SELF ASSESSMENT Notice complémentaire «Agent maritime»

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SELF ASSESSMENT Notice complémentaire «Agent maritime»"

Transcription

1 ANNEXE IV ter SELF ASSESSMENT Notice complémentaire «Agent maritime» Explication : S = AEO Security certification C = AEO Customs certification F = AEO Full certification Agent maritime : l agent maritime est le représentant direct d un armateur dans un port étranger. Comme le capitaine d un navire ne connaît pas toutes les coutumes dans un port étranger, l armateur y nomme un représentant local : l agent maritime. L agent maritime assiste le capitaine lors du dédouanement du navire : il s occupe de toutes les formalités pour le navire et le chargement avec les diverses instances dans le port : la station de pilotage maritime, la société portuaire, la douane, les manutentionnaires, les chargeurs et les réceptionnaires des marchandises, les expéditeurs, etc. En outre, l agent maritime veille également aux intérêts de l équipage du navire : fourniture d argent au capitaine (le plus souvent pour payer l équipage), en cas de rapatriement, l agent maritime s occupe des visas nécessaires, des billets d avion, du transport vers l aéroport et parfois des réservations d hôtel. L agent maritime peut aussi régler l aide médicale et commander les provisions de bord. Si l agent maritime remplit des formalités douanières supplémentaires au nom et pour le compte de son armateur (ex : établir des déclarations NCTS pour pré- et post-acheminements terrestres des transports maritimes («carrier haulage»), alors il n est plus considéré comme un réel agent maritime mais il exécute des activités d un agent en douane. En cette qualité, il doit remplir le self assessment pour les agents en douane. Suppl. 2

2 ANNEXE IV ter (page 2) Section 1 : Informations concernant l entreprise 1.1. Informations générales concernant l entreprise CSF CSF CSF CSF CSF CSF CSF CSF CSF CSF CSF SF SF 1.2. Volume d activité CSF CSF A compléter si votre entreprise est concernée par le transit. Si oui, il s agit ici de déclarations sommaires (par exemple : nombre de navires, nombre de déclarations, nombre d articles). Renseignez éventuellement le message Cuscar Transhipment. Si votre entreprise n est pas concernée par le transit, mentionnez «Non applicable» Non applicable

3 ANNEXE IV ter (page 3) CSF 1.3. Informations et statistiques douanières CSF Non applicable si votre entreprise n est qu agent maritime Non applicable si votre entreprise n est qu agent maritime Non applicable si votre entreprise n est qu agent maritime Non applicable si votre entreprise n est qu agent maritime Section 2 : Antécédents en matière de respect des exigences douanières (article 5 bis du code des douanes (CD); article 14 nonies des DAC, lignes directrices AEO, partie 2, point 2.1, et annexe 2, point CSF 2.2. CSF Section 3 : Système comptable et logistique (article 5 bis du CD; article 14 decies des DAC, lignes directives AEO, partie 2, point 2.2, et annexe 2, point 2)) 3.1. Piste d audit CSF

4 ANNEXE IV ter (page 4) 3.2. Système comptable CSF Non applicable CSF 3.3. Système de contrôle interne CSF CSF CSF 3.4. Flux de marchandises Non applicable Non applicable 3.5. Procédures douanières CSF exemple : procédure simplifiée lignes régulières. Remarque : la déclaration est une déclaration en douane CSF Non applicable 3.6. Procédures de sauvegarde, de reprise et de traitement de secours, archivage CSF

5 ANNEXE IV ter (page 5) CSF CSF 3.7. Protection des systèmes informatiques CSF CSF CSF 3.8. Sécurité de la documentation CSF CSF CSF CSF Section 4 : Solvabilité financière (article 5 bis du CD; article 14 undecies des DAC; lignes directrices AEO, partie 2, point 2.3, et annexe 2, point 3) 4.1. CSF 4.2. CSF 4.3. CSF 4.4. CSF

6 ANNEXE IV ter (page 6) Section 5 : Exigences en matière de sûreté et de sécurité (article 5 bis du CD; article 14 duodecies des DAC; lignes directrices AEO, partie 2, point 2.4, et annexe 2, point 4) 5.1. Autoévaluation SF SF SF SF SF SF SF SF SF SF 5.2. Accès aux installations SF SF SF SF 5.3. Sécurité physique SF SF

7 ANNEXE IV ter (page 7) SF SF SF 5.4. Unités de fret (telles que les conteneurs, les caisses mobiles, les caisses de transport) SF SF SF SF SF 5.5. Processus logistique SF 5.6. Exigences non fiscales SF 5.7. Marchandises entrantes Non applicable Non applicable Non applicable Non applicable Non applicable

8 ANNEXE IV ter (page 8) Non applicable Non applicable 5.8. Stockage des marchandises Non applicable Non applicable Non applicable Non applicable Non applicable SF 5.9. Production des marchandises Non applicable Non applicable Non applicable Non applicable Chargement des marchandises Non applicable Non applicable Non applicable Non applicable Non applicable Non applicable

9 ANNEXE IV ter (page 9) Non applicable Exigences imposées aux partenaires commerciaux en matière de sécurité SF SF SF Sécurité du personnel SF SF SF SF Services extérieurs SF

SELF ASSESSMENT Notice complémentaire «Agent maritime»

SELF ASSESSMENT Notice complémentaire «Agent maritime» ANNEXE IV ter SELF ASSESSMENT Notice complémentaire «Agent maritime» Explication : S = AEO Security certification C = AEO Customs certification F = AEO Full certification Agent maritime : l agent maritime

Plus en détail

TABLEAU DES CRITERES S APPLIQUANT AUX DIFFERENTS ACTEURS DE LA CHAINE LOGISTIQUE INTERNAITONALE. Fabricant Exportateur Transitaire Entreposeur

TABLEAU DES CRITERES S APPLIQUANT AUX DIFFERENTS ACTEURS DE LA CHAINE LOGISTIQUE INTERNAITONALE. Fabricant Exportateur Transitaire Entreposeur ANNEXE IV bis (page 69) TABLEAU DES CRITERES S APPLIQUANT AUX DIFFERENTS ACTEURS DE LA CHAINE LOGISTIQUE INTERNAITONALE C = AEO Customs certification S = AEO Security certification F = AEO Full certification

