Le drame de la mer d Aral à la télévision française ( ), Justine Mattioli

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le drame de la mer d Aral à la télévision française ( ), Justine Mattioli"

Transcription

1 Revue d'études comparatives Est-Ouest 43-1/ Asie centrale : vingt ans de reconfiguration politique, économique et sociale Le drame de la mer d Aral à la télévision française ( ), Justine Mattioli Sophie Hohmann Éditeur Éditions NecPlus Édition électronique URL : ISSN : Édition imprimée Date de publication : 10 juin 2012 Pagination : ISBN : ISSN : Référence électronique Sophie Hohmann, «Le drame de la mer d Aral à la télévision française ( ), Justine Mattioli», Revue d'études comparatives Est-Ouest [En ligne], 43-1/2 2012, mis en ligne le 15 juin 2012, consulté le 28 mars URL : NecPlus

2 312 Revue des livres Justine Mattioli, Le drame de la mer d Aral à la télévision française ( ), Paris, Editions le Bord de l eau/ina, collection «Penser les médias», 2011, 160 p. Issu d un mémoire de master, cet ouvrage est le premier à traiter de la représentation de l assèchement de la mer d Aral par le prisme de la télévision française. C est en 1988 que la catastrophe de la mer d Aral est révélée en France par la presse écrite ; deux ans plus tard, juste avant la dislocation de l Union soviétique, la télévision s en fait l écho. Le présent ouvrage, basé sur quinze documentaires diffusés en France par la télévision entre 1990 et 2010 et un ilm kazakh, propose un décryptage de l analyse syntaxique et polysémique de la catastrophe. Au il de ses quatre chapitres et des illustrations cartographiques présentées en cahier central, Justine Mattioli érige la construction du drame de l Aral en un véritable objet sociologique et observe comment les médias l ont mis en scène. Le premier chapitre présente le contexte général et régional dans lequel a lieu ce drame. La rélexion porte sur les retombées considérables de cette catastrophe sur l ensemble de la population, sur les infrastructures et l emploi (les pêcheries notamment). Les enjeux géostratégiques sont soulignés, le problème cardinal du rapport à l eau, de l accès et de l incapacité des États à gérer de manière rationnelle le drame, lorsque la rationalité est notamment synonyme de secret d État. L auteure s arrête sur les causes politiques de l assèchement lorsqu elle évoque le programme de mise en valeur des terres vierges sous Khrouchtchev en 1954 ; elle fait ressortir ici que la période stalinienne n est pas la seule responsable du drame : pour comprendre les logiques de cette catastrophe, il faut tenir compte de toute une continuité décisionnelle et idéologique. Par ailleurs, J. Mattioli rappelle combien le rapport à l eau, qui est un enjeu séculaire dans cette région, est l objet de luttes régionales, mais aussi intra-régionales et claniques. La question de l eau a toujours été inscrite dans un rapport conlictuel de contrôle d accès aux ressources, de prédation du capital économique ainsi que du capital sociopolitique qu elle représente. Les grands projets soviétiques de construction, de déplacements forcés des populations se sont également inscrits dans ce cadre-là. Les circonstances historiques du drame de l Aral sont exposées de manière détaillée dans le second chapitre. L accent est mis sur le rapport entre l histoire soviétique, le politique, la science et l idéologie. VOLUME 43, MARS-JUIN 2012

3 Revue des livres 313 La chronologie de la découverte de la catastrophe, qui est établie ici, révèle dans quel contexte a évolué la culture du secret, dans un monde bipolaire où les services secrets occidentaux étaient informés de cette catastrophe bien avant sa mise en images. Cet historique permet aussi de passer en revue les évolutions politiques depuis les années khrouchtchéviennes jusqu aux années 2000, sans oublier la glasnost et les années de «détente» brejnéviennes. Au moment de la perestroïka, une véritable opération de séduction des médias occidentaux s est produite, celleci s inscrivait dans une logique visant à montrer les conséquences des catastrophes et crises écologiques en Union soviétique et non pas leurs principales causes. La catastrophe de Tchernobyl, en 1986, a entraîné une prise de conscience au niveau national. Cependant, avec l arrivée au pouvoir de Poutine en 2000, les questions environnementales ont très vite recouvré leur place dans les affaires intérieures où elles ont caractère conidentiel. Elles sont de nouveau un volet crucial de la sécurité d État de la Russie postsoviétique, où les opérations de désinformation visent à nier les catastrophes sur la scène nationale et internationale pour préserver la sécurité nationale. De sorte que l écologie est toujours traitée d un point de vue sécuritaire. Le troisième chapitre présente une ethnographie des reportages, de leur langage, de la place occupée par les médias (en l occurrence la télévision). L auteur dresse un tableau très riche de la sémantique utilisée par les journalistes, des contournements et de la rhétorique qui alimente chaque émission. Elle replace également de manière très juste la catastrophe de la mer d Aral dans le contexte bipolaire de l époque soviétique. Dans l analyse des reportages présentés, la spéciicité des acteurs mobilisés est soulignée : les historiens donnent en effet une autre dimension au reportage, ils lui confèrent une légitimité. Ce chapitre conirme qu il y a plusieurs manières d aborder et de présenter la catastrophe de la mer d Aral. La notion de catastrophe est explicitée du point de vue de la déinition, les variations terminologiques (catastrophe, scandale, drame, désastre) sont examinées au regard de leurs signiications politique, sanitaire, économique mais aussi symbolique. Les cimetières de bateaux (qui symbolisent aussi l échec du système soviétique) balayés par les vents de sable et de sel, les visages ravagés par la maladie et la pauvreté constituent autant d exemples sur lesquels Justine Mattioli insiste pour déchiffrer la maïeutique de la médiatisation. Les images, symboliques et sciemment présentées aux téléspectateurs, favorisent les mécanismes émotionnels au détriment d une analyse des causes réelles

