Mériba. Maison de Soins Psychiatriques. Service mix

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mériba. Maison de Soins Psychiatriques. Service mix"

Transcription

1 Mériba Maison d Soins Psychiatriqus t bilisé hiatriqu sta Srvic mix c y s p l b u o nt d un tr nns souffra o rs p r u o P dvraint êtr ls i u q c t n étai s comm s ils n g s l z it» (Goth) tr ê «Tra t n v u p u ils à dvnir c q z r id a s l s t vou

2 Notr philosophi Nous avons à cour qu chaqu résidnt puiss agir lui-mêm sur sa vi n travaillant l autonomi, n xprimant ss points d vu t sntimnts, n acquérant un sntimnt d compétnc t d confianc n ss rssourcs, n participant à la résolution d ss problèms,... Nous évitons d réfléchir n trm d réussit ou d échc. Nous préférons pnsr n trm d procssus. Mriba st un srvic résidntil ouvrt pouvant accuillir 31 résidnts. Ls chambrs (individulls ou doubls) s trouvnt à l étag. Chacun st doté d un WC, d un lavabo t d un douch. L bâtimnt s situ dans un cadr vrdoyant sur l sit du CNP Saint-Martin à Dav. Notr équip pluridisciplinair coordinatur infirmirs aids soignants médcin psychiatr rgothéraputs kinésithéraputs éducaturs assistants sociaux psychologus assistants n logistiqu Nous travaillons égalmnt n étroit collaboration avc un résau xtériur (Famill, amis, asbl Psytoyns, RSN,...)

3 À qui s adrss notr offr d soins? Nous accuillons : ds prsonns adults souffrant d un troubl psychiatriqu stabilisé nécssitant d êtr accompagnés 24h/24 mais qui n doivnt pas bénéficir d soins médicaux intnsifs avc un évolution possibl vrs plus d autonomi. Nous travaillons majoritairmnt avc ds résidnts présntant un troubl psychotiqu ou bipolair. Nous somms ouvrts à la mixité. Ls prsonns répondant à cs critèrs puvnt avoir ou non l statut d intrné libéré à l ssai, ls MSP St-Martin s inscrivant dans l Trajt d Soins Intrnés. Notr offr d soins Nous définissons un projt d vi avc l résidnt. C projt st individualisé slon ls spécificités d la prsonn t d sa pathologi. Il put êtr adapté au fil du tmps t ds bsoins. Nous accompagnons l résidnt dans la mis n plac d son projt tout n rspctant son rythm. Nous villons à stimulr ls compétncs d chacun. Nous poursuivons ds objctifs d autonomisation, d stabilité ds symptôms psychiatriqus t d maintin ds acquis. Pour c fair, nous soutnons t proposons ds activités, intrns ou xtrns, qui prmttnt d s sntir rconnu positivmnt, d rtrouvr un plac dans un group t la société, qui rcrént ds lins rlationnls épanouissants, qui prmttnt d miux connaîtr sa pathologi t son traitmnt,... Nous villons à c qu chaqu résidnt soit actur d sa vi, intégré plinmnt au cour d son plan d soins à titr d xprt d sa maladi t d sa prsonn.

4 D manièr général, il n st pas possibl d rstr tout sa vi dans l srvic. Ls prsonns ont l tmps d s posr chz nous. Cpndant, nous préparons d tout façon à un «après» : maison d rpos ou tout autr résidnc moins suprvisé corrspondant aux bsoins du patint. Nous adaptons la duré d c procssus aux particularités t rythm d chacun. Tant qu il xist pour l résidnt ds bénéfics à rstr dans l srvic t qu nous avons ls moyns d assurr l suivi, nous poursuivons la pris n charg. Avc quls moyns? Projt d soins individualisé Consil ds résidnts Réunions d équip Entrtins d soutin Supports à la communication Entrtins avc ls famills Collaboration avc ls médcins traitants Activités d loisir t socio-culturlls (intrns t xtrns) Activités d vi journalièr Horizontalité dans la rlation soignant-soigné Parol donné aux résidnts Psychoéducation Projts communautairs (ouvrtur d un magasin d scond main, mini-frm,...) Aménagmnt d un liu d vi dynamiqu...

5 Exmpls d activités sur sit Thérapi assisté par l animal Wii Cuisin Atlir pâtissri Fêts Annivrsairs Jardinag Atlir photos Scrapbooking Bibliothèqu Magasin d scond main... Exmpls d activités hors sit Bowling Piscin Mini-golf Scoubidou (Altéo) Courss Excursions Cinéma Hippothérapi Brocants...

6 Procédur d admission 1. Pris d contact (assistant social t/ou médcin rsponsabl) 2. Envoi (assistant social) t récption d un dossir d candidatur. Sur bas d c dossir, un répons négativ st parfois donné. 3. Visit ds locaux t ntrtin préliminair avc l candidat, sa famill ou l srvic dmandur n présnc ds infirmirs n chf, ds psychologus t ds assistants sociaux. 4. Concrtation n équip pluridisciplinair. Entrtin évntul avc l médcin psychiatr. 5. Résidnt mis sur list d attnt différncié par MSP si la candidatur st accpté.

7 Contacts MSP Mériba Ru Saint-Hubrt Dav (Namur) T. +32(0) F. +32(0) Médcin psychiatr t coordinatur médical Ann-Cathrin Dgros T Assistants socials Gnvièv Scyur & Clémnc Dru T Infirmièr n chf Dlphin Evrard T Psychologu Sarah Biava T

8 Éditur rsponsabl : Bnoit FOLENS - Dirctur Général Dat d édition : 07/12/2016

AIDE ET SOINS À DOMICILE

AIDE ET SOINS À DOMICILE AIDE ET SOINS À DOMICILE L Aid au Maintin A Domicil offr un appui à tout prsonn nssitant ds t un assistanc. Tous nos sont rmboursés par l assuranc d bas A.M.A.D Vaud 021.711.41.22 079 694.27.36 sit wb:

Plus en détail

La Filosette. Pour nous trouver : La Filosette SAINT-VICTORET (13) > 80 lits > Séjours résidentiel > Unité Alzheimer (14 places)

La Filosette. Pour nous trouver : La Filosette SAINT-VICTORET (13) > 80 lits > Séjours résidentiel > Unité Alzheimer (14 places) La résidnc «La Filostt» st un liu d vi accuilnt, sécurisant t raffiné. Résidnc pour Prsonns Agés Un équip d soignants attntifs t disponibls accompagn ls résidants. Un cuisin soigné t équilibré ravit l