Plus en détail

SELF ASSESSMENT Notice complémentaire «Transitaire» - «Commissionnaire en douane (agent en douane)» - «Entreposeur»

SELF ASSESSMENT Notice complémentaire «Transitaire» - «Commissionnaire en douane (agent en douane)» - «Entreposeur» ANNEXE IV quater SELF ASSESSMENT Notice complémtaire - «(agt )» - Légde : Définitions : S = AEO Security certification C = AEO Customs certification F = AEO Full certification : organisation de transport

Plus en détail

Atelier «Les procédures douanières d aujourd hui à demain»

Atelier «Les procédures douanières d aujourd hui à demain» Atelier «Les procédures douanières d aujourd hui à demain» «Code des douanes de l Union» Bureau DGDDI E3 - Politique du dédouanement Paris, le 22 septembre 2015 2 Plan I- De la procédure de dédouanement

Plus en détail

GUIDE OEA. Guide OEA. opérateur

GUIDE OEA. Guide OEA. opérateur Guide > > Fiche 1 : Pourquoi être certifié? > > Fiche 2 : Les trois types de certificats et leurs critères > > Fiche 3 : La préparation de votre projet > > Fiche 4 : Le questionnaire d auto-évaluation

Plus en détail

Conseils pour mettre en œuvre la démarche OEA

Conseils pour mettre en œuvre la démarche OEA Janvier 2012 OEA Conseils pour mettre en œuvre la démarche OEA La théorie : le statut d'opérateur économique agréé (OEA) Pourquoi demander le statut d OEA? Quel statut demander? Quels sont les critères

Plus en détail

Association pour le Management des Risques et des Assurances de l Entreprise. Pavillon d Armenonville

Association pour le Management des Risques et des Assurances de l Entreprise. Pavillon d Armenonville Association pour le Management des Risques et des Assurances de l Entreprise Journée des Commissions 20 octobre 2009 Pavillon d Armenonville Commission Logistique & Transport L'Opérateur Economique Agréé

Plus en détail

Redefining The Importer/Custom Brocker relationship. Focus on compliance

Redefining The Importer/Custom Brocker relationship. Focus on compliance Redefining The Importer/Custom Brocker relationship Focus on compliance La mondialisation et la bataille libre-échange / protectionnisme Gatt et OMC sont les artisans du désarmement douanier Droits de

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D AUTO-EVALUATION RELATIF AUX OPERATEURS ECONOMIQUES AGREES (OEA)

QUESTIONNAIRE D AUTO-EVALUATION RELATIF AUX OPERATEURS ECONOMIQUES AGREES (OEA) QUESTIONNAIRE D AUTO-EVALUATION RELATIF AUX OPERATEURS ECONOMIQUES AGREES (OEA) La finalité première de ce questionnaire est de vous assurer de votre aptitude à remplir les critères exigés pour l octroi

Plus en détail

AEO: CONFIANCE ET EFFICIENCE

AEO: CONFIANCE ET EFFICIENCE L UNION FAIT LA FORCE AEO: CONFIANCE ET EFFICIENCE Confiance mutuelle, meilleurs processus douaniers, optimalisation du contrôle interne, avantage concurrentiel sont des mots qui sonnent bien? Alors lisez

Plus en détail

Table ronde n 1 Les principales évolutions prévues par le CDU

Table ronde n 1 Les principales évolutions prévues par le CDU 1 Table ronde n 1 Les principales évolutions prévues par le CDU 2 2 Les principales évolutions prévues par le CDU 1. Les principales évolutions 2. Témoignage de Mme Falco (XPO Logistics) 3. Comment se

Plus en détail

HAROPA PORTS DU HAVRE-ROUEN-PARIS,

HAROPA PORTS DU HAVRE-ROUEN-PARIS, Jeudi 9 avril 2015, Strasbourg-Ostwald Thomas Assemat, SDV HAROPA PORTS DU HAVRE-ROUEN-PARIS, SOLUTION LOGISTIQUE POUR LA RÉGION ALSACE UN ACTEUR MAJEUR DU SECTEUR TRANSPORT & LOGISTIQUE Fret International

Plus en détail

TAXUD/1284/2005, Rév. 6 Orig.: EN

TAXUD/1284/2005, Rév. 6 Orig.: EN COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE FISCALITÉ ET UNION DOUANIÈRE Politique douanière, législation, tarif douanier Législation douanière Bruxelles, le 15 février 2013 Taxud/A/2 EG (2013) 404977 TAXUD/1284/2005,

Plus en détail

Découvrez les activités et les métiers portuaires

Découvrez les activités et les métiers portuaires Découvrez les activités et les métiers portuaires Les activités et les métiers portuaires De nombreux acteurs interviennent dans le cadre du parcours de la marchandise, leurs métiers sont variés et complémentaires.

Plus en détail

Menaces, risques et solutions possibles

Menaces, risques et solutions possibles Menaces, risques et solutions possibles Annexe 2 Le présent document fournit une liste des risques les plus importants liés à l agrément OEA ainsi qu à la procédure de contrôle et, parallèlement, une liste

Plus en détail

IMPORT CONTROL SYSTEM (ICS) (Synthèse)

IMPORT CONTROL SYSTEM (ICS) (Synthèse) IMPORT CONTROL SYSTEM (ICS) (Synthèse) Sommaire : 1. Introduction 2. Rappels 3. Règlements 4. Principes de fonctionnement 5. Délais de transmissions 6. Evaluation des risques 7. Exemple Annexes : 1 1-

Plus en détail

Des locaux et entrepôts aux dernières normes

Des locaux et entrepôts aux dernières normes Des locaux et entrepôts aux dernières normes Salle d'exploitation 1 / 6 Une flotte de plus de 200 cartes grises Un glossaire transport et logistique pour une meilleure compréhension ABC : méthode d analyse

Plus en détail

CODE DES DOUANES TITRE III CONDUITE DES MARCHANDISES EN DOUANE. Chapitre premier Importation Section 1 Transport par mer

CODE DES DOUANES TITRE III CONDUITE DES MARCHANDISES EN DOUANE. Chapitre premier Importation Section 1 Transport par mer CODE DES DOUANES TITRE III CONDUITE DES MARCHANDISES EN DOUANE Chapitre premier Importation Section 1 Transport par mer Article 65 1- Au sens du présent code, on entend par "manifeste" le manifeste de

