOOAL v1.0. Fonctions de sécurité

Carte TOOAL v1.0. Fonctions de sécurité Carte TOOAL v1.0 Fonctions de sécurité Mediscs Société créée : 2004 Labellisée OSEO-ANVAR -> DMP Stockage des données sur une CD-RW Brevet d auto-gravure Vers les systèmes d authentification Dispositif

Plus en détail

EJBCA PKI. Yannick Quenec'hdu Reponsable BU sécurité

EJBCA PKI. Yannick Quenec'hdu Reponsable BU sécurité EJBCA PKI Yannick Quenec'hdu Reponsable BU sécurité EJBCA EJBCA est une PKI (Public Key infrastructure) ou IGC (Infrastructure de gestion de clés) sous licence OpenSource (LGPL) développée en Java/J2EE.

Plus en détail

Groupe PIN Pérennisation des informations numériques

Groupe PIN Pérennisation des informations numériques Groupe PIN Pérennisation des informations numériques Approche et solutions d archivage électronique Atos Worldline, c est Filialed un groupe IT Spécialisé dans le traitement de transactions électroniques

Plus en détail

Verschlüsselte E-Mail-Kommunikation Version 1.1 Seite 1 von 7

Verschlüsselte E-Mail-Kommunikation Version 1.1 Seite 1 von 7 Préambule La messagerie électronique est aujourd'hui un moyen de communication fréquemment utilisé par les entreprises pour échanger des informations. Le groupe ALDI NORD demeure, lui aussi, en contact

Plus en détail

Cryptographie. Cours 6/8 - Gestion de clés

Cryptographie. Cours 6/8 - Gestion de clés Cryptographie Cours 6/8 - Gestion de clés Plan du cours Importance de la gestion des clés Clés secrètes, clés publiques Certificats Infrastructure à clé publique (Public Key Infrastructure, PKI) Dans le

Plus en détail

Autorité de certification Chambres de commerce et d Industrie Françaises L f or o ce d d u n u n r éseau u : répartis sur l ensemble

Autorité de certification Chambres de commerce et d Industrie Françaises L f or o ce d d u n u n r éseau u : répartis sur l ensemble Présentation du certificat électronique Qui est Chambersign? Autorité de certification délivrant des certificats de signature électronique Association créée en 2000 par les Chambres de commerce et d Industrie

Plus en détail

La renaissance de la PKI L état de l art en 2006

La renaissance de la PKI L état de l art en 2006 e-xpert Solutions SA 3, Chemin du Creux CH 1233 Bernex-Genève Tél +41 22 727 05 55 Fax +41 22 727 05 50 La renaissance de la PKI L état de l art en 2006 Sylvain Maret / CTO e-xpertsolutions S.A. Clusis,

Plus en détail

Offre d archivage des transactions en ligne Certification CSPN Cible sécurité

Offre d archivage des transactions en ligne Certification CSPN Cible sécurité Offre d archivage des transactions en ligne Certification CSPN Cible sécurité Date : 2010-09-08 Référence 20100906-CSPN-CibleSécurité-V1.1.doc VALIDITE DU DOCUMENT Identification Client Projet Fournisseur

Plus en détail

FORMATION SUR «CRYPTOGRAPHIE APPLIQUEE

FORMATION SUR «CRYPTOGRAPHIE APPLIQUEE FORMATION SUR «CRYPTOGRAPHIE APPLIQUEE ET SECURITE DES TRANSACTIONS ELECTRONIQUES : STANDARDS, ALGORITHMES DE HACHAGE ET PKI» DU 22 AU 26 JUIN 2015 TUNIS (TUNISIE) CRYPTOGRAPHIE APPLIQUEE ET SECURITE DES

Plus en détail

La biométrie au cœur des solutions globales

La biométrie au cœur des solutions globales www.thalesgroup.com GESTION D IDENTITÉ SÉCURISÉE La biométrie au cœur des solutions globales Risques et solutions Explosion de la mobilité des personnes et des échanges de données, croissance des flux

Plus en détail

La sécurité dans les grilles

La sécurité dans les grilles La sécurité dans les grilles Yves Denneulin Laboratoire ID/IMAG Plan Introduction les dangers dont il faut se protéger Les propriétés à assurer Les bases de la sécurité Protocoles cryptographiques Utilisation

Plus en détail

Présentation des caractéristiques des logiciels de chiffrement : principes et fonctionnalités

Présentation des caractéristiques des logiciels de chiffrement : principes et fonctionnalités Présentation des caractéristiques des logiciels de chiffrement : principes et fonctionnalités Journée chiffrement Le 24 janvier 2006 X. Jeannin (CNRS/UREC) Plan! Différents aspects du chiffrement de données!

