La participation des jeunes dans la prise de décision. Questions pour la discussion

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La participation des jeunes dans la prise de décision. Questions pour la discussion"

Transcription

1 La participation des jeunes dans la prise de décision 1. Trois niveaux de participation de la jeunesse furent identifiés : une participation menée par les adultes, une, initiée par les adultes et une, initiée et menée par les jeunes. Quelle est la valeur dans chacune de ces approches? Quelle est celle qui prédomine en Afrique? Pourquoi? Comment chacune de ces approches pourrait-il contribuer à l effort de transformer les systèmes de gouvernement afin que les jeunes aient accès, se sentent inclus et soient représentés. 2. Dans le but de renforcer la participation des jeunes dans la société, il est nécessaire de «Faire comprendre que les jeunes sont un groupe diversifié avec des besoins variés selon des facteurs tels que le sexe, les origines ethniques, le lieu géographique et le développement économique des pays dans lesquels ils vivent». Comment faire pour y parvenir? 3. Plusieurs exemples de participation de jeunes dans la prise de décisions ont été discutées : parlements de jeunesse, conseils nationaux de jeunesse, réseaux de jeunes régionaux et subrégionaux, participation dans les conférences, gestion d organisations dirigées par les jeunes, participation dans des comités consultatifs, et participation dans des processus politiques (tels que NEPAD, ECA, et Union Africaine). Pensez-vous à d autres exemples? Quels sont les plus efficaces, selon vous? Avez-vous des exemples de meilleures pratiques?

2 Les jeunes et la pauvreté 1. Est-il important de différencier les divers sous-groupes de la catégorie des jeunes. Quels sousgroupes pensez-vous qu il existe? Quels sont les besoins spécifiques peuvent-ils avoir pour combattre la pauvreté? 2. «Les structures de coordination existantes pour le développement en Afrique sont invariablement faibles, aussi bien politiquement qu en terme de ressources. En particulier, les ministres qui portent le mot «jeunesse» dans leur titre ont un personnel très limité et peu de ressources qui puissent être allouées au développement des jeunes». Que peut-on faire à ce sujet? 3. La situation de la pauvreté au sein des jeunes n a pas été un point majeur du PSRP actuel et autres mesures nationales contre la pauvreté dans beaucoup de pays d Afrique. Pourquoi et que peut-il être fait à ce sujet?

3 Les jeunes et l emploi et l éducation 1. Les jeunes africains font face à plusieurs difficultés pour garder le pied dans le marché de travail. Comment les gouvernements peuvent promouvoir un bon emploie dans les deux regions, ruraux et urbaines? Comment le gouvernement peut mettre le sous emploie et le non emploie des jeunes dans le centre de l'élaboration des politiques? Comment les pays africains peuvent mieux utiliser le travail du réseau de l'emploie des jeunes? 2. Si la chance est donnée, les jeunes ont le potentiel d'être des entrepreneurs innovés. Qu'est ce que les jeunes font afin de créer l'emploie pour eux-même ; Quel est le support qu' ils prennent et quelles sont les bonnes pratiques et les leçons à apprendre? 3. L'éducation et la formation sont essentiels pour les jeunes afin de gagner les capacités demandées par les employeurs dans un monde globalisé. L'éducation de base ne peut pas achever cet objectif toute seule. Comment les gouvernements peuvent promouvoir le developpement des capacités? Est ce qu'il y a des voies pour combiner la formation vocale et l'éducation formelle? Comment les technologies de l'information et des communications (TIC) peuvent être instaurer pour la qualité de l'éducation des jeunes? Quelles sont les leçons qu'on peut dessinées des programmes et les politiques déja éxistants en utilisant les TIC pour l'emploie et l'éducation des jeunes?

4 Les jeunes et la santé 1. Comment les jeunes partagent-ils les informations sur les questions de la santé et comment cela peut-il être disséminé en parallèle avec le développement d aptitudes à la vie quotidienne? Quelles expériences et leçons peuvent être apprises des initiatives prises et menées par les jeunes? 2. Mondialement, on estime que des 35,7 millions d adultes (de 15 à 49 ans) vivant avec le HIV/SIDA à la fin de l année 2003, 10 millions sont des jeunes âgés de 15 à 24 ans. Encore plus décourageant : 75% des jeunes vivant avec le VIH/SIDA dans la région subsaharienne sont des femmes. Y-a-t-il des mesures préventives pour les jeunes? Quoi d autre devrait-être fait? 3. Quels mécanismes de support existent pour les victimes du SIDA, en particulier pour les chefs de familles?

5 Les jeunes et les conflits armés 1. Est ce que la participation des jeunes dans des conflits armés est une réponse des jeunes à la crise de la citoyenneté, c est a dire, un façon d exprimer le réel besoin de participer aux processus de prise de décision et donc d accéder à une citoyenneté effective dans leurs pays respectifs? Quelles sont d autres motivations? 2. Tandis que les jeunes dépourvus d instruction se limitent à satisfaire leurs besoins d ordre élémentaire comme l alimentation et l acquisition de quelques biens matériels à travers des réseaux maffieux, les jeunes instruits (diplômés du secondaire et du supérieur) se préoccupent de quitter le chômage chronique et se battent pour occuper des positions de leadership au sein des milices ou des groupes armés en négociation avec les acteurs du pouvoir légal. Il y a-t-il des sous-groupes de jeunes qui ont une prépondérance pour s impliquer dans la violence? 3. Les conflits détruisent souvent l environnement de sécurité d une maison, d une famille, d une alimentation adéquate, de la scolarité et de l emploi. Pendant les conflits, les risques pour la santé augmentent, en particulier pour les jeunes femmes dues à l accroissement de la violence sexuelle. Les jeunes affectés par les conflits armés peuvent être des réfugiés, des personnes déplacées (IDP) ou rapatriées. Quelles mesures doivent être mises en place afin d identifier et protéger les plus vulnérables des jeunes dans des situations de conflits armés?

