II - OBJECTIFS I - CONTEXTE ET JUSTIFICATION. Objectif général : Objectifs spécifiques :

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "II - OBJECTIFS I - CONTEXTE ET JUSTIFICATION. Objectif général : Objectifs spécifiques :"

Transcription

1 I - CONTEXTE ET JUSTIFICATION En 1995, l Etat ivoirien a engagé une profonde réforme (loi n du 07/09/1995) en vue d améliorer la qualité de l enseignement et d adapter la formation et la recherche aux besoins de développement socio-économique. Cette réforme qui a été ponctuée par la création de 3 universités (l Université de Cocody, l Université d Abobo-Adjamé et l Université de Bouaké), a permis la réorganisation académique par l adoption du système des Unités de valeurs (UV), de la semestrialisation et enfin, la reconfiguration de l offre de formation par le développement de filières professionnalisées. Cependant, elle n a pas répondu aux attentes du fait des crises socio-politiques et universitaires. Suite à la crise post électorale survenue en Côte d ivoire, la fermeture des Universités publiques s est imposée au gouvernement du fait de la destruction et du pillage de l essentiel des infrastructures. II - OBJECTIFS Objectif général : Valider le plan d urgence de l Université de Cocody pour la préparation de l année universitaire Objectifs spécifiques : 1. Renforcer les infrastructures et les services, 2. Mettre en œuvre la réforme LMD, 3. Renforcer la gouvernance universitaire, 4. Proposer des actions en vue de la restructuration de la recherche à l Université de Cocody, 5. Proposer des actions en vue d améliorer l environnement social et le cadre de vie à l Université de Cocody, À la faveur de la réouverture prochaine annoncée pour septembre 2012, les établissements universitaires publics seront confrontés à des défis majeurs notamment l insertion de quatre (4) promotions de bacheliers, la normalisation de l année académique et la mise en œuvre de la réforme Licence-Master-Doctorat (LMD). Le temps relativement court qui nous sépare de la rentrée, ainsi que l ampleur des tâches à exécuter, justifient la tenue du séminaire sur le plan d urgence de l Université de Cocody pour la préparation de l année universitaire 2012, qui a eu lieu le lundi 27 février 2012 à l École Nationale Supérieure de Statistique et d Économie Appliquée (ENSEA). 1

2 III- PROGRAMME D URGENCE POUR LA PRÉPARATION DE L ANNÉE UNIVERSITAIRE 2012 Objectif spécifique 1 : Renforcer les infrastructures et les services Axe 1 : Réhabilitation des infrastructures de l Université Suivi des opérations de réhabilitation : rencontre du Bureau National d Études Techniques et de Développement (BNETD) / Entreprise Générale / Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESRS). Évaluation par des experts immobiliers (architectes, ingénieurs) de l état d avancement des travaux. Aménagement du siège provisoire de la Présidence de l Université (Décanat UFR Sciences de la Terre et des Ressources Minières STRM). Axe 2 : Renforcement des capacités des services de la scolarité, informatique et des infrastructures pédagogiques Dotation en équipements informatiques de la scolarité centrale et des scolarités des UFR. Acquisition d outils de numérisation et d archivage (Dossiers de la Scolarité). Équipement de quatre amphis en matériel de visioconférence. Axe 3 : Renforcement des capacités des services (agence comptable, service financier, service des ressources humaines, service du patrimoine et de la maintenance, service de l édition, etc.) Matériel informatique bureautique. Logiciels d application. Matériel de reprographie et d imprimerie. Axe 4 : Renforcement des capacités des structures d enseignement et de recherche (UFR, Centres, École) Matériel informatique, de laboratoire, bureautique. Acquisition de Matériel roulant par grand ensemble. 4 cars 70 places et 4 véhicules 4x4. 2

3 Objectif spécifique 2 : Mettre en œuvre la réforme LMD Axe 1 : Formation/Sensibilisation des acteurs Évaluation du niveau de connaissance des enseignants et des Personnels Administratif et Technique (P.A.T) en TIC et en LMD Confection des supports pour les ateliers de sensibilisation au LMD Sensibilisation de 1000 Enseignants au LMD Sensibilisation de 500 PAT au LMD Sensibilisation de 5000 étudiants au LMD Formation et Accompagnement de 600 Enseignants à la mise en ligne des cours Formation de 200 enseignants du groupe ex-fast aux nouvelles méthodes pédagogiques: «Enseigner et évaluer autrement» Mise en place d une plate forme «moodle» pour la mise en ligne des cours Formation de 200 étudiants aux nouvelles méthodes d apprentissage: «Etudier autrement» Formation de 200 étudiants aux nouvelles méthodes d apprentissage: «Mise en œuvre du tutorat» Séminaire de formation des bibliothécaires et documentalistes Axe 2 : Élaboration des curricula Réalisation de l état des lieux des programmes Ensemble des Sciences et techniques (ex-fast) en collaboration avec Abobo-Adjamé Ensemble Lettres et Sciences Humaines (ex-flash) Rencontre avec la Commission Paritaire Secteur Privé/MESRS 3

4 Objectif spécifique 3 : Renforcer la gouvernance universitaire Axe 1 : Mise en place d outils informatiques/communication Réactualisation du Schéma Directeur informatique en prenant en compte le Réseau Ivoirien de Télécommunications pour l Enseignement et la Recherche (RITER) Octroi d une identité numérique aux enseignants, aux PAT et aux étudiants (mail, web, etc.) Mise en place d un système de Gestion Électronique des Documents (GED) Mise en place d un système d information et d appui à la gouvernance numérique Création d un campus numérique partenaire en collaboration avec l Agence Universitaire de la Francophone (AUF) Acquisition d outils de communication Système de traduction et de visioconférence de la salle du conseil Axe 2 : Gestion et démarche qualité Elaboration d outils d évaluation à la démarche qualité Mise à disposition d un Projet d Etablissement (préparation, élaboration, validation) Axe 3 : Formation des gestionnaires Formation des gestionnaires de l Université de Cocody à la gouvernance universitaire Formation du personnel administratif et académique à la gestion du LMD Objectif spécifique 4 : Restructurer la recherche universitaire Réalisation de l état des lieux de la Recherche en vue de sa restructuration en pôles de recherche compétitifs Atelier sur la valorisation de la Recherche 4

5 Objectif spécifique 5 : Améliorer l environnement social et le cadre de travail Axe 1 : Éducation à la citoyenneté Mise à disposition d une charte d éthique et de déontologie (préparation, élaboration validation) Conférences sur le devenir de l Université ivoirienne Sensibilisation des étudiants à l hygiène en milieu universitaire Axe 2 : Amélioration de l environnement social et du cadre de vie Mise en place de comités de réflexion sur les thématiques suivantes : La sécurité dans l espace universitaire L accompagnement Psychologique (Cellule d Aide Psychologique) La salubrité (Brigade de salubrité Universitaire : BSU) Les activités socioculturelles et sportives (création de la maison de l étudiant) Visite médicale du personnel 5

