Brèves économiques de la CEI et de la Géorgie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Brèves économiques de la CEI et de la Géorgie"

Transcription

1 Brèves économiques de la CEI et de la Géorgie DG Trésor Russie Moscou, le 5 mai 2017 Inflation. Selon la Banque centrale, l objectif d inflation de 4% devrait être atteint en avril Activité (1). L indice PMI, indicateur de référence de l activité dans le secteur manufacturier, a atteint 50,8 points en avril contre 52,4 en mars. Un indice au-dessus de 50 points correspond à une hausse de l activité manufacturière. Activité (2). Selon la Banque centrale, la croissance du PIB en g.a. s est établie entre 0,2% et 0,4% au T1. Marché de change. Le ministère des Finances a annoncé que la Banque centrale procèderait à un achat de devises étrangères pour le compte du Trésor, à hauteur de 8,5 Mds RUB (soit environ 134 M USD) au cours du mois prochain, soit un rythme voisin aux mois précédents. Endettement public. Sur la période avril 2016-avril 2017, la Banque centrale a vendu des obligations OFZ pour un montant de 145,6 Mds RUB (soit environ 2,39 Mds USD), dans le cadre de ses ponctions de liquidités. Fonds souverains. Au 1 er mai 2017, les deux fonds souverains totalisaient l équivalent de 89,9 Mds USD (contre 209 Mds USD en 2008 et 169 Mds USD en 2014). La dotation du fonds de réserve s élevait à 16,34 Mds USD (soit 1,1% du PIB) et celle du FBEN à 73,57 Mds USD (soit 4,8% du PIB). Energie. En avril 2017, la production russe de pétrole a baissé de barils/j en g.m, soit une réduction correspondant presque au pacte conclu avec l OPEP fin Ukraine Activité. D après le ministère de l Economie, la croissance du PIB est estimée à 2,1-2,3% au T Institutions internationales. La Banque mondiale a accordé un prêt de 150 M USD à l Ukraine dans le but de soutenir les PME tournées vers les exportations. Notations. L agence de notation Fitch maintient la note souveraine de long terme en devises locale et étrangère à B-, avec perspective stable. Endettement public. La dette publique totale s élève à 72 Mds USD à fin mars 2017, soit une augmentation de 0,8% en g.m. Elle s établit à 77% du PIB. Kazakhstan Prévisions. Dans son Regional economic outlook, le FMI estime que la production de pétrole atteindra 1,69 M bpj en 2017, contre 1,62 M bpj en 2016.

2 Inflation. Selon l agence nationale de statistiques, l inflation s est élevée à 7,5% en g.a. en avril Pour rappel, elle était de 16,3% en g.a. en avril Moldavie Réserves. A fin avril 2017, les réserves internationales s élevaient à 2,28 Mds USD, soit une hausse de 25% en g.a. Les réserves couvrent environ 6,8 mois d importations. Institutions internationales. Le FMI a déboursé une tranche de 21,5 M USD suite à la première revue de son programme d aide financière. Approuvé en 2016, ce programme prévoit le versement de 178,5 M USD sur trois ans. Flux de capitaux. Selon les chiffres de la Banque centrale, le volume des transferts monétaires de particuliers vers la Moldavie s'est élevé à 98,05 M USD en mars 2017, soit une augmentation de 6,6% en g.a. Commerce international. D après l agence nationale de statistiques, sur la période janvier-mars 2017, les exportations se sont élevées à 528,2 M USD (+26,8% en g.a.) et les importations à 1,03 Md USD (+19,7% en g.a.). Le déficit commercial s établit à 501 M USD (+13% en g.a.). Azerbaïdjan Politique monétaire. La Banque centrale a décidé de maintenir son taux directeur à 15%. Pour rappel, la dernière hausse du taux datait de septembre 2016 (+550 pdb). Réserves. Les réserves de change détenues par la Banque centrale s élevaient à 4,62 Mds USD en avril, ce qui représente une hausse de 4,3 % en g.m. et de 16,3% par rapport au début de l année Ces réserves n incluent pas les réserves du fonds souverain SOFAZ dont le montant est estimé à 33,2 Mds USD au 1 er avril Institutions internationales. La BERD a accordé un prêt de 500 M USD à l Azerbaïdjan afin de financer la construction du corridor gazier sud-européen, malgré son retrait de l Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE) en mars dernier. Géorgie Inflation. Selon les données préliminaires de l agence de statistiques nationales, l inflation s est élevée à 6,7% en g.a. en avril 2017 contre 5,4% en g.a. en mars Activité. En mars 2017, la croissance du PIB s est élevée à 5,3% en g.a. portant la croissance à 5% au T Politique monétaire. Afin de contrer les pressions inflationnistes, la Banque centrale a décidé d augmenter son taux directeur de 25 pdb à 7%. Pour rappel, la dernière hausse du taux datait de la fin du mois de janvier Institutions internationales. La Banque mondiale et la Géorgie ont signé un accord de prêt de 47,2 M EUR visant à soutenir le programme de réformes économiques du gouvernement. Ouzbékistan Politique monétaire. La Banque centrale a maintenu son taux directeur à 9%. Ce taux n a pas évolué depuis janvier Kirghizstan Relations avec la Russie. Dans le cadre de son programme d aide au développement aux pays d Asie centrale, la Russie a effacé une dette de 240 M USD contractée par le Kirghizstan

3 Evolution des devises des pays de la zone CEI + Géorgie Graphique 1 : Evolution du taux de change moyen pour chaque semaine des pays exportateurs d hydrocarbures par rapport au dollar, ainsi que du cours du pétrole (Brent) depuis janvier

4 Graphique 2 : Evolution du taux de change moyen pour chaque semaine des pays non exportateurs d hydrocarbures par rapport au dollar depuis janvier