Plus en détail

salon l entreprise SALON du NUMÉRIQUE Tous connectés! DOSSIER > PRESSE 1 date, 1 lieu, 2 événements économiques incontournables!

salon l entreprise SALON du NUMÉRIQUE Tous connectés! DOSSIER > PRESSE 1 date, 1 lieu, 2 événements économiques incontournables! Charnt-Maritim Charnt-Maritim DOSSIER > PRESSE d l ntrpris 11-12 octobr 2016 La Rochll Espac Encan FRANCHISE ENTRÉE GRATUITE FORMATION EMPLOI Nouvau! Espac spécial Tourism Plus d infos sur www.-ntrpris.fr

Plus en détail

Avant-propos. Remerciements. Programme de français en immersion 2 année

Avant-propos. Remerciements. Programme de français en immersion 2 année Avant-propos Rmrcimnts C programm d étuds s adrss aux nsignants d la 2 anné du Français n immrsion t précis ls apprntissags du Français n immrsion pour ls élèvs à c nivau. Il fournit l information d bas

Plus en détail

Certification Cahier des charges Etude d opportunité et création de CQP. OPCA Commerce & Distribution -----

Certification Cahier des charges Etude d opportunité et création de CQP. OPCA Commerce & Distribution ----- Crtification 2014 Cahir ds chargs Etud d opportunité t création d CQP OPCA Commrc & Distribution ----- Branch profssionnll du Négoc t prstations d srvics dans ls domains médico-tchniqus Appl à propositions

Plus en détail

Certification Cahier des charges Rénovation des CQP de la branche. OPCA Commerce & Distribution -----

Certification Cahier des charges Rénovation des CQP de la branche. OPCA Commerce & Distribution ----- Crtification 2014 Cahir ds chargs Rénovation ds CQP d la branch OPCA Commrc & Distribution ----- Branch profssionnll Commrc d détail d l horlogri-bijoutri Appl à propositions du 26 novmbr 2014-1 - 1. PRÉSENTATION

Plus en détail

Préposée ou préposé aux renseignements

Préposée ou préposé aux renseignements Pag 1 sur 5 Préposé ou préposé aux rnsignmnts Numéro 24910RS93470001 Ministèr ou organism Fonction publiqu du Québc Région Touts ls régions Corps-class d'mplois 249.10 - Préposé aux rnsignmnts Catégori

Plus en détail

c r Juin Pierre ELOY

c r Juin Pierre ELOY u q i n o r t c l L é r i r r u o c d r u t vc c i n u m com c a c i f f n o i t a N GO N A L sm i r u o t u d s r t Rncon 08 0 2 6 0 2 1 1 Ls attnts côté Clint La qualité d la rlation clint par -mail

Plus en détail

Maison de Soins Psychiatriques

Maison de Soins Psychiatriques Sénevé Maison de Soins Psychiatriques Service mixte Pour jeunes adultes souffrant d un trouble psychique stabilisé associé ou non à une déficience intellectuelle légère à modérée «Comme l arbre, utilise

Plus en détail

Sommaire. p. 3 - Présentation d un week-end culturel. p mars - soirée cirque. p mars - soirée concerts. p. 6 - Nos partenaires

Sommaire. p. 3 - Présentation d un week-end culturel. p mars - soirée cirque. p mars - soirée concerts. p. 6 - Nos partenaires DOSSIER DE PRESSE Sommair p. 3 - Présntation d un wk-nd culturl p. 4-11 mars - soiré cirqu p. 5-12 mars - soiré concrts p. 6 - Nos partnairs p. 7 - Informations pratiqus PrEsntation du projt DU HORS SAISON

Plus en détail

PROJET D ENTREPRISE 2017

PROJET D ENTREPRISE 2017 PROJET D ENTREPRISE 2017 PORTEUR DE PROJETS DEPUIS 1996 IEDV EST MEMBRE DE : Michl Cahn, présidnt SOUTENIR L ÉCONOMIE DE PROXIMITÉ Partant du constat qu la Drôm t l Ardèch ont bsoin d un économi d proximité

Plus en détail

DEMANDE D EMPLOI. Robert Paquette Autobus et Fils inc. Date : 1. Emploi(s) postulé(s) Chauffeur scolaire. Laveur Mécanicien Autre : 2.

DEMANDE D EMPLOI. Robert Paquette Autobus et Fils inc. Date : 1. Emploi(s) postulé(s) Chauffeur scolaire. Laveur Mécanicien Autre : 2. DEMANDE D EMPLOI Dat : _ 1. Emploi(s) postulé(s) Chauffur scolair Chauffur d brlin Tmps plin Chauffur d vill Tmps partil Lavur Mécanicin Autr : 2. Idntification Nom : Prénom : _ Adrss : Dat d naissanc

Plus en détail

Données chiffrées en gynécologie obstétrique et gynécologie médicale

Données chiffrées en gynécologie obstétrique et gynécologie médicale Donnés chiffrés n gynécologi obstétriqu t gynécologi médical Effctifs totaux n gynécologi obstétriqu t gynécologi médical au 1r janvir 2014 Sourc : ASIP-Santé RPPS, Traitmnt DREES TOTAL Franc ntièr Nomb

Plus en détail

U n i v e r s it é d e L a R o c h e ll e Alice Mazeaud

U n i v e r s it é d e L a R o c h e ll e Alice Mazeaud U n i v r s it é d L a R o c h ll Fair vivr la communauté éducativ par la participation ds adults t ds élèvs Alic Mazaud La démocrati participativ : un nouvl sprit d la démocrati Un tournant participatif

Plus en détail

Les maisons de santé pluridisciplinaires en Haute-Normandie

Les maisons de santé pluridisciplinaires en Haute-Normandie Ls maisons d santé pluridisciplinairs n Haut-Normandi tiq Guid pra u EDITO Dans 10 ans, l déficit d médcins sra réllmnt problématiqu si l on n y prnd pas gard. D nombrux généralists quinquagénairs n trouvront

Plus en détail

RÉFORME 2016 DU COLLÈGE Pourquoi, c'est non!