6 CONDITIONS CADRE 1. Mettre en place l administration deux mois avant la rentrée ; 2. Mettre en place un intranet performant pour : - mettre en œuvre la gouvernance numérique, - faciliter la gestion pédagogique -permettre la gestion intégrée des salles de cours -mettre en réseau les scolarités des UFR avec la scolarité centrale -Permettre de faire la visio-conférence -faire la recherche en réseau. RECOMMANDATIONS 1. Mettre en place un comité ad hoc pour suivre et évaluer périodiquement le Plan d Urgence ; 2. Engager la communication pour l augmentation des frais d inscription ; 3. Trouver une solution à la restauration et au transport des Personnels Administratif et Technique à la rentrée ; 4. Élaborer et mettre en œuvre des formations ainsi qu un plan de carrière pour les Personnel Administratif et Technique ; 5. Faire des bilans médicaux pour les Enseignants-Chercheurs et les Personnels Administratif et Technique ; 6. Prévoir des toilettes dans le programme de réhabilitation ; 7. Prévoir la régulation du voltage électrique dans les bâtiments abritant les équipements scientifiques et informatiques ; 8. Trouver des solutions aux défaillances des sociétés prestataires de service ; 9. Faire des propositions pour améliorer les critères d attribution des marchés ; 10. Organiser un séminaire sur la gouvernance universitaire (autonomie de gestion de l université, formation à la Gestion Axée sur les Résultats (GAR-CDMT), gestion des filières professionnalisées, problèmes des inscriptions pédagogiques) ; 11. Identifier un point focal informatique par UFR et Centre de recherche ; 12. Actualiser le règlement intérieur de l Université de Cocody ; 13. Élaborer et valider les règlements intérieurs des UFR et centres de recherche par le Conseil de l Université. CONCLUSION Ce plan d urgence s inscrit dans la vision que nous avons tous de construire une université nouvelle, performante, innovante et citoyenne. Il repose sur un diagnostic partagé par tous les acteurs et son élaboration s est appuyée sur un effort collectif de réflexion et de concertation. Il est donc l expression des besoins minima à satisfaire pour que la crise qui a si durement touché notre institution devienne une fenêtre d opportunité pour le renouveau de l université de Cocody. Pour atteindre cet objectif, tous les participants, unis, se sont engagés, avec le concours de l État, du MESRS et des partenaires, à tout mettre en œuvre pour que l Université de Cocody contribue au départ nouveau de l enseignement supérieur et de la recherche scientifique en Côte d Ivoire 6

7 ÉQUIPE DE DIRECTION Administration Centrale - Président : Prof. BAKAYOKO-LY Ramata - Président : Prof. ATTA Koffi - Président : Prof. : AFFIAN Kouadio - Secrétaire Général : M. DIOMANDE Mamadou Hamed - Secrétaire Général Adjoint : Prof. THIAM Assane Administration des Unités de Formation et de Recherche (UFR) - Doyen de l UFR Mathématique et Informatique (UFR MI) : Prof. ADJE Assohoun - Doyen de l UFR Sciences de la Terre et des Ressources Minières (UFR STRM) : Prof. AFFIAN Kouadio - Doyen de l UFR Biosciences (UFR BIOS) : Dr KOUAMELAN Essetchi Paul - Doyen de l UFR Sciences des Structures de la Matière et Technologie (UFR SSMT) : Prof. ANDJOU Ané - Doyen de l UFR Sciences Médicales (UFR SM) : Prof. NANDJUI Béatrice - Doyen de l UFR Odonto-Stomatologie (UFR OS) : Prof. KOFFI-GNAGNE Yolande - Doyen de l UFR Sciences Pharmaceutiques et Biologiques (UFR SPB) : Prof. KONE Moussa - Doyen de l UFR Sciences Économiques et de Gestion (UFR SEG) : Prof. OUATTARA Abdoulaye - Doyen de l UFR Sciences Juridiques, Administratives et Politiques (UFR SJAP) : Prof. KASSIA BI Oula - Doyen de l UFR Sciences de l homme et de la Societé (UFR SHS) : Prof. BAHA BI Youzan - Doyen de l UFR Langues, Littératures et Civilisations (UFR LLC) : Prof. KOUADIO N Guessan Jérémie - Doyen de l UFR Information, Communication et Arts (UFR ICA) : Prof. Diaby Yahaya - Doyen de l UFR Criminologie (UFR CRIM) : Prof. Sissoko Alain Administration des Centres de Recherche - Directeur du Centre Ivoirien de Recherches Économiques et Sociales (CIRES) : Prof. DIARRA Ibrahim - Directeur de l Institut de Recherches Mathématiques (IRMA) : Prof. KONE Tiémoman Administration de l École - Directeur du Centre Universitaire de Formation Permanente (CUFOP) : Prof. DEMBELE Barthélémy 7

8 LISTE DES PARTICIPANTS MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE - Prof. KARAMOKO Abou - Prof. ADOHI-KROU Viviane - Dr KONARE Abdourahmane - Prof. Mohammadou MERAWA UNIVERSITÉ DE COCODY - Prof. BAKAYOKO-LY Ramata - Prof. ATTA Koffi Lazare - Prof. AFFIAN Kouadio - M. DIOMANDE Ahmed - Prof. THIAM Assane - Prof. KOUADIO N guessan Jerémie - Prof. BAHA BI You Zan - Prof. SISSOKO Alain - Prof. OUATTARA Abdoulaye - Prof. KASSIA BI Oula - Prof NANDJUI Béatrice - Prof. KOFFI-GNAGNE Yolande - Prof. ATINDEHOU Eugène - Prof. INWOLEY Kokou André - Prof. ADJE Assohoun - Prof. ANDJOU Ané - Prof. KONE Tiémoman - Prof. DEMBELE Barthélémy - Prof. SESS Daniel - Prof. KAKOU Alain - Prof. AKA GBLANH Kassy - Prof. AKE Sévérin - Prof. TRAORE Flavien - Prof. BAMBA Aboudramane - Prof. N DINDIN Claude - Prof. N GUESSAN Koffi Sylvain - Prof. HAUHOUOT Célestin - Prof. TAKO Némé Antoine - Prof. AKA Adou - Dr KOUAMELAN Essétchi Paul - Dr DIARRA Ibrahim - Dr GNANAGBE Gogoua - Dr ADJAFFI Angeline épse NANGA - Dr YEBOUET Henry - Dr KOUADIO Arsène - Dr COULIBALY Djakalija - Dr TANON Lora - Dr TIECOURA Kouakou - Dr. KOUYATE Daouda - M. BARRO Idrissa - Dr ANON N Guessan - Dr TANOE François - M. NANGLET Jean-Jacques - M. KOUDOU Robert - M. TOURE Sékou - Mme KOUASSI Elise - Mme DIALLO épse FOFANA Sogonangbé - M. KONE Amara - M. DOH Méanguétin - M. CAMARA Lansacoh - M. SEA Marcel - M. ATSE Atsé UNIVERSITÉ DE BOUAKÉ - Dr DASSI KAUDJHIS Joseph UNIVERSITÉ D ABOBO-ADJAMÉ - Prof. BEKRO Alain ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEURE - Prof. SIDIBE Valy AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE - Prof. MAMBO Véronique CONSEIL NATIONAL DE L ORDRE DES ARCHITECTES - M. SOSSAH Francis - M. KOUPO Gnoléba 8