5 Annexe Russie : Fonds de réserves et Fonds du bien-être national En Russie, un premier fonds de stabilisation avait été établi en Le 1 er février 2008, il a été scindé en deux fonds distincts : le Fonds de réserve et le Fonds du bien-être national (FBEN). Les fonds souverains russes sont alimentés par les excédents des recettes pétro-gazières dans le but de limiter les effets pervers de l économie rentière. Le fonds de réserve est un outil de régulation qui assure une partie du financement du déficit budgétaire en cas de conjoncture économique défavorable à la rente pétrolière ; le fonds du bien-être national garantit l investissement de l Etat dans le but de soutenir l économie russe. Les déficits budgétaires des deux dernières années ont sollicité fortement le fonds de réserves qui devrait être asséché au cours de l exercice Dans ce contexte, une modification des règles permettrait d utiliser le FBEN pour combler le déficit budgétaire est probable à court terme. Copyright Tous droits de reproduction réservés, sauf autorisation expresse du Service Économique de Moscou (adresser les demandes à dgtresor.gouv.fr). Clause de non-responsabilité Le Service Économique s efforce de diffuser des informations exactes et à jour, et corrigera, dans la mesure du possible, les erreurs qui lui seront signalées. Toutefois, il ne peut en aucun cas être tenu responsable de l utilisation et de l interprétation de l information contenue dans cette publication. Auteur : SER de Moscou Adresse : Service Economique Régional de Moscou 45, Bolchaya Iakimanka, Moscou - Russie Rédigé par : Mme Joséphine Woiciechowski Revu par : M. Philippe Brunel Version du 05/05/2017 Version originelle - 5 -

Brèves économiques de la CEI et de la Géorgie

Brèves économiques de la CEI et de la Géorgie Brèves économiques de la CEI et de la Géorgie DG Trésor Russie Moscou, le 2 juin 2017 Prévisions. La Banque centrale prévoit une croissance du PIB de 1% en g.a. au deuxième trimestre 2017, tirée par la

Plus en détail

Les échanges commerciaux entre la France et les Etats-Unis en 2015

Les échanges commerciaux entre la France et les Etats-Unis en 2015 Les échanges commerciaux entre la France et les Etats-Unis en 2015 En 2015, les échanges commerciaux franco-américains atteignent 67,5 Mds EUR, soit une croissance de 14,7 % par rapport à 2014. Le déficit

Plus en détail

Le budget de la Roumanie en 2016

Le budget de la Roumanie en 2016 Le budget de la Roumanie en 2016 La loi de finances 2016, adoptée le 16 décembre dernier, anticipe un déficit public de 2,93% (ESA), contre 1,47% en exécution en 2015. La Roumanie s éloignerait ainsi de

Plus en détail

Russie. Service Economique Régional de Moscou

Russie. Service Economique Régional de Moscou Russie Service Economique Régional de Moscou 9 Russie I. Ralentissement structurel depuis l été 2012 II. Récession en 2015 accentuée par la baisse du prix du pétrole III. Stabilisation à un point bas en

Plus en détail

Banque Centrale de Mauritanie

Banque Centrale de Mauritanie Banque Centrale de Mauritanie Direction Générale des Etudes Note sur l évolution récente de l économie mauritanienne à fin juin 2010 (sur la base des données provisoires disponibles au 20 juillet 2010)

Plus en détail

Le commerce extérieur du Venezuela en 2014 et 2015

Le commerce extérieur du Venezuela en 2014 et 2015 Le commerce extérieur du Venezuela en 2014 et 2015 Avril 2016 DG Trésor Quasiment mono exportateur de pétrole, le Venezuela a vu ses échanges extérieurs se contracter depuis 2013, l effondrement des cours

Plus en détail

La problématique de politique économique est devenue très

La problématique de politique économique est devenue très PAYS ÉMERGENTS, PAYS DE L OCDE : LES POLITIQUES MISES EN PLACE SERONT-ELLES COOPÉRATIVES OU NON COOPÉRATIVES? PATRICK ARTUS* La problématique de politique économique est devenue très différente, d un côté,

Plus en détail

Le commerce extérieur de la Turquie en 2013

Le commerce extérieur de la Turquie en 2013 Le commerce extérieur de la Turquie en 2013 Résumé Le déficit du commerce extérieur est le gros point noir de l économie turque (en 2013, il approche les 100 Mrd USD et au 1 er trimestre 2014, il est en

Plus en détail

Le commerce extérieur de l ARYM en 2013

Le commerce extérieur de l ARYM en 2013 Le commerce extérieur de l ARYM en 2013 Résumé Les échanges commerciaux de la Macédoine sont stables en 2013. Les exportations ont augmenté et les importations ont légèrement diminué. Le déficit commercial,

Plus en détail

Les Philippines : opportunités et défis

Les Philippines : opportunités et défis Les Philippines : opportunités et défis Medef International Nos valeurs : l'ouverture, la loyauté, l'engagement, l'esprit d'équipe Une économie solide au sein de l ASEAN Indicateurs clés de l économie

Plus en détail

Vers l union de stabilité L état de la zone euro

Vers l union de stabilité L état de la zone euro Des chiffres et des faits 06.09.2013 Vers l union de stabilité L état de la zone euro L euro : une monnaie stable Grâce à notre monnaie unique, les prix sont moins sujets à des fluctuations qu à l époque

Plus en détail

Point de conjoncture

Point de conjoncture Point de conjoncture Mai 2012 ACTIVITE DANS L INDUSTRIE En avril, le climat des affaires se dégrade : l indicateur correspondant perd 3 points et s établit à un niveau inférieur de 5 points à sa moyenne

Plus en détail

(p)

