Inventaire Historique de sites industriels et activités de service du Rhône (IHR) et du Grand Lyon (IHU) Phase 2

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Inventaire Historique de sites industriels et activités de service du Rhône (IHR) et du Grand Lyon (IHU) Phase 2"

Transcription

1 Inventaire Historique de sites industriels et activités de service du Rhône (IHR) et du Grand Lyon (IHU) Phase 2 Rapport d avancement n 2 BRGM/RP FR janvier 2012

2

3 Inventaire historique du Rhône, Inventaire Historique Urbain du Grand-Lyon - Phase 2 Mots clés : Sites industriels, Inventaire historique Urbain (IHU) ; Inventaire Historique Régional (IHR), cadastre, parcelle, Système d Information Géographique (SIG), Grand Lyon, Rhône (69), Rhône-Alpes. En bibliographie, ce rapport sera cité de la façon suivante : Clozel-Leloup B., Mamder J Inventaire Historique de sites industriels et d activités de service du Rhône (IHR) et du Grand Lyon (IHU). Phase 2. Rapport d avancement n 2 BRGM/RP FR, 19 p., 4 ill. BRGM, 2012 ce document ne peut être reproduit en totalité ou en partie sans l autorisation expresse du BRGM.

4 Synthèse Les données recueillies dans le cadre de l inventaire historique régional (IHR) Rhône Alpes des sites industriels ou d activités de service constituent une source d information incontournable et indispensable pour les aménageurs des collectivités. Cependant en pratique, ces derniers se trouvent souvent confrontés à des sites qui n ont pas été recensés dans le cadre de l inventaire initial réalisé entre 1994 et 1998, du fait des critères retenus par le comité de pilotage d'alors. Or, pour les actions et les aménagements menés par une grande collectivité, comme le Grand Lyon, à l'échelle du quartier ou de la parcelle cadastrale, la connaissance de ces sites est aussi importante que celle des sites déjà recensés dans les IHR, lesquels résultent d une échelle de travail plus large. Le Grand Lyon et le BRGM, après avoir réalisé une étude méthodologique préliminaire en (zone test du 3 ème arrondissement de Lyon), qui a permis de préciser partiellement les modalités de réalisation d un inventaire répondant aux besoins de la collectivité, ont souhaité mener une étude d actualisation de l inventaire sur le département du Rhône dont environ 80% des sites concernent l agglomération du Grand Lyon. A cette fin, une convention entre le Grand Lyon et le BRGM avait été signée le 21 septembre 2005 (6 000 sites). Compte tenu de la quantité d archives qu il convenait encore de dépouiller aux archives départementales et préfectorales, à l issue de cette première convention, il a été estimé qu entre à sites demeuraient à identifier soit un total attendu de à sites. Afin de mener l inventaire historique du Rhône à son terme, une nouvelle convention, nommée Phase 2, a été établie entre le Grand Lyon et le BRGM en octobre Deux ans après la signature de la convention Phase 2, sites sont identifiés (saisis dans la base Basias remise au Grand Lyon), avec un taux de localisation proche de 84% (88% pour les communes du Grand Lyon avec parcelles saisies). Ces sites verront encore dans les années à venir leur historique s améliorer en raison d informations complémentaires présentes dans les documents d archives non encore exploités. Le BRGM maintient ses efforts de localisation pour mettre à disposition du Grand Lyon une base complète et précise à l échelle du parcellaire cadastral sur les communes de la Communauté et c est le département du Rhône dans sa globalité qui bénéficiera d un taux de localisation très élevé à la fin de l étude, supérieur à la moyenne nationale. BRGM/RP FR Rapport d avancement N 2

5

6 Inventaire historique du Rhône, Inventaire Historique Urbain du Grand-Lyon - Phase 2 Sommaire 1. Introduction CONTEXTE DE L ETUDE Avancement de l inventaire historique urbain METHODOLOGIE DE L INVENTAIRE HISTORIQUE URBAIN (IHU) LE DEPOUILLEMENT DES ARCHIVES (TACHE 3) REGROUPEMENT DES FICHES PAR SITE (TACHE 4) LA LOCALISATION DES SITES (TACHE 5) : Evolution du nombre de contours spécifiques de sites créés Avancement des localisations à la fin de la deuxième année de convention phase LA SAISIE DES SITES DANS BASIAS (TACHE 6) EVALUATION DU RESTE-A-FAIRE A L ISSUE DES TACHES PRECEDENTES17 3. Conclusion Liste des illustrations Illustration 1 : Plan issu d un dossier relatif à un site Illustration 2 : Contour matérialisé en rouge (l exploitant est propriétaire) du site tel que visible sur le cadastre des Archives municipales de Lyon datant de Illustration 3 : Positionnement du site sur le parcellaire cadastral Illustration 4 : Contours de cinq sites enchevetrés au cours du temps BRGM/RP FR Rapport d avancement n 2 7

7

8 Inventaire historique du Rhône, Inventaire Historique Urbain du Grand-Lyon - Phase 2 1. Introduction 1.1. CONTEXTE DE L ETUDE Les données recueillies dans le cadre de l inventaire historique régional (IHR) Rhône Alpes des sites industriels ou d activités de service constituent une source d information incontournable et indispensable pour les aménageurs des collectivités. Cependant en pratique, ces derniers se trouvent souvent confrontés à des sites qui n ont pas été recensés dans le cadre de l inventaire initial réalisé entre 1994 et 1998, du fait des critères retenus par le comité de pilotage d'alors. Or, pour les actions et les aménagements menés par une grande collectivité, comme le Grand Lyon, à l'échelle du quartier ou de la parcelle cadastrale, la connaissance de ces sites est aussi importante que celle des sites déjà recensés dans les IHR, lesquels résultent d une échelle de travail plus large. Le Grand Lyon et le BRGM ont réalisé une étude méthodologique préliminaire en (zone test du 3 ème arrondissement de Lyon), qui a permis de préciser partiellement les modalités de réalisation d un inventaire répondant aux besoins de la collectivité. Le Grand Lyon a souhaité mener une étude d actualisation de l inventaire sur le département du Rhône dont environ 80% des sites concernent l agglomération du Grand Lyon. A cette fin, une convention entre le Grand Lyon et le BRGM a été signée le 21 septembre Le programme de l étude prévoit en plus de l actualisation de l inventaire historique du Rhône selon les modalités de la méthodologie nationale, une localisation précise, à l échelle du parcellaire cadastral, des sites identifiés sur les 57 communes du Grand Lyon. Le cahier des charges de l étude en cours et les coûts correspondants ont été établis sur la base prévisionnelle de sites. Début avril 2009, la base BASIAS contenant près de sites a été remise au Grand Lyon soldant ainsi la convention signée en Cette base était le fruit de la consultation de dossiers aux archives départementales du Rhône, dont relevant du cadrage, et du regroupement de ces dossiers par site (notion d espace géographique) à l issue de la localisation. Ces sites, situés à 78% sur les communes du Grand Lyon, sont localisés à 85%. Ces sites ne constituaient néanmoins qu un aperçu du nombre total que l on peut attendre sur le Rhône. En effet, compte tenu de la quantité d archives qu il convient encore de dépouiller aux archives départementales et préfectorales, il est estimé qu environ sites sont encore à identifier. Une nouvelle convention a été signée, pour une durée de 4 ans, fin octobre 2009 (suivant la délibération n V01 du Conseil de communauté en date du 6 juillet 2009) entre le Grand Lyon et le BRGM afin de mener l inventaire historique du Rhône à son terme. Le présent document constitue le deuxième rapport d étape, établi à l année+2 de la signature. BRGM/RP FR Rapport d avancement n 2 9