RÉFORME 2016 DU COLLÈGE Pourquoi, c'est non! Réunion Publiqu à Grnobl 29 sptmbr 2015 RÉFORME 2016 DU COLLÈGE Pourquoi, c'st non! avc Roland Hubrt, scrétair général du SNES 1/24 1. Introduction : Ls grands princips d la réform 2. Ctt réform n'améliorra

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 30 JUILLET 2008 DELIBERATION N CR-08/02.321 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Schéma régional pour la cultur t l patrimoin - Stratégi régional pour ls langus t culturs régionals - Programm régional

Plus en détail

Pionnier de l éco-efficacité

Pionnier de l éco-efficacité SOLUTIONS, SERVICES ET OPERATIONS KONE ECO-EFFICIENT Pionnir d l éco-fficacité Pionnir d l éco-fficacité Fac à l xpansion ds zons urbains, l accroissmnt ds préoccupations nvironnmntals t la hauss ds coûts

Plus en détail

DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ

DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ Pour accédr dirctmnt à la fich qui vous intérss, cliquz sur l titr. Vous pouvz rvnir au sommair DROIT - SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ grâc à c bouton! rtour sommair Rtrouvz

Plus en détail

11. Automates finis. Langages réguliers. Automates finis. Automate fini. Un automate fini A est la donnée d un quintuplet (S, Q, d, q 0, F) tel que :

11. Automates finis. Langages réguliers. Automates finis. Automate fini. Un automate fini A est la donnée d un quintuplet (S, Q, d, q 0, F) tel que : Langags régulirs Ls langags régulirs sont ls langags ls plus simpls. Ils sont néanmoins très utilisés n informatiqu.. utomats finis Ils sont obtnus à partir ds langags finis n ffctuant la frmtur par ls

Plus en détail

Inauguration DOSSIER DE PRESSE. de l Unité d Accueil Urgence et de l Unité Centrale de Production. le 8 novembre 2016 à 15 h U.A.U. U.C.P.

Inauguration DOSSIER DE PRESSE. de l Unité d Accueil Urgence et de l Unité Centrale de Production. le 8 novembre 2016 à 15 h U.A.U. U.C.P. Inauguration l 8 novmbr 2016 à 15 h d l Unité d Accuil Urgnc t d l Unité ntral d Production DOSSIER DE PRESSE U..P. ru Guy Boult 60840 Bruil-l-Sc U.A.U. L Unité ntral d Production (U..P.) En sptmbr 2009,

Plus en détail

Le guide du parraina

Le guide du parraina AGREMENT DU g L guid du parraina nsillr co t r g ra u co n r, Partag rs ls mini-ntrprnu alsac.ntrprndr-pour-apprndr.fr Crér nsmbl Ls 7 étaps d création d la Mini Entrpris-EPA La Mini Entrpris-EPA st un

Plus en détail

Grille-horaire de l enseignement primaire ordinaire organisé par la Communauté française.

Grille-horaire de l enseignement primaire ordinaire organisé par la Communauté française. CIRCULAIRE n 3646 DU 01/07/2011 OBJET : Grill-horair d l nsignmnt primair ordinair organisé par la Communauté français. Résaux : Communauté français Nivaux t srvics : Fondamntal (primair ordinair) Périod

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Opération Brioches 2015

DOSSIER DE PRESSE Opération Brioches 2015 Association d Parnts, d Prsonns Handicapés Mntals t d lurs Amis DOSSIER DE PRESSE Opération Briochs 2015 Dossir d prss d l Opération Briochs, Edition 2015 // PRÉSENTATION DE LA MANIFESTATION «L Opération

Plus en détail

Process Comm, MBTI, Ennéagramme, morpho, PNL, AT

Process Comm, MBTI, Ennéagramme, morpho, PNL, AT facilitation stratégiqu t opérationnll coaching - tam building - consil - formation La matric multi-outils Procss Comm, MBTI, Ennéagramm, morpho, PNL, AT 1 facilitation stratégiqu t opérationnll introduction

Plus en détail

Numéro 10 I Décem. des Fêtes!

Numéro 10 I Décem. des Fêtes! br 2011 Numéro 10 I Décm diplômés Srvics aux s n o t i a h u o s Nous vous d o i r é p l b un agréa ds Fêts! Voux ds Fêts 2011 d José Arsnault Bonjour, Nous profitons d c momnt d fin d anné pour nous adrssr

Plus en détail

de votre Centre de Gestion Agréé

de votre Centre de Gestion Agréé Trimstr 0 du Bâtimnt d votr Cntr d Gstion Agréé édito La Banqu publiqu d invstissmnt (BPIFRAE), a ouvrt ss ports n janvir 0 afin d rlancr la compétitivité ds ntrpriss françaiss t crér ds mplois. Présnt

Plus en détail

Dossier presse. à 18h00 - ENIM, Metz-T. de la Métallurgie -

Dossier presse. à 18h00 - ENIM, Metz-T. de la Métallurgie - Dossir prss 2 1 0 2 r b m c é d 6 i d Ju pôl chno à 18h00 - ENIM, Mtz-T fficill o is m r d i n o Cérém Paritair n o ti a c fi li a u Q d ds Crtificats 2012 d la Métallurgi - inin au fém ls i tr s u d in

Plus en détail

6. Echanges et taux de change

6. Echanges et taux de change 6. Echangs t taux d chang Réalisation : Natacha Gilson! Mankiw, chapitr 29 6.1. Flux d bins t srvics 6.1.1.Facturs influnçant ls XN préférncs ds consommaturs pour ls bins intériurs ou étrangrs prix ds

Plus en détail

Session poster ECOMM. L auto-partage, chaînon manquant de l offre de mobilité.

Session poster ECOMM. L auto-partage, chaînon manquant de l offre de mobilité. Sssion postr ECOMM Titr : Autur L auto-partag, chaînon manquant d l offr d mobilité. Jan-Baptist Schmidr, Rsponsabl d Franc AutoPartag, résau pour un nouvll mobilité, Dirctur Général d Auto trmnt Strasbourg.