Plus en détail

Gestion des Clés. Pr Belkhir Abdelkader. 10/04/2013 Pr BELKHIR Abdelkader

Gestion des Clés. Pr Belkhir Abdelkader. 10/04/2013 Pr BELKHIR Abdelkader Gestion des Clés Pr Belkhir Abdelkader Gestion des clés cryptographiques 1. La génération des clés: attention aux clés faibles,... et veiller à utiliser des générateurs fiables 2. Le transfert de la clé:

Plus en détail

AWS-SIGNATURE Utilitaire de signature

AWS-SIGNATURE Utilitaire de signature AWS-SIGNATURE Utilitaire de signature AWS-Signature est un parapheur électronique universel capable d'une part de signer tout type de document, et d'autre part de vérifier la ou les signatures d'un document

Plus en détail

Gestion de l Identité Numérique

Gestion de l Identité Numérique Gestion de l Identité Numérique La France veut accélérer et consolider le développement de l Economie numérique, instaurer la confiance numérique et lutter contre la fraude et l usurpation d identité,

Plus en détail

La Certification Electronique en Tunisie : Expérience et Défis

La Certification Electronique en Tunisie : Expérience et Défis Seminar on electronic certification December 8 and 9, 2009 Algiers, Algeria La Certification Electronique en Tunisie : Expérience et Défis Mlle Manel ABDELKADER Responsable de l Unité de Certification

Plus en détail

Les risques liés à la signature numérique. Pascal Seeger Expert en cybercriminalité

Les risques liés à la signature numérique. Pascal Seeger Expert en cybercriminalité Les risques liés à la signature numérique Pascal Seeger Expert en cybercriminalité Présentation Pascal Seeger, expert en cybercriminalité Practeo SA, Lausanne Partenariat avec Swisscom SA, Zurich Kyos

Plus en détail

Gestion des Clés Publiques (PKI)

Gestion des Clés Publiques (PKI) Chapitre 3 Gestion des Clés Publiques (PKI) L infrastructure de gestion de clés publiques (PKI : Public Key Infrastructure) représente l ensemble des moyens matériels et logiciels assurant la gestion des

Plus en détail

LA CARTE D IDENTITE ELECTRONIQUE

LA CARTE D IDENTITE ELECTRONIQUE LA CARTE D IDENTITE ELECTRONIQUE HISTORIQUE Le Conseil des Ministres du 22 novembre 2000 a approuvé une note concernant une infrastructure PKI (Public Key Infrastructure) et l utilisation d une carte d

Plus en détail

Master Informatique 1ère Année 2007. Participants: Tarek Ajroud Jérémy Ameline Charles Balle Fabrice Douchant VPN SSL

Master Informatique 1ère Année 2007. Participants: Tarek Ajroud Jérémy Ameline Charles Balle Fabrice Douchant VPN SSL VPN SSL : Présentation Master Informatique 1ère Année Année 2006-2007 2007 Participants: Tarek Ajroud Jérémy Ameline Charles Balle Fabrice Douchant VPN SSL Durée : 20 minutes Remarques Intervention : 15-20

Plus en détail

Sécurité WebSphere MQ V 5.3

Sécurité WebSphere MQ V 5.3 Guide MQ du 21/03/2003 Sécurité WebSphere MQ V 5.3 Luc-Michel Demey Demey Consulting lmd@demey demey-consulting.fr Plan Les besoins Les technologies Apports de la version 5.3 Mise en œuvre Cas pratiques

Plus en détail

Certificats et infrastructures de gestion de clés

Certificats et infrastructures de gestion de clés ÉCOLE DU CIMPA "GÉOMÉTRIE ALGÉBRIQUE, THÉORIE DES CODES ET CRYPTOGRAPHIE" ICIMAF et Université de la Havane 20 novembre - 1er décembre 2000 La Havane, Cuba Certificats et infrastructures de gestion de

