LA QUESTION DES AGES AU TRAVERS DES ACCORDS DE GESTION PREVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA QUESTION DES AGES AU TRAVERS DES ACCORDS DE GESTION PREVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES"

Transcription

1 LA QUESTION DES AGES AU TRAVERS DES ACCORDS DE GESTION PREVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES Florence Chappert Département Compétence Travail Emploi ANACT

2 LA LOI DU 18/1/2005 FAIT LE LIEN ENTRE Stratégie de l entreprise L Dialogue Social Gestion des Ages L GPEC collective et personnalisée «La négociation porte également sur les conditions d accès et de maintien dans l emploi des salariés âgés et de leur accès à la FP» Accord de méthode PSE L 320-3

3 Qu est-ce que les entreprises font de la question des seniors dans les accords de GPEC? Comment prennent-elles en compte des éléments de fait comme :. l allongement de la vie professionnelle?. les effets du vieillissement et de l usure sur certains salariés?. l impact démographique fort sur certains métiers?. des pyramides d âges parfois déséquilibrées?

4 LES ENJEUX DE L AGE DANS UN ACCORD DE GPEC Est-ce qu un accord de GPEC permettrait de 1. Développer une visibilité des métiers concernés par l impact des évolutions démographiques 2. Anticiper les effets du vieillissement des salariés et de la pénibilité dans les parcours et postes proposés aux salariés 3. Prévenir les risques de perte de compétences ou de démotivation, assurer la relève des compétences 4. Concilier souhaits d anticipation du départ pour certains salariés et conditions du maintien au travail et dans l emploi pour d autres 5. Développer une gestion de tous les âges sans pour autant traiter le population plus âgée à part

5 QUELS DISPOSITIFS POUR LES SENIORS? Y a t il encore des encouragements au retrait d activité? Quels sont les dispositifs de maintien dans l emploi des seniors? Quelles sont les mesures visant la non discrimination des seniors? Quelle gestion de la deuxième partie de carrière? Y a t-il des dispositifs de recrutement et de gestion des parcours à des catégories d âges intermédiaire? Quels sont les dispositifs en faveur de la transmission des compétences ou de la mixité des âges?

6 UNE ANALYSE QUALITATIVE SUR L EVOLUTION DES ACCORDS SIGNES ENTRE 2003 et 2007

7 QUE NOUS DISENT LES ACCORDS? Jusqu en 2003 ACCORDS DEPARTS ANTICIPES Depuis 2005 ACCORDS ACCORDS FINS DE CARRIERE SECONDE PARTIE DE CARRIERE ACCORDS POUR TOUS SALARIES

8 Jusqu en 2003 DES ACCORDS GPEC avec une cible : DEPARTS ANTICIPES MICHELIN 2001 THALES 2001 RHODIA 2003 DES DISPOSITIFS DE CESSATION ANTICIPEE D ACTIVITED MAIS DEJA DES INTENTIONS POUR LES SENIORS Ergonomie des Postes et employabilité des salariés âgés Temps partiel, Entretiens carrière, Prévention santé OU POUR LES JEUNES Engagement d embauches de contrepartie

9 Depuis 2003 DES ACCORDS GPEC avec une cible : FINS DE CARRIERE des seniors ARCELOR 2004 CEAC 1/2005 ALSTOM 1/2006 SURTOUT DES ENCOURAGEMENTS AU RETRAIT D ACTIVITED MAIS AUSSI DES ACTIONS DE MAINTIEN DANS L EMPLOIL Conditions de garantie d emploi Temps partiel de fin de carrière Formation et période de professionnalisation Tutorat Entretiens d orientation ou mi-carrière

10 Depuis 2005 DES ACCORDS GPEC avec une cible : SECONDE PARTIE DE CARRIERE EADS 2/2005 EADS 2/2005 LA MONDIALE 3/ ST MICRO 3/ AIR FRANCE 7/2006 GENERALI 12/ BOUYGUES TELECOM 2/ ALDES 7/ ALDES 6/2007 SURTOUT DES ACTIONS POUR LES 45/50-65 ans Principe et suivi de la non-discrimination par l âge Entretiens de carrière tous les 5 ans Bilan Professionnel d étape, Crédit DIF Santé et Aménagement des Conditions de travail Encouragement au temps partiel Transmissions intergénérationnelles: tutorat, parrainage Missions spécifiques: expertise, enseignement, recherche MAIS AUSSI DES OUTILS DE RECRUTEMENT Pour les jeunes ou pour tous les âges

11 Depuis 2005 DES ACCORDS GPEC: POUR TOUS LES SALARIES CAP GEMINI 5/2005 CARREFOUR 4/ DELPHI 4/2006 SFR 10/ THALES 11/2006 RHODIA 3/ ASF 7/2007 SOUVENT, MAIS PAS TOUJOURS, UN VOLET PARTICULIER POUR LES SENIORS SURTOUT UN DISPOSITIF GPEC tout au long de la vie professionnelle Outils collectifs d anticipation: Observatoire, Emplois sensibles Outils de gestion des parcours individuels et de la mobilité interne AVEC TRES SOUVENT un dispositif d accompagnement à la mobilité externe volontaire Appui au projet professionnel Essaimage, Congé Mobilité, Garantie retour Dispositif de volontariat et d accompagnement permanent

12 Jusqu en 2003 UNE EVOLUTION DES ACCORDS DEPARTS ANTICIPES ACCORDS FINS DE CARRIERE Gestion par les âges Sorties anticipées Depuis 2005 ACCORDS SECONDE PARTIE DE CARRIERE VERS DES ACCORDS GPEC = Gestion de tous les âges = Gestion des Parcours Professionnels Gestion préventive de tous les âges Employabilité externe