(p) II.3. SECTEUR MONETAIRE ET FINANCIER II.3.1. RESSOURCES ET EMPLOIS DU SYSTEME BANCAIRE Les ressources du système bancaire (950.480,4 contre 840.466,9 MBIF) se sont accrues presque au même rythme que celui

Plus en détail

Adresse postale : Office National de la Statistique

Adresse postale : Office National de la Statistique Office National de la Statistique DSECN REBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE Honneur Fraternité - Justice MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES -------------------------- OFFICE NATIONAL DE LA STATISTIQUE

Plus en détail

Echanges bilatéraux France-Canada 2013

Echanges bilatéraux France-Canada 2013 Echanges bilatéraux France-Canada Résumé Selon les statistiques des Douanes pour les biens et de Statistique Canada et d Eurostat pour les services, les flux d échanges bilatéraux (biens & services) s

Plus en détail

Les Investissements Directs à l Etranger (IDE) au Pakistan en 2013

Les Investissements Directs à l Etranger (IDE) au Pakistan en 2013 Les Investissements Directs à l Etranger (IDE) au Pakistan en 2013 Résumé Sur l exercice budgétaire 2013 (juillet 2012/juin 2013), les flux nets d IDE d entrants vers le Pakistan ont progressé de 76% à

Plus en détail

Les IDE coréens (en 2012)

Les IDE coréens (en 2012) Les IDE coréens (en 2012) Résumé La Corée est depuis 2006 un investisseur net à l étranger en flux et depuis 2008 en stock, signe de l internationalisation croissante de l industrie coréenne. Les investissements

Plus en détail

REFLEXION SUR L IMPACT DE LA BAISSE DES PRIX DU CARBURANT SUR L ECONOMIE DU NIGERIA ET SUR CELLE DES PAYS VOISINS (UEMOA)

REFLEXION SUR L IMPACT DE LA BAISSE DES PRIX DU CARBURANT SUR L ECONOMIE DU NIGERIA ET SUR CELLE DES PAYS VOISINS (UEMOA) REFLEXION SUR L IMPACT DE LA BAISSE DES PRIX DU CARBURANT SUR L ECONOMIE DU NIGERIA ET SUR CELLE DES PAYS VOISINS (UEMOA) Le pétrole est, sans doute, une matière première stratégique, tant par sa fonction

Plus en détail

Lettre économique d Egypte

Lettre économique d Egypte Lettre économique d Egypte DG Trésor N 46 Mars 2015 L Egypte a signé en février 2015 un contrat historique d achat de 24 Rafales et des équipements associés. Je souhaite souligner à quel point ce contrat

Plus en détail

Atelier régional Brazzaville, République du Congo 28 au 30 septembre Evolution générale du prix des matières premières. par

Atelier régional Brazzaville, République du Congo 28 au 30 septembre Evolution générale du prix des matières premières. par CONFERENCE DES NATIONS UNIES SUR LE COMMERCE ET LE DEVELOPPEMENT Améliorer les effets structurants du secteur des ressources minérales dans les pays de la Communauté économique d'afrique centrale Atelier

Plus en détail

Liste des encadrés, tableaux et graphiques

Liste des encadrés, tableaux et graphiques Liste des encadrés, tableaux et graphiques Encadrés I. Développements économiques et financiers A.1 La crise dans la zone euro Encadré 1 : Fragmentation financière dans la zone euro 46 A.2 Réponses des

Plus en détail

13) L effet de boule de neige et le solde stabilisant la dette

13) L effet de boule de neige et le solde stabilisant la dette 1 FIPECO le 17.05.2016 Les fiches de l encyclopédie II) Déficit et dette publics, politique budgétaire 13) L effet de boule de neige et le solde stabilisant la dette La dette publique, rapportée au PIB,

Plus en détail

AMBASSADE DE FRANCE A SINGAPOUR SERVICE ÉCONOMIQUE REGIONAL

AMBASSADE DE FRANCE A SINGAPOUR SERVICE ÉCONOMIQUE REGIONAL AMBASSADE DE FRANCE A SINGAPOUR SERVICE ÉCONOMIQUE REGIONAL Le Chef du Service économique régional pour l ASEAN, le décembre Rédigée par : Pauline Quinebeche Relue par : Jérôme Destombes et Camille Lafond-Makris

Plus en détail

Les échanges commerciaux entre la France et la Roumanie en 2015

Les échanges commerciaux entre la France et la Roumanie en 2015 Les échanges commerciaux entre la France et la Roumanie en 2015 Les échanges bilatéraux sont en croissance de 2% en 2015 par rapport à 2014, à 6,8 Mds EUR. Toutefois, alors que les exportations roumaines

Plus en détail

Le commerce extérieur indien en : résorption du déficit sur fonds d inflexion des échanges en valeur

Le commerce extérieur indien en : résorption du déficit sur fonds d inflexion des échanges en valeur Le commerce extérieur indien en 2015-2016 : résorption du déficit sur fonds d inflexion des échanges en valeur Résumé Le montant des échanges extérieurs a enregistré, au cours du dernier exercice budgétaire

Plus en détail

Turquie : Situation économique et relations économiques avec la France

Turquie : Situation économique et relations économiques avec la France Turquie : Situation économique et relations économiques avec la France Stephan Dubost Istanbul, le 21 octobre 2015 Ambassade de France en Turquie Service Economique Régional 1. Situation économique de

Plus en détail

AMBASSADE DE FRANCE EN AFRIQUE DU SUD SERVICE ECONOMIQUE REGIONAL

AMBASSADE DE FRANCE EN AFRIQUE DU SUD SERVICE ECONOMIQUE REGIONAL AMBASSADE DE FRANCE EN AFRIQUE DU SUD SERVICE ECONOMIQUE REGIONAL Le Chef des Services Economiques pour l Pretoria, le 24 janvier 2014 Réalisé par : Gilles Bordes / Thomas Gillet Revu par : Dominique Lebastard