Plus en détail

Qui veut gagner des clés s privées? Éric DETOISIEN valgasu@rstack.org Aurélien BORDES aurel@rstack.org

Qui veut gagner des clés s privées? Éric DETOISIEN valgasu@rstack.org Aurélien BORDES aurel@rstack.org Qui veut gagner des clés s privées? Éric DETOISIEN valgasu@rstack.org Aurélien BORDES aurel@rstack.org Journée e de la SécuritS curité des Systèmes d Information d 2006 Sommaire 1. Introduction 2. Quelles

Plus en détail

La Politique de Gestion des Preuves «K.WEBSIGN»

La Politique de Gestion des Preuves «K.WEBSIGN» La Politique de Gestion des Preuves «K.WEBSIGN» SOMMAIRE 1 QUEL EST LE ROLE DE LA POLITIQUE DE GESTION DES PREUVES? 3 2 COMMENT FONCTIONNE LE SERVICE K.WEBSIGN? 3 3 QUELS SONT LES USAGES ET APPLICATIONS

Plus en détail

BANCAIRE MAGHREBINE MONÉTIQUE ET TRANSACTIQUE

BANCAIRE MAGHREBINE MONÉTIQUE ET TRANSACTIQUE RENCONTRE SUR LE DEVELOPPEMENT DE LA CARTE BANCAIRE MAGHREBINE MONÉTIQUE ET TRANSACTIQUE DE LA BANQUE À L ADMINISTRATION ÉLECTRONIQUE Mounir M. ESSAYEGH Février 2007 Tunisie messayegh@m2mgroup.com g SOMMAIRE

Plus en détail

Projet de Veille Technologique : la sécurité informatique - Chaînes de Confiance sur Internet -

Projet de Veille Technologique : la sécurité informatique - Chaînes de Confiance sur Internet - Projet de Veille Technologique : la sécurité informatique - Chaînes de Confiance sur Internet - Marc Tremsal Alexandre Languillat Table des matières INTRODUCTION... 3 DEFI-REPONSE... 4 CRYPTOGRAPHIE SYMETRIQUE...

Plus en détail

La signature numérique. Bruno Bonfils, <asyd@asyd.net> 2 Juillet 2008

La signature numérique. Bruno Bonfils, <asyd@asyd.net> 2 Juillet 2008 La signature numérique Bruno Bonfils, 2 Juillet 2008 Petits rappels 1/2 Petits rappels 1/2 Principe des clés asymétriques : Petits rappels 1/2 Principe des clés asymétriques : Deux clés

Plus en détail

Cible de sécurité CSPN

Cible de sécurité CSPN Cible de sécurité CSPN ClearBUS Application cliente pour la communication sécurisée Version 1.12 Le 25/11/2011 Identifiant : CBUS-CS-1.12-20111125 contact@clearbus.fr tel : +33(0)485.029.634 Version 1.12

Plus en détail

La Communication entre les juridictions et les avocats en Norvège

La Communication entre les juridictions et les avocats en Norvège La Communication entre les juridictions et les avocats en Norvège Arve Føyen - Associé FØYEN Advokatfirma DA Plan de la présentation Contexte Système juridictionnel en Norvège L informatique et les juridictions,

Plus en détail

SGDN/DCSSI AFNOR Téléprocédures du MINEFI Aspects sécurité

SGDN/DCSSI AFNOR Téléprocédures du MINEFI Aspects sécurité SGDN/DCSSI AFNOR Téléprocédures du MINEFI Aspects sécurité 27 mars 2003 Sommaire Téléprocédures du M.E.F.I Contexte/Objectifs Problématique Solutions envisageables Les grands choix techniques Mise en œuvre

Plus en détail

La confiance au cœur de nos identités. PRéSENTATION CORPORATE

La confiance au cœur de nos identités. PRéSENTATION CORPORATE La confiance au cœur de nos identités PRéSENTATION CORPORATE 2013 2 La confiance au cœur de nos identités écosystème DE L IMPRIMERIE NATIONALE Face aux mutations numériques, l Imprimerie Nationale accompagne

Plus en détail

La Politique de Gestion des Preuves «K.WEBSIGN»