Plus en détail

Microprogramme en bioéthique

Microprogramme en bioéthique SERVICE DE L'ADMISSION ET DU RECRUTEMENT Microprogramm n bioéthiqu ÉCOLE DE SANTÉ PUBLIQUE DÉPARTEMENT DE MÉDECINE SOCIALE ET PRÉVENTIVE Sommair t particularités NUMÉRO 2-495-6-0 Admission à l'automn Chminmnt

Plus en détail

TRANSPORT LOGISTIQUE. Retrouvez également toutes les fiches des autres domaines : AGRICULTURE AGROALIMENTAIRE ENVIRONNEMENT ARTS CULTURE

TRANSPORT LOGISTIQUE. Retrouvez également toutes les fiches des autres domaines : AGRICULTURE AGROALIMENTAIRE ENVIRONNEMENT ARTS CULTURE TRANSPORT LOGISTIQUE Pour accédr dirctmnt à la fich qui vous intérss, cliquz sur l titr. Vous pouvz rvnir au sommair TRANSPORT LOGISTIQUE grâc à c bouton! rtour sommair Rtrouvz égalmnt touts ls fichs ds

Plus en détail

Administration Réseau. Sébastien Dourlens IUT de Vélizy

Administration Réseau. Sébastien Dourlens IUT de Vélizy Administration Résau Sébastin Dourlns IUT d Vélizy Introduction z C cours va vous prmttr d comprndr ls srvics ou composants d votr architctur résau d un point d vu fonctionnl. 2 Ls srvics 2.1 2.2 2.3 2.4

Plus en détail

SYSTEMES DE PRODUCTION DES SEMENCES DE COTON EN AFRIQUE DE L OUEST ET DU CENTRE. IYA Mohammed. Sodecoton, Cameroon

SYSTEMES DE PRODUCTION DES SEMENCES DE COTON EN AFRIQUE DE L OUEST ET DU CENTRE. IYA Mohammed. Sodecoton, Cameroon SYSTEMES DE PRODUCTION DES SEMENCES DE COTON EN AFRIQUE DE L OUEST ET DU CENTRE IYA Mohammd Sodcoton, Camroon 1 INTRODUCTION La smnc constitu un élémnt ssntil pour la réussit d la production cotonnièr

Plus en détail

FORUM. du 27 Septembre au 1er octobre 2016 DOSSIER DE SPONSORING EDITION. à la salle de conférence de Ouaga Aujourd hui et demain, c est nous!

FORUM. du 27 Septembre au 1er octobre 2016 DOSSIER DE SPONSORING EDITION. à la salle de conférence de Ouaga Aujourd hui et demain, c est nous! INDUSTRIES-NTIC INFORMATIQUE AGRICULTURE AGROALIMENTAIRE BTP-ENERGIE DEVELOPPEMENT DURABLE DOSSIER DE SPONSORING SERVICES AUX ENTREPRISES COMMERCE BANQUE FINANCE IMMOBILIER TELECOM EDUCATION FORMATION

Plus en détail

PROGRAMME PARTICULIER D URBANISME Secteur de la station de métro Cartier. Codification administrative

PROGRAMME PARTICULIER D URBANISME Secteur de la station de métro Cartier. Codification administrative 1 Ta b l d s m a t i è r s 1.0 INTRODUCTION................................ 3 1.1 L trritoir d application 3 2.0 PROBLÉMATIQUE D AMÉNAGEMENT.............. 4 2.1 Fonction résidntill 4 2.2 Fonction commrcial

Plus en détail

Marche à suivre relative à l annonce pour la rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC)

Marche à suivre relative à l annonce pour la rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC) Pag 1 sur 8 March à suivr rlativ à l annonc pour la rétribution à prix coûtant courant injcté (RPC) Photovoltaïqu Vous trouvrz dans ls pags suivants ls informations dont vous avz bsoin pour annoncr vos

Plus en détail

Atomic Absorption. Spectroscopy

Atomic Absorption. Spectroscopy Chimi Analytiqu Atomic Absorption Spctroscopy Crost Elliott - Frnandz Samul - Tissot Guillaum (Group 2) Univrsité d Gnèv, Scincs II 17 Janvir 29 Résumé L but du laboratoir consist dans un prmir tmps à

Plus en détail

Lutte contre la corruption mode d'emploi

Lutte contre la corruption mode d'emploi Lutt contr la corruption mod d'mploi Mécanism t diagnostic d la cartographi ds risqus L ministèr du Commrc xtériur st l'un ds prmièrs institutions publiqus à avoir procédé à un évaluation ds risqus d corruption

Plus en détail

Accueil. Accueil. Accueil. Soirée d ouverture de l été. Accueil. Fermeture. Lundi 29 Juin. Mardi 30 Juin. Mercredi 1er Juillet.

Accueil. Accueil. Accueil. Soirée d ouverture de l été. Accueil. Fermeture. Lundi 29 Juin. Mardi 30 Juin. Mercredi 1er Juillet. Dat Activité Horair Prix Lundi 29 Juin Accuil Mardi 30 Juin Accuil Mrcrdi 1r Juillt Accuil Judi 02 Juillt Soiré d ouvrtur d l été 19h00-23h00 Vndrdi 03 Juillt Accuil Lundi 06 Juillt Coutur créativ Lundi

Plus en détail

Février Vacances d hiver. pour les 6-16 ans

Février Vacances d hiver. pour les 6-16 ans Févrir 2008 Vacancs d hivr pour ls 6-16 ans 6 à 8 ans Jarsy p. 3 9 à 11 ans Pralognanla-Vanois p. 4 12 à 13 ans Lurisia p. 5 14 à 16 ans Artésina p. 6 Modalités d inscriptions p. 7 artir à la découvrt

Plus en détail

1. Droit de la concurrence

1. Droit de la concurrence Calndrir 2014 1. Droit d la concurrnc 1.1 Droit d la concurrnc t média 1.2 La procédur dvant l Autorité d la concurrnc 1.3 Ls politiqus tarifairs n droit d la concurrnc 1.4 Notification d concntrations

Plus en détail

Appui aux entreprises

Appui aux entreprises Pourquoi crér sa structur à Hong Kong? Un asil d stabilité t d prospérité Systèm juridiqumnt basé sur la Common Law britanniqu 1 sur l indic Economic Frdom (2012) du Wall Strt Journal pour la 19 r anné

Plus en détail

CFA. Centre. de Formation des Apprentis. CFA du Travail Social de Lorraine IRTS de Lorraine. du Travail Social.