DECLARATION SOLENNELLE SUR L EGALITE ENTRE LES HOMMES ET LES FEMMES EN AFRIQUE

DECLARATION SOLENNELLE SUR L EGALITE ENTRE LES HOMMES ET LES FEMMES EN AFRIQUE CONFERENCE DE L UNION AFRICAINE Troisième session ordinaire 6 8 juillet 2004 Addis-Abeba (ETHIOPIE) Assembly/AU/Decl.12(III) DECLARATION SOLENNELLE SUR L EGALITE ENTRE LES HOMMES ET LES FEMMES EN AFRIQUE

Plus en détail

Les femmes dans l économie mondiale en temps de crise

Les femmes dans l économie mondiale en temps de crise Point 3 (a) (i) de l ordre du jour provisoire E/CN.6/2010/1 pour la cinquantequatrième session de la Commission de la condition de la femme, du 1 er au 12 mars 2010 : Révision de la mise en œuvre de la

Plus en détail

Objectifs et résulats

Objectifs et résulats Objectifs et résulats 1 PLAN D ACTION DU SYSTÈME DES NATIONS UNIES POUR LA JEUNESSE Objectifs généraux Emploi et entrepreneuriat : Multiplier les possibilités de travail et de rémunération décents offertes

Plus en détail

Séminaire Régional CAFRAD/ACBF sur la e-gouvernance pour soutenir les Réformes et la Performance de la Fonction Publique en Afrique

Séminaire Régional CAFRAD/ACBF sur la e-gouvernance pour soutenir les Réformes et la Performance de la Fonction Publique en Afrique Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement Nations Unies Département des Affaires Economiques et Sociales Nouveau Partenariat pour le Développement de l'afrique

Plus en détail

Le rôle des ONG de femmes en matière de promotion de l égalité des genres et des droits des femmes

Le rôle des ONG de femmes en matière de promotion de l égalité des genres et des droits des femmes Le rôle des ONG de femmes en matière de promotion de l égalité des genres et des droits des femmes Mireille NIYONZIMA Introduction Les ONG des femmes ont commencé à émerger avec la crise qui secoue le

Plus en détail

Rapport de la réunion conjointe des Conseils d administration du. PNUD/FNUAP/UNOPS, de l UNICEF, d ONU Femmes et du PAM

Rapport de la réunion conjointe des Conseils d administration du. PNUD/FNUAP/UNOPS, de l UNICEF, d ONU Femmes et du PAM Rapport de la réunion conjointe des Conseils d administration du PNUD/FNUAP/UNOPS, de l UNICEF, d ONU Femmes et du PAM le 2 février 2015 1. Tirer ensemble des leçons pour renforcer l innovation et mieux

Plus en détail

CRISE HUMANITAIRE ET REPONSE NATIONALE DE LA LUTTE CONTRE LE VIH/SIDA EN RDC. SITUATION DE CONFLIT ET DE POST CONFLIT Pr L.

CRISE HUMANITAIRE ET REPONSE NATIONALE DE LA LUTTE CONTRE LE VIH/SIDA EN RDC. SITUATION DE CONFLIT ET DE POST CONFLIT Pr L. CRISE HUMANITAIRE ET REPONSE NATIONALE DE LA LUTTE CONTRE LE VIH/SIDA EN RDC SITUATION DE CONFLIT ET DE POST CONFLIT Pr L. Mashako Mamba Situation humanitaire Un Tsunami tous les 7 mois (1200 décès par

Plus en détail

PRÉVENIR LE MARIAGE PRÉCOCE

PRÉVENIR LE MARIAGE PRÉCOCE 0 PRÉVENIR LE MARIAGE PRÉCOCE 1 CAMPAGNE DE SAVE THE AFRICAN PEOPLE INTERNATIONAL SUR LE MARIAGE PRÉCOCE 1. Introduction La plupart des adolescents qui mettent un enfant au monde, 9/10 sont mariés ou vivent

Plus en détail

ORIENTATIONS POUR LE REPTA :

ORIENTATIONS POUR LE REPTA : ORIENTATIONS 2015-2017 POUR LE REPTA : Les priorités liées à la Charte guideront les orientations du REPTA : Les esclus, le non formel, le milieu rural, le milieu pérurbain (en particulier enfants des

Plus en détail

Une approche alternative pour le développement rural en Afrique. Mouvement Saemaul. Centre des Nations Unies pour la gouvernance (CNUG)

Une approche alternative pour le développement rural en Afrique. Mouvement Saemaul. Centre des Nations Unies pour la gouvernance (CNUG) Une approche alternative pour le développement rural en Afrique Mouvement Saemaul Centre des Nations Unies pour la gouvernance (CNUG) Principaux principes sous-jacent : Mouvement Saemaul Saemaul : «Nouveau

Plus en détail

Pour plus d information sur la Protection transversale, vous pouvez consulter ces publications et les sites internet suivant:

Pour plus d information sur la Protection transversale, vous pouvez consulter ces publications et les sites internet suivant: GUIDE PRATIQUE POUR L INTEGRATION DE LA PROTECTION TRANSVERSALE Pour plus d information sur la Protection transversale, vous pouvez consulter ces publications et les sites internet suivant: http://www.humanitarianresponse.info/operations/democratic-republic-congo/protection

Plus en détail

Conclusions de la Réunion tripartite sur l emploi des jeunes: mesures à prendre

Conclusions de la Réunion tripartite sur l emploi des jeunes: mesures à prendre ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL Réunion tripartite sur l emploi des jeunes: mesures à prendre TMYEWF/2004/7 Genève 13-15 octobre 2004 Conclusions de la Réunion tripartite sur l emploi des jeunes:

Plus en détail

La déclaration de Namur

La déclaration de Namur La déclaration de Namur Nous, jeunes Européens qui nous sommes rassemblés à Namur pour le projet «From You to E.U.», sommes parvenus à un accord, à travers des discussions, des échanges et des négociations,

Plus en détail

Document d information La 48 ème Conférence internationale de l éducation : accent mis sur la région arabe

Document d information La 48 ème Conférence internationale de l éducation : accent mis sur la région arabe Atelier de renforcement des capacités en matière d éducation pour l inclusion et de curricula inclusifs Commission nationale du Maroc pour l UNESCO, Centre UNESCO-San Sébastian et BIE-UNESCO Rabat, Maroc,

Plus en détail

Emploi des jeunes et des femmes au Bénin

Emploi des jeunes et des femmes au Bénin Emploi des jeunes et des femmes au Bénin 1 PLAN INTRODUCTION 1. Le Benin en bref 2. Spécificités de l emploi chez les jeunes et les femmes au Benin 3. Organisation du Service Public de l Emploi au Bénin