Plus en détail

A. Formalités douanières à l importation (ICS)

A. Formalités douanières à l importation (ICS) Le 15 juin 2009 Communication à l attention des opérateurs économiques qui effectuent des formalités d importation ou d exportation en Belgique Mesdames, Messieurs, Objet : état de la situation au 1 er

Plus en détail

Présentation du Projet PORTNET

Présentation du Projet PORTNET Présentation du Projet PORTNET Le 25-26 février 2013 Autres acteurs Plan de la présentation 1. Intérêt général de PORTNET 2. Qualité des services fournis aux usagers 3. Amélioration du rendement administratif

Plus en détail

52 ENTREPOSAGE ET SERVICES AUXILIAIRES DES TRANSPORTS

52 ENTREPOSAGE ET SERVICES AUXILIAIRES DES TRANSPORTS 52 ENTREPOSAGE ET SERVICES AUXILIAIRES DES TRANSPORTS Cette division comprend les activités d entreposage et les services auxiliaires des transports, tels que l exploitation des infrastructures de transport

Plus en détail

COMITÉ DU CODE DES DOUANES SECTION FORMALITES A L IMPORTATION ET A L EXPORTATION DANS LE CONTEXTE DU REGLEMENT (CE) N 648/2005

COMITÉ DU CODE DES DOUANES SECTION FORMALITES A L IMPORTATION ET A L EXPORTATION DANS LE CONTEXTE DU REGLEMENT (CE) N 648/2005 COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE FISCALITÉ ET UNION DOUANIÈRE Politique douanière Régimes douaniers Bruxelles, le 27 octobre 2010 TAXUD/A3/0034/2010 COMITÉ DU CODE DES DOUANES SECTION FORMALITES

Plus en détail

Madeleine NGUYEN-THE IMPORTER. Le guide. Troisième édition. Groupe Eyrolles, 2002, 2004, 2007 ISBN 10 : 2-7081-3740-9 ISBN 13 : 978-2-7081-3740-0

Madeleine NGUYEN-THE IMPORTER. Le guide. Troisième édition. Groupe Eyrolles, 2002, 2004, 2007 ISBN 10 : 2-7081-3740-9 ISBN 13 : 978-2-7081-3740-0 Madeleine NGUYEN-THE IMPORTER Le guide Troisième édition, 2002, 2004, 2007 ISBN 10 : 2-7081-3740-9 ISBN 13 : 978-2-7081-3740-0 Sommaire Introduction...1 Première partie LA PLACE DE L IMPORT DANS LES ÉCHANGES

Plus en détail

Transport international : Flux et respect de la température dirigée PRESENTATION N 2 Exemple de l envoi d un Produit de Santé sous Température Dirigée via un Transport Aérien 5 phases Pré-acheminement

Plus en détail

L'opérateur Économique Agréé

L'opérateur Économique Agréé file:///c:/documents%20and%20settings/mbull/bureau/aeo_final%20cs.jpg file:///d:/abartala/monbureau/présentation/aeo_final%20cs.jpg L'opérateur Économique Agréé 1 CLUB DE L'INTERNATIONAL D'AUVERGNE Nouveau

Plus en détail

Classe de Terminale Transport Progression en Transport Economie Droit

Classe de Terminale Transport Progression en Transport Economie Droit Classe de Terminale Transport Progression en Transport Economie Droit Thème Liens avec le référentiel Transversalité économie droit THEME 1 LES PROCEDURES QUALITE, SECURITE, SURETE, CONTRAINTES ENVIRONNEMENTALES

Plus en détail

Congrès ATEC ITS France 2014 : Les rencontres de la mobilité Intelligente PRE ACTE

Congrès ATEC ITS France 2014 : Les rencontres de la mobilité Intelligente PRE ACTE Objet Congrès ATEC ITS France 2014 : Les rencontres de la mobilité Intelligente PRE ACTE NOSCIFEL : Norm@fret Services Connecteur Intelligent pour le Fret Et la Logistique Projet collaboratif d innovation,

Plus en détail

ZieglerTrack. La chaîne d approvisionnement en un coup d œil. Disponible en ligne. Aperçu général de la commande à la livraison. Gestion des envois

ZieglerTrack. La chaîne d approvisionnement en un coup d œil. Disponible en ligne. Aperçu général de la commande à la livraison. Gestion des envois ZieglerTrack La chaîne d approvisionnement en un coup d œil Disponible en ligne Aperçu général de la commande à la livraison Gestion des envois ereports ZieglerTrack offre une vue d - ensemble de la chaîne

Plus en détail

Mise en œuvre de l'amendement sûrets du code des douanes communautaire. Le système de contrôle des importations (ICS) et des exportations (ECS)

Mise en œuvre de l'amendement sûrets du code des douanes communautaire. Le système de contrôle des importations (ICS) et des exportations (ECS) Mise en œuvre de l'amendement sûrets reté-sécurité du code des douanes communautaire Le système de contrôle des importations (ICS) et des exportations (ECS) 1 Attentats du 11 septembre 2001 Les Etats Unis

Plus en détail

Questionnaire d'autoévaluation

Questionnaire d'autoévaluation Questionnaire d'autoévaluation Lignes directrices OEA 0,1 Nous vous recommandons de lire les lignes directrices TAXUD/B2/0472011-Rev.5 de la Commission européenne adressées aux opérateurs économiques agréés

Plus en détail

Madeleine Nguyen-The. Importer. Quatrième édition. Groupe Eyrolles, 2002, 2004, 2007, 2011 ISBN : 978-2-212-54939-3

Madeleine Nguyen-The. Importer. Quatrième édition. Groupe Eyrolles, 2002, 2004, 2007, 2011 ISBN : 978-2-212-54939-3 Madeleine Nguyen-The Importer Quatrième édition, 2002, 2004, 2007, 2011 ISBN : 978-2-212-54939-3 Sommaire Introduction... 1 PREMIÈRE PARTIE La place de l import dans les échanges internationaux Chapitre