CFA. Centre. de Formation des Apprentis. CFA du Travail Social de Lorraine IRTS de Lorraine.  du Travail Social. 51% 63% 2èm anné 59% 71% 73% 2èm anné 69% 81% 3èm anné 70% 78% 98% L salair ds apprntis st xonéré ds cotisations patronals, n totalité pour ls ntrpriss d moins d 11 salariés, partillmnt pour ls ntrpriss

Plus en détail

La difficulté scolaire

La difficulté scolaire La difficulté scolair Ls élèvs d l Écol, hir t aujourd hui Idntifir la difficulté Outils t dispositifs Différnts nivaux d aid L rôl du Dirctur Ls élèvs d l Écol, hir t aujourd hui Un pu d Histoir : 1883

Plus en détail

Application de Gestion des Congés de Formation Professionnelle Guide du Candidat

Application de Gestion des Congés de Formation Professionnelle Guide du Candidat Application d Gstion ds Congés d Formation Profssionnll Guid du Candidat I - GENERALITES Conditions d accès à l application d candidatur : Ctt application s adrss aux nsignants titulairs t non titulairs

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS 65% des entreprises d insertion AUVERGNE

CHIFFRES CLÉS 65% des entreprises d insertion AUVERGNE 013 HIFFRES LÉS ds ntrpriss d insrtion AUVERGNE % 5% L économiqu au srvic d l mploi Pour assurr lur mission d insrtion dans un nvironnmnt concurrntil difficil, ls ntrpriss d insrtion d la région ont mobilisé

Plus en détail

Projet de soutien CSFP/OFFT case management Formation professionnelle

Projet de soutien CSFP/OFFT case management Formation professionnelle Projt d soutin CSFP/OFFT cas managmnt Formation profssionnll Cas managmnt Formation profssionnll CM FP C documnt st conçu comm un aid pour la mis n plac du cas managmnt Formation profssionnll. Il a un

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DE L ACTIVITE EN 2008 DES UNITES D ACCUEIL ET DE SOINS DES PATIENTS SOURDS EN LANGUE DES SIGNES (LS)

ETAT DES LIEUX DE L ACTIVITE EN 2008 DES UNITES D ACCUEIL ET DE SOINS DES PATIENTS SOURDS EN LANGUE DES SIGNES (LS) Rapport d synthès ETAT DES LIEUX DE L ACTIVITE EN 2008 DES UNITES D ACCUEIL ET DE SOINS DES PATIENTS SOURDS EN LANGUE DES SIGNES (LS) D Août 2009 Dirction d l Hospitalisation t d l Organisation ds Soins

Plus en détail

CIRCULAIRE N 3414 DU 14/01/2011

CIRCULAIRE N 3414 DU 14/01/2011 CIRCULAIRE N 3414 DU 14/01/2011 OBJET : Modalités d organisation d l nsignmnt scondair spécialisé n altrnanc. La collaboration t la coopération avc un CEFA Résaux : CF Nivaux t srvics : Scondair (Spéc)

Plus en détail

Marseille, la belle citadine entre dynamisme, culture et douceur de vivre...

Marseille, la belle citadine entre dynamisme, culture et douceur de vivre... M A R S E I L L E 5 Marsill, la bll citadin ntr dynamism, cultur t doucur d vivr... Vivr à Marsill où s dévloppnt d blls énrgis économiqus t culturlls, c st profitr d un xcptionnll qualité d vi dans un

Plus en détail

ACTION SOCIALE DE PROXIMITÉ

ACTION SOCIALE DE PROXIMITÉ ACTION SOCIALE DE PROXIMITÉ POINTS DE REPÈRE 2013 Gnèv, vill social t solidair www.vill-gnv.ch EN UN COUP D OEIL L action social d proximité s déclin à travrs d nombruss prstations à la population. Voici

Plus en détail

EHPAD. Livret d accueil RÉSIDENCE SAINTE MONIQUE. Établissement d hébergement pour personnes Agées Dépendantes

EHPAD. Livret d accueil RÉSIDENCE SAINTE MONIQUE. Établissement d hébergement pour personnes Agées Dépendantes EHPAD Établissmnt d hébrgmnt pour prsonns Agés Dépndants RÉSIDENCE SAINTE MONIQUE Livrt d accuil L LE MOT DE LA DIRECTION L LE sommair Madam, Monsiur, C livrt d accuil a été réalisé à votr intntion afin

Plus en détail

Épargne immobilière Nue-propriété Immobilier ancien. Châtillon (92) usiciens. Les. La qualité de vie aux portes de Paris

Épargne immobilière Nue-propriété Immobilier ancien. Châtillon (92) usiciens. Les. La qualité de vie aux portes de Paris Épargn immobilièr Nu-propriété Immobilir ancin Châtillon (92) La qualité d vi aux ports d Paris Ls usicins Aux ports d Paris, un vill tourné vrs l avnir La Défns vu dpuis Châtillon Avnu d Paris La Coulé

Plus en détail

Doctorat en physiologie moléculaire, cellulaire et intégrative

Doctorat en physiologie moléculaire, cellulaire et intégrative SERVICE DE L'ADMISSION ET DU RECRUTEMENT Doctorat n physiologi moléculair, cllulair t intégrativ FACULTÉ DE MÉDECINE DÉPARTEMENT DE PHARMACOLOGIE ET PHYSIOLOGIE Sommair t particularités NUMÉRO 3-525-1-1

Plus en détail

Destination. èmes. La réussite chirurgicale : un travail d équipe! Samedi 28 janvier rencontres. palais des congrès de la Grande-Motte

Destination. èmes. La réussite chirurgicale : un travail d équipe! Samedi 28 janvier rencontres. palais des congrès de la Grande-Motte Samdi 28 janvir 2017 Dstination èms rncontrs La réussit chirurgical : un travail d équip! Dr Flornt BUSCAYRET Chirurgi du gnou Dr Alxandr DHENIN Chirurgi rachidinn Dr Wayan HEBRARD Chirurgi pid / chvill

Plus en détail

salon l entreprise SALON du NUMÉRIQUE Tous connectés! DOSSIER > PRESSE 1 date, 1 lieu, 2 événements économiques incontournables!

salon l entreprise SALON du NUMÉRIQUE Tous connectés! DOSSIER > PRESSE 1 date, 1 lieu, 2 événements économiques incontournables! Charnt-Maritim Charnt-Maritim DOSSIER > PRESSE 11-12 octobr 2016 La Rochll Espac Encan FRANCHISE ENTRÉE GRATUITE FORMATION EMPLOI Programm complt t list s xposants sur www.-ntrpris.fr RÉSEAU VENTE DIRECTE

Plus en détail

REDRESSEMENT COMMANDE

REDRESSEMENT COMMANDE EDEEMENT COMMANDE I. INTODUCTION..Définition. i Un montag rdrssur commandé prmt d obtnir un tnsion continu réglabl (d valur moynn non null) à partir d un tnsion altrnativ sinusoïdal (d valur moynn null).