Plus en détail

Forum des Parlementaires d Asie et d Afrique sur la Sécurité humaine et la Sexospécificité. Bangkok (Thaï lande), du 6 au 8 décembre 2002 COMMUNIQUE

Forum des Parlementaires d Asie et d Afrique sur la Sécurité humaine et la Sexospécificité. Bangkok (Thaï lande), du 6 au 8 décembre 2002 COMMUNIQUE Forum des Parlementaires d Asie et d Afrique sur la Sécurité humaine et la Sexospécificité Bangkok (Thaï lande), du 6 au 8 décembre 2002 COMMUNIQUE Le deuxième Forum des Parlementaires d Asie et d Afrique

Plus en détail

Stratégie mondiale du secteur de la santé contre le VIH/sida

Stratégie mondiale du secteur de la santé contre le VIH/sida Stratégie mondiale du secteur de la santé contre le VIH/sida 2011-2015 Réseau parlementaire de lutte contre le VIH/SIDA, Libreville 2-3 octobre 2012 1 PLAN Pourquoi une nouvelle stratégie? Processus d

Plus en détail

Développer les systèmes de protection sociale en Afrique

Développer les systèmes de protection sociale en Afrique Gérer les risques, promouvoir la croissance: Développer les systèmes de protection sociale en Afrique La stratégie de protection sociale en Afrique, 2012-2022 La protection sociale est plus nécessaire

Plus en détail

Le rôle de la société civile dans la construction de la paix au Mali

Le rôle de la société civile dans la construction de la paix au Mali SIPRI ESSAI Le rôle de la société civile dans la construction de la paix au Mali par Elisabeth Sköns Le 19 septembre, le Mali a célébré l investiture de son nouveau président élu, Ibrahim Boubacar Keïta.

Plus en détail

AVIS DE VACANCE DE POSTE 1. FONCTIONNAIRE PRINCIPAL, CHARGÉ DU PROGRAMME DU GENRE - CLASSEMENT DU POSTE : 4

AVIS DE VACANCE DE POSTE 1. FONCTIONNAIRE PRINCIPAL, CHARGÉ DU PROGRAMME DU GENRE - CLASSEMENT DU POSTE : 4 AVIS DE VACANCE DE POSTE Le Secrétariat de la Communauté de développement de l'afrique australe invite les ressortissants des États membres de la SADC possédant les qualifications et les expériences voulues

Plus en détail

VIH et mobilité: Utiliser les partenariats pour intégrer les migrants dans la lutte globale contre le VIH. Contribution

VIH et mobilité: Utiliser les partenariats pour intégrer les migrants dans la lutte globale contre le VIH. Contribution IOM International Organization for Migration OIM Organisation Internationale pour les Migrations OIM OrganizaciÓn Internacional para las Migraciones VIH et mobilité: Utiliser les partenariats pour intégrer

Plus en détail

Guide Essentiel d Entrevue (d entretien) de l informateur (spécialiste du programme HIV/SIDA) Intégration des aspects VIH/SIDA - MADAGASCAR

Guide Essentiel d Entrevue (d entretien) de l informateur (spécialiste du programme HIV/SIDA) Intégration des aspects VIH/SIDA - MADAGASCAR Guide Essentiel d Entrevue (d entretien) de l informateur (spécialiste du programme HIV/SIDA) Intégration des aspects VIH/SIDA - MADAGASCAR March 2007 Quel est le processus de l intégration des aspects

Plus en détail

GUIDE. pour la coopération Sud-Sud et triangulaire et le travail décent

GUIDE. pour la coopération Sud-Sud et triangulaire et le travail décent GUIDE pour la coopération Sud-Sud et triangulaire et le travail décent Contenu Introduction Définition de la coopération Sud-Sud et la coopération triangulaire Coopération Sud-Sud et triangulaire Principes

Plus en détail

Abréviations 9. Recommandations 76

Abréviations 9. Recommandations 76 Sommaire Sommaire Introduction Quelques mots sur ce rapport 1 Abréviations 9 Résumé 13 Première partie : les raisons 19 Recommandations 76 Deuxième partie : l analyse et les faits 93 1 Vue d ensemble :

Plus en détail

CADRE STRATEGIQUE DE LUTTE CONTRE LE VIH/SIDA

CADRE STRATEGIQUE DE LUTTE CONTRE LE VIH/SIDA BURKINA FASO Unité Progrès - Justice PRESIDENCE DU FASO ---------- CONSEIL NATIONAL DE LUTTE CONTRE LE SIDA ET LES IST ---------- SECRETARIAT PERMANENT CADRE STRATEGIQUE DE LUTTE CONTRE LE VIH/SIDA 2006

Plus en détail

L ODD 4 Education Processus, enjeux & implications

L ODD 4 Education Processus, enjeux & implications 14 novembre 2016 XVe rencontre CSFEF, Antananarivo L ODD 4 Education Processus, enjeux & implications Matthias LANSARD - UNICEF UNICEF/UNI197921/Schermbrucker «Assurer l accès de tous à une éducation de

Plus en détail

Elimination de la transmission. Quelles formations pour quels personnels Y.J DRABO

Elimination de la transmission. Quelles formations pour quels personnels Y.J DRABO Elimination de la transmission mère enfant du VIH Quelles formations pour quels personnels Y.J DRABO STRATÉGIES ET ACTIONS PRIORITAIRES RECOMMANDÉES AU NIVEAU DES PAYS assurer le dépistage et le conseil

Plus en détail

Guide international des compétences en orientation scolaire et professionnelle

Guide international des compétences en orientation scolaire et professionnelle Guide international des compétences en orientation scolaire et professionnelle Adopté par l Assemblée Générale de l AIOSP, à Berne, le 4 Septembre 2004 Compétences Fondamentales C1 C2 C3 C4 C5 C6 C7 C8

Plus en détail

Déclaration de Tallinn

Déclaration de Tallinn Déclaration de Tallinn Sur le développement durable et l économie de la connaissance Nous, organisations nationales étudiantes, présentes dans 38 pays d Europe, membres de l'union des Étudiants Européens,

