1 une inscription dans un maillage multipartenarial

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1 une inscription dans un maillage multipartenarial"

Transcription

1 L équipe associée d évaluation et de diagnostic autisme Vannes 1 une inscription dans un maillage multipartenarial 2 composition de l équipe associée de Vannes. 3 - Missions et organisations actuelles. 4 - procédure d évaluation diagnostic 5 Perspectives d évolution du dispositif équipe associée de Vannes.

2 1 1 Une inscription dans un partenariat diversifié. A.R.S Bretagne Centre Ressources Autisme Brest Équipe associée Ile et Vilaine Équipe associée Morbihan M.D.P.H M.D.A CPEA de proximité Pôle pédopsychiatrie CH de Caudan CAMSP CMPP Médico-social Libéral CPEA de proximité Pôle pédopsychiatrie EPSM - Morbihan

3 Zoom sur le partenariat départemental. M.D.P.H (M.D.A) Equipe associée autisme - Vannes Champs sanitaire les CPEA services néonat pédiatrie les CMPP psychiatrie de l adulte Champs médico social: le SESSAD autisme Vannes EPSMS de Grandchamps (IME du Pont Coet.) les établissements médico-sociaux du territoire Autres: CAMSP de Vannes PMI..

4 2 composition de l équipe associée de Vannes. professionnels Effectifs R.H Etp Psychiatre Cadre de santé secrétaire Psychologue avec valence neuropsycho Psychologue Clinicien Orthophoniste 0.1etp 0.10 etp 0.30 etp 0.4 etp 0.1etp 0.1etp Psychomotricien 0.1etp Infirmier 0.6 etp

5 3 ses missions actuelles. Assurer l évaluation de cas complexes en lien avec le CRA de Brest et en partenariat en équipe associée de Rennes ( séances mensuelles en vidéo conférences). Assurer un accompagnement conjoint des parents (médecin de la cellule et médecin CPEA ou CAMSP référent): - lors de l annonce du diagnostic, - dans le processus d orientation vers un dispositif adapté. Participer à la formation des partenaires départementaux de l équipe associée (échanges cliniques lors des restitutions diagnostiques,.)

6 1 3 Processus d évaluation diagnostic en 4 phases. Phase 1: accueil de la demande secrétaire hypothèse diagnostique réalisée mais situation complexe nécessitant une évaluation spécialisée Pas de primo diagnostic réalisé par médecin libéral ou public Demande de renseignements généraux Orientation vers médecin secteur public (CPEA) ou libéral. Orientation vers neuropsychologue et infirmier. Pose d un primodiagnostic TED Si besoin

7 1 3 Processus d évaluation diagnostic en 4 phases. Phase 2 : recueil d informations d et d observations. d Entretien avec l enfant et ses parents Interv: Neuropsychologue et infirmier Champs: histoire de vie, parcours médical Entretien parents Interv: neuropsychologue Outil: ADI simplifié Jeux avec l enfant Interv: infirmier Méthode : observations cliniques Médiatisées Restitution des observations et informations avec psychiatre et équipe pluridisciplinaire Choix de la procédure d évaluation diagnostique adaptée.

8 1 3 Processus d évaluation diagnostic en 4 phases. Phase 3 : évaluation diagnostique : 3 possibilités. Consultation Médicale uniquement Consultation Médicale et évaluation - bilan protocole partiel adapté à la situation ) Consultation Médicale et Evaluation - bilan Protocole complet Contact / courrier avec médecin référent Réunion synthèse en équipe pluri-professionnelle Participation de professionnels référents si possible

9 1 3 Processus d évaluation diagnostic en 4 phases. Phase 4 : accompagnement à l annonce du diagnostic des parents et des professionnels (en expérimentation). Entretien médical parents (et enfant) Interv: psychiatre cellule et médecin référent de l enfant À 15 jours 3 semaines Entretien avec parents Interv: neuropsychologue Objet: échanges sur modalités de prises en charge difficultés et potentialités de l enfant

10 1 4 protocole complet d évaluation diagnostic (exemple d organisation). 1er JOUR ORGANISATION DES BILANS : Enfant faisant la sieste 9h15 --9h30 PARENT(S)/ENFANT Accueil Accueil de l'enfant par l'infirmière 9h30-12h30 PARENT(S) Entretien( A.D.I.) avec le pédopsychiatre 9h30-10h45 ENFANT Bilan avec la psychologue 10h45-11h ENFANT Goûter, pause avec l'infimière 11h- 12h ENFANT temps activités avec l'infirmière 12h- 13h30 ENFANT Repas avec l'infirmière, 13h30 14h45 ENFANT Bilan avec le (la) psychomotricien(ne) (1ème partie) 14h45 15h ENFANT Pause avec l'infirmière 15h 16h ENFANT Bilan avec l' orthophoniste (1ème partie) 2ème JOUR 9h00 PARENT(S)/ENFANT Accueil 9h15 9h45 PARENT(S)/ENFANT ADOS avec l'infirmière (séance filmée) ENFANT 9h45 10h ENFANT pause/ goûter avec l'infirmière 9H30-11h PARENT(S) Entretien avec la psychologue 10h- 11h ENFANT Bilan avec l' orthophoniste (2ème partie) 11h-12h ENFANT Bilan avec le (la) psychomotricien(ne) (2ème partie)

11 2 Perspectives d évolution du dispositif équipe associée de Vannes. 2 1 développer la collaboration avec le pôle pédopsychiatrie de Caudan. 2 2 positionner les équipes des CPEA, du CAMSP.. en 1ère intention: - renforcer la fonction diagnostique de ces équipes pour les cas simples (interventions équipe associées et formateurs de formateurs). - développer la formation des équipes de proximité (CPEA, CMPP et CAMSP ) pour une maitrise des outils et techniques d évaluation. 2 3 positionner la mission de l équipe associée en 2ème intention (en partenariat avec le CRA de Brest): Cas complexes et sujets à discussion, Participation à la formation des équipes de proximité en lien avec CRA et l appui des formateurs de formateurs ARS - HESP), Soutien à la coordination inter-dispositifs pour un maintien de la continuité du parcours de soin et d accompagnement du jeune et de sa famille. 2 4 Développer la fonction d accompagnement lors de l annonce du diagnostic : Échanges avec les familles sur les modalités de prises en charge, difficultés et potentialités de l enfant, Soutien aux professionnels dans l élaboration des stratégies de prises en charge.