13 UNE ANALYSE QUANTITATIVE DE 55 ACCORDS DE GPEC

14 Analyse de 55 accords de GPEC Signés entre janvier 2005 et juillet 2007 Dans le cadre de la loi de cohésion sociale du 18 janvier 2005 Sélection d accords strictement «GPEC», excluant accords de méthode ou préparation PSE Analyse des 4 points de la loi 1. Information, consultation du CE 2. Dispositif GPEC 3. Lien avec accord de méthode (facultatif) 4. Seniors

15 DES VOIES D AMELIORATION D DANS LES ACCORDS Dans un contexte d allongement de la vie professionnelle, il y a encore beaucoup d encouragements au retrait d activité Les dispositifs en direction des seniors relèvent surtout d outils RH: entretien, professionnalisation, bilan Il y a encore peu de dispositifs visant l amélioration des conditions du travail (organisation de travail et ergonomie des postes) et des conditions d emploi (aménagement horaire, télétravail ) La question de la gestion des parcours tout au long de la vie professionnelle n est pas assez prise en compte: processus recrutement intégration fidélisation parcours de formation étapes d évolution professionnelle

LA QUESTION DES AGES AU TRAVERS DES ACCORDS DE GESTION PREVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES

LA QUESTION DES AGES AU TRAVERS DES ACCORDS DE GESTION PREVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES LA QUESTION DES AGES AU TRAVERS DES ACCORDS DE GESTION PREVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES 17 Avril 2007 Florence Chappert Département Compétence Travail Emploi ANACT LA LOI DU 18/1/2005 FAIT

Plus en détail

EGEE Rhône-Alpes et l'emploi des seniors. Conférence du PS

EGEE Rhône-Alpes et l'emploi des seniors. Conférence du PS 2 1 SENIORS POSITIONNEMENT CONTEXTE DEMOGRAPHIQUE ET SOCIAL ORIENTATIONS POUR L EMPLOI DES SENIORS EMPLOI DES SENIORS : ENJEU ATOUTS ET OPPORTUNITES DISPOSITIONS ACTUELLES POUR L EMPLOI DES SENIORS UN

Plus en détail

AVENANT N 07 A LA CONVENTION COLLECTIVE DE L ENSEIGNEMENT PRIVE HORS CONTRAT DU (IDCC 2691) RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS

AVENANT N 07 A LA CONVENTION COLLECTIVE DE L ENSEIGNEMENT PRIVE HORS CONTRAT DU (IDCC 2691) RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS AVENANT N 07 A LA CONVENTION COLLECTIVE DE L ENSEIGNEMENT PRIVE HORS CONTRAT DU 27.11.2007 (IDCC 2691) RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS Vu les dispositions législatives et réglementaires du code du travail

Plus en détail

La Gestion des Âges dans l entreprise: l La question des seniors. mercredi 20 février 2013, Bretteville-sur-odon

La Gestion des Âges dans l entreprise: l La question des seniors. mercredi 20 février 2013, Bretteville-sur-odon La Gestion des Âges dans l entreprise: l La question des seniors mercredi 20 février 2013, Bretteville-sur-odon 1 L ANACT et L ARACT de Basse-Normandie L ANACT - Créée en 1973 et basée à LYON - Établissement

Plus en détail

NÉGOCIER UN ACCORD SUR LE CONTRAT DE GÉNÉRATION

NÉGOCIER UN ACCORD SUR LE CONTRAT DE GÉNÉRATION Juillet 2013 NÉGOCIER UN ACCORD SUR LE CONTRAT DE GÉNÉRATION Textes applicables Loi 2013-185 du 1er mars 2013, JO 3 mars 2013 Décret 2013-222 du 15 mars 2013, JO 16 mars 2013 Circulaire DGEFP/DGT n 2013-07

Plus en détail

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux 1 Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux A abouti à : Loi n 2013-185 du 1 er mars 2013 Décret n 2013-222 du 15 mars 2013 (arrêtés + circulaire à venir) 2 Les objectifs

Plus en détail

FICHE CONSULTANT SUIVI ENTREPRISE

FICHE CONSULTANT SUIVI ENTREPRISE ENTREPRISE : Raison sociale à renseigner SIREN : Région : NAF 80 : Effectif : Moins de 50 salariés 50 à 299 salariés DIAGNOSTIC Livrables : Diagnostic oui non Plan de préconisation et actions détaillées

Plus en détail

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux 1 Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux L emploi des jeunes et des seniors: chantier prioritaire de la «Grande conférence sociale» des 9 et 10 juillet 2012 Un Accord

Plus en détail

EDF SA - Plan d actions en faveur de l emploi des salariés âgés 18/12/2009. Plan d actions en faveur de l emploi des salariés âgés à EDF SA

EDF SA - Plan d actions en faveur de l emploi des salariés âgés 18/12/2009. Plan d actions en faveur de l emploi des salariés âgés à EDF SA Plan d actions en faveur de l emploi des salariés âgés à EDF SA 1 Sommaire Préambule 1/ Objectif chiffré global 2/ Dispositions favorables au maintien dans l emploi des salariés âgés 2.1/ Evolution de

Plus en détail

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux 1 Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux A abouti à : Loi n 2013-185du 1 er mars 2013 Décret n 2013-222du 15 mars 2013 Circulaire DGEFP/DGT 2013-07 du 15 mai 2013 Un

Plus en détail

des guides Négocier un accord

des guides Négocier un accord des guides Négocier un accord Contrat de Génération Présentation Pour aider les entreprises dans leur démarche de négociation collective, ou pour aider celles pour qui le sujet constitue un enjeu fort

Plus en détail

ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 19 OCTOBRE 2012 RELATIF AU CONTRAT DE GÉNÉRATION

ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 19 OCTOBRE 2012 RELATIF AU CONTRAT DE GÉNÉRATION ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 19 OCTOBRE 2012 RELATIF AU CONTRAT DE GÉNÉRATION L emploi des jeunes et des seniors constitue un enjeu fondamental auquel les partenaires sociaux souhaitent, par le

Plus en détail

ACCORD DE BRANCHE SUR LE CONTRAT DE GENERATION

ACCORD DE BRANCHE SUR LE CONTRAT DE GENERATION ACCORD DE BRANCHE SUR LE CONTRAT DE GENERATION PREAMBULE Le présent accord est négocié dans le cadre de l'accord National Interprofessionnel du 19 octobre 2012 et de la loi n 2013-185 du 1 er mars 2013

Plus en détail

ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 19 OCTOBRE 2012 RELATIF AU CONTRAT DE GENERATION

ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 19 OCTOBRE 2012 RELATIF AU CONTRAT DE GENERATION ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 19 OCTOBRE 2012 RELATIF AU CONTRAT DE GENERATION L emploi des jeunes et des seniors constitue un enjeu fondamental auquel les partenaires sociaux souhaitent, par le

Plus en détail

Contrat de Génération

Contrat de Génération DIRECCTE PACA - UT 13 Contrat de Génération Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux L emploi des jeunes et des seniors : chantier prioritaire de la «Grande conférence

Plus en détail

AVENANT N 49 RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS

AVENANT N 49 RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS AVENANT N 49 RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS 1 PREAMBULE : Cet accord s inscrit dans le cadre de la politique de la branche et de la politique des partenaires sociaux visant à s assurer du respect du principe

Plus en détail

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux 1 Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux L emploi des jeunes et des seniors : chantier prioritaire de la«grande conférence sociale» des 9 et 10 juillet 2012 Accord National

Plus en détail

Maison de l Emploi et de la Formation en pays Beaujolais Elargi

Maison de l Emploi et de la Formation en pays Beaujolais Elargi 1 place Faubert 69400 Villefranche S/ Saône Maison de l Emploi et de la Formation en pays Beaujolais Elargi Des solutions RH au service des entreprises et des actifs du territoire Qu est ce que la MdEF?

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES INTERGENERATIONNEL

CAHIER DES CHARGES INTERGENERATIONNEL CAHIER DES CHARGES INTERGENERATIONNEL OBJECTIFS GENERAUX : Aménagement du temps de travail des séniors Accès à la professionnalisation et la qualification des jeunes actifs Transfert de compétences AXE1

Plus en détail

ACCOMPAGNER LES SENIORS DANS L EMPLOI

ACCOMPAGNER LES SENIORS DANS L EMPLOI ACCOMPAGNER LES SENIORS DANS L EMPLOI 1 Depuis le 1er janvier 2010, les associations employant au moins 50 salariés risquent une pénalité financière si elles n ont pas conclu un accord ou établi un plan

Plus en détail

Convention Collective Nationale des commerces de gros

Convention Collective Nationale des commerces de gros Convention Collective Nationale des commerces de gros CCN n 3044 Bilan Seniors Exercice 2010 Sources Les données présentées dans ce bilan sont issues : de l enquête Seniors menée auprès de l ensemble des

Plus en détail

Suivi accord seniors Safran Novembre 2012

Suivi accord seniors Safran Novembre 2012 Suivi accord seniors Safran Novembre 2012 page 1 RAPPEL sur ACCORD Accord signé le 12 février 2010, par CFE-CGC et CFDT, pour 3 ans. Le 1 er niveau de l accord comprend, selon la loi, un objectif chiffré

Plus en détail

Présentation des Orientations du PON FSE

Présentation des Orientations du PON FSE Présentation des Orientations 2016-2018 du PON FSE Les orientations 2016-2018 reposent sur plusieurs principes : la concentration des crédits une cohérence plus grande avec les autres dispositifs financés

Plus en détail

CONTRAT DE GENERATION : MODE D EMPLOI, POINTS DE VIGILANCES & ASTUCES

CONTRAT DE GENERATION : MODE D EMPLOI, POINTS DE VIGILANCES & ASTUCES CONTRAT DE GENERATION : MODE D EMPLOI, POINTS DE VIGILANCES & ASTUCES Pour les entreprises de 50 à 299 salariés LES AIDES FINANCIERES Le dispositif Recruter un jeune et recruter ou maintenir dans l emploi

Plus en détail

RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES

RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES 534 Ressources humaines Le domaine fonctionnel Ressources humaines regroupe les emplois ayant pour objectif de gérer, mobiliser et développer les ressources humaines, valoriser l engagement des personnels

Plus en détail

GPEC dans l ESS. «Innover pour des services et des emplois de qualité»

GPEC dans l ESS. «Innover pour des services et des emplois de qualité» GPEC dans l ESS «Innover pour des services et des emplois de qualité» 1 TABLE RONDE N 1 «Evolutions sociales, économiques et démographiques : quelles solutions pour des services de qualité?» Mireille Besnard,

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3303 Convention collective nationale IDCC : 2148. TÉLÉCOMMUNICATIONS ACCORD

Plus en détail

LE CONTRAT DE GENERATION POURSUIT UN TRIPLE OBJECTIF

LE CONTRAT DE GENERATION POURSUIT UN TRIPLE OBJECTIF 1 LE CONTRAT DE GENERATION POURSUIT UN TRIPLE OBJECTIF En constituant des binômes jeune/senior, le contrat de génération poursuit UN TRIPLE OBJECTIF : Permettre l intégration durable des jeunes de 16 à

Plus en détail

Contrat de génération : une loi pour rien?