Plus en détail

ATELIER SUR LE MAIN STREAMING DU VIH Février 2009 (NAIROBI Kenya)

ATELIER SUR LE MAIN STREAMING DU VIH Février 2009 (NAIROBI Kenya) ATELIER SUR LE MAIN STREAMING DU VIH Février 2009 (NAIROBI Kenya) EXPOSE DE LA CONGEH SUR LE GENRE VIH/SIDA HABITAT ( G V/S H ) Présentation de la CONGEH La CONGEH est une coalition d organisations non

Plus en détail

SITUATION DE L EDUCATION AU NIGER

SITUATION DE L EDUCATION AU NIGER www.ins.ne REPUBLIQUE DU NIGER MINISTERE DU PLAN INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE SITUATION DE L EDUCATION AU NIGER Présentée par: Mme Ousmane Maimouna Ali Boulhassane, Chef de Division des Études sur

Plus en détail

Déclaration mondiale de IULA sur les Femmes dans le Gouvernement Local

Déclaration mondiale de IULA sur les Femmes dans le Gouvernement Local Copyright IULA 1998 Déclaration mondiale de IULA sur les Femmes dans le Gouvernement Local Préambule 1. Le Comité exécutif mondial de l'union Internationale des Villes et Pouvoirs Locaux (IULA), l'association

Plus en détail

MADAGASCAR. ETVA Rapport de synthèse Octobre Principaux résultats de l ETVA

MADAGASCAR. ETVA Rapport de synthèse Octobre Principaux résultats de l ETVA MADAGASCAR ETVA Rapport de synthèse Octobre 2015 Dans le cadre du projet «Work4Youth», l Institut National de la Statistique (INSTAT) de Madagascar a entrepris deux enquêtes sur la transition des jeunes

Plus en détail

TOGO. ETVA Rapport de synthèse Janvier Principaux résultats de l ETVA

TOGO. ETVA Rapport de synthèse Janvier Principaux résultats de l ETVA TOGO ETVA Rapport de synthèse Janvier 2017 Dans le cadre du projet «Work4Youth», la Direction Générale de la Statistique et de la Comptabilité Nationale (DGSCN) du Togo a entrepris deux enquêtes sur la

Plus en détail

Des statistiques pour quoi faire?

Des statistiques pour quoi faire? Des statistiques pour quoi faire? Disposer de données statistiques fiables et régulièrement mises à jour est, en République du Congo, un défi à relever pour : Améliorer la gouvernance des affaires publiques

Plus en détail

Young Women s Knowledge and Leadership Institute Burundi YOWLI BURUNDI

Young Women s Knowledge and Leadership Institute Burundi YOWLI BURUNDI Young Women s Knowledge and Leadership Institute Burundi YOWLI BURUNDI Association sans but lucratif créée en 2010 et agréée par Ordonnance Ministérielle numéro 530/828 du 14 juillet 2011 RAPPORT DU PROJET

Plus en détail

Le LEadeRshIp des jeunes en SSRAJ. From choice, a world of possibilities

Le LEadeRshIp des jeunes en SSRAJ. From choice, a world of possibilities Le LEadeRshIp des jeunes en SSRAJ From choice, a world of possibilities Plan de présentation Objectif de la Stratégie Groupe Cible Intervention (Activités) Expériences : Résultats, Défis, Problèmes, Leçons

Plus en détail

SEANCE 12 : EMPLOI/CHOMAGE DES JEUNES ET INTEGRATION DANS LE MARCHE DU TRAVAIL II

SEANCE 12 : EMPLOI/CHOMAGE DES JEUNES ET INTEGRATION DANS LE MARCHE DU TRAVAIL II SEANCE 12 : EMPLOI/CHOMAGE DES JEUNES ET INTEGRATION DANS LE MARCHE DU TRAVAIL II ACCES A UN EMPLOI ET PROFIL PROFESSIONNELLE DES JEUNES DE 18-34 ANS EN COTE D IVOIRE Dosso Abdul, Sika Lazare Fassassi

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation 6 mai 2008 Détérioration des salaires des nouveaux au Québec par rapport à l Ontario et la Colombie-Britannique it i Présentation réalisée par: Boulet (Université de Montréal) COLLOQUE DU CIQSS À L ACFAS

Plus en détail

Les rapports de genre dans l'accès à la terre et son contrôle

Les rapports de genre dans l'accès à la terre et son contrôle Les rapports de genre dans l'accès à la terre et son contrôle G.T. 1 : le Monde selon les Femmes Document issu de 3 sources : 1. Recommandations du groupe GESA de la CFD sur " l'accès et le contrôle des

Plus en détail

SOIXANTE-SIXIÈME ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ. Point 13.5 de l ordre du jour 27 mai Handicap

SOIXANTE-SIXIÈME ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ. Point 13.5 de l ordre du jour 27 mai Handicap SOIXANTE-SIXIÈME ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ WHA66.9 Point 13.5 de l ordre du jour 27 mai 2013 Handicap La Soixante-Sixième Assemblée mondiale de la Santé, Ayant examiné le rapport sur le handicap ;

Plus en détail

Projet de Promotion de l Emploi des Jeunes et de l Artisanat (PROPEJA) DESCRIPTION DU PROJET

Projet de Promotion de l Emploi des Jeunes et de l Artisanat (PROPEJA) DESCRIPTION DU PROJET Projet de Promotion de l Emploi des Jeunes et de l Artisanat (PROPEJA) DESCRIPTION DU PROJET 1. Contexte Djibouti a connu une croissance soutenue au cours de la décennie 2000. Mais, malgré cette croissance,

Plus en détail

Conseil des droits de l homme. Le logement convenable en tant qu élément du droit à un niveau de vie suffisant

Conseil des droits de l homme. Le logement convenable en tant qu élément du droit à un niveau de vie suffisant Conseil des droits de l homme Résolution 6/27. Le logement convenable en tant qu élément du droit à un niveau de vie suffisant Le Conseil des droits de l homme, Réaffirmant toutes les résolutions antérieures

Plus en détail

Atelier de formation sur la Stratégie de Développement Durable de Sousse 1 ère session :

Atelier de formation sur la Stratégie de Développement Durable de Sousse 1 ère session : Atelier de formation sur la Stratégie de Développement Durable de Sousse 1 ère session : La Stratégie de Développement Durable de Sousse et le Réseau méditerranéen pour la promotion de Stratégies de développement