9

10 Inventaire historique du Rhône, Inventaire Historique Urbain du Grand-Lyon - Phase 2 2. Avancement de l inventaire historique urbain 2.1. METHODOLOGIE DE L INVENTAIRE HISTORIQUE URBAIN (IHU) Les principales modalités de réalisation de l inventaire urbain sont présentées dans le rapport Clozel et Petit, qui soldait la convention précédente. Un premier rapport d avancement relatif à la nouvelle convention a été établi fin Ce présent rapport d avancement reprend et met à jour l avancement des étapes de l inventaire et leurs éventuelles modifications LE DEPOUILLEMENT DES ARCHIVES (TACHE 3) L année 2011 a permis de presque terminer le dépouillement des dossiers des archives départementales du Rhône (AD 69) et de commencer le dépouillement de ceux des archives préfectorales 3. Le travail de dépouillement est toujours rendu possible grâce aux conditions privilégiées mises en place à notre intention par les adjoints au conservateur des AD 69. Cette année 2011, ces conditions privilégiées ont compris également le transfert des dossiers des archives préfectorales vers les archives départementales afin d en permettre le dépouillement. Le travail de dépouillement est mené dans un espace réservé, dans les locaux privés des archives départementales où il est possible de disposer des dossiers en grande quantité. Le dépouillement réalisé cette année a porté, pour les dossiers présents aux archives départementales, presque exclusivement sur les dossiers concernant les installations insalubres, incommodes ou dangereuses (qui deviendront plus tard les installations classées) classés dans la série M concernant l hygiène publique (sous-série 5M) datant de la moitié du XIX ème siècle à Les dossiers des archives préfectorales sont des dossiers récents (postérieurs à 1992) de déclaration ou d autorisation relatifs aux installations classées pour l environnement. Un travail mené aux archives départementales de l Isère et de l Ain 4 a également permis de rassembler les informations relatives aux sites industriels des communes 1 Clozel-Leloup B., Petit A-C., Inventaire Historique de sites industriels et d activités de service du Rhône (IHR) et du Grand Lyon (IHU). Rapport final Convention BRGM/RP FR, 77 p., 23 ill., 2 ann. 2 Clozel-Leloup B., Mamder J Inventaire Historique de sites industriels et d activités de service du Rhône (IHR) et du Grand Lyon (IHU). Phase 2. Rapport d avancement BRGM/RP FR, 17 p., 3 ill. 3 Les archives préfectorales sont désormais gérées par la Direction Départementale de la Protection des Populations (DDPP). Il sera néanmoins fait usage du nom d «archives préfectorales» par référence aux termes de la convention. 4 Dans le cadre du projet BRGM-Ministère en charge de l Ecologie relatif au rattrapage de l inventaire historique régional Rhône-Alpes en vue du croisement avec les établissements sensibles. BRGM/RP FR Rapport d avancement n 2 11

11 Inventaire historique du Rhône, Inventaire Historique Urbain du Grand-Lyon Phase 2 anciennement incluses dans ces deux départements et désormais rattachées au département du Rhône 5. Ce sont près de nouveaux dossiers relevant du cadrage qui ont fait l objet de fiches de dépouillement cette année (portant le nombre de dossiers à la fin de la convention 2005 à environ dossiers au 31/12/2011) REGROUPEMENT DES FICHES PAR SITE (TACHE 4) Le regroupement des fiches par site permet de reconstituer les historiques de sites. En effet, il convient à chaque nouveau dossier d archives traité, donc de fiche de dépouillement générée, de s assurer que les informations sont bien relatives à un nouveau site (espace géographique) et non à un site déjà identifié dans BASIAS dont il convient alors de compléter l historique des activités, produits utilisés/générés, exploitants, etc. Ce regroupement de fiches par site n est pas forcement toujours aisé. En effet, de nombreux sites voient leur adresse changer au cours du temps (changement de nom de la rue ou de numérotation, ouverture d une nouvelle entrée, etc.) et le regroupement, basé sur les adresses n est donc pas systématiquement correct. C est souvent à l issue de l étape de localisation décrite ci-après que le regroupement des fiches par site peut être assuré. Pour mémoire, à la fin de la première convention, le pourcentage de regroupement sur l ensemble des dossiers traités s est avéré beaucoup plus élevé que prévu : 100 fiches de dépouillement permettaient d établir seulement 72 sites alors que selon le pourcentage fréquemment rencontré dans les retours d expérience des inventaires départementaux 100 fiches permettent d établir en moyenne 85 sites. La tendance d un taux de regroupement élevé se renforce. Au cours de cette nouvelle année de dépouillement, plus d une fiche sur trois se rapportait à un site existant. Ainsi, sur l ensemble du projet, 100 fiches de dépouillement permettent d établir seulement 68 sites. La qualité de la localisation est à l origine de ce taux plus élevé de regroupement car elle permet de mettre en évidence des successions d activités, de raisons sociales, des changements de noms de rue et de numérotation, qui ne peuvent être réalisées sans cela LA LOCALISATION DES SITES (TACHE 5) : A l exception des dossiers récents des archives préfectorales, cette année encore, le dépouillement a essentiellement porté sur des dossiers anciens et les sites identifiés 5 Communes concernées et dates de rattachement au département du Rhône (les communes du Grand Lyon sont soulignées) : Anciennes communes de l Isère : en 1852 : Bron, Vaulx-en-Velin, Vénissieux et Villeurbanne ; en 1967 : Chaponnay, Chassieu, Communay, Corbas, Décines-Charpieu, Feyzin, Genas, Jonage, Jons, Marennes, Meyzieu, Mions, Pusignan, Saint-Bonnet-de-Mure, Saint-Laurent-de-Mure, Saint-Pierre-de-Chandieu, Saint-Priest, Saint-Symphorien-d'Ozon, Sérézin-du-Rhône, Simandres, Solaize, Ternay et Toussieu et en 1971 : Colombier-Saugnieu Anciennes communes de l Ain rattachées en 1967 : Crépieux-la-Pape, Genay, Montanay, Rillieux, Sathonay-Camp et Sathonay-Village. 12 BRGM/RP FR Rapport d avancement n 2

12 Inventaire historique du Rhône, Inventaire Historique Urbain du Grand-Lyon - Phase 2 ont été essentiellement localisés sur les communes du Grand Lyon (majorité de Lyon et Villeurbanne). C est donc une localisation à l échelle du parcellaire cadastral qui a été menée. Pour la ville de Lyon, la mise en ligne des cadastres anciens sur le site des Archives Municipales 6 a grandement aidé à localiser les sites dont les plans initialement disponibles n auraient pas permis une localisation correcte. Ci-après est rappelé un exemple très commun (extrait du rapport d avancement précédent) de l amélioration apportée par la consultation de ces cadastres anciens sur les localisations effectuées. L Illustration 1 suivante présente le plan coté, issu d un dossier de site relevant du cadrage. Le site semble situé entre deux voies parallèles : le chemin Saint Alban et l impasse Saint Alban et être de forme rectangulaire. Illustration 1 : Plan issu d un dossier relatif à un site Dans les faits (Illustration 2), ces deux voies ne sont pas parallèles l une à l autre mais se rejoignent, justement au niveau du site comme le nom de l exploitant (mentionné sur le plan car il est aussi propriétaire) permet de l attester sans hésitation (la cour, les bâtiments qui l encadrent sont aussi des éléments qui confortent cette localisation). La forme du site est bien distincte de ce que le plan du dossier pouvait laisser présager. 6 BRGM/RP FR Rapport d avancement n 2 13

13 Inventaire historique du Rhône, Inventaire Historique Urbain du Grand-Lyon Phase 2 Illustration 2 : Contour matérialisé en rouge (l exploitant est propriétaire) du site tel que visible sur le cadastre des Archives municipales de Lyon datant de La largeur de l image représente environ 180 mètres. Au final, le site est bien localisé, il est présent presque totalement en dehors du parcellaire actuel et a fait l objet d un contour (Illustration 3). Sans cette aide intermédiaire apportée par les cadastres visibles aux Archives Municipales, la localisation aurait été impossible. 14 BRGM/RP FR Rapport d avancement n 2