Plus en détail

Indicateurs conjoncturels en bref 18 mars 2016

Indicateurs conjoncturels en bref 18 mars 2016 Indicateurs conjoncturels en bref 18 mars 2016 Les données sont brutes sauf mention contraire. Celles publiées durant la dernière semaine sont en bleu. Abréviations utilisées : cjo : données corrigées

Plus en détail

L impact de la crise sur les pays tiers-méditerranéen

L impact de la crise sur les pays tiers-méditerranéen L impact de la crise sur les pays tiers-méditerranéen Paris 04 décembre 2009 Dr. Abdeldjellil BOUZIDI Sommaire I. L impact de la crise économique mondiale sur les pays tiers méditerranéens (PTM) Une nécessaire

Plus en détail

Attijariwafa bank Weekly Forex

Attijariwafa bank Weekly Forex Du 22 au 26 septembre 2008 Attijariwafa bank Weekly Forex Sommaire I. Evénement clés et statistiques de la semaine du 22 septembre 2008 Le plan d urgence proposé par la Fed et le Trésor pour éviter une

Plus en détail

Entrée de biens Sortie de monnaie. Importation. Sortie de biens Entrée de monnaie. Exportation

Entrée de biens Sortie de monnaie. Importation. Sortie de biens Entrée de monnaie. Exportation Importation Entrée de biens Sortie de monnaie Exportation Sortie de biens Entrée de monnaie Exportations > Importations = Excédent courant = Apport de monnaie Exportations < Importations = Déficit courant

Plus en détail

LES GRANDS EQUILIBRES DU BUDGET DE L ETAT. Evolution des Recettes et des Dépenses Période

LES GRANDS EQUILIBRES DU BUDGET DE L ETAT. Evolution des Recettes et des Dépenses Période FORUM DES CHEFS D ENTREPRISE 1 LES GRANDS EQUILIBRES DU BUDGET DE L ETAT =-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-= Evolution des Recettes et des Dépenses Période 2000-2011 Par Mouloud HEDIR FCE Lundi 26

Plus en détail

Le Chef des Services Economiques pour l ASEAN Singapour, le 7 août 2012 NOTE

Le Chef des Services Economiques pour l ASEAN Singapour, le 7 août 2012 NOTE AMBASSADE DE FRANCE A SINGAPOUR SERVICE ECONOMIQUE REGIONAL Le Chef des Services Economiques pour l ASEAN Singapour, le 7 août 2012 Rédigée par : Adeline Aubineau Revue par : Gilles Bordes NOTE Objet :

Plus en détail

R.D.P. LAOS : Fiche Signalétique 2015 et Perspectives 2016

R.D.P. LAOS : Fiche Signalétique 2015 et Perspectives 2016 R.D.P. LAOS : Fiche Signalétique 2015 et Perspectives 2016 Juillet 2016 DG Trésor La mise en œuvre des Objectifs du Millénaire pour le Développement est la priorité de ce PMA (Pays les Moins Avancés) de

Plus en détail

28 DÉCEMBRE 2013 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LE JAPON

28 DÉCEMBRE 2013 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LE JAPON 28 DÉCEMBRE 2013 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET NOTE SUR L ÉCONOMIE JAPONAISE Japon Principaux indicateurs, 2012 Population (en millions) 127,6 PIB (en G$ US courants) 5 960,3 PIB par habitant (en $ US courants)

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE ECONOMIQUE : Ier trimestre 2015

NOTE DE CONJONCTURE ECONOMIQUE : Ier trimestre 2015 FEC Fédération des Entreprises du Congo DEPARTEMENT DES ETUDES, FORMATION ET DOCUMENTATION «Division des Etudes» NOTE DE CONJONCTURE ECONOMIQUE : Ier trimestre 2015 1 2 3 4 5 3,5 5,8 6,6 7,8 5,6 6,3 6,2

Plus en détail

Note de conjoncture économique Mexique

Note de conjoncture économique Mexique Note de conjoncture économique Mexique Août 2016 Le Mexique se distingue toujours en Amérique latine par une croissance régulière bien que modérée. La hausse des IDE témoigne de l attractivité du pays,

Plus en détail

Corée du Sud Principaux indicateurs, Population (millions) 49,0 PIB aux prix courants (milliards de dollars américains), PPA

Corée du Sud Principaux indicateurs, Population (millions) 49,0 PIB aux prix courants (milliards de dollars américains), PPA L économie de la Corée du Sud Corée du Sud 27 juillet 2012 Population (millions) 49,0 PIB aux prix courants (milliards de dollars américains) PIB aux prix courants (milliards de dollars américains), PPA

Plus en détail

Le commerce extérieur du Portugal au premier semestre 2016

Le commerce extérieur du Portugal au premier semestre 2016 Le commerce extérieur du Portugal au premier semestre 2016 DG Trésor Octobre 2016 La balance commerciale de biens portugaise connaît une dégradation au cours de la première moitié de l année 2016 et s

Plus en détail

Le commerce extérieur de la Roumanie au premier semestre 2016

Le commerce extérieur de la Roumanie au premier semestre 2016 Le commerce extérieur de la Roumanie au premier semestre 2016 Au premier semestre 2016, les exportations roumaines ont atteint 28,2 Mds EUR, en hausse de 4,2% comparé au S1 2015, alors que les importations

Plus en détail

Favoriser la prospérité économique et financière du Canada

Favoriser la prospérité économique et financière du Canada Favoriser la prospérité économique et financière du Canada Exposé présenté devant la Chambre de commerce francophone de Saint-Boniface Winnipeg (Manitoba) 16 septembre 2015 Agathe Côté Sous-gouverneure

Plus en détail

Lettre économique d Egypte

Lettre économique d Egypte Lettre économique d Egypte N 65 Octobre 2016 DG Trésor En ce mois d octobre, l attention des opérateurs économiques reste fixée sur la dévaluation attendue de l EGP, dans un climat économique qui ne cesse

Plus en détail

Effets de la dégradation des termes de l échange de l Australie.