4 314 Revue des livres de ce que l écran cathodique donne à voir (sont notamment évoqués l inexactitude ou l incertitude quant à l étiologie des pathologies présentées). La manière de ilmer, le choix des champs visuels, la présentation du reportage, les prises de vue privilégiant le pathos, sont autant de moyens d agir sur l inconscient d une grande partie des téléspectateurs. À cet égard, le raisonnement médiatique est minutieusement examiné : la mise en séquences du reportage, avec ses coupures franches, la violence des images, le choix des lieux (écoles, hôpitaux), les symboles, tous ces ingrédients sont utilisés, selon l auteur, ain de réveiller l affect refoulé chez les téléspectateurs Les témoignages sélectionnés sont en fait ceux que le téléspectateur attend et les reportages cherchent moins à comprendre ce qui s est passé qu à y voir les conséquences d une crise écologique. Par ailleurs, si dans ces reportages la nature des régimes politiques n est pas clairement abordée, représentation de la catastrophe a évolué : de la dramatisation, du catastrophisme à une sorte de mouvement d espérance (à partir de 2005). Les champs lexicaux traduisent la mobilisation de croyances, l importance symbolique des forces de la nature, des légendes locales notamment du culte de la déesse de la fécondité, Anahita (ancien culte avestique), qui vivrait dans les eaux de l Amou-Daria et témoigne d une forme de renouveau (au moment où le niveau de la mer d Aral remonte par exemple) ; la réalisation d un rêve est désormais de l ordre du possible. Cette dynamique confère au récit et au reportage le caractère d un conte et l identité locale joue un rôle non négligeable dans ces interprétations de croyances ancestrales. Enin, le chapitre quatre établit une comparaison avec d autres catastrophes comme celles de Minamata, Bhopal et Tchernobyl qui permettent une mise en perspective. Une nouvelle rélexion s ouvre ici, sur les aspects juridiques de ce type de catastrophe, sur les questions de déinition, de législations internationales et sur les champs d action envisageables. La présentation de ces différentes catastrophes nous amène ainsi à nous interroger sur leur caractère commun : la pollution de l eau et la contamination de populations entières. Ne peut-on pas y voir la notion de biopouvoir foucaldien s exerçant selon le principe «faire vivre et laisser mourir»? En définitive, dans ce chapitre et, plus largement, dans l ensemble de l ouvrage, Justine Mattioli, en s appuyant sur l anthropologie visuelle, ouvre une réflexion majeure sur la médiatisation de la catastrophe. Elle nous propose ainsi des clefs pour la compréhension de VOLUME 43, MARS-JUIN 2012

5 Revue des livres 315 toute une dialectique où se mêlent image, imagination, mémoire, catastrophisme, douleur et inconscient. Sophie HoHMann Sociologue, rattachée à l INED, UR 12 et au CERCEC (CNRS/EHESS), Paris Martin Myant, Jan drahokoupil, Transitions Economies : Political Economy in Russia, Eastern Europe and Central Asia, Hoboken (NJ), John Wiley & Sons, 2011, 392 p. Fruit de la collaboration d un professeur chevronné de l University of the West of Scotland, Martin Myant, et d un jeune chercheur tchèque de l Université de Mannheim, Jan Drahokoupil, l ouvrage offre un très vaste panorama (Russie, Europe de l Est et Asie centrale) sur les économies «en transition», et concerne deux décennies entières, de 1989 jusqu à la crise de Si une analyse vraiment exhaustive devrait inclure l expérience de l ex-allemagne de l Est (évoquée très brièvement ici comme un cas extrême de thérapie de choc), des pays issus de l ancienne Yougoslavie, de la Chine et du Vietnam (voire désormais de Cuba) il reste que l ample perspective comparative adoptée confère une originalité incontestable à l ouvrage. Deux thèmes structurants peuvent être soulignés : la place accordée aux formes de l intégration internationale des différents pays et l importance du rôle de l État dans les différentes périodes (retrait, effondrement, ou conversion et consolidation). Le livre comporte six parties. La première, plutôt traditionnelle, porte sur le «socialisme d État» antérieur à la transition, puis sont traités successivement la transformation macroéconomique («Du choc à la reprise»), les politiques de transition et les approches différentes («Alternatives»), le rôle de l État, l évolution microéconomique («Les nouvelles formes d entreprises» incluant la privatisation) ; une dernière partie conclusive discute la diversité des capitalismes émergents et la crise inancière de la in des années Une très grande variété de questions et de thèmes sont abordés, au sein de cette structure générale, donnant une teinte encyclopédique à l ouvrage qui représente une véritable mine de données et de faits économiques. Une annexe statistique, la bibliographie qui constitue à elle seule un outil de recherche, un index des sujets et un index des noms, contribuent à en faire un précieux instrument de travail.

Perspectives interdisciplinaires sur le travail et la santé

Perspectives interdisciplinaires sur le travail et la santé Perspectives interdisciplinaires sur le travail et la santé 15-3 2013 Zoom (Se) Former pour transformer le travail. Dynamiques de constructions d une analyse critique du travail. Sous la coordination de

Plus en détail

Paysages, environnement, rapports sociaux (XVIII e -XX e siècle)

Paysages, environnement, rapports sociaux (XVIII e -XX e siècle) Rives méditerranéennes 23 2006 Paysages, environnement, rapports sociaux (XVIII e -XX e siècle) Paysages, environnement, rapports sociaux (XVIII e -XX e siècle) Avant-propos Laurence Américi et Olivier

Plus en détail

Commentaire Composé sur "Dora Bruder" de Patrick Modiano

Commentaire Composé sur Dora Bruder de Patrick Modiano Education Anonym Commentaire Composé sur "Dora Bruder" de Patrick Modiano Essai Commentaire composé sur Dora Bruder de Patrick Modiano 5 10 15 20 25 30 Au XXe siècle la littérature du monde francophone

Plus en détail

Développement durable et territoires Économie, géographie, politique, droit, sociologie

Développement durable et territoires Économie, géographie, politique, droit, sociologie Développement durable et territoires Économie, géographie, politique, droit, sociologie Vol. 1, n 1 Mai 2010 Coopération décentralisée et développement durable Moser Gabriel, 2009, Psychologie environnementale.