Plus en détail

10. Informatique / jeux vidéos

10. Informatique / jeux vidéos 10. Informatiqu / jux vidéos 10.1 Ls contrats informatiqus : maîtrisr ls risqus juridiqus 10.2 Typologi t étud ds contrats informatiqus 10.3 Corrspondant CNIL : répondr à vos obligations légals 10.4 La

Plus en détail

Un cadre légal et réglementaire pour toutes les entreprises

Un cadre légal et réglementaire pour toutes les entreprises u q i t u a Filièr n ion t n v é r p d h c r a m dé ls n n n o u i r s i s s s f o r Réu p s u q s i ds r La Brtagn st un région privilégié pour ls activités nautiqus : 2 700 km d côts, 600 ports t zons

Plus en détail

ATR : le cahier des charges

ATR : le cahier des charges ATR : l cahir ds chargs On ntnd par Tourism Rsponsabl, un tourism visant à : Encouragr l dévloppmnt d un tourism qualitatif pour un découvrt authntiqu ds régions d accuil t d lur cultur ; Villr à c qu

Plus en détail

Février Vacances d hiver. pour les 6-16 ans

Février Vacances d hiver. pour les 6-16 ans Févrir 2009 Vacancs d hivr pour ls 6-16 ans 6 à 8 ans Ristolas p. 3 9 à 11 ans Pralognanla-Vanois p. 4 12 à 13 ans Lurisia p. 5 14 à 16 ans Clavièr p. 6 Modalités d inscriptions p. 7 u srvic ds famills

Plus en détail

La formation personnelle et sociale

La formation personnelle et sociale Programm d étuds 8 anné La formation prsonnll t social Ministèr d l'éducation t du Dévloppmnt d la ptit nfanc 2010 Avant-propos C programm d étuds s adrss aux nsignants du cours d Formation prsonnll t

Plus en détail

Plaquette Clos Gaillard:1 8/01/10 14:13 Page 1

Plaquette Clos Gaillard:1 8/01/10 14:13 Page 1 Plaqutt Clos Gaillard:1 8/01/10 14:13 Pag 1 HISTORIQUE DU SITE L Clos Gaillard st habité dpuis l 3 èm millénair avant Jésus Christ comm n témoignnt ls fouills dont l mobilir st déposé au musé d histoir

Plus en détail

En 2006 «Cigale» a accueilli 66 nouveaux clients. Ils ont fait appel à nos services selon la répartition suivante :

En 2006 «Cigale» a accueilli 66 nouveaux clients. Ils ont fait appel à nos services selon la répartition suivante : Rapport annul 2006 1) Statistiqus En 2006 «Cigal» a accuilli 66 nouvaux clints. Ils ont fait appl à nos srvics slon la répartition suivant : Consultation : 20 Consultation anonym par Intrnt : 16 Suivi

Plus en détail

Document ressource TECHNOLOGIE ALU-VERRE-PVC

Document ressource TECHNOLOGIE ALU-VERRE-PVC E P A I S S E U R V I T R A G E V E R I F I C A T I O N Extrait d NF DTU 39 P4 d juillt 2012 Pour détrminr l épaissur mini d un vitrag (simpl, doubl ou tripl) il faut rspctr la méthod ci-dssous : PRINCIPE

Plus en détail

Editeur responsable : R. Cappe, Bourgmestre. Place Communale Rhisnes

Editeur responsable : R. Cappe, Bourgmestre. Place Communale Rhisnes Editur rsponsabl : R. Capp, Bourgmstr Plac Communal 6-5080 Rhisns c n a f n t i t p a l d r i a l d o i c u s a G r t x l i u c c a l r t d è y u r d La B Administration Communal d La Bruyèr Plac Communal

Plus en détail

La Maison de l Europe

La Maison de l Europe La Maison d l Europ CAEN BASSE-NORMANDIE Ma maison c st l Europ Maison d l Europ d Can Bass-Normandi 10, ru d Formigny - 14000 CAEN - Tél. 02 31 34 54 31 Sit intrnt : http://www.maisonurop-can.org E-mail

Plus en détail

Ecole de la nature Programme des mercredis septembre octobre 2014

Ecole de la nature Programme des mercredis septembre octobre 2014 Ecol d la natur is d r c r m s d m m a r Prog 14 0 2 r b o t c o r b m t sp SOMMAIRE Présntation P3 Programms Pour ls 3/4 ans P4-5 Pour ls 5/6 ans P6-7 Pour ls 6/8 ans P8-9 Pour ls 9/12 ans P10-11 Contacts

Plus en détail

Le français intensif : introduction

Le français intensif : introduction L français intnsif : introduction http://www.utpjournals.prss/doi/pdf/10.3138/cmlr.60.3.251 - Tusday, Jun 28, 2016 1:14:05 PM - IP Addrss:178.63.86.160 Claud Grmain Joan Nttn En guis d introduction à c

Plus en détail

8 clones de Cabernet Sauvignon en comparaison

8 clones de Cabernet Sauvignon en comparaison Pag : 1/5 En 1999, la découvrt d la présnc d l Enroulmnt typ 2 dans ls clons d Cabrnt Sauvignon ls plus utilisés dans l Bordlais rmt n caus lur utilisation à moyn trm. Conscint d l nju, la Chambr d Agricultur

Plus en détail

Table des matières. Le Club de toutes les couleurs En marche!... 6 Que faire?... 6 La création : fragile et puissante... 7

Table des matières. Le Club de toutes les couleurs En marche!... 6 Que faire?... 6 La création : fragile et puissante... 7 L É N I G M A T I Q U E Esprit Saint L Esprit Saint nous fait vivr 2 m FASCICULE Ens ign EDR-084-S5BR ISBN 978-2-89581-833-5 r t n i lig ux 5 anné Tabl ds matièrs L Club d touts ls coulurs... 5 En march!...

Plus en détail

7.B ANNEXE: RÉGULATEURS ANALOGIQUES

7.B ANNEXE: RÉGULATEURS ANALOGIQUES 7.B ANNEXE: ÉGULATEUS ANALOGIQUES 7.B. Généralités Pour réalisr un régulatur analogiqu, on adoptra un montag à amplificatur qui prmt d réalisr la fonction d transfrt souhaité dans un larg gamm d'utilisation.