= 2 services. Dispositif expérimental d annonce du diagnostic d autisme et autres TSA. Equipe associée du Centre de Ressources Autisme de Bretagne

= 2 services. Dispositif expérimental d annonce du diagnostic d autisme et autres TSA. Equipe associée du Centre de Ressources Autisme de Bretagne = 2 services Dispositif expérimental d annonce du diagnostic d autisme et autres TSA DADTSA Equipe associée du Centre de Ressources Autisme de Bretagne EA - CRA 1 L Espace «Autisme et autres TSA» Existe

Plus en détail

PLAN REGIONAL AUTISME

PLAN REGIONAL AUTISME Projet Régional de Santé Corse 2012-2016 Schéma régional d organisation médico-sociale (SROMS) Corse 2012-2016 PLAN REGIONAL AUTISME 2013-2017 SYNTHESE 1 INTRODUCTION Dans le cadre de son projet régional

Plus en détail

DE L ACCOMPAGNEMENT AU DIAGNOSTIC A L INTERVENTION PRECOCE. Isabelle Bazin Psychologue Docteur en Psychologie

DE L ACCOMPAGNEMENT AU DIAGNOSTIC A L INTERVENTION PRECOCE. Isabelle Bazin Psychologue Docteur en Psychologie DE L ACCOMPAGNEMENT AU DIAGNOSTIC A L INTERVENTION PRECOCE Isabelle Bazin Psychologue Docteur en Psychologie PRECOCITE DES INTERVENTIONS DES 18 MOIS ET ACCOMPAGNEMENT AU DIAGNOSTIC (Plan Autisme 3 Fiche

Plus en détail

PLAN REGIONAL D ACTION POUR L AUTISME DE LA REGION CENTRE RENCONTRE REGIONALE DU 19 MARS 2014

PLAN REGIONAL D ACTION POUR L AUTISME DE LA REGION CENTRE RENCONTRE REGIONALE DU 19 MARS 2014 PLAN REGIONAL D ACTION POUR L AUTISME DE LA REGION CENTRE RENCONTRE REGIONALE DU 19 MARS 2014 Rappel de la méthodologie générale d élaboration du PRA 2 3 La méthodologie d élaboration du PRA 2 principes

Plus en détail

Les différents types de structures sanitaires pour enfants et adolescents

Les différents types de structures sanitaires pour enfants et adolescents Les différents types de structures sanitaires pour enfants et adolescents Esther Ozeri, Malorie CHAPTAL Assistantes sociales Centre de Ressources Autisme Ile-de-France. 1 Les structures sanitaires du champ

Plus en détail

Centre de Ressources Autisme Poitou-Charentes & Troubles apparentés. expertise recherche ressources.

Centre de Ressources Autisme Poitou-Charentes & Troubles apparentés. expertise recherche ressources. Centre de Ressources Autisme Poitou-Charentes & Troubles apparentés C.R.A. Poitou-Charentes Centre Hospitalier Henri Laborit expertise recherche ressources www.cra-pc.fr Présentation Docteur Damien MALLET

Plus en détail

ORTHOPHONISTE au SESSAD Autisme

ORTHOPHONISTE au SESSAD Autisme Famille : Soins Sous-famille : soins de rééducation Métier : cf. fiche métier- à renseigner obligatoirement Code Métier : 05I20 Code GESFORM GPMC : réservé DRH 1- Définition Etablir, dans le cadre de la

Plus en détail

Association Renovation

Association Renovation Le C.S.M.I Le C.S.M.I regroupe les Centres Médico-Psychologiques (CMP) du secteur I01 (Bordeaux nord, Nord-Ouest, CUB, et Médoc) de pédopsychiatrie, rattaché au Pôle de Universitaire de Psychiatrie de

Plus en détail

Synthèse des travaux du groupe n 3 : «formation de s professionnels et des aidants naturels»

Synthèse des travaux du groupe n 3 : «formation de s professionnels et des aidants naturels» Synthèse des travaux du groupe n 3 : «de s professionnels et des aidants naturels» Rappel des axes de travail proposés au CTRA du 20 juin pour ce groupe de travail: - Inventaire de l offre de qualifiante

Plus en détail

CONNAISSANCE DES DIFFERENTES STRUCTURES. Présentation par Laetitia Lauvergeat, Enseignante spécialisée SESSAD Moulins

CONNAISSANCE DES DIFFERENTES STRUCTURES. Présentation par Laetitia Lauvergeat, Enseignante spécialisée SESSAD Moulins CONNAISSANCE DES DIFFERENTES STRUCTURES Présentation par Laetitia Lauvergeat, Enseignante spécialisée SESSAD Moulins Au programme : 1/ Bassins d éducation 2/ Dispositifs de l éducation Nationale 3/ Dispositifs

Plus en détail

Handicap et Neurologie

Handicap et Neurologie Handicap et Neurologie LE RÉSEAU HAUT NORMAND DE LA SCLÉROSE EN PLAQUES Séminaire de Santé Publique - Neufchâtel en Bray - 17 décembre 2012 Quentin Luzurier Handicap et Neurologie I. Réseau de Santé :

Plus en détail

POLE DE SANTE- ASVP St Symphorien de Lay

POLE DE SANTE- ASVP St Symphorien de Lay POLE DE SANTE- ASVP St Symphorien de Lay RELATION AVEC LA PEDOPSYCHIATRIE TERRITOIRE POLE DE SANTE TERRITOIRE POLE DE SANTE 11 COMMUNES ENTRE LOIRE ET RHONE 8300 HABITANTS -BASSIN DE VIE COHERENT chevauchement

Plus en détail

SESSAD (Service d éducation spéciale et de soins à domicile)

SESSAD (Service d éducation spéciale et de soins à domicile) 29 mai 2013 Lycée Louis Barthou Collectif inter-sessad et CAMSP du Béarn. Les rencontres ont débuté en 2007. L Objectif était d avoir une meilleure connaissance des services, des différents dispositifs