Plus en détail

Histoire : «Regards historiques sur le monde actuel»

Histoire : «Regards historiques sur le monde actuel» Histoire : «Regards historiques sur le monde actuel» Thème 1 : Le rapport des sociétés à leur passé A) Le patrimoine de la vieille ville de Jérusalem : lecture historique 1) Quels sont les différents patrimoines

Plus en détail

L imaginaire technologique contemporain

L imaginaire technologique contemporain Ludovia 2013 L imaginaire technologique contemporain Patrice Flichy Université Paris Est Pourquoi le sociologue des techniques s intéresse-t-il à l imaginaire? La technique ne consiste pas seulement à

Plus en détail

Hélène Laffont, Patrick Bachschmidt, L anglais pour l ingénieur. Guide pratique de la communication scientifique et technique

Hélène Laffont, Patrick Bachschmidt, L anglais pour l ingénieur. Guide pratique de la communication scientifique et technique ASp la revue du GERAS 59 2011 Varia Hélène Laffont, Patrick Bachschmidt, L anglais pour l ingénieur. Guide pratique de la communication scientifique et technique Paris : Éditions Ellipses, 2010 Sabrina

Plus en détail

UNE HISTOIRE SANS LES LGBT EST-ELLE POSSIBLE? Fiche pédagogique

UNE HISTOIRE SANS LES LGBT EST-ELLE POSSIBLE? Fiche pédagogique UNE HISTOIRE SANS LES LGBT EST-ELLE POSSIBLE? Fiche pédagogique Les études universitaires et associatives démontrent que l ensemble des manuels scolaires oscillent entre évitement et déni (Université Paul

Plus en détail

Inégalités : mode d emploi

Inégalités : mode d emploi paramètres Stéphane Moulin Inégalités : mode d emploi l injustice au travail au canada Les Presses de l Université de Montréal Introduction Ce livre se veut une introduction à l analyse sociologique des

Plus en détail

Programmes 2016 pour le cycle 2 Questionner l espace et le temps

Programmes 2016 pour le cycle 2 Questionner l espace et le temps Mobiliser des outils numériques Pratiquer des langages Se situer dans Programmes 2016 pour le cycle 2 Questionner et le temps Questionner le monde Se situer dans spatiaux : se repérer, s orienter et se

Plus en détail

Programmes 2016 pour le cycle 2 Questionner l espace et le temps

Programmes 2016 pour le cycle 2 Questionner l espace et le temps Programmes 2016 pour le cycle 2 Questionner l espace et le temps Questionner le monde Se situer dans l espace Se situer dans l espace Mobiliser des langages outils numériques spatiaux : se repérer, s orienter

Plus en détail

Flore KIMMEL-CLAUZET, Morts, tombeaux et cultes des poètes grecs

Flore KIMMEL-CLAUZET, Morts, tombeaux et cultes des poètes grecs Kernos Revue internationale et pluridisciplinaire de religion grecque antique 27 2014 Varia Flore KIMMEL-CLAUZET, Morts, tombeaux et cultes des poètes grecs Marie-Claire Beaulieu Édition électronique URL

Plus en détail

Chapitre 7 Le rôle des médias en contexte de crise humanitaire et sanitaire

Chapitre 7 Le rôle des médias en contexte de crise humanitaire et sanitaire Chapitre 7 Le rôle des médias en contexte de crise humanitaire et sanitaire 1. Constat général Chaque année, 250 millions d individus sont victimes de désastres humanitaires, qu il s agisse d épidémies,

Plus en détail

Ghislaine CHARTRON, Stéphane COTTIN 11

Ghislaine CHARTRON, Stéphane COTTIN 11 SOMMAIRE 7 REMERCIEMENTS 9 Présentation de l ouvrage Ghislaine CHARTRON, Stéphane COTTIN 11 PRÉFACE Alain CHOUET 13 INTRODUCTION 23 L utopie cybernétique d une société idéale mondialisée 25 Limites et

Plus en détail

Sociétés, sciences et sciences humaines et sociales

Sociétés, sciences et sciences humaines et sociales Jacques Commaille et Françoise Thibault Des sciences dans la Science Alliance Athena Sociétés, sciences et sciences humaines et sociales Societies, sciences & Social Sciences and Humanities Éditeur : Alliance

Plus en détail

La relation recherche/clinique en psychopathologie. Comparaison des différentes approches psychothérapeutiques

La relation recherche/clinique en psychopathologie. Comparaison des différentes approches psychothérapeutiques La relation recherche/clinique en psychopathologie Comparaison des différentes approches psychothérapeutiques Plan Exposé général Exemples à partir de la perspective humaniste Exemples à partir de la TCC

Plus en détail

L'éthique en droit des affaires

L'éthique en droit des affaires UNIVERSITE MONTPELLIER I CENTRE DU DROIT DE LA CONSOMMATION ET DU MARCHE MASTER II DROIT DE LA CONSOMMATION ET DE LA CONCURRENCE L'éthique en droit des affaires Par Valentine Guillemin Sous la direction

Plus en détail

Conclusions du Conseil relatives à l architecture : contribution de la culture au développement durable

Conclusions du Conseil relatives à l architecture : contribution de la culture au développement durable CO SEIL DE L'U IO EUROPÉE E Conclusions du Conseil relatives à l architecture : contribution de la culture au développement durable 2905ème session du Conseil ÉDUCATIO, JEU ESSE et CULTURE Bruxelles, le

Plus en détail

Recherche et formation Formation de formateurs d adultes

Recherche et formation Formation de formateurs d adultes Recherche et formation 53 2006 Formation de formateurs d adultes BARBIER Jean-Marie, BOURGEOIS Étienne, de VILLERS Guy, KADDOURI Mokhtar (éds) (2006). Constructions identitaires et mobilisation des sujets

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA RENCONTRE ENTRE L INSPECTION GENERALE 1 ET LES REPRESENTANTS DE L APHG 2 LE 2 mars 2011

COMPTE RENDU DE LA RENCONTRE ENTRE L INSPECTION GENERALE 1 ET LES REPRESENTANTS DE L APHG 2 LE 2 mars 2011 COMPTE RENDU DE LA RENCONTRE ENTRE L INSPECTION GENERALE 1 ET LES REPRESENTANTS DE L APHG 2 LE 2 mars 2011 Cette rencontre est la deuxième depuis 23 novembre 2010 date à laquelle nous avait été présentée

Plus en détail

Une première approche. Groupe Départemental maternelle - Allier

Une première approche. Groupe Départemental maternelle - Allier Une première approche Modifié par LOI n 2013-595 du 8 juillet 2013 - art. 44 La formation...stimule leur développement sensoriel, moteur, cognitif et social, développe l'estime de soi et des autres et