Plus en détail

ANNEXE I : CAHIER DES CHARGES TYPE DES OPERATEURS ECONOMIQUES AGREES

ANNEXE I : CAHIER DES CHARGES TYPE DES OPERATEURS ECONOMIQUES AGREES ANNEXES ANNEXE I : CAHIER DES CHARGES TYPE DES OPERATEURS ECONOMIQUES AGREES Décret exécutif n 12-93 du 8 Rabie Ethani 1433 correspondant au 1er mars 2012 fixant les conditions et les modalités du bénéfice

Plus en détail

Logistique Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 211

Logistique Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 211 Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 211 RESPONSABLE D UN SERVICE OU D UN PÔLE «LOGISTIQUE ET BÂTIMENT» Code : LOG01 Responsable logistique FPELOG01 Il organise, pilote, coordonne le

Plus en détail

Madeleine NGUYEN-THE IMPORTER. Le guide. Deuxième édition. Éditions d Organisation, 2002, 2004 ISBN : 2-7081-3168-0

Madeleine NGUYEN-THE IMPORTER. Le guide. Deuxième édition. Éditions d Organisation, 2002, 2004 ISBN : 2-7081-3168-0 Madeleine NGUYEN-THE IMPORTER Le guide Deuxième édition, 2002, 2004 ISBN : 2-7081-3168-0 Sommaire Introduction...1 Première partie LA PLACE DE L IMPORT DANS LES ÉCHANGES INTERNATIONAUX Chapitre 1. Enjeux

Plus en détail

L entrepôt sous douane La Procédure de Domiciliation Unique (PDU)

L entrepôt sous douane La Procédure de Domiciliation Unique (PDU) L entrepôt sous douane La Procédure de Domiciliation Unique (PDU) Audit l Conseil l Contentieux l Opérateur Economique Agréé l Dédouanement l Régimes douaniers l Accises l Exportateur Agréé l Entrepôt

Plus en détail

1. DÉCLARATION AU PIF 2 2. CONTRÔLES 2 3. TRANSPORT VERS UN FOURNISSEUR DE NAVIRE 3 4. LES CONDITIONS D AGRÉMENT DES FOURNISSEURS DE NAVIRES 3

1. DÉCLARATION AU PIF 2 2. CONTRÔLES 2 3. TRANSPORT VERS UN FOURNISSEUR DE NAVIRE 3 4. LES CONDITIONS D AGRÉMENT DES FOURNISSEURS DE NAVIRES 3 FOURNISSEUR DE NAVIRES 1. DÉCLARATION AU PIF 2 2. CONTRÔLES 2 3. TRANSPORT VERS UN FOURNISSEUR DE NAVIRE 3 4. LES CONDITIONS D AGRÉMENT DES FOURNISSEURS DE NAVIRES 3 5. LES CONDITIONS D APPROVISIONNEMENT,

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS ET SEMINAIRES 2015

CATALOGUE DES FORMATIONS ET SEMINAIRES 2015 CATALOGUE DES FORMATIONS ET SEMINAIRES 2015 Adresse : 65, Lot El Bina, Dély Ibrahim, Alger Algérie Tél : 021 910 77 E-mail : ifirstmag@gmail.com Fax: 021 910 768 CATALOGUE DES FORMATIONS ET SEMINAIRES

Plus en détail

Avec nos salutations les meilleures. scienceindustries SPEDLOGSWISS Swiss Shippers Council Erwin Sigrist Thomas Schwarzenbach Conrad Tobler

Avec nos salutations les meilleures. scienceindustries SPEDLOGSWISS Swiss Shippers Council Erwin Sigrist Thomas Schwarzenbach Conrad Tobler Aux entreprises membres des associations scienceindustries, SPEDLOGSWISS et Swiss Shippers Council (SSC) Zurich, Bâle et Lausanne, le 21 décembre 2015 Entrée en vigueur, au 1 er juillet 2016, de la réglementation

Plus en détail

TRANSPORT MARITIME GUIDE DESTINE AUX PARTICULIERS

TRANSPORT MARITIME GUIDE DESTINE AUX PARTICULIERS Guide destiné à l exportation de véhicule en conteneur ou en roulant TRANSPORT MARITIME GUIDE DESTINE AUX PARTICULIERS GUIDE DESTINE A L EXPORTATION DE VEHICULE EN CONTENEUR OU EN ROULANT Nous vous informons

Plus en détail

OPERATEURS ECONOMIQUES AGREES (OEA)

OPERATEURS ECONOMIQUES AGREES (OEA) QUESTIONNAIRE D'AUTO-EVALUATION RELATIF AUX OPERATEURS ECONOMIQUES AGREES (OEA) La finalité première de ce questionnaire est de permettre de vous assurer de votre aptitude à remplir les critères exigés

Plus en détail

SEMINAIRE ASLOG SECURITE SURETE

SEMINAIRE ASLOG SECURITE SURETE SEMINAIRE ASLOG SECURITE SURETE Table ronde n 2 Retours d expérience sur les outils de sécurisation des flux internationaux Animée par Laurent Radisson, responsable du service Éditions Transport et Logistique

Plus en détail

TRANSPORT MARITIME. Port Autonome Abidjan. Les Auxiliaires

TRANSPORT MARITIME. Port Autonome Abidjan. Les Auxiliaires TRANSPORT MARITIME Port Autonome Abidjan Port Autonome SanPedro Les Trafics Les Coûts et prix Les Auxiliaires Les Procédures Import Export 1 Les Coûts et prix Coûts portuaires Taux de fret Pilotage Remorquage

Plus en détail

JORF n 0279 du 3 décembre 2014

JORF n 0279 du 3 décembre 2014 JORF n 0279 du 3 décembre 2014 Décret n 2014-1428 du 1er décembre 2014 portant modification du décret n 84-810 du 30 août 1984 relatif à la sauvegarde de la vie humaine, à l habitabilité à bord des navires

Plus en détail

Opérateur Economique Agréé et Bourses de fret. Les réponses du marché à TLF

Opérateur Economique Agréé et Bourses de fret. Les réponses du marché à TLF en partenariat avec Opérateur Economique Agréé et Bourses de fret Les réponses du marché à TLF Date 15/03/2010 version 1.0 Statut Synthèse publique Page 1 / 5 1. Préambule et contexte L obtention de la