Plus en détail

Processus de Planification basée sur les OMD:

Processus de Planification basée sur les OMD: Processus de Planification basée sur les OMD: Expériences du Niger Lusaka, octobre novembre 2007 Plan de l exposé Contexte Stratégie de Développement Accéléré et de Réduction de la Pauvreté: SDRP (2008-2012)

Plus en détail

ARTICLE 16 de la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles. Directives opérationnelles

ARTICLE 16 de la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles. Directives opérationnelles ARTICLE 16 de la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles Directives opérationnelles Traitement préférentiel pour les pays en développement Approuvées par

Plus en détail

CONFERENCE REGIONALE DE HAUT NIVEAU SUR «LA FINANCE POUR TOUS : PROMOUVOIR L'INCLUSION FINANCIERE EN AFRIQUE DE L'OUEST»

CONFERENCE REGIONALE DE HAUT NIVEAU SUR «LA FINANCE POUR TOUS : PROMOUVOIR L'INCLUSION FINANCIERE EN AFRIQUE DE L'OUEST» CONFERENCE REGIONALE DE HAUT NIVEAU SUR «LA FINANCE POUR TOUS : PROMOUVOIR L'INCLUSION FINANCIERE EN AFRIQUE DE L'OUEST» SESSION 1 : INCLUSION FINANCIERE, CROISSANCE ET REDUCTION DE LA PAUVRETE : UNE VUE

Plus en détail

République du Sénégal Ministère de la Santé et de la Prévention Médicale Cellule d Appui et de Suivi du PNDS

République du Sénégal Ministère de la Santé et de la Prévention Médicale Cellule d Appui et de Suivi du PNDS République du Sénégal Ministère de la Santé et de la Prévention Médicale Cellule d Appui et de Suivi du PNDS Politique et Stratégie du Gouvernement du Sénégal dans le domaine de la Santé Partners for Africa

Plus en détail

Femmes et conflits : les défis lancés par la Résolution 1325 de l ONU

Femmes et conflits : les défis lancés par la Résolution 1325 de l ONU Femmes et conflits : les défis lancés par la Résolution 1325 de l ONU La mission organisée par Justice et Paix en février 2008 à l Est de la République Démocratique du Congo a confirmé d une part l horreur

Plus en détail

Les femmes canadiennes ont des questions; Place au débat met les chefs de partis au défi d y répondre.

Les femmes canadiennes ont des questions; Place au débat met les chefs de partis au défi d y répondre. Messages clés - court Les femmes canadiennes ont des questions; Place au débat met les chefs de partis au défi d y répondre. Les femmes représentent la moitié de la population canadienne, 47 % de la main-d

Plus en détail

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 25/02/2015

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 25/02/2015 République de Côte d Ivoire Union - Discipline - Travail Porte-parolat du Gouvernement COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 25/02/2015 Le mercredi 25 février 2015, un Conseil des Ministres s

Plus en détail

Rapport général de la Table ronde

Rapport général de la Table ronde Rapport général de la Table ronde «les institutions nationales des droits de l homme et les mécanismes nationaux pour la promotion de la femme» Ouarzazate/Maroc, 16-18 novembre 2004 Introduction Du 16

Plus en détail

PRE-SOMMET PARLEMENTAIRE PARLEMENT EUROPEEN PARLEMENT PANAFRICAIN. TRIPOLI Samedi 27 Novembre Déclaration au Troisième Sommet Afrique Europe

PRE-SOMMET PARLEMENTAIRE PARLEMENT EUROPEEN PARLEMENT PANAFRICAIN. TRIPOLI Samedi 27 Novembre Déclaration au Troisième Sommet Afrique Europe PRE-SOMMET PARLEMENTAIRE PARLEMENT EUROPEEN PARLEMENT PANAFRICAIN TRIPOLI Samedi 27 Novembre 2010 Déclaration au Troisième Sommet Afrique Europe Réunis à Tripoli, en Grande Jamahiriya Arabe Libyenne Socialiste

Plus en détail

10 ème Sommet du Forum Global sur la Migration et le Développement

10 ème Sommet du Forum Global sur la Migration et le Développement 10 ème Sommet du Forum Global sur la Migration et le Développement Espace Commun : «Mécanismes pour une migration sûre, ordonnée et régulière» **** Remarques conclusive de S.E. M. Omar Hilale Ambassadeur,

Plus en détail

Publication externe de poste vacant

Publication externe de poste vacant Publication externe de poste vacant 50185540 Job Posting Title Fonctionnaire principal des politiques - Division de l'éducation (second-annonce) Date de début 09.02.2017 End Date 11.03.2017 Code de référence

Plus en détail

Liste de points concernant le rapport du Liban valant quatrième et cinquième rapports périodiques

Liste de points concernant le rapport du Liban valant quatrième et cinquième rapports périodiques Nations Unies Convention relative aux droits de l enfant CRC/C/LBN/Q/4-5 Distr. générale 3 novembre 2016 Français Original : anglais Anglais, arabe, espagnol et français seulement Comité des droits de

Plus en détail

ASSOCIATION DES ETATS DE LA CARAÏBE (AEC)

ASSOCIATION DES ETATS DE LA CARAÏBE (AEC) ACS/2012/DRR.20/INF.013 Original : espagnol Dernière mise à jour : le 18 octobre 2012 ASSOCIATION DES ETATS DE LA CARAÏBE (AEC) XX REUNION DU COMITE SPECIAL POUR LA REDUCTION DES RISQUES DE CATASTROPHE

Plus en détail

EMPLOI & CHÔMAGE AU 4ème TRIMESTRE 2010

EMPLOI & CHÔMAGE AU 4ème TRIMESTRE 2010 EMPLOI & CHÔMAGE AU 4ème TRIMESTRE 2010 la population Active du moment, au sens du BIT, est estimée à 10 812 000 personnes. Le taux de participation à la force de travail de la population âgée de 15 ans

Plus en détail

COMMISSION NATIONALE DES DROITS HUMAINS DU BURKINA FASO

COMMISSION NATIONALE DES DROITS HUMAINS DU BURKINA FASO PAYS: INSTITUTION: BURKINA FASO COMMISSION NATIONALE DES DROITS HUMAINS DU BURKINA FASO Le statut d accréditation par le CIC: Adresse: Commission Nationale des Droits Humains du Burkina Faso Rue Gandaogo,