COMMISSION 1 GOUVERNANCE DES STRUCTURES UNIVERSITAIRES ET DES GRANDES ECOLES PUBLIQUES

COMMISSION 1 GOUVERNANCE DES STRUCTURES UNIVERSITAIRES ET DES GRANDES ECOLES PUBLIQUES COMMISSION 1 GOUVERNANCE DES STRUCTURES UNIVERSITAIRES ET DES GRANDES ECOLES PUBLIQUES PRESIDENT Pr KOMENAN AKA LANDRY RAPPORTEURS POINT 1 Pr AKA GBLANH-KASSY FP Pr ADOHI VIVIANE PROPOSER DES AMENDEMENDENTS

Plus en détail

Séminaire sur l employabilité des diplômés de l enseignement supérieur de Côte d Ivoire

Séminaire sur l employabilité des diplômés de l enseignement supérieur de Côte d Ivoire MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE PROJET DE PROGRAMME Séminaire sur l employabilité des diplômés de l enseignement supérieur de Côte d Ivoire Du 02 au 05 septembre 2014

Plus en détail

MASTER D ÉTHIQUE ET DE BIOÉTHIQUE

MASTER D ÉTHIQUE ET DE BIOÉTHIQUE UNIVERSITÉ DE BOUAKÉ MASTER D ÉTHIQUE ET DE BIOÉTHIQUE Avec le soutien financier de l UNESCO et de l AUF Avec la collaboration de l Université Libre de Bruxelles et du réseau des experts en enseignement

Plus en détail

L EVALUATION DE LA MISE EN PLACE DU SYSTEME LMD : UNE DEMARCHE POUR INSTAURER LE PROJET D ÉTABLISSEMENT DANS LES UNIVERSITES ALGERIENNES

L EVALUATION DE LA MISE EN PLACE DU SYSTEME LMD : UNE DEMARCHE POUR INSTAURER LE PROJET D ÉTABLISSEMENT DANS LES UNIVERSITES ALGERIENNES CHANGEMENT DE PARADIGME DANS L'ENSEIGNEMENT TERTIAIRE Amélioration de la qualité et de la gouvernance en faveur de la compétitivité et de l'employabilité L EVALUATION DE LA MISE EN PLACE DU SYSTEME LMD

Plus en détail

Présentation de l Enseignement Supérieur en Algérie

Présentation de l Enseignement Supérieur en Algérie Présentation de l Enseignement Supérieur en Algérie Dr. Assia ABABOU Directrice des Enseignements, du Suivi Pédagogique et de l Evaluation MESRS - Algérie Sommaire Principes fondamentaux L Enseignement

Plus en détail

INFORMATIONS UTILES AUX CANDIDATS

INFORMATIONS UTILES AUX CANDIDATS 1 - Quelle est la mission de la Direction des Bourses? INFORMATIONS UTILES AUX CANDIDATS FOIRE AUX QUESTIONS (FAQ) La Direction des Bourses (DB) du Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche

Plus en détail

COMMUNIQUE DE LA PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE: LE NOUVEAU GOUVERNEMENT

COMMUNIQUE DE LA PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE: LE NOUVEAU GOUVERNEMENT Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, a procédé, ce mardi 12 janvier 2016, à la signature d un décret portant nomination des Membres du Gouvernement. Il a également

Plus en détail

Projet de développement de la Faculté des lettres et des sciences humaines Saïs

Projet de développement de la Faculté des lettres et des sciences humaines Saïs Université Sidi Mohamed Ben Abdallah Projet de développement de la Faculté des lettres et des sciences humaines Saïs 2014-2018 Mohammed BOKBOT SOMMAIRE I - Développement des formations et amélioration

Plus en détail

Les Instituts Universitaires. de Technologie. en Midi-Pyrénées. Forum orientation Lycée de Porto 16 janvier 2017

Les Instituts Universitaires. de Technologie. en Midi-Pyrénées. Forum orientation Lycée de Porto 16 janvier 2017 Les Instituts Universitaires de Technologie en Midi-Pyrénées Forum orientation Lycée de Porto 16 janvier 2017 1 L enseignement supérieur français Ecole d ingénieur, de commerce,iep 2 Que prépare-t-on à

Plus en détail

Procès Verbal de l Assemblée Générale constitutive du 01 ER AOUT 2014

Procès Verbal de l Assemblée Générale constitutive du 01 ER AOUT 2014 Procès Verbal de l Assemblée Générale constitutive du 01 ER AOUT 2014 Le vendredi 1 er Août 2014 à 9h54 mn, les membres du LAboratoire de Recherche en Gestion des Entreprises dénommé «LA.R.G.E» se sont

Plus en détail

MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline Travail

MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline Travail MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ------------ REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline Travail ------------- Un Partenariat au service du développement Projet d

Plus en détail

BREVE PRESENTATION DES BIBLIOTHEQUES EN COTE D IVOIRE

BREVE PRESENTATION DES BIBLIOTHEQUES EN COTE D IVOIRE Séminaire sur les Bibliothèques numériques dans le domaine des sciences Dakar du 21 au 25 novembre 2011 BREVE PRESENTATION DES BIBLIOTHEQUES EN COTE D IVOIRE REMERCIEMENTS CERN UNESCO Les universités en

Plus en détail

Projet Formation et Suivi des Etudiants

Projet Formation et Suivi des Etudiants Projet Formation et Suivi des Etudiants Réunion de lancement 8 novembre 2010 Ordre du jour 1. Rappels : Schéma Directeur Numérique Programme 5 2. Projet Formation et Suivi des Etudiants : Finalité du projet

Plus en détail

PREMIERES JOURNEES SCIENTIFIQUES DU CAMES

PREMIERES JOURNEES SCIENTIFIQUES DU CAMES PREMIERES JOURNEES SCIENTIFIQUES DU CAMES 1. Contexte et justification Le progrès économique et social se réalise principalement par l avancée de la science et de la technologie. Les pays dit «émergents»

Plus en détail

UNIVERSITE GAMAL ABDEL NASSER DE CONAKRY (UGANC)

UNIVERSITE GAMAL ABDEL NASSER DE CONAKRY (UGANC) REPUBLIQUE DE GUINEE Travail-Justice Solidarité MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE GAMAL ABDEL NASSER DE CONAKRY (UGANC) PLAN DE PRESENTATION EMBLEME DE L