Contrat de génération : une loi pour rien? Contrat de génération : une loi pour rien? Agenda Rappel des grandes lignes de la loi 3 Un changement limité 7 Les plus et les moins de la loi 8 Des risques potentiels 9 Conséquences pour les entreprises

Plus en détail

CONTRAT DE GÉNÉRATION ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL

CONTRAT DE GÉNÉRATION ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL CONTRAT DE GÉNÉRATION ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 19 OCTOBRE 2012 Direction Juridique Emploi et Formation Réunion d information sociale 26 et 29 novembre 2012 Contrat de génération : Objectif

Plus en détail

ACCORD CADRE SUR LES SENIORS DU 27 NOVEMBRE 2014

ACCORD CADRE SUR LES SENIORS DU 27 NOVEMBRE 2014 CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES PERSONNELS DES PORTS DE PLAISANCE ACCORD CADRE SUR LES SENIORS DU 27 NOVEMBRE 2014 Les organisations soussignées : d une part, et * La Fédération Française des Ports

Plus en détail

Association INSTITUTION DES JEUNES SOURDS S.S.E.F.I.S. et I.J.S. Plein Vent

Association INSTITUTION DES JEUNES SOURDS S.S.E.F.I.S. et I.J.S. Plein Vent Association INSTITUTION DES JEUNES SOURDS S.S.E.F.I.S. et I.J.S. Plein Vent 40 rue Franklin - 42000 Saint-Etienne - Tél: 04 77 43 23 23 fax 04 77 43 23 29 courriel: pleinventdir@sfr.fr EXTRAITS du PLAN

Plus en détail

Résultats du diagnostic

Résultats du diagnostic Résultats du diagnostic Entreprise DURAND TEST Le 24/01/2014 à 09h14 Gestion des âges et parité Votre pyramide des âges aujourd hui 100 salariés dont : 70 hommes 30 femmes 57 + 50-56 45-49 40-44 35-39

Plus en détail

L EMPLOI DES SENIORS. Mardi 19 avril 2011

L EMPLOI DES SENIORS. Mardi 19 avril 2011 L EMPLOI DES SENIORS Mardi 19 avril 2011 PROGRAMME DE LA MATINÉE 8h30 Accueil Café 8h45 Introduction par Martine LEMAIRE Inspectrice du travail à la DIECCTE 9h00 Présentation de l analyse des plans et

Plus en détail

Préambule. La loi du 1 er mars 2013 relatif au contrat de génération vise à apporter des réponses sur l emploi des jeunes et des seniors.

Préambule. La loi du 1 er mars 2013 relatif au contrat de génération vise à apporter des réponses sur l emploi des jeunes et des seniors. 1 SECTEUR PROFESSIONNEL : coopératives agricoles de céréales, de meunerie, d approvisionnement, d alimentation du bétail et d oléagineux. SECTEUR GEOGRAPHIQUE : métropole OBJET : Accord de méthode favorisant

Plus en détail

MODELE D ACCORD RELATIF AU CONTRAT DE GENERATION

MODELE D ACCORD RELATIF AU CONTRAT DE GENERATION MODELE D ACCORD RELATIF AU CONTRAT DE GENERATION Entre les soussignés : (raison sociale), au capital de., immatriculée au registre du commerce et des sociétés de.. sous le numéro, dont le siège social

Plus en détail

Journée de présentation du 27 janvier Atelier thématique : «Principes horizontaux» (45 mn) Volet déconcentré en Ile-de-France

Journée de présentation du 27 janvier Atelier thématique : «Principes horizontaux» (45 mn) Volet déconcentré en Ile-de-France Journée de présentation du 27 janvier 2016 Atelier thématique : «Principes horizontaux» (45 mn) Volet déconcentré en Ile-de-France Sommaire 1. Introduction 2. Rappel des 3 principes horizontaux 3. Méthodologie

Plus en détail

PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS CPAM DE L HÉRAULT. Sommaire. Préambule OBJET DU PLAN D ACTION... 2

PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS CPAM DE L HÉRAULT. Sommaire. Préambule OBJET DU PLAN D ACTION... 2 PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS CPAM DE L HÉRAULT Sommaire Préambule... 2 1. OBJET DU PLAN D ACTION... 2 2. ANTICIPATION DE L EVOLUTION DES CARRIERES PROFESSIONNELLES... 2 2.1. Promouvoir

Plus en détail

Transfert de compétences et seconde partie de carrière : gérer le handicap comme une force. Christelle PEAN, Déléguée régionale

Transfert de compétences et seconde partie de carrière : gérer le handicap comme une force. Christelle PEAN, Déléguée régionale Transfert de compétences et seconde partie de carrière : gérer le handicap comme une force Christelle PEAN, Déléguée régionale L Agefiph Association de gestion du fonds pour l insertion des personnes handicapées

Plus en détail

INTÉGRER LES FACTEURS DE RISQUES LIÉS À LA PÉNIBILITÉ DANS UNE DÉMARCHE DE PRÉVENTION

INTÉGRER LES FACTEURS DE RISQUES LIÉS À LA PÉNIBILITÉ DANS UNE DÉMARCHE DE PRÉVENTION INTÉGRER LES FACTEURS DE RISQUES LIÉS À LA PÉNIBILITÉ DANS UNE DÉMARCHE DE PRÉVENTION «Diagnostiquer Diagnostiquer et prévenir les risques : les risques liés à l activité physique» Février 2014 1 Pénibilité

Plus en détail

Plan d action relatif au contrat de génération de First Aquitaine Industries

Plan d action relatif au contrat de génération de First Aquitaine Industries Plan d action relatif au contrat de génération de First Aquitaine Industries 2013-2016 - 1 - Sommaire 1. Etablissement du diagnostic préalable a) Les éléments constituants ce diagnostic b) Les principaux

Plus en détail

Fiche de décryptage. La formation professionnelle comme levier de motivation et de développement professionnel du collaborateur. De quoi parlons-nous?