14 Inventaire historique du Rhône, Inventaire Historique Urbain du Grand-Lyon - Phase 2 Illustration 3 : Positionnement du site sur le parcellaire cadastral. En jaune, des parcelles où une activité industrielle a eu lieu. La largeur de l image représente environ 500 mètres Evolution du nombre de contours spécifiques de sites créés. Cette année encore, il faut noter l augmentation toujours croissante de l application portée à la précision de la localisation. Ainsi, de nombreux sites qui avaient été localisés conformément à la convention, à l échelle de la parcelle sur laquelle le site avait son emprise, ont fait l objet d une localisation encore plus précise avec un contour spécifique de leur emprise. En effet, c est souvent seulement après avoir effectué ce contour d emprise de site qu il est possible de déterminer si les informations apportées par le nouveau dépouillement sont relatives à un nouveau site ou sont à regrouper avec le site existant situé sur la même parcelle. L illustration suivante (Illustration 4) présente là encore un exemple commun de l enchevêtrement des emprises de sites que seule une étude minutieuse des dossiers et des plans joints permet de réaliser. Notons à cette occasion que les successions d exploitants parfois décrites dans les dossiers ne s accompagnent pas systématiquement d un maintien de l emprise du site. Ainsi par exemple, un nouvel exploitant (exploitant 2) peut prendre la suite d une activité (ou en changer la nature) sur une partie seulement de l emprise du site de l exploitant 1 auquel il se substitue. Le dossier indiquera «exploitant 2 successeur d exploitant 1» alors que ce seront deux sites qui seront identifiés car il s agit de deux emprises distinctes auxquelles il est possible de rattacher précisément les activités, produits utilisés ou générés, etc. A ce titre, il est accordé plus de crédit aux plans joints qu aux informations relatives aux successions d exploitants relevées dans les dossiers. BRGM/RP FR Rapport d avancement n 2 15

15 Inventaire historique du Rhône, Inventaire Historique Urbain du Grand-Lyon Phase 2 Illustration 4 : Contours de cinq sites enchevetrés au cours du temps. A l issue de la convention 2005, 368 sites avaient fait l objet d un contour spécifique de leur emprise exacte. A l issue de cette deuxième année de convention Phase 2, il existe désormais contours d emprises (1 320 en 2010). Ce sont donc près de 29% 7 (21% en 2010) des sites localisés sur le Grand Lyon qui le sont encore plus précisément qu à l échelle du parcellaire cadastral Avancement des localisations à la fin de la deuxième année de convention phase 2. A l issue de cette nouvelle année d avancement, la moyenne globale (incluant les résultats de la convention précédente) de localisation des sites (tous sites confondus Grand Lyon - localisation à la parcelle - et quelques sites hors Grand Lyon - localisation XY au 1/ ) est de 84 % (80% en 2010). Les sites du Grand Lyon constituent actuellement 80% (79% en 2010) de la totalité des sites recensés, le taux de localisation pour ces sites du Grand Lyon est de plus de 88% (87% en 2010) et cela malgré la nature des dossiers dépouillés. En effet, lors du rapport de finalisation de la convention 2005, un taux de localisation moindre était attendu pour les dossiers anciens (taux estimé à 65%). La consultation intensive des cadastres anciens mis à disposition par les Archives Municipales de la ville de Lyon, a continué à porter ses fruits contours d emprise sur les 7991 sites localisés sur le Grand Lyon 16 BRGM/RP FR Rapport d avancement n 2

16 Inventaire historique du Rhône, Inventaire Historique Urbain du Grand-Lyon - Phase LA SAISIE DES SITES DANS BASIAS (TACHE 6) La base BASIAS remise au Grand Lyon début janvier 2012 contient les informations relatives à environ sites (9 057 sites fin 2010) et numéros de parcelles ont été saisis ( en 2010 ; parcelles à la fin de la convention 2005). Il convient toutefois de rappeler que compte tenu que l ensemble des archives n a pas encore été dépouillé, l historique des sites déjà saisis ne peut pas être considéré comme complet EVALUATION DU RESTE-A-FAIRE A L ISSUE DES TACHES PRECEDENTES Nous avons pu constater un fort taux de regroupement des fiches par site à l échelle de toute l étude (cf. 3) imputable à la précision et au fort taux de localisation des sites sur le cadastre (cf. 4) ; ce qui confirme la tendance observée lors du précédent rapport d avancement de En effet, le pourcentage de localisation est non seulement environ deux fois plus élevé que pour un IHR mais la précision associée est beaucoup plus forte et favorise des regroupements que ni la raison sociale ni l adresse des dossiers ne laissait entrevoir. Pour ces raisons, il est ainsi toujours difficile de prévoir si le nombre ultime de sites qui seront identifiés sera plus proche de que de L année 2012 sera l objet de la fin du dépouillement des dossiers des archives départementales et sera essentiellement basée sur le dépouillement des dossiers récents de la Préfecture. 8 Si une parcelle appartient à plusieurs sites, elle est identifiée sur la fiche de chacun des sites concernés et donc comptée autant de fois que de sites. Le nombre de parcelles (comptabilisée une seule fois) concernées par les sites recensés est de ( en 2010). BRGM/RP FR Rapport d avancement n 2 17

17

18 Inventaire historique du Rhône, Inventaire Historique Urbain du Grand-Lyon - Phase 2 3. Conclusion La convention signée en septembre 2009 poursuit un travail engagé dès 2006 (date de la réunion de lancement de la convention 2005). Elle vise à identifier et localiser entre à nouveaux sites sur le département du Rhône. Les sites connus à ce jour (soit sites dans le cadre de cette nouvelle convention) déjà saisis et restitués au Grand Lyon verront encore dans les années à venir leur historique s enrichir et se préciser. Le BRGM maintient ses efforts de localisation pour mettre à disposition du Grand Lyon une base complète et précise à l échelle du parcellaire cadastral sur les communes de la Communauté et c est le département du Rhône dans sa globalité qui bénéficiera d un taux de localisation très élevé à la fin de l étude. BRGM/RP FR Rapport d avancement n 2 19

19

20 Centre scientifique et technique 3, avenue Claude Guillemin BP Orléans Cedex 2 France Tél. : Service géologique régional Rhône-Alpes 151, boulevard Stalingrad Villeurbanne - France Tél. :

Syndicat Intercommunal de Gestion des Energies de la Région Lyonnaise. Synthèse

Syndicat Intercommunal de Gestion des Energies de la Région Lyonnaise. Synthèse Syndicat Intercommunal de Gestion des Energies de la Région Lyonnaise 13 20 Synthèse Le rapport du contrôle 2013 de la concession pour le service public de la distribution de gaz du SIGERLy élaboré par

Plus en détail

LISTE DES OFFRES EN COURS 2015

LISTE DES OFFRES EN COURS 2015 LISTE DES OFFRES EN COURS 2015 Regroup. GéograpOffre - N Commune - Libellé Niveau formation offerte - Libellé AIN 389 MEXIMIEUX 389 MEXIMIEUX AIN 2 Arrondissement Roa 420 RIORGES 430 ROANNE Arrondissement

Plus en détail

mise à jour: septembre 2015 COMMENTAIRES

mise à jour: septembre 2015 COMMENTAIRES mise à jour: septembre 215 rrouvez le dail de toutes ces annonces sur notre prix/ GRENAY ZI GRENAY TERRAIN INDUSTRIEL ancienne gare d'heyrieux A3848 5 ST PIERRE DE CHANDIEU TERRAIN INDUSTRIEL A BATIR ENTREE

Plus en détail

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon Les résultats du mois de février 2014 L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon GRAND LYON, les performances de février 2014

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE SERVICE. Procédure adaptée MFS 10-003 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOTS 1 ET 2