Plus en détail

Déclaration Finale du Premier Sommet des Filles Africaines sur l élimination du mariage des enfants en Afrique Novembre 2015

Déclaration Finale du Premier Sommet des Filles Africaines sur l élimination du mariage des enfants en Afrique Novembre 2015 Déclaration Finale du Premier Sommet des Filles Africaines sur l élimination du mariage des enfants en Afrique Novembre 2015 Nous, les chefs d Etat et des Gouvernements, conjointement avec les Ministres

Plus en détail

PROTECTION SOCIALE ET VULNERABILITE A LA PAUVRETE AU SENEGAL 1. Décembre Résumé des résultats. Mbaye Diene

PROTECTION SOCIALE ET VULNERABILITE A LA PAUVRETE AU SENEGAL 1. Décembre Résumé des résultats. Mbaye Diene CONSORTIUM FOR ECONOMIC AND SOCIAL RESEARCH PROTECTION SOCIALE ET VULNERABILITE A LA PAUVRETE AU SENEGAL 1 Décembre 2013 Résumé des résultats Mbaye Diene 1 Cette r a bénéficié du financement de Brookings

Plus en détail

FR Unie dans la diversité FR A8-0389/21. Amendement. Dominique Bilde au nom du groupe ENF

FR Unie dans la diversité FR A8-0389/21. Amendement. Dominique Bilde au nom du groupe ENF 25.1.2017 A8-0389/21 21 sur la mise en œuvre du programme Erasmus + Paragraphe 54 54. recommande de réduire le montant des subventions dans le domaine de la coopération entre écoles au bénéfice du nombre

Plus en détail

Intégrité, gouvernance et prévention des risques de corruption dans le secteur de l éducation et de la formation

Intégrité, gouvernance et prévention des risques de corruption dans le secteur de l éducation et de la formation Intégrité, gouvernance et prévention des risques de corruption dans le secteur de l éducation et de la formation Rabat, 18 juin 2013 Laetitia Antonowicz Consultante Education 1 5 raisons de vouloir renforcer

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE «LA STRATÉGIE EUROPE 2020»

FICHE TECHNIQUE «LA STRATÉGIE EUROPE 2020» FICHE TECHNIQUE «LA STRATÉGIE EUROPE 2020» 1 La Stratégie Europe 2020 : qu est-ce que c est? L Union européenne (UE), afin de se donner un cadre d action visible et de coordonner efficacement les différentes

Plus en détail

Forum africain sur la prévention et la gestion des conflits sociaux dans l administration publique

Forum africain sur la prévention et la gestion des conflits sociaux dans l administration publique République du Cameroun Paix Travail Patrie Ministère de la fonction publique et de la reforme administrative Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement المرآز الا

Plus en détail

NATIONS UNIES 2014 résolution sur les mariages d enfants, mariages précoces et mariages forcés. Magda De Meyer Coordinatrice politique RFPAC

NATIONS UNIES 2014 résolution sur les mariages d enfants, mariages précoces et mariages forcés. Magda De Meyer Coordinatrice politique RFPAC NATIONS UNIES 2014 résolution sur les mariages d enfants, mariages précoces et mariages forcés Magda De Meyer Coordinatrice politique RFPAC Le 21 novembre 2014 : résolution des Nations Unies sur les mariages

Plus en détail

Autonomisation de la femme rurale

Autonomisation de la femme rurale SECTION CAMEROUNAISE Juillet 2012 Autonomisation de la femme rurale Communication présentée par Honorable Epoube née Eyoum Lydienne (Cameroun) 1 ère Vice Présidente du Réseau des Femmes Parlementaires

Plus en détail

Phase pilote du programme African Transformation

Phase pilote du programme African Transformation Phase pilote du programme African Transformation en Côte d Ivoire 2009 African Transformation, qu est ce que c est? Un outil qui utilise l approche genre pour contribuer au bien-être de la communauté Un

Plus en détail

OMD 6 - Combattre le VIH/sida, le paludisme et d'autres maladies

OMD 6 - Combattre le VIH/sida, le paludisme et d'autres maladies OMD 6 - Combattre le VIH/sida, le paludisme et d'autres maladies Le sixième Objectif du Millénaire pour le Développement (OMD) vise à combattre les grandes maladies qui continuent de tuer des millions

Plus en détail

Dialogue structuré Européen

Dialogue structuré Européen Dialogue structuré Européen Brochure d information Le dialogue structuré en 2 mots... ou presque Le rôle du Conseil de la Jeunesse Depuis 2009, l Europe a mis en place un processus de dialogue structuré

Plus en détail

I. PRINCIPES DIRECTEURS ET CONTEXTE III. Résolution concernant la discussion récurrente sur le dialogue social 1

I. PRINCIPES DIRECTEURS ET CONTEXTE III. Résolution concernant la discussion récurrente sur le dialogue social 1 III Résolution concernant la discussion récurrente sur le dialogue social 1 La Conférence générale de l Organisation internationale du Travail, réunie en sa 102 e session, 2013, Ayant engagé, conformément

Plus en détail

DECISION No 536 ORDRE DU JOUR, CALENDRIER ET AUTRES MODALITES D ORGANISATION DU SEMINAIRE DE 2003 SUR LA DIMENSION HUMAINE

DECISION No 536 ORDRE DU JOUR, CALENDRIER ET AUTRES MODALITES D ORGANISATION DU SEMINAIRE DE 2003 SUR LA DIMENSION HUMAINE PC.DEC/536 Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe Conseil permanent FRANÇAIS Original : ANGLAIS 443ème séance plénière PC Journal No 443, point 3 de l ordre du jour DECISION No 536 ORDRE

Plus en détail

OIC-TOURISM-CITY/SELEC-MECHANISM

OIC-TOURISM-CITY/SELEC-MECHANISM OIC-TOURISM-CITY/SELEC-MECHANISM MECANISME ET CRITERES DE SELECTION DE LA VILLE TOURISTIQUE DE L OCI EN RECONNAISSANCE DE SES CONTIBUTIONS EXCEPTIONNELLES AU DEVELOPPEMENT DU TOURISME DANS LES ETATS MEMBRES