Plus en détail

ANNEXE II NOTICE EXPLICATIVE RELATIVE AU QUESTIONNAIRE D AUTO-EVALUATION SUR LES OEA

ANNEXE II NOTICE EXPLICATIVE RELATIVE AU QUESTIONNAIRE D AUTO-EVALUATION SUR LES OEA ANNEXE II NOTICE EXPLICATIVE RELATIVE AU QUESTIONNAIRE D AUTO-EVALUATION SUR LES OEA Cette notice explicative a pour but de vous aider à évaluer le niveau de conformité de votre entreprise au regard des

Plus en détail

SUR LA CERTIFICATION AEO

SUR LA CERTIFICATION AEO C.D. 509.410 Service Public Fédéral FINANCES IMPOTS ET RECOUVREMENT ADMINISTRATION DES DOUANES ET ACCISES PROCEDURES DOUANIERES INSTRUCTION SUR LA CERTIFICATION AEO 2008 Bon O.S.D. n A/I 27/08 Service

Plus en détail

Séminaire Marseille. 13 janvier 2015

Séminaire Marseille. 13 janvier 2015 La dématérialisation des formalités déclaratives pour les navires en escale Directive européenne 2010 / 65 Séminaire Marseille 13 janvier 2015 Ministère de l'écologie, du Développement Durable, et de l

Plus en détail

PPRT Zone Portuaire Port la Nouvelle Questionnaire à l attention de la CCI. Enjeu 1 : Silo à plat

PPRT Zone Portuaire Port la Nouvelle Questionnaire à l attention de la CCI. Enjeu 1 : Silo à plat PPRT Zone Portuaire Port la Nouvelle Questionnaire à l attention de la CCI Enjeu 1 : Silo à plat Propriétaire : Silo du Sud Occupant : Silos du Sud 1. Description des activités exercées dans le bâtiment

Plus en détail

2 Le choix. d une solutiontransport

2 Le choix. d une solutiontransport 2 Le choix d une solutiontransport 1. Première étape : définir les solutions possibles 21 1.1. Le parcours 21 1.1.1. Concernant le lieu de départ (l usine ou l entrepôt dans le cas de l export) 21 1.1.2.

Plus en détail

OPÉRATEURS ÉCONOMIQUES AGRÉÉS LIGNES DIRECTRICES

OPÉRATEURS ÉCONOMIQUES AGRÉÉS LIGNES DIRECTRICES COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE FISCALITÉ ET UNION DOUANIÈRE Politique douanière Gestion du risque, sécurité et contrôles spécifiques Bruxelles, le 29 juin 2007 TAXUD/2006/1450 OPÉRATEURS ÉCONOMIQUES

Plus en détail

DEMANDE DE DEVIS «RC PROFESSIONNELLE AÉRONAUTIQUE ASSISTANCE AEROPORTUAIRE»

DEMANDE DE DEVIS «RC PROFESSIONNELLE AÉRONAUTIQUE ASSISTANCE AEROPORTUAIRE» DEMANDE DE DEVIS «RC PROFESSIONNELLE AÉRONAUTIQUE ASSISTANCE AEROPORTUAIRE» Cette proposition ne peut pas concerner les aéronefs loués ou prêtés à des tiers ou exploités par l'assuré. Merci de bien vouloir

Plus en détail

CLUSTER MARITIME FRANÇAIS

CLUSTER MARITIME FRANÇAIS CLUSTER MARITIME FRANÇAIS VERS UNE ACADÉMIE UNIVERSITAIRE MARITIME? (Suite) ADDENDUM «Les simulateurs» Juillet 2008 RAPPORT DU CLUSTER MARITIME FRANÇAIS groupe synergie «Simulateurs» La Simulation électronique,

Plus en détail

Notes explicatives relatives au questionnaire d autoévaluation de l OEA

Notes explicatives relatives au questionnaire d autoévaluation de l OEA Notes explicatives relatives au questionnaire d autoévaluation de l OEA L objectif du QAE est de vous aider à comprendre les conditions nécessaires à l obtention du statut d OEA et de fournir aux autorités

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE DE L AACE

ASSEMBLEE GENERALE DE L AACE Guichet Unique National pour la facilitation des procédures du Commerce Extérieur ASSEMBLEE GENERALE DE L AACE PortNet, au service de l intégration et de la simplification des échanges logistiques et commerciaux

Plus en détail

Opérateur économique

Opérateur économique Opérateur économique agréé (OEA) (Authorised Economic Operator AEO) Mercredi, 28 avril 2010 Direction générale des douanes Division Régimes douaniers Serge Gumy, 031 322 67 98, serge.gumy@ezv.admin.ch

Plus en détail

www.mcustoms.eu Solution ICS

www.mcustoms.eu Solution ICS www.mcustoms.eu Solution ICS Import Control System Un nouveau cadre règlementaire renforçant la sécurité du transport de marchandises Depuis le 1 er janvier 2011, la réglementation douanière européenne

Plus en détail

DIVISION DE FACILITATION (FAL) DOUZIÈME SESSION. Le Caire (Égypte), 22 mars 2 avril 2004

DIVISION DE FACILITATION (FAL) DOUZIÈME SESSION. Le Caire (Égypte), 22 mars 2 avril 2004 FAL/12-WP/12 13/1/04 DIVISION DE FACILITATION (FAL) DOUZIÈME SESSION Le Caire (Égypte), 22 mars 2 avril 2004 Point 3 : 3.2 : Mise en œuvre de mesures modernes de facilitation et de sûreté dans le transport

Plus en détail

Analyse des Gaps techniques et juridiques. relatifs aux échanges électroniques

Analyse des Gaps techniques et juridiques. relatifs aux échanges électroniques UNECA Analyse des Gaps techniques et juridiques relatifs aux échanges électroniques entre les douanes de deux pays (C2C Transit) Lotfi AYADI Noureddine SELLAMI Décembre 2014 Plan Résumé Méthodologie Cadre

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DÉCISIONS DE M. LE GOUVERNEUR DE LA BANQUE DE FRANCE LE GOUVERNEUR DE LA BANQUE DE FRANCE DÉCIDE

EXTRAIT DU REGISTRE DES DÉCISIONS DE M. LE GOUVERNEUR DE LA BANQUE DE FRANCE LE GOUVERNEUR DE LA BANQUE DE FRANCE DÉCIDE DATE DE PUBLICATIN : 11 janvier 2016 EXTRAIT DU REGISTRE DES DÉCISINS DE M. LE GUVERNEUR DE LA BANQUE DE FRANCE D.R. n 2016-01 du 8 janvier 2016 rganisation de la direction générale de la Fabrication des