Plus en détail

Leviers du développement du numérique pour l enseignement et l apprentissage

Leviers du développement du numérique pour l enseignement et l apprentissage Leviers du développement du numérique pour l enseignement et l apprentissage Colloque du CFQCU Mai 2016 Pre Lucie Laflamme, vice-rectrice aux études M. Serge Allary, directeur général, Service de soutien

Plus en détail

Annexe au Communiqué du Conseil des Ministres du mercredi 27 juillet 2016

Annexe au Communiqué du Conseil des Ministres du mercredi 27 juillet 2016 Annexe au Communiqué du Conseil des Ministres du mercredi 27 juillet 2016 Le Comité chargé de l examen des projets de nominations dans les départements ministériels s est réuni les 13 mai, 13 juin, 21

Plus en détail

Compte rendu de la session de l Assemblée Générale Constitutive du Réseau

Compte rendu de la session de l Assemblée Générale Constitutive du Réseau Réseau des Acteurs de la Formation Agricole et Rurale de Guinée (RAFARGUI) Compte rendu de la session de l Assemblée Générale Constitutive du Réseau Date : le 23 avril 2013 Lieu : Salle de formation du

Plus en détail

Programme Atelier National d information et de sensibilisation sur le commerce des services

Programme Atelier National d information et de sensibilisation sur le commerce des services CELLULE DE COOPRERATION ET D APPUI A L APE MINISTERE DE L INTEGRATION AFRICAINE Programme Atelier National d information et de sensibilisation sur le commerce des services Du lundi 12 au vendredi 16 mars

Plus en détail

Modalités de candidatures pour les missions d appui en Côte d Ivoire des partenaires universitaires français

Modalités de candidatures pour les missions d appui en Côte d Ivoire des partenaires universitaires français MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Republique de Côte d Ivoire Union Discipline Travail Le C2D, un partenariat au service du développement PROJET AMRUGE-CI (C2D) Modalités

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Epistémologie et médiation scientifique de l Université Lille 1 Sciences et technologies - USTL Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

Université virtuelle : solution à la massification et à la qualité de l enseignement supérieur

Université virtuelle : solution à la massification et à la qualité de l enseignement supérieur Ministère de l Enseignement Supérieur République de Côte d Ivoire et de la Recherche Scientifique Union Discipline- Travail ----------------- --------------- TERMES DE REFERENCE SALON DE L ENSEIGNEMENT

Plus en détail

Canevas Evaluation - MESRS

Canevas Evaluation - MESRS Canevas Evaluation - MESRS Préambule Le nouveau système de formation LMD a été mis en place en 2004, puis généralisé à l ensemble des établissements en 2011. Pour évaluer la cohérence, la rationalité et

Plus en détail

Atelier d'elaboration du programme national sur la recherche de l anacardier (pnra) TERMES DE REFERENCE BOUAKE DU 01 au 06 février 2015

Atelier d'elaboration du programme national sur la recherche de l anacardier (pnra) TERMES DE REFERENCE BOUAKE DU 01 au 06 février 2015 Atelier d'elaboration du programme national sur la recherche de l anacardier (pnra) -2026 TERMES DE REFERENCE BOUAKE DU 01 au 06 février 2015 Janvier 1 1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION L anacardier (Anacardium

Plus en détail

MASTER 2 EN DROIT COMMUNAUTAIRE AFRICAIN Année Académique : Diplôme d université en

MASTER 2 EN DROIT COMMUNAUTAIRE AFRICAIN Année Académique : Diplôme d université en I D C INSTITUT DE DROIT COMMUNAUTAIRE Association régie par la loi ivoirienne n 60-315 du 21 septembre 1960 ------------------------------------------------------------------------------------------- Université

Plus en détail

Ecole de Formation Continue et de Perfectionnement des Cadres. Centre INP-HB / Cnam Côte d Ivoire. Formation Tout au Long de la Vie (FTLV)

Ecole de Formation Continue et de Perfectionnement des Cadres. Centre INP-HB / Cnam Côte d Ivoire. Formation Tout au Long de la Vie (FTLV) Ecole de Formation Continue et de Perfectionnement des Cadres Centre INP-HB / Cnam Côte d Ivoire Formation Tout au Long de la Vie (FTLV) Antenne INP-HB Abidjan Cocody Danga www.inphb.edu.ci centre.inphbcnamci@inphb.edu.ci

Plus en détail

Agroécologie et Biodiversité dans le contexte du Changement climatique

Agroécologie et Biodiversité dans le contexte du Changement climatique Agroécologie et Biodiversité dans le contexte du Changement climatique Un programme de Master ABC offert parl Ecole Supérieure des Sciences Agronomiques (ESSA) en collaboration avec le Laboratoire des

Plus en détail

4 ème CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS

4 ème CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS 4 ème CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS ENTRE L UNIVERSITÉ DE LIMOGES ET LA RÉGION LIMOUSIN Années 2015 à 2020 Le mot de Gérard Vandenbroucke, Président de la Région LImousin La France a besoin d acteurs

Plus en détail

Bilan des 10 années d Enseignement A Distance de l ISPED

Bilan des 10 années d Enseignement A Distance de l ISPED Colloque Formation Ouverte et A Distance en Santé Publique 6 et 7 septembre 2011 Bordeaux Bilan des 10 années d Enseignement A Distance de l ISPED http://ead.isped.u-bordeaux2.fr Roger Salamon Institut

Plus en détail

Campus Mirail : Université de Toulouse II-Le Mirail. un projet novateur et structurant pour 2015

Campus Mirail : Université de Toulouse II-Le Mirail. un projet novateur et structurant pour 2015 Une Université résolument tournée vers l avenir Université de Toulouse II-Le Mirail Arts, Lettres et Langues Sciences humaines et sociales Sciences, Technologies, Santé Campus Mirail : un projet novateur

Plus en détail

06 BP 9283 Ouagadougou 06 Tel : (+226) Fax : (+226) Bobo Dioulasso : 01 BP 234 Bobo Dioulasso 01 + (226) ,

06 BP 9283 Ouagadougou 06 Tel : (+226) Fax : (+226) Bobo Dioulasso : 01 BP 234 Bobo Dioulasso 01 + (226) , UNIVERSITE AUBE NOUVELLE, www.isigburkina.org, isig@isigburkina.org Institut Supérieur d Informatique et de Gestion (ISIG) INSTITUTS Institut de Technologie et de Recherche Industrielle et Génie Civil

Plus en détail

FICHE DE CANDIDATURE A L ADMISSION 2016/2017

FICHE DE CANDIDATURE A L ADMISSION 2016/2017 FICHE DE CANDIDATURE A L ADMISSION 2016/2017 Etablissement actuellement fréquenté ou dernier établissement fréquenté :... Ville :.... Coller une photo d identité récente Choix du (de la) candidat (e) (Voir

Plus en détail

SOMMAIRE. Filière Sciences et Structures de la Matière (SSM) : Licence professionnelle Élaboration et transformation des polymères organiques...