Plus en détail

S amuser au soleil en toute sécurité

S amuser au soleil en toute sécurité Santé publiqu Public Halth S amusr au solil n tout sécurité Rssourc pour curriculum sur la protction solair pour ls élèvs d la matrnll à la 4 anné Adaptation du programm SunSaf for th Early Yars avc la

Plus en détail

Doctorat en biologie moléculaire

Doctorat en biologie moléculaire SERVICE DE L'ADMISSION ET DU RECRUTEMENT Doctorat n biologi moléculair FACULTÉ DE MÉDECINE Sommair t particularités NUMÉRO 3-466-1-0 CYCLE Cycls supériurs TYPE Philosophia Doctor CRÉDITS 90 crédits Admission

Plus en détail

Imaginarium. Festival. Dossier partenariat

Imaginarium. Festival. Dossier partenariat Imaginarium Fstival Dossir partnariat ImaginariumFstival0DossirPartnariat L#mot#du#présidnt...3 L UTC#n#brf...4 Structur#d#la#manifstation...5 Résumé...5 Quand?...5 Où?...5 Pourquoicliu?...5 Notr#politiqu...7

Plus en détail

e L Edito Mail ateliers : atechno. fr Catalogue en ligne : ateliers. lyceecfadumene. fr

e L Edito Mail ateliers : atechno. fr Catalogue en ligne :  ateliers. lyceecfadumene. fr r r S s L é n M u d s Edito Chrs clints, Ctt anné ncor vous trouvrz chz nous un grand divrsité d végétaux tls qu ds plants annulls, bisannulls, vivacs, chrysanthèms t plants d légums pour fair poussr touts

Plus en détail

FICHES PHOTOCOPIABLES

FICHES PHOTOCOPIABLES FICHES PHTCPIABLES Écrir ds txts au CP Rèf. 2663 Christll Joëll Jacki Rgals Pirr Stinvill Illustrations : Christoph Piron C fichir st légalmnt photocopiabl dans l cadr d un usag pour un sul class Sommair

Plus en détail

Journée d échanges techniques sur la continuité écologique

Journée d échanges techniques sur la continuité écologique 16 mai 2014 Journé d échangs tchniqus sur la continuité écologiqu Pris n compt d critèrs coûts-bénéfics dans ls étuds d faisabilité Gstion ds ouvrags SOLUTION OPTIMALE POUR LE MILIEU Gstion ds ouvrags

Plus en détail

Manuel d Approche systémique

Manuel d Approche systémique www.cclt.ca www.ccsa.ca Manul d Approch systémiqu Collaboration Avril 2014 À qui s adrss l présnt dossir? Ls dirigants t ls décidurs ds domains d la toxicomani t ds domains connxs, notammnt ls dircturs

Plus en détail

Exemple de Plan d Assurance Qualité Projet PAQP simplifié

Exemple de Plan d Assurance Qualité Projet PAQP simplifié Exmpl d Plan d Assuranc Qualité Projt PAQP simplifié Vrsion : 1.0 Etat : Prmièr vrsion Rédigé par : Rsponsabl Qualité (RQ) Dat d drnièr mis à jour : 14 mars 2003 Diffusion : Equip Tchniqu, maîtris d œuvr,

Plus en détail

CAHIER D ATTRIBUTION DES ÉQUIVALENCES POUR DES ACQUIS SCOLAIRES OBTENUS AU CANADA, À L EXTÉRIEUR DU QUÉBEC

CAHIER D ATTRIBUTION DES ÉQUIVALENCES POUR DES ACQUIS SCOLAIRES OBTENUS AU CANADA, À L EXTÉRIEUR DU QUÉBEC CAHIER D ATTRIBUTION DES ÉQUIVALENCES POUR DES ACQUIS SCOLAIRES OBTENUS AU CANADA, À L EXTÉRIEUR DU QUÉBEC DOCUMENT 1999 Dirction d la sanction ds étuds Gouvrnmnt du Québc Ministèr d l'éducation, 1 9 9

Plus en détail

Participez au projet novateur e-health des pharmacies

Participez au projet novateur e-health des pharmacies Participz au projt novatur -Halth ds pharmacis my-mdibox - l application médicamnts pour pharmacis t patints avc d nombruss prstations complémntairs V2.00_11_2013 Notr publicité actull : Et voici é t n

Plus en détail

SEMINAIRE REGIONAL DES POINTS FOCAUX NATIONAUX DE L OIE POUR LES PRODUITS VETERINAIRES- 3 ème CYCLE MAPUTO, MOZAMBIQUE, DU AU 05 DECEMBRE 2013

SEMINAIRE REGIONAL DES POINTS FOCAUX NATIONAUX DE L OIE POUR LES PRODUITS VETERINAIRES- 3 ème CYCLE MAPUTO, MOZAMBIQUE, DU AU 05 DECEMBRE 2013 SEMINAIRE REGIONAL DES POINTS FOCAUX NATIONAUX DE L OIE POUR LES PRODUITS VETERINAIRES- 3 èm CYCLE MAPUTO, MOZAMBIQUE, DU AU 05 DECEMBRE 2013 Dr KOMBIAGOU Kinam POINT FOCAL DE L OIE POUR LES MEDICAMNETS

Plus en détail

La marque référence. des combles. de la surélévation et de l aménagement. Un réseau d entreprises tournées à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS

La marque référence. des combles. de la surélévation et de l aménagement. Un réseau d entreprises tournées à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS Un résau d ntrpriss tournés à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS «Dpuis plus d 3 décnnis, l résau d n Franc réalis partout n Franc plusiurs cntains d surélévations t aménagmnts d combls par an. Aujourd

Plus en détail

La Madeleine Mon quartier renaît

La Madeleine Mon quartier renaît Régi d quartir : rntré 2014 Maison ds solidarités Consil général d l Eur : printmps 2011 La Madlin Mon quartir rnaît Gstion ds déchts : 2008-2015 25 logmnts locatifs SAIEM AGIRE : mai 2014 Gymnas Maxim-Marchand

Plus en détail

Gestion des documents

Gestion des documents Sit Intrnt 2015 Tutoril 03-05. Gstion ds documnts Rédactur Rsponsabl Imags L champ Imag st obligatoi pour tous ls contnus d typ Pag t Événmnt. Il st égalmnt possibl d affctr ds imags via ls champs Vigntt,

Plus en détail

Fabrique, importe ou vend des produits dangereux. Achète, utilise ou fabrique lui-même des produits dangereux

Fabrique, importe ou vend des produits dangereux. Achète, utilise ou fabrique lui-même des produits dangereux SIMDUT systèm d information sur ls matièrs dangruss utilisés au travail L SIMDUT 2015 st un systèm fixant ls xigncs rlativs à la transmission ds informations sur ls produits dangrux utilisés au travail.