Plus en détail

T. Boccon-Gibod Autorité et démocratie. L exercice du pouvoir dans les sociétés contemporaines TABLE DES MATIÈRES

T. Boccon-Gibod Autorité et démocratie. L exercice du pouvoir dans les sociétés contemporaines TABLE DES MATIÈRES T. Boccon-Gibod Autorité et démocratie. L exercice du pouvoir dans les sociétés contemporaines TABLE DES MATIÈRES Introduction. Vérité et autorité I. L autorité : aspects d un phénomène L essence problématique

Plus en détail

COMPÉTENCE D'APPRENTISSAGE ET COMPÉTENCE CULTURELLE EN PERSPECTIVE ACTIONNELLE

COMPÉTENCE D'APPRENTISSAGE ET COMPÉTENCE CULTURELLE EN PERSPECTIVE ACTIONNELLE Journée pédagogique CDL & EPFL Lausanne «Approche actionnelle et autonomie» Samedi 2 avril 2011 COMPÉTENCE D'APPRENTISSAGE ET COMPÉTENCE CULTURELLE EN PERSPECTIVE ACTIONNELLE Christian PUREN Professeur

Plus en détail

L enseignement individualisé de l approche réflexive

L enseignement individualisé de l approche réflexive L enseignement individualisé de l approche réflexive Les mots clés: Narration Dialogue Accompagnement Hubert Marcoux MD, MA, FCMF Professeur agrégé, DMFMU But : À partir de la proposition d un modèle,

Plus en détail

Book Reviews/Comptes rendus

Book Reviews/Comptes rendus Book Reviews/Comptes rendus Toulouse, l avion et la ville, de Guy Jalabert et Jean-Marc Zuliani, Toulouse (collection Aviation), Éditions Privat, 349 p. L aéronautique est le plus important secteur économique

Plus en détail

Julie Violet Promotion 2010/2013. Soutenance orale

Julie Violet Promotion 2010/2013. Soutenance orale Soutenance orale Introduction Je m appelle Julie Violet, j ai 22 ans et je soutiens aujourd hui mon mémoire de fin d études visant à l obtention de mon diplôme d état d infirmier. Le titre de mon mémoire

Plus en détail

PROGRAMMES HISTOIRE GEOGRAPHIE TERMINALES A B C D

PROGRAMMES HISTOIRE GEOGRAPHIE TERMINALES A B C D MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE ET DE LA FORMATION DE BASE Union-Discipline-Travail ------------- ---------------- DIRECTION DE LA PEDAGOGIE ET INSPECTION GENERALE DE LA

Plus en détail

Thierry LEFORT [CRDP de Bretagne]

Thierry LEFORT [CRDP de Bretagne] Thierry LEFORT [CRDP de Bretagne] Histoire des Arts Mise en oeuvre des programmes Histoire des Arts en lycée professionnel (septembre 2009) > De l Histoire de l Art > à l histoire des arts > Diversité

Plus en détail

La Crimée entre Russie et Ukraine. Un conflit qui n a pas eu lieu, Emmanuelle Armandon

La Crimée entre Russie et Ukraine. Un conflit qui n a pas eu lieu, Emmanuelle Armandon Revue d'études comparatives Est-Ouest 44-4 2013 Clivages nationaux, transferts locaux au centre de l'europe La Crimée entre Russie et Ukraine. Un conflit qui n a pas eu lieu, Emmanuelle Armandon Gérard

Plus en détail

Annexe 3 Programmes des classes préparatoires aux Grandes Ecoles

Annexe 3 Programmes des classes préparatoires aux Grandes Ecoles Annexe 3 Programmes des classes préparatoires aux Grandes Ecoles Filière : économique et commerciale Option : Scientifique (ECS) Discipline : Histoire, géographie et géopolitique du monde contemporain

Plus en détail

Brougère Gilles & Rayna Sylvie (dir.). Accueillir et éduquer la petite enfance. Les relations entre parents et professionnels

Brougère Gilles & Rayna Sylvie (dir.). Accueillir et éduquer la petite enfance. Les relations entre parents et professionnels Revue française de pédagogie Recherches en éducation 154 2006 La construction des politiques d'éducation : de nouveaux rapports entre science et politique Brougère Gilles & Rayna Sylvie (dir.). Accueillir

Plus en détail

LA PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL

LA PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL Sous la direction de Claude Michel Claude Jean-Pierre LÉVY-LEBOYER HUTEAU LOUCHE ROLLAND LA PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL Deuxième édition, 2001, 2003 ISBN : 2-7081-2987-2 Première partie Recrutement : méthodes

Plus en détail

ÉTUDES CANADIENNES ET MONDIALES LES COMMUNAUTÉS À L ÉCHELLE LOCALE, NATIONALE ET MONDIALE

ÉTUDES CANADIENNES ET MONDIALES LES COMMUNAUTÉS À L ÉCHELLE LOCALE, NATIONALE ET MONDIALE ÉTUDES CANADIENNES ET MONDIALES HISTOIRE DU MONDE L OCCIDENT DANS LE MONDE 12 e ANNÉE, PRÉPARATION AUX ÉTUDES UNIVERSITAIRES LES COMMUNAUTÉS À L ÉCHELLE LOCALE, NATIONALE ET MONDIALE Analyser l évolution

Plus en détail

La Bible du bac L. Table des matières. Philosophie. Programme et méthodologie des épreuves

La Bible du bac L. Table des matières. Philosophie. Programme et méthodologie des épreuves Philosophie Méthodologie pour l épreuve de philosophie, toutes séries... 4 Fiche 1 La conscience, l inconscient... 9 Fiche 2 La perception... 11 Fiche 3 Autrui... 13 Fiche 4 Le désir... 16 Fiche 5 L existence

Plus en détail

Les ressources extractives et le développement

Les ressources extractives et le développement Les ressources extractives et le développement mémoire soumis par le GRAMA dans le cadre du processus de consultation sur la création de l Institut canadien international pour les industries extractives

Plus en détail

Revue française de pédagogie Recherches en éducation

Revue française de pédagogie Recherches en éducation Revue française de pédagogie Recherches en éducation 158 2007 Varia CHARLES Frédéric & LEGENDRE Florence. Les enseignants issus des immigrations : modalités d accès au groupe professionnel, représentations

Plus en détail

Cahiers de la Praf Normes de publication

Cahiers de la Praf Normes de publication Cahiers de la Praf Normes de publication 1. Principes et objectifs Les Cahiers de la PRAF est une revue pluridisciplinaire publiée sur Internet. Elle vise plusieurs objectifs. Tout d abord, elle ambitionne

Plus en détail

«L Analyse de l information Statistique pour le Développement»

«L Analyse de l information Statistique pour le Développement» Conseil National Institut National Consortium De la Statistique de la Statistique PARIS 21 Séminaire sur : «L Analyse de l information Statistique pour le Développement» Quelles analyses statistiques à

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE RÉSOLUTION EUROPÉENNE

ASSEMBLÉE NATIONALE RÉSOLUTION EUROPÉENNE TEXTE ADOPTÉ n 684 «Petite loi» ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2015-2016 26 février 2016 RÉSOLUTION EUROPÉENNE sur la révision des procédures

Plus en détail

Table des matières. Chapitre 1. La genèse du mouvement coopératif et les facteurs de développement des coopératives agricoles...