Plus en détail

PROFIL DE POSTE ORTHOPHONISTE

PROFIL DE POSTE ORTHOPHONISTE PROFIL DE POSTE ORTHOPHONISTE HDJ Michel ANGE Objet Domaine d application Ce document a pour objet de définir les fonctions de l orthophoniste en pédopsychiatrie. Poste d orthophoniste à 100% Ou : deux

Plus en détail

représenté par Adresse :. Représenté par.. Adresse :.. En préambule

représenté par Adresse :. Représenté par.. Adresse :.. En préambule Convention de partenariat entre la Ville de Rouen le Centre Ressources Autisme de Haute Normandie représenté par le CH Le Rouvray, et le CAMSP du CHU de Rouen Entre : 1. la Ville de Rouen représentée par

Plus en détail

Dispositif de scolarisation de jeunes élèves avec Troubles Envahissants du Développement (TED) dans une école de droit commun

Dispositif de scolarisation de jeunes élèves avec Troubles Envahissants du Développement (TED) dans une école de droit commun Dispositif de scolarisation de jeunes élèves avec Troubles Envahissants du Développement (TED) dans une école de droit commun 2 établissements publics pour qui la mission est de répondre aux besoins de

Plus en détail

SCOLARISATION DES ENFANTS A BESOINS EDUCATIFS PARTICULIERS Rôle de la médecine scolaire. Dr Jaya BENOIT Médecin de l Education nationale

SCOLARISATION DES ENFANTS A BESOINS EDUCATIFS PARTICULIERS Rôle de la médecine scolaire. Dr Jaya BENOIT Médecin de l Education nationale SCOLARISATION DES ENFANTS A BESOINS EDUCATIFS PARTICULIERS Rôle de la médecine scolaire Dr Jaya BENOIT Médecin de l Education nationale Réseaux de périnatalité IdF.9/10/2015 2 QUI SONT LES MEDECINS DE

Plus en détail

Présentation. IMS Charles ISAUTIER

Présentation. IMS Charles ISAUTIER FONDATION PÈRE FAVRON IMS Charles ISAUTIER Présentation IMS Charles ISAUTIER Présentation IMS Charles ISAUTIER juin 2013 1 L institut Médico Social Charles ISAUTIER, regroupe plusieurs établissements pour

Plus en détail

STRUCTURES D ETUDE ET DE TRAITEMENT DE LA DOULEUR CHRONIQUE (SDC) :

STRUCTURES D ETUDE ET DE TRAITEMENT DE LA DOULEUR CHRONIQUE (SDC) : STRUCTURES D ETUDE ET DE TRAITEMENT DE LA DOULEUR CHRONIQUE (SDC) : DEMANDE DE LABELLISATION L instruction DGOS / PF2/2011/188 du 19 mai 2011 actualise le cahier des charges défini par la circulaire du

Plus en détail

PLAN. I. Présentation de l EPSM Morbihan et de son secteur médico-social

PLAN. I. Présentation de l EPSM Morbihan et de son secteur médico-social Pôle Médico-Social Ivan LECOURT Directeur du Pôle Médico-Social, EPSM Morbihan Maryse MORICE Cadre Supérieur de Santé Coordonnateur MAS-FAM, EPSM Morbihan PLAN I. Présentation de l EPSM Morbihan et de

Plus en détail

Pr Bérénice DORAY JOROP, 19 mai 2016 CHU La Réunion CIC-EC Centre Ressource La Réunion SAF France

Pr Bérénice DORAY JOROP, 19 mai 2016 CHU La Réunion CIC-EC Centre Ressource La Réunion SAF France Un CENTRE RESSOURCE sur les Troubles Causés par l Alcoolisation Fœtale à La Réunion Pr Bérénice DORAY JOROP, 19 mai 2016 CHU La Réunion CIC-EC Centre Ressource La Réunion SAF France 30/11/15 2 Fin 2014

Plus en détail

Dispositifs de soins en psychiatrie

Dispositifs de soins en psychiatrie Dispositifs de soins en psychiatrie Journée du 28 Mai 2015 Resaccel Annick Perrin-Niquet PISR Où trouver des soins psychiatriques? 1. La médecine de ville 2. Le secteur libéral 3. Le secteur de l hospitalisation

Plus en détail

COMPTE ADMINISTRATIF

COMPTE ADMINISTRATIF ASSOCIATION DEPARTEMENTALE DES PUPILLES DE L ENSEIGNEMENT PUBLIC DU LOIRET ========================== ADPEP 45 COMPTE ADMINISTRATIF CAMSP 2013 ADPEP 45 25 Boulevard Jean Jaurès CS 15615 45056 ORLEANS Cedex

Plus en détail

POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE

POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction des Ressources Humaines PUERICULTRICE/INFIRMIERE I PUERICULTRICE - INFIRMIERE AU SERVICE ASE DOMICILE POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction des Solidarités Service :

Plus en détail

Nathalie DANJOU, Directrice. 16, rue Du Guesclin PERIGUEUX

Nathalie DANJOU, Directrice. 16, rue Du Guesclin PERIGUEUX Nathalie DANJOU, Directrice 16, rue Du Guesclin 24000 PERIGUEUX 05.53.13.19.90 05.53.53.40.72 @ accueil@mdrs24.fr Groupement de Coopération Sanitaire (GCS) AUTORISE DEPUIS LE 05 OCTOBRE 2015 «LA MAISON

Plus en détail

c a m s p centre d action médico-sociale précoce

c a m s p centre d action médico-sociale précoce c a m s p centre d action médico-sociale précoce 135, rue du président coty bp 619 59208 tourcoing cedex 03 20 69 46 48 03 20 69 46 49 camsp@ch-tourcoing.fr 2 mes notes & mes rendez-vous plan & accès 3

Plus en détail

UNE CJC AU SEIN D UNE MAISON DES ADOLESCENTS

UNE CJC AU SEIN D UNE MAISON DES ADOLESCENTS UNE CJC AU SEIN D UNE MAISON DES ADOLESCENTS - CÉLINE ALBUCHER-THÉRY : CHARGÉE DE PROJET M DA M O N TAU B A N - NICOLAS PARMENTIER : DIRECTEUR D EPICE 82 Au départ, deux structures spécialisées en addictologie