MARCHE PUBLIC DE SERVICE. Procédure adaptée MFS 10-003 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOTS 1 ET 2 CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE VAUCLUSE HOTEL DE L ESPINE 35 RUE JOSEPH VERNET BP 40208 84009 AVIGNON CEDEX 1 MARCHE PUBLIC DE SERVICE Procédure adaptée MFS 10-003 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES

Plus en détail

DEMANDE D'AUTORISATION D'EXPLOITATION D'UNE INSTALLATION DE STOCKAGE DE DÉCHETS INERTES. Au titre de l'article L.541-30-1 du Code de l'environnement

DEMANDE D'AUTORISATION D'EXPLOITATION D'UNE INSTALLATION DE STOCKAGE DE DÉCHETS INERTES. Au titre de l'article L.541-30-1 du Code de l'environnement DEMANDE D'AUTORISATION D'EXPLOITATION D'UNE INSTALLATION DE STOCKAGE DE DÉCHETS INERTES Au titre de l'article L.541-30-1 du Code de l'environnement Liieu--diitt «lle Cognett» Commune de VAUX--SUR--SEULLES

Plus en détail

Liste des lignes Junior Direct

Liste des lignes Junior Direct Etablissements Lignes Communes desservies Collège Daisy Georges Martin - Irigny JD 2 Charly - Saint-Genis-Laval JD 15 Vernaison - Charly - Irigny Collège La Xavière - Chaponnay JD 3 Mions Collège Louis

Plus en détail

Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement. 28 janvier 2010

Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement. 28 janvier 2010 Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement 28 janvier 2010 1 Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement UNE ANNEE CONTRASTEE

Plus en détail

Formation complète à la généalogie professionnelle

Formation complète à la généalogie professionnelle 47 rue d Auvergne 41000 Blois 2014 Formation complète à la généalogie professionnelle Formation complète 9 semaines 47 rue d Auvergne 41000 Blois www.formation-genealogie.com Téléphone : 09 52 39 57 67

Plus en détail

CONVENTION DE PORTAGE FONCIER VILLE DE SAINT-BRIEUC / SAINT-BRIEUC AGGLOMERATION OPERATION RUE DU GOELO NOTE DE SYNTHESE. Mesdames, Messieurs,

CONVENTION DE PORTAGE FONCIER VILLE DE SAINT-BRIEUC / SAINT-BRIEUC AGGLOMERATION OPERATION RUE DU GOELO NOTE DE SYNTHESE. Mesdames, Messieurs, Ville de SAINT-BRIEUC ------------------------------- Conseil Municipal ---------------------- Séance du 29 septembre 2009 ----------------- Rapporteur : Mme DIOURON ----------------- N 10 CONVENTION DE

Plus en détail

La production de locaux d activité page 2. La production de bureaux page 3

La production de locaux d activité page 2. La production de bureaux page 3 Les notes de l n 8 OBSERVATOIRE PARTENARIAL LYONNAIS EN ECONOMIE Octobre 21 Ce n 8 actualise les données parues sur le même thème en décembre 2. L accent est mis sur la situation du marché en 2, complétée

Plus en détail

Présentation du Plan de Mandat 2015-2020 DOSSIER DE PRESSE DÉCEMBRE 2014

Présentation du Plan de Mandat 2015-2020 DOSSIER DE PRESSE DÉCEMBRE 2014 DOSSIER DE PRESSE DÉCEMBRE 2014 Présentation du Plan de Mandat 2015-2020 Contact presse Olivia Dufour responsable des relations presse dufour@sytral.fr 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 SOMMAIRE 15 16 17

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires 1 er juin 2011 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 8 sur 152 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT

Plus en détail

Mise en œuvre d'un dispositif de vidéosurveillance nocturne du cœur de ville

Mise en œuvre d'un dispositif de vidéosurveillance nocturne du cœur de ville CONSEIL MUNICIPAL 1 Séance du 06 décembre 2012 Mise en œuvre d'un dispositif de vidéosurveillance nocturne du cœur de ville Direction Solidarité Urbaine - Tranquillité Publique - Rapporteur(s) M. Christophe

Plus en détail

VILLE DE CRUSEILLES (Haute-Savoie)

VILLE DE CRUSEILLES (Haute-Savoie) VILLE DE CRUSEILLES (Haute-Savoie) CONSEIL MUNICIPAL DU 03 SEPTEMBRE 2015 NOTE DE SYNTHESE PERSONNEL 1- Personnel du service Animation : Augmentation du temps de travail 2- Suppression et création d un

Plus en détail

Initiation d une base de donnée documentaire et réglementaire

Initiation d une base de donnée documentaire et réglementaire Initiation d une base de donnée documentaire et réglementaire Rapport Septembre 2007 Sommaire Chapitre 1 : Présentation de l outil «Base de donnée» du Pays Marennes Oléron.. p.5 1. Définition et principe...

Plus en détail

LES METIERS DES ARCHIVES

LES METIERS DES ARCHIVES , Juillet 2011 LES METIERS DES ARCHIVES Un document réalisé par le SIOU Campus Croix-Rouge SIOU-BAIP - Rue Rilly-la-Montagne 51100 REIMS 03.26.91.87.55 mail : siou.campuscroixrouge@univ-reims.fr Sommaire

Plus en détail

INTRODUCTION... 2 CALENDRIER... 3 TRAVAUX DE L ANNEE 2004... 4 BUDGET REALISE 2004... 8 ANNEXES... 10

INTRODUCTION... 2 CALENDRIER... 3 TRAVAUX DE L ANNEE 2004... 4 BUDGET REALISE 2004... 8 ANNEXES... 10 Rapport d avancement des travaux de lla Commiissiion Localle de ll Eau du bassiin du Loiiret ANNÉE 2004 INTRODUCTION... 2 CALENDRIER... 3 TRAVAUX DE L ANNEE 2004... 4 BUDGET REALISE 2004... 8 ANNEXES...

Plus en détail

Service Intercommunal d Aide au Classement et à la Valorisation des Archives FICHE INFORMATIVE N 2 L A COMMU N IC AT I O N DES AR C HIVES

Service Intercommunal d Aide au Classement et à la Valorisation des Archives FICHE INFORMATIVE N 2 L A COMMU N IC AT I O N DES AR C HIVES Département des Alpes -de-haute-provence CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Rue de Font de Lagier - BP 9-04130 VOLX - Tél. 04 92 70 13 00 - Fax. 04 92 70 13 01 E-Mail : courrier@cdg04.fr

Plus en détail

Gérard COSME Nathalie BERLU Karamoko SISSOKO. Faysa BOUTERFASS Ali ZAHI Christian LAGRANGE. Philippe GUGLIELMI Danièle SENEZ Christian BARTHOLME

Gérard COSME Nathalie BERLU Karamoko SISSOKO. Faysa BOUTERFASS Ali ZAHI Christian LAGRANGE. Philippe GUGLIELMI Danièle SENEZ Christian BARTHOLME COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION «EST ENSEMBLE» PROCES VERBAL DES DELIBERATIONS DU BUREAU COMMUNAUTAIRE Le nombre de membres du Bureau communautaire en exercice est de 21 Séance du 27 mai 2015 Le Bureau communautaire,

Plus en détail

RESUME NON TECHNIQUE DE L ETUDE D IMPACT

RESUME NON TECHNIQUE DE L ETUDE D IMPACT E1 RESUME NON TECHNIQUE DE L ETUDE D IMPACT 28 E1 RESUME NON TECHNIQUE DE L ÉTUDE D IMPACT 28 1. - PRESENTATION DE L OPERATION 2. - APPRECIATION DES IMPACTS DU PROGRAMME 3. - AUTEURS DES ETUDES 4. - ETAT

Plus en détail

Modification de la Réforme du classement des Offices de Tourisme

Modification de la Réforme du classement des Offices de Tourisme Réunion des Présidents d Offices de Tourisme Bourges - Lundi 4 juillet 2011 Nouveaux critères de classement I - Introduction - modalités d application Extrait du Flash Infotourisme N 53-28 juin 2011 FNOTSI