Table des matières. Chapitre 1. La genèse du mouvement coopératif et les facteurs de développement des coopératives agricoles... Table des matières Préface... 7 Avant-propos... 9 Remerciements... 11 Biographies des auteurs... 13 Introduction générale... 15 Chapitre 1. La genèse du mouvement coopératif et les facteurs de développement

Plus en détail

Henri Boyer (Ed.) Sociolinguistique, Territoire et objets

Henri Boyer (Ed.) Sociolinguistique, Territoire et objets Cahiers de praxématique 28 1997 La contextualisation de l'oral Henri Boyer (Ed.) Sociolinguistique, Territoire et objets Bruno Maurer Éditeur Presses universitaires de la Méditerranée Édition électronique

Plus en détail

Florence Mourlhon-Dallies, Enseigner une langue à des fins professionnelles

Florence Mourlhon-Dallies, Enseigner une langue à des fins professionnelles ASp la revue du GERAS 56 2009 Varia Florence Mourlhon-Dallies, Enseigner une langue à des fins professionnelles Paris : Didier, 2008 Monique Mémet Édition électronique URL : http://asp.revues.org/72 ISBN

Plus en détail

Histoire et Géographie

Histoire et Géographie Histoire et Géographie PRÉAMBULE La classe de première des séries ES et L a permis d approfondir l approche synthétique et problématisée propre à l enseignement de l histoire et de la géographie au lycée

Plus en détail

Règles de rédaction d une dissertation en SES

Règles de rédaction d une dissertation en SES Règles de rédaction d une dissertation en SES La règle d or en dissertation : Traiter le sujet, tout le sujet, rien que le sujet 1) Traiter le sujet Pour ne pas être hors sujet, vous devez lire attentivement

Plus en détail

Dessin animé : La propriété intellectuelle une protection pour toi et pour moi

Dessin animé : La propriété intellectuelle une protection pour toi et pour moi Ministère de l industrie, du commerce et de l approvisionnement Dessin animé : La propriété intellectuelle une protection pour toi et pour moi Rapport statistique sur le dessin animé intitulé Rapport statistique

Plus en détail

Enseigner la compréhension en lecture au cycle 3 à partir des textes narratifs :

Enseigner la compréhension en lecture au cycle 3 à partir des textes narratifs : Enseigner la compréhension en lecture au cycle 3 à partir des textes narratifs : Les spécificités du texte littéraire et les dispositifs pour assurer la compréhension en lecture Définition du texte littéraire

Plus en détail

Quand devient-on vieille? Femmes, âge et travail au Québec, d'aline Charles

Quand devient-on vieille? Femmes, âge et travail au Québec, d'aline Charles Perspectives interdisciplinaires sur le travail et la santé 10-2 2008 Varia Quand devient-on vieille? Femmes, âge et travail au Québec, 1940-1980 d'aline Charles Hélène David Éditeur Les Amis de PISTES

Plus en détail

Atlas de Moscou, https://clio-cr.clionautes.org/atlas-de-moscou.html. Pascal MARCHAND, Cyrille SUSS, Guillaume HERBAUT, Atlas de Moscou,

Atlas de Moscou, https://clio-cr.clionautes.org/atlas-de-moscou.html. Pascal MARCHAND, Cyrille SUSS, Guillaume HERBAUT, Atlas de Moscou, https://clio-cr.clionautes.org/atlas-de-moscou.html Pascal MARCHAND, Cyrille SUSS, Guillaume HERBAUT, Atlas de Moscou, Atlas/Mégapoles, Paris, Autrement, 2010, 88 p. par Mise en ligne : dimanche 18 avril

Plus en détail

Judith Bonnin, Les voyages de François Mitterrand. Le PS et le monde ( )

Judith Bonnin, Les voyages de François Mitterrand. Le PS et le monde ( ) Quaderni Communication, technologies, pouvoir 90 2016 L'innovation dans tous ses états - I Judith Bonnin, Les voyages de François Mitterrand. Le PS et le monde (1971-1981) Rémi Dalisson Édition électronique

Plus en détail

APPEL A CONCURRENCE en vue de l année EDUCATION AUX MEDIAS

APPEL A CONCURRENCE en vue de l année EDUCATION AUX MEDIAS CONSEIL DE L ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE POUR LA FORMATION EN COURS DE CARRIERE (CECAFOC) APPEL A CONCURRENCE en vue de l année 2014-2015 EDUCATION AUX MEDIAS FICHES TECHNIQUES DU CAHIER DES CHARGES COMITE

Plus en détail

Baccalauréats en Faculté des Sciences de la Société Plans d études

Baccalauréats en Faculté des Sciences de la Société Plans d études Baccalauréats en Faculté des Sciences de la Société Plans d études 2015-2016 Les Baccalauréats en Sciences de la Société assurent un socle fondamental de connaissance interdisciplinaire dans le domaine

Plus en détail

ÉTUDES DE TOURISME U.E.. OBLIGATOIRES. U.E. Description Année Crédits ULL

ÉTUDES DE TOURISME U.E.. OBLIGATOIRES. U.E. Description Année Crédits ULL ÉTUDES DE TOURISME U.E.. OBLIGATOIRES U.E. Description Année Droit et législation Organisation et Management des entreprises Anglais pour la communication touristique I Introduction à l économie Patrimoine

Plus en détail

Daniel Gutmann Avocat. Sorbonne (Université Paris-1)

Daniel Gutmann Avocat. Sorbonne (Université Paris-1) L approche française Daniel Gutmann Avocat Professeur à l Ecole lecole de droit de la Sorbonne (Université Paris-1) Compétitivité nationale vs compétitivité éii iéeuropéenne? L Europe, une chance ou un