Plus en détail

Bibliothèque Mazarine

Bibliothèque Mazarine Bibliothèqu Mazarin Collctions Histoir Srvics Histoir Ls origins d la Bibliothèqu Mazarin sont liés aux collctions prsonnlls du cardinal Juls Mazarin, principal ministr du roi d Franc d 1643 à 1661. Rassmblés

Plus en détail

Réunions des délégués

Réunions des délégués Réunions ds délégués Rapport d activité 2012 Prspctivs 2013 Saint Jan d'angly, Saujon, La Rochll, Montliu la Gard,Saint Gnis d Saintong, Saints Novmbr - Décmbr 2012 Programm 1. Rapport d activité 2012

Plus en détail

Rayonner dans l'europe des grandes métropoles : les défis de la région urbaine de Lyon. IIIème Forum - 1er juillet Saint-Etienne

Rayonner dans l'europe des grandes métropoles : les défis de la région urbaine de Lyon. IIIème Forum - 1er juillet Saint-Etienne Rayonnr dans l'europ ds grands métropols : ls défis d la région urbain d Lyon IIIèm Forum - r juillt 999 - Saint-Etinn o r p r g a m m 9h5 Ouvrtur Par Pascal Clémnt, Présidnt du consil général d la Loir

Plus en détail

RÉSUMÉ DU PLAN D ACTION ABREGEE DE REINSTALLATION POUR LE PROJET ORGANIQUE DU SUCRE DE PURE DIETS MOZAMBIQUE SA 0CTOBRE 2015

RÉSUMÉ DU PLAN D ACTION ABREGEE DE REINSTALLATION POUR LE PROJET ORGANIQUE DU SUCRE DE PURE DIETS MOZAMBIQUE SA 0CTOBRE 2015 Languag: Frnch Original: English AFRICAN DEVELOPMENT BANK GROUP RÉSUMÉ DU PLAN D ACTION ABREGEE DE REINSTALLATION POUR LE PROJET ORGANIQUE DU SUCRE DE PURE DIETS MOZAMBIQUE SA 0CTOBRE 205 L équip E&S:

Plus en détail

CI 3 CIN : ÉTUDE DU COMPORTEMENT CINÉMATIQUE DES

CI 3 CIN : ÉTUDE DU COMPORTEMENT CINÉMATIQUE DES CI 3 CIN : ÉTUDE DU COMPORTEMENT CINÉMATIQUE DES SYSTÈMES CHAPITRE 4 ÉTUDE DES CHAÎNES FERMÉES : DÉTERMINATION DES LOIS ENTRÉE SORTIE Trainr Solo Sport [1] Modèl CAO d un motur d modélism [2] Modélisation

Plus en détail

au Point Info Famille

au Point Info Famille Qustion / Répons au Point Info Famill Dossir Vivr un séparation La séparation du coupl st un épruv souvnt longu t difficil pour la famill. C guid vous présnt ls différnts démarchs n fonction d votr situation

Plus en détail

Mission Référent Radioprotection Patient Bourgin Romain Le Faou Yann Dr LARRALDE Antoine

Mission Référent Radioprotection Patient Bourgin Romain Le Faou Yann Dr LARRALDE Antoine Mission Référnt Radioprotction Patint Bourgin Romain L Faou Yann Dr LARRALDE Antoin CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE RENNES Objctifs (points clés) Coordonnr ls actions d amélioration d la qualité Structurr

Plus en détail

3. Droit économique 1DROIT ÉCONOMIQUE. www.lexformation.com contact@lexformation.com 1. f Formation mixte technico-juridique

3. Droit économique 1DROIT ÉCONOMIQUE. www.lexformation.com contact@lexformation.com 1. f Formation mixte technico-juridique 3. Droit économiqu 3.1 Tchniqus contractulls : optimisation d la rédaction d vos contrats, clauss ssntills 3.2 Dépndanc économiqu, déséquilibr d la rlation commrcial 3.3 L optimisation du rcouvrmnt, la

Plus en détail

CAMPS DE JOUR 27 JUIN AU 18 AOÛT FICHE D IDENTIFICATION OBLIGATOIRE. PAGE 45 du Cahier loisir et vie communautaire

CAMPS DE JOUR 27 JUIN AU 18 AOÛT FICHE D IDENTIFICATION OBLIGATOIRE. PAGE 45 du Cahier loisir et vie communautaire CAMS DE JOUR 27 JUIN AU 18 AOÛT FICHE D IDENTIFICATION OBLIGATOIRE. AGE 45 du Cahir loisir t vi communautair TERREBONNE_CahirLoisir_rintmps2017-3.qxp_Layout 1 2017-02-10 8:40 AM ag 38 L rogramm ds cams

Plus en détail

T A B L E D E S M A T I E R E S ACHETEUR/ACHETEUSE DE PAPIER

T A B L E D E S M A T I E R E S ACHETEUR/ACHETEUSE DE PAPIER CH/CH D PP abl ds matièrs utrs formations 2 htur intrnational /ahtus intrnational 2 htur intrnational/ahtus intrnational 5 htur profssionnl/ahtus profssionnll 6 hniin logistiqu d ahats, d approvisionnmnt

Plus en détail

Il est ouvert 365 jours par an, 24h/24. Chaque nuit un éducateur de veille assure la sécurité, il est épaulé depuis 2012 par un veilleur de nuit.

Il est ouvert 365 jours par an, 24h/24. Chaque nuit un éducateur de veille assure la sécurité, il est épaulé depuis 2012 par un veilleur de nuit. Présentation Situé sur la commune d Epinay sur Orge, le foyer Les Roseaux dispose d un agrément foyer d hébergement pour travailleurs handicapés. Dans ce cadre, il peut accueillir 42 adultes : hommes ou

Plus en détail

.., signal (X(t),t R), ex: sinusoïde. .., tout signal est une somme de sinusoïdes. .., filtre passe-bas idéal et filtre à moyenne mobile

.., signal (X(t),t R), ex: sinusoïde. .., tout signal est une somme de sinusoïdes. .., filtre passe-bas idéal et filtre à moyenne mobile Information, Calcul t Communication Lçon 2.2: Echantillonnag d signaux (2èm parti) Information, Calcul t Communication O. Lévêqu Faculté Informatiqu t Communications Modul 2 : Information t Communication

Plus en détail