La Politique de Gestion des Preuves «K.WEBSIGN» La Politique de Gestion des Preuves «K.WEBSIGN» SOMMAIRE 1 QUEL EST LE ROLE DE LA POLITIQUE DE GESTION DES PREUVES? 3 2 COMMENT FONCTIONNE LE SERVICE K.WEBSIGN? 3 3 QUELS SONT LES USAGES ET APPLICATIONS

Plus en détail

Présentation de CDC FAST

Présentation de CDC FAST Présentation de CDC FAST Julie DAHAN Chargée D affaires EST Julie.dahan@cdcfast.fr 01 58 50 14 32 / 06 27 10 43 27 Bruno BENEDETTI Directeur du Service Clients support@cdcfast.fr 01 58 50 14 20 Qui sommes

Plus en détail

nexus Timestamp Server

nexus Timestamp Server Atteste le moment du traitement, l intégrité et la validité de la signature au cours de vos processus commerciaux électroniques. Les tampons encreurs sur les documents papier ont été utilisés pour enregistrer

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC Politique de certification - Autorité de Certification Externe -

ROYAUME DU MAROC Politique de certification - Autorité de Certification Externe - ROYAUME DU MAROC Politique de certification - Autorité de Certification Externe - BKAM, tous droits réservés Page 1 sur 45 Table des matières 1 INTRODUCTION... 8 1.1 Présentation générale... 8 1.2 Définitions

Plus en détail

Référentiel Général de Sécurité. version 2.0. Annexe A1

Référentiel Général de Sécurité. version 2.0. Annexe A1 Premier ministre Agence nationale de la sécurité des systèmes d information (ANSSI) Secrétariat général pour la modernisation de l action publique (SGMAP) Référentiel Général de Sécurité version 2.0 Annexe

Plus en détail

CERTIFICATS NUMERIQUES LUXTRUST

CERTIFICATS NUMERIQUES LUXTRUST CERTIFICATS NUMERIQUES LUXTRUST Le Partenariat Chambre de Commerce-LuxTrust S.A. Le 27 mars 2007, l autorité de certification électronique LuxTrust S.A. a lancé la commercialisation de ses «certificats

Plus en détail

iextranet Solution sécurisée de partage de fichiers et de travail collaboratif www.oodrive.com

iextranet Solution sécurisée de partage de fichiers et de travail collaboratif www.oodrive.com Solution sécurisée de partage de fichiers et de travail collaboratif www.oodrive.com Collaborer efficacement et en temps réel avec des collaborateurs nomades, des filiales, des clients, des prestataires

Plus en détail

La sécurité des Réseaux Partie 7 PKI

La sécurité des Réseaux Partie 7 PKI La sécurité des Réseaux Partie 7 PKI Fabrice Theoleyre Enseignement : INSA Lyon / CPE Recherche : Laboratoire CITI / INSA Lyon Références C. Cachat et D. Carella «PKI Open Source», éditions O REILLY Idealx,

Plus en détail

Sécurité 2. Université Kasdi Merbah Ouargla. PKI- Public Key Infrastructure (IGC Infrastructure de Gestion de Clés) M2-RCS.

Sécurité 2. Université Kasdi Merbah Ouargla. PKI- Public Key Infrastructure (IGC Infrastructure de Gestion de Clés) M2-RCS. Sécurité 2 Université Kasdi Merbah Ouargla Département Informatique PKI- Public Key Infrastructure (IGC Infrastructure de Gestion de Clés) M2-RCS Janvier 2014 Master RCS Sécurité informatique 1 Sommaire

Plus en détail

PostFiles. La solution de partage et de synchronisation de fichiers dédiée aux professionnels. www.oodrive.com

PostFiles. La solution de partage et de synchronisation de fichiers dédiée aux professionnels. www.oodrive.com La solution de partage et de synchronisation de fichiers dédiée aux professionnels www.oodrive.com Partager tout type de fichiers sans contrainte de taille et de format. Synchroniser et consulter ses fichiers

Plus en détail

GUICHET ONEGATE. Notice d installation d un certificat BdF d'authentification simple COLLECTE DAF

GUICHET ONEGATE. Notice d installation d un certificat BdF d'authentification simple COLLECTE DAF GUICHET ONEGATE Notice d installation d un certificat BdF d'authentification simple COLLECTE DAF CORRESPONDANTS BANQUE DE FRANCE Pour les questions techniques et d administration des utilisateurs : (Certificats,

Plus en détail

THEME: Protocole OpenSSL et La Faille Heartbleed

THEME: Protocole OpenSSL et La Faille Heartbleed THEME: Protocole OpenSSL et La Faille Heartbleed Auteurs : Papa Kalidou Diop Valdiodio Ndiaye Sene Professeur: Année: 2013-2014 Mr, Gildas Guebre Plan Introduction I. Définition II. Fonctionnement III.