Plus en détail

Détermination des enjeux exposés

Détermination des enjeux exposés RAPPORTS CETE de LYON Centre d'études Techniques de LYON Département Laboratoire de Clermont-Ferrand Affaire 19526 Détermination des enjeux exposés au risque inondation de l'oeil à Cosne d'allier novembre

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE SUD RHONE ALPES

CREDIT AGRICOLE SUD RHONE ALPES CREDIT AGRICOLE SUD RHONE ALPES Société coopérative à capital et personnel variables Siège social : 15-17, rue Paul Claudel 381 GRENOBLE Siret 42 121 958 19 - APE 651 D Note d information émise pour faire

Plus en détail

Usine frigorifique de la Société des Entrepôts Frigorifiques Lyonnais, actuellement société Socora

Usine frigorifique de la Société des Entrepôts Frigorifiques Lyonnais, actuellement société Socora Usine frigorifique de la Société des Entrepôts Frigorifiques Lyonnais, actuellement société Socora 24 rue Seguin Confluent Lyon 2e Dossier IA69000067 réalisé en 2001 Copyrights Copyrights Auteurs Région

Plus en détail

Ingénierie et action foncière. Janvier 2014

Ingénierie et action foncière. Janvier 2014 ANJOU PORTAGE FONCIER Ingénierie et action foncière dans la Politique Départementale de l Habitat Janvier 2014 Les outils d action foncière et td d urbanisme durable du PDH Une phase d étude préalable

Plus en détail

Appui SIE :Développement de services web ADES/SIE

Appui SIE :Développement de services web ADES/SIE Appui SIE :Développement de services web ADES/SIE Rapport final BRGM/ RP-55128-FR Décembre 2006 Appui SIE : Développement de services web ADES/SIE Rapport final BRGM/ RP-55128-FR décembre 2006 Étude réalisée

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU 19 MAI 2015. 08 h 00 * - * - * - * - * - * - * - * - * - * - * - * - * - *

COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU 19 MAI 2015. 08 h 00 * - * - * - * - * - * - * - * - * - * - * - * - * - * COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU 19 MAI 2015 08 h 00 * - * - * - * - * - * - * - * - * - * - * - * - * - * Sous la Présidence de Monsieur Joseph SEGURA, Maire, Conseiller Départemental des Alpes-Maritimes

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION OUVERTURE D ACTION. Certificat de Qualification Professionnelle des Services de l Automobile

CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION OUVERTURE D ACTION. Certificat de Qualification Professionnelle des Services de l Automobile CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION OUVERTURE D ACTION Certificat de Qualification Professionnelle des Services de l Automobile A.N.F.A. Département Ingénierie et Compétences Mars 2013 SOMMAIRE INFORMATIONS

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE SUD RHONE ALPES

CREDIT AGRICOLE SUD RHONE ALPES CREDIT AGRICOLE SUD RHONE ALPES Société coopérative à capital et personnel variables Siège social : 15-17, rue Paul Claudel - 381 GRENOBLE Siret 42 121 958 19 - APE 651 D Note d information émise à l occasion

Plus en détail

janvier 2010 Construire en zone agricole Ce qu il faut savoir PRÉFECTURE DU RHÔNE

janvier 2010 Construire en zone agricole Ce qu il faut savoir PRÉFECTURE DU RHÔNE janvier 2010 Construire en zone agricole Ce qu il faut savoir PRÉFECTURE DU RHÔNE Préambule Pourquoi ce guide? Avant propos Dans le département du Rhône, l étalement urbain grandissant et les grands projets

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Élaboration du volet «éolien» du schéma régional du climat, de l air et de l énergie DREAL Nord Pas de Calais Service ECLAT CCTP volet éolien du SRCAE page 1

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Création et administration de SIG de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012

Plus en détail

La diffusion des résultats statistiques du recensement de la population

La diffusion des résultats statistiques du recensement de la population La diffusion des résultats statistiques du recensement de la population Le cadre juridique La diffusion des résultats statistiques est encadrée par l arrêté du 19 juillet 2007 mis au point en liaison avec

Plus en détail

Besoin et offre de formation dans les métiers du Bâtiment en lien avec le Grenelle de l Environnement

Besoin et offre de formation dans les métiers du Bâtiment en lien avec le Grenelle de l Environnement Phase 2: Analyse du besoin des entreprises Besoin et offre de formation dans les métiers du Bâtiment en lien avec le Grenelle de l Environnement Les plus fortes demandes en «Construction durable» Estimation

Plus en détail

Le niveau 3 - alerte canicule correspond à une vigilance météorologique orange pour le paramètre canicule.

Le niveau 3 - alerte canicule correspond à une vigilance météorologique orange pour le paramètre canicule. ANNEXE FICHE 10 : NIVEAU 3 - ALERTE CANICULE Le niveau 3 - alerte canicule correspond à une vigilance météorologique orange pour le paramètre canicule. I. MESURES PRISES AU NIVEAU 3 - ALERTE CANICULE 1.

Plus en détail

ÉCOLE DES HAUTES ÉTUDES EN SCIENCES SOCIALES

ÉCOLE DES HAUTES ÉTUDES EN SCIENCES SOCIALES LE PRESIDENT FW/GB/ 149-2009 PLAN D ORGANISATIONET DE CONTINUITE DES ACTIVITES DE L ECOLE DES HAUTES ETUDES EN SCIENCES SOCIALES EN CAS DE PANDEMIE GRIPPALE (VERSION DU 30 JUILLET 2009) L objectif prioritaire

Plus en détail

On distingue trois grandes périodes dans l'évolution des Agences :

On distingue trois grandes périodes dans l'évolution des Agences : LAgence L Agence d Urbanisme et de Développement de la Région de Saint Omer : évolution des missions i Colloque «Collectivités territoriales et processus d'urbanisation : Méthodes d'accompagnement et rôles

Plus en détail

ATELIER 3 Les nouvelles formes de consommation et de pratiques d achats et leur impact sur l aménagement du territoire 22 MAI 2012

ATELIER 3 Les nouvelles formes de consommation et de pratiques d achats et leur impact sur l aménagement du territoire 22 MAI 2012 ATELIER 3 Les nouvelles formes de consommation et de pratiques d achats et leur impact sur l aménagement du territoire 22 MAI 2012 Intervenants : Charlène MARLIAC, conseil commerce TIC - CCI de Lyon Yann

Plus en détail

Cahier des Clauses techniquesparticulières

Cahier des Clauses techniquesparticulières ARCHES PUBLICS MAIRIE DE BASTIA Avenue Pierre Guidicelli 20410 BASTIA CEDEX MARCHE D ETUDES A MAITRISE D OUVRAGE EN VUE DE L ORIENTATION ET DU DEVELOPPEMENT DU SYTEME D INFORMATION GEOGRAPHIQUE SERVICE

Plus en détail

NOTICE TELESERVICES : Demander un état hypothécaire

NOTICE TELESERVICES : Demander un état hypothécaire NOTICE TELESERVICES : Demander un état hypothécaire Sommaire Sommaire... 1 Objet de la notice... 1 A qui s adresse cette notice?... 1 Pré-requis... 2 Le guide pas à pas pour faire une demande d état hypothécaire...

Plus en détail

Plan d'actions ZTEF Est lyonnais 2015 Axe 1 Améliorer l'adéquation offre/demande d'emploi

Plan d'actions ZTEF Est lyonnais 2015 Axe 1 Améliorer l'adéquation offre/demande d'emploi Plan d'actions ZTEF Est lyonnais 2015 Axe 1 Améliorer l'adéquation offre/demande d'emploi réflexion / Groupe de travail identifié Favoriser le rapprochement offre et demande d'emploi Impulser/soutenir

Plus en détail

Charte d exploitation et de demande d accès aux Géoservices. Plateforme Territoriale GUYANE SIG

Charte d exploitation et de demande d accès aux Géoservices. Plateforme Territoriale GUYANE SIG Charte d exploitation et de demande d accès aux Géoservices Plateforme Territoriale GUYANE SIG 25/02/2014 SOMMAIRE 1. LEXIQUE... 3 2. DEFINITION... 3 3. DOMAINE D APPLICATION... 3 A. Objet... 3 B. Bénéficiaires...