Plus en détail

15 séminaires De management et de droit aérien 74 journées / 444 heures

15 séminaires De management et de droit aérien 74 journées / 444 heures POLE TRANSPORTS INSTITUT DE FORMATION UNIVERSITAIRE ET DE RECHERCHE DU TRANSPORT AÉRIEN POUR ÊTRE COMPÉTITIF, PERFORMANT ET INNOVANT DANS LE TRANSPORT AÉRIEN AUJOURD HUI ET DEMAIN 15 séminaires De management

Plus en détail

fin, le règlement (CE) n 648/2005 du Parlement européen et du Conseil en date du 13 avril 2005

fin, le règlement (CE) n 648/2005 du Parlement européen et du Conseil en date du 13 avril 2005 Bulletin officiel des douanes BOD n 6741 du 24 décembre 2007 texte n 07-066 PROCÉDURES Formalités et modalités d'octroi du statut d'opérateur économique agréé (OEA) nature du texte : DA du 19 décembre

Plus en détail

Le cadre juridique du contrat de transport de marchandises - Mardi 14 avril 2015 -

Le cadre juridique du contrat de transport de marchandises - Mardi 14 avril 2015 - LOGO CEA Développement Cycle droit des transports Le cadre juridique du contrat de transport de marchandises - Mardi 14 avril 2015 - et Journée Rouennaise - Mercredi 15 avril 2015 - Programme Journée du

Plus en détail

PLANNING ANNEE 2016 DES ACTIONS DE FORMATION A. LES CYCLES DE FORMATION B. LES SEMINAIRES EN INTERENTREPRISES VOTRE PARTENAIRE EN QUETE D EXCELLENCE

PLANNING ANNEE 2016 DES ACTIONS DE FORMATION A. LES CYCLES DE FORMATION B. LES SEMINAIRES EN INTERENTREPRISES VOTRE PARTENAIRE EN QUETE D EXCELLENCE VOTRE PARTENAIRE EN QUETE D EXCELLENCE PLANNING DES ACTIONS DE FORMATION ANNEE 2016 A. LES CYCLES DE FORMATION B. LES SEMINAIRES EN INTERENTREPRISES Fax : 71 690 817 E-mail : crm.lumf@gmail.com 1 / 1 LUMIERE

Plus en détail

CONFERENCE IMARPOR. 8 juillet 2015. IUT de Saint-Malo

CONFERENCE IMARPOR. 8 juillet 2015. IUT de Saint-Malo CONFERENCE IMARPOR La place des Ports Locaux et Régionaux dans les chaînes logistiques et les réseaux de transport : nature et facteurs déterminants 8 juillet 2015 IUT de Saint-Malo «L'impact des stratégies

Plus en détail

Nouveau statut douanier : l'opérateur économique agréé

Nouveau statut douanier : l'opérateur économique agréé Nouveau statut douanier : l'opérateur économique agréé 1 Qu'est ce que l'oea? L'OEA est une démarche volontaire et partenariale avec l'administration des douanes. Le statut d'oea permet à l'entreprise

Plus en détail

DROIT, ÉCONOMIE & GESTION MASTER GESTION DE PRODUCTION, LOGISTIQUE, ACHATS MANAGEMENT PORTUAIRE ET MARITIME. www.univ-littoral.fr

DROIT, ÉCONOMIE & GESTION MASTER GESTION DE PRODUCTION, LOGISTIQUE, ACHATS MANAGEMENT PORTUAIRE ET MARITIME. www.univ-littoral.fr DROIT, ÉCONOMIE & GESTION MASTER GESTION DE PRODUCTION, LOGISTIQUE, ACHATS MANAGEMENT PORTUAIRE ET MARITIME www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION Permettre aux futurs professionnels d exercer

Plus en détail

Direction Générale des Douanes et Droits Indirects. Programme des épreuves. Concours d inspecteur des douanes interne

Direction Générale des Douanes et Droits Indirects. Programme des épreuves. Concours d inspecteur des douanes interne Direction Générale des Douanes et Droits Indirects Programme des épreuves Concours d inspecteur des douanes interne CONCOURS INTERNE Analyse, parmi plusieurs sujets proposés, d un dossier sur l organisation,

Plus en détail

PROGRAMMES DE SÉCURITÉ DE LA CHAÎNE D APPROVISIONNEMENT. Customs-Trade Partnership Against Terrorism. Partenaires En Protection

PROGRAMMES DE SÉCURITÉ DE LA CHAÎNE D APPROVISIONNEMENT. Customs-Trade Partnership Against Terrorism. Partenaires En Protection SERVICES OFFERTS Customs-Trade Partnership Against Terrorism U.S. Customs and Border Protection Partenaires En Protection Communiquez : formation@affiliated.ca FORMATION : MODULE «CRITÈRES DE SÉCURITÉ

Plus en détail

TRANSFERT SOLUTIONS SERVICES

TRANSFERT SOLUTIONS SERVICES TRANSFERT SOLUTIONS SERVICES --------------------------------------------------------------------------- CATALOGUE DE SERVICES ---------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

OPERATEUR ECONOMIQUE AGREE (OEA)

OPERATEUR ECONOMIQUE AGREE (OEA) OPERATEUR ECONOMIQUE AGREE (OEA) 04/02/2013 Le statut d opérateur économique agréé (OEA) François Schaff Associé gérant Ancien élève de l Ecole Nationale des Douanes en collaboration avec Maitre Alain

Plus en détail

RÉGIONAL/NATIONAL/INTERNATIONAL/RÉGIONAL/NATIONAL

RÉGIONAL/NATIONAL/INTERNATIONAL/RÉGIONAL/NATIONAL RÉGIONAL/NATIONAL/INTERNATIONAL/RÉGIONAL/NATIONAL Consultez notre site en flashant ce code : TRANSPORTS-LELEU.FR TRACING > LA SOCIÉTÉ HISTORIQUE 1953 > Création de l entreprise 1993 > Flotte entièrement

Plus en détail

Organisme de recherche et d information sur la logistique et le transport LES INCOTERMS