Fiche de décryptage. La formation professionnelle comme levier de motivation et de développement professionnel du collaborateur. De quoi parlons-nous? La formation professionnelle comme levier de motivation et de développement professionnel du collaborateur De quoi parlons-nous? Il s agit de faire le point sur l une des principales missions de la fonction

Plus en détail

Livre blanc Emploi des seniors Février Livre blanc. Emploi des seniors. Editions Tissot - 1 -

Livre blanc Emploi des seniors Février Livre blanc. Emploi des seniors.  Editions Tissot - 1 - Livre blanc Emploi des seniors www.editions-tissot.fr Editions Tissot - 1 - Livre blanc Emploi des seniors Sommaire I. Entreprises concernées par l obligation de négocier un accord ou d établir un plan

Plus en détail

Mise en œuvre au sein de la CEPAL des dispositions des articles 3.2 et 4.5 de l accord Groupe GPEC du 20 janvier 2015

Mise en œuvre au sein de la CEPAL des dispositions des articles 3.2 et 4.5 de l accord Groupe GPEC du 20 janvier 2015 Mise en œuvre au sein de la CEPAL des dispositions des articles 3.2 et 4.5 de l accord Groupe GPEC du 20 janvier 2015 Période du 1 er janvier 2015 au 31 décembre 2017 La CEPAL met en œuvre les engagements

Plus en détail

POUR L EMPLOI, TOUS ENSEMBLE.

POUR L EMPLOI, TOUS ENSEMBLE. Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux L emploi des jeunes et des seniors: chantier prioritaire de la «Grande conférence sociale» des 9 et 10 juillet 2012 Un Accord National

Plus en détail

La place des seniors dans les accords d entreprise

La place des seniors dans les accords d entreprise La place des seniors dans les accords d entreprise Annie JOLIVET Bruno LAMOTTE Cécile MASSIT Avec la collaboration de Nadia BOUDOUR Rapport final Appel à projets de recherche 2006 Gestion des âges, changements

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective nationale IDCC : 218. ORGANISMES DE SÉCURITÉ SOCIALE (8 février 1957)

Plus en détail

ACCORD DU 21 OCTOBRE 2009

ACCORD DU 21 OCTOBRE 2009 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel EMPLOI DES SENIORS DANS LES OFFICES PUBLICS DE L HABITAT ACCORD

Plus en détail

MESURES EN FAVEUR DE L EMPLOI DES SENIORS. La FEDERATION NATIONALE DES METIERS DE LA JARDINERIE dont le siège est 22 rue Esquirol PARIS

MESURES EN FAVEUR DE L EMPLOI DES SENIORS. La FEDERATION NATIONALE DES METIERS DE LA JARDINERIE dont le siège est 22 rue Esquirol PARIS MESURES EN FAVEUR DE L EMPLOI DES SENIORS ENTRE La FEDERATION NATIONALE DES METIERS DE LA JARDINERIE dont le siège est 22 rue Esquirol - 75013 PARIS ET : Les organisations syndicales de salariés ci-après

Plus en détail

Contrat de génération : Publication du décret d application

Contrat de génération : Publication du décret d application Contrat de génération : Publication du décret d application La loi portant création du contrat de génération a été publiée au journal officiel du 3 mars 2013. Le décret relatif aux conditions de mise en

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3051 Convention collective nationale IDCC : 567. BIJOUTERIE, JOAILLERIE,

Plus en détail

Plan d action en faveur de l emploi. des salariés âgés

Plan d action en faveur de l emploi. des salariés âgés Novembre 2009 Plan d action en faveur de l emploi des salariés âgés 1 / 18 SOMMAIRE Article 1 choix d un objectif chiffré. page 4 Article 2 dispositions favorable au maintien dans l emploi.page 5 Article

Plus en détail

LA DIVERSITÉ - C est toi, c est moi, c est nous!

LA DIVERSITÉ - C est toi, c est moi, c est nous! LA DIVERSITÉ C est toi, c est moi, c est nous! 20152069E_AF_BrochureDiversite.indd 1 26/09/2016 11:02 LA DIVERSITÉ DES FEMMES ET DES HOMMES DE NOTRE ENTREPRISE CONSTITUE DEPUIS TOUJOURS UNE RÉELLE RICHESSE,

Plus en détail

CE AEV 17 et 18 juillet 2013 : le contrat de génération

CE AEV 17 et 18 juillet 2013 : le contrat de génération CE AEV 17 et 18 juillet 2013 : le contrat de génération Les négociations sur le contrat de génération ACTUALITES DROIT SOCIAL 2013 2 1. Le contrat de génération et les accords séniors 2. Egalite Homme/femme

Plus en détail

La pénibilité : un objet social mobilisateur pour la prévention dans les collectivités?

La pénibilité : un objet social mobilisateur pour la prévention dans les collectivités? La pénibilité : un objet social mobilisateur pour la prévention dans les collectivités? 9 ème journée santé et sécurité au travail CIG petite couronne Le 9 octobre 2012 Ludovic BUGAND (l.bugand@anact.fr)

Plus en détail

Plus DE 50 ANS, un atout pour L ENTREPRISE. Notre avenir se construit à tout âge.