Plus en détail

ACT Nano Action Collective Transrégionale

ACT Nano Action Collective Transrégionale ACT Nano Action Collective Transrégionale ACT Nano Cahier des Charges ACT-nano consistera à : - Animer/coordonner un réseau nanomatériaux industrie/recherche interrégional, - Faire connaître les possibilités

Plus en détail

église paroissiale ; cimetière Saint-Pierre de Poulainville, devenus cimetière communal (détruit)

église paroissiale ; cimetière Saint-Pierre de Poulainville, devenus cimetière communal (détruit) Ancienne église paroissiale et cimetière Saint-Pierre de Poulainville, devenus cimetière communal (détruit) place de l' Eglise Poulainville Dossier IA80003711 réalisé en 2002 Copyrights Copyrights Auteurs

Plus en détail

DECISIONS A L ORDRE DU JOUR :

DECISIONS A L ORDRE DU JOUR : PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU BUREAU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU 20 SEPTEMBRE 2007 Le Bureau de la Communauté d Agglomération du Haut Val-de-Marne, légalement convoqué le 14 septembre 2007, conformément

Plus en détail

Action de soutien à la mobilité

Action de soutien à la mobilité UNION EUROPÉENNE Fonds social européen Investit pour votre avenir PROGRAMME DEPARTEMENTAL D INSERTION 2012-2016 APPEL A PROJETS 2015 Action de soutien à la mobilité Date de lancement de l appel à projets

Plus en détail

COMPTE RENDU du CONSEIL MUNICIPAL du 17 DECEMBRE 2013

COMPTE RENDU du CONSEIL MUNICIPAL du 17 DECEMBRE 2013 COMPTE RENDU du CONSEIL MUNICIPAL du 17 DECEMBRE 2013 L an deux mille treize, le dix sept décembre, le CONSEIL MUNICIPAL de la Commune de Ternay, dûment convoqué, s est réuni en session ordinaire à la

Plus en détail

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Eco-quartier des Bergères - Cahier des Charges de la consultation d acquéreurs ILOT

Plus en détail

TITRE DE VOTRE PROJET :...

TITRE DE VOTRE PROJET :... PREFET DE L AIN Nous vous invitons à prendre contact avec l un des référents mentionnés à l annexe 7 pour l accompagnement et le suivi de votre projet. Nous vous invitons à prendre connaissance avec attention

Plus en détail

GUIDE DE L'ARCHIVAGE OCTOBRE 2012

GUIDE DE L'ARCHIVAGE OCTOBRE 2012 GUIDE DE L'ARCHIVAGE OCTOBRE 2012 SOMMAIRE - Introduction Page 1 - Coordonnées du service d Archives de l INSERM Page 2 - Glossaire Page 3 - Les archives dans les bureaux Page 4 - Les archives administratives

Plus en détail

Direction de l'urbanisme. Foire Aux Questions. Service Urbanisme

Direction de l'urbanisme. Foire Aux Questions. Service Urbanisme Foire Aux Questions 1 Je dois faire des travaux, dois- je faire une demande? Quel type de dossier faut- il pour des travaux? a) Vous déposerez une demande de Permis de Construire notamment pour : Créer

Plus en détail

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Coordonnées Destinataire Agence de PARIS ZI DU PONT - "LA LEVA" 42300 VILLEREST Tel : 0800400100 Fax :0825800954 A communiquer pour toute correspondance Réalisé le : 27/01/2015 DIRECTION GENERALE DES FINANCES

Plus en détail

DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION ET DE LA RÉPRESSION DES FRAUDES TABLEAU D ARCHIVAGE GESTION DU PERSONNEL

DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION ET DE LA RÉPRESSION DES FRAUDES TABLEAU D ARCHIVAGE GESTION DU PERSONNEL DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION ET DE LA RÉPRESSION DES FRAUDES TABLEAU D ARCHIVAGE GESTION DU PERSONNEL Dossiers des agents titulaires 90 ans à compter de la date de naissance

Plus en détail

CONTRAT DE PRESENCE POSTALE TERRITORIALE 2014-2016

CONTRAT DE PRESENCE POSTALE TERRITORIALE 2014-2016 Département Administration Paris, le 3 mars 2014 et Gestion Communales VP/AH/Note 11 Affaire suivie par Véronique PICARD CONTRAT DE PRESENCE POSTALE TERRITORIALE 2014-2016 La continuité - maintien du montant

Plus en détail

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Coordonnées Destinataire Agence de PARIS ZI DU PONT - "LA LEVA" 42300 VILLEREST Tel : 0800400100 Fax :0825800954 A communiquer pour toute correspondance Réalisé le : 28/01/2015 DIRECTION GENERALE DES FINANCES

Plus en détail

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST ENQUÊTE PUBLIQUE DE DÉCLASSEMENT DE LA PORTION DE LA RUE DES HALLES SAINT-LOUIS SITUÉE AU DROIT DE LA RUE DUQUESNE NOTICE EXPLICATIVE 1 LE DECLIN DES HALLES

Plus en détail

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Coordonnées Destinataire Agence de PARIS ZI DU PONT - "LA LEVA" 42300 VILLEREST Tel : 0800400100 Fax :0825800954 A communiquer pour toute correspondance Réalisé le : 27/01/2015 DIRECTION GENERALE DES FINANCES

Plus en détail

L évolution des techniques d information

L évolution des techniques d information Les automates d appel en masse : quel système pour ma collectivité? Marion Hébert, ingénieur à l Institut des Risques Majeurs L évolution des techniques d information a vu naître dès le début des années

Plus en détail

Paris mardi 28 février 2012

Paris mardi 28 février 2012 VALERIE PECRESSE MINISTRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA REFORME DE L ETAT PORTE-PAROLE DU GOUVERNEMENT www.budget.gouv.fr Discours de Valérie PECRESSE, ministre du Budget, des Comptes publics

Plus en détail

TAXES & PARTICIPATIONS : quelques outils à la disposition des communes

TAXES & PARTICIPATIONS : quelques outils à la disposition des communes TAXES & PARTICIPATIONS : quelques outils à la disposition des communes La loi n 2000-1028 du 13 décembre 2000 relative à la solidarité et au renouvellement urbain, dite «loi SRU», avait instauré une participation

Plus en détail

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 Document créé le 22/02/2011 Direction de l Education RHONE ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 En proposant aux collectivités territoriales de négocier et de signer les Contrats

Plus en détail

«FLOTTE AUTOMOBILE & AUTO-MISSION» 2010 2012

«FLOTTE AUTOMOBILE & AUTO-MISSION» 2010 2012 Flotte Automobile & Auto-mission 2010 2012 REPUBLIQUE FRANCAISE VILLE DE SAINT GALMIER «FLOTTE AUTOMOBILE & AUTO-MISSION» 2010 2012 CAHIER DES CHARGES PERSONNE PUBLIQUE CONTRACTANTE : Ville de SAINT GALMIER

Plus en détail

Inspection académique du Rhône. Maintenance informatique

Inspection académique du Rhône. Maintenance informatique Inspection académique du Rhône Maintenance informatique Proposition de services 18 janvier 2011 Sommaire 1. Notre compréhension du contexte et de vos objectifs 2. La méthodologie que nous mettons en œuvre

Plus en détail

LE PROJET URBAIN PARTENARIAL (PUP) :

LE PROJET URBAIN PARTENARIAL (PUP) : Paris, le 30 mars 2015 LE PROJET URBAIN PARTENARIAL (PUP) : UN OUTIL DE FINANCEMENT DES EQUIPEMENTS PUBLICS Le projet urbain partenarial -PUP-, outil de financement des équipements publics, créé en 2009,

Plus en détail

CREDIT D ETUDE EN VUE DE LA CONSTRUCTION D UNE PASSERELLE SUR LE RHONE RELIANT LES COMMUNES D ONEX ET DE VERNIER.