Plus en détail

Mesdames et Messieurs,

Mesdames et Messieurs, Programme d études Lien social au Maroc : Quels rôles pour l Etat et les principaux acteurs sociaux? Mot de bienvenue de Monsieur Mohammed Tawfik MOULINE à la journée d étude Médias et lien social au Maroc

Plus en détail

RENCONTRE DES METIERS DE LA SANTE : MANAGEMENT DE LA QUALITE ET GESTION DES RISQUES. Strasbourg, Palais de la musique et des congrès

RENCONTRE DES METIERS DE LA SANTE : MANAGEMENT DE LA QUALITE ET GESTION DES RISQUES. Strasbourg, Palais de la musique et des congrès RENCONTRE DES METIERS DE LA SANTE : MANAGEMENT DE LA QUALITE ET GESTION DES RISQUES Strasbourg, Palais de la musique et des congrès 28 et 29 mai 2009 Regard sociologique sur les indicateurs qualité et

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. I. Les fondements de la société internationale II. Le système européen au temps des Lumières... 12

TABLE DES MATIÈRES. I. Les fondements de la société internationale II. Le système européen au temps des Lumières... 12 TABLE DES MATIÈRES Rappel : Chaque chapitre est assorti de compléments comportant : une chronologie une bibliographie spécialisée des documents d illustration (tableaux, textes) un résumé (summary) en

Plus en détail

Informer et accompagner les professionnels de l éducation Cycles 2 3 4

Informer et accompagner les professionnels de l éducation Cycles 2 3 4 Informer et accompagner les professionnels de l éducation Cycles 2 3 EPI Langues et cultures étrangères 3 e La Tamise, histoires des réhabilitations du XIX e siècle à nos jours Présentation de l EPI Description

Plus en détail

Présentation de l EPI, conditions d atteinte des objectifs

Présentation de l EPI, conditions d atteinte des objectifs Document d accompagnement du référentiel de formation Inspection de l'enseignement Agricole Diplôme : DNB Classes de 4 e et de 3 e de l enseignement agricole Enseignement pratique interdisciplinaire (EPI)

Plus en détail

Approche sociologique des dérives du sport. Introduction générale

Approche sociologique des dérives du sport. Introduction générale Approche sociologique des dérives du sport Introduction générale La notion de déviances Différentes formes de déviances: Celles des sportifs: le cas du dopage Celles des spectateurs: le cas du hooliganisme

Plus en détail

Certificat interuniversitaire d accompagnement et de soins palliatifs UCL-ICL Le mémoire orienté projet

Certificat interuniversitaire d accompagnement et de soins palliatifs UCL-ICL Le mémoire orienté projet Certificat interuniversitaire d accompagnement et de soins palliatifs UCL-ICL Le mémoire orienté projet Grégory Aiguier Centre d Ethique Médicale/Département d Ethique Université Catholique de Lille 5

Plus en détail

Suggestions de questions à utiliser pour travailler des textes narratifs à la maison

Suggestions de questions à utiliser pour travailler des textes narratifs à la maison Suggestions de questions à utiliser pour travailler des textes narratifs à la maison 1. Qui est l auteur de ce texte? L auteur fait-il partie du texte? Oui/Non? Pourquoi? Motive ta réponse à l aide d un

Plus en détail

les programmes de géographie terminales dans votre manuel

les programmes de géographie terminales dans votre manuel les programmes de géographie terminales dans votre manuel Le programme ES-L B.O.E.N. n 7, 3 octobre 2002 Votre manuel Le programme S B.O.E.N. n 7, 3 octobre 2002 Votre manuel I. Un espace mondialisé (10

Plus en détail

LE SUJET D'ÉTUDE EN HISTOIRE : LA QUESTION DE LA CHRÉTIENTÉ MÉDIÉVALE

LE SUJET D'ÉTUDE EN HISTOIRE : LA QUESTION DE LA CHRÉTIENTÉ MÉDIÉVALE LE SUJET D'ÉTUDE EN HISTOIRE : LA QUESTION DE LA CHRÉTIENTÉ MÉDIÉVALE «Le choix de recourir à des études bien délimitées pour traiter une question répond à la nécessité d écarter toute tentation d exhaustivité

Plus en détail

CGC1D -Enjeux géographiques du Canada

CGC1D -Enjeux géographiques du Canada Importance spatiale Constantes et tendances Interrelations Perspective géographique CGC1D -Enjeux géographiques du A. Environnement naturel et B. Ressources naturelles et activités économiques C. Communautés

Plus en détail

La traversée des Etats-Unis en scooter électrique

La traversée des Etats-Unis en scooter électrique La traversée des Etats-Unis en scooter électrique Découvrir autre chose rencontrer d autres gens Une aventure humaine 10 ans après un tour du monde à vélo, repartir à la conquête des grands espaces, vivre

Plus en détail

Techniques & Culture Revue semestrielle d anthropologie des techniques

Techniques & Culture Revue semestrielle d anthropologie des techniques Techniques & Culture Revue semestrielle d anthropologie des techniques 52-53 2009 Technologies Jeans des rues La photographie à l épreuve du jean Street Jeans Fleur Beauvieux, Justine Blanckaert et Claudia

Plus en détail

I. - L ALÉATOIRE, L INSOLITE, LE

I. - L ALÉATOIRE, L INSOLITE, LE TPE - THEMES COMMUNS & SPÉCIFIQUES aux ES 1 - L ALÉATOIRE, L INSOLITE, LE PRÉVISIBLE 4 - LES INÉGALITÉS 2 - ÉTHIQUE ET RESPONSABILITÉ 5 - CRISE ET PROGRÈS 3 - INDIVIDUEL ET COLLECTIF 6 - L ARGENT Thème

Plus en détail

CONTRATS D ÉCOUTE FLUX TV, CATCH'UP, PLATEFORMES DE PARTAGE DE VIDÉOS

CONTRATS D ÉCOUTE FLUX TV, CATCH'UP, PLATEFORMES DE PARTAGE DE VIDÉOS CONTRATS D ÉCOUTE FLUX TV, CATCH'UP, PLATEFORMES DE PARTAGE DE VIDÉOS MÉTHODOLOGIE Méthode d interrogation ÉTUDE QUANTITATIVE ON LINE Échantillon Taille de l échantillon Interrogation d un échantillon