Plus en détail

3. Gestion de la signature électronique dans le Hub Electronique de Documents. 4. Signature manuscrite scannée et signature numérique dans le Hub

3. Gestion de la signature électronique dans le Hub Electronique de Documents. 4. Signature manuscrite scannée et signature numérique dans le Hub Certificat et Signature électronique by LegalBox Certificat et Signature électronique Table des matières : 1. Qu'est-ce qu'une signature électronique? 2. Qu est-ce qu un certificat électronique? 3. Gestion

Plus en détail

Politique de Signature du Secrétariat général de l ACPR

Politique de Signature du Secrétariat général de l ACPR Politique de Signature du Secrétariat général de l ACPR Pour les remises réglementaires du domaine Assurance mentionnant l application de l instruction n 2015-I-18 relative à la signature électronique

Plus en détail

Commission Identité Numérique Groupe de travail Gestion des identités Les usages et les services ATELIER 2

Commission Identité Numérique Groupe de travail Gestion des identités Les usages et les services ATELIER 2 Introduction et cadrage Jean Pierre Buthion, Pdt de la Commission Identités Commission Identité Numérique Groupe de travail Gestion des identités Les usages et les services ATELIER 2 Analyse et synthèse

Plus en détail

Les certificats numériques

Les certificats numériques Les certificats numériques Quoi, pourquoi, comment Freddy Gridelet 9 mai 2005 Sécurité du système d information SGSI/SISY La sécurité : quels services? L'authentification des acteurs L'intégrité des données

Plus en détail

Barid esign. www.baridesign.ma

Barid esign. www.baridesign.ma Barid esign www.baridesign.ma Sommaire Présentation de Barid esign Processus Fonctionnels Architecture Fonctionnelle Processus de Gouvernance Présentation de Barid esign Barid esign Premier opérateur de

Plus en détail

Vers la certification des applications Java Card TM

Vers la certification des applications Java Card TM AS CNRS Sécurité logicielle : modèles et vérification Vers la certification des applications Java Card TM sauveron@labri.u-bordeaux.fr http://dept-info.labri.u-bordeaux.fr/~sauveron 20-21 février 2003

Plus en détail

Services de Confiance numérique en Entreprise Conférence EPITA 27 octobre 2008

Services de Confiance numérique en Entreprise Conférence EPITA 27 octobre 2008 Services de Confiance numérique en Entreprise Conférence EPITA 27 octobre 2008 1 Sommaire Introduction Intervenant : Gérald Grévrend Présentation d Altran CIS Le sujet : les services de confiance numérique

Plus en détail

EESTEL. Experts Européens en Systèmes de Transactions Electroniques. Apple iphone 6, Apple Pay, Quoi d autre? EESTEL Livre Blanc. Le 29 octobre 2014

EESTEL. Experts Européens en Systèmes de Transactions Electroniques. Apple iphone 6, Apple Pay, Quoi d autre? EESTEL Livre Blanc. Le 29 octobre 2014 EESTEL Livre Blanc Le 29 octobre 2014 Apple iphone 6, Apple Pay, Quoi d autre? Le 9 septembre 2014, Apple a lancé trois produits majeurs : l iphone 6, l Apple Watch et Apple Pay. Le 17 septembre 2014,

Plus en détail

Politique de signature OID : xxx.xxx.xxx.xxx

Politique de signature OID : xxx.xxx.xxx.xxx ALIENCE INTERNATIONNALE DES ASSURANCES Politique de signature OID : xxx.xxx.xxx.xxx Version 1.0 AID 3 RUE ALLAL BEN ABDALLAH 20000 CASABLANCA FAX :05 22 27 52 94 TEL : 05 22 48 38 38 MAIL : INFO@AID.MA

Plus en détail

Dématérialisation des documents Quelques éléments pour analyser et choisir une solution Illustration avec EdelSafe