Organisme de recherche et d information sur la logistique et le transport LES INCOTERMS LES INCOTERMS Avertissement! Cet article fait référence aux incoterms, version 2000. Voir : les innovations de la version 2010 des incoterms sur Logistiqueconseil.org Les INCOTERMS (International Commercial

Plus en détail

OFFICE D EXPLOITATION DES PORTS LA DEMARCHE QUALITE ET LES "NTIC» AU SERVICE DU CLIENT ET DE L'ENTREPRISE

OFFICE D EXPLOITATION DES PORTS LA DEMARCHE QUALITE ET LES NTIC» AU SERVICE DU CLIENT ET DE L'ENTREPRISE OFFICE D EXPLOITATION DES PORTS LA DEMARCHE QUALITE ET LES "NTIC» AU SERVICE DU CLIENT ET DE L'ENTREPRISE INTRODUCTION L'expérience de L'ODEP en matière de : - démarche qualité - Utilisation des NTIC Leur

Plus en détail

L 125/6 Journal officiel de l Union européenne 21.5.2009

L 125/6 Journal officiel de l Union européenne 21.5.2009 FR L 125/6 Journal officiel de l Union européenne 21.5.2009 RÈGLEMENT (CE) N o 414/2009 DE LA COMMISSION du 30 avril 2009 modifiant le règlement (CEE) n o 2454/93 fixant certaines dispositions d'application

Plus en détail

Baccalauréat professionnel TRANSPORT - Savoirs et limites des savoirs. Unité de certification n 1 : L organisation d une opération de transport

Baccalauréat professionnel TRANSPORT - Savoirs et limites des savoirs. Unité de certification n 1 : L organisation d une opération de transport Baccalauréat professionnel TRANSPORT - Savoirs et limites des savoirs Unité de certification n 1 : L organisation d une opération de transport U1S1- Les intervenants de la chaine logistique U1S2- Les modes

Plus en détail

LE PETIT EXPORT. Les pratiques clés en 23 fiches. Ghislaine Legrand Hubert Martini

LE PETIT EXPORT. Les pratiques clés en 23 fiches. Ghislaine Legrand Hubert Martini LE PETIT 2014 EXPORT Les pratiques clés en 23 fiches Ghislaine Legrand Hubert Martini Liste des abréviations utilisées dans cet ouvrage ADE : Avance en devises à l export ATAF : Association des transporteurs

Plus en détail

Provence Formation * LPP Caucadis * Yves CALVIN. BAC PROFESSIONNEL Spécialité : Exploitation des transports PREVISIONNEL 2010/2011

Provence Formation * LPP Caucadis * Yves CALVIN. BAC PROFESSIONNEL Spécialité : Exploitation des transports PREVISIONNEL 2010/2011 Provence Formation * LPP Caucadis * Yves CALVIN BAC PROFESSIONNEL Spécialité : Exploitation des transports PREVISIONNEL 2010/2011 Capacité générale: Le titulaire du bac professionnel est capable de participer

Plus en détail

Dossier de demande de subvention de fonctionnement

Dossier de demande de subvention de fonctionnement Iflerhpntel biaflc,tr ASSOCIATIONS Dossier de demande de subvention de fonctionnement 2015 Vous trouverez dans ce dossier les pièces qui constituent votre demande de subvention: > Des informations pratiques

Plus en détail

PROFILER GESTION DE RISQUES FONDEE SUR L EXPERIENCE

PROFILER GESTION DE RISQUES FONDEE SUR L EXPERIENCE PROFILER GESTION DE RISQUES FONDEE SUR L EXPERIENCE PROFILER CONCILIER FACILITATION DU COMMERCE ET EFFICACITE DES CONTROLES DOUANIERS La solution Profiler est proposée par SGS afin de réduire les risques

Plus en détail

Optimisez vos formalités douanières à l export

Optimisez vos formalités douanières à l export Optimisez vos formalités douanières à l export À l heure de la mondialisation, exporter est devenu un enjeu majeur pour la plupart des entreprises. Expédier vos produits à l international et tenir vos

Plus en détail

SENEGAL PROJETS EMERGENTS UNECE UN/CEFACT

SENEGAL PROJETS EMERGENTS UNECE UN/CEFACT SENEGAL PROJETS EMERGENTS Le Passage de l Automatisation à la Dématérialisation requiert plusieurs mesures d accompagnement et à différents niveaux: - Au niveau du Cadre réglementaire et légal - Au niveau

Plus en détail

Administration des Douanes et Accises du Luxembourg. edouane ICS. Version 1.0

Administration des Douanes et Accises du Luxembourg. edouane ICS. Version 1.0 edouane ICS PROCEDURE D ENREGISTREMENT B2G Version 1.0 Auteur Administration des Douanes et Accises du Luxembourg (ADA) - Division ICS Version 1 Dernière mise à jour 28/02/2014 SOMMAIRE 1. INTRODUCTION

Plus en détail

République Togolaise Ministère de l Economie et des Finances Cabinet AVIS DE RECRUTEMENT

République Togolaise Ministère de l Economie et des Finances Cabinet AVIS DE RECRUTEMENT République Togolaise Ministère de l Economie et des Finances Cabinet AVIS DE RECRUTEMENT Dans le cadre de la mise en place de l Office Togolais des Recettes (OTR), le Ministre de l Economie et des Finances

Plus en détail

OBLIGATIONS FONDAMENTALES : fournir, le cas échéant, toute information pour l exportation en toute sécurité

OBLIGATIONS FONDAMENTALES : fournir, le cas échéant, toute information pour l exportation en toute sécurité Ex Works (EXW) A l usine (lieu convenu ) TOUT LE TRANSPORT LIVRAISON : à l usine mettre la marchandise à la disposition de l acheteur dans ses locaux ou en un lieu convenu, non chargée, formalités douanières

Plus en détail

DECRET n 2010-426 du 31 mars 2010 fixant les taux des ressources financières de l Agence nationale des Affaires maritimes (ANAM).