Effets de la dégradation des termes de l échange de l Australie. Effets de la dégradation des termes de l échange de l Australie. Résumé Malgré sa situation économique enviable par rapport à la plupart des économies avancées (25 ans sans récession, croissance supérieure

Plus en détail

Evolution contrastée selon les secteurs

Evolution contrastée selon les secteurs Evolution contrastée selon les secteurs Reprise sous conditions Paris, le 20 mars 2014 UIC - Contacts presse Hélène MEJEAN - Directeur de la Communication - UIC 01.46.53.11.65 / 06.71.06.72.49 - hmejean@uic.fr

Plus en détail

I. LA MESURE DE LA CREATION MONETAIRE : LA MASSE MONETAIRE

I. LA MESURE DE LA CREATION MONETAIRE : LA MASSE MONETAIRE CHAPITRE 2 LA CREATION MONETAIRE Les ménages, les entreprises ont besoin de monnaie pour réaliser des échanges économiques. Il convient donc de créer suffisamment de monnaie pour faire fonctionner l économie.

Plus en détail

Jusqu où l euro peut-il monter?

Jusqu où l euro peut-il monter? 1 avril 7 - N 11 Jusqu où l euro peut-il monter? La hausse récente (et périodique) de l euro par rapport au dollar fait craindre à certains le présage dans les mois qui viennent, d'une appréciation excessive

Plus en détail

Russie : risques sur les finances publiques

Russie : risques sur les finances publiques economic-research.bnpparibas.com Conjoncture Mars 16 21 Russie : risques sur les finances publiques Johanna Melka Les finances publiques russes résistent bien à la détérioration de l environnement économique.

Plus en détail

16 NOVEMBRE 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE L ESPAGNE

16 NOVEMBRE 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE L ESPAGNE 16 NOVEMBRE 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE L ÉCONOMIE ESPAGNOLE Espagne Principaux indicateurs, 2014 Population (en millions) 46,5 PIB (en G$ US courants) 1 406,5 PIB par habitant (en $ US courants) 30 271,5

Plus en détail

11 SEPTEMBRE 2013 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LA RUSSIE

11 SEPTEMBRE 2013 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LA RUSSIE 11 SEPTEMBRE 2013 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET NOTE SUR L ÉCONOMIE RUSSE Russie Principaux indicateurs, 2012 Population (en millions) 141,9 PIB (en G$ US courants) 2 022,0 PIB par habitant (en $ US courants)

Plus en détail

Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement

Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement À TERRE-NEUVE-ET-LABRADOR (215 224) D importants projets miniers, de centrales électriques, de lignes de transport d électricité et de

Plus en détail

L environnement financier des collectivités locales

L environnement financier des collectivités locales L environnement financier des collectivités locales Situation à mi-novembre 2011 DDTR Délégation au réseau Département stratégie territoriale et partenariats Jean-Luc Boeuf Paris, 8 novembre 2011 Un contexte

Plus en détail

DG Trésor- SER de Canberra Avril 2016

DG Trésor- SER de Canberra Avril 2016 DG Trésor- SER de Canberra Avril 2016 Situation économique et financière de l Australie La croissance se maintient malgré le contexte de transition économique L Australie demeure aujourd hui dans une situation

Plus en détail

BANQUE D ALGERIE. Cadre de politique monétaire en Afrique dans un contexte de mutation du paysage financier : cas de l Algérie

BANQUE D ALGERIE. Cadre de politique monétaire en Afrique dans un contexte de mutation du paysage financier : cas de l Algérie BANQUE D ALGERIE 1 Cadre de politique monétaire en Afrique dans un contexte de mutation du paysage financier : cas de l Algérie Présenté par : Achari-Djokic Branka Séminaire continental de l ABCA Mai 2015

Plus en détail

1. Accélération de la constitution des réserves en 2014 / renforcement probable de la tendance en 2015 et au-delà

1. Accélération de la constitution des réserves en 2014 / renforcement probable de la tendance en 2015 et au-delà La dynamique des réserves de la Banque centrale vers une augmentation et une diversification? DG Trésor Janvier 2015 Depuis l arrivée de Raghuram Rajan au poste de gouverneur de la Reserve Bank of India

Plus en détail

Le commerce extérieur suédois

Le commerce extérieur suédois Le commerce extérieur suédois Résumé Grand exportateur industriel, la Suède est traditionnellement tournée vers ses voisins immédiats (pays nordiques, Allemagne) ainsi que vers le Royaume-Uni et les Etats-Unis.