SOMMAIRE. Filière Sciences et Structures de la Matière (SSM) : Licence professionnelle Élaboration et transformation des polymères organiques... SOMMAIRE Situation 2 ans après l obtention de la licence professionnelle Filière Sciences et Structures de la Matière (SSM) : Licence professionnelle Élaboration et transformation des polymères organiques...

Plus en détail

Union Discipline Travail

Union Discipline Travail PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE ----------------- Union Discipline Travail -------------- 1 / ANNEXE AU DECRET n du portant nomination des Gouverneurs des Districts Autonomes d

Plus en détail

2010 Formation. Document de présentation. (Réseau Far-ci) Secrétariat exécutif

2010 Formation. Document de présentation. (Réseau Far-ci) Secrétariat exécutif 2010 Formation Agricole et Rurale Côte d Ivoire (Réseau Far-ci) Document de présentation Secrétariat exécutif Membres du réseau en visite à l Ecole Régionale d Agriculture du Sud à Binger ville HISTORIQUE

Plus en détail

Pédagogie universitaire numérique : quel accompagnement? Claude BERTRAND AMU UMR-ADEF DGESIP - MINES

Pédagogie universitaire numérique : quel accompagnement? Claude BERTRAND AMU UMR-ADEF DGESIP - MINES Pédagogie universitaire numérique : quel accompagnement? Claude BERTRAND AMU UMR-ADEF DGESIP - MINES Le contexte Evolution du paysage universitaire Transformation des conditions de production et de transmission

Plus en détail

Enseignement Supérieur et Programme Erasmus+ en Tunisie. Dr Mohamed Salah Harzallah National Erasmus+ Office of Tunisia Coordinateur

Enseignement Supérieur et Programme Erasmus+ en Tunisie. Dr Mohamed Salah Harzallah National Erasmus+ Office of Tunisia Coordinateur Enseignement Supérieur et Programme Erasmus+ en Tunisie Dr Mohamed Salah Harzallah National Erasmus+ Office of Tunisia Coordinateur L enseignement supérieur tunisien est régi par la loi du 25 février 2008

Plus en détail

Atelier ministériel sur l utilisation des TIC dans la délivrance du service public ADDIS ABEBA juillet 2012 UNDESA/CEA/CAMPS/UNDP T h è m e 2

Atelier ministériel sur l utilisation des TIC dans la délivrance du service public ADDIS ABEBA juillet 2012 UNDESA/CEA/CAMPS/UNDP T h è m e 2 Atelier ministériel sur l utilisation des TIC dans la délivrance du service public ADDIS ABEBA 23-25 juillet 2012 UNDESA/CEA/CAMPS/UNDP T h è m e 2 Le rôle de leadership de la fonction publique dans la

Plus en détail

CEA MITIC - Plan de travail annuel 2015 budgétisé

CEA MITIC - Plan de travail annuel 2015 budgétisé Rubrique Objectif/Résultat/Activité Budget prévu (FCFA) Excellence en apprentissage Atteindre l excellence de la formation en STEM à travers la promotion des STEM, l innovation pédagogique, l amélioration

Plus en détail

La dialectique du savoir et du savoir-faire

La dialectique du savoir et du savoir-faire FACULTÉ DES LETTRES ET SCIENCES HUMAINES B.P. 49 Dschang Cameroun La dialectique du savoir et du savoir-faire Située en plein cœur du campus principal de l Université de Dschang à Dschang, chef-lieu du

Plus en détail

Développement des usages pédagogiques des TICe à Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Développement des usages pédagogiques des TICe à Paris 1 Panthéon-Sorbonne Développement des usages pédagogiques des TICe à Paris 1 Panthéon-Sorbonne Activités et projets Quelques chiffres Des perspectives 30 mars 2010 [ PRINTEMPS DES TICe ] 1 Introduction Objectif de cette rencontre

Plus en détail

Protocole pour l insertion professionnelle des étudiants

Protocole pour l insertion professionnelle des étudiants MINISTÈRE DE L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL Protocole pour l insertion professionnelle des étudiants

Plus en détail

Attributions et organisation du Ministère

Attributions et organisation du Ministère Attributions et organisation du Ministère DECRET N 2.91.683 DU 23 CHAABANE 1413 (15 FEVRIER 1993) FIXANT LES ATTRIBUTIONS ET L ORGANISATION DU MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR,DE LA FORMATION DES

Plus en détail

(12 au 16 septembre 2016)

(12 au 16 septembre 2016) REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE UNION DISCIPLINE TRAVAIL ------------------------------------------------------------- MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE -----------------------------------------------------------

Plus en détail

LE PREMIER MINISTRE. Sur rapport du Ministre d'etat à l'education Nationale, à l'enseignement Supérieur et à la Recherche Scientifique,

LE PREMIER MINISTRE. Sur rapport du Ministre d'etat à l'education Nationale, à l'enseignement Supérieur et à la Recherche Scientifique, REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE Honneur Fraternité- Justice PREMIER MINISTERE VISAS : - B.O.M - DGLTEJO -DGB - CF Décret n 154-2011/PM, modifiant certaines dispositions du décret n 001-2011 du 2 janvier

Plus en détail

CIO D AMBOISE JANVIER 2013

CIO D AMBOISE JANVIER 2013 CIO D AMBOISE JANVIER 2013 Mme JOURDAIN, Conseillère d Orientation-Psychologue, vous reçoit sur rendez-vous au lycée : - le mardi - le vendredi Prendre rendez-vous au CDI. Ressources : Le Centre d Information

Plus en détail

LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE,

LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE --------------- REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE Union Discipline Travail ----------- DECRET N 2012-982 DU 10 OCTOBRE 2012 DETERMINANT LES ATTRIBUTIONS, L ORGANISATION ET LE FONCTIONNEMENT

Plus en détail

ELABORATION DU PROJET PROFESSIONNEL

ELABORATION DU PROJET PROFESSIONNEL Haute Ecole Robert Schuman Département pédagogique administration Retour à la liste ELABORATION DU PROJET PROFESSIONNEL Titulaire : Schockert Catherine Section : Instituteur primaire Instituteur primaire

Plus en détail

Table des matières. Préliminaires

Table des matières. Préliminaires Table des matières Sommaire 5 Remerciements 7 Préface 9 Avant-propos 13 Préliminaires Antécédents de l institution 19 L institution 23 1. Les organes généraux 23 L assemblée générale 23 Le conseil d administration

Plus en détail

Les études scientifiques à l Université de Nantes. Faculté des Sciences et des Techniques Pôle Santé

Les études scientifiques à l Université de Nantes. Faculté des Sciences et des Techniques Pôle Santé Les études scientifiques à l Université de Nantes Faculté des Sciences et des Techniques Pôle Santé 1 Les campus de Nantes 2 Le campus Lombarderie 3 4 Le pôle Santé 5 Domaines d Etudes Sciences Chimie

Plus en détail

CONFÉRENCE RÉGIONALE EN PROPRÉTÉ INTELLECTUELLE POUR LE DÉVELOPPEMENT AGRICOLE EN AFRIQUE DE L OUEST

CONFÉRENCE RÉGIONALE EN PROPRÉTÉ INTELLECTUELLE POUR LE DÉVELOPPEMENT AGRICOLE EN AFRIQUE DE L OUEST CONFÉRENCE RÉGIONALE EN PROPRÉTÉ INTELLECTUELLE POUR LE DÉVELOPPEMENT AGRICOLE EN AFRIQUE DE L OUEST - Programme - Act. 5.3 RegionalConference WP5 Community Engagement Date 1 2 septembre 2016 Lieu Salle

Plus en détail

Point d action 2: le partenaire Plan procède à la ventilation du TDR de création du sous cluster. Ce document indique le rôle de chaque membre.