Plus en détail

Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, ISBN

Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, ISBN Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005 05-00044 ISBN 2-550-44250-4 Dépôt légal Bibliothèque nationale du Québec, 2005 TABLE DES MATIÈRES Présentation... 1 1 Conséquences

Plus en détail

UNIVERSITE DES ANTILLES et DE LA GUYANE Campus de Fouillole BP Pointe-à-Pitre Cedex CONTRAT LE MASTER. Mention : Science Politique

UNIVERSITE DES ANTILLES et DE LA GUYANE Campus de Fouillole BP Pointe-à-Pitre Cedex CONTRAT LE MASTER. Mention : Science Politique UNIVERSITE DES ANTILLES et DE LA GUYANE Campus de Fouillole BP20-9717 Pointe-à-Pitre Cedex CONTRAT 2010-2013 LE MASTER DOMAINE DSP Mention : Science Politique Implantation : Guadeloupe Page 1 sur 13 /

Plus en détail

Le développement durable

Le développement durable Patrick d Humières Coordination de Sarah Vignoles Le développement durable Le management de l entreprise responsable, 2005 ISBN : 2-7081-3290-3 REMERCIEMENTS... VII UN MANUEL À DISPOSITION DE TOUS LES

Plus en détail

Regards croisés sur la douleur globale

Regards croisés sur la douleur globale Regards croisés sur la douleur globale Auteurs Daniel Moreau, M. D., Médecin coordonnateur Soins Palliatifs, Plateforme Santé Douaisis (France); Florence Vinit, Ph.D., Professeure, Département de Psychologie,

Plus en détail

a télévision et la guerre

a télévision et la guerre PATRICK CHARAUDEAU A 354087 GUY LOCHARD JEAN-CLAUDE SOULAGES MANUEL FERNANDEZ ANNE CROLL a télévision et la guerre Déformation ou construction de la réalité? Le conflit en Bosnie (1990-1994) MEDIAS RECHERCHES

Plus en détail

Fiche technique. La dynamique des groupes restreints. Postulat du livre : Biographie des Auteurs :

Fiche technique. La dynamique des groupes restreints. Postulat du livre : Biographie des Auteurs : Fiche technique La dynamique des groupes restreints Didier ANZIEU (1916-1999) et Jacques Yves MARTIN (1917-1994) Collection Le Psychologue Edition PUF 1968(1ère éd) ; 2004(13ème éd) 397 pages Biographie

Plus en détail

CHAIRES UNESCO FRANÇAISES

CHAIRES UNESCO FRANÇAISES CHAIRES UNESCO FRANÇAISES RÉSEAU ORBICOM FICHES DÉTAILLÉES Communication internationale 2 Pratiques journalistiques et médiatiques 4 Commission Nationale Française pour l UNESCO 57, bd des Invalides -

Plus en détail

Alexandra Curt. Une situation de formation dans une situation de travail

Alexandra Curt. Une situation de formation dans une situation de travail Alexandra Curt Une situation de formation dans une situation de travail Une plus-value pour la construction des compétences professionnelles des élèves aides-soignants 2 2 Christian, Margaux, Alexandre

Plus en détail

Perret, Michèle, Introduction à l histoire de la langue française

Perret, Michèle, Introduction à l histoire de la langue française Cahiers de praxématique 50 2008 Comparer les phénomènes dans l'interaction Perret, Michèle, Introduction à l histoire de la langue française Julie Glikman Éditeur Presses universitaires de la Méditerranée

Plus en détail

Patrick Charaudeau, Les médias et l information. L impossible transparence du discours

Patrick Charaudeau, Les médias et l information. L impossible transparence du discours Études de communication langages, information, médiations 29 2006 Performativité : Relectures et usages d une notion frontière Patrick Charaudeau, Les médias et l information. L impossible transparence

Plus en détail

Comparaison des normes de thesaurus AFNOR ISO ANSI BS. Présentation

Comparaison des normes de thesaurus AFNOR ISO ANSI BS. Présentation Comparaison des normes de thesaurus Présentation Prévoir des accès différents au vocabulaire en fonction des types d utilisateurs : - gestionnaire de langage (version complète avec note historique.) -

Plus en détail

Savoir faire une recherche d information : une compétence clé en lecture et en écriture

Savoir faire une recherche d information : une compétence clé en lecture et en écriture Savoir faire une recherche d information : une compétence clé en lecture et en écriture Martine Mottet Julie-Christine Gagné Université Laval Congrès AQPF 16 octobre 2014 1 Plan de la présentation Faire

Plus en détail

Objectifs généraux du premier cycle

Objectifs généraux du premier cycle Objectifs généraux du premier cycle 1/ Intégrer harmonieusement son milieu familial et local 2/Acquérir un esprit patriotique et de respect des valeurs de civisme, de solidarité et d ouverture 3Développer

Plus en détail

Le campus de l université impériale, vu depuis l actuel institut de botanique.

Le campus de l université impériale, vu depuis l actuel institut de botanique. Le campus de l université impériale, vu depuis l actuel institut de botanique. L étude de l université impériale de Strasbourg s inscrit dans une démarche partenariale entreprise en 2004 entre le service

Plus en détail

Informations relatives à l accueil des stagiaires

Informations relatives à l accueil des stagiaires MASTER Travail social et politiques sociales Programme d études «Problèmes sociaux, action sociale et préventions des risques» Informations relatives à l accueil des stagiaires Fribourg, Octobre 2014 Informations

Plus en détail

Les causes internes et les grandes étapes de la révolution russe Внутренние причины и этапы русской революции

Les causes internes et les grandes étapes de la révolution russe Внутренние причины и этапы русской революции Les causes internes et les grandes étapes de la révolution russe Внутренние причины и этапы русской революции Durée de la séquence : 6 heures FICHE du PROFESSEUR Programme : Histoire 1 re / Guerres, démocraties,

Plus en détail

La culture générale. Groupe Eyrolles

La culture générale. Groupe Eyrolles La culture générale 398 Introduction... 7 Chapitre 1 : Arts... 11 Voyage dans le temps... 11 Diversité et périodes des arts visuels en Occident... 14 L architecture... 14 La peinture et la sculpture dans

Plus en détail

Programme des enseignements DAEU- A Année

Programme des enseignements DAEU- A Année des enseignements DAEU- A Année 2015-2016 Modules obligatoires FRANÇAIS (75 h) Sites de Metz et Nancy Test commun. Ce test se compose de questions sur un texte de réflexion (12 pts) et d une courte rédaction