Plus en détail

CAMSP Creuse RAPPORT QUALITATIF ANNUEL DE L ACTIVITE DU CAMSP POUR L ANNEE 2014

CAMSP Creuse RAPPORT QUALITATIF ANNUEL DE L ACTIVITE DU CAMSP POUR L ANNEE 2014 CAMSP Creuse RAPPORT QUALITATIF ANNUEL DE L ACTIVITE DU CAMSP POUR L ANNEE 2014 Association gestionnaire: Association Départementale des Pupilles de l Enseignement Public de la Creuse AD PEP 23 1 A. Identification

Plus en détail

Centre d Action Médico Sociale Précoce

Centre d Action Médico Sociale Précoce Centre d Action Médico Sociale Précoce (CAMSP) pôle femme-enfant Qu est ce que le Centre d Action Médico-Sociale Précoce? Nos missions Vous avez pris contact avec le CAMSP polyvalent : c est un centre

Plus en détail

Comité Technique Régional de l Autisme (CTRA)

Comité Technique Régional de l Autisme (CTRA) Comité Technique Régional de l Autisme (CTRA) Séance du 19 juin 2013 I- Etat des lieux de l offre médico-sociale en faveur des personnes autistes II- Présentation du 3ème Plan Autisme et modalités de mise

Plus en détail

Présentation du «guide Dys» Dir. Compensation

Présentation du «guide Dys» Dir. Compensation Présentation du «guide Dys» Dir. Compensation Rappel de quelques fondamentaux p.2 Le droit à compensation Article L 114 1-1 du CASF : La personne handicapée a droit à la compensation des conséquences de

Plus en détail

Sensibilisation des acteurs au diagnostic précoce

Sensibilisation des acteurs au diagnostic précoce Sensibilisation des acteurs au diagnostic précoce Jacqueline MEYER Cadre de santé CRA-LR Olivier MAIGNAN Directeur de la crèche Louise Guiraud Ville de Montpellier Contexte et cadre de référencerence o

Plus en détail

INFIRMIERE COORDINATRICE dans un 3C d Hématologie. une liaison entre la ville et l hôpital. Katia Aubert

INFIRMIERE COORDINATRICE dans un 3C d Hématologie. une liaison entre la ville et l hôpital. Katia Aubert Centre de Coordination en Cancérologie d Hématologie Région Limousin INFIRMIERE COORDINATRICE dans un 3C d Hématologie une liaison entre la ville et l hôpital Katia Aubert ORGANISATION DE LA CANCEROLOGIE

Plus en détail

Oncologie 93, un réseau de santé en cancérologie en Seine Saint Denis

Oncologie 93, un réseau de santé en cancérologie en Seine Saint Denis Oncologie 93, un réseau de santé en cancérologie en Seine Saint Denis Seine Saint Denis coordonner proximité collaborer accompagner mutualiser évaluer innover orienter ressource plate-forme associations

Plus en détail

Services SAVS/SAMSAH des Genêts d Or

Services SAVS/SAMSAH des Genêts d Or JOURNEE REGIONALE CREAI DU 9 JUIN 2015 La COOPERATION : l accompagnement à la parentalité d adultes en situation de handicap Services SAVS/SAMSAH des Genêts d Or Laurence RENIER directrice adjointe Ghislaine

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA SOIRÉE

PRÉSENTATION DE LA SOIRÉE PRÉSENTATION DE LA SOIRÉE Présentation du groupe de travail Présentation des psychologues Nos missions et nos activités En chiffres Prise de parole des psychologues La parole à la salle: temps d échange

Plus en détail

Service. Spéciale. A Domicile. Landes Sud Océan. d Éducation. Et de Soins

Service. Spéciale. A Domicile. Landes Sud Océan. d Éducation. Et de Soins Livret d accueil Service d Éducation Spéciale Et de Soins A Domicile Landes Sud Océan L association départementales des PEP 40 Où nous trouver? Le SESSAD vous accueille dans ses antennes : De 9.00 à 17.00

Plus en détail

PROJET DE LOI de modernisation de notre système de santé. (Texte définitif) adopté par l Assemblée Nationale le 17 décembre 2015

PROJET DE LOI de modernisation de notre système de santé. (Texte définitif) adopté par l Assemblée Nationale le 17 décembre 2015 PROJET DE LOI de modernisation de notre système de santé. (Texte définitif) adopté par l Assemblée Nationale le 17 décembre 2015 Article 69 I. Le code de la santé publique est ainsi modifié : 1 La première

Plus en détail

Livret d accueil. Service. Spéciale. A Domicile. Landes Sud Océan. d Éducation. Et de Soins. 10 Rue Gellibert SAINT PAUL LES DAX

Livret d accueil. Service. Spéciale. A Domicile. Landes Sud Océan. d Éducation. Et de Soins. 10 Rue Gellibert SAINT PAUL LES DAX Livret d accueil Service d Éducation Spéciale Et de Soins A Domicile Landes Sud Océan 10 Rue Gellibert Le mot du directeur Vous avez entre les mains le livret d'accueil du SESSAD Landes Sud Océan Vous

Plus en détail

Sixième atelier. Référentiel des missions. MAIA de l est du Loiret Octobre 2012

Sixième atelier. Référentiel des missions. MAIA de l est du Loiret Octobre 2012 Sixième atelier Référentiel des missions MAIA de l est du Loiret Octobre 2012 Porté par le Clic du Val d Or, Hôpital de Sully sur Loire, Agé-Clic et l Orpadam Clic Rappel sur les trois outils du guichet

Plus en détail

LE LIVRET D ACCUEIL. Le CAMSP est assuré par la MAIF pour les locaux et la responsabilité civile.