Point d action 2: le partenaire Plan procède à la ventilation du TDR de création du sous cluster. Ce document indique le rôle de chaque membre. Minutes Réunion convoquée Facilitation Secrétariat Participants Réunion du Sous Cluster Éducation Ségou Date : Le Vendredi 29 Mars 2013 Heure : 09H 24 à 11 H 24 Lieu : Salle atelier II AE Ségou AE& PLAN

Plus en détail

Arts plastiques MASTER

Arts plastiques MASTER Arts plastiques MASTER Le master Arts plastiques comprend des enseignements pratiques, théoriques et méthodologiques. Il s appuie également sur une activité de recherche et une expérience en milieu professionnel.

Plus en détail

Construire et réussir ses études à l'université.

Construire et réussir ses études à l'université. Construire et réussir ses études à l'université. Document élaboré par Naïma Marengo et Chantal Faba Beltran mars 2016 1 Construire et réussir ses études à l'université. Tout au long de votre scolarité

Plus en détail

CONDUCTEUR GENERAL DU SALON

CONDUCTEUR GENERAL DU SALON 1 CONDUCTEUR GENERAL DU SALON JEUDI 10 DÉCEMBRE 2015 Latrille Events 2 plateaux, Bvd Latrille CEREMONIE D OUVERTURE 07H30-08H00 : 08H00-09H00 : Installation des exposants Installation du public 09H00-09H45

Plus en détail

Tel : (225) /

Tel : (225) / BOURSES DU GOUVERNEMENT DU JAPON (JAPANESE GOVERNMENT SCHOLARSHIP FOR ) 2016 CONDITIONS GENERALES Date limite de dépôt de dossiers à l Ambassade: Durée / Période BOURSES DE RECHERCHE (RESEARCH STUDENTS)

Plus en détail

AVIS DE SOLLICITATION DE MANIFESTATION D INTERET AUPRES DE CONSULTANT INDIVIDUEL

AVIS DE SOLLICITATION DE MANIFESTATION D INTERET AUPRES DE CONSULTANT INDIVIDUEL REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE DE SFAX FACULTE DES LETTRES ET SCIENCES HUMAINES CENTRE DE DOCUMENTATION NUMERIQUE ET DE FORMATION

Plus en détail

UNIVERSITÉ RENNES 2 UFR Art, lettres, communication Département de Lettres. DEUST Métiers des bibliothèques et de la documentation

UNIVERSITÉ RENNES 2 UFR Art, lettres, communication Département de Lettres. DEUST Métiers des bibliothèques et de la documentation UNIVERSITÉ RENNES 2 UFR Art, lettres, communication Département de Lettres DEUST Métiers des bibliothèques et de la documentation objectifs Donner une formation professionnalisante à des étudiants motivés,

Plus en détail

L enseignement à distance et les MOOCs au Sénégal : état des lieux et problématique

L enseignement à distance et les MOOCs au Sénégal : état des lieux et problématique L enseignement à distance et les MOOCs au Sénégal : état des lieux et problématique Premier colloque international du Réseau Francophone d Agences d assurance qualité : «Nouveaux défis de l assurance qualité:

Plus en détail

Validation des acquis professionnels et de l expérience VAP / VAE. Présentation

Validation des acquis professionnels et de l expérience VAP / VAE. Présentation Validation des acquis professionnels et de l expérience VAP / VAE Présentation Habilitation des diplômes universitaires Un enseignant élabore la maquette d un diplôme Validation interne du projet Demande

Plus en détail

Tours, le 12 mai 2014. Présidence. Le Président de l université de Tours

Tours, le 12 mai 2014. Présidence. Le Président de l université de Tours Présidence Tours, le 12 mai 2014 Le Président de l université de Tours A Mesdames, Messieurs, les directeurs de composante et responsables administratifs Objet : lettre de cadrage budgétaire pour l année

Plus en détail

Département Carrières sociales option animation sociale et socio-culturelle

Département Carrières sociales option animation sociale et socio-culturelle option animation sociale et socio-culturelle Diplômes préparés BAC + 2 (niveau III nomenclature professionnelle INSEE) DUT Carrières sociales: Formation initiale / continue option animation sociale et

Plus en détail

Contribution de l Ecole Nationale d Ingénieurs Abderhamane Baba Touré (ENI ABT)

Contribution de l Ecole Nationale d Ingénieurs Abderhamane Baba Touré (ENI ABT) Contribution de l Ecole Nationale d Ingénieurs Abderhamane Baba Touré (ENI ABT) à la Journée de Réflexion sur l Enseignement et la Recherche Synthèse des Contributions des DER Présentée par: Ing. Dr Kalilou

Plus en détail

Établissement sous tutelle du Ministère de la Culture et de la Communica5on

Établissement sous tutelle du Ministère de la Culture et de la Communica5on Établissement sous tutelle du Ministère de la Culture et de la Communica5on 1 ANCRAGE TERRITORIAL ET UNIVERSITAIRE CHIFFRES CLÉS ET GOUVERNANCE LES SPÉCIFICITÉS ENJEUX ET NOUVEAUX DÉFIS DE L ENSAPLV 2

Plus en détail

Comment dépasser les difficultés dans l élaboration d un partenariat enseignement supérieur/entreprises et établir une relation «gagnant-gagnant» :

Comment dépasser les difficultés dans l élaboration d un partenariat enseignement supérieur/entreprises et établir une relation «gagnant-gagnant» : Comment dépasser les difficultés dans l élaboration d un partenariat enseignement supérieur/entreprises et établir une relation «gagnant-gagnant» : -----------------------------------------------------------

Plus en détail

Finance et Entrepreneuriat : Formation et Recherche à l Université Hassan II de Casablanca

Finance et Entrepreneuriat : Formation et Recherche à l Université Hassan II de Casablanca Finance et Entrepreneuriat : Formation et Recherche à l Université Hassan II de Prof. Idriss Mansouri Président de l Université Hassan II de Financial Education in the Arab World Conference Skhirat, Morocco,

Plus en détail

Stratégies de génération d un nouveau cycle d activités pour mieux impacter le système politique de décision pour le développement de la FAR