CREDIT D ETUDE EN VUE DE LA CONSTRUCTION D UNE PASSERELLE SUR LE RHONE RELIANT LES COMMUNES D ONEX ET DE VERNIER. DA 500 10.09 CREDIT D ETUDE EN VUE DE LA CONSTRUCTION D UNE PASSERELLE SUR LE RHONE RELIANT LES COMMUNES D ONEX ET DE VERNIER. Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux, En 2009, les communes de

Plus en détail

L hébergement d urgence en Loire-Atlantique

L hébergement d urgence en Loire-Atlantique 18/02/2015 Dossier de presse L hébergement d urgence en Loire-Atlantique M. Henri-Michel COMET, préfet de la région Pays de la Loire, préfet de Loire-Atlantique a rencontré le mercredi 18 février 2015

Plus en détail

EVOLUTION SPATIO-TEMPORELLE DE L OCCUPATION DES ESPACES SUR LE TRIANGLE MARNAIS

EVOLUTION SPATIO-TEMPORELLE DE L OCCUPATION DES ESPACES SUR LE TRIANGLE MARNAIS EVOLUTION SPATIO-TEMPORELLE DE L OCCUPATION DES ESPACES SUR LE TRIANGLE MARNAIS MARTIN S. *, DELAHAYE F. ** Bureau d études E3C 2 rue Léon Patoux CS 50001 51664 REIMS CEDEX * Mr Stéphane MARTIN, Directeur

Plus en détail

LE MARCHÉ DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE

LE MARCHÉ DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE CONSEIL EN IMMOBILIER D ENTREPRISE LE MARCHÉ DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE Introduction Les surfaces disponibles Les prix La tendance Les axes de développement INTRO CONSEIL EN IMMOBILIER D ENTREPRISE Surface

Plus en détail

GROUPE GRANDS MOULINS DE STRASBOURG

GROUPE GRANDS MOULINS DE STRASBOURG GRANDS MOULINS DE STRASBOURG S.A. SERVICES ADMINISTRATIFS : 1, Place Henry Levy B.P. 10080-67016 STRASBOURG CEDEX SIEGE SOCIAL : 61, AVENUE D IENA 75116 PARIS CODE ISIN : FR0000064180 Strasbourg le 23

Plus en détail

EXPERT FINANCIER POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE. Poste de rattachement hiérarchique : Chef de service Conseil et Expertise Financière

EXPERT FINANCIER POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE. Poste de rattachement hiérarchique : Chef de service Conseil et Expertise Financière Direction Finances EXPERT FINANCIER J CHARGE DU CONTRÔLE INTERNE DU FONDS SOCIAL EUROPEEN (FSE) ET DE CONSEIL EN GESTION POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction Finances Poste de

Plus en détail

État des RISQUES Naturels et Technologiques

État des RISQUES Naturels et Technologiques État des RISQUES Naturels et Technologiques Pays Basque : Résidence PHAROS 7 Bis, Rue du Pont de l Aveugle 64600 ANGLET Tél : 05.59.52.20.93 Fax : 05.59.42.05.65 Page 1 / 10 Art. L. 125-5 I du Code de

Plus en détail

Charte d éthique de la vidéosurveillance

Charte d éthique de la vidéosurveillance Charte d éthique de la vidéosurveillance Préambule - La vidéosurveillance est un outil au service de la politique de sécurité et de prévention de la Ville de Lyon dans le cadre du contrat local de sécurité.

Plus en détail

1190W 1-7 RECTORAT DE PARIS. Service constructeur des Académies de la région Île-de-France (SCARIF)

1190W 1-7 RECTORAT DE PARIS. Service constructeur des Académies de la région Île-de-France (SCARIF) 1190W 1-7 RECTORAT DE PARIS Service constructeur des Académies de la région Île-de-France (SCARIF) Dossiers d opérations de construction et d aménagement de bâtiments de l université Panthéon-Sorbonne

Plus en détail

Elaboration d un Plan Local d Urbanisme / d un Agenda 21

Elaboration d un Plan Local d Urbanisme / d un Agenda 21 Elaboration d un Plan Local d Urbanisme / d un Agenda 21 Phase diagnostic Par : P. Mordelet, Université Toulouse 3 C. Aschan-Leygonie, Université Lyon 2 F. Boussama, Université Montpellier 1 C. Mathieu,

Plus en détail

3-5 rue Jean-Quitout Montchat Lyon 3e Dossier IA69001272 réalisé en 2009

3-5 rue Jean-Quitout Montchat Lyon 3e Dossier IA69001272 réalisé en 2009 Usine métallurgique (fabricant de cuivrerie) Rome et étalage pour magasins Ulmo et Wergrove puis Buyret frères et Cie tissage mécanique puis Buyret frères et Lévy plombier puis Electro- Ceres puis S.A.B.

Plus en détail

Actualité du projet immobilier Capitalisation des créances non bancaires par émission d ORABSA

Actualité du projet immobilier Capitalisation des créances non bancaires par émission d ORABSA Le 12 décembre 2014 Actualité du projet immobilier Capitalisation des créances non bancaires par émission d ORABSA Point sur l avancée du projet immobilier Le patrimoine immobilier de Foncière Paris Nord

Plus en détail

Circulaire du 13 avril 2006 relative aux ventes au déballage

Circulaire du 13 avril 2006 relative aux ventes au déballage MINISTERE DES PME, DU COMMERCE, DE L ARTISANAT ET DES PROFESSIONS LIBERALES Circulaire du 13 avril 2006 relative aux ventes au déballage Les ventes au déballage, quelle que soit leur dénomination (vide-greniers,

Plus en détail

P R E AV I S N 3 1 / 2 0 0 8. Parcelle no 48 - Secteur Ramiers Demande de crédit extrabudgétaire. pa_31_secteur-ramiers-p-48.doc/29.09.

P R E AV I S N 3 1 / 2 0 0 8. Parcelle no 48 - Secteur Ramiers Demande de crédit extrabudgétaire. pa_31_secteur-ramiers-p-48.doc/29.09. P R E AV I S N 3 1 / 2 0 0 8 Parcelle no 48 - Secteur Ramiers Demande de crédit extrabudgétaire pa_31_secteur-ramiers-p-48.doc/29.09.2008/15:48:37 Table des matières Préambule 3 Evolution de la situation

Plus en détail

autonome loi 1901 A. CREATION DE L ASSOCIATION Une Coopérative scolaire peut se constituer en Association autonome.

autonome loi 1901 A. CREATION DE L ASSOCIATION Une Coopérative scolaire peut se constituer en Association autonome. INFORMATIONS LEGALES ET REGLEMENTAIRES EN MATIERE DE FONCTIONNEMENT D'UNE COOPERATIVE SCOLAIRE SELON LA FORME JURIDIQUE (Circ. n 2008-095 du 23/07/2008) Association : ce que dit la loi 1901 La Constitution

Plus en détail

Un nouveau projet pour l Est lyonnais

Un nouveau projet pour l Est lyonnais PROJET URBAIN Un nouveau projet pour l Est lyonnais L Est lyonnais est depuis de nombreuses années un territoire privilégié d expansion et de développement de l agglomération lyonnaise. Il accueille les

Plus en détail

Cas pratique CADASTRE DES OBSTACLES SUR LE RESEAU DE MOBILITÉ DOUCE La population fait la chasse aux obstacles