LE LIVRET D ACCUEIL. Le CAMSP est assuré par la MAIF pour les locaux et la responsabilité civile. LE LIVRET D ACCUEIL Les Centres d Action Médico Sociale Précoce polyvalent de l Essonne,(ouverts depuis avril 1999 et 2006) sont gérés par l Association ARISSE (Action et Ressource pour l Insertion Sociale

Plus en détail

10 ème journée des réseaux de périnatalité

10 ème journée des réseaux de périnatalité Présentation du dispositif francilien de suivi des nouveau-nés vulnérables 10 ème journée des réseaux de périnatalité Anne-Gaëlle DANIEL Responsable du département périnatalité et orthogénie Direction

Plus en détail

Service d Accueil d Urgence

Service d Accueil d Urgence Institut Départemental de l Enfance, de la Famille et du Handicap pour l Insertion SAUC Service d Accueil d Urgence de Canteleu Près de 900 jeunes dans le cadre de la Protection de l Enfance Près de 500

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES Page 1

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES Page 1 CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES Page 1 Renforcement des équipes pluridisciplinaires de diagnostic PHU Psychiatrie et santé mentale 24 juin 2014 CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES Page

Plus en détail

Les MDPH en Rhône-Alpes Réseaux et Partenariats. CREAI Rhône-Alpes Séminaire R4P des 23 et 24 avril 2009 Lyon

Les MDPH en Rhône-Alpes Réseaux et Partenariats. CREAI Rhône-Alpes Séminaire R4P des 23 et 24 avril 2009 Lyon Les MDPH en Rhône-Alpes Réseaux et Partenariats 1 La Maison Départementale D des Personnes Handicapées 2 Le dispositif MDPH CNSA MDPH Département État ( DRASS, DDASS,DDTEFP) assurance maladie CAF Équipe

Plus en détail

La place du CRTL auprès de l enfant «DYS»

La place du CRTL auprès de l enfant «DYS» La place du CRTL auprès de l enfant «DYS» Dr Ch. RICHELME Centre de référence pour les troubles du langage Groupe hospitalier Archet CHU de NICE Les centres de références sont intégrés dans un projet plus

Plus en détail

Fiche Synthétique : Addictions et Réseaux de Santé : Avantages et inconvénients

Fiche Synthétique : Addictions et Réseaux de Santé : Avantages et inconvénients COLLECTIF NATIONAL DES RESEAUX DE SANTE EN ADDICTOLOGIE Fiche Synthétique : Addictions et Réseaux de Santé : et inconvénients Les spécificités des addictions L addiction n est pas seulement une pathologie

Plus en détail

ASSISTANT SOCIO-EDUCATIF

ASSISTANT SOCIO-EDUCATIF Direction des Ressources Humaines TRAVAILLEUR SOCIAL I ASSISTANT SOCIO-EDUCATIF SERVICE ASE ACCUEIL POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction des Solidarités Service : Direction Enfance

Plus en détail

PSYCHOLOGUE Centre de Soins Spécialisés en Toxicomanie

PSYCHOLOGUE Centre de Soins Spécialisés en Toxicomanie FICHE DE POSTE PSYCHOLOGUE Centre de Soins Spécialisés en Toxicomanie Localisation Centre de Soins Spécialisés en Toxicomanie d Arpajon (91) CSAPA rattaché à l Etablissement Public de Santé d Etampes.

Plus en détail

Orientation vers les structures de soin

Orientation vers les structures de soin Orientation vers les structures de soin Anne CZEKAJEWSKI Médecin scolaire Michèle OCCELLI Médecin conseiller technique Inspection Académique Hautes-Pyrénées Mars 2010 Soins individuels*, ambulatoires.

Plus en détail

Centre d'évaluation et de Diagnostic de l'autisme de l'ain

Centre d'évaluation et de Diagnostic de l'autisme de l'ain Le CEDA'Ain est une des 5 unités d'évaluation du Centre de Ressources Autisme Rhône-Alpes http://www.cra-rhone-alpes.org Le CEDA'Ain s'appuie sur les équipes de proximité et travaille en réseau avec différents

Plus en détail

ARDÈCHE AUBENAS. Un réseau local associant les acteurs du secteur sanitaire, social et médicosocial

ARDÈCHE AUBENAS. Un réseau local associant les acteurs du secteur sanitaire, social et médicosocial AUBENAS Un réseau local associant les acteurs du secteur sanitaire, social et médicosocial ARDÈCHE MAISONS POUR L AUTONOMIE ET L INTÉGRATION DES MALADES ALZHEIMER L objectif des maisons pour l autonomie

Plus en détail

Le concept de handicap rare Emergence d une problématique complexe

Le concept de handicap rare Emergence d une problématique complexe 1 Le concept de handicap rare Emergence d une problématique complexe Cette notion est introduite dans la politique du handicap pour répondre aux personnes ne bénéficiant pas d accompagnement adapté du

Plus en détail

Les différents types de structures d accueil et services Du champs médico-social pour enfants et adolescents

Les différents types de structures d accueil et services Du champs médico-social pour enfants et adolescents Les différents types de structures d accueil et services Du champs médico-social pour enfants et adolescents Esther Ozeri, Malorie CHAPTAL Assistantes sociales Centre de Ressources Autisme Ile-de-France.

Plus en détail

MEDECIN MEDECIN DE L ENFANCE

MEDECIN MEDECIN DE L ENFANCE Direction des Ressources humaines MEDECIN K MEDECIN DE L ENFANCE Direction : Direction des Solidarités Service : Direction Enfance Famille Santé POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Poste de rattachement

Plus en détail

Visa DRH Validé Visa Direction des soins LOCALISATION ET RATTACHEMENT DU POSTE

Visa DRH Validé Visa Direction des soins LOCALISATION ET RATTACHEMENT DU POSTE FICHE DE POSTE : INFIRMIER EN EQUIPE D'APPUI DEPARTEMENTALE DE SOINS PALLIATIFS Famille : SOINS Métier : INFIRMIER EN SOINS GENERAUX Quotité du poste : Temps complet Rédacteur(s) : A.FEUILLATRE- MORNAY

Plus en détail

Service Educatif de Protection d Investigation et d Accompagnement / Service de Placement Familial 46, avenue du Peuple Belge Lille Tél.