Stratégies de génération d un nouveau cycle d activités pour mieux impacter le système politique de décision pour le développement de la FAR Stratégies de génération d un nouveau cycle d activités pour mieux impacter le système politique de décision pour le développement de la FAR Rappel historique Depuis le 3 août 2007, en passant par novembre

Plus en détail

Présentation au MWQ le 05 juin Prof. Christian Delvosalle

Présentation au MWQ le 05 juin Prof. Christian Delvosalle Présentation au MWQ le 05 juin 2013 Prof. Christian Delvosalle Christian.delvosalle@umons.ac.be L UMONS est une des 6 universités de la Communauté française de Belgique. L UMONS compte actuellement plus

Plus en détail

FICHE DE POSTE CHEF DES SERVICES ADMINISTRATIFS D UFR LOCALISATION DU POSTE

FICHE DE POSTE CHEF DES SERVICES ADMINISTRATIFS D UFR LOCALISATION DU POSTE FICHE DE POSTE CHEF DES SERVICES ADMINISTRATIFS D UFR CORPS : AAENES, APAENES, INGENIEUR D ETUDE, INGENIEUR DE RECHERCHE BAP : J GESTION ADMINISTRATIVE ET PILOTAGE EMPLOI TYPE : RESPONSABLE DE L ADMINISTRATION

Plus en détail

Administration de rattachement : UNIVERSITE PARIS-SORBONNE Etablissement : CELSA-UNIVERSITE DE PARIS SORBONNE

Administration de rattachement : UNIVERSITE PARIS-SORBONNE Etablissement : CELSA-UNIVERSITE DE PARIS SORBONNE Intitulé de la fiche de poste : Responsable des stages Administration de rattachement : UNIVERSITE PARIS-SORBONNE Etablissement : CELSA-UNIVERSITE DE PARIS SORBONNE Structure de référence : CELSA, école

Plus en détail

LICENCE-MASTER-DOCTORAT FACULTE DES SCIENCES ET SCIENCES DE L INGENIEUR

LICENCE-MASTER-DOCTORAT FACULTE DES SCIENCES ET SCIENCES DE L INGENIEUR FACULTE DES SCIENCES ET SCIENCES DE L INGENIEUR 1.1. Département des Sciences et des techniques urbaines 1.1.1. Gestion écologique de l environnement urbain 1. 1.2. Urbanisme et habitat 1.1.3. Génie civil

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Science politique de l Université de Versailles Saint- Quentin en Yvelines Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

3ÈME CONFÉRENCE ALGERO-FRANÇAISE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE

3ÈME CONFÉRENCE ALGERO-FRANÇAISE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique 3 ÈME CONFÉRENCE ALGERO-FRANÇAISE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE (CERIST,

Plus en détail

ACTIONS FRANCOPHONES D APPUI A L ASSEMBLEE NATIONALE DE MADAGASCAR

ACTIONS FRANCOPHONES D APPUI A L ASSEMBLEE NATIONALE DE MADAGASCAR ASSEMBLEE NATIONALE DE MADAGASCAR ACTIONS FRANCOPHONES D APPUI A L ASSEMBLEE NATIONALE DE MADAGASCAR OBJECTIF A : RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES PARLEMENTAIRES Projet Description Partenaires A - 01 Renforcement

Plus en détail

Plan. Problématique Enjeux L université en mutation L université en réaction Moyens mis en œuvre Résultats obtenus Conclusion

Plan. Problématique Enjeux L université en mutation L université en réaction Moyens mis en œuvre Résultats obtenus Conclusion Plan Quelles relations humaines structurantes proposer à travers l enseignement? Problématique Enjeux Moyens mis en œuvre Conclusion La problématique Les enjeux Les relations humaines à l université Entre

Plus en détail

OBSERVATOIRE DES POLITIQUES CULTURELLES. Formation continue. Cycle national Inventer les territoires culturels de demain

OBSERVATOIRE DES POLITIQUES CULTURELLES. Formation continue. Cycle national Inventer les territoires culturels de demain OBSERVATOIRE DES POLITIQUES CULTURELLES Formation continue Cycle national 2017 Inventer les territoires culturels de demain CYCLE NATIONAL 2017 INVENTER LES TERRITOIRES CULTURELS DE DEMAIN Les métiers

Plus en détail

PROJET CIRCULAIRE EXPLICATIVE

PROJET CIRCULAIRE EXPLICATIVE REPUBLIQUE DU SENEGAL N MESR/SG/ad Dakar, le Un Peuple Un But Une Foi MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE LE MINISTRE, PROJET CIRCULAIRE EXPLICATIVE Objet : Modalités de mise en œuvre

Plus en détail

Le numérique à l'université : politique d'incitation et d'accompagnement du MESR

Le numérique à l'université : politique d'incitation et d'accompagnement du MESR Le numérique à l'université : politique d'incitation et d'accompagnement du MESR Claude BERTRAND DGESIP/SSESIP/MINES 10 chantiers pour le développement de l université numérique Le contexte Evolution du

Plus en détail

RÉGIONALISATION DES APPUIS À L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR EN AFRIQUE CENTRALE

RÉGIONALISATION DES APPUIS À L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR EN AFRIQUE CENTRALE RÉGIONALISATION DES APPUIS À L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR EN AFRIQUE CENTRALE 1 Dans le cadre des DSRP et DSCE, l enseignement supérieur a reçu pour mission : la formation du capital humain dans le but : d

Plus en détail

Une journée sur le campus de la Bouloie Carnet de route

Une journée sur le campus de la Bouloie Carnet de route Une journée sur le campus de la Bouloie Carnet de route Carnet de Classe de Collège Durant ce temps passé sur le campus, tu vas découvrir des lieux et des personnes faisant partie de ce grand «établissement»

Plus en détail

LE LMD : une réforme nécessaire

LE LMD : une réforme nécessaire LE LMD : une réforme nécessaire 2ème édition du Salon de l'enseignement Supérieur Abidjan, 17-19 janvier 2012 Pr A. A. ASSOUMOU Vice secrétaire du Comité de Suivi de la Réforme LMD (CSR-LMD) 1 INTRODUCTION

Plus en détail

Poursuite d'études des Bacheliers Généraux de l'académie de Clermont-Ferrand - APB 2016

Poursuite d'études des Bacheliers Généraux de l'académie de Clermont-Ferrand - APB 2016 Poursuite d'études des Bacheliers Généraux de l'académie de Clermont-Ferrand - APB 2016 Série Type formation Spécialité formation d'accueil Oui définitif ES Autres formations Chargé de projet en aménagement

Plus en détail

Monastir est une ville côtière du Sahel tunisien, elle est bâtie sur les ruines de l ancienne Ville punico romaine de Ruspina.