Plus en détail

Exposé :management des connaissances

Exposé :management des connaissances Université Moulay Ismaël Faculté des sciences juridiques économiques et sociales -Meknès- Exposé :management des connaissances Préparé par: Plan Introduction Axe I : Concept de la connaissance Axe II :

Plus en détail

DECLARATION A L OCCASION DE LA JOURNEE INTERNATIONALE POUR L ERADICATION DE LA PAUVRETE. Agir ensemble pour éradiquer la grande pauvreté en Europe

DECLARATION A L OCCASION DE LA JOURNEE INTERNATIONALE POUR L ERADICATION DE LA PAUVRETE. Agir ensemble pour éradiquer la grande pauvreté en Europe DECLARATION A L OCCASION DE LA JOURNEE INTERNATIONALE POUR L ERADICATION DE LA PAUVRETE Agir ensemble pour éradiquer la grande pauvreté en Europe Strasbourg, 17 October 2012 Les Présidents du Comité des

Plus en détail

Egypte Handicap International Information fédérale Fiche-pays Egypte FR. Brice Blondel

Egypte Handicap International Information fédérale Fiche-pays Egypte FR. Brice Blondel Egypte 2016 MANDAT Handicap International intervient en Egypte en matière d insertion sociale et économique, avec une attention particulière portée aux jeunes et aux femmes, notamment dans les zones urbaines

Plus en détail

Dialogue social national tripartite

Dialogue social national tripartite Dialogue social national tripartite Qu est-ce que le TRIPARTISME ET LE DIALOGUE SOCIAL? À quoi cela SERT-IL? Comment l AMÉLIORER? DEFINITION Selon la définition opérationnelle assez large employée par

Plus en détail

DECLARATION NATIONALE TRIPARTITE DE LUTTE CONTRE LE VIH/SIDA SUR LE LIEU DE TRAVAIL

DECLARATION NATIONALE TRIPARTITE DE LUTTE CONTRE LE VIH/SIDA SUR LE LIEU DE TRAVAIL DECLARATION NATIONALE TRIPARTITE DE LUTTE CONTRE LE VIH/SIDA SUR LE LIEU DE TRAVAIL PREAMBULE La présente Déclaration Nationale Tripartite de lutte contre le VIH/SIDA sur le lieu de travail, est le produit

Plus en détail

Femmes et VIH La féminisation de l épidémie

Femmes et VIH La féminisation de l épidémie Femmes et VIH La féminisation de l épidémie Mardi 23 octobre 2007 Florence Lot, Caroline Semaille Unité VIH/Sida - IST-VHC Département des Maladies Infectieuses Institut de Veille Sanitaire Les femmes

Plus en détail

Principes clés pour le nouveau cadre de la coopération européenne dans le domaine de la jeunesse

Principes clés pour le nouveau cadre de la coopération européenne dans le domaine de la jeunesse Principes clés pour le nouveau cadre de la coopération européenne dans le domaine de la jeunesse ADOPTE S PAR L ASSEMBLEE GENERALE ROTTERDAM, PAYS-BAS, 13-15 NOVEMBRE 2008 GA Introduction Le cadre actuel

Plus en détail

Lancement du Rapport mondial de Suivi de l EPT Allocution de M. Jean Adotevi Directeur a.i. du BREDA

Lancement du Rapport mondial de Suivi de l EPT Allocution de M. Jean Adotevi Directeur a.i. du BREDA Lancement du Rapport mondial de Suivi de l EPT 2012 Allocution de M. Jean Adotevi Directeur a.i. du BREDA Dakar, 29 octobre 2012 Monsieur le représentant du Ministre de la jeunesse, de la formation professionnelle

Plus en détail

Union africaine Adoption de la Charte africaine

Union africaine Adoption de la Charte africaine Union africaine Adoption de la Charte africaine Lors de la 7 e session ordinaire de la Conférence des Chefs d Etat et de Gouvernement de l Union Africaine, tenue à Banjul, la Gambie a adopté le 2 juillet

Plus en détail

Dirk Niebel, député du Bundestag Ministre fédéral allemand de la Coopération économique et du développement

Dirk Niebel, député du Bundestag Ministre fédéral allemand de la Coopération économique et du développement Dirk Niebel, député du Bundestag Ministre fédéral allemand de la Coopération économique et du développement Discours prononcé lors de la 15 e Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations Unies

Plus en détail

Atelier de formation sur l'implication du secteur privé dans les activités pétrolières et minières au Tchad

Atelier de formation sur l'implication du secteur privé dans les activités pétrolières et minières au Tchad CONFERENCE DES NATIONS UNIES SUR LE COMMERCE ET LE DEVELOPPEMENT CNUCED Projet 1415P: Renforcement des capacités dans les secteurs pétrolier et minier dans les économies des pays de la CEEAC Atelier de

Plus en détail

OBJECTIFS DU MILLENAIRE POUR LE DEVELOPPEMENT A l HORIZON 2015

OBJECTIFS DU MILLENAIRE POUR LE DEVELOPPEMENT A l HORIZON 2015 OBJECTIFS DU MILLENAIRE POUR LE DEVELOPPEMENT A l HORIZON 2015 Situation actuelle au Bénin Djabar D. ADECHIAN & Raïmi A. ESSESSINOU Direction des Statistiques Sociales Institut National de la Statistique

Plus en détail

Département des Activités Génératrices de Revenus et d Emplois INSERTION SOCIALE PAR L ECONOMIQUE PROGRAMME MOUWAKABA

Département des Activités Génératrices de Revenus et d Emplois INSERTION SOCIALE PAR L ECONOMIQUE PROGRAMME MOUWAKABA 2010 Département des Activités Génératrices de Revenus et d Emplois INSERTION SOCIALE PAR L ECONOMIQUE PROGRAMME MOUWAKABA Contexte : Les pouvoirs publics accordent, de plus en plus, un grand intérêt au

Plus en détail

L EXEMPLE DU SENEGAL

L EXEMPLE DU SENEGAL République du Sénégal (Un Peuple Un But Une Foi) -------------*******------------ Présentation de l expérience des pays L EXEMPLE DU SENEGAL New York, 9-11 Octobre 2013 PLAN Contexte Processus d élaboration