DECRET n 2010-426 du 31 mars 2010 fixant les taux des ressources financières de l Agence nationale des Affaires maritimes (ANAM). DECRET n 2010-426 du 31 mars 2010 fixant les taux des ressources financières de l Agence nationale des Affaires maritimes (ANAM). RAPPORT DE PRESENTATION La création, l organisation et le fonctionnement

Plus en détail

MODULES DE FORMATION

MODULES DE FORMATION MODULES DE FORMATION FILIERES INTITULE DE LA FORMATION CABINETS DE FORMATION CONTACTS Officier Mécanicien (BAC série scientifique) Capitaine au long cours (idem) NAVIGATION Officier de Port (idem) Officier

Plus en détail

Les métiers de l organisation du transport et de la logistique

Les métiers de l organisation du transport et de la logistique Les métiers de l organisation du transport et de la logistique Bac Pro Logistique Bac Pro Transport Avec le soutien de >>> Les métiers de l organisation du transport et de la logistique Définition des

Plus en détail

SOMMAIRE DU SYSTEME DE TAXATION SUR LE COMMERCE EXTERIEUR DU SENEGAL

SOMMAIRE DU SYSTEME DE TAXATION SUR LE COMMERCE EXTERIEUR DU SENEGAL Image not found Douanes https://www.douanes.sn/sites/default/files/logodouane.png sénégalaises Mission fiscale MISSION Liquidation des recettes douanières: Il s agit, ici, de la perception des droits de

Plus en détail

T R A N S F R O N TA L I E R S

T R A N S F R O N TA L I E R S GLOSSAIRE DES TERMES T R A N S F R O N TA L I E R S ACRONYMES CSXT Intermodal fournit aux expéditeurs de précieux outils pour mieux comprendre et naviguer dans le monde des expéditions transfrontalières.

Plus en détail

Dossier de. demande de subvention. Investissement. Caisse D Allocations familiales

Dossier de. demande de subvention. Investissement. Caisse D Allocations familiales Caisse D Allocations familiales Dossier de demande de subvention 2012 Investissement 14 bis, rue Villeneuve BP 518 17022 LA ROCHELLE cedex 1 Tel : 0810 25 17 20 Fax 05 46 41 02 01 Dossier à retourner à

Plus en détail

NOTRE OFFRE : FRET CHAÎNE LOGISTIQUE DES OFFRES DÉDIÉES

NOTRE OFFRE : FRET CHAÎNE LOGISTIQUE DES OFFRES DÉDIÉES CMA CGM LOG EN CHIFFRES : Fret Maritime Fret Aérien Tour de Contrôle Entreposage et Distribution Transport Multimodal Hub Avance Gestion des Opérations Douanières Logistique Marine Gestion des Commandes

Plus en détail

TRANSPORT. Crédit photo: www.swisshipping.ch. www.altaprisma.com

TRANSPORT. Crédit photo: www.swisshipping.ch. www.altaprisma.com TRANSPORT Crédit photo: www.swisshipping.ch T.1. Les INCOTERMS 2010 Permettre aux participants de maîtriser les fondamentaux des INCOTERMS 2010 pour réussir leurs contrats commerciaux à l international.

Plus en détail

INCOTERMS 2010 MULTIMODAUX. EXW (insérer le lieu de livraison convenu) Incoterms 2010

INCOTERMS 2010 MULTIMODAUX. EXW (insérer le lieu de livraison convenu) Incoterms 2010 EXW (insérer le lieu de livraison convenu) Incoterms 2010 EXW La responsabilité unique du vendeur est de mettre la marchandise à la disposition de l'acheteur dans ses locaux. L'acheteur supporte tous les

Plus en détail

Programme d appui à la prévention et la prise en charge de la malnutrition aigüe sévère au Mali

Programme d appui à la prévention et la prise en charge de la malnutrition aigüe sévère au Mali 1 Programme d appui à la prévention et la prise en charge de la malnutrition aigüe sévère au Mali Nom et Prénom Fonction Affectation Responsable hiérarchique (superviseur direct) Collaboration Subordonnés

Plus en détail

RESPONSABLE D UN SERVICE DES FINANCES PUBLIQUES

RESPONSABLE D UN SERVICE DES FINANCES PUBLIQUES 422 Finances publiques Le domaine fonctionnel Finances publiques regroupe les emplois relatifs à la gestion des finances publiques, en matière de ressources, de dépenses, d établissement et de vérification

Plus en détail

Institut Méditerranéen de Formation aux Métiers Maritimes. Catalogue de formation 2013

Institut Méditerranéen de Formation aux Métiers Maritimes. Catalogue de formation 2013 Institut Méditerranéen de Formation aux Métiers Maritimes Catalogue de formation 2013 Liste des formations continues N Intitulé Durée (jours) Fiche descriptive 01 Formation Agent de sureté du navire (SSO)

Plus en détail

BTS Transport et Prestations Logistiques Lycée René Cassin - GONESSE

BTS Transport et Prestations Logistiques Lycée René Cassin - GONESSE BTS Transport et Prestations Logistiques Lycée René Cassin - GONESSE BTS TRANSPORT PRESTATIONS LOGISTIQUES BTS Transport et Prestations Logistiques Ce Brevet de Technicien Supérieur touche un domaine d'activités

Plus en détail

AUTOLIQUIDATION DE LA TVA DUE A L IMPORTATION. SITL, mercredi 1 er avril 2015

AUTOLIQUIDATION DE LA TVA DUE A L IMPORTATION. SITL, mercredi 1 er avril 2015 AUTOLIQUIDATION DE LA TVA DUE A L IMPORTATION SITL, mercredi 1 er avril 2015 I - Les grands principes de la nouvelle mesure d'autoliquidation de la TVA due à l'importation. A/ Pourquoi instaurer l'autoliquidation

Plus en détail

Bac professionnel Exploitation des transports

Bac professionnel Exploitation des transports F ormations P édagogie R essource P artenariat F ilières fonctionnelles F ilières sectorielles B accalauréats technologiques C lasses préparatoires Bac professionnel Exploitation des transports Le baccalauréat

Plus en détail

2. Le Règlement met en œuvre quatre mesures dont le détail de l entrée en vigueur est donné ci-après :

2. Le Règlement met en œuvre quatre mesures dont le détail de l entrée en vigueur est donné ci-après : ED 2008/07 International Coffee Organization Organización Internacional del Café Organização Internacional do Café Organisation Internationale du Café 15 février 2007 Original : anglais F Code des douanes

Plus en détail