Monastir est une ville côtière du Sahel tunisien, elle est bâtie sur les ruines de l ancienne Ville punico romaine de Ruspina. Monastir est une ville côtière du Sahel tunisien, elle est bâtie sur les ruines de l ancienne Ville punico romaine de Ruspina. Monastir Monastir fait partie avec Kairouan et Sousse des premières villes

Plus en détail

Ingénieur d études en production, traitement et analyse des données

Ingénieur d études en production, traitement et analyse des données Ingénieur d études en production, traitement et analyse des données D2A21-D2D24 Production, traitement et analyse des données - IE Mission Dans le cadre d un projet de recherche ou d étude, l ingénieur

Plus en détail

AVEC VOUS, POUR RÉVÉLER LE MEILLEUR QUI EST EN VOUS

AVEC VOUS, POUR RÉVÉLER LE MEILLEUR QUI EST EN VOUS SANTÉ PRÉPAS BUSINESS INGÉNIERIE DROIT & SCIENCES POLITIQUES AVEC VOUS, POUR RÉVÉLER LE MEILLEUR QUI EST EN VOUS QUI SOMMES NOUS? Créée en 1996, l Université Mundiapolis est née de la fusion de plusieurs

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES DU COLLOQUE AFRICAIN AFIDES. Ouagadougou, Burkina Faso

TERMES DE REFERENCES DU COLLOQUE AFRICAIN AFIDES. Ouagadougou, Burkina Faso TERMES DE REFERENCES DU COLLOQUE AFRICAIN AFIDES THEME CENTRAL: «Les meilleurs outils de gestion : Identification, Appropriation Et partage dans Une communauté de pratique» 26-27-28 octobre 2011 Ouagadougou,

Plus en détail

Programme Régional d Appui à l Enseignement Supérieur et la Formation Professionnelle de l UEMOA

Programme Régional d Appui à l Enseignement Supérieur et la Formation Professionnelle de l UEMOA Intitulé du programme Période de mise en oeuvre de 2016 à 2020 Structure responsable de la mise en œuvre La Direction de l Enseignement Supérieur et de la Formation Professionnelle (DESFP) du Département

Plus en détail

élections élections étudiants Spécial Mardi 22 mars H00 / 17H00 Représentants des étudiants au Conseil de la Faculté des sciences d Orsay

élections élections étudiants Spécial Mardi 22 mars H00 / 17H00 Représentants des étudiants au Conseil de la Faculté des sciences d Orsay Le mardi 22 mars 2016, vous serez appelés à élire vos représentants au conseil de la Faculté des Sciences d Orsay, au conseil de la Recherche et aux trois conseils de l Université Paris-Sud (CA, CS et

Plus en détail

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU 02 NOVEMBRE 2016

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU 02 NOVEMBRE 2016 COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU 02 NOVEMBRE 2016 Le Conseil des ministres s est réuni en session ordinaire, hier, dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba, sous la présidence du président

Plus en détail

entrer dans le supérieur après un bac STI2D

entrer dans le supérieur après un bac STI2D entrer dans le supérieur après un bac STI2D APB admission post-bac Toutes vos démarches d inscription Explorez et localisez les formations Pour s exercer : simulation-apb.fr Pour aller plus loin : Onisep.fr

Plus en détail

Préparation à la Vie Professionnelle

Préparation à la Vie Professionnelle Préparation à la Vie Professionnelle Niveau LICENCE L objectif du dispositif de PVP est de structurer et d orienter un certain nombre d unités d enseignement vers l acquisition de compétences transversales

Plus en détail

DUT Gestion des Entreprises et des Administrations (GEA)

DUT Gestion des Entreprises et des Administrations (GEA) DUT Gestion des Entreprises et des Administrations (GEA) DUT Droit, Economie, Gestion Spécialité Gestion des Entreprises et des Administrations Option Gestion comptable et financière / Gestion et management

Plus en détail

3eme Conférence Algéro-Française de l Enseignement Supérieur et de la Recherche

3eme Conférence Algéro-Française de l Enseignement Supérieur et de la Recherche République Algérienne démocratique et populaire Ministère de l Enseignement Supérieur et de de la Recherche Scientifique. 3eme Conférence Algéro-Française de l Enseignement Supérieur et de la Recherche

Plus en détail

L Université de Strasbourg en chiffres

L Université de Strasbourg en chiffres 2013 L Université de Strasbourg en chiffres 43 890 étudiants dont 6 013 nouveaux bacheliers 2 759 enseignants et enseignants-chercheurs 2 030 personnels des bibliothèques, ingénieurs, administratifs, techniciens,

Plus en détail

Lomé, Togo Octobre SIKA - Lazare et ENSEA

Lomé, Togo Octobre SIKA - Lazare et ENSEA Atelier sur les statistiques de l environnement en appui à la mise en œuvre du Cadre pour le Développement des Statistiques de l Environnement (CDSE 2013) SIKA - Lazare et ENSEA Lomé, Togo 19-23 Octobre

Plus en détail

L accompagnement des. Intervenante : Anne-Lorraine LATTRAYE Directrice du CVRH d'arras. CMVRH Centre de Valorisation Des Ressources Humaines d Arras

L accompagnement des. Intervenante : Anne-Lorraine LATTRAYE Directrice du CVRH d'arras. CMVRH Centre de Valorisation Des Ressources Humaines d Arras CMVRH Centre de Valorisation Des Ressources Humaines d Arras L accompagnement L accompagnement des des cadres cadres aux aux Minist Ministèères res de de l'environnement l'environnement et et du du logement

Plus en détail

DUT GESTION DES ENTREPRISES ET DES ADMINISTRATIONS

DUT GESTION DES ENTREPRISES ET DES ADMINISTRATIONS DUT GESTION DES ENTREPRISES ET DES ADMINISTRATIONS RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Diplôme universitaire de technologie (DUT) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé PRÉSENTATION Le

Plus en détail

MASTER MENTION SANTÉ PUBLIQUE SPÉCIALITÉ NUTRITION HUMAINE ET SANTÉ PUBLIQUE

MASTER MENTION SANTÉ PUBLIQUE SPÉCIALITÉ NUTRITION HUMAINE ET SANTÉ PUBLIQUE MASTER MENTION SANTÉ PUBLIQUE SPÉCIALITÉ NUTRITION HUMAINE ET SANTÉ PUBLIQUE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Sciences, Technologies, Santé Mention : SANTÉ PUBLIQUE Spécialité

Plus en détail

Proposition de schéma fonctionnel pour l organisation interne de l Université. (Pour avis)

Proposition de schéma fonctionnel pour l organisation interne de l Université. (Pour avis) Proposition de schéma fonctionnel pour l organisation interne de l Université Préambule : (Pour avis) Réussir le plan de rétablissement de l équilibre financier est le défi majeur de l Université de Reims

Plus en détail

Règlement de l Académie suisse des sciences humaines et sociales (ASSH) concernant l attribution de subventions aux institutions

Règlement de l Académie suisse des sciences humaines et sociales (ASSH) concernant l attribution de subventions aux institutions Règlement de l Académie suisse des sciences humaines et sociales (ASSH) concernant l attribution de subventions aux institutions membres Le Comité de l Académie suisse des sciences humaines et sociales

Plus en détail