Plus en détail

L emploi : une priorité nationale pour le Maroc 1/ Les chiffres du Haut Commissariat au Plan

L emploi : une priorité nationale pour le Maroc 1/ Les chiffres du Haut Commissariat au Plan AMBASSADE DE FRANCE AU MAROC Le Conseiller pour les Affaires Sociales Travail/Emploi Formation professionnelle Santé/Protection sociale Action sociale/population Rabat, le 28 décembre 2011 L emploi : une

Plus en détail

EPT OMD NEPAD UNDAF : Des initiatives internationales en faveur de l éducation mars 1990 conférence mondiale éducation Education Pour Tous

EPT OMD NEPAD UNDAF : Des initiatives internationales en faveur de l éducation mars 1990 conférence mondiale éducation Education Pour Tous EPT OMD NEPAD UNDAF : Des initiatives internationales en faveur de l éducation La décennie écoulée a été celle où de multiples engagements en faveur d un enseignement de base de qualité pour chaque enfant

Plus en détail

STRATEGIE POUR LA COMPETITIVITE DE LA FILIERE COTON-TEXTILE DANS L UEMOA

STRATEGIE POUR LA COMPETITIVITE DE LA FILIERE COTON-TEXTILE DANS L UEMOA RÉUNION DU MÉCANISME DU CADRE CONSULTATIF DU DIRECTEUR GÉNÉRAL DE L OMC EN FAVEUR DU COTON STRATEGIE POUR LA COMPETITIVITE DE LA FILIERE COTON-TEXTILE DANS L UEMOA Par Donatien K. ZOLA, Coordonnateur PFRC/UEMOA

Plus en détail

FONDS DES NATIONS UNIES POUR LA POPULATION. Prolongation de programmes de pays

FONDS DES NATIONS UNIES POUR LA POPULATION. Prolongation de programmes de pays Nations Unies DP/FPA/2015/14 Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour le développement, du Fonds des Nations Unies pour la population et du Bureau des Nations Unies pour les services

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES MINISTERE DE LA COMMUNICATION ET DES RELATIONS AVEC LE PARLEMENT BURKINA FASO Unité - Progrès - Justice ------------ C A B I N E T COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES (MC-RP N 14-2017) ------------------

Plus en détail

STATUTS DE L ORGANISATION ADIFEJ TOGO ACTIONS POUR LE DEVELOPPEMENT INTEGRAL DE LA FEMME ET L EMPLOI DES JEUNES AU TOGO

STATUTS DE L ORGANISATION ADIFEJ TOGO ACTIONS POUR LE DEVELOPPEMENT INTEGRAL DE LA FEMME ET L EMPLOI DES JEUNES AU TOGO STATUTS DE L ORGANISATION ADIFEJ TOGO ACTIONS POUR LE DEVELOPPEMENT INTEGRAL DE LA FEMME ET L EMPLOI DES JEUNES AU TOGO Sis à LOME Quartier Attiégou Rue 2085 B.P. 4771 Tel. 22 36 56 33/ 90 14 08 35 Créée

Plus en détail

Les femmes et les NTIC en Afrique de l Ouest : intégrées ou marginalisées?

Les femmes et les NTIC en Afrique de l Ouest : intégrées ou marginalisées? LOGO Les femmes et les NTIC en Afrique de l Ouest : intégrées ou marginalisées? Salmata Ouedraogo, Ph.D et Marie Fall, Ph.D Introduction NTIC: ensemble de technologies utilisées pour traiter, modifier

Plus en détail

Planning Familial

Planning Familial Présentation de l association Planning Familial http://www.planning-familial.org/actualites-internationales Le Planning Familial œuvre pour la reconnaissance des droits en matière de sexualité et de reproduction

Plus en détail

Alliance Globale pour la Résilience AGIR Sahel et Afrique de l Ouest

Alliance Globale pour la Résilience AGIR Sahel et Afrique de l Ouest Alliance Globale pour la Résice AGIR Sahel et Afrique de l Ouest Grille de Lecture des Politiques et Programmes contribuant à la Résice Version Finale (Septembre 0) Avec la facilitation du : PREAMBULE

Plus en détail

U P A LA PROMOTION DE LA DEMOCRATIE ET DE L ETAT DE DROIT EN VUE D ASSURER LA PAIX ET LE DEVELOPPEMENT DANS LES PAYS AFRICAINS

U P A LA PROMOTION DE LA DEMOCRATIE ET DE L ETAT DE DROIT EN VUE D ASSURER LA PAIX ET LE DEVELOPPEMENT DANS LES PAYS AFRICAINS U N I O N P A R L E M E N T A I R E A F R I C A I N E U P A LA PROMOTION DE LA DEMOCRATIE ET DE L ETAT DE DROIT EN VUE D ASSURER LA PAIX ET LE DEVELOPPEMENT DANS LES PAYS AFRICAINS Résolution adoptée par

Plus en détail

Déterminants sociaux et environnementaux de la santé et inégalités en matière de santé en Europe : aide-mémoire

Déterminants sociaux et environnementaux de la santé et inégalités en matière de santé en Europe : aide-mémoire Déterminants sociaux et environnementaux de la santé et inégalités en matière de santé en Europe : aide-mémoire Les déterminants sociaux et environnementaux de la santé désignent tout l'éventail des circonstances

Plus en détail

Charte du Conseil de l Europe sur l éducation à la citoyenneté démocratique et l éducation aux droits de l homme

Charte du Conseil de l Europe sur l éducation à la citoyenneté démocratique et l éducation aux droits de l homme Peti Wiskemann Direction de l éducation et des langues Conseil de l Europe F-67075 Strasbourg Cedex Tel. : +33 (0)3 88 41 35 29 Fax : +33 (0) 3 88 41 27 88 Internet : http://www.coe.int/edc Charte du Conseil

Plus en détail

L action de l EPM envers les publics vulnérables et les solutions de formation pour l animateur multimédia

L action de l EPM envers les publics vulnérables et les solutions de formation pour l animateur multimédia Interview avec Régine Roué, coordinatrice de l Espace Public Multimédia de Kérourien à Brest Mardi 25 Octobre 2011 L action de l EPM envers les publics vulnérables et les solutions de formation pour l

Plus en détail