Service Educatif de Protection d Investigation et d Accompagnement / Service de Placement Familial 46, avenue du Peuple Belge Lille Tél. Service Educatif de Protection d Investigation et d Accompagnement / Service de Placement Familial 46, avenue du Peuple Belge - 59800 Lille Tél. 03.20.51.93.55 - Fax : 03.20.51.99.00 - sepia@epdsae.fr

Plus en détail

Maison Départementale des Personnes Handicapées. Département du Calvados

Maison Départementale des Personnes Handicapées. Département du Calvados Maison Départementale des Personnes Handicapées Département du Calvados 12/12/2013 La loi sur le handicap du 11 février 2005. Disparition des COTOREP CDES et création des MDPH : un guichet unique pour

Plus en détail

Charentes. Autisme & Troubles. C.R.A.Poitou- axes de formation. Offre de formation. apparentés. Sur internet : Soins et Accompagnements

Charentes. Autisme & Troubles. C.R.A.Poitou- axes de formation. Offre de formation. apparentés. Sur internet :  Soins et Accompagnements Charentes C.R.A.Poitou- Autisme & Troubles apparentés Offre de formation 2016 axes de formation Repérer, dépister Document mis à jour le15/07/2015 Sur internet : www.cra-pc.fr Charentes Présentation globale

Plus en détail

Place des hôpitaux de jour dans la filière de soin Alzheimer

Place des hôpitaux de jour dans la filière de soin Alzheimer les hôpitaux de jour dans les filières de soin : un dispositif en marche Place des hôpitaux de jour dans la filière de soin Alzheimer Pr Florence PASQUIER CHU Lille Filière de Soins Alzheimer Hôpital de

Plus en détail

Autisme Infantile Mesures prises en France FNO / ANCRA

Autisme Infantile Mesures prises en France FNO / ANCRA Autisme Infantile Mesures prises en France FNO / ANCRA Juin 2005 Parution des Recommandations de Pratique Professionnelle pour le diagnostic de l autisme et des troubles envahissants du développement Fédération

Plus en détail

EDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT EN QUARTIER POPULAIRE

EDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT EN QUARTIER POPULAIRE EDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT EN QUARTIER POPULAIRE Pathologie chronique Maison et Pôle de Santé Situations complexes Précarité Multi-culturalité Décloisonnement Médico-social ETP : EXPÉRIENCE EN

Plus en détail

Plan Cancer. Circulaire d organisation des soins en cancérologie. Place du réseau ONCOLOR

Plan Cancer. Circulaire d organisation des soins en cancérologie. Place du réseau ONCOLOR Plan Cancer Circulaire d organisation des soins en cancérologie Place du réseau ONCOLOR Les principes d une d prise en charge de qualité! Un accès rapide au diagnostic! L information du patient et son

Plus en détail

Catalogue de formations

Catalogue de formations Catalogue de formations Lise Lemoine A destination des professionnels travaillant auprès de personnes porteuses de handicap (déficience intellectuelle) Lise Lemoine LemoineLisegmailcom SIRET : 524 435

Plus en détail

SAMSAH-92 Spécifique cérébrolésés

SAMSAH-92 Spécifique cérébrolésés SAMSAH-92 Spécifique cérébrolésés C. Vallat-Azouvi Coordinatrice Docteur en neuropsychologie Séminaire SAMSAH CRFTC 19 juin 2014 SAMSAH 92-Spécifique cérébrolésés Avis favorable du CROSMS le 21 septembre

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR LE DEPLOIEMENT DES PLATEFORMES TERRITORIALES D APPUI (PTA) EN NORMANDIE

CAHIER DES CHARGES POUR LE DEPLOIEMENT DES PLATEFORMES TERRITORIALES D APPUI (PTA) EN NORMANDIE CAHIER DES CHARGES POUR LE DEPLOIEMENT DES PLATEFORMES TERRITORIALES D APPUI (PTA) EN NORMANDIE 1- Contexte et enjeux des Plateformes Territoriales d Appui (PTA) La loi n 2016-41 du 26 janvier 2016 de

Plus en détail

20 ème journée médicale de Pomponiana Olbia Vendredi 17 juin La scolarisation des enfants handicapés

20 ème journée médicale de Pomponiana Olbia Vendredi 17 juin La scolarisation des enfants handicapés 20 ème journée médicale de Pomponiana Olbia Vendredi 17 juin 2011 La scolarisation des enfants handicapés 1 La loi du 11 février 2005 «pour l égalité des chances, la participation et la citoyenneté des

Plus en détail

Yvelines. Dr Bart THIELEMANS responsable de service gynéco-obstétricien

Yvelines. Dr Bart THIELEMANS responsable de service gynéco-obstétricien Yvelines Dr Bart THIELEMANS responsable de service gynéco-obstétricien Une offre de soins spécifique en Ile de France depuis plus que 30 ans une hospitalisation en moyen séjour (SSR) pour les femmes enceintes

Plus en détail

ORGANIGRAMME CENTRE BELLISSEN

ORGANIGRAMME CENTRE BELLISSEN CENTRE BELLISSEN Conseil d Administration Bureau ASSOCIATION Président Directeur M. DENECKER Médecin Coordonateur / Psychiatre Coordinateur Mme ADALBERT Mme LASQUELLEC Pôles Educatifs Pôles Pédagogiques

Plus en détail

FICHE DE POSTE CADRE SUPERIEUR DE SANTE

FICHE DE POSTE CADRE SUPERIEUR DE SANTE Centre Hospitalier de Dreux et de Chartres SERVICES DE PSYCHIATRIE INFANTO-JUVENILE DES BASSINS DROUAIS ET CHARTRAIN FICHE DE POSTE CADRE SUPERIEUR DE SANTE Version n 1 Nombre de pages : Diffusée le :

Plus en détail

7 ème Journée des réseaux de périnatalité d IdF

7 ème Journée des réseaux de périnatalité d IdF 7 ème Journée des réseaux de périnatalité d IdF PRISE EN CHARGE DES FEMMES ENCEINTES ET DE LEURS ENFANTS EN SITUATION DE GRANDE PRÉCARITÉ SOCIALE EN IDF: PARTENARIAT SOLIPAM-RÉSEAUX DE PÉRINATALITÉ DE

Plus en détail

Groupe d observation clinique pluridisciplinaire : hypothèses diagnostiques et orientations thérapeutiques

Groupe d observation clinique pluridisciplinaire : hypothèses diagnostiques et orientations thérapeutiques Groupe d observation clinique pluridisciplinaire : hypothèses diagnostiques et orientations thérapeutiques Marie Christel Helloin Orthophoniste Sandrine Gosse Psychologue clinicienne Historique et contexte

Plus en détail

CDAG+CIDDIST = CeGIDD

CDAG+CIDDIST = CeGIDD CDAG+CIDDIST = CeGIDD L article 47 de la loi n 2014-1554 du 22 décembre 2014 de financement de la sécurité sociale pour 2015 crée, à compter du 1er janvier 2016, un nouvelle structure appelée «Centre gratuit