Plus DE 50 ANS, un atout pour L ENTREPRISE. Notre avenir se construit à tout âge. Plus DE 50 ANS, un atout pour L ENTREPRISE. Notre avenir se construit à tout âge. www.emploidesseniors.gouv.fr SOMMAIRE ANTICIPER AVEC VOS SALARIÉS LEUR DEUXIÈME PARTIE DE CARRIÈRE MOTIVER vos salariés

Plus en détail

ACTEURS DU DÉPARTEMENT DE LA LOIRE

ACTEURS DU DÉPARTEMENT DE LA LOIRE ACTEURS DU DÉPARTEMENT DE LA LOIRE Roanne St Germain Laval Montbrison SAINT ÉTIENNE 38 Adresse : 29 Rue du Mont BP 20208 42013 Saint-Etienne Cedex 2 Mail contact dispositif Senior : n.zahraoui@pole-emploi.fr

Plus en détail

1. Objectif chiffré de maintien dans l emploi:

1. Objectif chiffré de maintien dans l emploi: ACCORD DE BRANCHE DU 21 SEPTEMBRE 2009 RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS DANS LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE COMMISSIONS, DE COURTAGE ET DE COMMERCE INTRA-COMMUNAUTAIRE ET D IMPORTATION-EXPORTATION

Plus en détail

LA DIVERSITÉ CHEZ COLAS

LA DIVERSITÉ CHEZ COLAS LA DIVERSITÉ CHEZ COLAS Hervé Le bouc Président-Directeur Général du groupe Colas La diversité, s ouvrir à la différence Agir en faveur de la Diversité au sein de l entreprise, c est s ouvrir à la différence,

Plus en détail

Journée Professionnelle Cap Métier 03/10/2012

Journée Professionnelle Cap Métier 03/10/2012 Journée Professionnelle Cap Métier 03/10/2012 1 GPEC de quoi parle-t-on? Repères historiques Années 70 La gestion des carrières dans les grandes entreprises et les mutinationales L enjeu : prendre en compte

Plus en détail

Support d information sur l entretien professionnel. A destination des directions et des cadres intermédiaires

Support d information sur l entretien professionnel. A destination des directions et des cadres intermédiaires Support d information sur l entretien professionnel A destination des directions et des cadres intermédiaires 1 L entretien professionnel est bien en vigueur depuis le 7 mars 2014 Pour tous les salariés

Plus en détail

Projet d accord relatif à l emploi des seniors

Projet d accord relatif à l emploi des seniors Projet d accord relatif à l emploi des seniors Préambule Le présent accord vise à poursuivre l action de Pôle emploi en faveur de l emploi des séniors en prenant des mesures progressives en fonction de

Plus en détail

PLAN D ACTIONS TABLEAU DES ACTIONS PAR ENJEU POUR 2009

PLAN D ACTIONS TABLEAU DES ACTIONS PAR ENJEU POUR 2009 PLAN D ACTIONS - TABLEAU DES ACTIONS PAR ENJEU POUR Ce 3ème plan d action doit mettre en évidence les axes de travail où il est possible de se mobiliser et de progresser dans le cadre du CTEF sur la période.

Plus en détail

PREMIERES ASSISES DE LA FRHPA RHÔNE ALPES. Atelier «Actualité sociale» mardi 25 janvier h30-14h15

PREMIERES ASSISES DE LA FRHPA RHÔNE ALPES. Atelier «Actualité sociale» mardi 25 janvier h30-14h15 PREMIERES ASSISES DE LA FRHPA RHÔNE ALPES Atelier «Actualité sociale» mardi 25 janvier 2011 13h30-14h15 I. Evolution de la Convention collective de l HPA Les négociations collectives de la Branche ont

Plus en détail

PROJET DE PROTOCOLE D ACCORD RELATIF AU CONTRAT DE GÉNÉRATION

PROJET DE PROTOCOLE D ACCORD RELATIF AU CONTRAT DE GÉNÉRATION PROJET DE PROTOCOLE D ACCORD RELATIF AU CONTRAT DE GÉNÉRATION Préambule Les négociations qui ont permis d aboutir à la conclusion du présent accord se sont déroulées dans le cadre des dispositions de la

Plus en détail

L emploi des seniors. Conseil National de l Information Statistique. Philippe SCHERRER, DARES

L emploi des seniors. Conseil National de l Information Statistique. Philippe SCHERRER, DARES L emploi des seniors Philippe SCHERRER, DARES Conseil National de l Information Statistique Commission Emploi, Qualification et Revenus du Travail 4 avril 2011 1 Plan I. Evolution récente de l emploi des

Plus en détail

ACTEURS DU DÉPARTEMENT DE L AIN

ACTEURS DU DÉPARTEMENT DE L AIN ACTEURS DU DÉPARTEMENT DE L AIN Gex BOURG EN BRESSE Oyonnax Nantua Trévoux Meximieux Belley 9 1 Adresse : 580 rue Lavoisier - 01 960 PERONNAS Mail contact dispositif Senior : cedric.gaillard@pole-emploi.fr

Plus en détail

CANEVAS POUR L ELABORATION D UNE CHARTE DE MOBILITE

CANEVAS POUR L ELABORATION D UNE CHARTE DE MOBILITE CANEVAS POUR L ELABORATION D UNE CHARTE DE MOBILITE MOTIFS Animés par une volonté d inciter à la mobilité et de communiquer sur le sujet, quelques ministères et des services déconcentrés ont rédigé un

Plus en détail

La Gestion Prévisionnelle des Métiers et des Compétences

La Gestion Prévisionnelle des Métiers et des Compétences La Gestion Prévisionnelle des Métiers et des Compétences Développement dans les établissements des Pays de la Loire 16 mai 2013 GPEC (=GPMC) Définition générale Conception, mise en œuvre et suivi de politiques

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE COMMERCE, DE LOCATION ET DE REPARATION - DE TRACTEURS, MACHINES ET MATERIELS AGRICOLES,

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE COMMERCE, DE LOCATION ET DE REPARATION - DE TRACTEURS, MACHINES ET MATERIELS AGRICOLES, CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE COMMERCE, DE LOCATION ET DE REPARATION - DE TRACTEURS, MACHINES ET MATERIELS AGRICOLES, - DE MATERIELS DE TRAVAUX PUBLICS, DE BATIMENT ET DE MANUTENTION,

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord professionnel national

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord professionnel national MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel national CONTRAT DE GÉNÉRATION DANS LES INDUSTRIES DU BOIS POUR LA

Plus en détail

Transformer une obligation en opportunité.