Plus en détail

Evolution des déséquilibres économiques de la France

Evolution des déséquilibres économiques de la France Evolution des déséquilibres économiques de la France Résumé : La France présente des déséquilibres excessifs selon les critères européens et reste sous surveillance de la Commission Européenne ; Le déficit

Plus en détail

FLASH ÉCONOMIE. France : faut-il devenir plus optimiste? RECHERCHE ÉCONOMIQUE

FLASH ÉCONOMIE. France : faut-il devenir plus optimiste? RECHERCHE ÉCONOMIQUE ÉCONOMIE RECHERCHE ÉCONOMIQUE février N France : faut-il devenir plus optimiste? Jusqu à la fin de, il était difficile d être optimiste sur les perspectives économiques pour la France : enquêtes mal orientées,

Plus en détail

Nouveau creusement du déficit commercial français vis-à-vis de l Italie en 2013 dû principalement à la récession dans la péninsule

Nouveau creusement du déficit commercial français vis-à-vis de l Italie en 2013 dû principalement à la récession dans la péninsule Nouveau creusement du déficit commercial français vis-à-vis de l Italie en 2013 dû principalement à la récession dans la péninsule Résumé Le solde commercial de la France vis-à-vis de l Italie, structurellement

Plus en détail

Conférence de presse annuelle. Philippe Gœbel Président de l UIC

Conférence de presse annuelle. Philippe Gœbel Président de l UIC Conférence de presse annuelle Philippe Gœbel Président de l UIC 1 CONFERENCE DE PRESSE - 24 MARS 2015 Conférence de presse - 24 mars 2015 2014 : une croissance plus affirmée et plus équilibrée 2015 : un

Plus en détail

Les dettes publiques de la France et de l Allemagne depuis 1995 : les origines du grand écart

Les dettes publiques de la France et de l Allemagne depuis 1995 : les origines du grand écart 1 FIPECO le 13.06.2017 Les commentaires d actualité Les dettes publiques de la et de l depuis 1995 : les origines du grand écart François ECALLE La dette publique de la continue à augmenter et, selon les

Plus en détail

Rapport sur la politique monétaire

Rapport sur la politique monétaire Rapport sur la politique monétaire Octobre 2015 Timothy Lane Sous-gouverneur Banque du Canada Faits saillants L inflation mesurée par l IPC global demeure près de la limite inférieure de la fourchette

Plus en détail

Fonctionnement et régulation de l économie

Fonctionnement et régulation de l économie Institut Algérien des Hautes Études Financières Conférence Fonctionnement et régulation de l économie Conseil National des Assurances KOUIDER AISSA Redouane Directeur Général JUIN 2006 SOMMAIRE Objectifs

Plus en détail

NOTE. OBJET : Le commerce extérieur des Etats-Unis en 2015

NOTE. OBJET : Le commerce extérieur des Etats-Unis en 2015 SERVICE ECONOMIQUE REGIONAL DES ETATS-UNIS POLE POLITIQUE COMMERCIALE ET AFFAIRES JURIDIQUES AFFAIRE SUIVIE PAR : FANNIE DELAVELLE Washington, le 2 mai 2016 NOTE OBJET : Le commerce extérieur des Etats-Unis

Plus en détail

4 MAI 2015 NOTE ABRÉGÉE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE L ITALIE

4 MAI 2015 NOTE ABRÉGÉE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE L ITALIE 4 MAI 2015 NOTE ABRÉGÉE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE L ÉCONOMIE ITALIENNE Population (en millions) 60,0 PIB (en G$ US courants) 2 148,0 PIB par habitant (en $ US courants) 35 823,2 Taux de croissance

Plus en détail

LES FINANCES PUBLIQUES EN 2009 ET LA PROGRAMMATION PLURIANNUELLE

LES FINANCES PUBLIQUES EN 2009 ET LA PROGRAMMATION PLURIANNUELLE LES FINANCES PUBLIQUES EN 2009 ET LA PROGRAMMATION PLURIANNUELLE Pour la première fois, conjointement avec le projet de loi de finances traditionnel, le Gouvernement présente un projet de loi de programmation

Plus en détail

Extrait TABLEAU ET GRAPHIQUES

Extrait TABLEAU ET GRAPHIQUES BUDGET 2015-2016 Mars 2015 Extrait TABLEAU ET GRAPHIQUES LE respect des cibles de déficits BUDGéTaires prévues Déficits prévus et réalisés (en millions de dollars) 0 0-1 500-1 600-2 628-2 824-2 350 (1)

Plus en détail

FLASH ÉCONOMIE RECHERCHE ÉCONOMIQUE

FLASH ÉCONOMIE RECHERCHE ÉCONOMIQUE ÉCONOMIE RECHERCHE ÉCONOMIQUE 5 février 1 N 131, : le qualitatif (réformes, confiance, règles du marché du travail ) l emporte sur le quantitatif (demande, profitabilité) Il est intéressant de comparer

Plus en détail

La crise de la finance globalisée*

La crise de la finance globalisée* La crise de la finance globalisée* Anton Brender 14 ème colloque de Comptabilité nationale Paris, 6 juin 1 (*) Editions La Découverte, Paris 9. Un approfondissement de l intégration financière internationale

Plus en détail

Croissance (%) Total Exportations 240,6 4,8 2,0% 250,2 9,7 4,0% Importations 265,6 13,2 5,2% 274,4 8,9 3,3% Croissance (%) Variation (Md )

Croissance (%) Total Exportations 240,6 4,8 2,0% 250,2 9,7 4,0% Importations 265,6 13,2 5,2% 274,4 8,9 3,3% Croissance (%) Variation (Md ) AMBASSADE DE FRANCE EN ESPAGNE SERVICE ECONOMIQUE REGIONAL Le Ministre-conseiller, chef de service A Madrid, le 17/03/2016 Affaire suivie par : Marine Bogue NOTE Objet : Le commerce extérieur de l Espagne

Plus en détail

Moyen-Orient et Asie centrale Perspectives économiques régionales Apprendre à vivre avec un pétrole moins cher sur fond de repli de la demande

Moyen-Orient et Asie centrale Perspectives économiques régionales Apprendre à vivre avec un pétrole moins cher sur fond de repli de la demande Moyen-Orient et Asie centrale Perspectives économiques régionales Apprendre à vivre avec un pétrole moins cher sur fond de repli de la demande Mise à jour - Janvier 215 Plan de l exposé Évolutions mondiales