Plus en détail

EHPAD HORS LES MURS «Fil A Soi»

EHPAD HORS LES MURS «Fil A Soi» EHPAD HORS LES MURS «Fil A Soi» Une maison de retraite à domicile Une FILière gériatrique pour l Accompagnement A domicile, car il est plus agréable de vivre chez SOI. Coordination des différents acteurs

Plus en détail

PLAN D'ACTIONS REGIONAL AUTISME

PLAN D'ACTIONS REGIONAL AUTISME PLAN D'ACTIONS REGIONAL AUTISME 2014-2017 JUILLET 2014 Mot du directeur : Les propositions présentées dans la déclinaison régionale du plan autisme 2013-2017 marquent un tournant dans l accompagnement

Plus en détail

Atelier de travail Schéma Régional de Santé

Atelier de travail Schéma Régional de Santé Elaboration du Projet de Santé Réunion Mayotte Atelier de travail Schéma Régional de Santé Juin 2017 Articulation 1 er recours et 2 nd recours Les éléments repris dans cette présentation sont issus d un

Plus en détail

Présentation de l Unité d Enseignement Maternelle pour enfants autistes Ecole maternelle de Navarre (Evreux) HOME PASCALE

Présentation de l Unité d Enseignement Maternelle pour enfants autistes Ecole maternelle de Navarre (Evreux) HOME PASCALE Présentation de l Unité d Enseignement Maternelle pour enfants autistes Ecole maternelle de Navarre (Evreux) HOME PASCALE I Contexte législatif II Une U.E.M pour quels enfants? III Une U.E.M pour quels

Plus en détail

PSYCHOLOGUE. Psychologue Personnel de catégorie A

PSYCHOLOGUE. Psychologue Personnel de catégorie A FICHE METIER PSYCHOLOGUE FONCTION MISSION Le(La) psychologue contribue à la définition et à la mise en œuvre des projets éducatifs et d orientation en articulation avec les autres professionnels de l équipe.

Plus en détail

MAIA de Saint-Quentin

MAIA de Saint-Quentin L accompagnement d une situation complexe MAIA de Saint-Quentin Assise régionale du sanitaire et du médico-sociale APF FEHAP : 2 ème édition : Quelle coordination des acteurs dans les parcours de vie?

Plus en détail

Gestion du risque infectieux en EHPAD : appui de l infirmière hygiéniste mobile en EHPAD, secteur de Nemours

Gestion du risque infectieux en EHPAD : appui de l infirmière hygiéniste mobile en EHPAD, secteur de Nemours Gestion du risque infectieux en EHPAD : appui de l infirmière hygiéniste mobile en EHPAD, secteur de Nemours 6 ème journée de formation destinée aux EHPAD d Ile de France, 2 avril 2015 C. LE GALL, IDE

Plus en détail

Journée bilan des Unités d Enseignement en Maternelle (U.E.M.) 3 ème plan autisme Intervention du 17 juin 2015

Journée bilan des Unités d Enseignement en Maternelle (U.E.M.) 3 ème plan autisme Intervention du 17 juin 2015 Journée bilan des Unités d Enseignement en Maternelle (U.E.M.) 3 ème plan autisme Intervention du 17 juin 2015 Maryse LACOMBE CT ASH Rectorat de Limoges Ministère des Affaires sociales et de la Santé Le

Plus en détail

25 juin 2015 Journée du Réseau TAP IDF. Bienvenue à tous les participants

25 juin 2015 Journée du Réseau TAP IDF. Bienvenue à tous les participants 25 juin 2015 Journée du Réseau TAP IDF Bienvenue à tous les participants Le réseau TAP IDF : un historique qui définit sa zone d influence Le Réseau TAP-IDF Repérer, aider au diagnostic Accompagner les

Plus en détail

L aide humaine aux élèves handicapés Nouvelles dispositions. Samedi 26 janvier 2013

L aide humaine aux élèves handicapés Nouvelles dispositions. Samedi 26 janvier 2013 L aide humaine aux élèves handicapés Nouvelles dispositions Samedi 26 janvier 2013 Programme 1. Le décret du 23 juillet 2012 2. Définitions : l ESS, le PPS, le PAI, 3. Le guide d évaluation : le GEVA Sco

Plus en détail

Un médecin coordonnateur en EHPAD pour vous qui est ce?

Un médecin coordonnateur en EHPAD pour vous qui est ce? JOURNEE DU 23 SEPTEMBRE 2015 CONCLUSIONS DU GROUPE DE TRAVAIL AMCOOR HAUTE BRETAGNE LIVRE BLANC DU MEDECIN COORDONNATEUR EN EHPAD Vingt médecins coordonnateurs se sont réunis le 23 septembre à Saint Jacut

Plus en détail

LE GROUPE HOSPITALIER DE LA HAUTE -SAONE (70) lits et professionnels. RECRUTE Par voie de mutation Ou en contrat à durée indéterminée

LE GROUPE HOSPITALIER DE LA HAUTE -SAONE (70) lits et professionnels. RECRUTE Par voie de mutation Ou en contrat à durée indéterminée LE GROUPE HOSPITALIER DE LA HAUTE -SAONE (70) 1 233 lits et 2 092 professionnels RECRUTE Par voie de mutation Ou en contrat à durée indéterminée UN CADRE DE SANTE POUR SON SERVICE DE PEDIATRIE / NEONATOLOGIE

Plus en détail

THÉMATIQUE ANTIBIOLOGIE

THÉMATIQUE ANTIBIOLOGIE THÉMATIQUE ANTIBIOLOGIE COMMISSION ANTIBIOLOGIE Plan national d alerte sur les antibiotiques 2011-2016 Action 4 : Organiser le conseil auprès des prescripteurs Action 7 : Développer la formation continue

Plus en détail

Le Réseau Rhône-Alpes SEP

Le Réseau Rhône-Alpes SEP Le Réseau Rhône-Alpes SEP Dr Géraldine ANDRODIAS Dr Laurence GIGNOUX Médecins coordonnateurs Journée Rhônalpine d Information sur la SEP Session pour les professionnels Espace Tête d Or, Villeurbanne samedi

Plus en détail

INTRODUCTION : Naissance du projet.