Transformer une obligation en opportunité. Transformer une obligation en opportunité. Pour bien aborder le domaine retenons 4 axes : Comprendre la GPEC, Bien l appréhender, Les pièges à éviter, En faire un outil au profit des IRP. Paris, janvier

Plus en détail

Gestion des carrières et de la mobilité

Gestion des carrières et de la mobilité Gestion des carrières et de la mobilité Orienter les salariés - Favoriser leur évolution - Anticiper les changements Formation présentielle Cette formation est disponible en intra-établissement seulement

Plus en détail

La Région Réunion et les Grands Chantiers

La Région Réunion et les Grands Chantiers LES GRANDS CHANTIERS DE LA RÉUNION QUE NOUS CONSTRUISONS ENSEMBLE La Région Réunion et les Grands Chantiers DOSSIER DE PRESSE 22 AOÛT 2013 FORMATIONS ET EMPLOI BTP Préambule Le Contrat de Plan Régional

Plus en détail

Entretien de Développement Professionnel. Guide pratique pour réussir l entretien Personnels au Sol

Entretien de Développement Professionnel. Guide pratique pour réussir l entretien Personnels au Sol Entretien de Développement Professionnel Guide pratique pour réussir l entretien Personnels au Sol sommaire Le cadre de l entretien Les enjeux Les modalités de mise en œuvre et le rôle des acteurs Les

Plus en détail

Les Rencontres Territoriales de la santé et de la sécurité au travail. 27 et 28 novembre 2014 Limoges

Les Rencontres Territoriales de la santé et de la sécurité au travail. 27 et 28 novembre 2014 Limoges Les Rencontres Territoriales de la santé et de la sécurité au travail ENJEUX DE LA PREVENTION ENJEUX DE LA PREVENTION Enjeux humains Prévenir le vieillissement ou l usure prématurée au travail (allongement

Plus en détail

Départ et retour de congé parental Des responsables donnent des pistes d amélioration

Départ et retour de congé parental Des responsables donnent des pistes d amélioration Départ et retour de congé parental Des responsables donnent des pistes d amélioration Comment préparer le départ et le retour d un ou d une salarié-e en congé parental? L absence d un collaborateur ou

Plus en détail

Gestion des seniors et politiques de l emploi en Europe

Gestion des seniors et politiques de l emploi en Europe Gestion des seniors et politiques de l emploi en Europe Atelier de l AMSEP Les SPE et l accès à l emploi des travailleurs âgés Sofia, Bulgarie -17-18 Novembre 2015 Annie Gauvin Directrice Affaires et Relations

Plus en détail

PREAMBULE Après négociation entre :

PREAMBULE Après négociation entre : ACCORD SUR LES MODALITES D INFORMATION ET DE CONSULTATION DU COMITE D ENTREPRISE SUR LA STRATEGIE D ENTREPRISE ET LA MISE EN PLACE D UN DISPOSITIF DE GPEC DANS LA CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL

Plus en détail

GPEC PRESENTATION DU PROJET

GPEC PRESENTATION DU PROJET GPEC PRESENTATION DU PROJET Réunion du 5 janvier 2011 1 Mise en œuvre d une démarche GPEC dans la branche Restauration Collective : Schéma directeur MOBILITE INTERNE MOBILITE EXTERNE Pilotage RH Le parcours

Plus en détail

ANNEXE PRESENTATION DES MODALITES DE SOUTIEN DE LA REGION EN FAVEUR DES PLIE SUR LA FONCTION «INGENIERIE»

ANNEXE PRESENTATION DES MODALITES DE SOUTIEN DE LA REGION EN FAVEUR DES PLIE SUR LA FONCTION «INGENIERIE» ANNEXE PRESENTATION DES MODALITES DE SOUTIEN DE LA REGION EN FAVEUR DES PLIE SUR LA FONCTION «INGENIERIE» Dans le cadre de sa politique volontariste en faveur de l emploi et de son nouveau dispositif «Contrat

Plus en détail

I. La GPEC, support de l action stratégique A. Qu est ce que la Gestion Prévisionnelle des emplois et des compétences?

I. La GPEC, support de l action stratégique A. Qu est ce que la Gestion Prévisionnelle des emplois et des compétences? Thème 5 Le management stratégique : les choix en matière d animation et de mobilisation des hommes I. La GPEC, support de l action stratégique A. Qu est ce que la Gestion Prévisionnelle des emplois et

Plus en détail

Atelier «Prévenir le reclassement» 1 ère partie : Intervention de Francis DELPORTE CNFPT

Atelier «Prévenir le reclassement» 1 ère partie : Intervention de Francis DELPORTE CNFPT Atelier «Prévenir le reclassement» 1 ère partie : Intervention de Francis DELPORTE CNFPT Un contexte territorial en évolution Quelques données chiffrées sur les effectifs de la FPT : > 76% d agents de

Plus en détail

La gestion des Ressources Humaines et le développement de l entreprise.

La gestion des Ressources Humaines et le développement de l entreprise. La gestion des Ressources Humaines et le développement de l entreprise. 1 Présentation de votre intervenant. Philippe CAQUET Diplômé d études supérieures en Ressources Humaines, Ancien DRH de grandes entreprises

Plus en détail

COMPTE-RENDU GPEC DU 25 SEPTEMBRE Notre analyse. La LOI, rien que la LOI? Ou la Loi et son Esprit?