Plus en détail

Egalité - citoyenneté

Egalité - citoyenneté CYCLE DE QUALIFICATION ÉGALITÉ- CITOYENNETÉ 2016 Roubaix (ENPJJ) : 28-29 janvier ; 22-23 février Maubeuge (Collège Coutelle) : 7-8 mars ; 21-22 mars Valenciennes (Maison de Quartier Beaujardin) : 14-15

Plus en détail

ATLAS DES PAYSAGES DE L ARCHIPEL DE GUADELOUPE

ATLAS DES PAYSAGES DE L ARCHIPEL DE GUADELOUPE ATLAS DES PAYSAGES DE L ARCHIPEL DE GUADELOUPE www.paysagesdeguadeloupe.com Contacts presse REGION GUADELOUPE Direction communication Emilie MARIE Contacts presse Tél. : 0590 80 97 16 REGION GUADELOUPE

Plus en détail

Travail de mémoire réalisé par Anne Bosshard sous la direction du Professeur J.-L. Gurtner, août 2013!

Travail de mémoire réalisé par Anne Bosshard sous la direction du Professeur J.-L. Gurtner, août 2013! LA PLACE ET LA FORME DE L EDUCATION MUSICALE A L ECOLE OBLIGATOIRE UNE SITUATION ENTRE UNIFORMITE INTERNATIONALE ET PARTICULARITES NATIONALES PERSPECTIVES COMPAREES SYNTHESE L intérêt pour cette étude

Plus en détail

Les fonds souverains

Les fonds souverains Caroline Bertin Delacour Les fonds souverains Ces nouveaux acteurs de l'économie mondiale Groupe Eyrolles, 2009 Les Echos Editions, 2009 ISBN : 978-2-212-54329-2 Sommaire Sigles... 11 Introduction... 13

Plus en détail

lecture écriture André Ouzoulias Quatre chantiers prioritaires pour la réussite 9 bis, rue Abel Hovelacque Paris

lecture écriture André Ouzoulias Quatre chantiers prioritaires pour la réussite  9 bis, rue Abel Hovelacque Paris lecture écriture Quatre chantiers prioritaires pour la réussite André Ouzoulias www.editions-retz.com 9 bis, rue Abel Hovelacque 75013 Paris J adresse mes plus vifs remerciements à Rémi Brissiaud, Danièle

Plus en détail

LICENCE ECONOMIE 3 ème année

LICENCE ECONOMIE 3 ème année I Maquette des enseignements LICENCE ECONOMIE ème année SEMESTRE UE-1 ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX (10H Coefficient ) MACROECONOMIE H 1H 1 MICROECONOMIE H 1H 1 ECONOMIE INTERNATIONALE H 1H 1 UE- OUTILS ET

Plus en détail

Sophie Brana Michel Cazals LA MONNAIE. 3 e édition

Sophie Brana Michel Cazals LA MONNAIE. 3 e édition Sophie Brana Michel Cazals LA MONNAIE 3 e édition Conseiller éditorial : Frédéric Poulon Dunod, Paris, 2014 ISBN 978-2-10-070859-8 SOMMAIRE Avant-propos 7 CHAPITRE 1 Notions fondamentales sur la monnaie

Plus en détail

I) LES POLITIQUES MACROECONOMIQUES ET LA LUTTE CONTRE LA PAUVRETE AU SENEGAL

I) LES POLITIQUES MACROECONOMIQUES ET LA LUTTE CONTRE LA PAUVRETE AU SENEGAL I) LES POLITIQUES MACROECONOMIQUES ET LA LUTTE CONTRE LA PAUVRETE AU SENEGAL Depuis quelques années, on ne parle plus que de la «lutte contre la pauvreté» en Afrique. Le terme «développement» est rarement

Plus en détail

LE RAPPORT DE STAGE EN SECONDE

LE RAPPORT DE STAGE EN SECONDE OBJECTIFS: LE RAPPORT DE STAGE EN SECONDE - Le stage en entreprise a pour objectif de vous faire découvrir le monde du travail. - Le rapport de stage fait partie de l évaluation du stage : L objectif est

Plus en détail

LES SOMMETS ET LES TRAITÉS INTERNATIONAUX SUR L ENVIRONNEMENT : BILAN ET DÉFIS

LES SOMMETS ET LES TRAITÉS INTERNATIONAUX SUR L ENVIRONNEMENT : BILAN ET DÉFIS LES SOMMETS ET LES TRAITÉS INTERNATIONAUX SUR L ENVIRONNEMENT : BILAN ET DÉFIS Par Sara Bennis Nechba, Guillaume Bourdeau, Adama Diallo, Marie-Pier Morin & Romuald Somda C O L L O Q U E É C O N O M I E

Plus en détail

Bulletin officiel spécial n 4 du 12 juillet 2012

Bulletin officiel spécial n 4 du 12 juillet 2012 Annexe 3 CLASSE DE TERMINALE - SÉRIES ES et L - Nouvelle-Calédonie Thème 1 - Le rapport des sociétés à leur passé (9-10 h) Le patrimoine : lecture historique Une étude au choix parmi les trois suivantes

Plus en détail

Géomatique et Infrastructure des données spatiales (SDI) : Quelle méthodologie? L exemple de l Arabie Saoudite.

Géomatique et Infrastructure des données spatiales (SDI) : Quelle méthodologie? L exemple de l Arabie Saoudite. Géomatique et Infrastructure des données spatiales (SDI) : Quelle méthodologie? L exemple de l Arabie Saoudite. Bassem NEIFAR King AbdulAziz University Jeddah KSA Plan de la présentation 1- Le SDI dans

Plus en détail

Identités et relations

Identités et relations Identités et relations Qui suis-je? Qui sommes-nous? L élève explore l identité, les valeurs et les croyances, la santé personnelle, physique, mentale, sociale et spirituelle. Il étudie la valeur du «moi».

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION ÉPREUVE OBLIGATOIRE

DOCUMENT D INFORMATION ÉPREUVE OBLIGATOIRE DOCUMENT D INFORMATION ÉPREUVE OBLIGATOIRE MATHÉMATIQUE Fin du troisième cycle du primaire (6 e année) 022-610 Juin 2010 Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2010 Le

Plus en détail