INTRODUCTION : Naissance du projet. INTRODUCTION : Naissance du projet. Volonté d un ensemble d acteurs mosellans : familles, associations de parents, ARS, MDPH, C.R.A. de Lorraine, Médecins, professionnels d Etablissements et de Services

Plus en détail

Livret d accueil HÔPITAL DE JOUR

Livret d accueil HÔPITAL DE JOUR Livret d accueil HÔPITAL DE JOUR LA VERGNIERE Hôpital de Jour La Vergnière L HERM CS 80166 09004 - FOIX cedex Tel : 05.34.09.84.01 Fax : 05.61.02.64.42 hj.secretariat@epms-ariege.fr SOMMAIRE A PRESENTATION

Plus en détail

Les Constats. Une Maison des adolescents à Strasbourg: Quel projet? Cahier des Charges. MdA. MdA. MdA. MdA. Cahier des Charges : missions des M d A

Les Constats. Une Maison des adolescents à Strasbourg: Quel projet? Cahier des Charges. MdA. MdA. MdA. MdA. Cahier des Charges : missions des M d A Une Maison des adolescents à Strasbourg: Quel projet? Pr C.Bursztejn Hôpitaux Universitaires de Strasbourg Les Constats Multiplication de signes de vulnérabilité et/ou de souffrance psychique dans la population

Plus en détail

Enquête Handicap Présentation, Synthèse, Discussion. ORSaG Enquête Handicap Décembre

Enquête Handicap Présentation, Synthèse, Discussion. ORSaG Enquête Handicap Décembre Enquête Handicap 2015 Présentation, Synthèse, Discussion ORSaG Enquête Handicap Décembre 2015 1 Élément de contexte La loi du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation

Plus en détail

Rôle du réseau de santé et difficultés dans les prises en charge psycho gériatrique

Rôle du réseau de santé et difficultés dans les prises en charge psycho gériatrique Rôle du réseau de santé et difficultés dans les prises en charge psycho gériatrique Dr Arielle ATTAL, Gériatre Médecin coordinateur 4 juin 2015 Avec le soutien de «Réseau de santé»: missions Article L6321-1

Plus en détail

Chef de service ASE accueil

Chef de service ASE accueil Direction des Ressources humaines Chef de service ASE accueil K CHEF DE SERVICE ASE ACCUEIL Direction : Direction des Solidarités Service : Direction Enfance Famille Santé POSITIONNEMENT DU POSTE DANS

Plus en détail

EDUCATION THÉRAPEUTIQUE À DESTINATION DU PATIENT ATTEINT DE LA MALADIE DE PARKINSON. Un projet commun

EDUCATION THÉRAPEUTIQUE À DESTINATION DU PATIENT ATTEINT DE LA MALADIE DE PARKINSON. Un projet commun EDUCATION THÉRAPEUTIQUE À DESTINATION DU PATIENT ATTEINT DE LA MALADIE DE PARKINSON Un projet commun Genèse du projet Rencontre de professionnels de la santé CHRU de Lille / Santélys Souhait fort des deux

Plus en détail

Enquête réalisée auprès des pédopsychiatres de Seine Saint Denis et du Nord Pas de Calais. B. Welniarz, D. Le Coq, Marc Bétrémieux Strasbourg 2007

Enquête réalisée auprès des pédopsychiatres de Seine Saint Denis et du Nord Pas de Calais. B. Welniarz, D. Le Coq, Marc Bétrémieux Strasbourg 2007 Enquête réalisée auprès des pédopsychiatres de Seine Saint Denis et du Nord Pas de Calais B. Welniarz, D. Le Coq, Marc Bétrémieux Strasbourg 2007 Le fonctionnement a-t-il été présenté? SSD 50% ont eu une

Plus en détail

Rôles du service de génétique clinique dans la prise en charge du handicap de l enfant : diagnostic, coordination, conseil génétique

Rôles du service de génétique clinique dans la prise en charge du handicap de l enfant : diagnostic, coordination, conseil génétique R4P Réseau Régional de Rééducation et de Réadaptation Pédiatrique en Rhône-Alpes Rôles du service de génétique clinique dans la prise en charge du handicap de l enfant : diagnostic, coordination, conseil

Plus en détail

MALADIES PSYCHIQUES SOINS ACCOMPAGNEMENTS LIEN SOCIAL. DIJON du 16 au 22 mars ème SEMAINE D INFORMATION SUR LA SANTE MENTALE

MALADIES PSYCHIQUES SOINS ACCOMPAGNEMENTS LIEN SOCIAL. DIJON du 16 au 22 mars ème SEMAINE D INFORMATION SUR LA SANTE MENTALE 20 ème SEMAINE D INFORMATION SUR LA SANTE MENTALE MALADIES PSYCHIQUES SOINS ACCOMPAGNEMENTS LIEN SOCIAL DIJON du 16 au 22 mars 2009 1 Boulevard Chanoine Kir 21033 Dijon Cedex Renseignements 03.80.42.48.04

Plus en détail

CAMSP. Centre d Action Médico Sociale Précoce. Livret d accueil

CAMSP. Centre d Action Médico Sociale Précoce. Livret d accueil CAMSP Centre d Action Médico Sociale Précoce Livret d accueil Madame, Monsieur, Il est exceptionnel qu un CAMSP soit géré par un C.C.A.S. C est pourquoi nous avons à cœur de proposer aux familles et aux

Plus en détail

PLFSS 2015 : fusion des dispositifs CDAG - CIDDIST

PLFSS 2015 : fusion des dispositifs CDAG - CIDDIST PLFSS 2015 : fusion des dispositifs CDAG - CIDDIST Journée Dépistage du VIH inter-corevih Grand Ouest Les enjeux du dépistage VIH 6 novembre 2014 Le Mans Dr Jean-Pierre EPAILLARD ARS Bretagne Rappels généraux

Plus en détail

ARS et Conseils généraux de Bretagne Prestations d études et d analyses de l organisation de la prise en charge des personnes avec TED dans les ESSMS

ARS et Conseils généraux de Bretagne Prestations d études et d analyses de l organisation de la prise en charge des personnes avec TED dans les ESSMS ARS et Conseils généraux de Bretagne Prestations d études et d analyses de l organisation de la prise en charge des personnes avec TED dans les ESSMS Recommandations / pistes d évolution Sommaire 1. IMPULSER

Plus en détail