Dématérialisation des documents Quelques éléments pour analyser et choisir une solution Illustration avec EdelSafe Dématérialisation des documents Quelques éléments pour analyser et choisir une solution Illustration avec EdelSafe Peter Sylvester / Paul-André Pays EdelWeb http://www.edelweb.fr/ ps@edelweb.fr / pays@edelweb.fr

Plus en détail

I. TELE TVA, 1 ERE APPLICATION DES TELE-PROCEDURES II. PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DE LA TELETVA

I. TELE TVA, 1 ERE APPLICATION DES TELE-PROCEDURES II. PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DE LA TELETVA I. TELE TVA, 1 ERE APPLICATION DES TELE-PROCEDURES Le projet TéléTVA fait partie de la politique de modernisation par le Ministère de l Economie, des Finances et de l industrie (MINEFI). La conséquence

Plus en détail

Certification électronique et E-Services. 24 Avril 2011

Certification électronique et E-Services. 24 Avril 2011 Certification électronique et E-Services 24 Avril 2011 C O N N E C T I N G B U S I N E S S & T E C H N O L O G Y E-Gouvernement E-Business L avènement des NTIC favorise la dématérialisation des transactions

Plus en détail

Solution sécurisée de partage de fichiers dédiée aux Comités de Direction, Conseils d'administration et de Surveillance. www.oodrive.

Solution sécurisée de partage de fichiers dédiée aux Comités de Direction, Conseils d'administration et de Surveillance. www.oodrive. Solution sécurisée de partage de fichiers dédiée aux Comités de Direction, Conseils d'administration et de Surveillance www.oodrive.com Organiser des séances (dates, participants, intervenants, lieux, sujets).

Plus en détail

9 Sécurité et architecture informatique

9 Sécurité et architecture informatique 9 Sécurité et architecture informatique 1) Nom(s) du (des) système(s) d exploitation impliqués dans le traitement* : Windows Server 2008 R2 et CentOS 5 et 6. 2) Le système informatique est constitué :*

Plus en détail

ESPACE NATIONAL DE CONFIANCE SANTÉ. Carte CPS. Mise en œuvre de la partie sans-contact. Février 2015

ESPACE NATIONAL DE CONFIANCE SANTÉ. Carte CPS. Mise en œuvre de la partie sans-contact. Février 2015 ESPACE NATIONAL DE CONFIANCE SANTÉ Carte CPS Mise en œuvre de la partie sans-contact Février 2015 Objectif de cette présentation Cette présentation vise à illustrer le contenu du guide pratique et technique

Plus en détail

Politique de Référencement Intersectorielle de Sécurité (PRIS)

Politique de Référencement Intersectorielle de Sécurité (PRIS) PREMIER MINISTRE ADAE PREMIER MINISTRE SGDN - DCSSI =========== Politique de Référencement Intersectorielle de Sécurité (PRIS) Service de confiance "Authentification" =========== VERSION 2.0 1.2.250.1.137.2.2.1.2.1.5

Plus en détail

DONNER UNE VALEUR JURIDIQUE AUX ECHANGES ELECTRONIQUES

DONNER UNE VALEUR JURIDIQUE AUX ECHANGES ELECTRONIQUES Lorraine DONNER UNE VALEUR JURIDIQUE AUX ECHANGES ELECTRONIQUES Echanger des informations et des documents par Internet est devenu naturel et indispensable pour les entreprises. Néanmoins, dans la majorité

Plus en détail

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le développement Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Forum panafricain sur le leadership et le management de

Plus en détail

Guide de connexion à la solution de paiement Payline

Guide de connexion à la solution de paiement Payline Guide de connexion à la solution de paiement Payline Version 1.B Payline Monext Propriétaire Page 1 / 10 Page des évolutions Le tableau ci-dessous liste les dernières modifications effectuées sur ce document.

Plus en détail

Politique de signature électronique du téléservice «réseaux-et-canalisations»

Politique de signature électronique du téléservice «réseaux-et-canalisations» Politique de signature électronique du téléservice «réseaux-et-canalisations» DSI-11-120521-09250B INERIS Verneuil en Halatte V2 du 20 février 2012 Évolutions du document Date Action Auteur 31/08/2011

Plus en détail