Plus en détail

NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE

NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE 18 JUILLET 2016 NOTE SUR L ÉCONOMIE LA RÉPUBLIQUE TCHÈQUE L ÉCONOMIE TCHÈQUE République tchèque Principaux indicateurs, 2015 Population (en millions) 10,5 PIB (en G$ US courants) 181,9 PIB par habitant

Plus en détail

Un changement de cap s impose

Un changement de cap s impose Un changement de cap s impose Perspectives économiques régionales pour l Afrique subsaharienne Département Afrique Fonds monétaire international Mai 2016 1 La croissance économique mondiale devrait rester

Plus en détail

L investissement direct étranger à Taïwan en 2013

L investissement direct étranger à Taïwan en 2013 L investissement direct étranger à Taïwan en 213 Résumé Taiwan se classe au 5ème rang des économies d Asie détentrices d IDE dans le monde (246 Mds USD). Ces IDE sont principalement localisés en Chine

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Année 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Année 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Année 215) Banque Centrale de Tunisie Janvier 216 1- ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL - Le Fonds Monétaire International (FMI) a révisé, le mois courant, à la baisse

Plus en détail

Flash conjoncture à fin décembre 2011.

Flash conjoncture à fin décembre 2011. % Population (milieu de l'année 10 3 ) 35 978 36 300 * Taux de croisance en volume du PIB (%) 3,3 2,6 ** Taux de croissance en volume du PIB hors Hydrocarbures (%) 6,0 5,8 ** Le PIB (Mds US $) 161,9 197,9

Plus en détail

Tendances monétaires et financières au premier semestre 2014

Tendances monétaires et financières au premier semestre 2014 Alger, Septembre 2014 Tendances monétaires et financières au premier semestre 2014 1. Sur le marché international de l énergie, le prix du baril de Brent a enregistré une tendance haussière au second trimestre

Plus en détail

Les échanges commerciaux entre la France et la Chine en 2014

Les échanges commerciaux entre la France et la Chine en 2014 Les échanges commerciaux entre la France et la Chine en 2014 Après un léger repli en 2013 (-2%), les échanges commerciaux franco-chinois repartent à la hausse en 2014, et progressent de +5,. Les exportations

Plus en détail

Israël : des performances économiques solides

Israël : des performances économiques solides economic-research.bnpparibas.com Conjoncture Avril 1 19 Israël : des performances économiques solides Pascal Devaux L économie israélienne enregistre des performances remarquables dans un environnement

Plus en détail

14 JUILLET 2016 NOTE ABRÉGÉE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE QUÉBEC-ROUMANIE

14 JUILLET 2016 NOTE ABRÉGÉE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE QUÉBEC-ROUMANIE 14 JUILLET 2016 NOTE ABRÉGÉE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE L ÉCONOMIE DE LA ROUMANIE LA ROUMANIE Roumanie Principaux indicateurs, 2015 Population (en millions) 19,9 PIB (en G$ US courants) 177,3 PIB par

Plus en détail

CALCUL DES CONTRIBUTIONS AUX FONDS DES GROSSES DEMANDES D INDEMNISATION

CALCUL DES CONTRIBUTIONS AUX FONDS DES GROSSES DEMANDES D INDEMNISATION FONDS INTERNATIONAUX D INDEMNISATION POUR LES DOMMAGES DUS À LA POLLUTION PAR LES HYDROCARBURES Point 9 de l ordre du jour IOPC/OCT14/9/3/1 Original: ANGLAIS 22 août 214 Assemblée du Fonds de 1992 92A19

Plus en détail

Bulletin du FMI. L Afrique subsaharienne entretient la croissance dans un monde incertain

Bulletin du FMI. L Afrique subsaharienne entretient la croissance dans un monde incertain Bulletin du FMI PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES RÉGIONALES L Afrique subsaharienne entretient la croissance dans un monde incertain Bulletin du FMI en ligne 12 octobre 2012 La croissance de l Afrique subsaharienne

Plus en détail

1/ Le déficit des échanges de biens se réduit à nouveau, tandis que les services maintiennent leur niveau élevé d excédent

1/ Le déficit des échanges de biens se réduit à nouveau, tandis que les services maintiennent leur niveau élevé d excédent A 61,2 Md, le déficit des échanges de biens se réduit à nouveau cette année, de 9% par rapport à 2012. Le déficit hors énergie et hors matériel militaire, sur lequel le Premier ministre a fixé un objectif

Plus en détail

12 SEPTEMBRE 2016 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE QUÉBEC-SUISSE

12 SEPTEMBRE 2016 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE QUÉBEC-SUISSE 12 SEPTEMBRE 2016 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LA SUISSE L ÉCONOMIE SUISSE Suisse Principaux indicateurs, 2015 Population (en millions) 8,2 PIB (en G$ US courants) 664,6 PIB par habitant (en $ US

Plus en détail

Malawi

Malawi Malawi 2012 www.africaneconomicoutlook.org Malawi Vue d'ensemble La croissance économique du Malawi est tombée de 6.7 % en 2010 à 5.8 % en 2011 en raison de la réduction des rentrées de fonds des donneurs

Plus en détail

NOTE SUR LA POLITIQUE MONETAIRE

NOTE SUR LA POLITIQUE MONETAIRE NOTE SUR LA POLITIQUE MONETAIRE Mars 2017 www.brh.ht Note sur la politique monétaire Deuxième trimestre 2017 0 Avant-propos La Note sur la Politique Monétaire analyse les développements récents observés

Plus en détail

L industrie agroalimentaire : contribution importante à l économie québécoise

L industrie agroalimentaire : contribution importante à l économie québécoise L industrie agroalimentaire : contribution importante à l économie québécoise L industrie bioalimentaire joue un rôle important au sein de l économie canadienne et québécoise. En 2008, le PIB réalisé par