Cas pratique CADASTRE DES OBSTACLES SUR LE RESEAU DE MOBILITÉ DOUCE La population fait la chasse aux obstacles Cas pratique CADASTRE DES OBSTACLES SUR LE RESEAU DE MOBILITÉ DOUCE La population fait la chasse aux obstacles 10.10.2005 Soutenu par: Mobilservice PRATIQUE c/o beco Economie bernoise Protection contre

Plus en détail

Synthèse. Loyauté et réciprocité des échanges entre l Union Européenne et les pays tiers. Propositions et axes de réflexion des IEEC

Synthèse. Loyauté et réciprocité des échanges entre l Union Européenne et les pays tiers. Propositions et axes de réflexion des IEEC Synthèse Loyauté et réciprocité des échanges entre l Union Européenne et les pays tiers Propositions et axes de réflexion des IEEC Introduction Alors que les marchés internationaux ont toujours été un

Plus en détail

Système Management Environnemental

Système Management Environnemental Système Management Environnemental Laboratoire de Touraine Laboratoire de Touraine Laboratoire de Touraine - Bassin Eaux Pluviales Environnemental Politique Qualité Sécurité Environnement Sommaire Norme

Plus en détail

Lutte contre l étalement urbain

Lutte contre l étalement urbain Lutte contre l étalement urbain L étalement urbain et la consommation d espace résultent de plusieurs causes cumulatives. Ces phénomènes s expliquent notamment par l insuffisance et l inadaptation de l

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DECISIONS DU BUREAU

EXTRAIT DU REGISTRE DES DECISIONS DU BUREAU REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DU RHÔNE EXTRAIT DU REGISTRE DES DECISIONS DU BUREAU Bureau du 14 mars 2011 Décision n B-2011-2202 commune (s) : objet : Compte-rendu des tirages effectués sur les lignes

Plus en détail

Les Très Petites Entreprises du secteur Construction en Rhône-Alpes

Les Très Petites Entreprises du secteur Construction en Rhône-Alpes Les Très Petites Entreprises du secteur Construction en Rhône-Alpes Un tissu d entreprises en mutation Edition 2012 Septembre 2012 1 SOMMAIRE I. Caractéristiques des Très Petites Entreprises du BTP en

Plus en détail

Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015

Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015 Ville de Grenoble STRATÉGIE PATRIMONIALE DE MISE EN ACCESSIBILITÉ DES ERP Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015 Ville de Grenoble COTITA 30-01-15-1 Contexte La Ville de Grenoble : 300 équipements

Plus en détail

VILLE DE BAYONNE RESTAURATION DES IMMEUBLES EN CENTRE ANCIEN Secteur Sauvegardé, Zone patrimoniale de St Esprit

VILLE DE BAYONNE RESTAURATION DES IMMEUBLES EN CENTRE ANCIEN Secteur Sauvegardé, Zone patrimoniale de St Esprit VILLE DE BAYONNE RESTAURATION DES IMMEUBLES EN CENTRE ANCIEN Secteur Sauvegardé, Zone patrimoniale de St Esprit REGLEMENT D ATTRIBUTION DE SUBVENTIONS COMMUNALES Afin de préserver et mettre en valeur le

Plus en détail

Formation à la capacité de gestion Pour exploiter une auto-école

Formation à la capacité de gestion Pour exploiter une auto-école Institut de la Conduite Automobile pour la Recherche et l Enseignement Organisme de formation professionnelle adhérant aux Centres d Education Routière : CER, conventionné par le Conseil Régional d Ile

Plus en détail

Information de l acquéreur ou du locataire. Obligations du vendeur ou du bailleur

Information de l acquéreur ou du locataire. Obligations du vendeur ou du bailleur Information de l acquéreur ou du locataire Obligations du vendeur ou du bailleur Introduction La loi du 30 juillet 2003 relative à la prévention des risques technologiques et naturels et à la réparation

Plus en détail

Retrouver l état signalétique ou le passé militaire d un combattant des armées françaises nés en France

Retrouver l état signalétique ou le passé militaire d un combattant des armées françaises nés en France Retrouver l état signalétique ou le passé militaire d un combattant des armées françaises nés en France Origine, composition des fonds d archives C est la loi Jourdan du 15 septembre 1798 qui substitue

Plus en détail

Elaboration d une base de données des décharges non autorisées

Elaboration d une base de données des décharges non autorisées Elaboration d une base de données des décharges non autorisées Rapport intermédiaire BRGM/RP-53747-FR mars 2005 Elaboration d une base de données des décharges non autorisées Rapport intermédiaire BRGM/RP-53747-FR

Plus en détail

POUR UN RENOUVEAU DU PARC IMMOBILIER DES ANNEES 50-70 De la requalification classique au portage immobilier

POUR UN RENOUVEAU DU PARC IMMOBILIER DES ANNEES 50-70 De la requalification classique au portage immobilier BREST 28 et 29 NOVEMBRE 2013 POUR UN RENOUVEAU DU PARC IMMOBILIER DES ANNEES 50-70 De la requalification classique au portage immobilier Présentation de la SPLA SOREQA SPLA à vocation métropolitaine crée

Plus en détail

Le drive. Les concepts. V eille c ommerce Inter-Scot - décembre 2012. Agence d urbanisme pour le développement de l agglomération lyonnaise

Le drive. Les concepts. V eille c ommerce Inter-Scot - décembre 2012. Agence d urbanisme pour le développement de l agglomération lyonnaise Agglomération lyonnaise Beaujolais Boucle du Rhône en Dauphiné Bugey-Côtière-Plaine de l Ain La Dombes Loire Centre Monts du Lyonnais Nord-Isère Ouest lyonnais Rives du Rhône Roannais Sud Loire Val de

Plus en détail

Réforme de la politique de la ville. Rencontre territoriale (Auvergne, Bourgogne, Rhône-Alpes) Lyon - 8 juillet 2014

Réforme de la politique de la ville. Rencontre territoriale (Auvergne, Bourgogne, Rhône-Alpes) Lyon - 8 juillet 2014 Réforme de la politique de la ville Rencontre territoriale (Auvergne, Bourgogne, Rhône-Alpes) Lyon - 8 juillet 2014 Restitution de l atelier n 3 : Intitulé : Les communes et agglomérations concernées par

Plus en détail

Missions de développement : Action économique

Missions de développement : Action économique Missions Nombre de personnes affectées au service du développement économique : NC Surfaces en hectares (cumul) des zones ou créées par la communauté urbaine ou ses satellites directs (SEM) : NC Terrains

Plus en détail

DEMANDE DE CERTIFICAT

DEMANDE DE CERTIFICAT DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES DE LA HAUTE-SAONE 22, 24 Bd des Alliés BP 389 70014 VESOUL Cedex Imprimé DDT 70 novembre 2010 Impôt Solidarité sur la Fortune (ISF) A1 DEMANDE DE CERTIFICAT Attestant

Plus en détail

PROJET VIVRE, HABITER ET TRAVAILLER DANS LYON ET LE GRAND LYON

PROJET VIVRE, HABITER ET TRAVAILLER DANS LYON ET LE GRAND LYON PROJET VIVRE, HABITER ET TRAVAILLER DANS LYON ET LE GRAND LYON Pourquoi une structure innovante pour jeunes adultes autistes dits «évolués»? L association Sésame-Autisme Rhône-Alpes souhaite offrir aux

Plus en détail

- 2 AQ - BANQUE LABORDE. ORIGINE : Don du Marquis de LABORDE, achat 2 AQ 26 à 29

- 2 AQ - BANQUE LABORDE. ORIGINE : Don du Marquis de LABORDE, achat 2 AQ 26 à 29 - 2 AQ - BANQUE LABORDE DATES EXTREMES : 1759-1789 ORIGINE : Don du Marquis de LABORDE, achat 2 AQ 26 à 29 DATE D ENTREE AUX ARCHIVES : 1911 (AB XIX 326), 1974, 2 janvier (n 2494) INVENTAIRE : 2 AQ 1-25

Plus en détail