COMPTE-RENDU GPEC DU 25 SEPTEMBRE Notre analyse. La LOI, rien que la LOI? Ou la Loi et son Esprit? Syndicat National du Personnel des Etablissements AFPA 13 Place du Général de Gaulle 93108 MONTREUIL Cedex Tél. : 01 48 70 54 25 Fax : 01 48 70 38 02 E.Mail : permanence@cfecgcafpa.org www.cfecgcafpa org

Plus en détail

GRILLE DE LECTURE DES INDICATEURS SOCIAUX DE LA MGEN

GRILLE DE LECTURE DES INDICATEURS SOCIAUX DE LA MGEN NOVEMBRE 2013 GRILLE DE LECTURE DES INDICATEURS SOCIAUX DE LA MGEN version 1 SOMMAIRE LA STRUCTURE DES EFFECTIFS L ÉVOLUTION DES EMPLOIS LA FORMATION ET LES COMPÉTENCES LA RÉMUNÉRATION GLOBALE LES CONDITIONS

Plus en détail

GPEC. démarche. Comprendre Découvrez les objectifs et les avantages du dispositif

GPEC. démarche. Comprendre Découvrez les objectifs et les avantages du dispositif Observatoire des métiers des Industries Alimentaires démarche GPEC dans la filière alimentaire Comprendre Découvrez les objectifs et les avantages du dispositif Agir Suivez les étapes pas à pas pour déployer

Plus en détail

Programme opérationnel national Emploi et Inclusion en métropole

Programme opérationnel national Emploi et Inclusion en métropole Programme opérationnel national Emploi et Inclusion en métropole 2014-2020 Politique de cohésion 2014-2020 La politique de cohésion est le principal outil pour atteindre les objectifs de la stratégie UE2020

Plus en détail

L ACTION HANDICAP DU CRÉDIT COOPÉRATIF

L ACTION HANDICAP DU CRÉDIT COOPÉRATIF L ACTION HANDICAP DU CRÉDIT COOPÉRATIF Branche Banque Populaire : nos objectifs à l horizon 2016 Forte des résultats atteints à fin 2013, la Branche Banque Populaire poursuit son engagement en faveur de

Plus en détail

ACCORD EMPLOI & RESPONSABILITE SOCIALE

ACCORD EMPLOI & RESPONSABILITE SOCIALE ACCORD EMPLOI & RESPONSABILITE SOCIALE Ambition de l accord Le thème central de cet accord est l EMPLOI et notre RESPONSABILITE SOCIALE d employeur pour : Adapter nos organisations, nos compétences aux

Plus en détail

Les seniors dans l entreprise

Les seniors dans l entreprise Les Rencontres Départementales 2008 95 Les seniors dans l entreprise Avec l Europe, les acteurs du Val d Oise s engagent La Loi de finance de la Sécurité Sociale 2009, votée le 27 novembre 2008, affiche

Plus en détail

Convention Collective Nationale du négoce des matériaux de construction

Convention Collective Nationale du négoce des matériaux de construction Convention Collective Nationale du négoce des matériaux de construction CCN n 3154 Les Seniors Réalisé à la demande de la Commission Paritaire Nationale pour l Emploi et la Formation Professionnelle Contact

Plus en détail

En points. 25 mars 2009

En points. 25 mars 2009 En points 10 25 mars 2009 1 La GPEC doit contribuer à la sécurisation des parcours professionnels des salariés et à la performance de l entreprise. La GPEC doit permettre de favoriser l évolution de carrière

Plus en détail

La Qualité de Vie au Travail Un autre regard sur le travail, une autre approche de la prévention

La Qualité de Vie au Travail Un autre regard sur le travail, une autre approche de la prévention La Qualité de Vie au Travail Un autre regard sur le travail, une autre approche de la prévention Préventica Lyon, le 24 septembre 2013 Intervenant : Didier BISSON www.aravis.aract.fr N 1 Aravis appartient

Plus en détail

Résultats de l étude prospective relative au métier de contrôleur allocataire

Résultats de l étude prospective relative au métier de contrôleur allocataire Résultats de l étude prospective relative au métier de contrôleur allocataire INC du 11 mars 2016 La Caisse nationale réalise régulièrement des enquêtes destinées à identifier les évolutions qui pèsent

Plus en détail

ACCORD DU 9 MARS 2006

ACCORD DU 9 MARS 2006 MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Accord national interprofessionnel EMPLOI DES SENIORS EN VUE DE PROMOUVOIR LEUR MAINTIEN ET LEUR RETOUR À L EMPLOI (9

Plus en détail

Séminaire inter académique RHC 13 octobre 2016

Séminaire inter académique RHC 13 octobre 2016 Séminaire inter académique RHC 13 octobre 2016 Conférence sur la gestion des potentiels et la GPEC à la RATP Magali Lopes Département gestion et innovation sociales Sommaire 2 Présentation du Groupe RATP

Plus en détail

ACCORD DE BRANCHE RELATIF AU CONTRAT DE GENERATION Convention collective des industries et commerces de la récupération (n 3228)

ACCORD DE BRANCHE RELATIF AU CONTRAT DE GENERATION Convention collective des industries et commerces de la récupération (n 3228) ACCORD DE BRANCHE RELATIF AU CONTRAT DE GENERATION Convention collective des industries et commerces de la récupération (n 3228) Entre la Fédération des Entreprises du Recyclage, représentée par Jean-Philippe

Plus en détail

Un pacte générationnel entre un jeune en recherche d'emploi, un senior et une entreprise.

Un pacte générationnel entre un jeune en recherche d'emploi, un senior et une entreprise. emploi.gouv.fr Le portail des politiques publiques de l'emploi et de la formation professionnelle Mise à jour le 06/03/2014 Contrat de génération Un pacte générationnel entre un jeune en recherche d'emploi,

Plus en détail

Retour et maintien en activité des salariés âgés Comment faire?

Retour et maintien en activité des salariés âgés Comment faire? Retour et maintien en activité des salariés âgés Comment faire? Guide pratique d élaboration et de mise en oeuvre d un accord / plan d action L âge, une valeur sûre - Le contexte législatif et règlementaire

Plus en détail