Plus en détail

Le commerce extérieur du Soudan en 2015

Le commerce extérieur du Soudan en 2015 Le 10 avril 2016 Le commerce extérieur du Soudan en 2015 Le solde commercial du Soudan a enregistré un déficit historique de 6,4 Mds USD en 2015, soit 9 % du PIB du pays. Ses exportations ont chuté de

Plus en détail

Situation économique et financière de la Pologne au début de l année 2015

Situation économique et financière de la Pologne au début de l année 2015 Situation économique et financière de la Pologne au début de l année 2015 Résumé Portée par le dynamisme de la demande intérieure, l économie polonaise a maintenu, en dépit de la dégradation des perspectives

Plus en détail

Amérique centrale : impact de la baisse des cours des matières premières

Amérique centrale : impact de la baisse des cours des matières premières Amérique centrale : impact de la baisse des cours des matières premières Les économies d Amérique centrale 1 sont relativement dépendantes des exportations de matières premières 2, notamment agricoles,

Plus en détail

RAPPORT SUR LA DETTE EXTÉRIEURE PUBLIQUE EN 2006

RAPPORT SUR LA DETTE EXTÉRIEURE PUBLIQUE EN 2006 ROYAUME DU MAROC MINISTÈRE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION RAPPORT SUR LA DETTE EXTÉRIEURE PUBLIQUE EN 2006 Février 2007 DIRECTION DU TRÉSOR ET DES FINANCES EXTÉRIEURES DT4/DGDE/SDG SOMMAIRE I. ENCOURS

Plus en détail

Comment les États-Unis peuvent-ils résoudre la crise de la dette souveraine?

Comment les États-Unis peuvent-ils résoudre la crise de la dette souveraine? Note de veille, 25 juillet 2011 47 rue de Babylone 75007 Paris France Tél. : 33 (0)1 53 63 37 70 Fax : 33 (0)1 42 22 65 54 forum@futuribles.com www.futuribles.com Comment les États-Unis peuvent-ils résoudre

Plus en détail

PRESENTATION DU PROGRAMME DE STABILITÉ ET DE CROISSANCE POUR LA PERIODE Luxembourg, le 27 avril Ministère des Finances

PRESENTATION DU PROGRAMME DE STABILITÉ ET DE CROISSANCE POUR LA PERIODE Luxembourg, le 27 avril Ministère des Finances PRESENTATION DU PROGRAMME DE STABILITÉ ET DE CROISSANCE POUR LA PERIODE 2012-2015 Luxembourg, le 27 avril 2012 - Ministère des Finances ORIENTATIONS GENERALES ET OBJECTIFS DE LA POLITIQUE BUDGETAIRE La

Plus en détail

La conjoncture économique mondiale en 10 graphiques

La conjoncture économique mondiale en 10 graphiques 28/0/203 La conjoncture économique mondiale en 0 graphiques. Croissance du PIB mondial 2. Production industrielle 3. Exportations mondiales 4. Production mondiale de pétrole brut 5. Enquête auprès des

Plus en détail

Indicateurs conjoncturels france

Indicateurs conjoncturels france Indicateurs conjoncturels france 9 mai 2014 Les données sont brutes sauf mention contraire. Celles publiées durant la dernière semaine sont en bleu. Abréviations utilisées : cjo : données corrigées des

Plus en détail

IMF-WB Workshop on Medium Term Debt Management Strategy (MTDS) Taux d intérêt et taux de change

IMF-WB Workshop on Medium Term Debt Management Strategy (MTDS) Taux d intérêt et taux de change Taux d intérêt et taux de change Taux d intérêt (marché) Les flux de trésorerie ainsi que le coût et le risque d une stratégie de gestion de dette sont fonction de l evolution future des taux d intérêt

Plus en détail

L AGENCE FRANCE TRÉSOR

L AGENCE FRANCE TRÉSOR L AGENCE FRANCE TRÉSOR a pour mission de gérer la dette et la trésorerie de l État au mieux des intérêts du contribuable et dans les meilleures conditions de sécurité HTTP://WWW.AFT.GOUV.FR BLOOMBERG TRESOR

Plus en détail

NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE L ALLEMAGNE

NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE L ALLEMAGNE 29 AVRIL 2016 Ministère de l Économie, de la Science et de l Innovation NOTE SUR L ÉCONOMIE L ÉCONOMIE ALLEMANDE Allemagne Principaux indicateurs, 2015 Population (en millions) 81,7 PIB (en G$ US courants)

Plus en détail

CERTIFICATION DES COMPTES DE L ÉTAT Exercice LE BUDGET DE L ÉTAT EN 2014 Résultats et gestion. 27 mai 2015

CERTIFICATION DES COMPTES DE L ÉTAT Exercice LE BUDGET DE L ÉTAT EN 2014 Résultats et gestion. 27 mai 2015 1 Cour des comptes Le budget de l État en 2014 : résultats et gestion CERTIFICATION DES COMPTES DE L ÉTAT Exercice 2014 LE BUDGET DE L ÉTAT EN 2014 Résultats et gestion LES QUATRE RAPPORTS REMIS PAR LA

Plus en détail

Prévisions conjoncturelles 2007/2008

Prévisions conjoncturelles 2007/2008 Croisé automne 2006 Prévisions conjoncturelles 2007/2008 www.kof.ethz.ch Situation économique en Suisse Situation économique en Suisse Conjoncture favorable et croissance soutenue Progression dynamique

Plus en détail

Résultat du Commerce Extérieur

Résultat du Commerce Extérieur Publication Statistique P 0104 Résultat du Commerce Extérieur Mars 2015 Prochaine publication Avril 2015 08 Mai 2015 Date prévue de parution Pour plus de détails, contacter l unité information Tél : (216)71

Plus en détail